AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matthias Calloway
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente deux ans › 01.01.1987
SURNOM : Matt, Matty
STATUT : Divorcé depuis maintenant 3 ans
MÉTIER : Réalisateur de film
LOGEMENT : #18 Sherwood Road, Toowong
A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Tumblr_inline_o3gcezGW0p1rifr4k_500
POSTS : 263 POINTS : 740

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A été élevé par sa grand-mère maternelle jusqu’à ses 8 ans quand elle est décédée. › A fait une tentative de suicide à 13 ans. › Passionné de photo et de vidéo, a volé son premier appareil photo à 14 ans. › Entrée dans une école de cinéma pour apprendre la réalisation à 19 ans. › A vécu aux Etats Unis pour sa carrière de 2011 à 2016. › A été marié 3 ans (2013-2016). › Revenu en Australie en 2016. › A voyager en Australie (2018-2019) pour réaliser son dernier film. › Gourmand. › Fait du surf. › Mauvaise cuisinier. › Allergique aux abeilles. › Sportif. › A un chien, Nanka, et un chat, Arlo.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Original
CORA › You and I, we don't wanna be like them. We can make it 'til the end. Nothing can come between you and I. Not even the Gods above can separate the two of us. No, nothing can come between you and I.

AdèleJessianVittorioLisbethEloraAlyaLizzieHeatherIsaac

RPs EN ATTENTE : Evelyn › Jolene › Faye › Molly
RPs TERMINÉS :

RP abandonnés::
 


PSEUDO : Zeppelin
AVATAR : Jesse Lee Soffer
CRÉDITS : Bazzart
DC : Oakley, la sportive
INSCRIT LE : 09/10/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26877-another-one-bites-the-dust-matthias#top https://www.30yearsstillyoung.com/t26903-love-of-my-life-matthias#1137940 https://www.30yearsstillyoung.com/t26902-matthias-calloway#1137936 https://www.30yearsstillyoung.com/t26901-matthias-calloway#1137935

A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Empty
Message(#) Sujet: A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie EmptyJeu 31 Oct - 16:31


A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out.
lizzie & matthias


Le montage du film avance bien, un peu lentement à mon gout, mais bon. Ce film étant un film à gros budget et qui nous a prit plusieurs mois à filmer, le montage est donc également plus long que ce dont j’ai l’habitude. Assis devant mon ordinateur, je tente d’avancer un peu, de coller des morceaux ensemble et finaliser la bande-annonce afin qu’elle puisse être sortie dans les quelques semaines à suivre, mais je dois avouer que je n’ai pas trop la tête à ça aujourd’hui. Je n’arrive pas à me concentrer et je baille pour la énième fois avant de finir par décider de refermer mon pc et faire autre chose. Je me dirige vers la cuisine pour me faire couler un café bien fort, perdu dans mes pensées. Je n’arrive toujours pas à me mettre en tête que ma tante est décédée dans un accident de voiture et je n’arrive surtout pas à faire à l’idée qu’il a fallut un an à ma mère pour me l’annoncer entre deux lignes à me demander de l’argent dans une lettre. Je n’ai jamais eu une bonne relation avec ma mère, elle n’a jamais voulu de moi, me l’a bien fait comprendre et je m’y suis fait. En réalité, je me suis même surpris à penser que j’aurais préféré que ce soit elle qui décède dans un accident de voiture plutôt que ma tante qui, au courant de son existence et des peu de fois ou je l’avais vu, avait été plus une mère pour moi que ma propre mère. Je crois que si on m’annonçait un jour que ma mère nous avait quitté, je ne serais pas vraiment triste, après tout, rien ne me lit à cette femme à part le fait que j’ai vécu quelques années dans la même maison qu’elle et que nous partageons le même sang. Je dois paraître horrible, mais pour moi la famille est devenue quelque chose que l’on choisi et non quelque chose que l’on partage avec quelques personnes qui ont le même sang que nous. La famille, ca avait été ma grand-mère et ma tante et puis aujourd'hui, c'est mes amis qui sont devenus ma famille et c’est tout ce qui compte à mes yeux. L’annonce du décès de ma tante a donc été un peu difficile à encaissé, mais je n’ai pas encore eu le courage de me rendre sur sa tombe, d’aller lui dire au revoir comme j’aurais dû le faire un an auparavant. Sortant de mes pensées, je laissé échapper un nouveau bâillement avant de prendre une gorgée de mon café. Je vérifie l’heure et me rends compte qu’il n’est même pas 19 heures. Je suis fatigué, donc l’idée d’aller faire un footing est bien vite écartée et je finis rapidement par me laisser tomber dans mon canapé pour allumer la télé. Un bon film, un bon classique voilà ce que j’ai envie de regarder. J’ai cependant à peine appuyé sur le bouton play que j’entends la sonnette d’entrée retentir. Je presse sur le bouton pause pour me lever et aller ouvrir la porte d’entrée. Le visage familier de la belle Lizzie se trouve devant moi et je ne peux m’empêcher de me mettre à sourire. « Hey salut Liz. Qu’est ce qui t’amène ? » Lizzie et moi nous connaissons maintenant depuis quelques années. Nous avions fait connaissance aux Etats Unis lors d’un projet pour un film qui malheureusement n’avait jamais fait un grand tabac, mais qui m’avait fait découvrir le talent de la brunette. « Entre, entre. » Je me pousse de la porte pour la laissée entré dans la maison qu’elle connaissait plutôt bien. Non seulement il n’est pas rare que nous nous fassions des soirées entre amis, mais nous nous sommes également retrouvés une fois dans mon lit. Une soirée dont nous n’avons jamais reparlé mais que je ne veux pas pour autant effacer. « Tu veux boire quelque chose ? » Je lui demander en lui adressant un sourire et en lui prenant sa veste pour l’accrocher dans l’entrée.

@Lizzie Potter




The show must go on - Queen ☽ Inside my heart is breaking, my make-up may be flaking, but my smile, still, stays on! Whatever happens, I'll leave it all to chance. Another heartache - another failed romance. Does anybody know what we are living for? I guess I'm learning.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Potter
Lizzie Potter
l'étoile graciée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt neuf ans. (14/07/90)
SURNOM : Elizabeth de son état, Lizzie est déjà un surnom.
STATUT : petit électron libre de la stratosphère
MÉTIER : habilleuse pour la Northlight, une façon se remuer le couteau dans la plaie.
LOGEMENT : 68 spring hill, avec sa folle de colocataire
A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Ijno
POSTS : 3224 POINTS : 1055

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : wild (en apparence), happy (au bon vouloir) and free (totalement) ≈ ancienne enfant star ≈ globe trotteuse ≈ chewing gumeuse ≈ niveau intermédiaire en langue des signes ≈ adepte du free hug ≈ photographe amatrice ≈ végétarienne ≈ fervente protectrice de l’environnement & des animaux ≈ participe à diverses actions humanitaires à travers le globe
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (12/6)
wren 6coraclémentjessianarielheatherskymatthiasandyginny
FLASHBACKSluciajet
RPs EN ATTENTE : caleb ≈ gretchen ≈ gabriel
RPs TERMINÉS : wren (fb) ≈ wren 2 (fb) ≈ wren 3wren 4wren 5remi
PSEUDO : cristalline.
AVATAR : emma watson.
CRÉDITS : myself.
DC : freya doherty.
INSCRIT LE : 16/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t25806-lizzie-everything-great-was-accomplished-by-fools-who-dreamed https://www.30yearsstillyoung.com/t25896-lizzie-o-take-time-to-do-what-makes-your-soul-happy https://www.30yearsstillyoung.com/t25909-lizzie-potter https://www.30yearsstillyoung.com/t27291-lizzie-potter

A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Empty
Message(#) Sujet: Re: A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie EmptyJeu 31 Oct - 21:08



« Hey salut Liz. Qu’est ce qui t’amène ? » Ce qui l’amène, c’est sa bonté tellement grande et attendrissante à vouloir être là pour ses amis. Lizzie met toujours un point d’honneur à consacrer du temps à chaque membre de sa petite famille qu’elle s’est créée elle-même. A défaut de n’avoir qu’une mère qui se bat contre un cancer en même temps qu’avec sa propre fille, Elizabeth a toujours mis ses relations amicales en avant, les chouchoutant, les dorlotant comme il faut. Elle se retrouve donc souvent à porter les maux des autres sur ses épaules en plus des siens. Mais ça ne la dérange pas, Lizzie, elle apprécie, elle en redemande plus encore. Elle a la sensation d’être quelqu’un, à défaut de ne pas être ce qu’elle veut. La jeune femme vient de passer l’après midi à classer de nouveau les costumes et les vêtements de la Northlight pour la représentation du lendemain et elle a profité de l’absence de la troupe pour se poser en plein milieu de la scène. Même si le théâtre ne l’a jamais branché plus que ça, être sous les projecteurs reste grisant. Des projecteurs qui restent clos pour elle, qui ne s’illuminent plus pour elle. Son alter ego sorcier est bien plus connu qu’elle. Tout le monde connait Harry Potter mais Lizzie Potter reste une éternelle déchue du monde cinématographique australien. A vrai dire, c’est encore plus pitoyable de se dire qu’elle n’a jamais tourné dans un film, en tout cas pas dans son pays natal. Ce qui l’amène, c’est l’envie de se changer les idées, encore et toujours. Son joint à la bouche, les yeux un peu dilatés par le tranquillisant qu’elle a pris. Alors elle sourit à Matthias qui lui ouvre et qui calque son sourire sur ses lèvres. « Le printemps, le soleil, la mer, l’amitié, qui sait ? » dit-elle en franchissant le seuil.

Matthias lui demande si elle veut boire quelque chose tout en prenant sa veste. Lizzie tire une dernière fois sur son mégot avant de se diriger vers le lavabo de la cuisine. Comme si elle est chez elle, comme si les lieux lui appartiennent. Ce n’est absolument pas le cas mais la jeune femme connait assez bien les environs pour s’y sentir à l’aise. Elle hausse les épaules en regardant Matthias. « Je prendrai le premier truc qui te passe sous la main. Je peux te cacher les yeux, ça serait encore plus amusant. » Elle passe le mégot timidement sous l’eau pour être sûre que l’odeur n’envahira pas l’appartement du jeune homme – ce n’est pas le genre d’odeur ni d’empreinte qu’elle veut laisser – et aussi qu’il est bien éteint – parce que provoquer un incendie serait la pire chose qui soit. Surtout en ce moment, surtout avec ce qu’elle a subi et appris ces derniers temps. Puis elle finit par jeter le tout et se tourner vers Matthias. « Ou sinon, tu me caches les yeux et je cherche. Mais s’il te plait, ne me fais pas boire du vinaigre blanc. Je ne veux pas non plus mourir ou finir aux urgences d’accord ? » Et elle rajoute une moue suppliante. Comme si le réalisateur pourrait la laisser faire ce genre de bêtises. Ceci dit, ils ont bien fait une bêtise tous les deux, il y a quelques semaines. Une petite erreur de parcours dont ni l’un ni l’autre n’a osé évoquer. Peut-être parce que ça n’a pas d’importance. Pour Lizzie, ça en a jamais vraiment beaucoup. Et pourtant, ça la chiffonne quand même un peu. Mais elle n’est pas là pour ça. Elle roule des épaules tout en faisant craquer ses doigts. « Et je veux des nouvelles du prochain meilleur film de 2020. Il avance bien ? » Même si ça fait un peu bobo, Lizzie veut quand même savoir. Remuer le couteau dans la plaie lui permet de s’assurer qu’elle n’est pas au bord du gouffre. Même si elle a très envie de sauter.




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Somebody shine a light. i'm frozen by the fear in me. somebody make me feel alive and shatter me. so cut me from the line. dizzy, spinning endlessly. somebody make me feel alive. and shatter me. ☾☾
A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie 1949770018 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Matthias Calloway
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente deux ans › 01.01.1987
SURNOM : Matt, Matty
STATUT : Divorcé depuis maintenant 3 ans
MÉTIER : Réalisateur de film
LOGEMENT : #18 Sherwood Road, Toowong
A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Tumblr_inline_o3gcezGW0p1rifr4k_500
POSTS : 263 POINTS : 740

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A été élevé par sa grand-mère maternelle jusqu’à ses 8 ans quand elle est décédée. › A fait une tentative de suicide à 13 ans. › Passionné de photo et de vidéo, a volé son premier appareil photo à 14 ans. › Entrée dans une école de cinéma pour apprendre la réalisation à 19 ans. › A vécu aux Etats Unis pour sa carrière de 2011 à 2016. › A été marié 3 ans (2013-2016). › Revenu en Australie en 2016. › A voyager en Australie (2018-2019) pour réaliser son dernier film. › Gourmand. › Fait du surf. › Mauvaise cuisinier. › Allergique aux abeilles. › Sportif. › A un chien, Nanka, et un chat, Arlo.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Original
CORA › You and I, we don't wanna be like them. We can make it 'til the end. Nothing can come between you and I. Not even the Gods above can separate the two of us. No, nothing can come between you and I.

AdèleJessianVittorioLisbethEloraAlyaLizzieHeatherIsaac

RPs EN ATTENTE : Evelyn › Jolene › Faye › Molly
RPs TERMINÉS :

RP abandonnés::
 


PSEUDO : Zeppelin
AVATAR : Jesse Lee Soffer
CRÉDITS : Bazzart
DC : Oakley, la sportive
INSCRIT LE : 09/10/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26877-another-one-bites-the-dust-matthias#top https://www.30yearsstillyoung.com/t26903-love-of-my-life-matthias#1137940 https://www.30yearsstillyoung.com/t26902-matthias-calloway#1137936 https://www.30yearsstillyoung.com/t26901-matthias-calloway#1137935

A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Empty
Message(#) Sujet: Re: A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie EmptySam 2 Nov - 9:26


A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out.
lizzie & matthias


Avec Lizzie sur certains points, nous nous ressemblons pas mal. Tout comme elle, les familles sont quelque chose de vraiment important à mes yeux et passer du temps, prend soin d’eux et essentiel. En plus de cela, nous avons tous les deux cette tendance à toujours faire passer le bonheur des autres avec le nôtre, pas du genre à nous plaindre, mais plutôt à être présent pour les autres dans leurs moments difficiles et surtout de tout faire pour essayer de les aider. Cependant, je sais que depuis quelque temps, les choses sont difficiles pour la brunette, je sais que sa carrière ne marche pas comme elle veux, et même si je n’en connais pas vraiment les détails ces derniers temps, elle en souffre. Cela ne se voit pas forcément, comment bien souvent lorsque les gens ne vont pas bien, mais je connais Lizzie. J’essaye alors d’être là pour elle, de la pousser à ne pas lâcher son rêve, à toujours persévérer parce que je suis également à quel point elle est une actrice talentueuse. Ce genre de milieu, de métier, n’est pas pour tous les mondes, mais je suis persuadé que les choses finiront un jour par marche pour elle. « Le printemps, le soleil, la mer, l’amitié, qui sait ? » Je lui adresse un grand sourire et me pousse pas la laissée entrer. Lizzie connaît la maison par cœur et elle ne ce gène pour pas aller s’installer comme à son habitude. J’ai toujours pris soin de faire comprendre à mes amis, qu’ils sont de toute façon toujours les bienvenues et qu’il faut qu’ils fassent comme chez eux. J’offre alors quelque chose à boire à mon amie, qui est en train d’éteindre son joint dans le robinet de la cuisine. Je ne suis pas contre les gens qui fume ce genre de choses, je dois avouer que cela m’arrive aussi de temps en temps, mais j’ai trouvé l’odeur particulière, un peu gênante même. « Je prendrai le premier truc qui te passe sous la main. Je peux te cacher les yeux, ça serait encore plus amusant. Ou sinon, tu me caches les yeux et je cherche. Mais s’il te plaît, ne me fais pas boire du vinaigre blanc. Je ne veux pas non plus mourir ou finir aux urgences d’accord ? » Je ne peux m’empêcher de rire légérement en l’entendant me répondre cela. C’est une réponse bien typique de la demoiselle, et je trouve que c’est ce qu’il fait sa singularité. « Je crois qu’on va faire de la manière normale. » J’attrape alors deux cocas dans le frigo et lui en donne un avant d’aller m’installer avec elle dans le canapé du salon. « Et je veux des nouvelles du prochain meilleur film de 2020. Il avance bien ? » Je sais que c’est un peu difficile pour Lizzie de parler de film, je le vois dans son regard et dans son visage qui se crispe légèrement lorsqu’elle en parle, mais elle s’y intéresse quand même. Je lui adresse un nouveau sourire avant de lui répondre. « Ben écoute ca va. On a quand même pas mal avancé sur le montage, même si il nous reste encore pas mal de boulot. On a presque fini la bande-annonce donc je te la monterais. » Je prends une gorgée de coca. « Mais je crois que t’exagère un peu en disant que ca sera le meilleur film de 2020. » Je laisse échapper un léger rire. Il est vrai que c’est un film très attendu, et que c’est mon premier film à gros budget, mais je ne veux pas me mettre la pression, et je veux que le film soit comme je l’ai en tête. Je n’ai jamais créé de film juste pour qu’il plaise au public et qu’il fasse de l’argent, je ne suis pas comme ca. Et puis je compte montrer mon film à quelques personnes en avant-première avant qu’il ne sorte afin d’avoir quelques avis. « Enfin et toi ? Comment tu vas ? »


@Lizzie Potter




The show must go on - Queen ☽ Inside my heart is breaking, my make-up may be flaking, but my smile, still, stays on! Whatever happens, I'll leave it all to chance. Another heartache - another failed romance. Does anybody know what we are living for? I guess I'm learning.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Potter
Lizzie Potter
l'étoile graciée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt neuf ans. (14/07/90)
SURNOM : Elizabeth de son état, Lizzie est déjà un surnom.
STATUT : petit électron libre de la stratosphère
MÉTIER : habilleuse pour la Northlight, une façon se remuer le couteau dans la plaie.
LOGEMENT : 68 spring hill, avec sa folle de colocataire
A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Ijno
POSTS : 3224 POINTS : 1055

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : wild (en apparence), happy (au bon vouloir) and free (totalement) ≈ ancienne enfant star ≈ globe trotteuse ≈ chewing gumeuse ≈ niveau intermédiaire en langue des signes ≈ adepte du free hug ≈ photographe amatrice ≈ végétarienne ≈ fervente protectrice de l’environnement & des animaux ≈ participe à diverses actions humanitaires à travers le globe
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (12/6)
wren 6coraclémentjessianarielheatherskymatthiasandyginny
FLASHBACKSluciajet
RPs EN ATTENTE : caleb ≈ gretchen ≈ gabriel
RPs TERMINÉS : wren (fb) ≈ wren 2 (fb) ≈ wren 3wren 4wren 5remi
PSEUDO : cristalline.
AVATAR : emma watson.
CRÉDITS : myself.
DC : freya doherty.
INSCRIT LE : 16/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t25806-lizzie-everything-great-was-accomplished-by-fools-who-dreamed https://www.30yearsstillyoung.com/t25896-lizzie-o-take-time-to-do-what-makes-your-soul-happy https://www.30yearsstillyoung.com/t25909-lizzie-potter https://www.30yearsstillyoung.com/t27291-lizzie-potter

A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Empty
Message(#) Sujet: Re: A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie EmptyJeu 7 Nov - 19:10



Lizzie fait légèrement la moue alors que Matt évoque le fait de la faire en mode normal. Ce n’est pas drôle, elle aurait pu tester de nouvelles saveurs, qui sait ? Mais elle finit par reprendre son sourire joueur alors qu'il lui tend un coca. Il est d'une simplicité rare, Matthias. On ne pourrait pas croire qu'il soit en train de créer un des films les plus attendus de l'année suivante en ce moment même. Rien n'est clinquant et encore moins tape à l'œil chez lui. Même son visage respire la bienveillance. Il n'a rien des gros requins d'Hollywood, lui qui a pourtant frôlé plusieurs fois ce monde en terre même du cinéma. Peut-être que c'est grâce à ça qu'il a toujours cette humilité rassurante et réconfortante. Lizzie n'a pas très bien compris pourquoi il a quitté les États-Unis pour l'Australie. Est-ce là un signe de découragement de sa part ou est-ce qu'il a un véritable attachement à la terre australienne ? Potter n'a pas vraiment osé poser la question après tout ce temps, peut-être parce qu'elle a elle-même préféré le réconfort de son pays et de ce qu'elle connaissait en faveur du reste du monde.

La jeune femme le suit dans le salon et s'assoit sur le canapé tout en buvant quelques gorgées du précieux nectar pétillant tout en écoutant avec une ouïe fine et aiguisée ce que Matthias lui raconte. « Ben écoute ça va. On a quand même pas mal avancé sur le montage, même s’il nous reste encore pas mal de boulot. On a presque fini la bande-annonce donc je te la montrerais. » Elizabeth secoue la tête. Veut-elle la voir ? Certainement. Est ce qu'elle aura une petite pointe d'amertume ? Comme toujours. Elle vit avec au quotidien mais son sourire ne laisse rien paraître parce qu'elle est réellement ravie pour Matt. C’est une capacité qu’a Elizabeth. Ce bouton on/off qui lui permet de terrer ses propres incertitudes et se montrer aussi fière et enjouée pour ses amis. Elle ne veut pas miner les morales, Lizzie, bien au contraire. Elle veut que les âmes autour d’elle, proches d’elles s’élèvent bien plus haut qu’elle ne réussit à le faire. Sûrement parce que dans l’immensité de son égo, la jeune Potter se juge indigne de pouvoir frôler les mêmes étoiles étincelantes que ses amis dans le même milieu, que ce soit Heather, Matthias, Cora ou même Jessian. Eux ils sont le gratin et les pépites, elle n’est que le fond beurré du moule. Ils ont eu de l’ambition et surtout, ils ont dépassé leur capacité pour atteindre ce qu’ils veulent. Chose que Lizzie n’a toujours pas fait, parce qu’elle se freine, qu’elle a un blocage quelque part et qu’elle ignore quoi faire pour arrêter d’avoir cette frayeur. A part prendre de petits cachets deux fois par jour (ou plus) quand elle en ressentait le besoin. « Je me rappelle un peu de l’envers du décor. T’as pas des petites mains pour faire tout ça, normalement ? Je suis sûre que t’auras plus besoin de te tracasser avec tout ça quand tu seras célèbre et adulé. » dit-elle en souriant et reportant sa bouteille à ses lèvres. « En tout cas, quand tu veux pour la bande annonce. Je peux avoir un œil très critique, en plus, ça peut toujours aider. » rajoute-elle en faisant un clin d’œil.

« Mais je crois que t’exagère un peu en disant que ca sera le meilleur film de 2020. » Elizabeth claque sa langue contre son palais tout en secouant la tête en souriant. « Je n’exagère rien. C’est mon troisième œil qui me l’a soufflé et je suis sûre que ça va se passer. Il n’y a pas de raison. Tu le mériterais largement. » Et elle trinque contre la bouteille de son ami pour prouver son point de vue un peu plus, comme fêtant une célébration avant l’heure. « Enfin et toi ? Comment tu vas ? » Lizzie hausse les épaules tout en posant la bouteille sur la table basse et s’asseyant un peu plus confortablement dans le canapé. « La routine. Travail, colocation, voiture. Je n’ai pas malheureusement rien de très excitant à raconter. » A part que ton amour de jeunesse est un pyromane. Mais ça, c’est secret défense. « Tu as revu Cora dernièrement ? » Question tout à fait innocente, la rouquine brillant par son absence ces derniers temps.




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Somebody shine a light. i'm frozen by the fear in me. somebody make me feel alive and shatter me. so cut me from the line. dizzy, spinning endlessly. somebody make me feel alive. and shatter me. ☾☾
A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie 1949770018 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Matthias Calloway
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente deux ans › 01.01.1987
SURNOM : Matt, Matty
STATUT : Divorcé depuis maintenant 3 ans
MÉTIER : Réalisateur de film
LOGEMENT : #18 Sherwood Road, Toowong
A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Tumblr_inline_o3gcezGW0p1rifr4k_500
POSTS : 263 POINTS : 740

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A été élevé par sa grand-mère maternelle jusqu’à ses 8 ans quand elle est décédée. › A fait une tentative de suicide à 13 ans. › Passionné de photo et de vidéo, a volé son premier appareil photo à 14 ans. › Entrée dans une école de cinéma pour apprendre la réalisation à 19 ans. › A vécu aux Etats Unis pour sa carrière de 2011 à 2016. › A été marié 3 ans (2013-2016). › Revenu en Australie en 2016. › A voyager en Australie (2018-2019) pour réaliser son dernier film. › Gourmand. › Fait du surf. › Mauvaise cuisinier. › Allergique aux abeilles. › Sportif. › A un chien, Nanka, et un chat, Arlo.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Original
CORA › You and I, we don't wanna be like them. We can make it 'til the end. Nothing can come between you and I. Not even the Gods above can separate the two of us. No, nothing can come between you and I.

AdèleJessianVittorioLisbethEloraAlyaLizzieHeatherIsaac

RPs EN ATTENTE : Evelyn › Jolene › Faye › Molly
RPs TERMINÉS :

RP abandonnés::
 


PSEUDO : Zeppelin
AVATAR : Jesse Lee Soffer
CRÉDITS : Bazzart
DC : Oakley, la sportive
INSCRIT LE : 09/10/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26877-another-one-bites-the-dust-matthias#top https://www.30yearsstillyoung.com/t26903-love-of-my-life-matthias#1137940 https://www.30yearsstillyoung.com/t26902-matthias-calloway#1137936 https://www.30yearsstillyoung.com/t26901-matthias-calloway#1137935

A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Empty
Message(#) Sujet: Re: A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie EmptyJeu 7 Nov - 21:39


A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out.
lizzie & matthias


Je crois que d’aussi loin que je puisse me souvenir, j’ai toujours été comme cela, j’ai toujours eu cette habitude de faire passer les autres avants moi. Je pense que je tiens cela de ma grand-mère, de l’avoir vu s’sacrifier des tonnes de choses pour s’occuper de moi durant les huit premières années de ma vie alors que ma mère n’a jamais levé le petit doigt pour moi. Ma grand-mère m’a toujours dit que dans la vie, il ne faut pas être égoïste, qu’il faut être là pour les autres et même si ce sont des gens que l’on ne connaît pas forcément, des fois un simplement geste de bonté pouvait refaire la journée de quelqu’un. Depuis qu’elle n’est plus parmi nous, j’ai toujours tenté de vivre en pensant à cela, de toujours tendre la main pour aider les gens autour de moi, pour essayer de faire une différence, même si elle est moindre. C’est d’ailleurs ce qui a été difficile pour moi lorsque je me suis retrouvé à vivre à Hollywood, dans le pays des stars entouré de beaucoup de personne qui avaient pris la grosse tête ou qui se croyaient mieux que beaucoup d’autre. Je ne vais pas mentir, j’ai aimé Hollywood, j’y réalisais de merveilleux projets, j’y ai rencontré des personnes formidables, mais dans le fond je ne m’y suis jamais trop senti à ma place. Malgré les années difficiles vécues en Australie dans ma jeunesse, c’est pourtant depuis que je me suis installé à Brisbane que je me sens le plus chez moi. J’y ai trouvé une tranquillité qui me convient, la proximité de très bons amis et surtout l’avantage de pouvoir quand même travailler dans cette industrie cinématique qui est encore mon rêve. Ce n’est pas facile de percer dans ce milieu, surtout en tant que réalisateur ou producteur, mais je n’ai jamais demandé à être reconnu. Au fond, tout ce que je souhaite, c’est d’avoir une liste de films dont je suis fier, une carrière avec des films qui parlent aux gens et non des films produits simplement pour faire du budget. J’ai toujours été comme cela et ça ne changeras pas de ci-tôt. Mais je sais également que le milieu est difficile en tant qu’acteur. Elizabeth a beaucoup de mal à trouver sa place, ce courage de se relancer dans une carrière qui pourtant, j’en suis sur, pourrait être absolument merveilleuse. Je sais à quel point la brunette déborde de talent. Je l’ai vu en action il y a quelques années et depuis ce jour-là, je me suis promis un jour de travailler à nouveau avec elle sur un projet qui me tient à cœur. Je ne l’ai pas encore trouvé, mais je suis sûr que cela ne serait tarder. « Je me rappelle un peu de l’envers du décor. T’as pas des petites mains pour faire tout ça, normalement ? Je suis sûre que t’auras plus besoin de te tracasser avec tout ça quand tu seras célèbre et adulé. » Je laisse échapper un rire. Je suis bien loin d’être célèbre et encore bien plus loin d’être adulé. Je sais que dans ce métier, peut être que cela viendrait un jour, mais à vrai dire, je n’ai pas vraiment hâte. Je ne suis pas le genre de personne qui veux que toute ma vie soit dévoilée sur Internet, ou qui veux être reconnu dans la rue. Cela m’arrive de temps en temps, des fois je reçois des messages sur mes films précédent parce qu’ils ont eu un impact particulier sur une personne, mais cela reste encore quelque chose de bien rare. « Tu sais bien que j’aime mettre la main à la patte et que j’ai besoin de travailler à fond sur mes projets. Puis même si c’est loin, j’aime pouvoir donner mon avis sur tout tu sais. Et j’ai la chance d’avoir une super équipe. » Il est vrai que j’ai vraiment de la chance de travailler entouré des gens avec qui je travaille, ils sont vraiment des professionnels et font un travail formidable. « En tout cas, quand tu veux pour la bande-annonce. Je peux avoir un œil très critique, en plus, ça peut toujours aider.» « Oui, je sais que pour ca je peux compter sur toi, et c’est tout ce que je recherche. » Je prends toujours soin de faire découvrir mes bandes-annonces, puis mes projets entiers à mes proches avant qu’ils ne sortent aux yeux du publique. Je lui adresse un sourire, prenant une gorgée de ma bière avant de lui demander des nouvelles d’elle. Je sais que même si elle ne l’avouera sûrement pas Lizzie ne va pas très très bien. « La routine. Travail, colocation, voiture. Je n’ai pas malheureusement rien de très excitant à raconter. » « Tu sais, j’ai commencé à écrire un nouveau scénario. C’est pas du tout pour avant quelques années, mais je sais déjà que j’aurais sûrement un rôle pour toi. » Je lui adresse un nouveau sourire. Il est vrai qu’il m’arrive souvent d’écrire des scénarios sur des choses que j’ai vécu, ou bien en ayant une personne proche de moi en tête. « Tu as revu Cora dernièrement ? » Je suis un peu surprise de sa question, qu’elle se mette à me parler de Cora comme cela, un peu sorti de nulle part. « Euh… Ouais on se voit assez souvent. J’ai du la voir il y a quelques jours. Pourquoi tu me demandes ca ? » Cora et moi ne pouvons pas passer une semaine sans nous voir et en général pas plus de deux jours sans au moins échanger quelques messages ou un appel téléphonique, et ca je pense que Lizzie le sait, après tout, elle nous connaît bien.


@Lizzie Potter




The show must go on - Queen ☽ Inside my heart is breaking, my make-up may be flaking, but my smile, still, stays on! Whatever happens, I'll leave it all to chance. Another heartache - another failed romance. Does anybody know what we are living for? I guess I'm learning.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Potter
Lizzie Potter
l'étoile graciée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt neuf ans. (14/07/90)
SURNOM : Elizabeth de son état, Lizzie est déjà un surnom.
STATUT : petit électron libre de la stratosphère
MÉTIER : habilleuse pour la Northlight, une façon se remuer le couteau dans la plaie.
LOGEMENT : 68 spring hill, avec sa folle de colocataire
A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Ijno
POSTS : 3224 POINTS : 1055

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : wild (en apparence), happy (au bon vouloir) and free (totalement) ≈ ancienne enfant star ≈ globe trotteuse ≈ chewing gumeuse ≈ niveau intermédiaire en langue des signes ≈ adepte du free hug ≈ photographe amatrice ≈ végétarienne ≈ fervente protectrice de l’environnement & des animaux ≈ participe à diverses actions humanitaires à travers le globe
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (12/6)
wren 6coraclémentjessianarielheatherskymatthiasandyginny
FLASHBACKSluciajet
RPs EN ATTENTE : caleb ≈ gretchen ≈ gabriel
RPs TERMINÉS : wren (fb) ≈ wren 2 (fb) ≈ wren 3wren 4wren 5remi
PSEUDO : cristalline.
AVATAR : emma watson.
CRÉDITS : myself.
DC : freya doherty.
INSCRIT LE : 16/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t25806-lizzie-everything-great-was-accomplished-by-fools-who-dreamed https://www.30yearsstillyoung.com/t25896-lizzie-o-take-time-to-do-what-makes-your-soul-happy https://www.30yearsstillyoung.com/t25909-lizzie-potter https://www.30yearsstillyoung.com/t27291-lizzie-potter

A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Empty
Message(#) Sujet: Re: A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie EmptySam 9 Nov - 10:46




Matthias est une perle rare dans l'univers qu'ils fréquentent. Il est bon, il est gentil, il est honnête. Et toutes ces qualités sont tellement rares dans leur monde. Lizzie elle-même n'échappe pas à la règle, plaquant un sourire constant mais lumineux sur son visage quoiqu'il arrive et quoiqu'elle pense. C’est un automatisme, c’est un mécanisme qu’elle connait et qu’elle maitrise depuis qu’elle est gamine. Quand sa mère lui disait de sourire même si elle a mal, même si elle souffre, même si elle a envie de pleurer. Ne pas montrer à l’autre sa vulnérabilité, ne pas lui donner l’opportunité et la satisfaction de voir une faille qui peut être facilement exploitable pour la détruire. Parce que dans ce monde, un rien peut vous mener à la déchéance. Ceci dit, Lizzie n’a pas eu besoin de personne pour ça. A part peut-être la fameuse photo volée qui a fait foirer toute sa carrière si prometteuse. Non, à vrai dire, c’est elle-même qui a tout fait foirer en ne reprenant pas les choses en main, en ne se foutant pas un coup de pied au derrière comme sa mère lui avait suggéré. Mais parce que c’était sa mère qui insistait et que Lizzie était en contradiction avec elle, elle s’est laissée plonger dans la facilité et se voyait à remettre à plus tard ses ambitions d’actrice. Qu’elle pensait pouvoir retrouver rapidement parce qu’à ses seize ans, quand on est adulés et célèbres, l’ego vous étouffe et vous emporte. Et puis la réalité du métier est arrivée et là, ça a été de claque en gifle. Alors le sourire, c’est une des rares choses que Potter a réussi à garder avec elle de ce monde-là. Un conseil de sa mère qu’elle garde malgré elle précieusement dans sa cabosse.

« Tu sais bien que j’aime mettre la main à la patte et que j’ai besoin de travailler à fond sur mes projets. Puis même si c’est loin, j’aime pouvoir donner mon avis sur tout tu sais. Et j’ai la chance d’avoir une super équipe. » Elizabeth secoue la tête. « Tu es perfectionniste. C’est normal, ceci dit, c’est ton premier vrai bébé. Tu dois avoir une pression folle derrière cet amas de décontraction, non ? » Faire un film ne doit pas être chose aisée et encore moins quand c’est un film attendu en tournant. Lizzie s’était passionnée pendant un moment de ce qu’il se passait derrière la caméra, surtout quand elle était gamine sur le tournage de la sitcom et qu’elle n’avait rien d’autre à faire. Mais elle reste catégorique ; elle préfère être devant la caméra que derrière. Elle préfère laisser les professionnels et les passionnés comme Matthias faire leur travail. « Oui, je sais que pour ca je peux compter sur toi, et c’est tout ce que je recherche. » La jeune femme lève son verre tout en souriant. « Toujours. Enfin, du mieux que je peux en tout cas. »
« Tu sais, j’ai commencé à écrire un nouveau scénario. C’est pas du tout pour avant quelques années, mais je sais déjà que j’aurais sûrement un rôle pour toi. » Lizzie le regarde avec un intérêt pas vraiment dissimulé. Matthias sait très bien qu’elle compte revenir un jour ou l’autre sur le devant de la scène, elle l’a déjà aidé à quelques occasions même si ça n’a jamais abouti à des résultats concluants. Si Matt voyait cela comme de l’expérience gagnée, Lizzie semblait voir là des signaux qu’elle se trompait lourdement de trajectoire. Elle serre ses lèvres avant de répondre. « Ah oui ? Et ça parlerait de quoi ? J’espère que ce n’est pas de la science-fiction. Autant j’aime les regarder autant y prendre part ne m’intéresse pas plus que ça. » Oui parce que même sans avoir de poids dans l’industrie, la gamine se montre un minimum exigeante.

« Euh… Ouais on se voit assez souvent. J’ai dû la voir il y a quelques jours. Pourquoi tu me demandes ça ? » Lizzie hausse les épaules. « T’as prévu aussi un rôle pour elle ? Après tout, elle doit être ta favorite dans ta A-list, non ? » demande-t-elle tout en ayant ce petit sourire de coin. Elle ne sous-entend rien mais rien, c’est déjà beaucoup, non ?




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Somebody shine a light. i'm frozen by the fear in me. somebody make me feel alive and shatter me. so cut me from the line. dizzy, spinning endlessly. somebody make me feel alive. and shatter me. ☾☾
A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie 1949770018 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Matthias Calloway
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente deux ans › 01.01.1987
SURNOM : Matt, Matty
STATUT : Divorcé depuis maintenant 3 ans
MÉTIER : Réalisateur de film
LOGEMENT : #18 Sherwood Road, Toowong
A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Tumblr_inline_o3gcezGW0p1rifr4k_500
POSTS : 263 POINTS : 740

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A été élevé par sa grand-mère maternelle jusqu’à ses 8 ans quand elle est décédée. › A fait une tentative de suicide à 13 ans. › Passionné de photo et de vidéo, a volé son premier appareil photo à 14 ans. › Entrée dans une école de cinéma pour apprendre la réalisation à 19 ans. › A vécu aux Etats Unis pour sa carrière de 2011 à 2016. › A été marié 3 ans (2013-2016). › Revenu en Australie en 2016. › A voyager en Australie (2018-2019) pour réaliser son dernier film. › Gourmand. › Fait du surf. › Mauvaise cuisinier. › Allergique aux abeilles. › Sportif. › A un chien, Nanka, et un chat, Arlo.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Original
CORA › You and I, we don't wanna be like them. We can make it 'til the end. Nothing can come between you and I. Not even the Gods above can separate the two of us. No, nothing can come between you and I.

AdèleJessianVittorioLisbethEloraAlyaLizzieHeatherIsaac

RPs EN ATTENTE : Evelyn › Jolene › Faye › Molly
RPs TERMINÉS :

RP abandonnés::
 


PSEUDO : Zeppelin
AVATAR : Jesse Lee Soffer
CRÉDITS : Bazzart
DC : Oakley, la sportive
INSCRIT LE : 09/10/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26877-another-one-bites-the-dust-matthias#top https://www.30yearsstillyoung.com/t26903-love-of-my-life-matthias#1137940 https://www.30yearsstillyoung.com/t26902-matthias-calloway#1137936 https://www.30yearsstillyoung.com/t26901-matthias-calloway#1137935

A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Empty
Message(#) Sujet: Re: A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie EmptyDim 10 Nov - 12:06


A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out.
lizzie & matthias


Hollywood est quelque chose d’assez particulier, avec beaucoup de gens qui vivent dans leur monde et qui pense que tout ceux qui ne vive dans le même qu’eux, ne valent pas la peine. Beaucoup sont imbu d’eux même et un peu trop fier d’avoir réussi. Lorsque j’ai vécu là-bas, que je travaillais au milieu de ce genre de personnes, les fois où j’ai eu envie de tout plaquer et de rentrer en Australie n’ont pas été rare. Bien sûr, et heureusement, tout le monde n’est pas comme cela dans le monde de Los Angeles, mais il y a quand même pas mal. Et pourtant, j’ai tenu cinq ans. Cinq ans avant qu’un divorce amer, une impression de non-réussite et un manque de mes amis ne me pousse à rentrer au pays. J’aurais pu repartir m’installer à Sydney, mais mon attachement à cette ville, à ce bout de pays est spécial. Je déteste Sydney, à cause de ma mère, du fait d’avoir grandi là-bas et d’en garder quelques mauvais souvenirs, mais en même temps j’aime beaucoup cette ville, car elle fait de moi ce que je suis aujourd’hui. C’est également à Sydney que j’ai les souvenirs de ma fabuleuse grand-mère, de ma tante et de ma rencontre avec Cora. N’étant cependant pas prêt à me réinstaller près de chez ma génitrice, j’ai décidé de venir m’installer à Brisbane, une ville que j’ai toujours beaucoup aimée et qui aujourd’hui est devenu chez moi. J’y ai donc acheté une maison et ai décidé de me poser un peu. « Tu es perfectionniste. C’est normal, ceci dit, c’est ton premier vrai bébé. Tu dois avoir une pression folle derrière cet amas de décontraction, non ? » Je lui adresse un sourire, ce n’est pas vraiment mon premier bébé, mais plutôt le premier qui est vraiment attendu, le premier qui, je l’espère, allait marcher. « J’en ai quelques autres, mais c’est vrai qu’ils n’ont jamais marché, alors on verra avec celui-ci. » Il est vrai que j’ai toujours été très impliqué dans mes films, que j’ai toujours pris soin d’être là du début à la fin du procédé. J’aime donner le dernier mot, donner des directives si les choses sont montées d’une manière qui ne me plaît pas. Je sais que les réalisateurs qui sont autant investi de A à Z sont rares, mais c’est comme cela que je fonctionne. J’aime également toujours avoir un œil extérieur à la chose pour donner un premier avis avant que le film ne sorte, et souvent ces yeux-là appartiennent à des amis dans le milieu. « Tu es perfectionniste. C’est normal, ceci dit, c’est ton premier vrai bébé. Tu dois avoir une pression folle derrière cet amas de décontraction, non ? » « Je te fais confiance pour ca. » Je sais qu’Elizabeth n’hésiterait pas à me dire si quelque chose ne va pas, ou si quelque chose ne lui plaît pas. Je lui parle ensuite de mes futurs projets. Parce que oui, bien que celui ne soit pas fini, je pense toujours au prochain, surtout lorsque j’ai des idées et qu’elles se bousculent dans ma tête. Je suis le genre de mec qui a besoin d’avoir un cahier sur sa table de nuit parce qu’avant de m’endormir il m’arrive souvent de penser à des choses ou d’avoir des idées. Puis en plus de cela, je dois avouer que j’aimerais beaucoup à nouveau travailler avec Lizzie, cela fait des années que ce n’est pas arrivé. « Ah oui ? Et ça parlerait de quoi ? J’espère que ce n’est pas de la science-fiction. Autant j’aime les regarder autant y prendre part ne m’intéresse pas plus que ça. » « Non, ce n’est pas de la science-fiction, tu sais que je fais pas trop trop dans ce genre-là. Mais je vais pas encore te dire. Je te ferais lire dans le script sera fini. » Je lui adresse un sourire et prends une gorgée de ma bière, me laissant un peu tomber dans l’arrière du canapé. Lizzie se met alors à me parler de Cora. N’importe quel personne qui nous connaît sait que Cora et moi sommes très proches depuis des années et que malgré la distance qui nous a séparé quelques années, notre amitié ne c’est pas essoufflé. « T’as prévu aussi un rôle pour elle ? Après tout, elle doit être ta favorite dans ta A-list, non ? » Je dois avouer que j’ai toujours adoré travailler avec Cora, elle est une actrice merveilleuse et il est très facile de bosser avec elle. « J’y ai pas encore trop pensé, mais si elle est libre à ce moment-là, je lui proposerais sûrement oui. Elle fait partie de mes actrices préférée oui. » J’adresse un sourire à la brunette. Mais mon esprit se perd un peu à penser à la rousse.


@Lizzie Potter




The show must go on - Queen ☽ Inside my heart is breaking, my make-up may be flaking, but my smile, still, stays on! Whatever happens, I'll leave it all to chance. Another heartache - another failed romance. Does anybody know what we are living for? I guess I'm learning.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Potter
Lizzie Potter
l'étoile graciée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt neuf ans. (14/07/90)
SURNOM : Elizabeth de son état, Lizzie est déjà un surnom.
STATUT : petit électron libre de la stratosphère
MÉTIER : habilleuse pour la Northlight, une façon se remuer le couteau dans la plaie.
LOGEMENT : 68 spring hill, avec sa folle de colocataire
A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Ijno
POSTS : 3224 POINTS : 1055

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : wild (en apparence), happy (au bon vouloir) and free (totalement) ≈ ancienne enfant star ≈ globe trotteuse ≈ chewing gumeuse ≈ niveau intermédiaire en langue des signes ≈ adepte du free hug ≈ photographe amatrice ≈ végétarienne ≈ fervente protectrice de l’environnement & des animaux ≈ participe à diverses actions humanitaires à travers le globe
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (12/6)
wren 6coraclémentjessianarielheatherskymatthiasandyginny
FLASHBACKSluciajet
RPs EN ATTENTE : caleb ≈ gretchen ≈ gabriel
RPs TERMINÉS : wren (fb) ≈ wren 2 (fb) ≈ wren 3wren 4wren 5remi
PSEUDO : cristalline.
AVATAR : emma watson.
CRÉDITS : myself.
DC : freya doherty.
INSCRIT LE : 16/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t25806-lizzie-everything-great-was-accomplished-by-fools-who-dreamed https://www.30yearsstillyoung.com/t25896-lizzie-o-take-time-to-do-what-makes-your-soul-happy https://www.30yearsstillyoung.com/t25909-lizzie-potter https://www.30yearsstillyoung.com/t27291-lizzie-potter

A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Empty
Message(#) Sujet: Re: A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie EmptyHier à 12:51



« J’en ai quelques autres, mais c’est vrai qu’ils n’ont jamais marché, alors on verra avec celui-ci. » Au moins Matthias ne s’est pas laissé abattre. Il n’a pas été comme elle, à faire un pas en avant et trois en arrière. Il a toujours ce moral positif et brillant, toujours rempli d’idées même si elles n’aboutissent pas à l’effet escompté. Elizabeth a normalement cet état d’esprit, elle a réussi à le materner pendant tellement longtemps mais elle se flétrit un peu plus chaque jour qu’elle passe à Brisbane. Comment quelqu’un d’aussi solaire qu’elle peut s’éteindre si rapidement, un sourire qui n’en devient plus vraiment un parce qu’il ne vient pas du coeur? Lizzie n’est pas du genre à vouloir s'appesantir sur son sort mais elle traine ce petit poids quelque part dans ses membres, qui la rend de plus en plus nauséeuse, multiplié par dix la sensation de suffocation. Dans une ville aussi large que Brisbane, elle n’aurait jamais songé que c’était possible. Et pourtant, la jeune Potter prouve que c’est possible. Elle ne le dit pas forcément mais elle le ressent et parfois, c’est lourd. Elle qui a passé tellement d’années dans une insouciance certaine, la voilà confrontée à la réalité de la vie : l’argent qui s’épuise, la carrière qui n’avance pas, la maladie de sa mère qui guette. Elle a beau joué les grandes, Lizzie reste l’éternelle gamine qui se racontait des histoires avec ses poupées, dans son coin. « Il suffit d’un rien pour que le succès soit à la portée de main. J’ai foi en tes capacités, il n’y a pas de raison que tu n’y arrives pas. Et puis, t’es doué dans ce que tu fais. » Elizabeth sourit légèrement tout en reprenant une gorgée de sa boisson. Elle a déjà eu l’occasion de le voir à l’oeuvre alors elle parle en connaissance de cause. Même si le monde impitoyable du cinéma ne s’attarde pas sur les personnes mais sur ce qu’ils font et créent. « Je te fais confiance pour ça. » La jeune Potter secoue la tête à l’affirmation tout en passant un pouce sur sa lèvre pour retirer une goutte mal positionnée. « Tu sais que tu peux. Je promets pas de la qualité dans mes propos vu que ce n’est pas un avis d’expert mais je peux au moins donner mes appréciations en tant que spectatrice. » Et ça, après tout, c’est sûrement le plus important, n’est-ce pas?

« Non, ce n’est pas de la science-fiction, tu sais que je fais pas trop trop dans ce genre-là. Mais je vais pas encore te dire. Je te ferais lire dans le script sera fini. » Lizzie fait une moue boudeuse tout en jouant avec sa bouteille en verre dans sa main. « C’est vilain de teaser comme ça mais de ne pas révéler, Matt. Franchement, tu me décevrai presque. » Elle n’en pense pas un rond, évidemment, mais l’idée est là. Elle reste curieuse, Elizabeth, elle veut savoir maintenant. Ses yeux captent une boule de poil qui vient se coller à ses jambes avant de sauter entre eux sur le canapé. Et Lizzie sourit brillamment (et honnêtement) parce que c’est un chat et que bien sûr, elle ne peut s’exprimer son adoration en passant une main timide sur le pelage. « Je vois que t’as de quoi me distraire de la question. Tu tombes à pic, toi, dis donc, hein. Tu veux épargner ton maitre de me dévoiler son script, c’est ça? » Pour toute réponse, elle obtient un ronronnement et une queue qui bouge de satisfaction dans le visage. La jeune femme eut un léger rire avant de secouer la tête. « J’y ai pas encore trop pensé, mais si elle est libre à ce moment-là, je lui proposerais sûrement oui. Elle fait partie de mes actrices préférée oui. » Elizabeth eut un léger “mmh” en guise de retour avant d’attraper le goulot pour s'abreuver de nouveau. « Je ne me rappelle plus si vous avez déjà collaboré ensemble ou non? » Elle arque un sourcil, l’air innocent. « De façon pro ou pas, d’ailleurs. » Car si Lizzie a des yeux et que même s'il y a eu un bref instant entre elle et Matthias, il y a forcément quelque chose de plus profond avec Cora. Il faut juste creuser la surface pour savoir.




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Somebody shine a light. i'm frozen by the fear in me. somebody make me feel alive and shatter me. so cut me from the line. dizzy, spinning endlessly. somebody make me feel alive. and shatter me. ☾☾
A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie 1949770018 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Matthias Calloway
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente deux ans › 01.01.1987
SURNOM : Matt, Matty
STATUT : Divorcé depuis maintenant 3 ans
MÉTIER : Réalisateur de film
LOGEMENT : #18 Sherwood Road, Toowong
A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Tumblr_inline_o3gcezGW0p1rifr4k_500
POSTS : 263 POINTS : 740

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A été élevé par sa grand-mère maternelle jusqu’à ses 8 ans quand elle est décédée. › A fait une tentative de suicide à 13 ans. › Passionné de photo et de vidéo, a volé son premier appareil photo à 14 ans. › Entrée dans une école de cinéma pour apprendre la réalisation à 19 ans. › A vécu aux Etats Unis pour sa carrière de 2011 à 2016. › A été marié 3 ans (2013-2016). › Revenu en Australie en 2016. › A voyager en Australie (2018-2019) pour réaliser son dernier film. › Gourmand. › Fait du surf. › Mauvaise cuisinier. › Allergique aux abeilles. › Sportif. › A un chien, Nanka, et un chat, Arlo.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Original
CORA › You and I, we don't wanna be like them. We can make it 'til the end. Nothing can come between you and I. Not even the Gods above can separate the two of us. No, nothing can come between you and I.

AdèleJessianVittorioLisbethEloraAlyaLizzieHeatherIsaac

RPs EN ATTENTE : Evelyn › Jolene › Faye › Molly
RPs TERMINÉS :

RP abandonnés::
 


PSEUDO : Zeppelin
AVATAR : Jesse Lee Soffer
CRÉDITS : Bazzart
DC : Oakley, la sportive
INSCRIT LE : 09/10/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26877-another-one-bites-the-dust-matthias#top https://www.30yearsstillyoung.com/t26903-love-of-my-life-matthias#1137940 https://www.30yearsstillyoung.com/t26902-matthias-calloway#1137936 https://www.30yearsstillyoung.com/t26901-matthias-calloway#1137935

A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Empty
Message(#) Sujet: Re: A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie EmptyAujourd'hui à 12:11


A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out.
lizzie & matthias


Je n’ai jamais recherché le succès plus que cela. Là où de nombreuses personnes entrant dans ce milieu de boulot cherche le succès, la célébrité et surtout le besoin de devenir riche, je n’y jamais cherché que le bonheur de faire un métier que j’aime. Bien sûr, j’ai de la chance que cela marche assez pour que je puisse payer mes factures, que je puisse en vivre, mais je n’ai jamais souhaité devenir reconnu et prisé. Cependant, si un jour cela devient le cas, si je fais un film qui marche vraiment bien et qui reçoit des prix et qui me permet d’ouvrir d’avantages mes horizons, j’en serais ravi. C’est d’ailleurs un peu ce qu’il se passe pour le film que je suis en train de monter en ce moment. Mon nouveau film est quelque chose de très attendu pour l’année 2020, et je dois avouer que d’avoir un film à gros budget, attendu par le public, mais également par les critiques me rend un nerveux. Mais j’ai la chance d’avoir toujours bien entouré. J’ai de nombreux amis qui n’ont aucun lien avec le milieu du cinéma et qui ont pris soin de voir chacun de mes films et j’ai d’autres amis qui, faisant parti du même milieu que moi, ont toujours pris soin de me donner des conseils, des avis ou même des critiques pour que je puisse m’améliorer. Tout comme ce qu’allait faire Lizzie lorsque je lui présenterais la bande-annonce de mon nouveau film lorsqu’elle sera finie. « Il suffit d’un rien pour que le succès soit à la portée de main. J’ai foi en tes capacités, il n’y a pas de raison que tu n’y arrives pas. Et puis, t’es doué dans ce que tu fais. » Je lui adresse un sourire avant de prendre la parole sur un ton de plaisanterie. « On devrait se voir plus souvent si c’est pour que tu me flattes comme ca. » Je ris légèrement avant de prendre une nouvelle gorgée de ma bière. Je n’ai jamais été très doué pour recevoir des compliments, cela a toujours eu un peu tendance à me mettre mal à l’aise, même si ca fait toujours plaisir à entendre. « Tu sais que tu peux. Je promets pas de la qualité dans mes propos vu que ce n’est pas un avis d’expert, mais je peux au moins donner mes appréciations en tant que spectatrice. » « Pas besoin d’être un expert, justement, un avis public compte plus je trouve. » Je lis les critiques de mes films, bien sûr, mais je prends toujours plus de temps pour lire les avis des spectateurs, du publique parce que je pense que leur avis est toujours bien plus important.

Je me mets alors à parler de mon nouveau script, de ce que j’ai commencé à écrire, mais qui pour le moment est très loin d’être fini. J’ai toujours tellement d’idée qu’il faut bien qu’elles finissent un jour sur un papier. « C’est vilain de teaser comme ça mais de ne pas révéler, Matt. Franchement, tu me décevrai presque. » Je laisse échapper un petit rire, je sais bien qu’elle ne le pense pas, mais je sais aussi qu’elle n’a jamais été très patiente et donc cela ne m’étonne pas qu’elle veuille savoir. « Patience Liz. Je t’offre un truc à manger pour me pardonner de t’avoir teaser ? » Je lui adresse un sourire alors qu’Arlo, mon chat débarque dans le salon et vient réclamer des câlins à mon ami. J’ai adopté Arlo il y a quelques semaines maintenant et il est toujours très câlin. Bien que cela a rendu ma chienne, Nanka, jalouse au début, ils sont maintenant tous les deux inséparables. Je viens doucement lui gratouiller la tête alors qu’il pousse un petit miaulement avant de se mettre à ronronner en s’installant bien tranquillement contre le brune. « Je vois que t’as de quoi me distraire de la question. Tu tombes à pic, toi, dis donc, hein. Tu veux épargner ton maitre de me dévoiler son script, c’est ça? » « C’est mon complice qu’est ce que tu crois. Il débarque toujours au bon moment. » Je ris légèrement et décide d’aller mettre une pizza dans le four avant de ressortir deux bières et de venir en donner une à Lizzie. Lorsque je me réinstalle sur le canapé, la brune me questionne alors sur Cora. Je vois à son expression qu’elle a quelque chose derrière la tête, mais je dois bien avouer que j’ignore ce que c’est. « Je ne me rappelle plus si vous avez déjà collaboré ensemble ou non? De façon pro ou pas, d’ailleurs. » Je fronce les sourcils, pas sur de comprendre les sous-entendus de mon amie mais décide de ne pas y prêter attention alors que je sens mes joues rougir légèrement. « On a collaboré il y a quelques années oui, pour mon film de fin d’année d’étude, mais ca commence à dater. On a jamais bossé ensemble depuis. J’aimerais bien le refaire un jour, mais je suis pas sûr que ca soit dans ses projets. »


@Lizzie Potter




The show must go on - Queen ☽ Inside my heart is breaking, my make-up may be flaking, but my smile, still, stays on! Whatever happens, I'll leave it all to chance. Another heartache - another failed romance. Does anybody know what we are living for? I guess I'm learning.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Empty
Message(#) Sujet: Re: A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

A real friend is one who walks in when the rest of the world walks out › Lizzie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: logements
-