AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
30Y est ta maison depuis plus de 3 mois ?
Alors aide les nouveaux à se faire une place dans la famille !
Deviens parrain ou fais partie d'un groupe d'intégration.

Partagez | 
 

 (cleo) only those who care about you can hear when you're quiet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

la toujours solo

ÂGE : trente ans, un cap difficile lorsqu'on réalise qu'on est passé à côté de sa jeunesse
STATUT : mariée à son travail depuis beaucoup trop longtemps
MÉTIER : notaire spécialisée dans le droit familial, également directrice d'un groupe de paroles pour personnes victimes d'un traumatisme qu'elle a créé il y a quelques années
LOGEMENT : #102 pine rivers, dans un appartement bien trop grand pour elle seule

POSTS : 3346 POINTS : 165

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : elle a eu un accident quand elle avait 19 ans, une voiture l'a renversée ≈ depuis, elle ne peut plus faire de surf ≈ n'a pas eu de relation sérieuse depuis 2 ans ≈ amatrice de vin mais très mauvaise cuisinière ≈ elle ne se souvient pas de la dernière fois où elle est partie en vacances ≈ fan d'harry potter, elle a appelé son chat roux ron
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : cleotonyeleanoralvarochelsealenesaulmatteoseantommy #2

- caleo -
hey sister, know the water's sweet but blood is thicker. oh, if the sky comes falling down, for you, there’s nothing in this world i wouldn’t do.

- camberny -
i cannot lose you, because if i ever did i'd have lost my best friend, my soul mate, my smile, my laugh, my everything.

- cammy -
it feels empty here, like we left in a hurry and forgot ourselves. take my hand and let’s not feel alone for a while.

- caul -
you're right by my side whenever i need you, through the hardest times, i'll be there for you. at the crack of dawn when the moon is gone.

RPs EN ATTENTE : aisling ≈ ginny ≈ julian
RPs TERMINÉS : ianaustinevent halloweentommy
PSEUDO : PINK TIGER (margot)
AVATAR : leighton perfect meester
CRÉDITS : ruthless (avatar), tumblr (gifs signature), which witch (codes), loonywaltz (userbars) & PINK TIGER (crackships)
DC : rose (s.turner)
INSCRIT LE : 11/06/2016

MessageSujet: (cleo) only those who care about you can hear when you're quiet.   Dim 19 Juin - 22:26

Cleo & Camber
“only those who care about you can hear when you're quiet”
C’était toujours la même histoire, chaque soir, en rentrant du travail, une lutte acharnée se lançait sur le palier de son appartement opposant Camber à son sac à main. Dénuée de toute force physique compte tenu de l’horrible journée qu’elle venait de passer, la trentenaire peinait à fouiller dans son sac afin de trouver ses clés. Ce n’était pas faute de se répéter tous les jours qu’elle devait ranger ses clés dans un endroit plus stratégique, mais ça ne changeait rien. Lorsqu’une sensation de griffure se fit sentir, Camber comprit qu’elle avait enfin trouver le saint graal, bien que de façon peu agréable. Elle sortit alors son trousseau de son sac, amenant son doigt à sa bouche pour calmer la douleur dans la foulée. Cette journée n’avait été qu’une succession de mauvaises nouvelles, de problèmes et la trentenaire ne souhaitait qu'une chose, que celle-ci se termine au plus vite.

A peine eu-t-elle le temps de mettre un pied dans son appartement qu’une petite boule de poils rousse couru dans sa direction afin de venir se frotter à ses pieds. Un sourire chaleureux s’afficha alors sur son visage, soudain plus doux. Après quelques caresses, elle laissa tomber son sac à main sur la commode située à côté du porte manteau et avança dans le salon, ôtant ses talons au passage. Oui, même avec le temps cela faisait toujours mal, mais c’était nécessaire. Camber avait toujours apprécié soigner son apparence et fort malheureusement, on la prenait bien plus au sérieux au travail lorsqu’elle était vêtue de façon plus féminine. Sur cette pensée bien agaçante, la jeune femme s’apprêta à se jeter dans son canapé quand une nouvelle catastrophe l’interpella. « Ron! Vraiment ? Viens la sale petit ingrat » cria-t-elle à l’attention de son chat qui s’empressa de se faufiler dans la pièce adjacente, de façon très peu obéissante. L’animal, toujours très rancunier à l’idée qu’elle rentre tard le soir en le laissant seul à l’appartement, avait visiblement décidé de la punir en renversant le vase contenant un bouquet de fleurs fraichement achetées au marché sur le sol. Un soupir de fatigue et de désespoir s’échappa de sa bouche tandis qu’elle s’attela au nettoyage.

La seule chose qui faisait actuellement rêver Camber était l’idée d’enfiler son pyjama loin d’être sexy, de se faufiler sous la couette avec un bol de soupe et de s’endormir devant un épisode quelconque que la magie de Netflix lui permettait de voir dans son lit. Cependant, son programme de ce soir s’avérait bien différent. En effet, plus tôt dans la journée, sa grande sœur Cleo l’avait informé de sa venue dans la soirée afin de lui annoncer une nouvelle importante. Camber étant le genre de personne à aimer contrôler les choses n’avait cessé de ruminer toute la journée, cherchant à savoir de quoi il pouvait s’agir. Et bien évidemment, sa sœur n’avait pas voulu cracher le moindre indice. Cette annonce l’effrayait quelque peu. D’abord pour tout le suspens qu’elle engendrait, mais aussi car sa relation avec Cleo n’était pas trop au beau fixe ces derniers temps. La relation que cette dernière entretenait avec le meilleur ami de son ancien fiancé décédé ne plaisait guère à la notaire. Certes, elle ne pouvait rejeter sa sœur pour cette raison, mais leur entente et leur complicité en pâtissait fortement. Camber avait des valeurs familiales importantes et ce que Cleo était en train de faire était pour elle de la trahison. L’idée qu’elle vienne lui annoncer quelque chose à propos de Soren lui avait d’ailleurs effleuré l’esprit. Et si elle venait lui dire qu’ils avaient décidé de se fiancer ? La trentenaire soupira, s’interrogeant elle-même sur la réaction qu’elle pourrait avoir si c’était réellement le cas. Sûrement mauvaise, peut-être même froide, et au final, elle préférait effacer cette hypothèse de sa tête et se dire que l’annonce de sa sœur serait toute autre chose.

Dans un timing presque parfait, son estomac se mit à gargouiller, l’obligeant à penser à autre chose et aller dans la cuisine pour se nourrir. Néanmoins, Camber avait la mauvaise habitude de ne manger que très peu le soir, par fatigue mais également parce qu’elle était loin d’être la mauvaise cuisinière du monde. Debout face à son frigo ouvert, son visage afficha une expression dépitée. Quelque chose lui disait qu’il était temps de faire les courses. Comme toujours, il y avait cependant une bouteille de Chardonnay, prête à la réconforter de sa longue journée. Elle finit alors par la sortir, ainsi qu’un reste de riz cantonnais commandé la veille au soir. Elle eut à peine le temps d’avaler quelques bouchées que la sonnette de son appartement retentit. Cleo était arrivée. Elle posa aussitôt la nourriture sur le comptoir et s’empressa d’aller ouvrir la porte à sa grande sœur. « Je suis sûre que tu as fait exprès d’arriver maintenant pour me piquer mon riz cantonnais » lâcha-t-elle sur un ton taquin et accusateur en ouvrant pour la laisser entrer.

© Starseed


cause everybody dies but not everybody lives
“i fly with the stars in the skies. i am no longer trying to survive, i believe that life is a prize but to live doesn't mean you're alive. don't worry 'bout me and who I fire, i get what i desire, it's my empire”


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t9682-camber-cause-everybody-dies-but-not-everybody-lives http://www.30yearsstillyoung.com/t9774-camber-everybody-dies-but-not-everybody-lives http://www.30yearsstillyoung.com/t10451-camber-huntington

le coeur tourmenté

STATUT : En couple, un enfant eu avec son ex-fiancé prétendu mort
MÉTIER : Journaliste indépendante écrivant un blog
LOGEMENT : apt. 128 redcliffe

POSTS : 910 POINTS : 5

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Mais quelle est ma moitié : entre l'amour de ma vie, père de ma fille revenu d'entre les morts et mon meilleur ami devenu mon compagnon qui a toujours été la pour moi dans les bons comme les mauvais moments. Perdue, tiraillée entre des sentiments différents
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Voir la fiche de lien qui est à jour

Huntington's Sisters

Maléo

Soleo

PSEUDO : Zia
AVATAR : Minka Kelly
CRÉDITS : Shiya
DC : Ashley
INSCRIT LE : 17/04/2016

MessageSujet: Re: (cleo) only those who care about you can hear when you're quiet.   Mer 22 Juin - 21:24

❝Only those who care about you can hear when you're quiet ❞
CAMBER ET CLEO

Après la conversation que j’avais eu avec Celia, j’avais besoin de parler à ma soeur. Il fallait que je la vois et je lui avais envoyé un message lui indiquant que je passerai en fin de journée pour lui parler. Elle m’avait pas de problème et j’avais été récupérer Cami chez nos parents afin de pouvoir l’amener à sa tante.
Je sais bien que ces derniers temps entre nous ce n’est pas le bonheur absolu, je sais bien qu’en ce moment ou plutôt depuis que je suis avec Soren, elle m’en veut. Pourtant même si notre complicité est mise à mal, je l’aime, je ferai n’importe quoi. C’est ma petite soeur et je pense que ce sentiment de vouloir la protéger est encore plus fort et important depuis son accident. Cela peut paraitre bête mais Cléo sans Camber ce n’est plus tout à fait pareil et je pense que la réciproque est valable.

La conversation avec mon amie m’avait permis de mettre au grand jour le fait qu’il fallait que j’ai une conversation avec les deux hommes de ma vie, mais je ne savais pas du tout comment un choix serait possible. D’ailleurs comment choisir. Ce sont deux hommes que j’aime. Si on demandait à un aveugle de choisir de voir avec l’oeil droit ou l’oeil gauche ne voudrait il pas choisir les deux ? J’étais encore en train de penser à tout cela quand je me présentais devant la porte de ma soeur.

Autant j’étais mal pour moi autant je l’étais pour Camber aussi. Elle avait réussi mais je la sentais seule. Son rythme de vie m’inquiétait et me faisait de la peine. Elle nous avait nous sa famille, mais quand je la voyais avec sa nièce, je me disais qu’elle pourrait être une mère formidable, mais avait elle le temps pour cela alors qu’elle n’avait même pas le temps pour une relation sérieuse.

Je frappe à la porte et j’entends du bruit. Comment je vais lui dire pour Mattéo ? Et que va t elle me dire par rapport à cette révélation. A coup sur je vais avoir le droit à un truc du genre : Tu vois tu aurais jamais du te mettre avec Soren, tu es fière de toi tu vas faire quoi maintenant ? Elle n’était pas du genre à me faire la moral normalement c’est réservé à l’ainée mais la elle s’en donnait à coeur joie. La porte s’ouvre et je suis accueillie tout sourire par Camber. Quand je la vois comme cela j’ai envie de la prendre dans mes bras de nicher ma tête dans son cou et de pleurer pour tout évacuer mais elle ne comprendrait pas. Alors je prends sur moi et je lui souris. “Bien sur que je viens pour ton riz cantonais, tu sais que j’adore la nourriture chinoise.” J’avance et elle voit alors la poussette. “Au pire j’ai de la compote on fait un troc ? “Je me mets à rire. “Je me suis dit que Tata Camber serait ravie de voir sa nièce préférée, d’autant plus que c’est la seule.” Ma soeur s’efface de la porte et j’avance la poussette pour que l’hôtesse des lieux puisse fermer derrière moi.
Je détache ma fille je la prends avec moi pour me mettre sur le canapé. “Est ce que tu aurais quelque chose à boire s’il te plait. J’ai quelque chose à te dire et j’ai besoin d’un remontant.” D’ici qu’elle vienne à penser qu’avec Soren ils allaient se marier il n’y avait qu’un pas.

© LOYALS.



Les petits ruisseaux font les grandes rivières comme les petits RP font les grandes histoires



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t8452-cleo-lost-in-the-sea-of-doubts http://www.30yearsstillyoung.com/t8466-cleo-i-never-stopped-loving-you http://www.30yearsstillyoung.com/t8499-cleo-huntington

la toujours solo

ÂGE : trente ans, un cap difficile lorsqu'on réalise qu'on est passé à côté de sa jeunesse
STATUT : mariée à son travail depuis beaucoup trop longtemps
MÉTIER : notaire spécialisée dans le droit familial, également directrice d'un groupe de paroles pour personnes victimes d'un traumatisme qu'elle a créé il y a quelques années
LOGEMENT : #102 pine rivers, dans un appartement bien trop grand pour elle seule

POSTS : 3346 POINTS : 165

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : elle a eu un accident quand elle avait 19 ans, une voiture l'a renversée ≈ depuis, elle ne peut plus faire de surf ≈ n'a pas eu de relation sérieuse depuis 2 ans ≈ amatrice de vin mais très mauvaise cuisinière ≈ elle ne se souvient pas de la dernière fois où elle est partie en vacances ≈ fan d'harry potter, elle a appelé son chat roux ron
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : cleotonyeleanoralvarochelsealenesaulmatteoseantommy #2

- caleo -
hey sister, know the water's sweet but blood is thicker. oh, if the sky comes falling down, for you, there’s nothing in this world i wouldn’t do.

- camberny -
i cannot lose you, because if i ever did i'd have lost my best friend, my soul mate, my smile, my laugh, my everything.

- cammy -
it feels empty here, like we left in a hurry and forgot ourselves. take my hand and let’s not feel alone for a while.

- caul -
you're right by my side whenever i need you, through the hardest times, i'll be there for you. at the crack of dawn when the moon is gone.

RPs EN ATTENTE : aisling ≈ ginny ≈ julian
RPs TERMINÉS : ianaustinevent halloweentommy
PSEUDO : PINK TIGER (margot)
AVATAR : leighton perfect meester
CRÉDITS : ruthless (avatar), tumblr (gifs signature), which witch (codes), loonywaltz (userbars) & PINK TIGER (crackships)
DC : rose (s.turner)
INSCRIT LE : 11/06/2016

MessageSujet: Re: (cleo) only those who care about you can hear when you're quiet.   Ven 24 Juin - 22:32

Cleo & Camber
“only those who care about you can hear when you're quiet”
Sans réellement s’y attendre, le bruit de la sonnette déclencha un sentiment de stress chez Camber. Aussi étonnant que ce soit, son cœur s’était mis à battre la chamade et de nouveaux scénarii tous aussi fous les uns que les autres assaillirent son esprit en l’espace de quelques secondes. C’était incompréhensible. Jamais de sa vie sa sœur n’avait déclenché de tels sentiments chez elle. Depuis quand sa venue la perturbait ainsi ? Attristée par sa réaction, Camber ne put s’empêcher de penser à l’état dans lequel se trouvait leur relation en ce moment. Rien ne la rendait plus triste que de voir la tournure que prenait la situation. Évidement, il y avait Antoine, un ami de proche de sa grande sœur, pour essayer de les rapprocher, mais le sentiment qu’elle ressentit à cet instant précis était révélateur. Quelque chose n’allait pas entre les deux sœurs et leur complicité en souffrait. C’est donc le cœur battant à la chamade et les mains moites que la trentenaire se dirigea vers la porte pour l'accueillir. Deux possibilités s’offraient alors à elle, exposer aux yeux de sa sœur son état de détresse, ou agir de façon habituelle et ignorer pour le moment les problèmes résidant entre elles.

C’est finalement avec le sourire qu’elle ouvrit la porte à sœur, essayant dès le début d’établir une ambiance chaleureuse et positive. « Bien sur que je viens pour ton riz cantonais, tu sais que j’adore la nourriture chinoise. » Camber rendit à sa sœur son sourire, soulagée que cette dernière rentre dans son jeu, mais remarqua toutefois quelque chose d’étrange. Cleo avait beau sourire, elle était sa sœur, sa confidente et un peu comme sa meilleure amie depuis toujours. Personne ne la connaissait mieux que la trentenaire qui sut immédiatement que sa visite de ce soir ne serait pas anodine. Elle n’eut cependant pas le temps de faire de réflexion que sa sœur surenchérit : « Au pire j’ai de la compote on fait un troc ? » Camber esquissa une grimace et rit à son tour. « Je m’en passerai c’est bien aimable à toi! » Son petit rire enfantin s’arrêta lorsqu’elle croisa le regard de sa nièce. Cami faisait partie des grandes fiertés de Camber, bien qu’elle ne soit pas son enfant. Elle se sentait néanmoins très impliquée dans sa vie et désirait profondément être une tante modèle à ses yeux. « Je me suis dit que Tata Camber serait ravie de voir sa nièce préférée, d’autant plus que c’est la seule. » Tout en acquiesçant énergiquement, la jeune femme ouvrit la porte en grand et recula afin de laisser entrer les deux femmes de sa vie dans son appartement. Lorsque Cami fut dans les bras de sa mère, Camber s’empressa de ranger la poussette dans un coin de son hall d’entrée, prise d’une de ses crises de maniaquerie.

« Est ce que tu aurais quelque chose à boire s’il te plait. J’ai quelque chose à te dire et j’ai besoin d’un remontant. » Alors que la sensation de stress s’était évaporée après les échanges avec sa sœur, cette demande ne manqua pas de raviver la panique dont elle avait fait preuve. Cleo venait de souligner l’importance de la nouvelle qu’elle allait annoncer, ce qui pour Camber n’annonçait rien de bon. Il était en effet rare qu’une bonne nouvelle soit amenée ainsi. A l’inverse, son idée saugrenue d’un mariage avec Soren semblait alors moins probable dans la mesure où sa sœur ne semblait pas enjouée par son annonce. Entre soulagement et stress, elle finit alors par lui répondre. « Et bien, ça promet. Il me tarde de savoir de quoi il s’agit. Surtout que saches le, j’y ai pensé toute la journée. » Involontairement, son ton avait pris une tournure de reproche. Malgré son envie de rester la plus diplomate possible ce soir avec sa sœur afin de ne pas envenimer la situation - ou tout simplement l’arranger -, Camber ne pouvait contenir ses émotions. Par peur d’une réaction négative de la part de Cleo, la trentenaire s’échappa aussitôt, se dirigeant dans la cuisine afin de répondre aux besoins de son aînée.

A vrai dire, Cleo n’était pas la seule personne qui avait besoin de boire quelque chose pour se remonter le moral. La main sur la bouteille encore fraîche de Chardonnay, la notaire se laissa quelques secondes de répit. Boire un verre de vin était devenu un rituel chez elle, par envie de se détendre, pour se vider la tête ou tout simplement se faire plaisir. Mais ce soir, elle avait besoin d’encore plus, il lui faudrait beaucoup de courage pour affronter Cleo et encaisser ce qui semblait la préoccuper. Quelques minutes s’étant déjà écoulées depuis son arrivée dans la cuisine, la jeune femme se décida à retourner au salon, la bouteille et deux verres à pied en main. Dans un léger sourire, elle s’installa sur le canapé. « Comment vont papa et maman ? » demanda-t-elle tout en débouchant son Chardonnay avec méthode et application, comme tout ce qu’elle entreprenait d'ailleurs. Tout en versant dans les verres, Camber releva la tête et prit de nouveau la parole, avant même que sa sœur n’ai le temps de répondre quoi que ce soit. « Laisse tomber cette question, je m’en fiche. » Elle posa alors la bouteille et prit une grande inspiration. « Tu sais que je suis impatiente, j’ai besoin de savoir. Est-ce que… Est-ce que c’est une mauvaise nouvelle ? » Par réflexe, sa main frêle attrapa son verre qu’elle porta jusqu’à ses lèvres pour en déguster une gorgée. « Cleo je te connais, j’ai bien vu que quelque chose n’allait pas, alors sois honnête avec moi. Je sais qu’en ce moment je ne suis pas toujours gentille avec toi, mais tu peux tout me dire. Je suis là pour toi, quoi qu'il arrive. » finit-elle en prenant la main de sa sœur dans la sienne en signe d’encouragement.  

© Starseed


cause everybody dies but not everybody lives
“i fly with the stars in the skies. i am no longer trying to survive, i believe that life is a prize but to live doesn't mean you're alive. don't worry 'bout me and who I fire, i get what i desire, it's my empire”


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t9682-camber-cause-everybody-dies-but-not-everybody-lives http://www.30yearsstillyoung.com/t9774-camber-everybody-dies-but-not-everybody-lives http://www.30yearsstillyoung.com/t10451-camber-huntington

le coeur tourmenté

STATUT : En couple, un enfant eu avec son ex-fiancé prétendu mort
MÉTIER : Journaliste indépendante écrivant un blog
LOGEMENT : apt. 128 redcliffe

POSTS : 910 POINTS : 5

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Mais quelle est ma moitié : entre l'amour de ma vie, père de ma fille revenu d'entre les morts et mon meilleur ami devenu mon compagnon qui a toujours été la pour moi dans les bons comme les mauvais moments. Perdue, tiraillée entre des sentiments différents
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Voir la fiche de lien qui est à jour

Huntington's Sisters

Maléo

Soleo

PSEUDO : Zia
AVATAR : Minka Kelly
CRÉDITS : Shiya
DC : Ashley
INSCRIT LE : 17/04/2016

MessageSujet: Re: (cleo) only those who care about you can hear when you're quiet.   Dim 4 Sep - 19:35

❝Only those who care about you can hear when you're quiet ❞
CAMBER ET CLEO

Bien sur que j’avais hésité devant la porte de ma soeur. Mais à quoi bon, je devais me confronter à tout. Au retour de Matt, à ma vie et mes sentiments pour Soren et exclure ma soeur de tout cela ne serait pas du tout positif j’en avais la certitude. Mais comment prendrait elle l’annonce ? Me ferait elle la morale ? Me dirait elle : bah voila que vas tu faire à présent ?
Et pourtant quand elle ouvrit la porte et que je la vis, mes craintes même bien présentes laissèrent la place à la joie de la voir. Après quelques échanges des plus étranges afin surement de briser la glace, ma soeur nous laissa entrer et je pris ma fille dans les bras et pris en même temps mon sac de survie pour toute maman afin en toutes situations de subvenir aux besoins de ma fille.
Dès le départ j’annonçais la raison de ma présence non pas en lui disant tout mais en lui demandant à boire quelque chose Camber pouvait aisément saisir la substance des propos que je risquais de lui dévoiler et ca ne risquait pas d’être des plus gaies ou plutôt des plus simples.

Je la regarde s’esquiver dans sa cuisine alors que Cami gazouille allégrement dans mes bras me faisant clairement savoir que son estomac a décidé qu’il était leur de diner même si sa mère et sa tante allaient avoir une discussion des plus sérieuses. Je mis le bavoir à ma fille et mis un point d’ordre à veiller à ce qu’elle mange bien à défaut de proprement.
Tout en gardant un regard de mère louve sur sa progéniture, je répondis à ma soeur. “Cela ne m’étonne pas que tu y aies pensé toute la journée, tu as toujours été curieuse.” A la place de ma soeur moi aussi j’aurai pensé toute annonce possible, mais celle qui allait éclater dans le logement, impossible qu’elle puisse y avoir songé. Je trouve que ma soeur mets du temps à revenir, mais j’ai encore du mal à jauger la distance qu’il y a entre elle et moi. Je décide de ne pas vraiment y prêter trop d’attention vu la bombe que je vais lâcher.

Quand elle revient j’ai terminé de m’occuper de Cami et je regarde du coin de l’oeil ma soeur déboucher la bouteille, me servir tout en me demandant des nouvelles des parents qu’elle voit peu suite à son travail. Je n’ai pas le temps de lui répondre qu’elle embraye déjà avec l’envie de savoir, la curiosité débordante de connaitre la raison de ma présence ici. Si la situation n’avait pas été celle qui je vis aujourd’hui j’aurai ri de son impatience mais la… Je tiens fort ma puce contre moi avant de prendre mon verre et d’en boire une gorgée pour me donner du courage. “C’est une bonne nouvelle mais elle risque de chambouler beaucoup de choses dans la vie de nombreuses personnes.” Au visage de ma soeur, je pouvais remarquer que je l’avais totalement perdu et qu’il fallait que je mette fin le plus vite possible au sacerdoce que je lui faisais vivre. Je relève la tête pour planter mon regard de celui de ma cadette et d’une voix monocorde je laisse éclater la nouvelle. “Mattéo est vivant, il est de retour à Brisbane.” Je sens bien qu’elle a du mal à assimiler ce que je viens de dire. “Camber ? Tu as entendu ?” Bien sur qu’elle avait entendu sinon il n’y aurait pas ce silence de cathédrale qui se serait posé dans l’appartement.
“Tu dois croire que je délire, mais je peux t’assurer que c’est la vérité, il est venu, je l’ai vu et il sait pour Cami.” Je devais la laisser digérer l’information avant que l’on puisse en venir à parler de ma situation et du triangle amoureux dans lequel je risquais de me retrouver confrontée.

© LOYALS.



Les petits ruisseaux font les grandes rivières comme les petits RP font les grandes histoires



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t8452-cleo-lost-in-the-sea-of-doubts http://www.30yearsstillyoung.com/t8466-cleo-i-never-stopped-loving-you http://www.30yearsstillyoung.com/t8499-cleo-huntington

la toujours solo

ÂGE : trente ans, un cap difficile lorsqu'on réalise qu'on est passé à côté de sa jeunesse
STATUT : mariée à son travail depuis beaucoup trop longtemps
MÉTIER : notaire spécialisée dans le droit familial, également directrice d'un groupe de paroles pour personnes victimes d'un traumatisme qu'elle a créé il y a quelques années
LOGEMENT : #102 pine rivers, dans un appartement bien trop grand pour elle seule

POSTS : 3346 POINTS : 165

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : elle a eu un accident quand elle avait 19 ans, une voiture l'a renversée ≈ depuis, elle ne peut plus faire de surf ≈ n'a pas eu de relation sérieuse depuis 2 ans ≈ amatrice de vin mais très mauvaise cuisinière ≈ elle ne se souvient pas de la dernière fois où elle est partie en vacances ≈ fan d'harry potter, elle a appelé son chat roux ron
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : cleotonyeleanoralvarochelsealenesaulmatteoseantommy #2

- caleo -
hey sister, know the water's sweet but blood is thicker. oh, if the sky comes falling down, for you, there’s nothing in this world i wouldn’t do.

- camberny -
i cannot lose you, because if i ever did i'd have lost my best friend, my soul mate, my smile, my laugh, my everything.

- cammy -
it feels empty here, like we left in a hurry and forgot ourselves. take my hand and let’s not feel alone for a while.

- caul -
you're right by my side whenever i need you, through the hardest times, i'll be there for you. at the crack of dawn when the moon is gone.

RPs EN ATTENTE : aisling ≈ ginny ≈ julian
RPs TERMINÉS : ianaustinevent halloweentommy
PSEUDO : PINK TIGER (margot)
AVATAR : leighton perfect meester
CRÉDITS : ruthless (avatar), tumblr (gifs signature), which witch (codes), loonywaltz (userbars) & PINK TIGER (crackships)
DC : rose (s.turner)
INSCRIT LE : 11/06/2016

MessageSujet: Re: (cleo) only those who care about you can hear when you're quiet.   Sam 10 Sep - 12:06

Cleo & Camber
“only those who care about you can hear when you're quiet”
« Cela ne m’étonne pas que tu y aies pensé toute la journée, tu as toujours été curieuse. » Bien que taquine et non méchante, la réflexion que fit Cleo ne sembla pas enjouer Camber. Il y avait des moments pour plaisanter et se charrier, mais celui-ci n’en était pas un. La trentenaire avait bien trop tourné en rond tout au long de la journée, se mettant dans des états de stress importants pour se permettre de plaisanter sur le sujet. Néanmoins, elle ne prit pas le peine de relever, se doutant que l’intention de sa grande sœur n’était probablement pas mauvaise et que seul son état de tension était en cause dans l’agacement qui prenait part en elle. Ainsi, elle se contenta de rejoindre sa cuisine et d’y chercher la bouteille de vin qui avait été demandée.

Lorsqu’elle fut revenue dans la pièce principale, Camber remarqua que sa nièce portait désormais un bavoir, ce qu’elle n’avait pas sur elle avant qu’elle ne quitte le salon. Elle réalisa alors que son absence dans la cuisine avait probablement été bien plus longue qu’elle ne le pensait. Cleo l’avait-elle remarqué ? Sûrement, la question était en réalité de savoir si elle avait saisi la raison de cette distance. Encore une fois, Camber n’en douta pas. Alors qu’elle eut terminé de questionner sa sœur, d’abord sur l’état de leurs parents, puis tout simplement sur le sujet de sa venue, la notaire s’enfonça dans le canapé et continua à boire son verre de vin, bien trop stressée pour restée entièrement sobre. « C’est une bonne nouvelle mais elle risque de chambouler beaucoup de choses dans la vie de nombreuses personnes. » Dans un premier temps, les mots bonne nouvelle retinrent l’attention de la jeune femme qui fut prise d’un soulagement soudain. Elle connaissait sa sœur, si elle lui disait cela c’était qu’elle savait pertinemment que la nouvelle lui plairait à elle aussi, les hypothèses concernant Soren tombaient donc à l’eau. Cependant, le reste de la phrase n’était pas aussi prometteur et le soulagement s’estompa aussi rapidement qu’il n’était arrivé. La jambe déjà tremblante, Camber se mit nerveusement à tapoter son verre du bout des doigts, attendant impatiemment la suite. « Mattéo est vivant, il est de retour à Brisbane. » Matteo. Vivant. C’était bonnement impossible, inimaginable. La notaire afficha un regard vide, tandis que son cerveau répétait inlassablement ces deux mots dans sa tête : Matteo. Vivant. « Camber ? Tu as entendu ? » Paralysée par la nouvelle qui lui tombait dessus, Camber se retrouva dans l’incapacité totale de répondre à sa sœur. Difficilement, elle avala sa salive, posant finalement son regard sur Cleo, qui semblait tout aussi paniquée qu’elle. Les mots ne parvenaient pas à sortir de sa bouche, sa jambe ne sursautait plus et ses doigts étaient devenus parfaitement immobiles. « Tu dois croire que je délire, mais je peux t’assurer que c’est la vérité, il est venu, je l’ai vu et il sait pour Cami. » Elle l’avait donc vu, Matteo, en chair et en os, à Brisbane. Bien évidemment, elle était loin de penser que sa sœur était folle et qu’elle avait rêvé de cette image de son défunt ex-mari, mais tout de même. Admettre que c’était vrai était bien trop dur à encaisser aussi rapidement.

Toujours aussi muette, Camber posa son verre sur la table basse et serra ses poings sur ses cuisses. Après une grande inspiration, elle se releva subitement et souffla bruyamment, comme pour évacuer l’accumulation d’informations et de stress. « Laisse moi deux minutes. » Sans rien ajouter de plus, elle quitta le salon et se dirigea vers son balcon pour y prendre l’air. Le vent frais lui fit du bien et bientôt, ses muscles se détendirent, un à un. Ses yeux noisettes fixaient l’horizon, cherchant une logique à tout cela, des réponses à toutes les questions qu’elle se posait désormais. Comment était-ce possible ? Pourquoi ne revenait-il que maintenant ? Tant d’interrogations, tant de mystères qu’elle ne pourrait résoudre seule. Sur cette pensée, la trentenaire se décida à revenir dans le salon et s’installa de nouveau devant sa sœur et sa nièce. Avant de dire quoi que ce soit, elle but le reste de son verre de vin d’une traite et soupira de nouveau. « Comment est-ce que tu l’as su ? ll est venu te voir comme ça, du jour au lendemain ? » Ses mots étaient sortis à vitesse grand V, démontrant de l’impatience de Camber. « Et comment tu expliques le fait qu’on nous ai annoncé sa mort si il est toujours vivant, hein ? » Sans le vouloir, son ton était devenu plus imposant, presque agressif. Le remarquant aussitôt, Camber se resservi un nouveau verre de vin et se laissa le temps de se calmer. Agresser sa sœur ne servirait à rien, d’autant plus qu’elle n’était en rien responsable dans cette histoire. Saisissant d’ailleurs l’acerbité dont elle avait fait preuve envers elle, la jeune femme réalisa qu'elle n’avait même pas pris le temps de se mettre à la place de sa sœur. Matteo était son ancien mari, le père de sa fille. La situation devait être bien plus dure pour elle. « Je ne t’ai même pas demandé comment tu allais… Désolée. » finit-elle par ajouter, la voix plus douce et coupable.
 

© Starseed


cause everybody dies but not everybody lives
“i fly with the stars in the skies. i am no longer trying to survive, i believe that life is a prize but to live doesn't mean you're alive. don't worry 'bout me and who I fire, i get what i desire, it's my empire”


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t9682-camber-cause-everybody-dies-but-not-everybody-lives http://www.30yearsstillyoung.com/t9774-camber-everybody-dies-but-not-everybody-lives http://www.30yearsstillyoung.com/t10451-camber-huntington

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (cleo) only those who care about you can hear when you're quiet.   Aujourd'hui à 18:22

Revenir en haut Aller en bas
 

(cleo) only those who care about you can hear when you're quiet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: pine rivers :: logements
-