AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Freya Doherty
Freya Doherty
le jour et la nuit
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 st valentins.
SURNOM : un jour, on l'a appelé freya l'effrayante.
STATUT : retour au point de départ, ce qui lui convient très bien.
MÉTIER : gardienne des tombes. entre autres.
LOGEMENT : loge au #6 à fortitude valley, qg des abeilles.
when people ask me stupid questions, it is my legal obligation to give a sarcastic remark.
POSTS : 20916 POINTS : 760

PETIT PLUS : blood moon painting red in the sky, under the surface. your dark heart leading you to the grave. beautiful mask, pure evil behind the charade.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (13/10)

I’m almost never serious, and I’m always too serious. Too deep, too shallow. Too sensitive, too cold hearted. I’m like a collection of paradoxes.

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 J2it
DOHERTYStogether, they would watch everything that was so carefully planned collapse, and they would smile at the beauty of destruction.

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 7jlf
FRELIASeven if loving meant leaving, or solitude, or sorrow, love was worth every penny of its price.elias 7

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 86t3
TIMYAtenderness is a disinterested and generous love, that does not ask anything else to be understood and appreciated.tim 10

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 Res9
JILLYAa sister can be seen as someone who is both ourselves and very much not ourselves a special kind of double.jill 4 (ua) ∆ jill 8

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 9w88
FREYANCEyou can love them, forgive them, want good things for them but still move on without them.terrence 3 (fb) ≈ terrence 4

finnleyarianegabriel (ua)

jill 3/elias 5/tim 6/baileylou/tobias 2jill 7/adèle 2carter #2/allie
RPs EN ATTENTE : eavan 2 ∆ malachi ∆ ariel 2 ∆ isaac ∆ romy 2 ∆ heather
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens


PSEUDO : cristalline.
AVATAR : lily james.
CRÉDITS : (avatar) me
DC : lizzie & birdie.
INSCRIT LE : 11/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24047-freya-o-every-fight-comes-from-the-fight-within https://www.30yearsstillyoung.com/t24074-freya-o-live-and-love-from-fools-and-from-sages https://www.30yearsstillyoung.com/t24237-freya-doherty https://www.30yearsstillyoung.com/t24250-freya-doherty

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 EmptyMer 13 Nov - 21:54



Freya essaie de ne pas le perdre de vue alors que Tim se perd complètement dans ses bras. Il n’est jamais aussi beau et rayonnant quand il a les traits qui se détendent, quand il exprime tout ce qu’il y a de pur et de noble en lui. Son cœur est tellement énorme, il offre tout sans rien attendre en retour mais Freya n’est pas d’accord avec cette équation. Elle veut lui donner quelque chose en retour, et si c’est son amour, alors il est sien. La jeune femme se perd un peu plus de le voir comme ça, sans retenu, sans artifice, juste lui dans sa magnificence la plus totale et la plus simple. Elle est le réceptacle de tout ce que peut apporter cet homme, que ce soit ses gestes des plus tendres, ses yeux qui brillent plus intensément que n’importe quelle étoile – les plus flamboyantes, les plus incandescentes de toutes – ou même juste lui tout entier. L’embrasser, c’est se rassurer qu’il est réel, que ses propos sont sincères, juste une façon de conclure leur histoire qui vient de prendre un tournant différent, une nouvelle trajectoire qui s’annonce et dont elle se promet d’être là. Ses bras autour de lui se ressert un peu plus, en même temps que lui enroulant son bras autour de sa taille. Il n’y a pas de risque à ce qu’elle s’échappe ; elle est exactement là où elle veut être. La place la plus parfaite de tous les univers confondus. Débordante de plaisir, déferlante d’amour, aveuglée par la beauté du moment. Tout est poétique et si elle y connaissait quelque chose, Freya pourrait presque dire que ça mériterait des vers. Mais Doherty ne maitrise pas les mots, elle ne sait pas les utiliser à bon escient ni comment les tourner pour qu’ils soient jolis. La jeune femme suit le mouvement des lèvres de Tim qui s’éloignent des siennes avant de sourire contre alors qu’il lui murmure une nouvelle fois que c’est son plus beau cadeau. Elle, ou son cœur en tout cas, et c’est ça qui la fait sourire plus que tout le reste.

Freya est tellement loin de se considérer comme un cadeau qu’elle rosirait presque, avec son visage flamboyant d’un bonheur (re)trouvé. Elle ferme brièvement les yeux pour savourer sa caresse sur sa joue, sa respiration redescendant tranquillement. La jeune femme n’est pas prête à se séparer de lui non plus et quand il les recouvre de la couverture, avec un léger « Pas de pneumonie, tu vois. », Freya eut un léger rire. Parce qu’elle a le cœur qui pèse moins lourd dans sa cage, qu’il est entre de bonnes mains, les mêmes qui sont en train de la tenir et de la protéger face à la douceur australienne. Alors qu’il fourre sa tête dans le creux de son cou, Freya pose la sienne sur son crâne, le laissant près d’elle, toujours plus, jamais plus loin. « Je regrette vraiment pas de t’avoir montré cet endroit. » Doherty finit par tracer des dessins sans sens sur son épaule de son doigt, ses lèvres embrassant ses boucles, tout en continuant à parler à travers. « A chaque fois que l'monde sera d'trop, on saura où s'réfugier. » Pour se retrouver, pour se rejoindre de nouveau. Ils ont leur cocon, ils ont leur bulle perdue dans l’espace et le temps. Ici, rien ne semble avoir d’impact. Pas même eux, qui sont en parfaite harmonie avec la nature avoisinante. A cette pensée, la suédoise eut de nouveau un rire qui s’échappe de sa gorge. « Je t’avais dit qu’la forêt était dans ma liste, nan ? Après avoir traumatisé le raisin, tu crois que ce sont les animaux qui l'sont ? » Elle se mord la lèvre. « Même si on s’est bien emportés dans nos instincts les plus bestiaux. » Freya fourre son visage dans les cheveux de Tim tout en riant de plus belle. Parce que ça fait du bien et qu’ils ont passé bien trop de temps avec les nuages au-dessus d’eux. Ce sentiment de légèreté, elle le doit qu’à l’homme entre ses bras, qui continue à la faire frémir par ses baisers et ses caresses sur sa peau. Freya eut un léger soupir de contentement ; les bras de Tim étaient véritablement le meilleur endroit sur terre. Et au-delà.


:sleepy: :
 

Revenir en haut Aller en bas
Timothy Decastel
Timothy Decastel
l'identité retrouvée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans (25.10.1986)
SURNOM : Tim, Timy ou bien Timou par son frère aîné, mon triton par une belle sirène.
STATUT : Endosse son rôle de père de deux merveilles comme sa principale responsabilité.
MÉTIER : Nouvellement engagé dans l'armée de terre, il a dit adieu à son joli cimetière.
LOGEMENT : En colocation avec son meilleur ami, son frère squatte de temps en temps.
TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 887d03ddfcae4127834fe0ec2dc0ec6d
POSTS : 3756 POINTS : 665

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Sa mère est internée depuis près de 20 ans, elle a considéré Tim comme une fille toute sa vie... Esmeralda.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : jillian#2 ¤ cian & co ¤ freya#9 ¤ jillian#3

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 Tumblr_ouhcsfTrbH1t98cvgo4_250
TIMLIE - The course of true love never did run smooth.

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 Tumblr_inline_p8lbx6iEAH1s1fojl_250
TIMYA - Love is joining hands with the man who loves you for who you are, and saying, "I'm not afraid to believe in you.”
RPs EN ATTENTE : heïana#2.
RPs TERMINÉS : charlie ¤ charlie#2 ¤ nea ¤ charlie#3 ¤ alex ¤ charlie#4 ¤ lukà ¤ alex#3 ¤ john ¤ harvey ¤ freya ¤ charlie (ua) ¤ lullaby ¤ charlie ua#2 ¤ heïana ¤ alex#2 ¤ jillian ¤ freya#2 ¤ charlie#5 ¤ freya#3 ¤ charlie#6 ¤ freya#4 ¤ freya#5 ¤ yoko ¤ charlie#8 ¤ charlie#7 ¤ alex#4 ¤ charlie#9 ¤ freya#6 ¤ freya/jillian ¤ kane ¤ freya#7 ¤ charlie#10 ¤ charlie#11 ¤ ariane ¤ freya#8 ¤ jillian/freya/elias/bailey ¤ charlie/matt/isaac ¤ charlie#12 ¤ charlie#13
AVATAR : Daniel Sharman.
CRÉDITS : Sygin.
DC : Wren, Elwyn, Sky & Zeke.
INSCRIT LE : 26/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24233-tim-scared-is-what-you-re-feeling-brave-is-what-you-re-doing https://www.30yearsstillyoung.com/t24251-tim-but-in-these-eyes-the-melody-smolders

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 EmptyMer 13 Nov - 22:31


Peu à peu, il retrouvait l'usage de ses muscles, pas encore de son cerveau ni de son coeur parce que le moment avait été clairement intense. Tim avait mis du temps à comprendre quelle était la valeur d'un tel instant, le sexe lui avait été si étranger pendant longtemps qu'il n'avait pas pu tout saisir instinctivement. Cela dit, le jeune soldat avait bien évolué ces derniers mois, plus assuré que jamais qu'il pouvait être utile à quelqu'un et qu'il avait bon nombre de compétences lui aussi. Decastel n'était pas parfait évidemment, mais il avait au moins ce caractère entier pour le rendre si singulier. Effectivement, le brun ne laissait jamais rien de côté et lorsqu'il agissait, il le faisait toujours avec toute son âme. Cette attitude lui avait maintes fois porté préjudice car tout le monde n'était pas aussi bien intentionné que lui mais Timothy n'avait jamais abandonné cette part de lui tout de même. Il avait bien failli, en s'en allant pour Kapooka, s'enfermant dans cette nouvelle façon d'agir, certainement plus machiste, se refusant un accès à ses émotions alors qu'elles faisaient de lui la merveilleuse personne qu'il pouvait être au quotidien. Finalement, il était revenu à lui après son retour à Brisbane, Freya lui étant d'un soutien précieux dans l'entreprise. La jolie suédoise lui avait tant apporté, sans s'en rendre compte, assurément, car elle n'était pas vraiment sûre d'elle et bien souvent en proie à ses propres démons. Pourtant, elle avait permis à Tim de grandir, de prendre ses responsabilités et faire des choix, malgré la peur, malgré toutes les incertitudes. Cela ne voulait pas dire qu'il s'en sortirait toujours sans flancher mais cette idée lui offrait au moins le mérite de croire en ses chances d'obtenir un avenir qui lui conviendrait à merveille. Pour l'heure, le soldat était parfaitement ancré dans le présent, son regard posé dans celui de Doherty, transi d'affection pour cette femme qu'il portait délicatement contre lui. Se perdre dans son cou, respirer uniquement son parfum et oublier que l'air s'était rafraîchie autour d'eux parce qu'il avait vite porté la couverture autour de leurs épaules, évitant ainsi de quelconques virus de venir les attaquer durant ce moment parfait. Là, comme cela, Tim se sentait parfaitement heureux, l'harmonie était sans équivoque et il avait juste envie de laisser ses lèvres dans le cou de Freya et s'y reposer, pour l'éternité. "Je me trompe alors si je pense qu'on s'y rendra souvent?" l'un comme l'autre avaient fréquemment du mal à gérer les événements ainsi que les gens autour d'eux. Ce ne serait pas Timothy qui serait dérangé par l'idée de dormir à la belle étoile, en haut d'un arbre, à observer les lumières de la ville avec sa suédoise au creux de ses bras. Peut être qu'il devrait même envisager d'habiter ici, ne pas avoir à retourner à la civilisation, se laisser emporter par le rire de Freya, sentir son coeur se gonfler d'amour en conséquence alors qu'il venait de nouveau porter ses yeux vers les siens. "Tu m'avais indiqué la forêt? Faudra que tu me refasses la liste précise pour qu'on coche au fur et à mesure, tu crois pas?" Il se mit à rire à son tour, c'était cristallin, doux et le jeune homme continuait à opérer quelques caresses sur le dos de la jolie Doherty, finissant, par s'allonger délicatement, amenant sa petite amie à se caler confortablement sur lui. Là, aucun risque d'avoir froid et il pouvait ainsi, visiter tout son dos de ses doigts si doux, perfection ultime. "Traumatiser la faune et la flore, nous tout craché. Oh, tu sais, je crois que c'était de l'amour plutôt qu'un instinct bestial, non?" Il vint déposer un baiser sur le haut de son crâne en s'affairant à cette délicatesse sur sa peau toujours chaude avant de passer ses deux bras fièrement autour d'elle. Tim à l'apogée de son bonheur, Tim en paix avec la vie, pour une fois. "On a surtout dû vexer le vin dans l'affaire mais tant pis. Moi, je suis bien trop heureux de pouvoir à nouveau dormir avec une Freya sur moi, je vais faire aucun cauchemar comme ça, que de beaux rêves." Son regard était plus bleu que jamais avec le reflet de la lune et il le posa sur Doherty encore une fois, signifiant dans ce simple acte toute sa tendresse et cette étincelle de bonheur qu'elle lui procurait. "T'es un chef d'oeuvre, Freya Doherty. C'est pas pour rien que t'es une galaxie, cela dit. Regarde ce ciel, tu le vaux aisément." Et il le pensait, ses yeux se rivant vers le ciel étoilé, leur ciel à eux, celui auquel ils revenaient toujours.



TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 JQVaF5n
TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 QqLqwzn
TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 QoPDAKU
TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 NZd8ug4
TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 WMcDs9v
TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 Hod8yO6

LE MEME A LA TIMOU:
 
Revenir en haut Aller en bas
Freya Doherty
Freya Doherty
le jour et la nuit
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 st valentins.
SURNOM : un jour, on l'a appelé freya l'effrayante.
STATUT : retour au point de départ, ce qui lui convient très bien.
MÉTIER : gardienne des tombes. entre autres.
LOGEMENT : loge au #6 à fortitude valley, qg des abeilles.
when people ask me stupid questions, it is my legal obligation to give a sarcastic remark.
POSTS : 20916 POINTS : 760

PETIT PLUS : blood moon painting red in the sky, under the surface. your dark heart leading you to the grave. beautiful mask, pure evil behind the charade.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (13/10)

I’m almost never serious, and I’m always too serious. Too deep, too shallow. Too sensitive, too cold hearted. I’m like a collection of paradoxes.

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 J2it
DOHERTYStogether, they would watch everything that was so carefully planned collapse, and they would smile at the beauty of destruction.

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 7jlf
FRELIASeven if loving meant leaving, or solitude, or sorrow, love was worth every penny of its price.elias 7

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 86t3
TIMYAtenderness is a disinterested and generous love, that does not ask anything else to be understood and appreciated.tim 10

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 Res9
JILLYAa sister can be seen as someone who is both ourselves and very much not ourselves a special kind of double.jill 4 (ua) ∆ jill 8

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 9w88
FREYANCEyou can love them, forgive them, want good things for them but still move on without them.terrence 3 (fb) ≈ terrence 4

finnleyarianegabriel (ua)

jill 3/elias 5/tim 6/baileylou/tobias 2jill 7/adèle 2carter #2/allie
RPs EN ATTENTE : eavan 2 ∆ malachi ∆ ariel 2 ∆ isaac ∆ romy 2 ∆ heather
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens


PSEUDO : cristalline.
AVATAR : lily james.
CRÉDITS : (avatar) me
DC : lizzie & birdie.
INSCRIT LE : 11/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24047-freya-o-every-fight-comes-from-the-fight-within https://www.30yearsstillyoung.com/t24074-freya-o-live-and-love-from-fools-and-from-sages https://www.30yearsstillyoung.com/t24237-freya-doherty https://www.30yearsstillyoung.com/t24250-freya-doherty

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 EmptyJeu 14 Nov - 20:13



« On s’y rendra aussi souvent qu’on veut. » Donc non, Tim, tu ne te trompes pas. Les pensées sont similaires aux siennes, ils ont la même façon de faire fonctionner leurs cerveaux. Quand cela concerne la masse humaine, il n’y a rien de plus terrible que de vouloir la fuir. Seulement, leurs réactions fassent à la proximité de leurs pairs ne sont pas similaires. C’est ce qui doit les rendre unique, ou quelque chose dans ce goût-là. « Ça sera notre refuge, mon espace privé que j’veux partager avec toi. » Freya murmure, elle prononce ces mots comme un secret qu’elle ne veut pas que le reste du monde entende. Que seul Tim doit l’entendre, que lui seul est digne de recevoir ce lourd fardeau de la protection de son endroit – de leur endroit. Un espace maintenant marqué au fer d’un rouge des plus tendres, béni par leur communion absolument parfaite dont ni lui ni elle ne veulent redescendre de suite. Ses doigts libres chevauchent ses mèches avant de parcourir la courbe de sa mâchoire alors qu’il la regarde, qu’il lui parle de cette fameuse liste et elle sourit encore plus quand elle le voit rire parce que ça aussi, ça vaut beaucoup. Il doit bien y avoir une connerie d’ange qui nait à chaque sourire qu’offre Tim Decastel au monde, tellement que l’innocence (pas si innocent que ça quand même) et la pureté transpirent de ses pores quand il réussit à se détendre. La suédoise arque un sourcil en ouvrant la bouche de surprise. « T’as oublié ma liste ? Franchement, ça m’attriste. Moi qui pensais que tu la remplissais au fur et à mesure que je parlais. » Elle a une moue boudeuse tout en le laissant l’entrainer avec lui. « T’as beau me dire que t’avais pas si bu qu’ça, j’ai la preuve que tu t’rappelles pas de tout. » Fière d’elle, elle fait un sourire resplendissant, une véritable gamine qui a réussi à lui prouver tort. Pas que c’est son objectif parce que dans le fond, elle s’en fiche complètement.

Freya s’allonge sur Tim, le recouvrant totalement en plus de la couverture autour d’eux. Elle repose son menton sur le torse du jeune homme, son regard ne le quittant pas une seule seconde de son champ de vision. Parce que ça serait un véritable scandale que de ne pas profiter des traits détendus d’un Decastel pleinement heureux et visiblement satisfait. Grâce à elle. Il lui parle d’amour à la place de bestialité et elle se mord la lèvre de bonheur parce que cette vision des choses lui convient totalement. La suédoise en profite pour l’embrasser au niveau de son cœur alors qu’il s’empresse de la serrer un peu plus contre lui, comme si le vent va l’emmener loin de lui. Complètement absurde. Elle ne laissera rien ni personne l’ôter de la place à laquelle elle se trouve. (Il n’y a même pas de vent.) La jeune femme se redresse pour sourire près de ses lèvres. « Effectivement, tu m’as fait l’amour dans les règles de l’art. La prochaine fois, on testera ce fameux instinct bestial en toi. » dit-elle avant de mordiller sa lippe inférieure, comme pour lui promettre que ça arrivera un jour. Mais ce soir, c’est l’émotion brute, les cœurs qui s’harmonisent et le nuage qui plane très haut dans leur ciel si brillant.

Oui, Freya ne risque pas de bouger d’un millimètre alors qu’elle finit par poser sa tête sur son épaule, son minois dans le creux de son cou. Surtout pas quand Tim continue à la flatter, à lui promettre à bout de lèvres qu’elle est comme son attrape rêve à lui, suspendue au-dessus de lui, fidèle gardienne à son tour. « Freya veillera amoureusement à ce que la nuit de son étoile soit des plus douces. » C’est bien la moindre des choses qu’elle puisse faire. Et aussi parce qu’elle le veut. Prendre soin de lui à son tour, qu’il continue à se raccrocher à elle, lui prouver qu’il peut lui faire confiance quand ça ne va pas. La jeune femme lève la tête alors qu’il lui suggère l’idée de regarder le ciel. Il vient de lui dire qu’elle est un putain de chef d’œuvre et lui demande de regarder le plafond ? Lui le regarde mais elle, elle ne voit que lui. « J’ai pas besoin du ciel. J’t’ai déjà toi. Et ça, ça vaut absolument tout. » Freya embrasse la commissure de ses lèvres avant de se fourrer de nouveau confortablement dans ses bras, remontant la couverture sur eux, son nez collé au cou de Tim. Près de son odeur, au rythme régulier de sa veine palpitante. Ses jambes s’enroulent autour de celles de son copain tant que sa main glisse sur ce flanc meurtri mais dont elle veut absolument apaiser quand même. « Une galaxie est rien sans ses étoiles, tu sais. » Tout comme Doherty qui ne serait pas vraiment pareille sans Decastel à ce moment précis de sa vie.


:sleepy: :
 

Revenir en haut Aller en bas
Timothy Decastel
Timothy Decastel
l'identité retrouvée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans (25.10.1986)
SURNOM : Tim, Timy ou bien Timou par son frère aîné, mon triton par une belle sirène.
STATUT : Endosse son rôle de père de deux merveilles comme sa principale responsabilité.
MÉTIER : Nouvellement engagé dans l'armée de terre, il a dit adieu à son joli cimetière.
LOGEMENT : En colocation avec son meilleur ami, son frère squatte de temps en temps.
TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 887d03ddfcae4127834fe0ec2dc0ec6d
POSTS : 3756 POINTS : 665

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Sa mère est internée depuis près de 20 ans, elle a considéré Tim comme une fille toute sa vie... Esmeralda.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : jillian#2 ¤ cian & co ¤ freya#9 ¤ jillian#3

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 Tumblr_ouhcsfTrbH1t98cvgo4_250
TIMLIE - The course of true love never did run smooth.

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 Tumblr_inline_p8lbx6iEAH1s1fojl_250
TIMYA - Love is joining hands with the man who loves you for who you are, and saying, "I'm not afraid to believe in you.”
RPs EN ATTENTE : heïana#2.
RPs TERMINÉS : charlie ¤ charlie#2 ¤ nea ¤ charlie#3 ¤ alex ¤ charlie#4 ¤ lukà ¤ alex#3 ¤ john ¤ harvey ¤ freya ¤ charlie (ua) ¤ lullaby ¤ charlie ua#2 ¤ heïana ¤ alex#2 ¤ jillian ¤ freya#2 ¤ charlie#5 ¤ freya#3 ¤ charlie#6 ¤ freya#4 ¤ freya#5 ¤ yoko ¤ charlie#8 ¤ charlie#7 ¤ alex#4 ¤ charlie#9 ¤ freya#6 ¤ freya/jillian ¤ kane ¤ freya#7 ¤ charlie#10 ¤ charlie#11 ¤ ariane ¤ freya#8 ¤ jillian/freya/elias/bailey ¤ charlie/matt/isaac ¤ charlie#12 ¤ charlie#13
AVATAR : Daniel Sharman.
CRÉDITS : Sygin.
DC : Wren, Elwyn, Sky & Zeke.
INSCRIT LE : 26/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24233-tim-scared-is-what-you-re-feeling-brave-is-what-you-re-doing https://www.30yearsstillyoung.com/t24251-tim-but-in-these-eyes-the-melody-smolders

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 EmptyVen 15 Nov - 23:12


Ils ne valaient pas grand chose l'un sans l'autre ces derniers temps, deux âmes égarées qui suivaient la lumière portée par leur compagnon de fortune. Ils s'étaient toutefois bien trouvés comme Tim n'avait jamais vraiment réussi à se faire confiance pour faire des choix et vivre sans vie sans accourir vers le premier placard qu'il trouvait au moment des doutes. Freya réagissait bien différemment face aux événements mais dans cette configuration, ils pouvaient apprendre l'un de l'autre: Decastel se laissait bien plus aller et au contraire, Doherty se freinait avant que tout ne parte en morceaux. Rien n'avait prédestiné une telle rencontre et pourtant, les actions idiotes du frère de la jeune femme leur avait permis de changer complètement leur destin. Si le Tim d'autrefois avait pu se douter d'un tel retournement de situation, il aurait sûrement ri aux éclats. Lui, se féliciter d'avoir dû gérer un cimetière en état de dégradation intense? Rien qu'y penser, il en aurait sûrement pleurer des larmes de crocodiles. Néanmoins, cela s'était avéré être un des instants les plus importants de sa courte existence, malgré tout. Le lien s'était créé au détour de la conversation, Tim initiant cette confiance aveugle qu'il avait en elle depuis. Elle avait pris sa place au cimetière et le jeune homme ne pouvait décemment pas regretter sa décision car, maintenant, il savait toujours où la trouver et c'était une vérité rassurante pour lui qui chancelait plus qu'il n'avançait depuis sa plus tendre enfance. "Je suis honoré que tu m'y acceptes. Cela dit, je t'ai donné mon cimetière alors, peut être que ça se vaut... Je suis pas très glamour en comparaison, hein?" C'était le moins que l'on pouvait dire: Freya lui offrait les étoiles et lui, des pierres tombales. Il ne fallait peut être pas s'étonner s'il avait eu un mal fou à faire décoller sa vie sentimentale à partir de là mais c'était aussi ce qui avait toujours fait la singularité de Tim et accessoirement, la jeune femme avait dû l'apprécier pour cela. Il ne lui avait jamais réellement demandé ce qui l'avait intéressée chez lui mais il se doutait que c'était une part essentielle de l'équation, comme lui avait pu apprécier son caractère de feu et ses idées folles. Ils ne se ressemblaient peut être pas en apparence mais ils avaient trouvé cet équilibre si précieux entre eux et Timothy ne l'échangerait contre rien au monde. Là, tout de suite, il était parfaitement heureux, la jeune suédoise entre ses bras, des caresses et des baisers échangés à la volée qui n'avaient plus tout à fait le même sens qu'avant le début de cette soirée unique. "Disons que t'as un rythme effréné avec la liste, t'as toujours plein de nouvelles idées et moi, je suis qu'un type avec un cerveau minuscule à côté." Il lui faisait un clin d'oeil parce que, après tout, cette fameuse liste ne serait sûrement jamais remplie et c'était ce qui leur permettait de toujours se réserver de nouvelles surprises. Tim aimait bien l'idée, que jamais rien ne soit écrit dans le marbre et organisé par avance: cette impétuosité à la Doherty lui plaisait beaucoup trop, au bout du compte. La preuve, vu l'intensité du regard qu'il lui lança au moment où elle mentionna cette bestialité qui demandait à ressortir un jour ou l'autre, de quoi lui faire tendre les oreilles, assurément. "Dois-je anticiper que tu m'attends au tournant? Quelle pression, mademoiselle Doherty. Et si mon côté animal te déçoit? Tu sais qu'il a jamais été très développé, c'est le risque à vivre enfermé et se faire traiter comme une poupée, je suppose." Pour une fois, Tim arrivait à en parler avec le sourire, même si cette histoire resterait le plus gros traumatisme de sa vie. Comment se remettre d'un tel traitement? Le jeune soldat se le demandait encore mais il y travaillait, ardemment, tous les jours, pour enfin se sortir de la spirale de cette non assurance que de tels événements avaient engendrés. En tout cas, aux côtés de Freya, Tim paraissait bien plus assuré, lui qui la tenaient fermement entre ses mains, son regard naviguant des étoiles à ses yeux ébène, n'arrêtant jamais le doux jeu sur sa peau. Il adorait cela, la dessiner de ses doigts et il lui avait indiqué que ce serait une passion qu'il n'abandonnerait pas de sitôt. De ce fait, il se devait de tenir ses engagements jusqu'au bout, même si l'émotion était palpable dans l'air à ce moment-là et qu'il se coupa le temps d'une seconde ou deux pour reprendre sa respiration et ses aises, après ce baiser à l'intersection de ses lèvres. "J'ai confiance en tes capacités pour ça. Me rends pas trop mielleux, après je vais refuser de te laisser quitter mes bras, une séquestration en bonne et due forme à cause de toute ton affection et puis... T'oublies que les étoiles ne peuvent pas survivre sans un endroit où naviguer donc, on peut être quittes, peut être." Tim n'était pas un astronome renommé de toute manière et en l'occurrence, c'était bien plus la jeune Doherty qui l'intéressait que la situation des astres. En tout cas, sa situation à lui était enviable et il pouvait poser ses yeux bleus dans les siens, en souriant, rattrapant toutes ces années de larmes et de douleurs dans la force de cette seconde précise. "Et les étoiles aiment leur galaxie, de toute façon." C'était simple, logique, net et sans bavure. C'était le cri d'un homme qui n'avait jamais eu l'occasion de vivre de tels instants, sans drame et sans peur, ses mains reprenant leur comédie sur les courbes de sa belle. Paisible. Heureux.



TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 JQVaF5n
TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 QqLqwzn
TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 QoPDAKU
TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 NZd8ug4
TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 WMcDs9v
TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 Hod8yO6

LE MEME A LA TIMOU:
 
Revenir en haut Aller en bas
Freya Doherty
Freya Doherty
le jour et la nuit
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 st valentins.
SURNOM : un jour, on l'a appelé freya l'effrayante.
STATUT : retour au point de départ, ce qui lui convient très bien.
MÉTIER : gardienne des tombes. entre autres.
LOGEMENT : loge au #6 à fortitude valley, qg des abeilles.
when people ask me stupid questions, it is my legal obligation to give a sarcastic remark.
POSTS : 20916 POINTS : 760

PETIT PLUS : blood moon painting red in the sky, under the surface. your dark heart leading you to the grave. beautiful mask, pure evil behind the charade.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (13/10)

I’m almost never serious, and I’m always too serious. Too deep, too shallow. Too sensitive, too cold hearted. I’m like a collection of paradoxes.

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 J2it
DOHERTYStogether, they would watch everything that was so carefully planned collapse, and they would smile at the beauty of destruction.

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 7jlf
FRELIASeven if loving meant leaving, or solitude, or sorrow, love was worth every penny of its price.elias 7

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 86t3
TIMYAtenderness is a disinterested and generous love, that does not ask anything else to be understood and appreciated.tim 10

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 Res9
JILLYAa sister can be seen as someone who is both ourselves and very much not ourselves a special kind of double.jill 4 (ua) ∆ jill 8

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 9w88
FREYANCEyou can love them, forgive them, want good things for them but still move on without them.terrence 3 (fb) ≈ terrence 4

finnleyarianegabriel (ua)

jill 3/elias 5/tim 6/baileylou/tobias 2jill 7/adèle 2carter #2/allie
RPs EN ATTENTE : eavan 2 ∆ malachi ∆ ariel 2 ∆ isaac ∆ romy 2 ∆ heather
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens


PSEUDO : cristalline.
AVATAR : lily james.
CRÉDITS : (avatar) me
DC : lizzie & birdie.
INSCRIT LE : 11/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24047-freya-o-every-fight-comes-from-the-fight-within https://www.30yearsstillyoung.com/t24074-freya-o-live-and-love-from-fools-and-from-sages https://www.30yearsstillyoung.com/t24237-freya-doherty https://www.30yearsstillyoung.com/t24250-freya-doherty

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 EmptyDim 17 Nov - 0:09



« Y a pas de comparaison à avoir. On s’en fout tant qu’on y est bien. » Freya fait une pause de deux secondes avant de sourire légèrement. « Même si c’est vrai que la vue d’ici est pas la même que celle du cimetière. » Elle tourne la tête vers lui d’un œil amusé, tout en tapotant son menton du bout du doigt. « Les circonstances des deux endroits sont pas pareilles. Tu te tirais pour l’armée quand tu m’as donné ton cimetière alors qu’là, c’est ton anniversaire. » Elle lève ses deux mains et les fait balancer en opposition pour appuyer son point de vue. « Situations complètement différentes. » Autrement dit, « Ne te tracasses pas la tête avec ça, Tim. Tu m’donnes autre chose tous les jours et ça, c’est hyper glamour. » et elle clôture son argumentaire par un léger baiser à la mâchoire, débordante d’affection et d’envie de lui balayer tous les doutes qui peuvent surgir à n’importe quel moment dans sa petite cabosse bouclée. Une envie indéfectible qui se réveille de vouloir le recouvrir d’amour, de protection aussi. Son soldat a beau l’avoir tenu fermement dans ses bras pendant des jours et des semaines, il n’en reste pas moins qu’il a ses propres traumatismes. Tim ne les a pas beaucoup montrés, certainement se tapissant dans son coin pour ne pas la perturber plus qu’elle ne l’était déjà. Mais ça maintenant, c’est fini, et Freya compte bien le lui prouver. Que ce soit par des paroles qui n’ont que la prestance de vouloir le rassurer, ou par son corps qui vient le recouvrir littéralement, deuxième plaid humain pour son copain qui ne mérite que la chaleur et la tendresse que ce monde peut offrir.
Enfin, quand il lui parle de sa liste au ‘rythme effréné’ et de son ‘cerveau minuscule’ à côté du sien, Freya fourre son nez dans son cou tout en lâchant un nouveau rire. « T’es pas croyable. T’sais ce qu’on va faire ? Au diable la liste. On s’laissera porter au gré du vent et on verra bien où ça nous mène. Comme ça, pas de rythme effréné et pas de cerveau minuscule, okay ? » C’est un bon deal, tout le monde en sort gagnant au final. Pas de pression, pas d’attente, juste un simple jeu stupide dans lequel ils peuvent s’embarquer. Amener Tim sur des territoires inconnus ne lui fait pas peur, Doherty serait même fortement curieuse de savoir de quoi il en retournerait. En limitant les casses et évitant les pièges, évidemment. Ne jamais lui faire de mal ni ne lui causer de tort. Ce n’est pas ce qu’elle veut pour lui. Mais quitte à être sa première copine, autant aussi lui donner des souvenirs pour plus tard. Si jamais tout ça n’amenait nulle part. On n’a jamais assez confiance en l’avenir, après tout.

Mais le présent veut que Tim lui parle avec légèreté d’un élément de son enfance traumatisant, qu’il continue à naviguer ses mains sur elle et à la tenir près de lui. Freya relève la tête pour mieux l’observer, ses doigts balayant les mèches de cheveux lui barrant le front. « Aucune pression à avoir, soldat Decastel. On le trouvera, on le développera et je suis sûre qu’il ne décevra pas. Et au pire, si les premières fois sont pas les bonnes…, léger sourire malicieux tout en se penchant contre ses lèvres, on ressayera autant de fois qu’il faudra. » Un doux baiser vient comme pactiser ses propos. « On lui donnera un coup de pied au cul, à la poupée, et on l’enverra valdinguer dans l’décor. » Et ça, c’est une promesse des plus sérieuses qu’elle lui fournit en le fixant dans ses yeux bleutés. Une véritable envie de lui ôter ce poids des épaules, de tenter de le guérir (un peu) de ce traumatisme qu’il porte au fond de lui (et dont elle ne mesure pas encore l’ampleur).
Freya a le poil qui s’hérisse à chaque passage de ses doigts sur sa peau qu’il continue à caresser – dessiner pense-t-elle joyeusement – presque machinalement. « Voilà qui tombe bien, j’ai aucune envie que tu m’laisses partir. Même si tes tendances de séquestration commenceraient presque à m’inquiéter. » Ce n’est pas pour rien qu’elle se cale de nouveau contre son torse, sa jambe un peu plus serrée autour de lui, sa main sur son flanc le tenant tout aussi fermement qu’il est doucement possible de faire. Les mots de Tim résonnent agréablement dans sa tête et Freya se met à avoir un œil pour le ciel au-dessus d’eux. Tim est tendre dans ses paroles autant que de sa façon d’être et ça ne manque jamais de la désarmer toujours un peu plus. « Heureusement, alors, parce que la galaxie ne compte pas les abandonner, ses étoiles. » murmure-t-elle, le regard brun toujours rivé au parterre de petites lumières qui se propagent. Être à la hauteur, pour elle-même, pour lui et pour tout ce qu’ils ont à s’apporter. Son étreinte se resserre un peu plus et Freya eut un léger bâillement suivi d’un soupir d’aise. « On pourrait rester ici plusieurs jours que ça me dérangerait pas. A part pour l’hygiène. Y a pas vraiment de quoi faire dans le coin sur ce sujet-là. » Mais pour y faire de son art, pour rêvasser à leur propre monde, dormir calmement, s’apaiser du tumulte de la vie, s’offrir une parenthèse, il n’y a pas à dire, Doherty pourrait largement s’en contenter. Perdue dans la forêt mais jamais seule.


:sleepy: :
 

Revenir en haut Aller en bas
Timothy Decastel
Timothy Decastel
l'identité retrouvée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans (25.10.1986)
SURNOM : Tim, Timy ou bien Timou par son frère aîné, mon triton par une belle sirène.
STATUT : Endosse son rôle de père de deux merveilles comme sa principale responsabilité.
MÉTIER : Nouvellement engagé dans l'armée de terre, il a dit adieu à son joli cimetière.
LOGEMENT : En colocation avec son meilleur ami, son frère squatte de temps en temps.
TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 887d03ddfcae4127834fe0ec2dc0ec6d
POSTS : 3756 POINTS : 665

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Sa mère est internée depuis près de 20 ans, elle a considéré Tim comme une fille toute sa vie... Esmeralda.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : jillian#2 ¤ cian & co ¤ freya#9 ¤ jillian#3

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 Tumblr_ouhcsfTrbH1t98cvgo4_250
TIMLIE - The course of true love never did run smooth.

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 Tumblr_inline_p8lbx6iEAH1s1fojl_250
TIMYA - Love is joining hands with the man who loves you for who you are, and saying, "I'm not afraid to believe in you.”
RPs EN ATTENTE : heïana#2.
RPs TERMINÉS : charlie ¤ charlie#2 ¤ nea ¤ charlie#3 ¤ alex ¤ charlie#4 ¤ lukà ¤ alex#3 ¤ john ¤ harvey ¤ freya ¤ charlie (ua) ¤ lullaby ¤ charlie ua#2 ¤ heïana ¤ alex#2 ¤ jillian ¤ freya#2 ¤ charlie#5 ¤ freya#3 ¤ charlie#6 ¤ freya#4 ¤ freya#5 ¤ yoko ¤ charlie#8 ¤ charlie#7 ¤ alex#4 ¤ charlie#9 ¤ freya#6 ¤ freya/jillian ¤ kane ¤ freya#7 ¤ charlie#10 ¤ charlie#11 ¤ ariane ¤ freya#8 ¤ jillian/freya/elias/bailey ¤ charlie/matt/isaac ¤ charlie#12 ¤ charlie#13
AVATAR : Daniel Sharman.
CRÉDITS : Sygin.
DC : Wren, Elwyn, Sky & Zeke.
INSCRIT LE : 26/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24233-tim-scared-is-what-you-re-feeling-brave-is-what-you-re-doing https://www.30yearsstillyoung.com/t24251-tim-but-in-these-eyes-the-melody-smolders

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 EmptyDim 17 Nov - 18:25


Un petit interlude dans cette guerre permanente qu'était la vie. Tim savait que ce doux moment ne durerait pas toujours, rien ne le faisait mais il souhaitait en profiter au maximum. De la douceur de la peau de Freya sous ses doigts, de son regard si tendre posé sur lui et de ses mots qui le portaient aux nues. Elle était si spéciale à ses yeux et le soldat ne savait pas vraiment ce qu'il aurait pu devenir sans elle récemment. La suédoise avait eu besoin de lui après sa dernière phase mais la réciproque était plus vraie que jamais parce que Timothy se savait faillible, de plus en plus chaque jour. La présence de la jeune femme l'apaisait cela dit et il se sentait aimé à sa juste valeur quand elle était allongée sur lui de la sorte et pouvait l'écouter sans se départir de son sourire. Tim aurait pu rester ainsi des jours entiers mais il savait que c'était impossible parce que leur existence continuait de se jouer autour d'eux pendant leur absence et il y avait tant d'affaires à régler. Ils avaient cette nuit au moins, juste celle-là pour profiter de ce bonheur nouvellement retrouvé, là, les yeux dans les yeux, Tim perturbé comme jamais par l'idée d'avoir une chance inouïe de connaître Freya. De pouvoir l'aimer, et lui dire sans recevoir une gifle en pleine figure. Il avait déjà tant souffert des multiples abandons jusque là, quelque part, elle le sauvait avec sa bienveillance à toute épreuve et l'affection qu'elle semblait lui porter, même quand il se sentait aussi vulnérable, toujours proche de craquer. Freya le soutenait, encore et toujours et cela ne faisait que renforcer leur lien plus encore, une aubaine aux yeux du jeune soldat. "Tant mieux si c'est ce que tu penses. Je m'en voudrais d'être le type qui t'offre juste des tombes et des cierges." Car tout cela avait démarré dans une église en plus d'un cimetière et il n'y avait clairement rien de commun dans ce genre de prémisses. De toute façon, Timothy appréciait l'idée que leur relation était différente de toutes les autres, il ne l'aurait pas voulu autrement. Tout ce qu'ils vivaient ensemble était parfaitement unique, cette soirée en était la preuve et il ne comptait pas faire changer les choses de sitôt. Il était juste bien avec sa suédoise, la caressant du bout des doigts, une habitude qui lui avait clairement manqué ces dernières semaines. Il avait envie de l'embrasser partout, la dessiner encore et encore, ne jamais la lâcher et c'était pour cette raison qu'il resserrait son étreinte autour d'elle en la regardant avec des étoiles dorées dans les prunelles. "Deal, ma galaxie." Pas de liste, pas de moments anticipés, juste la surprise et c'était finalement ce qu'il préférait, Tim. Il avait pris cette mauvaise habitude de vouloir tout contrôler pour maîtriser son stress mais avec Freya, il savait que ce n'était pas possible alors, il vivait au jour le jour, profitant des moments d'accalmie autant que possible car les tempêtes n'étaient jamais très loin d'eux. Ce soir, il n'y avait aucun nuage à l'horizon, surtout pas dans le ciel au dessus de leur tête et Tim put observer les yeux de Freya s'y intéresser à son tour, sa main libre venant jouer dans ses cheveux. Elle était le spectacle principale de sa soirée et si le ciel était beau, il n'était clairement rien à côté de cette jeune femme qui lui apportait tant au quotidien et c'était la seule chose qu'il pouvait lui exprimer sans peur. Ils avaient dépassé ce stade désormais et Decastel en était plus qu'heureux. Il avait réussi à dire ce qu'il ressentait sans se faire rejeter et sans avoir peur de la perdre, ce qui relevait de l'exploit en vue de son tempérament. Non, ce soir-là, il était parfaitement à sa place et il allait tout faire pour que Freya ressente la même chose jusqu'aux aurores. "C'est une bien jolie promesse que tu me fais là mais je vais faire de mon mieux dès la première fois, tu me connais." Il donnait toujours tout et faire plaisir à autrui était la seule chose qu'il aimait réellement faire. Tim était trop sensible, trop généreux à bien des égards mais ce n'était peut être pas plus mal en matière de sexualité. "Je te séquestre qu'avec ton gré, toujours. La galaxie et les étoiles restent ensemble alors. On cherchera une rivière la prochaine fois pour régler la question de l'hygiène et puis, on reviendra passer des vacances là et je te ferai l'amour tous les jours. On s'endormira dans cette position toutes les nuits et ce sera parfait." C'était un si beau rêve et Tim vint chercher ses lippes, sentant que Morphée allait vite les emporter. Il était bien là, ses bras entourant le corps de Freya, sa tête libre de la moindre idée noire, son coeur battant à un rythme régulier contre celui de la suédoise. Il allait dormir en paix, pour la première fois peut être de toute son existence et c'était grâce à elle, encore et toujours.



TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 JQVaF5n
TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 QqLqwzn
TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 QoPDAKU
TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 NZd8ug4
TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 WMcDs9v
TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 Hod8yO6

LE MEME A LA TIMOU:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake - Page 3 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

TIMYA • celebrating your sweetness by eating a sweet cake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside
-