AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
30Y est ta maison depuis plus de 3 mois ?
Alors aide les nouveaux à se faire une place dans la famille !
Deviens parrain ou fais partie d'un groupe d'intégration.

Partagez | 
 

 A little Party never killed nobody • Myrddin, Kaecy et Lou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

le coeur meurtri

ÂGE : 27 ans (26.07.1989)
SURNOM : Nath, Nathou
STATUT : célibataire et s'y plait bien malgré tout
MÉTIER : Webmaster chez ABC
LOGEMENT : Dans un appartement à fortitude Valley en colocation avec myrddin

POSTS : 3475 POINTS : 230

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Originaire de Cambridge (U.K) il a débarqué à Brisbane il y a 1 ans exactement • Paraplégique depuis 3 ans, mais totalement indépendant, il a quitté sa ville natale pour se prouver à lui-même qu'il était capable de se débrouiller seul • Son père est mort dans l'incendie qui est à l'origine de son handicap, il a fait une tentative de suicide l'année dernière • Naïf mais adorable, un peu trop gentil, Nathan a beaucoup de mal à faire confiance à quelqu'un. La seule personne a qui il fait aveuglement confiance c'est Myrddin • sa plsu grande peur: l'abandon. Ce qui est à l'origine de bien de problè
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Aisling
Maddison
Saul
Alvaro
RPs EN ATTENTE : Adriel
Phoenix
Liviana

PSEUDO : sundae
AVATAR : Logan Lerman
CRÉDITS : Avatar @heart attack ; Gif trouvé sur rebloggy ; Sign @Lizzou
DC : Thomas & Martin & Matteo
INSCRIT LE : 29/05/2015

MessageSujet: A little Party never killed nobody • Myrddin, Kaecy et Lou   Sam 5 Mar - 23:22

Ce soir, c'est la fête. Chez nous. Ici. Dans notre appartement. Je ne sais pas d'où nous est venue cette idée, mais elle nous est venue. L'envie de faire la fête après tout ce qui nous est arrivé je crois que nous avons tous les deux besoin de nous lâcher un peu. Ça fait tellement longtemps que je n'ai plus fait la fête. En fait, la dernière fois que je l'ai faite, elle s'est très mal finie. En prison. Et la dégradation de ma relation avec Daniel. Mais c'est le passé. On n'y pense plus. On n'a plus le droit d'y pensé ou du moins n'a-t-on pas le droit de laisser ce même passé nous laisser faire la misère. Donc autant repartir sur de bonnes bases, non ? Clairement oui.

C'est pour ça que nous sommes là, Myrddin et moi, dans le salon, à 19h30. Nous avons ranger l'appartement, poussé les tables et avons déjà préparé les boissons. De l'alcool. Beaucoup d'alcool. Trop d'alcool ? Je n'en sais rien. Il y a du vin, de la bière, du punch, mais aussi des choses plus forte comme du rhum et de la téquila. Le coca, l'eau et le reste des boissons non alcoolisés ne sont pas très visibles mais elles sont là. Pour la bouffe il y aura de la pizza, tout simplement. La base de la base quoi.

Je suis, moi, assit sur le canapé et observe le salon.  « Il nous manque pas quelque chose ?» demandais-je à Myrddin. En voyant son regard en mode 'tu te fou de moi' j'hausse innocemment les épaules  « Désolé hein, je sais pas ce qu'on prévoit et … ok ok je dis plus rien et oui je vais me détendre » je repose mes mains sur mes cuisses et soupire doucement. Dans ma tête, c'est une petite fête. Toute gentille. Très agréable. Tranquille quoi. Mais quand je vois toutes les boissons …. et Je n'ai pas le temps de spéculer d'avantage là-dessus car j'entends la sonnette de la porte d'entrée  « J'y vais » disais-je en me redressant rapidement. J'attrape mes béquilles et marche vers la porte et l'ouvre.



Don't hold me up now
We are the angry and the desperate, the hungry, and the cold. We're the ones who kept quiet and always did what we were told



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t2409-nathan-you-have-the-emotional-range-of-a-teaspoon http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas

l'indomptable

ÂGE : 27 ans (29/10/88)
SURNOM : Parce que Lou c'est pas assez court comme ça ?
STATUT : célibataire, ne s'encombre pas de sentiments qui mourront forcément
MÉTIER : futur bébé dragon de la maison Deauclaire, chanteuse du band Street Cats, junkie à temps plein
LOGEMENT : forcée de quitter la maison au #302 pine rivers qu'elle partageait avec Eireen suite à la mort de Dylan, a vécu furtivement au #32 redcliffe, une miteuse chambre de bonne, qu'elle a récemment troqué contre une confortable chambre d'un centre de désintox

POSTS : 805 POINTS : 65

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : fille unique et choyée d'un couple aisé ≈ vit mal la solitude et l'ennui ≈ très fêtarde ≈ tombée dans la drogue dès ses 16 ans ≈ les cures de désintox sont des échecs ≈ ses parents lui ont coupé les vivres ≈ rejetée par toute la communauté underground après avoir trahi son dealer malgré elle ≈ a vécu dans un squat pendant des mois et s’est prostituée ≈ a essayé de remonter la pente en vain ≈ sa mauvaise influence a causé la mort par coma éthylique de sa colocataire Dylan ≈ au fond du trou, elle vient tout juste d’être prise en charge pour la cure de désintox de la dernière chance
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Jonathan - Cherlou #4 - Aisling - 3/4


PSEUDO : loonywaltz
AVATAR : emily browning
CRÉDITS : loonywaltz
DC : jamie keynes & aaron wyler & benjamin brody
INSCRIT LE : 16/05/2015

MessageSujet: Re: A little Party never killed nobody • Myrddin, Kaecy et Lou   Dim 6 Mar - 1:07


☙ A little Party never killed nobody

S'habiller pour sortir est une question de stratégie, qu'importe le lieu, qu'importe le public. Tout commence par les chaussures. Quelque chose qui fait des joies jambes mais qui permet de s'adapter à tous les programmes, que ce soit danser, rester assis, ou partir en vadrouille dans la ville. Je sors de mon placard la paire d'escarpins noirs que m'a prêté une fois une porte strip-teaseuse -et que je ne lui ai sciemment jamais rendues parce que je les trouve canons. Plus d'une dizaine de centimètres de talons pour compenser mon complexe de taille, mais une semelle faite dans une matière si douce et confortable qu'on dirait avoir les petons dans des chaussons. Du bonheur. Vu qu'il fait un peu frais, je songe à couvrir mes gambettes. Une paire de collants en résille fera l'affaire. Et ceux qui disent que c'est troué, donc ça ne couvre rien, donc ça ne tient pas chaud, je leur dis merde. Ma jupe fétiche est à laver, et dans la mesure où je n'ai pas prévu de me taper qui que ce soit ce soir -vu que je me rends dans un appart' envahi par les pédés- j'opte pour un short, même pas trop court. Un débardeur un peu fun avec la tronche de Betty Boop quasiment effacée et un long gilet à pans feront l'affaire pour le haut. Stratégique, le gilet : après quelques shots qui donnent bien chaud, c'est plus pratique à enlever qu'un pull ou une autre couche de t-shirt. Tout est pensé, oui. Coup de flemme sur les cheveux, je laisse ma crinière folle aux multiples colorations apparentes tomber sur mes épaules. Clope au bec, j'attrape mon vélo, et je me mets en chemin. Nathan vit dans un immeuble non loin du mien, dans le même quartier. Dieu bénisse quand même Google Maps pour substituer mon affreux sens de l'orientation. Sur place, je monte dans l'ascenseur avec mon deux-roues rose à franges et à pompon -j'en veux un comme ça depuis que j'ai six ans, que voulez-vous- , checkant toutes les indications que le jeune homme m'a donné histoire d'appuyer sur le bouton menant au bon étage, puis de frapper à la bonne porte. Ca prend le temps que ça prend, mais on finit par m'ouvrir. « Coucou l'éclopé. » dis-je en le bousculant un peu pour pouvoir entrer dans l'appartement. Mon regard se pose sur le colocataire de Nathan. Il m'en a déjà parlé plus d'une fois, mais dans l'immédiat, son nom ne me revient pas. Pour lui, ça sera donc : « Coucou, ami de l'éclopé. » Je ne souris pas vraiment, jamais. Je suis aimable sans avoir besoin de sourire, c'est ma mutation de x-men à moi. Je reporte mon attention sur l'ex de Daniel et le toise avec un sourcil arqué. « T'étais pas sur ton bolide à roulettes la dernière fois que jt'ai vu ? » Je pensais qu'il n'était pas censé pouvoir marcher. Et là, je le découvre sur des béquilles. Je n'ai plus besoin de baisser les yeux pour lui parler. Maintenant, c'est comme avec tout le monde, je me pète la nuque pour le regarder dans les yeux. « Merde, t'es grand en vrai. » Ca fait bizarre. Je crois que le fauteuil roulant me donnait l'illusion d'avoir une once de supériorité par rapport à lui, et finalement, je réalise que je ne suis toujours qu'un insecte. « La question est : t'es grand de partout ? » j'ajoute avec un regard bien placé. « Je blague. » Une tape amicale sur l'épaule, et je continue mon avancée dans l'appartement, mon vélo crasseux sous le bras. Je le pose quelque part dans la petite entrée, derrière la porte, de manière un peu bancale -je m'en fout pas mal en fait. « J'peux foutre mon vélo là ? J'aime pas le laisser dehors dans une résidence. J'ai pas trop confiance, tu vois ? » Je ne lui laisse pas le temps d répondre quoi que ce soit, sautille sur mes échasses et claque un bisou sur sa joue comme s'il avait donné son accord -chez moi, le silence acquiesce. « T'es un amour. » Je fais enfin quelques pas dans le salon et découvre toutes les bouteilles gentiment disposées sur la table. Quel genre d'abruti sort les bières du frigo comme ça ? « Eh beh, j'te croyais pas aussi armé pour la nuit. » Y'a de quoi faire là-dedans, pour tous les goûts, pour toutes les parties de la soirée. Avec de la chance, ça ne sera pas aussi planplan que je le crains, et je pourrai un peu secouer ce beau monde, sinon ça va se finir en tournoi de belote, tisane et dodo. « J'aurais du ramener des crackers ou ces conneries de mini-pizzas, t'sais, ces trucs qui se bouffent tout seuls et te filent des gazs mortels. Mais au moins, ça blinde le bide. J'te jure qu'après un paquet de Tuc, tu peux t'enfiler une bouteille de rhum sans être malade le lendemain. » Je parle beaucoup quand je suis nerveuse -histoire d'avoir l'air moins nerveuse. Le fait est que je le suis pas mal. Je sais que je ne connais personne à part Nathan ce soir, et même si je n'ai rien contre l'idée de me faire de nouveaux amis, je ne sais pas trop comment ces gens fonctionnent et encore moins si j'ai ma place parmi eux. Ils ont l'air de gens gentils, mignons tout plein. Et c'est pas mon environnement naturel. Je retire mon sac à dos de mes épaules, 'l'ouvre et en sort un autre sac en plastique. « Tant pis, je dégaine l'attirail pour les teck-paf. J'espère que vous êtes pas des petits joueurs. » dis-je en disposant sur la table la bouteille de tequila, le sel que j'ai chouré dans la cuisine de mes collocs, une demi-douzaine de citrons déjà découpés avec amour, et quelques verres à shots. « La Aberline Corporation Alcools & Cie ne pourra pas être tenue responsable si vous  dansez le Gangnam Style à poil sur la table d'ici la fin de la soirée et décline toute implication dans la publication d'une vidéo sur Youtube. » Cela fait, je me laisse mollement tomber dans le canapé à côté du colloc de Nathan. Tournée vers lui, ma main tenant ma tête et le coude contre le dossier, je regarde ses jolis yeux bleus et ses pommettes drôlement saillantes. « C'quoi ton p'tit nom déjà ? »
CODE ☙ LOONYWALTZ



I just want some one to say to me I'll always be there when you wake. You know I'd like to keep my cheeks dry today

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t6890-lou-cause-there-s-no-other-way-out-on-this-lonely-town http://www.30yearsstillyoung.com/t11382-love-who-loves-you-back http://www.30yearsstillyoung.com/t7613-lou-aberline#272600 http://www.30yearsstillyoung.com/t7614-lou-aberline#272602

le coeur meurtri

ÂGE : 27 ans (26.07.1989)
SURNOM : Nath, Nathou
STATUT : célibataire et s'y plait bien malgré tout
MÉTIER : Webmaster chez ABC
LOGEMENT : Dans un appartement à fortitude Valley en colocation avec myrddin

POSTS : 3475 POINTS : 230

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Originaire de Cambridge (U.K) il a débarqué à Brisbane il y a 1 ans exactement • Paraplégique depuis 3 ans, mais totalement indépendant, il a quitté sa ville natale pour se prouver à lui-même qu'il était capable de se débrouiller seul • Son père est mort dans l'incendie qui est à l'origine de son handicap, il a fait une tentative de suicide l'année dernière • Naïf mais adorable, un peu trop gentil, Nathan a beaucoup de mal à faire confiance à quelqu'un. La seule personne a qui il fait aveuglement confiance c'est Myrddin • sa plsu grande peur: l'abandon. Ce qui est à l'origine de bien de problè
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Aisling
Maddison
Saul
Alvaro
RPs EN ATTENTE : Adriel
Phoenix
Liviana

PSEUDO : sundae
AVATAR : Logan Lerman
CRÉDITS : Avatar @heart attack ; Gif trouvé sur rebloggy ; Sign @Lizzou
DC : Thomas & Martin & Matteo
INSCRIT LE : 29/05/2015

MessageSujet: Re: A little Party never killed nobody • Myrddin, Kaecy et Lou   Dim 6 Mar - 9:28

J'ai décidé d'utiliser les béquilles le plus possible. Ici, à l'appartement ça ne pose absolument aucun problème. C'est juste dehors que je n'y parviens pas encore. Je dois dire que la dernière fois que j'ai marché longtemps c'était pour aller à la plage avec Myrddin et ça c'est mal fini. Je n'avais personne pour m'accompagner à nouveau à l'appartement, si bien que j'ai presque cru ne jamais y arriver. D'ailleurs,à un moment j'ai été obligé d’appelé mon frère car mes deux jambes ne me répondait plus. Il est venu me chercher en voiture puis est aller chercher mon fauteuil qui se trouvait dans le salon. Mais, au lieu de monter, j'ai décidé d'aller directement à l'hôpital avec Adrian. Et la suite vous la connaissez.

Quoiqu'il en soit, c'est, debout sur mes deux jambes, que je m'approche de la porte. Avec une attention toute particulière, j'attrape une béquille et je la prend dans les deux mains puis je me rééquilibre et fini par ouvrir la porte. La première qui vient chez Lou. Une fille que je pourrais peut-être qualifier d'amie … ? Enfin je dois avouer que je ne sais pas trop qui elle est par rapport à moi. Elle est très gentille bien que très direct. Mais je sais dans quels endroits elle traîne et avec qui. Du moins, je m'en doute, étant donné que je l'ai déjà vu plusieurs fois à des fêtes auxquelles j'ai accompagné Daniel. Je me demande d'ailleurs si elle était à la dernière, où il a tabassé le mec ? Enfin peu importe les questions.

Elle me salut en tant qu'éclopé et me pousse pour pouvoir entrer. Je me rattrape comme je peux au mur car ma jambe droite menace de flancher et soupire discrètement. Aucun respect. Ça commence bien. Enfin peu importe. Je ferme la porte et reprends mes béquilles en main avant de la rejoindre dans le salon où elle salut Myrddin. Je lui avais dit le nom de mon meilleur ami mais comme ce n'est pas un prénom commun ça ne m'étonne qu'à moitié qu'elle ne s'en rappelle pas. Elle se tourne ensuite vers moi, me demandant si je n'étais pas sur mon bolide à roulette la dernière fois, avant de s'étonner que je sois si grand. Je rigole doucement et hausse les épaules  «Ah ! Tu peux plus me regarder d'en haut, désolé » disais-je, presque amusé, ignorant brillamment la suite des paroles de la jeune femme  «ça change » je souris doucement  «Enfin, je commence avec les béquilles mais je sens que d'ici la fin de la soirée je vais de nouveau jouer aux Xmen ... » expliquais-je en lançant un coup d’œil vers mon fauteuil roulant qui est garé bien gentiment dans un coin. Effectivement, étant donné que je tiens très mal l'alcool, je sens que mes jambes ne me seront d'aucune aide après quelques verres. Enfin, on verra bien.

Lou me demande ensuite si elle peut poser son vélo contre le mur puis le fait fait sans que je ne lui en donne l'autorisation. Mais je pense qu'elle sait que j'aurais accepter sans problème. Dans tous les cas, elle vient me coller un bisous sur la joue  « De rien, c'est avec plaisir» marmonnais-je avant de la suivre dans le salon. Là, elle commente l'attirail, ajoutant qu'elle aurait dut emmené des crackers ou autres mini pizza pour être calé.  «On a prévu les grande pizza » disais-je en lançant un coup d’œil vers la cuisine  « Y en a 8, 2 pour chacun. Je pense que ça devrais être bon et que tu pourra t'enfilé carrément deux bouteilles de rhum» je l'observe sortir la tequila avec le sel, les citrons et les verres à shot puis lance un coup d’œil vers Myrddin, arquant un sourcil en mode 'préparons-nous à mourir' puis rigole doucement au commentaire de la jeune femme  «Ouais enfin pour la danse je vous laisserais gérer ça hein ? Nous on garde les soutifs qui sont oublié ici  » expliquais-je avec un certain humour.

Lou sait que j'aime les hommes. Mais sait-elle aussi que c'est le cas pour Myrddin ? Je n'en sais rien. Dans tous les cas, c'est à côté de lui qu'elle va s'asseoir. Pour ma part, je m'installe sur un des fauteuil en face d'eux.  « Myrddin » répondais-je à la place de mon meilleur ami  « Lou, Myrddin mon meilleur ami et colocataire» je me tourne vers L'anglais  « Myrddin, voilà Lou. Une amie, on s'occupe ensemble des chiens de Daniel qui sont dans le chenil » Faudrait d'ailleurs que j'y retourne un jour. Mais sûrement pas demain.



Don't hold me up now
We are the angry and the desperate, the hungry, and the cold. We're the ones who kept quiet and always did what we were told



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t2409-nathan-you-have-the-emotional-range-of-a-teaspoon http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas

le syndrome de Dory

ÂGE : 27 ans. (26.07.89)
SURNOM : Myr. (-tille, pour les plus suicidaires.)
STATUT : Amant.
MÉTIER : Ancien acteur, désormais vendeur en librairie, au State Liberty.
LOGEMENT : Squatteur chez Nathan.

POSTS : 480 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
PSEUDO : Aslak
AVATAR : Colin Morgan
CRÉDITS : mine (avatar) + nîniel (sign')
DC : Alaric Daniels.
INSCRIT LE : 02/12/2015

MessageSujet: Re: A little Party never killed nobody • Myrddin, Kaecy et Lou   Sam 19 Mar - 13:16


A LITTLE PARTY... —

— MYRDDIN & NATHAN & KAECEY & LOU
Il s’est passé tellement de choses récemment. Tellement de choses plus ou moins folles. Parfois je me demande si je ne rêve pas, ou si tout ça n’est pas une hallucination de mon cerveau et que je suis de nouveau dans le coma. Je suis rentré de l’hôpital depuis un bon moment déjà, et je n’ai repris le boulot que depuis quelques jours à peine. Il me reste quelques traces de coups, notamment un sur l’arrête de la mâchoire, mais ils partent tous petit à petit. D’ailleurs, c’est le seul encore réellement présent sur mon visage, quoiqu’il ressemblerait presque plus à une ombre. Ca, d’abord, cette histoire de bagarre et d’hôpital, et puis ce qui en a découlé : Tom. Nous avions d’abord renoué comme des amis, avec quelques particularités. Une fois et une seule, chacun de nous avait avoué avoir toujours des sentiments forts envers l’autre. C’était resté. En suspens. Jusqu’à mon retour de l’hôpital où il m’a gentiment ramené à l’appartement et...

Depuis, nous nous revoyons régulièrement. En amis, à l’extérieur. En amants, à l’intérieur. Je crois que cela participe à ma bonne humeur générale, à mon envie de faire des choses, de me bouger. Surtout pour ne pas que le manque soit trop fort. Avoir retrouvé les bras de mon Thomas, son amitié, son amour, et pourtant ne pas pouvoir en profiter. Les moments que nous passons ensemble, peu importe leur teneur, je les chéris. Malheureusement, lorsque rien ne me change les idées, lorsque le manque devient trop puissant, je me rappelle que je dois le partager avec sa femme. Bizarrement, j’ai l’impression d’être vraiment le seul à souffrir dans l’histoire, tant Thomas me paraît à présent se contenter de cette situation. Mais c’est une histoire complexe.

Ainsi, nous avons décidé, avec Nathan, d’organiser une petite soirée. Il n’est bien sûr au courant de rien, mais a bien remarqué que je dormais de moins en moins et que j’avais repris des habitudes de dépression. Il m’a tout de suite posé des questions à propos de Tom. Je lui ai tout raconté, en m’arrêtant à notre relation amicale. Il pense que cela ne me suffit pas, que la proximité avec l’amour de ma vie est difficile, et que c’est ça qui me mine. Ca, et le fait que cela fait un an qu’a eu lieu mon agression. Inutile de dire que je suis encore plus sujet aux cauchemars et aux réactions vives. Je suppose que me changer les idées ce soir sera pour le mieux. Nous avons prévu beaucoup d’alcool, alors qu’au final, nous ne serons que quatre. D’autres se sont désistés à la dernière minute, mais ça arrive toujours. Nathan vérifie tout une dernière fois ; bières, vin, punch, rhum, téquila, des softs pour couper tout ça, et des pizzas en nombre. Il m’a l’air un brin nerveux, et lorsqu’il demande s’il nous manque quelque chose je ne prends même pas la peine de lui répondre, lui lançant simplement un regard qu’il comprendra. Il soupire, s’excuse, me dit qu’il se détendra, puis la sonnette retentie et il se précipite à la porte. Enfin, « précipite », il s’y dirige en béquilles quoi.

Une jeune femme entre sans formalités, saluant l’éclopé – joli surnom, je l’avoue – puis me saluant sans se souvenir de mon prénom. Je l’en excuse, de toute façon, je ne connais pas le sien. Quoique, ce doit être Lou, ou Léa, ou un truc court. Je lui adresse un signe de tête en levant ma bouteille de bière. Oui, moi j’ai déjà attaqué. La demoiselle qui me semble bien excentrique et qu’au fond j’apprécie déjà s’intéresse à Nathan, étonnée de ne pas le voir sur son fauteuil roulant. Nathan s’amuse du fait qu’elle soit aussi surprise de sa taille, et je ne fais pas vraiment gaffe au reste de leur conversation. Quoique je souris, amusé, à la question déplacée de la jeune femme que Nathan évite. Elle fait comme chez elle. Désormais installé sur le canapé, je la regarde arriver dans le salon et commenter notre tablée d’alcool, avant de dire qu’elle aurait dû ramener de la bouffe pour éviter une cuite trop rapide. Nathan la rassure avec nos pizzas, deux par personnes. J’attrape son regard un peu effarer lorsque la jeune femme sort de quoi se faire des teck-paf en règle.

Moi je rigole derrière ma bouteille de bière. Le petit Nathan ne survivra pas à cette soirée, et bien que ça fasse longtemps depuis la dernière que j’ai faite, j’ai encore confiance en mes capacités. Des années de lycée, d’université, puis le milieu du spectacle, et des gênes de britannique. Je devrais pouvoir tenir, non ? Alors que la demoiselle vient s’asseoir à côté de moi et me demande mon prénom, j’ouvre la bouche pour enfin parler. Mais Nathan ne m’en laisse pas le temps et répond à ma place. Je pousse un lourd soupire en me pinçant l’arête du nez. Il fait les présentations, et je retrouve le sourire pour Lou.

— Et bien enchanté ! lançais-je en lui tendant la main. Puis je regarde Nathan, d’un air moins joyeux. La prochaine fois tu m’laisse en placer une ok ? J’suis grand j’te rappelle. Pour le coup, ce qui m’a dérangé est le fait qu’elle s’adressait directement à moi. Je me suis incrusté dans leur conversation moi ? Non. Bref. Je me descend une longue gorgée de bière, retenant tout commentaire sur Daniel dont l’évocation me donne toujours envie de casser un truc. Bon sinon, tu veux boire un truc ? Bière pour commencer ? Ou vin ? Ou du plus lourd ? demandais-je à la jeune femme en me levant, jouant le rôle du bon hôte qui se respecte. Très sympa d’avoir ramené de quoi faire des shots, on avait pas pensé jusque-là, lançais-je ensuite en souriant.

Cette soirée sera bien moins tranquille de prévu. Et je crois que je vais adorer.
code by lizzou



THERE'S SOMETHING TRAGIC ABOUT YOU, SOMETHING SO MAGIC ABOUT YOU, DON'T YOU AGREE ?

There's something lonesome about you, something so wholesome about you, get closer to me. There's something wretched about this, something so precious about this, where to begin ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t5840-myrddin-the-after-life http://www.30yearsstillyoung.com/t5925-myrddin-hello-darkness-my-old-friend http://www.30yearsstillyoung.com/t5927-myrddin-owens

l'altruiste

ÂGE : vingt-huit ans
STATUT : célibataire
MÉTIER : éditrice
LOGEMENT : Pine Rivers - Elio, les jumeaux

POSTS : 571 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : elle est sourde. c'est pas pour autant qu'il faut parler plus fort comme un idiot hein ! les appareils ça sert à entendre, pas qu'à décorer
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : charlieelio #3heidi #2james #1vittorio

PSEUDO : Luleaby
AVATAR : emma watson
DC : ezra.b › soren.w › debra.b
INSCRIT LE : 25/06/2015

MessageSujet: Re: A little Party never killed nobody • Myrddin, Kaecy et Lou   Mer 23 Mar - 11:54

Kaecy sortit de la chance, habillée de la troisième tenue différente en l’espace de moins de vingts minutes. Mais encore une fois, elle n’est absolument pas satisfaite. Elle regarda alors Elio, attendant son avis. « Oui, très bien celle là. » Elle finit par lever les yeux au ciel. Qu’importe la tenue qu’elle pourra apparemment mettre, Elio lui dira qu’elle est bien. Elle abandonna alors, baissant les bras. « Je sais pas pourquoi je te demande à toi, c’est Heidi qui devrait être assise ici pour m’aider. » Elle soupira, venant se laisser tomber dans le canapé du salon aux côtés d’Elio. Et au bout de quelques secondes sans rien dire, elle vint poser sa tête sur l’épaule de son meilleur amie. « C’est con d’être stressée pour une soirée, hein ? » Elle ment Elio rire doucement. Elle ne peut s’empêcher d’avoir un petit sourire du coup. Mais ce qu’elle disait, elle n’en pensait pas moins. C’était une simple soirée à laquelle Nathan l’avait invité, rien de plus, elle n’avait pas à s’en faire. Ca allait être cool, elle allait passer un bon moment et penser à autre chose que les jumeaux et Elio pendant l’espace d’une soirée. Chose bien compliquée, car elle ne pouvait s’empêcher de se préoccuper d’eux tout le temps, comme si elle avait peur qu’il leur arrive malheur lorsqu’elle n’était pas là. Et puis, ça faisait un bon bout de temps qu’elle n’avait pas pris du temps juste pour elle et qu’elle n’était pas réellement sortie. Vous savez, comme font ces jeunes adultes qui entrent dans la vingtaine et qui n’ont peur de rien. Kaecy avait peur de tout maintenant, ou presque. Elle avait encore parfois quelques sursaut de sa jeunesse - comme si elle était maintenant vieille et prête à mourir - qui lui arrivaient, mais ce n’était plus pareil. Elle finit par se lever du canapé, l’heure tournant et elle ne voulait pas être trop en retard, l’étant déjà. Elle finit de se préparer rapidement - Nathan ne lui en tiendrait pas rigueur si elle avait qu’une coiffure approximative -, avant d’aller se planter devant Elio. « Promets moi que tu m’appelleras au moindre problème. » Se levant du canapé et la prenant par les deux bras, il la fit reculer jusqu’à temps qu’elle ait passé le seuil de l’appartement. « Passes une bonne soirée, et tu sais très bien que je t’appelle dès que je panique, papillon. » Il l’embrassa sur le front et Kaecy sourit. Deux minutes plus tard, elle démarrait sa voiture, direction l’appartement de Nathan. Le trajet ne fut pas réellement long et elle finit par se garer dès qu’elle trouva une place non loin de l’entrée de la résidence. Se remettant rapidement du rouge à lèvres, elle inspira une dernière fois une grande bouffée d’air pour se donner du courage et descendit de la voiture. Une fois qu’elle eut sonné à la porte de chez Nathan, il lui sembla que son coeur eut loupé un battement. Et si ses amis à lui ne l’aimaient pas elle ? Et si elle se sentait mal, qu’elle n’était pas à sa place ? Et si Elio appelait dans la soirée, par rapport aux jumeaux, elle finirait surement par être vu d’un mauvaise oeil. Elle secoua la tête. D’ordinaire, elle ne s’inquiétait pas autant du regard des autres et elle fonçait tête baissée, elle se laissait porter par le courant et ses envies, sans se préoccuper si son voisin aimerait ça. Elle s’en fichait. Mais aujourd’hui, depuis quelques temps en tous cas, elle avait l’impression que tout son monde était en train de changer. Et elle n’aimait pas ça. Elle ne l’avouerait qu’à demi-voix, mais elle aimait lorsque les choses pouvaient être contrôlées - et surtout quand elle pouvait les contrôler. Enfin, le bruit de quelqu’un tournant la clef dans la serrure se fit entendre.


time is running out.
Why do we stop believing in ourselves ? Why do we let facts and figures and anything but dreams rule our lives ?

power of magic:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t2873-il-mio-refugio-sei-tu http://www.30yearsstillyoung.com/t3127-babe-you-ve-been-around-the-world-but-it-was-me-and-you-until-the-end-kw http://www.30yearsstillyoung.com/t3122-kaecy-wilson

le coeur meurtri

ÂGE : 27 ans (26.07.1989)
SURNOM : Nath, Nathou
STATUT : célibataire et s'y plait bien malgré tout
MÉTIER : Webmaster chez ABC
LOGEMENT : Dans un appartement à fortitude Valley en colocation avec myrddin

POSTS : 3475 POINTS : 230

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Originaire de Cambridge (U.K) il a débarqué à Brisbane il y a 1 ans exactement • Paraplégique depuis 3 ans, mais totalement indépendant, il a quitté sa ville natale pour se prouver à lui-même qu'il était capable de se débrouiller seul • Son père est mort dans l'incendie qui est à l'origine de son handicap, il a fait une tentative de suicide l'année dernière • Naïf mais adorable, un peu trop gentil, Nathan a beaucoup de mal à faire confiance à quelqu'un. La seule personne a qui il fait aveuglement confiance c'est Myrddin • sa plsu grande peur: l'abandon. Ce qui est à l'origine de bien de problè
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Aisling
Maddison
Saul
Alvaro
RPs EN ATTENTE : Adriel
Phoenix
Liviana

PSEUDO : sundae
AVATAR : Logan Lerman
CRÉDITS : Avatar @heart attack ; Gif trouvé sur rebloggy ; Sign @Lizzou
DC : Thomas & Martin & Matteo
INSCRIT LE : 29/05/2015

MessageSujet: Re: A little Party never killed nobody • Myrddin, Kaecy et Lou   Ven 25 Mar - 8:45

En voyant tout l'attirail de Lou, je commence intérieurement à paniquer un peu. Je sais que je tien très mal l'alcool. Et la dernière fois que j'ai but un cocktail de trop c'était en Nouvelle Zélande et le lendemain n'était vraiment pas des plus agréable. D'ailleurs, ma jambe s'en est rappeler encore plusieurs jours après. Mais peu importe, je ne vais pas jouer au rabat joie. Peut-être que je peux compter sur Myrddin pour me dire quand je dois arrêter ? Je dois avouer que j'en doute de ça. Enfin, peu importe. Je ne sais pas ce qu'il a mais il me semble assez froid quand il s'adresse à moi, disant être grand et qu'il peut parler pour lui-même. Je le regarde un instant, clignant des yeux puis baisse le regard et hoche la tête  « Oui, désolé ...» m'excusais-je en jouant un peu avec la poignée de ma béquille.

Je les laisse donc parler tranquillement, me tenant hors de leur échange, ne voulant pas risquer une seconde remarque de la part de mon meilleur ami. Je pince un peu les lèvres lorsqu'il dit qu'on avait pas pensé jusqu'au fait d'acheter de quoi faire des shot. Dois-je lui rappeler que c'est lui qui a décidé pour l'alcool ? Non, ce serait déplacé. D'autant qu'on toque à la porte. Je relève le regard vers les autre  « J'y vais » appuyant sur mes béquilles, je me lève donc puis pose mes yeux sur Myrddin  «Tu me ramènes une bière s'il te plaît ? » demandais-je. On a décidé que c'est lui gérait pour le service car c'est tout simplement impossible pour moi de marcher et en plus porter quelque chose. Et je refuse d'utiliser le fauteuil pour ça.

Je me dirige donc vers la porte et manque de trébucher sur le tapis qui est encore dans le couloir. Soupirant, je me baisse un peu et le me de côté dans notre chambre, notant dans un coin de ma tête qu'un jour nous l'enlèveront. Mais pas aujourd'hui. Je continue de marcher vers la porte d'entrée que j'ouvre. Mon sourire s'agrandit en voyant mon amie  «Kaecy !» souriais-je en m'avançant pour passer un bras autour de ses épaules et l'attiré contre moi, m'appuyant toujours sur les béquilles avec l'autre main  « C'est génial que tu sois venue » reprenais-je en me reculant  « Vient entre, Myrddin et Lou sont déjà là» je me déplace un peu sur la droite puis ferme la porte à clef derrière la jeune femme  « Ils sont dans le salon, tout droit là» disais-je en désignant le bout du petit couloir.



Don't hold me up now
We are the angry and the desperate, the hungry, and the cold. We're the ones who kept quiet and always did what we were told



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t2409-nathan-you-have-the-emotional-range-of-a-teaspoon http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas

l'indomptable

ÂGE : 27 ans (29/10/88)
SURNOM : Parce que Lou c'est pas assez court comme ça ?
STATUT : célibataire, ne s'encombre pas de sentiments qui mourront forcément
MÉTIER : futur bébé dragon de la maison Deauclaire, chanteuse du band Street Cats, junkie à temps plein
LOGEMENT : forcée de quitter la maison au #302 pine rivers qu'elle partageait avec Eireen suite à la mort de Dylan, a vécu furtivement au #32 redcliffe, une miteuse chambre de bonne, qu'elle a récemment troqué contre une confortable chambre d'un centre de désintox

POSTS : 805 POINTS : 65

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : fille unique et choyée d'un couple aisé ≈ vit mal la solitude et l'ennui ≈ très fêtarde ≈ tombée dans la drogue dès ses 16 ans ≈ les cures de désintox sont des échecs ≈ ses parents lui ont coupé les vivres ≈ rejetée par toute la communauté underground après avoir trahi son dealer malgré elle ≈ a vécu dans un squat pendant des mois et s’est prostituée ≈ a essayé de remonter la pente en vain ≈ sa mauvaise influence a causé la mort par coma éthylique de sa colocataire Dylan ≈ au fond du trou, elle vient tout juste d’être prise en charge pour la cure de désintox de la dernière chance
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Jonathan - Cherlou #4 - Aisling - 3/4


PSEUDO : loonywaltz
AVATAR : emily browning
CRÉDITS : loonywaltz
DC : jamie keynes & aaron wyler & benjamin brody
INSCRIT LE : 16/05/2015

MessageSujet: Re: A little Party never killed nobody • Myrddin, Kaecy et Lou   Ven 1 Avr - 18:15


☙ A little Party never killed nobody

« PIZZA ! » je m’exclame avec un des rares sourires que l’on peut m’arracher. Oui, je suis un ventre sur pattes et on m’achète fort facilement avec de la nourriture. Surtout des pizzas. D’autant plus que je fais partie de cette catégorie de nanas qui rend tout le monde dingue grâce à sa capacité à manger tous les aliments les plus caloriques et malsains qui existent sans prendre un gramme. Du coup, je ne me prive absolument pas. Un jour, peut-être, quand j’aurai passé ce foutu cap de la trentaine, je prendrai des kilos à la pelle, mon cul ne rentrera plus dans mes leggings, j’aurai de la cellulite plein les gambettes et on pourra me surnommer le mètre cube. Ca sera un temps où je ne tiendrai plus l’alcool et les gueules de bois dureront deux jours. Un temps où plus personne ne voudra de mon corps grassouillet et je n’aurai que mes canards en plastoque pour me tenir compagnie. Oh, je sais que ce temps arrivera. Alors pour l’oublier, je bois comme s’il n’y avait pas de lendemain, pas d’autre lever de soleil. Croyez-moi, je compte bien vider cette bouteille de tequila, avec ou sans l’aide de mes comparses de ce soir. Et je danserai toute seule sur la table à six heures du matin s’il le faut. « Est-ce que j’ai l’air d’être du genre à porter un soutif ? » je demande en arquant un sourcil. Ce n’est qu’une fois que mes neurones ont fait connaissance que je me dis que c’était peut-être un trait d’humour de la part de Nathan que j’ai encore pris au premier degré. Quelle quiche, Lou. Dans un élan de sociabilité, je m’adresse à l’ami de l’éclopé dont je ne connais pas encore le nom. Je n’arrive pas encore à savoir s’il est aussi coincé que Nathan. C’est celui-ci qui effectue les présentations avant que le joli brun puisse ouvrir la bouche, ce qui ne semble pas énormément lui plaire. « Roh, ça va, c’est classy les présentations bien formelles comme ça. » dis-je pour immédiatement détendre l’ambiance avant que ces deux-là ne gardent le poil hérissé. Drôles de potes. « Je suis absolument enchantée de faire votre rencontre très cher Myrddin. » je reprends en mimant une révérence aristocratique aussi cliché que possible, poussant à outrance mon imitation –très mauvaise- de l’accent british. En bon hôte, le jeune homme me propose à boire. Mais j’avoue qu’entre vin et bière, pour débuter, mon cœur balance. « Hm, dilemme… » En attendant, Myrddin arbore un sourire des plus adorables pour me remercier d’avoir apporté le nécessaire à shots. C’est qu’on en boufferait de cette paire d’yeux bleus, là. « Oh, pas de quoi, je me doutais que l’éclopé serait trop sage pour y penser, et moi je compte bien tous vous retourner la tête. » C’est ma mission de ce soir. Hors de question de faire un tournoi de tricot. Cette jolie table basse finira collante et pleine de poudre, parole de Lou. On sonne. Notre dernier camarade de jeu se présente enfin. Nathan file ouvrir, demandant une bière au passage. Illumination. « Une bière pour moi aussi, mon cher ! » je m’exclame en tapant dans les mains avant de sauter sur les deux jambes pour aller accueillir ladite Kaecy –qu’est-ce que c’est que ce nom-là ? « Hé, une autre représentante de la gente féminine ! » Moi qui avais peur de finir seule entourée d’hommes. Ou, non, en fait, c’aurait été aussi drôle. Je me tiens au bout du couloir de l’entrée et ne tarde pas à apercevoir la jeune femme. Mon regard l’analyse en une seconde de haut en bas. « Et pas des moindres, dis donc. » A mon goût, en tout cas. Je sais, si je m’écoutais je ferais l’amour à l’humanité toute entière. « J’adore tes chaussures. » A vrai dire, j’adore les chaussures par définition, mais j’ai appris que lancer un petit compliment, sincère de préférence, comme ça, ça met les gens en confiance. « Lou. Une pote de Nathan. » dis-je en faisant un petit salut de la main. Je ne suis pas très bises, ni très poignée de main. Je fais comme les Sims, je fais coucou même aux personnes à un mètre de moi. « Très cher ! Amenez-donc une autre bière pour la belle demoiselle ! » je lance à travers l’appartement à l’intention de Myrddin. Maintenant que tout le monde est présent vient le moment du ‘’bon, on fait quoi ?’’ bien embarrassant que je ne compte pas laisser s’installer trop longtemps. D’un coup d’œil à mon vélo, je remarque que j’ai oublié mon banjo. Quelle cruche. D’habitude, les gens le trouvent cool, je fais quelques accords pour épater la galerie, je balance une chanson de country un peu cliché, l’instrument passe dans toutes les mains de ceux qui veulent s’y essayer, et ça lance déjà un début d’ambiance. Tant pis. « Bon, ambiance musicale. » Je dégaine mon câble à double têtes Jack de mon sac, branche un côté à mon téléphone, l’autre aux enceintes, et balance le premier morceau de musique qui me tombe sous la main. « Vous vous connaissez tous les uns les autres ou je suis la seule paumée ? » je demande en réinstallant mon postérieur dans le canapé à côté de Myrddin, attrapant ma bière au passage. J’attends sagement –c’est assez rare pour être souligné- que tout le monde soit servi pour lever ma petite bouteille et proposer de trinquer. A quoi, en revanche, je leur laisse le soin de trouver.
CODE ☙ LOONYWALTZ



I just want some one to say to me I'll always be there when you wake. You know I'd like to keep my cheeks dry today

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t6890-lou-cause-there-s-no-other-way-out-on-this-lonely-town http://www.30yearsstillyoung.com/t11382-love-who-loves-you-back http://www.30yearsstillyoung.com/t7613-lou-aberline#272600 http://www.30yearsstillyoung.com/t7614-lou-aberline#272602

le syndrome de Dory

ÂGE : 27 ans. (26.07.89)
SURNOM : Myr. (-tille, pour les plus suicidaires.)
STATUT : Amant.
MÉTIER : Ancien acteur, désormais vendeur en librairie, au State Liberty.
LOGEMENT : Squatteur chez Nathan.

POSTS : 480 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
PSEUDO : Aslak
AVATAR : Colin Morgan
CRÉDITS : mine (avatar) + nîniel (sign')
DC : Alaric Daniels.
INSCRIT LE : 02/12/2015

MessageSujet: Re: A little Party never killed nobody • Myrddin, Kaecy et Lou   Ven 29 Avr - 18:19


A LITTLE PARTY... —

— MYRDDIN & NATHAN & KAECEY & LOU
Cette soirée va bien se passée. Je vais faire un peu attention car cela fait un moment que je n’ai pas fait de soirée comme celle-ci, mais j’ai encore confiance en mon foi. Mes capacités de résistance à l’alcool ont toujours été bonnes. Plus que Nathan en tout cas. Un coup d’œil vers lui m’indique la légère panique qui l’occupe. Il n’a jamais été en bon terme avec l’alcool, et nombre de fois, dans nos jeunes années, j’ai fini mes soirées par m’occuper de lui, jusqu’à ce qu’il comprenne ses limites. Je commence à bien l’aimer, cette Lou. J’ai eu un peu de mal avec les présentations de Nathan que j’ai plus senti comme une invasion de mon temps de parole personnel que comme quelque chose de classieux et de sympathique. J’ai dû y aller un peu fort, tant pis. Sûrement l’évocation de Daniel, qui me pousse un prendre une gorgée de bière pour ravaler mon envie de casser une assiette. Nathan s’excuse comme s’il venait de casser mon CD préféré... Et Lou essaie de rattraper les choses, et j’esquisse un sourire par pure politesse, avant d’être vraiment amusé par son imitation de l’accent anglais.

— Pour ton bien et celui de nos oreilles, n’essaie plus l’accent britannique, pitié, lançais-je en riant, avant de lui proposer quelque chose à boire. Tout en me levant, je la remercie aussi d’avoir pensé à apporter de quoi faire des shots. Je connais Nathan et les shots ne sont pas sa tasse de thé, alors j’avais préféré ne rien proposé. Elle a pensé à juste titre qu’on ne serait pas aller jusque-là et compte de toute façon nous retourner la tête. Oh pour Nath’ ça devrait pas être dur, mais vas-y doucement, il vit toujours mal ses gueules de bois.

C’est alors qu’on toque à la porte. En annonçant qu’il va ouvrir, Nathan me demande de lui apporter une bière, ce qui décide la jeune Lou à en faire de même. J’hoche la tête, et termine la mienne en allant chercher de quoi boire. Je reviens dans le salon pour déposer quatre bières sur la table basse. Tant pis pour notre deuxième invitée, elle n’aura pas le choix pour commencer la soirée. Je les décapsule toutes, avant de sourire à l’entrée de Kaecy. Prénom que j’ai entendu dans le hall, de Nathan, donc, un plus un égale deux... Lou est nettement plus joyeuse et va accueillir la seconde femme de la soirée, plutôt en beauté, je dois moi-même l’avouer. Elle va se présenter rapidement, puis lance à mon attention de ramener une autre bière pour la nouvelle venue.

— Elle est déjà ouverte, darling ! rétorquais-je en finissant d’ouvrir la dernière bouteille, exagérant aussi mon accent pour coller à notre petit jeu qui s’annonce amusant. Je me relève et vais rapidement jeter les capsules avant de revenir au salon, où tout le monde est présent. Je souris largement à la nouvelle venue. Salut, moi c’est Myrddin, le coloc’ de Nathan, et accessoirement meilleur ami à temps plein, lançais-je en allant passer un bras autour des épaules dudit meilleur ami. Je lui ébouriffe légèrement les cheveux avant de désigner les bières. Allez-y servez-vous, elles vous attendent.

Je montre l’exemple en en prenant une, et en m’installant sur mon coin de canapé. Lou va mettre de la musique, qui est très bienvenue en ce moment de gêne où personne ne sait exactement quoi faire. C’est comme ça dans toutes les fêtes en général, si on arrive en avance et que personne n’a encore bu assez. La musique, de toute façon, c’est la base. Après avoir lancé un petit son qui passe bien, Lou vient s’asseoir de nouveau à côté de moi et demande si on se connait déjà tous.

— Ah non t’inquiète, j’suis aussi paumé qu’toi. J’pense qu’on est tous là grâce à toi Nath’, non ? demandais-je en tournant mon regard vers lui. C’est en somme notre seul point commun aux deux filles et à moi, à ce que je comprends. Mais nous en trouverons d’autres, j’en doute pas. Je remarque alors que tout le monde à sa bière en main, alors je lève le mienne pour trinquer. Bon alors, trinquons.. Aux nouveaux potes ? Aux soirées ? J’sais pas, finissais-je en riant. Santé en tout cas !

code by lizzou



THERE'S SOMETHING TRAGIC ABOUT YOU, SOMETHING SO MAGIC ABOUT YOU, DON'T YOU AGREE ?

There's something lonesome about you, something so wholesome about you, get closer to me. There's something wretched about this, something so precious about this, where to begin ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t5840-myrddin-the-after-life http://www.30yearsstillyoung.com/t5925-myrddin-hello-darkness-my-old-friend http://www.30yearsstillyoung.com/t5927-myrddin-owens

le coeur meurtri

ÂGE : 27 ans (26.07.1989)
SURNOM : Nath, Nathou
STATUT : célibataire et s'y plait bien malgré tout
MÉTIER : Webmaster chez ABC
LOGEMENT : Dans un appartement à fortitude Valley en colocation avec myrddin

POSTS : 3475 POINTS : 230

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Originaire de Cambridge (U.K) il a débarqué à Brisbane il y a 1 ans exactement • Paraplégique depuis 3 ans, mais totalement indépendant, il a quitté sa ville natale pour se prouver à lui-même qu'il était capable de se débrouiller seul • Son père est mort dans l'incendie qui est à l'origine de son handicap, il a fait une tentative de suicide l'année dernière • Naïf mais adorable, un peu trop gentil, Nathan a beaucoup de mal à faire confiance à quelqu'un. La seule personne a qui il fait aveuglement confiance c'est Myrddin • sa plsu grande peur: l'abandon. Ce qui est à l'origine de bien de problè
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Aisling
Maddison
Saul
Alvaro
RPs EN ATTENTE : Adriel
Phoenix
Liviana

PSEUDO : sundae
AVATAR : Logan Lerman
CRÉDITS : Avatar @heart attack ; Gif trouvé sur rebloggy ; Sign @Lizzou
DC : Thomas & Martin & Matteo
INSCRIT LE : 29/05/2015

MessageSujet: Re: A little Party never killed nobody • Myrddin, Kaecy et Lou   Ven 1 Juil - 16:27


En voyant l’attirail de Lou pour faire des shooter de tequila je me dis que Jamie ne va sans doute pas me voir pour les deux prochains jours. Peut-être pourrais-je feindre une rechute ? Des douleurs aux jambes, peut-être ? Enfin, je les aurais sans aucun doute, ces douleurs. Peut-être pas aux jambes mais autre part. Bref, je verrais. Pour l’instant j’ai toute la journée de demain pour m’en remettre. La suite, je n’y pense pas encore.  Alors que nous répartissons les boissons, on toque à la porte. Je dis à Myrddin de me chercher une bière et m’en vais ouvrir.
 
C’est Kaecy qui se trouve sur le perron. Je n’hésite pas longtemps et la prend dans mes bras en lui disant être content qu’elle soit venue, avant d’être rejoint par Lou. Sans aucune retenu elle la matte de haut en bas et la complimente sur son physique mais surtout ses chaussures. Truc de filles. Enfin. J’invite mon amie à nous rejoindre dans le salon et Lou demande –ordonne ?- à Myrddin d’ouvrir une bière à Kaecy. Ce dernier réponds qu’elle est déjà ouvert –fort prévoyant ce bonhomme- avant de se lever et se présenter comme étant mon coloc mais aussi –et surtout !- mon meilleur ami à temps plein. Je lui lance un coup d’œil et souris doucement avant de m’installer et attraper ma bière.
 
C’est alors que Lou reprends la parole, demandant si on se connait tous ou si elle est la seule pommée. J’ouvre la bouche pour répondre, mais Myrddin est plus rapide, expliquant que lui aussi ne connait personne et qu’on est sans doute là grâce à moi. J’hoche doucement la tête.  « Ouais, grâce … ou a cause de moi.» dis-je en souriant  « Avec Myrddin on se connait depuis …» je le regarde  « depuis toujours finalement. 26 ans » expliquais-je  « Kaecy je l’ai rencontré sur un festival l’année dernière, et Lou est … était une connaissance de Daniel » j’observe discrètement la réaction de mon meilleur ami  « On s’est rencontré au chenil pour s’occuper de ses chiens et … enfin voilà pour les explications »
 
Je me sens un peu mal à l’aise. Sans doute que Lou ne demandait pas tant d’explications et qu’elle n’en a rien à foutre. Enfin, peu importe, ce qui est dit est dit. Myrddin change de sujet en levant sa bière, se demandant si on peu trinquer aux nouveaux potes ou aux soirées. Je souris doucement et lève ma bouteille aussi  «A cette soirée, ouais » surenchéris-je, attendant les autres pour prendre la première gorgé de ma boisson.



Don't hold me up now
We are the angry and the desperate, the hungry, and the cold. We're the ones who kept quiet and always did what we were told



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t2409-nathan-you-have-the-emotional-range-of-a-teaspoon http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas

l'indomptable

ÂGE : 27 ans (29/10/88)
SURNOM : Parce que Lou c'est pas assez court comme ça ?
STATUT : célibataire, ne s'encombre pas de sentiments qui mourront forcément
MÉTIER : futur bébé dragon de la maison Deauclaire, chanteuse du band Street Cats, junkie à temps plein
LOGEMENT : forcée de quitter la maison au #302 pine rivers qu'elle partageait avec Eireen suite à la mort de Dylan, a vécu furtivement au #32 redcliffe, une miteuse chambre de bonne, qu'elle a récemment troqué contre une confortable chambre d'un centre de désintox

POSTS : 805 POINTS : 65

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : fille unique et choyée d'un couple aisé ≈ vit mal la solitude et l'ennui ≈ très fêtarde ≈ tombée dans la drogue dès ses 16 ans ≈ les cures de désintox sont des échecs ≈ ses parents lui ont coupé les vivres ≈ rejetée par toute la communauté underground après avoir trahi son dealer malgré elle ≈ a vécu dans un squat pendant des mois et s’est prostituée ≈ a essayé de remonter la pente en vain ≈ sa mauvaise influence a causé la mort par coma éthylique de sa colocataire Dylan ≈ au fond du trou, elle vient tout juste d’être prise en charge pour la cure de désintox de la dernière chance
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Jonathan - Cherlou #4 - Aisling - 3/4


PSEUDO : loonywaltz
AVATAR : emily browning
CRÉDITS : loonywaltz
DC : jamie keynes & aaron wyler & benjamin brody
INSCRIT LE : 16/05/2015

MessageSujet: Re: A little Party never killed nobody • Myrddin, Kaecy et Lou   Lun 1 Aoû - 19:26


☙ A little Party never killed nobody

Les soirées pleines de personnes qui ne se connaissent pas ne me font pas peur le moins du monde. Je suis sociable, et je me dis que l’alcool est un lubrifiant social des plus efficaces qui nous permettra de tous finir comme les meilleurs copains du monde chantant Barbie Girl dans quelques heures. Je secoue vaguement la tête pour faire mine que j‘écoute les explications de Nathan sur la manière dont il connait chacun d’entre nous. Mais sur notre cas, il s’esquive bien vite. Y’a baleineau sous gravillon, je dois intervenir. « Nan, c’est pas tout à fait ça. En fait, quand Nate se tapait Daniel, j’me tapais un des potes de Daniel, du coup je squattais un peu partout avec lui, et c’est comme ça que Danny est devenu un bon copain. Y’en avais pas deux comme lui pour dénicher des plans de folie, c’était vraiment un chic type, et ses soirées étaient d’enfer ! Du coup, avec Nathan, on se croisait de temps en temps. C’était un chouette petit couple, mais bon… » Je me passe de commentaires. Si Nathan ne se décoinçait pas, Daniel aurait fini par se faire chier, et s’il n’était pas crevé d’une overdose, il serait mort d’ennui à cause de l’éclopé. Bref. « Mais ouais, maintenant on s’occupe des chiens. D’ailleurs, jt’ai pas croisé au chenil depuis un bail. » Il a mieux à faire sûrement, alors que moi, pas vraiment. De temps en temps je fais genre d’avoir trop de choses prévues pour m’y rendre et faire croire que j’ai une vie occupée –une vie tout court- mais le fait est que je pourrais planter ma tente au chenil, ou carrément squatter une cage. Myrddin propose de trinquer, initiative approuvée avec un large sourire de ma part –et c’est pas tous les jours qu’on me voir sourire qui largement. « Aux nouvelles connaissances ! » dis-je pour les suivre. Toutes les bouteilles de bière tintent joyeusement, puis je porte la mienne à mes lèvres. Vers la moitié de ma gorgée, j’ai une illumination qui me fait stopper immédiatement et sauter du canapé. « Oh, j’ai oublié ma petite surprise ! » A savoir que Lou et "surprise’’ est une association donnant matière à se méfier. Je récupère mon sac et en sort une boîte en plastique verte bien opaque, un peu déformée par de trop nombreux passages au lave-vaisselle même si c’est déconseillé. « Genre, j’ai une cuisine, je sais plus depuis combien de temps j’ai pas eu une cuisine, alors j’en profite. Et en exclu mondiale, je vous propose du brownie pour le dessert. » En théorie, c’est bon. J’ai suivi une recette notée cinq étoiles et commentée une centaine de fois par toutes les parfaites petites ménagères d’Australie, en général ça veut dire que le truc est fiable. J’ouvre la boîte ; de tête ça a l’air pas mal. C’est même pas cramé, et découpé avec amour en petits carrés égaux. Et bien sûr, un ingrédient secret. Comme quoi, j’me suis donné du mal pour ces pecnos. « Avant ça, vous m’excuserez de pas vous attendre, mais j’attaque la pizza. » J’ouvre un premier carton après avoir posé le dessert sur le côté pour plus tard, et j’attrape une bonne grosse part bien dégoulinante de fromage que j’ai préalablement noyée dans la sauce piquante. Tout ce gras, tout ce piquant, promettent un lendemain qui fouette. Mais bon dieu, qu’est-ce que c’est bon. « Sinon, je reprends pour entretenir la conversation, vous vous connaissez depuis 26 piges, mais ça fait combien de temps que vous faites du touche-pipi, hm ? » Mon regard passe de Nathan à Myrddin plusieurs fois de suite avec un grand sourire, fière d’instaurer un joli malaise.
CODE ☙ LOONYWALTZ



I just want some one to say to me I'll always be there when you wake. You know I'd like to keep my cheeks dry today

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t6890-lou-cause-there-s-no-other-way-out-on-this-lonely-town http://www.30yearsstillyoung.com/t11382-love-who-loves-you-back http://www.30yearsstillyoung.com/t7613-lou-aberline#272600 http://www.30yearsstillyoung.com/t7614-lou-aberline#272602

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: A little Party never killed nobody • Myrddin, Kaecy et Lou   Aujourd'hui à 6:56

Revenir en haut Aller en bas
 

A little Party never killed nobody • Myrddin, Kaecy et Lou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: logements
-