AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Bridge over troubled water (ft. Marius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Quinn Callahan
Quinn Callahan
la gardienne des océans
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (09/04/1981).
SURNOM : Certains ont essayé de l'appeler Quinnie. On ne les a plus jamais revus. C'est un privilège uniquement réservé à sa nièce.
STATUT : Célibattante.
MÉTIER : Océanographe (vertébrés) au CMS. Directrice de sa propre fondation Ocean Life, qui organise des campagnes de sensibilisation et des soirées de charité pour la défense de la biodiversité marine.
LOGEMENT : N°258, Beachcrest Road, Bayside.
Bridge over troubled water (ft. Marius) Tumblr_owqjpjlcmT1s9ocx8o1_500
POSTS : 967 POINTS : 675

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Son métier est sa passion, sa vocation. ≈ Elle est ceinture rouge de taekwondo. ≈ Elle est végétarienne. ≈ Elle adore cuisiner pour ses proches et achète presque uniqument du bio et du local. ≈ Elle ne se voit pas vivre ailleurs qu'à Brisbane, ville qui l'a vue naître, même si elle est partie à Las Vegas entre ses 10 et 17 ans. ≈ Elle a été kidnappée à 9 ans mais bien sûr, c'est quelque chose qu'elle ne raconte pas à tout le monde. ≈ Elle habite dans une villa avec vue sur l'océan et partage son quotidien avec un chien et un chat, tous deux récupérés au refuge.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : IsaacCaelan & JasperCalieMariusDestinyJohn 2RhettJustinJackCadeCoreneElieMara.
RPs EN ATTENTE : Ellie.
RPs TERMINÉS : John 1Freya 1
PSEUDO : Lumen.
AVATAR : Yvonne Strahovski.
CRÉDITS : Cranberry (ava) & Elissan (sign).
DC : Aucun.
INSCRIT LE : 03/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t25508-wild-heart-ocean-life-quinn https://www.30yearsstillyoung.com/t25536-quinn-wild-heart-ocean-life https://www.30yearsstillyoung.com/t25611-quinn-callahan

Bridge over troubled water (ft. Marius) Empty
Message(#) Sujet: Bridge over troubled water (ft. Marius) Bridge over troubled water (ft. Marius) EmptySam 28 Sep - 15:10




Bridge over troubled water
Quinn Callahan & Marius Warren

Fin Janvier 2018, 9:30 AM.

Je récupère le dossier sur mon bureau et avant de sortir, annonce à mon équipe. « Je reviens dans une bonne demi-heure, ça ne sera sans doute pas très long. Croisons les doigts ! » Je quitte le laboratoire sous les sourires confiants de mes collaborateurs, et décide de prendre les escaliers pour rejoindre l’extérieur du CMS. Je traverse le hall d’entrée puis me retrouve rapidement dehors. Un peu plus loin, à environ deux cent mètres, se trouve mon point de chute : le bâtiment administratif de l’université, où l’on peut trouver tous les bureaux, du chancelier aux divers professeurs, en passant par les responsables de chaque département. Je me lance sans perdre une minute, profitant des doux rayons du soleil sur mon visage, appréciant l’activité foisonnante du campus alors que chaque participant(e) à cette ruche reprend ses marques après les vacances d’été.

Je tiens fermement ma pochette regroupant tous les documents nécessaires à ma demande, espérant que la réponse de mes supérieurs sera positive. C’est la première année que je réclame un(e) second(e) assistant(e) de recherche. Par nécessité – j’aimerais réellement limiter les heures supplémentaires de tout le monde – mais aussi pour avoir l’opportunité de former un(e) autre étudiant(e) à son futur métier. J’aime bien trop le terrain et le côté recherche pour choisir la voie de l’enseignement, mais je reste très heureuse lorsque je peux transmettre mon expérience et mes connaissances aux plus jeunes qui partagent la même passion. J’ai donc pris une demi-journée entière la veille pour être sûre que rien ne manque à ma « candidature », mais une fois qu’elle sera déposée, ce ne sera plus de mon ressort. Il me faudra attendre le coup de fil qui m’annoncera la bonne ou mauvaise nouvelle, en fonction des dossiers qui auront été sélectionnés pour attribuer le budget de 2018.

Il ne me faut pas plus de cinq minutes pour rejoindre ma destination que je connais par cœur, ayant foulé ces lieux la moitié de ma vie – littéralement. Une fois dans l’entrée, je bifurque vers l’aile droite et emprunte le couloir bondé d’étudiants venus chercher ou rendre leur propre paperasse pour régulariser leur situation, faire leurs choix de cours principaux ou secondaires, ou encore valider leur inscription tardive. En cours d’année scolaire, cet endroit est plus calme, mais alors que la rentrée bat son plein, c’est sans doute là où il y a le plus d’animation sur les 114 hectares de Saint Lucia, au centre de Brisbane.

Malgré le remue-ménage, je ne peux m’empêcher de jeter un œil rapide au bureau de Marius au moment où je m’apprête à passer devant. Je m’attends à le trouver fermé, comme à chaque fois, et par conséquent, je m’attends donc aussi à en ressentir des émotions assez contradictoires : la tristesse, la nostalgie, la déception, la colère. Et pourtant, mon cœur rate un battement alors que je réalise qu’aujourd’hui, la porte est entrouverte. Ont-ils finalement décidé de mettre un autre professeur dans cette pièce inutilisée depuis deux longues années ? La curiosité est bien trop forte, et au lieu de continuer mon chemin, je m’approche et passe timidement la tête à l’intérieur.

Il est de dos, en train de ranger des livres dans la bibliothèque, mais je le reconnaitrais entre mille. Après tout, lui et moi nous connaissons depuis longtemps. 2005 pour être précise, soit près de quinze ans. « Marius. » Je prononce dans un souffle, à peine assez fort pour qu’il l’entende. Il se retourne néanmoins et nos regards se croisent. Je reste bouche bée sans savoir quoi dire ou quoi faire. Entrer et lui demander des explications ? Entrer et lui mettre la raclée du siècle ? Ou refermer le bureau comme si je n’avais rien vu, parce qu’après tout, il n’a même pas prévenu de son retour, alors il ne mérite certainement pas mon attention ? Je devrais réagir, je le sais. Mais trop de choses, trop d’émotions se bousculent dans ma tête et je reste là, tétanisée par cette situation des plus inattendues.

@Marius Warren :l:



✭ wild heart, ocean life ✭
beneath the surface ✭ ✭ ✭ (c) Élissan.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Marius Warren
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : quarante-trois ans (11/11/1976)
SURNOM : jamais enclin aux surnoms, ton prénom est rarement écorché. cela n'empêche pas certaines âmes aventureuses de tenter un mario de temps en temps.
STATUT : célibataire, un coeur verrouillé qui aimerait s'ouvrir mais une raison qui finit toujours par prendre le dessus.
MÉTIER : professeur d'histoire de l'art à l'University of Queensland.
LOGEMENT : propriétaire d'un loft numéroté 613 à spring hill.
Bridge over troubled water (ft. Marius) Tumblr_inline_p82bgxzkuB1ro4fjb_540
POSTS : 198 POINTS : 630

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : aîné et fils adoré d'une fratrie de quatre enfants, un rôle qui te pèse toujours aujourd'hui ● en guerre avec tommy qui t'a trahi et que tu n'as jamais su pardonner, un inconnu pour scarlett, il n'y a que beth dont tu as su te rapprocher ● dessines et peins depuis ta plus tendre enfance, ta spécialité réside dans les aquarelles ● tu as étudié à Paris en 2002 pendant un an, ville où tu es revenu t'exiler en 2016 ● as une nièce de dix ans pour qui tu déplacerais des montages mais que tu vois trop peu souvent à ton goût ● es revenu à Brisbane en janvier 2018.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (2019) tommyscarlettevelynjoannecaliequinnjustinemargotpaulmilenaauden

RPs EN ATTENTE : allan ● josh ●

RPs TERMINÉS : (2019)

PSEUDO : mollywobbles, #emma.
AVATAR : michael fassbender.
CRÉDITS : tik tok (avatar), tumblr (gifs).
DC : jessian reed.
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26175-pride-and-prejudice-marius https://www.30yearsstillyoung.com/t26247-marius-sense-and-sensibility

Bridge over troubled water (ft. Marius) Empty
Message(#) Sujet: Re: Bridge over troubled water (ft. Marius) Bridge over troubled water (ft. Marius) EmptySam 19 Oct - 21:25




Bridge over troubled water
@Quinn Callahan & Marius Warren

Fin Janvier 2018, 9:30 AM.

Retour à Brisbane, tu ne pouvais pas nier le vivre un peu comme un retour à la case départ. Tu n’avais jamais voulu repartir en fait, pas vraiment mais il y a deux ans, tu ne voyais pas comment te sortir de cette situation autrement. Beth avait été déçue mais au final, tout le monde avait dû être soulagé que tu partes plutôt que tu n’envenimes la situation. Tommy avait récupéré Moïra, tu n’avais plus ta place dans son quotidien, il avait rendu cela clair. Deux ans plus tard, tu avais eu envie de rentrer, tu en avais même eu besoin. Quand tu avais repris contact avec l’Université du Queensland, ils n’avaient eu aucun problème avec ton retour t’assurant qu’ils seraient ravis de t’accueillir de nouveau dans l’équipe enseignante. Tu avais donc réglé les formalités avec l’Ecole des Beaux Arts de Paris et tu avais quitté le prestigieux établissement à la fin du premier semestre. Ta présence dans la capitale française n’était censée être que de quelques mois à la base mais tu n’avais pas rechigné quand on t’avait proposé un renouvellement. Cela faisait deux semaines que tu étais à Brisbane et tu ignorais toujours si c’était la bonne solution. Tu avais passé la plus grande partie de ton temps dans ton loft pour le nettoyer et le réaménager avec les affaires que tu avais envoyées de France et il était désormais habitable. La rentrée universitaire avait eu lieu depuis déjà une semaine mais tu n’avais pas encore eu le temps de réinstaller correctement ton bureau. Il y avait eu des tonnes de papiers à remplir et un certain nombre de questions à régler avec l’administration et ton département pour que tu puisses reprendre des cours et des étudiants en thèse le plus rapidement possible. Pour l’instant, les étudiants étaient en semaine d’intégration, l’administration avait encore un peu de temps pour te donner ses directives. Et puis tu enseignais maintenant depuis assez longtemps pour pouvoir improviser un premier cours magistral. Tu avais ainsi décidé de prendre la matinée pour installer ton bureau qui n’avait pas bougé depuis ton départ. Tu y avais donc amené des cartons que tu avais déchargés de ta voiture profitant de l’horaire matinal et du peu de monde sur le campus. Tu avais décidé de laisser ta porte ouverte pendant ton installation pour pouvoir répondre à des étudiants s’ils avaient des questions ou simplement faire savoir aux plus anciens et curieux que tu étais de retour.

Comme tu t’y étais attendu, quelques têtes vinrent te saluer alors que tu installais tranquillement ton bureau profitant de l’occasion pour mettre sur papier quelques idées de sujets que tu voulais exploiter dans tes prochains cours. Tu étais en train d’organiser ta bibliothèque avec les références en matière d’histoire de l’art et tes livres d’oeuvres favoris quand tu entendis ton prénom dans une voix que tu n’avais pas entendue depuis longtemps … « Marius. » Tu déposais le livre tranquillement sur l’étagère avant de te retourner. Tu savais déjà que cette voix appartenait à Quinn, te retourner te permet seulement de le confirmer et d’évaluer l’humeur de la jeune femme. Elle n’avait pas changé physiquement, c’était bien la même Quinn que tu avais laissé deux années plus tôt sans explication. Ayant passé le plus clair de ton temps enfermé dans ton loft, tu n’avais pas encore eu à affronter les conséquences de tes choix désastreux de l’époque mais tu n’allais pas tarder à le faire apparemment. Les émotions se succédaient sur le visage de la demoiselle sans qu’elle ne semble savoir sur laquelle s’arrêter. Tu avais disparu de la circulation sans donner de nouvelles et même si c’était nécessaire, même si tu avais toujours été un loup solitaire, cela n’excusait rien tu le savais. « Quinn. » Répondis-tu d’abord à la jeune femme. Que pouvais-tu dire ? Quelle était la meilleure chose à ajouter alors que tu savais que tu l’avais blessée ? Tu connaissais la jolie blonde depuis des années, plus de dix ans maintenant et vous aviez toujours été en bons termes. Quinn faisait partie des personnes qui avaient réussi à briser ta carapace et tu l’avais mal remerciée de l’aide et de l’écoute qu’elle t’avait offert tout au long de ces années. « Je … » Tu trébuches sur tes phrase, cela ne t’arrive pas souvent. Tu aimerais pouvoir dire ce qu’il faut, exactement la bonne phrase mais tu doutes qu’elle existe. « Surprise ? » Décidas-tu de dire ne pouvait plus supporter le silence qui s’installait, un silence fort peu caractéristique de la jeune femme habituellement.


Bridge over troubled water (ft. Marius) Udv22bR
Bridge over troubled water (ft. Marius) 480954teachers
Bridge over troubled water (ft. Marius) Mf7aKnj
Bridge over troubled water (ft. Marius) ZZBr7e1
Bridge over troubled water (ft. Marius) YtxTUla
Revenir en haut Aller en bas
Quinn Callahan
Quinn Callahan
la gardienne des océans
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (09/04/1981).
SURNOM : Certains ont essayé de l'appeler Quinnie. On ne les a plus jamais revus. C'est un privilège uniquement réservé à sa nièce.
STATUT : Célibattante.
MÉTIER : Océanographe (vertébrés) au CMS. Directrice de sa propre fondation Ocean Life, qui organise des campagnes de sensibilisation et des soirées de charité pour la défense de la biodiversité marine.
LOGEMENT : N°258, Beachcrest Road, Bayside.
Bridge over troubled water (ft. Marius) Tumblr_owqjpjlcmT1s9ocx8o1_500
POSTS : 967 POINTS : 675

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Son métier est sa passion, sa vocation. ≈ Elle est ceinture rouge de taekwondo. ≈ Elle est végétarienne. ≈ Elle adore cuisiner pour ses proches et achète presque uniqument du bio et du local. ≈ Elle ne se voit pas vivre ailleurs qu'à Brisbane, ville qui l'a vue naître, même si elle est partie à Las Vegas entre ses 10 et 17 ans. ≈ Elle a été kidnappée à 9 ans mais bien sûr, c'est quelque chose qu'elle ne raconte pas à tout le monde. ≈ Elle habite dans une villa avec vue sur l'océan et partage son quotidien avec un chien et un chat, tous deux récupérés au refuge.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : IsaacCaelan & JasperCalieMariusDestinyJohn 2RhettJustinJackCadeCoreneElieMara.
RPs EN ATTENTE : Ellie.
RPs TERMINÉS : John 1Freya 1
PSEUDO : Lumen.
AVATAR : Yvonne Strahovski.
CRÉDITS : Cranberry (ava) & Elissan (sign).
DC : Aucun.
INSCRIT LE : 03/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t25508-wild-heart-ocean-life-quinn https://www.30yearsstillyoung.com/t25536-quinn-wild-heart-ocean-life https://www.30yearsstillyoung.com/t25611-quinn-callahan

Bridge over troubled water (ft. Marius) Empty
Message(#) Sujet: Re: Bridge over troubled water (ft. Marius) Bridge over troubled water (ft. Marius) EmptyJeu 31 Oct - 16:38



Tous ceux qui me connaissent un minimum savent que le mot « indécise » ne me définit absolument pas et ne me définira jamais. Pire encore, il est absent de mon vocabulaire. Qu’il s’agisse de simples choix sans conséquences (mon prochain dîner, le modèle de ma voiture) ou des décisions les plus importantes d’une vie (mon quartier d’habitation, ma voie professionnelle), je sais toujours ce que je veux. Et par extension, je sais également ce que je ne veux pas. J’ai un avis tranché sur toutes les questions qui me concernent, sans même avoir besoin de réfléchir. Par exemple, aussi étonnant que cela puisse paraître, je ne me suis pas imaginée une seule fois avec des enfants. Comme si le fait de ne pas vouloir être mère avait été une évidence dès le début. J’aurais pu me tromper. Pourtant, me voilà aujourd’hui, à presque trente-sept ans, célibataire, nullipare, et surtout, sans aucun regret. Les membres de ma famille s’accordent tous à dire que cela fait partie intégrante de ma personnalité : petite, je montrais déjà une assurance et une détermination sans faille.

Mais il faut bien des exceptions pour confirmer les règles. Et en cet instant précis, je suis en train de me prendre l’une de ces exceptions en pleine face. Car Marius est là, devant moi, et je suis littéralement scotchée sur place, bel et bien indécise quant à la suite des événements. Je voudrais entrer et réclamer les explications que je mérite. La seconde suivante, j’aimerais lui coller la bonne baffe qu’il mérite et repartir aussitôt sans me retourner. Mais la seconde d’après encore, j’aimerais me contenter de claquer la porte derrière moi, décidée à ne lui accorder aucune importance. Alors que la guerre fait rage dans mon esprit, Marius se retourne finalement pour me faire face, et nos regards se croisent. « Quinn. » Je garde le silence. Je ne sais toujours pas plus quelle direction prendre, même si entendre sa voix prononcer mon prénom après tout ce temps me fait l’effet d’un énième coup au cœur. « Je… » Mes doigts se crispent sur la poignée que je n’ai pas lâchée depuis mon arrivée. Quelle suite Marius choisira-t-il de donner à cette phrase ? A-t-il seulement conscience que les prochains mots qui sortiront de sa bouche détermineront ce fameux choix que je suis incapable de faire pour le moment ?

« Surprise ? » Bien que mes yeux ne quittent pas l’homme que je considérais comme un ami par le passé, je suis quasiment sûre que mes jointures sont en train de blanchir, et qu’il en faudrait peu pour que cette fouture poignée de porte me reste entre les mains. « Surprise ? » Je répète, outrée. Et là, je sais. Ça y est, ma décision est prise. Je fais quelques pas pour entrer dans le bureau et prends soin de refermer derrière moi. Nos retrouvailles n’ont pas besoin de témoin. « Tu te fous de moi ? » Je lui balance alors, glaciale. Si un regard pouvait tuer, il serait déjà six pieds sous terre. Mais ce serait trop facile, et je n’en ai pas fini avec lui. « Deux ans, Marius ! Deux putains d’années sans aucune nouvelle, et c’est tout ce que tu trouves à me dire ? » Trois secondes de silence. Puis, sans prévenir, ces yeux qui étaient prêts à lancer des éclairs un instant plus tôt commencent à se brouiller de larmes. Manifestement, mon émotivité excessive ne se sent pas de me laisser me débrouiller seule. Et comme à chaque fois qu’elle prend le dessus parce qu’on m’a blessée, elle attaque avec une force des plus brutales. « Tu sais quoi, Marius ? Tu mérites pas le bénéfice du doute que je songeais à t’accorder il y a encore vingt secondes. Et tu méritais pas mon amitié non plus. » J’assène en ravalant ma peine, avant de faire volte-face en direction de la sortie.

@Marius Warren :l:



✭ wild heart, ocean life ✭
beneath the surface ✭ ✭ ✭ (c) Élissan.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Marius Warren
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : quarante-trois ans (11/11/1976)
SURNOM : jamais enclin aux surnoms, ton prénom est rarement écorché. cela n'empêche pas certaines âmes aventureuses de tenter un mario de temps en temps.
STATUT : célibataire, un coeur verrouillé qui aimerait s'ouvrir mais une raison qui finit toujours par prendre le dessus.
MÉTIER : professeur d'histoire de l'art à l'University of Queensland.
LOGEMENT : propriétaire d'un loft numéroté 613 à spring hill.
Bridge over troubled water (ft. Marius) Tumblr_inline_p82bgxzkuB1ro4fjb_540
POSTS : 198 POINTS : 630

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : aîné et fils adoré d'une fratrie de quatre enfants, un rôle qui te pèse toujours aujourd'hui ● en guerre avec tommy qui t'a trahi et que tu n'as jamais su pardonner, un inconnu pour scarlett, il n'y a que beth dont tu as su te rapprocher ● dessines et peins depuis ta plus tendre enfance, ta spécialité réside dans les aquarelles ● tu as étudié à Paris en 2002 pendant un an, ville où tu es revenu t'exiler en 2016 ● as une nièce de dix ans pour qui tu déplacerais des montages mais que tu vois trop peu souvent à ton goût ● es revenu à Brisbane en janvier 2018.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (2019) tommyscarlettevelynjoannecaliequinnjustinemargotpaulmilenaauden

RPs EN ATTENTE : allan ● josh ●

RPs TERMINÉS : (2019)

PSEUDO : mollywobbles, #emma.
AVATAR : michael fassbender.
CRÉDITS : tik tok (avatar), tumblr (gifs).
DC : jessian reed.
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26175-pride-and-prejudice-marius https://www.30yearsstillyoung.com/t26247-marius-sense-and-sensibility

Bridge over troubled water (ft. Marius) Empty
Message(#) Sujet: Re: Bridge over troubled water (ft. Marius) Bridge over troubled water (ft. Marius) EmptyJeu 7 Nov - 10:50




Bridge over troubled water
@Quinn Callahan & Marius Warren

Il fallait avouer qu’il y avait une forme d’égoïsme dans les choix que tu avais faits en quittant Brisbane. Une fois installé à Paris et légèrement plus stable, tu aurais pu donner des nouvelles à ton entourage. Ces derniers te connaissaient assez bien pour se contenter de peu alors ils auraient compris que tu n’étais pas du genre à leur envoyer des nouvelles tous les jours. Mais tu ne l’avais pas fait. Tu avais eu besoin d’une coupure nette et précise avec l’Australie et tu n’avais pas entrepris cette coupure de la meilleure manière possible. Ton départ s’était organisé en quelques semaines, à peine un mois que tu avais traversé la tête baissée alors que la possibilité de revoir un jour Moïra semblait inexistante. Encore aujourd’hui, elle te semblait bien distante mais désormais tu voulais te battre. Pas pour récupérer sa garde mais pour pouvoir la voir de temps en temps. Après tout, tu avais joué un rôle important dans sa vie pendant près de deux ans, ton frère te devait bien ça non ? Non, tu ne devais rien attendre de Tommy, c’était la règle numéro un de votre relation. Et voilà qu’à ton retour à l’université, alors que tu te contentais d’organiser ton bureau et de la rendre plus personnel, tu te retrouvais face à Quinn, cette amie qui t’était chère encore aujourd’hui mais que tu avais négligée de manière outrancière ces dernières années. Les émotions contradictoires qui se dessinaient sur son visage ne te disaient rien qui vaillent et dès que tu eus prononcé les quelques mots qui sortirent de ta bouche, tu compris que ce n’était pas la bonne chose à dire. « Tu te fous de moi ? Deux ans, Marius ! Deux putains d’années sans aucune nouvelle, et c’est tout ce que tu trouves à me dire ? » Tu grimaçais légèrement à ces paroles. Non, ce n’était pas la meilleure chose à dire mais tu ne pouvais pas commencer par une explication détaillée, comme ça sans préambule. Ce n’était pas ton genre et tu détestais parler de toi. Toutefois, tu n’allais peut-être pas y couper cette fois … Tu avais pleins de choses à dire à Quinn, des explications à lui donner si elle voulait les entendre mais peut-être que tu avais passé ta chance si les larmes qui commençaient à monter dans ses yeux étaient une bonne indication. « Tu sais quoi, Marius ? Tu mérites pas le bénéfice du doute que je songeais à t’accorder il y a encore vingt secondes. Et tu méritais pas mon amitié non plus. » Il n’y a que la vérité qui peut faire aussi mal. Quinn a raison, tu ne mérites pas son amitié. Elle te l’avait toujours donnée sans aucune hésitation et tu lui en avais été très reconnaissant. Quinn, c’était cette amie qui comprenait ta passion pour ton travail, ton implication à l’université et auprès de tes élèves. Elle avait rapidement compris que tu n’aimais pas parler de toi et malgré ses taquineries quotidiennes, elle respectait tes réticences et était patiente quand il s’agissait de te laisser te confier même si des fois elle te poussait un peu. Mais tu en avais besoin alors tu ne pouvais pas vraiment lui en vouloir. Elle venait de passer la porte quand tu sortis de ta torpeur. Comme une tornade, elle était déjà dans le couloir quand tu sortis de ton bureau pour la rattraper. « Quinn ! Attend ! » Tu te lançais sur ses pas mais elle ne se retrouva pas. Désemparé, tu attrapais son poignet pour attirer son attention. Quand ton regard se posa de nouveau sur le sien et que cette fois les larmes de colère et de déception y étaient bien présentes, tu sentis ton coeur se serrer. Tu avais merdé et tu allais encore certainement merdé car tu n’avais jamais été très fort pour les relations interpersonnelles. « Je suis désolé. C’était … C’était idiot de ma part, excuse-moi. » Ajoutas-tu en lâchant doucement son poignet. Le problème était que tu ne savais pas quelles étaient les bonnes paroles à prononcer à cet instant. « Tu m’as manquée. Je suis content de voir que tu es toujours là. » Et tu étais sincère. Quinn avait été une forme de constante à l’université et tu lui en étais très reconnaissant. « Si tu veux bien m’accorder quelques minutes, maintenant ou plus tard, j’ai quelques explications à te donner si tu acceptes de les entendre. » Tu ne t’attendais pas à ce qu’elle te pardonne tout sur le champ et qu’elle accepte tes excuses en un claquement de doigts. Mais au moins, tu voulais t’expliquer.


Bridge over troubled water (ft. Marius) Udv22bR
Bridge over troubled water (ft. Marius) 480954teachers
Bridge over troubled water (ft. Marius) Mf7aKnj
Bridge over troubled water (ft. Marius) ZZBr7e1
Bridge over troubled water (ft. Marius) YtxTUla
Revenir en haut Aller en bas
Quinn Callahan
Quinn Callahan
la gardienne des océans
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (09/04/1981).
SURNOM : Certains ont essayé de l'appeler Quinnie. On ne les a plus jamais revus. C'est un privilège uniquement réservé à sa nièce.
STATUT : Célibattante.
MÉTIER : Océanographe (vertébrés) au CMS. Directrice de sa propre fondation Ocean Life, qui organise des campagnes de sensibilisation et des soirées de charité pour la défense de la biodiversité marine.
LOGEMENT : N°258, Beachcrest Road, Bayside.
Bridge over troubled water (ft. Marius) Tumblr_owqjpjlcmT1s9ocx8o1_500
POSTS : 967 POINTS : 675

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Son métier est sa passion, sa vocation. ≈ Elle est ceinture rouge de taekwondo. ≈ Elle est végétarienne. ≈ Elle adore cuisiner pour ses proches et achète presque uniqument du bio et du local. ≈ Elle ne se voit pas vivre ailleurs qu'à Brisbane, ville qui l'a vue naître, même si elle est partie à Las Vegas entre ses 10 et 17 ans. ≈ Elle a été kidnappée à 9 ans mais bien sûr, c'est quelque chose qu'elle ne raconte pas à tout le monde. ≈ Elle habite dans une villa avec vue sur l'océan et partage son quotidien avec un chien et un chat, tous deux récupérés au refuge.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : IsaacCaelan & JasperCalieMariusDestinyJohn 2RhettJustinJackCadeCoreneElieMara.
RPs EN ATTENTE : Ellie.
RPs TERMINÉS : John 1Freya 1
PSEUDO : Lumen.
AVATAR : Yvonne Strahovski.
CRÉDITS : Cranberry (ava) & Elissan (sign).
DC : Aucun.
INSCRIT LE : 03/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t25508-wild-heart-ocean-life-quinn https://www.30yearsstillyoung.com/t25536-quinn-wild-heart-ocean-life https://www.30yearsstillyoung.com/t25611-quinn-callahan

Bridge over troubled water (ft. Marius) Empty
Message(#) Sujet: Re: Bridge over troubled water (ft. Marius) Bridge over troubled water (ft. Marius) EmptyMer 13 Nov - 16:25



Je ne songe pas une seule seconde à claquer la porte dans mon dos alors que je quitte le bureau de Marius. Je sens mon corps trembler de rage autant que de peine. Je suis complètement désarçonnée par la tournure des événements. Je savais que nos retrouvailles (si elles devaient jamais avoir lieu) seraient difficiles compte tenu de la situation. Après tout, il avait quitté Brisbane du jour au lendemain, sans même me prévenir, et avait royalement ignoré toutes mes tentatives de SMS, appels et emails depuis. Pour autant, j’étais loin d’imaginer qu’elles seraient aussi expéditives. Ni qu’elles feraient aussi mal. Je viens tout juste de passer le seuil quand sa voix me parvient à nouveau. « Quinn ! Attend ! » Mais aujourd’hui, c’est à mon tour de l’ignorer. Marius a eu sa chance et l’a laissée passer. Il est trop tard pour revenir en arrière. Je continue donc à avancer, sans me retourner, sans un dernier regard pour lui. De ma seule main libre, l’autre tenant toujours le dossier que je devais déposer à mon chef de département, je m’acharne à essuyer les larmes qui roulent le long de mes joues. Je me sens soulagée d’avoir pu les retenir assez longtemps pour les dissimuler à Marius. Puisqu’il semble n’accorder aucune importance à notre amitié, il est hors de question que je le laisse voir à quel point sa réaction m’a blessée.

Je ne pensais pas être capable de le haïr davantage, jusqu’au moment où la réalité me frappe de plein fouet : je me retrouve en pleurs dans un couloir bondé de monde. Vulnérable. Il me force à être vulnérable devant des dizaines d’inconnus, l’une des pires choses qui puissent m’arriver. Je baisse la tête, essayant de me fondre dans la masse, marchant droit devant en espérant ne pas me faire repérer par un collègue. Soudain, je sens qu’on m’attrape le poignet. Je fais volte-face, le regard noir, car je sais déjà à qui appartient cette main qui cherche à me retenir. Il plonge ses yeux dans les miens et à mesure qu’il réalise mon état, je peux voir la culpabilité s’installer sur les traits de son visage. « Je suis désolé. C’était … C’était idiot de ma part, excuse-moi. » Il me relâche doucement. Je prends bien soin de garder le silence. Il tient peut-être sincèrement à se racheter, mais je n’ai pas envie de lui faciliter la tâche. « Tu m’as manquée. Je suis content de voir que tu es toujours là. » Je suis touchée. Je ne lui laisse pas voir. « Si tu veux bien m’accorder quelques minutes, maintenant ou plus tard, j’ai quelques explications à te donner si tu acceptes de les entendre. » Je soutiens toujours son regard, impassible. Dans le fond pourtant, j’ai conscience du pas qu’il vient de faire dans ma direction. S’il se fichait si éperdument de moi, de nous, il serait resté bien à l’abri dans son bureau.

Je soupire avant de hocher lentement la tête. « D’accord. » J’accepte dans un souffle. Je lui montre l’épais dossier qui m’accompagne et qui est, somme toute, la raison pour laquelle je me retrouve dans ce bâtiment. « Mais il faut que j’emmène ça avant. Et si tu tiens vraiment à ce que je t’écoute aussi ouvertement que possible, j’ai besoin de ces quelques minutes pour… calmer mes nerfs. » Je sèche une dernière fois ma joue d’un mouvement rapide, comme si cela suffisait à le rendre invisible aux yeux de Marius, et conclus. « Je te retrouve à ton bureau. » Je m’éloigne à nouveau de lui mais cette fois, aucune main ne vient se poser sur mon poignet pour me stopper et s’assurer que je viendrai bien. Car en dépit de tout, Marius me connaît depuis presque quinze ans. Il sait qu’il n’a pas besoin de remettre ma parole en doute et que d’ici dix minutes au plus tard, il aura tout le loisir de m’expliquer en long, en large et en travers les raisons pour lesquelles il a piétiné notre amitié ces vingt-quatre derniers mois.

Une fois de retour, je constate que la porte est maintenant fermée et affiche une petite note d’absence. Sans dire un seul mot, Marius me prouve encore qu’il veut réellement arranger les choses, en s’assurant que personne ne viendra nous déranger pendant notre discussion. Je frappe doucement pour lui annoncer que je suis là. Je suis peut-être en colère, mais ce n’est pas une excuse pour manquer de politesse ni oublier les manières. J’entre vite, et referme aussitôt derrière moi. A l’époque, je serais allée m’affaler sur le sofa moelleux, ou sur l’un des fauteuils. Cet endroit était un peu devenu mon second bureau au fil du temps. Je ne sais plus combien de fois Marius et moi avons partagé des repas et des cafés ici, ou de simples conversations, à parler de nos vies respectives ou à refaire le monde en fonction notre humeur. Quand j’étais débordée, il m’arrivait de débarquer avec mon PC portable. Parce que même si je ne voulais pas prendre de retard sur mon boulot, il m’était tout aussi impensable de rater une seule occasion de partager du temps avec mon ami de longue date.

Aujourd’hui pourtant, c’est comme si tout ça appartient à une autre vie. Et je reste debout, immobile et silencieuse face à Marius, avec la nette et désagréable impression d’être une inconnue venant de se perdre dans un lieu tout aussi étranger.

@Marius Warren :l:



✭ wild heart, ocean life ✭
beneath the surface ✭ ✭ ✭ (c) Élissan.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Bridge over troubled water (ft. Marius) Empty
Message(#) Sujet: Re: Bridge over troubled water (ft. Marius) Bridge over troubled water (ft. Marius) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Bridge over troubled water (ft. Marius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-