AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lou Aberline
Lou Aberline
l'indomptable
l'indomptable
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (29/10/88)
SURNOM : Parce que Lou c'est pas assez court comme ça ?
STATUT : rou(x)coule avec Finn
MÉTIER : petite caïd en devenir @the Hive. Magenta @Rocky Horror Picture Show Live. Chanteuse multitâches @Street Cats
LOGEMENT : ballottée de motel en motel par Anwar pour sa protection, ex coloc d'Eireen (2016) puis de Lene après un passage en désintox (2017)
Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Tumblr_inline_owotmmkHTw1qgp297_500
POSTS : 2206 POINTS : 105

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Son vrai nom est Grimes. Fille unique et choyée d'un couple aisé. Vit mal la solitude et l'ennui, très fêtarde, bavarde. Tombée dans la drogue à 16 ans. Ses parents lui ont coupé les vivres depuis 7 ans. A trahi Mitchell et le Club malgré elle. A vécu dans un squat pendant des mois et s’est prostituée. Sa mauvaise influence a causé plusieurs morts qui la hantent. Tente de reprendre sa vie en main, sobre depuis deux ans.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Mitchell - Raelyn #2 - Lene #3 - Doherty's - Tad - Finn #5 - 6/5

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles GT2X5IO
STEET CATS ► Take me some place where there's music and there's laughter, I don't know if I'm scared of dying but I'm scared of living too fast, too slow

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Tumblr_o5dfzx9sEc1rfdinko6_r1_250
STRANGERLINE ► When you're halfway to hell you could just keep on running or turn around and face yourself.

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Tumblr_mlpv3hE11q1r08976o7_r1_250
LOUNEY ► I won't let go, I'll be your lifeline tonight. Cause we all get lost sometimes, you know? It's how we learn and how we grow.
RPs EN ATTENTE : Anwar #2 - Finn #5
RPs TERMINÉS : Jimmy - Aisling - Archer - Archer #2 - Finn - Cole&Nathan - Mitchell - Lene - Jimmy #2 - Finn #2 - Street Cats - Liam - Anwar - Finn #3 - Cole - Lene #2 - Jack - Aisling #2 - Finn #4 - Raelyn - Joseph


archive 1
PSEUDO : loonywaltz
AVATAR : emily browning
CRÉDITS : lux aeterna
DC : jamie keynes & kelly ward
INSCRIT LE : 16/05/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t6890-lou-cause-there-s-no-other-way-out-on-this-lonely-town https://www.30yearsstillyoung.com/t11382-love-who-loves-you-back https://www.30yearsstillyoung.com/t7613-lou-aberline#272600 https://www.30yearsstillyoung.com/t7614-lou-aberline#272602

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Empty
Message(#) Sujet: Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles EmptyLun 7 Oct - 17:16



L'oeil du cyclone n'est pas le calme que l'on nous vend. À moins de se fixer une solide paire d'oeillères de part et d'autre du visage, il est impossible d'ignorer qu'autour de soi, le chaos emporte ce qui nous est cher, le matériel et l'immatériel, bien au loin, loin du pays d'Oz. Et gris sont les pavés, sous mes talons noirs qui claquent dans les flaques de pluie. Le bel été Australien. Qu'est-ce qui n'a pas changé, en plus du temps, ces dernières semaines ? Finn n'est comme plus tout à fait lui-même. Lene s'arrondit du profil. Le show prend une direction strass ascendant cache-tétons. Mais moi, je suis toujours là. Bloquée à la fois dans quinze, dix, et cinq ans en arrière, un peu fille déchue, un peu repentie, fragile, increvable, tête brûlée apeurée ; proie et prédateur tout à la fois. Toujours en vie surtout, qu'importe à quel point je force le destin. L'oeil du cyclone, c'est le statisme et la paralysie, des orteils jusqu'au bout des doigts. C'est d'être au coeur de forces de la nature hors de ma portée, prête à les subir d'une minute à l'autre, quand le vent tournera. Pourquoi je resterais là à ne rien faire, à attendre, voire survivre un peu ? Tout change et je reste étranglée par mes erreurs passées, incapable de changer ce qui a été, ni d'aller de l'avant. J'aurais pu être plus brave. J'aurais voulu avoir un plus grand cœur. J'aurais aimé être plus futée. Peut-être que je ne serais jamais rien de tout ceci. Ou je peux lancer le dé à mon tour, me plonger dans la bataille, dans les vents violents ; placer mes pions sur l'échiquier, mettre mes dernières forces dans cette bataille pour le droit d'être et d'exister. Si je ne peux mourir, alors j'ai des chances de gagner. Et si le karma souhaite me donner raison, il ne lui reste qu'un mois pour que mon compteur d'années ne dépasse jamais le trente tout rond que je n'aurais déjà jamais pensé atteindre.

Le plan de bataille échafaudé en un éclair de génie durant une nouvelle nuit d'insomnie est le reflet de tout ce que j'ai toujours connu, ce que j'ai toujours été. Une étreinte de cette nature de mauvaise graine, l'amour du risque, une vie basée sur des lancers de dés. J'ai dit à Mitchell que je me prouverais, et la chance qu'il a refusé de m'offrir sera son joug. J'ai dit à Finn que je prendrais soin de lui, que je le protégerais ; et si cela implique de retourner auprès des forces qui m'ont menée à lui dans un premier temps, je n'ai plus peur de leur emprise désormais. Anwar et Lene peuvent bien aller se faire voir, le goût de leur traîtrise colle à mon palais comme un vieux chewing-gum me laissant amplement de quoi ressasser. Mais sans être hypocrite, je le fais pour moi avant toute chose. Pour cesser de me voiler la face en faisant mine d'être taillée pour la vie normale comme tout le monde. Cela ne m'a jamais procuré autre chose que la sensation de n'être nulle part à ma place. Sur le chemin de l'appartement des jumeaux, il me semble déjà respirer un peu mieux, débarrassée du corset formé par le carcan des mille et une règles du bon citoyen.

J'attends devant la porte après avoir asséné deux coups sur le battant. La surprise dans la voix de Freya à travers l'interphone ne l'avait pas empêchée d'appuyer sur le bouton cédant l'accès au bâtiment. Et Sésame, ouvre-toi. Elle ne tarde pas à m'ouvrir, à l'étage. Mon regard l'inspecte furtivement de haut en bas ; elle a toujours été jolie, atout qu'elle a pu conserver en quittant le style de vie imposé par Jim et moi à l'époque, avant qu'il ne soit trop tard. Avant de finir comme moi. "Salut, Doherty." dis-je nonchalamment, m'invitant toute seule à l'intérieur d'un pas décidé sans craindre l'idée de m'imposer. Quelques pas à l'intérieur et je trouve le Tic de son Tac. "Doherty bis. Ca fait un bail." j'ajoute avec un signe de tête, clôturant ainsi toute la partie courtoisie. Mes pupilles appuyées sur Tobias ont du mal à voir en lui autre chose que l'adolescent rachitique que j'avais côtoyé un jour. Sa dégaine n'a pas tant changé, comme figé dans cette poignée d'années. Je me dirige à grands coups de hauts talons vers le canapé, consciente que chaque claquement sonne comme le maillet du brigadier sur le parquet d'un théâtre, initiant les drames à venir. "Je peux ?" je demande, un bout de fesse déjà posé dans l'assise, puis m'y laissant tomber complètement, confortablement installée. Je me fiche bien d'être l'éléphant dans la pièce. Je pourrais même enfoncer le clou de ce squattage assumé en allant chourer une tasse de café dans la cuisine comme si j'avais toujours vécu ici. "J'adore ce que vous avez fait de l'endroit, dis-je non sans ironie. Super reconstitution de Bagdad."




Wish I could roll on back to that old town road I wanna ride 'til I can't no more

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles HM7e7CT
Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles LMRsHaF
Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles 0q9c4Id
Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles XLymaLC
Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles QY6mrp83_o
Revenir en haut Aller en bas
Freya Doherty
Freya Doherty
le jour et la nuit
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 st valentins.
SURNOM : un jour, on l'a appelé freya l'effrayante.
STATUT : retour au point de départ, ce qui lui convient très bien.
MÉTIER : gardienne des tombes. entre autres.
LOGEMENT : loge au #6 à fortitude valley, qg des abeilles.
when people ask me stupid questions, it is my legal obligation to give a sarcastic remark.
POSTS : 20916 POINTS : 760

PETIT PLUS : blood moon painting red in the sky, under the surface. your dark heart leading you to the grave. beautiful mask, pure evil behind the charade.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (13/10)

I’m almost never serious, and I’m always too serious. Too deep, too shallow. Too sensitive, too cold hearted. I’m like a collection of paradoxes.

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles J2it
DOHERTYStogether, they would watch everything that was so carefully planned collapse, and they would smile at the beauty of destruction.

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles 7jlf
FRELIASeven if loving meant leaving, or solitude, or sorrow, love was worth every penny of its price.elias 7

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles 86t3
TIMYAtenderness is a disinterested and generous love, that does not ask anything else to be understood and appreciated.tim 10

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Res9
JILLYAa sister can be seen as someone who is both ourselves and very much not ourselves a special kind of double.jill 4 (ua) ∆ jill 8

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles 9w88
FREYANCEyou can love them, forgive them, want good things for them but still move on without them.terrence 3 (fb) ≈ terrence 4

finnleyarianegabriel (ua)

jill 3/elias 5/tim 6/baileylou/tobias 2jill 7/adèle 2carter #2/allie
RPs EN ATTENTE : eavan 2 ∆ malachi ∆ ariel 2 ∆ isaac ∆ romy 2 ∆ heather
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens


PSEUDO : cristalline.
AVATAR : lily james.
CRÉDITS : (avatar) me
DC : lizzie & birdie.
INSCRIT LE : 11/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24047-freya-o-every-fight-comes-from-the-fight-within https://www.30yearsstillyoung.com/t24074-freya-o-live-and-love-from-fools-and-from-sages https://www.30yearsstillyoung.com/t24237-freya-doherty https://www.30yearsstillyoung.com/t24250-freya-doherty

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Empty
Message(#) Sujet: Re: Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles EmptyVen 18 Oct - 21:08




« Putain, Tobias, vire-moi ta merde du lavabo, j’te l’ai déjà dit ! » Combien de fois il va falloir qu’elle lui répète que l’évier de la salle de bain ne sert pas de laboratoire pour ces fichues expériences ? Il fait vraiment chier quand même. Il y en a partout parce que dans son énervement, Freya en a foutu par terre. Parce qu’elle voulait seulement se brosser les dents, le minimum de l’hygiène, certainement étranger à son jumeau qui doit sûrement se rincer les dents avec sa putain de poudre blanche éparpillée sur le rebord et le sol. Elle est fatiguée, Freya, elle a passé une sale nuit et ça se voyait. Les traits marqués par l’épuisement de nuits qu’elle n’arrive pas à compléter, les cernes qui se creusent en conséquence. La jeune femme passe de l’eau sur son visage, le bruit grinçant du robinet lui rappelant que la nuit dernière a été encore bien trop remplie de débauches. D’alcool principalement. Toujours de l’alcool, de toute façon. Freya n’y voit qu’une façon de passer le temps, d’occuper ses mains au lieu de faire des conneries qu’elle pourrait regretter.
Mais il n’y a pas à dire, elle regrette quand même là d’avoir eu les mains trop légères. Heureusement qu’elle n’est pas allée chez Tim cette nuit, il aurait certainement eu peur de sa tête au réveil. Elle ignore encore ce qu’elle a fait pour mériter un type comme lui. Alors qu’elle balaie le rebord d’une main tout en activant sa brosse dans sa bouche de l’autre, Freya se dit qu’elle ne regrette pas qu’il ne soit pas au courant de tout. Il y a des choses qu’il vaut mieux ne pas dire, pour le bien d’autrui et surtout de leur relation. S’ils veulent que ça ressemble à quelque chose, que ça aboutisse à une finalité plus ou moins heureuse, certains secrets sont faits pour rester tel quel. Et puis, ce ne sont pas le genre de choses que l’on dévoile et que l’on se vante dès les premières prémisses d’une relation. Peut-être qu’il finira par découvrir tout ça, peut-être que ça foutra en l’air ce qu’ils commencent toujours à bâtir. Mais Freya n’a pas encore confiance en elle-même ni en sa réaction pour vouloir tout foutre en l’air tout de suite.

Doherty recrache, rince, nettoie d’un coup de main et s’essuie le visage avant de grimacer et de foutre la serviette dans ses mains dans le panier à linge. « Et arrête de te servir des serviettes pour nettoyer ta daube, bordel ! » Tobias est un cas irrécupérable. Pourtant elle essaie, sa jumelle, elle s’accroche, elle persiste. Elle n’a pas beaucoup d’ambition mais celui de vouloir garder son frère en dehors de l’eau le plus longtemps possible est sa priorité numéro une. Et c’est franchement un emploi à plein temps. Quitte à passer pour une chieuse infinie. Qu’importe s’il essaie de la repousser, qu’il essaie de la faire flancher par sa répartie inégalée. La jeune femme passe la main dans ses cheveux avant de sortir enfin de cette salle de bain ridiculement petite. Et déjà tellement crade. Elle soupire ; nan, le ménage n’est pas prévu pour aujourd’hui. Et certainement pas pour demain. Pas le temps de réfléchir un peu plus en détail de quand foutre cette tâche passionnante dans son emploi du temps que la musique insupportable de l’interphone résonne dans l’appartement – le trou à rats serait un terme plus exact – des jumeaux. Freya tire la grimace alors que le son percute les murs de son crâne dans un écho dont elle se serait bien passée. La voix à l’autre bout du combiné lui fait appuyer sur le bouton. Enfin, elle n’est pas très sûre de la voix qu’elle a entendue parce que c’est trop lointain, sur le plan de sa tête et des années aussi. « Salut, Doherty. » Cette dernière arque un sourcil alors que la petite brune s’invite chez eux sans plus de cérémonie. « Une revenante encore vivante. » Doherty regarde les talons qui claquent sur le sol, vite happés par le silence du tapis défraichi qui sert plus de cache misère qu’un élément décoratif. « Je peux ? » Une nouvelle fois, Lou n’attend pas le feu vert. « Fais comme chez toi. », elle maugrée entre ses dents, les bras ballants. L’intruse se permet un commentaire sur la décoration douteuse des jumeaux et Freya se frotte le front, l’incompréhension sur son visage. « Ça manque d’explosifs, j’trouve. » réplique-t-elle avec ironie tout en croisant les bras. « Qu’es-tu fous là et comment t’as su où nous trouver ? » Parce que des gens du passé, qui ont trempé dans des affaires louches, qui retrouvent leurs traces, c’est quand même bizarre. Freya veut savoir si cette rencontre est de bon augure. Mais c’est Lou. Evidemment qu’il y a anguilles sous roche derrière cette apparence de femme enfant vulnérable. Ne pas se laisser bercer par la couverture, jamais.


:sleepy: :
 

Revenir en haut Aller en bas
Tobias Doherty
Tobias Doherty
le salamèche
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans. Né un 14 février, comme si ça allait lui éviter de devenir un raté.
SURNOM : Vaut mieux pas.
STATUT : Flirte avec les flammes de l'Enfer.
MÉTIER : Docile petite abeille ouvrière. Pour le moment.
LOGEMENT : Dans un taudis qu'il partage avec sa soeur, #6 fortitude valley. C'est devenu le QG de La Ruche, apparemment.
Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Tumblr_inline_p9h169FiYs1trgs0c_250
POSTS : 715 POINTS : 155

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : dealer pour La Ruche ▲ famille dysfonctionnelle ▲ passion morbide pour les flammes ▲ gamin des rues ▲ n'obéit à rien ni personne ▲ livré avec son humour noir ▲ aucune peur ▲ vit au jour le jour sans but aucun ▲ homme de l'ombre ▲ fumeur ▲ ancien du Club ▲ besoin d'adrénaline au quotidien ▲ aucune notion de loyauté ▲ brisbane bunch
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (14) calebariane (fb)josephlou & freyamaevearielchuckymolly #2raelyn #2yelahiahsixtineamosblazewren #4

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles J2it
DOHERTYs Raise a glass of wine for the last time, calling out father oh. Prepare as we will. Watch the flames burn on and on the mountain side. Desolation comes upon the sky.

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Tumblr_mfy8ybnrt91ri0t21o2_r7_250
ARIAS. It was a big big world, but we thought we were bigger pushing each other to the limits, we were learning quicker. By eleven smoking herb and drinking burning liquor.

RPs EN ATTENTE : elia ▲ constance #2 ▲ maya
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : Kaelice
AVATAR : Alex Høgh Andersen
CRÉDITS : Oxalys
DC : Charlie, Auden, Swann & Lily
INSCRIT LE : 13/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27885-panem-et-circenses-tobias https://www.30yearsstillyoung.com/t26251-charlie-auden-caelan-lily https://www.30yearsstillyoung.com/t27967-tobias-doherty

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Empty
Message(#) Sujet: Re: Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles EmptySam 28 Déc - 4:09



A défaut d’être réveillé par le doux gazouillis des oiseaux ou n’importe quelle sonnerie d’horloge intitulée au choix, vagues de la mer (sans blague), feuilles de la forêt (sans déconner) ou encore sable du désert (vraiment ? le sable, ça fait quel bruit ?), Tobias doit se concentrer pour la vingt septième année de suite de sa soeur qui crie dans la pièce d’à côté. A en juger par l’épaisseur des murs de leur taudis, c’est comme si elle hurlait dans ses oreilles voir même à l’arrière de son crâne - ou peut être que c’est un des effets de l’alcool, ça. Ou de la drogue. Ou des deux combinés, parce que tout le monde, même lui, sait qu’il y a des mélanges qu’il ne vaut mieux ne pas tester. Ce qu’il fait quand même, bien sûr, parce qu’il est une tête brûlée doublée d’un imbécile de première et que la vie ne connaît que la mort comme seule limite.

La lumière du jour passe au travers des rideaux troués par les marques de cigarette, cela signifie que Freya est au top de sa forme et qu’elle ne s’arrêtera de s’égosiller qu’une fois raide morte, ce qui malheureusement ne semble toujours pas arriver. Alors Tobias souffle, Tobias grogne, Tobias se tourne et retourne dans son lit et envoyant au loin sa couverture comme le ferait un adolescent en colère parce que son pantalon préféré n’a pas encore été lavé. Il a tout d’un adolescent, Tobias, surtout le cerveau en cours de formation qui ne semble pas bien décidé à continuer de croître. Il est bien, là, perdu dans un coin de sa cervelle, pas vraiment lourd vu qu’il n’a rien emmagasiné ou presque. Tout ce qu’il sait se rapporte au monde de la drogue et c’est déjà un exploit en soit qu’il n’ait pas oublié les informations juste après les avoir apprises. Il devrait sûrement remercier sa pratique sur le terrain pendant les trois années durant lesquelles il faisait parti du Club. C’était le bon temps, quand tout était facile, quand il était sous la protection de nanas sans qu’il ne l’ait jamais demandé ni même compris pourquoi - t’as une bonne gueule qu’on lui disait simplement. Et ok, il prenait. On lui offrait des services sans qu’il ne paye quoi que ce soit, même le dernier des abrutis aurait accepté un tel deal. C’est ce qu’il a fait.

Aujourd’hui il se retrouve à errer dans Fortitude tel un zombie, armé du peu de came qu’il lui restait de sa consommation personnelle du Club. Il est parti il y a de ça, quoi ? Un mois ? Quinze jours ? Dix ? Il n’en a aucune putain d’idée et ce n’st pas en se basant sur le nombre de lever de soleils depuis qu’il pourra en retirer aucune conclusion, lui qui se la joue tant oiseau de jour que de nuit selon son humeur. C’est bien ça, le problème, avec Tobias ; il n’obéit à aucune règle et se contente de faire ce qui lui plaît, quand ça lui plaît. Sauf aujourd’hui, bizarrement, parce qu’il ne supporte ni la voix de Freya ni le bruit de l’interphone, encore moins la seconde voix qui sort du combiné électronique. Pour autant, c’est cette dernière qui le force à réellement sortir de sa taverne pour arriver dans le salon, personnage discret tapis dans l’ombre lorsque la petite brune entre dans la pièce avec la délicatesse et la discrétion d’un groupe d’adolescentes à un concert des One Direction - vous voyez le genre. Il grogne de n’être que Doherty bis alors que Freya a le droit au rôle principal mais se retient de dire quoi que ce soit, se remémoration rapidement qu’elle a toujours eu une meilleure tête de chair à canon que lui. Bis, c’est bien aussi.

Lou attaque, crache, marque son territoire et ce en quelques secondes à peine. S’il avait été plus instruit, il aurait rétorqué avec ironie qu’ils avaient fait de leur mieux pour recréer Sodome ou Gomorrhe ou mieux encore, Babylone et avaient dû se contenter d’un banal et bien réel Bagdad ; mais le fait est que Tobias est le dernier des abrutis et qu’il s’invente déjà mille scénarios dans lesquels elle meurt. La rhétorique n’a jamais été son fort, il laisse plutôt Freya s’occuper de dégrossir le tout ; lui reste seulement l’enfant qui parle trop et qui dérange, celui qu’on a relégué à une table au bout de la pièce mais qui reste pourtant bien présent. Adossé sur l’encablure de la porte, il ne lâche pas la brune des yeux, elle qui profite impunément de leur canapé mitteux et tout sauf confortable.

Si Freya met déjà un terme au jeu, lui se décide à le continuer encore un peu, rien que parce que Lou a toujours été un adversaire de taille. ”Aberline, la seule personne qu’Mitchell veut plus tuer qu’moi. Content d’voir que t’es toujours vivante.” Il n’est pas content de voir qu’elle se porte bien et que rien de mal ne lui est (pas encore) arrivé, il est seulement heureux de savoir qu’elle reste la priorité numéro un et que par conséquent son propre sort n’intéresse pas grand monde. Et c’est parfait comme ça. ”Freya fais pas ta radine là, sors lui un truc à boire, tu pues d’ici j’espère qu’t’as pas vidé tout ton stock.” Il doit être l’heure de boire, non ? Ca l’est quelque part dans le monde en tout cas.


Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles D57f63ab46f01fbd00c94307e6e8198f

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles 981744criminal
Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles ZsxbA8o
Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles YtxTUla

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lou Aberline
Lou Aberline
l'indomptable
l'indomptable
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (29/10/88)
SURNOM : Parce que Lou c'est pas assez court comme ça ?
STATUT : rou(x)coule avec Finn
MÉTIER : petite caïd en devenir @the Hive. Magenta @Rocky Horror Picture Show Live. Chanteuse multitâches @Street Cats
LOGEMENT : ballottée de motel en motel par Anwar pour sa protection, ex coloc d'Eireen (2016) puis de Lene après un passage en désintox (2017)
Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Tumblr_inline_owotmmkHTw1qgp297_500
POSTS : 2206 POINTS : 105

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Son vrai nom est Grimes. Fille unique et choyée d'un couple aisé. Vit mal la solitude et l'ennui, très fêtarde, bavarde. Tombée dans la drogue à 16 ans. Ses parents lui ont coupé les vivres depuis 7 ans. A trahi Mitchell et le Club malgré elle. A vécu dans un squat pendant des mois et s’est prostituée. Sa mauvaise influence a causé plusieurs morts qui la hantent. Tente de reprendre sa vie en main, sobre depuis deux ans.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Mitchell - Raelyn #2 - Lene #3 - Doherty's - Tad - Finn #5 - 6/5

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles GT2X5IO
STEET CATS ► Take me some place where there's music and there's laughter, I don't know if I'm scared of dying but I'm scared of living too fast, too slow

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Tumblr_o5dfzx9sEc1rfdinko6_r1_250
STRANGERLINE ► When you're halfway to hell you could just keep on running or turn around and face yourself.

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Tumblr_mlpv3hE11q1r08976o7_r1_250
LOUNEY ► I won't let go, I'll be your lifeline tonight. Cause we all get lost sometimes, you know? It's how we learn and how we grow.
RPs EN ATTENTE : Anwar #2 - Finn #5
RPs TERMINÉS : Jimmy - Aisling - Archer - Archer #2 - Finn - Cole&Nathan - Mitchell - Lene - Jimmy #2 - Finn #2 - Street Cats - Liam - Anwar - Finn #3 - Cole - Lene #2 - Jack - Aisling #2 - Finn #4 - Raelyn - Joseph


archive 1
PSEUDO : loonywaltz
AVATAR : emily browning
CRÉDITS : lux aeterna
DC : jamie keynes & kelly ward
INSCRIT LE : 16/05/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t6890-lou-cause-there-s-no-other-way-out-on-this-lonely-town https://www.30yearsstillyoung.com/t11382-love-who-loves-you-back https://www.30yearsstillyoung.com/t7613-lou-aberline#272600 https://www.30yearsstillyoung.com/t7614-lou-aberline#272602

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Empty
Message(#) Sujet: Re: Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles EmptyLun 30 Déc - 18:45



Le salon n’est pas bien grand et le canapé loin d’être tout confort, ce qui ne m’empêche pas de prendre place comme si les lieux m’appartenaient un peu. « Fais comme chez toi. » souligne Doherty, et j’y compte bien. Il n’y a que la politesse pour m’empêcher de mettre mes pieds sur la table. Ca, et le fait que ce ne soit pas de la plus grande classe. Ma tentative d’humour semble trouver un faible d’écho chez Freya qui rajoute une couche ; « Ça manque d’explosifs, j’trouve. » Je m’entends rétorquer avec un brin de méchant cynisme ; “Et vous en connaissez un rayon, n’est-ce pas ?” On sait tous que les Doherty ont une réputation explosive pour une bonne raison. Je ne sais pas si c’est la mention du vice familial qui renfrogne la jeune femme ou la fin de sa jauge de patience concernant ma visite inopinée. Quoi qu’il en soit, j’ai comme l’impression que Freya n’est pas particulièrement enchantée de me voir, ce qui est un effet qu’il me semble faire à de plus en plus de gens. « Qu’es-tu fous là et comment t’as su où nous trouver ? » elle demande. Je ne trouve rien de mieux à faire que de jouer avec mes cheveux, admirer mes ongles, l’air de rien -mais surtout l’air de me payer sa tête. “C’est mon p’tit doigt qui me l’a dit.” Une bonne enquêtrice ne révèle pas ses sources, alors la demoiselle peut se brosser si elle pense que je vais simplement lui donner un nom et par la même occasion l’envie d’aller lui coller des représailles dans les dents. Et puis, personne n’aime les balances. J’en connais un rayon.

”Aberline, la seule personne qu’Mitchell veut plus tuer qu’moi. Content d’voir que t’es toujours vivante.” Tobias s’était fait si discret que j’en avais presque oublié sa présence. Je ne m’étonne pas de le savoir dans les emmerdes -il n’en a jamais été autrement. Bon point pour lui, tant que le boss n’en aura pas assez dans le pantalon pour bel et bien me tuer, lui ne sera pas dans la ligne de mire. Ce qui ne me dérange pas plus que ça puisque cela le met automatiquement dans mon camp. “Je vois que ma réputation me précède.” dis-je avec une douce ironie. Néanmoins, le Doherty s’est bien passé de traiter de traîtresse comme l’aurait fait n’importe qui au courant de l’affaire, et faute de lui en faire part tout haut, je l’en remercie intérieurement. ”Freya fais pas ta radine là, sors lui un truc à boire, tu pues d’ici j’espère qu’t’as pas vidé tout ton stock.” Les points de sympathie fraîchement acquis par Tobias n’excusent pas un élan de misogynie aussi irrespectueux, et même s’il n’est pas ma place d’intervenir dans leur relation fraternelle décidément bien à eux, je me permets de le renvoyer à ses propres obligations ; “Et pourquoi toi tu n’irais pas me chercher une bière, hm ?” Je bats des cils, la bouche en coeur. Heureusement que je n’ai jamais eu de frère ou de soeur ; je n’aurais jamais supporté d’en être encombrée.

Mon regard se pose à nouveau sur Freya. Ses bras croisés font rempart entre elle et le reste du monde -surtout entre elle et moi. Une défiance qu’il ne me semble pas avoir méritée de quelque manière que ce soit. Le truc, avec les erreurs passées, c’est qu’elles ne nous sautent pas toujours aux yeux ; ce sont souvent aux autres que vous rappeler à vos bons souvenirs. Elle seule sait, ainsi, s’il y a quoi que ce soit dont je suis supposée m’excuser avant toute autre chose. “Tu as l’air beaucoup moins ravie de me revoir que ton frère. Pourquoi ça ?” je demande, curieuse. Quoi que “ravi” est un bien grand mot en ce qui concerne Tobias ; lui, en tout cas, n’a pas l’air d’en avoir grand chose à cirer de la manière dont je leur ai mis la main dessus. “Je ne suis pas là pour vous causer des ennuis, si ça peut te rassurer. J’ai une proposition pour vous deux, et si vous voulez bien l’écouter… Disons que je pense que nous pourrions tous nous faire un paquet d’oseille.” A voir l’aspect général de leur appartement, ils en ont au moins autant besoin que moi, même si mes raisons vont au-delà de simples liasses de billets.





Wish I could roll on back to that old town road I wanna ride 'til I can't no more

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles HM7e7CT
Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles LMRsHaF
Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles 0q9c4Id
Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles XLymaLC
Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles QY6mrp83_o
Revenir en haut Aller en bas
Freya Doherty
Freya Doherty
le jour et la nuit
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 st valentins.
SURNOM : un jour, on l'a appelé freya l'effrayante.
STATUT : retour au point de départ, ce qui lui convient très bien.
MÉTIER : gardienne des tombes. entre autres.
LOGEMENT : loge au #6 à fortitude valley, qg des abeilles.
when people ask me stupid questions, it is my legal obligation to give a sarcastic remark.
POSTS : 20916 POINTS : 760

PETIT PLUS : blood moon painting red in the sky, under the surface. your dark heart leading you to the grave. beautiful mask, pure evil behind the charade.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (13/10)

I’m almost never serious, and I’m always too serious. Too deep, too shallow. Too sensitive, too cold hearted. I’m like a collection of paradoxes.

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles J2it
DOHERTYStogether, they would watch everything that was so carefully planned collapse, and they would smile at the beauty of destruction.

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles 7jlf
FRELIASeven if loving meant leaving, or solitude, or sorrow, love was worth every penny of its price.elias 7

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles 86t3
TIMYAtenderness is a disinterested and generous love, that does not ask anything else to be understood and appreciated.tim 10

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Res9
JILLYAa sister can be seen as someone who is both ourselves and very much not ourselves a special kind of double.jill 4 (ua) ∆ jill 8

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles 9w88
FREYANCEyou can love them, forgive them, want good things for them but still move on without them.terrence 3 (fb) ≈ terrence 4

finnleyarianegabriel (ua)

jill 3/elias 5/tim 6/baileylou/tobias 2jill 7/adèle 2carter #2/allie
RPs EN ATTENTE : eavan 2 ∆ malachi ∆ ariel 2 ∆ isaac ∆ romy 2 ∆ heather
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens


PSEUDO : cristalline.
AVATAR : lily james.
CRÉDITS : (avatar) me
DC : lizzie & birdie.
INSCRIT LE : 11/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24047-freya-o-every-fight-comes-from-the-fight-within https://www.30yearsstillyoung.com/t24074-freya-o-live-and-love-from-fools-and-from-sages https://www.30yearsstillyoung.com/t24237-freya-doherty https://www.30yearsstillyoung.com/t24250-freya-doherty

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Empty
Message(#) Sujet: Re: Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles EmptyVen 3 Jan - 23:43




Freya ‘hum’ du nez ; elle a bien conscience qu’ils n’ont pas besoin d’explosifs sous forme d’objets. Les habitants de l’appartement le sont suffisamment pour manquer de faire vriller les ridicules murs aussi épais que du papier mâché. Même si ça ne leur a pas empêché d’en fabriquer quand ils étaient jeunes (et cons). (Et qu’ils le sont toujours, au final.) Lou va se prélasser sur le canapé qui a vu des jours meilleurs il y a un bon paquet de décennies tout en esquivant tranquillement et toute en finesse la question de la suédoise. Un petit doigt, voilà qui n’augure jamais rien de bon. Plus c’est petit, plus c’est fourbe, plus c’est louche. Alors le voile de suspicion ne quitte pas le visage de Freya, encore moins quand Tobias finit par poser sa voix quelque part parce qu’il lui semble être le bon moment pour déclarer sa présence. Freya arque un sourcil alors que son regard brun passe de son jumeau à la jeune femme sur le canapé. Tobias ouvre de nouveau la bouche et un florilège de douces paroles qui lui vaut un regard encore plus noir qu’il ne l’est déjà. « Et pourquoi toi tu n’irais pas me chercher une bière, hm ? » « Ecoute la dame et va chercher deux bières, tu s’ras mignon. Et tu craches pas d’dans ! » Parce que ce con en serait capable.

« Tu as l’air beaucoup moins ravie de me revoir que ton frère. Pourquoi ça ? » Elle a un œil soupçonneux, Freya, très rapide et trop visible, apparemment. « Merde, j’suis si transparente ? On va juste dire que tu fais pas parti d’la partie la plus joyeuse d’m’vie donc ouais, j’me méfie. » Freya va s’installer sur l’accoudoir du canapé de l’autre côté de Lou. Elle ne connait pas toutes les histoires qui peuvent relier la jolie brune à son jumeau, cette histoire de ‘Mitchell’ ayant sûrement déjà été évoquée à mi-mots de la part de Tobias sans qu’elle ait vraiment écouté. Ce genre de choses, la suédoise préfère mettre des œillères et faire comme si elle n’a pas entendu. Elle a conscience que son frère traine dans des affaires louches mais elle ne veut pas savoir quoi, juste le voir (encore) en un seul morceau lui suffit pour l’instant. Sinon, qui la menacerait de morts toutes les trois secondes et quart ? Freya pourrait presque s’ennuyer.

« Je ne suis pas là pour vous causer des ennuis, si ça peut te rassurer. J’ai une proposition pour vous deux, et si vous voulez bien l’écouter… Disons que je pense que nous pourrions tous nous faire un paquet d’oseille. » Oseille, paquet, proposition, ennui. « C’est marrant mais ça crie les ennuis, ça. A part si c’est une proposition honnête. Légale. » Mais bizarrement, elle en doute. Parce que Lou aurait pu aller voir ailleurs et elle ne se serait certainement pas pointée chez les jumeaux si ça croule d’honnêteté. « Mais vas-y, j’pense que Tobiro pourra s’la fermer cinq minutes pour t’écouter. » Surtout qu’elle a dit le mot magique, Lou. ‘Oseille’, même Freya peut se la fermer pendant dix minutes pour savoir ce qu’elle a à leur dire.


:sleepy: :
 

Revenir en haut Aller en bas
Tobias Doherty
Tobias Doherty
le salamèche
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans. Né un 14 février, comme si ça allait lui éviter de devenir un raté.
SURNOM : Vaut mieux pas.
STATUT : Flirte avec les flammes de l'Enfer.
MÉTIER : Docile petite abeille ouvrière. Pour le moment.
LOGEMENT : Dans un taudis qu'il partage avec sa soeur, #6 fortitude valley. C'est devenu le QG de La Ruche, apparemment.
Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Tumblr_inline_p9h169FiYs1trgs0c_250
POSTS : 715 POINTS : 155

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : dealer pour La Ruche ▲ famille dysfonctionnelle ▲ passion morbide pour les flammes ▲ gamin des rues ▲ n'obéit à rien ni personne ▲ livré avec son humour noir ▲ aucune peur ▲ vit au jour le jour sans but aucun ▲ homme de l'ombre ▲ fumeur ▲ ancien du Club ▲ besoin d'adrénaline au quotidien ▲ aucune notion de loyauté ▲ brisbane bunch
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (14) calebariane (fb)josephlou & freyamaevearielchuckymolly #2raelyn #2yelahiahsixtineamosblazewren #4

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles J2it
DOHERTYs Raise a glass of wine for the last time, calling out father oh. Prepare as we will. Watch the flames burn on and on the mountain side. Desolation comes upon the sky.

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Tumblr_mfy8ybnrt91ri0t21o2_r7_250
ARIAS. It was a big big world, but we thought we were bigger pushing each other to the limits, we were learning quicker. By eleven smoking herb and drinking burning liquor.

RPs EN ATTENTE : elia ▲ constance #2 ▲ maya
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : Kaelice
AVATAR : Alex Høgh Andersen
CRÉDITS : Oxalys
DC : Charlie, Auden, Swann & Lily
INSCRIT LE : 13/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27885-panem-et-circenses-tobias https://www.30yearsstillyoung.com/t26251-charlie-auden-caelan-lily https://www.30yearsstillyoung.com/t27967-tobias-doherty

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Empty
Message(#) Sujet: Re: Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles EmptyJeu 16 Jan - 20:37



On lui ordonne non pas à une mais deux reprises d’effectuer une tâche simple et rapide et bien sûr qu’il refuse à son tour la bouche en coeur, un sourire sur le visage, un doigt d’honneur offert à Lou puis le même dirigé ensuite vers Freya. Cadeau de la maison, qu’il dira, parce qu’il est un être généreux le Doherty - cependant pas assez pour bouger ses fesses et aller chercher de lui même à boire dans le frigo. C’était de toute façon en émettant la folle hypothèse que le frigo soit rempli avec autre chose qu’un sachet de mayonnaise.

Les filles montent sur leurs grands chevaux, jouent à celle qui aura le dernier mot, tentent de prouver qu’elles ont quelque chose de plus que l’autre n’aura jamais. C’est d’un ennui mortel pour Tobias qui reste en retrait, regardant simplement d’un oeil distrait sa soeur tournant autour de Lou comme le ferait un prédateur avec sa proie. A en juger par la distance qu’elles mettent entre elles, le câlin ne se fera pas de si tôt. L’atmosphère est électrique mais il reste persuadé que la présence de la jeune femme chez eux a été mûrement réfléchie - chose qu’il n’aurait par exemple pas faîte s’il s’était rendu en territoire ennemi. Il n’a aucune idée de ce qu’elle peut bien faire de son quotidien désormais, mais Raelyn a assez parlé d’elle pour qu’il puisse connaître ses plus sombres histoires et noirs secrets. Il ne s’intéresse à rien d’autre, de toute façon, alors ces quelques histoires là lui suffisant largement ; le reste, elle le contera elle même quand elle aura fini de faire mumuse avec Freya.

Il se décolle de la porte en soufflant, déjà à bout de patience, avant de se faufiler vers ledit frigo simplement pour vérifier qu’ils n’aient pas une bière. Juste une, puisqu’il ne compte certainement pas la partager avec qui que ce soit. N’ayant finalement rien à se mettre sous la dent, il se rabat sur le sachet de mayonnaise trônant fièrement au milieu du frigo dont les lumières sont cassées depuis leur arrivée. “J’ai une proposition pour vous deux, et si vous voulez bien l’écouter… Disons que je pense que nous pourrions tous nous faire un paquet d’oseille.” En voilà des mots qui l’intéressent enfin au milieu de tout ce blabla inutile. Il relève la tête à proposition, se promet d’écouter quelques bribes de la discussion à oseille. « C’est marrant mais ça crie les ennuis, ça. A part si c’est une proposition honnête. Légale. » Il lève les yeux au ciel à honnête, souffle longuement à légal ; ce sont deux concepts qu’ils n’ont jamais appris dans la famille et il s’étonne même d’en connaître la définition. A peu près. Sa définition à lui, disons, celle qui est quelque peu améliorée. “Sois pas chiante Freya, ferme la.” Elle parle trop, beaucoup trop, toujours pour ne rien dire d’intéressant. Les jumeaux n’en ont jamais rien eu à faire que leur vie soit honnête, encore moins qu’elle soit légale. Il lui lance un cadavre de bouteille en verre à la figure pour être certain qu’elle fermera son clapet pendant deux secondes au moins, ce qui serait déjà un bon début. “Parle, j’commence déjà à m’ennuyer.” A défaut d’avoir la moindre qualité, il est au moins franc dans ses paroles.


Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles D57f63ab46f01fbd00c94307e6e8198f

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles 981744criminal
Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles ZsxbA8o
Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles YtxTUla

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lou Aberline
Lou Aberline
l'indomptable
l'indomptable
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (29/10/88)
SURNOM : Parce que Lou c'est pas assez court comme ça ?
STATUT : rou(x)coule avec Finn
MÉTIER : petite caïd en devenir @the Hive. Magenta @Rocky Horror Picture Show Live. Chanteuse multitâches @Street Cats
LOGEMENT : ballottée de motel en motel par Anwar pour sa protection, ex coloc d'Eireen (2016) puis de Lene après un passage en désintox (2017)
Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Tumblr_inline_owotmmkHTw1qgp297_500
POSTS : 2206 POINTS : 105

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Son vrai nom est Grimes. Fille unique et choyée d'un couple aisé. Vit mal la solitude et l'ennui, très fêtarde, bavarde. Tombée dans la drogue à 16 ans. Ses parents lui ont coupé les vivres depuis 7 ans. A trahi Mitchell et le Club malgré elle. A vécu dans un squat pendant des mois et s’est prostituée. Sa mauvaise influence a causé plusieurs morts qui la hantent. Tente de reprendre sa vie en main, sobre depuis deux ans.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Mitchell - Raelyn #2 - Lene #3 - Doherty's - Tad - Finn #5 - 6/5

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles GT2X5IO
STEET CATS ► Take me some place where there's music and there's laughter, I don't know if I'm scared of dying but I'm scared of living too fast, too slow

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Tumblr_o5dfzx9sEc1rfdinko6_r1_250
STRANGERLINE ► When you're halfway to hell you could just keep on running or turn around and face yourself.

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Tumblr_mlpv3hE11q1r08976o7_r1_250
LOUNEY ► I won't let go, I'll be your lifeline tonight. Cause we all get lost sometimes, you know? It's how we learn and how we grow.
RPs EN ATTENTE : Anwar #2 - Finn #5
RPs TERMINÉS : Jimmy - Aisling - Archer - Archer #2 - Finn - Cole&Nathan - Mitchell - Lene - Jimmy #2 - Finn #2 - Street Cats - Liam - Anwar - Finn #3 - Cole - Lene #2 - Jack - Aisling #2 - Finn #4 - Raelyn - Joseph


archive 1
PSEUDO : loonywaltz
AVATAR : emily browning
CRÉDITS : lux aeterna
DC : jamie keynes & kelly ward
INSCRIT LE : 16/05/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t6890-lou-cause-there-s-no-other-way-out-on-this-lonely-town https://www.30yearsstillyoung.com/t11382-love-who-loves-you-back https://www.30yearsstillyoung.com/t7613-lou-aberline#272600 https://www.30yearsstillyoung.com/t7614-lou-aberline#272602

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Empty
Message(#) Sujet: Re: Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles EmptyVen 7 Fév - 11:37


Un rictus amusé flirte au coin de ma bouche. J'avais presque oublié la dynamique du duo de dynamites face à moi, délicatement rappelé à mon bon souvenir par la moue enfantine de Tobias tandis qu'il nous honore de son majeur. Pas de bière pour qui que ce soit, donc, mais une odeur nauséabonde qui émane du frigo lorsque le brun ouvre la porte du frigo où l'on pourrait entendre de l'écho. Je grimace légèrement, malgré l'habitude des mini bars puants des chambres où je loge depuis trop longtemps, l'acidité de l'air vide stagnant me chatouille les narines à chaque fois. Mes doigts passent dans mes cheveux, je reprends contenance pour évoquer ma proposition. « C’est marrant mais ça crie les ennuis, ça. A part si c’est une proposition honnête. Légale. » Un rire m'échappe face à l'effarouchée. Comme elle l'a dit, elle se méfie de moi, à ce que je constate elle n'a pas grossi le trait à ce sujet. "Honnête, c'est une question de point de vue. Légale, non." Autant jouer cartes sur table, quitte à ce que cela braque Freya dès le départ. Un Doherty vaut mieux que deux tu l'auras, et Tobias fera l'affaire, avec ou sans son compas moral ambulant pour l'accompagner. “Parle, j’commence déjà à m’ennuyer.” Mon regard le détaille, mais je ne me formalise pas de son impatience de bambin dans le rayon friandises du supermarché. Tant qu'ils ont encore un tantinet aussi influençables qu'ils l'ont été dans mes souvenirs, l'affaire devrait être dans la poche facilement. Et si cela nécessite que je me montre docile moi-même, je peux bien le prendre sur moi. "Je monte mon propre business, j'annonce donc sans détour, enfoncée dans le canapé, jambes croisées. Sans vouloir vous bercer de détails, j'ai un contact qui m'a rencardée avec des importateurs chinois qui sont prêts à bosser avec l'équipe que je monterais. Ils font passer du fentanyl, c'est… super puissant, bien plus que l'héro'." L'honnêteté, d'accord. Leur lister la liste des effets indésirables de cette substance ? Sûrement pas. S'ils ont de la jugeote, ils iront voir sur Google -mais je ne saurais le leur conseiller. Mais j'ai confiance en mon chimiste pour que le dosage demeure raisonnable et n'aille pas tuer le futurs clients à la pelle ; un consommateur mort ne rapporte plus rien. "Coupé à n'importe quelle came, ça décuple son effet. Si on commence à vendre ça, tout le monde va se l'arracher et la thune va pleuvoir en un rien de temps. Dans les squats, les soirées de la haute… Personne résiste à ce truc." Comme ceux qui testent l'héroïne se contentent rarement de leur première fois, le kick de ce mélange surpasse bien trop toutes les sensations que d'autres drogues procurent ; cette transcendance mène forcément à une seconde, une troisième, une dixième prise, et en un claquement de doigts, c'est un accro de plus sur le dos de la sécurité sociale. Mais puisque l'expérience vaut mille mots, je dégaine un cacheton estampillé d'une abeille, logé au fond d'un petit pochon plastique, et le dépose sur la table. "Je vous ai rapporté un petit échantillon, si vous ne me croyez pas." Est-ce que je consomme mon propre produit ? Non. Pour lancer cette affaire, je dois garder les idées claires. Manipuler de la drogue au quotidien sera un défi de taille pour ma toute récent sobriété, j’en ai conscience. Mes espoirs reposent sûrement trop sur mon éternel esprit de contradiction : si toutes les conditions sont réunies pour rechuter, alors je ne le ferais pas. Je tiens bien trop à ce plan pour tout faire capoter dès le début. Avant que Tobias ne s’endorme, je reprends; "L'organisation part de zéro, avec un peu de soutien des chinois pour lancer le truc.” Appelons ça un sponsoring. Ce ne sont pas des gens avec qui il faut particulièrement tenir à la vie pour faire affaire. Un autre pari risqué dans la balance. “C'est l'occasion idéale pour grimper les échelons vite et bien, et être à l'origine d'une nouvelle puissance dans la rue." Officiellement, le but n’est pas de concurrencer le Club, seulement d’avoir une part du gâteau qu’ils monopolisent bien trop. Officieusement, je pars en guerre contre Mitchell, et je ne peux pas le faire seule. L’ironie, c’est que le nombre de ses ennemis me facilite presque trop la tâche. "J'ai besoin d'associés, de dealers, et d'un endroit pour où stocker tout le matos." Et une bière, mais j’ai compris que je pouvais m’asseoir là-dessus. Pour le reste, j’ai bon espoir de pouvoir compter sur les Doherty. Pour faire plus concret, et puisque l’argument de l’argent semble être la clochette qui a éveillé leur attention, j’explicite les termes du contrat tacite ; "Vous gagnerez chacun trente pour cent de vos ventes, le reste sera mis de côté en cas de coup dur, ou réinvesti pour grossir les rangs, je ne prends aucune part pour moi en dehors de ce que j’écoule moi-même. C'est une fleur que je vous fais, les autres sont à vingt pour cent. Mais… J'ai pensé à vous, au nom du bon vieux temps, 'voyez." Reposer ma confiance en eux sur “la partie pas la plus joyeuse” de la vie de la demoiselle, comme elle l’a défini, c’est sûrement présomptueux, au final. Qui ne tente rien n’a rien, je me dis, et s’il faut bien commencer quelque part, autant commencer par me tourner vers ceux que je connais. Cette entreprise fera le tri entre entre ceux qui restent, et ceux qui me tourneront le dos.





Wish I could roll on back to that old town road I wanna ride 'til I can't no more

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles HM7e7CT
Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles LMRsHaF
Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles 0q9c4Id
Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles XLymaLC
Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles QY6mrp83_o
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Empty
Message(#) Sujet: Re: Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Aberline & The Doherty's + hypersonic missiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: logements
-