AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
30Y est ta maison depuis plus de 3 mois ?
Alors aide les nouveaux à se faire une place dans la famille !
Deviens parrain ou fais partie d'un groupe d'intégration.

Partagez | 
 

 Supergirl sauve votre weekend ! [Heidi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

l'irréprochable

ÂGE : 37 ans
STATUT : Marié
MÉTIER : PDG de l'entreprise familiale
LOGEMENT : #55, Logan City

POSTS : 1751 POINTS : 55

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Il est l'ainé des West - Il est marié depuis 9 ans - Il a une fille de 7 ans - C'est un papa poule - Il est amateur de café, de bon vin et de bons petits plats - Très bon joueur de tennis - Se débrouille plutôt bien au piano - Tient à son petit confort de vie - A passé la plus grande partie de sa vie à Brisbane, mais a étudié à Sydney
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Soren - Rebecca - Heidi - Ashley - Nathan - Matteo - Saul - Duncan - Nevaeh -
RPs EN ATTENTE : Cora
PSEUDO : Em'
AVATAR : Michael Fassbender
CRÉDITS : Crazyninjadreamer
DC : Aucun
INSCRIT LE : 28/02/2016

MessageSujet: Supergirl sauve votre weekend ! [Heidi]   Sam 30 Avr - 20:28

Supergirl sauve votre weekend !







Ils avaient décidé de ce weekend au dernier moment. Sur un coup de tête. Un peu comme il y a quelques années, lorsqu'ils n'avaient pas de responsabilités et qu'ils avaient envie de prendre du temps pour eux. L'idée avait été spontanée et ils avaient immédiatement cherché quelqu'un pour garder Ella pour le weekend. Après le désastre que fut son dernier déjeuner avec Soren, Adriel avait tout de suite oublié l'idée de demander à son frère. Bien sûr, il aurait pu passer par Cléo qui aurait accepté sans hésiter, mais il ne voulait pas non plus abuser, cela n'aurait fait qu'empirer la situation avec son frère et ce n'était pas ce qu'il voulait, malgré leur dernière dispute. Il savait qu'Azel avait énormément de travail en ce moment et donc il ne voulait pas non plus lui imposer ça. Dans sa famille il restait ensuite son père, mais il était certain qu'Ella allait le faire tourner en bourrique tout le weekend et même s'il n'est pas si vieux que ça, il commence à ne plus être tout jeune. Ce qu'une fillette de sept ans pleine d'énergie a un peu de mal à comprendre. Elle n'est pas fatiguée alors pourquoi son grand-père le serait ? La vieillesse est donc un concept qu'elle a un peu de mal à assimiler pour l'instant et elle en demande bien trop à son grand-père, ce ne serait pas très correct de la laisser tout le weekend chez lui. Son dernier espoir avait été Heidi. Il avait hésité à l'appeler. Après tout, elle ne faisait pas partie de sa famille à proprement parler alors lui demander de garder sa fille tout un weekend était beaucoup demander. Il avait donc appelé, pas trop sûr de lui, mais après tout dans le pire des cas si elle refusait, ils auraient décalé leur weekend afin d'être un peu mieux organisés. Elle avait cependant accepté sans même réfléchir, précisant aussi qu'elle se chargerait de ramener la petite une fois qu'ils seraient rentrés. Une vraie crème. Adriel ne pu d'ailleurs pas s'empêcher de la remercier à mainte reprises avant d'aller annoncer la nouvelle à la fillette qui avait sauté de joie et s'était empressée de mettre ses jouets préférés dans un sac à dos.

Le weekend s'était donc extrêmement bien passé, ils l'avaient passé dans un hôtel avec spa à trois heures de Brisbane et avaient été traités comme des rois. Ils s'étaient donc énormément reposés et rentraient à Brisbane complètement détendus, prêts à repartir dans le rush de la vie active jusqu'aux vacances d'été. Heidi leur avait répété qu'elle ne voulait pas d'argent en échange de ce service, malgré l'insistance d'Adriel. Il avait fini par céder, mais n'avait quand même pas pu s'empêcher de lui acheter un petit cadeau. Un joli pull, choisi par Olivia, car oui, la mode féminine ce n'était pas son domaine de prédilection et il ne voulait pas faire de bêtise. Ils avaient aussi décidé d'inviter Heidi pour le dîner du soir. Adriel s'empressa donc de lui envoyer un sms aussitôt rentré. "Hey ! Tu es libre pour le dîner ce soir ? On voudrait t'inviter pour te remercier". C'était formulé comme une question, mais il ne lui laissait en réalité pas vraiment le choix. Sauf si elle avait un rendez-vous important, il ne la laisserait pas repartir sans avoir mangé. D'ailleurs, n'attendant même pas la réponse, il alla rejoindre sa femme dans la cuisine pour l'aider à cuisiner.


We're the gladiators
And the cry goes out. They lose their minds for us. And how it plays out. Now we're in the ring. And we're coming for blood
 
-byendlesslove


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t7448-adriel-in-a-day-you-will-never-be-this-young-again http://www.30yearsstillyoung.com/t7488-adriel-mes-amis-mes-amours-mes-emmerdes

l'incompréhension

ÂGE : 28 ans, c'est déjà beaucoup trop
STATUT : Doit-on vraiment se prononcer ?
MÉTIER : Je viens de fonder ma propre maison de couture, dont je suis la directrice artistique et la styliste.
LOGEMENT : #160 Fortitude Valley

POSTS : 2683 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Mon grand-frère Matteo vient tout juste de revenir d'entre les morts alors que nous le pensions mort dans l'explosion de son campement militaire △ J'ai un berger blanc suisse nommé Lago, cadeau de mon ex-fiancé △ J'ai grandi à Brisbane, fais mes études à Sydney puis j'ai suivi mon ex-fiancé à Adelaide avant de revenir dans ma ville natale après l'avoir quitté
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : It always seems impossible until it's doneMatteo&SorenMatteo#1
╌╌╌
You are both the quiet and the confusion of my heartHeilio#7
╌╌╌
When I first met you, I honestly didn't know you were gonna be this important to meBeneidi#1
╌╌╌
Maybe in another life and in another timeHeren#2
╌╌╌
Beyond the ties of bloodKaecy#2
╌╌╌
She makes you laugh a little louder and smile a little bigger.Cora#5 (fb)
╌╌╌
The most painful goodbyes are the ones that are never meant to be △ Cléo
╌╌╌
A friend who has become a brotherAdriel#2
╌╌╌
Amelia#1Austin#1
╌╌╌

RPs EN ATTENTE : Jordan (rencontre dans la boutique) △ Kara (dans un café)
PSEUDO : BesidetheCrocodile
AVATAR : Jenna Louise Coleman
CRÉDITS : avatar©vinyles idylles
DC : Charlie Chéri & Elea Bella
INSCRIT LE : 13/08/2015

MessageSujet: Re: Supergirl sauve votre weekend ! [Heidi]   Sam 30 Avr - 23:47

Supergirl sauve votre weekend

Le bonheur est un état d'esprit, c'est une condition, et non une destination. C'est comme être fatigué ou avoir faim, ce n'est pas permanent. Ça vient, ça part, et c'est bien. Et je pense que si les gens avaient pensé de cette façon, ils auraient trouvé le bonheur beaucoup plus souvent.  Δ

Adriel & Heidi

« Allez viens il est temps de rentrer à la maison. » La fillette avec acquiescée visiblement partagée entre l’enthousiasme à l’idée de retrouver ses parents et la tristesse de quitter ce nouvel environnement dans lequel elle s’était très vite adapté. J’avais accepté de garder la fille d’Adriel tout un week-end sans même prendre la peine de me poser la question. J’adorais Ella, qui était une petite fille vraiment extraordinaire et rendre un tel service à Adriel me faisait beaucoup plaisir. J’avais de plus la chance d’être ce genre de personne qui était presque universellement appréciée par les enfants, sûrement parce que je ne me posais pas trop de questions quant à la façon dont je devais agir face à eux et que j’avais su conserver mon âme d’enfant au cours de toutes ses années. Lorsque j’habitais à Adelaide avec mon ex-compagnon, je passais énormément de temps Jayden, le fils de mon meilleur ami qui était devenu au cours du temps un peu mon fils de substitution. Garder Ella et m’occuper d’elle durant tout ce week-end m’avait aussitôt rappelé ces moments passés avec Jayden et cela faisait beaucoup de bien. J’avais attrapé le sac dans lequel Adriel avait rangé les affaires de la petite et rangeait les quelques habits et jouets qui trainaient dans mon appartement. « Bon Lago, tu restes sage pendant mon absence » dis-je à mon chien alors que la petite Ella se précipitait vers le chien pour le serrer fort contre elle en signe d’adieu. Heureusement pour elle, Lago était une véritable patte et adorait les marques d’affection comme celles-ci. Après un petit trajet en voiture, Ella sur la banquette arrière dans un rehausseur qu’Adriel m’avait confié pour l’occasion, je finissais par me garder devant chez les West. J’avais refusé toute rémunération pour ce week-end que je ne considérais pas comme du boulot mais une pure partie de plaisir, mais évident Adriel avait tenu à ce que je reste dîner un soir, comme me l’avait indiqué son sms auquel j’avais répondu par l’affirmative. J’appréciais beaucoup les moments passés en compagnie d’Adriel et de sa petite famille et passer un repas en dehors de mon appartement ne ferait pas de mal à l’acharnée de travail que j’étais en ce moment. Je toquais à la porte, avec Ella et le rehausseur dans les bras attendant patiemment qu’Adriel vienne m’ouvrir. Lorsqu’il le fit, une excellente odeur parvenait jusqu’à mes narines. « Surpsie ! » m’exclamais-je avec enthousiasme et aussitôt Ella manifestait la furieuse envie de rentrer chez elle. « J’ai hésité à vous la ramener j’aurais bien passé plusieurs jours en sa compagnie encore. » dis-je dans un grand sourire alors qu’Adriel m’invitait à entrer chez lui. « Vous avez passé un bon week-end Olivia et toi ? » lui demandais-je ensuite.
:teamorange: © GASMASK





.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t3949-heidi-i-will-always-be-by-your-side http://www.30yearsstillyoung.com/t3974-heidi-we-accept-the-love-we-think-we-deserve http://www.30yearsstillyoung.com/t3985-heidi-hellington http://www.30yearsstillyoung.com/t5807-heidi-hellington#200459

l'irréprochable

ÂGE : 37 ans
STATUT : Marié
MÉTIER : PDG de l'entreprise familiale
LOGEMENT : #55, Logan City

POSTS : 1751 POINTS : 55

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Il est l'ainé des West - Il est marié depuis 9 ans - Il a une fille de 7 ans - C'est un papa poule - Il est amateur de café, de bon vin et de bons petits plats - Très bon joueur de tennis - Se débrouille plutôt bien au piano - Tient à son petit confort de vie - A passé la plus grande partie de sa vie à Brisbane, mais a étudié à Sydney
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Soren - Rebecca - Heidi - Ashley - Nathan - Matteo - Saul - Duncan - Nevaeh -
RPs EN ATTENTE : Cora
PSEUDO : Em'
AVATAR : Michael Fassbender
CRÉDITS : Crazyninjadreamer
DC : Aucun
INSCRIT LE : 28/02/2016

MessageSujet: Re: Supergirl sauve votre weekend ! [Heidi]   Dim 1 Mai - 21:11

Il avait prévu d'aider Olivia a préparer le dîner. En revanche, il se rendit bien vite compte qu'elle n'avait absolument pas besoin de lui, il la ralentissait plus qu'autre chose et c'était donc bien vite fait envoyer à la cave pour aller chercher du vin. Là au moins, il ne pouvait pas faire d'erreur et il ne gênait personne. C'était son domaine bien plus que la cuisine. D'ailleurs, il ne lui fallut pas bien longtemps pour choisir la bouteille qu'il allait servir ce soir. C'était devenu machinal pour lui, comme une habitude. Là où il aurait mis de longues minutes à une époque pour se décider, il savait maintenant marier les vins et les plats à merveille. Ca fait il retourna dans la cuisine afin de voir si Olivia avait besoin de son aide, ce qui était par pure habitude, car si elle n'avait pas besoin de lui il y a cinq minutes, il y avait peu de chances que ça ait changé maintenant. Après une réponse négative de sa femme, il décida d'aller défaire les valises et lancer une machine, ce sera déjà ça de moins à faire demain et ça l'occupait le temps que le dîner soit prêt et qu'Heidi arrive. Une manière de profiter des derniers instants de calme du weekend avant le retour de la tempête Ella. 

Il savait tout de suite qui se trouvait derrière la porte lorsqu'il entendit frapper et ne mit donc pas longtemps à aller ouvrir. "Hey !" lança t-il débarrassant Heidi du rehausseur qu'elle avait dans les mains et le déposant par terre à côté de l'entrée. Il ne peut s'empêcher de rire lorsque Heidi dit qu'elle aurait bien gardé la fillette plus longtemps. "Je suis sûr qu'elle n'aurait pas vu un seul inconvénient à ça" répondit-il. Il savait que Ella adorait Heidi. Ca avait été instantané, elle s'était tout de suite prise d'affection pour elle, alors passer du temps avec elle c'était aussi bien que le jour de Noël. "Ca va ma princesse ?" demanda t-il à sa fille en la serrant dans ses bras. Clairement entre elle et lui, il était celui qui avait été le plus affecté par cette mini séparation, alors même si ce weekend avait été un vrai bonheur, il était bien content d'être de retour à la maison et de retrouver sa fille. "C'était génial." Répondit-il à la jeune femme en laissant sa fille rentrer à l'intérieur. il passa ensuite ses bras autour de la jeune femme, en profitant pour lui faire la bise. "Rentres d'ailleurs, on va pas rester dans l'entrée". Ajouta t-il, lui faisant signe de rentrer à l'intérieur. "Tu connais la maison" Dit-il ensuite en souriant et en l'accueillant un peu plus à l'intérieur. Il pouvait entendre Ella raconter avec enthousiasme ce qu'elle avait fait ce weekend. "Encore merci d'ailleurs, t'as vraiment sauvé notre weekend, sans toi on aurait dû repousser"


We're the gladiators
And the cry goes out. They lose their minds for us. And how it plays out. Now we're in the ring. And we're coming for blood
 
-byendlesslove


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t7448-adriel-in-a-day-you-will-never-be-this-young-again http://www.30yearsstillyoung.com/t7488-adriel-mes-amis-mes-amours-mes-emmerdes

l'incompréhension

ÂGE : 28 ans, c'est déjà beaucoup trop
STATUT : Doit-on vraiment se prononcer ?
MÉTIER : Je viens de fonder ma propre maison de couture, dont je suis la directrice artistique et la styliste.
LOGEMENT : #160 Fortitude Valley

POSTS : 2683 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Mon grand-frère Matteo vient tout juste de revenir d'entre les morts alors que nous le pensions mort dans l'explosion de son campement militaire △ J'ai un berger blanc suisse nommé Lago, cadeau de mon ex-fiancé △ J'ai grandi à Brisbane, fais mes études à Sydney puis j'ai suivi mon ex-fiancé à Adelaide avant de revenir dans ma ville natale après l'avoir quitté
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : It always seems impossible until it's doneMatteo&SorenMatteo#1
╌╌╌
You are both the quiet and the confusion of my heartHeilio#7
╌╌╌
When I first met you, I honestly didn't know you were gonna be this important to meBeneidi#1
╌╌╌
Maybe in another life and in another timeHeren#2
╌╌╌
Beyond the ties of bloodKaecy#2
╌╌╌
She makes you laugh a little louder and smile a little bigger.Cora#5 (fb)
╌╌╌
The most painful goodbyes are the ones that are never meant to be △ Cléo
╌╌╌
A friend who has become a brotherAdriel#2
╌╌╌
Amelia#1Austin#1
╌╌╌

RPs EN ATTENTE : Jordan (rencontre dans la boutique) △ Kara (dans un café)
PSEUDO : BesidetheCrocodile
AVATAR : Jenna Louise Coleman
CRÉDITS : avatar©vinyles idylles
DC : Charlie Chéri & Elea Bella
INSCRIT LE : 13/08/2015

MessageSujet: Re: Supergirl sauve votre weekend ! [Heidi]   Lun 2 Mai - 21:49

Supergirl sauve votre weekend

Le bonheur est un état d'esprit, c'est une condition, et non une destination. C'est comme être fatigué ou avoir faim, ce n'est pas permanent. Ça vient, ça part, et c'est bien. Et je pense que si les gens avaient pensé de cette façon, ils auraient trouvé le bonheur beaucoup plus souvent.  Δ

Adriel & Heidi
La famille West était un peu comme l’extension de ma propre famille. Si ma relation avec Soren était en ce moment compliquée, je savais pertinemment qu’il ferait toujours partie de ma vie et qu’il y aurait toujours une place important, que je le veuille ou non. Ce lien qui s’était tissé entre nos familles au fil des années semblait s’être renforcé au fur et à mesure que ma véritable famille se portait mal. Ma mère avait toujours été fanatique d’Adriel, de son intelligence, de ce côté très sûr de lui et en même temps chaleureux qui faisait qu’on se sentait aussitôt à l’aise et entre de bonnes mains en sa compagnie. C’était d’ailleurs grâce à ma mère que j’avais tissé ce lien particulier qui m’unissait aujourd’hui à Adriel, depuis qu’il avait accepté de finir me donner des cours de soutien après les cours puisque j’avais quelques difficultés en mathématique et en physique à l’époque. Après la disparition de Matteo, Adriel avait pris tout à coup une place cruciale dans ma vie. Il était devenu un peu le grand frère que je n’avais malheureusement plus. Enfin, ça, c’était avant que Matteo refasse son apparition. J’avais appris que Matteo était bel et bien encore vivant la veille du départ d’Adriel et Olivia pour leur week-end et je n’en avais pas parlé à Adriel au moment où celui-ci m’avait demandé de garder Ella parce que je le connaissais suffisamment pour savoir qu’il aurait alors essayé de trouver une autre solution. Je n’étais pas sûre qu’à l’heure d’aujourd’hui Adriel soit au courant. Il était probable que Soren lui en ait touché quelques mots mais rien n’était moins sûr. Je tenais donc à m’assurer qu’il soit rapidement mis au parfum.

J’avais à peine eut le temps de sonner qu’Adriel venait aussitôt ouvrir la porte d’entrée. Son visage s’illuminait aussitôt qu’il apercevait sa princesse. Il attrapa aussitôt le rehausseur que je tenais dans les bras pour le déposer dans l’entrée. « Je suis sûr qu'elle n'aurait pas vu un seul inconvénient à ça » répondit aussitôt Adriel lorsque je disais que j’aurai bien gardé Ella avec moi encore une semaine. « Elle va aussi manquer au chien, je pense » dis-je dans un petit rire. Il serra sans plus tarder sa fille dans ses bras, s’inquiétant de savoir comme elle allait avant de la laisser filer. « Tu es vraiment un papa poule hein. » dis-je dans un sourire en coin attendri. Lorsque je voyais Adriel agir avec sa fille, je retrouvais ce qui avait fait ma relation avec mon père, bien que celle-ci n’ait jamais eu le temps de se développer au fil des années. Je lui demandais, une fois sortie de mes pensées et Ella rentrée dans la maison comme s’était passé son week-end. « C'était génial. » répondit-il aussitôt. Pour toute réponse je lui souriais alors qu’il venait me serrer dans ses bras et me faire la bise et que je lui rendais avec affection son étreinte. « Rentre d'ailleurs, on ne va pas rester dans l'entrée. Tu connais la maison. » dit-il en me laissant entrer. « Hum, ça sent super bon, qu’est-ce que tu nous prépares de bon Olivia » lançais-je depuis l’entrée où je déposais mes affaires à l’attention de la femme d’Adriel. « Encore merci d'ailleurs, t'as vraiment sauvé notre weekend, sans toi on aurait dû repousser » me remercia une fois de plus Adriel. Je levais les yeux au ciel avec un sourire « Cesse de me remercier, c’était un pur plaisir de m’occuper de votre princesse. Et ça doit vous faire du bien aussi de vous retrouver tous les deux un peu. On recommence quand tu veux » dis-je en m’avançant vers la cuisine où je retrouvais Olivia qui terminait de mettre la table. Je venais l’embrasser chaleureusement. « Toujours aussi belle à ce que je vois. Adriel a bien trop de chance » dis-je en accordant à ce dernier un clin d’œil complice et taquin.
:teamorange: © GASMASK





.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t3949-heidi-i-will-always-be-by-your-side http://www.30yearsstillyoung.com/t3974-heidi-we-accept-the-love-we-think-we-deserve http://www.30yearsstillyoung.com/t3985-heidi-hellington http://www.30yearsstillyoung.com/t5807-heidi-hellington#200459

l'irréprochable

ÂGE : 37 ans
STATUT : Marié
MÉTIER : PDG de l'entreprise familiale
LOGEMENT : #55, Logan City

POSTS : 1751 POINTS : 55

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Il est l'ainé des West - Il est marié depuis 9 ans - Il a une fille de 7 ans - C'est un papa poule - Il est amateur de café, de bon vin et de bons petits plats - Très bon joueur de tennis - Se débrouille plutôt bien au piano - Tient à son petit confort de vie - A passé la plus grande partie de sa vie à Brisbane, mais a étudié à Sydney
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Soren - Rebecca - Heidi - Ashley - Nathan - Matteo - Saul - Duncan - Nevaeh -
RPs EN ATTENTE : Cora
PSEUDO : Em'
AVATAR : Michael Fassbender
CRÉDITS : Crazyninjadreamer
DC : Aucun
INSCRIT LE : 28/02/2016

MessageSujet: Re: Supergirl sauve votre weekend ! [Heidi]   Mar 3 Mai - 22:15

Il était un véritable papa poule et le mot était d'ailleurs peut-être faible. Il traitait sa fille comme une vraie petite princesse. Bien sûr il n'hésitait pas à sévir lorsqu'il le fallait, mais il devait bien avouer que lui crier dessus, ce n'était pas vraiment ce qu'il préférait faire et d'ailleurs il se sentait toujours un peu coupable après coup. "Tu me connais bien." répondit-il à Heidi en rigolant. Il assumait totalement le fait d'être gaga de sa fille et il ne le cachait absolument. "Mais en même temps je peux pas résister à sa bouille" Ajouta t-il. Une chose que Ella avait très bien compris et dont elle savait très bien se servir. Utiliser la faiblesse des autres à votre avantage. Ce n'est pas vraiment le genre de chose qu'il voulait enseigner à sa fille, mais autant dire qu'elle risquait d'aller loin dans la vie à ce rythme-là. Possiblement au plus grand dam d'Adriel, mais ça c'était une autre histoire. Il laissa ensuite entrer la jeune femme après l'avoir saluée comme il se doit. Elle demande à Olivia ce qu'il y a de bon pour le repas, d'ailleurs la réponse ne tarde pas à arriver de la cuisine. "D'ailleurs, t'aimes les pruneaux ?" Demande Adriel en repensant à la discussion qu'il avait tout à l'heure avec sa femme. A savoir, si elle devait faire la sauce pour sa viande tout de suite ou attendre d'être sûre qu'Heidi allait aimer ça. "Je savais plus si tu aimais du coup elle a pas encore terminé la sauce pour le gigot."

Elle avait beau lui dire d'arrêter de la remercier, c'était plus fort que lui. Il était reconnaissant pour ce qu'elle avait fait pour eux. Elle n'avait en aucun cas été obligée de le faire, à ses yeux, il lui en avait demandé beaucoup et trouvait ça important de dire merci afin de montrer à quel point il appréciait le fait qu'elle ait bien voulu faire ça pour lui. Alors qu'elle aurait pu passer son weekend tranquille chez elle. Sans se soucier d'une fillette de sept ans, pleine d'énergie. "Quand même" Répondit-il. "C'est important pour moi de te remercier, je veux dire, rien ne t'obligeais à la garder." Il marqua un temps de pause avant de continuer en souriant "Mais t'inquiètes la prochaine fois je ne manquerai pas de penser à toi pour t'occuper d'elle si besoin. En plus elle était hyper contente de rester avec toi. J'espère qu'elle t'en a pas fait voir de toutes les couleurs quand même." Ajouta t-il. Il suivit ensuite la jeune femme vers la cuisine, chatouillant au passage Ella qui était assise sur une des chaises autour de la table et regardait sa mère terminer la préparation du repas. "Ah je pourrai pas te contredire sur ce point Heidi. Je me demande encore comment j'ai fait pour avoir autant de chance. Ca restera un très grand mystère pour moi." Dit-il en riant, bien qu'il soit sincère à 100%. Il se dirigea vers le frigo afin d'aller chercher de quoi boire. "Je te sers quoi en attendant ?" demanda t-il à la jeune femme en attrapant le sirop de grenadine que sa fille allait très certainement demander.  
repère staff pour le comptage des points de la semaine - merci de ne surtout pas retirer


We're the gladiators
And the cry goes out. They lose their minds for us. And how it plays out. Now we're in the ring. And we're coming for blood
 
-byendlesslove


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t7448-adriel-in-a-day-you-will-never-be-this-young-again http://www.30yearsstillyoung.com/t7488-adriel-mes-amis-mes-amours-mes-emmerdes

l'incompréhension

ÂGE : 28 ans, c'est déjà beaucoup trop
STATUT : Doit-on vraiment se prononcer ?
MÉTIER : Je viens de fonder ma propre maison de couture, dont je suis la directrice artistique et la styliste.
LOGEMENT : #160 Fortitude Valley

POSTS : 2683 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Mon grand-frère Matteo vient tout juste de revenir d'entre les morts alors que nous le pensions mort dans l'explosion de son campement militaire △ J'ai un berger blanc suisse nommé Lago, cadeau de mon ex-fiancé △ J'ai grandi à Brisbane, fais mes études à Sydney puis j'ai suivi mon ex-fiancé à Adelaide avant de revenir dans ma ville natale après l'avoir quitté
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : It always seems impossible until it's doneMatteo&SorenMatteo#1
╌╌╌
You are both the quiet and the confusion of my heartHeilio#7
╌╌╌
When I first met you, I honestly didn't know you were gonna be this important to meBeneidi#1
╌╌╌
Maybe in another life and in another timeHeren#2
╌╌╌
Beyond the ties of bloodKaecy#2
╌╌╌
She makes you laugh a little louder and smile a little bigger.Cora#5 (fb)
╌╌╌
The most painful goodbyes are the ones that are never meant to be △ Cléo
╌╌╌
A friend who has become a brotherAdriel#2
╌╌╌
Amelia#1Austin#1
╌╌╌

RPs EN ATTENTE : Jordan (rencontre dans la boutique) △ Kara (dans un café)
PSEUDO : BesidetheCrocodile
AVATAR : Jenna Louise Coleman
CRÉDITS : avatar©vinyles idylles
DC : Charlie Chéri & Elea Bella
INSCRIT LE : 13/08/2015

MessageSujet: Re: Supergirl sauve votre weekend ! [Heidi]   Mer 4 Mai - 10:59

Supergirl sauve votre weekend

Le bonheur est un état d'esprit, c'est une condition, et non une destination. C'est comme être fatigué ou avoir faim, ce n'est pas permanent. Ça vient, ça part, et c'est bien. Et je pense que si les gens avaient pensé de cette façon, ils auraient trouvé le bonheur beaucoup plus souvent.  Δ

Adriel & Heidi
« Tu me connais bien. Mais en même temps je peux pas résister à sa bouille. » ajouta Adriel après que je l’ai taquiné sur son rôle de papa poule. Je trouvais ça réellement adorable et je savais à quel point Ella avait de la chance d’avoir Adriel comme père. « Elle va en faire tourner des têtes ta fille plus tard, crois-moi » répondis-je dans un petit sourire en coin amusé. Pour sûr, entre la beauté de sa mère et le tempérament de son père, il n’était pas impossible qu’Elle arrive à conquérir le monde rien qu’avec un sourire. Bien entendu, les premiers qui subiraient ça serait Adriel et Olivia lorsqu’Elle deviendrait adolescente et qu’elle usera de son charme naturel pour essayer de faire flancher ses parents comme tous les ados le faisaient avec leurs parents. Je finissais par entrer dans la maison des West, me débarrassant de mes affaires tout en demandant de loin à Olivia ce qu’elle préparait. Rapidement elle me répondit qu’elle avait prévu un gigot et sur ce Adriel me posa aussitôt une question visiblement cruciale : « D'ailleurs, t'aimes les pruneaux ? Je savais plus si tu aimais du coup elle a pas encore terminé la sauce pour le gigot. » J’hochais rapidement la tête « Oui oui j’aime bien les pruneaux vous pouvez y aller » répondis-je avec un sourire en arrivant dans la cuisine. Je demandais à Adriel de bien vouloir cesser de me remercier, sachant déjà d’avance qu’il ne m’écouterait pas. « Quand même. C'est important pour moi de te remercier, je veux dire, rien ne t'obligeais à la garder. » Je souriais en retour « C’est à ça que servent les amis, tu sais. » « Mais t'inquiètes la prochaine fois je ne manquerai pas de penser à toi pour t'occuper d'elle si besoin. En plus elle était hyper contente de rester avec toi. J'espère qu'elle t'en a pas fait voir de toutes les couleurs quand même. » enchaînait Adriel en chatouillant sa fille qui était assise à table. « J’espère bien que tu penseras à moi. Il nous reste encore deux films de Kung Fu Panda à regarder ! Et non, tu veux rire, Ella est sage comme une image. Hier soir on a regardé Kung Fu Panda en mangeant des pop corn, je ne saurais pas dire laquelle de nous deux riait le plus » avouais-je alors qu’Ella se mettait à rire et racontait à ses parents le reste de son week-end, les balades au bord de mer en compagnie de Lago, mon chien, comment elle m’avait aidé à choisir la couleur et le tissu pour certaines de mes créations vestimentaires, etc. « Comme vous pouvez le constater, on n’a pas eu le temps de s’ennuyer » ajoutais-je en conclusion. Je disais alors à Adriel qu’il avait beaucoup de chance d’avoir une si belle femme qu’Olivia. « Ah je pourrai pas te contredire sur ce point Heidi. Je me demande encore comment j'ai fait pour avoir autant de chance. Ca restera un très grand mystère pour moi. » ajoutait Adriel et je voyais Olivia lever les yeux au ciel en souriant, alors qu’elle continuait de faire la sauce pour le gigot. Je riais doucement, impressionnée et admirative de l’amour fort qui unissait Adriel à sa femme. « Au final, c’est la choupette qui a de la chance » dis-je lui pinçant doucement le nez ce qui eut pour réaction de la faire rire. « Je te sers quoi en attendant ? » me demandait Adriel. « Si tu as une bière, je veux bien s’il te plait » répondis-je. La bière n’avait rien de très girly mais c’était un plaisir dont je ne me priverai pour rien au monde.
:teamorange: © GASMASK





.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t3949-heidi-i-will-always-be-by-your-side http://www.30yearsstillyoung.com/t3974-heidi-we-accept-the-love-we-think-we-deserve http://www.30yearsstillyoung.com/t3985-heidi-hellington http://www.30yearsstillyoung.com/t5807-heidi-hellington#200459

l'irréprochable

ÂGE : 37 ans
STATUT : Marié
MÉTIER : PDG de l'entreprise familiale
LOGEMENT : #55, Logan City

POSTS : 1751 POINTS : 55

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Il est l'ainé des West - Il est marié depuis 9 ans - Il a une fille de 7 ans - C'est un papa poule - Il est amateur de café, de bon vin et de bons petits plats - Très bon joueur de tennis - Se débrouille plutôt bien au piano - Tient à son petit confort de vie - A passé la plus grande partie de sa vie à Brisbane, mais a étudié à Sydney
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Soren - Rebecca - Heidi - Ashley - Nathan - Matteo - Saul - Duncan - Nevaeh -
RPs EN ATTENTE : Cora
PSEUDO : Em'
AVATAR : Michael Fassbender
CRÉDITS : Crazyninjadreamer
DC : Aucun
INSCRIT LE : 28/02/2016

MessageSujet: Re: Supergirl sauve votre weekend ! [Heidi]   Mer 4 Mai - 23:56



Rien que l'idée que sa fille fasse tourner des têtes plus tard lui faisait froid dans le dos. Il n'était absolument pas pressé de voir cette époque pointer le bout de son nez. S'il pouvait choisir entre voir sa fille grandir ou la garder petite pour toujours, il choisirait très certainement de la garder petite. Un choix certes égoïste, mais c'est son bébé après tout. "Oh non dit pas ça je vais faire des cauchemars." Répond-il en plaisantant. Enfin, en plaisantant, qu'à moitié, car même si bien sûr il y a beaucoup de faux dans cette phrase, elle a aussi sa part de vrai. Il n'est pas pressé de voir sa fille grandir, il n'est pas pressé de la voir perdre cette innocence qui lui rend la vie si belle. D'ailleurs quiconque osera briser le cœur de sa princesse aura affaire à lui. Il sait que ça arrivera un jour et il plaind déjà la personne qui devra lui faire face à ce moment-là.  Une fois dans la maison, sa première question pourrait paraître totalement anodine pour certains, mais pas pour les West. Chez les West on ne rigole pas avec la nourriture et il serait impensable de gâcher un plat avec un ingrédient qui ne plaît pas à tout le monde. Aussi, ce repas est un moyen de remercier Heidi pour le weekend et donc il est encore plus logique de lui préparer quelque chose qu'elle va apprécier. Histoire d'éviter l'effet cadeau empoisonné qui n'est jamais très agréable. 

"C'est peut-être à ça que servent les amis, mais tu sais j'en connais qui n'auraient pas accepté au dernier moment sans vraiment avoir le temps de préparer quoi que ce soit." Adriel écoutait ensuite Heidi lui raconter ce qu'elle avait fait hier avec Ella avant que celle-ci n'intervienne ensuite pour raconter la suite. Elles n'avaient pas manqué d'activités et Adriel était quand même assez surpris que Ella n'ait pas fait tourner en bourrique la jeune femme. "Sage comme une image ? J'ai du mal à y croire." Dit Adriel faussement surpris, ce qui ne manqua pas de faire réagir Ella qui lui tira la langue en riant. "Je vais te la laisser plus souvent si elle est gentille comme ça, tu nous en feras une future créatrice comme ça ta relève sera déjà assurée et en plus elle est toujours sage avec toi apparemment donc raison de plus" Ajouta t-il.  Adriel considérait qu'il avait de la chance, quand il voyait sa femme et sa fille, il se trouvait chanceux. Tout le monde n'avait pas ça. Tout le monde ne se levait pas tous les matins avec une femme et une fille magnifique. Heidi mentionna le fait que c'était Ella qui avait de la chance au final ce qui fit rire Adriel, qui ne pu s'empêcher de plaisanter. "C'est vrai qu'elle est plutôt chanceuse, c'est pas donné à tout le monde d'avoir de si beaux parents." Dit-il fier de lui en riant. "J'ai de la bière" ajouta t-il ensuite en ouvrant le tiroir tout en bas du frigo pour attraper trois bières. Il en déposa une sur le plan de travail à côté de la gazinière après avoir pris soin de l'ouvrir pour Olivia puis alla ensuite s'asseoir à table avec Heidi, lui ouvrant sa bière avant de lui donner. "Et voilà, une bière bien fraîche". Dit-il avant de servir un verre de grenadine à sa fille et de finalement ouvrir sa propre bière. 


We're the gladiators
And the cry goes out. They lose their minds for us. And how it plays out. Now we're in the ring. And we're coming for blood
 
-byendlesslove


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t7448-adriel-in-a-day-you-will-never-be-this-young-again http://www.30yearsstillyoung.com/t7488-adriel-mes-amis-mes-amours-mes-emmerdes

l'incompréhension

ÂGE : 28 ans, c'est déjà beaucoup trop
STATUT : Doit-on vraiment se prononcer ?
MÉTIER : Je viens de fonder ma propre maison de couture, dont je suis la directrice artistique et la styliste.
LOGEMENT : #160 Fortitude Valley

POSTS : 2683 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Mon grand-frère Matteo vient tout juste de revenir d'entre les morts alors que nous le pensions mort dans l'explosion de son campement militaire △ J'ai un berger blanc suisse nommé Lago, cadeau de mon ex-fiancé △ J'ai grandi à Brisbane, fais mes études à Sydney puis j'ai suivi mon ex-fiancé à Adelaide avant de revenir dans ma ville natale après l'avoir quitté
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : It always seems impossible until it's doneMatteo&SorenMatteo#1
╌╌╌
You are both the quiet and the confusion of my heartHeilio#7
╌╌╌
When I first met you, I honestly didn't know you were gonna be this important to meBeneidi#1
╌╌╌
Maybe in another life and in another timeHeren#2
╌╌╌
Beyond the ties of bloodKaecy#2
╌╌╌
She makes you laugh a little louder and smile a little bigger.Cora#5 (fb)
╌╌╌
The most painful goodbyes are the ones that are never meant to be △ Cléo
╌╌╌
A friend who has become a brotherAdriel#2
╌╌╌
Amelia#1Austin#1
╌╌╌

RPs EN ATTENTE : Jordan (rencontre dans la boutique) △ Kara (dans un café)
PSEUDO : BesidetheCrocodile
AVATAR : Jenna Louise Coleman
CRÉDITS : avatar©vinyles idylles
DC : Charlie Chéri & Elea Bella
INSCRIT LE : 13/08/2015

MessageSujet: Re: Supergirl sauve votre weekend ! [Heidi]   Mar 10 Mai - 16:20

Supergirl sauve votre weekend

Le bonheur est un état d'esprit, c'est une condition, et non une destination. C'est comme être fatigué ou avoir faim, ce n'est pas permanent. Ça vient, ça part, et c'est bien. Et je pense que si les gens avaient pensé de cette façon, ils auraient trouvé le bonheur beaucoup plus souvent.  Δ

Adriel & Heidi
Lorsque je disais à Adriel que sa fille allait faire tourner beaucoup de têtes plus tard, celui-ci se mettait à rire un peu jaune. Un peu comme s’il en était à la fois fier et qu’à la fois cela l’angoissait terriblement. A l’instar de tous les pères de filles, Adriel se montrait très protecteur envers sa fille et ne supportait pas réellement l’idée de voir plusieurs personnes lui tourner autour. « Oh non, dis pas ça je vais faire des cauchemars. » dit-il dans un sourire que je devinais à moitié sincère. « A ta place, je ne m’en ferai pas trop. Ella a suffisamment de caractère pour envoyer bouler ceux qui ne la mériterait pas » lui répondis-je dans un sourire rassurant. Pour sûr, si Ella avait reçu la beauté de ses deux parents à la naissance, elle avait également hérité de leur fort caractère, ce qui n’était pas plus mal pour elle. Laissant un instant Adriel dans ses pensées pendant que nous rejoignons la cuisine, j’en profitais pour demander à Olivia si elle avait besoin de mon aide. « Est-ce que tu as besoin d’aide ? » lui demandais-je et celle-ci répondit aussitôt par la négative, m’invitant à m’installer autour de la table, ce que je faisais sans protester. Pendant ce temps Adriel, me remerciait une fois de plus et je lui rétorquais que les amies étaient justement là pour ça.  « C'est peut-être à ça que servent les amis, mais tu sais j'en connais qui n'auraient pas accepté au dernier moment sans vraiment avoir le temps de préparer quoi que ce soit. » Et n’ayant rien à ajouter à sa réponse, je me contentais de lui adresser un sourire avec un petit regard complice. Il n’y avait pas besoin de parler pour qu’Adriel comprenne que je savais bien que tout le monde n’était pas prêt à garder une fille de 7 ans du jour au lendemain mais que moi, ça m’avait fait plaisir. J’enchaînais rapidement notre petit week-end entre filles, laissant Ella reprendre la suite pour raconter à ses parents tout ce qu’elle avait pu faire et à quel point mon chien Lago était adorable et gentil. « Sage comme une image ? J'ai du mal à y croire. » déclara Adriel sur le ton de la plaisanterie, ce qui lui valut une jolie vue sur la langue de sa fille. « Je vais te la laisser plus souvent si elle est gentille comme ça, tu nous en feras une future créatrice comme ça ta relève sera déjà assurée et en plus elle est toujours sage avec toi apparemment donc raison de plus » Je riais alors doucement. Et Ella s’exclamait aussitôt qu’elle aussi voulait dessiner et créer des robes de princesse. « Je la prend en stage à la boutique quand vous voulez. Dès que vous ne la supportez plus, emmenez-là en pension chez moi, ça te convient comme marché ? » rebondissais-je aussitôt avec enthousiasme. Je songeais en moi-même qu’Ella ferait une bonne collaboratrice si jamais l’envie de créer une collection pour enfants me prenait à l’avenir. Mais je me gardais d’évoquer ça à haute voix, ayant encore beaucoup trop de choses en cours pour lancer réellement quelque chose d’autre sur le tapis. J’avais déjà la sensation que jamais je ne parviendrais à aller au bout de ce que j’avais entrepris. « C'est vrai qu'elle est plutôt chanceuse, c'est pas donné à tout le monde d'avoir de si beaux parents. » Un rire franc s’échappait de mes lèvres. « Ah bah ça va, je vois que la modestie ne t’étouffe pas, mon cher Adriel. » Je me tournais ensuite vers Ella. « J’espère que tu ne prendras pas une aussi grosse tête que ton père en tous les cas, parce que ça ne doit pas être bien pratique pour passer les portes. » lui glissais-je avec un clin d’œil complice en direction d’Adriel. Finalement Adriel apportait la bière que j’avais demandé, après en avoir ouvert une également pour sa femme qui terminait de cuisiner en participant à notre petite conversation. « Et voilà, une bière bien fraîche » ajouta-t-il en prenant place à mes côtés. « Au fait, dis-moi, tu as eu des nouvelles de Soren récemment ? » demandais-je avec un air volontairement détaché. J’essayais de tâter le terrain pour savoir si Adriel était ou non au courant de la résurrection miraculeuse de mon grand frère.  
:teamorange: © GASMASK


repère staff pour le comptage des points de la semaine - merci de ne surtout pas retirer





.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t3949-heidi-i-will-always-be-by-your-side http://www.30yearsstillyoung.com/t3974-heidi-we-accept-the-love-we-think-we-deserve http://www.30yearsstillyoung.com/t3985-heidi-hellington http://www.30yearsstillyoung.com/t5807-heidi-hellington#200459

l'irréprochable

ÂGE : 37 ans
STATUT : Marié
MÉTIER : PDG de l'entreprise familiale
LOGEMENT : #55, Logan City

POSTS : 1751 POINTS : 55

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Il est l'ainé des West - Il est marié depuis 9 ans - Il a une fille de 7 ans - C'est un papa poule - Il est amateur de café, de bon vin et de bons petits plats - Très bon joueur de tennis - Se débrouille plutôt bien au piano - Tient à son petit confort de vie - A passé la plus grande partie de sa vie à Brisbane, mais a étudié à Sydney
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Soren - Rebecca - Heidi - Ashley - Nathan - Matteo - Saul - Duncan - Nevaeh -
RPs EN ATTENTE : Cora
PSEUDO : Em'
AVATAR : Michael Fassbender
CRÉDITS : Crazyninjadreamer
DC : Aucun
INSCRIT LE : 28/02/2016

MessageSujet: Re: Supergirl sauve votre weekend ! [Heidi]   Sam 14 Mai - 17:27

C'est vrai qu'il n'avait pas vraiment de soucis à se faire pour sa fille, avec le caractère qu'elle avait, c'était plutôt les garçons qui devaient se méfier, mais il ne pouvait tout de même pas s'empêcher d'avoir un petit pincement au coeur en se disant qu'un jour sa petite fille sera grande. Ce n'est bien sûr pas demain la veille et il a donc encore quelques années devant lui avant de commencer à s'affoler, mais quand même. Le temps passe vite. Pour lui c'était hier qu'il la tenait dans ses bras pour la première fois et maintenant c'est une petite fille pleine d'énergie qui peut très bien se passer d'eux l'espace d'un weekend. Elle lui parait déjà tellement mature, tellement grande, ça lui fait légèrement peur. Il ne peut s'empêcher de rire cependant face à enthousiasme d'Ella lorsqu'il mentionne le fait de la laisser plus souvent à Heidi pour faire d'elle une créatrice de mode. La petite fille s'exclame aussitôt qu'elle adorerait ça et qu'elle voulait dessiner plein de robes de princesses. Cette réaction n'étonne même pas Adriel. "Bon bah je pense qu'à cette allure là tu lui signes un contrat la semaine prochaine" répond-il à Heidi. "Je sais pas qui sera la plus contente des deux entre elle et toi" Ajoute t-il. Il sourit de plus belle en voyant le grand sourire dessiné sur les lèvres de sa fille qui ne semble pas réaliser qu'elle est un peu jeune encore pour pouvoir commencer une carrière de créatrice de robes de princesse. Il n'a d'ailleurs pas le cœur de lui dire qu'il faudra encore qu'elle aille à l'école pendant un petit moment. 

La modestie étouffer Adriel ? Non jamais de la vie, il est le plus modeste des hommes vous dira t-il. Il ne se vante pas il est juste honnête et tient à dire la vérité. Voilà ce qu'il aime dire avec beaucoup d'humour. "J'ai encore de la modestie à revendre donc pour l'instant je me porte pas trop mal" Dit-il en riant. Lorsqu'il se vantait c'était toujours sur le ton de la plaisanterie. Il n'était pas du genre à se mettre en avant volontairement pour montrer une quelconque supériorité par rapport à quelqu'un d'autre. Cependant, une petite vanne de temps à autre n'a jamais fait de mal à personne et ça peut souvent aider à booster son estime de soit. Il a le dos tourné lorsqu'il entend Heidi chuchoter et Ella pouffer de rire quelques secondes après. "Qu'est-ce que tu lui racontes comme bêtises ?" Dit-il à Heidi en riant et en s'asseyant à table. "Je pense que je vais avoir du soucis à me faire si vous commencez déjà à vous liguer contre moi toutes les deux" Ajouta t-il avec un clin d'œil. Ce qui ne manqua pas de faire rire Ella qui tentant en vain de paraître honnête dit qu'elle ne se liguait absolument pas avec la jeune femme. Elle finit ensuite son verre de grenadine avant de descendre de sa chaise et de sortir de la cuisine très certainement pour aller jouer dans le salon ou dans sa chambre en attendant que le repas soit prêt. "Non je t'avoue que depuis ce petit incident à notre dernier repas, on a pas eu l'occasion de se voir ou de beaucoup se parler." Répondit Adriel à la question de la jeune femme. Il était d'ailleurs vrai que depuis son altercation avec son frère ils n'avaient pas vraiment pris la peine ne serait-ce que d'en parler. "Azel voudrait qu'on fasse un repas tous ensemble bientôt, donc je pense que je le verrai à ce moment-là, une fois qu'on aura trouvé un jour qui convient à l'emploi du temps de tout le monde, ce qui comme tu peux t'en douter, n'est pas une chose facile." Pas une chose facile, l'expression était encore faible. Les trois West avaient tous un emploi du temps chargé et des vies bien remplies, autant dire que trouver un jour où ils étaient tous libres relevait en général de l'exploit. "T'as eu l'occasion de lui parler toi ? Peut-être même d'arranger un peu les choses entre vous ?" Demanda t-il ensuite, se rappelant la raison pour laquelle Heidi était venue le voir la dernière fois.


We're the gladiators
And the cry goes out. They lose their minds for us. And how it plays out. Now we're in the ring. And we're coming for blood
 
-byendlesslove


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t7448-adriel-in-a-day-you-will-never-be-this-young-again http://www.30yearsstillyoung.com/t7488-adriel-mes-amis-mes-amours-mes-emmerdes

l'incompréhension

ÂGE : 28 ans, c'est déjà beaucoup trop
STATUT : Doit-on vraiment se prononcer ?
MÉTIER : Je viens de fonder ma propre maison de couture, dont je suis la directrice artistique et la styliste.
LOGEMENT : #160 Fortitude Valley

POSTS : 2683 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Mon grand-frère Matteo vient tout juste de revenir d'entre les morts alors que nous le pensions mort dans l'explosion de son campement militaire △ J'ai un berger blanc suisse nommé Lago, cadeau de mon ex-fiancé △ J'ai grandi à Brisbane, fais mes études à Sydney puis j'ai suivi mon ex-fiancé à Adelaide avant de revenir dans ma ville natale après l'avoir quitté
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : It always seems impossible until it's doneMatteo&SorenMatteo#1
╌╌╌
You are both the quiet and the confusion of my heartHeilio#7
╌╌╌
When I first met you, I honestly didn't know you were gonna be this important to meBeneidi#1
╌╌╌
Maybe in another life and in another timeHeren#2
╌╌╌
Beyond the ties of bloodKaecy#2
╌╌╌
She makes you laugh a little louder and smile a little bigger.Cora#5 (fb)
╌╌╌
The most painful goodbyes are the ones that are never meant to be △ Cléo
╌╌╌
A friend who has become a brotherAdriel#2
╌╌╌
Amelia#1Austin#1
╌╌╌

RPs EN ATTENTE : Jordan (rencontre dans la boutique) △ Kara (dans un café)
PSEUDO : BesidetheCrocodile
AVATAR : Jenna Louise Coleman
CRÉDITS : avatar©vinyles idylles
DC : Charlie Chéri & Elea Bella
INSCRIT LE : 13/08/2015

MessageSujet: Re: Supergirl sauve votre weekend ! [Heidi]   Sam 14 Mai - 20:20

Supergirl sauve votre weekend

Le bonheur est un état d'esprit, c'est une condition, et non une destination. C'est comme être fatigué ou avoir faim, ce n'est pas permanent. Ça vient, ça part, et c'est bien. Et je pense que si les gens avaient pensé de cette façon, ils auraient trouvé le bonheur beaucoup plus souvent.  Δ

Adriel & Heidi
Nous étions installés à table Ella et moi pendant qu’Adriel sortait du réfrigérateur les boissons pour toute la famille et qu’Olivia ajoutait la touche finale au repas dont l’odeur alléchante embaumait déjà toute la cuisine. Après avoir dit à Ella qu’elle avait beaucoup de chance par rapport à ses parents, Adriel s’était empressé d’ajouter qu’en effet, elle était très chanceuse. Sa petite remarque, assez peu modeste, avait déclenché chez moi un petit rire et une petite pique humoristique à propos de la modestie qui ne l’étoufferait pas. « J'ai encore de la modestie à revendre donc pour l'instant je me porte pas trop mal. » avait-il alors répliqué dans un grand sourire, ce qui me faisait rire. Je connaissais suffisamment Adriel pour savoir que ce n’était pas du tout le genre à se prendre beaucoup trop au sérieux. Je savais cependant qu’il ne cacherait la vérité en déclarant qu’il ne se trouvait pas beau alors que ce n’était pas le cas. C’était un trait de caractère très appréciable d’ailleurs chez lui : il ne prétendait rien et savait rester très vrai, avec les pieds sur terre et la tête sur les épaules, sans jamais chercher à se faire mousser. Mias pour pousser la plaisanterie plus loin et me moquer gentiment de lui, je murmurais dans l’oreille d’Ella que son père avait les chevilles sacrément enflées et que j’espérais qu’elle ne suivrait pas ses traces de ce point de vue-là. Ella se mit alors à rire, comme je l’avais espéré et Adriel nous lançait un regard prétendument suspicieux. « Qu'est-ce que tu lui racontes comme bêtises ? » me demandait-il en riant alors qu’il s’installait à mes côtés. « Rien que la vérité ! Pourquoi, tu te sens visé ? » répliquais-je alors du tac au tac avec humour. « Je pense que je vais avoir du souci à me faire si vous commencez déjà à vous liguer contre moi toutes les deux » Je tendais alors la main à Ella pour qu’elle vienne frapper dedans « Et comment ! » approuvais-je en lançant à la petite fille un clin d’œil complice. Olivia ajouta même qu’elle pourrait bien se décider à rejoindre le clan des filles histoire de le faire un peu tourner en bourrique. Rapidement Ella finissait son verre de grenadine et disparaissait pour aller jouer à je ne savais trop quoi, pendant que nous terminions de prendre l’apéritif entre grandes personnes. Olivia, qui laissait le gigot mijoter sur le feu, se rejoignait à nous et s’installait à table pour se joindre à la conversation. Je demandais alors à Adriel s’il avait récemment parlé avec Soren histoire de savoir s’il avait appris pour le retour de Matteo. « Non je t'avoue que depuis ce petit incident à notre dernier repas, on a pas eu l'occasion de se voir ou de beaucoup se parler. » répondit alors Adriel. Ce qui ne m’étonnait qu’à moitié puisque ce n’était pas nouveau que les rapports entre les deux frères soient relativement tendus et en général, il n’en fallait pas beaucoup pour mettre le feu aux poudres entre eux deux. « Azel voudrait qu'on fasse un repas tous ensemble bientôt, donc je pense que je le verrai à ce moment-là, une fois qu'on aura trouvé un jour qui convient à l'emploi du temps de tout le monde, ce qui comme tu peux t'en douter, n'est pas une chose facile. » poursuivait-il. J’hochais la tête avec un petit sourire en signe d’approbation. « T'as eu l'occasion de lui parler toi ? Peut-être même d'arranger un peu les choses entre vous ? » me demandait-il finalement. « Oui, je l’ai revu depuis la fois où nous nous étions croisés à l’université. En fait, peu après que je sois venue te trouver pour te demander conseil, il est venu chez moi, en me demandant asile pour la nuit. Il y avait de l’eau dans le gaz entre lui et Cléo à ce moment-là » dis-je alors. « Du coup on a pu parler. Je pense qu’on est progressivement sur la bonne pente pour retrouver la relation que nous avions avant. Je dois avouer que même si je suis furieuse contre lui, j’ai beaucoup de mal à rester loin de lui » Je souriais, d’un petit sourire coupable. Soren, c’était clairement un de mes points faibles. Il avait rapidement su se rendre indispensable dans ma vie et je ne savais pas réellement si je pourrais totalement tirer une croix sur notre relation un jour, peu importe ce qu’il pourrait se passer. « Mais je pense que tu devrais aller le voir bien avant votre repas de famille. » ajoutais-je. Adriel me lançait un regard interrogateur. « Matteo est vivant et il est de retour à Brisbane » Voilà comment je lâchais la bombe. Olivia manqua alors de s’étouffer avec la gorgée de bière qu’elle venait d’avaler.
:teamorange: © GASMASK

repère staff pour le comptage des points de la semaine - merci de ne surtout pas retirer





.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t3949-heidi-i-will-always-be-by-your-side http://www.30yearsstillyoung.com/t3974-heidi-we-accept-the-love-we-think-we-deserve http://www.30yearsstillyoung.com/t3985-heidi-hellington http://www.30yearsstillyoung.com/t5807-heidi-hellington#200459

l'irréprochable

ÂGE : 37 ans
STATUT : Marié
MÉTIER : PDG de l'entreprise familiale
LOGEMENT : #55, Logan City

POSTS : 1751 POINTS : 55

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Il est l'ainé des West - Il est marié depuis 9 ans - Il a une fille de 7 ans - C'est un papa poule - Il est amateur de café, de bon vin et de bons petits plats - Très bon joueur de tennis - Se débrouille plutôt bien au piano - Tient à son petit confort de vie - A passé la plus grande partie de sa vie à Brisbane, mais a étudié à Sydney
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Soren - Rebecca - Heidi - Ashley - Nathan - Matteo - Saul - Duncan - Nevaeh -
RPs EN ATTENTE : Cora
PSEUDO : Em'
AVATAR : Michael Fassbender
CRÉDITS : Crazyninjadreamer
DC : Aucun
INSCRIT LE : 28/02/2016

MessageSujet: Re: Supergirl sauve votre weekend ! [Heidi]   Ven 3 Juin - 19:35

La conversation devenait un peu plus sérieuse, ce n'était d'ailleurs pas plus mal qu'Ella soit partie jouer en attendant que le repas soit prêt. Elle n'a pas besoin d'entendre des conversations sérieuses d'adultes. Surtout lorsque ça concerne en partie son oncle. Même si les relations entre Adriel et Soren ne sont pas souvent au beau fixe, Adriel ne dira jamais du mal de lui devant sa fille et n'évoquera pas non plus leurs innombrables disputes en sa présence. Ce ne serait absolument pas correct, que ce soit vis-à-vis de la fillette, mais aussi vis-à-vis de Soren. Il est normal qu'elle n'ait pas une vision de son oncle troublée par l'avis de son père. Adriel était tout de même content d'entendre qu'Heidi avait croisé Soren depuis la fois où elle était venue lui demander conseil face à cette situation qui la dérangeait. Heidi lui apprenait par la même occasion qu'il y avait eu quelques tensions entre lui et Cléo, ce qu'Adriel ne savait absolument pas. Ca ne l'étonnait pas pour autant. Après tout, vue la relation chaotique qu'ils entretenaient et la façon dont s'était passée leur dernier déjeuner ensemble, ça aurait été idiot d'espérer que Soren se confie à lui. Le fait qu'il aille trouver Heidi était beaucoup plus logique. "C'est totalement normal." répond il à la jeune femme en face de lui. "Je sais à quel point il compte pour toi. Tu comptes aussi énormément pour lui. La preuve, il va vers toi quand ça ne va pas, malgré le fait que vous étiez un peu en froid. Je pense que le temps permettra à votre relation de redevenir comme avant." Ajoute t-il. Il ne doutait pas une seule seconde de ce qu'il venait de dire et le pensait très sincèrement. S'il y avait bien deux personnes toujours capables de régler leurs différents, c'était Heidi et Soren. Même si cela prenait du temps et que ce n'était pas forcément facile, Adriel était persuadé qu'ils réussiraient à arranger la situation. 

Lorsque la jeune femme lui dit qu'il devrait sans doute voir son frère avant leur repas de famille, Adriel ne peut s'empêcher de hausser les sourcils, un air interrogateur dessiné sur le visage. Il ne comprend pas réellement pourquoi elle lui dit ça. Ce n'est d'ailleurs pas non plus son genre de suggérer ce genre de choses. Adriel ne peut s'empêcher de penser que cela a un rapport avec quelque chose que son frère devrait lui dire. S'il ne doit pas attendre le repas de famille, ça doit être important. Il a du mal à imaginer une autre raison valable. La façon dont elle le dit ne fait que confirmer son impression, il y a comme quelque chose d'urgent dans sa voix et il n'arrive pas à déceler pourquoi. "Comment ça ?" parvient il quand même à dire. Il ne s'attend pas à la réponse. Il n'aurait jamais imaginé entendre les mots qui venaient de sortir de la bouche de Heidi et d'ailleurs, Olivia qui venait de boire une gorgée de bière manqua de s'étouffer suite à cette annonce aussi inattendue que surprenant. "Matteo est vivant." Il se sent obligé de répéter ce qu'il vient d'entendre tellement il n'en revient pas. Ca lui semble incroyable et s'il s'agissait de quelqu'un d'autre que Heidi en face de lui, il demanderait très certainement si c'est une blague. Ca semble impossible et pourtant Heidi a l'air plus que sérieuse. "Comment c'est possible ?" demande Adriel. Il n'en revient pas et n'arrive pas à comprendre. Ils parlent bien du même Matteo n'est-ce pas ? Matteo, le frère de Heidi. Matteo, le meilleur ami de Soren. Des Matteo, il n'en connait pas des dizaines de toute façon. Bien sûr qu'ils parlent du même. "Qu'est ce qu'il s'est passé ?" Ajoute t-il. Il n'arrive pas à comprendre comment ils ont pu se tromper sur la mort de quelqu'un et l'annoncer à sa famille alors que finalement il est sain est sauf. Il y a quelque chose à un moment qui est allé de travers ça c'est certain. 

Après la confusion cependant, Adriel réalise totalement le poids des mots que venait de prononcer la jeune femme. Son frère était vivant et il était de retour à Brisbane. Ca semble être un miracle, mais ça n'en reste pas moins une excellente nouvelle et encore, le mot est très faible. "J'aurai peut-être dû dire ça en premier, mais c'est génial !" S'exclame t-il avant d'ajouter "J'imagine que tu dois être plus qu'heureuse après tout ce que tu as dû traverser."


We're the gladiators
And the cry goes out. They lose their minds for us. And how it plays out. Now we're in the ring. And we're coming for blood
 
-byendlesslove


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t7448-adriel-in-a-day-you-will-never-be-this-young-again http://www.30yearsstillyoung.com/t7488-adriel-mes-amis-mes-amours-mes-emmerdes

l'incompréhension

ÂGE : 28 ans, c'est déjà beaucoup trop
STATUT : Doit-on vraiment se prononcer ?
MÉTIER : Je viens de fonder ma propre maison de couture, dont je suis la directrice artistique et la styliste.
LOGEMENT : #160 Fortitude Valley

POSTS : 2683 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Mon grand-frère Matteo vient tout juste de revenir d'entre les morts alors que nous le pensions mort dans l'explosion de son campement militaire △ J'ai un berger blanc suisse nommé Lago, cadeau de mon ex-fiancé △ J'ai grandi à Brisbane, fais mes études à Sydney puis j'ai suivi mon ex-fiancé à Adelaide avant de revenir dans ma ville natale après l'avoir quitté
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : It always seems impossible until it's doneMatteo&SorenMatteo#1
╌╌╌
You are both the quiet and the confusion of my heartHeilio#7
╌╌╌
When I first met you, I honestly didn't know you were gonna be this important to meBeneidi#1
╌╌╌
Maybe in another life and in another timeHeren#2
╌╌╌
Beyond the ties of bloodKaecy#2
╌╌╌
She makes you laugh a little louder and smile a little bigger.Cora#5 (fb)
╌╌╌
The most painful goodbyes are the ones that are never meant to be △ Cléo
╌╌╌
A friend who has become a brotherAdriel#2
╌╌╌
Amelia#1Austin#1
╌╌╌

RPs EN ATTENTE : Jordan (rencontre dans la boutique) △ Kara (dans un café)
PSEUDO : BesidetheCrocodile
AVATAR : Jenna Louise Coleman
CRÉDITS : avatar©vinyles idylles
DC : Charlie Chéri & Elea Bella
INSCRIT LE : 13/08/2015

MessageSujet: Re: Supergirl sauve votre weekend ! [Heidi]   Mer 22 Juin - 12:38

Supergirl sauve votre weekend

Le bonheur est un état d'esprit, c'est une condition, et non une destination. C'est comme être fatigué ou avoir faim, ce n'est pas permanent. Ça vient, ça part, et c'est bien. Et je pense que si les gens avaient pensé de cette façon, ils auraient trouvé le bonheur beaucoup plus souvent.  Δ

Adriel & Heidi
J’avais profité de l’absence dans d’Ella à table pour aborder progressivement la grande nouvelle que j’avais à annoncer à Adriel. En effet, je connaissais les tensions qui existaient entre Adriel et son petit frère, mais je savais également que ce n’était pas le genre de sujet qu’on mettait sur le tapis face à une enfant qui verrait alors son père s’opposer à son oncle. C’était encore un point qui prouvait à quel point Adriel pouvait être un père consciencieux et un véritable modèle. Il était étrangement capable de faire la part des choses, ce qui était loin d’être un don donné à tous et j’étais certaine que plusieurs parents n’hésitaient pas à impliquer leurs enfants dans les conflits familiaux. Adriel me demandait si j’avais eu l’occasion de parler à Soren depuis notre dernière entrevue et je lui répondais qu’en effet, il était venu me trouver un soir où il n’avait pas voulu rentrer chez Cléo parce qu’ils semblaient être en désaccord pour je ne savais quelle raison. Je lui avouais alors avoir du mal à rester loin de Soren même si je lui en voulais encore de nous mettre dans cette situation. « C'est totalement normal. Je sais à quel point il compte pour toi. Tu comptes aussi énormément pour lui. La preuve, il va vers toi quand ça ne va pas, malgré le fait que vous étiez un peu en froid. Je pense que le temps permettra à votre relation de redevenir comme avant. » répondait-il. Je buvais une gorgée de la bière qu’Adriel m’avait servi avant d’hausser vaguement les épaules. « Je l’espère » avouais-je dans un petit sourire coupable. « On a toujours eu une relation un peu particulière avec Soren. Je suppose que c’était obligé que nous passions par une zone de turbulence de cette façon. » terminais-je. Finalement, je dirigeais la conversation davantage vers Soren que vers mes problèmes avec lui en disant à Adriel qu’il faisait bien de passer voir Soren avant leur repas familial. « Comment ça ? » demandait-il un peu perdu par mon ton soudainement sérieux et presque pressant. Evidemment, Adriel ne pouvait pas se douter ce qu’il se passait, qui aurait seulement pu l’imaginer ? Personne de saint d’esprit en tous les cas. Matteo était de retour parmi nous. C’était Cléo qui l’avait appris en première, Matteo s’étant précipité chez elle dès qu’il s’était senti prêt à affronter son passé. Elle avait aussitôt annoncé la nouvelle à Soren qui était venu me trouver sans trop tarder. Alors que les deux ans de la mort de Matteo approchaient, il avait choisi de m’accompagner au cimetière et il avait commencé à m’annoncer la nouvelle lorsque nous avions retrouvé Matteo devant sa stèle. Le choc que ça m’avait fait. J’en étais encore toute retournée rien que d’y penser. J’annonçais alors à Adriel que Matteo était vivant. Olivia s’étouffait et je venais doucement tapoter son dos pour éviter qu’elle ne s’étouffe pour de bon. Adriel lui me fixait avec un drôle d’air. « Matteo est vivant. » répétait-il et je le laissais digérer l’information. « Comment c'est possible ? » demandait-il finalement avant d’enchaîner sur une autre question : « Qu'est-ce qu'il s'est passé ? » Je prenais le temps de rassembler un peu mes idées sur le sujet histoire d’expliquer ça correctement à Adriel et Olivia. « Eh bien, il y a eu une explosion de son campement. Il a été propulsé assez loin à cause de la déflagration et tous les autres étaient morts. Lorsqu’une équipe est venue voir ce qu’il s’était passé, ils l’ont trouvé, mais il n’avait plus rien sur lui qui le permettait de l’identifier. Il était dans le coma, sûrement à cause du choc. Quand il s’est réveillé des mois plus tard, il ne se souvenait de rien. Peu à peu sa mémoire est revenue et il a enfin pu rentrer. » racontais-je alors à Adriel. Moi-même j’avais encore du mal à comprendre toute l’histoire, à accepter que pendant presque deux ans mon frère avait disparu aux yeux de l’armée et que personne ne s’était vraiment inquiété de savoir d’où il venait. « J'aurai peut-être dû dire ça en premier, mais c'est génial ! » s’exclamait-il finalement et je riais un peu. « Ne t’en fais pas, ma première réaction a été beaucoup plus extrême que la tienne. Je crois que Matteo a encore mal là où je l’ai frappé » avouais-je avec un sourire coupable. « J'imagine que tu dois être plus qu'heureuse après tout ce que tu as dû traverser. » poursuivait-il. « Je suis soulagée de le savoir à mes côtés de nouveau oui. » Je souriais en hochant positivement la tête. « Par contre, ça implique pas mal de changements radicaux pour Soren. » avouais-je alors. « Raison pour laquelle je pense qu’il pourrait être judicieux que tu ailles le voir » dis-je alors en regardant Adriel avec beaucoup de sérieux. Malgré tout, je m’inquiétais énormément pour Soren.
:teamorange: © GASMASK





.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t3949-heidi-i-will-always-be-by-your-side http://www.30yearsstillyoung.com/t3974-heidi-we-accept-the-love-we-think-we-deserve http://www.30yearsstillyoung.com/t3985-heidi-hellington http://www.30yearsstillyoung.com/t5807-heidi-hellington#200459

l'irréprochable

ÂGE : 37 ans
STATUT : Marié
MÉTIER : PDG de l'entreprise familiale
LOGEMENT : #55, Logan City

POSTS : 1751 POINTS : 55

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Il est l'ainé des West - Il est marié depuis 9 ans - Il a une fille de 7 ans - C'est un papa poule - Il est amateur de café, de bon vin et de bons petits plats - Très bon joueur de tennis - Se débrouille plutôt bien au piano - Tient à son petit confort de vie - A passé la plus grande partie de sa vie à Brisbane, mais a étudié à Sydney
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Soren - Rebecca - Heidi - Ashley - Nathan - Matteo - Saul - Duncan - Nevaeh -
RPs EN ATTENTE : Cora
PSEUDO : Em'
AVATAR : Michael Fassbender
CRÉDITS : Crazyninjadreamer
DC : Aucun
INSCRIT LE : 28/02/2016

MessageSujet: Re: Supergirl sauve votre weekend ! [Heidi]   Dim 10 Juil - 11:50

Matteo est vivant. Il a un peu de mal à y croire. Ou plutôt beaucoup de mal même. Il ne réalise pas sur le coup. Comme s'il avait entendu les mots sans les comprendre. Il ne réagi pas immédiatement, se contentant de regarder Heidi avec un air de surprise dessiné sur son visage. C'est lorsqu'il entend sa femme s'étouffer qu'il réalise l'étendue des mots de la jeune femme. Qu'il comprend finalement ce qu'elle vient de lui annoncer et c'est tout un flux de questions qui arrivent dans sa tête. Comment, pourquoi, où. Tellement de choses qu'il aimerait pouvoir comprendre. Il pose les questions qui lui semblent les plus importantes à Heidi, ne pouvant pas attendre. Il la voit d'ailleurs prendre le temps de réfléchir. Très certainement pour essayer de regrouper les informations et faire un résumé de la situation. Assez détaillé pour qu'Adriel comprenne bien. Il l'écoute attentivement et la mine surprise sur son visage ne s'efface pas pour autant. Les explications de la jeune femme ne font que réveiller d'autres questions. Ca semble tellement irréel, absurde. Comment une organisation comme l'armée a t'elle pu laisser un de leur soldat pour mort et pourquoi ne se sont t'ils pas renseignés un peu plus sur lui. Adriel n'y connaît rien, mais il est persuadé qu'ils auraient pu creuser un peu et chercher des informations sur ce mystérieux soldat qu'ils avaient trouvé inconscient. "Je sais pas quoi dire." Ne peut s'empêcher de lâcher Adriel. "Tant de souffrance pourquoi ? Une simple erreur ? C'est juste dingue." Frustration, incompréhension, colère. C'était les principales émotions qu'il ressentait à ce moment précis. Il ne pouvait s'empêcher de repenser à la tristesse d'Heidi, à la tristesse de Soren même. Il avait observé comment ils avaient tenté de se reconstruire petit à petit, tous les efforts, toutes les déceptions. Tant d'épreuves qui au final aurait pu être évitées. Sa joie d'apprendre que Matteo était vivant était donc malgré tout teintée par l'amertume. 

"Non !! Tu lui as mis une baffe ?" Demande t-il lorsqu'elle lui dit que sa réaction à elle avait été beaucoup plus violente. Il ne peut d'ailleurs s'empêcher de rire s'imaginant parfaitement la scène dans sa tête. La petite soeur, prise par le choc, frappe son grand-frère qui n'a pas réellement dû comprendre ce qui se passait sur le coup le pauvre. "J'imagine qu'il a dû être assez surpris de cette réaction non ?" demande t-il ensuite. Il ne peut pas vraiment s'imaginer qu'une baffe est la réaction que l'on attend de ses proches après avoir réapparu alors que ceux-ci nous croyaient morts. Quoi que bon, la gifle avait sans doute été due au choix de le revoir couplé à l'incompréhension et peut-être même un brin de colère. Même si ce n'était en rien la faute de Matteo puisqu'il s'était retrouvé dans le coma, ils avaient tous reçu la nouvelle de sa mort. De toute façon, il était persuadé que Matteo n'allait pas en vouloir à sa soeur pour l'avoir frappé. Adriel est certain que le jeune homme peut très bien comprendre cette réaction. Cela ne veut pas dire qu'elle n'est pas contente de retrouver son frère. Bien au contraire. Adriel était certain qu'elle aurait préféré ne pas avoir à vivre ça. En même temps qui pourrait penser le contraire. Elle lui dit d'ailleurs qu'elle était soulagée de retrouver son frère à ses côtés. Adriel ne peut s'empêcher de sourire à cette remarque. C'est un peu comme la fin d'un mauvais rêve. Cependant, elle avoue avoir quelques inquiétudes vis-à-vis de Soren et ce que le retour de Matteo va chambouler dans sa vie. Adriel la reconnaît bien là lorsqu'elle dit cela. Elle n'hésite pas à mettre sa joie de retrouver son frère un côté pour s'inquiéter à propos de Soren. Elle voit plus loin que son bonheur et c'est bien là la Heidi qu'Adriel connaît depuis un bon nombre d'années. "T'as sûrement raison" Avoue t-il avant de continuer "Mais tu penses vraiment qu'il accepterait que je me mêle de cette histoire ?" Demande t-il sérieusement. Ce n'est un secret pour personne sa relation avec son frère a toujours été très houleuse. Ils ont beaucoup de sujets de discorde et bien souvent ne savent pas comment communiquer. Adriel craint réellement que son frère n'apprécie pas de le voir s'intéresser à ses affaires comme ça, même si ce serait seulement parce qu'il il s'inquiète pour lui. Soren risquerait de vouloir trouver une idée cachée derrière et risquerait de se braquer. Du moins c'est comment Adriel voit la chose. "Il est au courant que Matteo est revenu ? Il a eu l'occasion de le voir ?" Demande t-il. Il voit très bien les 'problèmes' que le retour de Matteo pourrait engendrer. A commencer par sa relation avec Cléo qui après tout, n'est autre que l'ex de Matteo. Il ne voudrait pas d'un voir une rivalité entre les deux amis, ce qui rendrait déjà Soren très malheureux et de deux il ne voudrait pas voir Soren triste si Cléo décidait un jour de le quitter pour se remettre avec son ex fiancé. Bien sûr c'était les deux premières choses auxquelles Adriel pensait sur le moment, mais il ne manquerait pas de voir d'autres soucis en y réfléchissant plus longuement. "Je sais vraiment pas comment il le prendrait vu notre altercation de la dernière fois, mais d'un autre côté je sais qu'il ne viendra pas forcément se confier à moi de lui-même et je veux quand même qu'il sache que je suis là pour lui. C'est mon frère après tout."


We're the gladiators
And the cry goes out. They lose their minds for us. And how it plays out. Now we're in the ring. And we're coming for blood
 
-byendlesslove


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t7448-adriel-in-a-day-you-will-never-be-this-young-again http://www.30yearsstillyoung.com/t7488-adriel-mes-amis-mes-amours-mes-emmerdes

l'incompréhension

ÂGE : 28 ans, c'est déjà beaucoup trop
STATUT : Doit-on vraiment se prononcer ?
MÉTIER : Je viens de fonder ma propre maison de couture, dont je suis la directrice artistique et la styliste.
LOGEMENT : #160 Fortitude Valley

POSTS : 2683 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Mon grand-frère Matteo vient tout juste de revenir d'entre les morts alors que nous le pensions mort dans l'explosion de son campement militaire △ J'ai un berger blanc suisse nommé Lago, cadeau de mon ex-fiancé △ J'ai grandi à Brisbane, fais mes études à Sydney puis j'ai suivi mon ex-fiancé à Adelaide avant de revenir dans ma ville natale après l'avoir quitté
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : It always seems impossible until it's doneMatteo&SorenMatteo#1
╌╌╌
You are both the quiet and the confusion of my heartHeilio#7
╌╌╌
When I first met you, I honestly didn't know you were gonna be this important to meBeneidi#1
╌╌╌
Maybe in another life and in another timeHeren#2
╌╌╌
Beyond the ties of bloodKaecy#2
╌╌╌
She makes you laugh a little louder and smile a little bigger.Cora#5 (fb)
╌╌╌
The most painful goodbyes are the ones that are never meant to be △ Cléo
╌╌╌
A friend who has become a brotherAdriel#2
╌╌╌
Amelia#1Austin#1
╌╌╌

RPs EN ATTENTE : Jordan (rencontre dans la boutique) △ Kara (dans un café)
PSEUDO : BesidetheCrocodile
AVATAR : Jenna Louise Coleman
CRÉDITS : avatar©vinyles idylles
DC : Charlie Chéri & Elea Bella
INSCRIT LE : 13/08/2015

MessageSujet: Re: Supergirl sauve votre weekend ! [Heidi]   Mer 17 Aoû - 0:57

Supergirl sauve votre weekend

Le bonheur est un état d'esprit, c'est une condition, et non une destination. C'est comme être fatigué ou avoir faim, ce n'est pas permanent. Ça vient, ça part, et c'est bien. Et je pense que si les gens avaient pensé de cette façon, ils auraient trouvé le bonheur beaucoup plus souvent.  Δ

Adriel & Heidi
Je ne venais de lâcher la bombe devant Adriel. Sans tourner autour du pot plus que ça, jugeant qu’il valait mieux y aller franco, je lui avais annoncé de but en blanc que Matteo était vivant. J’aurai peut-être pu essayer d’enrober un peu la nouvelle, de la délivrer d’une façon moins brutale mais je ne voyais pas trop comment je pouvais faire en sorte qu’une telle nouvelle soit donnée sans paraitre brutale. Après tout, peu de gens avaient le don de revenir à la vie, et il était assez incroyable qu’un jour un de vos proches s’approche de vous pour vous annoncer que celui que vous pensiez tous mort était en fait bel et bien vivant, j’avais donc assez peu d’exemples d’annonces de nouvelles de ce genre dont j’aurai pu m’inspirer. Evidemment Adriel et Olivia réagissait exactement comme je m’y étais attendu : avec surprise. Adriel marqua un instant de pause comme son cerveau essayait d’analyser ce que je venais de dire pour détecter l’endroit où il avait mal entendu, Olivia, elle, manque de s’étouffer avec la gorgée qu’elle était en train de boire à ce moment-là. Et aussitôt l’idée semblait s’implanter dans le cerveau d’Adriel qui réalisait tout à coup la portée de ce que je venais de dire. Il me posa alors les questions que je m’étais attendue à recevoir et je lui donnais la réponse, du moins ce que je savais pour le moment puisqu’il restait malheureusement beaucoup de zones d’ombres dans cette histoire (de mon point de vue). J’essayais de relater les événements complètement surréalistes de façon authentique à Adriel et à sa femme qui m’écoutaient attentivement, pendus à mes lèvres. « Je sais pas quoi dire. » avouait-il une fois que j’en eu fini avec mon récit et sa réaction me fit légèrement pouffer de rire. « Tant de souffrance pourquoi ? Une simple erreur ? C'est juste dingue. » lâchait-il finalement. Je soupirais un peu. « Je t’avoue qu’après les premières émotions du moment, c’est aussi ce que je me suis demandée. J’ai encore du mal à comprendre comment il a pu mettre deux ans pour revenir, comment l’armée a pu laisser un soldat leur échapper sans se poser plus de question que ça. Ca rend maman complètement folle. Elle voulait même lancer une enquête pour essayer de déterminer de qui vient l’erreur de base. » Je me mordillais la lèvre inférieure. « C’est un peu comme si on nous avait volé deux ans de nos vies, pour une simple négligence… » Evidemment, je n’étais pas trop d’accord avec le fait de faire remonter cette histoire en justice, j’étais lasse de perdre du temps, de remuer cette histoire sans cesse. J’avais envie d’oublier tout ça et de simplement profiter de mon frère.

« Non !! Tu lui as mis une baffe ? » s’exclamait Adriel avant de se mettre à rire lorsque je lui avouais que j’avais eu une réaction plutôt violente lorsque j’avais appris la nouvelle. « Nooon quand même pas. Mais disons que je l’ai un peu frappé avec mes petits poings, ça ressemblait plutôt à la réaction d’une enfant qu’à celle d’une adulte » Je riais un peu aussi en retour, me trouvant ridicule lorsque je revoyais la scène mais sur le coup de l’émotion je n’étais pas réellement maître de mes actes. « J'imagine qu'il a dû être assez surpris de cette réaction non ? » demandait alors Adriel qui souriait toujours un peu amusé. « Je pense, surtout que je suis passée par à peu près toutes les émotions possibles. Mais je pense qu’au fond de lui, il était au moins aussi perturbé que moi par cette rencontre » répondis-je. Si j’étais avant tout passé par une surprise immense qui m’avait poussé un instant à me demander si je n’étais pas complètement folle, j’avais rapidement éprouvé une colère que je ne m’expliquais pas en voyant Matteo de chair et d’os face à moi. Cette colère n’était pas dirigée contre lui mais il l’avait subie. Avant que je ne manque de tourner de l’œil alors que mon cerveau acceptait peu à peu la nouvelle. Clairement, j’avais encore du mal à faire le tri dans les multiples émotions qui s’étaient emparées de moi depuis que j’avais retrouvé Matteo. J’oscillais constamment entre une joie extrême de l’avoir retrouvé, une inquiétude persistante de découvrir qu’il avait changé, qu’il était plus blessé qu’il ne le laissait paraître, et une incompréhension générale quant à la situation.

Finalement, je disais à Adriel qu’il avait tout intérêt selon moi à rendre visite à Soren ces derniers jours histoire de voir un peu comment il allait. Pour sûr, le retour de Matteo signifiait beaucoup de choses pour Soren et pas que des choses positives, malheureusement pour lui. « T'as sûrement raison » disait-il doucement. « Mais tu penses vraiment qu'il accepterait que je me mêle de cette histoire ? » J’haussais vaguement les épaules, incapable de réellement donner une réponse à Adriel. Les relations entre les deux frères étaient parfois compliquées et il était assez difficile pour moi de savoir avec précision quand est-ce que le sujet prêtait à désaccords ou non. Je savais juste que dans ce genre de situations, alors que ses amis étaient directement impliqués dans cette histoire et que leur jugement serait forcément altéré, j’aurai choisi de me tourner vers le point de vue un peu plus neutre de mon grand frère. « Je dirais qu’il faudrait essayer d’y aller en douceur, tâter le terrain. » dis-je alors, ne doutant pas un instant de la capacité d’Adriel à ménager son interlocuteur. « Il est au courant que Matteo est revenu ? Il a eu l'occasion de le voir ? » demandait-il finalement et j’hochais la tête : « Il était là quand j’ai vu Matteo. Mais il le savait déjà avant, parce que Matteo est venu trouver Cléo, qui l’a dit à Soren. » lui racontais-je alors. C’était d’ailleurs pour m’annoncer la nouvelle que Soren s’était pointé chez moi en premier lieu. « Je sais vraiment pas comment il le prendrait vu notre altercation de la dernière fois, mais d'un autre côté je sais qu'il ne viendra pas forcément se confier à moi de lui-même et je veux quand même qu'il sache que je suis là pour lui. C'est mon frère après tout. » disait alors Adriel et je pinçais les lèvres, en pleine réflexion. « Je pense que ça vaut le coup que tu essayes. Il y a moyen qu’il se sente seul… J’veux dire, entre Cléo et Matteo, il ne lui reste pas grand monde. Et vu nos rapports compliqués ces derniers temps à cause de son couple avec Cléo, je ne suis pas sûre qu’il trouve le réconfort qu’il aura besoin de mon côté. Il ne se sentira peut-être pas aussi libre de se confier si c’est moi qui l’écoute. Alors que toi, tu es son frère comme tu dis. Je pense que dans ce genre de situations, il pourrait passer au-dessus de vos altercations » lui dis-je alors, l’air un peu contrarié. « Sinon, je te préviens, au cas-où tu serais amené à croiser Matteo, il m’a dit que bien qu’il avait retrouvé une grande majorité de ses souvenirs, il lui reste encore de petites zones d’ombres. Je ne voudrais pas trop que tu sois surpris s’il ne se souvient pas de telle ou telle chose. » l’avertisais-je alors. « Je le soupçonne en plus de minimiser ses séquelles uniquement pour éviter de trop me faire paniquer à son sujet » terminais-je un peu sombrement.
:teamorange: © GASMASK





.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t3949-heidi-i-will-always-be-by-your-side http://www.30yearsstillyoung.com/t3974-heidi-we-accept-the-love-we-think-we-deserve http://www.30yearsstillyoung.com/t3985-heidi-hellington http://www.30yearsstillyoung.com/t5807-heidi-hellington#200459

l'irréprochable

ÂGE : 37 ans
STATUT : Marié
MÉTIER : PDG de l'entreprise familiale
LOGEMENT : #55, Logan City

POSTS : 1751 POINTS : 55

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Il est l'ainé des West - Il est marié depuis 9 ans - Il a une fille de 7 ans - C'est un papa poule - Il est amateur de café, de bon vin et de bons petits plats - Très bon joueur de tennis - Se débrouille plutôt bien au piano - Tient à son petit confort de vie - A passé la plus grande partie de sa vie à Brisbane, mais a étudié à Sydney
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Soren - Rebecca - Heidi - Ashley - Nathan - Matteo - Saul - Duncan - Nevaeh -
RPs EN ATTENTE : Cora
PSEUDO : Em'
AVATAR : Michael Fassbender
CRÉDITS : Crazyninjadreamer
DC : Aucun
INSCRIT LE : 28/02/2016

MessageSujet: Re: Supergirl sauve votre weekend ! [Heidi]   Dim 9 Oct - 21:03

Surprise. Incompréhension. Il en perdait totalement ses mots. A entendre Heidi relater les faits, c'était comme si l'armée avait loupé quelque chose. Il ne connaissait rien à leur système, ni à leurs codes, mais il ne pensait pas qu'ils abandonnaient aussi rapidement quand l'un de leur soldat disparaissait. Il ne pensait pas que la première chose qu'ils faisaient était de le déclarer mort, sans même chercher à vérifier si cette information était bien réelle. Bien sûr, il comprend totalement que sur le champ de bataille, ils ne doivent pas forcément avoir le temps de trop se soucier de tout ça. Le rush, le danger et tout ce qui va avec a surement contribué à cette malheureuse erreur il y a deux ans de ça. Mais ça n'excuse pas tout. On en entend tous les quatre matins des annonces à la télévision ou même à la radio pour dire que des corps de soldats décédés sur le champ de bataille vont être rapatriés sur le territoire afin que les familles puissent organiser des funérailles. Ca montre bien qu'ils se soucient de récupérer les corps, de ne pas abandonner leurs soldats à leur propre sort. Alors, pourquoi pas Matteo ? Comment a t-il pu passer entre les mailles du filet ? Pourquoi personne dans son régiment ne s'en est inquiété ? Tant de questions qui paressent irréelles et pourtant. Il faut bien se rendre à l'évidence, une erreur a été commise quelque part et ce n'est absolument pas normal du tout. "S'il était blessé et qu'il ne se souvenait de rien, je peux comprendre qu'il ait mis tant de temps à rentrer, ou du moins ça peut être plus facilement expliqué que le fait que l'armée n'a rien fait pour chercher son corps, ni même vérifié les hôpitaux locaux pour voir s'il n'avait pas survécu." Répond Adriel, laissant échapper un soupir, complètement dépassé par cette histoire. "Je comprends la réaction de ta mère. Mais honnêtement, je suis pas sûr qu'une enquête judiciaire mène quelque part. Ils arriveront toujours à trouver des arguments en leur faveur, s'excuseront pour les deux années passées et ce sera fini." Ajoute t-il. Il s'agissait de l'armée après tout. Quel pouvoir la famille d'un soldat peut avoir contre  l'armée après tout ? Pas grand-chose. Ils arriveront à se justifier, peut-être même à prouver qu'ils n'ont pas fait d'erreur, qui sait. Après deux ans, difficile de prouver quoi que ce soit.

C'était peut-être nerveux, mais quand Heidi lui expliqua qu'elle n'avait pas réellement giflé Matteo, mais plutôt cogné comme une enfant, il ne pu s'empêcher de rire un peu plus imaginant parfaitement la scène dans sa tête. Il se reprit rapidement cependant, revenant à la discussion de façon beaucoup plus sérieuse. "Il t'a tout de suite reconnue ?" Se risque t-il. Heidi lui a dit il y a quelques instants qu'il avait perdu la mémoire, mais que celle-ci lui était revenu progressivement. Cependant, il ne savait pas si elle lui était revenue totalement ou s'il avait eu besoin d'aide pour se rappeler de sa soeur. Au fond de lui quelque chose lui disait qu'il n'avait pas eu de mal à reconnaitre Heidi malgré tout, d'ailleurs la façon dont elle parlait de la situation depuis tout à l'heure laissait penser que les retrouvailles s'étaient dans l'ensemble bien passées, mais il voulait quand même en être sûr. Juste au cas où

Elle mentionna ensuite Soren. Disant qu'il serait peut-être judicieux qu'il aille le voir pour parler de tout ça et ce fut donc une des rares fois qu'il demanda conseil à la jeune femme pour ce qui était de sa relation avec son frère. En général c'était plutôt l'inverse. C'était Heidi qui venait le trouver quand elle avait besoin de conseils, mais pour le coup, les rôles étaient un peu inversés. Adriel ne savait pas réellement sur quel pied danser dans cette histoire, arrivant parfaitement à imaginer les possibles réactions de Soren s'il se pointait chez lui pour lui parler de ça. Pour le coup, il regrettait la dernière altercation qu'ils avaient eu. Ce qui en soi, était une première. Il n'avait jamais eu de remord après une dispute avec son frère, mais là, disons que le contexte est différent et que cette dispute tombe à un moment plutôt inopportun. "T'as sûrement raison." Lorsqu'elle lui répond qu'il devrait tâter le terrain. C'était une bonne approche, plutôt que de s'imposer ou d'entrer dans le vif du sujet comme un bourrin, ce qui ne serait surement pas la bonne solution à l'heure actuelle, il pourrait tenter de lui envoyer un sms, pour s'excuser déjà, ce serait un bon début après, cela débloquerait sans doute la conversation. "Ah d'accord. Tu sais un peu comment il a pris la nouvelle ou pas ?" Demande t-il ensuite, quand Heidi lui dit que Soren était avec elle quand elle a croisé Matteo, mais que Cléo lui avait déjà annoncé la nouvelle. Ca changeait un peu la donne, mais dans le bon sens. "Je vais voir ce que je peux faire alors. Je vais déjà commencer par m'excuser pour notre dernière dispute. Je pense qu'il appréciera le geste." Oué, car ce n'était pas tous les quatre matins qu'Adriel s'excusait. Surtout auprès de son frère. "Ca sera déjà un bon début et ça lui montrera que je lui veux que du bien dans cette histoire. Je pense aussi que ça pourrait vous rapprocher malgré tout, s'il se sent seul, il va forcément revenir vers toi, le contraire m'étonnerait beaucoup." Ajoute t-il. Il a vraiment du mal à imaginer Heidi et Soren fâchés trop longtemps, surtout à l'heure actuelle et au regard de la situation. "Qu'est-ce que tu veux dire par minimiser ses séquelles ? Tu penses qu'il minimise l'étendue de sa perte de mémoire ? Ou l'étendue de ses séquelles en général." Elle avait bien fait de mentioner ça, c'était toujours bon à savoir, histoire de ne pas trop être surpris s'il était amené à le croiser et qu'il ne se souvenait pas de lui par exemple.


We're the gladiators
And the cry goes out. They lose their minds for us. And how it plays out. Now we're in the ring. And we're coming for blood
 
-byendlesslove


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t7448-adriel-in-a-day-you-will-never-be-this-young-again http://www.30yearsstillyoung.com/t7488-adriel-mes-amis-mes-amours-mes-emmerdes

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Supergirl sauve votre weekend ! [Heidi]   Aujourd'hui à 17:23

Revenir en haut Aller en bas
 

Supergirl sauve votre weekend ! [Heidi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city :: logements
-