AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
30Y est ta maison depuis plus de 3 mois ?
Alors aide les nouveaux à se faire une place dans la famille !
Deviens parrain ou fais partie d'un groupe d'intégration.

Partagez | 
 

 one of the best days of my life (jozra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

l'or dans les doigts

ÂGE : trente-et-un ans, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq
STATUT : officiellement célibataire. son coeur ? lui il est perdu...
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto
LOGEMENT : ap. 159, fortitude valley

POSTS : 14218 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › quand vous aimez une personne, vous l'aimez pour toujours › a été plongé dans un coma artificiel en août deux mille quinze, s'en est sorti sans séquelles visibles › est sur le point de rencontrer son fils pour la première fois › de retour à l'hôpital après s'être pris une flèche aborigène dans l'épaule gauche, ne connaissant pas encore les dégâts à long terme provoqués par cet accident
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
amelia #6cora#2ginnyjoanne #2jordan #2


PSEUDO : Luleaby
AVATAR : sam sexy claflin
CRÉDITS : timeless(avatar)
DC : kaecy.w › soren.w › debra.b
INSCRIT LE : 07/04/2015

MessageSujet: one of the best days of my life (jozra)   Ven 13 Mai - 20:32

A peine Ezra avait il quitté le garage qu’il recevait un sms d’Amelia lui rappelait de ne pas être en retard au dîner du soir même. Il ne put s’empêcher d’avoir un petit rire en montant dans sa voiture. Combien de fois allait-il devoir lui dire qu’il n’oubliait jamais leurs diners, mais qu’il était juste tout le temps en retard ? Etre en retard, c’était presque génétique dans leur famille, et il avait beau tout faire pour changer ça, il n’y arrivait pas. Alors il faisait avec maintenant, prévenant les gens qui n’étaient pas encore au courant que la ponctualité et lui, ça faisait deux. Aujourd’hui, pourtant, pour une fois il avait fait un effort pour tenter d’être à l’heure. Joanne lui avait envoyé un sms la veille pour lui demander de venir la voir dès qu’il pouvait. Peut-être qu’il était fâché avec sa montre, mais ça ne lui avait pas enlevé sa curiosité et il avait donc pris des dispositions dès le lendemain pour pouvoir se rendre au domocile de sa cousine. Apparemment, c’était quelque-chose d’important pour Joanne, alors Ezra était vraiment curieux d’en apprendre plus. Ni une, ni deux, il monta dans sa voiture en direction de Logan City, où se trouvait la maison de ses cousins. Les bouchons du soir n’étaient pas encore au rendez-vous et Ezra arriva donc pile à l’heure du goûter, comme Joanne lui avait suggéré de faire. Et puis, il se dit que ce serait une nouvelle bonne occasion de venir voir Daniel, le petit qu’avait mis au monde Joanne il y a peu de temps de ça. Un nouveau cousin dans la famille, ça n’avait répandu que joie et bonheur. Se garant aussi près de l’entrée de la maison qu’il le put, Ezra vint frapper à la porte, doucement pour être sûr de ne pas réveiller le petit. Il se rappelait les jours où, plus jeune, il avait pu garder Alexander ou Lily-Rose et que le moindre bruit avait le don de les réveiller. Autant vous dire que rendormir un gosse alors qu’il était dans un sommeil profond, ce n’est jamais une chose facile. Il entendit rapidement des pas venir à sa rencontre et Joanne lui ouvrit la porte, toute sourire. « J’aime voir ce sourire sur ton visage, ça fait du bien ! » La dernière fois qu’ils s’étaient réellement vu et qu’ils avaient réellement discuté, Joanne était encore dans une période où elle doutait d’elle même et qu’elle s’inquiétait pour le petit à venir. Alors oui, Ezra était content de voir qu’aujourd’hui, elle semblait aller mieux. Ezra lui même allait mieux que la dernière fois qu’ils s’étaient vu. Certes, il n’avait pas résolu beaucoup de problèmes sur la pile de ses problèmes de coeur, mais au moins il se sentait mieux depuis qu’il avait réellement pu discuter avec Ginny. Et puis, ce rapprochement qu’il avait ces derniers temps avec Amelia n’y était pas pour rien. Mais aujourd’hui, il oubliait tout ça et se concentrait sur le fait que Joanne ait quelque chose d’important à lui dire. « C’est moi ou… Ca sent vraiment les crêpes ? » Le sourire d’Ezra s’aggrandit. Par sms, la veille, Joanne lui avait proposé des crêpes pour le goûter, et il n’aurait pas été déçu si elle n’avait pas eu le temps de les faire - un enfant, ça prend du temps. Mais le fait de sentir la bonne odeur lui donnait un coup de baume au coeur en plus. En somme, il avait de nouveau dix ans.






(clique sur l'ub pour plus d'info ! )

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t6792-ezradorable http://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

la poupée de jamie

ÂGE : 30 ans (11/04/1986)
SURNOM : Jo, mais peu de personnes la nomme ainsi.
STATUT : Célibataire, et compte le rester. Limite les contacts physiques avec les hommes, à quelques exceptions près.
MÉTIER : Maman d'un petit garçon de neuf mois. Directrice de la fondation Keynes venant en aide aux enfants/adolescents en difficulté situé en Angleterre. Ancienne conservatrice.
LOGEMENT : 37, toowong (maison)

POSTS : 2752 POINTS : 155

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : a fait une fausse-couche juste après, alors qu'elle ignorait être enceinte. ▽ qualifiée de trop gentille ▽ conservatrice dans un musée ▽ passionnée d'histoire ▽ n'aime pas parler de ses problèmes, reste très réservée par moment ▽ très émotive ▽ Joanne aime beaucoup danser, c'était son activité depuis son enfance, que ce soit en groupe, seule ou en couple ▽ très facilement impressionnable ▽ depuis sa fausse-couche, Joanne est en proie à des crises d'angoisse ▽ elle adore se promener ▽ sujette aux détresse respiratoires
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : joamie #88 + joamie v.a.#2 + hassan #6 + saul + adele + moira





PSEUDO : black arrow
AVATAR : sarah gadon
CRÉDITS : black arrow + tumblr
DC : //
INSCRIT LE : 09/02/2015

MessageSujet: Re: one of the best days of my life (jozra)   Lun 23 Mai - 20:35

one of the best days of my life
I believe in the lost possibilities you can see. And I believe that the darkness reminds us where light can be. I know that your heart is still beating, beating darling. I believe that you fell so you can land next to me. ‘Cause I have been where you are before. And I have felt the pain of losing who you are. And I have died so many times, but I am still alive


Joanne était très nerveuse. Pourtant, c'était une belle journée, le temps était particulièrement radieux. Et Ezra allait venir pour l'heure du goûter. Ca faisait longtemps qu'elle ne l'avait plus vu, elle avait hâte. Surtout qu'elle comptait lui annoncer une grande nouvelle, espérant qu'il l'accepte avec autant d'enthousiasme qu'elle allait lui en parler. Jamie voulait lui laisser le plaisir d'annoncer qu'il était le parrain. Il savait que ce cousin là était le membre de la famille Beauregard avec qui Jamie se sentait le plus à l'aise. Elle s'était très vite attachée à lui, ce qui est assez inhabituel chez elle. Joanne avait envoyé un SMS quelques jours plus tôt, demandant à son ami de passer dès qu'il en avait l'occasion. Elle ne connaissait pas trop son emploi du temps, et elle, elle restait constamment à la maison, même lorsqu'il s'agissait de travailler sur la fondation. La jeune femme avait tout mis en ordre au rez-de-chaussée, la pâte à crêpes était déjà prête, protégé par un film plastique dans le saladier le temps que son invité n'arrive. Daniel dormait. Joanne n'avait pas à se plaindre de ce côté là, il avait commencé à faire ses nuits très tôt et ne faisait pas de cirque lorsqu'il s'agissait d'aller au lit. Et pour les siestes, il les acceptait bien volontiers. Elle finissait de faire la vaisselle lorsqu'elle entendit que quelqu'un toquait à la porte Pendant qu'elle lavait, elle avait lancé une première crêpe à cuire, juste pour voir si la pâte était bonne -mais aussi beaucoup par gourmandise. Tout sourire, Joanne s'essuya les mains, mit la crêpe sur une assiette et s'en alla ouvrir la porte d'entrée. Ca lui faisait tellement plaisir de le voir. Ezra était particulièrement ravi de voir Joanne sourire, il n'avait pas vraiment eu l'occasion de la voir sourire la dernière fois qu'il était passé par ici. Elle passa ses bras par-dessus ses épaules pour l'enlacer chaleureusement. "Je suis tellement heureuse de te voir !" s'exclama-t-elle. A cause de sa petite taille, Joanne devait constamment se mettre sur la pointe des pieds pour enlacer qui que ce soit. "Tu as le flair pour ce genre de trucs, ma foi. Jamie, c'est pareil." dit-elle en l'invitant à rentrer d'un geste de main. "Il ne faudra pas lui en parler d'ailleurs, sinon il serait mort de jalousie, de savoir que j'ai fait des crêpes sans lui." dit-elle dans un rire. Joanne récupéra sa veste et l'accrocha sur le porte-manteau qu'il y avait à l'entrée. "Daniel ne devrait pas tarder à se réveille. Ca fait presque trois heures qu'il dort." Elle supposait qu'il avait hâte de rencontrer son nouveau petit cousin, et, accessoirement, son filleul. "Il aime beaucoup ta peluche, Jamie et moi pensons que ce sera son doudou de prédilection. Il n'aime pas encore trop les autres au toucher. Et les grandes oreilles l'intriguent." lui raconta-t-elle en riant. "Tu veux boire quelque chose ? Boisson chaude, boisson froide. J'avoue avoir acheté un peu de tout parce que je ne sais pas trop ce que tu préfères. J'ai même pris du café alors que ni Jamie ni moi n'en buvons." dit-elle en se grattant nerveusement la tête. On entendit soudainement un grésillement provenant du babyphone qui était sur le bar de leur cuisine américaine. "Ah, pile à l'heure." dit-elle avec des yeux pétillants. "Mais sinon, fais comme chez toi, Ezra, d'accord ? Les verres sont juste là, les tasses là-bas, si tu veux boire quelque chose de chaud. Et sinon toutes les bouteilles sont au frigo, donc n'hésite pas à te servir. J'en aurai pour quelques minutes, le temps de le changer." expliqua-t-elle en lui indiquant les différents placard. Joanne se hâta pour aller à l'étage et prendre son fils dans les bras. Il était toujours de bonne humeur lorsqu'il se réveillait. Joanne le sortit de sa turbulette avant de l'enlacer et de le prendre dans ses bras. "On a de la compagnie aujourd'hui, mon trésor."lui dit-elle tout bas en l'allongeant sur la table à langer. Couche changée et les fesses au propre, elle revint à l'étage du dessous. Elle s'approcha d'Ezra avec le bébé dans les bras. Celui-ci avait exactement les mêmes yeux que sa mère. Il avait quelques cheveux sur le caillou, de couleur brune. Ses grands yeux curieux regardaient Ezra. Daniel avait toujours un très bon contact avec ceux qu'il ne connaissait pas. Pas au point d'accepter d'être porté dès le début, mais si un de ses parents était là pour le rassurer, il trouvait vite son aise. "Daniel, je te présente Ezra." lui dit-elle tout bas, en embrassant ensuite sa tête alors qu'il se blottissait tout contre elle. "Tu te rappelles ce qu'il faut demander à Ezra, mhh ?" lui dit-elle tout bas, mais de manière à ce que son invité entende aussi. "Il faut lui demander comme ça : Ezra, serais-tu d'accord de devenir mon parrain ?"

crackle bones


"please stay next to me"
They couldn't stay together because they loved each other way too much. Everyone is against it, but everything keeps telling her to be close to him. She would love to ignore what people said and love as she used to do.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t699-joanne-you-could-fly-higher-than-the-sky http://www.30yearsstillyoung.com/t10316-joanne-you-could-be-brighter-than-the-stars http://www.30yearsstillyoung.com/t1562-joanne-prescott http://queenofdale.tumblr.com

l'or dans les doigts

ÂGE : trente-et-un ans, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq
STATUT : officiellement célibataire. son coeur ? lui il est perdu...
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto
LOGEMENT : ap. 159, fortitude valley

POSTS : 14218 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › quand vous aimez une personne, vous l'aimez pour toujours › a été plongé dans un coma artificiel en août deux mille quinze, s'en est sorti sans séquelles visibles › est sur le point de rencontrer son fils pour la première fois › de retour à l'hôpital après s'être pris une flèche aborigène dans l'épaule gauche, ne connaissant pas encore les dégâts à long terme provoqués par cet accident
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
amelia #6cora#2ginnyjoanne #2jordan #2


PSEUDO : Luleaby
AVATAR : sam sexy claflin
CRÉDITS : timeless(avatar)
DC : kaecy.w › soren.w › debra.b
INSCRIT LE : 07/04/2015

MessageSujet: Re: one of the best days of my life (jozra)   Sam 4 Juin - 17:47

Ezra fut heureux de voir que Joanne semblait l’être aussi. Et lorsqu’elle vint pou l’enlacer, il lui rendit son étreinte. « Je suis tellement heureuse de te voir ! » Cette phrase ne put que tirer un nouveau sourire sur le visage d’Ezra. Il y avait quelque-chose de considérablement changé entre leur dernière entrevue et celle-ci - des deux côtés, d’ailleurs. Ils semblaient tous les deux plus heureux. « Tu as le flair pour ce genre de trucs, ma foi. Jamie, c'est pareil. Il ne faudra pas lui en parler d'ailleurs, sinon il serait mort de jalousie, de savoir que j'ai fait des crêpes sans lui. » Ezra joignit son rire à celui de Joanne et entra volontiers quand elle lui fit signe de le faire. « Promis, je ne dirai rien ! » « Daniel ne devrait pas tarder à se réveille. Ca fait presque trois heures qu'il dort. » « Un gros dormeur comme son cousin alors. » S’il avait su à ce moment là, Ezra aurait surement dit comme son parrain, mais il ne s’attendait pas encore à la surprise que Joanne - et Jamie - était sur le point de lui faire. Joanne avait pris sa veste pour l’accrocher dans l’entrée et ils se dirigeaient maintenant vers la cuisine. « Il aime beaucoup ta peluche, Jamie et moi pensons que ce sera son doudou de prédilection. Il n'aime pas encore trop les autres au toucher. Et les grandes oreilles l’intriguent. » Un petit sourire étonné et fier à la fois se fit visible sur le visage d’Ezra. Il n’avait pas l’habitude que ce soit sa peluche qui soit choisie, en règle générale avec ses neveux et nièces c’étaient les peluches que leurs parents leur avaient trouvé - ce qui avait toujours paru normal pour Ezra. Mais là, il était content. Il ne dit rien cependant, ne sachant trop comment réagir. C’était tout bête pourtant. « Tu veux boire quelque chose ? Boisson chaude, boisson froide. J'avoue avoir acheté un peu de tout parce que je ne sais pas trop ce que tu préfères. J'ai même pris du café alors que ni Jamie ni moi n'en buvons. » Ezra, avec un petit rire, vint s’appuyer sur le coin du bar. « Je vais faire honneur alors et prendre un café. C’est gentil à toi d’y avoir pensé, et ni l’un ni l’autre n’en boit ? Mais c’est un crime ! » Il avait dit ça sur le ton de la rigolade, jouant un peu même sur un léger côté théâtrale. Il savait que Jamie ne buvait pas de café , son côté anglais étant beaucoup trop présent pour qu’il se permette de faire de faire une abomination de la sorte. Et à bien y réfléchir, il voyait mal Joanne avec une tasse de café dans la main, le thé lui allait plus. Le baby-phone se mit alors à grésiller et le regard de Joanne changea, comme si elle venait d’apprendre une nouvelle magnifique. « Ah, pile à l’heure. Mais sinon, fais comme chez toi, Ezra, d'accord ? Les verres sont juste là, les tasses là-bas, si tu veux boire quelque chose de chaud. Et sinon toutes les bouteilles sont au frigo, donc n'hésite pas à te servir. J'en aurai pour quelques minutes, le temps de le changer. » Ezra hocha rapidement la tête pour que la jeune maman puisse aller au plus vite auprès de son fils. Il se tourna ensuite vers les placards et se rendit compte qu’il n’avait retenu aucune instruction que Joanne venait de lui donner. Haussant les épaules, il se dit qu’il finirait bien par trouver en ouvrant les placards un à un - et que Joanne ne lui en voudrait pas s’il le faisait, elle avait dit qu’il fallait qu’il fasse comme chez lui. Et l’avantage avec Ezra, c’était qu’une fois qu’il était à l’aise et qu’on lui disait de faire comme chez lui, il y arrivait très facilement. Après quelques instants de recherches, il finit par trouver tout ce dont il avait besoin pour se faire un café, et se dit qu’il ne savait même pas ce que Joanne voudrait boire. Il n’avait pas pensé à lui demander et ça l’embêtait. Il était en train de regarder les boissons présentes dans le frigo pour tenter de deviner celle que Joanne pourrait éventuellement prendre lorsqu’il entendit les pas de la jeune femme descendre les escaliers. Il referma alors la porte pour sortir de la cuisine et voir le petit être que la jeune femme tenait dans les bras. « Daniel, je te présente Ezra. » Un sourire complètement idiot et déjà gaga s’était étiré sur les lèvres d’Ezra. Ses yeux s’étaient agrandis aussi. La réaction typique qu’il avait lorsqu’il voyait un petit bouchon de la sorte. « Salut petit bonhomme ! T’es bien grand et tout mignon dit moi ! » Le petit était calme, semblait être à l’endroit parfait dans les bras de sa mère. « Tu te rappelles ce qu'il faut demander à Ezra, mhh ? » Joanne s’était adressée à son fils, mais Ezra pouvait très clairement entendre ce qu’elle lui disait. Et ayant entendu son prénom, il vint froncer les sourcils quelque peu. Se demandant de quoi Joanne voulait parler qui méritait qu’il l’entende alors qu’elle semblait s’adresser à son fils. Il attendit alors simplement qu’elle continue la discussion avec son fils. « Il faut lui demander comme ça : Ezra, serais-tu d'accord de devenir mon parrain ? » Sur le moment, Ezra ne comprit pas tout de suite ce que venait de dire Joanne. C’était tellement inattendu que son cerveau analysa la phrase de la jeune femme au ralenti. Et alors d’un coup, Ezra se redressa - il avait commencé à se courber sans s’en apercevoir lorsqu’il avait aperçu le petit -, les yeux ronds. On pouvait voir qu’un bout de chemin s’était fait dans sa tête. Sa bouche avait à moitié de la forme de la surprise, une forme ovale et ses yeux commençaient à pétiller à son tour. « Vraiment ? » C’était débile comme question, Joanne n’allait pas dire ça à voix haute si ce n’était pas une information réelle. Mais il ne fallait pas en vouloir à Ezra, il avait toujours été long à la détente. « Vous voulez que je sois le parrain de Daniel ? » Son regard navigua de la jeune maman à son fils qui semblait lui même le regarder en lui faisant comprendre qu’il avait compris plus vite que lui cette nouvelle. Alors, un sourire plus qu’heureux commença à s’étirer sur ses lèvres. Il était comme mué, ne sachant que dire tellement la surprise était grande et réelle. Il ne s’attendait pas à recevoir une nouvelle de la sorte en venant ici aujourd’hui. Il vint passer ses mains dans ses cheveux, les laissant ainsi quelques instants. « C’est tellement… Wahou. »






(clique sur l'ub pour plus d'info ! )

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t6792-ezradorable http://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

la poupée de jamie

ÂGE : 30 ans (11/04/1986)
SURNOM : Jo, mais peu de personnes la nomme ainsi.
STATUT : Célibataire, et compte le rester. Limite les contacts physiques avec les hommes, à quelques exceptions près.
MÉTIER : Maman d'un petit garçon de neuf mois. Directrice de la fondation Keynes venant en aide aux enfants/adolescents en difficulté situé en Angleterre. Ancienne conservatrice.
LOGEMENT : 37, toowong (maison)

POSTS : 2752 POINTS : 155

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : a fait une fausse-couche juste après, alors qu'elle ignorait être enceinte. ▽ qualifiée de trop gentille ▽ conservatrice dans un musée ▽ passionnée d'histoire ▽ n'aime pas parler de ses problèmes, reste très réservée par moment ▽ très émotive ▽ Joanne aime beaucoup danser, c'était son activité depuis son enfance, que ce soit en groupe, seule ou en couple ▽ très facilement impressionnable ▽ depuis sa fausse-couche, Joanne est en proie à des crises d'angoisse ▽ elle adore se promener ▽ sujette aux détresse respiratoires
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : joamie #88 + joamie v.a.#2 + hassan #6 + saul + adele + moira





PSEUDO : black arrow
AVATAR : sarah gadon
CRÉDITS : black arrow + tumblr
DC : //
INSCRIT LE : 09/02/2015

MessageSujet: Re: one of the best days of my life (jozra)   Sam 25 Juin - 23:07

one of the best days of my life
I believe in the lost possibilities you can see. And I believe that the darkness reminds us where light can be. I know that your heart is still beating, beating darling. I believe that you fell so you can land next to me. ‘Cause I have been where you are before. And I have felt the pain of losing who you are. And I have died so many times, but I am still alive


Ezra avait un sourire constant aux lèvres. C'était différent de leur dernière rencontre, beaucoup de choses avaient certainement changé depuis. Elle rit, lorsqu'il précisait que Daniel était tout aussi bon dormeur que lui. "Vous pourrez faire des activités sieste ensemble, alors." renchérit-elle joyeusement. Il lui semblait important que Daniel s'était beaucoup attaché à la peluche qu'il lui avait offerte avant sa naissance. C'était celle là, et aucune autre, c'en était totalement adorable. Joanne s'absenta peu de temps après, son bébé s'étant enfin réveillé de sa longue sieste. Elle avait invité Ezra à faire comme chez lui, et prendre ce dont il avait envie. Elle descendit les escaliers quelques minutes plus tard, le petit bien agrippé à sa mère. Ezra tomba immédiatement sous le charme du bébé. Elle embrassait régulièrement sa tempe tout en lui parlant et faisant passer le message au parrain en devenir. Elle avait attiré la curiosité du jeune homme, ce qui l'amusait un peu, intérieurement. Son visage se décomposa totalement lorsqu'il entendit le nom de parrain. Il regarda la jeune femme avec des yeux totalement arrondis, attendant à ce qu'elle affirme ses dires. Son sourire s'élargit, et elle acquiesça d'un léger signe de tête. "C'était assez galère d'arriver à trouver un point d'entente pour tout ça, surtout pour choisir la marraine." commença-t-elle à expliquer. Elle haussa les épaules. "Disons que de mon côté, je n'ai plus vraiment de figure masculine qui soit proche de moi, hormis Jamie et mon père. Mon frère vit de l'autre côté du globe, et je ne voulais pas que Daniel ait un parrain absent. Tu sais aussi que je... peine assez à m'intégrer dans votre si grande famille." Elle lui sourit, gênée. Mais ça restait encore une réalité. "Et lorsque Jamie a commencé à parler de parrain et de marraine, tu es la première personne qui m'est venue à l'esprit." Et ça arrangeait certainement son fiancé que l'heureux élu soit un membre de sa famille. Il se méfiait toujours autant du moindre représentant de la gente masculine qui approchait la jeune femme. Ce sera éternellement le cas, certainement. "Je sais que ça peut sembler complètement dingue, on n'a pas eu la chance de s'être beaucoup vus. Mais... tu es tout de même devenu quelqu'un de très important pour moi et j'aimerais que tu le sois avec Daniel. Parce que je sais que tu seras toujours là pour lui et que tu ferais un parrain fabuleux. Ni Jamie ni moi ne doutons de cela." lui assura-t-elle avec un sourire confiant. Le sourire d'Ezra traduisait immédiatement sa joie. Joanne avait un petit peu appréhendé qu'il refuse ce titre là, mais elle en fut immédiatement soulagée. "Tu pourras venir plus souvent manger des crêpes avec lui." lui dit-elle avec un sourire complice. Joanne s'approcha de son ami avec une idée derrière la tête. "Tu veux le porter ?" lui demanda-t-elle avec un sourire enthousiaste. "Il faut bien que vous fassiez connaissance. Tu ne pense pas, mon trésor ?" dit-elle à son bébé en l'embrassant affectueusement sur la tempe. Il était perplexe de voir un autre grand beau brun, qui n'était pas son père. "Tu pourras regarder le foot et le rugby avec lui, parce que Maman ne comprend rien à tout ça." ajouta-t-elle dans un rire. Ezra semblait être un peu maladroit et mal à l'aise à l'idée de porter Daniel, elle l'invita donc à s'asseoir sur l'un des grands canapés. Une fois assis, elle lui tendit délicatement le petit, qui, une fois dans les bras d'Ezra, ne quittait pas sa mère des yeux. Celle-ci lui fit un regard rassurant. Il n'avait pas peur des inconnus, mais voulait s'assurer que ses parents soient bien là, le temps de faire connaissance. "Tu verras qu'il sourit très facilement, et rit pour un rien. Il est adorable, et terriblement attachant, tu es prévenu." dit-elle à son ami, en riant.

crackle bones
[


"please stay next to me"
They couldn't stay together because they loved each other way too much. Everyone is against it, but everything keeps telling her to be close to him. She would love to ignore what people said and love as she used to do.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t699-joanne-you-could-fly-higher-than-the-sky http://www.30yearsstillyoung.com/t10316-joanne-you-could-be-brighter-than-the-stars http://www.30yearsstillyoung.com/t1562-joanne-prescott http://queenofdale.tumblr.com

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: one of the best days of my life (jozra)   Aujourd'hui à 14:41

Revenir en haut Aller en bas
 

one of the best days of my life (jozra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city :: logements
-