AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
30Y est ta maison depuis plus de 3 mois ?
Alors aide les nouveaux à se faire une place dans la famille !
Deviens parrain ou fais partie d'un groupe d'intégration.

Partagez | 
 

 Don't touch my bike! ~ Tori

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

le bad boy

ÂGE : 39 ans (15/12/1976). La quarantaine n'est plus très loin.
SURNOM : Bryanou, Brybry, Bryoche, l'ours, le viking, le clodo...
STATUT : Éternel célibataire... même s'il entretient une relation particulière avec sa belle voisine.
MÉTIER : Mécanicien, il travaille chez Mecanor depuis l'ouverture du garage. Il trempe dans des affaires louches pour mettre des sous de côté.
LOGEMENT : Logan City, maison #29 avec Cassia la chieuse.

POSTS : 2447 POINTS : 105

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Il est né à Sydney ∆ Il a vécu en Russie, en Irlande et aux USA ∆ Il sait presque tout réparer ∆ Il a une cicatrice près du nombril causée par un coup de couteau ∆ Il a des tatouages ∆ Il a fait 2 ans de prison à Boston ∆ Il pratique la boxe ∆ Il fume et boit. Parfois il se drogue ∆ Il roule en chopper Victory ∆ Il possède des armes à feu et a toujours un couteau sur lui ∆ Il commence à avoir envie de fonder une famille.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : [4/4] [url=]Ida (#2)[/url] ∆ MatteoPhoenix (#1)Tori.
RPs EN ATTENTE : Amelia & Ezra ∆ Cassia (#2) ∆ Jameson.
RPs TERMINÉS :
Cassyan ♥

Bryda ♥

Broenix ♥

PSEUDO : Firestone.
AVATAR : Travis Fimmel.
DC : James Sexy Evans & Julian Hot Grimes.
INSCRIT LE : 07/08/2015

MessageSujet: Don't touch my bike! ~ Tori   Lun 6 Juin - 14:31


Bryan & Tori

Don't touch my bike!

Aujourd’hui, nous étions en pleine semaine et le soleil était au rendez-vous. Bryan avait pris un jour de congé pour se reposer un peu chez lui. Les dernières semaines au garage avaient été éprouvantes au possible. Il ne cessait d’y avoir de plus en plus de travail et puisque le bras droit d’Ezra ne comptait pas ses heures, celui-ci l’avait presque forcé pour qu’il se repose au moins une journée. Mais Bryan n’aimait pas ne rien faire, il ne savait pas ce que c’était de se reposer. Depuis tout jeune, il passait ses journées à traîner dehors ou à réparer des trucs. Ensuite il avait voyagé un peu partout dans le monde et n’avait cessé de travailler pour s’en sortir, que ce soit légalement ou illégalement. En arrivant à Brisbane, il avait tout de suite été embauché chez Mecanor et avait dû se battre aux côtés d’Ezra pour que le garage subsiste. Donc non, il ne savait pas ce que c’était de se reposer, ce n’était pas dans sa culture. Mais il devait avouer que cela lui faisait du bien aujourd’hui… enfin surtout ce matin. Maintenant que midi était passé, le natif de Sydney s’ennuyait le pied ferme. Alors il décida de sortir, faire un tour en moto pour profiter du bon temps. En moins de deux il était déjà dehors, enfourchait sa bécane et partait à vive allure. C’était dingue comme il aimait faire de la moto depuis toujours, il se sentait tellement libre sur son engin. Il avait l’impression que rien ne pouvait lui arriver, qu’il était inatteignable et intouchable. Il vogua dans la ville – et même en dehors – pendant plusieurs heures, pour finalement décider de se rafraichir un peu. Alors il prit la direction du quarter de Redcliffe. Là-bas, on y trouvait un bar où Bryan allait souvent rejoindre des amis – eux aussi fans de motos. Parce que le bar était assez éloigné du centre-ville pour pouvoir y aller en moto et donc se balader un peu, mais aussi car il se trouvait près de l’aéroport et de la gare et donc il y avait souvent du monde et surtout des nouvelles têtes étrangères. Cela permettait de rencontrer des gens, de sortir du quotidien. Puisque Bryan avait beaucoup voyagé, cela lui faisait énormément de bien de partager de temps en temps avec des personnes de cultures différentes, cela lui permettait de ne pas trop s’ennuyer ici à Brisbane. D’autant plus qu’il habitait à Fortitude Valley, alors s’il voulait aller au Canvas il n’avait pas besoin de sa moto. Du coup il préférait s’éloigner un peu pour avoir le plaisir de conduire sa belle machine. Lorsqu’il arriva, il se gara à côté de nombreuses autres motos en bout de file. Puis il pénétra à l’intérieur du bar sans plus de cérémonie. « Une bière Jake, et pas la pisse de l’autre fois ! » cria-t-il à peine entré. Tous les regards se tournèrent vers lui et de nombreux bikers – accoudés au bar – se mirent à rire. « Fuck off dude! » répondit le dénommé Jake tout en lui préparant une bière. « Merde c’est quoi ce look Bryan ?! T’as trouvé une gonzesse ou quoi ? » fit remarquer un autre homme non loin d’eux, ce qui provoqua l’hilarité des personnes autour d’eux. C’est vrai que c’est la première fois que Bryan venait ici depuis qu’il s’était rasé et coupé les cheveux il y a quelques jours. « C’est ta sœur qu’a insisté Parker ! Et vu ce qu'elle me faisait, j'pouvais pas refuser tu comprends. » répondit Bryan et frappant du poing l’épaule dudit Parker qui se mit à rire devant la répartie de son amie. Puis le blond attrapa la bière que lui tendait Jake tout en le remerciant d’un signe de tête. Et il resta accoudé au bar une bonne partie de l’après-midi. Quelques bières plus tard, un homme entra comme une furie à l’intérieur du bar. « Hey Bryan ! Y'a un mec qui vient de défoncer ta bécane ! » « Quoi ?! Merde !! » Et sans plus attendre, Bryan se leva de son tabouret pour se précipiter dehors, suivit bien évidemment de toute sa clique prêt à en découdre s’il s’agissait d’un fouteur de merde. Une fois dehors, Bryan remarqua toute de suite la voiture arrêtée près de sa moto allongée au sol. Il sentit la colère monter en lui. On pouvait s’en prendre à lui ou à tous les biens qu’il possédait, mais pas à sa moto. Sans elle il n’était rien, si ce n’est prisonnier de ce système et de cette ville. Alors il se dirigea vers la voiture pour frapper du poing sur le capot – sans faire de dégât, juste pour interpeller le conducteur et l’empêcher de démarrer et repartir. « Ca va pas ou quoi ?! Descends de là ! » cria-t-il en pensant qu'il devrait affronter un homme dans quelques instants.

Code by Fremione.




Hello Darkness my old friend
I've come to talk with you again. Because a vision softly creeping, left its seeds while I was sleeping.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t3852-bryan-foster-i-will-have-to-run-away-i-want-to-feel-the-pain-and-the-bitter-taste-of-the-blood-on-my-lips-again http://www.30yearsstillyoung.com/t10832-bryan-foster-look-into-my-eyes-it-s-where-my-demons-hide http://www.30yearsstillyoung.com/t3872-bryan-foster

la sale gosse

ÂGE : 32 ans, et c'est pas facile tous les jours tu sais.
SURNOM : calamity, fitz, la geek.
STATUT : célibataire, abonnée aux relations foireuses.
MÉTIER : chroniqueuse @ ABC radio.
LOGEMENT : loft #413 à redcliffe.

POSTS : 809 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS :

BryanJanCade (event)


Everything that I do reminds me of you. Do you see how much I need you right now ? When you're gone the pieces of my heart are missing you. When you're gone all the words I need to hear to always get me through the day and make it ok... I miss you Kenny.

RPs EN ATTENTE : Amelia ☁ Heather ☁ Wayne
PSEUDO : seven devils.
AVATAR : rachel bilson ♡
CRÉDITS : hepburns (ava) + neon demon (sign)
DC : aucun.
INSCRIT LE : 03/12/2015

MessageSujet: Re: Don't touch my bike! ~ Tori   Dim 12 Juin - 16:17



   
   Bryan & Tori
   I swear I never meant to touch it, stop yelling please !

T
ori venait d'accompagner sa mère à l'aéroport et sur le chemin du retour, étant de très bonne humeur, la belle avait décidé de s'arrêter dans un bar non loin pour se boire un verre. Problème: la place devant le bar était trop petite mais n'ayant pas le compas dans l'oeil, Tori ne s'en était pas rendue compte avant d'essayer de se garer. Après deux bonnes minutes à avancer, et reculer en pensant désespérément que cela aurait un effet quelconque sur la taille de la place, son pied glissa de la pédale de frein, l'empêchant de ralentir et d'effectuer une énième fois son créneau. Si seulement elle s'était juste prit un plot ou une plante qui décorait le trottoir des commerçants... Mais non, son bol légendaire avait fait que le gros BOUM qu'elle venait d'entendre était une collision entre son véhicule et une bécane. Calamity Tori venait à nouveau de frapper. Elle venait de chuter lourdement au sol et Tori commençait à paniquer. Elle se mit à trembler, et peinait à arrêter son véhicule. Le pire était encore à venir. Un grand blond fonçait hors du bar, accompagné de gars ayant tous le gabarit d'une armoire à glace. Oups... C'est là que la pauvre Fitz perdit tous ses moyens. Elle pianotait tous les boutons imaginables pour essayer d'ouvrir sa fenêtre pour lui faire signe qu'elle s’apprêtait à descendre. Essuie-glace, clignotants, tout y passait. Plus elle mettait de temps à sortir, plus l'homme s'énervait et plus Tori paniquait. C'est vous dire si les choses risquaient d'avancer...Il frappa sur son capot et un cri  échappa à Tori alors que le type lui hurlait de descendre. Parvenant enfin à couper le contact, elle quittait son véhicule en levant les mains comme s'il pointait un pistolet sur elle « Du calme, du calme ! ». La brune posait le regard sur la bécane qui gisait toujours au sol « Je suis désolée ! Je voulais juste me garer et mon pied a glissé de la pédale. », s'exclamait-elle un peu paniquée. Elle se mit à lever ses poings en voyant les amis du type s'approcher eux aussi avant de les agiter, comme si cela pouvait les faire reculer « Je vous préviens, je fais de la boxe alors ne vous mêlez pas de ça ! ». Elle fronçait les sourcils en entendant leurs rires en se dirigeant vers la moto de l'inconnu en colère, et en s'approchant elle aussi de la bécane. Il n'y avait pas l'air d'avoir de dégâts, mais elle n'était pas une pro dans ce domaine... C'est là que Tori vit une petite rayure sur le côté. Comme une idiote, au lieu de ne rien dire en espérant qu'il ne s'en rendrait pas compte, elle lançait, un peu perplexe « Est-ce que cette rayure était là avant ? Pitié, dites-moi qu'elle y était... », elle se mit à joindre les mains comme si elle priait le seigneur. La toute petite Tori allait passer un sale quart d'heure, elle le sentait.

WILDBIRD




I wake up alone, with only daylight between us. Last night the world was beneath us, tonight comes, dear love, were we torn apart by the break of day ? Come real love, why do I refuse you ? I know your face all too well, still I wake up alone. And if I just might wake up alone, bring on the night.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t5842-victoria-keep-this-love-in-this-photograph#203317 http://www.30yearsstillyoung.com/t8854-tori-walking-in-the-wind#315718 http://www.30yearsstillyoung.com/t5892-tori-fitzmartin#205527 http://www.30yearsstillyoung.com/t8932-tori-fitzmartin#318461
 

Don't touch my bike! ~ Tori

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe
-