AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 (ginèle) et le monde est fragile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adèle Shephard
Adèle Shephard
la fureur de vivre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt quatre (26.12)
SURNOM : addie par ses amis proches, et plus particulièrement par Levi
STATUT : célibataire, et c'est très bien comme ça ! elle a de toute façon bien trop l'habitude de s'enticher des mauvais garçons.
MÉTIER : fait des études pour devenir agent immobilière, elle est en dernière année.
LOGEMENT : en colocation dans le quartier redcliffe, avec toute une bande de chenapan qui lui rende si bien, lily, elia, murphy & wylda, que des nanas pour entourer son cousin, le seul mâle de la coloc !
(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_pxvaxkFrjI1qc17ifo3_250.gifv?fbclid=IwAR2G7qudxMtNYYCV3Ayr5FaeXVjcSvXUY2XESgnfWJYERuReLy5_6boxboY
POSTS : 2763 POINTS : 2165

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a perdu ses parents à l'âge de 14 ans dans un accident ♡ seule fille de la famille et en a toujours jouée ♡ coquette et adore parler de potins ♡ toujours souriante, moulin à parole, est toujours d'oreille attentive ♡ bénévole dans un refuge animalier depuis ses seize ans ♡ atteinte d'un cancer depuis janvier 2019, sous chimio depuis septembre et est soutenue par l'asso beauregard ♡ de 2016 à 2018 bénévole pour venir en aide à des habitants d'Amérique Latine ♡ adore le Mexique
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : nino marchetti 4levi mcgrathjustin piercenino marchetti (zombie)nate barnestopic commun halloween 2019lucia whitemore 2ginny mcgrathlily keegansoren skarsgardjillian mcgrath / freya dohertygaïa salvatorimatthias calloway 2jordan fisherlubya abramovadaisy witter 2elora dawsonzeppelin jensenles colocs 1nino marchetti 5
RPs EN ATTENTE : lizzie potter ♡ allie oakheart ♡ justine hudson 2 ♡
RPs TERMINÉS : nino marchetti 1freya doherty / nino marchettinino marchetti 2lucia whitemore 1remi delgadojustine hudsonnino marchetti 3matthias calloway 1daisy witter 1noa jacobs

(ginèle) et le monde est fragile Tenor
PSEUDO : jen, bleeding_light
AVATAR : la jolie ella purnell
CRÉDITS : (c)dracarys (ava), cristalline (crackship), tumbl (gif)
DC : elias le ripoux et carter le mafieux
INSCRIT LE : 16/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26417-adele-i-ve-looked-for-love-in-every-stranger-took-too-much-to-ease-the-anger https://www.30yearsstillyoung.com/t26491-adele-shephard https://www.30yearsstillyoung.com/t26500-adele-shephard

(ginèle) et le monde est fragile Empty
Message(#) Sujet: (ginèle) et le monde est fragile (ginèle) et le monde est fragile EmptyJeu 24 Oct 2019 - 13:04



(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_pu2m7x86gU1xakfwgo3_400(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_inline_pfs3ekCkWS1rifr4k_1280
 « et le monde est fragile »  (ginèle) et le monde est fragile 873483867   ginny mcgrath & adèle shephard


Adèle avait eu besoin de prendre un peu l’air aujourd’hui, de ne pas rester cloîtrer chez elle, devant une télévision quasiment éteinte, parce qu’elle n’est pas ce genre de femme à rester des heures devant. Elle a un besoin de s’évader l’esprit, de partir à la conquête d’un monde perdu. C’est la raison pour laquelle, elle est déjà en train de refermer sans une once d’appréhension la porte de son appartement. Aujourd’hui, elle ressent cette envie de reconquérir le monde, et c’est avec un sourire aux lèvres qu’elle remercie le bonhomme qui lui tient la porte d’entrée alors qu’elle active le pas pour pas qu’il reste une plombe ainsi. A peine dans la rue, elle inspire profondément, avançant en sautillant dans sa rue qu’elle connaît désormais si bien. Un an qu’elle habite avec ses colocataires, son cousin Nell et une rencontre par hasard alors que Lily avait répondu à une annonce banale de Nell. Les débuts furent compliqués pour Lily mais Adèle n’habitait pas encore là-bas, elle ne connaissait personne Lily quand elle est arrivée dans cet appartement. Et au fil du temps, elle s’y était faite à cette vie, Adèle aussi. Mais c’était différent parce que la jeune Australienne avait déjà son cousin en place, avec qui elle a toujours été très proche, et puis elle connaissait toute la troupe avant même d’emménager, parce qu’elle faisait souvent des soirées avec eux. Vrai pot de colle quand elle tient à une personne, davantage les membres de sa famille et ses amis proches, Adèle est ce genre de femme qui fera tout pour faire rire la galerie, se donnant bien volontiers en spectacle si cela permet de détendre l’atmosphère. Elle avait échangé quelques messages avec une amie à elle, Ginny McGrath qu’elle avait appris à connaître depuis quelques temps, et dont les liens s’étaient resserrés ses derniers mois. Tout comme elle, Ginny est très protectrice et elle a ce grain de folie qui fait qu’elles ne s’ennuient jamais quand elles sont ensembles. Elles aiment bien se taquiner gentiment et une réelle complicité est née de rien entre elles. Adèle adorait d’ailleurs son fils, Noah. Avec qui elle essayait de passer le maximum de temps quand elle le pouvait – mais bien moins en ce moment il fallait l’avouer. Surtout que depuis trois ans, il était malade, et n’a donc pas vraiment pu profiter de la vie comme il aurait dû. Comme un enfant devrait, et ça la touche Adèle… Bien moins présente pour lui depuis janvier, elle faisait malgré tout son possible pour aller manger une glace dans le parc de Brisbane en compagnie du petit garçon ou pour lui apporter les dernières figurines de tortue ninja. Avec son vélo, elle se dirigeait sans mal dans le quartier de toowong, elle connaissait ses rues par cœur désormais. Arrivant devant les portes closes de l’association beauregard, elle regardait les enfants déjà présents autour d’elle. Elle entendait d’ailleurs les petits chuchotaient entre eux, et un ose venir lui demander ‘t’es une grande enfant ?’. Se demandant bien ce qu’elle fiche ici cette grande enfant. Adèle ne pouvait s’empêcher de sourire devant les regards bienveillants de certains parents, s’abaissant pour avoir la même taille que lui et elle lui répondit, avec douceur et émerveillement pour ce monde qu’elle envie encore, « regarde on a la même taille…  » Avant de passer sa main pour ébouriffer ses cheveux tout en étant observé par certains. L’enfant repart non sans avoir vraiment eu la réponse qu’il souhaite, peut-être un peu perplexe malgré tout avec sa moue. Quand la grille s’ouvre sur Ginny, Adèle lui fait un signe de tête, laissant les enfants courir avant elle jusqu’à la grande salle à l’intérieur. Elle n’a jamais été douée en dessin, encore moins en peinture, avec ses frères, elle s’amusait à peindre sur eux, mais cette distraction lui fera le plus grand bien et retrouver son âme d’enfant pour quelques heures, elle n’en demandait jamais tant… Elle était ravie de la proposition de Ginny et avait acceptée sans hésiter. « Salut Ginny, comme prévu je viens t’aider à faire la loi avec ses petits garnements  » Qu’elle avoue en s’approchant d’elle une fois que plus personne n’est autour d’eux, d'une voix rieuse et douce, ils sont déjà tous en train de crier, de chahuter dans la salle qu’ils connaissent par cœur désormais. Elle lui fait la bise, et rentre à son tour, en souriant. Elle glisse son regard bien malgré elle dans le hall, saluant alors la secrétaire de l’entrée, qui relève tout juste sa tête.


@ginny mcgrath


j'ai mal et j'ai peur que cette fois, il n'y ait plus personne pour me sauver, c'est tout ou rien ça me rend folle je ne sais pas si je m'en sortirai. je veux quelqu'un pour y croire, pour savoir...
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Ginny McGrath
Ginny McGrath
l'étoile filante
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (05/03)
SURNOM : Virginia Mary Elisabeth, pour un max de confusion.
STATUT : if you love me with all your heart, i'll make you a star in my universe.
MÉTIER : peintre et photographe, co-propriétaire avec Auden et Robin-Hope d'un local collaboratif pour artistes offrant des ateliers créatifs, une galerie d'exposition et une petite boutique d'arts & crafts sur place.
LOGEMENT : éparpille ses affaires (son bordel) entre le #11 Logan City & le #17 Toowong.
(ginèle) et le monde est fragile SlushyThirdHarborporpoise-small
POSTS : 6350 POINTS : 680

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Maman de Noah, un petit ange de 8 ans qui se remet doucement d'une grave maladie l'ayant gardé hospitalisé pendant 3 ans. ▲ Recommence à peine à parler à ses parents et à son frère après avoir appris qu'ils ont manipulé sa vie. ▲ Addict au café et au sucre. ▲ N’a que quelques bons amis qu’elle compte sur les doigts d’une main. ▲ Née à Brisbane, expatriée à Londres, revenue depuis 4 ans. ▲ Geek dans l’âme, elle adore les BDs et les jeux vidéos. ▲ Végétarienne, yogi aguerrie et adepte de méditation. ▲ A un humour douteux & très sarcastique. ▲ Maladroite & toujours tachée de peinture.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :


(ginèle) et le monde est fragile Hvu5
MCGRATH FAM (fb)LEVIJILL
Still too young to fail, too scared to sail away. But one of these days I'll grow old, and I'll grow brave and I'll go. Everybody's wishing for no more mistakes, and all that I can think about is you.

(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_inline_po69pluLyK1qlm3fn_250
MCJEN #7MCJEN #10 (ds)MCJEN #11MCJEN #12MCJEN #13
Here I go, I'll tell you what you already know. If I talk real slowly, if I hold your hand. If you look real closely my love, you might understand. Shining my light your way.

(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_mt3fwkG0dD1rn5a30o5_r1_250
GIN(LEO)AUDEN #11GINAUDEN #13GINAUDEN #14
Think too much of the end, we'll never start. You can see sparks with the light on, so afraid it'll go wrong. First step is the hardest one you'll ever take. Oh, let's be brave, turn the light off.

(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_inline_nuefv2M20r1qlt39u_250
EZNNY #9 (fb) ▲ EZNNY #12
Twenty candles, blow 'em out and open your eyes. We were looking forward to the rest of our lives, but we say we're better now.

(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_n8jztyewik1rm0kmxo4_250
BAILINNY #7
There's a picture hanging in the outhouse of glory and love, of us and so on. But the colors look like they are cheating, if you stare at our smiles for too long.

quinn & isyoakleyarrowsaül (fb)laoisechristmapocalypselily (fb)mollylizziemcjen & robdenloanadèle

RPs EN ATTENTE : aisling + gab + saul



RPs TERMINÉS :


PSEUDO : hub
AVATAR : Daisy Ridley
CRÉDITS : lux aeterna ♡
DC : Matt le p'tit con, Ariane l'incandescente, Jack le sensible & Chloe l'éphémère
INSCRIT LE : 18/10/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t12335-ginny-sit-still-look-pretty https://www.30yearsstillyoung.com/t17242-good-things-to-come https://www.30yearsstillyoung.com/t12358-ginny-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t12357-ginny-mcgrath

(ginèle) et le monde est fragile Empty
Message(#) Sujet: Re: (ginèle) et le monde est fragile (ginèle) et le monde est fragile EmptyVen 1 Nov 2019 - 2:30



(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_pu2m7x86gU1xakfwgo3_400(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_inline_pfs3ekCkWS1rifr4k_1280
 « et le monde est fragile »  (ginèle) et le monde est fragile 873483867   ginny mcgrath & adèle shephard


Le réveil était doux, ils l’étaient tous. Y’avait un rayon de soleil qui me piquait le bout du nez, j’ai retenu mon éternuement dans l’oreiller bleu royal pour pas réveiller Isy. Ma silhouette s’est quand même tendue, je suis sûre qu’il m’a entendue, ou alors il s’est pas rendu compte que son bras m’avait rapprochée de lui dans son sommeil. Et je serais restée là encore, de longues minutes. J’aurais pris le temps de mémoriser chacun de ses traits, de pouffer de rire en silence - le plus possible - quand ses sourcils jouaient seuls, quand il avait l’air d’être pris entre deux rêves. Il était rentré à pas d’heure la veille, un autre quart de boulot qui l’avait drainé, à peine on avait parlé quand il avait fini par venir dormir. J’étais couchée depuis quelques heures déjà, presque pas d’insomnie et trois chapitres de lus plus tard, c’est là où on se retrouvait. Fallait que je quitte le lit, fallait que je quitte l’étreinte, fallait que j’aille à la fondation aujourd’hui, l’atelier du jour que je menais le coeur léger bien sûr. Mais j’éternise encore, une minute, dix. Un baiser, vingt. Les derniers jours n’avaient pas été particulièrement faciles, je me sentais tout sauf en forme, tout sauf moi-même, mais avec lui dans les parages, j’étais un peu plus à ma place.

Le café dans une main, les cahiers de croquis dans l’autre, le trajet était devenu aussi facile qu’habituel. À peine à quelques rues de la maison du Jensen, c’était hyper facile de m’y rendre à temps à pied, me laissant même dériver entre les différents parcs et autres espaces verts, le soleil du jour qui n’en finit plus de briller au passage. C’est le calme avant la tempête, quand même pas 30 minutes après être arrivée sur place, je sens que les enfants sont déjà hyper survoltés. Ils joggent d’un sens et de l’autre, ils crient, ils rigolent, ils sont à un niveau d’excitation que je ne pourrai jamais leur reprocher puisque c’est bon signe, ça veut dire que la maladie ne les brime pas trop dans l’instant, qu’ils sont heureux, qu’ils se sentent bien, qu’ils se sentent eux.

« Salut Ginny, comme prévu je viens t’aider à faire la loi avec ses petits garnements  » « Personne ne me prend déjà au sérieux, si en plus t'en rajoute une couche... » je rétorque, hilare, la voix d’Adèle me réchauffe le coeur à la seconde où mes yeux se posent sur elle et ses lèvres sur ma joue. Déjà, les gamins font la course jusqu’à la salle réservée pour l’activité, les parents presque soulagés d’avoir une poignée de minutes de répit alors que je prends humblement le lead. « Je suis contente que tu sois là, l'atelier d'aujourd'hui va finir en véritable bordel c'est sûr. » que je finis par chuchoter à l’oreille de la jeune femme. Une amie, vraiment, un visage familier, une valeur sûre que j’aimais énormément pour sa douceur, pour ce caractère d’enfant qu’elle savait garder malgré les nuages noirs qui flottaient au-dessus de sa tête en permanence. « Comment tu vas? » la question qu’on se refuse à poser, mais qu’on pose tout de même. Elle sait qu’elle peut garder une distance avec moi, elle sait que je ne creuserai jamais si elle ne me l’autorise pas. Mais ce ne serait pas moi de ne pas le lui demander d’emblée. Puis, prévoyant son coup d’oeil hilare sur mes mèches emmêlées et tachées de peinture comme à l’accoutumée, j’anticipe d’un « Je sais, j'en ai plein les cheveux. Mais à force, c'est presque devenu ma marque de commerce. » presque fière, épaules hautes, mains sur les hanches, sourire de championne au programme.



@adèle shephard :keur:



    Sleeplessly embracing, yawn yearns into it. Plenty more tears in the sea, and so you finally use it. Staying in, at night your heart wears knight armour. Hunger of the pine, female rebel. sleeplessly embracing you.












Revenir en haut Aller en bas
Adèle Shephard
Adèle Shephard
la fureur de vivre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt quatre (26.12)
SURNOM : addie par ses amis proches, et plus particulièrement par Levi
STATUT : célibataire, et c'est très bien comme ça ! elle a de toute façon bien trop l'habitude de s'enticher des mauvais garçons.
MÉTIER : fait des études pour devenir agent immobilière, elle est en dernière année.
LOGEMENT : en colocation dans le quartier redcliffe, avec toute une bande de chenapan qui lui rende si bien, lily, elia, murphy & wylda, que des nanas pour entourer son cousin, le seul mâle de la coloc !
(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_pxvaxkFrjI1qc17ifo3_250.gifv?fbclid=IwAR2G7qudxMtNYYCV3Ayr5FaeXVjcSvXUY2XESgnfWJYERuReLy5_6boxboY
POSTS : 2763 POINTS : 2165

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a perdu ses parents à l'âge de 14 ans dans un accident ♡ seule fille de la famille et en a toujours jouée ♡ coquette et adore parler de potins ♡ toujours souriante, moulin à parole, est toujours d'oreille attentive ♡ bénévole dans un refuge animalier depuis ses seize ans ♡ atteinte d'un cancer depuis janvier 2019, sous chimio depuis septembre et est soutenue par l'asso beauregard ♡ de 2016 à 2018 bénévole pour venir en aide à des habitants d'Amérique Latine ♡ adore le Mexique
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : nino marchetti 4levi mcgrathjustin piercenino marchetti (zombie)nate barnestopic commun halloween 2019lucia whitemore 2ginny mcgrathlily keegansoren skarsgardjillian mcgrath / freya dohertygaïa salvatorimatthias calloway 2jordan fisherlubya abramovadaisy witter 2elora dawsonzeppelin jensenles colocs 1nino marchetti 5
RPs EN ATTENTE : lizzie potter ♡ allie oakheart ♡ justine hudson 2 ♡
RPs TERMINÉS : nino marchetti 1freya doherty / nino marchettinino marchetti 2lucia whitemore 1remi delgadojustine hudsonnino marchetti 3matthias calloway 1daisy witter 1noa jacobs

(ginèle) et le monde est fragile Tenor
PSEUDO : jen, bleeding_light
AVATAR : la jolie ella purnell
CRÉDITS : (c)dracarys (ava), cristalline (crackship), tumbl (gif)
DC : elias le ripoux et carter le mafieux
INSCRIT LE : 16/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26417-adele-i-ve-looked-for-love-in-every-stranger-took-too-much-to-ease-the-anger https://www.30yearsstillyoung.com/t26491-adele-shephard https://www.30yearsstillyoung.com/t26500-adele-shephard

(ginèle) et le monde est fragile Empty
Message(#) Sujet: Re: (ginèle) et le monde est fragile (ginèle) et le monde est fragile EmptyMer 6 Nov 2019 - 14:45



(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_pu2m7x86gU1xakfwgo3_400(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_inline_pfs3ekCkWS1rifr4k_1280
 « et le monde est fragile »  (ginèle) et le monde est fragile 873483867   ginny mcgrath & adèle shephard


Adèle n’est probablement pas née pour avoir la vie facile, mais elle sait au fond d’elle ou l’espère du moins, être à la hauteur de tout ce qu’on lui fera vivre. Qu’elle s’en sortira indemne, elle ne veut pas l’admettre, elle ne veut pas voir les choses en face mais elle a dû jolie monde autour d’elle, prête à l’épauler en cas de coup dur. Elle est consciente que  les choses sont compliquées et qu’elle allait devoir avoir besoin de temps et de patience pour accepter le tout. Mais si certains jours c’est plus compliquée que d’autres, pour autant elle ne veut pas baisser les bras, continuant sa routine initiale, comme si la changeait perturberait son subconscient. Comme si elle avait peur de voir ses faiblesses si elle acceptait le regard des autres sur elle. Elle n’en parlait pas ou si peu, de sa maladie. Elle avait peur dans le fond, elle était même effrayée par ce qui pourrait lui arriver. Mais elle voulait croire en sa bonne étoile et à ses gens sur qui elle pourrait compter. Quoi qu’il advienne d’elle, et Ginny en faisait inlassablement partie. Adèle aimait sa douceur, cette joie de vivre à toute épreuve. Elles se ressemblaient sans doute beaucoup les deux femmes et c’était une évidence cette amitié, plus encore avec ce qu’avait vécue Ginny avec Noah. « Personne ne me prend déjà au sérieux, si en plus t'en rajoute une couche... » La porte s’était ouverte pour que les enfants rentrent et Ginny s’était dessinée devant la porte, face à un sourire d’Addie, qui regardait avec fierté les enfants la saluait, ou rentrer à l’intérieur. Un retour en enfance ne lui ferait jamais de mal, et elle avait ce côté un peu fofolle qui ressortait, davantage en leur présence. Certains étaient vraiment très jeunes, elle ne pouvait s’empêcher d’avoir un pincement au cœur quand elle les voyait. Et quand le dernier rentre, elle se retourne vers son amie, « ah mais tu l’savais pas encore ? Que c’est pour cette raison que mes parents m’ont mise au monde ?! » Qu’elle surenchérit sur le même ton, sans une once de gêne, lui présentant son plus jolie sourire en même temps. C’était une évidence pour quiconque qui la connaissait un petit peu, Adèle était une vraie chieuse à temps plein et elle s’en réjouissait d’ailleurs. Toujours dans l’optique d’être celle qu’on chouchoute, elle représentait si bien l’aspect du décor : seule fille dans une famille entièrement d’hommes ! Ses deux frères, et son cousin peuvent en témoigner ! Et elle ne s’en cachait pas, toujours dans la décontraction, dans l’humeur, elle prenait la vie comme elle venait. Bon parfois, elle se la compliquait légèrement mais c’était uniquement pour se prouver qu’elle pourrait en ressortir la tête haute. C’est ce qu’elle prétendra en tout cas. Ginny se penche, lui chuchotant, « je suis contente que tu sois là, l'atelier d'aujourd'hui va finir en véritable bordel c'est sûr, Addie a les yeux qui brillent, trépignant d’impatience, voulant déjà savoir ce qu’elle lui préparait, elle n’avait pas une patience débordante quand il s’agissait de surprise Adèle, et puis avec des gamins c’était encore pire, comment tu vas? » Un sourire un peu gêné sur ses lèvres, alors qu’elle détourne le regard vers quelques enfants qui passent, un peu à la bourre non ? Ils lui disent « bonjour Addie », Nino s’est souvent moquée d’elle, en lui disant qu’ici elle était connue comme le loup blanc, elle finissait toujours par le pousser légèrement en guise de réponse. Mais il n’avait certainement pas tort, en même temps elle fait que parler, danser, sautiller. A chaque fois, difficile de pas la voir la jeune Shephard. « Ca va, mais je ne suis pas là pour parler de ça…  » Elle n’allait pas dire le contraire, elle avait pu répondre à l’appel de son amie et en était satisfaite, mais elle n’avait pas spécialement l’envie d’en parler, peut-être ce soir, si elles vont boire un coup, là elle avait envie de redevenir un gosse. En souvenir du bon vieux temps, « c’est quoi cet atelier surprise ? » Une voix de gamine, des battements de cils pour prouver son innocence certaine. Elle fixe les cheveux de son amie, avant de pouffer de rire quand Ginny s’en rend compte, « je sais, j'en ai plein les cheveux. Mais à force, c'est presque devenu ma marque de commerce. » Et elle repart à rire voulant s’en empêcher, mais c’est dans ses moments que ça paraît plus compliqué encore, avant de la taquiner, avec son air innocente, « fallait me dire que vous faîtes atelier coiffure aussi ! »  Elle se moque, gentiment, avant de rentrer à l’intérieur en compagnie de Ginny. « Et toi ça va depuis la dernière fois ?  » Elle lui sourit avec sincérité avant de glisser ses yeux sur la foule d'enfant qui commence déjà à chahuter au possible !


j'ai mal et j'ai peur que cette fois, il n'y ait plus personne pour me sauver, c'est tout ou rien ça me rend folle je ne sais pas si je m'en sortirai. je veux quelqu'un pour y croire, pour savoir...
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Ginny McGrath
Ginny McGrath
l'étoile filante
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (05/03)
SURNOM : Virginia Mary Elisabeth, pour un max de confusion.
STATUT : if you love me with all your heart, i'll make you a star in my universe.
MÉTIER : peintre et photographe, co-propriétaire avec Auden et Robin-Hope d'un local collaboratif pour artistes offrant des ateliers créatifs, une galerie d'exposition et une petite boutique d'arts & crafts sur place.
LOGEMENT : éparpille ses affaires (son bordel) entre le #11 Logan City & le #17 Toowong.
(ginèle) et le monde est fragile SlushyThirdHarborporpoise-small
POSTS : 6350 POINTS : 680

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Maman de Noah, un petit ange de 8 ans qui se remet doucement d'une grave maladie l'ayant gardé hospitalisé pendant 3 ans. ▲ Recommence à peine à parler à ses parents et à son frère après avoir appris qu'ils ont manipulé sa vie. ▲ Addict au café et au sucre. ▲ N’a que quelques bons amis qu’elle compte sur les doigts d’une main. ▲ Née à Brisbane, expatriée à Londres, revenue depuis 4 ans. ▲ Geek dans l’âme, elle adore les BDs et les jeux vidéos. ▲ Végétarienne, yogi aguerrie et adepte de méditation. ▲ A un humour douteux & très sarcastique. ▲ Maladroite & toujours tachée de peinture.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :


(ginèle) et le monde est fragile Hvu5
MCGRATH FAM (fb)LEVIJILL
Still too young to fail, too scared to sail away. But one of these days I'll grow old, and I'll grow brave and I'll go. Everybody's wishing for no more mistakes, and all that I can think about is you.

(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_inline_po69pluLyK1qlm3fn_250
MCJEN #7MCJEN #10 (ds)MCJEN #11MCJEN #12MCJEN #13
Here I go, I'll tell you what you already know. If I talk real slowly, if I hold your hand. If you look real closely my love, you might understand. Shining my light your way.

(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_mt3fwkG0dD1rn5a30o5_r1_250
GIN(LEO)AUDEN #11GINAUDEN #13GINAUDEN #14
Think too much of the end, we'll never start. You can see sparks with the light on, so afraid it'll go wrong. First step is the hardest one you'll ever take. Oh, let's be brave, turn the light off.

(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_inline_nuefv2M20r1qlt39u_250
EZNNY #9 (fb) ▲ EZNNY #12
Twenty candles, blow 'em out and open your eyes. We were looking forward to the rest of our lives, but we say we're better now.

(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_n8jztyewik1rm0kmxo4_250
BAILINNY #7
There's a picture hanging in the outhouse of glory and love, of us and so on. But the colors look like they are cheating, if you stare at our smiles for too long.

quinn & isyoakleyarrowsaül (fb)laoisechristmapocalypselily (fb)mollylizziemcjen & robdenloanadèle

RPs EN ATTENTE : aisling + gab + saul



RPs TERMINÉS :


PSEUDO : hub
AVATAR : Daisy Ridley
CRÉDITS : lux aeterna ♡
DC : Matt le p'tit con, Ariane l'incandescente, Jack le sensible & Chloe l'éphémère
INSCRIT LE : 18/10/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t12335-ginny-sit-still-look-pretty https://www.30yearsstillyoung.com/t17242-good-things-to-come https://www.30yearsstillyoung.com/t12358-ginny-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t12357-ginny-mcgrath

(ginèle) et le monde est fragile Empty
Message(#) Sujet: Re: (ginèle) et le monde est fragile (ginèle) et le monde est fragile EmptyVen 8 Nov 2019 - 5:20



(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_pu2m7x86gU1xakfwgo3_400(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_inline_pfs3ekCkWS1rifr4k_1280
 « et le monde est fragile »  (ginèle) et le monde est fragile 873483867   ginny mcgrath & adèle shephard


« Ca va, mais je ne suis pas là pour parler de ça…  » j'ai pas besoin de plus, la simple confirmation d'Adèle me va. J'aurais pu scruter ses yeux, probablement que si elle m'avait laissé le faire, j'aurais tenté un regard un peu plus insistant que les autres, un coup d'oeil soutenu, rien que pour m'assurer que tout allait correctement, du mieux possible, pour elle. Mais elle dégage toute conversation sans que je ne lui en tienne rigueur, habituée à garder mes distances le plus possible rien que par pudeur, par respect.

Les gamins survoltés donnent le rythme, ils se dispersent dans une salle déjà bien rempli de matériel qu'ils investiguent entre deux rires, entre deux cris. « c’est quoi cet atelier surprise ? » « Rien de bien différent de d'habitude...  » je viens à son oreille, murmure doucement, prenant le temps de sortir le plus lentement du monde de mon grand sac bandoulière les différents éléments d'un futur méfait. « ... sauf si de la colle à paillettes et une armée de pastels sonnent différents pour toi. » maigre dealeuse, ridicule protagoniste de bac à sable, quand je flash la marchandise avant d'éclater de rire, stupidement malicieuse. Bien sûr que je savais dans quoi je m'embarquais en osant apporter de telles munitions aux bambins qui seraient assez en forme pour se joindre à nous aujourd'hui. Bien sûr que j'acceptais le risque, simplement pour leurs beaux yeux, simplement pour m'assurer qu'ils sont heureux, qu'ils sont eux aujourd'hui. C'est tout ce que je leur souhaite, du plus profond de mon coeur.

Mes cheveux qui évidemment viennent sur le sujet par ma faute. J'oublie volontairement de mentionner mes baskets tâchées, mon jeans avec, ma crinière que je tente de ramener en un chignon tout sauf élégant, nonchalamment désabusé sur le dessus de mon crâne. « fallait me dire que vous faîtes atelier coiffure aussi ! » Adèle qui se moque, ses grands yeux qui pétillent et mon rire qui l'accompagne. « J'y peux rien, je suis une improvisatrice-née! » et surtout que mon naturel restera toujours d'arriver à me salir peu importe la distance entre mon matériel et moi. Si j'étais dans la même pièce qu'une teinte de peinture quelconque c'était acté ; j'en ressortais bariolée.

Les enfants se dispersent, les outils et autres accessoires qu'ils se divisent, j'erre autour d'Adèle lorsqu'ils sont en pleine découverte des possibilités artistiques à leur disposition. « Et toi ça va depuis la dernière fois ?  » autant j'avais du mal à poser cette question, autant je galèrais à la recevoir. Depuis que Noah s'était sorti d'affaire, je ne me tolérais pas de répondre par la négative, je me refusais de voir le verre à moitié vide, de broyer du noir, quand il avait réussi à survivre à tellement pire, et que maintenant, sa santé était comptée comme ma seule richesse. « On va bien. » que je réponds, brève, simplement. « Noah était trop déçu de ne pas pouvoir être là aujourd'hui. » la conversation que je change sans craindre qu'Adèle suive, surtout lorsque je mentionne son plus grand fan, ma terreur qui était complètement gaga de la brune. « Il t'a fait un truc, mais je te le donnerai que si t'es sage d'ici la fin. »



@adèle shephard :keur:



    Sleeplessly embracing, yawn yearns into it. Plenty more tears in the sea, and so you finally use it. Staying in, at night your heart wears knight armour. Hunger of the pine, female rebel. sleeplessly embracing you.












Revenir en haut Aller en bas
Adèle Shephard
Adèle Shephard
la fureur de vivre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt quatre (26.12)
SURNOM : addie par ses amis proches, et plus particulièrement par Levi
STATUT : célibataire, et c'est très bien comme ça ! elle a de toute façon bien trop l'habitude de s'enticher des mauvais garçons.
MÉTIER : fait des études pour devenir agent immobilière, elle est en dernière année.
LOGEMENT : en colocation dans le quartier redcliffe, avec toute une bande de chenapan qui lui rende si bien, lily, elia, murphy & wylda, que des nanas pour entourer son cousin, le seul mâle de la coloc !
(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_pxvaxkFrjI1qc17ifo3_250.gifv?fbclid=IwAR2G7qudxMtNYYCV3Ayr5FaeXVjcSvXUY2XESgnfWJYERuReLy5_6boxboY
POSTS : 2763 POINTS : 2165

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a perdu ses parents à l'âge de 14 ans dans un accident ♡ seule fille de la famille et en a toujours jouée ♡ coquette et adore parler de potins ♡ toujours souriante, moulin à parole, est toujours d'oreille attentive ♡ bénévole dans un refuge animalier depuis ses seize ans ♡ atteinte d'un cancer depuis janvier 2019, sous chimio depuis septembre et est soutenue par l'asso beauregard ♡ de 2016 à 2018 bénévole pour venir en aide à des habitants d'Amérique Latine ♡ adore le Mexique
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : nino marchetti 4levi mcgrathjustin piercenino marchetti (zombie)nate barnestopic commun halloween 2019lucia whitemore 2ginny mcgrathlily keegansoren skarsgardjillian mcgrath / freya dohertygaïa salvatorimatthias calloway 2jordan fisherlubya abramovadaisy witter 2elora dawsonzeppelin jensenles colocs 1nino marchetti 5
RPs EN ATTENTE : lizzie potter ♡ allie oakheart ♡ justine hudson 2 ♡
RPs TERMINÉS : nino marchetti 1freya doherty / nino marchettinino marchetti 2lucia whitemore 1remi delgadojustine hudsonnino marchetti 3matthias calloway 1daisy witter 1noa jacobs

(ginèle) et le monde est fragile Tenor
PSEUDO : jen, bleeding_light
AVATAR : la jolie ella purnell
CRÉDITS : (c)dracarys (ava), cristalline (crackship), tumbl (gif)
DC : elias le ripoux et carter le mafieux
INSCRIT LE : 16/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26417-adele-i-ve-looked-for-love-in-every-stranger-took-too-much-to-ease-the-anger https://www.30yearsstillyoung.com/t26491-adele-shephard https://www.30yearsstillyoung.com/t26500-adele-shephard

(ginèle) et le monde est fragile Empty
Message(#) Sujet: Re: (ginèle) et le monde est fragile (ginèle) et le monde est fragile EmptyMer 4 Déc 2019 - 1:05



(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_pu2m7x86gU1xakfwgo3_400(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_inline_pfs3ekCkWS1rifr4k_1280
 « et le monde est fragile »  (ginèle) et le monde est fragile 873483867   ginny mcgrath & adèle shephard


Il n’était pas facile pour elle de dire ce qu’elle ressent vraiment. Pas quand ça la touche aussi directement, elle a cette habitude de garder pour elle ses sentiments et ses craintes bien qu’elle apprenait à les exprimer depuis sa maladie un peu plus davantage. Même si elle ne le dira jamais aussi facilement, sa venue ici lui faisait un bien fou. Adèle a toujours été du genre à sourire face aux autres, face aux questions parfois envahissantes ou blessantes. Mais il est vrai que ses derniers temps, elle s’était un peu éloignée de tout ce monde, de l’association pas contre les personnes qui tentaient de l’aider, à leur manière. Mais elle ne voulait pas mettre de côté son travail, c’était donc la seule chose qu’elle entretenait malgré parfois la fatigue ou cette envie de ne rien faire. Elle n’avait pas vraiment le choix mais n’en avait encore rien dis à son école ni à son patron. Elle avait pris quelques jours de vacances et le reste du temps, elle trouvait des excuses dont elle seule croyait, sans doute. Elle avait donc préférée ne pas venir spécialement depuis sa chimio mais elle accueillait la demande de Ginny avec sourire et enthousiasme certain. C’est bien connue que les enfants, Adèle les adore et elle a le sens du contact facile. « Rien de bien différent de d'habitude... » Elle laisse planer le doute alors qu’elle s’approche d’Adèle pour lui souffler ses quelques mots avant de laisser le suspense envahir le lieu et Adèle trépigne d’impatience, probablement pire que ses enfants. Pouvoir oublier un instant, même que quelques heures ce qu’elle endure depuis janvier et plus présentement depuis septembre vis-à-vis de la chimio ne pouvait que lui donner du baume au cœur, comme une seconde chance. De pouvoir le partager avec ceux dans le même besoin qu’elle mais davantage plus jeune. « ... sauf si de la colle à paillettes et une armée de pastels sonnent différents pour toi. » Elle sort des tubes de colle et des crayons pastels et les yeux de Adèle s’illuminent. « Géniiiial je vais pouvoir découper et colorier… » Un rien la contente, elle a toujours été ainsi Adèle, ne se préoccupant guère de ce que l’on peut penser d’elle. Elle sautille sur elle-même tapant dans ses mains, avant de s’arrêter et de regarder les cheveux de la jeune femme. « J'y peux rien, je suis une improvisatrice-née! » Et elle ne doute pas que Ginny a de la motivation dans l’air, elle lui sourit bien volontiers, elles se connaissent suffisamment pour savoir que la jeune femme a deux pieds gauches, et en l’occurrence deux mains gauches. Finalement la conversation se détourne sur son petit prince, Noah. Le fils de Ginny, celui qui est secrètement amoureux d’elle-même si ce n’est plus un secret pour personne parce qu’il lui répète suffisamment dès qu’il la voit. « On va bien. Noah était trop déçu de ne pas pouvoir être là aujourd'hui. » Et elle dont ! Mais elle ira le voir prochainement, lui offrir une glace ou se promener dans le parc comme ils l’ont déjà fait. « Il t'a fait un truc, mais je te le donnerai que si t'es sage d'ici la fin. » Elle sur enchérit, et elle lui tire la langue bien volontiers. « J’irai me plaindre à mon amoureux ! » Qu’elle lui dit, bien sérieuse, elle parlait évidemment de Noah comme il l’appelait, avant de rire de bon cœur. Croisant les bras contre sa poitrine ! « On se fera une soirée à la coloc avec Noah ! » Du beau monde en perspective entre Lily la maman poule, le cousin geek d’Adèle et Sora la fêtarde. Il y avait de quoi rire ! Elle s’approche d’un enfant, laissant son regard se posait discrètement sur l’enfant, un sourire apparaît sur son visage alors que sa main caresse ses cheveux longs avec douceur et tendresse.


j'ai mal et j'ai peur que cette fois, il n'y ait plus personne pour me sauver, c'est tout ou rien ça me rend folle je ne sais pas si je m'en sortirai. je veux quelqu'un pour y croire, pour savoir...
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Ginny McGrath
Ginny McGrath
l'étoile filante
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (05/03)
SURNOM : Virginia Mary Elisabeth, pour un max de confusion.
STATUT : if you love me with all your heart, i'll make you a star in my universe.
MÉTIER : peintre et photographe, co-propriétaire avec Auden et Robin-Hope d'un local collaboratif pour artistes offrant des ateliers créatifs, une galerie d'exposition et une petite boutique d'arts & crafts sur place.
LOGEMENT : éparpille ses affaires (son bordel) entre le #11 Logan City & le #17 Toowong.
(ginèle) et le monde est fragile SlushyThirdHarborporpoise-small
POSTS : 6350 POINTS : 680

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Maman de Noah, un petit ange de 8 ans qui se remet doucement d'une grave maladie l'ayant gardé hospitalisé pendant 3 ans. ▲ Recommence à peine à parler à ses parents et à son frère après avoir appris qu'ils ont manipulé sa vie. ▲ Addict au café et au sucre. ▲ N’a que quelques bons amis qu’elle compte sur les doigts d’une main. ▲ Née à Brisbane, expatriée à Londres, revenue depuis 4 ans. ▲ Geek dans l’âme, elle adore les BDs et les jeux vidéos. ▲ Végétarienne, yogi aguerrie et adepte de méditation. ▲ A un humour douteux & très sarcastique. ▲ Maladroite & toujours tachée de peinture.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :


(ginèle) et le monde est fragile Hvu5
MCGRATH FAM (fb)LEVIJILL
Still too young to fail, too scared to sail away. But one of these days I'll grow old, and I'll grow brave and I'll go. Everybody's wishing for no more mistakes, and all that I can think about is you.

(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_inline_po69pluLyK1qlm3fn_250
MCJEN #7MCJEN #10 (ds)MCJEN #11MCJEN #12MCJEN #13
Here I go, I'll tell you what you already know. If I talk real slowly, if I hold your hand. If you look real closely my love, you might understand. Shining my light your way.

(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_mt3fwkG0dD1rn5a30o5_r1_250
GIN(LEO)AUDEN #11GINAUDEN #13GINAUDEN #14
Think too much of the end, we'll never start. You can see sparks with the light on, so afraid it'll go wrong. First step is the hardest one you'll ever take. Oh, let's be brave, turn the light off.

(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_inline_nuefv2M20r1qlt39u_250
EZNNY #9 (fb) ▲ EZNNY #12
Twenty candles, blow 'em out and open your eyes. We were looking forward to the rest of our lives, but we say we're better now.

(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_n8jztyewik1rm0kmxo4_250
BAILINNY #7
There's a picture hanging in the outhouse of glory and love, of us and so on. But the colors look like they are cheating, if you stare at our smiles for too long.

quinn & isyoakleyarrowsaül (fb)laoisechristmapocalypselily (fb)mollylizziemcjen & robdenloanadèle

RPs EN ATTENTE : aisling + gab + saul



RPs TERMINÉS :


PSEUDO : hub
AVATAR : Daisy Ridley
CRÉDITS : lux aeterna ♡
DC : Matt le p'tit con, Ariane l'incandescente, Jack le sensible & Chloe l'éphémère
INSCRIT LE : 18/10/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t12335-ginny-sit-still-look-pretty https://www.30yearsstillyoung.com/t17242-good-things-to-come https://www.30yearsstillyoung.com/t12358-ginny-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t12357-ginny-mcgrath

(ginèle) et le monde est fragile Empty
Message(#) Sujet: Re: (ginèle) et le monde est fragile (ginèle) et le monde est fragile EmptyMar 17 Déc 2019 - 14:55



(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_pu2m7x86gU1xakfwgo3_400(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_inline_pfs3ekCkWS1rifr4k_1280
 « et le monde est fragile »  (ginèle) et le monde est fragile 873483867   ginny mcgrath & adèle shephard



C'est une gamine Addie, une véritable enfant, elle a de la malice dans les yeux, elle rigole tout le temps. Et je la suis du regard, totalement intrusive, j'enregistre chacun de ses gestes et encore plus de ses sourires, parce que la voir heureuse compte plus que tout pour moi. C'est une battante aussi, elle a la force et le caractère de mille autres, elle me rend fière à un niveau qu'elle captera jamais tant on ne parle pas de ces choses-là, tant je ne les lui impose pas. J'espère juste qu'elle le sait, à quel point je suis derrière elle, à quel point tout le monde ici l'est. C'est notre rayon de soleil Adèle, et ça changera jamais.

« Géniiiial je vais pouvoir découper et colorier… » le matériel qu'elle investit avec encore plus d'engouement, les prunelles qui brillent d'étoiles autant que ses prochains dessins de paillettes, mon « C'est le but, laisse-toi aller! » qui sonne comme un encouragement digne des meilleures cheerleaders collégiales. De toute façon, j'ai depuis longtemps abandonné l'idée de donner une structure à mes ateliers, autant par manque de structure moi-même que par envie de laisser toute la place à la créativité des jeunes - et des moins jeunes - présents.

Le chantage de bac à sable du jour, j'ai la surprise de Noah bien rangée dans un endroit secret et sécuritaire, ma monnaie d'échange que je brandis la voix qui chante, comme s'il y avait la moindre chance qu'elle ne reçoive pas son cadeau en toute cérémonie un peu plus tard aujourd'hui. « J’irai me plaindre à mon amoureux! » j'éclate de rire, son drame surjoué qui a tout d'adorable, rien d'effrayant. « Rafraîchis-moi la mémoire : là, c'est en plein le bon moment pour que je me mette à pleurer c'est ça? » mon sarcasme gentil comme tout qui prend le relais, l'index que je laisse glisser sur ma joue pour mimer une fausse larme de crocodile à travers. Mais elle sait bien que je me moque Addie, elle le sait et elle ignore mes remarques, la tête déjà pleine d'idées pour la suite. « On se fera une soirée à la coloc avec Noah ! » « Vous autorisez les chaperons? » je m'impose là aussi, en sachant que je pourrai facilement négocier mon entrée en apportant des glaçages de toutes les saveurs pour les gâteaux de Lily, et des pyjamas assortis aux membres de la tribu pour qu'on ait l'air d'une secte du confort tous emmitouflés devant la télé.

L'atelier va bon train quand je quitte la table d'enfants où j'étais postée à enjoliver chaque trait y ajoutant toujours un peu plus de paillettes. Addie s'est envolée de son côté, elle s'amuse, elle relâche la pression, je la laisse faire, gardant toujours un oeil sur elle lorsqu'elle sort de mon champ de vision. « Ton regard. » ce n'est que lorsqu'elle revient près de moi que je m'autorise une nouvelle mention. « Il brille aujourd'hui, Addie. » et c'est vrai. Elle rayonne, elle mérite qu'on le lui fasse savoir. « Voleuse! » la douceur du moment s'envole quand je vois qu'elle tient mon pinceau préféré entre ses mains, un pinceau comme les autres, mais sur lequel il y a les traces de la totalité des couleurs que les gamins ont pu utiliser à chaque atelier depuis que je suis bénévole à l'association. « Et dire que de base t'étais censée m'aider ; on est loin de ta définition de tâches. » le roulement d'yeux que j'exagère le sourire en coin qui n'en finit plus de grandir, le pinceau que j'ai envie de lui donner aussi, parce qu'il est noyé de peinture et d'amour, et que c'est sûrement de ça dont elle a le plus besoin.



@adèle shephard :keur:



    Sleeplessly embracing, yawn yearns into it. Plenty more tears in the sea, and so you finally use it. Staying in, at night your heart wears knight armour. Hunger of the pine, female rebel. sleeplessly embracing you.












Revenir en haut Aller en bas
Adèle Shephard
Adèle Shephard
la fureur de vivre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt quatre (26.12)
SURNOM : addie par ses amis proches, et plus particulièrement par Levi
STATUT : célibataire, et c'est très bien comme ça ! elle a de toute façon bien trop l'habitude de s'enticher des mauvais garçons.
MÉTIER : fait des études pour devenir agent immobilière, elle est en dernière année.
LOGEMENT : en colocation dans le quartier redcliffe, avec toute une bande de chenapan qui lui rende si bien, lily, elia, murphy & wylda, que des nanas pour entourer son cousin, le seul mâle de la coloc !
(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_pxvaxkFrjI1qc17ifo3_250.gifv?fbclid=IwAR2G7qudxMtNYYCV3Ayr5FaeXVjcSvXUY2XESgnfWJYERuReLy5_6boxboY
POSTS : 2763 POINTS : 2165

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a perdu ses parents à l'âge de 14 ans dans un accident ♡ seule fille de la famille et en a toujours jouée ♡ coquette et adore parler de potins ♡ toujours souriante, moulin à parole, est toujours d'oreille attentive ♡ bénévole dans un refuge animalier depuis ses seize ans ♡ atteinte d'un cancer depuis janvier 2019, sous chimio depuis septembre et est soutenue par l'asso beauregard ♡ de 2016 à 2018 bénévole pour venir en aide à des habitants d'Amérique Latine ♡ adore le Mexique
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : nino marchetti 4levi mcgrathjustin piercenino marchetti (zombie)nate barnestopic commun halloween 2019lucia whitemore 2ginny mcgrathlily keegansoren skarsgardjillian mcgrath / freya dohertygaïa salvatorimatthias calloway 2jordan fisherlubya abramovadaisy witter 2elora dawsonzeppelin jensenles colocs 1nino marchetti 5
RPs EN ATTENTE : lizzie potter ♡ allie oakheart ♡ justine hudson 2 ♡
RPs TERMINÉS : nino marchetti 1freya doherty / nino marchettinino marchetti 2lucia whitemore 1remi delgadojustine hudsonnino marchetti 3matthias calloway 1daisy witter 1noa jacobs

(ginèle) et le monde est fragile Tenor
PSEUDO : jen, bleeding_light
AVATAR : la jolie ella purnell
CRÉDITS : (c)dracarys (ava), cristalline (crackship), tumbl (gif)
DC : elias le ripoux et carter le mafieux
INSCRIT LE : 16/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26417-adele-i-ve-looked-for-love-in-every-stranger-took-too-much-to-ease-the-anger https://www.30yearsstillyoung.com/t26491-adele-shephard https://www.30yearsstillyoung.com/t26500-adele-shephard

(ginèle) et le monde est fragile Empty
Message(#) Sujet: Re: (ginèle) et le monde est fragile (ginèle) et le monde est fragile EmptyVen 20 Déc 2019 - 14:30



(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_pu2m7x86gU1xakfwgo3_400(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_inline_pfs3ekCkWS1rifr4k_1280
 « et le monde est fragile »  (ginèle) et le monde est fragile 873483867   ginny mcgrath & adèle shephard


Si Adèle Shephard laisse entrevoir ses sourires et sa bonne humeur, elle ne laissera jamais personne rentrer dans son jardin secret, celui qu’elle côtoie quand les jours se font plus durs. Quand il lui arrive encore aujourd’hui, de s’enfermer seule dans sa chambre pour que quelques larmes se déversent lentement, mais lui permettant pourtant d’affronter cette vérité. Si c’est un moulin à parole, et qu’elle pourrait faire parler un mur à elle toute seule, il lui arrive de douter. Si fort, et pour que personne ne puisse le savoir, elle le fait dans un endroit où elle est calme, seule. Où personne ne pourra la juger parce qu’elle a beau dire qu’elle vit pour elle, et qu’elle n’en fait qu’à sa tête, cette petite princesse aux mille rêves, il n’empêche que le regard des autres ça compte à ses yeux. Elle ne veut décevoir personne et a toujours été cet enfant modèle. Si parfois, elle fait quelques conneries, principalement par amour – avouons les choses tel quelles sont ! – Adèle tient à garder cet honneur ! Elle a probablement toujours été la petite préférée de la famille, son père lui cédant toujours ses caprices de petite fille. Ce qui faisait rager le petit dernier, le vilain petit canard de la famille. Et pourtant, ils sont proches tous les deux, qu’un an d’écart ça compte pas pour du beurre ! « C'est le but, laisse-toi aller! » Qu’elle avoue, en jetant un regard amusé à sa jeune amie, avant que cette dernière lui réponde, sur le même ton enthousiaste. « J’ai gardé mon âme d’enfant… » Qu’elle avoue comme si Ginny pouvait en douter. Et franchement, il n’y avait pas besoin de la fréquenter pendant des heures pour savoir qu’elle adore les enfants, qu’elle se sent proche d’eux et qu’elle est du genre à s’amuser avec eux sans même qu’on lui demande. Adèle est ce genre de gamine à vouloir des enfants, qu’importe son âge, elle se sent capable de gérer tout ça, même si sa maladie a tout compromis. Elle se rattrape alors comme elle peut, peut-être quelque part en vivant par procuration en attendant son verdict. Un verdict qu’elle a hâte de savoir, autant que ça l’effraie et dont elle n’est plus vraiment certaine de savoir. Comme si finalement elle ne voudrait savoir que suivant la réponse. Et quand elles parlent de Noah, le sourire de Adèle s’élargit. Son plus grand chéri, à en faire pâlir certains. « Rafraîchis-moi la mémoire : là, c'est en plein le bon moment pour que je me mette à pleurer c'est ça? » Elle rigole en lui tirant la langue, une mine boudeuse sur son visage comme souvent. C’est pas une nana pour rien Adèle, « tu feras moins la maligne quand mon petit prince le saura… » Qu’elle avoue, fière d’elle, et parce qu’elle sait qu’elle parle de son fils, et par conséquent que c’est une bonne raison pour Ginny de ne pas trop embêter la ‘chérie’ de son fils. Mais elle en jouait Adèle, et ça se voyait qu’elle se prenait pas vraiment au sérieux. A en voir ce sourire en coin et ses yeux brillants, presque remplis d’une malice flagrante. « Vous autorisez les chaperons? » Elle fait mine de réfléchir quelques secondes, avant qu’elle relève son regard sur son amie, « Ca peut se négocier avec des petits gâteaux au chocolat… » Elle ne perd rien pour attendre, et parce que Noah est comme Adèle sur ce point, deux vrais gloutons de la gourmandise… « Ton regard. Ginny avoue, alors que Adèle en profite pour se rendre à une autre table, aider un gamin à ne pas dépasser les lignes pour son coloriage. Celui-ci s’applique et elle le regarde, fière et d’un regard brillant. Avant que ce dernier lui tende la feuille pour qu’elle voit ses progrès et qu’il se tape dans la main avant qu’Addie tourne sur elle-même dans une danse dont elle seule à le secret et qui amuse toujours les enfants, qui rigolent avec elle. Adèle s’approche de nouveau de Ginny, pour lui récupérer d’autres feutres de couleurs différentes, il brille aujourd'hui, Addie. » Ca la touche plus qu’elle ne le montrera, elle s’ose s’ouvrir pourtant, un peu plus. Elle qui renferme tout pour elle, habituellement. « Sans toi et sans eux, ce serait pas pareil… » Elle confie, reconnaissante. Parce qu’elle a conscience qu’être ici c’est une chance pour elle. Pour eux aussi. « On a d’la chance de t’avoir maîtresse… » Elle ajoute, avec un clin d’œil avant de la narguer avec son pinceau, tentant d’attraper d’autres feutres, « Voleuse ! » Elle fit une moue outrée, « et dire que de base t'étais censée m'aider ; on est loin de ta définition de tâches. » Ginny joue, Adèle le sait mais c’est quand elle reçoit sur son visage le coup de pinceau de son amie lui laissant une trace rouge, trop flagrante pour qu’on lui demande où elle est allée, que Adèle redevient cette vraie gamine. Qui n’est jamais vraiment partie d’elle, parce que courir se cachant pour jouer à cache-cache ou jouer à un, deux, trois soleils fait partie de ses habitude et ici d’avantage. « Qui m’aide à l’attraper ? » Qu’elle demande, d’une voix plus forte, adressée aux enfants à l’encontre de Ginny. Ce qu’elle aimait Adèle c’est que tout le monde participe, joue, rigole. C’est ça qui l’anime cette jeune femme et elle a déjà quatre enfants qui se joignent à elle. Si ils contournent le bureau, Adèle, se met à plat ventre sur ce dernier pour ne pas perdre une seconde avant elle-même de lui faire quelques traces bleu, bien voyant aussi alors qu’elle entend les rires des enfants et ça lui réchauffe tellement son cœur, à Adèle.


j'ai mal et j'ai peur que cette fois, il n'y ait plus personne pour me sauver, c'est tout ou rien ça me rend folle je ne sais pas si je m'en sortirai. je veux quelqu'un pour y croire, pour savoir...
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Ginny McGrath
Ginny McGrath
l'étoile filante
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (05/03)
SURNOM : Virginia Mary Elisabeth, pour un max de confusion.
STATUT : if you love me with all your heart, i'll make you a star in my universe.
MÉTIER : peintre et photographe, co-propriétaire avec Auden et Robin-Hope d'un local collaboratif pour artistes offrant des ateliers créatifs, une galerie d'exposition et une petite boutique d'arts & crafts sur place.
LOGEMENT : éparpille ses affaires (son bordel) entre le #11 Logan City & le #17 Toowong.
(ginèle) et le monde est fragile SlushyThirdHarborporpoise-small
POSTS : 6350 POINTS : 680

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Maman de Noah, un petit ange de 8 ans qui se remet doucement d'une grave maladie l'ayant gardé hospitalisé pendant 3 ans. ▲ Recommence à peine à parler à ses parents et à son frère après avoir appris qu'ils ont manipulé sa vie. ▲ Addict au café et au sucre. ▲ N’a que quelques bons amis qu’elle compte sur les doigts d’une main. ▲ Née à Brisbane, expatriée à Londres, revenue depuis 4 ans. ▲ Geek dans l’âme, elle adore les BDs et les jeux vidéos. ▲ Végétarienne, yogi aguerrie et adepte de méditation. ▲ A un humour douteux & très sarcastique. ▲ Maladroite & toujours tachée de peinture.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :


(ginèle) et le monde est fragile Hvu5
MCGRATH FAM (fb)LEVIJILL
Still too young to fail, too scared to sail away. But one of these days I'll grow old, and I'll grow brave and I'll go. Everybody's wishing for no more mistakes, and all that I can think about is you.

(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_inline_po69pluLyK1qlm3fn_250
MCJEN #7MCJEN #10 (ds)MCJEN #11MCJEN #12MCJEN #13
Here I go, I'll tell you what you already know. If I talk real slowly, if I hold your hand. If you look real closely my love, you might understand. Shining my light your way.

(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_mt3fwkG0dD1rn5a30o5_r1_250
GIN(LEO)AUDEN #11GINAUDEN #13GINAUDEN #14
Think too much of the end, we'll never start. You can see sparks with the light on, so afraid it'll go wrong. First step is the hardest one you'll ever take. Oh, let's be brave, turn the light off.

(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_inline_nuefv2M20r1qlt39u_250
EZNNY #9 (fb) ▲ EZNNY #12
Twenty candles, blow 'em out and open your eyes. We were looking forward to the rest of our lives, but we say we're better now.

(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_n8jztyewik1rm0kmxo4_250
BAILINNY #7
There's a picture hanging in the outhouse of glory and love, of us and so on. But the colors look like they are cheating, if you stare at our smiles for too long.

quinn & isyoakleyarrowsaül (fb)laoisechristmapocalypselily (fb)mollylizziemcjen & robdenloanadèle

RPs EN ATTENTE : aisling + gab + saul



RPs TERMINÉS :


PSEUDO : hub
AVATAR : Daisy Ridley
CRÉDITS : lux aeterna ♡
DC : Matt le p'tit con, Ariane l'incandescente, Jack le sensible & Chloe l'éphémère
INSCRIT LE : 18/10/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t12335-ginny-sit-still-look-pretty https://www.30yearsstillyoung.com/t17242-good-things-to-come https://www.30yearsstillyoung.com/t12358-ginny-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t12357-ginny-mcgrath

(ginèle) et le monde est fragile Empty
Message(#) Sujet: Re: (ginèle) et le monde est fragile (ginèle) et le monde est fragile EmptyDim 22 Déc 2019 - 4:26



(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_pu2m7x86gU1xakfwgo3_400(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_inline_pfs3ekCkWS1rifr4k_1280
 « et le monde est fragile »  (ginèle) et le monde est fragile 873483867   ginny mcgrath & adèle shephard




« tu feras moins la maligne quand mon petit prince le saura… » les menaces, les menaces. Elle le dit avec un sourire dans la voix, elle le dit comme elle l'a dit des dizaines d'autres fois avant et comme elle le répétera encore et encore parce qu'elle est comme ça Adèle, elle se moque, elle ri tout le temps. Noah et elle ont cette drôle de connexion depuis la toute première fois où ils se sont rencontrés, et ce n'était pas rare qu'on leur demandait tout simplement s'ils n'étaient pas frère et soeur. L'air d'intérêt passait à l'incompréhension quand ils réalisaient tous que c'était moi, la mère du gamin, et non leur aînée d'une même famille tissée. Et j'ai arrêté de les compter les fois où on s'est moqués, où on a joué le jeu d'être un trio infernal de la même famille rien que pour s'amuser. « Oh non, s'il-te-plaît Addie, lui dit rien, promis je- » elle tire la carte du chantage, j'exagère mes supplications, les mains en prière, les sourcils exagérément froncés. La scène est ridicule mais elle distrait quelques uns des gamins qui errent dans notre sillage, et ça me suffit amplement pour continuer encore et encore la comédie. « Ca peut se négocier avec des petits gâteaux au chocolat… » Adèle m'interrompt pour lancer une salve de négociations gourmandes, et c'est là, pile à ce moment, que je bombe le torse et exhibe la mine la plus victorieuse que j'aie en banque. « Ah bah voilà, maintenant tu parles mon langage. » j'évite de dire que les gâteaux seront sûrement cuisinés par Lily avant qu'on les passe sous mon nom, ou que j'irai en acheter au café de mon frère en me rendant chez elles. Ce sont juste des détails.

Elle se perd de son côté et moi du mien. Elle dessine, elle complote, l'atelier n'a pas vraiment de début et encore moins de fin et j'ignore à partir de quand, mais je me retrouve à un moment avec une fillette sur les épaules occupée à tatouer ma peau de ses plus beaux pastels. Ce n'est qu'une bonne poignée de minutes plus tard que je me faufile près de mon amie, complimente son regard qui brille un peu plus aujourd'hui. « Sans toi et sans eux, ce serait pas pareil… » j'aime pas prendre le mérite de quoi que ce soit. J'aime pas, parce que je sais que même si elle nous le donne, ça n'en tient qu'à elle d'être heureuse. C'est elle qui est forte, c'est elle qui est inspirante, c'est elle qui est courageuse. Et si on l'aime autant c'est pour ça, et uniquement pour ça. « On a d’la chance de t’avoir maîtresse… » j'allège l'ambiance en me penchant à la hauteur de son oreille, lui murmure malicieuse pour la peine. « Te gênes pas si tu veux passer le mot à ton fameux petit prince, hen. »

Et évidemment, je m'arrête pas là, mesquine, armée de toutes les mauvaises intentions les plus candides du monde. « Qui m’aide à l’attraper ? » Addie s'en fout, elle rigole à gorge déployée, elle monte sa mini-armée et c'était censé arriver, ça arrivait presque tout le temps. Tout le monde choisit son camp, les gamins qui se divisent en deux équipes presque égale l'une l'autre pendant que je m'insurge, que je ri de plus belle. « Oh, c'est fourbe, même pour toi! » je sais plus à quel moment ça a vraiment dégénéré, à quel moment j'aurais dû être l'adulte responsable du lot. Mais les murs se retrouvent tartinés de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel. Mes cheveux, mes vêtements pareil - et je pense que je n'ai jamais vécu de guerre de peinture aussi hilarante que celle-là. Mention spéciale aux jumeaux qui se sont eux-mêmes tracé des lignes à la hauteur des pommettes, qui se sont appliqué à faire pareil sur les joues d'Addie au passage.

« Les parents arrivent! » qu'on nous crie, je savais même pas qu'on avait un guet, mais j'adore l'idée d'avoir un peu de temps d'avance pour faire comme si on était pas tous des terreurs, pour faire comme si c'était normal, d'être tous imbibés, peinturés. « Tous à vos places - GO! » Addie est à ma gauche, postée fièrement, quand on a tous fait de notre mieux pour ramasser les pinceaux et les palettes, pour rattraper notre souffle haletant et faire comme si on était sérieusement concentrés à la seconde où les premiers parents viennent récupérer leurs gamins. Ils n'y verront que du feu - non?



@adèle shephard :keur:



    Sleeplessly embracing, yawn yearns into it. Plenty more tears in the sea, and so you finally use it. Staying in, at night your heart wears knight armour. Hunger of the pine, female rebel. sleeplessly embracing you.












Revenir en haut Aller en bas
Adèle Shephard
Adèle Shephard
la fureur de vivre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt quatre (26.12)
SURNOM : addie par ses amis proches, et plus particulièrement par Levi
STATUT : célibataire, et c'est très bien comme ça ! elle a de toute façon bien trop l'habitude de s'enticher des mauvais garçons.
MÉTIER : fait des études pour devenir agent immobilière, elle est en dernière année.
LOGEMENT : en colocation dans le quartier redcliffe, avec toute une bande de chenapan qui lui rende si bien, lily, elia, murphy & wylda, que des nanas pour entourer son cousin, le seul mâle de la coloc !
(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_pxvaxkFrjI1qc17ifo3_250.gifv?fbclid=IwAR2G7qudxMtNYYCV3Ayr5FaeXVjcSvXUY2XESgnfWJYERuReLy5_6boxboY
POSTS : 2763 POINTS : 2165

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a perdu ses parents à l'âge de 14 ans dans un accident ♡ seule fille de la famille et en a toujours jouée ♡ coquette et adore parler de potins ♡ toujours souriante, moulin à parole, est toujours d'oreille attentive ♡ bénévole dans un refuge animalier depuis ses seize ans ♡ atteinte d'un cancer depuis janvier 2019, sous chimio depuis septembre et est soutenue par l'asso beauregard ♡ de 2016 à 2018 bénévole pour venir en aide à des habitants d'Amérique Latine ♡ adore le Mexique
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : nino marchetti 4levi mcgrathjustin piercenino marchetti (zombie)nate barnestopic commun halloween 2019lucia whitemore 2ginny mcgrathlily keegansoren skarsgardjillian mcgrath / freya dohertygaïa salvatorimatthias calloway 2jordan fisherlubya abramovadaisy witter 2elora dawsonzeppelin jensenles colocs 1nino marchetti 5
RPs EN ATTENTE : lizzie potter ♡ allie oakheart ♡ justine hudson 2 ♡
RPs TERMINÉS : nino marchetti 1freya doherty / nino marchettinino marchetti 2lucia whitemore 1remi delgadojustine hudsonnino marchetti 3matthias calloway 1daisy witter 1noa jacobs

(ginèle) et le monde est fragile Tenor
PSEUDO : jen, bleeding_light
AVATAR : la jolie ella purnell
CRÉDITS : (c)dracarys (ava), cristalline (crackship), tumbl (gif)
DC : elias le ripoux et carter le mafieux
INSCRIT LE : 16/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26417-adele-i-ve-looked-for-love-in-every-stranger-took-too-much-to-ease-the-anger https://www.30yearsstillyoung.com/t26491-adele-shephard https://www.30yearsstillyoung.com/t26500-adele-shephard

(ginèle) et le monde est fragile Empty
Message(#) Sujet: Re: (ginèle) et le monde est fragile (ginèle) et le monde est fragile EmptyMer 1 Jan 2020 - 22:17



(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_pu2m7x86gU1xakfwgo3_400(ginèle) et le monde est fragile Tumblr_inline_pfs3ekCkWS1rifr4k_1280
 « et le monde est fragile »  (ginèle) et le monde est fragile 873483867   ginny mcgrath & adèle shephard


Le temps passe vite, trop vite aux yeux de la benjamine qui est juste venue se divertir pour quelques heures, retrouver sa très chère copine et donner du bon temps à ses enfants. Avant sa maladie, il ne lui était jamais venue l’idée de passer les portes de cet endroit, elle n’en avait d’ailleurs – aussi loin que sa mémoire puisse remonter, jamais entendu parler. Seule dans la salle d’attente d’un spécialiste de cancérologie, elle avait plongé son regard dans la direction du seul garçon présent, silencieux et pensif. Levi McGrath, c’était en février 2019, elle ne savait pas vraiment ce que ça faisait d’être suivie par un cancérologue, c’était bien la première fois qu’elle allait voir un spécialiste. Un spécialiste aussi important, pour une chose aussi grave. Mais elle était souriante, elle souriait à qui voulait recevoir ses sourires perdus, masqués derrière une peur constante. Mais avait-elle le choix Adèle ? Elle devait être forte, parce qu’elle n’avait pas le choix, parce qu’il y a toujours pire, dans la vie. Et puis, moulin à parole, avenante, elle avait commencé à lui parler. Elle avait sympathisé avec ce garçon qu’elle ne connaissait pas. Et les jours qui ont suivie ils se sont retrouvés devant les portes de l’association Beauregard. Sans lui, jamais elle ne serait venue, en tout cas ce jour-là, elle serait repartie, et probablement les jours d’après. Parce que l’inconnu c’est effrayant. Et Adèle n’est pas courageuse concernant cette vérité qui l’effraie. Ce futur incertain, cette manière de voir aujourd’hui la vie, et de devoir vivre au jour le jour. Parfois trop fatiguée, trop épuisée pour affronter la vie, elle se laisse recouvrir par sa couette et reste sagement dans son lit, sans même sortir le doigt de pied. Et puis d’autres jours, elle a cette envie de tout réussir, de décrocher la lune, de soulever des montagnes. Quand elle ressent tout cet amour autour d’elle, quand par un regard innocent, par une parole touchante on lui indique combien elle est précieuse. Importante dans les yeux de certains de son entourage et combien sans eux, elle n’y parviendrait pas. « Oh non, s'il-te-plaît Addie, lui dit rien, promis je- » Sous ce regard fourbe et sournois, cet air désinvolte, Ginny joue son rôle à la perfection et si Adèle ne la connaissait pas tant, elle pourrait aisément se laisser prendre au jeu. Mais elle n’y parvient pas, malgré toute l’envie soudaine de Ginny, tout le paquet qu’elle y met pour qu’on y croie. Cette énergie digne d’une actrice performante dans un trop plein de vivacité, Adèle fait mine de ne pas être convaincue, elle croise les bras, conclut qu’un marché éventuel de troc de gâteau serait possible, et à cette seule condition. Elle se prête à ce jeu qui la rend plus légère, moins sévère comme si un jour elle pourrait l’être. « Ah bah voilà, maintenant tu parles mon langage. » Les deux rigolent, accompagnées par les enfants, qui n’ont pas pu autant se retenir qu’elles, habitués à cette mascarade quand elles sont réunies. « Fallait que je dise le mot magique. » Elle conclut, fière d’elle. Ravie de savoir qu’elle allait manger ce genre d’idiotie, qu’elle raffole pour autant ! Si habituellement elle fait attention à sa ligne et n’est pas du genre à manger tout et n’importe quoi, il n’empêche qu’elle est très gourmande et qu’elle ne refuse jamais du chocolat, pour régaler ses papilles. « Te gênes pas si tu veux passer le mot à ton fameux petit prince, hen. » Qu’elle avoue quand Adèle lui confie sincèrement, ce qu’elle pense d’elle. Elle ne lui dit pas assez et trouve ce moment opportun. Mais pudique, comme toujours Ginny les refuse, à sa manière de détourner, avec cet air coquin sur le visage, les quelques mots de Adèle. Provocant un plissement de yeux chez la plus jeune, elle lui tire bien volontiers la langue quand Ginny se relève après avoir chuchoté à voix plus basse sa phrase. Ca n’a pas d’importance à cet instant, parce que la guerre est enfin déclarée ! « Oh, c'est fourbe, même pour toi! » Les deux groupes s’affrontent du regard, l’un face à l’autre, armée de leur pinceau. « A L’ATTAQUE ! » Adèle qui crie les gamins qui commencent à courir, se dessiner dessus, les vêtements, le visage, les bras, tout y passe. Ginny et Adèle avec, des rires, certains se laissent tomber et quand deux enfants retiennent sa jambe, Adèle fait mine d’être touchée, elle se laisse tomber à même le sol et les jumeaux en profitent pour lui peindre sur son visage, sur ses pommettes. « Les parents arrivent ! » Une voix que Adèle ne saurait vraiment identifier, mais elle trouve ça géniale, et rouvre ses yeux pour explorer la pièce. « Tous à vos places - GO! » Elle a ce visage angélique Adèle, ses yeux tirés dans la fausse surprise de voir les premiers parents débarqués, elle a ce sourire au coin des lèvres comme si elle était enchantée de les voir. Assise à même le sol alors que beaucoup d’enfants sont parvenus à retrouver leur place, que Ginny se tient peinte, droite près de son bureau dans un faux calme apparent, Adèle contraste si merveilleusement avec cette ambiance. « Quelle surprise… » Qu’elle avoue, finalement clignant des yeux, peinte presque de la tête au pied, ses vêtements y sont passés, autant que son jolie minois, et ne parlons même pas de ses bras. Du bleu, du rouge, du orange, du vert pomme ou du jaune canari, de tout.


j'ai mal et j'ai peur que cette fois, il n'y ait plus personne pour me sauver, c'est tout ou rien ça me rend folle je ne sais pas si je m'en sortirai. je veux quelqu'un pour y croire, pour savoir...
by wiise
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(ginèle) et le monde est fragile Empty
Message(#) Sujet: Re: (ginèle) et le monde est fragile (ginèle) et le monde est fragile Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(ginèle) et le monde est fragile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: association beauregard
-