AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -48%
Promo sur les baskets Nike React Element 55 SE pour ...
Voir le deal
68 €

 noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Noa Jacobs
Noa Jacobs
le phénix
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans (07.04.1983)
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Directrice de l'association Beauregard
LOGEMENT : Toowong
noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 Tumblr_pictu5wd3F1wvvyspo5_r1_540
POSTS : 4982 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Hope - - Carter - Elora - Wylda - Nomatt 2.5 - Jordan - Arrow - Harley - Cody - Isylove- Tbbc - Greg - Jet#2

AUTRE DIMENSIONS
noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 Tumblr_ogak9xqoYU1tgqljzo2_250


RPs EN ATTENTE : Gaia - Carlisle - Anwar
RPs TERMINÉS : Lola - Carlisle - Caitrona - Arthur - Andy - Nina - TBBC - Carlisle #2 - Loan - Lola #2 - Nouvel an - Leena - Sam - Arthur - Myrddin - Anwar -Angelina - Clara - Yasmine - Izy - Connor- Wesley- Andy#2 - -Anwar#2-Nicolas - Gaia -Arthur#3 - Andy#3 - Andy#4 - Andy#5 - Ginny - Austin - Matt zombis - Luka - Andy#6 - Matt 2.0 - Matt Zombi 2 -Matt2.1 - Luka #2 - Noandy#7 - Andy#8- Matt2.2- Heiana- Andy#9-Matt zombies 3 Max fb - Andy #10 - Andy#11 - Andy #12 - Matt2.3- Asher - Andy #13- Matt4-Andy#14 -Wally -Anwar#3 -Isaac#3 - Elora - Mina - andy #15- Nicolas #2 - Andy#16 - Nomatt 5 - Dimitri - Jet - Jill - Itziar&Andy - Justine - Matt 2.4 - Andy #17 -Carlisle #3 - Léonie - Adele - Oakley - Rehane - Hannah - Speed dating Gregory - Speed dating Elias
PSEUDO : Chacapix
AVATAR : Mila Kunis
CRÉDITS : chacapix
DC : Nino - Eva- Owen - May
INSCRIT LE : 05/07/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t15794-resilience-noa https://www.30yearsstillyoung.com/t17367-6-lettres-4-prenoms https://www.30yearsstillyoung.com/t18259p60-noa-jacobs#1178327 https://www.30yearsstillyoung.com/t19955-noa-jacobs

noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 EmptyJeu 12 Mar - 2:25



 Je m’offusque faussement face à sa révélation pour le casino et ces nanas qui lui manqueraient avant d’aller rapidement à l’extérieur du chalet pour aller goûter à cette eau. Le lac qui m’appelle au loin depuis notre arrivée, un bon traître, puisque dès lors que je saute dedans, je me surprends à être gelée. Je ne manque pas à mon tour de tromper Isaac, en le persuadant de me rejoindre tellement l’eau était bonne. Sa réaction me fit bien rire, et je manquerai pas de me faire pardonner pour ce joli mensonge. En bougeant, j’allais produire un peu de chaleur et mon corps me ferait oublier la grande différence de température avec l’eau. J’invitai Isaac à en faire autant pour ne pas terminer en hypothermie, mais nous allions bien vite nous y accoutumer.
Me voilà même tête sous l’eau pour me rapprocher de mon ami, me rendant compte de cette promiscuité soudaine lorsque je ressors de l’eau. Proche de lui, je l’interroge alors sur ses envies, sur ses rêves de voyage, ayant bien conscience de la colle que je pouvais lui poser. « Te pose pas de question. » que je glisse en voyant dans son regard qu’il cherchait quand même. Rêver n’était pas spontané pour mon meilleur ami, ne s’autorisant pas de grandes aventures, de choses qu’il n’aurait même pas idée de pouvoir faire, des choses dont il ne se pensait pas capable. Impossible n’est rien, je partais du principe que qui voulait pouvait, qu’il fallait se donner les moyens pour. C’était sans doute ça qui pouvait bloquer Isaac, les moyens, se trouvant toujours des obstacles à ses envies, qu’il voulait parfois comme insurmontable, mais il suffisait d’entrainement. Les plus grand athlètes n’arrivaient pas aux jeux olympiques sans avoir chuté plusieurs fois. Isaac avait peur de la chute, sans doute parce qu’il y avait souvent goûté, parce qu’elles faisaient mal, qu’il était difficile de se relever mais il était pourtant toujours là et en face de moi avec son beau sourire qui illumine son visage et qui m’illumine également. J’ai envie de lui dire, qu’il est si beau, qu’il est capable de grandes choses, que la ligne d’arrivée et proche et la médaille au bout des doigts. Et il se lance. « Partir dans un endroit qui ressemble pas du tout à l'Australie. Mais pas un endroit sophistiqué. Un endroit où les choses sont naturelles et coulent de source. Ça nous irait bien, tu penses pas ? » quelques chose de naturelle et qui coule de source, ça m’plait, je hoche la tête, c’est nous, j’aurai pas dis mieux. Mais donne-moi du concret Isaac, dis-moi quoi, dis-moi où ! « Genre. Le Pérou. Ça doit être bien, le Pérou, non ? » et je la vois la ligne d’arrivée dans son regard, je les vois les étoiles des jeux olympiques, il s’autorise enfin à rêver, je souris, à mon tour, satisfaite de le voir ainsi. « Ou le Chili... Le Guatemala... » partout, où tu veux. « Je sais pas... T'aimerais aller où, toi ? Tu veux en faire quoi, de tout ton fric, Madame la Directrice ? » sa remarque m’arrache un rire, je me recule alors et l’éclabousse d’un revers de la main. « Le Perou, le Chili, le Guatemala, la nature, les grands espaces. Mais attention, j’suis okay pour quelques nuits sous la tante, en tipi ou dans un hamac, mais j’veux aussi un hôtel de temps en temps, prendre une douche chaude et un bon plat ! » je hoche la tête pour confirmer mes dire, c’était le minimum du confort, on était pas de si grands aventurier pour partir à l’inconnu avec juste notre sac à dos et traverser les forêts vierges. « Courageuse, mais pas téméraire ! » Je me moque, mais il est comme moi. « rah ! On parle on parle, j’en rêve déjà ! Compte sur moi pour m’occuper de tout ça en rentrant. J’te tiendrai au courant de tout, pas de fausse surprise ! » juste quelques unes, des vraies surprises, des secrets excitants qui me feront sautiller sur place quand il les découvrira.  « J’ai faim, pas toi ? » j’étais curieuse de voir la suite, curieuse de savoir ce qu’il avait encore prévu, comme une enfant qui tenait pas en place, maintenant que j’avais piqué ma tête, il fallait vite passer à la prochaine étape. C’est quoi, la suite ? Je me dirige vers le ponton, pour ressortir du lac. « Aller viens ! » que je dis presque impatiente et effrontée. Je l’avais empressé pour sauter dans l’eau, je l’empresse pour en ressortir presque aussitôt. « J’vais chercher ta serviette. » je sautille à l’intérieur du chalet, agrippe sa serviette qui dépasse de sa valise, choppe la mienne au passage et revient vers l’eau, emmitouflée dans mon linge, je lui tends le sien. « il fait meilleure à l’intérieur. »






noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 EeR0psT
noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 8DXu6TH
noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 6E1aR8b
noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 UysqtRj
noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 Obdrzh4
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Jensen
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans (13.05.85)
SURNOM : Isy
STATUT : Brisée est la mécanique de son cœur péniblement rafistolé de bric et de broc, épuisé de tic et de toc
MÉTIER : Infirmier au service des urgences, infirmier bénévole à la croix rouge et aux flying doctors, assistant-coach bénévole de football australien
LOGEMENT : Une maison transformée, située au #17 toowong, où il accueille confortablement tous les gens qu'il aime
noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 Tumblr_osu7tkNJrB1rxyuiqo6_400
POSTS : 7995 POINTS : 0

PETIT PLUS : Est à Brisbane depuis ses 18 ans ∆ à 21 ans, il est diplômé infirmier et commence à travailler sur le pool de remplacement de St Vincent ∆ joueur de football australien de haut niveau, une suite de blessures met terme à sa carrière à ses 25 ans. Il se réoriente et travaille en tant qu'ambulancier ∆ à 28 ans, il est positionné sur un poste d'infirmier au service des urgences de St Vincent ∆ à 32 ans il se fiance à sa copine de plusieurs années mais ils se séparent quelques mois plus tard ∆ en mars 2018, il attente à ses jours ∆ il reprend son poste en septembre 2018.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (22) calebmatthiaschloenicolas #2quinnjillbailey #2deborahtbbc #1mavi

noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 Aebe674b90c81eec0cb35c969fdc3ef664b7f9e9
i'll be there for you
noa #4noa #5

noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 Tumblr_mc3u035Vdq1rdutw3o1_500
family
jackoakley #3

noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 E1716c9933767260e81071e5cba62f09b60c25fd

noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 Tenor
caring is our essence
justine #2

noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 Tumblr_inline_o2rp9zvfwx1slwf94_250

noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 E4jx
this pub
easy² #4

RPs EN ATTENTE : fritoue
RPs TERMINÉS : mcjen #1easy² #1faithgrisaac #1siaicarternoa #1kane #1yasmine #1mazearthurmattmcjen #2terminusgrisaac #2mayaeasy² #2noa #2kane #2degrassinicolas #1mcjen #3mcjen #4elora #1wendyyasmine #2mcjen #5mcjen #6cwcvlioakley #1mcjen #7noa #3stephenmcjen #8brunchmcjen #9karvigrathjill odoakley #2baileyléaudackquinn #1timliemaisyginaudenmcjen #12christmas partyjenseneasy² #3elliejustine #1elora #2mcjen #13love #1
AVATAR : Julian Morris
CRÉDITS : lux aeterna, loonywaltz (ub)
DC : Levi McGrath & Allie Oakheart & Elia Bing
INSCRIT LE : 08/04/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19429-isy-strive-for-progress-not-perfection https://www.30yearsstillyoung.com/t19472-isy-notebook https://www.30yearsstillyoung.com/t19473-isaac-jensen https://www.30yearsstillyoung.com/t19596-isaac-jensen

noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 EmptyDim 22 Mar - 15:08


Il était sans doute inimaginable que nous passions ce week-end hors de Brisbane, dans ce chalet proche d'un lac, sans piquer une tête dans ce dernier. Cependant, malgré le climat chaud de l'Australie, l'étendue d'eau était loin d'être d'une température agréable. Œuvrant de mouvements de manière à ne pas demeurer immobile et se réchauffer un minimum, j'observais ma meilleure amie aller jusqu'à plonger entièrement sous l'eau pour revenir proche de ma personne, agrémentant son retour d'une véritable colle.

Où rêvais-je d'aller ?
Je n'avais jamais été un leader en soi dans ma vie personnelle. J'étais celui qui suivait le mouvement, qui se pliait aux souhaits et désirs des autres, ressentant bien plus de bonheur à le voir illuminé sur le minois de mes proches qu'à le façonner au format de mes vœux. J'étais un maître dans l'art des concessions et un sentiment de culpabilité doublé d'une sensation d'être égoïste m'étreignait imperturbablement si j'encourageais mes proches à opter pour la direction qui me tapait dans l’œil. Professionnellement, c'était différent car je suivais mon instinct comme les protocoles et procédures pour prendre en charge les patients paramédicalement ; je n'avais aucun scrupule à déléguer des soins à mes collègues lorsque je ne pouvais tout faire simultanément, mais ceci était également motivé par un intérêt commun à tous : le bien-être du malade traité.

« Te pose pas de question, » invitait Noa, provoquant un léger sourire timide et complice sur mes lèvres. Bien sûr qu'elle connaissait le débat qui surgissait impétueusement en moi, ces barrières que je m'imposais religieusement, cette incapacité à me placer en avant et penser à moi avant les autres, à clamer mon avis et mes désirs éhontément. Cet altruisme maladif qui avait su courir à ma perte plus d'une fois, que j'étais inapte à taire par moi-même et donc nécessitait l'intervention des autres - comme celle de Noa actuellement - pour le contrer.

Sous son regard patient et encourageant, j'ose enfin me lancer. Je décris ce rêve teinté de besoin de dépaysement total. J'avais envie de voir autre chose que l'Australie, de découvrir en direct comment vivent les Hommes demeurant à l'opposé de ce que j'avais toujours connu. Je désirais faire un grand saut, de non seulement sortir de ma zone de confort mais de m'en propulser à des kilomètres. A mesure de mes paroles, toujours soucieux de l'avis de la Jacobs que je sollicite, je perçois cette dernière hocher la tête ce qui m'enthousiasme davantage. J'apporte des précisions, avant d'indéniablement requérir son point de vue sur ma vision. C'est que ce grand périple, je ne l'imagine pas sans elle. Il était inconcevable de prendre un tel large sans Noa qui m'avait été d'un soutien indéfectible pendant plus de dix ans et m'avait aidé à évoluer vers l'homme que j'étais aujourd'hui. « Le Perou, le Chili, le Guatemala, la nature, les grands espaces. Mais attention, j’suis okay pour quelques nuits sous la tante, en tipi ou dans un hamac, mais j’veux aussi un hôtel de temps en temps, prendre une douche chaude et un bon plat ! » Je ris de bon cœur, approuvant aisément : « Deal ! » Un minimum de standing, j'étais bien d'accord, ça rendrait le voyage que plus positif et plaisant.

« Rah ! On parle on parle, j’en rêve déjà ! Compte sur moi pour m’occuper de tout ça en rentrant. J’te tiendrai au courant de tout, pas de fausse surprise ! » Mon regard s'illumine, trépignant d'envie de voir ce projet devenir réalité. J'étais vigilant à ne pas trop m'enflammer, pour ne pas être déçu, mais en réalité, Noa avait toujours tenu parole alors je n'en doutais pas une seule seconde qu'elle allait se pencher sur la logistique de ce voyage. Les moyens suivront plus tard, j'étais désormais convaincu qu'on dénicherait tous les moyens impératifs pour pouvoir partir tous les deux en Amérique Latine. Puis on le méritait bien, avec tout ce que nous avions eu à traverser cette année. « Tu m'diras si t'as besoin de mon aide ! » J'ajoute, large sourire. Même si j'étais un raté au niveau de ce genre d'organisation, je restais muni d'une sacrée quantité de bonne volonté et c'est qu'on rêvait tous les deux de la même chose.

« J’ai faim, pas toi ? » Je jette un coup d’œil à la maison, un léger rire filant entre mes lèvres face à ce changement de sujet. Il était vrai qu'avec mon arrivée surprise chez elle pour l'emmener jusqu'ici puis le trajet, nous n'avions pas mangé. Noa se dirige vers le ponton puis le chalet, attrapant nos serviettes. « Il fait meilleur à l’intérieur. » « J'te pensais pas si frileuse ! » Je taquine, avant de placer ma serviette sur ses épaules, la Jacobs fermement emmitouflée dans son linge. « Barbecue, ça te dit ? » De quoi se réchauffer auprès de ce dernier tout en mangeant quelque chose de cuit en plein air. « Y'a du vin, normalement, aussi. » Continuant l'optique de s'éloigner de l'hypothermie, je sors une bouteille de vin rouge du buffet avant de la suggérer à mon interlocutrice. « Je vais préparer le barbecue, » j'annonce, passant sur le petit perron en bois pour allumer le gaz, avant de revenir vers le frigidaire chercher les vivres. « T'as moins froid ? » Je la questionne, précautionneux, tandis qu'elle s'installe.



You didn't go through all that for nothing
"You are gonna be happy", said life
"but first I will make you strong."

noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 2ON2GkI
noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 2F34AbG
noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 37QO3DK
noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 2MDT4Yt
noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 2Y5hqPm
noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 366XezU

noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route - Page 2 39kLoEj
Revenir en haut Aller en bas
 

noa&isy ▲ vagabondes, nos âmes ont pris la route

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-