AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 It's bigger on the inside | ezra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caelan Leckie
Caelan Leckie
la douceur de l'écume
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (15/09/1984)
SURNOM : Watermelon. Même aujourd'hui ce surnom n'a pas vraiment de sens à ses yeux.
STATUT : Incapable de tourner la page même après avoir signé les papiers du divorce. Toujours marié au yeux du reste du monde et selon sa bague à l'annulaire.
MÉTIER : Océanologue. Dresseur à ses heures perdues mais son Labrador de six ans ne l'écoute toujours pas.
LOGEMENT : Une villa au #507 Bayside, jamais bien loin de l'eau.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 352 POINTS : 330

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : pro du small talk + prêt à tout pour sa soeur + maladroit et étourdi + possède un cheval et un bateau + n'écoute jamais de musique + vit désormais pour son travail
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (10) : anwarezrajasper & quinnmartinariane #2murphy #2janesilkarchibaldnorah #3

It's bigger on the inside | ezra  Tumblr_pk9t9qLJEf1qg946so1_500
Twins are two bodies that dance to each other’s joy. Two minds that drown in each other’s despair. Two spirits that fly with each other’s love. Twins are two separate beings conjoined at the heart.

RPs EN ATTENTE : dimitri
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : Kaelice
AVATAR : Eddie Redmayne
CRÉDITS : Alaska (avatar) + jozef (la baleine ... le dessin hein pas jozef)
DC : Charlie, Auden & Lily
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t25494-billow-and-breeze-islands-and-seas-caelan https://www.30yearsstillyoung.com/t26251-charlie-auden-caelan-fiche-commune https://www.30yearsstillyoung.com/t26393-caelan-leckie

It's bigger on the inside | ezra  Empty
Message(#) Sujet: It's bigger on the inside | ezra It's bigger on the inside | ezra  EmptyLun 12 Aoû - 1:10



It's bigger on the inside

@Ezra Beauregard  

Caelan se transforme en contorsionniste (en cet après midi d’hiver pas le moins glacial du monde) dans le seul et unique but de se rapprocher du moteur. Le téléphone tenu entre le pouce et son index, il tend sa main au maximum pour tenter d’entendre au mieux le bruit anormal qu’il pense entendre depuis au moins deux minutes. Ce sont deux minutes de trop, deux minutes pendant lesquelles son précieux bateau aurait pu exploser mille fois. Le roux en prend soin, écoute chaque bruit, prend garde à chaque craquement ou écaille de peinture qui oserait se décoller. Tout doit être parfait, tout le temps ; c’est la règle. Il a même la sale habitude de faire retirer ses chaussures à quiconque s’aventure dans son antre. On ne déconne pas avec le bateau et si le moteur fait clic cloc au lieu de clac clac c’est qu’il y a vraiment quelque chose qui cloche. Son poignet prend des angles qui n’ont rien d’humain et il arrive à miraculeusement utiliser son majeur pour rester appuyer sur l’écran dans le but d’enregistrer le son fantôme. Heureusement qu’il a un ami garagiste qui, en conséquence, connaît parfaitement le moteur des bateaux hein ? Non, Ezra va encore le tuer, souffle, lever les yeux au ciel et finir par venir. Caelan imagine déjà sa tête lorsqu’il ouvrira son téléphone et verra un énième message comportant les mots clés “bateau” et “problème”. Il sera tenté de l’ignorer deux minutes avant de céder. Finalement ils savent tous les deux qu’il n’est pas tant question de bateau, seulement d’une bonne raison de se retrouver et de partager une bière autour de bons souvenirs. Mais dit comme ça ils prennent quarante ans dans la gueule et l’un comme l’autre n’a pas encore franchi ce stade fatidique ; alors ils s’en tiennent au fameux problème du bateau qui a encore un problème. Pour la troisième fois de la semaine, oui, parfaitement - parce que le Beauregard fait mal son boulot, assurément.
Le roux s’ennuyait, tournait en rond, retournait en rond, s’asseyait, se relevait. Il pourrait partir en mer et faire mille choses mais cet après midi il n’avait pas le goût de la liberté solitaire, il ressentait le besoin de trouver quelqu’un à qui parler. Il voulait raconter à quelqu’un que sa capsule Nespresso s’était coincée en travers de la cafetière et qu’ils avait passé de longues heures (comprenez : vingt secondes) à la remettre droite pour enfin se lancer son café serré. Telles sont les épreuves de la vie, les vraies. Il lui donnerait des nouvelles de sa femme comme si elle était encore sa femme, inventerait une énième anecdote tout droit sortie d’une série télévisée. Il n’y peut rien après tout si Friends regorge de tant de si bonnes idées. Il n’y peut rien non plus si Ezra le supporte depuis seize ans et qu’ils ont donc largement dépassé la phase critique des sept ans. Ils l’ont même dépassé deux fois. Et même si cette phase est supposée n’exister que pour les couples, Caelan aime bien la ressortir à son ami bien plus souvent que de raison. Il connaît de toutes façon certaines de ses manies les plus importantes et notamment celle d’être totalement bourré après deux bières - déduction de leurs bien trop nombreuses soirées étudiantes et autres. Le roux lui en offre toujours une, bien fraîche, au frigo depuis bien avant qu’il lui envoie le fameux sms “ok je te mets une bière au frigo” alors que le pack de six y traîne depuis déjà deux heures. Il finit par lui verser la moitié de la seconde dans un verre et la partager avec lui, pas forcément prêt à ramener le garagiste chez lui ni le border. Une et demie, c’est parfait. Cela lui donne toujours la possibilité de s’occuper du moteur du bateau, au cas où il y ait vraiment quelque chose de grave comme une feuille qui s’y soit perdue. Sait-on jamais. « Je te jure que cette fois ci le moteur fait un truc bizarre. » L’océanologue hoche la tête en même temps qu’il lance ces quelques mots en guise de salutation pour son ami. Il est venu et les bière sont au frigo. La bateau n’a toujours pas explosé. Une bonne soirée s’annonce maintenant qu’il l’a convaincu sans aucun mal de le rejoindre après sa journée au garage. Caelan a pris son après midi ; besoin de respirer, besoin de penser à autre chose, besoin de s’approcher de la mer et de quitter le laboratoire. Il tend néanmoins un grand sourire à son ami, heureux de le voir alors que le soleil ne s’est pas encore couché. « Et y’a un jeu sur le volant. Et quand je tourne la clé ça coince aussi. Et y’a un moustique écrasé sur le pare brise mais si je te demande un car wash sexy c’est le moment où je me prends une baffe si mes souvenirs sont bons ? » Le pauvre Ezra n’avait toujours pas posé un seul pied sur le bateau qu’il se voyait déjà enseveli sur toutes les nouvelles informations qui s’accumulaient. Heureusement que Caelan sait parfois se montrer chaleureux et qu’il vient accoler Ezra entre les omoplates avec la paume de sa main en guise d’amitié. « Rentre. » Il connaît la chanson à propos des chaussures, nul besoin de lui répéter pour la cent septième fois. « On aura le droit de parler d’autre chose que de mécanique quand tu auras terminé ta bière. » Est ce que ça sonne comme un défi de la boire bien plus vite que de raison ? Oui. Est ce qu’ils ont totalement passé l’âge pour ce genre de choses ? Oui. Caelan sort néanmoins deux bières du mini frigo et en tend fièrement une à son ami. « T’as le droit de dire que je suis le meilleur ami de la terre entière et que ça n’a bien sûr rien à voir avec le fait que j’ai un bateau et des bières fraîches. » Leckie raconte déjà bien trop de bétises lorsqu’il est sobre, imaginez le alcoolisé.



Bursting in a blood red sky
A slow landslide
And the world we leave behind
There's a way to lose your head
And disappear and not return again

When I fall to my feet
Wearin' my heart on my sleeve
All I see just amazes

And I can live underwater
Underwater




It's bigger on the inside | ezra  RFK1Pd3
It's bigger on the inside | ezra  QqLqwzn
It's bigger on the inside | ezra  ZZBr7e1
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
l'or dans les doigts
l'or dans les doigts
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-quatre étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : le soleil se lève de nouveau doucement au dessus de l'horizon - autrement dit, célibataire au coeur plus léger.
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : ap. 159, oxlade drive - fortitude valley.
It's bigger on the inside | ezra  Tumblr_inline_nuehbhMdMu1qlt39u_250
POSTS : 32000 POINTS : 155

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : present: benjamincaelancora #4lonniesophiayasmine | past: calieginny #9 whitemore
RPs EN ATTENTE : ginny #12 › harvey
RPs TERMINÉS : cora #1cora #2cora #3edge › evelynginny #1ginny #2ginny #3ginny #4 (réalité alternative)ginny #5ginny #6 (dimension zombie)ginny #7ginny #8ginny #10ginny #11jamesonjamiejoanne › matt #1 (fb)matt #2matt #3matt #4ninothomas #1thomas #2 › thomas #3broregard #1broregard #2broregard #3family reunion › #pinkteam (battles2016)#teammalaise
and now the chapter is closed and done:
 

PSEUDO : luleaby.
AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : kozmic blues. (avatar)
DC : when we all fall asleep, where do we go ?
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t6792-ezradorable https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

It's bigger on the inside | ezra  Empty
Message(#) Sujet: Re: It's bigger on the inside | ezra It's bigger on the inside | ezra  EmptyDim 18 Aoû - 15:00



It's bigger on the inside

@Caelan Leckie  


La sonnerie du téléphone d’Ezra, lui indiquant qu’un nouveau message texte était arrivé, retentit juste au moment où des clients prenaient congé. S’ils avaient voulu le faire exprès, ils n’y seraient pas arrivés. Mais quand Ezra vit le nom de l’expéditeur de ce message, il était content d’être disponible pour le lire assez rapidement. Il savait que s’il ne donnait pas signe de vie dans les dix prochaines minutes - quinze, si le temps était clément envers lui -, il se ferait harceler. Oh, il n’en tiendrait pas rigueur à Caelan, qui à l’autre bout du fil devait surement voir une vague de panique l’envahir jusqu’à la réponse d’Ezra. Il savait comment le jeune homme avait l’habitude d’agir et d’être, et il était tout pardonné d’avance. Si bien qu’il n’eut pas réellement besoin de lire le message pour en deviner le contenu. L’imitation des bruits du bateau par écrit valait quand même le coup de lire les mots employés par Caelan jusqu’au bout, un par un. Et effectivement, si le bruit produit par l’engin était désormais clic cloc et non plus clac clac comme hier, il avait de quoi s’inquiéter. Ou du moins, dans la théorie. En pratique, Ezra savait très bien que son ami s’inquiétait surement un brin de trop et pour rien surtout. Son bateau allait très bien, et tout l’amour qui lui apportait faisait en sorte de le maintenir à flot quoi qu’il arrive. Alors le clic cloc qui lui décrivait pouvait simplement être le bruit des vagues contre la coque que ça n’étonnerait pas Ezra. Ce fut donc avec un sourire à la fois amusé et attendri qu’il tapa rapidement sa réponse: je passe ce soir après le boulot, t’as intérêt à avoir de la bière au frais ! Précision bien inutile, la bière était toujours fraiche lorsqu’il arrivait sur le bateau de Caelan. Comme une petit routine qui s’était installée entre eux avec les années.

Il devait être bien dix-neuf heures passées lorsqu’Ezra fournit la clef dans la serrure de son bureau. Ce n’était pas lui qui ferait la fermeture aujourd’hui - Mike semblait accaparé avec un nouveau projet dont il avait peur de demander des précisions -, mais la précaution de toujours fermer son bureau à clef quoi qu’il arrive ne l’avait jamais quitté. Il ne voulait pas se retrouver avec une intrusion non-désirée sur les bras, en ayant ses propres collègues et employés dans le collimateur de la police si ça arrivait. Hors de question. Clef dans la poche, il fit un signe de main ) Mike pour lui dire au revoir avant de se glisser à bord de sa voiture. Il ne lui faudrait pas longtemps avant de rejoindre Caelan sur le port, la circulation étant plutôt fluide à cette heure là. Au moins, la majeure partie des travailleurs de la journée était rentrée chez elle et il n’aurait pas à supporter les coups de Klaxons intempestifs. Si bien qu’il fut garé sur le parking du port plus rapidement que ce qu’il aurait imaginé. Tant mieux, la meilleure partie de la soirée allait commencer. « Je te jure que cette fois ci le moteur fait un truc bizarre. » Ezra n’avait même pas eu le temps de voir où se trouvait Caelan sur le bateau que sa douce voix s’élevait déjà à son intention. Une main posée sur sa hanche, l’autre lui servant de visière pour venir palier au soleil bien bas à cette heure tardive, il eut un petit sourire lorsqu’il vit enfin où se situait le roux. « Autant bizarre qu’hier ? Ou c’était avant-hier ? Les deux ? » Bien sûr que son ton était ouvertement moqueur. « Et y’a un jeu sur le volant. Et quand je tourne la clé ça coince aussi. Et y’a un moustique écrasé sur le pare brise mais si je te demande un car wash sexy c’est le moment où je me prends une baffe si mes souvenirs sont bons ? » Un petit rire vint s’échapper d’entre les lèvres d’Ezra. « Dans tous les cas tu vas t’en prendre une si tu continues de m’assommer de conneries alors que j’ai même pas eu le temps de te dire bonjour. » Mais Caelan avait du flairer l’affaire parce-qu’il avait arrêté de parler le temps de laisser Ezra monter sur le bateau - les chaussures ? Elles étaient restées dans sa voiture, pas la peine de s’encombrer avec ça alors qu’il savait d’avance qu’il n’y aurait aucune réparation à faire, juste de la réassurance envers le propriétaire de la demoiselle. « Rentre. » Il répondit à la suite à son accolade. « On aura le droit de parler d’autre chose que de mécanique quand tu auras terminé ta bière. T’as le droit de dire que je suis le meilleur ami de la terre entière et que ça n’a bien sûr rien à voir avec le fait que j’ai un bateau et des bières fraîches. » Et avant qu’il ne réponde quoi que ce soit, Ezra se retrouvait avec une bière dans la main. De nouveau, ce fut un petit rire qui s’exprima à sa place en première intention. « Je croyais que tu voulais d’abord que je regarde ce qui faisait clac cloc sur ton bateau ? » Le coin de ses lèvres retroussés, moquerie prête à dégainer à la moindre complainte de Caelan. « Ou c’était peut-être clic clac ? Je sais plus, mais ça semblait important dans ton message. » Venant trinquer sa bière contre celle de son ami, Ezra s’en débarrassa cependant assez rapidement après avoir pris seulement une gorgée pour ne pas avoir les mains encombrées s’il devait effectivement toucher à un câble ou deux. « Tu te rappelles toujours quand même que je répare des voitures et des motos et que j’y connais rien en bateau hein ? » Les yeux d’Ezra était déjà en train d’observer les différents boutons, de suivre du chemin un câble ou deux passant par là, d’imaginer le bruit du moteur lorsque Caelan mettrait les gaz pour lui montrer ce qui défaillait.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Caelan Leckie
Caelan Leckie
la douceur de l'écume
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (15/09/1984)
SURNOM : Watermelon. Même aujourd'hui ce surnom n'a pas vraiment de sens à ses yeux.
STATUT : Incapable de tourner la page même après avoir signé les papiers du divorce. Toujours marié au yeux du reste du monde et selon sa bague à l'annulaire.
MÉTIER : Océanologue. Dresseur à ses heures perdues mais son Labrador de six ans ne l'écoute toujours pas.
LOGEMENT : Une villa au #507 Bayside, jamais bien loin de l'eau.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 352 POINTS : 330

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : pro du small talk + prêt à tout pour sa soeur + maladroit et étourdi + possède un cheval et un bateau + n'écoute jamais de musique + vit désormais pour son travail
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (10) : anwarezrajasper & quinnmartinariane #2murphy #2janesilkarchibaldnorah #3

It's bigger on the inside | ezra  Tumblr_pk9t9qLJEf1qg946so1_500
Twins are two bodies that dance to each other’s joy. Two minds that drown in each other’s despair. Two spirits that fly with each other’s love. Twins are two separate beings conjoined at the heart.

RPs EN ATTENTE : dimitri
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : Kaelice
AVATAR : Eddie Redmayne
CRÉDITS : Alaska (avatar) + jozef (la baleine ... le dessin hein pas jozef)
DC : Charlie, Auden & Lily
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t25494-billow-and-breeze-islands-and-seas-caelan https://www.30yearsstillyoung.com/t26251-charlie-auden-caelan-fiche-commune https://www.30yearsstillyoung.com/t26393-caelan-leckie

It's bigger on the inside | ezra  Empty
Message(#) Sujet: Re: It's bigger on the inside | ezra It's bigger on the inside | ezra  EmptySam 24 Aoû - 1:58



Les deux adultes se comprennent et glissent dans le vif du sujet sans avoir à passer par des salutations assez niaises. Caelan sait plutôt bien gérer ça, pourtant : serrer les mains, sourire sans raison, changer la formulation d’une personne à une autre. Ce talent va sûrement de paire avec celui de small talker, les deux étant généralement liés. Une partie de lui utilise toujours ce moyen de défense avec Ezra et ce malgré les années qui ont passé, mais pour les salutations ils en sont tous deux venus à la conclusion que c’était assez futil et dépassé. Ce n’est en tout cas rien en comparaison aux problèmes de moteur existentiels du Silk. « Non non rien de tout ça, c’est au moins aussi pire qu’il y a un mois ! » Il y a un mois, c’est à dire quand le moteur avait besoin d’huile. Hier, c’était un oiseau qui picorait sur la coque. Avant-hier … il s’agissait sans doute de son imagination, oui. Mais seulement avant-hier. Caelan se sait quelque peu ridicule, à jouer au papa poule avec son bateau qui n’a qu’une seule valeur sentimentale. Il n’arrête pas pour autant d’harceler son ami à intervalles réguliers, tant pour s’assurer que le Silk ne risque pas de couler dans la nuit que pour prendre des nouvelles du mécanicien. C’est une soirée gagnant-gagnant, sauf pour le stock de bières qui réduit assez bizarrement les soirs où il reçoit le brun.
Plus l’état des lieux avance et plus Ezra a sûrement envie de donner une gifle à son ami, ce qu’il finit par officialiser par quelques mots. La future victime ne s’en formalise pas et ne peut faire autre chose que de sourire face à ces menaces qui n’en ont que le nom. Il est froid et chaleureux à la fois, ne se plaint pas d’avoir été amené ici pour ses talents de mécano mais seulement de ne pas avoir le temps de saluer son ami. On fait pire, comme menace de mort. Le roux finit par se calmer de lui même et le laisser s’installer alors qu’il prépare déjà la prochaine salve de problèmes imaginaires sur son bateau. Il est en quelques sortes un hypocondriaque des problèmes techniques, ce qui n’existe bien sûr pas mais cela reste assez imagé pour que cela parle à tout le monde. C’est toujours mieux que de simplement affirmer qu’il est chiant (ce qui ne serait pas faux).
La bière fraîche enfin en possession des mains de Beauregard, ce dernier s’autorise à se moquer de lui une dernière fois, ce à quoi Caelan ne peut bien sûr pas s’empêcher de répondre. Il pourrait certainement répondre à un “Ok.” avec tout le naturel du monde et trouver le moyen de taquiner son interlocuteur. « Si t’as un aussi gros sens des priorités que ça, je peux toujours te garder la bière le temps que tu vérifies tout. Je ne te garantie pas de te rendre quoi que ce soit par contre. » Il avait déjà tendu le bras et écarté les doigts tout en sachant qu’il ne récolterait aucune bière mais n’avait cependant pas anticipé le fait qu’il la vide sous ses yeux. Il n’avait pas anticipé qu’il allait gagner ce jeu lancé de manière totalement impromptue avec beaucoup de naïveté. La guerre est donc déclarée, le roux se rattrapera pour la moitié de bière à venir. Il ne peut pas se laisser marcher dessus sur son propre territoire, même s’il le prend avec le sourire et ne finit par boire qu’une seule gorgée, le sourire aux lippes. « Je peux inventer le fait que ça faisait clic clic, si c’est ça qui te chagrine tant. » Non pas qu’il n’ait inventé aucun bruit suspect, loin de lui cette idée là. C’était en tout cas vraiment important, comme précisé dans le message, comme précisé à nouveau par le brun. Ultra super méga important, oui. Peu importe que ce soit clic clic ou clic clac, cela n’avait rien de naturel. « Mais c’est pas pour autant que c’est pas important hein, aussi bien c’est le décompte d’une bombe. » Qu’il précise quand même, au cas où ça viendrait à l’idée de quelqu’un d’attenter à la vie d’un mécanicien et d’un océanologue. Qui sait, ils auraient pu voler un paquet de Skittles ensemble il y a dix ans et seraient depuis recherchés par le Mossad et Interpol ; rien que ça. Pour des Skittles. Sûrement, oui.
Le sermon habituel recommence et à peine a-t-il débuté que le scientifique lève les yeux au ciel et souffle doucement à la manière d’un adolescent en crise. Sa bière dans la main gauche, il actionne le moteur de la droite en même temps que la voix de son ami finit cachée derrière le fameux clic clac. Son regard se penche à nouveau vers le buveur de bière bien trop rapide, un sourcil levé en guise de “tu vois, je te l’avais dit” avant qu’il ne l’abaisse aussitôt lorsque le bruit s’arrête. D’accord, peut être que le moteur avait seulement besoin de chauffer, alors. Peut être que Caelan n’y avait pas pensé et avait tout arrêté à la seconde où il avait entendu ça, croyant entendre les trompettes de l'apocalypse. « Il a besoin de tourner un peu plus longtemps pour que le bruit revienne. » Qu’il ment, se rapprochant du bord pour décrocher les nœuds d’amarrage sans même attendre la réponse d’Ezra. Il ne dira pas non de toute façon, il lui reste encore sa précieuse demie bière à finir.
Posé au bord du bateau, face à Ezra à qui il ne cesse de sourire comme un enfant niais, Caelan profite des dernières lueurs du jour pour vérifier à l’oeil nu que le bateau se recule peu à peu du quai sans n’en heurter aucun autre - quitte à faire un remake de Titanic, et hors de question qu’il se la joue Rose. « Regarde de ton côté si on touche rien, sinon je te mets toute la culpabilité sur le dos. » Il en serait capable, et ce même si l’impact en question vient de son propre côté. « T’as pas encore bu la seconde bière alors tu n’as pas encore le droit à l’excuse du gars bourré. » Il continue de parler, rigole alors que ses yeux sont toujours rivés avec attention vers la coque de son bateau. Il pourrait tout simplement enclencher la marche avant et s’aider du volant, mais à croire qu’il aimerait donner une réelle raison à Ezra de rester, et tester ses limites au delà de la mécanique.
Finalement l’équipe de bras cassés qu’ils forment s’en sortent sans aucun dégât et l’horizon s’élargit, leur offre le spectacle des vagues klein face à un ciel de feu. Un énorme cliché, certes, mais dont aucune homme ne saurait se lasser. Reprenant les commandes du bateau, buvant quelques gorgées de ci de là, Caelan laisse voguer le Silk en direction du soleil dans l’espoir fou de pouvoir arrêter le temps. Il n’en perd cependant pas sa langue bien pendue. « Tu vois, maintenant t’as plus le droit de me dire que t’y connais rien en bateau. Tu sais comment sortir du port sans toucher les autres qui valent à peu près deux fois le prix de ma vie. »



Bursting in a blood red sky
A slow landslide
And the world we leave behind
There's a way to lose your head
And disappear and not return again

When I fall to my feet
Wearin' my heart on my sleeve
All I see just amazes

And I can live underwater
Underwater




It's bigger on the inside | ezra  RFK1Pd3
It's bigger on the inside | ezra  QqLqwzn
It's bigger on the inside | ezra  ZZBr7e1
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
l'or dans les doigts
l'or dans les doigts
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-quatre étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : le soleil se lève de nouveau doucement au dessus de l'horizon - autrement dit, célibataire au coeur plus léger.
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : ap. 159, oxlade drive - fortitude valley.
It's bigger on the inside | ezra  Tumblr_inline_nuehbhMdMu1qlt39u_250
POSTS : 32000 POINTS : 155

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : present: benjamincaelancora #4lonniesophiayasmine | past: calieginny #9 whitemore
RPs EN ATTENTE : ginny #12 › harvey
RPs TERMINÉS : cora #1cora #2cora #3edge › evelynginny #1ginny #2ginny #3ginny #4 (réalité alternative)ginny #5ginny #6 (dimension zombie)ginny #7ginny #8ginny #10ginny #11jamesonjamiejoanne › matt #1 (fb)matt #2matt #3matt #4ninothomas #1thomas #2 › thomas #3broregard #1broregard #2broregard #3family reunion › #pinkteam (battles2016)#teammalaise
and now the chapter is closed and done:
 

PSEUDO : luleaby.
AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : kozmic blues. (avatar)
DC : when we all fall asleep, where do we go ?
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t6792-ezradorable https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

It's bigger on the inside | ezra  Empty
Message(#) Sujet: Re: It's bigger on the inside | ezra It's bigger on the inside | ezra  EmptyLun 2 Sep - 23:27



It's bigger on the inside

@Caelan Leckie  


« Non non rien de tout ça, c’est au moins aussi pire qu’il y a un mois ! » Blablabla - à dire vrai, Ezra n’écoutait même pas l’excuse que Caelan tentait de lui donner, brodée de toutes pièces sur l’instant, pour ne pas avoir à dire qu’il s’inquiétait pour rien. Ca ne dérangeait pas le jeune homme, il avait pris l’habitude avec le temps. Il savait que son ami irait mieux une fois qu’il aurait vidé son sac nommé soucis imaginaires. Caelan avait fini par réussir à arrêter de parler un instant, cependant, et à laisser Ezra monter à bord. C’était bien beau de l’avoir appeler, mais s’il ne pouvait même pas monter sur le bateau pour au moins prétendre jeter un coup d’oeil au fameux problème. Il avait déjà préparé une liste des réponses éventuelles qu’il pourrait dire, selon l’endroit du bateau où il regarderait, pour rassurer Caelan sans passer trop pour un idiot - après tout, il était censé s’y connaître en bateau… ou du moins il était supposé prétendre s’y connaître. « Si t’as un aussi gros sens des priorités que ça, je peux toujours te garder la bière le temps que tu vérifies tout. Je ne te garantie pas de te rendre quoi que ce soit par contre. » Oh, comme s’il allait s’embarrasser avec ça. Il savait très bien que l’autre demi-bière promise était sagement en train de l’attendre dans le frigo, alors il ne ferait que prendre un peu d’avance sur sa dose autorisée de la journée en venant finir d’une traite la bière que Caelan lui avait refilé dans les mains à peine quelques minutes plus tôt. Après tout, il avait décrété qu’il ne parlera pas d’autre chose que de mécanique tant que cette bière là serait encore en vie. Et vu le niveau de connaissances de Caelan à ce sujet, autant en terminer au plus vite. La main du jeune homme resta donc en l’air, étant donné qu’Ezra était déterminé à ne pas la lui confier. Son attention se porta ensuite rapidement sur le tableau de bord du navire, scrutant à gauche et à droite si un voyant n’était pas allumé de façon différente de la dernière fois. Un clic ici lorsqu’il venait actionner ce bouton. Il s’osa quand même à venir taquiner son ami, lui rappelant que ses messages étaient assez expressifs mais pas assez pour l’aider à faussement réparer le problème imaginaire du bateau. « Je peux inventer le fait que ça faisait clic clic, si c’est ça qui te chagrine tant. » Un sourcil vint s’hausser sur le visage d’Ezra, alors qu’il avait un petit sourire taquin au coin des lèvres. « Mais c’est pas pour autant que c’est pas important hein, aussi bien c’est le décompte d’une bombe. » Le sourire d’Ezra s’efface quelque peu, un instant, avant qu’il ne vienne secouer la tête. « Une bombe, mais t’es pas bien toi. » Il savait que Caelan n’était pas réellement sérieux en employant ces mots là, mais Ezra ne pouvait s’empêcher d’espérer, quelque-peu, qu’il ait de nouveau tord une fois de plus. Parce-que si le clock clock venait vraiment à se faire entendre et que le bateau allait effectivement bien, il rejetterait la faute sur le rouquin et ses paroles porte-malheur. « Mets le moteur en marche avant que je te jette par dessus bord. » Menace qui n’était absolument pas crédible. En revanche, il avait véritablement besoin que le moteur soit en fonctionnement s’il voulait prétendre entendre le bruit. Ni une, ni deux, le capitaine du bateau vint mettre les gaz. Ezra se pencha légèrement en avant, en faisant attention à ne pas être celui qui finit par dessus bord, tentant au mieux d’entendre le fameux bruit. Et oh, miracle - non, il avait beau faire tous les efforts du monde, il n’entendait rien. Relevant les yeux vers Caelan, ce dernier le regardait comme s’il venait de prouver son point. Ezra secoua la tête. « J’entends rien moi. » Et promis, il avait prêté attention plus d’une seconde. « Il a besoin de tourner un peu plus longtemps pour que le bruit revienne. » Un petit rire s’échappa des lèvres d’Ezra. Il finirait par avoir raison. Ce fut dans ce moment de semi-gloire et surtout d’attention moindre que Caelan en profita pour désamarrer le bateau. Donc apparement, ce traquenard comprenait une balade en mer. Bien, heureusement qu’il n’avait rien prévu d’autre derrière, car il savait qu’il ne serait pas rentré avant au moins deux bonnes heures désormais. « Regarde de ton côté si on touche rien, sinon je te mets toute la culpabilité sur le dos. » Caelan ne mit pas longtemps avant de laisser glisser la vanne à la suite. « T’as pas encore bu la seconde bière alors tu n’as pas encore le droit à l’excuse du gars bourré. » Secouant la tête, Ezra ne put retenir son petit rire lorsqu’il releva le regard vers Caelan - juste un instant, il ne voulait réellement pas causer le moindre accident alors qu’ils sortaient le bateau du port. « Une bière, quand même. L’excuse du mec bourré, on a dit que c’était minimum deux. » Il était peut-être considéré comme un poids-plume dans le domaine de consommation d’alcool désormais, il n’empêche qu’il voulait garder sa fierté. Et dire qu’il avait été, un jour, roi du campus. Il reporta son attention sur la coque, sur les mouvements du pavillon et surtout sur les autres navires les entourant. Les minutes qui suivirent furent plus silencieuses, plus concentrées. Il savait que Caelan savait faire ça les yeux fermés, mais lui non - et il le savait capable de l’incendier s’il ne faisait pas attention, tout en ayant aucun contrôle sur le mouvement du bateau. Finalement, la beauté des couchers de soleil de cette fin d’hiver s’offrit à eux, sans aucun bâtiment à l’horizon pour venir gâcher le spectacle. Osant s’avancer un peu plus vers le bord, s’accrochant à un cordage pour garder l’équilibre, Ezra vint s’enivrer de ce paysage. Il devait avouer qu’il n’y avait nul part ailleurs où il pouvait profiter à ce point là de ce spectacle. « Tu vois, maintenant t’as plus le droit de me dire que t’y connais rien en bateau. Tu sais comment sortir du port sans toucher les autres qui valent à peu près deux fois le prix de ma vie. » Ce fut finalement Caelan qui brisa le petit silence qui s’était glissé entre eux. L’avantage, cependant, de se connaître depuis si longtemps, c’était que le silence était en rien dérangeant. Ils avaient connu pire. « Ne sois pas si dur avec toi même. » A peine la conversation remise en route qu’il venait blaguer. Il vint aussi glisser un clin d’oeil en direction de Caelan, avant de venir s’asseoir à ses côtés sur la première surface qui voulait bien accueillir son postérieur. « Et encore, savoir comment sortir le bateau du port c’est un grand mot. J’ai regardé si t’allais droit, ce qui était le cas. » Plus les mots d’Ezra se succédaient, plus le sérieux venait prendre possession d’eux. Parce-que, dans un coin de sa tête et de ses pensées, il y avait une idée. Bien ancrée, qui faisait son petit bout de chemin. De laquelle il n’arrivait pas réellement à se défaire. Et s’il avait tourné sa langue dans sa bouche sept fois multiplié par un million avant d’oser en parler à haute voix, et surtout à Caelan, il avait enfin envie de pouvoir délier ses mots et ses idées un minimum. « Tu penses que tu pourrais m’apprendre à sortit un bateau du port, pour de vrai ? » Aucune trace de blague à l’horizon, le sérieux était bien de la partie. « Et même pas que ça, en fait. »




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Caelan Leckie
Caelan Leckie
la douceur de l'écume
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (15/09/1984)
SURNOM : Watermelon. Même aujourd'hui ce surnom n'a pas vraiment de sens à ses yeux.
STATUT : Incapable de tourner la page même après avoir signé les papiers du divorce. Toujours marié au yeux du reste du monde et selon sa bague à l'annulaire.
MÉTIER : Océanologue. Dresseur à ses heures perdues mais son Labrador de six ans ne l'écoute toujours pas.
LOGEMENT : Une villa au #507 Bayside, jamais bien loin de l'eau.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 352 POINTS : 330

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : pro du small talk + prêt à tout pour sa soeur + maladroit et étourdi + possède un cheval et un bateau + n'écoute jamais de musique + vit désormais pour son travail
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (10) : anwarezrajasper & quinnmartinariane #2murphy #2janesilkarchibaldnorah #3

It's bigger on the inside | ezra  Tumblr_pk9t9qLJEf1qg946so1_500
Twins are two bodies that dance to each other’s joy. Two minds that drown in each other’s despair. Two spirits that fly with each other’s love. Twins are two separate beings conjoined at the heart.

RPs EN ATTENTE : dimitri
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : Kaelice
AVATAR : Eddie Redmayne
CRÉDITS : Alaska (avatar) + jozef (la baleine ... le dessin hein pas jozef)
DC : Charlie, Auden & Lily
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t25494-billow-and-breeze-islands-and-seas-caelan https://www.30yearsstillyoung.com/t26251-charlie-auden-caelan-fiche-commune https://www.30yearsstillyoung.com/t26393-caelan-leckie

It's bigger on the inside | ezra  Empty
Message(#) Sujet: Re: It's bigger on the inside | ezra It's bigger on the inside | ezra  EmptyVen 6 Sep - 17:49



« Une bombe, mais t’es pas bien toi. » Quelques années auparavant il aurait répondu par un “c’est toi ma bombe”, mais il faut croire que le temps agit sur lui et que Leckie s’assagit. L’autre raison c’est qu’il n’y a pas pensé sur le coup et que cette blague ne marche pas avec plus de dix secondes de retard. La troisième raison c’est que ça ne fait souvent rire que lui même mais ce n’est jamais quelque chose qui l’a poussé à arrêter toutes ses blagues vaseuses et bien loin de là. De toute façon cela n’a de blague que le nom et il s’amuse à vanter le joli minois d’Ezra depuis des années pour de ne pas dire depuis le premier jour ; tout ça pour mieux s’en moquer dans de nouvelles blagues ensuite. Il s’occupe comme il peut, se dit que la blague de la bombe n’était peut être pas la meilleure parce que sa bombe perd un peu de son sourire. De toutes les raisons déjà citées, celle ci est la seule qui le pousse à se taire et attendre qu’Ezra enchaine de lui même pour continuer à se moquer de lui. « Mets le moteur en marche avant que je te jette par dessus bord. » Caelan se met à sourire pour deux, fait comme s’il obéissait à l’ordre de son ami et qu’il n’avait pas cette idée en tête depuis le début. Il savait déjà que le Silk allait n’en faire qu’à sa tête, comme toujours, et qu’il demandait à ce qu’on allume le moteur pour montrer à quel point il fait un énorme cloc cloc ou clic ou clac ou dfcgv. Il répond d’un simple geste de la main quasi militaire (rayez le “quasi”), apossant sa main tendu sur le haut de son front et prenant un air sérieux et solennel ne lui ressemblant pas du tout. L’océanologue se retient d’ajouter “chef oui chef”, craignant l’augmentation exponentielle de la taille des chevilles d’Ezra. « J’entends rien moi. » Beauregard rigole et Leckie souffle doucement, parce qu’il est certain qu’il ne met pas du sien à la tâche et que la seule chose qu’il entend c’est son coeur battre, cet imbécile. Pour cette fois il y avait vraiment un bruit, c’est promis juré et ce ne sont pas les voix dans sa tête qui lui disent de repéter ça. Le roux profite d’un moment d’inattention pour laisser le bateau se désamarrer (même si en réalité c’est lui qui défait le noeud de la corde et le fait se désolidariser du pont). L’excuse de cette sortie en mer improvisée est le besoin du Silk de tourner davantager avant de faire entendre son fameux bruit. Ce n’est officiellement que pour ce son qu’il a fait venir son ami, le meilleur mécanicien de tout le pays et surtout le seul qu’il connaisse. « Une bière, quand même. L’excuse du mec bourré, on a dit que c’était minimum deux. » Ils ont vraiment dit ça ces deux imbéciles. Ils se sont vraiment donnés un quota avant pouvoir parler de bourrage de gueule et le plus risible de toute cette histoire est la dose minimale sur laquelle ils se sont rapidement entendus : deux. Ils ne parlent même pas d’alcool fort, seulement de bière. Deux bières. Deux bières et ils sont perdus, eux, les deux grands garçons qui s’inventent des excuses pour se faire une soirée entre amis. Caelan finit sa propre bière tout en gardant un bras sur le volant, un stupide sourire collé sur les lèvres maintenant qu’aucun des deux ne parle plus. Le roux se contente de naviguer un peu plus en direction de l’horizon et de continuer à jeter des regards pas le moins du monde discrets à son ami. Il sourit comme un con lui aussi, prend une pause d’instagrameuse en se tenant ainsi à la corde du bateau. Non pas que Caelan n’y connaisse quoi que ce soit à ce réseau social là, mais sa femme a tenté de l’y initier à de nombreuses reprises. De toutes les émotions qui l’envahissent, la fierté est celle qui domine. Il est fier parce qu’Ezra n’a pas encore voulu le tuer et n’a rien jeté (pas même un corps) par dessus bord ; ça doit donc vouloir dire que tout se passe bien. Le coucher de soleil et le clapotis des vagues joue aussi beaucoup dans ce contexte de quasi perfection. Quasi, parce que Caelan ne peut pas s’empêcher de balancer une blague. Son cerveau commence à buguer s’il n’en dit aucune au bout de trois à cinq minutes. « Ne sois pas si dur avec toi même. » Il maîtrise le clin d’oeil à la perfection, cet imbécile, tout comme l’art de tâtonne du bout de se main et trouver ce qui ressemble à une chaise. Ou ce qui peut supporter son poids sans s’effondrer et Caelan aimerait autant qu’il ne casse rien sur son joli petit bateau. « Et encore, savoir comment sortir le bateau du port c’est un grand mot. J’ai regardé si t’allais droit, ce qui était le cas. » Le roux remarque le changement de ton mais ne le relève pas pour autant, le comique de répétition étant bien trop facile à utiliser. “Ne sois pas si dur avec toi même.” Il tend même un clin d’oeil à son tour, pensant réellement ce qu’il dit. Il a totalement fait confiance à Ezra sur ce coup là et n’a pas verifié l’arrière du bateau, comptant sur son ami-alarme pour cela. Ce n’était peut être qu’une sortie de port mais sans ça ils seraient encore au milieu des effluves de gazoil et d’huile, liés à ce ponton qui menacerait presque de sombrer tel l’Atlandide. Avec beaucoup moins de trésors et de mystères, seulement des planches de bois trois mètres plus bas. « Tu penses que tu pourrais m’apprendre à sortir un bateau du port, pour de vrai ? » ”T’as pris ta seconde bière avant de venir ?” Il n’apprend pas de ses erreurs, Caelan, et ne sait jamais où s’arrête la blague et où commence le sérieux. Alors, dans le doute, il blague tout le temps, pour tout mais surtout pour rien. « Et même pas que ça, en fait. » “Tu veux apprendre à boire deux bières sans être bourré ?” Il rigole brièvement. “… Trois !?” Qu’il ajoute, un air étonné sur le visage, incapable de voir le sérieux d’Ezra à cause du contre jour et aussi parce qu’il est un imbécile. Il continue de sourire, attend qu’il réponde à ses blagues par d’autres encore pires. Ce n’est pas le cas pourtant et l’air prend quelques effluves de déjà vu et de “t’es con Caelan”. ”Ah, c’est le moment où t’es sérieux ?” Il n’est pas bien avancé de ses deux bachelor, l’océanologue, s’il n’arrive toujours pas à savoir quand le ton d’une discussion devient sérieux. Cette fois ci, pourtant, il parvient enfin à s’en rendre compte et il retire cet air niais de son visage, reprend son sérieux. ”Tu veux que je fasse de toi le commandant Cousteau ? Ca va te coûter cher en bières, mais ça peut s’arranger.” Rendu assez loin de la côte selon lui, il coupe le moteur et oublie totalement ce fameux bruit qu’il voulait tant faire entendre au mécanicien. Une partie de lui est presque émue qu’il lui demande une telle chose puisque Ezra sait à quel point ce bateau et la navigation en général comptent pour lui ; tout comme l’importance de l’eau tout simplement. ”Je peux balancer une blague ou deux encore ou on passe direct au moment où je deviens hyper sérieux et je te donne plein de leçons barbantes ?”



Bursting in a blood red sky
A slow landslide
And the world we leave behind
There's a way to lose your head
And disappear and not return again

When I fall to my feet
Wearin' my heart on my sleeve
All I see just amazes

And I can live underwater
Underwater




It's bigger on the inside | ezra  RFK1Pd3
It's bigger on the inside | ezra  QqLqwzn
It's bigger on the inside | ezra  ZZBr7e1
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
l'or dans les doigts
l'or dans les doigts
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-quatre étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : le soleil se lève de nouveau doucement au dessus de l'horizon - autrement dit, célibataire au coeur plus léger.
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : ap. 159, oxlade drive - fortitude valley.
It's bigger on the inside | ezra  Tumblr_inline_nuehbhMdMu1qlt39u_250
POSTS : 32000 POINTS : 155

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : present: benjamincaelancora #4lonniesophiayasmine | past: calieginny #9 whitemore
RPs EN ATTENTE : ginny #12 › harvey
RPs TERMINÉS : cora #1cora #2cora #3edge › evelynginny #1ginny #2ginny #3ginny #4 (réalité alternative)ginny #5ginny #6 (dimension zombie)ginny #7ginny #8ginny #10ginny #11jamesonjamiejoanne › matt #1 (fb)matt #2matt #3matt #4ninothomas #1thomas #2 › thomas #3broregard #1broregard #2broregard #3family reunion › #pinkteam (battles2016)#teammalaise
and now the chapter is closed and done:
 

PSEUDO : luleaby.
AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : kozmic blues. (avatar)
DC : when we all fall asleep, where do we go ?
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t6792-ezradorable https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

It's bigger on the inside | ezra  Empty
Message(#) Sujet: Re: It's bigger on the inside | ezra It's bigger on the inside | ezra  EmptyVen 25 Oct - 6:57



It's bigger on the inside

@Caelan Leckie  


« Ne sois pas si dur avec toi même. » Et les deux qui se mirent à échanger des clins d’oeil, pire que deux tourtereaux, à même en rire un petit peu - juste rapidement, là, après la blague lancée par Caelan. Rapidement, parce-que même si Ezra pouvait blaguer et relancer à propos de n’importe quoi sur le ton de l’humour à son ami, c’était d’autres pensées qui venaient traverser son esprit. Des pensées plus affinées, plus sérieuses surtout aussi. Quelques mots, là, qui avaient germé dans son esprit et qui ne le quittaient plus vraiment. C’était tout bête, il en riait presque tout seul, mais il se dit que si une personne aurait assez de patience - lire ici surtout de courage - pour apprendre à naviguer un bateau à Ezra, ce serait bien Caelan. Le jeune homme aurait pu demander à son frère, Thomas, mais un frère Beauregard était déjà mort au combat, il n’y avait pas besoin d’ajouter une ombre au tableau en en mettant deux autres sur un navire en pleine mer. Thomas tuerait surement Ezra en premier, ceci dit. « T’as pris ta seconde bière avant de venir ? » Bien sur que Caelan ne remarqua pas le sérieux de son ami de suite. Après tout, tout était porté à la blague depuis qu’il avait mis un pied - nu, un pied nu et sans chaussure - sur le bateau. Alors Ezra en rajouta une petite couche, amenant doucement Caelan à se mettre à jour sur ses idées, à lui faire comprendre que pour une fois non, ce n’était pas la blague qui primait. « Tu veux apprendre à boire deux bières sans être bourré ? … Trois !? » Bien sûr que la remarque du jeune homme vint quand même lui tirer un petit sourire. Il était dur de lui résister, de toutes façons. Mais le visage d’Ezra revint sérieux à la seconde même où le silence se fit de nouveau entendre. Haussant un sourcil en direction de Caelan, attendant qu’il le rattrape, qu’il comprenne l’importance de la situation. « Ah, c’est le moment où t’es sérieux ? » Le voilà qu’il y arrivait doucement, mais sûrement. Il était vrai que la demande d’Ezra pouvait sortir un peu d’un chapeau, parce-qu’il n’avait jamais véritablement évoqué la moindre envie de faire du bateau jusque maintenant. Mais il avait observé pendant des années Caelan naviguer, et le pied qu’il prenait à chaque fois l’enviait. Pouvoir s’échapper, de corps et d’esprit, l’espace de quelques heures, quelque part où personne ne viendrait vous chercher. « Tu veux que je fasse de toi le commandant Cousteau ? » Il eut un petit sourire. « Commandant Beauregard suffira, tu sais. Et ça sonne même mieux. » Il avait dit qu’il arrêtait la blague, mais c’était plus fort que lui. « Ca va te coûter cher en bières, mais ça peut s’arranger. » Le bruit du moteur cessa à la suite, mais Ezra ne s’en inquiéta pas. Pour une fois, ce n’était pas un problème inventé par Caelan mais bien ce dernier qui venait de couper les gaz. « Je peux balancer une blague ou deux encore ou on passe direct au moment où je deviens hyper sérieux et je te donne plein de leçons barbantes ? » Et les voilà de nouveau redevenus eux-même. A croire que le sérieux ne pouvait durer plus longtemps que ça, et que l’humeur était leur dose à eux. Un sourire à la fois amusé et attendri s’étira sur les lèvres d’Ezra, avant qu’il ne vienne de façon plus qu’exagérée lever les yeux au ciel. « Est-ce que tu vas vraiment te retenir même si je te dis non ? » Ils savaient tous les deux que la réponse était non, alors Ezra fit un signe de la main à Caelan de se lancer pendant qu’il lui tendait la perche parfaite. « Par contre, je te préviens d’avance pour les leçons barbantes comme tu dis: j’apprends vite, il faut juste m’expliquer longtemps. » Lire ici j’espère que tu as beaucoup de patience et du temps à perdre, vraiment. Mais après tout, plutôt que de faire de simples balades en mer à discuter, ils pourraient désormais le faire autour de ces fameuses leçons. « J’espère que Silk ne sera pas trop jalouse que tu passes autant de temps avec moi, ni que je sois ton nouvel amour en mer. » Ce fut le tour d’un sourire taquin de venir s’immiscer sur l’expression faciale d’Ezra, sans se douter le moindre instant qu’il avait encore fait jouer les mots parfaits, et qu’il venait de toucher la corde sensible. Mais il ne pouvait rien en savoir tant que Caelan ne lui en parlait pas, et ça n’était pas arrivé jusqu’à aujourd’hui - alors il continuerait de jouer de l’humour, jusqu’à temps qu’il comprenne que l’humour serait teinté de noir en réalité.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Caelan Leckie
Caelan Leckie
la douceur de l'écume
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (15/09/1984)
SURNOM : Watermelon. Même aujourd'hui ce surnom n'a pas vraiment de sens à ses yeux.
STATUT : Incapable de tourner la page même après avoir signé les papiers du divorce. Toujours marié au yeux du reste du monde et selon sa bague à l'annulaire.
MÉTIER : Océanologue. Dresseur à ses heures perdues mais son Labrador de six ans ne l'écoute toujours pas.
LOGEMENT : Une villa au #507 Bayside, jamais bien loin de l'eau.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 352 POINTS : 330

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : pro du small talk + prêt à tout pour sa soeur + maladroit et étourdi + possède un cheval et un bateau + n'écoute jamais de musique + vit désormais pour son travail
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (10) : anwarezrajasper & quinnmartinariane #2murphy #2janesilkarchibaldnorah #3

It's bigger on the inside | ezra  Tumblr_pk9t9qLJEf1qg946so1_500
Twins are two bodies that dance to each other’s joy. Two minds that drown in each other’s despair. Two spirits that fly with each other’s love. Twins are two separate beings conjoined at the heart.

RPs EN ATTENTE : dimitri
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : Kaelice
AVATAR : Eddie Redmayne
CRÉDITS : Alaska (avatar) + jozef (la baleine ... le dessin hein pas jozef)
DC : Charlie, Auden & Lily
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t25494-billow-and-breeze-islands-and-seas-caelan https://www.30yearsstillyoung.com/t26251-charlie-auden-caelan-fiche-commune https://www.30yearsstillyoung.com/t26393-caelan-leckie

It's bigger on the inside | ezra  Empty
Message(#) Sujet: Re: It's bigger on the inside | ezra It's bigger on the inside | ezra  EmptyMar 29 Oct - 11:02



Commandant Beauregard suffira qu’il rétorque, fier. Trop fier. Bien sûr que tout le monde aurait dit la même chose à sa place, mais quand même. Caelan ne peut pas s’empêcher de le détester, parfois, quand il fait ce genre de remarques plus que stupides. Cette fois ci sa haine toute relative se matérialise par un coup de coude dans les cotes du mécanicien parce que personne ne devrait se moquer du commandant Coustot, surtout pas en recyclant toujours la même blague. Même si le nom de Beauregard est beaucoup plus vendeur et tout aussi rempli de pièges à la prononciation. Malgré la pénombre et son absence flagrante de rigueur pour ce qui est d’allumer l’intérieur du bateau, Caelan devine le sourire qui vient illuminer le visage d’Ezra. Il fait toujours ça. Il le sait, depuis les années, il a bien appris à le connaître malgré leurs discussions toujours plus second degré les unes que les autres. Ils sont loin de tout savoir l’un de l’autre (très loin, même) mais au moins les mimiques sont quelque chose qui ne trompe pas et qu’ils ne peuvent pas cacher. Les voilà donc partis pour des cours en mer teintés de très mauvaises blagues, ce qui sonne comme le début d’une très mauvaise histoire. ”Silk regardait un documentaire sur les Panama Papers qui a commencé par un naufrage et quinze morts sur un lac à cause d’une simple vague ; donc maintenant que j’ai toute ton attention arrête de sourire comme un con.” Le sérieux dans sa voix ne se fait entendre que pour les premières secondes et il pince ses lèvres pour ne pas rire ensuite. Silk regardait vraiment cette bizarre petite chose sur la télévision du salon et si jamais Caelan parlait encore à son ex femme, il aurait crié au scandale et au manque de réalisme flagrant de cette scène. Ceci dit ce n’est pas le cas et cela lui a donc enlevé une nouvelle épine du pied, Ezra peut se faire passer pour son amour en mer dès qu’il le souhaite même si le bateau restera à jamais le premier dans son coeur.

Maintenant qu’un silence s’installe, le roux se rend compte que son ami est on ne peut plus sérieux et qu’il veut vraiment de lui pour devenir son professeur officiel/non-officiel de cours de conduite de bateau. Il a l’impression qu’Ezra vient de lui demander d’être le parrain d’un enfant qu’il n’a pas, ou quelque chose comme ça. C’est dire qu’il en faut peu pour l’émouvoir, le marin d’eau douce. Il se racle la gorge un instant, hoche la tête plus que sérieusement et de la manière la plus inhabituelle du monde. Pour l’occasion, il se décide même à allumer toutes les lampes du tableau de bord, quitte à mourir sous les piqûres de tous les moustiques ayant embarqués avec eux. Il faut que son premier apprenti (et sûrement son dernier) puisse voir ce qu’il fait. ”C’est moi qui vais être jaloux que tu apprennes à conduire sur mon véritable amour en mer.” Sa manière à lui de dire que Silk n’a plus rien d’amour ni même de mer, elle est simplement devenue une colocataire par défaut. Les choses changent sans que rien ne soit voulu, parfois, et sa situation amoureuse en fait largement parti. Le bateau reste son seul amour et Ezra a tout intérêt à ne pas égratigner un seul centimètre de sa coque. ”Tire la chevillette et la bobinette cherra.” Il est fier de lui avec cette blague qui ne fait sens que dans son propre esprit. ”Ouais bon, tourne la clé quoi. Le moteur est déjà chaud mais la prochaine fois on ferra toutes les vérifications trépidantes pré-départ.” Et par trépidante, il sous-entend bien sûr que ce seront les minutes les moins trépidantes de sa vie. ”Levier à droite. Y’a pas de labyrinthe comme sur tes voitures, c’est vers l’avant pour avancer, point mort au centre et marche arrière ensuite.” Simplement avancer ou reculer, ce qui est quand même bien plus pratique que toutes ces encoches qu’ils ont créé sur les voitures. Caelan se perd toujours, s’énerve, cale au milieu du carrefour, s’énerve encore plus. Et perd toute crédibilité face à ses neveux qui voulaient simplement aller acheter du chocolat en cachette sans que maman ne soit au courant - raté. ”Tu t’entraînes à de nouvelles techniques de drague, Beauregard ? Presque beau, presque riche, pas de mini-moi déambulant dans le monde, ai un super ami roux pour mon porter bonheur, sais réparer des voitures avec un coton tige comme MacGyver et maintenant je peux voguer sur les sept mers. Tu peux essayer d’ajouter que d’ici vingt ans tu seras capable de boire ta seconde bière en entier et là tu deviens le parfait homme à marier.” Ah, ah, ah.



Bursting in a blood red sky
A slow landslide
And the world we leave behind
There's a way to lose your head
And disappear and not return again

When I fall to my feet
Wearin' my heart on my sleeve
All I see just amazes

And I can live underwater
Underwater




It's bigger on the inside | ezra  RFK1Pd3
It's bigger on the inside | ezra  QqLqwzn
It's bigger on the inside | ezra  ZZBr7e1
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
l'or dans les doigts
l'or dans les doigts
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-quatre étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : le soleil se lève de nouveau doucement au dessus de l'horizon - autrement dit, célibataire au coeur plus léger.
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : ap. 159, oxlade drive - fortitude valley.
It's bigger on the inside | ezra  Tumblr_inline_nuehbhMdMu1qlt39u_250
POSTS : 32000 POINTS : 155

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : present: benjamincaelancora #4lonniesophiayasmine | past: calieginny #9 whitemore
RPs EN ATTENTE : ginny #12 › harvey
RPs TERMINÉS : cora #1cora #2cora #3edge › evelynginny #1ginny #2ginny #3ginny #4 (réalité alternative)ginny #5ginny #6 (dimension zombie)ginny #7ginny #8ginny #10ginny #11jamesonjamiejoanne › matt #1 (fb)matt #2matt #3matt #4ninothomas #1thomas #2 › thomas #3broregard #1broregard #2broregard #3family reunion › #pinkteam (battles2016)#teammalaise
and now the chapter is closed and done:
 

PSEUDO : luleaby.
AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : kozmic blues. (avatar)
DC : when we all fall asleep, where do we go ?
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t6792-ezradorable https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

It's bigger on the inside | ezra  Empty
Message(#) Sujet: Re: It's bigger on the inside | ezra It's bigger on the inside | ezra  EmptyMer 6 Nov - 21:11



It's bigger on the inside

@Caelan Leckie  


Bien qu’il avait tendu une perche grande comme le monde à Caelan, l’autorisant à envoyer une vague de blagues avant de passer aux choses sérieuses, Ezra n’avait pu s’empêcher d’ouvrir les hostilités. Le sourire bien en place pour accompagner le tout comme il fallait, même s’il se trompait sur toute la ligne. « Silk regardait un documentaire sur les Panama Papers qui a commencé par un naufrage et quinze morts sur un lac à cause d’une simple vague ; donc maintenant que j’ai toute ton attention arrête de sourire comme un con. » Il vint lever les deux mains en l’air, un instant, pour prouver son innocence. Mais il était vrai que par les mots qu’il venait d’utiliser, Caelan avait capté parfaitement l’attention du Beauregard. Au moins, il savait en lisant à travers les mots et en se basant sur le ton humoristique employé, que se faire renverser sur un lac par un simple vague ne devait pas être quelque-chose de réaliste. Tant mieux - et en même temps pas rassurant pour un sou, puisqu’ils étaient en pleine mer. « C’est moi qui vais être jaloux que tu apprennes à conduire sur mon véritable amour en mer. » Ezra n’était pas peu fier qu’il reprenne l’image qu’il avait utilisé. Il ne sut, cependant, pas ici lire entre les lignes. Il n’y arrivait pas tout le temps, surtout qu’il tentait de garder son sérieux un minimum pour la première leçon qui pointait le bout de son nez. Et il n’était qu’un simple homme, ne sachant pas faire plusieurs choses à la fois, donc l’attention primait sur le déchiffrage des dires de Caelan à propos de Silk. « Tire la chevillette et la bobinette cherra. » Un regard interrogateur fut lancé à Caelan, sourcil surélevé d’un côté, affaissé de l’autre. « Ouais bon, tourne la clé quoi. Le moteur est déjà chaud mais la prochaine fois on ferra toutes les vérifications trépidantes pré-départ. Levier à droite. Y’a pas de labyrinthe comme sur tes voitures, c’est vers l’avant pour avancer, point mort au centre et marche arrière ensuite. » Bien sûr, que le mot labyrinthe utilisé pour décrire la boite de vitesse arracha un sourire amusé à Ezra, mais il se devait de rester un minimum concentré donc il ne céda pas pour cette fois à la blague. « Bien, capitaine. » Il était sûr que de l’appeler comme ça allait faire son petit effet. Il vint alors tourner la clef, le moteur toussa un peu avant de démarrer. Facile, la première leçon - comment ça, Caelan avait explicitement dit que le moteur était déjà chaud ? « Tu t’entraînes à de nouvelles techniques de drague, Beauregard ? Presque beau, presque riche, pas de mini-moi déambulant dans le monde, ai un super ami roux pour mon porter bonheur, sais réparer des voitures avec un coton tige comme MacGyver et maintenant je peux voguer sur les sept mers. Tu peux essayer d’ajouter que d’ici vingt ans tu seras capable de boire ta seconde bière en entier et là tu deviens le parfait homme à marier. » Ah, ah, ah. Chacun son tour aurait pu être la phrase résonnant dans la tête d’Ezra, mais il n’était pas au courant pour Silk. Caelan était bien au courant qu’il n’était justement pas au courant, donc ça ne pouvait pas être une vengeance. Et puis, une vengeance impliquait des éléments sur lesquels on détenait une quelconque vérité - et le jeune homme ne connaissait rien au sujet du fils d’Ezra. Sa phrase n’était que pure coïncidence, et pourtant elle réussit directement à venir effacer, en l’espace de quelques secondes, progressivement, le sourire qui était venu se percher sur le visage du blond. Ses pensées s’évadèrent, déjà trop longtemps à son goût, vers une autre époque où les études avaient séparé un peu les deux jeunes hommes. Ou Caelan s’extasiait à l’idée de devenir oncle à son tour, sujet sur lequel Ezra était ravi de lui donner un conseil ou deux - jusqu’au jour où Ginny fut emportée contre son gré à l’autre bout de la planète, couvant un petit de leur fabrication. A l’époque, Ezra n’avait pas jugé utile de fournir cette information à Caelan, ayant déjà le coeur assez à vif. Le temps avait passé, les discussions avaient continué mais à propos d’autres sujets - surtout des choses qui allégeaient l’esprit et le coeur. Ginny ne faisait partie d’aucune de ces deux catégories, alors elle ne revint pas sur le tapis. Et un jour, elle revint tout cours à Brisbane. Avec Noah, sept ans. Mais Caelan n’était toujours pas au courant. « Le seul élément dans ta phrase qui vient faire tache… » Ezra vint relever le regard vers Caelan, on ne peut plus sérieux, un voile de souvenirs profitant pour se faire la malle avant d’être repéré.  « … c’est que je suis pas sûr qu’avoir un super ami roux porte vraiment bonheur. » Et, à peine forcé parce-qu’il était vraiment fier de l’effet de théâtre qu’il avait réussi à tirer de sa manche, le fameux sourire retrouva sa place sur ses lèvres. Il était à peu près sûr que Caelan allait vouloir le frapper à la suite, mais il s’en fichait, ça le faisait rire le bougre maintenant. « Et mes techniques de drague sont déjà infaillibles, voyons. » Attrapant sa bière, il vint en boire une gorgée, abusant sur la position de beau-gosse, le regard porté vers l’horizon, l’attitude détachée. Le deuxième coup dans les côtes devait trainer, là, prêt à dégainer.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Caelan Leckie
Caelan Leckie
la douceur de l'écume
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (15/09/1984)
SURNOM : Watermelon. Même aujourd'hui ce surnom n'a pas vraiment de sens à ses yeux.
STATUT : Incapable de tourner la page même après avoir signé les papiers du divorce. Toujours marié au yeux du reste du monde et selon sa bague à l'annulaire.
MÉTIER : Océanologue. Dresseur à ses heures perdues mais son Labrador de six ans ne l'écoute toujours pas.
LOGEMENT : Une villa au #507 Bayside, jamais bien loin de l'eau.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 352 POINTS : 330

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : pro du small talk + prêt à tout pour sa soeur + maladroit et étourdi + possède un cheval et un bateau + n'écoute jamais de musique + vit désormais pour son travail
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (10) : anwarezrajasper & quinnmartinariane #2murphy #2janesilkarchibaldnorah #3

It's bigger on the inside | ezra  Tumblr_pk9t9qLJEf1qg946so1_500
Twins are two bodies that dance to each other’s joy. Two minds that drown in each other’s despair. Two spirits that fly with each other’s love. Twins are two separate beings conjoined at the heart.

RPs EN ATTENTE : dimitri
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : Kaelice
AVATAR : Eddie Redmayne
CRÉDITS : Alaska (avatar) + jozef (la baleine ... le dessin hein pas jozef)
DC : Charlie, Auden & Lily
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t25494-billow-and-breeze-islands-and-seas-caelan https://www.30yearsstillyoung.com/t26251-charlie-auden-caelan-fiche-commune https://www.30yearsstillyoung.com/t26393-caelan-leckie

It's bigger on the inside | ezra  Empty
Message(#) Sujet: Re: It's bigger on the inside | ezra It's bigger on the inside | ezra  EmptySam 16 Nov - 15:17



Ezra se calme rapidement après la remarque sur un possible naufrage en mer comme l’aurait fait un enfant après les remarques d’une quelconque figure d’autorité. Comme si Caelan était une figure d’autorité, comme s’il avait d’ailleurs quelque sorte d’autorité sur le mécanicien. Ne parlons même pas du possible naufrage qui pourrait arriver non plus sur un lac mais en mer, parce que même Caelan a vu Titanic. Il n’a rien compris, n’a pas aimé, a râlé que ce soit jusqu’à peu encore le film le plus regardé au monde - mais au moins il l’a vu. « Bien, capitaine. » Les poumons du roux se remplissent d’air, la fierté se gonfle à bloc. Même Aiden n’aurait pas été aussi fier d’être appelé capitaine, peu importe quelle aurait pu être sa frégate. Il n’a pas besoin de beaucoup pour être heureux, le jumeau Leckie. Ces quelques mots suffisent à lui faire oublier pendant un instant les malheurs qui planent sur sa vie et son quotidien. Hm ? Vas y répète, mes chevilles ont enflé jusqu’à mes tympans et je ne suis pas certain d’avoir bien entendu.” Non, vraiment, le sérieux n’est pas fait pour lui. Il peut faire la morale à ses neveux pendant quelques instants mais il ne sera jamais le tonton qui arrivera à garder un visage fermé et une mine sérieuse. Il ne sait décidément pas faire ce genre de choses

Les yeux rivés sur l’eau, Caelan ne voit pas l’ombre passer dans les yeux de Ezra - et tant mieux. Il se serait torturé l’esprit pour trouver une raison au trouble de son ami et aurait trouvé n’importe quelles raisons possibles et imaginables, sauf la bonne. Il aurait trouvé n’importe quelle théorie du complot pour étayer ses idées mais jamais il ne pourrait imaginer qu’ils ne sont plus des adolescents et que les problèmes de la vie d’adulte les ont tous les deux rattrapés sans qu’ils n’en fassent part à l’autre. Leurs esprits restent coincés sur l’herbe du campus, là où Ezra faisait son plus beau sourire aux plus belles filles, là où Caelan cherchait l’ombre pour ne pas ressembler à une écrevisse. Ils étaient deux opposés qui arrivaient à s’entendre d’une étrange manière qui a toujours été la leur et qui a su perdurer dans le temps.

Pendant une seconde, cet espèce d’imbécile prend un air sérieux. « Le seul élément dans ta phrase qui vient faire tache… » La tension est palpable, le coeur du roux s’emballe rapidement et il repense à toutes les conneries qu’il aurait pu dire - et ô qu’elles sont nombreuses. « … c’est que je suis pas sûr qu’avoir un super ami roux porte vraiment bonheur. » Il fait le beau gosse, le con. Son ami le déteste, cet imbécile de mécanicien qui a joué avec son coeur et ses appréhensions. « Et mes techniques de drague sont déjà infaillibles, voyons. » Foutu mécanicien, ouais. La langue de Caelan claque sur son palais et il vient le bousculer au niveau de son épaule. Assez pour qu’il sente qu’on le touche (comme une mouche l’aurait fait), pas trop pour qu’il ne mette en péril la stabilité du bateau. On parle de Caelan, la sécurité prime toujours sur tout. “Ouais ouais Casanova, on a compris.” Il finit par ajouter, faussement exaspéré de cette attitude, laquelle il admire au fond. "Mais c'est sûr que si tu continues comme ça je vais vraiment finir par te jeter par dessus bord." A force de mises en garde il se peut qu’un jour son ami un peu trop sûr de lui finisse réellement par passer par dessus bord. Au moins un de ses orteils en tout cas. "Ou tu finiras bien par tomber tout seul en prenant cette bière là." Ding ding Ezra, tu viens de franchir le quota autorisé par ton propre corps et tu as encore un bateau à ramener au port - pas sûr que ce soit la meilleure idée du monde. Comme pour enfoncer encore un peu plus le couteau dans la plaie, le roux se sert une nouvelle bière à son tour. S'ils continuent ainsi, plus personne ne sera capable de ramener le bateau dans n'importe quel port des environs. "Non, allez, sérieux. Dis moi que tu t'entraînes à faire cette attitude de maître du monde pour quelqu'un ? Une fille ? 'Faut que je te prenne en photo pour que tu le postes sur ton amstagram ?" Caelan a raté le tournant des nouvelles technologies et est désormais un cas plus que désespéré.



Bursting in a blood red sky
A slow landslide
And the world we leave behind
There's a way to lose your head
And disappear and not return again

When I fall to my feet
Wearin' my heart on my sleeve
All I see just amazes

And I can live underwater
Underwater




It's bigger on the inside | ezra  RFK1Pd3
It's bigger on the inside | ezra  QqLqwzn
It's bigger on the inside | ezra  ZZBr7e1
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

It's bigger on the inside | ezra  Empty
Message(#) Sujet: Re: It's bigger on the inside | ezra It's bigger on the inside | ezra  Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

It's bigger on the inside | ezra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: Manly Boat Harbour
-