AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -63%
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
Voir le deal
219 €
-96%
Le deal à ne pas rater :
Chargeur sans fil – Samsung EP-P1100 Intérieur – ...
0.94 € 20.94 €
Voir le deal

 Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 33 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn.
STATUT : Frivole depuis 12 ans, addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie (Elle ne passe pas plus de temps avec lui qu'avec les autres, c'est faux)
MÉTIER : Responsable de la branche stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane. Ventes, fournisseurs et approvisionnement, elle gère pour le gang tout ce qui touche à la drogue
LOGEMENT : #290 Spring Hill
Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark 1ST31F3g_o
POSTS : 13198 POINTS : 5065

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark PrTkRfYQ_o
Destiny was for fools. She would not wait for her life to happen. She would make it happen.

Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark RFN9mDBH_o
Amelyn #8All I feel is I get closer to you it's that desire to move like you do, if I hear my name, I will run your way. It's my desire that you feed, I give my all now, can't you see. Why wont you set me free ? You got power over me.
(12345678)


07/10Mitchell #3Dimitri #2JackTobias #4 ❈ Lou #2 ❈ Amos #8 ❈ Olivia #1 + Amos

+ Univers alternatifs (8)Mitchell (DZ)Zombieraeleah (DZ)Spaceraeleah (DS)Tad (DZ)Tad + Hannah (DS)Matt #2 (DS)Zombie Léolyn (DZ)Zombie Amelyn (DZ)

Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark XMLg

RPs TERMINÉS :
2020
Tobias #2Amos #1Amos #2Amos #3Amos #4Amos #5Amos #6Amos #7 (& Tobias #3)

2019Primrose #1Joseph #1Mitchell #1Lubya #1DeborahCamilMitchell #2Primrose #2Jo + AudenPrimrose #3CharlieGinny + AudenJoseph #3JoralynLeah #2LouDimitriLubya #3Primrose #4Nolan

FlashbacksCarter #1 (2005)Auden #1 (2005)Carter #2 (2007)Jill #1 (2009)Jill #2 (2009)Leah (2012) Joseph (2014)Aisling (FB 2014)Auden #2 (2016)Tobias #1 (2016)

Univers alternatifsLeah (DF)Matt (DS)(Deb's naughty dream)

Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark BaVsCicO_o

Abandonnés mais conservés dans la chronologieLubya #2SoheilaAlec (2008)

PSEUDO : stairsjumper
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar by me UB by loonywaltz + code signature by astra
DC : Lucia Whitemore, l'oiseau tombé du nid & Skylar Whitaker, la mean girl
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark Empty
Message(#) Sujet: Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark EmptyJeu 10 Oct 2019 - 14:08




Cause they will run you down, down til the dark
Raelyn Blackwell & @Mitchell Strange Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark 873483867

Je jette un œil à la bouteille de whisky devant moi, qui commence à devenir dangereusement vide. Je ne flirte plus avec l’ébriété depuis longtemps, je sens au contraire plutôt bien les effets de l’alcool qui court dans mon sang. J’ai bu moins que Mitchell, j’en reste persuadée parce qu’il est rare de le voir ainsi se laisser aller à des confidences sur sa vie, ses relations principalement, sa femme qui joue à la portée disparue, Lubya, la jeune russe qui le trouble profondément, pour laquelle il a l’impression de ressentir des choses qu’il n’a pas ressentie depuis des années. Mitch est habituellement un type plutôt taciturne, un type qui me ressemble, moi qui même sous les effets de l’alcool me confie peu, ne partage pas mes doutes et mes états d’âme facilement, ne les partage en fait pratiquement jamais. Je n’avais je crois pas conscience de l’état dans lequel il se trouvait. J’avais ressenti sa proximité avec la russe, j’avais senti son trouble à elle lorsqu’il était question de lui et m’étais étouffée en entendant qu’elle nous prêtait une liaison tant la chose me paraissait absurde. Mais je n’avais pas cette curiosité qui me soufflait le besoin d’en savoir plus, l’envie malsaine de me mêler de choses qui ne regardaient que les deux protagonistes, les trois en fait, Mavis était concernée, mais en tout cas certainement pas moi. Je n’étais simplement pas ce genre de personnes, et mes pensées à moi prenaient assez de place pour ne pas que je m’encombre de celles des autres.

Mais après avoir fait les comptes et terminé notre inventaire, le brun m’avait proposé de boire un verre et j’avais accepté, je n’avais rien de mieux à faire et n’était pas du genre à décliner ce type d’invitation. Mitch et moi avions plusieurs points communs, mais notre consommation de scotch était certainement l’un des ciments les plus solides de notre entente au plus grand damne d’Alec, qui avait parfois un peu de mal à nous suivre lorsque lui et moi décidions de boire plus que de raison. Et ce soir était l’un de ces soirs, plus parce que nous nous étions laissés embarqué, verre après verre et sans faire attention à l’heure tardive, profitant de la tranquillité du Club en ce soir de fermeture. J’accueillais avec plaisir le nouveau tournant qu’avait pris notre relation, puisque même si nous avions tous les deux des caractères qui nous poussaient encore souvent aux prises de bec il subsistait moins de tensions, moins d’animosité de mon côté depuis que nous avions crevé l’abcès six mois auparavant. Je n’étais pas certaine d’avoir réellement compris pourquoi il m’avait tenu à l’écart, pas professionnellement certes mais en se gardant bien de faire le moindre effort pour aller au-delà quand nous avions pourtant été amis il y a des années, mais j’étais heureuse que chaque remarque de ma part ne soit plus source de dispute entre nous, et je préférais aussi travailler dans ces conditions.

Devant le triste spectacle de nos verres vides j’attrape la bouteille pour les remplir, avant de la reposer sur la table, à son tour vidée de son contenant. « Je crois que par la force des choses, ça sera le dernier verre pour ce soir. » Et c’était peut-être pas plus mal. Je tourne mon bras posé sur la table pour observer ma montre et constater qu’il est presque deux heures du matin. Je commence à sentir la fatigue dans mes muscles et je sens aussi que Mitchell a de plus en plus de mal à tenir un discours cohérent, cette bouteille vide nous poussera peut être à mettre fin au carnage. J’attrape mon verre pour le lever dans sa direction, un sourire sur le visage. « Profites-en bien ! » Je le porte à mes lèvres avant de le reposer, le faisant tourner entre mes doigts. « Je vais t’avouer quelque chose, j’ai jamais pu la voir en peinture ta blondasse. » On n’est pas réellement sur du spoiler alert, ni des confessions intimes. Mitchell sait pertinemment qu’entre Mavis et moi il y a toujours eu de l’eau dans le gaz, elle d’une jalousie maladive et moi n’étant ma du genre à m’écraser. A plusieurs reprises nous avons failli en venir aux mains et c’était lui qui avait empêché la blonde de me sauter à la gorge. Je n’étais pas violente, mais provoquer était ma seconde nature, surtout quand je sentais que mon interlocuteur prenait la mouche facilement. Et Mavis est trop facile à faire réagir, trop facile à faire monter dans les tours pour que je ne m’y amuse pas. Elle est d’une jalousie maladive et disproportionnée, et ne supporte pas il me semble d’avoir en face d’elle une femme qu’elle ne peut écraser ou faire taire. « Le Club se porte bien mieux sans elle dans les parages, si tu veux mon avis. » Mon avis il le connait, même si je ne l’ai jamais partagé, je n’ai jamais non plus prétendu apprécier la jeune femme. Je me demande si malgré tout il souffre encore de son absence, de son silence. Elle est partie dans un mot pour lui, et j’ai du mal à imaginer ce que je ressentirais à sa place puisque je n’ai plus aimé depuis des années. « Et tu te portes bien mieux sans elle. » Cette hystérique. Je les ai connus amoureux pourtant, il y a des année mais j'ai aussi assisté à la dégradation éclair de leur relation.











Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark 1949770018:
 


Dernière édition par Raelyn Blackwell le Mar 29 Oct 2019 - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mitchell Strange
Mitchell Strange
le grand méchant loup
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Quarante ans. Quarante putain d'année qu'il respire. Il a eu du mal à passer le cap de la trentaine et ça serait mentir de dire qu'il vit très bien la quarantaine. Il déteste ça, il n'aime pas le fait de vieillir et figerait le temps s'il le pouvait.
SURNOM : Mitch. Diminutif de son faux non. Les plus intimes l'appel Alex, de son vrai nom.
STATUT : Veuf. Sa femme est morte d'une overdose il y a peu et pourtant il continue de jouer au séducteur, Ce n'est pas un sentimentale.
MÉTIER : Gérant d'un restaurant le jour, mafieux la nuit.
LOGEMENT : Un appartement à Fortitude Valley.
Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark Source
POSTS : 459 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark Q0hTkBPU_o
LE CLUB - underco

Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark DkOVRGqZ_o
→ keep your enemies closer

Lou + Anwar#2 + Raelyn#3 + Deborah#2 + Heïana + Nino + Norah#2 + Primrose + Alec (FB 2016)

Autres dimensions : Raelyn (Dimension zombie)



RPs TERMINÉS : Lubya#1 + Lubya#2 + Raelyn + Raelyn#2 + Lubya (FB 2019) + Norah + Anwar+ Club & Manthas + Deborah + Lubya#3 + Lubya#4
PSEUDO : London
AVATAR : Tom Hardy
CRÉDITS : lux aeterna(avatar) London (crackships) signature Astra Userbar : Loonywaltz
DC : Nicolas Rollins, le pilote.
INSCRIT LE : 09/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t22907-i-m-not-the-devil-but-i-serve-him-mitchell https://www.30yearsstillyoung.com/t22999-dance-with-me-in-the-dark-mitchell https://www.30yearsstillyoung.com/t23736-mitchell-strange#966794

Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark Empty
Message(#) Sujet: Re: Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark EmptyLun 28 Oct 2019 - 22:33



Cause they will run you down, down til the dark
Raelyn & Mitchell



Celui qui un jour a dit que l’alcool aidait à remonter le moral n’avait pas tort. Je m’étais lancé dans un marathon alcoolisé en compagnie de mon acolyte Raelyn et je devais avouer que ça me faisais du bien de vider mon sac après les récents évènement. Je n’étais pas du genre à me confier facilement sur ma vie privée, mais la boisson me donnait l’envie de le faire et je ne m’étais pas fait prier, ne manquant pas de partager la relation montante avec la russe ou encore le retour de ma femme. « Elle est revenu, hier soir alors que j’étais avec Lubya.» je marquais une petite pause pour boire une énième gorgée. « Je te dis pas la scène ! » Je regardais le fond de mon verre durant quelques secondes, je m’évadais le temps d’un instant dans mes souvenirs les plus récents, pensant à la veille au soir ou mon regard c’était déposé sur une silhouette qui ne m’était pas inconnue. Je connaissais par cœur ce corps, ce regard et cette magnifique chevelure blonde, que j’avais côtoyé durant de nombreuses années, mais il me fallut quelques secondes avant de réagir au retour inattendu de Mavis,  la femme qui portait mon nom, la femme que j’avais aimé aveuglément comme un fou, alors que je m’étais lancé dans un nouveau jeu de séduction avec Lubya, de qui j’étais de plus en plus proche, qui ignorait tout de ma situation d’homme marié. La situation était très vite devenue tendu, Mavis ne s’était pas retenu de faire une crise comme à son habitude, devenant de plus en plus  hystérique à chaque mot que je pouvais prononcer. Cette femme était à elle seule digne d’un Drama Italien, elle sur jouait souvent et adorait se faire passer pour la victime. J’avais demandé à Lubya de s’en aller, ne manquant pas de lui promettre des explications à ce sujet. Puis j’avais passé une bonne partie de la nuit à me prendre la tête avec ma femme avant de la voir une nouvelle fois franchir la porte, pensant qu’une fois de plus elle prenait la fuite. Je sortais de mes pensées sous les paroles de Raelyn qui venait de remplir mon verre devenu vide tout en annonçant la fin des hostilités. Je levais le regard vers elle d’un air assez déçu. L’alcool ne manquait pas derrière le comptoir, mais le whisky lui était aux abonnés absent. Il fallait avouer que c’était la boisson préféré des malfrats, allez savoir pourquoi ! « Eh merde, je n’aurai pas dit non à quelques verres de plus ! » Ma limite lorsque je buvais ainsi c’était lorsque je ne tenais plus debout et que le monde se mettait à tourner autour de moi. J’avais encore de quoi encaisser quelques verre et une bouteille vide n’allait pas m’en empêcher. « J’ai un stock chez moi, on a qu’à y poursuivre après ce verre. » Que je disais tout en m’amusant à faire tourner mon verre sur lui même avant d’entendre la révélation de la blonde concernant ma très chère femme. Révélation qui n’en était pas vraiment une, puisque j’avais déjà conscience que ce n’était pas l’amour fou entre les deux jeunes femmes et ce depuis toujours. « Je pense que tu n’es pas la seule, il doit surement y avoir quelque chose qui tourne pas rond chez moi ! » Que je plaisantais en riant légèrement. « Et dire que je me la coulais douce durant son absence, il a fallut qu’elle fasse ce qu’elle fait le mieux face à Lubya. » La comédie ! J’étais assez énervé contre elle. Elle avait peut-être gâché ce semblant de relation que j’avais avec la Russe et ce en quelques secondes. Tout ça pour disparaitre à nouveau. « Je me demande comment j’ai pu tenir autant d’années avec une femme aussi dingue ! » Je n’y allais pas de main morte lorsqu’il s’agissait de Mavis, elle me mettais hors de moi et pourtant malgré tout ça j’étais resté avec elle, marié durant toutes ces années, attaché à une vieille relation qui n’existait plus au jour d’aujourd’hui. Je ne l’avouais jamais, mais son absence me pesait des fois. Je terminais mon verre d’une traite avant de lancer un regard aguicheur à mon interlocutrice. « On va se boire ce dernier verre ? »



(c) DΛNDELION


dance with the devil

≈ uc.


Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark Nl6guHT_d
Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark 981744criminal
Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark 4dcIXIB
Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark ZsxbA8o
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 33 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn.
STATUT : Frivole depuis 12 ans, addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie (Elle ne passe pas plus de temps avec lui qu'avec les autres, c'est faux)
MÉTIER : Responsable de la branche stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane. Ventes, fournisseurs et approvisionnement, elle gère pour le gang tout ce qui touche à la drogue
LOGEMENT : #290 Spring Hill
Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark 1ST31F3g_o
POSTS : 13198 POINTS : 5065

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark PrTkRfYQ_o
Destiny was for fools. She would not wait for her life to happen. She would make it happen.

Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark RFN9mDBH_o
Amelyn #8All I feel is I get closer to you it's that desire to move like you do, if I hear my name, I will run your way. It's my desire that you feed, I give my all now, can't you see. Why wont you set me free ? You got power over me.
(12345678)


07/10Mitchell #3Dimitri #2JackTobias #4 ❈ Lou #2 ❈ Amos #8 ❈ Olivia #1 + Amos

+ Univers alternatifs (8)Mitchell (DZ)Zombieraeleah (DZ)Spaceraeleah (DS)Tad (DZ)Tad + Hannah (DS)Matt #2 (DS)Zombie Léolyn (DZ)Zombie Amelyn (DZ)

Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark XMLg

RPs TERMINÉS :
2020
Tobias #2Amos #1Amos #2Amos #3Amos #4Amos #5Amos #6Amos #7 (& Tobias #3)

2019Primrose #1Joseph #1Mitchell #1Lubya #1DeborahCamilMitchell #2Primrose #2Jo + AudenPrimrose #3CharlieGinny + AudenJoseph #3JoralynLeah #2LouDimitriLubya #3Primrose #4Nolan

FlashbacksCarter #1 (2005)Auden #1 (2005)Carter #2 (2007)Jill #1 (2009)Jill #2 (2009)Leah (2012) Joseph (2014)Aisling (FB 2014)Auden #2 (2016)Tobias #1 (2016)

Univers alternatifsLeah (DF)Matt (DS)(Deb's naughty dream)

Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark BaVsCicO_o

Abandonnés mais conservés dans la chronologieLubya #2SoheilaAlec (2008)

PSEUDO : stairsjumper
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar by me UB by loonywaltz + code signature by astra
DC : Lucia Whitemore, l'oiseau tombé du nid & Skylar Whitaker, la mean girl
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark Empty
Message(#) Sujet: Re: Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark EmptyMar 29 Oct 2019 - 17:42




Cause they will run you down, down til the dark
Raelyn Blackwell & @Mitchell Strange Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark 873483867

Je n’avais pas pour habitude de jouer la psychiatre, les problèmes des autres ne m’intéressaient pas, ils ne m’avaient jamais intéressée pour être tout à fait franche. Je n’étais pas une bonne épaule, celle sur laquelle on vient pleurer et décharger sa frustration, parce que malgré le respect que je portais à Mitchell et le lien – difficilement définissable – qui nous unissait, il ne faisait pas exception à la règle. Ses histoires de cœur et les méandres de sa réflexion entre les deux blondes qui partageaient à présent sa vie, qu’il le veuille ou non, je n’en avais que faire. Je m’y impliquerai au moment où je sentirai que les intérêts du Club sont en jeu, pas avant. C’est bien là la seule chose qui importe pour moi, qu’il garde ses problèmes privés, privés… Difficile à faire avec Mavis, qui frôle j’en suis persuadée l’hystérie pathologique. « Elle est revenu, hier soir alors que j’étais avec Lubya. Je te dis pas la scène ! » J’imagine assez facilement en fait, partant du principe que j’ai assisté à pas mal des scène de la femme du boss à travers les années, certaines m’étant réservée et d’autres non, mais j’étais bien placée pour savoir qu’elle était capable de rentrer dans des colères noires même quand ses soupçons étaient infondés, alors que dire quand ils l’étaient… « J’imagine oui… » Je me demande à quoi il s’attendait cependant, Mavis est une femme jalouse, quoi que soit l’état de leurs relations ils restent mariés, et les intentions de Mitch envers Lubya n’ont rien de chastes et innocentes.

Le point commun que j’ai par contre avec Mitchell c’est l’extériorisation par l’alcool. Il a, je dois bien l’admettre, une descente largement supérieur à la mienne et ce soir il semble bien décidé à rentrer chez lui défait et en rampant. « Eh merde, je n’aurai pas dit non à quelques verres de plus ! » Un mince sourire étire mes lèvres alors que je tire une cigarette de mon sac, et je dois m’y reprendre à trois fois avant de réussi à l’allumer. Je reste persuadée que j’ai assez bu, et que lui aussi. « J’ai un stock chez moi, on a qu’à y poursuivre après ce verre. » Je tire sur ma cigarette, avant de cracher ma fumée, l’air pensif, sans répondre. Mon instinct me hurle de mettre fin à la soirée et de rentrer chez moi, mais Mitch est un idiot capable de prendre le volant et de se foutre en l’air. Je suis pas sa mère, mais sa mort ferait tâche pour les affaires du Club. « Je pense que tu n’es pas la seule, il doit surement y avoir quelque chose qui tourne pas rond chez moi ! » Je laisse échapper un rire en tapotant le cendrier. « T’as une vraie obsession pour les blondes à problèmes qu’est-ce que tu veux que je te dise. » Parce que qu’on se le dise, on a déjà eu cette discussion et si Lubya est très différente de Mitchell, je suis presque sure qu’elle ne nous attirera que des emmerdes au bout du compte. Je n’ai pas besoin de le préciser, il connait mon avis sur la question. Je rajoute finalement, un sourire insolent sur les lèvres. « Je suis presque soulagée que t’aies jamais jeté ton dévolu sur moi. Sans vouloir te vexer. » Parce que qu’on se le dise, dans le genre blonde à problème, je coche pas mal de cases également. « Et dire que je me la coulais douce durant son absence, il a fallu qu’elle fasse ce qu’elle fait le mieux face à Lubya. » Encore une fois l’envie de lui demander si ça le surprend réellement me brûle les lèvres. Mavis a toujours adoré se donne en spectacle, il me semble plutôt évident qu’elle n’allait pas laisser passer cette trop belle occasion de le faire en trouvant son époux avec la jolie russe. « J’aurais donné cher pour être là. » Elle m’aurait divertie au moins, même si je ne suis pas certaine que la scène ait amusé le brun. « A quoi tu t’attendais en même temps ? » Il n’y a pas une once de jugement dans le ton que j’emploie. Mais il a tendu le bâton pour se faire battre, que ça soit clair (et cela dès le jour où il a choisi d’épouser Mavis si on me demande mon avis.) « Je me demande comment j’ai pu tenir autant d’années avec une femme aussi dingue ! » Sur le coup je préfère me taire plutôt que de devenir vexante, sentant l’alcool délier ma langue, qui mène la course avec mon cerveau depuis quelques heures à présent. Je le vois vider son verre alors que j’écrase ma cigarette au fond du cendrier. « On va se boire ce dernier verre ? » Je réfléchis un instant, avant de pousser un soupir et de me redresser, me sentant vaciller à peine je me retrouve sur mes jambes. « Je pense que j’ai assez bu. » Je jette un coup d’œil à son regard hagard. « … Et que toi aussi. » Finalement je secoue la tête, me rendant compte que c’est une mauvaise idée alors qu’elle se met à tourner. J’agrippe le dossier de ma chaise du bout des doigts, avant de finalement éclater d’un rire nerveux. « On fait un deal, je te raccompagne pour m’assurer que tu finis pas dans un égout et t’auras qu’à essayer de me convaincre sur le chemin, pour ce dernier verre. » D’une main peu assurée, j’attrape mon téléphone. « J’appelle un taxi, c’est pas négociable. » Étrangement je tiens à la vie, et il est hors de question que je monte en voiture avec lui dans cet état.












Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark 1949770018:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark Empty
Message(#) Sujet: Re: Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Raelyn&Mitchell #3 ► Cause they will run you down, down til the dark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: le club
-