AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -17%
– 50€ sur DYSON V7 MOTORHEAD ORIGIN ...
Voir le deal
249.99 €
Le Deal du moment : -62%
ANGEL CARE AC620 Babyphone
Voir le deal
23.19 €

 Wedding fucking day #DODY[UA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Wren Doherty
Wren Doherty
le feu de l'action
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. (26.06.1989)
SURNOM : Jer, son, que des surnoms donnés par sa chère mère.
STATUT : loner on fire.
MÉTIER : dealer de rêves. envoyé du chaos. ex protecteur des flammes. serveur au dbd.
LOGEMENT : a emménagé au dessus d'une librairie cosy.
Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 B-13
POSTS : 21528 POINTS : 580

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Une habitude? Une manie? La cigarette reste sa lubie. A peu près tout ce qui concerne le feu ou la fumée reste du rayon de Wren. Il est, à vrai dire, fasciné par le phénomène, à croire que cela reste génétique. Pour autant, rien ne prouve à l'heure actuelle qu'il est destiné à la pyromanie, comme son père avant lui, à part peut être les feux de poubelles de ci de là, ou bien de forêt.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 B-87

deborah ¤ deborah (ua) ¤ gabriel#3 ¤ deborah#2 ¤ deborah#3 ¤ maze (fantôme) ¤ nea (fb) ¤ maze#4 ¤ ava

Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 Wk8d

WRENIEL - All my life, you were the mirror of my soul. I saw the good in me in you. In your eyes alone I found grace, When you are gone from me, who will see me like that?

Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 E7fk

DODY - What you seek is seeking you.

Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 Wraze1

WRAZE - Man may have discovered fire, but women discovered how to play with it.
RPs TERMINÉS : jaylen ¤ maze ¤ violet ¤ carter ¤ nadia ¤ maze#2 ¤ gabriel ¤ kane ¤ charlie ¤ freya ¤ nea(zombies) ¤ clément ¤ freya#2 ¤ freya (zombies) ¤ freya#3 ¤ elias ¤ sohan ¤ lizzie ¤ lizzie#2 ¤ lizzie#3 ¤ lizzie#4 ¤ jillian ¤ lizzie#5 ¤ lizzie#6 ¤ lizzie#7 ¤ lizzie#8 ¤ tobias ¤ lizzie#9 ¤ freya#4 ¤ lizzie#10 ¤ jillian#2 ¤ dohertys ¤ tobias#2 ¤ lizzie#11 ¤ tobias#3 ¤ birdie ¤ gabriel#2 ¤ lizzie#12 ¤ lizzie#13 ¤ lily ¤ maze ¤ gabriel (ua) ¤ mia ¤ gabriel (ua2)
AVATAR : Bill Skarsgård
DC : Elwyn, Timothy & Zeke.
INSCRIT LE : 02/03/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18919-wren-today-means-nothing-today-is-just-a-ghost-that-s-haunting-me https://www.30yearsstillyoung.com/t28823-wren-elwyn-tim-sky-zeke-daydream https://www.30yearsstillyoung.com/t19006-wren-doherty

Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Wedding fucking day #DODY[UA] Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 EmptyMar 17 Mar 2020 - 10:41


Il n'y avait certainement qu'eux deux pour se lancer dans ce genre de périples à peine mariés. D'autres individus profiteraient de la fête qu'ils avaient organisé ou partiraient directement en lune de miel sans demander leur reste. Deborah et Wren, eux, recréaient des souvenirs précieux à leur histoire. Après tout, c'était ainsi qu'ils s'étaient rencontrés, sur un banc de sable à se charrier et se lancer des défis charnels, comme si c'était parfaitement normal d'agir de la sorte avec tout un tas de personnes autour. Ils n'avaient jamais eu honte néanmoins, ils avaient même étalé leur différence face au reste du monde et c'était quelque chose dont le suédois était très fier parce qu'il aimait sa femme au delà de toute raison et si elle avait été parfaitement commune, cela n'aurait pas été le cas. C'était ce qui l'avait attiré chez Brody de prime abord, cette propension au jeu, à défier la moindre limite, à vivre cette vie à fond avant que tout ne s'émiette. Ils avaient partagé cette envie particulière et après des années à lutter contre l'évidence, ils étaient sûrement devenus un des couples les plus soudés de la ville. Parfois, ils se disputaient comme tout le monde mais ils revenaient toujours l'un vers l'autre avec encore plus de force à chaque fois parce que c'était inévitable, ils ne pouvaient plus vivre l'un sans l'autre. Cela se lisait dans le regard du grand brun lorsqu'il s'amusa des mots de Deborah, une habitude qu'ils ne perdraient jamais, évidemment. "Je crois qu'on aura d'autres occasions de se battre... Et je crois qu'on en avait déjà convenu que ce combat était vain, d'ailleurs." Pourtant, il était revenu sur le tapis moult fois, savoir qui aimait le plus l'autre, le plus fou des deux en somme et la conclusion était toujours la même, ils se valaient. Ils s'étaient pour cette raison première, assurément, et le temps n'allait pas les séparer, plus maintenant. Encore moins maintenant, en effet, vu qu'ils avaient engendré un enfant qui arriverait bientôt pour tuer leur libido et augmenter leur niveau de fatigue inexorablement. Wren regardait la brune avec ses yeux désireux, laissant ses lèvres traîner sur son ventre en passe de s'arrondir de plus en plus chaque jour, sentant les mains de sa femme se promener dans sa chevelure. Il en souriait, une évidence là encore. "Ce sera bien la première fois que ma faute devient quelque chose d'extrêmement positif, hein?" Il lui fit un clin d'oeil, constatant qu'elle ne le lâchait pas des yeux non plus, qu'elle profitait de sa présence, enregistrait encore et toujours ses traits dessinés, sûrement pour s'imaginer la tête que finirait par avoir leur enfant. Wren n'en était pas encore là et il s'attendait encore moins à ce qu'elle s'attarde plus précisément sur cette cicatrice traînant sur sa joue depuis l'adolescence, voire plus tôt même encore. Il prit son temps pour réfléchir aux mots utilisés, hochant la tête en signe de dénégation parce qu'il ne le dirait pas mais cette trace marquée dans sa chair faisait encore atrocement mal. "Jamais. C'est un coup de tisonnier de mon père ça." Leur bébé n'aurait pas cette héritage parce qu'ils seraient aimés, que le feu ne viendrait pas le tourmenter, pas comme son ascendance. Wren s'y refuserait obstinément, retrouvant bien vite son sourire face aux dires de Deborah, l'air taquin collé à ses traits qui la dévisageait. "Comme par hasard, oui... Je suis sûr que c'est une machination de ta part. Et moi, profiter? Je sais pas lequel des deux profite le plus, madame Brody-Doherty..." C'était donnant-donnant en règle générale mais c'était aussi ce qui rendait l'affaire aussi belle alors que les doigts de Wren traînaient sur son ventre, glissant sur son flanc, ses baisers descendant délicatement vers cette fameuse lingerie qu'il fit glisser parfaitement lentement, entre ses lèvres d'abord et avec le renfort de ses mains, ensuite, sans la lâcher des yeux. "C'est pourtant encore toi qui vas en profiter dans l'eau, c'est sûr ça..." Alors qu'en dehors, c'était lui qui laissait le tissu tomber par terre, immobile pendant un temps, s'approchant inexorablement lentement de cette zone bénie de sa bouche avant de se relever et soulever Deborah pour l'entraîner dans l'eau avec lui. En souvenir du bon vieux temps.


Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 WJBxV7Q
Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 YC2z5ge
Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 UNIyvHM
Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 YtxTUla
Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 ZsxbA8o
Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 1thrvMD

LE LOVE, JO FOREVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Deborah Brody
Deborah Brody
la touche à tout
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-deux ans. (26.02)
SURNOM : Debra. Deb. Debbie. Parfois Brody.
STATUT : Officiellement, elle est au bras de Camil Smith. Officieusement, elle fait presque ce qu'elle veut.
MÉTIER : Être en couple n'a jamais été aussi rentable.
LOGEMENT : Appartement au #151 à Oxlade Drive (Fortitude Valley) avec Joseph, de temps en temps, quand il est décidé à dormir dans un lit digne de ce nom.
Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 Tumblr_nobkkpaHwR1tw8jjuo1_250
POSTS : 7269 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis l'été 2016. Avant ça, elle a toujours vécu à Dublin en Irlande. • Elle a un frère (Benjamin) et une sœur (Rebecca) tous les deux plus âgés qu'elle. • Elle vient d'une famille très catholique mais elle est athée. • C'est une touche à tout. • Elle a donné naissance à un petit garçon le 20 avril 2017 qu'elle a mis à l'adoption. Ses parents n'ont jamais été mis au courant. • Elle fuit les responsabilités. • Elle cache sa sensibilité derrière une attitude de je m'en foutiste et du cynisme. • Elle n'a jamais eu de relation longue bien qu'elle soit un véritable cœur d'artichaut.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 Bf037a688f7393ffd069ec5e98290faa
KEEDY – Ce qui rend les amitiés indissolubles et double leur charme, est un sentiment qui manque à l'amour, la certitude.

Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 Hytv
SMIDY – Un jeu de crétins? Peut-être bien, mais c'était notre jeu!

Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 B31947752de73ce698ad35deab78ecc3
DODY – One night can make a difference.

2019 – Elwyn#1Allie & Nino#1Mitchell#2Wren#2Wren#UA
2020 – Joseph#5Wren#3Isaac#UA

RPs EN ATTENTE : Elias (voir fiche de liens) • Vittorio • Lily (voir fiche de liens)

RPs TERMINÉS :
2018 –
Joseph#1Ben#1Vitto#1Kane & Wren#1
2019 – Mitchell#1Austin#1Camil#1Raelyn#1Raelyn & Joseph#2Joseph#2Raelyn#3One shotJoseph#3Calie#1Camil#2Adorjan#1Joseph#4
2020 – Camil#3Joseph#UA

Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 Tumblr_nobkkpaHwR1tw8jjuo4_250
AVATAR : Daisy Lowe.
CRÉDITS : Cocaïne (ava) • Hollow (gifs) • bat'phanie (code sign)
DC : Sinead Ells
INSCRIT LE : 28/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22389-acid-candy-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t22455-notebook-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t22582-deborah-brody#918039 https://www.30yearsstillyoung.com/t22593-deborah-brody https://rpgressource.tumblr.com/

Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Wedding fucking day #DODY[UA] Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 EmptySam 13 Juin 2020 - 2:41


« De t’aimer autant, ça m’effraie parfois... » Tout cet amour qu’ils pouvaient avoir l’un envers l’autre, ce sentiment qu’elle était incapable de quantifier tant cela lui paraissait démesuré. Elle l’aimait tellement qu’en y pensant sérieusement, ça lui faisait peur. Elle n’était pas effrayée de l’aimer, c’était la plus belle sensation que la vie lui avait donnée et elle en profitait chaque seconde mais l’idée de perdre ça, un jour ou l’autre, pour une quelconque raison, ça faisait peur. S’ils étaient chanceux depuis qu’ils étaient ensemble, elle ne se berçait pas d’illusion non plus. Si ce n’était pas la vie, c’était la mort qui finirait par les séparer, dans de très nombreuses années elle l’espérait, et elle ne cachait pas son égoïsme là-dessus : mourir avant lui pour ne pas avoir à affronter cette peine de le perdre. Elle n’était pas prête pour ça, elle ne le serait sûrement jamais. Ils avaient mis tant de temps à se trouver, elle savait d’avance que la douleur serait bien trop insupportable pour l’affronter. Alors oui, elle avait souvent peur de le perdre, parfois pour des raisons totalement irrationnelles, et Wren n’était pas sans le savoir. Cette discussion aussi ils l’avaient déjà eu, encore plus quand Doherty s’en allait pour ses gardes chez les pompiers. Elle ne comptait plus le nombre de fois où elle n’avait pas su dormir quand il n’était pas là, elle ne comptait plus le nombre de fois où sa gorge s’était serrée quand elle lui ordonnait d’être prudent et de rentrer en un seul morceau quand il était appelé en renfort contre les feux violents estivaux Australiens. Elle prenait toujours sur elle parce qu’elle ne se voyait pas le priver de sa passion pour son propre confort. Elle allait continuer de faire avec et leur bébé également qui ne serait qu’une raison de plus pour Wren de faire attention à lui.

Elle ne le lâchait plus du regard, glissait ses doigts sur chacun des traits de son visage jusqu’à l’erreur. Minime certes mais elle voyait bien à l’expression de son époux qu’elle avait appuyé, malgré elle, là où ça faisait mal. Cette marque qui le caractérisait tant était une cicatrice de violence de la part de son père. Le pouce de la brune quittait ce petit creux et sa caresse continuait sur le reste de sa joue, un regard désolé à son encontre. « Sorry babe, je voulais pas te rappeler tout ça. » Encore moins ce jour, encore moins maintenant alors qu’elle parlait de l’héritage que pourrait avoir leur enfant. Elle s’en voulait un peu mais le pompier ne lui en tenait pas rigueur et passait rapidement à autre chose de bien plus plaisant pour le coup. « J’y suis pour rien, je t’assure. La nature est juste très bien faite, on est proportionnés pour être ensemble. » Et c’était vrai. Il était très grand, elle était loin d’être petite pour une fille, perfect match, nouvelle évidence.

Ses caresses contre sa peau la faisaient quelque peu frissonner, ses baisers ne faisaient qu’augmenter en flèche la tension naturelle entre eux. Ils ne s’arrêtaient jamais de s’aimer, sur tous les plans, psychologiquement et physiquement. Ils se désiraient toujours très fort et la poupée n’était pas dupe : son mari cherchait clairement à allumer ce désir qu’elle avait pour lui. Ses dents pour retirer son sous-vêtement, ses doigts doucereux contre elle pour l’en débarrasser plus facilement, son regard sur elle qui la dévorait et ses mots toujours plus précis sur le programme à suivre. Il profitait même de cet interlude suspendu dans le temps pour la surprendre dans sa contemplation et l’attraper sans préavis pour l’embarquer dans l’eau S’il savait qu’il n’avait clairement pas besoin de ces artifices pour la faire sienne… Le rire de sa femme s’arrêtait lentement dès lors où ils s’étaient bien assez enfoncés dans l’eau. Ses gambettes autour de sa taille, ses bras autour de son cou, ses lèvres venaient chercher les siennes dans un baiser qui se voulait avant tout tendre. Quand ses lèvres se séparaient des siennes, ce n’était que pour articuler quelques mots amusés. « J’aime tellement quand tu m’appelles madame Doherty. J’aime tellement ça que si je n’étais pas déjà enceinte, je te demanderai de me faire un enfant sur le champ tant ces mots me font de l’effet. » Elle riait de ses bêtises mais ce qu’elle avait dit lors de ses vœux était tellement véridique : elle était prête à vivre avec lui et autant d’enfants que la vie pourrait leur donner. A ses côtés, ce n’était pas quelque chose qui l’effrayait, bien au contraire. C’était lui ou personne d’autre, point final. « Même si je le suis déjà… tu as envie d’essayer quand même ? Pour l’entraînement… » Sourire taquin contre ses lèvres qu’elle retrouvait avec un peu plus d’intensité, elle ne cachait pas son désir pour lui, elle lui donnait le feu vert pour aller bien plus loin que leur petit défi lors de leur rencontre. Elle voulait être plus sienne encore qu’elle ne l’eût jamais été.


this is about love
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Wren Doherty
Wren Doherty
le feu de l'action
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. (26.06.1989)
SURNOM : Jer, son, que des surnoms donnés par sa chère mère.
STATUT : loner on fire.
MÉTIER : dealer de rêves. envoyé du chaos. ex protecteur des flammes. serveur au dbd.
LOGEMENT : a emménagé au dessus d'une librairie cosy.
Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 B-13
POSTS : 21528 POINTS : 580

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Une habitude? Une manie? La cigarette reste sa lubie. A peu près tout ce qui concerne le feu ou la fumée reste du rayon de Wren. Il est, à vrai dire, fasciné par le phénomène, à croire que cela reste génétique. Pour autant, rien ne prouve à l'heure actuelle qu'il est destiné à la pyromanie, comme son père avant lui, à part peut être les feux de poubelles de ci de là, ou bien de forêt.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 B-87

deborah ¤ deborah (ua) ¤ gabriel#3 ¤ deborah#2 ¤ deborah#3 ¤ maze (fantôme) ¤ nea (fb) ¤ maze#4 ¤ ava

Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 Wk8d

WRENIEL - All my life, you were the mirror of my soul. I saw the good in me in you. In your eyes alone I found grace, When you are gone from me, who will see me like that?

Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 E7fk

DODY - What you seek is seeking you.

Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 Wraze1

WRAZE - Man may have discovered fire, but women discovered how to play with it.
RPs TERMINÉS : jaylen ¤ maze ¤ violet ¤ carter ¤ nadia ¤ maze#2 ¤ gabriel ¤ kane ¤ charlie ¤ freya ¤ nea(zombies) ¤ clément ¤ freya#2 ¤ freya (zombies) ¤ freya#3 ¤ elias ¤ sohan ¤ lizzie ¤ lizzie#2 ¤ lizzie#3 ¤ lizzie#4 ¤ jillian ¤ lizzie#5 ¤ lizzie#6 ¤ lizzie#7 ¤ lizzie#8 ¤ tobias ¤ lizzie#9 ¤ freya#4 ¤ lizzie#10 ¤ jillian#2 ¤ dohertys ¤ tobias#2 ¤ lizzie#11 ¤ tobias#3 ¤ birdie ¤ gabriel#2 ¤ lizzie#12 ¤ lizzie#13 ¤ lily ¤ maze ¤ gabriel (ua) ¤ mia ¤ gabriel (ua2)
AVATAR : Bill Skarsgård
DC : Elwyn, Timothy & Zeke.
INSCRIT LE : 02/03/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18919-wren-today-means-nothing-today-is-just-a-ghost-that-s-haunting-me https://www.30yearsstillyoung.com/t28823-wren-elwyn-tim-sky-zeke-daydream https://www.30yearsstillyoung.com/t19006-wren-doherty

Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Wedding fucking day #DODY[UA] Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 EmptyDim 14 Juin 2020 - 10:41


Il n'avait plus peur de rien, le Doherty, sûrement parce que Deborah était devenue son évidence par la force des choses. Bien sûr, Wren ne l'avait pas clairement cherchée, il n'en aurait pas été capable vu son caractère impétueux et sa manie de ne pas réussir à s'engager plus de dix minutes avec une autre personne. Elle était arrivée et le moindre de ses principes s'était envolé sans qu'il n'ait eu le temps d'y prendre garde. D'abord, Wren avait eu envie d'elle, une fois puis deux et la constante avait vite fait son chemin. De la même manière, la belle brune avait commencé à lui manquer quand elle n'était pas dans les parages et le suédois n'arrivait pas franchement à trouver un substitut digne de ce nom, tout simplement parce qu'aucun n'existait. Il n'avait toujours voulu que Brody et maintenant qu'il l'avait épousée, le nordique avait la sensation d'être enfin arrivé à destination, que plus rien ne l'empêchait de respirer convenablement parce que les deux jeunes gens s'étaient enfin donnés l'un à l'autre, sans concession, sans retour en arrière. Alors, non, Doherty n'était pas effrayé le moins du monde de ce qu'il pouvait ressentir, c'était même un soulagement après avoir erré tout ce temps sur cette fichue planète sans comprendre le but qu'il pouvait avoir. Tout s'éclaircissait au fur et à mesure, parce qu'elle était là, sa Brody et que le reste ne devenait qu'un outil du décor qui perdait tout son intérêt. "Pas moi, Deborah." C'était sûrement la première fois qu'il y allait franco sur ses sentiments, énonçant avec une force évidente qu'il n'avait plus peur de rien, parce qu'ils étaient ensemble et qu'ils étaient devenus invincibles après tous les obstacles qu'ils avaient surmonté. Wren pouvait donc de nouveau s'amuser avec sa brune, la délestant du reste de ses vêtements, sa robe de mariée était déjà oubliée, autant que son costard qui, de toute manière, le grattait. Tout le monde savait qu'un Doherty ne pouvait vivre de la meilleure façon qu'avec rien sur le dos. L'eau rafraîchissait sa peau alors que la présence de Deborah contre lui faisait l'effet totalement inverse. Il l'embrassa tendrement, ses deux mains voyageant instinctivement contre son dos arqué, ils étaient collés l'un à l'autre et c'était toujours dans cette position où ils se sentaient le mieux. Le grand suédois sourit en entendant les propos de sa belle épouse, bien sûr, le désir n'était jamais très loin et il paraissait que consommer son mariage était la priorité première pour le moindre couple. Finalement, Wren fit descendre Deborah de son piédestal autour de lui, le brun lui tournant autour quelques instants avant de venir se coller à son dos, ses mains se portant instinctivement contre son ventre qui s'arrondirait bien vite. "Ma femme voudrait combien d'enfants, alors? Puisque tu parles déjà d'entraînement pour un second, je peux que m'interroger. Savoir à quel point je vais devoir être à la hauteur." Il porta quelques baisers contre le cou de sa belle épouse alors qu'une de ses mains grimpait doucement sur sa peau pour aller s'amuser contre la poitrine de Deborah, ses doigts pinçant en douceur les extrémités pour éveiller d'autant plus son désir. La seconde faisant le chemin inverse pour s'immiscer entre ses jambes et y porter de douces caresses, sa bouche se collant à son oreille. "Effectivement, ça me rappelle quelque chose qu'on avait pas fini, ça... Mais tu comptes pas me fuir après avoir gémi cette fois, si?" Il accentua la pression de ses doigts quand il mentionna le mot de l'enfer que pouvait signifier fuir pour eux. Wren continua son manège en picorant la peau de son épaule, sa femme était si belle qu'il ne serait jamais en mesure de lui refuser quoique ce fut. Il l'aimait beaucoup trop pour cela, elle devait le sentir là.


Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 WJBxV7Q
Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 YC2z5ge
Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 UNIyvHM
Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 YtxTUla
Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 ZsxbA8o
Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 1thrvMD

LE LOVE, JO FOREVER:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Wedding fucking day #DODY[UA] Wedding fucking day #DODY[UA] - Page 2 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Wedding fucking day #DODY[UA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-