AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-37%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur la Trottinette électrique GoRide Pro – Larges roues ...
219.99 € 349.99 €
Voir le deal

 no one is as lucky as us (cozra #4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
la poutre ultime
la poutre ultime
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-cinq étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : le soleil se lève de nouveau doucement au dessus de l'horizon - autrement dit, célibataire au coeur plus léger.
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : ap. 159, oxlade drive - fortitude valley.
no one is as lucky as us (cozra #4) Tumblr_inline_nzdiiqlzz11rifr4k_500
POSTS : 35779 POINTS : 495

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle, et bee scott beauregard › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
no one is as lucky as us (cozra #4) Tenor
EZRAUDEN › My loneliness is killing me, and I must confess I still believe. When I'm not with you I lose my mind. Give me a sign. Hit me, baby, one more time.

(quatorze) – present: aliceauden #3cora #7 › hannah #2 › jillian #2katherinematt #5matt #6 › violetolivia + thomasboys will be boys | past: ginny #14ginny #9  | alternative: ginny #15

no one is as lucky as us (cozra #4) Tenor

RPs EN ATTENTE : allan › nino #2 › sophia #2
RPs TERMINÉS : auden › lovden #2caelancaliecora #1cora #2cora #3cora #4 › cora #5 › cora #6edge › edge #2evelynginny #1ginny #2ginny #3ginny #4 (réalité alternative)ginny #5ginny #6 (dimension zombie)ginny #7ginny #8ginny #10ginny #11ginny #12ginny #13hannahharvey › jamesonjamiejillianjoanne › lonniematt #1 (fb)matt #2matt #3matt #4ninosophiathomas #1thomas #2 › thomas #3thomas #4yasminebroregard #1broregard #2broregard #3family reunion › #pinkteam (battles2016)#teammalaise
and now the chapter is closed and done:
 


et là, un petit géranium:
 

PSEUDO : luleaby.
AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : Stolen Paradise (avatar) › loonywaltz (userbars) › stairsjumper (le petit géranium)
DC : diana rhodes (ana de armas).
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t31212- https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

no one is as lucky as us (cozra #4) Empty
Message(#) Sujet: no one is as lucky as us (cozra #4) no one is as lucky as us (cozra #4) EmptySam 31 Aoû 2019 - 17:28


no one is as lucky as us
Cora & Ezra


Si Ezra devait trouver une expression pour résumer la situation, dernièrement, ce serait doucement mais surement. Les derniers temps n’avaient pas été des plus cléments pour le jeune homme et les personnes de son entourage, et revenir à la normal n’était jamais chose aisée. Alors, il y aller pas à pas, prendre son temps, était devenu comme un motto pour lui. Il avait vite compris que forcer les choses n’était pas une technique viable. Profiter des bons moments, en revanche, semblait être quelque-chose qui fonctionnait. Et la dernière fois qu’il avait vu Cora avait, justement, fait partie de ces bons moments. Pas de ceux où ils pouvaient rire gorge déployée, pas de ceux où les sourires se font rapides et instantes sur les visages. Loin de là, étant donné que les sujets abordés étaient plutôt de ceux qui remuent le couteau dans la plaie. Mais ça avait été un bon moment car il avait pu renouer le contact avec une personne qui jouait un rôle important dans sa vie - ou en tous cas, au moins, avait joué un rôle et reprenait sa place légitime dans toute cette histoire. « Papa, on peut pas aller là ? » Relevant son regard de son téléphone, Ezra vint le poser sur la petite - plus si petite que ça, à dire vrai - tête blonde qui se dirigeait vers lui, un prospectus à la main. Tournant sa tête pour adapter son regard à l’angle du bout de papier, il fronça légèrement les sourcils en lisant les mots qui y étaient écrits. « Dreamworld ? Mais, c’est pas ton anniversaire. » Il retint un sourire en coin lorsqu’il releva le regard vers Noah, qui lui abordait un regard blasé - déjà, à un si jeune âge. Après un instant d’hésitation - bref instant, sa réponse était déjà toute faite dans sa tête -, Ezra vint relâcher un petit soupire. « C’est parce-que t’as été mignon hier soir alors qu’on est rentré tard du garage. » C’était le weekend du mois où Ezra pouvait garder Noah chez lui à dormir, et il avait du malheureusement travailler plus tard que prévu hier soir. il s’était déjà fait pardonner en achetant des pizzas pour le diner, mais en réalité il ne savait surtout jamais dire non à son fils. Le gamin repartit tout content vers le salon, alors que le regard d’Ezra se rédigeait vers son téléphone. Passer des bons moments avec les personnes qui importaient à ses yeux. Il savait que ses pensées glissaient, en réalité, vers un chemin dangereux mais il se disait que ça valait le coup de proposer. Glissant son doigt sur l’écran, il finit par arriver sur le nom de Cora, lui écrivant quelques mots rapides. Une sortie à Dreamworld avec deux enfants, l’un d’eux étant Noah et l’autre moi, bien sûr. Ca te dirait ? Il allait envoyer, lorsqu’il prit un instant pour relire ses mots, avant d’ajouter une phrase et d’appuyer sur envoyer. Tu as le droit de dire que ça te branche pas. Je t’en voudrais pas. Il connaissait, depuis peu de temps, une partie de l’histoire de Cora qui était une raison suffisante à elle seule pour dire non à cette proposition. Qui serait, une fois de plus peut-être, une situation qui remue le couteau dans la plaie. Mais Ezra portait une affection toute particulière à la jeune femme, et la considérait réellement comme une amie. Et lorsque vous entriez dans cette case là, pour Ezra, ça allait avec tout le package - rencontrer son fils en faisait partie. Il en était fier, et il l’aimait tellement, que s’il le pouvait il ne ferait qu’en parler à longueur de journée - oh well, c’était déjà ce qu’il faisait avec toutes les personnes qui n’avaient pas encore osé lui dire qu’il devenait lourd avec toutes ces histoires de bras cassés et de tours en Lego construites pendant les soirées qu’il passait avec Noah. En attendant la réponse de la jeune femme, Ezra attrapa son ordinateur et commença à naviguer sur le site du parc d’attractions. si elle était disponible le lendemain, ils iraient donc sur place un dimanche - ils réussiraient peut-être à éviter les touristes qui venaient de plus loin juste pour le weekend et pour participer au parc. Les touristes n’y allaient pas le dimanche, parce-qu’il fallait reprendre la route le soir-même pour rentrer chez eux et que la fatigue les gagnait bien de trop.



:bee: :
 

Revenir en haut Aller en bas
Cora Coverdale
Cora Coverdale
la vie après les paillettes
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-deux, ça y'est, elle a le pied dedans (8/8)
SURNOM : corapuce, pour les très intimes.
STATUT : coeur à prendre qui se laisse volontiers manipuler par un homme aux doigts dorés
MÉTIER : ancienne actrice à succès. productrice de film indépendant au sein d'atlantica, sa propre boite de production et toujours gérante d'un refuge animaliers.
LOGEMENT : #438 loft à spring hill qu'elle habite avec ses deux chats, Penny & Audrey
no one is as lucky as us (cozra #4) 1b77b21ce2d5d32b7a8dc11a0828b42a301c0b4f
POSTS : 13496 POINTS : 0

PETIT PLUS : elle a eu un enfant caché à l'âge de dix-huit ans dont l'australie est au courant depuis un peu plus d'un an. elle a fait une croix sur son rêve de récupérer son fils pour ne pas le séparer de ceux qu'il voit comme ses parents. sa mère purge actuellement une peine de prison pour tous les mauvais traitements infligés à sa fille lorsque celle-ci était plus jeune.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Ezra#7 + Vitto#4+ Jessian #2 + Matthias#1 + Finn#4 + Cozzie#2 + Raphael (7/6)

RPs TERMINÉS :
PSEUDO : AUSSEANE
AVATAR : holland roden
CRÉDITS : (avatar) ultraviolence sur bazzart (UB) loonywaltz (signa) endlesslove & Captain Rogers pour la douceur
DC : lenoulove, tadamour & clarabelle
INSCRIT LE : 11/01/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t6585-she-dreamed-of-paradise-cora https://www.30yearsstillyoung.com/t19116-cora-lene-tad-clara-fiche-commune https://www.30yearsstillyoung.com/t6657-cora-coverdale https://www.30yearsstillyoung.com/t7002-cora-coverdale#249272

no one is as lucky as us (cozra #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: no one is as lucky as us (cozra #4) no one is as lucky as us (cozra #4) EmptyMar 3 Sep 2019 - 21:25



no one is as lucky as us
Cora & Ezra


Le quotidien de Cora était d’un calme qu’elle appréciait tout particulièrement depuis plusieurs mois déjà. Elle, celle qui se levait toujours aux aurores pour se coucher des heures après le soleil à force de travailler et d’être partout, appréciait de n’avoir qu’à se soucier d’être à l’heure sur un lieu de travail – de bénévolat plutôt – et à savoir quel film du catalogue netflix elle pourrait regarder le soir avant d’aller se coucher avec les poules. La vie de Cora avait viré à 180 à l’heure et elle devait l’avouer avec beaucoup d’humour, elle avait le sentiment d’être devenue une petite mamie. Sa carrière avait pris de la place dans sa vie. Elle s’était rendue compte qu’elle y avait mis tout son cœur pour combler le trou béant laissé par l’absence d’Arthur et que ça n’était pas ça, la voix de la guérison. Non, ce qui l’aide, c’est d’avoir le temps d’y penser. En vérité, si quelqu’un avait le temps d’accompagner Cora dans son quotidien actuel, il se poserait des questions sur l’espèce étrange qui a du procédé à un enlèvement et un remplacement de la demoiselle avec une copie presque conforme parce que Cora ne faisait rien qui était dans ses habitudes et si elle sait que ça ne durera pas, elle prend plaisir à donner du temps aux choses qui n’en avait pas eu auparavant. Comme par exemple, jouer son rôle de marraine et garder Morgane avec tout un week-end. Jessian n’était pas en ville, exceptionnellement et Cora avait vu avec Abel pour qu’il accepte lui aussi qu’elle ait la petite à ses côtés pour pouvoir créer des liens avec elle. Si le mannequin était venu passer un peu de temps avec elle, il ne s’était pas imposé acceptant de les laisser « entre filles ». C’est ainsi que Cora avait passé l’entier après-midi à pourrir sa filleule avec littéralement tout ce qu’elle voulait, que ce soit en livre et en jouet, jusqu’à son goûter composé de céréale et bonbon. Une décharge de sucre que sa meilleure amie n’avait pas accepté mais Morgane était chez sa marraine, là où elle pouvait réellement faire ce qu’elle veut.

La soirée commence doucement quand le téléphone de Cora en vient à couper le moment qu’elles passent entre elles à lire un livre acheté par l’actrice dans la journée. Une sortie à Dreamworld avec deux enfants, l’un d’eux étant Noah et l’autre moi, bien sûr. Ça te dirait ?Tu as le droit de dire que ça te branche pas. Je t’en voudrais pas. Elle pose un regard quasi-immédiat sur l’enfant qui est avec elle. Evidemment qu’elle doit prendre un instant pour y réfléchir parce que sortir dans des endroits bondés de monde comme un parc d’attraction à être statique dans des files d’attentes en prenant le risque d’être reconnue, ça l’inquiète. Elle préfère cent fois la protection qu’offre les quatre murs – et plus – de sa maison. Ses yeux ne quittent pas Morgane et fatalement Cora se remet à penser aux paroles de Jessian, sur le fait qu’elle soit trop solitaire et que c’est mauvais. Cora creuse petit à petit sa solitude et une peu non-enviable de l’extérieur. Elle hésite. Puis, elle se dit qu’elle sera avec Ezra, certainement l’homme le plus bienveillant qu’elle connaisse. Si elle peut prendre un risque, c’est bien sûr en sa compagnie et alors que la petite s’impatiente parce qu’elle aimerait écouter la suite de l’histoire avant d’avoir à aller au bain, Cora finit par tapoter une réponse. Avec plaisir, tu me diras qui je charge pour vous baby-sitter. J’ajoute un troisième enfant à l’équation. Je garde ma filleule tout le week-end, je serais ravie de te la présenter.

Elle avait gardé la surprise de la journée jusqu’à l’heure du petit déjeuner, de peur que la petite soit bien trop excitée pour réussir à s’endormir, ce qui aurait grandement compliqué la vie de Cora qui malgré le bon moment qu’elle passe, n’avait eu un enfant à surveiller pendant autant de temps et elle avait eu bien besoin de sa soirée à devoir s’encourager elle-même pour mettre le pieds dehors aujourd’hui. Elle n’a eu de cesse de se raconter qu’elle ne serait pas seule et qu’Ezra l’aiderait autant qu’il pourrait. Son naturel compréhensif l’encourageait à se jeter à l’eau même elle savait qu’elle était seule au commande de cette appréhension. « Morgane, tiens tranquille le temps que je te coiffe. » dit-elle à la demoiselle, qui excitée comme une puce ne cesse de bouger dans tous les sens. « Coraaa ? » « Oui ? » Elle essaie d’être douce avec les cheveux de la petite. Alors que ceux-ci se brossent tout seul, elle revit l’espace d’un instant l’époque où c’était qui était coiffée par sa mère. Elle pleurait toujours, Danielle n’avait jamais le temps de faire ça soigneusement. « Tu me coiffes comme toi ? » demande alors l’enfant, balayant le mauvais souvenir sans difficulté avec sa requête innocente. « Bien sûr ! »

Fidèle à sa réputation, elle est un peu en retard quand il s’agit de retrouver Ezra devant le parc d’attraction. Heureusement compte tenu du fait que ce soit l’hiver, l’endroit n’est pas aussi bondé qu’il aurait pu l’être un jour d’été. Cela avait aussi penché en la faveur de la sortie quand Cora c’était rappelé ce détail. « Désolée, nous sommes un peu en retard. » dit-elle immédiatement à l’adresse d’Ezra et du petit garçon qui doit être, si ses calculs sont bon, Noah, le fils de ce dernier. « Maman dit toujours que les filles ont le droit d’être en retard. » crie Morgane, du haut de ses quatre ans pour qu’on ne l’oublie pas. « Morgane, ma filleule. » annonce Cora, en posant délicatement sa main sur la tête de l’enfant. « Et je parie que tu es Noah. Désolée de t’avoir fait attendre, je t’offre ce que tu veux au goûter pour me faire pardonner. » offre t-elle immédiatement avant d’offrir un sourire au dernier enfant dont elle a à s’occuper, un sourire qui témoigne d’à peu près toute la peur qu’elle ressent à cet instant précis à entrer dans le parc.



 
wildest dream ☩
Say you'll remember me. Standing in a nice dress, staring at the sunset babe. Red lips and rosy cheeks. Say you'll see me again even if it's just in your wildest dreams  

no one is as lucky as us (cozra #4) P3hepvv
no one is as lucky as us (cozra #4) IDlrfYk
no one is as lucky as us (cozra #4) IfKXiC6
no one is as lucky as us (cozra #4) QqLqwzn
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
la poutre ultime
la poutre ultime
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-cinq étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : le soleil se lève de nouveau doucement au dessus de l'horizon - autrement dit, célibataire au coeur plus léger.
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : ap. 159, oxlade drive - fortitude valley.
no one is as lucky as us (cozra #4) Tumblr_inline_nzdiiqlzz11rifr4k_500
POSTS : 35779 POINTS : 495

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle, et bee scott beauregard › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
no one is as lucky as us (cozra #4) Tenor
EZRAUDEN › My loneliness is killing me, and I must confess I still believe. When I'm not with you I lose my mind. Give me a sign. Hit me, baby, one more time.

(quatorze) – present: aliceauden #3cora #7 › hannah #2 › jillian #2katherinematt #5matt #6 › violetolivia + thomasboys will be boys | past: ginny #14ginny #9  | alternative: ginny #15

no one is as lucky as us (cozra #4) Tenor

RPs EN ATTENTE : allan › nino #2 › sophia #2
RPs TERMINÉS : auden › lovden #2caelancaliecora #1cora #2cora #3cora #4 › cora #5 › cora #6edge › edge #2evelynginny #1ginny #2ginny #3ginny #4 (réalité alternative)ginny #5ginny #6 (dimension zombie)ginny #7ginny #8ginny #10ginny #11ginny #12ginny #13hannahharvey › jamesonjamiejillianjoanne › lonniematt #1 (fb)matt #2matt #3matt #4ninosophiathomas #1thomas #2 › thomas #3thomas #4yasminebroregard #1broregard #2broregard #3family reunion › #pinkteam (battles2016)#teammalaise
and now the chapter is closed and done:
 


et là, un petit géranium:
 

PSEUDO : luleaby.
AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : Stolen Paradise (avatar) › loonywaltz (userbars) › stairsjumper (le petit géranium)
DC : diana rhodes (ana de armas).
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t31212- https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

no one is as lucky as us (cozra #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: no one is as lucky as us (cozra #4) no one is as lucky as us (cozra #4) EmptyMar 8 Oct 2019 - 18:59


no one is as lucky as us
Cora & Ezra


Avec plaisir, tu me diras qui je charge pour vous baby-sitter. J’ajoute un troisième enfant à l’équation. Je garde ma filleule tout le week-end, je serais ravie de te la présenter. Un sourire se glissa sur le visage du jeune homme.

Il ne mit pas longtemps avant de garer sa voiture sur le parking du parc. Noah ne tenait pulsent place à l’arrière, ayant déjà détaché sa ceinture de sécurité. « Pas trop vite, la terreur ! » Tirant sur le frein à main, Ezra se retourna vers son fils. Il coupa le moteur d’une main sans même avoir à jeter un oeil à ce qu’il faisait. « On retire pas sa ceinture quand le moteur tourne, on pourrait ne pas avoir fini de rouler. » Il haussa un sourcil, auquel Noah répondu par un petit hochement de tête, montrant qu’il avait compris. « Aussi, pas de caprice. Je sais que tu vas avoir envie de tout manger et faire toutes les attractions. Les attractions, on fera en sorte d’en faire le maximum. Tout manger… ton estomac va pas supporter après. Ok ? » Deuxième hochement de tête pour Noah, et les deux garçons Beauregard échangèrent un sourire à la suite. Il finirent par quitter le véhicule et rejoindre le parvis du parc. Cora ne devrait plus tarder, et la journée pourrait commencer. Il espérait que le temps ne se couvrirait pas, il n’avait pas prévu de vrai manteau pour Noah - après tout, l’hiver à Brisbane était toujours doux, pourquoi s’encombrer avec quelque-chose de lourd et qu’ils n’utiliseraient pas ? « Désolée, nous sommes un peu en retard. » Ezra n’eut pas à tourner de beaucoup son regard pour tomber nez-à-nez avec la jeune femme, qui tenait la main d’une petite fille. A peine avait-iol aperçu Cora, qu’une sourire vint se plaquer sur le visage d’Ezra. Ca, et la remarque que la petite fille venait de sortir. Elle ne semblait pas bien grande, mais apparemment elle avait de la répartie. Ca risque de plaire beaucoup à Noah, ça. « Maman dit toujours que les filles ont le droit d’être en retard. » « Pas de soucis, on vient juste d’arriver aussi. » Il passa son regard de Cora à la petite. « Et je crois bien que ta maman a raison, en plus. » Il haussa les épaules, de façon exagérée, montrant bien qu’il était battu à plate couture et qu’il ne pouvait rien dire qui irait au contraire de ça. « Morgane, ma filleule. » Ezra attrapa la main de Morgane et vint déposer un baiser, comme pour les princesses, sur le dessus. « Enchantée, demoiselle. » « Et je parie que tu es Noah. Désolée de t’avoir fait attendre, je t’offre ce que tu veux au goûter pour me faire pardonner. » Il eut un petit rire, presque nerveux, à la dernière annonce de la jeune femme. « Tu sais pas trop dans quoi tu t’embarques là. » Peut-être qu’elle savait, après tout. Le fait qu’elle soit ici, tenant la main de sa filleule, prouvait qu’elle connaissait les dégâts que pouvait faire un enfant avec de telles paroles. En bien, la plupart du temps - car les voir manger une friandise ou une glace avec cette dose d’amour dans le regard était incomparable -, mais ça pouvait vite tourner vinaigre si ce n’était pas bien encadré. Le regard que Noah lançait à son père voulait dire qu’il se trouvait clairement dans la seconde catégorie aujourd’hui, qu’importe ce qu’il lui avait dit dix minutes plus tôt dans la voiture. T’es foutu se dit Ezra avant de laisser son regard rencontrer un instant celui de Cora. D’un seul coup, bizarrement il se sentait plus à l’aise malgré le caprice somnolent de Noah. Car elle, elle n’était pas à l’aise pour le moment. « Aller, en marche les enfants ! » Noah ne fit pas le timide et vint de suite prendre la main de Morgane dans la sienne. L’espace d’un instant, Ezra imagina si Noah avait une petite soeur. Il aurait été un super grand frère, à ne pas en douter. Mais ce n’était vraiment pas le moment de se perdre dans ce genre de pensées, alors il vint se rapprocher de Cora pour qu’ils puissent discuter à voix plus basse, le temps d’arriver jusqu’aux guichets. « Je suis content que tu aies accepté de venir. » Il était sincère dans ses paroles. Ce n’était pas réellement son genre de s’épandre sur ce qu’il ressentait, mais il savait qu’exprimer ce genre de ressenti à voix haute pouvait aider Cora à se détendre au fur et à mesure du temps qu’ils passeraient à l’intérieur du parc. « Mais au moindre signe de ta part, on fera demi-tour. Je sais que c’est pas forcément… facile. » Il tira une petite mou, attestant sa compréhension. L’instant d’après, ils étaient à la caisse afin d’acheter leurs places. Les deux petits, eux, ne tenaient justement plus en place à force de trépigner d’impatience. Peut-être qu’en choisissant une attraction un peu plus à sensation en première intention, ils seraient calmés pour la journée ? « Alors, vous voulez aller où pour commencer ? » La carte destinée aux plus petits en mains, Ezra s’était accroupi pour être plus à hauteur de Morgane. Noah, lui, avait déjà appris la carte par coeur apparemment.



:bee: :
 

Revenir en haut Aller en bas
Cora Coverdale
Cora Coverdale
la vie après les paillettes
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-deux, ça y'est, elle a le pied dedans (8/8)
SURNOM : corapuce, pour les très intimes.
STATUT : coeur à prendre qui se laisse volontiers manipuler par un homme aux doigts dorés
MÉTIER : ancienne actrice à succès. productrice de film indépendant au sein d'atlantica, sa propre boite de production et toujours gérante d'un refuge animaliers.
LOGEMENT : #438 loft à spring hill qu'elle habite avec ses deux chats, Penny & Audrey
no one is as lucky as us (cozra #4) 1b77b21ce2d5d32b7a8dc11a0828b42a301c0b4f
POSTS : 13496 POINTS : 0

PETIT PLUS : elle a eu un enfant caché à l'âge de dix-huit ans dont l'australie est au courant depuis un peu plus d'un an. elle a fait une croix sur son rêve de récupérer son fils pour ne pas le séparer de ceux qu'il voit comme ses parents. sa mère purge actuellement une peine de prison pour tous les mauvais traitements infligés à sa fille lorsque celle-ci était plus jeune.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Ezra#7 + Vitto#4+ Jessian #2 + Matthias#1 + Finn#4 + Cozzie#2 + Raphael (7/6)

RPs TERMINÉS :
PSEUDO : AUSSEANE
AVATAR : holland roden
CRÉDITS : (avatar) ultraviolence sur bazzart (UB) loonywaltz (signa) endlesslove & Captain Rogers pour la douceur
DC : lenoulove, tadamour & clarabelle
INSCRIT LE : 11/01/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t6585-she-dreamed-of-paradise-cora https://www.30yearsstillyoung.com/t19116-cora-lene-tad-clara-fiche-commune https://www.30yearsstillyoung.com/t6657-cora-coverdale https://www.30yearsstillyoung.com/t7002-cora-coverdale#249272

no one is as lucky as us (cozra #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: no one is as lucky as us (cozra #4) no one is as lucky as us (cozra #4) EmptyDim 3 Nov 2019 - 19:37



no one is as lucky as us
Cora & Ezra


Il y’a comme une légère angoisse qui prend le ventre de Cora dès qu’elle arrive sur les lieux. Les gens, l’espace et les cris sont suffisants à réveiller quelque chose que le fait d’avoir passé les dernières semaines – voir les derniers mois – enfermée chez elle avaient réussi à calmer. Elle n’était pas prête à un bain de foule et quand elle avait reçu l’offre d’Ezra, elle s’était dit que c’était maintenant ou jamais, qu’elle ne devait pas laisser passer cette occasion sous peine de le regretter plus tard. Morgane est avec elle et alors qu’elle avait hésité, elle s’est dit que l’absence de souvenir de ce type de journée est quelque chose qui manque à son existence et qu’il s’agit d’une raison suffisante pour commencer à prendre sur elle et à redevenir la pile d’énergie qu’elle était avant. C’est donc avec la ferme intention que de se fabriquer ce fameux souvenir – ou d’en raviver un - qu’elle était venue. Elle sent son souffle s’accélérer à l’instant où elle aperçoit Ezra en compagnie d’un petit garçon mais la main de Morgane qui tient la sienne en lui communiquant tout son entrain devient son leitmotiv et c’est naturellement qu’elle se dirige vers et aborde les deux garçons. « Pas de soucis, on vient juste d’arriver aussi. » répond Ezra face à la répartie de la fillette qui ne manque pas de s’affirmer d’entrée de jeu. « Et je crois bien que ta maman a raison, en plus. » poursuit-il avant qu’elle ne fasse les présentations entre sa filleule et son ami et de se présenter elle-même au petit garçon – enfin le pré-adolescent plutôt – à côté d’Ezra. . « Tu sais pas trop dans quoi tu t’embarques là. » répond Ezra alors qu’elle s’engage à faire excuser son retard, le long regard échangé entre les hommes est sensé lui indiquer le pire mais l’amuse plus qu’autre chose. Bon, ça doit vouloir dire que ses excuses doivent être à la hauteur de la croissance de Noah. C’est quelque chose qu’elle se sent apte à faire et pour toute réponse, elle offre à Ezra un fier sourire pour lui sous-entendre qu’elle est prête pour le tsunami qui risque de lui tomber dessus. « Aller, en marche les enfants ! » Ce qui suffit à mettre la petite troupe en route vers les attractions. Cora observe les choses se faire naturellement entre les deux enfants malgré leur différence d’âge. Une bonne chose que Morgane soit sociable et pas du tout revêche. « Je suis content que tu aies accepté de venir. » lui glisse Ezra alors que les deux adultes commencent à marcher côté à côte, les yeux de la rouquine restent fixés sur le jeune homme alors qu’ils s’avancent et elle ne manque pas d’être touchée par la prévenance dont il fait preuve. Le genre de geste qui lui donne juste envie de continuer cette journée. « Mais au moindre signe de ta part, on fera demi-tour. Je sais que c’est pas forcément… facile. » L’expression de son visage, pour répondre à la moue d’Ezra, tente de sous-entendre que ce sera compliqué mais pas insurmontable. Elle le sait elle-même, elle a pris trop d’aise dans son isolation et a développé un comportement trop solitaire pour que ce soit sain. Prendre connaissance de quelque chose est le meilleur pas vers la guérison. « En vrai, je suis vraiment heureuse que tu me l’aies proposé. J’ai besoin de prendre le taureau par les cornes et même si ça me demande un entrain, je suis avec quelqu’un de confiance. » assure t’elle avant de désigner devant eux, Morgane du nez « Et puis, elle m’aide beaucoup. J’aimerais vraiment passer plus de temps avec elle et ton invitation est tombée à pic. J’aime même le droit de passer du temps avec mon mécanicien préféré, si ça, c’est pas du bénéfice ! » Elle se prend à rire en lui donnant une tape amicale sur le bras alors qu’ils arrivent aux guichets pour procéder à l’achat des tickets. Elle prend un grand souffle mais personne ne semble visiblement intéressé par sa présence et c’est tout parfait. « Alors, vous voulez aller où pour commencer ? » annonce Ezra à l’adresse des enfants une fois qu’il ne reste qu’à choisir la première attraction. D’un coup d’œil, elle regarde la carte par-dessus l’épaule du blond avant d’adresser un signe à la petite lui autorisant d’être la première à choisir, ce qu’elle continue d’hésiter à faire malgré tout. Cora à son tour, se met au niveau de l’enfant. « Si tu as peur d’être la première, ne t’en fais pas. Noah choisira juste après toi. On fait le manège que tu veux. » assure t-elle avant de poser les yeux sur la cartes pour observer de plus près ce qu’on propose. « J’aimerais commencer par une glace. » On peut bien évidemment observer sur le visage de Cora une moue de dépit face à cette requête qui ne peut être validée vu qu’il est trop tôt pour ça et par l’ironie de la situation que ce soit ça, la priorité de la petite. Elle se ressaisit malgré tout. « Tu vas être malade si on mange une glace à cette heure. Promis, si dans une heure tu en veux toujours une, on ira en chercher mais là, il faut choisir une attraction. Le train de la mine par exemple ? » demande t-elle en attirant le regards de tous pour obtenir validation afin que Morgane soit décidée le plus rapidement possible. Le choix finalement, Cora se relève et reprend sa place près d’Ezra pendant que tout le monde s’avance, elle lui glisse en apparté « Je crois que je comprends ce que tu voulais dire en m’disant que je ne savais pas dans quoi je m’embarquais. Je connais un type qui va faire affaire aujourd’hui. » dit-elle en riant en parlant du glacier.



 
wildest dream ☩
Say you'll remember me. Standing in a nice dress, staring at the sunset babe. Red lips and rosy cheeks. Say you'll see me again even if it's just in your wildest dreams  

no one is as lucky as us (cozra #4) P3hepvv
no one is as lucky as us (cozra #4) IDlrfYk
no one is as lucky as us (cozra #4) IfKXiC6
no one is as lucky as us (cozra #4) QqLqwzn
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
la poutre ultime
la poutre ultime
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-cinq étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : le soleil se lève de nouveau doucement au dessus de l'horizon - autrement dit, célibataire au coeur plus léger.
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : ap. 159, oxlade drive - fortitude valley.
no one is as lucky as us (cozra #4) Tumblr_inline_nzdiiqlzz11rifr4k_500
POSTS : 35779 POINTS : 495

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle, et bee scott beauregard › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
no one is as lucky as us (cozra #4) Tenor
EZRAUDEN › My loneliness is killing me, and I must confess I still believe. When I'm not with you I lose my mind. Give me a sign. Hit me, baby, one more time.

(quatorze) – present: aliceauden #3cora #7 › hannah #2 › jillian #2katherinematt #5matt #6 › violetolivia + thomasboys will be boys | past: ginny #14ginny #9  | alternative: ginny #15

no one is as lucky as us (cozra #4) Tenor

RPs EN ATTENTE : allan › nino #2 › sophia #2
RPs TERMINÉS : auden › lovden #2caelancaliecora #1cora #2cora #3cora #4 › cora #5 › cora #6edge › edge #2evelynginny #1ginny #2ginny #3ginny #4 (réalité alternative)ginny #5ginny #6 (dimension zombie)ginny #7ginny #8ginny #10ginny #11ginny #12ginny #13hannahharvey › jamesonjamiejillianjoanne › lonniematt #1 (fb)matt #2matt #3matt #4ninosophiathomas #1thomas #2 › thomas #3thomas #4yasminebroregard #1broregard #2broregard #3family reunion › #pinkteam (battles2016)#teammalaise
and now the chapter is closed and done:
 


et là, un petit géranium:
 

PSEUDO : luleaby.
AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : Stolen Paradise (avatar) › loonywaltz (userbars) › stairsjumper (le petit géranium)
DC : diana rhodes (ana de armas).
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t31212- https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

no one is as lucky as us (cozra #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: no one is as lucky as us (cozra #4) no one is as lucky as us (cozra #4) EmptyVen 15 Nov 2019 - 1:36


no one is as lucky as us
Cora & Ezra


Même s’il savait que ses paroles seraient utiles et bienvenues, Ezra mentirait s’il disait ne pas marcher un peu sur des oeufs, à tâtons, en abordant à haute voix l’angoisse de Cora quand à se retrouver entourée de tant de monde - et surtout, de tant de personnes qui seraient susceptibles de la reconnaître. « En vrai, je suis vraiment heureuse que tu me l’aies proposé. J’ai besoin de prendre le taureau par les cornes et même si ça me demande un entrain, je suis avec quelqu’un de confiance. » Ces premières paroles vint soulager Ezra du peu de stress qui s’était emparé de lui. « Et puis, elle m’aide beaucoup. J’aimerais vraiment passer plus de temps avec elle et ton invitation est tombée à pic. J’aime même le droit de passer du temps avec mon mécanicien préféré, si ça, c’est pas du bénéfice ! » Sa dernière remarque vint, à son tour, tirer un petit rire à Ezra alors qu’ils passaient officiellement les portes du parc. De suite, il dirigea son attention désormais vers les deux enfants, voulant avoir leur avis quand à la première attraction à aller faire. Même si passer du temps avec Cora était un des buts de la journée, faire plaisir aux enfants devait rester celui numéro un. Le regard d’Ezra passa de Noah à la petite fille, et dans l’autre sens de Morgane à son fils, attendant que l’un d’eux prenne la première décision. Noah n’était pas un enfant capricieux, si bien qu’il attendait également simplement que Morgane décide de la première attraction à aller voir. Cora semblait bien avoir cerné ce qu’il se passait, puisqu’elle prit presqu’aussitôt la parole. « Si tu as peur d’être la première, ne t’en fais pas. Noah choisira juste après toi. On fait le manège que tu veux. » Ezra vint hocher légèrement la tête, offrant un sourire à la petite fille. « Et Noah choisira la deuxième attraction, et toi la troisième, et comme ça toute la journée. » La fillette hésita encore un instant, peut-être deux, avant d’oser enfin prendre la parole. « J’aimerais commencer par une glace. » Etant l’un des adultes de cette histoire, Ezra se retint de ne pas voir son sourire s’agrandir, mais cette fois de malice. Il avait envie de dire évidement, Cora avait parlé de la glace alors c’était devenue la priorité numéro un de Morgane. Les enfants étaient plus instinctifs que les adultes. Si vous leur mettiez sous les yeux quelque-chose qu’ils aimaient, et qu’ils désiraient, ils le prenaient. Les adultes eux pesaient le pour et le contre presque toujours avant de faire quelque-chose - ils savaient se compliquer la vie pour un rien. Cependant, dans la situation actuelle, manger une glace en début de journée dans un parc d’attractions, ce n’était surement pas la meilleure idée. Il laissa son regard se porter alors sur Cora, qui serait l’unique décisionnaire de la situation - Ezra aurait pris les devants si ça avait été Noah demandant une glace. « Tu vas être malade si on mange une glace à cette heure. Promis, si dans une heure tu en veux toujours une, on ira en chercher mais là, il faut choisir une attraction. Le train de la mine par exemple ? » La voix de Cora, ainsi que son regard appuyé en direction des deux garçons, était pleine d’espoir. Si bien qu’Ezra s’empressa de venir opiner du chef, un sourire désolé aux coins des lèvres. « Ta marraine a raison, tu sais. Si on va plus tard, on pourra même prendre un soda avec, si tu veux. Mais comme on vient juste de tous manger le petit déjeuner, il faudra attendre un petit peu. » Morgane sembla, digne d’une vraie adulte, peser le pour et le contre pendant un instant, avant de venir tirer à son tour un petit sourire, suivant Noah qui ouvrit la marche dans la direction que lui avait indiqué de la main son père. « Je crois que je comprends ce que tu voulais dire en m’disant que je ne savais pas dans quoi je m’embarquais. Je connais un type qui va faire affaire aujourd’hui. » Cora lui avait glissé ces mots discrètement, uniquement à son attention, et le petit rire d’Ezra vint se joindre à celui de la jeune femme. « Je pense même que c’est la personne qui s’en fout le plus plein les poches, ici. Regarde tous ces enfants ! » Il jeta rapidement un coup d’oeil aux alentours, alors qu’on pouvait voir un nombre incalculable d’humains miniatures s’agiter dans tous les sens. Il y avait fort à parier que le glacier le plus proche de l’entrée était celui qui devait être le plus heureux, avec toutes ces couleurs parant la devanture de sa boutique de fortune. « Mais encore, tu as de la chance, elle a été bien mignonne. J’en connais d’autres qui savent commencer des crises pour moins que ça. » Son regard alla de Cora à Noah, quelques mètres devant eux, racontant surement sa dernière aventure au parc avec ses copains à la jeune Morgane. « Il a grandi, maintenant, mais il y a quelques temps encore ce n’était pas ça tous les jours… » Il avait juste eu ses crises d’enfant rebelle quelques années en retard, l’hôpital et les sources de santé n’étaient pas un terrain propice aux caprices. « Du coup, Morgane, c’est la fille de l’un de tes frères et soeurs ? » Ezra avait tout à fait compris que Morgane était bien la filleule de la jeune femme, mais étant lui-même parrain du fils de son frère, il s’interrogeait quand au fait qu’elle puisse également être sa nièce. « C’est un frère et une soeur que tu as, c’est ça ? » Lointain souvenir qui semblait lui revenir, en ayant fouillé dans sa mémoire une seconde ou deux.



:bee: :
 

Revenir en haut Aller en bas
Cora Coverdale
Cora Coverdale
la vie après les paillettes
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-deux, ça y'est, elle a le pied dedans (8/8)
SURNOM : corapuce, pour les très intimes.
STATUT : coeur à prendre qui se laisse volontiers manipuler par un homme aux doigts dorés
MÉTIER : ancienne actrice à succès. productrice de film indépendant au sein d'atlantica, sa propre boite de production et toujours gérante d'un refuge animaliers.
LOGEMENT : #438 loft à spring hill qu'elle habite avec ses deux chats, Penny & Audrey
no one is as lucky as us (cozra #4) 1b77b21ce2d5d32b7a8dc11a0828b42a301c0b4f
POSTS : 13496 POINTS : 0

PETIT PLUS : elle a eu un enfant caché à l'âge de dix-huit ans dont l'australie est au courant depuis un peu plus d'un an. elle a fait une croix sur son rêve de récupérer son fils pour ne pas le séparer de ceux qu'il voit comme ses parents. sa mère purge actuellement une peine de prison pour tous les mauvais traitements infligés à sa fille lorsque celle-ci était plus jeune.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Ezra#7 + Vitto#4+ Jessian #2 + Matthias#1 + Finn#4 + Cozzie#2 + Raphael (7/6)

RPs TERMINÉS :
PSEUDO : AUSSEANE
AVATAR : holland roden
CRÉDITS : (avatar) ultraviolence sur bazzart (UB) loonywaltz (signa) endlesslove & Captain Rogers pour la douceur
DC : lenoulove, tadamour & clarabelle
INSCRIT LE : 11/01/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t6585-she-dreamed-of-paradise-cora https://www.30yearsstillyoung.com/t19116-cora-lene-tad-clara-fiche-commune https://www.30yearsstillyoung.com/t6657-cora-coverdale https://www.30yearsstillyoung.com/t7002-cora-coverdale#249272

no one is as lucky as us (cozra #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: no one is as lucky as us (cozra #4) no one is as lucky as us (cozra #4) EmptySam 14 Déc 2019 - 16:33



no one is as lucky as us
Cora & Ezra


Bien que Cora sache ce qui peut être bon ou mauvais pour un enfant à cette heure de la journée, elle doit rassembler un certain courage pour ne pas céder à la requête de Morgane qui a formulé sa demande le plus gentiment du monde. C’est encore compliqué pour l’actrice que d’apprendre à dire non à un enfant, surtout quand il adopte un air aussi innocent, mais elle fait de son mieux et justifie son refus par un argument logique. Abel avait vanté la capacité de compréhension de sa fille et Cora espère qu’à l’instant présent, celle-ci sera aussi réfléchie que le vante son père. « Ta marraine a raison, tu sais. Si on va plus tard, on pourra même prendre un soda avec, si tu veux. Mais comme on vient juste de tous manger le petit déjeuner, il faudra attendre un petit peu. » Ezra joue les héros en venant appuyer les propos de Cora. Elle n’avait aucun doute à ce que sa filleule comprenne la situation et réagisse positivement mais dans sa tête, la question « et si elle n’est pas d’accord » trotte et là, elle sait qu’elle aurait été incapable de trouver une solution solide. L’affaire réglée, la petite bande prend la direction des mines alors que Cora se détend en lançant une boutade sur le marchand de glace. « Je pense même que c’est la personne qui s’en fout le plus plein les poches, ici. Regarde tous ces enfants ! » « Tu vas voir que d’ici quelques jours, on pourra observer à la télé un documentaire dévoilant tout un complot du secteur glacier à nous entrainer dans des parc pour faire vivre le secteur glacier. » réplique t-elle sachant que c’est impossible. « Mais encore, tu as de la chance, elle a été bien mignonne. J’en connais d’autres qui savent commencer des crises pour moins que ça. » ajoute t-il en pointant son fils du nez renforçant l’idée intérieur chez Cora qu’elle ne saurait absolument pas comment réagir dans de telles situations. C’est difficile d’imaginer un enfant d’apparence sage – comme l’est Noah actuellement en tenant compagnie à Morgane – faire un caprice. « Je n’y aurais pas cru. » avoue t-elle « Il a grandi, maintenant, mais il y a quelques temps encore ce n’était pas ça tous les jours… » Elle ne sait que répondre, si elle peut poser des questions ou non. Se montrer curieuse dans ce genre de situation, comment ça se voit ? « Et tu arrives à tenir tes positions ? Parce que je sais que si elle n’avait pas voulu, j’aurais céder. Je suis incapable de faire preuve de caractère. » Bon, c’est le cas dans cette situation précise. L’idée de dire et qu’un enfant qui lui suave littéralement la vie en l’aimant la coupe de ça, c’est une peur bien réelle même si c’est trop stupide pour être énoncée à haute voix. « Du coup, Morgane, c’est la fille de l’un de tes frères et soeurs ? » enchaine Ezra la rendant soudainement très silencieuse. Cela vient pas tant du fait qu’un de ses frères et sœurs puissent avoir un enfant mais serait-il dans sa vie si c’était le cas ? Elle sait déjà la réponse à cette question et alors qu’elle ne répond pas, il ajoute.  « C’est un frère et une soeur que tu as, c’est ça ? » Elle acquiesce, comme si elle se réveillait. « Oui, un grand frère et une petite sœur. » Elle marque une pause avant d’ajouter. « Enfin, grand. De quelques minutes seulement. » Elle n’aurait pas cru que parler de Finn arriverait à se faire auprès de quelqu’un qui ne connait pas le phénomène. Elle hésite un instant avant de poursuivre. « Mais nous ne sommes pas ce qu’on appellerait une famille unis, je vois surtout ma sœur et elle est encore très jeune. » Faux, Bryn est devenue une femme à part entière mais Cora choisit de la voir encore comme un bébé. « Mais aucun des deux n’est le parent de Morgane. Elle est la fille de ma meilleure amie et c’est à moi qu’elle a décidé proposer d’en être la marraine et j’ai accepté. » Ce qu’elle ne dit pas, c’est la suite, quand elle a dû partir et qu’elle a simplement cessé d’exister auprès de Morgane et sa mère. La conversation finit par prendre fin lorsqu’ils arrivent tout d’eux au niveau du fameux train de la mine.



 
wildest dream ☩
Say you'll remember me. Standing in a nice dress, staring at the sunset babe. Red lips and rosy cheeks. Say you'll see me again even if it's just in your wildest dreams  

no one is as lucky as us (cozra #4) P3hepvv
no one is as lucky as us (cozra #4) IDlrfYk
no one is as lucky as us (cozra #4) IfKXiC6
no one is as lucky as us (cozra #4) QqLqwzn
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
la poutre ultime
la poutre ultime
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-cinq étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : le soleil se lève de nouveau doucement au dessus de l'horizon - autrement dit, célibataire au coeur plus léger.
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : ap. 159, oxlade drive - fortitude valley.
no one is as lucky as us (cozra #4) Tumblr_inline_nzdiiqlzz11rifr4k_500
POSTS : 35779 POINTS : 495

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle, et bee scott beauregard › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
no one is as lucky as us (cozra #4) Tenor
EZRAUDEN › My loneliness is killing me, and I must confess I still believe. When I'm not with you I lose my mind. Give me a sign. Hit me, baby, one more time.

(quatorze) – present: aliceauden #3cora #7 › hannah #2 › jillian #2katherinematt #5matt #6 › violetolivia + thomasboys will be boys | past: ginny #14ginny #9  | alternative: ginny #15

no one is as lucky as us (cozra #4) Tenor

RPs EN ATTENTE : allan › nino #2 › sophia #2
RPs TERMINÉS : auden › lovden #2caelancaliecora #1cora #2cora #3cora #4 › cora #5 › cora #6edge › edge #2evelynginny #1ginny #2ginny #3ginny #4 (réalité alternative)ginny #5ginny #6 (dimension zombie)ginny #7ginny #8ginny #10ginny #11ginny #12ginny #13hannahharvey › jamesonjamiejillianjoanne › lonniematt #1 (fb)matt #2matt #3matt #4ninosophiathomas #1thomas #2 › thomas #3thomas #4yasminebroregard #1broregard #2broregard #3family reunion › #pinkteam (battles2016)#teammalaise
and now the chapter is closed and done:
 


et là, un petit géranium:
 

PSEUDO : luleaby.
AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : Stolen Paradise (avatar) › loonywaltz (userbars) › stairsjumper (le petit géranium)
DC : diana rhodes (ana de armas).
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t31212- https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

no one is as lucky as us (cozra #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: no one is as lucky as us (cozra #4) no one is as lucky as us (cozra #4) EmptyDim 12 Jan 2020 - 19:05


no one is as lucky as us
Cora & Ezra


Alors qu’Ezra pointait du bout du nez Noah qui marchait juste devant eux, tenant la main de Morgane dans la sienne, lorsqu’il désignait quelqu’un qui aurait fait une crise pour moins que ça, bien sur qu’un sourire tendre s’étira sur ses lèvres au même moment. Il avait beau se moquer légèrement et doucement du comportement potentiel de Noah, il restait émerveillé devant tout ce qui faisait. Il mettait ça sur le dos de son passé médical - et accessoirement du fait qu’il avait failli perdre son fils avant même d’apprendre à le connaître. « Je n’y aurais pas cru. » Un petit rire s’échappa d’entre ses lèvres. La réaction de Cora ne l’étonnait nullement. « Je sais, il a une bouille d’ange et on lui donnerait le bon Dieu sans confession ! » Plus d’une fois, Ezra s’était fait avoir et embobiné par le regard charmeur et - presque - innocent de son fils. Et bien sûr, lorsqu’on lui posait la question, souvent il niait en bloc. Se faire avoir par un gosse d’à peine dix ans ? Moi ? Ja-mais ! Bien sûr, avec le temps, il arrivait à décerner les fois où Noah abusait de son côté bonne-patte et celles où il était réellement innocent dans une situation. Sans grand étonnement, son fils étant un gamin comme les autres finalement, la première proposition était souvent la bonne. « Et tu arrives à tenir tes positions ? Parce que je sais que si elle n’avait pas voulu, j’aurais céder. Je suis incapable de faire preuve de caractère. » Il aurait pu partir sur un grand discours très sérieux, il aurait pu lui faire croire en cet instant quel parent parfait il savait être, lui promettant de lui montrer monts et merveilles avec les enfants - mais à peine avait-il entendu la phrase de la jeune femme qu’un sourire amusé traversa son visage. Sourire qui fut rapidement accompagné d’un petit rire, qu’il ne sut contenir en se rappelant un ou deux souvenirs impliquant son manque d’autorité parentale sur Noah. « Si seulement ! » Plus d’une fois, Ginny lui avait lancé un petit regard noir lorsqu’elle retrouvait Noah avec de la glace du menton jusqu’au front. « La plupart du temps, maintenant, oui. Il est plus grand et j’ai pris confiance en moi. » Il s’arrêta de répondre un instant, se rendant compte qu’il n’avait jamais fait le point si rapidement sur sa situation avec Noah - et surtout pas depuis un bon bout de temps. Il chassa ses pensées de son esprit rapidement, se concentrant sur Cora. « Mais ça prend du temps, et faut que le gamin apprenne à te faire confiance en tant que figure d’autorité… c’est la partie la plus compliquée. » Le temps faisait son oeuvre à chaque fois et forcer les choses n’était jamais bon, mais parfois en tant qu’adulte il était difficile de se rendre compte qu’un enfant agissait en rébellion devant eux simplement parce-que la confiance n’était pas encore établie. Ezra finit par tourner la conversation vers une question qui lui trottait dans le coin de la tête depuis que Cora lui avait mentionné par sms sa filleule. Il était le parrain d’enfants qui lui étaient liés par le sang, mais pas uniquement, et si ses souvenirs étaient bons Cora avait des frères et soeurs alors les deux propositions étaient possibles. Cependant, sa première question sembla sombrer à peine l’avait-il posé. Il s’osa à prendre la parole de nouveau, à ajouter une précision à sa première question, mais il avait l’impression d’avoir avancé un pas trop loin tout d’un coup. Son sourire s’amenuisa légèrement, tentant d’attraper au vol le regard de la jeune femme - qui finit par répondre à peine sa seconde question ayant quitté ses lèvres, hochant la tête pour approuver ses dires. « Oui, un grand frère et une petite sœur. » Pour une fois, Ezra n’ajouta pas de commentaire. Il avait compris qu’il devait laisser l’espace nécessaire à Cora pour échappa à la question, si elle le voulait, car cette dernière semblait ne pas la rendre tout à fait à l’aise. « Enfin, grand. De quelques minutes seulement. » Un léger silence de quelques instants s’installa. « Mais nous ne sommes pas ce qu’on appellerait une famille unis, je vois surtout ma sœur et elle est encore très jeune. » Il s’en voulait désormais de s’être osé à poser cette question. Cora lui répondait surement par simple politesse, et ce n’était pas ce qu’il voulait. Il allait intervenir, lu signaler que si elle n’était pas à l’aise pour en discuter, ce n’était pas la fin du monde mais elle ajouta quelques mots. « Mais aucun des deux n’est le parent de Morgane. Elle est la fille de ma meilleure amie et c’est à moi qu’elle a décidé proposer d’en être la marraine et j’ai accepté. » Ezra n’eut le temps de faire ne serait-ce qu’un seul commentaire, puisqu’ils arrivaient déjà à l’entrée de l’attraction et que les enfants ne leur laissèrent pas le temps de terminer leur discussion - les enfants ne s’embêtaient pas avec ce genre de détails, l’aventure primait sur le reste. Le jeune homme se laissa alors emporter à son tour par l’instant, profitant de passer du bon temps avec Noah qui s’était installé à ses côtés pour le tour de manège. Ezra sentit sa petite main venir serrer la sienne à une ou deux reprise pendant que le train avançait, ce qui lui mit du baume au coeur et lui tira un petit sourire. Cependant, lorsqu’ils descendirent tous de l’attraction, les derniers mots que Cora avait glissé à Ezra lui revinrent en mémoire, et surtout l’attitude un peu trop intrusive qu’il avait eu à son égard. Alors que les enfants se mettaient déjà à moitié à courir vers leur prochaine destination, qu’ils avaient pris soin de choisir en fonction de celle qu’ils venaient d’effectuer - Morgane semblait plutôt à l’aise, finalement -, Ezra ralentit ses pas pour adapter sa cadence à celle de la jeune femme, laissant son regard continuer de regarder vers l’avant, ne perdant pas les petits des yeux. Etant plutôt grand, la mission était pas trop compliquée à exécuter. « Je suis désolée. » Une petite moue s’installa sur ses lèvres. « D’avoir été un peu trop intrusif comme ça, c’était pas sympa. » Il n’avait rien dit sur le moment, mais il avait bien compris que sa question était dérangeante - et loin de lui l’idée de vouloir mettre Cora dans une position tant inconfortable. « Je t’ai promis une journée sans emmerdes et c’est moi qui les apporte sur le tapis. »



:bee: :
 

Revenir en haut Aller en bas
Cora Coverdale
Cora Coverdale
la vie après les paillettes
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-deux, ça y'est, elle a le pied dedans (8/8)
SURNOM : corapuce, pour les très intimes.
STATUT : coeur à prendre qui se laisse volontiers manipuler par un homme aux doigts dorés
MÉTIER : ancienne actrice à succès. productrice de film indépendant au sein d'atlantica, sa propre boite de production et toujours gérante d'un refuge animaliers.
LOGEMENT : #438 loft à spring hill qu'elle habite avec ses deux chats, Penny & Audrey
no one is as lucky as us (cozra #4) 1b77b21ce2d5d32b7a8dc11a0828b42a301c0b4f
POSTS : 13496 POINTS : 0

PETIT PLUS : elle a eu un enfant caché à l'âge de dix-huit ans dont l'australie est au courant depuis un peu plus d'un an. elle a fait une croix sur son rêve de récupérer son fils pour ne pas le séparer de ceux qu'il voit comme ses parents. sa mère purge actuellement une peine de prison pour tous les mauvais traitements infligés à sa fille lorsque celle-ci était plus jeune.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Ezra#7 + Vitto#4+ Jessian #2 + Matthias#1 + Finn#4 + Cozzie#2 + Raphael (7/6)

RPs TERMINÉS :
PSEUDO : AUSSEANE
AVATAR : holland roden
CRÉDITS : (avatar) ultraviolence sur bazzart (UB) loonywaltz (signa) endlesslove & Captain Rogers pour la douceur
DC : lenoulove, tadamour & clarabelle
INSCRIT LE : 11/01/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t6585-she-dreamed-of-paradise-cora https://www.30yearsstillyoung.com/t19116-cora-lene-tad-clara-fiche-commune https://www.30yearsstillyoung.com/t6657-cora-coverdale https://www.30yearsstillyoung.com/t7002-cora-coverdale#249272

no one is as lucky as us (cozra #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: no one is as lucky as us (cozra #4) no one is as lucky as us (cozra #4) EmptyMar 3 Mar 2020 - 22:47



no one is as lucky as us
Cora & Ezra


Alors qu’ils viennent d’éviter la crise, Cora et Ezra en viennent à se découvrir un sacré point commun : celui d’être passé maître dans l’Art de cacher son côté paillasson avec les enfants, parce qu’en écoutant ses confessions au sujet de Noah, Cora réalise qu’ils ne sont pas si différent et s’émerveille même du fait qu’il arrive à cacher qu’il peut lamentablement se faire avoir par son fils là où elle croise les doigts que Morgane sera mignonne et ne la mettra pas dans une situation qu’elle ne saurait pas gérer. « Je sais, il a une bouille d’ange et on lui donnerait le bon Dieu sans confession ! » Pour toute réponse, elle lui offre une grimace visant à confirmer ses dires. Elle n’avait jamais eu beaucoup d’enfant dans son entourage et il ne faut pas être Freud pour en déduire que ses derniers déboires font qu’elle aurait beaucoup de difficultés à montrer de l’autorité mais elle valide son propos, elle-même ne saurait pas dire non. « Si seulement ! » dit-il alors qu’elle lui demande s’il parvient à résister ; « La plupart du temps, maintenant, oui. Il est plus grand et j’ai pris confiance en moi. » avoue-t-il, poussant de ce faire la curiosité de Cora à presque lui demander ce qu’il entend par sa prise de confiance. Elle devine qu’apprendre à être parent, ça a dû s’avérer bien difficile pour lui, presque autant pour elle qu’à réussir à être responsable d’un enfant. « Mais ça prend du temps, et faut que le gamin apprenne à te faire confiance en tant que figure d’autorité… c’est la partie la plus compliquée. » explique-t-il, provoquant un rire non contrôlé chez Cora qu’elle justifie rapidement par « Tu sais que, dis comme ça, on dirait que tu parles d’un animal ? » avant qu’il ne se pose trop de question sur ce qu’il aurait pu dire d’absurde. « Tu viens de me dire la même chose que j’indique aux familles quand ils adoptent un animal un peu récalcitrant. » finit-elle par expliquer en calmant son rire. Après, il faut supposer que l’éducation, peu importe le domaine, regorge des mêmes conseils. Parlant famille, Ezra en vient à interroger Cora sur la sienne et à demander à connaitre les origines de Morgane. Elle marque un temps de pause, devant réfléchir à toute la situation et à la façon de la formuler, et se surprend même de l’aisance avec laquelle elle parvient à décrire sa situation là où en général, elle se sent avare en information. Qui y’a-t-il de mal qu’être en mauvais termes avec sa fratrie ? Rien et au final, c’est le lot de tellement de personne que c’est à ce demander pourquoi Cora n’en parle jamais. Ses explications restent interrompus par un tour de manège qu’elle passe à se ressasser ses explications et sa brusque sortie loin de sa zone de confort qu’elle vient de s’infliger. Morgane est assise à ses côtés, serrée très fort contre elle afin de ne pas être tant secouée et alors que Cora tente de préserver au mieux sa filleule, elle se sent fière. Fière parce qu’elle commence, lentement mais sûrement, à tenter plus de chose qu’avant et à ne pas être apeurée à l’idée des aspects négatifs de son quotidien. Elle avait tellement été éduquée à montrer que tout allait bien pour elle que briser cette image lui était impossible, quitte à tout intérioriser. « Je suis désolé. » entend t-elle venant d’Ezra à l’instant où les enfants partent pour de nouvelles aventures, ou du moins, une nouvelle attraction. « D’avoir été un peu trop intrusif comme ça, c’était pas sympa. » Le coin de ses lèvres se redresse légèrement alors qu’elle marche lentement à ses côtés, trouvant attendrissant qu’il présente des excuses pour avoir chercher à mieux la connaitre. « Je t’ai promis une journée sans emmerdes et c’est moi qui les apporte sur le tapis. » Elle hoche la tête vivement pour le détromper. « Non non, tu n’as rien fait de mal. »Il n’avait fait que poser une question. « Tu sais, je préfère qu’on ne prenne pas de pincette avec moi. » dit-elle très franchement. Elle en avait assez que les gens se sentent obligés de marcher sur des œufs avec elle. Elle en avait assez d’être la princesse fragile qu’il faut ménager. Si Finn était capable de lui dire ses quatre vérités, tout le monde devrait en faire autant. Au final, ce genre de chose, c’est ce qui fait qu’elle va s’endurcir et que peut-être qu’à l’avenir en cas de coup dur, elle saura encaisser plutôt que se cacher pour guérir. « J’ai tendance à ne jamais rien dire ou partager et c’est le comportement qui m’a mené à cacher d’énorme secret et maintenant, j’aimerais être parfaitement transparente donc ne culpabilise pas d’être trop curieux. Je sais qu’il n’y a rien de malsain qui peut émaner de toi. » lui confie t-elle avant de lever le petit doigts de sorte à engager une promesse « Donc, pas de tabou ? »



 
wildest dream ☩
Say you'll remember me. Standing in a nice dress, staring at the sunset babe. Red lips and rosy cheeks. Say you'll see me again even if it's just in your wildest dreams  

no one is as lucky as us (cozra #4) P3hepvv
no one is as lucky as us (cozra #4) IDlrfYk
no one is as lucky as us (cozra #4) IfKXiC6
no one is as lucky as us (cozra #4) QqLqwzn
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
la poutre ultime
la poutre ultime
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-cinq étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : le soleil se lève de nouveau doucement au dessus de l'horizon - autrement dit, célibataire au coeur plus léger.
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : ap. 159, oxlade drive - fortitude valley.
no one is as lucky as us (cozra #4) Tumblr_inline_nzdiiqlzz11rifr4k_500
POSTS : 35779 POINTS : 495

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle, et bee scott beauregard › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
no one is as lucky as us (cozra #4) Tenor
EZRAUDEN › My loneliness is killing me, and I must confess I still believe. When I'm not with you I lose my mind. Give me a sign. Hit me, baby, one more time.

(quatorze) – present: aliceauden #3cora #7 › hannah #2 › jillian #2katherinematt #5matt #6 › violetolivia + thomasboys will be boys | past: ginny #14ginny #9  | alternative: ginny #15

no one is as lucky as us (cozra #4) Tenor

RPs EN ATTENTE : allan › nino #2 › sophia #2
RPs TERMINÉS : auden › lovden #2caelancaliecora #1cora #2cora #3cora #4 › cora #5 › cora #6edge › edge #2evelynginny #1ginny #2ginny #3ginny #4 (réalité alternative)ginny #5ginny #6 (dimension zombie)ginny #7ginny #8ginny #10ginny #11ginny #12ginny #13hannahharvey › jamesonjamiejillianjoanne › lonniematt #1 (fb)matt #2matt #3matt #4ninosophiathomas #1thomas #2 › thomas #3thomas #4yasminebroregard #1broregard #2broregard #3family reunion › #pinkteam (battles2016)#teammalaise
and now the chapter is closed and done:
 


et là, un petit géranium:
 

PSEUDO : luleaby.
AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : Stolen Paradise (avatar) › loonywaltz (userbars) › stairsjumper (le petit géranium)
DC : diana rhodes (ana de armas).
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t31212- https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

no one is as lucky as us (cozra #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: no one is as lucky as us (cozra #4) no one is as lucky as us (cozra #4) EmptyDim 22 Mar 2020 - 15:23


no one is as lucky as us
Cora & Ezra


Ezra en vint à venir à Cora qu’il avait appris, le temps passant aidant, à être plus ferme et plus sûr de lui lorsqu’il parlait à Noah et qu’il devait être parent avec lui. Et à ses mots, la jeune femme ne put retenir un léger rire, qui vint comme par réflexe froncer les sourcils du Beauregard, ne comprenant pas sur l’instant sa réaction. « Tu sais que, dis comme ça, on dirait que tu parles d’un animal ? » Une seconde de réflexion, un instant de compréhension plus tard - et un fin sourire vint se dessiner sur les lèvres du jeune homme, juste au moment où Cora reprit la parole. « Tu viens de me dire la même chose que j’indique aux familles quand ils adoptent un animal un peu récalcitrant. » Elle avait raison, Cora. Prises sans le contexte initial dans lequel elles avaient été prononcées, ces paroles pouvaient effectivement porter à confusion. Fort heureusement qu’elle savait que ce n’était qu’une illusion et qu’il parlait simplement de son fils et de la relation qu’il avait du construire avec lui au fil du temps, n’ayant pu être à ses côtés dès son plus jeune âge. Et forcément, à parler enfance et famille, Ezra en vint à poser des questions sur celle de Cora - et il ne fut pas sûr d’avoir choisi le meilleur moment, les meilleurs mots, le meilleur sujet tout simplement. Il ne put d’ailleurs s’excuser sur l’instant, car ce fut leur tour de monter à bord de l’attraction. Heureusement d’ailleurs, car les deux petits diables qui les accompagnaient aujourd’hui ne tenaient plus en place à attendre leur tour. La première chose qu’il fit, alors, une fois sortie du manège et en s’assurant que les oreilles des enfants n’étaient pas portées sur leur discussion mais plutôt concentrées à établir le plan pour le reste de la journée - y avait-il vraiment autant de stands qui vendaient des glaces ou Noah était-il en train d’en inventer sur leur chemin pour faire plaisir à Morgan ? Une chose était sûre, ils allaient tous ressortir avec du diabète à la fin de journée s’ils laissaient les enfants choisir exactement ce qu’ils voulaient faire. S’il était honnête, Ezra s’attendait à ce que Cora soit d’accord, à la suite, avec les paroles qu’il avançait. Il s’était trouvé à aborder un comportement inapproprié, à être de cette façon intrusif sur la vie privée de la jeune femme. Elle lui avait justement expliqué que c’était ce qu’elle redoutait le plus désormais, que les gens veuillent toujours en savoir plus sur cette partie là de ce qu’elle vivait et qu’elle n’avait désormais plus le coeur à partager. Il s’en voulait - mais le petit sourire qui vint se glisser sur les lèvres de Cora, à peine avait-il fini de prendre la parole, le rassura en une fraction de seconde. « Non non, tu n’as rien fait de mal. Tu sais, je préfère qu’on ne prenne pas de pincette avec moi. » Il allait se retenir de hausser un sourcil, comme attendant un peu plus d’explication quant à cette prise de décision, mais il n’en fit rien et se laissa aller à une réaction au plus naturelle. Après tout, Cora venait de lui demander d’être au plus vrai avec elle, sans prendre de pincettes - et pour lui, cela rimait avec être au plus naturel également. Il n’était pas de ceux qui allaient profiter d’une telle perche pour venir détruire une personne avec des vérités qui n’étaient surement pas méritées, surtout qu’il n’avait rien réellement retenu auprès de Cora jusque maintenant. Mais si elle désirait qu’il ne prenne pas de pincettes avec elle, Ezra laissa aller à ses réactions naturelles alors. « J’ai tendance à ne jamais rien dire ou partager et c’est le comportement qui m’a mené à cacher d’énorme secret et maintenant, j’aimerais être parfaitement transparente donc ne culpabilise pas d’être trop curieux. Je sais qu’il n’y a rien de malsain qui peut émaner de toi. » Un petit sourire vint s’étirer sur le visage d’Ezra, comme un parfait miroir à celui que la jeune femme avait fait apparaître sur le sien quelques instants plus tôt. Il se sentait soulagé qu’elle ait réussi à percevoir, malgré ses paroles maladroites, qu’aucun mauvais fond était présent lors de ce questionnement plus personnel. Il s’était laissé emporter par l’instant, par le sentiment de vouloir réellement en apprendre un peu plus sur la jeune femme. Ils se connaissaient depuis des années, et pourtant n’avaient jamais été jusqu’à avoir ce genre de conversations. « Donc, pas de tabou ? » Le petit doigt levé, ajoutant un visuel aux paroles de Cora, finit par détendre Ezra complètement et par lui tirer un petit rire. Deux adultes qui se comportaient exactement comme les enfants qu’ils étaient censés surveiller, galopant un peu plus loin, à la recherche de la prochaine attraction à tester. A son tour, il vint alors lever son petit doigt, attrapant celui de la jeune femme, le serrant et scellant leur promesse. « Ok, pas de tabou alors. » Et il le pensait. Il ne faisait pas partie, de toutes façons, de ces personnes qui aimaient apprendre de grands secrets cachés chez les gens une fois que la quelconque relation fut lancée. Il aimait ce qui était authentique et se trouvait souvent blessé lorsqu’il constatait qu’il avait été le seul à jouer le jeu. « C’est à tes risques et périls de toutes façons. » Il vint faire un clin d’oeil, préférant ajouter une note d’humour à une conversation qu’il avait alourdi sans le vouloir plus tôt. Il avait promis à Cora qu’elle pourrait passer une journée sans avoir à se prendre la tête, à regarder par dessus son épaule ou quoi que ce soit, et il comptait honorer sa promesse jusqu’au bout. Et alors qu’ils parcourraient les quelques mètres qui leur restaient pour rejoindre les deux enfants, en voyant la tête que faisait déjà Noah, Ezra savait qu’il avait perdu la future bataille d’avance. « Tu te rappelles quand j’ai dit que j’arrivais à résister à Noah maintenant ? Je crois que j’ai menti. » Il avait murmuré ces mots à Cora, avant que les enfants ne puissent l’entendre parler. Et à peine il était à la hauteur de son fils que ce dernier revint débattre de l’idée de manger une glace maintenant. Ezra dut retenir un rire qui voulait s’échapper, partageant un regard en coin avec la jeune femme. Oh, le reste de la journée promettait de ne pas être de tout repos non, mais au moins il serait chargé de bonnes ondes et de légèreté.



:bee: :
 

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

no one is as lucky as us (cozra #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: no one is as lucky as us (cozra #4) no one is as lucky as us (cozra #4) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

no one is as lucky as us (cozra #4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe :: dreamworld
-