AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 it's a very bad day (Clara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolas Rollins
Nicolas Rollins
le gendre idéal
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-sept bougies (12/11)
SURNOM : Nico, rien de bien original, mais il s'agit du diminutif de son prénom.
STATUT : Fraichement separé de la femme qu'il considère comme étant la femme de sa vie. Il a beaucoup de mal à s'en remettre.
MÉTIER : Il est pilote de ligne pour British Airways
LOGEMENT : Propriétaire d'un appartement à Spring Hill, locataire d'un appartement à New-York.
it's a very bad day (Clara)  095c5ceddf6744719d49f277c40dd5c3
POSTS : 780 POINTS : 120

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Clara#4 + Mina + + Isaac#2 +

it's a very bad day (Clara)  CaLynnIP_o
➸ ➸ ➸ ➸ ➸ ➸
Nicara ♡
Tell me something, I need to know
Then take my breath and never let it go,If you just let me invade your space,I'll take the pleasure, take it with the pain

it's a very bad day (Clara)  OojTeITt_o
➸ ➸ ➸ ➸ ➸ ➸
Rollins bro'
Quod si rectum statuerimus vel concedere amicis, quidquid velint, vel impetrare ab iis, quidquid velimus, perfecta quidem sapientia si simus, nihil habeat res vitii; sed loquimur de iis amicis qui ante oculos sunt, quos vidimus aut de quibus memoriam accepimus, quos novit vita communis. Ex hoc numero nobis exempla sumenda sunt, et eorum quidem maxime qui ad sapientiam proxime accedunt.


it's a very bad day (Clara)  Pim4
➸ ➸ ➸ ➸ ➸ ➸
The big bang crew

RPs EN ATTENTE : Yasmine
RPs TERMINÉS : Marco + Noa + Savannah + Chadna + Clara + Arthur + Isaac + Clara 2 +Marco + Noa#2 + Jane +Clara#3
AVATAR : Jamie Dornan
CRÉDITS : Texas-flood(avatar)
DC : Mitchell le grand méchant loup
INSCRIT LE : 22/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t20687-sometimes-it-s-hard-to-face-reality-nicolas https://www.30yearsstillyoung.com/t20737-love-is-in-the-air-nicolas https://www.30yearsstillyoung.com/t20743-nicolas-rollins#817819 https://www.30yearsstillyoung.com/t21190-nicolas-rollins

it's a very bad day (Clara)  Empty
Message(#) Sujet: it's a very bad day (Clara) it's a very bad day (Clara)  EmptyJeu 11 Avr - 23:20


it's a very bad day
Clara & Nicolas #3


Le passé refait souvent surface lorsque l’on s’y attend le moins. Un dicton qui avait bien lieu d’être en ce jour dans la fameuse ville de New-York qui avait servit de lieu d’escale pour le pilote qui avait pris place à son poste aux commandes du Boeing qui n’allait pas tarder à quitter le sol américain pour rejoindre sa ville de résidence : Brisbane. Attendant le feu vert de la tour des membres de l’équipage, il gardait les yeux dans le vide repensant à la rencontre inattendue qu’il avait fait la veille alors qu’il était sorti dîner avant ce qui aurait dû être une bonne nuit de sommeil. Croiser Amélia, était la dernière chose qu’il s’attendait à faire en posant les pieds sur le sol de la grosse pomme, il était tombé de bien haut lorsqu’il avait croisé son regard à la sortie du restaurant, un regard qui l’avait percuté et déstabilisé en seulement une seconde. La dernière fois qu’il l’avait vu, c’était il y a presque quatre ans alors qu’elle avait disparu du jour au lendemain sans laissé de traces. Elle l’avait quitté sans un mot et n’avait jamais répondu à ses appels. L’eau avait coulé sous les ponts depuis et le pilote était passé à autre chose, filant le parfait amour avec Clara, mais poser son regard sur elle ne l’empêcha pas de ressentir toute la colère envers elle qui auparavant était de la tristesse. Elle avait fait de lui un homme minable, un homme qui pensait faire sa vie avec cette femme qu’il considérait à l’époque comme étant l’amour de sa vie. « Nicolas… » Qu’elle lui avait dit sans le perdre du regard. Elle avait hésité à en dire plus, mais elle s’était sentie prise au piège avec l’obligation de lui rendre des comptes. « Commandant, c’est l’heure ! » Il sursautait presque en entendant la voix de l’hôtesse présente à l’entrée du cockpit qui annonçait qu’il était temps de décoller. Il soufflait un coup et lançait les procédures, quittant le sol américain pour vingt-deux heures de vol en direction de l’Australie.

Après un vol sans encombre, il avait rejoint son véhicule dans le parking de l’aéroport, y restant quelques minutes pour penser à ce qu’il avait vécu à New-York. Amélia lui avait rendu des comptes sans réellement se faire prier, elle avait été désolée, sans surprise. « Je suis désolé d’être partie comme une voleuse, mais je ne pouvais pas continuer de faire semblant… » Faire semblant, des mots qui l’avaient percuté, qui l’avait fait réaliser que tout ce qu’il avait vécu avec elle n’était que caduque. « J’ai souvent hésité à t’appeler pour te donner des explications, mais… » Malheureusement, il n’avait pas pu entendre la suite qu’un enfant haut comme trois pommes avait couru dans ses bras. « Maman ! » Le pilote était resté bouche bée en apercevant le petit garçon qui devait avoir trois ou quatre ans, pas plus, ni moins. Il avait regardé la jeune femme avec beaucoup d’interrogation et sentait son ex petite amie très gênée par la situation. « Je dois y aller, mais c’était un plaisir de te voir Nicolas. » Elle s’était éloignée sans attendre, se retournant une dernière fois avant de poursuivre son chemin, le laissant une nouvelle fois sur sa faim. En rejoignant l’hôtel, il pensait encore à ce qu’il venait de voir, se disant qu’elle l’avait sûrement quitté pour vivre une idylle avec un autre, rien de bien surprenant, il se l’était dit des milliers de fois lorsqu’elle l’avait quitté, mais ne s’attendait pas à la voir accompagnée d’un enfant. Il envoyait un sms à Clara pour lui souhaiter une bonne nuit, faisant un dernier tour sur les réseaux sociaux avant de se mettre au lit, il n’était pas au bout de ses surprises. « Nicolas ! » Il sursautait à nouveau, tournant la tête vers la vitre de la voiture avant d’apercevoir un collègue qui venait le saluer avant de quitter les lieux. Il avait pris la route sans attendre et était arrivé dans son appartement lessivé. « Mon amour, je suis rentré ! » Qu’il hurlait depuis la porte d’entrée, ayant aperçu le sac à main de Clara déposé près de la porte. Il n’avait pas tardé à rejoindre le séjour avec un sourire aux lèvres, le seul qu’il avait fait depuis son départ de New-York. « Comment tu vas mon cœur ? » Qu’il lui demandait avant de lui voler un doux baiser et de la prendre dans ses bras, la serrant très fort contre lui pour lui montrer qu’elle lui avait terriblement manqué. « Marco n’est pas là ? » Qu’il demandait, espérant que son cadet était parti en vadrouille et qu’il n’allait pas croiser son regard de la soirée. « On se commande quelque chose à manger ? » Il mourrait de faim, durant le vol, il n’avait pas réussi à manger le moindre morceau et son estomac le lui faisait ressentir.
(c) DΛNDELION




love is in the air

≈ sur la musique, on va on vient. corps contre corps, main dans la main. plus rien existe, plus rien de rien, quand je te tiens du bout des doigts pour te ramener contre moi

Revenir en haut Aller en bas
Clara Davis
Clara Davis
la conseillère de désorientation
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt neuf ans (huit octobre mille neuf cent quatre vingt dix)
SURNOM : thumbelina, minimoys, tout ce qui peut se rapporter au fait qu'elle ne mesure qu'un mètre cinquante-sept
STATUT : tout juste séparée de l'homme de sa vie (nicolas rollins)
MÉTIER : conseillère d'orientation dans un lycée
LOGEMENT : à plein temps chez son père à Logan city bien que Romy doit supporter sa présence plus régulièrement maintenant.
it's a very bad day (Clara)  Lzj20l8
POSTS : 1132 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : elle est incapable de rester fidèle à son petit ami. elle l'aime, mais ce n'est jamais simple.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
it's a very bad day (Clara)  6vvMjki
Nicara Nicolas#3
I'm never gonna dance again Guilty feet have got no rhythm. Though it's easy to pretend. I know you're not a fool. Should've known better than to cheat a friend and waste the chance that I've been given. So I'm never gonna dance again. The way I danced with you

Romy#2 + Itziar#3 + Yasmine#3 + Abel(5/5)
RPs EN ATTENTE : Noa
RPs TERMINÉS :
PSEUDO : AUSSEANE
AVATAR : carlson young
CRÉDITS : mon jumeau moche d'une autre vie (ava) alaska (signa)
DC : corapuce, lenoulove et tadamour
INSCRIT LE : 28/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17319-lovefool-clara https://www.30yearsstillyoung.com/t19116-cora-lene-tad-clara-fiche-commune

it's a very bad day (Clara)  Empty
Message(#) Sujet: Re: it's a very bad day (Clara) it's a very bad day (Clara)  EmptyDim 5 Mai - 13:52


it's a very bad day
Clara & Nicolas #3


Elle avait eu vite fait de prendre ses clics et ses clacs afin d’avoir quitté son bureau et l’école avant d’être interrompue dans sa route par le proviseur qui aurait plusieurs questions à lui poser sur les projets qu’elle a en cours auprès des élèves. Clara dirait qu’il y’a une heure pour traiter de ces sujets et que cette heure est révolue dès que la sortie des classes sonne, même si c’est malvenu de compter ses heures quand on travaille dans un service public. Depuis quelques semaines, Clara est fatiguée de faire plus que ce pour quoi elle a signé et sent juste le besoin d’avoir besoin de vacance, et sûrement d’un nouveau plan dans sa vie, sa carrière ne la satisfaisant plus. Elle n’avait pas pris la peine de passer chez elle pour prendre des affaires. Elle avait envie de voir Nicolas et même si son appartement n’était plus le refuge qu’il représentait autrefois à cause de la présence du frère cadet de celui-ci, elle gardait en tête le fait que des affaires à elle devait toujours traîner par-ci, par là et que cette porte lui restait toujours ouverte malgré le parasite. Elle avait juste envie d’être là quand il rentrerait, de se lover entre ses bras et juste penser à rien d’autre. Elle avait déverrouillé la porte avec son propre jeu de clé et alors que le soir est encore bien jeune, elle avait trouvé un appartement vide.

Elle s’était tout de même risquée à appeler le prénom du frère de Nicolas pour vérifier si elle pouvait être tranquille ou non. Débarrassée de ses chaussures à talons et de son sac à main, elle était partie à la découverte de l’appartement qui n’avait plus rien de ce qu’il était autrefois. Nicolas avait toujours été propre et soigneux, le genre à ne pas partir s’il restait un bout de vaisselle à faire. Là, c’est tout l’inverse et parce qu’elle doit malgré tout occuper son temps jusqu’à ce qu’il arrive, elle se décide à jouer le rôle de la ménagère – qui rendrait presque sa belle-mère fière si elle la voyait – et à mettre de l’ordre dans tout ça.

Les deux dernières heures passent rapidement quand elle se décide à prendre un peu de temps dans le canapé. Marco n’est pas rentré. Nicolas ne devrait plus trop tarder quand finalement, sa voix retenti de l’entrée, elle se redresse sur le canapé, le temps de le voir arriver jusque dans la pièce. « Mon amour, je suis rentré ! » Elle ne l’avait pas vu depuis plusieurs jours et même si elle avait su occuper son temps, il lui manquait toujours autant et elle était toujours aussi heureuse de le retrouver. Elle ne bouge pas le temps qu’il vienne directement la retrouver, sans attendre, sans ajouter de mot, ses bras prennent position autour de lui, ses lèvres trouvent les siennes. C’est le réconfort dont elle avait besoin et leur étreinte dure un instant jusqu’à ce que les mots surgissent. « Comment tu vas mon cœur ? » Ses doigts trouvent son visage qu’elle caresse tandis que son sourire de l’avoir face à elle s’étend. « Je vais bien, je suis contente que tu sois là. Je voulais te faire une surprise. Je peux rester tout l’week-end ? » Elle le demande pour la forme parce qu’elle ne s’attend pas vraiment à un refus de sa part. Juste qu’il lui réponde que demain au matin, il a un autre vol. « Marco n’est pas là ? »  demande t-il, sûrement pour s’assurer que l’énergumène et elle n’aient pas eu besoin d’en venir aux mains pendant son absence, et que ça ne soit pas le cas pendant le week-end aussi. S’asseyant de façon plus droite, elle répond en haussant les épaules. « Non, il n’était même pas là quand je suis entrée. La vaisselle suppose que ça fait un moment. » Elle n’ira pas jusqu’à suggérer qu’il doit probablement être actuellement en train de se décomposer dans un caniveau mais elle prend note de suggérer à Nicolas d’appeler la police plus tard, au cas où. « On se commande quelque chose à manger ? » propose t-il, il n’avait pas lu dans ses pensées mais presque parce qu’elle n’avait pas pris la peine de préparer quoique ce soit, espérant qu’ils sortiraient (même manger au salon, c’est fine by her aussi) « ça me va, tu peux choisir ce que tu veux. Ce soir, c’est pour moi. » Qu’elle affirme attrapant au passage la multitude de petits dépliants de restaurant à emporter qui se baladent dans la table basse pour les poser sur ses genoux. Cela lui faisait plaisir de l’inviter pour une fois, puis il semble vanné alors, elle veut prendre soin de lui. « Tu as l’air fatigué. Tout s’est bien passé aujourd’hui ? » Et hier, et avant-hier, parce qu’avec tous ces vols, toutes ces escales et ce décalage horaire, aujourd’hui n’a jamais vraiment de sens.

(c) DΛNDELION


dancing queen
Friday night and the lights are low Looking out for a place to go Where they play the right music Getting in the swing You come to look for a king Anybody could be that guy Night is young and the music's high With a bit of rock music Everything is fine You're in the mood for a dance ••  (abba)



it's a very bad day (Clara)  Pf8cX3Q
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Rollins
Nicolas Rollins
le gendre idéal
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-sept bougies (12/11)
SURNOM : Nico, rien de bien original, mais il s'agit du diminutif de son prénom.
STATUT : Fraichement separé de la femme qu'il considère comme étant la femme de sa vie. Il a beaucoup de mal à s'en remettre.
MÉTIER : Il est pilote de ligne pour British Airways
LOGEMENT : Propriétaire d'un appartement à Spring Hill, locataire d'un appartement à New-York.
it's a very bad day (Clara)  095c5ceddf6744719d49f277c40dd5c3
POSTS : 780 POINTS : 120

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Clara#4 + Mina + + Isaac#2 +

it's a very bad day (Clara)  CaLynnIP_o
➸ ➸ ➸ ➸ ➸ ➸
Nicara ♡
Tell me something, I need to know
Then take my breath and never let it go,If you just let me invade your space,I'll take the pleasure, take it with the pain

it's a very bad day (Clara)  OojTeITt_o
➸ ➸ ➸ ➸ ➸ ➸
Rollins bro'
Quod si rectum statuerimus vel concedere amicis, quidquid velint, vel impetrare ab iis, quidquid velimus, perfecta quidem sapientia si simus, nihil habeat res vitii; sed loquimur de iis amicis qui ante oculos sunt, quos vidimus aut de quibus memoriam accepimus, quos novit vita communis. Ex hoc numero nobis exempla sumenda sunt, et eorum quidem maxime qui ad sapientiam proxime accedunt.


it's a very bad day (Clara)  Pim4
➸ ➸ ➸ ➸ ➸ ➸
The big bang crew

RPs EN ATTENTE : Yasmine
RPs TERMINÉS : Marco + Noa + Savannah + Chadna + Clara + Arthur + Isaac + Clara 2 +Marco + Noa#2 + Jane +Clara#3
AVATAR : Jamie Dornan
CRÉDITS : Texas-flood(avatar)
DC : Mitchell le grand méchant loup
INSCRIT LE : 22/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t20687-sometimes-it-s-hard-to-face-reality-nicolas https://www.30yearsstillyoung.com/t20737-love-is-in-the-air-nicolas https://www.30yearsstillyoung.com/t20743-nicolas-rollins#817819 https://www.30yearsstillyoung.com/t21190-nicolas-rollins

it's a very bad day (Clara)  Empty
Message(#) Sujet: Re: it's a very bad day (Clara) it's a very bad day (Clara)  EmptyVen 17 Mai - 21:07


it's a very bad day
Clara & Nicolas #3


La porte d’entrée fermer derrière lui, Nicolas avait grandement espéré ne pas tomber sur son petit frère Marco qui occupait son appartement en attendant qu’il trouve un travail et un appartement ou qu’il rechute éventuellement, comme toujours. Le pilote avait vraiment hâte qu’il quitte son cocon qui avant son arrivée était paisible. Heureusement, ce soir, il n’était pas là et c’est ce que le brun retenait avant tout, car il allait pouvoir passer du temps avec sa petite amie qu’il était ravi de retrouver après quelques jours d’absence, bien qu’il en avait gros sur le cœur depuis son départ de la grosse pomme. Il avait salué Clara malgré tout avec un sourire et s’était empressé de la prendre dans ses bras et de la serrer fort contre lui pour lui témoigner à quel point elle lui avait manquer ne manquant pas de lui demander comment elle allait. « Je vais bien, je suis contente que tu sois là. Je voulais te faire une surprise. Je peux rester tout l’week-end ? » Et c’était une surprise réussie, ça lui avait remonté le moral en deux secondes de poser son regard sur elle et l’idée de passer tout le week-end en sa compagnie lui donnait le sourire. Il appréciait énormément ce genre d’instant et pouvait passer deux jours d’affilés sans voir l’extérieur et rester collé à elle sur le canapé. « Tu es ici comme chez-toi et même si tu ne l’avais pas proposé j’aurai insisté pour que tu reste à mes côtés. » Qu’il disait tout en s’installant confortablement sur le canapé, demandant au passage si son frère était absent, voulant s’en assurer, bien qu’il n’aurait sûrement pas tardé à montrer le bout de son nez juste pour l’embêter s’il avait été présent. « Non, il n’était même pas là quand je suis entrée. La vaisselle suppose que ça fait un moment. » Il ne cachait pas sa joie et était bien content qu’elle le confirme. « Tant mieux, je suis pas prêt à voir sa tête du week-end ! » Il regardait avec beaucoup de concentration les dépliants que Clara avait sorties de la table basse alors qu’elle proposait de l’inviter. Il repensait à ce qui avait eu lieu la veille à New-York et laissa son esprit s’évader le temps de quelques secondes.

Il ne savait pas pourquoi il s’était aventuré sur la page Facebook de son ex, observant ces dernières photos en compagnie de son fils, se demandant si son départ précipité avait eu lieu suite à une aventure qui lui aurait laissé une progéniture ou si elle n’avait tout simplement aucun désir à s’imaginer un avenir avec lui, puis à sa plus grande surprise il avait reçu un message de sa part, lui demandant de la rejoindre non bien loin de l’hôtel ou il logeait. Il ne s’était pas posé de questions et avait sauté hors du lit pour enfiler des vêtements et la rejoindre sa trop attendre. Il voulait en savoir plus sur leur rupture, bien qu’il avait tourné la page depuis. « Nicolas … j’ai pas été très honnête avec toi. » Elle avait commencé ainsi et elle n’avait pas arrêté de parler, annonçant une surprenante nouvelle au pilote qui ne s’attendait pas du tout à ce genre d’annonce. « Je t’ai quitté parce que je suis tombé enceinte et je ne voulais pas de cet enfant, j’étais pas prête. Je savais que c’était dans les projets que tu espérais pour nous deux, fonder une famille, vivre heureux, mais je pouvais pas, alors je suis partie avec l’idée de faire adopter cet enfant et d’oublier toute cette fâcheuse histoire, puis je m’y suis attaché et au bout du compte, j’ai pas pu, j’ai pas pu l’abandonner alors je l’ai gardé. Je voulais te le dire, mais j’avais peur de voir ta réaction, tu as toujours été si … parfait ! » Il avait pensé à une blague sur l’instant, mais s’était très vite rendu compte que tout ce que pouvais dire Amélia était bien vrai et qu’il était le père d’un jeune garçon. Il sortait de ses pensées par la voix de Clara. « Tu as l’air fatigué. Tout s’est bien passé aujourd’hui ? » Il avait envie de tout lui dire, de ne rien lui cacher comme à son habitude, mais par ou pouvait-il commencer ? Il se frottait le visage avant d’étendre son corps sur le canapé, déposant sa tête sur les genoux de sa petite amie. « Je crois que je me fais vieux, je tiens moins bien la fatigue qu’avant. » Qu’il disait en la regardant d’un regard brillant. « Puis j’ai croisé mon ex petite amie en allant à l’hôtel hier soir, ça m’a chamboulé.» Et ça le tracassait énormément, parce qu’il ne savait pas comment réagir et ne savait pas comment le dire à Clara, alors il lui tendit un dépliant au hasard. « On pourrait commander chez eux ? » Il était sur le point de se dégonfler alors qu’il avait commencé son annonce sans pour autant continuer.
(c) DΛNDELION


love is in the air

≈ sur la musique, on va on vient. corps contre corps, main dans la main. plus rien existe, plus rien de rien, quand je te tiens du bout des doigts pour te ramener contre moi

Revenir en haut Aller en bas
Clara Davis
Clara Davis
la conseillère de désorientation
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt neuf ans (huit octobre mille neuf cent quatre vingt dix)
SURNOM : thumbelina, minimoys, tout ce qui peut se rapporter au fait qu'elle ne mesure qu'un mètre cinquante-sept
STATUT : tout juste séparée de l'homme de sa vie (nicolas rollins)
MÉTIER : conseillère d'orientation dans un lycée
LOGEMENT : à plein temps chez son père à Logan city bien que Romy doit supporter sa présence plus régulièrement maintenant.
it's a very bad day (Clara)  Lzj20l8
POSTS : 1132 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : elle est incapable de rester fidèle à son petit ami. elle l'aime, mais ce n'est jamais simple.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
it's a very bad day (Clara)  6vvMjki
Nicara Nicolas#3
I'm never gonna dance again Guilty feet have got no rhythm. Though it's easy to pretend. I know you're not a fool. Should've known better than to cheat a friend and waste the chance that I've been given. So I'm never gonna dance again. The way I danced with you

Romy#2 + Itziar#3 + Yasmine#3 + Abel(5/5)
RPs EN ATTENTE : Noa
RPs TERMINÉS :
PSEUDO : AUSSEANE
AVATAR : carlson young
CRÉDITS : mon jumeau moche d'une autre vie (ava) alaska (signa)
DC : corapuce, lenoulove et tadamour
INSCRIT LE : 28/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17319-lovefool-clara https://www.30yearsstillyoung.com/t19116-cora-lene-tad-clara-fiche-commune

it's a very bad day (Clara)  Empty
Message(#) Sujet: Re: it's a very bad day (Clara) it's a very bad day (Clara)  EmptyDim 26 Mai - 10:02


it's a very bad day
Clara & Nicolas #3


Nicolas a l’air au bout de sa vie, ce qui commence à inquiéter Clara parce que même si ça lui arrive souvent d’être fatigué à cause du travail, elle l’avait rarement senti aussi ailleurs que ce soir et ça, c’était motif à ce qu’elle observe ses réactions afin d’en comprendre le plus avant de juger si elle doit poser la question sur ce qui le met dans cet état, ou bien juste assumer qu’il est plus fatigué que d’habitude et donc prendre l’initiative de le dorloter afin qu’il ne termine la journée mieux qu’il ne l’a commencé. A vrai dire, son état d’esprit la concernait au point qu’elle n’avait même pas rebondi sur la remarque de Nicolas à propos de son frère, là où, d’ordinaire, elle ne se serait pas gênée de saisir l’occasion de casser du sucre sur son dos et faire valoir son opinion qui est que son cadet appartient à la rue où il devrait vivre plutôt que d’imposer sa présence. Elle est toujours cash à ce sujet et n’en rougit pas, Nicolas sait tout ce qu’elle peut penser et même si elle est vache, cela fait au moins un sujet sur lequel elle ne ment pas. Une façon à elle d’effacer quelques culpabilités. Il avait la tête bien perdu dans ses pensées au moment où elle proposait de l’inviter à diner ce soir. Une invitation approximative parce qu’il s’agit de plat à livrer mais ce n’est pas comme si l’humeur était à se préparer pour sortir, attendre une table, d’être servi et devoir rentrer le ventre plein tout en ayant vu du monde. Il avait finalement pris place allongée sur le canapé avant de poser sa tête sur ses genoux. Instinctivement, la réaction de Clara est de passer quelques doigts dans ses cheveux. « Je crois que je me fais vieux, je tiens moins bien la fatigue qu’avant. » explique-t-il tout en l’observant avant de poursuivre sur un sujet qui la fait beaucoup moins sourire. « Puis j’ai croisé mon ex petite amie en allant à l’hôtel hier soir, ça m’a chamboulé.» Et là, c’est un sourcil qui se lève sur le visage de Clara, sa volonté y allant de toutes ses forces pour que ses muscles ne se tendent pas pour former une belle grimace à l’idée qu’il ait pu être « chamboulé » par son ex. Elle ne dit rien, elle tente juste de réfléchir à laquelle aurait pu produire cette effet même si dans le fond, ça importe peu parce qu’il a été « chamboulé » que jusque-là, elle est la seule personne qu’elle s’autorise à provoquer cette réaction chez lui. Clara vient visiblement de découvrir le principe de jalousie. « On pourrait commander chez eux ? » dit-il en coupant le début de silence qui allait s’installer, et c’est bien parce qu’il a la tête sur ses genoux et qu’elle ne veut pas lui faire mal qu’elle ne saute pas en dehors du canapé pour faire valoir son opinion. Elle saisit le dépliant qu’il lui tend, observant son choix final avant de rétorquer, incapable de faire semblant que tout va bien. « Donc, ton plan de soirée, ce serait de manger des ramens pendant que je te regarder penser à ton ex qui t’a chamboulé ? » Directe, comme à son habitude. Elle finit par reposer le dépliant pour pouvoir l’observer droit dans les yeux. C’était le changement de sujet le plus absurde qu’elle avait entendu de sa vie et elle n’allait pas se gêner pour le lui faire savoir. « Je préfèrerais que tu termines ce que tu as commencé à me dire plutôt que de me parler de la pluie et du beau temps. »

(c) DΛNDELION


dancing queen
Friday night and the lights are low Looking out for a place to go Where they play the right music Getting in the swing You come to look for a king Anybody could be that guy Night is young and the music's high With a bit of rock music Everything is fine You're in the mood for a dance ••  (abba)



it's a very bad day (Clara)  Pf8cX3Q
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Rollins
Nicolas Rollins
le gendre idéal
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-sept bougies (12/11)
SURNOM : Nico, rien de bien original, mais il s'agit du diminutif de son prénom.
STATUT : Fraichement separé de la femme qu'il considère comme étant la femme de sa vie. Il a beaucoup de mal à s'en remettre.
MÉTIER : Il est pilote de ligne pour British Airways
LOGEMENT : Propriétaire d'un appartement à Spring Hill, locataire d'un appartement à New-York.
it's a very bad day (Clara)  095c5ceddf6744719d49f277c40dd5c3
POSTS : 780 POINTS : 120

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Clara#4 + Mina + + Isaac#2 +

it's a very bad day (Clara)  CaLynnIP_o
➸ ➸ ➸ ➸ ➸ ➸
Nicara ♡
Tell me something, I need to know
Then take my breath and never let it go,If you just let me invade your space,I'll take the pleasure, take it with the pain

it's a very bad day (Clara)  OojTeITt_o
➸ ➸ ➸ ➸ ➸ ➸
Rollins bro'
Quod si rectum statuerimus vel concedere amicis, quidquid velint, vel impetrare ab iis, quidquid velimus, perfecta quidem sapientia si simus, nihil habeat res vitii; sed loquimur de iis amicis qui ante oculos sunt, quos vidimus aut de quibus memoriam accepimus, quos novit vita communis. Ex hoc numero nobis exempla sumenda sunt, et eorum quidem maxime qui ad sapientiam proxime accedunt.


it's a very bad day (Clara)  Pim4
➸ ➸ ➸ ➸ ➸ ➸
The big bang crew

RPs EN ATTENTE : Yasmine
RPs TERMINÉS : Marco + Noa + Savannah + Chadna + Clara + Arthur + Isaac + Clara 2 +Marco + Noa#2 + Jane +Clara#3
AVATAR : Jamie Dornan
CRÉDITS : Texas-flood(avatar)
DC : Mitchell le grand méchant loup
INSCRIT LE : 22/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t20687-sometimes-it-s-hard-to-face-reality-nicolas https://www.30yearsstillyoung.com/t20737-love-is-in-the-air-nicolas https://www.30yearsstillyoung.com/t20743-nicolas-rollins#817819 https://www.30yearsstillyoung.com/t21190-nicolas-rollins

it's a very bad day (Clara)  Empty
Message(#) Sujet: Re: it's a very bad day (Clara) it's a very bad day (Clara)  EmptyMer 26 Juin - 1:24


it's a very bad day
Clara & Nicolas #3


J’avais beaucoup de mal à réaliser ce qui était en train de m’arriver et pourtant je ne cessai d’y penser depuis mon départ de New-York. J’avais l’impression d’avoir une bombe en main qui pouvait exploser à n’importe quel moment et qui pouvait endommager mon idylle avec la femme qui partageait ma vie à présent. Pourtant je n’étais pas vraiment fautif dans cette histoire et mon comportement, à paniquer pour la réaction à venir de Clara était sûrement ridicule, comment pourrait-elle m’en vouloir ? Je devais prendre mon courage à deux mains et lui annoncer tout simplement la nouvelle, d’ailleurs, elle allait être la première à être mise au courant. Quelques semaines plus tôt, je lui avais fait part de mon désir profond de devenir père, nous nous étions même pris un peu la tête à ce sujet, alors qu’elle ce disait pas prête et ce soir, j’allais lui annoncer que mon rêve était devenu réalité, curieuse coïncidence, peut-être même un coup de bluff pour la faire céder qui sais et pourtant tout était bien réelle et j’abandonnais le peu de courage que j’avais en essayant de changer de sujet en parlant de tout sauf du sujet que je venais de mettre sur la table. « Donc, ton plan de soirée, ce serait de manger des ramens pendant que je te regarder penser à ton ex qui t’a chamboulé ? » Certes, la façon dont j’avais commencé à lui raconter mon incroyable histoire n’était pas la meilleure. J’avais sûrement choisi la pire des façons, parlant de mon ex et lui annonçant que j’étais chamboulé, étais-je crétin à ce point ? Tout laissait à croire que j’allais annoncer tout sauf le fait que j’étais devenu papa en l’espace de quelques heures. Heureusement, Clara et son franc parlé ne tardèrent par à me pousser à poursuivre ce que j’avais commencé, alors que je prenais mes jambes à mon cou pour éviter une prise de tête. « Je préfèrerais que tu termines ce que tu as commencé à me dire plutôt que de me parler de la pluie et du beau temps. » Je me redressai sans attendre afin de me retrouver assis sur le canapé, observant le joli visage contrarié de Clara. Je devais me jeter à l’eau et je me lançais à nouveau, espérant aller jusqu’au bout cette fois-ci. « Excuse-moi.» Commençais-je avant tout, reprenant très vite la parole à la suite. « Tu sais, avant toi à New-York j’ai eu une relation assez longue. » Une relation amoureuse qui m’avait clairement brisé le cœur. « Je l’ai croisé en me rendant à l’hôtel et ce que j’ai appris m’a laissé sur le cul » C’était le cas de le dire, moi qui pensais entendre des explications sur la raison qui l’avait poussée à me quitter, j’en avais appris bien plus. « Je ne sais même pas par ou commencer. » Je commençais à réaliser ce que j’avais entendu en racontant à Clara mes péripéties et la panique ne tarda pas à signaler sa présence. Je soufflais un bon coup tout en m’affalant sur le canapé sans lâcher du regard la blonde. « Elle … elle a un petit garçon et apparemment je suis le père. » j’hésitais entre fondre en larmes ou souffler de soulagement pour lui avoir annoncé la nouvelle sans l’avoir fait languir d’avantage. « Je ne sais pas quoi faire. » Avouais-je, bien conscient que j’allais sûrement devoir assumer mon rôle de père.
(c) DΛNDELION


love is in the air

≈ sur la musique, on va on vient. corps contre corps, main dans la main. plus rien existe, plus rien de rien, quand je te tiens du bout des doigts pour te ramener contre moi

Revenir en haut Aller en bas
Clara Davis
Clara Davis
la conseillère de désorientation
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt neuf ans (huit octobre mille neuf cent quatre vingt dix)
SURNOM : thumbelina, minimoys, tout ce qui peut se rapporter au fait qu'elle ne mesure qu'un mètre cinquante-sept
STATUT : tout juste séparée de l'homme de sa vie (nicolas rollins)
MÉTIER : conseillère d'orientation dans un lycée
LOGEMENT : à plein temps chez son père à Logan city bien que Romy doit supporter sa présence plus régulièrement maintenant.
it's a very bad day (Clara)  Lzj20l8
POSTS : 1132 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : elle est incapable de rester fidèle à son petit ami. elle l'aime, mais ce n'est jamais simple.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
it's a very bad day (Clara)  6vvMjki
Nicara Nicolas#3
I'm never gonna dance again Guilty feet have got no rhythm. Though it's easy to pretend. I know you're not a fool. Should've known better than to cheat a friend and waste the chance that I've been given. So I'm never gonna dance again. The way I danced with you

Romy#2 + Itziar#3 + Yasmine#3 + Abel(5/5)
RPs EN ATTENTE : Noa
RPs TERMINÉS :
PSEUDO : AUSSEANE
AVATAR : carlson young
CRÉDITS : mon jumeau moche d'une autre vie (ava) alaska (signa)
DC : corapuce, lenoulove et tadamour
INSCRIT LE : 28/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17319-lovefool-clara https://www.30yearsstillyoung.com/t19116-cora-lene-tad-clara-fiche-commune

it's a very bad day (Clara)  Empty
Message(#) Sujet: Re: it's a very bad day (Clara) it's a very bad day (Clara)  EmptyDim 14 Juil - 20:07


it's a very bad day
Clara & Nicolas #3


Comme à chaque fois qu’un sujet épineux s’annonce entre eux, Clara ne le laisse pas tourner autour du pot et l’amène à ce qu’il dise les choses de frontale. Elle ne croit pas en les formes que l’être humain est capable de placer autour de ses annonces pour les rendre moins pénible à entendre. Elle ne croit pas que bien choisir ses mots puissent permettre de rendre une nouveau moins difficile à entendre. Si ce que tu as à dire porte matière à blesser autrui, de travailler à rendre l’annonce la moins désagréable possible, ça lui fait juste l’effet d’un air de flûte avant la culbute. Ça ne change rien au résultat, ça baisse juste la garde de l’autre qui se fait avoir en beauté. C’est pourquoi elle ne le laisse pas vraiment se poser quand il lui annonce avoir revu son ex petite amie et en être chamboulé et qu’elle ne manque pas de réagir comme il est attendu qu’elle le fasse. Outre le fait qu’il lui soit particulièrement pénible de parler de la nana dont sa belle-mère se prend parfois à regretter le départ parce que ce serait certain qu’elle, à un moment, aurait eu des petits avec son fils, elle n’aime pas particulièrement entendre que celle-ci trouble encore son homme et ça, ça enclenche un minuteur d’à peu près cinq minutes jusqu’à ce qu’elle se décide à repartir chez elle en le laissant avec son trouble. « Excuse-moi.» dit-il en se redressant et en se rendant probablement compte – elle l’espère – qu’il va falloir qu’il parle un peu plus s’il ne veut pas les choses prennent une tournure dramatiques. « Tu sais, avant toi à New-York j’ai eu une relation assez longue. » Elle acquiesce. Elle le sait. Elle n’aime pas qu’on le lui rappelle mais dans la mesure où si elle ne voulait pas avoir à gérer des exs, il aurait fallu qu’elle ne sorte qu’avec des puceaux, elle ne dit rien et se contente de le laisser finir avant d’ouvrir la bouche. « Je l’ai croisé en me rendant à l’hôtel et ce que j’ai appris m’a laissé sur le cul » Et donc ? L’expression de son visage montre très clairement qu’il n’a pas à faire durer le suspense trop longtemps avant qu’elle ne s’agace. « Crache le morceau ! » dit-elle de but en blanc, s’attendant à ce que sa découverte ne soit pas à la défaveur de l’ex en question. Elle aurait aimé qu’il apprenne le décès ou le cancer de la jeune femme mais si ça avait été le cas, il ne serait pas dans cet état-là. « Je ne sais même pas par où commencer. » Toujours stoïque, Clara bouillonne toujours à l’intérieur et commence à se jurer à elle-même que s’il ne parle pas très rapidement, alors elle va devoir se saisir de lui pour le secouer dans tous les sens. (Une entreprise qu’elle raterait avec ses p’tits bras mais l’imaginer réussir est anxiogène) « Elle … elle a un petit garçon et apparemment je suis le père. » Elle note le « apparemment » qui induit que ce n’est pas sûr à cent pour cent. Ses yeux ne quittent pas Nicolas bien qu’ils manquent de réaction. Apparemment, ça veut tout et rien dire. Apparemment, ça veut juste dire que Nicolas a croisé son ex et tiré ses conclusions. Apparemment, ça veut juste qu’il veut tellement un bébé qu’il en devient dingo à croire que ceux des autres sont les siens. C’est tout ce que apparemment veut dire parce que Clara, à cet instant précis, refuse de donner un autre sens à son « apparemment. » « Je ne sais pas quoi faire. » ajoute-t-il, visiblement perdu, ce qui fait redescendre Clara d’un cran. Elle a envie de bouillir et de vivre la situation en lançant la premier insulte au sujet de la concernée comme elle peut le faire à chaque fois qu’elle ne s’écoute pas parler. Il n’a clairement pas besoin qu’elle joue la p’tite amie outrée. Ils sont dans un de ses moments où c’est à lui qu’il faut penser et pas elle parce qu’elle comprend bien ce que ça veut dire : son rêve à lui se réalise, et s’il se prend la tête là, c’est parce qu’elle est là à ne pas le partager. Son regard reprenant une impression plus calme, elle se penche vers lui pour le prendre dans ses bras et l’embrasser. « Qu’est-ce qu’elle t’a dit à ce sujet ? » demande t-elle, parce qu’en premier lieu, ce dont elle a besoin, c’est de confirmation. Elle s’inquiètera plus tard de ce que cette information signifiera pour leur couple. « Comment ça se fait que ça ne sort que maintenant ? » ajoute t-elle, réagissant au fait que c’est bien un peu tardif pour annoncer à quelqu’un qu’on a eu un enfant avec. Ce que Clara aimerait comprendre, c’est le but de tout ça.

(c) DΛNDELION


dancing queen
Friday night and the lights are low Looking out for a place to go Where they play the right music Getting in the swing You come to look for a king Anybody could be that guy Night is young and the music's high With a bit of rock music Everything is fine You're in the mood for a dance ••  (abba)



it's a very bad day (Clara)  Pf8cX3Q
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Rollins
Nicolas Rollins
le gendre idéal
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-sept bougies (12/11)
SURNOM : Nico, rien de bien original, mais il s'agit du diminutif de son prénom.
STATUT : Fraichement separé de la femme qu'il considère comme étant la femme de sa vie. Il a beaucoup de mal à s'en remettre.
MÉTIER : Il est pilote de ligne pour British Airways
LOGEMENT : Propriétaire d'un appartement à Spring Hill, locataire d'un appartement à New-York.
it's a very bad day (Clara)  095c5ceddf6744719d49f277c40dd5c3
POSTS : 780 POINTS : 120

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Clara#4 + Mina + + Isaac#2 +

it's a very bad day (Clara)  CaLynnIP_o
➸ ➸ ➸ ➸ ➸ ➸
Nicara ♡
Tell me something, I need to know
Then take my breath and never let it go,If you just let me invade your space,I'll take the pleasure, take it with the pain

it's a very bad day (Clara)  OojTeITt_o
➸ ➸ ➸ ➸ ➸ ➸
Rollins bro'
Quod si rectum statuerimus vel concedere amicis, quidquid velint, vel impetrare ab iis, quidquid velimus, perfecta quidem sapientia si simus, nihil habeat res vitii; sed loquimur de iis amicis qui ante oculos sunt, quos vidimus aut de quibus memoriam accepimus, quos novit vita communis. Ex hoc numero nobis exempla sumenda sunt, et eorum quidem maxime qui ad sapientiam proxime accedunt.


it's a very bad day (Clara)  Pim4
➸ ➸ ➸ ➸ ➸ ➸
The big bang crew

RPs EN ATTENTE : Yasmine
RPs TERMINÉS : Marco + Noa + Savannah + Chadna + Clara + Arthur + Isaac + Clara 2 +Marco + Noa#2 + Jane +Clara#3
AVATAR : Jamie Dornan
CRÉDITS : Texas-flood(avatar)
DC : Mitchell le grand méchant loup
INSCRIT LE : 22/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t20687-sometimes-it-s-hard-to-face-reality-nicolas https://www.30yearsstillyoung.com/t20737-love-is-in-the-air-nicolas https://www.30yearsstillyoung.com/t20743-nicolas-rollins#817819 https://www.30yearsstillyoung.com/t21190-nicolas-rollins

it's a very bad day (Clara)  Empty
Message(#) Sujet: Re: it's a very bad day (Clara) it's a very bad day (Clara)  EmptySam 3 Aoû - 23:08


it's a very bad day
Clara & Nicolas #3


Je n’étais pas pro dans l’art de la confession, surtout lorsque mes dires pouvaient blesser. Bien que je n’étais pas vraiment responsable de ce qui me pendait à la langue, je n’osais pas dire clairement à ma petite amie que mon ex avait mis au monde une part de moi, à croire que j’étais prêt à laisser ma crainte qu’elle le prenne mal prendre le dessus. Pourtant, j’avais commencer et je ne pouvais pas changer de sujet aussi facilement que je l’aurai espéré. C’était mal connaître Clara en tout cas. Elle n’avait pas attendu pour me demander de cracher le morceau, alors que je tournais clairement autour du pot, ne me laissant le choix. Je devais me jeter à l’eau et serrer les dents pour la suite. Chaque mot sortait difficilement de ma bouche, mon regard scrutait la moindre réaction de la part de la blonde et mon cœur battait à mille à l’heure. Je lui expliquais les faits, mettant un point d’honneur sur le fait que ce que je racontais venait de la bouche de mon ex et que je n’avais aucune certitude pour le moment. Bien sûr, je comptais faire le nécessaire pour avoir très vite la preuve que je suis le père de ce petit garçon. J’avais du mal à me positionner sur la réaction que j’aurai en vu des résultats. Je pouvais très bien être soulagé si le test s’avérait être négatif, puisque j’espérais avoir un enfant avec la femme que j’aime, mais je pouvais également être déçu, car devenir papa c’est un rêve et le devenir résoudrait pas mal de questionnement. Et dire qu’il y a peu je faisais part à Clara que je souhaitais franchir le pas et fonder une famille avec elle, une envie qui avait été mal reçu par la blonde qui se disait pas prête à être mère, ce qui m’avait clairement touché, moi qui pensai être arrivé à un stade ou c’était une évidence. Visiblement le destin en avait décidé autrement et avait fait en sorte de mettre Amélia sur mon chemin. Je déballais mon sac non sans mal, appréhendant la réaction de Clara à chaque seconde, jusqu’à finalement lui avouer que je ne savais pas quoi faire. « Qu’est-ce qu’elle t’a dit à ce sujet ? » Qu’elle me demandait après un baiser qui ce voulait rassurant. « Comment ça se fait que ça ne sort que maintenant ? »  Elle n’avait pas éclaté de colère et c’était plutôt bon signe. « Qu’elle était partie parce qu’elle est tombée enceinte, qu’elle n’était pas prête à fonder une famille et qu’elle comptait le faire adopter. » Je marquais une petite pause, me demandant brièvement pourquoi fonder une famille paraissait si compliqué. « Puis elle n’a pas pu et a décidé de le garder. J’ai calculé et l’âge du petit correspond à la fin de notre histoire. » Sauf si elle était allée voir ailleurs, ce que je saurai lorsqu’un test de paternité sera fait. « Je ne suis pas naïf et je compte faire un test de paternité pour en être certain, mais tout me laisse à croire que c’est vraiment le cas. Après je ne sais pas si c’est le hasard qui fait que je suis tombé sur elle ou si elle l’avait souhaité. » Je me posais la question, parce que de nos jours tout était possible. « Peut-être qu’elle a besoin d’argent et que j’étais tombé à pic ! » Tentais-je avec un rire nerveux. Elle pouvait très bien se jouer de moi pour obtenir de ma part quelques billets. Je déposai ma tête contre le dossier du canapé, ne quittant pas Clara du regard, perdu.

(c) DΛNDELION


love is in the air

≈ sur la musique, on va on vient. corps contre corps, main dans la main. plus rien existe, plus rien de rien, quand je te tiens du bout des doigts pour te ramener contre moi

Revenir en haut Aller en bas
Clara Davis
Clara Davis
la conseillère de désorientation
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt neuf ans (huit octobre mille neuf cent quatre vingt dix)
SURNOM : thumbelina, minimoys, tout ce qui peut se rapporter au fait qu'elle ne mesure qu'un mètre cinquante-sept
STATUT : tout juste séparée de l'homme de sa vie (nicolas rollins)
MÉTIER : conseillère d'orientation dans un lycée
LOGEMENT : à plein temps chez son père à Logan city bien que Romy doit supporter sa présence plus régulièrement maintenant.
it's a very bad day (Clara)  Lzj20l8
POSTS : 1132 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : elle est incapable de rester fidèle à son petit ami. elle l'aime, mais ce n'est jamais simple.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
it's a very bad day (Clara)  6vvMjki
Nicara Nicolas#3
I'm never gonna dance again Guilty feet have got no rhythm. Though it's easy to pretend. I know you're not a fool. Should've known better than to cheat a friend and waste the chance that I've been given. So I'm never gonna dance again. The way I danced with you

Romy#2 + Itziar#3 + Yasmine#3 + Abel(5/5)
RPs EN ATTENTE : Noa
RPs TERMINÉS :
PSEUDO : AUSSEANE
AVATAR : carlson young
CRÉDITS : mon jumeau moche d'une autre vie (ava) alaska (signa)
DC : corapuce, lenoulove et tadamour
INSCRIT LE : 28/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17319-lovefool-clara https://www.30yearsstillyoung.com/t19116-cora-lene-tad-clara-fiche-commune

it's a very bad day (Clara)  Empty
Message(#) Sujet: Re: it's a very bad day (Clara) it's a very bad day (Clara)  EmptyVen 9 Aoû - 22:29


it's a very bad day
Clara & Nicolas #3


Elle tente de se laisser aller au pragmatisme. Nicolas pose un problème, elle souhaite y répondre en limitant le plus possible les dramas non nécessaire qui ont déjà bien nuit à sa vie de couple. Elle aimerait péter un câble mais à ce moment-là, elle se répète de ne pas vendre la charrue avant les bœufs et de rester calme avant d’avoir réellement matière à laisser faire ses émotions. Ce qui lui faut, c’est de bien peser toute la situation et de ne surtout pas aller à des conclusions hâtives qui généreraient du malaise entre eux. Ils commencent à peine à se remettre de la conversation sur les hypothétiques enfants que Clara refuse d’avoir un jour. La maitrise d’elle-même qu’elle montre semble inébranlable, à ce moment, si elle n’insulte personne, c’est parce qu’elle sait qu’elle pourra le faire à gogo dès qu’elle verra Romy. Pour l’instant, il faut que Nicolas parle, ce qu’il n’ose pas faire par peur probable d’une réaction de sa part. Ce qu’il ne semble pas comprendre, c’est que c’est son silence et ses bouts de phrases à moitié assumée qui risque de faire vriller Clara rapidement. « Qu’elle était partie parce qu’elle est tombée enceinte, qu’elle n’était pas prête à fonder une famille et qu’elle comptait le faire adopter. » Le regard de Clara en dit long sur le jugement qu’elle est en train d’établir à propos de cette Amélia : une conne, tout simplement. Elle ne comprenait jamais ce genre de personne qui n’était pas capable de parler de leur problème. Si fonder une famille lui paraissait être une chose impensable, ça n’excusait pas le fait de ne pas avoir tenu Nicolas au courant, que ce soit pendant la grossesse ou même après. Et qu’on ne lui sorte pas l’excuse de la peur. Cette nana est juste conne. « Puis elle n’a pas pu et a décidé de le garder. J’ai calculé et l’âge du petit correspond à la fin de notre histoire. » Son regard n’a pas changé. Elle juge cette situation. Elle juge cette fille qu’elle se prendrait vraiment à insulter de tous les noms tant elle est conne et tant elle est en train de commencer à la détester pour les avoir foutu dans cette situation. Clara n’aime pas se retrouver devant le fait accompli et là, elle réalise que cette chose, cet évènement, ça aura des conséquences sur elle et rien que pour ça, elle pourrait la trouver et lui refaire le portrait à cette fille. « Je ne suis pas naïf et je compte faire un test de paternité pour en être certain, mais tout me laisse à croire que c’est vraiment le cas. Après je ne sais pas si c’est le hasard qui fait que je suis tombé sur elle ou si elle l’avait souhaité. » Le fait qu’aucun test n’ait encore prouvé les craintes de Nicolas est probablement la seule qui permet à Clara de ne pas péter un câble dans le genre où elle serait capable de stalker la nana, choper son numéro en cherchant bien sur le net et la pourrir. Mais non, impossible, parce qu’il faut rester sage et qu’être violent, c’est se mettre en tort. « Peut-être qu’elle a besoin d’argent et que j’étais tombé à pic ! » propose Nicolas, faisant un peu redescendre Clara qui ne peut s’empêcher de lui faire remarquer « Et elle aurait attendu de tomber sur toi randomly au beau milieu de la ville la plus peuplée du monde ? » avec un air assez sec, désabusé et peut-être un peu méchant parce que ce qu’il dit est stupide et que dans la mesure où il lui annonce qu’il a un môme qui se balade, elle estime qu’elle a le doigts de piquer. « C’est absurde. » finit par ajouter Clara en se remettant de partager les vrais mots qu’elle souhaiterait communiquer ceux-ci étant plus subversif. « Tu y retournes quand pour y mener ton test ? Plus vite tu seras fixé, mieux ce sera non ? » Elle commence à avoir envie d’expédier cette conversation qui commence sérieusement à la fatiguer mentalement. Ne pas être méchante est très compliqué pour Clara. « Le mieux serait de ne pas se prendre la tête tant que ce n’est pas sûr. » Même si elle sait très bien qu’il fera l’inverse, qu’il fera déjà des plans sur la comète avec son hypothétique gamin et qu’il se laissera rêver de cette paternité dont elle le prive. « Je t’interdis juste d’en parler à ta mère d’ici là. » Qu’elle ajoute, parce qu’il est hors de question que cette femme soit la détentrice de ce genre d’information. Clara la voit déjà lui casser les pieds en parlant de cette hypothétique petit fils que sa belle-fille de rêve lui aura filer tandis qu’elle refuse encore de procréer.
(c) DΛNDELION


dancing queen
Friday night and the lights are low Looking out for a place to go Where they play the right music Getting in the swing You come to look for a king Anybody could be that guy Night is young and the music's high With a bit of rock music Everything is fine You're in the mood for a dance ••  (abba)



it's a very bad day (Clara)  Pf8cX3Q
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Rollins
Nicolas Rollins
le gendre idéal
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-sept bougies (12/11)
SURNOM : Nico, rien de bien original, mais il s'agit du diminutif de son prénom.
STATUT : Fraichement separé de la femme qu'il considère comme étant la femme de sa vie. Il a beaucoup de mal à s'en remettre.
MÉTIER : Il est pilote de ligne pour British Airways
LOGEMENT : Propriétaire d'un appartement à Spring Hill, locataire d'un appartement à New-York.
it's a very bad day (Clara)  095c5ceddf6744719d49f277c40dd5c3
POSTS : 780 POINTS : 120

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Clara#4 + Mina + + Isaac#2 +

it's a very bad day (Clara)  CaLynnIP_o
➸ ➸ ➸ ➸ ➸ ➸
Nicara ♡
Tell me something, I need to know
Then take my breath and never let it go,If you just let me invade your space,I'll take the pleasure, take it with the pain

it's a very bad day (Clara)  OojTeITt_o
➸ ➸ ➸ ➸ ➸ ➸
Rollins bro'
Quod si rectum statuerimus vel concedere amicis, quidquid velint, vel impetrare ab iis, quidquid velimus, perfecta quidem sapientia si simus, nihil habeat res vitii; sed loquimur de iis amicis qui ante oculos sunt, quos vidimus aut de quibus memoriam accepimus, quos novit vita communis. Ex hoc numero nobis exempla sumenda sunt, et eorum quidem maxime qui ad sapientiam proxime accedunt.


it's a very bad day (Clara)  Pim4
➸ ➸ ➸ ➸ ➸ ➸
The big bang crew

RPs EN ATTENTE : Yasmine
RPs TERMINÉS : Marco + Noa + Savannah + Chadna + Clara + Arthur + Isaac + Clara 2 +Marco + Noa#2 + Jane +Clara#3
AVATAR : Jamie Dornan
CRÉDITS : Texas-flood(avatar)
DC : Mitchell le grand méchant loup
INSCRIT LE : 22/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t20687-sometimes-it-s-hard-to-face-reality-nicolas https://www.30yearsstillyoung.com/t20737-love-is-in-the-air-nicolas https://www.30yearsstillyoung.com/t20743-nicolas-rollins#817819 https://www.30yearsstillyoung.com/t21190-nicolas-rollins

it's a very bad day (Clara)  Empty
Message(#) Sujet: Re: it's a very bad day (Clara) it's a very bad day (Clara)  EmptySam 14 Sep - 23:34


it's a very bad day
Clara & Nicolas #3


Tout était bien plus fort que moi dans cette histoire, je n’étais plus maître de ma propre destinée alors que depuis toujours, j’œuvrais au quotidien pour contrôler moi-même mon futur. J’avais déjà commencé plus jeune en faisant face à mes parents qui souhait me voir prendre le chemin qui m’étais prédestiné depuis toujours. J’avais tourné le dos à la médecine pour voler de mes propres ailes et j’avais réussi à devenir pilote, un pilote plutôt bon même. J’avais entre les mains chaque jour la vie de milliers de passagers et mes actes pouvaient avoir des conséquences sur le bon déroulé du vol. Malheureusement, la roue était en train de tourner et je perdais de plus en plus le contrôle sur cette vie « parfaite » que j’avais voulu me créer. J’avais subi le refus à fonder une famille avec la femme qui partageait ma vie et j’apprenais malgré moi que j’étais déjà papa d’un petit garçon, du moins le supposé papa. J’obtenais ce que je désirai le plus et pourtant, j’étais perdu dans la façon dont je devais réagir. Certes, rien était confirmé, mais l’idée d’avoir une descendance me donnait le sourire, bien qu’il n’était pas le fruit de l’amour entre Clara et moi et que cela m’embêtait puisque je n’avais pas envie que notre relation en subisse les conséquences, je l’aimais beaucoup trop pour cela.

J’avais eu beaucoup de mal à me lancer dans la révélation de cette incroyable nouvelle qui était tombée de nul part et qui était très inattendu puisque je n’avais jamais croisé Amélia depuis son départ. À croire que le destin se foutait bien de moi, si du moins il avait quelque chose à voir avec tout ça. « Et elle aurait attendu de tomber sur toi randomly au beau milieu de la ville la plus peuplée du monde ? » J’avais songé au fait que mon ex petite amie avait planifié de me croiser, ce n’était pas bien difficile de savoir sur quel vol j’étais, par contre je me demandais comment elle aurait pu savoir que j’allais descendre à cet hôtel. Des questions que je comptais bien lui poser lorsque je la retrouverai à New-York pour le test de paternité. « C’est absurde. » La réaction de Clara ne s’était pas priée. Elle n’avait pas hésité à mettre en avant le fait que tout était absurde. Je hochais la tête pour confirmer que ça l’était, bien que pour le moment, j’y croyais à cette histoire. Enfin, je voulais y croire. « Ça l’est. » Que je répondais en premier lieu avant de très vite reprendre. « Elle m’aurait genre traqué pour retrouver ma trace, tu crois ? » Ça me paraissait quand même fou, mais rien était impossible de nos jours. « Tu y retournes quand pour y mener ton test ? Plus vite tu seras fixé, mieux ce sera non ? » Qu’elle demandait sans attendre. Bien sûr, si j’avais pu prendre un vol dans la minute pour rejoindre la grosse pomme pour en savoir plus je l’aurai fait, mais malheureusement, je devais attendre au moins le lendemain si je souhaitais partir. « Demain si ça ne te pose pas de problème. Je sais qu’on avait prévu de passer du temps ensemble, mais je ne tiendrais pas longtemps comme ça, sans savoir. » Il fallait que je le sache le plus rapidement possible pour le bien de tout le monde et surtout pour ne pas faire de plan sur la comète inutilement. « Le mieux serait de ne pas se prendre la tête tant que ce n’est pas sûr. » C’était facile à dire, mais je n’allais sûrement pas dormir de la nuit à force d’y penser. Je ne répondais pas à ça, car j’étais du genre à me faire du tracas pour rien en temps normal. Je tentais de me repositionner sur le canapé qui me paraissait inconfortable sur le moment. « Je t’interdis juste d’en parler à ta mère d’ici là. » Imaginant par la même occasion la réaction de ma mère à cette nouvelle. Elle qui adorait tant Amélia et l’imaginait comme belle fille depuis la première fois ou elle avait posé ses yeux sur elle. Elle en ferait sûrement des tonnes et crierait sur les toits que son fils est papa. « Je n’ai pas envie de lui faire de fausses joies. » Que je répondais instinctivement, sans même réfléchir à ce que je venais de dire. « Elle ne saura pas tenir sa langue de toute façon, autant garder le silence jusqu’à qu’on en sache plus. » Je soufflais un grand coup en attrapant la main de Clara pour la serrer contre moi. « J’aimerais tellement que tu viennes avec moi à New-York. » Parce qu’elle serait parfaite pour m’épauler dans cette étape soudaine.

(c) DΛNDELION


love is in the air

≈ sur la musique, on va on vient. corps contre corps, main dans la main. plus rien existe, plus rien de rien, quand je te tiens du bout des doigts pour te ramener contre moi

Revenir en haut Aller en bas
Clara Davis
Clara Davis
la conseillère de désorientation
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt neuf ans (huit octobre mille neuf cent quatre vingt dix)
SURNOM : thumbelina, minimoys, tout ce qui peut se rapporter au fait qu'elle ne mesure qu'un mètre cinquante-sept
STATUT : tout juste séparée de l'homme de sa vie (nicolas rollins)
MÉTIER : conseillère d'orientation dans un lycée
LOGEMENT : à plein temps chez son père à Logan city bien que Romy doit supporter sa présence plus régulièrement maintenant.
it's a very bad day (Clara)  Lzj20l8
POSTS : 1132 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : elle est incapable de rester fidèle à son petit ami. elle l'aime, mais ce n'est jamais simple.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
it's a very bad day (Clara)  6vvMjki
Nicara Nicolas#3
I'm never gonna dance again Guilty feet have got no rhythm. Though it's easy to pretend. I know you're not a fool. Should've known better than to cheat a friend and waste the chance that I've been given. So I'm never gonna dance again. The way I danced with you

Romy#2 + Itziar#3 + Yasmine#3 + Abel(5/5)
RPs EN ATTENTE : Noa
RPs TERMINÉS :
PSEUDO : AUSSEANE
AVATAR : carlson young
CRÉDITS : mon jumeau moche d'une autre vie (ava) alaska (signa)
DC : corapuce, lenoulove et tadamour
INSCRIT LE : 28/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17319-lovefool-clara https://www.30yearsstillyoung.com/t19116-cora-lene-tad-clara-fiche-commune

it's a very bad day (Clara)  Empty
Message(#) Sujet: Re: it's a very bad day (Clara) it's a very bad day (Clara)  EmptyDim 29 Sep - 22:28


it's a very bad day
Clara & Nicolas #3


Nicolas parait perdu dans ses pensées. Clara tente de garder les pieds sur Terre bien que toute son annonce ne lui donne qu’une envie, celle de vriller. Elle n’est pas en colère contre Nicolas à proprement parler parce qu’elle comprend très bien que tout cette situation, il ne la contrôle pas plus qu’elle mais intérieurement, elle ne peut s’empêcher de jurer et d’insulter celle qui, à ses yeux, est responsable de toute cette histoire. Ce n’est pas après plusieurs années de silence que l’on se réveille et surtout pas comme ça. De temps à autre, elle ose observer son visage et la façon dont il semble réfléchir au sujet et digérer la nouvelle. Ce n’est qu’un sentiment dont Clara ignore le fond et ce qu’il veut dire mais à partir de maintenant plus rien ne sera comme avant. Sa priorité reste Nicolas mais elle a du mal à ne pas se laisser submerger par tout le reste. « Ça l’est. » pointe t-il quand elle souligne l’absurdité de la situation. Dans un monde d’adulte, ça ne devrait pas arriver ces chose-là. Dans quelle dimension on décide que cacher sa paternité à quelqu’un est une solution ? Dans quelle dimension on vient foutre quelqu’un en l’air avec ce genre de révélation ? « Elle m’aurait genre traqué pour retrouver ma trace, tu crois ? » Elle le regarde en se demandant s’il a compris le sarcasme de sa précédentes remarque mais à y réfléchir deux secondes, que leur rencontre ait été planifiée ou non, ça ne retire rien au ridicule de la situation. « De le savoir ne change rien à la situation. » conclue Clara qui tente de prédire les conséquences d’une telle révélation. Si l’enfant que Nicolas a vu est bien le siens, alors tout va changer dans leur relation parce qu’elle sait qu’il va assumer, qu’il s’agira d’une personne supplémentaire avec qui le partager, que ce sera son temps que sera coupé en deux. L’enfant dont elle ne voulait pas, elle sent qu’on lui impose et elle n’aime pas ça. C’est pourquoi elle rebondit rapidement sur le fait d’être fixé. Si elle arrive à contrôler assez ses émotions pour ne pas péter de câble, elle sait que ça ne durera pas longtemps. C’est le genre de situation où elle a besoin d’être rapidement fixée et elle soulignerais que se prendre la tête sur des intentions ne sert plus à rien. Ce qui est fait est fait. Maintenant, il va falloir découvrir les conséquences. « Demain si ça ne te pose pas de problème. Je sais qu’on avait prévu de passer du temps ensemble, mais je ne tiendrais pas longtemps comme ça, sans savoir. » Bien sûr que ça lui pose un problème. A-t-elle vraiment le choix pourtant ? Si elle refuse, elle va juste reculer l’instant de vérité et passer de toute façon une très mauvaise journée parce qu’il n’aura rien d’autre à la bouche. Elle est devant un mur. Elle se pince la lèvre pour se retenir de répondre sa pensée véritable, de souligner qu’une fois de plus, c’est elle qui se met de côté pour les autres. Quand c’est pas sa famille, c’est une nana sortie de nulle part venue faire un drama. « Plus vite tu y es, plus vite on sait. » Elle ne glisse pas un mot ce qu’elle veut ou ce qui la dérange. Elle sent qu’elle n’a pas vraiment voix au chapitre. Ce qu’elle serait tentée de lui dire, c’est d’oublier d’avoir vu cette nana et son enfant et de reprendre tout ici comme c’était avant aujourd’hui mais ce serait peine perdue, ça ne collerait pas vraiment à son tempérament. Ce qu’elle demande juste, c’est que toute cette affaire reste encore secrète. Ce qu’elle ne saurait pas gérer là, maintenant, c’est sa belle-mère qui s’extasie devant son hypothétique petit-fils en glissant ses remarques acides habituelles cachées sous une bonne dose de fausse inconscience. « Je n’ai pas envie de lui faire de fausses joies. » Elle est automatiquement frappée par sa réponse, en plein cœur, ça la blesse. Il n’y a rien de joyeux dans ce qui leur arrive. Elle est peinée que c’est ça la réponse qu’il lui apporte à sa demande comme s’il s’agissait d’une bonne nouvelle. « Elle ne saura pas tenir sa langue de toute façon, autant garder le silence jusqu’à qu’on en sache plus. » Qu’il continue à argumenter comme s’il était primordial d’épargner sa mère alors que Clara cherche à ne pas la laisser s’immiscer dans une affaire qui ne la regarde pas. « J’aimerais tellement que tu viennes avec moi à New-York. » finit-il par formuler, il est à des milliers de kilomètre d’elle visiblement. Sa respiration ne fait que s’accélérer parce qu’elle doute d’être capable de supporter cette situation et surtout d’être en face de l’autre sans se laisser envahir par l’envie de lui pourrir la gueule. Elle se pince la lèvre. Elle sait qu’elle devrait refuser mais il semble avoir besoin d’elle et ça semble le plus important actuellement. « Je viendrais avec toi, il faut que je fasse mon sac. » Elle ne veut pas venir. Elle ne veut pas que ça change. Elle veut juste revenir à l’avant-veille pour lui dire de ne pas aller New-york pour qu’il ne tombe pas sur cette fille. « Je vais passer à la maison pour prendre mes affaires et prévenir papa. Je vais revenir après. » dit-elle en se relevant du canapé. Là, elle doit souffler et être seule un instant.
(c) DΛNDELION


dancing queen
Friday night and the lights are low Looking out for a place to go Where they play the right music Getting in the swing You come to look for a king Anybody could be that guy Night is young and the music's high With a bit of rock music Everything is fine You're in the mood for a dance ••  (abba)



it's a very bad day (Clara)  Pf8cX3Q
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Rollins
Nicolas Rollins
le gendre idéal
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-sept bougies (12/11)
SURNOM : Nico, rien de bien original, mais il s'agit du diminutif de son prénom.
STATUT : Fraichement separé de la femme qu'il considère comme étant la femme de sa vie. Il a beaucoup de mal à s'en remettre.
MÉTIER : Il est pilote de ligne pour British Airways
LOGEMENT : Propriétaire d'un appartement à Spring Hill, locataire d'un appartement à New-York.
it's a very bad day (Clara)  095c5ceddf6744719d49f277c40dd5c3
POSTS : 780 POINTS : 120

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Clara#4 + Mina + + Isaac#2 +

it's a very bad day (Clara)  CaLynnIP_o
➸ ➸ ➸ ➸ ➸ ➸
Nicara ♡
Tell me something, I need to know
Then take my breath and never let it go,If you just let me invade your space,I'll take the pleasure, take it with the pain

it's a very bad day (Clara)  OojTeITt_o
➸ ➸ ➸ ➸ ➸ ➸
Rollins bro'
Quod si rectum statuerimus vel concedere amicis, quidquid velint, vel impetrare ab iis, quidquid velimus, perfecta quidem sapientia si simus, nihil habeat res vitii; sed loquimur de iis amicis qui ante oculos sunt, quos vidimus aut de quibus memoriam accepimus, quos novit vita communis. Ex hoc numero nobis exempla sumenda sunt, et eorum quidem maxime qui ad sapientiam proxime accedunt.


it's a very bad day (Clara)  Pim4
➸ ➸ ➸ ➸ ➸ ➸
The big bang crew

RPs EN ATTENTE : Yasmine
RPs TERMINÉS : Marco + Noa + Savannah + Chadna + Clara + Arthur + Isaac + Clara 2 +Marco + Noa#2 + Jane +Clara#3
AVATAR : Jamie Dornan
CRÉDITS : Texas-flood(avatar)
DC : Mitchell le grand méchant loup
INSCRIT LE : 22/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t20687-sometimes-it-s-hard-to-face-reality-nicolas https://www.30yearsstillyoung.com/t20737-love-is-in-the-air-nicolas https://www.30yearsstillyoung.com/t20743-nicolas-rollins#817819 https://www.30yearsstillyoung.com/t21190-nicolas-rollins

it's a very bad day (Clara)  Empty
Message(#) Sujet: Re: it's a very bad day (Clara) it's a very bad day (Clara)  EmptyDim 10 Nov - 18:22


it's a very bad day
Clara & Nicolas #3


J’avais une grosse part de responsabilité dans ce qui arrivait et je prenais déjà très à cœur ce rôle qui s’offrait à moi, bien que je n’avais pas encore la confirmation des dires de mon ex petite amie. J’étais dévasté par la nouvelle et avais du mal à m’en remettre, mon cœur battait à mille à l’heure, le stress était omni présent et mon organisme me faisais comprendre que j’avais besoin de souffler un coup et de penser à autre chose ce qui était à l’heure actuelle impossible puisque je me trouvais face à la femme que j’aimais plus que tout et que je lui avais annoncé la nouvelle. J’avais longuement appréhendé sa réaction et m’étais tracassé pour rien. Sa réaction s’était avéré plutôt raisonnable, elle avait su trouver les mots pour me conseiller et ne s’était pas emporté à l’idée que je soi le père d’un petit garçon qui fut porté par mon ex. Je soufflais légèrement pour évacuer la pression, sans la perdre du regard, lui faisant savoir sans attendre que je fusse prêt à partir dès le lendemain pour faire le test de paternité qui nous fixerait une bonne fois pour toute sur la situation, parlant peut-être un peu trop, ne me rendant pas compte de la puissance que pouvait avoir mes mots concernant ma mère, à qui je ne voulais pas faire de fausses joies. Des paroles que j’aurai pu garder pour moi à ce moment précis. Finalement, je me rattrapais assez rapidement pour demander à Clara de m’accompagner à New-York, ce qu’elle accepta. Je lui montrais ma joie à l’idée qu’elle vienne avec moi, ne m’imaginant pas une seule seconde que dans sa tête à elle tout n’était pas rose, qu’elle n’avait sûrement pas envie de vivre ça. J’acquiesçait de la tête lorsqu’elle m’informa devoir préparer son sac. « Je vais en faire de même et nous commander à manger pour ton retour. » Je me levais pour l’accompagner jusqu’à la porte, lui donnant un léger baiser sur la joue avant de la retenir quelques secondes de plus. « Merci. » Dis-je en la regardant directement dans les yeux. « Merci de me soutenir dans cette épreuve. » Que j’ajoutais avec un regard et un sourire franc. « Je t’aime. » Je l’observais rejoindre l’ascenseur avant de fermer la porte d’entrée et de rejoindre le dressing où je ne tardai pas à réunir les affaires nécessaires pour quelques jours à New-York. Faire ma valise était chose courante dans ma vie, je la faisais tous les soirs et chaque geste était devenu un automatisme, mais cette fois-ci, je me sentais perdu, je ne savais pas quel vêtement choisir. Devais-je mettre une chemise pour me rendre au laboratoire ? Devais-je m’habiller de façon décontractée pour peut-être rencontrer ce petit garçon pouvant être mon fils. Je poussais un long soupir avant de m’effondrer quelques minutes sur mon lit qui se trouvait dans la pièce à côté. Je ne savais pas ce que tout cela allait donner, mais ça allait être une épreuve sûrement difficile à passer et j’espérais au plus profond de moi que ma relation avec Clara ne subira pas les conséquences de cette nouvelle.

(c) DΛNDELION


love is in the air

≈ sur la musique, on va on vient. corps contre corps, main dans la main. plus rien existe, plus rien de rien, quand je te tiens du bout des doigts pour te ramener contre moi

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

it's a very bad day (Clara)  Empty
Message(#) Sujet: Re: it's a very bad day (Clara) it's a very bad day (Clara)  Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

it's a very bad day (Clara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-