AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 (YASMINE) don't let this life drive you crazy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Yasmine Khadji
Yasmine Khadji
le coeur sur la main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (19.02.88)
SURNOM : yas par tout le monde ; khadji par lui ; benthi par ses parents
STATUT : understands now why they lost their minds and fought the wars
MÉTIER : ancienne infirmière-urgentiste au service des urgences du st-vincent's hospital (2010-2020), elle reste tout de même bénévole au service pédiatrique du même hôpital. elle a décidé de prendre ses distances avec la profession suite aux retombées d’un voyage humanitaire de huit mois au niger (octobre 2017-mai 2018). plus de deux ans très difficiles à gérer, aussi bien professionnellement qu’émotionnellement parlant, et un échec inattendu à l’examen d’entrée à l’école de médecine plus tard, elle compte se donner les moyens de profiter de sa démission (mi-juillet 2020) pour faire le point sur son avenir, et surtout, trouver une meilleure façon de donner de sa personne sans que ça ne l’atteigne davantage
LOGEMENT : #221 orchid street, redcliffe, dans un petit appartement qu'elle partage avec une boule de poils qui s'appelle sasha. elle a récemment accueilli une colocataire en la personne de sa collègue et amie, molly, et ça a beau être temporaire, elle se sent un peu moins chez elle depuis, juste de quoi la faire se perdre de plus en plus souvent du côté de toowong et de cette jolie maison située au #45
(YASMINE) don't let this life drive you crazy 9t4uuUrK_o
POSTS : 2157 POINTS : 170

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : marocaine d'origines ☽ musulmane modérément pratiquante ☽ souffre de crises d'angoisses dues à une agression survenue en 2016, plus généralement de PTSD suite à son voyage humanitaire au niger ☽ noob ☽ douée avec les enfants, rêvait de chirurgie pédiatrique ☽ très loyale ☽ proche de sa famille ☽ karaoke queen ☽ conduit une vieille jeep, ne l’échangerait pour rien au monde ☽ sait gérer l'urgence, pas le conflit ☽ parle l'arabe, vaguement le français ☽ bonne chanteuse et conteuse ☽ alcool et porc proscrits ☽ beyoncé stan ☽ croit en la pinky promise ☽ récemment (secrètement) tatouée (اثني عش)
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
(YASMINE) don't let this life drive you crazy 94GO7AfX_o
PRIADJI ☽ morning his place burnt toast sunday you keep his shirt he keeps his word and for once you let go of your fears and your ghosts one step not much but it said enough you kissed on sidewalks you fight and you talk one night he wakes strange look on his face pauses then says you're my best friend and you knew what it was he is in love
(YASMINE) don't let this life drive you crazy KveVF9On_o
KHADJI² ☽ we've taken different paths and traveled different roads i know we'll always end up on the same one when we're old and when you're in the trenches and you're under fire i will cover you if i was dying on my knees you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea i'd give you my lungs so you could breathe i've got you brother
(YASMINE) don't let this life drive you crazy T4EeuCuj_o
YASSAN ☽ it's never quite easy to say goodbye and let go but i promise there will be a new tomorrow so as the day falls and the night rise help me sing you to sleep with this lullaby


RPs EN ATTENTE : hassan#7 ☽ sohan&edgerton#1 ☽ jacob#2 ☽ joanne#2 ☽ olivia#3
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : ssoveia
AVATAR : shanina shaik
CRÉDITS : ©allsouls (av) ☽ ©queensugardaily (gif sign) ☽ ©ssoveia (gifs profil) ☽ ©siren charms (code sign) ☽ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & jo carter
INSCRIT LE : 01/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19795-land-called-far-away-yasmine https://www.30yearsstillyoung.com/t19812-treacherous-yasmine#777009 https://www.30yearsstillyoung.com/t28923-yasmine-khadji https://www.30yearsstillyoung.com/t30594-yasmine-khadji https://www.30yearsstillyoung.com/t26136-f-libre-bryce-dallas-ho

(YASMINE) don't let this life drive you crazy Empty
Message(#) Sujet: (YASMINE) don't let this life drive you crazy (YASMINE) don't let this life drive you crazy EmptyMer 2 Mai - 20:10





Yasmine Khadji




Pièce d'identité

ÂGE ≈ 32 ans, née le 19 février 1988.
LIEU DE NAISSANCE ≈ Brisbane, Australie.
STATUT SOCIAL ≈ En couple avec Edgerton Price (12.04.2020)
MÉTIER ≈ Ancienne infirmière-urgentiste au service des urgences du St-Vincent's Hospital (2010-2020), elle reste tout de même bénévole au service pédiatrique du même hôpital. Elle a décidé de prendre ses distances avec la profession suite aux retombées d’un voyage humanitaire de huit mois au Niger (octobre 2017-mai 2018). Plus de deux ans très difficiles à gérer, aussi bien professionnellement qu’émotionnellement parlant, et un échec inattendu à l’examen d’entrée à l’école de médecine plus tard, elle compte se donner les moyens de profiter de sa démission (mi-juillet 2020) pour faire le point sur son avenir, et surtout, trouver une meilleure façon de donner de sa personne sans que ça ne l’atteigne davantage.
QUARTIER ≈ Redcliffe au numéro 221, dans un petit appartement qui convient parfaitement à son besoin récent d'indépendance.
ORIENTATION SEXUELLE ≈ Hétérosexuelle.
GROUPE ≈ Au secours, j'ai 30 ans.

En RP

STYLE ≈ J'écris à la 3éme personne du singulier et je respecte les temps du récit classiques. C'est-à-dire l'imparfait et le passé-simple.
NBR DE MOTS ≈ Entre 800 et 1800 mots. C'est assez aléatoire, considérant que ça vient à l'inspiration.
FREQUENCE ≈ Je fournis en moyenne une réponse par semaine. J'essaye de répondre dans l'ordre chronologique pour n'importuner personne, mais je me réserve le droit de bousculer mon ordre de réponses, notamment quand elles concernent mes scénarios ou mes pré-liens occupés. Après tout, les membres intéressés ont pris ces personnages en particulier pour faire avancer l'intrigue et jouer les liens proposés, alors ce n'est que logique – à mes yeux, du moins. En revanche, je tiens à insister sur le fait que ça ne veut pas dire que je vais répondre un mois après à une autre réponse : je ne mets, je le répète, pas plus d'une semaine à répondre à un rp. Je suis aussi très disponible par mp.

Story Outline

(1) Yasmine est née à Brisbane et y a toujours vécu. Ses parents, Amjad et Fatima, sont marocains, originaires d’Agadir qu’ils ont fui lors du grand tremblement de terre de février 1960. (2) Elle a un frère de cinq ans son aîné, Sohan, de qui elle est toujours très proche aujourd’hui. (3) Les Khadji ont réussi à se reconstruire une vie en Australie, non sans ressentir un choc des cultures qui a particulièrement effrayé Fatima au début. Même s’il paraissait sans espoir que le bagage professionnel d’Amjad soit reconnu dans ce qu’il appelait alors « son nouveau monde », il a bataillé fort pour faire reconnaître sa formation de cordonnier. Pendant plus d’une quarantaine d’années, il a tenu sa propre cordonnerie sur Queen Street Mall, faisant bouillir la marmite à lui tout seul sans jamais émettre la moindre complainte. (4) Parce que tout était à refaire à leurs yeux, leurs enfants sont nés relativement tard, mais une fois qu’ils sont devenus parents, la dévotion des Khadji à prendre soin d’eux a balayé toutes les difficultés rencontrées. (5) Yasmine a bénéficié d’une surprotection sitôt sa naissance. Etant la seule fille du clan, et leur culture restante ancrée dans leurs gènes, les Khadji lui ont appris à courber l’échine face aux hommes et a toujours leur dit oui. Un problème se posa alors quand ils se rendirent compte du côté légèrement anarchique de leur petite dernière qui, têtue et volontaire par-delà sa douceur et sa gentillesse instinctive, a toujours refusé d’étouffer ses ambitions de devenir quelqu’un pour les beaux yeux de la gente masculine. Un peu garçon manqué, elle est très loin des amalgames qu'on serait tenté de faire en la voyant entrer dans une pièce. (6) Amjad et Fatima, pas avares lorsqu'il s'agit de tendre la main, ont pris très à cœur la disparition de leurs amis et proches voisins, les Jaafari. Disparus lors d'un accident de voiture, ils ont recueilli leurs deux fils, Quasim et Hassan, au point qu'ils sont devenus des membres à part entière de la famille Khadji. Depuis toujours, Yasmine les considère comme des frères, même si en ce qui concerne Hassan, leur proximité et leur très bonne entente a fait naître des sentiments, qu'en grandissant, elle s'est toujours appliquée à repousser par commodité, mais aussi par honte. (7) Les velléités de sa mère de faire d’elle une honnête femme, mariée à un bon musulman selon ses critères, est une ombre qui plane constamment au-dessus de sa tête. (8) Mais peu importe finalement, car Yasmine a des projets. Ayant toujours rêvé de devenir médecin, elle doit néanmoins revoir ses ambitions à la baisse, et choisi de devenir infirmière à la place. Une véritable vocation qui adoucit un tantinet l'idée que, à cause des moyens limités de ses parents à l'époque, elle n'a jamais pu accomplir ce pourquoi elle croit être faite dans le fond. En attendant, elle est une infirmière très douée, patiente et expérimentée qui a fait ses preuves au sein des urgences du St-Vincent's Hospital ; c'est devenu comme sa deuxième maison, elle y passe plus de temps qu'il n'en faut, devenant même bénévole dans le service pédiatrique de l'hôpital. (9) Malgré des débuts difficiles au sein du service des urgences, sa gentillesse lui faisant défaut et son physique lui valant d'être sous-estimée sous le prétexte qu'il ne colle pas vraiment avec le cadre de l'hôpital, elle est sans doute l'un des meilleures éléments du personnel. Même si elle reste toujours courtoise et concentrée, elle a su faire valoir son statut d'infirmière auprès de ses supérieurs qui savent qu'il ne vaut mieux pas prendre son équipe pour des imbéciles et encore moins les prendre pour acquis. (10) Elle a quitté Brisbane pendant huit mois parce qu'à ses yeux, tout était devenu un peu trop compliqué autour d'elle ; entre le conflit interminable entre son frère et ses parents qui n'acceptent pas son homosexualité, son agression survenue par surprise et qui l'a beaucoup affectée, mais aussi les aléas de la vie qui ont jalonné le parcours de ses proches et qu'elle a supporté sans broncher, les soutenant autant que possibles au point de se négliger, l'envie de souffler devenait impossible à repousser. (11) D'octobre 2017 à mai 2018, on ne peut contacter Yasmine que via Skype. Elle choisit de s'engager, avec la Hodge Fondation, pour une mission humanitaire qui prend place au Niger, à Diffa plus précisément, dans une zone du monde en conflits permanents, et où elle est témoin de choses qui la suivent jusque dans ses cauchemars. Elle en perd le sommeil, et même lorsqu'elle décide de rentrer à Brisbane, le manque de ses proches commençant à se faire ressentir, et ses nerfs devenant à fleur de peau, ce qu'elle a vécu sur place la poursuit. Elle a beau avoir retrouvé son lit, ses insomnies perdurent.

THINGS YOU NEED TO KNOW (OR NOT)

(1) Yasmine est d’une nullité sans nom lorsqu’il s’agit d’ordinateur et compagnie. (2) Elle a cependant dû se mettre à la nouvelle technologie lors de son voyage au Niger. Elle est désormais capable de lancer une visioconférence sur Skype sans l’aide de personne. Elle utilise même Instagram depuis son retour, et étrangement, ça lui plaît assez. (3) Pendant tout le temps passé à Diffa, elle a gardé sa montre à l’heure australienne pour restée calée sur le rythme de ses proches. (4) Suite à une agression de 2016, elle a développé une forme d’angoisse particulière qui se manifeste sous forme de crises de panique incontrôlables et épuisantes. Ça a également changé ses rapports avec les hommes avec qui elle a toujours eu de bons contacts, mais dont elle se méfie désormais, à quelques exceptions près. Ses proches ne sont pas au courant, et elle ne compte pas que ça change de sitôt. (5) Elle respecte les croyances de ses parents, ainsi que les piliers propres à celles-ci. Aussi, elle ne consomme ni porc, ni alcool, et est relativement raisonnable dans sa façon de se vêtir, étouffant sa vanité sous une bonne couche de modestie. (6) Elle ne sait pas faire les clins d'œil, elle s'y essaye souvent, pourtant. Les échecs sont cuisants à chaque fois, mais un jour où l'autre, elle sait qu'elle y arrivera. (7) La sortie du dessin-animé de Disney, Aladdin, a eu beaucoup d'importance aux yeux de la petite fille qu'elle était alors. L'héroïne avait le même teint, la même couleur de cheveux, et presque le même prénom et partageait les mêmes origines orientales qu'elle. D'ailleurs, elle a beaucoup pleuré quand ses parents ont catégoriquement refusé qu'ils adoptent un tigre qu'elle aurait surnommé Rajah. (8) Malgré sa foi, et étant donné qu'elle a fréquenté très peu d'hommes, elle n'est pas vierge. Sa première fois, plutôt tardive, a été catastrophique, et ne lui a pas laissé une bonne impression. Elle sait se passer de ce genre de contacts, davantage depuis qu'elle les craint un peu. (9) La cuisine de sa mère est la meilleure au monde à ses yeux. (10) Même si son physique reste un sujet qu'elle préfère éviter, elle accorde beaucoup d'importance à ses cheveux qu'elle refuse de porter courts. Elle a un certain don pour les nattes compliquées, don qu'elle s'applique à utiliser sur les petites têtes par toujours très garnies des malades de pédiatrie qui lui demandent de jouer à la coiffeuse lorsqu'elle fait du bénévolat. (11) Elle a un très bon feeling avec les enfants qui le lui rendent plutôt bien. On fait souvent appel à elle dans son travail quand un enfant est impliqué. (12) Elle parle l'arabe couramment depuis très petite. Depuis son séjour au Niger, elle maîtrise le français avec un accent très prononcé (à mourir de rire, diront certains). (13) Elle a un très joli filet de voix, et est une spécialiste de la comptine. Elle est aussi très calée au niveau du répertoire de Beyoncé, qu'elle adore à n'en plus pouvoir, mais ne lui demandez surtout pas de danser autre chose que de l'orientale ; elle se rendrait ridicule, et étonnement, le rougissement ne lui va très bien au teint. (14) Elle conduit une vieille jeep dénichée en occasion après l'obtention de son permis de conduire. Elle l'adore et ne laisse personne y toucher, pas même ceux en qui elle a une confiance aveugle. (15) Grande adepte de la Pinky Promise, c'est un gage de confiance sans failles à ses yeux. Alors quand elle dégaine son petit doigt, il faut s'attendre à ce qu'elle tienne sa promesse, même s'il lui faut mourir pour ça. (16) Récemment tatouée, un douze en arabe (اثني عشر) se promène quelque part sur sa peau. Mais c'est inutile d'insister pour qu'elle vous le montre. Indécelable, personne n'y aura jamais accès à moins de partager avec elle une certaine intimité, et c'est ce qui lui plaît.



Dernière édition par Yasmine Khadji le Jeu 13 Aoû - 14:46, édité 85 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yasmine Khadji
Yasmine Khadji
le coeur sur la main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (19.02.88)
SURNOM : yas par tout le monde ; khadji par lui ; benthi par ses parents
STATUT : understands now why they lost their minds and fought the wars
MÉTIER : ancienne infirmière-urgentiste au service des urgences du st-vincent's hospital (2010-2020), elle reste tout de même bénévole au service pédiatrique du même hôpital. elle a décidé de prendre ses distances avec la profession suite aux retombées d’un voyage humanitaire de huit mois au niger (octobre 2017-mai 2018). plus de deux ans très difficiles à gérer, aussi bien professionnellement qu’émotionnellement parlant, et un échec inattendu à l’examen d’entrée à l’école de médecine plus tard, elle compte se donner les moyens de profiter de sa démission (mi-juillet 2020) pour faire le point sur son avenir, et surtout, trouver une meilleure façon de donner de sa personne sans que ça ne l’atteigne davantage
LOGEMENT : #221 orchid street, redcliffe, dans un petit appartement qu'elle partage avec une boule de poils qui s'appelle sasha. elle a récemment accueilli une colocataire en la personne de sa collègue et amie, molly, et ça a beau être temporaire, elle se sent un peu moins chez elle depuis, juste de quoi la faire se perdre de plus en plus souvent du côté de toowong et de cette jolie maison située au #45
(YASMINE) don't let this life drive you crazy 9t4uuUrK_o
POSTS : 2157 POINTS : 170

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : marocaine d'origines ☽ musulmane modérément pratiquante ☽ souffre de crises d'angoisses dues à une agression survenue en 2016, plus généralement de PTSD suite à son voyage humanitaire au niger ☽ noob ☽ douée avec les enfants, rêvait de chirurgie pédiatrique ☽ très loyale ☽ proche de sa famille ☽ karaoke queen ☽ conduit une vieille jeep, ne l’échangerait pour rien au monde ☽ sait gérer l'urgence, pas le conflit ☽ parle l'arabe, vaguement le français ☽ bonne chanteuse et conteuse ☽ alcool et porc proscrits ☽ beyoncé stan ☽ croit en la pinky promise ☽ récemment (secrètement) tatouée (اثني عش)
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
(YASMINE) don't let this life drive you crazy 94GO7AfX_o
PRIADJI ☽ morning his place burnt toast sunday you keep his shirt he keeps his word and for once you let go of your fears and your ghosts one step not much but it said enough you kissed on sidewalks you fight and you talk one night he wakes strange look on his face pauses then says you're my best friend and you knew what it was he is in love
(YASMINE) don't let this life drive you crazy KveVF9On_o
KHADJI² ☽ we've taken different paths and traveled different roads i know we'll always end up on the same one when we're old and when you're in the trenches and you're under fire i will cover you if i was dying on my knees you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea i'd give you my lungs so you could breathe i've got you brother
(YASMINE) don't let this life drive you crazy T4EeuCuj_o
YASSAN ☽ it's never quite easy to say goodbye and let go but i promise there will be a new tomorrow so as the day falls and the night rise help me sing you to sleep with this lullaby


RPs EN ATTENTE : hassan#7 ☽ sohan&edgerton#1 ☽ jacob#2 ☽ joanne#2 ☽ olivia#3
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : ssoveia
AVATAR : shanina shaik
CRÉDITS : ©allsouls (av) ☽ ©queensugardaily (gif sign) ☽ ©ssoveia (gifs profil) ☽ ©siren charms (code sign) ☽ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & jo carter
INSCRIT LE : 01/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19795-land-called-far-away-yasmine https://www.30yearsstillyoung.com/t19812-treacherous-yasmine#777009 https://www.30yearsstillyoung.com/t28923-yasmine-khadji https://www.30yearsstillyoung.com/t30594-yasmine-khadji https://www.30yearsstillyoung.com/t26136-f-libre-bryce-dallas-ho

(YASMINE) don't let this life drive you crazy Empty
Message(#) Sujet: Re: (YASMINE) don't let this life drive you crazy (YASMINE) don't let this life drive you crazy EmptyMer 2 Mai - 20:10





évolution du personnage
de 1960 à 1988 ∆
Amjad et Fatima Khadji fuient le Maroc, Agadir plus précisément, pour échapper à la destruction de leur ville natale à la suite d’un tremblement de terre sans précédent. Ils s’en sortent de justesse, et décident de reconstruire une vie plus prospère en Australie, où le choc culturel leur demande un long temps d’adaptation.
Ce nouveau monde leur ouvre ses portes. A force de travail et de volonté, il leur permet de chasser le traumatisme engrangé par la perte de certains membres de leur famille. Ils décident d’ailleurs de créer la leur au fur et à mesure, préférant s’assurer d’offrir à leurs enfants de bonnes conditions de vie avant toute chose. Sohan, leur premier enfant, né cinq ans avant Yasmine, qui à la mi-février de l’année 1988, pointe le bout de son joli nez.

de 1988 à 2011 ∆
L’arrivée d’une fille au sein de la famille Khadji est vécu comme une bénédiction. Surprotégée, Yasmine grandit entourée d’amour et de douceur, et ce malgré les fins de mois difficiles ; et pas seulement de la part de ses parents et de son frère. Très proche des Jaafari qu’elle connaît depuis l’enfance, elle considère Hassan et Qasim, qui ont perdus leurs parents quand elle était encore enfant, comme des membres à part entière de sa famille, et autant dire qu’ils le lui rendent particulièrement bien. Se sentant parfois mise à l’écart de par sa différence d’âge avec le noyau masculin dans lequel elle évolue discrètement, elle parvient néanmoins à se faire une petite place. Laissant traîner ses oreilles un peu partout, elle se bâtit une réputation de tombe lorsqu’il s’agit de garder des secrets.
Qu’on se le dise, Yasmine ne rentre pas vraiment dans le moule dans lequel ses parents aimeraient qu’elle rentre à tout prix – celui de la jeune musulmane, un peu soumise, avec des velléités de mariage traditionnel et d’une petite famille harmonieuse et portée par la seule ambition masculine. Elle parvient cependant à tempérer ses élans légèrement rebelles pour le bien de la santé cardiaque de sa pauvre maman. Au fur et à mesure qu’elle grandit, elle devient une jeune femme posée, endossant volontiers le rôle de médiatrice en cas de besoin. Ayant la tête sur les épaules et dotée d’un talent certain pour les études, elle n’a qu’une envie en réalité : aider les autres. A commencer par Sohan, rejeté par ses parents à cause de son homosexualité.

de 2011 à 2016 ∆
Alors que son grand rêve est de devenir médecin, Yasmine revoit ses ambitions à la baisse, consciente du coût de telles études. Elle finit donc par boucler un cursus d’infirmière qui lui permet de rejoindre le rang du personnel des urgences du St-Vincent’s Hospital assez rapidement après son diplôme. Malgré la tristesse qu’elle ressent face à l’éclatement du cocoon Khadji, fruit de l’entêtement de ses parents à ne pas comprendre Sohan, elle se montre très efficace lors de ses premières armes, et s’épanouit dans l’exercice d’un métier qui lui colle véritablement à la peau.
Toutefois, cette période de sa vie est jalonnée de drames la touchant plus ou moins de près et qui, s’accumulant, lui donnent le sentiment désagréable d’avoir un poids trop lourd à porter sur ses frêles épaules. D’autant qu’on lui demande encore de garder des secrets ; on diagnostique une leucémie à Hassan dont le divorce finit de semer les prémices d’une dépression qui le suit jusqu’au début de l’année 2016 quand il attente à sa vie et qu’une querelle d’ego naît entre lui et Sohan. Ça lui brise le cœur, et elle se rend compte à ce moment-là qu’elle tient beaucoup à lui, un peu trop même ; elle commence à nourrir à l’égard de l’ex-femme de l’intéressé, Joanne, une rancœur tenace, portée par sa légendaire loyauté.

2016 – 2017 ∆
Même si elle préfère s’en remettre à une certaine forme de neutralité, Yasmine s’aperçoit que de plus en plus, et à force de garder tant de choses pour elle, qu'elle commence à se perdre et son moral s’en ressent. Amjad tombe malade, l’obligeant de nouveau à revêtir la blouse de l’optimiste de service, même si son inquiétude la ronge et que ses nerfs menacent de lâcher. Ce qui déclenche la sonnette d’alarme, c'est sa réaction à une agression survenue en plein Brisbane, et dont elle réchappe de justesse, mais qui lui laisse quelques séquelles psychiques qui se déclenchent des mois plus tard. Un épisode dont personne d'autre qu'Hassan, à qui elle a fait promettre de garder le secret, n'est au courant. Elle tente alors de faire passer la pilule en commençant à fréquenter un homme, Edgerton qui, elle le soupçonne craintivement, sera mal accepté par sa mère à cause de son athéisme et de ses origines. Comme les bonnes habitudes ont la dent dure, elle en fait un secret qui lui revient en pleine figure. Lassé par la réticence de sa petite amie à s’engager davantage dans leur relation, il la trompe – ce qui sonne le glas d’une histoire qui avait pourtant si bien commencée.
De ce fait, parce que son père est sorti d’affaire, qu’Hassan et Sohan l’enjoignent à penser un peu à elle, et que l’impression de trahir la personne qu’elle est en se lançant dans des conflits qui ne la concernent pas vraiment devient pesante, Yasmine décide de s’engager pour une mission humanitaire au Niger avec la Hodge Fondation. Elle dure huit mois, d'octobre 2017 à mai 2018 ; Huit mois durant lesquels elle voit des choses terribles. Elles lui donnent à réfléchir et remettent en question la vie qu’elle mène en Australie, mais lui permettent aussi de faire la rencontre de Soheila, la créatrice de la fondation avec laquelle elle est partie. Elle lui sera d'une grande aide sur place, puisque s'apercevant de ses difficultés et de la façon dont ses angoisses se manifestent, elle la soutient sans hésiter, et l'encourage à alimenter son désir grandissant d’être davantage qu’une infirmière.

2018 – 2019 ∆
Son retour à Brisbane est une joie, mais aussi une véritable épreuve. Elle est priée par la direction du St-Vincent de consulter un thérapeute avant de reprendre son poste au sein des urgences de l'hôpital dans lequel elle a toujours travaillé. Une obligation qui se termine assez mal ; elle ne supporte pas le jugement apporté par l'homme qui essaye de la psychanalyser et qui l'accuse de se complaire dans ses angoisses par peur de les affronter. Ce n'est pas tout à fait faux, aussi elle préfère s'exempter de cette corvée de thérapie une fois que la direction de l'hôpital consent à la refaire travailler. Elle le fait sans se faire prier, retrouvant Molly, son acolyte un peu foldingue qui travaille aux admissions, et ses autres collègues avec un plaisir non-dissimulé, même si un peu timide tant tout lui semble différent de ce qu'elle vient de quitter. Son retour ne sera pas de tout repos d'ailleurs. Jacob, le mari d'Olivia, une inspectrice de police qu'elle croise souvent dans les couloirs de l'hôpital et avec laquelle elle s'entend bien, et sa petite fille de trois ans, June, sont victimes d'un accident qui coûtera la vie à cette dernière. Un choc qui pèsera lourd dans la balance des angoisses de Yasmine qui, pendant près de deux ans ensuite, tente d'aller vers la jeune femme qui la repousse silencieusement.
Secrètement, elle couve un syndrome du retour qui la mène à considérer sérieusement une reprise d'études dans l'idée de réaliser le rêve qu'elle couve depuis des années. Elle en a assez d'avoir la sensation terrible de ne pas servir à grand-chose en Australie : elle veut devenir médecin. C'est à Clara qu'elle en parle la première, cherchant auprès de sa meilleure amie un soutien qu'elle lui fournit sans rechigner. Elle se lance alors dans des révisions en vue de préparer l'examen d'admission à l'école de médecine, et avec l'aide de Sloan, un ancien interne un brin dragueur avec qui elle a eu l'occasion de travailler à une certaine époque, elle tente de se donner les moyens de réussir. Sauf qu'elle repousse toujours plus loin le moment de passer ce fichu examen, tiraillée entre plusieurs faits, entre plusieurs états.
Bien que les retrouvailles avec le jeune homme sont douces, chargées de tendresses, ses rapports avec Hassan deviennent de plus en plus tendus. Davantage lorsque Fatima lui fait part de ses doutes sur sa vie amoureuse ; elle le soupçonne d'entretenir une relation avec sa bonne amie, Ginny. Ce petit pincement au niveau du cœur se rajoute à tout ce qui ne va pas chez Yasmine. Elle prend ses distances avec lui, cherchant à se préserver, et sans le vouloir vraiment, elle envenime les choses, prétendant que lui donner les moyens de vivre sa vie sans qu'elle ne lui tourne autour lui ferait beaucoup de bien. Ce n'est pas le cas, mais elle fait tout comme. Son état physique devient alarmant, souffrant alors d'insomnies sévères qu'elle soigne à coups de somnifères inefficaces, elle finit par sombrer. Elle fait un malaise duquel elle tente de rassurer Sohan à qui, à cette occasion, elle annonce qu'elle aimerait suivre ses études hors de Brisbane.
Une idée qu'elle laisse tomber bien rapidement, après qu'Hassan soit mis au courant par sa mère avant même qu'elle ne puisse prendre l'initiative de lui en parler elle-même. Sachant que quitter sa ville natale ne l'aidera en rien à réussir ce projet qui prend de plus en plus de place dans son esprit, elle se résout à abandonner cette lubie. En même temps, la rumeur de sa reprise d'études fait le tour de l'hôpital. C'est auprès de Norah, son binôme préféré, qu'elle tente de trouver du réconfort. La jeune femme l'encourage à poursuivre sa Destinée et à prendre ses envies en compte, au lieu de celles des autres. Une conversation précieuse aux yeux de Yasmine qui, doucement, prend conscience qu'elle se sabote elle-même. Surmotivée par les encouragements de la jeune femme, elle redouble d'efforts pour se donner les moyens de réussir, et passe de plus en plus de temps avec Sloan, son fidèle partenaire de révisions qui lui permet aussi de décompresser. Elle reprend le dessus, et compte bien redevenir celle qu'elle était, même si ça s'avère difficile, ses angoisses se rappelant à elle plus qu'à leur tour.
Elle tombe alors nez-à-nez avec Joanne. Aussi étrange que ça puisse paraître, elle lui fournit une occasion supplémentaire de s'alléger d'un poids, et bien que la conversation tourne court, elle lui présente ses excuses pour toutes les choses qu'elle lui a dites avant de partir pour le Niger, sans chercher à aller plus loin ; juste parce qu'elle doit le faire, tournant enfin la page de cette histoire sur laquelle elle ne compte jamais revenir. Un mieux, donc, qui lui permet de prendre la rencontre fortuite avec Tad comme une parenthèse agréable. Le jeune homme lui permet de terminer son année de la bonne manière, et de préparer la nouvelle avec en tête, un seul objectif : enfin passer ce fichu test d'admission à l'école de médecine auquel elle s'inscrit pour de bon et pourquoi pas, reprendre son indépendance ?
Un besoin qui prend le dessus quand, au cours d'un raid à la supérette du coin pour préparer l'Aïd, Yasmine et Fatima tombent sur Sohan. La conversation est tendue, au point qu'après avoir défendu son frère et enterrée la stupidité de la réaction de ses parents face à l'homosexualité de leur fils, la matriarche se laisse aller à un geste malheureux et gifle sa fille. Une première en trente ans passés, un choc aussi pour la jeune femme qui, définitivement, décide qu'il est temps de quitter à nouveau le nid. Tad lui permet alors d'adoucir le sentiment qu'elle couve de plus en plus que quelque chose s'est brisé en elle en l'obligeant à sortir de sa zone de confort et en l'emmenant à une soirée où leurs idoles en version Drag Queens font le show pour leur plus grand plaisir. Un plaisir qui n'est déjà plus qu'un lointain souvenir lorsqu'elle est confrontée à Camil qu'elle soupçonne d'être l'auteur de son agression survenue pas loin de deux ans plus tôt.
Avec l'aide de Molly, elle se lance dans une recherche d'appartements qui s'accompagne d'une reprise de contacts plus qu'inattendu avec Edgerton, après deux ans de silence radio de la part de la jeune femme ; elle a toujours refusé de répondre à ses textos, pourtant c'est elle qui fait le premier pas vers lui. Ils se croisent deux fois en l'espace de quelques jours. Même s'il a tendance à la rendre nerveuse, le passé qu'ils ont en commun ne pouvant décemment pas être ignoré, l'état d'esprit dans lequel ils semblent être tous les deux se trouver aux instants où ils entament la discussion est assez bonne, presque apaisée, pour qu'ils décident d'enterrer la hache de guerre, et caresser l'idée d'une amitié toute neuve. Pour la première fois depuis longtemps, Yasmine se sent assez sûre d'elle pour avancer à un bon rythme, et se réconcilie avec sa réputation d'infirmière de choc en gérant les difficultés de Norah, aux prises avec ses propres démons.  
Mais l'apaisement est de courte durée puisqu'une conversation avec Hassan la pousse à enfin lui parler de ce qui lui pèse sur le cœur depuis trop longtemps. Elle lui avoue avoir des sentiments pour lui, et si le soulagement est immédiat, l'idée que les choses ne puissent jamais redevenir comme avant entre eux à partir de maintenant est difficile à avaler pour la jeune femme. Toutefois, elle décide de continuer à avancer. Elle comprend alors que se concentrer sur son examen d'admission à l'école de médecine devient une nécessité. Elle devient encore plus proche de Sloan qui de plus en plus, prend des airs de meilleur ami vers qui elle se tourne sans plus jamais hésiter. Aussi, dans l'optique de réussir pour de bon son examen, elle reprend contact avec la fondatrice de la Hodge Fondation qui est de retour en ville. Soheila l'encourage davantage à foncer pour réaliser son rêve.
Son été se termine tandis qu'elle fait la rencontre d'une collègue, Colleen avec qui elle matche suffisamment pour la travailler au corps afin qu'elle rejoigne le programme des bénévoles de pédiatrie. Ça dure des mois avant qu'elle n'obtienne gain de cause. Elles deviennent des connaissances qui s'apprécient beaucoup. Entre temps, sa reprise de contacts avec Edgerton se solidifie, mais les efforts qu'ils abattent pour faire amende honorable sont détruits à cause d'une grosse dispute durant laquelle ils se reprochent chacun des choses, et pas de la façon la plus adulte et posée qui soit. Yasmine est stressée à l'approche de son examen, elle est fatiguée aussi, éprouvée par tous ces mois passés à mal dormir, et pour mieux étouffer la jalousie qu'elle ressent en le voyant en compagnie d'une autre femme, elle lui assène des mots qui dépassent sa pensée. Tout s'arrête aussi vite que ça a (re)commencé, et les regrets viennent s'ajouter à la peine de la jeune femme qui devient de plus en plus irritable, malmenée par ses angoisses.
Ce qui ne l'empêche pas de passer enfin son examen. Elle préfère ne parler à personne de son ressenti à ce propos, trop superstitieuse et trop peu sûre d'elle, et décide de se concentrer sur son emménagement. Elle appelle Sohan au secours pour qu'il l'aide à régler les derniers détails de bricolage, et ce temps passé avec son grand frère lui fait un bien fou. Les conseils qu'elle récolte après lui avoir parlé de sa dispute avec Edgerton, Yasmine tente de les mettre en pratique en essayant d'aller le voir chez lui plusieurs fois, sans succès, jusqu'à ce qu'elle tombe sur Ezra, le meilleur ami du jeune homme, qui lui apprend qu'il est en fait parti pour quelques temps en vacances. Suite à cette rencontre, elle lui écrit un long message qu'elle ne lui enverra pourtant jamais… ce qu'elle regrette amèrement en le voyant débarquer aux urgences sur un brancard, le visage en sang, le bras cassé en plus de quelques côtes.
Elle en perd ses moyens, se dressant contre l'autorité de son supérieur qui lui fait ouvertement comprendre qu'elle va avoir des problèmes. Sur le moment, ça ne semble pas l'inquiéter plus que ça, trop inquiète pour Edgerton. D'ailleurs, elle revient vers lui une fois qu'il est installé dans sa chambre qu'il occupera un sacré bon bout de temps, ayant besoin de suivre une convalescence surveillée. La conversation qui suit prend des allures d'ultimatum auquel Yasmine répond, décidé à lui faire comprendre que toutes ces choses qu'il lui a dites sur le coup de la colère, tous ces doutes qu'il semble avoir au sujet de leur précédente relation, ne sont pas autant justifiés qu'il le pense, et tandis qu'il lui dit que si elle décide de rester, c'est pour de bon, elle le confirme, lui avouant de son côté qu'elle a envie de le connaître. S'ensuit des semaines de discussions et de moments partagés sans autres volonté que d'apaiser la situation. C'est le cas, et Yasmine prend l'habitude d'être en sa présence, retrouvant des automatismes à son encontre, mais surtout le sentiment de sécurité qu'il dégage. Elle rencontre aussi sa famille pour la première fois, notamment son cousin Paul et ses enfants, qu'elle reverra ensuite lors des fêtes de fin d'année auxquelles a été conviée par le jeune homme.
Finalement, c'est tout ce dont elle a besoin, d'un petit moment léger, car aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'hôpital, son avenir n'a jamais été aussi incertain comme elle le confiera à Norah ; elle a reçu ses résultats d'examen, mais ayant trop peur de l'échec, elle a mis du temps à ouvrir l'enveloppe contenant son sésame. Elle s'y risque enfin, poussée par Hassan avec qui elle lit les quelques lignes qui lui annoncent... son échec. C'est un gros coup dur, creusant encore plus l'état étrange dans lequel elle évolue depuis son retour du Niger et qui ressemble assez étrangement à un Syndrome de Stress Post-Traumatique.

2020 ∆
Yasmine encaisse son échec avec difficulté et tache de faire bonne figure auprès de son entourage proche. Mais à la déception, et les difficultés qu'elle rencontre à son travail, toujours aux prises des conflits qui se jouent entre elle et son supérieur direct, s'ajoute son éloignement conséquent avec Clara. La jeune femme reprend sa vie en main après sa rupture avec son petit ami et décide de ne pas inclure son amie, sa meilleure amie, dans tout ça. Ça lui fait de la peine, mais Yasmine n'insiste pas et se fait une raison quant aux chemins différents qu'elles empruntent toutes les deux. Heureusement, elle peut toujours compter sur Edgerton qui devient une constante dans son quotidien et l'aide sans le savoir à garder la tête sur les épaules tandis que de plus en plus, elle s'enfonce dans la perspective d'abandonner son travail pour soigner les maux qu'elle préfère taire depuis son retour d'Afrique. Peut-être qu'au fond, qu'Olivia accepte de saisir la main qu'elle lui tend vient sceller ce projet d'autre chose. Après deux ans, l'inspectrice accepte de lui adresser la parole. Un espoir se profile, mais il est de courte durée ; le tout tourne au vinaigre et des larmes jaillissent, des mots difficiles à encaisser aussi. Yasmine comprend qu'elle lui en veut d'avoir laissée partir June, sa fille, à l'époque. Elle s'effondre, mais comme à son habitude, elle parvient assez bien à remonter, aidée par Edgerton encore une fois.
Ils deviennent de plus en plus proches, et une certaine tension anime chacune de leur interaction. D'ailleurs, elle atteint un tout autre palier lors du bal des pompiers donné en hommage aux soldats du feu qui, en ce début d'année, se battent contre les flammes qui embrasent une bonne partie de l'Australie. Alors qu'elle rentre dans sa 32éme année, il devient de plus en plus évident qu'un changement pointe chez Yasmine. Mais reste à savoir quand exactement, elle l'assumera totalement. Elle met un premier orteil dans la fourmilière lorsqu'elle se confie à ce sujet à Norah. Mais son amie et collègue n'entend pas les choses de cette manière, et les deux jeunes femmes étant à fleur de peau à ce moment-là, la conversation prend des airs de dialogue de sourds. Une sévère entaille dans leurs rapports si doux que Yasmine ne vit pas très bien, blessée par la manière dont Norah a amoindri son envie d'aller mieux en lui faisant la leçon à propos de l'incertitude de ses projets.
En attendant, elle donne l'impression de vouloir faire les choses autrement. D'ailleurs, elle s'en remet à un peu d'impulsivité quand elle décide d'organiser quelques jours en avance un weekend pour l'anniversaire d'Edgerton qui prendre place au mois d'avril. Elle garde la surprise jusqu'au jour-j et le surprend en l'emmenant hors de Brisbane. Le conduisant jusqu'à la Gold Coast, elle en a autant besoin que lui, d'échapper à la pression qui pèse sur ses épaules. Elle profite de cette occasion pour le remercier d'être là pour la soutenir... c'est cet élan qui encourage le jeune homme à lui avouer sa sobriété récente et à enchaîner avec l'expression de ce qu'elle représente à ses yeux. Ça les mènent jusqu'à l'inévitable, la tension n'en finissant plus de grandir entre eux ainsi que le besoin d'être physiquement proches l'un de l'autre ; ils rentrent trois jours après à Brisbane en tant que couple, et cette nouvelle fait le tour de leur entourage, assez peu surpris par la tournure prise par les évènements.
Un retour en ville un peu compliqué, entre décisions qui s'éternisent et regrets de ne pas pouvoir passer autant de temps qu'elle le souhaite avec son désormais petit ami. Sohan se révélera d'un grand secours à cette période tandis qu'elle partage avec lui ses pensées à propos de de son couple et de l'impact de ses parents sur cet aspect de leur vie ; s'en suit une grande conversation sur le conflit non-résolu entre ses parents et son frère qu'elle soutient toujours autant. Au même moment, elle trouve un peu de motivation bienvenue dans l'initiative de Colleen d'enfin céder à ses demandes intempestives et d'entrer dans la cour des bénévoles en pédiatrie du St-Vincent. Une réussite qui la plonge doucement dans la culpabilité, puisqu'il est évident que très bientôt, Yasmine quittera l'hôpital.
Mais pas avant son jeûne annuel qui cette fois-ci, prend place au beau milieu du mois d’avril. La Ramadan se trouve plus pénible à respecter, mais Yasmine est déterminée à le mener jusqu’au bout comme toujours. Alors que les mots d’ordre de son moment de spiritualité sont bienveillance et générosité, elle se retrouve de nouveau confrontée à une Olivia qui contre toute attente s’excuse de leur dernière conversation en faisant amende honorable auprès d’elle. Yasmine accepte d’entendre la détresse de la jeune femme à qui elle voulait un peu sans oser se l’avouer, mais qu’elle est toutefois entêtée à ne pas abandonner dans son deuil. A nouveau, elle tient à ce qu’elle l’entende ; c’est chose faite, et elle peut retourner à sa quête vaine d’une paix qui sera légèrement perturbée par un incident qui a lieu lors d’une fête organisée dans le nouveau chez elle de la mère d’Edgerton, Tamara Price, et à laquelle ils participent tous les deux. Le timing est mauvais, mais pour expliquer l’état de panique dans lequel elle se trouve à ce moment-là, bousculée par un invité qui la touche sans permission, elle est obligée de passer aux aveux et d’avouer au jeune homme son agression survenue en 2016 et dont elle garde des séquelles révélatrices. Elle n’entre pas dans les détails, c’est douloureux, mais rien que l’information est nécessaire pour qu’il sache, pour qu’il comprenne, pour qu’il assemble les pièces du puzzle qu’elle avait toujours cherché à lui dissimuler. C’est un poids en moins qui lui permet d’envisager l’avenir de leur couple avec plus de sérénité au point qu’elle prépare déjà le terrain pour qu’une rencontre avec ses parents se déroule après le Ramadan.
Ce dernier se termine par une célébration de l’Aïd sans anicroches et la vie suit son cours. Un stop est pourtant marqué dans le quotidien de la jeune femme, quand une première dispute se déclenche entre elle et son petit ami dont le passé fourni vient jeter de l’huile sur la jalousie de la jeune femme qui encore une fois, est obligé de lui avouer ce qu’elle lui cache, en l’occurence ses travers territoriaux qu’elle a tant de mal à assumer. Mais finalement, les choses s’apaisent vite, alors que leur relation elle s’intensifie nettement, et tandis que les semaines passent, elle affirme son intention de quitter le St-Vincent. Inspirée par Edgerton et sa propre démission, elle pose d’ailleurs la sienne à la mi-juin. Un léger vent de protestation se lève au sein de ses supérieurs hiérarchiques, mais Yasmine est décidée, et le tout est acté pour que le 20 juillet, elle quitte le poste qu’elle a occupé toutes ces longues années - non sans couper définitivement les ponts avec les rumeurs de couloirs puisque Molly a élu temporairement domicile chez elle.

Spoiler:
 




répertoire des sujets*

2020 ∆
(janvier) hold on we're going home ∆ Edgerton Price#8
(février) bad memories have long shadows ∆ Olivia Marshall#1
(mars) seems like old times ∆ Sohan Khadji & Hassan Jaafari#1
(mars) up in flames ∆ Norah Lindley#5
(avril) 'til 3005 i got your back we can do this ∆ Edgerton Price#9
(avril) wish i had some cheer to lead you to ∆ Hassan Jaafari#6
(avril) so it goes ∆ Sohan Khadji#5
(mai) imperfect circle ∆ Olivia Marshall#2
(mai) we dressing to the nine ∆ Edgerton Price#10
(juin) you always know just what to say ∆ Edgerton Price#11
(juillet) let's go get 'em ∆ Edgerton Price#12

2019 ∆
(janvier) about time ∆ Joanne Keynes#1
(janvier) through the broken chords ∆ Isaac Jensen#2
(janvier) let me tell you ∆ Hassan Jaafari#3
(mars) you can count on me ∆ Norah Lindley#1
(mai) one cannot plan for the unexpected ∆ Sohan Khadji#3
(juin) dancing in the dark ∆ Tad Cooper#2
(juin) we back now where it all began ∆ Hassan Jaafari#4
(juin) feel like a brand new person ∆ Edgerton Price#1
(juillet) there's no such thing as coincidence ∆ Edgerton Price#2
(juillet) one day it's here and then it's gone ∆ Soheila Hodge
(juillet) transference ∆ Norah Lindley#2
(août) forward ∆ Edgerton Price#3
(septembre) i used to love a good surprise, now i'd rather know ahead of time ∆ Edgerton Price#4
(septembre) to build a home ∆ Sohan Khadji#4
(septembre) i've got soul but i'm not a soldier ∆ Norah Lindley#3
(octobre) confessions nocturnes ∆ Clara Davis#3
(octobre) call it what you want ∆ Ezra Beauregard
(novembre)octobre) i only call you when it’s half past five ∆ Edgerton Price#6
(novembre) there she goes ∆ Paul Price#1
(novembre) even the nights are better ∆ Edgerton Price#7
(décembre) i'll tell you the truth but never goodbye ∆ Hassan Jaafari#5
(décembre) homemade dynamite ∆ Norah Lindley#4

2018 ∆
(mai) if my heart was a house ∆ Hassan Jaafari#1
(mai) little light ∆ Clara Davis#1
(mai) a flower glowing in the dark ∆ Isaac Jensen#1
(août) road trippin' ∆ Clara Davis & Hassan Jaafari
(août) back where we belong ∆ Hassan Jaafari#2
(juillet) time can heal but this won't ∆ Jacob Copeland#1
(juillet) we all run for something ∆ Sohan Khadji#1
(octobre) nothing more than that ∆ Ginny McGrath
(octobre) and finally she said yes ∆ Sloan Crane
(novembre) night trip to booty town ∆ Clara Davis#2
(novembre) the epic battle ∆ Tad Cooper#1
(décembre) bloodstream ∆ Sohan Khadji#2

2016 ∆
(septembre) so if i call you, don't make a fuss ∆ Edgerton Price#5

* n'apparaissent sur cette page que les rps terminés et ayant une incidence directe sur l'évolution de mon personnage. pour les autres voir l'évolution.




rps en cours

(décembre 2012) if the world was ending you'd come over, right? ∆ Sohan Khadji#6

(septembre) we might not ever go back anymore ∆ Edgerton Price#13
(septembre) this is me trying ∆ Norah Lindley#6


Dernière édition par Yasmine Khadji le Mar 20 Oct - 11:17, édité 128 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yasmine Khadji
Yasmine Khadji
le coeur sur la main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (19.02.88)
SURNOM : yas par tout le monde ; khadji par lui ; benthi par ses parents
STATUT : understands now why they lost their minds and fought the wars
MÉTIER : ancienne infirmière-urgentiste au service des urgences du st-vincent's hospital (2010-2020), elle reste tout de même bénévole au service pédiatrique du même hôpital. elle a décidé de prendre ses distances avec la profession suite aux retombées d’un voyage humanitaire de huit mois au niger (octobre 2017-mai 2018). plus de deux ans très difficiles à gérer, aussi bien professionnellement qu’émotionnellement parlant, et un échec inattendu à l’examen d’entrée à l’école de médecine plus tard, elle compte se donner les moyens de profiter de sa démission (mi-juillet 2020) pour faire le point sur son avenir, et surtout, trouver une meilleure façon de donner de sa personne sans que ça ne l’atteigne davantage
LOGEMENT : #221 orchid street, redcliffe, dans un petit appartement qu'elle partage avec une boule de poils qui s'appelle sasha. elle a récemment accueilli une colocataire en la personne de sa collègue et amie, molly, et ça a beau être temporaire, elle se sent un peu moins chez elle depuis, juste de quoi la faire se perdre de plus en plus souvent du côté de toowong et de cette jolie maison située au #45
(YASMINE) don't let this life drive you crazy 9t4uuUrK_o
POSTS : 2157 POINTS : 170

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : marocaine d'origines ☽ musulmane modérément pratiquante ☽ souffre de crises d'angoisses dues à une agression survenue en 2016, plus généralement de PTSD suite à son voyage humanitaire au niger ☽ noob ☽ douée avec les enfants, rêvait de chirurgie pédiatrique ☽ très loyale ☽ proche de sa famille ☽ karaoke queen ☽ conduit une vieille jeep, ne l’échangerait pour rien au monde ☽ sait gérer l'urgence, pas le conflit ☽ parle l'arabe, vaguement le français ☽ bonne chanteuse et conteuse ☽ alcool et porc proscrits ☽ beyoncé stan ☽ croit en la pinky promise ☽ récemment (secrètement) tatouée (اثني عش)
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
(YASMINE) don't let this life drive you crazy 94GO7AfX_o
PRIADJI ☽ morning his place burnt toast sunday you keep his shirt he keeps his word and for once you let go of your fears and your ghosts one step not much but it said enough you kissed on sidewalks you fight and you talk one night he wakes strange look on his face pauses then says you're my best friend and you knew what it was he is in love
(YASMINE) don't let this life drive you crazy KveVF9On_o
KHADJI² ☽ we've taken different paths and traveled different roads i know we'll always end up on the same one when we're old and when you're in the trenches and you're under fire i will cover you if i was dying on my knees you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea i'd give you my lungs so you could breathe i've got you brother
(YASMINE) don't let this life drive you crazy T4EeuCuj_o
YASSAN ☽ it's never quite easy to say goodbye and let go but i promise there will be a new tomorrow so as the day falls and the night rise help me sing you to sleep with this lullaby


RPs EN ATTENTE : hassan#7 ☽ sohan&edgerton#1 ☽ jacob#2 ☽ joanne#2 ☽ olivia#3
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : ssoveia
AVATAR : shanina shaik
CRÉDITS : ©allsouls (av) ☽ ©queensugardaily (gif sign) ☽ ©ssoveia (gifs profil) ☽ ©siren charms (code sign) ☽ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & jo carter
INSCRIT LE : 01/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19795-land-called-far-away-yasmine https://www.30yearsstillyoung.com/t19812-treacherous-yasmine#777009 https://www.30yearsstillyoung.com/t28923-yasmine-khadji https://www.30yearsstillyoung.com/t30594-yasmine-khadji https://www.30yearsstillyoung.com/t26136-f-libre-bryce-dallas-ho

(YASMINE) don't let this life drive you crazy Empty
Message(#) Sujet: Re: (YASMINE) don't let this life drive you crazy (YASMINE) don't let this life drive you crazy EmptyMer 2 Mai - 20:10





RÉPERTOIRE DE LIENS



sohan khadji
GRAND-FRÈRE
Sohan, c’est son frère aîné, celui avec qui la complicité ne se tarira jamais, malgré leurs différences et leurs divergences de point de vue. Il est moins sociable qu’elle, passant le plus clair de son temps derrière l’écran de son ordinateur, mais ça n’empêche pas qu’elle lui voue une confiance, un respect et une affection sans limite. Et parce que c’est son rôle de petite-sœur que de l’asticoter à ce sujet, elle s’est toujours rendue responsable de la grande mission de le faire s’ouvrir un peu plus aux autres et à tous ces horizons qui s’offrent à lui. Le conflit qui se joue entre lui et leurs parents bouffe Yasmine de l’intérieur, et même si foncièrement elle est du côté de son aîné, elle a toujours tenté de porter la casquette de catalyseur dans cette histoire et côtoyé les deux parties sans discontinuer ; ça lui fait beaucoup de peine que ses parents n’acceptent pas l’homosexualité de leur fils – elle n’arrive pas à comprendre pourquoi les personnes que fréquentent leurs enfants doivent à tout prix répondre aux critères stricts qu’ils ont décidé pour eux. Lors de son voyage au Niger, elle a nourri l’espoir que son absence les rapproche, et qu’ils mettent un terme à leurs rancœurs, mais comme avec Hassan, avec qui Sohan entretient aussi des relations tendues depuis quelques années, rien n’a bougé. De retour désormais, Yasmine compte bien se charger de faire évoluer les choses, estimant avec du recul que camper sur ses positions et se retrancher chacun de leur côté ne rime à rien en vérité.
Sauf que dernièrement, c'est elle qui se retrouve dans une zone floue, où le mensonge sur son état d'esprit lui apparaît comme la meilleure solution aux difficultés qu'elle rencontre. Ainsi, quand elle s'effondre sur son lieu de travail, c'est Sohan qu'elle contacte. Préférant tourner la situation en dérision, elle ne s'attarde pas véritablement sur les raisons de sa baisse de régime, en revanche, elle lui annonce son envie de reprendre ses études et de partir les suivre ailleurs, ce que Sohan l'encourage à faire si ce c'est ce qu'elle veut vraiment. Même si elle est heureuse de la tournure que prend la conversation, apprenant au passage que son frère et Hassan se sont revus, un sentiment doux-amer la poursuit, sans pour autant l'exprimer à voix haute.


edgerton price
YOU AND I CREATE ROCKETS AND WATERFALLS
Parce que les Khadji veillent au grain, Yasmine s’est toujours montrée raisonnable dans la façon de gérer sa vie sentimentale. Son petit cœur n’étant pas tout à fait disponible, elle n’a pas fréquenté beaucoup d’hommes. Pourtant, il y en a bien un qui lui a tapé dans l’œil, et ce entre les murs même du St-Vincent : un patient avec quelque chose en plus ; celui de ne pas entrer dans les critères de sélections de sa chère maman, musulmane pratiquante et très impliquée dans les noces éventuelles de ses enfants. Edgerton, Yasmine n’en était pas amoureuse, mais elle adorait l’impression de sécurité qu’il lui procurait lorsqu’il la serrait dans ses bras. Yasmine, se remettant d’une agression dont elle n'a jamais parlé à qui que ce soit, elle se montre un peu distraite. Ce manque d'investissement, c'est sans doute ce qui a poussé le jeune homme à commettre ce que l'infirmière a pris comme un véritable affront... même si, dans le fond, elle a toujours su qu'elle n'était pas tout à fait honnête avec lui. Un fait qu'il lui a remarqué, loin d'être passé à côté de la relation que sa petite-amie entretient depuis toujours avec son soi-disant meilleur ami, Hassan. L’infidélité qu’il lui avoue avec honnêteté précipite leur rupture. Le séjour au Niger de Yasmine aidant à couper les ponts, ils ne se sont plus revus par la suite.
Deux ans se sont écoulés sans que Yasmine ne daigne répondre aux quelques textos envoyés par Edgerton. Pas par véritable envie de le snober, juste parce que la vie a fait qu'ils ont continué à évoluer chacun de leur côté, se croisant parfois au club de boxe fréquenté par le jeune homme et dans lequel passe récupérer son partenaire de révisions, Sloan, sans jamais s'accorder plus d'attention que ça. Et puis récemment, poussée par un quelque chose qu'elle ignorait, elle fait le premier pas en prétendant vouloir lui fournir des conseils à propos d'une blessure à laquelle il tente de donner une moindre importance. Sa propre spontanéité l'étonne, mais elle décide de ne pas se blâmer trop sévèrement pour ça, consciente que le temps a passé et que finalement, les torts sont partagés. Même s'il a tendance à la rendre nerveuse, le passé qu'ils ont en commun ne pouvant décemment pas être ignoré, l'état d'esprit dans lequel ils semblent être tous les deux se trouver aux instants où ils entament la discussion est assez bonne, presque apaisée, pour qu'ils décident d'enterrer la hache de guerre et caresser l'idée d'une amitié toute neuve.
(à mettre à jour)


hassan jaafari
POINT D'ANCRAGE, CRUSH PAS ASSUMÉ ET PAS ASSUMABLE
Sans Hassan, la vie de Yasmine ne serait pas la même. C’est pourquoi les différentes épreuves difficiles qui ont jalonnées la vie du jeune homme ont eu autant d’impact sur celle qu’elle est devenue aujourd’hui. Officiellement, elle le considère comme son frère d’adoption, toujours prête à lui prêter une épaule, en plus d’une oreille conciliante quand il a besoin d’être entouré et rassuré. Officieusement, il s’avère que les choses sont un peu compliquées. Elle le sait, admettre ouvertement que ses sentiments pour Hassan ne sont pas que fraternels lui vaudraient d’être salement jugée. Alors, elle ne compte plus le nombre d’années durant lesquelles elle s’est obstinée à faire comme si de rien était, jouant le rôle de la petite sœur d’adoption modèle en acceptant d’assister à sa débâcle sentimentale, et en prenant toujours son parti, sans jamais le laisser tomber. Son séjour au Niger n’a fait qu’entériner son avis sur le sujet, et quand il s’est mis à lui manquer, elle s’est très vite contrainte à réserver son billet de retour pour rentrer à Brisbane. Elle ne sait pas exactement combien de temps encore elle sera obligée d’étouffer tout ce qu’elle ressent à son égard, consciente de la difficulté de sa position et de l’ignorance notoire du jeune homme à ce sujet ; elle continuera sur sa lancée indéfiniment très certainement, gardant tout ça pour elle, au point que le poids de ce secret la plonge parfois dans des états d’angoisses beaucoup trop fortes à repousser.
Et les choses ne s'arrangent pas vraiment depuis qu'elle est rentrée. Quand les soupçons de Fatima concernant la vie sentimentale d'Hassan, qu'elle soupçonne d'entretenir une petite histoire avec Ginny, Yasmine ne trouve pas mieux que de se ranger à son appréciation et de trouver que les ragots de sa mère sonnent plutôt justes, cette fois-ci. Pour des raisons qu'elle garde jalousement pour elle, elle l'évite, tout le temps, se trouvant des excuses pour ne pas avoir à affronter la situation, et surtout, pour ne pas avoir à faire semblant que ça la ravit – elle se déteste pour ça, mais ce n'est pas le cas. D'autant qu'il lui a affirmé ne plus vouloir s'engager, couvant des velléités de devenir un papa célibataire qu'elle entend bien soutenir dans ses démarches d'adopter… mais c'est trop dur, et elle s'enferme dans des mensonges par omission, puis dans un silence-radio, auquel Fatima met un terme en poussant subtilement sa fille à aller lui rendre visite pour lui parler de ses grands projets de partir suivre ses études ailleurs. L'ambiance est pesante, les gestes sont retenus et les paroles sont pleines de sarcasmes – Yasmine sait que c'est de sa faute, mais ça ne lui plaît pas.  Elle prend conscience que sa façon d'agir avec Hassan est injuste et puérile ; même si ça signifie qu'elle devra prendre sur elle encore et encore, elle décide qu'il est peut-être temps qu'elle se ressaisisse et redevienne l'amie dont il a besoin, et pas une anguille qui se tortille sans cesse à chaque fois qu'il pointe le bout de son nez. En ce sens, elle lui avoue ses sentiments pour la première fois et évidemment, la réaction du jeune homme n'est pas celle qu'elle espérait. Pour autant, elle passe au travers, et leur relation finie par s'apaiser.



olivia marshall
RANCŒUR (PRESQUE) JUSTIFIÉE
Tous les corps de métier se retrouvent au St-Vincent, aussi la police et le personnel médical est amené à avoir à faire l'un à l'autre. C'est de cette façon que se sont rencontrées Yasmine et Olivia. Rien de plus qu'une bonne entente les liaient jusqu'alors, tandis qu'elles faisaient chacune leur métier de leur côté en s'autorisant des sourires et des discussions au détour d'un couloir ou d'une intervention.
Et puis l'impensable se produit. Un accident de voiture impliquant Jacob, l'époux d'Olivia, et June, la petite-fille de trois ans du couple qui n'a pas survécu à ses blessures. Pourtant, l'équipe qui a intervenu cette fois-là a fait tout son possible. Seulement, on ne peut rien contre les mauvais facteurs et la petite s'éteint. Dans une paix relative néanmoins, grâce à Yasmine qui prend à cœur la situation et reste auprès d'elle jusqu'à la fin dans l'espoir de soulager un peu les parents qui sont plongés dans l'horreur ; elle la berce, elle lui susurre des paroles qui l'aident et des prières. Rien n'y a fait toutefois, June est partie.
Evidemment, ça la marque. Yasmine culpabilise au point qu'elle tente plusieurs fois d'approcher Olivia au cours des années qui suivent… mais sans succès. Elle le sent, que l'inspectrice se referme sur elle, et que son deuil est difficile à faire ; elle se met à sa place, elle comprend, et elle veut qu'elle le sache. Sans doute insiste-t-elle un peu trop pour lui montrer qu'elle est là, qu'elle peut l'aider encore un peu à surmonter tout ça comme elle le fera avec Jacob… mais rien à faire : Olivia l'évite. Le temps passe sans que Yasmine ne sache vraiment comment se sent la maman endeuillée… et puis elles font plus que se croiser. Ce jour-là, Olivia consent à accepter la main tendue de Yasmine. Pas sur un plan personnel cependant, juste pour l'emmener interroger un témoin d'une enquête qui a été admis à l'hôpital. Elles entretiennent leur première conversation depuis près de deux ans, mais tout dérape vite sur ce qui les unies réellement ; le décès de June qui comble le silence d'Olivia. Yasmine craque, et du fait des mots que la jeune femme utilise pour la rabrouer, elle comprend enfin : qu'Olivia lui en veut, et pas qu'un peu.


molly
FIDÈLE ACOLYTE,  ALLIÉE
Entre Molly et Yasmine, le courant est vite passé, alors qu'elles sont le jour et la nuit. Là où Molly trouve du réconfort dans le fait de mentir comme elle respire, Yasmine angoisse lorsqu'elle ose glisser dans la dissimulation. Cette innocence de la part de l'infirmière, ça fascine Molly. Elle s'est vite entichée de la jeune femme de qui elle est maintenant indissociable dans les couloirs des urgences du St-Vincent's. Là où Molly pèche, Yasmine répare pieusement et sans se poser de questions, et inversement ; quand il faut mentir un peu pour Yasmine, c'est Molly qui s'y colle sans demander quoi que ce soit en échange. Une sorte d'équilibre parfait régente leur lien qui n'est pas si fort finalement, mais qui persiste au fur et à mesure de la carrière de chacune d'elle.
Elles n'ont jamais trop osé se côtoyer en dehors des murs de l'hôpital, aussi lorsque Yasmine a quitté Brisbane pour accomplir une mission humanitaire de huit mois au Niger, Molly s'est promis de rectifier le tir lorsqu'elle reviendrait. Durant son absence, elle s'est aperçue de la bonne équipe qu'elles formaient toutes les deux. Même si elle n'a pas encore dépassé le stade de la vérité vraie avec la jeune femme, l'inondant sous des couches de faits anecdotiques montés de toutes pièces, elle lui apparaît tout de même comme celle à qui elle pourrait faire des confidences sincères sur l'existence morne qu'elle a toujours vécue. D'autant que Molly jouit de façon tout à fait éhontée d'un avantage considérable : celui de la connaître plus qu'elle ne la connait. D'ailleurs, pour avoir assisté aux quelques crises d'angoisse de la brunette, elle sait que quelque chose ne va pas chez elle. Elle entend bien asseoir la confiance que la jeune femme lui accorde en ne parlant de tout ça à personne et en continuant à assurer ses arrières, quoi qu'il en coûte.


norah lindley
COLLÈGUE, AMIE
Norah, c'est un peu l'infirmière que Yasmine a toujours rêvé d'être. Extrêmement douée pour son travail, elle est respectée par la majorité du personnel du St-Vincent's Hospital ; et en plus de ça, c'est une pâtissière hors-paire qui ne manque pas une occasion de tester ses nouvelles recettes sur la gourmande que Yasmine a toujours été. Mais ce n'est pas parce qu'elle fait grimper son nombre de calories englouties par jour que Yasmine l'apprécie autant – encore que, ça doit tout de même faire partie de ses petits critères. En vérité, le drame qui a bousculé la petite vie tranquille de Norah, à savoir le décès de son époux policier dans le cadre de son travail, a beaucoup ébranlé Yasmine et l'a forcée à accorder davantage d'attention à sa collègue.
Elles sont devenues de bonnes amies. Yasmine n'a aucun mal à la définir comme le meilleur binôme avec lequel elle n'a jamais eue à travailler de toute sa carrière. Vraiment, elle éprouve pour Norah une affection et une douceur certaine. Elle aurait pu se tétaniser face à la légende que représentait la jeune femme à ses yeux, mais au contraire : elles se complètent plutôt bien dans leur travail, et bien qu'elles regrettent de ne pas travailler dans le même service, lorsqu'elles se retrouvent toutes les deux dans la même pièce, c'est que votre vie est entre de très bonnes mains.



joanne keynes
TENSION, RESSENTIMENT PROFOND
Joanne, on ne peut pas dire que Yasmine la porte dans son cœur. Ex-femme d’Hassan, elle n’a pas toujours été amicale avec elle, la faisant porter le chapeau à propos de la dépression qui a terrassé le jeune homme après son divorce et sa maladie. Concrètement, elle n’a rien contre elle, mais elle a fait souffrir Hassan indirectement, s’obstinant à vouloir faire partie de sa vie, même quand elle a refait la sienne avec un autre, et pansé les blessures qu’il lui a infligé en la quittant sans préavis ; elle ne saisit pas qu’elle ne puisse pas le laisser faire la même chose, revenant toujours à la charge, et l’enfonçant toujours un peu plus dans le désarroi et le regret. Même si foncièrement, elle ne comprend par pourquoi ils ne tournent pas la page chacun de leur côté, consciente quelque part qu’Hassan aussi a tendance à s’y accrocher, sa loyauté maladive envers le jeune homme lui a souvent fait prendre son parti, tellement qu’il y a un moment, elle s’est ouvertement montrée haineuse et dure avec Joanne. Cet épisode, peu glorieux, l’a d’ailleurs beaucoup aidé à prendre sa décision de partir au Niger, parce qu’elle ne supporte pas l’idée d’avoir manqué à son caractère profond en crachant au visage d’une autre ; loin d’être agressive et belliqueuse, Yasmine ne s’est pas reconnue à ce moment-là. Jugeant tout ça dangereux pour elle, c’est parce qu’elle a ressenti le besoin vital de se retrouver qu’elle décida de s’en aller, repoussant sa rancœur envers Joanne le plus loin possible et n’ayant aucune envie immédiate de la revoir – alors qu’elle sait pertinemment qu’elle lui doit des excuses.
Elle finit par les lui présenter lorsqu'elles se croisent à l'hôpital. Même si l'ambiance n'est pas au beau fixe et qu'elle refuse de s'exprimer davantage sur les projets d'adoption d'Hassan avec celle pour qui elle ne nourrit rien d'autre que de la rancœur justifiée – à ses yeux, du moins –, Yasmine ressort néanmoins soulagée de cette rencontre fortuite, et est bien déterminée à laisser tout ça derrière elle.


pseudo
TYPE DE LIEN
description.


pseudo
TYPE DE LIEN
description.





liens à ajouter*
☽ JACOB COPELAND

* après un rp terminé.



anciens liens importants
☽ CLARA DAVIS
— Les différences ont tendance à pousser Yasmine vers les autres. Encore une fois, c’est le cas avec Clara. Elle n’a jamais été du genre à collectionner les copines, élevée avec des garçons qui ne rechignaient pas à la mêler à leurs petites affaires, et dans lesquelles elle aimait s’immiscer pour asseoir son statut de tomboy assumé. Pourtant, quand Quasim, le frère d’Hassan, a commencé à fréquenter la sœur de Clara, Olivia, le grand méli-mélo autour du clan Khadjaafari lui ont permis de sortir de sa zone de confort toute masculine pour se lier d’amitié avec celle dont la photographie pourrait illustrer la définition du terme girly dans le dictionnaire. Clara, c’est la preuve que s’arrêter sur un physique est une énorme erreur ; déterminée et brillante, ses penchants volubiles contrebalancent parfaitement cette impression que Yasmine donne quelques fois de s’excuser d’être là. Même si l’infirmière est connue pour sa pudeur et sa maladresse quand il s’agit d’exprimer ce qu’elle ressent, avec Clara, elle sait que ses secrets sont bien gardés, et souvent, elle tente de lui rappeler que les siens le seront toujours aussi.
Elles ont eu beau aspirer à des vies différentes, leurs centres d’intérêts n’étant pas tout à fait les mêmes, elles partageaient pourtant des points communs qui font d’elles, encore aujourd'hui malgré la distance prise avec le temps et l'envie de Clara de prendre le large, des amies très chères l’une pour l’autre.


☽ SOHEILA HODGE
— Depuis 2009, Soheila, en plus d’être médecin, est la fondatrice et la directrice de la Hodge Foundation, une association humanitaire internationale d'aide médicale avec laquelle Yasmine a effectué sa mission humanitaire au Niger d’octobre 2017 à mai 2018. Sitôt qu'il a été question qu'elle participe à cette mission, sa première dans le genre, Yasmine a éprouvé beaucoup d'admiration pour la jeune femme. Leur proximité d'avant-mission a été timide, mais lorsqu'elles se sont retrouvées toutes les deux sur le camp de Diffa, un lien particulier est né entre elles.
Sa première crise de panique, c’est Soheila qui a su la calmer par ses mots et sa bienveillance, quand bien même Yasmine savait que ce ne serait pas la première qu'elle aurait à supporter tant la charge mentale qu'elle s'impose est trop sévère et que l'implication qu'elle met à s'occuper des enfants qui fréquentent l'hôpital de fortune de Diffa dans lequel elle avait pris ses quartiers est sincère. Mais Soheila a su la rassurer, et plus encore que les quelques interventions sur lesquelles elles ont toutes les deux travaillées, son soutien à propos de son envie de reprendre ses études est resté gravé dans sa mémoire.
Si bien que plusieurs mois plus tard, il a été quasiment impossible pour l'infirmière de passer à côté de l'information concernant l’incarcération, puis le rapatriement de Soheila. En effet, cette dernière, mais aussi son équipe, se font arrêter aux frontières de la Chine et du Vietnam alors qu’ils exfiltrent des femmes et des enfants ayant besoin de soins médicaux importants et ne pouvant pas y accéder en Chine sous peine d’enfermement. Soheila passe trois semaines en centre de détention illégale, l’une des prisons noires chinoises dont l’état réfute officiellement l’existence avant d’être transférée dans un pénitencier pour femmes et d’être placée en isolement.
Elle y passe onze mois. La Hodge Fondation reçoit finalement le Grand Prix Humanitaire 2018. La libération de Soheila est négociée, la distinction ne servant pas uniquement à l’honorer en son nom, mais renforçant ses appuis et sa protection. Elle est rapatriée à Brisbane en décembre 2018.
Yasmine n'a pas vraiment tenté de la contacter en apprenant son retour sur le sol Australie ayant pris connaissance du calvaire qu'elle avait dû subir dans une prison telle que celle qu'elle avait connue. Magnanime, elle a préféré qu'elle fasse le premier pas plutôt que le contraire, et elle est restée en retrait le temps qu’elle retrouve ses marques ; peut-être dans le fond, qu’elle a eu un peu peur d'être confrontée aux dégâts engendrées par une telle expérience, et de ne plus réussir à se retrouver dans le regard de celle qui avait tant cru en elle à un moment donné.
Elle sait qu’elle ne pourra jamais se mettre à sa place. Pourtant, d'une façon étrange, et ce à cette époque précise, 2019 pointant le bout de son nez, elle sent qu’elle est la plus à même de comprendre ce que Soheila peut éprouver depuis son retour. Alors pensant que, peut-être, Soheila avait aussi besoin qu'on la rassure en ce moment, elle est enfin allée la voir.
Des retrouvailles douces qui leur a permis de garder le contact, Soheila représentant tout ce que Yasmine a toujours voulu devenir ; et son combat représentant celui qui se rapproche le plus du sien.



pnjs
☽ SLOAN CRANE
— Sloan, c’est un peu l’interne en médecine de base ; doué pour ce pourquoi il a étudié toutes ces années, il le sait, et le vit particulièrement bien en se servant de l’image qu’il renvoie, celui de l’homme intelligent et ambitieux, pour se sentir important et avancer dans une vie qui ne lui a pas toujours fait de cadeaux. Il a rencontré Yasmine durant son internat quand, obligé de passer quelques gardes aux urgences, il la côtoyait dans le cadre de leur travail respectif. Il a flashé sur elle au fur et à mesure et a tenté tellement de fois de se la mettre dans la poche qu’il n’a finalement jamais réussi à ne serait-ce que l’inviter à prendre un café.
Mais ils s’entendent bien, très bien même, les blagues du jeune homme se mariant bien à la répartie gentille de la jeune femme qui sait rester sur ses gardes, pas intéressée parce ce que lui propose son collègue. Elle est trop bien pour lui, ça le rend un peu plus humble de devoir l’admettre même si ce n’est que dans l’intimité de ses pensées - ça ne la rend pas plus digne d’intérêt, au contraire. Cependant, obligé de se rendre à l’évidence, il finit par la ranger dans un coin de sa tête en passant sous silence toutes ces fois où il a parié avec ses collègues qu’il serait le premier à mettre la main dessus : ça n’est jamais arrivé, ça n’arrivera d’ailleurs jamais.
Le destin a voulu qu’il abandonne son internat pour voguer ailleurs et quitter l’hôpital en cours d’internat, se trouvant une nouvelle vocation dans la thanatopraxie qu’il pratique à la grande surprise de tous. Yasmine Khadji, c’est un peu le cadet de ses soucis à l’époque, et pourtant c’est elle qui revient vers lui après quelques années de silence ; il a enfin l’honneur de prendre un café avec elle, mais l’entreprise de la jeune femme de le recontacter n’a rien à voir avec un désir quelconque d’apprendre à mieux le connaître.
Elle compte bien candidater à l’école de médecine, aussi elle a besoin du savoir de ce vieil acolyte pour parfaire sa méthode et ses connaissances, et c’est ainsi qu’ils deviennent de proches amis… et oui, qu’ils apprennent à se connaître, mais sans dépasser le stade d’une amitié que Yasmine compte parmi les plus importantes à ses yeux. Au grand désarroi de Sloan d’ailleurs, qui se fait néanmoins une raison ferme et définitive, et reste aussi proche d’elle que peuvent l’être des amis. Il l’encourage sans cesse, il ne la laisse jamais tomber, même quand elle échoue à son examen et qu’il continue à la pousser pour qu’elle n’abandonne pas ; mais elle est devenue têtue, et il la sait épuisée par tout ce qu’elle cherche à cacher à ses proches… c’est dommage, mais là encore il la soutien, sans vaciller.
La seule chose qui le contraint à la bouder un peu, c’est quand la jeune femme renoue avec son ex-petit ami et qu’un sentiment de jalousie s’insinue chez Sloan qui lui en veut de le préférer, lui. Mais là encore, il se fait une raison et ça, il doit bien l’admettre à voix haute : Edge la mérite tellement plus que lui. Et puisqu’ils font désormais partie du même cercle d’amis, il fait de lui un très bon ami.



    - - you're giving me chills at a hundred degrees, it's better than pills how you put me to sleep, calling your name, the only language i can speak, taking my breath, a souvenir that you can keep ; giving me chills.

    :burger::
     


Dernière édition par Yasmine Khadji le Mar 20 Oct - 11:16, édité 70 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hassan Jaafari
Hassan Jaafari
le barbapapa
le barbapapa
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans (19/08/1981)
SURNOM : hassou
STATUT : ils n'allaient nulle part, de toute façon (nb: ça ne fait pas moins mal)
MÉTIER : professeur de géographie politique @ university of Queensland ~ consultant géopolitique/Moyen-Orient @ ABC studios ~ coach des 8-12 ans @ logan city rugby club
LOGEMENT : #25 latimer road (logan city), avec Spike le berger allemand & Bandit le bouvier australien à trois pattes
(YASMINE) don't let this life drive you crazy Tumblr_pcr4gdYUdc1vuv9bpo1_250
POSTS : 15531 POINTS : 730

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : cap des 5 ans, la rémission est (enfin) une guérison ☆ bénévole au service pédiatrique du st vincent ☆ australo-iranien, a vécu 9 mois à Téhéran en 2000 ☆ en couple/marié de 2004 à 2014 ☆ parle le farsi (persan) + niveau d'arabe intermédiaire ☆ deux tentatives de suicide en 2016, une dépression (pas toujours) en sommeil ☆ ne consomme ni porc ni alcool ☆ rugbyman amateur depuis l'enfance, champion universitaire (2005) ☆ tatoué 5 fois ☆ membre d'Amnesty International ☆ musulman modérément pratiquant ☆ amateur de plantes vertes et de tapis anciens ☆ bricoleur hors pair ☆ ancien fumeur
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : camil #2 ☆ sohan #5joanne #19kelly #5colleensixtinejules (07/10)

FLASHBACKS / ALTERNATIFS : joanne (2004)jamie (au)kyte (au)

همیشه ببخشید
(YASMINE) don't let this life drive you crazy Tumblr_mg2phydxcb1ru1wbho1_500
RPs EN ATTENTE : yasmine #18 ☆ justine #2 ☆ kelly #6
RPs TERMINÉS :
(YASMINE) don't let this life drive you crazy VDnnWJA

2020yasmine #17sophia #2khadjaafari #1edge #1joanne #18golden four #1

2019yasmine #16kelly #4camil #1joanne #17sohan #4owen #2justine #1sophia #1rhett #1yasmine #15joanne #16asher #1alfie #1yasmine #14kelly #3ginny #3

2018sohan #3joanne #15tad #2sohan #2yasmine #13khadjaafavis #1owen #1chad #1carlisle #1kelly #2yasmine #12jamie #5tadassanny #1joanne #14blazemariannaleena

2017tad #1clara #1kelly #1ginny #2mia #2joanne #13mia #1jamie #4priam #2yasmine #11joanne #12joanne #11ginny#1joanne #10jamie #3yasmine #10joanne #9priam #1joanne #8

2016hannahyasmine #9joanne #7joanne #6yasmine #8yasmine #7jamie #2sauljoanne #5yasmine #6yasmine #5yasmine #4joanne #4yasmine #3enzokennethellayasmine #2

2015sohan #1jamie #1joanne #3yasmine #1jordanleela #2joanne #2jayantleela #1joanne #1

flashbacks › ariane (2014)

(YASMINE) don't let this life drive you crazy Tumblr_n83skt7Bxl1ql1253o2_500

PSEUDO : yumita (élodie)
AVATAR : dominic cooper
CRÉDITS : avatar@luxaeterna & sign@margotskarsgard & userbar@loonywaltz
DC : tommy & vittorio & anwar
INSCRIT LE : 20/09/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t4591-there-s-more-life-left-to-go-hassan https://www.30yearsstillyoung.com/t4679-hassan-jaafari https://www.30yearsstillyoung.com/t14530-hassan-jaafari http://madebyumita.tumblr.com/

(YASMINE) don't let this life drive you crazy Empty
Message(#) Sujet: Re: (YASMINE) don't let this life drive you crazy (YASMINE) don't let this life drive you crazy EmptyMer 2 Mai - 20:16



:rainbow: :rainbow: :rainbow: :rainbow: :rainbow: :rainbow: :rainbow: :rainbow: :rainbow: :rainbow:
Voilà je passais juste pour dire ça (YASMINE) don't let this life drive you crazy 3258319053  (YASMINE) don't let this life drive you crazy 4251317097



(YASMINE) don't let this life drive you crazy 763064237  (YASMINE) don't let this life drive you crazy 1949770018:
 

Revenir en haut Aller en bas
Yasmine Khadji
Yasmine Khadji
le coeur sur la main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (19.02.88)
SURNOM : yas par tout le monde ; khadji par lui ; benthi par ses parents
STATUT : understands now why they lost their minds and fought the wars
MÉTIER : ancienne infirmière-urgentiste au service des urgences du st-vincent's hospital (2010-2020), elle reste tout de même bénévole au service pédiatrique du même hôpital. elle a décidé de prendre ses distances avec la profession suite aux retombées d’un voyage humanitaire de huit mois au niger (octobre 2017-mai 2018). plus de deux ans très difficiles à gérer, aussi bien professionnellement qu’émotionnellement parlant, et un échec inattendu à l’examen d’entrée à l’école de médecine plus tard, elle compte se donner les moyens de profiter de sa démission (mi-juillet 2020) pour faire le point sur son avenir, et surtout, trouver une meilleure façon de donner de sa personne sans que ça ne l’atteigne davantage
LOGEMENT : #221 orchid street, redcliffe, dans un petit appartement qu'elle partage avec une boule de poils qui s'appelle sasha. elle a récemment accueilli une colocataire en la personne de sa collègue et amie, molly, et ça a beau être temporaire, elle se sent un peu moins chez elle depuis, juste de quoi la faire se perdre de plus en plus souvent du côté de toowong et de cette jolie maison située au #45
(YASMINE) don't let this life drive you crazy 9t4uuUrK_o
POSTS : 2157 POINTS : 170

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : marocaine d'origines ☽ musulmane modérément pratiquante ☽ souffre de crises d'angoisses dues à une agression survenue en 2016, plus généralement de PTSD suite à son voyage humanitaire au niger ☽ noob ☽ douée avec les enfants, rêvait de chirurgie pédiatrique ☽ très loyale ☽ proche de sa famille ☽ karaoke queen ☽ conduit une vieille jeep, ne l’échangerait pour rien au monde ☽ sait gérer l'urgence, pas le conflit ☽ parle l'arabe, vaguement le français ☽ bonne chanteuse et conteuse ☽ alcool et porc proscrits ☽ beyoncé stan ☽ croit en la pinky promise ☽ récemment (secrètement) tatouée (اثني عش)
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
(YASMINE) don't let this life drive you crazy 94GO7AfX_o
PRIADJI ☽ morning his place burnt toast sunday you keep his shirt he keeps his word and for once you let go of your fears and your ghosts one step not much but it said enough you kissed on sidewalks you fight and you talk one night he wakes strange look on his face pauses then says you're my best friend and you knew what it was he is in love
(YASMINE) don't let this life drive you crazy KveVF9On_o
KHADJI² ☽ we've taken different paths and traveled different roads i know we'll always end up on the same one when we're old and when you're in the trenches and you're under fire i will cover you if i was dying on my knees you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea i'd give you my lungs so you could breathe i've got you brother
(YASMINE) don't let this life drive you crazy T4EeuCuj_o
YASSAN ☽ it's never quite easy to say goodbye and let go but i promise there will be a new tomorrow so as the day falls and the night rise help me sing you to sleep with this lullaby


RPs EN ATTENTE : hassan#7 ☽ sohan&edgerton#1 ☽ jacob#2 ☽ joanne#2 ☽ olivia#3
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : ssoveia
AVATAR : shanina shaik
CRÉDITS : ©allsouls (av) ☽ ©queensugardaily (gif sign) ☽ ©ssoveia (gifs profil) ☽ ©siren charms (code sign) ☽ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & jo carter
INSCRIT LE : 01/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19795-land-called-far-away-yasmine https://www.30yearsstillyoung.com/t19812-treacherous-yasmine#777009 https://www.30yearsstillyoung.com/t28923-yasmine-khadji https://www.30yearsstillyoung.com/t30594-yasmine-khadji https://www.30yearsstillyoung.com/t26136-f-libre-bryce-dallas-ho

(YASMINE) don't let this life drive you crazy Empty
Message(#) Sujet: Re: (YASMINE) don't let this life drive you crazy (YASMINE) don't let this life drive you crazy EmptyMer 2 Mai - 20:36



:dance: :dance:  (YASMINE) don't let this life drive you crazy 256908409 :dance: :dance:
Quand est-ce qu'on commence @Hassan Jaafari ? (YASMINE) don't let this life drive you crazy 874160433 (YASMINE) don't let this life drive you crazy 2154485008
Revenir en haut Aller en bas
Joanne Keynes
Joanne Keynes
la poupée de jamie
la poupée de jamie
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans (11/04/1986)
SURNOM : Jo, mais peu de personnes la nomme ainsi.
STATUT : Mariée à Jamie Keynes (14/02/18), le couple bat de l'aile
MÉTIER : Mère de deux enfants : Daniel (13/02/16) et Louise (16/06/2019). Conservatrice au QAGOMA, dans la galerie d'art historique international depuis juin 2017. Intervenante dans le cursus d'histoire de l'art du Queensland University 2019. Se lance dans un doctorat en 2020.
LOGEMENT : #98 bayside w/ Jamie ( habitait avant à #37, toowong, ils n'y habitent plus mais gardent la maison)
(YASMINE) don't let this life drive you crazy Sarah-gadon-gif-10
POSTS : 7207 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : a deux bergers suisses : un blanc (Nunki) et un noir (Sirius) ▽ a toujours beaucoup de difficultés à faire des choix, à cause d'une famille surprotectrice ▽ antécédents de fausse-couches ▽ amatrice de vin et de champagne ▽ passionnée d'art et d'histoire (surtout la Renaissance italienne) ▽ n'aime pas parler de ses problèmes, reste très réservée par moment ▽ très émotive ▽ a récemment repris des cours de danse en couple ▽ très impressionnable, naïve, elle prend presque tout au 1er degré ▽ adore se promener ▽ on lit en elle comme dans un livre ouvert ▽ ne sait pas mentir
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (YASMINE) don't let this life drive you crazy V6xn
joamie
our love were just to strong
that it even teared us apart


joamie #127 (/w hayden & keith) + joamie #128

au : joamie v.a.#3 +

joassan
just trying to understand each other
beside all the feelings we still have for one another

(YASMINE) don't let this life drive you crazy Tumblr_oln4l8lU8F1sl1n5fo5_400
joassan #19 + joassan (fb #1)

yasmine #2 + marius #3 + river
RPs TERMINÉS : oula.



grelso
PSEUDO : black arrow
AVATAR : sarah gadon
CRÉDITS : avatar (black arrow) signature : codage(black arrow) & gifs (black arrow); ub (loonywaltz); crackship joamie (starfished)
DC : norah lindley
INSCRIT LE : 09/02/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t699-joanne-you-could-fly-higher-than-the-sky https://www.30yearsstillyoung.com/t10316-joanne-you-could-be-brighter-than-the-stars https://www.30yearsstillyoung.com/t1562-joanne-prescott https://www.30yearsstillyoung.com/t2348-joanne-prescott http://blackarrowcreations.tumblr.com

(YASMINE) don't let this life drive you crazy Empty
Message(#) Sujet: Re: (YASMINE) don't let this life drive you crazy (YASMINE) don't let this life drive you crazy EmptyMer 2 Mai - 20:44



Et moi (YASMINE) don't let this life drive you crazy 199959295 ? Et moi (YASMINE) don't let this life drive you crazy 199959295 ? Et moi (YASMINE) don't let this life drive you crazy 199959295 ?


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

(YASMINE) don't let this life drive you crazy Empty
Message(#) Sujet: Re: (YASMINE) don't let this life drive you crazy (YASMINE) don't let this life drive you crazy EmptyMer 2 Mai - 20:44


Moi, peut-être ? Charlotte à un fils de 11 ans et à cet âge cela fait quelques bêtises. Il aurait pu faire du skate avec des copains et faire une chute assez importante. Obliger d'être amener au urgence il se serait casser un bras. Tu aurais donc pu être son infirmière et faire face à Charlotte, une mère totalement en panique :gla: :facepalm:
Revenir en haut Aller en bas
Yasmine Khadji
Yasmine Khadji
le coeur sur la main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (19.02.88)
SURNOM : yas par tout le monde ; khadji par lui ; benthi par ses parents
STATUT : understands now why they lost their minds and fought the wars
MÉTIER : ancienne infirmière-urgentiste au service des urgences du st-vincent's hospital (2010-2020), elle reste tout de même bénévole au service pédiatrique du même hôpital. elle a décidé de prendre ses distances avec la profession suite aux retombées d’un voyage humanitaire de huit mois au niger (octobre 2017-mai 2018). plus de deux ans très difficiles à gérer, aussi bien professionnellement qu’émotionnellement parlant, et un échec inattendu à l’examen d’entrée à l’école de médecine plus tard, elle compte se donner les moyens de profiter de sa démission (mi-juillet 2020) pour faire le point sur son avenir, et surtout, trouver une meilleure façon de donner de sa personne sans que ça ne l’atteigne davantage
LOGEMENT : #221 orchid street, redcliffe, dans un petit appartement qu'elle partage avec une boule de poils qui s'appelle sasha. elle a récemment accueilli une colocataire en la personne de sa collègue et amie, molly, et ça a beau être temporaire, elle se sent un peu moins chez elle depuis, juste de quoi la faire se perdre de plus en plus souvent du côté de toowong et de cette jolie maison située au #45
(YASMINE) don't let this life drive you crazy 9t4uuUrK_o
POSTS : 2157 POINTS : 170

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : marocaine d'origines ☽ musulmane modérément pratiquante ☽ souffre de crises d'angoisses dues à une agression survenue en 2016, plus généralement de PTSD suite à son voyage humanitaire au niger ☽ noob ☽ douée avec les enfants, rêvait de chirurgie pédiatrique ☽ très loyale ☽ proche de sa famille ☽ karaoke queen ☽ conduit une vieille jeep, ne l’échangerait pour rien au monde ☽ sait gérer l'urgence, pas le conflit ☽ parle l'arabe, vaguement le français ☽ bonne chanteuse et conteuse ☽ alcool et porc proscrits ☽ beyoncé stan ☽ croit en la pinky promise ☽ récemment (secrètement) tatouée (اثني عش)
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
(YASMINE) don't let this life drive you crazy 94GO7AfX_o
PRIADJI ☽ morning his place burnt toast sunday you keep his shirt he keeps his word and for once you let go of your fears and your ghosts one step not much but it said enough you kissed on sidewalks you fight and you talk one night he wakes strange look on his face pauses then says you're my best friend and you knew what it was he is in love
(YASMINE) don't let this life drive you crazy KveVF9On_o
KHADJI² ☽ we've taken different paths and traveled different roads i know we'll always end up on the same one when we're old and when you're in the trenches and you're under fire i will cover you if i was dying on my knees you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea i'd give you my lungs so you could breathe i've got you brother
(YASMINE) don't let this life drive you crazy T4EeuCuj_o
YASSAN ☽ it's never quite easy to say goodbye and let go but i promise there will be a new tomorrow so as the day falls and the night rise help me sing you to sleep with this lullaby


RPs EN ATTENTE : hassan#7 ☽ sohan&edgerton#1 ☽ jacob#2 ☽ joanne#2 ☽ olivia#3
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : ssoveia
AVATAR : shanina shaik
CRÉDITS : ©allsouls (av) ☽ ©queensugardaily (gif sign) ☽ ©ssoveia (gifs profil) ☽ ©siren charms (code sign) ☽ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & jo carter
INSCRIT LE : 01/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19795-land-called-far-away-yasmine https://www.30yearsstillyoung.com/t19812-treacherous-yasmine#777009 https://www.30yearsstillyoung.com/t28923-yasmine-khadji https://www.30yearsstillyoung.com/t30594-yasmine-khadji https://www.30yearsstillyoung.com/t26136-f-libre-bryce-dallas-ho

(YASMINE) don't let this life drive you crazy Empty
Message(#) Sujet: Re: (YASMINE) don't let this life drive you crazy (YASMINE) don't let this life drive you crazy EmptyMer 2 Mai - 21:59


@Joanne Keynes tu sais que t'es déjà sur ma liste de rps (YASMINE) don't let this life drive you crazy 3070942404

@Charlotte Lynch J'adore cette base ! Par contre, Yasmine vient de rentrer du Niger, et n'a pas encore repris ses fonctions à l'hôpital. Considérant qu'elle envisage une reprise d'études en plus de ça, elle va devoir faire des démarches avant toute chose (JE SAIS, je chipote). Donc, je peux te proposer une alternative le temps que je la réinstalle et fasse tous dans les règles de l'art (JE SAIS, je chipote #bis): elle peut assister à la chute du petit de Charlotte, et le faire emmener dans son ancien service par l'ambulance qu'elle appellera gentiment. Elle l'accompagnera en voiture, histoire de s'assurer que le petit aille bien. Ça lui permettra de remettre les pieds dans ce service qu'elle a momentanément quitté, et évidemment, elle fera le nécessaire pour contacter Charlie sur place. Là, elle aura tout le loisir de paniquer, et Yas de la rassurer (YASMINE) don't let this life drive you crazy 613854477
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

(YASMINE) don't let this life drive you crazy Empty
Message(#) Sujet: Re: (YASMINE) don't let this life drive you crazy (YASMINE) don't let this life drive you crazy EmptyMer 2 Mai - 22:25


Pas de soucis, j'ai lu entre les lignes ton résumée Razz
Et j'aime l'alternative que tu propose. Donc pour moi c’est plus que parfait. Je t'ajoute assez vite à mes liens.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

(YASMINE) don't let this life drive you crazy Empty
Message(#) Sujet: Re: (YASMINE) don't let this life drive you crazy (YASMINE) don't let this life drive you crazy EmptyMer 2 Mai - 22:36


@Yasmine Khadji moi du coup (YASMINE) don't let this life drive you crazy 674657830
Revenir en haut Aller en bas
Jordan Fisher
Jordan Fisher
le rythme dans la peau
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (30/11)
SURNOM : Jor
STATUT : Not interested
MÉTIER : Producteur de musique, auteur, compositeur.
LOGEMENT : #5 James Street, Fortitude Valley
(YASMINE) don't let this life drive you crazy NfB89ot
POSTS : 57665 POINTS : 1925

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Il parle espagnol. Il porte toujours son alliance. Il a souvent du vernis aux ongles.
RPs EN COURS : Adèle#3 - Lena#2 - Birdie#7 - Jessalyn#3 - Samuel - Rebecca - Sin#2

RPS FLASHBACK : Isaac - Gael - Robin - Hayden - Arrow#6 - Talia#3 - Savage

RPS UA : Ciara (dz) - Anwar (dz) -Samuel#2 (dm) - Moana (dm) - Anastasia#8 (dm)
RPs EN ATTENTE : Celeste
RPs TERMINÉS : Itziar - Noa - Jimena - Sin - Murphy - Murphy#2 - Arrow - Murphy#3 - Lola (fb) - Jimena#2 - Loup-la#2 (fb) - Arrow#2 - Birdie (fb) - Lola#3 (fb) - Lola#4 (fb) - Talia - Aylin - Murphy#4 - SPEED DATING EVENT : Abel - Date#1 Nico - Date#2 Ash - Date#3 Grace#2 - Adèle - Lennon - Lola#5 (fb) - Arrow#3 - Obaid - Ashton - Lennon#2 - Lola#6 - Lennon#3 - Obaid#2 - Lily - Lennon#4 - Aylin#2 - Lennon#5 - Vernissage - Lennon#6 - Sixtine - Grace#4 - Blake - Auden - Arrow#4 (fb) - Grace (fb) - Lennon#7 - Jessian (fb) - Lennon#8 - Lennon#9 - Jessalyn - Charlie - Simon - Mavi (fb) - Jacon - Knox - Knox#2 - Irina - Lola#7 (fb) - Grace#3 & Mira - Simon#2 - Adèle#2 - Poppy - Knox#3 - Sienna - Dylane - Knox#4 - Jessalyn#2 - Jacon#2 - Malachi (fb) - Lena - Anastasia (ua) - Anastasia#2 (dz) - Birdie#3 (dz) - Anastasia#4 (dz) - Dylane#2 - Noa#2 - Birdie#2 - Anastasia#3 (ua) - Zach (fb) - Anastasia#6 (df) - Birdie#5 - Adelina - Dalina (fb) - Dylane#4 (ua) - Dylane#3 - Anastasia#7 (df) - Rudy - Rudy#2 (ua) - Birdie#4 (dz) - Danika - Birdie#6 - Talia#2 - Dylane#5 - Sage (fb) - Isaac#2 (df) - Arrow#5 - Grace#5 Ella#1 - Zach#2
PSEUDO : AMGK
AVATAR : Machine Gun Kelly
CRÉDITS : cosmic light (ava), ROGERS. (sign), loonywaltz (ubs)
DC : Kane Williamson, Asher Buckley
INSCRIT LE : 16/11/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t27968-jordan-ashley-fisher#1207004 https://www.30yearsstillyoung.com/t28017-jordan-and-i-think-about-it-all-the-time#1210454 https://www.30yearsstillyoung.com/t28058-jordan-fisher https://www.30yearsstillyoung.com/t28042-jordan-fisher

(YASMINE) don't let this life drive you crazy Empty
Message(#) Sujet: Re: (YASMINE) don't let this life drive you crazy (YASMINE) don't let this life drive you crazy EmptyJeu 3 Mai - 0:34


Hello helloooo :l:
Alors le lien que j'avais avec l'ancienne Yasmine était très simple, il s'agissait d'un lien professionnel entre Kane et Yasmine. Ils s'étaient déjà vu en dehors du boulot mais pas régulièrement. Elle était venue le voir alors qu'il avait été blessé quelques peu en intervention. Et lui venait de temps en temps voir les infirmières avec des donuts et autres pâtisseries. Il me semble aussi que j'avais dit qu'il était venu la voir pour avoir des conseils sur le métier d'infirmier à l'époque où Kane voulait changer de boulot (et qu'il s'est finalement tourné vers le métier de pompier).

Du coup jsais pas trop de ton côté mais j'aime bien le côté professionnel du lien. A savoir qu'ils se voient pas spécialement en dehors du cadre du boulot. Après rien n'empêche qu'on fasse évoluer ça en rp ! Dis moi si jamais t'as des envies en ce qui concerne ce lien :l:



(YASMINE) don't let this life drive you crazy 1336066658:
 
Dimension Momie (YASMINE) don't let this life drive you crazy 1484806105 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Yasmine Khadji
Yasmine Khadji
le coeur sur la main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (19.02.88)
SURNOM : yas par tout le monde ; khadji par lui ; benthi par ses parents
STATUT : understands now why they lost their minds and fought the wars
MÉTIER : ancienne infirmière-urgentiste au service des urgences du st-vincent's hospital (2010-2020), elle reste tout de même bénévole au service pédiatrique du même hôpital. elle a décidé de prendre ses distances avec la profession suite aux retombées d’un voyage humanitaire de huit mois au niger (octobre 2017-mai 2018). plus de deux ans très difficiles à gérer, aussi bien professionnellement qu’émotionnellement parlant, et un échec inattendu à l’examen d’entrée à l’école de médecine plus tard, elle compte se donner les moyens de profiter de sa démission (mi-juillet 2020) pour faire le point sur son avenir, et surtout, trouver une meilleure façon de donner de sa personne sans que ça ne l’atteigne davantage
LOGEMENT : #221 orchid street, redcliffe, dans un petit appartement qu'elle partage avec une boule de poils qui s'appelle sasha. elle a récemment accueilli une colocataire en la personne de sa collègue et amie, molly, et ça a beau être temporaire, elle se sent un peu moins chez elle depuis, juste de quoi la faire se perdre de plus en plus souvent du côté de toowong et de cette jolie maison située au #45
(YASMINE) don't let this life drive you crazy 9t4uuUrK_o
POSTS : 2157 POINTS : 170

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : marocaine d'origines ☽ musulmane modérément pratiquante ☽ souffre de crises d'angoisses dues à une agression survenue en 2016, plus généralement de PTSD suite à son voyage humanitaire au niger ☽ noob ☽ douée avec les enfants, rêvait de chirurgie pédiatrique ☽ très loyale ☽ proche de sa famille ☽ karaoke queen ☽ conduit une vieille jeep, ne l’échangerait pour rien au monde ☽ sait gérer l'urgence, pas le conflit ☽ parle l'arabe, vaguement le français ☽ bonne chanteuse et conteuse ☽ alcool et porc proscrits ☽ beyoncé stan ☽ croit en la pinky promise ☽ récemment (secrètement) tatouée (اثني عش)
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
(YASMINE) don't let this life drive you crazy 94GO7AfX_o
PRIADJI ☽ morning his place burnt toast sunday you keep his shirt he keeps his word and for once you let go of your fears and your ghosts one step not much but it said enough you kissed on sidewalks you fight and you talk one night he wakes strange look on his face pauses then says you're my best friend and you knew what it was he is in love
(YASMINE) don't let this life drive you crazy KveVF9On_o
KHADJI² ☽ we've taken different paths and traveled different roads i know we'll always end up on the same one when we're old and when you're in the trenches and you're under fire i will cover you if i was dying on my knees you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea i'd give you my lungs so you could breathe i've got you brother
(YASMINE) don't let this life drive you crazy T4EeuCuj_o
YASSAN ☽ it's never quite easy to say goodbye and let go but i promise there will be a new tomorrow so as the day falls and the night rise help me sing you to sleep with this lullaby


RPs EN ATTENTE : hassan#7 ☽ sohan&edgerton#1 ☽ jacob#2 ☽ joanne#2 ☽ olivia#3
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : ssoveia
AVATAR : shanina shaik
CRÉDITS : ©allsouls (av) ☽ ©queensugardaily (gif sign) ☽ ©ssoveia (gifs profil) ☽ ©siren charms (code sign) ☽ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & jo carter
INSCRIT LE : 01/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19795-land-called-far-away-yasmine https://www.30yearsstillyoung.com/t19812-treacherous-yasmine#777009 https://www.30yearsstillyoung.com/t28923-yasmine-khadji https://www.30yearsstillyoung.com/t30594-yasmine-khadji https://www.30yearsstillyoung.com/t26136-f-libre-bryce-dallas-ho

(YASMINE) don't let this life drive you crazy Empty
Message(#) Sujet: Re: (YASMINE) don't let this life drive you crazy (YASMINE) don't let this life drive you crazy EmptyJeu 3 Mai - 17:25


@Charlotte Lynch Parfait (YASMINE) don't let this life drive you crazy 199959295
Quand t'auras une place pour rp n'hésite pas à me contacter. J'ai tendance à prendre mon temps de mon côté mais ça signifie pas que j'ai oublié. Au contraire ! C'est juste que j'aime faire les choses dans l'ordre. Du coup, n'hésite VRAIMENT pas (YASMINE) don't let this life drive you crazy 1949770018

@Sheridyn Ayleward Je t'attendais (YASMINE) don't let this life drive you crazy 2954228499
T'aurais une petite idée en tête ? Raconte-moi tout (YASMINE) don't let this life drive you crazy 2154485008

@Kane Williamson J'ai lu un rp de toi et de l'ancienne Yasmine, je crois. Je savais plus ou moins de quoi il en retournait ! J'aime beaucoup cette relation dans le cadre professionnelle, je ne vois pas d'inconvénient à le reprendre, bien au contraire (YASMINE) don't let this life drive you crazy 2954228499 Et disons que les rôles sont inversés maintenant. Yasmine veut reprendre des études pour devenir le médecin qu'elle a toujours rêvé d'être.
Je ne les imagine pas forcément avoir gardé contacts lors de son voyage au Niger. Je pense qu'elle a gardé contacts qu'avec ses proches très proches. Du coup, elle aura disparue de la circulation un moment donné et en fonction de si ça correspond à la bonne période, elle aurait pu prévenir Kane de son départ. Ils vont se recroiser de toute manière, maintenant qu'elle est de retour. Yasmine va reprendre du service à l'hôpital. Même si c'est pas l'immédiat, elle va s'y rendre coûte que coûte, parce qu'elle va avoir de la paperasse à remplir avant d'être officiellement réaffectée au service. Donc ils auront l'occasion de se croiser, et de reconnecter un peu (YASMINE) don't let this life drive you crazy 893420793

On peut repartir de là, sans trop planifier. Je suis plutôt partisane de l'évolution par rp, comme toi. On reprend leur lien tranquillement, et ensuite, on verra !


    - - you're giving me chills at a hundred degrees, it's better than pills how you put me to sleep, calling your name, the only language i can speak, taking my breath, a souvenir that you can keep ; giving me chills.

    :burger::
     
Revenir en haut Aller en bas
Jordan Fisher
Jordan Fisher
le rythme dans la peau
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (30/11)
SURNOM : Jor
STATUT : Not interested
MÉTIER : Producteur de musique, auteur, compositeur.
LOGEMENT : #5 James Street, Fortitude Valley
(YASMINE) don't let this life drive you crazy NfB89ot
POSTS : 57665 POINTS : 1925

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Il parle espagnol. Il porte toujours son alliance. Il a souvent du vernis aux ongles.
RPs EN COURS : Adèle#3 - Lena#2 - Birdie#7 - Jessalyn#3 - Samuel - Rebecca - Sin#2

RPS FLASHBACK : Isaac - Gael - Robin - Hayden - Arrow#6 - Talia#3 - Savage

RPS UA : Ciara (dz) - Anwar (dz) -Samuel#2 (dm) - Moana (dm) - Anastasia#8 (dm)
RPs EN ATTENTE : Celeste
RPs TERMINÉS : Itziar - Noa - Jimena - Sin - Murphy - Murphy#2 - Arrow - Murphy#3 - Lola (fb) - Jimena#2 - Loup-la#2 (fb) - Arrow#2 - Birdie (fb) - Lola#3 (fb) - Lola#4 (fb) - Talia - Aylin - Murphy#4 - SPEED DATING EVENT : Abel - Date#1 Nico - Date#2 Ash - Date#3 Grace#2 - Adèle - Lennon - Lola#5 (fb) - Arrow#3 - Obaid - Ashton - Lennon#2 - Lola#6 - Lennon#3 - Obaid#2 - Lily - Lennon#4 - Aylin#2 - Lennon#5 - Vernissage - Lennon#6 - Sixtine - Grace#4 - Blake - Auden - Arrow#4 (fb) - Grace (fb) - Lennon#7 - Jessian (fb) - Lennon#8 - Lennon#9 - Jessalyn - Charlie - Simon - Mavi (fb) - Jacon - Knox - Knox#2 - Irina - Lola#7 (fb) - Grace#3 & Mira - Simon#2 - Adèle#2 - Poppy - Knox#3 - Sienna - Dylane - Knox#4 - Jessalyn#2 - Jacon#2 - Malachi (fb) - Lena - Anastasia (ua) - Anastasia#2 (dz) - Birdie#3 (dz) - Anastasia#4 (dz) - Dylane#2 - Noa#2 - Birdie#2 - Anastasia#3 (ua) - Zach (fb) - Anastasia#6 (df) - Birdie#5 - Adelina - Dalina (fb) - Dylane#4 (ua) - Dylane#3 - Anastasia#7 (df) - Rudy - Rudy#2 (ua) - Birdie#4 (dz) - Danika - Birdie#6 - Talia#2 - Dylane#5 - Sage (fb) - Isaac#2 (df) - Arrow#5 - Grace#5 Ella#1 - Zach#2
PSEUDO : AMGK
AVATAR : Machine Gun Kelly
CRÉDITS : cosmic light (ava), ROGERS. (sign), loonywaltz (ubs)
DC : Kane Williamson, Asher Buckley
INSCRIT LE : 16/11/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t27968-jordan-ashley-fisher#1207004 https://www.30yearsstillyoung.com/t28017-jordan-and-i-think-about-it-all-the-time#1210454 https://www.30yearsstillyoung.com/t28058-jordan-fisher https://www.30yearsstillyoung.com/t28042-jordan-fisher

(YASMINE) don't let this life drive you crazy Empty
Message(#) Sujet: Re: (YASMINE) don't let this life drive you crazy (YASMINE) don't let this life drive you crazy EmptyVen 4 Mai - 22:02


@Yasmine Khadji je pense que Kane aurait demandé à l'hôpital où Yasmine est passé ne la voyant pas au bout de quelques fois. Il aurait pu avoir l'info "vite fait" comme ça.

C'est parfait de reprendre en rp pour voir où ça mène tout ça :l: Niveau rp j'en ai un peu beaucoup en ce moment, donc je te note dans mes prévus comme ça je te contacte dès que j'ai une place, si jamais ce sera ton cas aussi :l: On verra ce qu'on fera !



(YASMINE) don't let this life drive you crazy 1336066658:
 
Dimension Momie (YASMINE) don't let this life drive you crazy 1484806105 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Yasmine Khadji
Yasmine Khadji
le coeur sur la main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (19.02.88)
SURNOM : yas par tout le monde ; khadji par lui ; benthi par ses parents
STATUT : understands now why they lost their minds and fought the wars
MÉTIER : ancienne infirmière-urgentiste au service des urgences du st-vincent's hospital (2010-2020), elle reste tout de même bénévole au service pédiatrique du même hôpital. elle a décidé de prendre ses distances avec la profession suite aux retombées d’un voyage humanitaire de huit mois au niger (octobre 2017-mai 2018). plus de deux ans très difficiles à gérer, aussi bien professionnellement qu’émotionnellement parlant, et un échec inattendu à l’examen d’entrée à l’école de médecine plus tard, elle compte se donner les moyens de profiter de sa démission (mi-juillet 2020) pour faire le point sur son avenir, et surtout, trouver une meilleure façon de donner de sa personne sans que ça ne l’atteigne davantage
LOGEMENT : #221 orchid street, redcliffe, dans un petit appartement qu'elle partage avec une boule de poils qui s'appelle sasha. elle a récemment accueilli une colocataire en la personne de sa collègue et amie, molly, et ça a beau être temporaire, elle se sent un peu moins chez elle depuis, juste de quoi la faire se perdre de plus en plus souvent du côté de toowong et de cette jolie maison située au #45
(YASMINE) don't let this life drive you crazy 9t4uuUrK_o
POSTS : 2157 POINTS : 170

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : marocaine d'origines ☽ musulmane modérément pratiquante ☽ souffre de crises d'angoisses dues à une agression survenue en 2016, plus généralement de PTSD suite à son voyage humanitaire au niger ☽ noob ☽ douée avec les enfants, rêvait de chirurgie pédiatrique ☽ très loyale ☽ proche de sa famille ☽ karaoke queen ☽ conduit une vieille jeep, ne l’échangerait pour rien au monde ☽ sait gérer l'urgence, pas le conflit ☽ parle l'arabe, vaguement le français ☽ bonne chanteuse et conteuse ☽ alcool et porc proscrits ☽ beyoncé stan ☽ croit en la pinky promise ☽ récemment (secrètement) tatouée (اثني عش)
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
(YASMINE) don't let this life drive you crazy 94GO7AfX_o
PRIADJI ☽ morning his place burnt toast sunday you keep his shirt he keeps his word and for once you let go of your fears and your ghosts one step not much but it said enough you kissed on sidewalks you fight and you talk one night he wakes strange look on his face pauses then says you're my best friend and you knew what it was he is in love
(YASMINE) don't let this life drive you crazy KveVF9On_o
KHADJI² ☽ we've taken different paths and traveled different roads i know we'll always end up on the same one when we're old and when you're in the trenches and you're under fire i will cover you if i was dying on my knees you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea i'd give you my lungs so you could breathe i've got you brother
(YASMINE) don't let this life drive you crazy T4EeuCuj_o
YASSAN ☽ it's never quite easy to say goodbye and let go but i promise there will be a new tomorrow so as the day falls and the night rise help me sing you to sleep with this lullaby


RPs EN ATTENTE : hassan#7 ☽ sohan&edgerton#1 ☽ jacob#2 ☽ joanne#2 ☽ olivia#3
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : ssoveia
AVATAR : shanina shaik
CRÉDITS : ©allsouls (av) ☽ ©queensugardaily (gif sign) ☽ ©ssoveia (gifs profil) ☽ ©siren charms (code sign) ☽ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & jo carter
INSCRIT LE : 01/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19795-land-called-far-away-yasmine https://www.30yearsstillyoung.com/t19812-treacherous-yasmine#777009 https://www.30yearsstillyoung.com/t28923-yasmine-khadji https://www.30yearsstillyoung.com/t30594-yasmine-khadji https://www.30yearsstillyoung.com/t26136-f-libre-bryce-dallas-ho

(YASMINE) don't let this life drive you crazy Empty
Message(#) Sujet: Re: (YASMINE) don't let this life drive you crazy (YASMINE) don't let this life drive you crazy EmptySam 5 Mai - 10:25


@Kane Williamson J'aime bien le fait qu'il l'apprenne de lui-même ! Ca me va (YASMINE) don't let this life drive you crazy 1949770018

Je sais que t'es plutôt occupé en effet. Je t'ajoute à ma fiche et mes résas de mon côté et c'est quand tu veux (YASMINE) don't let this life drive you crazy 1949770018
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

(YASMINE) don't let this life drive you crazy Empty
Message(#) Sujet: Re: (YASMINE) don't let this life drive you crazy (YASMINE) don't let this life drive you crazy EmptySam 5 Mai - 12:13


Euh plus tard si cela te dérange pas, j'attends déjà 3 sujets et j'ai encore quelques réponses à faire plus pas mal de boulot pour mon forum ce mois-ci.
Mais je te met en liste d'attente (YASMINE) don't let this life drive you crazy 4251317097
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(YASMINE) don't let this life drive you crazy Empty
Message(#) Sujet: Re: (YASMINE) don't let this life drive you crazy (YASMINE) don't let this life drive you crazy Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(YASMINE) don't let this life drive you crazy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: tisser des liens
-