AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
30Y est ta maison depuis plus de 3 mois ?
Alors aide les nouveaux à se faire une place dans la famille !
Deviens parrain ou fais partie d'un groupe d'intégration.

Partagez | 
 

 L'eau ça mouille. ~ Harley & Duncan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

le docteur du coeur

ÂGE : 33 ans. (13 aout)
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Chirurgien en cardiologie
LOGEMENT : #44 Logan City
Sunset beach.
POSTS : 2829 POINTS : 135

PETIT PLUS : Il adore immortalisé les meilleurs moments de la vie avec un appareil photo. ◈ Il vient d'adopter un petit chaton tout noir avec les yeux verts qui porte le nom de Shadow. ◈ Considère le Mali comme son deuxième pays y ayant fait de l'humanitaire pendant six ans. ◈ Possède des origines roumaine du coté de sa mère, son père est australien. ◈ Son dispensaire pour les enfants d'Afrique ouvre officiellement ses portes le 16 mai 2016.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : JanHarleyKaraCéliaAndrewAdrielAxelSwannColin

Rp's passés: Road Trip (passé)

« Always and forever. »
« Brothers souls.»

PSEUDO : Aloa
AVATAR : Sebastian Stan
CRÉDITS : Signature : Candy Apple/Niniel (Halloween)
DC : Gabriel Jenkins.
INSCRIT LE : 16/05/2015

MessageSujet: L'eau ça mouille. ~ Harley & Duncan.   Ven 8 Avr - 20:57


L'eau ça mouille.
Harley & Duncan
 

L'été prenait fin et on le voyait de plus en plus sur Brisbane. Le temps passait très vite du soleil à la pluie et c'était flagrant ces derniers jours. Duncan avait tout le temps de pouvoir le constater puisque depuis son accident il avait eu beaucoup de temps libre. En premier lieu, son plâtre l'avait empêcher de complètement de travailler puis finalement après l'avoir ôter, il avait eu le droit de reprendre à demi-temps à condition de suivre correctement ses séances de rééducation. Cet après-midi là, Duncan était chez lui. Il tournait un peu en rond et après avoir fait du rangement il était tombé sur un carton qu'il n'avait pas déballer depuis qu'il était revenu du Mali. Tout avait été stocké chez sa maman et il redécouvrait ses affaires un peu plus tous les jours.

Duncan s'installa dans son salon et en ouvrant son carton, il tomba sur des photos qu'il avait prit à l'école de son internat. Il y avait des photos de Brisbane mais aussi de ses collègues de l'hôpital. Ils s'étaient presque tous perdu de vue à part Célia qui était devenu sa meilleure amie. Ces photos le faisait sourire, il adorait en prendre. Il avait tellement de photos qu'il était impossible de toutes les contenir dans un seul album. Plonger dans ses souvenirs, Shadow son petit chaton vint se frotter à lui en miaulant. Duncan supposa que la petite bête voulait sortir dehors.

En approchant de se baie vitré, il aperçu dehors sur la plage une jeune femme entrains de prendre des photos. A en croire le ciel qui se couvrait, elle photographiait soit la l'océan qui s'agitait, soit les éclairs dans le ciel. En tous les cas, Shadow n'avait pas vraiment envie de sortir. Duncan n'avait pas prit de photos depuis un moment, avec un plâtre ce n'était pas évident et ça ne faisait pas longtemps qu'il l'avait retiré. Le jeune homme s'apprêtait à retourner près de son carton lorsqu'il vit la pluie tombait d'un coup dehors. Impossible de savoir d'où elle venait mais à coup sur quiconque était dehors finirait complètement tremper. Il ne pu s’empêcher un léger sourire en voyant la femme qui prenait des photos s'agitait dans tous les sens. Duncan en bon sauveur ouvrit la porte pour faire signe à la jeune femme.

- Oh eh ! Par ici ! Venez-vous mettre à l'abri, vous allez finir complètement trempé !


Duncan avança sur sa terrasse tout en agitant les bras jusqu'à temps que la jeune femme le voit.

By Phantasmagoria




Réel ou pas réel ?
With you till the end of the line.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t2220-duncan-wilde http://www.30yearsstillyoung.com/t10526-duncan-wilde-how-to-save-a-life#388116 http://www.30yearsstillyoung.com/t2352-duncan-wilde#53413 http://www.30yearsstillyoung.com/t7107-duncan-wilde

la multi-tâches

ÂGE : 33 ans
STATUT : Célibataire, mais amoureuse pour la première fois de sa vie (même si elle n'est pas encore prête à se l'avouer.)
MÉTIER : Pâtissière, Photographe, Apprenti tatoueur
LOGEMENT : 555, Fortitude Valley

POSTS : 213 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : En cours
Sid ⓷DuncanLisandreTerrence & HassanBobCieranSid & AslingNiklas




RPs EN ATTENTE : • Terrence
• Sid & Adaline
• Sid & Terrence

RPs TERMINÉS : Terminés
SidSid ⓶
Terrence
Sélène
Niklas
Noa
PSEUDO : Harley
AVATAR : Kirsten Dunst
CRÉDITS : Regina, bazzart
INSCRIT LE : 23/03/2016

MessageSujet: Re: L'eau ça mouille. ~ Harley & Duncan.   Sam 9 Avr - 1:03

Le cœur battant à tout rompre dans sa poitrine, Harley se réveilla en sursaut. Elle n’arrivait pas à reprendre son souffle. Inspire. Expire. Inspire. Expire. Elle avait encore fait un affreux cauchemar ou elle revoyait l’homme au masque noir lui dire qu’il était son cadeau et qu’il comptait en profiter. Chaque fois qu’elle y repensait elle avait mal. C’était complètement psychologique, car physiquement elle ne gardait aucune séquelle. Mais tout se passait entre ses deux oreilles.  C’était d’ailleurs pour cette raison qu’elle avait déménagé à Brisbane : Se reconstruire auprès de la seule personne qui avait toujours compté à ses yeux.

Elle fixait le plafond depuis un bon moment déjà, sachant pertinemment qu’elle ne se rendormirait pas. Jamais elle n’arrivait à se rendormir après un mauvais rêve. La jeune femme se leva et frissonna en posant le pied sur le  planché glacé de la chambre. Elle se dirigea d’un pas trainant vers la salle de bain.  Elle passa à côté du grand miroir au dessus de la vanité, mais n’osa pas se regarder dedans, depuis CETTE nuit fatidique elle évitait de le faire le plus souvent possible. Elle se déshabilla, et fit couler l’eau de la douche. Elle attendit que l’eau devienne brûlante  et s’engouffra dans la cabine. Laissant couler le liquide chaud le long de son corps, elle soupira. La douceur de l’eau et la chaleur de celle-ci finirent par avoir raisons de la tension qui régnait dans tous ses muscles.  Elle se lava méticuleusement, puis sortie. Un courant d’air lui donna la chair de poule. Elle se dirigea vers sa chambre pour se vêtir. Une fois cette tâche accomplie, elle se rendit à la cuisine pour manger.

Elle alla ouvrir les rideaux de la porte vitrée du salon et fut fasciné par le ciel. Il était gris et noir. Les nuages se mêlaient dans une douce valse poussée par le vent. À cet instant, elle décida qu’il était temps pour elle d’aller faire un tour à la plage de Brisbane avec son appareil photo. La mer avant l’orage la fascinait. En plus, comme c’était la fin de l’été, et que la température était précaire, elle serait probablement déserte.

Elle mit son appareil photo dans un sec imperméable au cas où elle serait surprise par la pluie.  Elle enfila une veste confortable et mit ses fidèles converses noirs. En sortant, elle verrouilla la porte. Comme son auto n’était pas encore réparée elle décida qu’une longue marche s’imposait. Elle aimait sentir les bourrasques ébouriffer ses cheveux, sentir l’odeur si particulière de l’orage, sentir l’air lourd, plein de tension.

Elle marcha d’un bon pas et arriva plus rapidement que prévue. Elle n’eu qu’à jeter un rapide coup d’œil pour constater qu’elle était la seule énergumène pour sortir en un temps pareil sur une plage. Se dirigeant tranquillement vers les vagues, elle sortie son appareil et commença à prendre qu’elle que cliché.  Autant du tumulte de l’eau que du ciel qui commençait à ce zébrer d’éclair. Elle prit une grande respiration en fixant l’horizon. La jeune femme se sentait à sa place. L’atmosphère reflétait parfaitement son combat intérieur.

Elle leva la tête vers le ciel et une goûte de pluie s’écrasa sur sa joue, une deuxième puis ce fut le déluge. Elle fit le plus rapidement possible pour mettre son appareil dans son sac de transport puis chercha des yeux un abri. Elle aimait la pluie, mais si elle restait là, même s’il était imperméable, son sac ne garderait pas son appareil au sec bien longtemps. En se tournant et se retournant elle aperçut un homme faire de grand mouvement de bras.

 « Oh eh ! Par ici ! Venez-vous mettre à l'abri, vous allez finir complètement trempé ! »

Il  c’était avancé sur sa terrasse pour l’incité à le rejoindre. Elle hésita une seconde, devait-elle lui faire confiance ? Elle n’en était pas certaine, mais ne voyant pas d’autre solution, elle finit par se diriger vers le brun au pas de course. Une fois arrivé à sa hauteur ils s’engouffraient l’un à la suite de l’autre dans la demeure de l’inconnu. Il referma la porte rapidement.  Pour sa part Harley en reprenant son souffle, se recula à une distance respectable de l’homme.

«  Merci beaucoup monsieur, je m’attendais à la pluie, mais pas aussi violemment que ça. Je suis vraiment désolée de vous déranger.  »


En voyant un énorme flash et en entendant le tonnerre gronder presque aussitôt, ils surent que la tempête toute proche. Parce que c’était bel et bien une tempête qui faisait rage à l’extérieur le vent soufflait tout sur son passage, les vagues se faisaient dangereuses.

« Merde ! »

Harley n’avait pu retenir un juron.  Le calme ne reviendrait pas toute suite, elle ne pourrait donc pas repartir à pied. Et même pour un taxi, la température était précaire. Elle essaya de faire rouler son cerveau le plus rapidement possible. Elle devait trouver une solution pour foutre le camp de là. L’homme n’avait pas eu l’obligation de l’inviter à rentrer et elle n’allait certainement l’importuner plus longtemps. Surtout qu’elle ne se sentait pas particulièrement à l’aise dans la demeure d’un pure inconnu en pleine tempête.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

le docteur du coeur

ÂGE : 33 ans. (13 aout)
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Chirurgien en cardiologie
LOGEMENT : #44 Logan City
Sunset beach.
POSTS : 2829 POINTS : 135

PETIT PLUS : Il adore immortalisé les meilleurs moments de la vie avec un appareil photo. ◈ Il vient d'adopter un petit chaton tout noir avec les yeux verts qui porte le nom de Shadow. ◈ Considère le Mali comme son deuxième pays y ayant fait de l'humanitaire pendant six ans. ◈ Possède des origines roumaine du coté de sa mère, son père est australien. ◈ Son dispensaire pour les enfants d'Afrique ouvre officiellement ses portes le 16 mai 2016.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : JanHarleyKaraCéliaAndrewAdrielAxelSwannColin

Rp's passés: Road Trip (passé)

« Always and forever. »
« Brothers souls.»

PSEUDO : Aloa
AVATAR : Sebastian Stan
CRÉDITS : Signature : Candy Apple/Niniel (Halloween)
DC : Gabriel Jenkins.
INSCRIT LE : 16/05/2015

MessageSujet: Re: L'eau ça mouille. ~ Harley & Duncan.   Sam 9 Avr - 18:56


L'eau ça mouille.
Harley & Duncan
 

Une fois que la jeune femme fut entré chez lui, il suivi en refermant sa grande baie vitré derrière lui. Il entendait très bien la pluie s'écrasait avec force contre la vitre et il était bien content d'être à l'intérieur désormais. Duncan eut un léger rire puis il secoua la tête en sentant de l'eau lui coulait le long de la nuque, ce n'était pas très agréable. Redressant son visage il regarda la jeune inconnue qui était maintenant dans son salon. La pauvre était encore plus mouillé que lui et en plus de ça, elle devait légèrement paniqué d'être dans la maison d'un homme qu'elle ne connaissait pas. Elle pouvait se rassurer sur au moins une chose, Duncan n'allait pas lui sauter dessus dans le sens où il n'était ce genre de garçon. Il ne tenterait même pas une bref allusion ou quelque chose qu'il laisserait supposé qu'il soit seul et que après tout c'était plutôt une aubaine d'avoir de la compagnie même si elle était belle. Franchement, n'importe qui pourrait le penser gay mais il avait juste un rapport compliqué avec les sentiments qu'il pouvait avoir pour une autre personne que sa mère ou son chat.

- C'est normal, je n'allais pas vous laissez sous la pluie alors que j'étais tranquillement chez moi au sec… Je m'appelle Duncan. Ne bougez pas, je vais aller chercher deux serviettes.


Alors qu'il faisait attention pour ne pas glisser, il retira carrément ses chaussures afin d'aller au plus vite. Ce n'était pas le moment qu'il tombe dans ses escaliers pour se casser la figure et se casser l'autre bras. Il attrapa deux grandes serviettes de bain propre qu'il redescendit aussi tôt en bas. Il ne pouvait pas faire grand-chose d'autre mais au point les serviettes épongeraient un peu. En arrivant en bas, il entendit la jeune femme jurée et ça le fit sourire. Elle était dos à lui entrains de contempler le ciel remplit d'éclair. Le vent laissait percevoir une futur tempête et valait mieux être à l'intérieur que dehors.

- Prenez cette serviette. Je sais qu'être chez quelqu'un qu'on ne connaît pas c'est pas le top mais je crois que c'est mieux qu'être dehors en ce moment même.

Duncan fit une légère grimace avant de sécher son visage avec sa propre serviette. Elle devait sûrement avoir froid parce que lui-même n'était pas très réchauffer et pourtant, ils étaient loin d'être arrivé en hiver. Il y avait des journées vraiment bizarres en Australie mais au moins il y avait de la pluie, un luxe qu'il n'avait pas vraiment eu en Afrique et par conséquent il avait un rapport plutôt étroit avec la pluie.

- Vous voulez boire quelque chose de chaud ? Je peux aussi vous trouvez des vêtements propres ou essayer de vous appelez un taxi...



By Phantasmagoria




Réel ou pas réel ?
With you till the end of the line.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t2220-duncan-wilde http://www.30yearsstillyoung.com/t10526-duncan-wilde-how-to-save-a-life#388116 http://www.30yearsstillyoung.com/t2352-duncan-wilde#53413 http://www.30yearsstillyoung.com/t7107-duncan-wilde

la multi-tâches

ÂGE : 33 ans
STATUT : Célibataire, mais amoureuse pour la première fois de sa vie (même si elle n'est pas encore prête à se l'avouer.)
MÉTIER : Pâtissière, Photographe, Apprenti tatoueur
LOGEMENT : 555, Fortitude Valley

POSTS : 213 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : En cours
Sid ⓷DuncanLisandreTerrence & HassanBobCieranSid & AslingNiklas




RPs EN ATTENTE : • Terrence
• Sid & Adaline
• Sid & Terrence

RPs TERMINÉS : Terminés
SidSid ⓶
Terrence
Sélène
Niklas
Noa
PSEUDO : Harley
AVATAR : Kirsten Dunst
CRÉDITS : Regina, bazzart
INSCRIT LE : 23/03/2016

MessageSujet: Re: L'eau ça mouille. ~ Harley & Duncan.   Dim 10 Avr - 16:31

Harley accepta la serviette que lui tendait Duncan. Elle était trempé jusqu’aux os, cela la faisait frissonner. Ses long cheveux blonds dégoulinaient sur le plancher. Elle penchât la tête vers l’avant et se sécha la tête du mieux qu’elle le pu. Elle releva la tête.

«   Vous voulez boire quelque chose de chaud ? Je peux aussi vous trouvez des vêtements propres ou essayer de vous appelez un taxi... »


La jeune femme était mal à l’aise,  mais c’était quand même mieux qu’être dehors sous la pluie battante. Au moins, l’homme était aimable, et il lui souriait doucement, comme pour la rassurer.

« Je… En fin, si cela ne vous gêne pas, ça ne serait pas de refus. Il fait plutôt froid. »


Elle regarda l’homme se diriger vers une autre pièce qui devait être la cuisine, pendant ce temps, elle décida d’essayer d’appeler un taxi. Elle sortie son téléphone de ses poches, qui par miracle avait été épargné par la pluie,  et elle composa le numéro, mais cela tomba engagé. Les lignes devaient être engorgé par tous les usagés qui c’étaient fait pincé par la pluie. Elle soupira en se disant qu’elle réessaierait dans une quinzaine de minutes.

Duncan revenu avec deux tasses fumantes dans les mains. Il en tendit une à Harley. Elle la prit à deux mains afin de profiter de la chaleur que le contenant dégageait pour réchauffer ses doigts.

« Merci beaucoup. C’est très aimable à vous de m’avoir invité à entrer. Au fait, j’ai essayé d’appeler un taxi, mais la ligne est occupé, je vais réessayer dans quelques minutes, est-ce que ça vous embête si je reste encore un peu ?  Vous pouvez dire non, ne sentez surtout pas obligé. »

En disant cela, les lumières de la maison vacillèrent quelques secondes puis tout s’éteignit.  La noirceur n’était perturbée que par le flash des éclairs, qui projetait des ombres lugubre dans la pièce. L’homme repartie rapidement dans une autre pièce, surement pour aller chercher une lampe de poche ou des chandelles.  Pendant qu’elle attendait seule dans le salon, quelque  chose se frotta à sa cheville. Harley fut tellement prit par surprise qu’elle laissa échapper un hoquet de peur. Elle finit par distinguer un petit chat.  Elle se pencha et se mit à le flatter.

« Mon dieu, tu m’as bien faire peur toi. »

Elle se releva en apercevant une lueur. C’était l’inconnu de la plage qui revenait avec de quoi les éclairer. Elle lui sourit avant de prendre un gorger dans sa tasse.  Oui vraiment, elle était beaucoup mieux ici qu’à l’extérieur et pour le moment, elle n'avait pas l'air d'avoir débarqué chez un psychopathe. Elle rit silencieusement en pensant à cela.

« Sincèrement, merci beaucoup. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

le docteur du coeur

ÂGE : 33 ans. (13 aout)
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Chirurgien en cardiologie
LOGEMENT : #44 Logan City
Sunset beach.
POSTS : 2829 POINTS : 135

PETIT PLUS : Il adore immortalisé les meilleurs moments de la vie avec un appareil photo. ◈ Il vient d'adopter un petit chaton tout noir avec les yeux verts qui porte le nom de Shadow. ◈ Considère le Mali comme son deuxième pays y ayant fait de l'humanitaire pendant six ans. ◈ Possède des origines roumaine du coté de sa mère, son père est australien. ◈ Son dispensaire pour les enfants d'Afrique ouvre officiellement ses portes le 16 mai 2016.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : JanHarleyKaraCéliaAndrewAdrielAxelSwannColin

Rp's passés: Road Trip (passé)

« Always and forever. »
« Brothers souls.»

PSEUDO : Aloa
AVATAR : Sebastian Stan
CRÉDITS : Signature : Candy Apple/Niniel (Halloween)
DC : Gabriel Jenkins.
INSCRIT LE : 16/05/2015

MessageSujet: Re: L'eau ça mouille. ~ Harley & Duncan.   Ven 15 Avr - 18:40


L'eau ça mouille.
Harley & Duncan
 

Lorsque la jeune femme attrapa la serviette en acceptant de boire quelque chose, Duncan s'empressa de se rendre dans sa cuisine pour préparer deux tasses de thé en espérant qu'elle aimait ça. Il n'était pas très café et par conséquent, il ne pensait jamais à en faire sauf si on lui en demandait bien évidement. Il se dépêcha pour ne pas laisser la jeune femme trop longtemps toute seule après tout ça ne devait pas être agréable d'être seule dans une pièce surtout lorsqu'on ne connaissait pas la fameuse maison. En regardant par la fenêtre, Duncan remarqua que le temps était devenu très sombre. Ce n'était pas encore la nuit et pourtant on se serait cru à l'approche d'une soirée hiver. Les éclairs foudroyaient le ciel et lui, il était bien content d'être dans sa maison. Il revint vers la jeune femme avec les deux tasses, il lui en tendit une et posa la sienne sur la table du salon.

- Oui pas de soucis, si ça me dérangeait, je vous aurais laissé sur la plage.

Duncan se mit à sourire doucement puis il se dirigea vers un placard encré dans le mur où il rangeait habituellement vestes et blousons. Il attrapa une veste qui allait avec un jogging, c'était selon lui la plus petite qu'il avait mais elle serait forcément plus grande sur une femme, mais au moins elle aurait chaud. Il vivait seul et par conséquent, il n'y avait aucun vêtement de femmes dans sa maison. De toute manière est ce qu'une seule femme sur terre aimerait que son conjoins pique dans ses vêtements pour une parfaite inconnue ? Pas sûr du tout ! Il se rapprocha de la jeune femme lui tendant maintenant la veste tandis que les lumières se mettent à vaciller pour carrément finir par s'éteindre. Elle sursauta alors que son petit chat noir se glissa le long de sa jambe. Duncan échappa un léger rire.

- Il s'appelle Shadow et ça me fait penser que je ne me suis même pas présenter. Je m'appelle Duncan, Duncan Wilde.

Une fois que les présentations furent fini, il alla cherché de quoi éclairer la pièce car même s'il ne faisait pas nuit c'était un peu étrange de se retrouver avec quelqu'un qu'on ne connaissait pas encore dans une pièce très sombre. Le compteur se trouvait près de la porte d'entrée mais il jugea qu'il fallait mieux attendre un peu, histoire que l'orage passe. C'était l'affaire de quelques minutes, enfin il l'espérait car sinon il y aurait des accidents et il serait appelé à l'hôpital et franchement sans voiture, il allait mettre un temps fou pour s'y rendre, sans parler de la pluie.

- C'est tout à fait normal. J'ai ça dans le sang, aider mon prochain. Faites comme chez vous !

Il lui sourit puis s'assit sur une chaise en passant brièvement la serviette qu'il avait prise pour lui dans ses cheveux. Il y glissa ensuite sans grande conviction pour se recoiffer puis Duncan attrapa sa tasse de thé pour en boire une longue gorgée. Le liquide chaud passait doucement dans sa gorge et c'était une sensation plutôt agréable.

- Racontez-moi, que faisiez-vous sur la plage avec un temps pareil ?

By Phantasmagoria




Réel ou pas réel ?
With you till the end of the line.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t2220-duncan-wilde http://www.30yearsstillyoung.com/t10526-duncan-wilde-how-to-save-a-life#388116 http://www.30yearsstillyoung.com/t2352-duncan-wilde#53413 http://www.30yearsstillyoung.com/t7107-duncan-wilde

la multi-tâches

ÂGE : 33 ans
STATUT : Célibataire, mais amoureuse pour la première fois de sa vie (même si elle n'est pas encore prête à se l'avouer.)
MÉTIER : Pâtissière, Photographe, Apprenti tatoueur
LOGEMENT : 555, Fortitude Valley

POSTS : 213 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : En cours
Sid ⓷DuncanLisandreTerrence & HassanBobCieranSid & AslingNiklas




RPs EN ATTENTE : • Terrence
• Sid & Adaline
• Sid & Terrence

RPs TERMINÉS : Terminés
SidSid ⓶
Terrence
Sélène
Niklas
Noa
PSEUDO : Harley
AVATAR : Kirsten Dunst
CRÉDITS : Regina, bazzart
INSCRIT LE : 23/03/2016

MessageSujet: Re: L'eau ça mouille. ~ Harley & Duncan.   Dim 24 Avr - 17:05

Harley déposa sa tasse encore fumante sur la table, puis s’essuya du mieux qu’elle pu une dernière fois avec la serviette avant d’enfiler la veste que Duncan lui avait prêtée. Le vêtement était définitivement trop grand pour elle, mais elle n’allait certainement pas ce plaindre. Parce que la blonde avait beau être à l’intérieur, elle était complètement frigorifiée. Elle étendit la serviette sur la chaise qui se trouvait en face de celle sur laquelle l’homme était installé et s’apprêtait à y posé les fesses lorsque l’homme lui parla.

« Racontez-moi, que faisiez-vous sur la plage avec un temps pareil ? »

Elle lui sourit et se dirigea vers le sac qu’elle avait déposé à l’entrer de la maison. Elle sortie son appareil photo avec beaucoup de précaution et s’assura qu’il n’était pas endommagé avant de le mettre en marche. Tout lui sembla en ordre alors elle se redirigea vers le jeune homme.

« Je peux te montrer si tu veux. »

Il hocha la tête, alors elle prit la chaise d’une main pour la rapprocher de son interlocuteur. Elle s’installa à une distance respectable de lui, mais assez près pour faciliter l’échange. Elle lui indiqua le sens dans lequel il devait faire dérouler avec le curseur puis lui tandis l’appareil. Pendant qu’il regardait les photos, elle se lança dans l’explication de sa venu à la plage.

« Ça ne fait pas très longtemps que je suis arrivée en ville et je n’avais pas encore eu l’occasion de visité votre plage. Je sais, j’aurais probablement dû choisir une journée à la température moins précaire, mais j’adore l’océan avant l’orage. Tu sais, lorsqu’elle commence à peine à s’agiter, mais qu’on sait qu’elle est sur le point de se déchaîné. »

Il ne répondit pas tout de suite, peut-être trop absorber dans l’analyse de son travail. Harley attendait patiemment qu’il est terminé.

Le chat vint de nouveau se frotter à ses pieds, mais cette fois-ci elle ne fut pas aussi surprise. Elle le prit même dans ses bras et ce dernier de broncha pas. Shadow, il portait bien son nom, surtout dans cette atmosphère. Elle lui caressa doucement le derrière de l’oreille et il émit une petite plainte d’appréciation. Elle aimait beaucoup les animaux, par chance ceux-ci aussi l’aimaient bien. Elle laissa ses pensées vagabonder. C’était la première fois qu’elle partait pour prendre des photos ainsi, depuis le viol. Elle n’avait plus eu le désire de le faire, mais depuis qu’elle avait emménagé à Brisbane, certaine chose était revenu. Pas tout, évidement, mais elle recommençait à apprécier certaine chose et la photographie en faisait partie.

Elle fut ramené à l’ordre par Duncan, qui se racla la gorge, surement avait-il tenté de lui parler, mais elle ne l’avait pas entendu. Elle leva les yeux vers lui, puis lui sourit.

« Et puis ? »

Elle ne pu s’empêcher de lui demander. Pas qu’elle cherchait à se faire complimenter ou quoique se fut du genre, mais elle aimait connaître l’opinion des gens. Par ailleurs, elle s'avait que l'art était un domaine très subjectif. Chacun avait son opinion, certain aimait, d'autre détestait. En tant que photographe de profession, elle avait pu expérimenter plusieurs style, mais comme tout le monde, elle en affectionnait certain plus que d'autre. De puis, il avait prit un certaine temps à les observer, alors elle était curieuse d’avoir son avis.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

le docteur du coeur

ÂGE : 33 ans. (13 aout)
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Chirurgien en cardiologie
LOGEMENT : #44 Logan City
Sunset beach.
POSTS : 2829 POINTS : 135

PETIT PLUS : Il adore immortalisé les meilleurs moments de la vie avec un appareil photo. ◈ Il vient d'adopter un petit chaton tout noir avec les yeux verts qui porte le nom de Shadow. ◈ Considère le Mali comme son deuxième pays y ayant fait de l'humanitaire pendant six ans. ◈ Possède des origines roumaine du coté de sa mère, son père est australien. ◈ Son dispensaire pour les enfants d'Afrique ouvre officiellement ses portes le 16 mai 2016.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : JanHarleyKaraCéliaAndrewAdrielAxelSwannColin

Rp's passés: Road Trip (passé)

« Always and forever. »
« Brothers souls.»

PSEUDO : Aloa
AVATAR : Sebastian Stan
CRÉDITS : Signature : Candy Apple/Niniel (Halloween)
DC : Gabriel Jenkins.
INSCRIT LE : 16/05/2015

MessageSujet: Re: L'eau ça mouille. ~ Harley & Duncan.   Jeu 11 Aoû - 15:28


L'eau ça mouille.
Harley & Duncan
 

La jeune femme se mit à tutoyer Duncan et il ne fit aucune remarque. Quelque part, il avait partagé sa maison avec elle et même s'ils ne se connaissaient que depuis quelques minutes, on ne pouvait nié que le vouvoiement était devenu ridicule. Après avoir récupérer son appareil, elle se dirigea vers Duncan s’installant à coté de lui. La proximité ne le dérangeait pas vraiment puisqu'il n'avait aucune arrière pensée. Pour le coup, elle avait raison. Quand on débarquait à Brisbane avec une passion pour les photos, l'océan était forcément un lieu que l'on voulait voir. Duncan avait un paquet de photos de la plage à toute époque de l'année d'ailleurs.

- Je te comprends tout à fait. J'ai grandit ici et pourtant ça ne m'empêche pas de prendre toujours des photos de cette plage à n'importe quel moment de l'année.

Harley alluma son appareil photo et Duncan se concentra sur les clichés. Il y en avait de très beaux où elle avait su capturé l'instant parfaitement avec une très jolie lumière. Enfin ça c'était avant que le ciel ne se couvre puisque les photos étaient ensuite plus sombre mais avec les vagues cela donnait un très bon contraste. Après avoir observer les photos, Duncan eut un sourire en voyant son petit chat réclamait encore un peu plus de caresse. Il avait du la chance de tomber sur cet adorable chaton. Comment les gens ne pouvaient pas aimer les chats noirs ? C'était vraiment une idée pré conçu et absurde, Shadow ne portait en rien malheur. Il se racla doucement la gorge avant de se mettre à parler. Histoire de ne pas lui faire peur.

- Se sont de très jolis photos. Après je ne suis pas un professionnel, j'aime juste beaucoup en prendre aussi. Juste pour capturer l'instant présent pour toujours. Tu as déjà exposé quelque part ?

Duncan savait que plusieurs artistes en ville exposaient pour des gens comme Harley ou lui. Ses photos d'Afrique avaient déjà intéressé un artiste qui aurait voulu en faire une exposition mais Duncan ne se voyait pas vendre ses clichés. C'était trop personnel pour être vendu. Mais si Harley voulait vivre de cette passion, ce n'était pas impossible à réaliser.

By Phantasmagoria




Réel ou pas réel ?
With you till the end of the line.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t2220-duncan-wilde http://www.30yearsstillyoung.com/t10526-duncan-wilde-how-to-save-a-life#388116 http://www.30yearsstillyoung.com/t2352-duncan-wilde#53413 http://www.30yearsstillyoung.com/t7107-duncan-wilde

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'eau ça mouille. ~ Harley & Duncan.   Aujourd'hui à 21:39

Revenir en haut Aller en bas
 

L'eau ça mouille. ~ Harley & Duncan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city :: logements
-