AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 comeback queen + deborah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seth El Azar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans. (08/03)
SURNOM : va falloir chercher pour en trouver un.
STATUT : veuf depuis deux ans. le cœur à la dérive.
MÉTIER : gérant de la salle de boxe, le let's burn & boxeur. organisateur de combats illégaux. (vigile occasionnel au confidential club)
LOGEMENT : #12 appartement, redcliff
comeback queen + deborah 4098f4002fb8b8e5517b45c2399307fa
POSTS : 63 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : boxeur depuis qu'il est ado + déteste le manque de respect + fumeur quotidien + team café + possède une ducati + prend très rarement la voiture depuis l'accident de sa femme + insomniaque chronique +
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : + comeback queen ~ deborah
+ knowledge is power ~ victoire
+ ticket for nightmare ~ noa
+ power trip ~ matt
+ lightning strikes ~ caïn

comeback queen + deborah Tumblr_o3nhr2yhoK1qeyqvxo1_500

PSEUDO : renegades
AVATAR : tobias sorensen
CRÉDITS : vesna.
DC : aucun.
INSCRIT LE : 08/07/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24949-seth-demain-est-annulee https://www.30yearsstillyoung.com/t25012-seth-the-fuck-you-lookin-at https://www.30yearsstillyoung.com/t25011-seth-el-azar

comeback queen + deborah Empty
Message(#) Sujet: comeback queen + deborah comeback queen + deborah EmptySam 13 Juil - 0:00





comeback queen


les grilles en fer sont tombées sur la façade du let's burn, un bruit de métal que l'écho de la rue lui a rendu à l'identique. fermeture anticipée, seth a un rendez-vous à ne pas louper. il a pris le temps de se doucher et de se changer à la salle. pas besoin de faire un détour chez lui. la morsure du vent s'empare de son cou et il s'empresse de remonter la fermeture de son blouson. il vérifie ses messages. l'adresse dans sa tête. il enfile son casque et démarre. sans vraiment respecter les limitations de vitesse, les rues de brisbane défile devant ses yeux. seth y pense depuis la veille. les souvenirs deballent dans ses neurones sans prévenir. déborah. sa première fois. leur première fois. une semaine de vacances qui c'est transformée en idylle secrète. quinze ans sans se voir. quinze ans sans se parler. et il fallait que son nom apparaisse sur un cv. on peut douter de l'existence de la fatalité, mais pas quand elle vient simplement frapper à votre porte.

pas d'accidents. et le voilà à attendre sur sa moto. casque coincé entre son genou et son coude veste ouverte. un coup d'œil à l'intérieur et il avait eu la confirmation qu'elle n'était pas encore arrivée. il soupire. est ce qu'il était vraiment prêt à la revoir ? pas besoin qu'il se pose la question trente ans pour connaître la réponse. non. le temps est passé. les choses ont changés. il n'est plus le gosse qu'il était. le bonheur qui parcourait ses traits semblent avoir fondu avec les années. l'hésitation le prend aux tripes. il a peur de devoir fait semblant. semblant d'être comme avant. surtout devant elle. la première. qui l'a vu en entier. tel qu'il était. les regards défilent sur lui, insistants ou non. des hommes des femmes, qu'il ignore royalement. 21h15 quand déborah sort de l'ombre pour entrer dans la lumière du bar qui se projette sur la rue. une vague de souvenirs depuis longtemps cachés au fond de sa memoire refait surface. les rires des gosses, la simplicité d'une époque qui lui paraît bien lointaine. un chapitre c'était tourné et il était entrain de relire certains passage. l'hésitation qui l'accablait plus tôt se terre maintenant dans un coin, remplacer par une nostalgie flagrante. deborah est ravissante. sa jupe dévoile ses jambes. ses yeux cherchent quelqu'un qu'elle finit par trouver. lui. « tu comptes aussi arriver en retard à ton premier jour de boulot ?  » seth laisse un sourire glisser sur ses lèvres. rien n'était fait, mais si ils étaient là, ce n'était pas uniquement pour rattraper le temps perdu.


AVENGEDINCHAINS

@deborah brody


comeback queen + deborah Giphy

comeback queen + deborah 1949770018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Deborah Brody
Deborah Brody
la touche à tout
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : Trente-et-un ans. (26.02)
SURNOM : Debra. Deb. Debbie. Parfois Brody.
STATUT : Célibataire. Son cœur d'artichaut craint de s'amouracher et voit dans la fuite un moyen de se préserver.
MÉTIER : Les métiers kleenex, ça la connait. Dès que ça la gonfle, elle change. En ce moment, elle est community manager pour le compte de la Mairie mais ça risque de ne pas durer.
LOGEMENT : Appartement au #151 à Oxlade Drive (Fortitude Valley)
comeback queen + deborah Tumblr_n61gy7mRTM1qbcp6mo1_500
POSTS : 4426 POINTS : 275

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis l'été 2016. Avant ça, elle a toujours vécu à Dublin en Irlande. • Elle a un frère (Benjamin) et une sœur (Rebecca) tous les deux plus âgés qu'elle. • Elle vient d'une famille très catholique mais elle est athée. • C'est une touche à tout. • Elle a donné naissance à un petit garçon le 20 avril 2017 qu'elle a mis à l'adoption. Ses parents n'ont jamais été mis au courant. • Elle fuit les responsabilités. • Elle cache sa sensibilité derrière une attitude de je m'en foutiste et du cynisme. • Elle n'a jamais eu de relation longue bien qu'elle soit un véritable cœur d'artichaut.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
2018 –
Kane & Wren#1
2019 – Ben#2Elwyn#1Jolyn#2Camil#2Seth#1Raelyn#3Keedy#3Wren#UACalie#1Keedy#4Allie & Nino#1

RPs EN ATTENTE : Elias (voir fiche de liens)

comeback queen + deborah 190930113621128666

RPs TERMINÉS :
2018 –
Keedy#1Ben#1Vitto#1
2019 – Mitchell#1Austin#1Camil#1Raelyn#1Keedy#2One shot

comeback queen + deborah Zcr5
AVATAR : Daisy Lowe.
CRÉDITS : COCAINE (kit) • BAT'PHANIE (code sign)
DC : /
INSCRIT LE : 28/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22389-acid-candy-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t22455-notebook-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t22582-deborah-brody#918039 https://www.30yearsstillyoung.com/t22593-deborah-brody

comeback queen + deborah Empty
Message(#) Sujet: Re: comeback queen + deborah comeback queen + deborah EmptyLun 5 Aoû - 5:45



Elle était loin de s’imaginer qu’il était sérieux. Ces quelques sms échangés, juste une boutade, un moment de rire et de nostalgie à la fois. Si elle avait su, pour le job, elle se serait changée. Elle pensait qu’il plaisantait, au moins sur ce point-là… et pas du tout. Alors elle se ramenait débraillée ou tout du moins dans son style usuel et décontracte d’une meuf qui n’est pas là pour un entretien d’embauche. Jupe très certainement trop courte pour les circonstances, débardeur trop moulant et transparent surmonté d’une veste trop grande, sans compter sur ses bottines trop rock. Plus un look de soirée arrosée que d’un tête-à-tête avec un futur employeur. Trop tard de toute façon, elle n’allait certainement pas faire demi-tour. Encore moins maintenant qu’elle était en retard d’une bonne quinzaine de minutes.

Quand elle arrivait devant le bar, elle regardait d’abord par la vitrine, dans l’espoir mince qu’il soit lui-même en retard – peut-être même qu’elle l’aurait emmerdé là-dessus en lui disant qu’elle avait failli l’attendre alors qu’elle-même venait d’arriver – mais ce n’était pas le cas. Il était bien là et sa voix résonnait au moment même où elle se retournait et croisait son regard. Automatiquement, sans même qu’elle ne s’en rende vraiment compte, un sourire tendre et nostalgique étirait ses lippes. Elle reconnaissait l’ado dans ses traits ou le jeune adulte et c’était tout aussi bizarre que plaisant. Elle l’avait aimé ce type, sincèrement et férocement. Puis les années étaient passées, elle avait oublié mais il restait cette personne si spéciale à son cœur. Son premier coup de foudre, son idylle intense où elle avait tout donné, absolument tout. « Parce que tu serais capable de me rouspéter comme une petite fille pour 15 minutes de retard ? » Un rire passait ses lèvres alors qu’elle s’approchait de l’homme et de son engin. « Descends de là que je te prenne dans mes bras. » Parce qu’elle ignorait comment le saluer autrement et parce qu’elle en avait envie. Il avait été son amoureux, son amant mais avant tout son ami et si l’eau avait coulé sous les ponts, ça n’empêchait pas la brune d’avoir eu de nombreux souvenirs durant la nuit et d’avoir ressenti ce manque au creux de son estomac. Ce manque de lui. « Ça me fait bizarre de te revoir mais surtout plaisir. » qu’elle disait dans une accolade courte mais pleine de sincérité.

Pendant un instant, son regard avait dérivé sur la moto. Une pensée pour son frère, pour cet accident et tout ce que ça avait entrainé. Elle les avait aimés les motos mais depuis, si elle n’en était pas dégoûtée et qu’elle n’en avait pas peur non plus, elle n’en était plus particulièrement fan pour autant. « On entre ? Il parait que tu dois m’offrir un verre. » Comment ça il n’avait absolument pas dit qu’il allait payer le verre en question ? Et bien c’était chose faite. Après tout, c’était elle qui cherchait du boulot, pas lui – et accessoirement, elle avait toujours son petit caractère piquant qui avait tant plu au jeune El Azar.


AVENGEDINCHAINS

@Seth El Azar



this is about love
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Seth El Azar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans. (08/03)
SURNOM : va falloir chercher pour en trouver un.
STATUT : veuf depuis deux ans. le cœur à la dérive.
MÉTIER : gérant de la salle de boxe, le let's burn & boxeur. organisateur de combats illégaux. (vigile occasionnel au confidential club)
LOGEMENT : #12 appartement, redcliff
comeback queen + deborah 4098f4002fb8b8e5517b45c2399307fa
POSTS : 63 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : boxeur depuis qu'il est ado + déteste le manque de respect + fumeur quotidien + team café + possède une ducati + prend très rarement la voiture depuis l'accident de sa femme + insomniaque chronique +
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : + comeback queen ~ deborah
+ knowledge is power ~ victoire
+ ticket for nightmare ~ noa
+ power trip ~ matt
+ lightning strikes ~ caïn

comeback queen + deborah Tumblr_o3nhr2yhoK1qeyqvxo1_500

PSEUDO : renegades
AVATAR : tobias sorensen
CRÉDITS : vesna.
DC : aucun.
INSCRIT LE : 08/07/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24949-seth-demain-est-annulee https://www.30yearsstillyoung.com/t25012-seth-the-fuck-you-lookin-at https://www.30yearsstillyoung.com/t25011-seth-el-azar

comeback queen + deborah Empty
Message(#) Sujet: Re: comeback queen + deborah comeback queen + deborah EmptyVen 27 Sep - 0:12





comeback queen


un souvenir qui a pris vie. c'est l'impression qu'il a en posant les yeux sur déborah. invraisemblable. à la limite du rêve éveillée. pour être franc, si seth l'avait croiser dans la rue. jamais il ne l'aurait reconnu. seulement, lorsque ses yeux ont parcouru les lettres à l'encre noir qui formaient son nom qu'il a commencé à réellement l'observer. à reconnaître les mèches foncés qui encadrent son visage. ou le contour de ses lèvres lorsqu'elle décide d'esquisser un sourire. des souvenirs bien enfouis sont remontés à la surface, avec douceur pour ne pas brusquer seth.
entrain de se noyer entre les insomnies et la danse de ses poings, il a tendance à oublier -ou plutôt, à ne pas se rappeler- des souvenirs heureux qu'il a vécu. des souvenirs qu'il considère d'un autre temps. mais qui font bien partie de sa vie. « si t'arrives autant en retard au boulot, y'a des risques oui. » seth descend de sa moto pour lui rendre son étreinte. il lui semble des semaines depuis qu'il avait tenu quelqu'un dans ses bras. mais la nostalgie de leurs retrouvailles ne l'a pas fais hésiter plus d'une seconde. « moi aussi. disons qu'après une dizaine d'année, je pensais pas te voir passer la porte de mon boulot. » en même temps, il y a plus de dix ans, il ne pensait pas être propriétaire d'une salle de boxe. et encore moins voir son premier amour en passer la porte. et pendant que ses neurones ne se remettent toujours pas de l'information, seth ne remarque pas les yeux de la brune qui se pose quelques secondes sur sa moto. il ne remarque pas non plus ce qui semble être un éclair de tristesse dans ses yeux. il écrase un rire entre ses lèvres. rire qui se perd au fond de sa gorge pour aller faire vibrer discrètement ses côtes. « ah bon ? dans ce cas on va dire que tu es persuasive et que j'ai une très mauvaise mémoire. » déborah faisait la maline, elle n'avait rien perdu de son mordant. et c'était très clair, que même si la situation ne lui était pas familière, elle était loin d'être déboussolée. seth s'avance simplement vers la porte du bar pour l'ouvrir en grand, un signe de la main pour l'inviter à entrer. « après vous mademoiselle. »
du monde raisonnable pour un début de soirée, une ambiance sereine. ou le commun des mortels venaient évacuer les tracas quotidiens. contrairement à une bonne partie de la population qui pensait principalement à boire des coups, seth n'avait jamais été de ceux qui passait son temps dans les bars. il était alors presque incapable de juger de la validité de l'endroit. leurs coudes se frôlent alors qu'ils attendent patiemment leur tour. seth se demande quoi prendre. est-ce vraiment raisonnable de boire de l'alcool, même un seul verre, alors qu'il conduit ? non. bien sûr que non, pourtant c'est une desperados qu'il demande au comptoir. laissant déborah commander ce qu'il lui plait. il pose les dollars qu'il faut sur le comptoir avant de se retourner vers la belle du soir. « dehors ça t'irais ? il me semble qu'il reste des places sur la terrasse. »

AVENGEDINCHAINS

@deborah brody


comeback queen + deborah Giphy

comeback queen + deborah 1949770018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Deborah Brody
Deborah Brody
la touche à tout
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : Trente-et-un ans. (26.02)
SURNOM : Debra. Deb. Debbie. Parfois Brody.
STATUT : Célibataire. Son cœur d'artichaut craint de s'amouracher et voit dans la fuite un moyen de se préserver.
MÉTIER : Les métiers kleenex, ça la connait. Dès que ça la gonfle, elle change. En ce moment, elle est community manager pour le compte de la Mairie mais ça risque de ne pas durer.
LOGEMENT : Appartement au #151 à Oxlade Drive (Fortitude Valley)
comeback queen + deborah Tumblr_n61gy7mRTM1qbcp6mo1_500
POSTS : 4426 POINTS : 275

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis l'été 2016. Avant ça, elle a toujours vécu à Dublin en Irlande. • Elle a un frère (Benjamin) et une sœur (Rebecca) tous les deux plus âgés qu'elle. • Elle vient d'une famille très catholique mais elle est athée. • C'est une touche à tout. • Elle a donné naissance à un petit garçon le 20 avril 2017 qu'elle a mis à l'adoption. Ses parents n'ont jamais été mis au courant. • Elle fuit les responsabilités. • Elle cache sa sensibilité derrière une attitude de je m'en foutiste et du cynisme. • Elle n'a jamais eu de relation longue bien qu'elle soit un véritable cœur d'artichaut.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
2018 –
Kane & Wren#1
2019 – Ben#2Elwyn#1Jolyn#2Camil#2Seth#1Raelyn#3Keedy#3Wren#UACalie#1Keedy#4Allie & Nino#1

RPs EN ATTENTE : Elias (voir fiche de liens)

comeback queen + deborah 190930113621128666

RPs TERMINÉS :
2018 –
Keedy#1Ben#1Vitto#1
2019 – Mitchell#1Austin#1Camil#1Raelyn#1Keedy#2One shot

comeback queen + deborah Zcr5
AVATAR : Daisy Lowe.
CRÉDITS : COCAINE (kit) • BAT'PHANIE (code sign)
DC : /
INSCRIT LE : 28/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22389-acid-candy-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t22455-notebook-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t22582-deborah-brody#918039 https://www.30yearsstillyoung.com/t22593-deborah-brody

comeback queen + deborah Empty
Message(#) Sujet: Re: comeback queen + deborah comeback queen + deborah EmptyJeu 31 Oct - 1:26



Elle aurait aimé le tenir dans ses bras un peu plus longtemps. Profiter de sa chaleur et de cette vague de nostalgie qui l’avait naturellement submergé pendant un instant. Elle aurait aimé mais ça ne se faisait pas, pas après tant d’années, pas sans savoir ce qu’il a pu vivre, ce qu’il est devenu, ce qu’il a traversé. Ils étaient de parfaits inconnus à présent et si les souvenirs partagés étaient particulièrement forts, ils n’en restaient pas moins trop lointains pour se permettre ce genre de choses. Alors elle avait réprimé cette envie soudaine et elle s’était contentée de se détacher de lui, un sourire aux lèvres. « J’attends de voir ça tiens, Seth El Azar qui hausse la voix sur moi, ça serai bien la première fois. » Et pourtant, elle le sentait parfaitement capable de le faire. En tant que patron évidemment, contre son employée qui arrive effectivement en retard. « Si ça devait arriver, promis je les rattraperait mes heures. » Un sourire plus tard, elle enchérissait les dires du garçon. « Tu m’étonnes. Je ne m’attendais pas non plus à te croiser dans ce contexte. » Preuve en était, elle ne l’avait même pas reconnu. « A vrai dire, je ne m’attendais pas à te revoir tout court. » Comment y croire quinze ans après ? Comment se douter qu’il serait toujours là, à Brisbane, là où un simple échange scolaire leur a permis de vivre leur première idylle sur tous les plans ? Jamais elle n’aurait cru ça et pour dire vrai, elle n’y pensait même plus jusqu’à ce qu’il révèle son identité en quelques sms. Les souvenirs avaient été nombreux et pendant un instant, son cœur avait battu une course qu’il n’avait plus faite depuis longtemps.

« Je ne pensais pas que tu aurais oublié que j’obtiens tout ce que je veux... presque tout ce que je veux. » Et ça la faisait rire cette dinde. Evidemment qu’il allait lui payer son verre… ou peut-être qu’il allait lui mettre à l’envers, comme à l’époque où ils passaient leur temps à se taquiner – et c’est ce qui avait fait tout le charme de leur courte relation. Dans le bar, elle était entrée sous l’impulsion du brun et ils s’étaient faufilés jusqu’au comptoir. Il y avait un peu de monde mais pas de quoi se sentir comme des merlans dans le filet d’un pêcheur. Rapidement c’était à leur tour de commander ce qu’ils souhaitaient et Debbie suivait Seth, une desperados, c’était très bien. Un sourire en coin étirait ses lèvres quand il posait les dollars sur le comptoir. Elle l’avait eu son verre gratuit. Bouteilles en main, elle avait simplement acquiescé à sa question pour faire demi-tour, direction la terrasse du bar. Quand ils retrouvaient l’extérieur, un frisson parcourait un instant la peau de la brune. Ses iris balayaient un instant l’endroit et elle trouvait rapidement une table haute pour deux. Elle y prenait place – en prenant soin de rabattre sa jupe sous ses fesses, il ne fallait pas déconner non plus – et quand Seth était posé à son tour, elle tendait sa bouteille vers la sienne. « A nos retrouvailles. » Le col des bouteilles s’entrechoquaient et l’ébène prenait une gorgée sans quitter Seth du regard. Pendant un instant, elle se perdait dans ses traits. Ses yeux en amande, ses sourcils fournis, ses lèvres un peu plus charnues que la moyenne des mecs, cette cicatrice… comment avait-elle fait pour ne pas le reconnaître ? Ça lui semblait si évident maintenant qu’elle l’avait sous les yeux. La seule chose qui avait vraiment changé, c’était sa barbe, bien plus presque gênée, avec un rire au fond de la gorge, qu’elle ouvrait enfin la bouche, se rendant compte qu’elle l’observait peut-être depuis trop longtemps sans rien dire. « Je suis désolée de te regarder comme ça mais c’est tellement bizarre, j’ai presque du mal à y croire quoi. Dis-moi tout avant que la gêne s’installe. Qu’est-ce que tu as fait de ta vie, qu’est-ce que tu deviens, tout ça quoi. » Il n’était certainement pas que gérant d’une salle de boxe après tout. « J’espère que depuis le temps, tu as arrêté de vendre de l’aspirine écrasée en faisant croire que c’était de la coke. » Ah pour les conneries, ils étaient pas les derniers à l’époque et ça en était une qui la faisait encore rire. Sacré Seth !


AVENGEDINCHAINS

@Seth El Azar



this is about love
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Seth El Azar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans. (08/03)
SURNOM : va falloir chercher pour en trouver un.
STATUT : veuf depuis deux ans. le cœur à la dérive.
MÉTIER : gérant de la salle de boxe, le let's burn & boxeur. organisateur de combats illégaux. (vigile occasionnel au confidential club)
LOGEMENT : #12 appartement, redcliff
comeback queen + deborah 4098f4002fb8b8e5517b45c2399307fa
POSTS : 63 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : boxeur depuis qu'il est ado + déteste le manque de respect + fumeur quotidien + team café + possède une ducati + prend très rarement la voiture depuis l'accident de sa femme + insomniaque chronique +
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : + comeback queen ~ deborah
+ knowledge is power ~ victoire
+ ticket for nightmare ~ noa
+ power trip ~ matt
+ lightning strikes ~ caïn

comeback queen + deborah Tumblr_o3nhr2yhoK1qeyqvxo1_500

PSEUDO : renegades
AVATAR : tobias sorensen
CRÉDITS : vesna.
DC : aucun.
INSCRIT LE : 08/07/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24949-seth-demain-est-annulee https://www.30yearsstillyoung.com/t25012-seth-the-fuck-you-lookin-at https://www.30yearsstillyoung.com/t25011-seth-el-azar

comeback queen + deborah Empty
Message(#) Sujet: Re: comeback queen + deborah comeback queen + deborah EmptyDim 3 Nov - 1:31





comeback queen


seth note son sourire, et la gaieté de son ton de voix. des retrouvailles qu'on pourrait imaginer dans les films. avec un naturel que beaucoup pourrait leur envier. même si, celui de seth était légèrement jouer. non, le grand boxeur n'est pas si serein que ça à l'idée de faire face à son premier amour. d'autant plus lorsqu'il s'agit de l'embaucher. « il y a une première fois à tout. n'est ce pas ?  » un sourire non dissimulé sur le visage. le sous-entendu est bien assez fort pour que déborah le saisisse. on pourrait même enlever la nomination "sous-entendu" et en parler comme une simple référence à un souvenir.
mais pas n'importe quel souvenir. quelque chose qui marque tout le monde. en bien ou en mal. en rire ou en pleurs. sa première fois. leur première fois, à tout les deux. il pourrait se souvenir de la soirée dans les détails si il prenait le temps. ils étaient jeune, amoureux. les choses semblaient. et malgré les années lumières qu'ils ont traversé. un claquement de doigts les a réunis. et dire que c'est lui qui c'était amusé en sms à la torturer. il aurait pensé que si l'un devait piéger l'autre, ça aurait été elle.
seth secoue la tête, se refusant de la relancer sur le sujet de ses talents de persuasion. un sujet bien trop dangereux en ce début de soirée. il la guide, se faufilant facilement jusqu'au bar. elle commande la même chose que lui et ils s'échappent ensuite sur la terrasse. même par temps froid, rien ne pourrait déloger les fumeurs. et il faisait partie de ceux là. ils se perchent chacun leur tour sur l'une des tables hautes de la terrasse. seth la regarde prendre soin de coincer sa jupe sous ses fesses, s'attardant peut-être un peu trop sur ses jambes. il finit pas relever les yeux vers elle. leurs bouteilles s'entrechoquent sans grande délicatesse. « à la notre ! » ses doigts fouillent ses poches à la recherche de son paquet de clope. il finit par s'en saisir, en porte une à ses lèvres. il l'allume d'une main et va attraper un cendrier sur une table proche.
ses pupilles finissent par rejoindre sa chair et il prend autant de plaisir à la détailler qu'elle ne le fait actuellement. la courbe de ses lèvres, ses mèches d'un brun presque noir qui encadrent son visage. hypnotisé par ses jambes, il finit par remonter vers son cou et sa mâchoire. avant de se figer sur la couleur de ses iris. il ne saurait dire si il l'aurait reconnu. plus jeune, la frange ne barrait pas son front, et ses yeux paraissent plus foncés qu'à l'époque. mais il est possible que ce soit seulement l'éclairage qui lui fasse défaut. il respire au moment où la bière traverse sa gorge. mauvais timing. il tousse pour chasser le liquide de se trachée, un rire s'échappe de ses lèvres. il ne s'attendait pas à ce qu'elle lui explose les vieilles anecdotes en plein visage. « le bon vieux temps. je sais même pas comment les gens faisaient pour y croire, c'était complètement stupide. » il secoue la tête, atterré par ce souvenir. jeune et con. mais pas encore vieux et fou. le seth d'il y a quinze ans, qui savait inventé connerie sur connerie pour rendre ses jours heureux. c'était aussi potentiellement dangereux, mais en même temps, il ne se souvient de personne qui l'ait réellement pris au sérieux à l'époque. le goulot de sa bouteille rejoint de nouveau ses lèvres, il fait attention cette fois, avant de reprendre son récit. « j'ai continué à boxer jusqu'à la fin du lycée. j'étais bon apparemment, mais j'ai préféré aider ma mère alors j'ai enchaîné les petits boulots. cite n'importe lequel, je suis sûr que je l'ai déjà fait. » le sourire qui orne ses lèvres s'estompent pendant quelques secondes. seth réfléchit, hésite, se torture. et décide de prendre la décision la plus simple. il occulte toute une partie de l'histoire, pour épargner son cœur. aussi parce qu'il n'est pas prêt à raconter son histoire. et celle de rose de non plus. elle ne lui appartient pas en entier. seth tire sur sa cigarette, la fumée sortant de ses lèvres en même temps que ses mots. « j'ai fini par racheter à un bon prix la salle de boxe dans laquelle je m’entraînais depuis gosse, j'ai gardé l'enseigne par nostalgie. » il revoit le néon rouge orangé que tu as du faire réparer. la teinte qu'il laisse sur les visages fatigués qui franchissent la porte après des heures d'efforts. une vision agréable, flatteuse puisqu'il considère le let's burn comme une de ses plus grandes réussites. ses iris vers la gauche, il fouille dans sa mémoire, avant de reposer des yeux joueurs sur déborah. « ah, et parfois je fais le videur dans la boite de nuit de mon meilleur pote. rien de bien folichon. » seth passe sous silence les activités illégales de caïn. il va pas commencer à préciser, que la-dite boite de nuit n'est pas seulement une boite de nuit, et que sa salle de boxe cache bien des secrets. il est bien trop tôt, mais peut-être qu'un jour il en dévoilera plus à la belle brune. pour l'instant ce qui l'intéresse, c'est ce qu'elle est prête à dévoiler. « bon, je sais que notre amour a complètement renverser ta vie, mais raconte moi ce que t'as fais pour revenir te paumer dans ce coin de l'Australie ? »

AVENGEDINCHAINS

@deborah brody


comeback queen + deborah Giphy

comeback queen + deborah 1949770018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Deborah Brody
Deborah Brody
la touche à tout
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : Trente-et-un ans. (26.02)
SURNOM : Debra. Deb. Debbie. Parfois Brody.
STATUT : Célibataire. Son cœur d'artichaut craint de s'amouracher et voit dans la fuite un moyen de se préserver.
MÉTIER : Les métiers kleenex, ça la connait. Dès que ça la gonfle, elle change. En ce moment, elle est community manager pour le compte de la Mairie mais ça risque de ne pas durer.
LOGEMENT : Appartement au #151 à Oxlade Drive (Fortitude Valley)
comeback queen + deborah Tumblr_n61gy7mRTM1qbcp6mo1_500
POSTS : 4426 POINTS : 275

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis l'été 2016. Avant ça, elle a toujours vécu à Dublin en Irlande. • Elle a un frère (Benjamin) et une sœur (Rebecca) tous les deux plus âgés qu'elle. • Elle vient d'une famille très catholique mais elle est athée. • C'est une touche à tout. • Elle a donné naissance à un petit garçon le 20 avril 2017 qu'elle a mis à l'adoption. Ses parents n'ont jamais été mis au courant. • Elle fuit les responsabilités. • Elle cache sa sensibilité derrière une attitude de je m'en foutiste et du cynisme. • Elle n'a jamais eu de relation longue bien qu'elle soit un véritable cœur d'artichaut.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
2018 –
Kane & Wren#1
2019 – Ben#2Elwyn#1Jolyn#2Camil#2Seth#1Raelyn#3Keedy#3Wren#UACalie#1Keedy#4Allie & Nino#1

RPs EN ATTENTE : Elias (voir fiche de liens)

comeback queen + deborah 190930113621128666

RPs TERMINÉS :
2018 –
Keedy#1Ben#1Vitto#1
2019 – Mitchell#1Austin#1Camil#1Raelyn#1Keedy#2One shot

comeback queen + deborah Zcr5
AVATAR : Daisy Lowe.
CRÉDITS : COCAINE (kit) • BAT'PHANIE (code sign)
DC : /
INSCRIT LE : 28/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22389-acid-candy-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t22455-notebook-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t22582-deborah-brody#918039 https://www.30yearsstillyoung.com/t22593-deborah-brody

comeback queen + deborah Empty
Message(#) Sujet: Re: comeback queen + deborah comeback queen + deborah EmptyVen 8 Nov - 12:47


C’est qu’il la ferait presque rougir. Par l’évocation du souvenir de leur première fois, par sa façon qu’il avait de la regarder – autant qu’elle le faisait de son côté. Un instant de flottement, sans que le silence ne soit gênant, le regard du brun caressait sa peau dans les moindres détails, jusqu’à ce qu’elle lui balance un souvenir à même de le faire rire au mauvais moment. « T’étouffes pas, ça serait dommage quand même. » Ils étaient nombreux, les souvenirs, qui lui revenaient en mémoire. Jamais elle n’aurait cru pouvoir se rappeler de tout cela juste en croisant un visage et en y mettant un nom dessus. Il suffisait pourtant d’y réfléchir pour pointer l’évidence : Il avait été son premier amour, il lui avait fait vivre ses premiers émois. Personne n’oubliait ça, peu importe l’âge. Elle se souviendrait très certainement toute sa vie de cette semaine de voyage scolaire, de lui. « On était jeunes, je crois que ça se suffit à lui-même comme explication à ça et au reste. » Leurs nombreuses bêtises venaient de là : l’expérience à faire, la vie à vivre, la stupidité à expérimenter, parfois à s’en faire mal d’ailleurs. Que jeunesse se fasse. Ce qu’on ne dit pas, c’est que la jeunesse dure bien plus longtemps qu’on ne le croit. Debbie se sentait encore jeune, terriblement jeune. Elle avait tout d’une femme, bien entendu, mais psychologiquement, elle n’était pas prête à avoir les responsabilités de ce statut sur le dos et encore aujourd’hui, elle vivait de nombreuses expériences.

Que jeunesse se fasse… et elle s’était faite. Seth lui racontait ce qu’il était devenu, quel parcours il avait pris. Il avait continué à boxer mais n’avait pas continué, professionnellement parlant, pour aider sa mère. Son sourire qui disparaissait lentement, elle n’avait pas de mal à le constater mais loin d’elle la vraie raison qui l’avait fait choir. Elle était à mille lieux de penser que ça pouvait être la perte de l’être-aimé qui teintait un instant son visage d’une triste nostalgie. Elle pensait bêtement, qu’au fond de lui, il aurait aimé continuer à boxer jusqu’à ce qu’une salle l’acclame avant un combat international. Comment aurait-elle pu deviner quand il enchaînait sur l’achat de sa salle de sport ? Ça la faisait même sourire cette histoire d’enseigne. C’était tout Seth, ça. Le dur à cuir, le mec qu’on n’emmerde pas mais avec une sensibilité particulière, tout spécialement pour les symboles. « Tu as quand même réussi à faire de la boxe ton métier, même si ce n’est pas sur le même plan que tu prévoyais quand on était gamin. » Combien de fois il lui avait parlé de sa carrière ? Elle ne les avait pas comptés et jamais elle n’aurait deviné devoir y ajouter une expérience de videur. « Seth El Azar, videur... Ca m’étonne pas trop et un peu quand même. Depuis quand tu arrives à tenir en place sagement pendant des heures ? » Elle se souvenait de ce Seth à la limite de la suractivité. Toujours à bouger, incapable de tenir en place. « Sauf si tu es seulement engagé pour casser deux ou trois dents, ça serait plus raccord. » Elle riait mais ce n’était pas loin de la vérité. Non seulement ça serait plus raccord avec la personnalité qu’elle avait connu du brun mais en plus, son métier de base serait bien utile à cette nouvelle tâche.

Naturellement, son tour arrivait, non sans un rire de sa part. Il ne croyait pas si bien dire en parlant d’amour, dans tous les sens du terme d’ailleurs : le sexe, les sentiments, la fraternité. Trop de raisons pour reposer son pied sur le sol australien. « C’est à cause de mon frère. » Mais elle en occultait beaucoup trop, de raisons. Elle passait sous silence la naissance de ses sentiments pour Aedan et l’enfant qui en avait découlé, la poussant à fuir la colère prochaine de ses parents pour retrouver son frère à qui elle n’avait pas su parler avant qu’il ne soit trop tard. « Il s’est découvert papa tardivement, la mère a disparu un moment du coup je suis venue l’aider et lui apporter mon soutien. » Elle levait le poing en l’air, balançant ses cheveux de son autre main comme si elle la pétait volontairement. « Super Debbie est làààààà. » un rire et elle reprenait sa bouteille pour boire une gorgée. « Et finalement bah je suis jamais repartie. » Voilà comment elle était arrivée ici mais son parcours avait été semé de quelques embûches qu’elle s’était elle-même mises dans les pattes. « Peu de temps après le voyage scolaire, j’ai eu la très bonne idée de faire une énième connerie qui a fait déborder le vase de mes parents. Ils m’ont envoyé en internat et finalement, ce n’était pas plus mal. L’impression de liberté par rapport aux parents, tout ça tout ça et puis au final, de mon propre chef, j’y suis restée neuf ans, jusqu’à avoir un diplôme de webdesigner. C’était plus pour rassurer mes parents qu’autre chose parce que jusqu’à aujourd’hui, il ne m’a jamais réellement servi. » Un haussement d’épaules, un sourire amusé aux prochains mots qu’elle allait prononcer. « Au jeu de celui qui a enchaîné le plus de boulots improbables, je suis quasiment sûre de te battre. » Parce que ce jeu-là, elle y jouait encore, bien qu’elle avait trouvé un peu de stabilité cette année – enfin, il ne fallait pas se leurrer, ce qui la faisait rester, c’était le loyer à payer et le besoin de renflouer les caisses, quand ça sera chose faite, pour sûre qu’elle s’en irait pour trouver autre chose. « En ce moment je bosse pour la mairie. On m’a collé le statut de Community manager. A voir combien de temps ça va durer. »

Ses iris se redressaient alors vers lui, plus insistants à l’accoutumée. « Et peut-être que bientôt je vais pouvoir rajouter hôtesse d’accueil dans une salle de boxe. Qui sait ? » Lui le sait, normalement. Enfin peut-être pas encore cela dit, il attendait peut-être de lui en parler plus en profondeur pour prendre sa décision. « En parlant de ça, si ça peut te rassurer, je ne postule jamais à un poste en me disant ‘peut-être que ça va passer et qu’ils seront conciliants sur mes horaires’. J’ai vérifié en amonts, mes heures de communnity manager n’empiéteront pas sur les heures de réception… si tu continues de chercher une meuf à mi-temps, évidemment. » Ouais, une meuf. Ça lui semblait trop évident qu’il cherche une meuf pour ce poste et non une personne. Bref. Quoi qu’il en soit, si c’était à temps plein, bien entendu qu’elle ne pourrait pas assumer les deux boulots en même temps. « C’est le moment de me parler du job si tu as des choses à dire en plus de l’annonce que tu avais passé... sauf si tu préfères me raconter qui m’a remplacé dans ton cœur d’ado. Tu ne m’as pas parlé de ce pans personnel de ta vie et je doute très fort que notre histoire t’ait marqué au point de ne pas savoir passer à autre chose. » Elle en riait mais elle était si loin de se douter que son cœur d’ado s’était éteint avec sa fiancée.


AVENGEDINCHAINS

@Seth El Azar



this is about love
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

comeback queen + deborah Empty
Message(#) Sujet: Re: comeback queen + deborah comeback queen + deborah Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

comeback queen + deborah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: canvas
-