AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -32%
-80€ sur l’aspirateur balai sans fil Xiaomi ...
Voir le deal
169.99 €

 on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ginny McGrath
Ginny McGrath
l'étoile filante
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (05/03)
SURNOM : Virginia Mary Elisabeth, pour un max de confusion.
STATUT : if you love me with all your heart, i'll make you a star in my universe.
MÉTIER : peintre et photographe, co-propriétaire avec Auden et Robin-Hope d'un local collaboratif pour artistes offrant des ateliers créatifs, une galerie d'exposition et une petite boutique d'arts & crafts sur place.
LOGEMENT : éparpille ses affaires (son bordel) entre le #11 Logan City & le #17 Toowong.
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen B5eb240aa6d9d132883d130ca11cb5f0
POSTS : 6497 POINTS : 2965

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Maman de Noah, un petit ange de 10 ans qui se remet doucement d'une grave maladie l'ayant gardé hospitalisé pendant de longues années. ▲ A renié ses parents après avoir appris qu'ils ont manipulé sa vie. ▲ Addict au café et au sucre. ▲ N’a que quelques bons amis qu’elle compte sur les doigts d’une main. ▲ Née à Brisbane, expatriée à Londres, revenue depuis 5 ans. ▲ Geek dans l’âme, elle adore les BDs et les jeux vidéos. ▲ Végétarienne, yogi aguerrie et adepte de méditation. ▲ A un humour douteux & très sarcastique. ▲ Maladroite & toujours tachée de peinture.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :


on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Hvu5
MCGRATH FAM (fb)JILL #4 (ua)JILL #7 (fb)
Still too young to fail, too scared to sail away. But one of these days I'll grow old, and I'll grow brave and I'll go. Everybody's wishing for no more mistakes, and all that I can think about is you.

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tumblr_inline_po69pluLyK1qlm3fn_250
MCJEN #10 (ds)MCJEN #11
Here I go, I'll tell you what you already know. If I talk real slowly, if I hold your hand. If you look real closely my love, you might understand. Shining my light your way.

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tumblr_mt3fwkG0dD1rn5a30o5_r1_250
GINLOLADENGINAUDEN #18
You say I'm foolish for pushing this aside. Burn down our home, I won't leave alive. I'll forgive and forget before I'm paralyzed ; you've got the faith that I could bring paradise.

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tumblr_inline_nuefv2M20r1qlt39u_250
EZNNY #9 (fb)EZNNY #12 (fb)
Twenty candles, blow 'em out and open your eyes. We were looking forward to the rest of our lives, but we say we're better now.

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tumblr_n8jztyewik1rm0kmxo4_250
BAILINNY #7
There's a picture hanging in the outhouse of glory and love, of us and so on. But the colors look like they are cheating, if you stare at our smiles for too long.

danielelise & bailey (fb)léosólveig (fb)lolaquinn & isyoakleyarrowsaül (fb)laoisechristmapocalypselily (fb)mcjen & robdenadèle

RPs EN ATTENTE : aisling + gab + saul

PSEUDO : hub
AVATAR : Daisy Ridley
CRÉDITS : lux aeterna ♡
DC : Matt le p'tit con, Ariane l'incandescente, Jack le sensible & Chloe l'éphémère
INSCRIT LE : 18/10/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t12335-ginny-sit-still-look-pretty https://www.30yearsstillyoung.com/t17242-good-things-to-come https://www.30yearsstillyoung.com/t12358-ginny-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t12357-ginny-mcgrath

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Empty
Message(#) Sujet: on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen EmptyLun 4 Nov - 20:48



C’était une bonne journée. Une journée pas particulièrement différente des autres, une journée pas nécessairement meilleure que les précédentes. Il ne faisait pas plus soleil que d’habitude, l’atelier n’était pas plus rempli qu’à l’accoutumée, les bonnes nouvelles n’étaient pas livrées par dizaine non plus. C’était juste foncièrement et naturellement un bon jour.

Probablement que le fait que j’avais passé les dernières minutes à remplir de pinceaux, de fusains et de retailles de papier la crinière désorganisée d’un Auden endormi lourdement sur le canapé de la grande salle aidait à la cause. À un moment, j’étais certaine qu’il allait se réveiller et tout ficher par terre, l’œuvre d’une vie (calme-toi Gin, l’œuvre d’à peine un quart d’heure) qui serait réduite à néant par sa colère. Mais non, il devait juste rêver qu’encore une fois il décimait toute la population d’un solo de guitare électrique enlevant avant de s’enfuir en tapis volant vers Mars pour y copuler avec 40 vierges tous genres et tous styles confondus tout en binge watchant ses épisodes préférés de T’choupi. Weirdo.

C’est son problème, en fait, si je l’embête à ce point aujourd’hui. Parce qu’il était supposé avoir bossé sur le prochain vernissage qu’on organisait, il était censé avoir préparé tout un dossier sur les artistes qu’on allait exposer, leurs demandes, le prix de leurs toiles, la gestion de tout ça, et que même après avoir saigné son bureau pendant sa siesta inopinée, j’avais rien trouvé qui ressemblait de proche ou de loin à ce genre de dossier-là. J’avais donc dû faire comme en classe à l’époque et bosser là-dessus toute seule, comme une grande. Pas question qu’on se retrouve la veille de l’exposition à stresser pour des détails, j’avais mis plusieurs heures à assembler un truc béton avec autant de post-its qu’il y a de teintes de peinture sur mes ongles. D’ordinaire je lui aurais laissé du leste, parce que depuis que Dannie est partie on rush tous les deux à occuper ses fonctions en plus des nôtres sans en mettre trop sur les épaules de Robin qui fait de plus en plus ses marques. Mais plutôt que de rager sur l’absence de rigueur de Williams, j’avais vidé le contenu des tiroirs de mon établi dans sa crinière. Sue me.

« Dure nuit? » que je demande, papillonnant des paupières, l’air de la gamine malcommode peaufiné à la perfection quand il finit enfin par se réveiller pile au moment où je me verse une tasse de café. Son timing est même pas subtil, quel goujat. « Il reste plus aucune tasse propre, je crois. » que je chantonne, quittant la pièce sans lui en servir une, ultimement habituée à faire de sa vie un enfer via de micro détails tous plus dérangeants les uns que les autres.

Le bruit de la porte d’entrée résonne dans la galerie encore vide, je sais que c’est Isy qui vient tout juste d’arriver comme prévu. Mes pas qui se pressent hors de la salle commune pour aller rejoindre Jensen d’emblée, pas qui ralentissent au fur et à mesure que je vois l’étendue des sacs et autres matériaux qu’il a apportés avec lui. « Tout ça?! » un grand sourire qui se dessine sur mes lèvres, il avait proposé passer aujourd’hui pour construire quelques étagères qui aideraient à ranger notre équipement (comprendre ici à mettre de l’ordre dans mon bordel imminent) et de voir la cargaison qu’il traîne en mode mule ne fait que me réchauffer le cœur un peu plus. Bob the builder était rien comparé à mon copain.



    I should have known that the blood you bleed is just the blood you owe. Too much to bear, but life is far away from fair. Was I reckless to help? Was it obvious to everybody else? Fool me once, fool me twice. Are you death or paradise?












Revenir en haut Aller en bas
Auden Williams
Auden Williams
la nuit étoilée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans. (25/12/1981)
SURNOM : Généralement on se contente de l'insulter et de promettre de le tuer un jour. Il attend toujours.
STATUT : She put a little stardust in his eyes.
MÉTIER : Artiste maudit (ça fait cool de dire ça, en vrai il se contente d'être le meilleur peintre d'Australie ce qui suffit à ses chevilles)
LOGEMENT : Un loft au #148 spring hill ; le total des chiffres c'est 13. C'est cool, sauf Itziar la coloc qui laisse ses cheveux partout. Et Lola qui parle encore plus qu'Itziar.
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tumblr_inline_mrhvrhJHZS1qz4rgp
POSTS : 1208 POINTS : 2685

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Handicapé sentimental ☼ Capable d’être sérieux pendant deux à trois minutes si on lui parle d’art ☼ Ne boit pas, ne fume pas ☼ Ambidextre (avec un poignet droit en lambeaux) devenu gaucher par la force des choses ☼ Sait jouer du piano ☼ A reçu un enseignement religieux et passe son temps à l’outrepasser ☼ Père d’un enfant qui ne le connaît pas ☼ A Le Cri de Munch tatoué sur la cheville par Sid et Ginny lui a tatoué une lune dans la nuque
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (15) : sidrobin-hope (fb)marius (fb)rosalie #2clémentsineadsaül #2 (fb)lolaezra (fb)léo #8ginny & lolasavannah #2danielmariage avec robin

christmapocalypse


on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tumblr_inline_o27h5daaKy1qlt39u_250
GINAUDEN. You used to call me baby now you're calling me by name. You beat me at my own damn game. Say you want me, say you want me out of your life. Lately our conversations sound like it's the last goodbye.


on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tumblr_inline_pitibiYgVS1qhd4mm_1280
LEODEN. But you just couldn't see my dark side with those rose lenses on. And I don't really know what I'm doing. And I'm sorry I put you through this. But I never said I'd treat you right.

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Ohey
ROBDEN. We'll leave each other cold as ice. And high and dry, the desert wind. Is blowin', is blowin'. Remember what you said to me? We were drunk in love in Tennessee. And I hold it, we both know it.

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tumblr_ofo1vrdcLB1u1wn47o2_250
FAMILY. Here we go again.

RPs EN ATTENTE : aodhan ☼ tad ☼ samuel
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : Kaelice
AVATAR : James Franco
CRÉDITS : praimfaya
DC : Charlie, Swann, Lily & Tobias
INSCRIT LE : 29/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24284-auden-canicule-en-ete-mamie-va-y-passer https://www.30yearsstillyoung.com/t26251-charlie-auden-caelan-fiche-commune https://www.30yearsstillyoung.com/t24386-auden-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t24554-auden-williams

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Empty
Message(#) Sujet: Re: on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen EmptySam 9 Nov - 13:45



« Dure nuit? » Et voilà ça recommence. Retour à la réalité, retour à sa voix qui m’arrache déjà les oreilles, retour à son sourire qui me donne déjà envie de faire le plus gros rolling eyes de l’histoire des rolling eyes. Elle m’insupporte déjà à peine m’a-t-elle réveillé et ça doit être le don qu’elle a reçu à la naissance. Si on devait tous avoir des super pouvoirs, celui de m’énerver rien que par sa présence en serait un. Ok, beaucoup de personnes m’énervent rien que par leur présence mais elle est la pire de tous. De très loin. Et aujourd’hui elle m’avait fait promettre de me tenir à carreaux, avait usé de je ne sais plus quelle excuse merdique. Je crois bien que j’avais dit que je l’écouterais. Ahah, je suis drôle.

J'ai craché sur le sol,
j'ai juré sur ma vie
J'ai donné ma parole
Et puis j'ai tout détruit.

Ce n’est un secret pour personne que je n’aurais pas été capable de tenir ma promesse de toute façon, que de toutes les promesses que j’ai pu faire dans ma vie elles étaient sûrement toutes vouées à un échec cuisant et sans appel. Règle n°1 : Auden ment. « Il reste plus aucune tasse propre, je crois. » J’ai rien dit. J’ai encore rien dit de la journée et elle elle en est à son millième mot, dont 999 ont été lancés seulement pour faire de ma vie en enfer. ”J’en voulais pas de toute façon.” Ma voix endormie de merde, mon humeur grincheuse qui ne fait qu’empirer au fil des secondes lorsque je me rends compte que le canapé n’est vraiment plus aussi confortable qu’il avait pu l’être dans le temps.

Donc, là, vous voyez, ça avait mal commencé.
Mais ce n’était que le début. La sonnette s’est faite entendre ensuite et rien qu’au son de la voix de Ginny j’ai su que c’était au tour de son petit ami d’entrer en jeu. C’est vrai qu’il devait faire parti du tableau pour la journée, lui aussi. Magnifique. Que du bonheur. On va s’amuser comme des petits fous.
Je me lève enfin du canapé, tend un coup d’oeil discret à la porte - on sait jamais, si c’était Jesus qui se montrait enfin, sur un malentendu. Mais nan. Pas de Jesus. Juste un Jensen aussi chargé qu’un esclave des temps modernes. Je souffle, retourne me faire un café. Je vais en avoir besoin, finalement, pour ne pas mourir d’ennui face à toutes leurs niaiseries. La journée va être longue, si longue. ”TOuT çA.” Elle m’agace, je me parle à moi même et à la tasse que je suis obligé de laver moi même parce qu’elle a encore une fois refusé qu’on embauche une femme de ménage avec qui j’aurais le droit de coucher - la loose. "J'espère que tu ne voulais pas de café parce que de toute façon y'en a plus." Pas besoin de crier son nom avec le reste de la phrase, y'a qu'un seul clampin qui n'a pas déjà de tasse à la main.


on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Eb12021cd3647f20975ec8d5b88824ae

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen 383200artist
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Hod8yO6
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Y6JkP9J
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen H3lh3sQ
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen LKqJkYj
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen PjwpbJ6Z_o on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen D5bNV5u5_o
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen XtYHTBv

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Isaac Jensen
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans (13.05.85)
SURNOM : Isy
STATUT : Amoureux d'une étoile : souls tend to go back to who feels like home
MÉTIER : Infirmier au service des urgences, infirmier bénévole à la croix rouge et aux flying doctors, assistant-coach bénévole de football australien
LOGEMENT : Une maison transformée, située au #17 toowong, où il accueille confortablement tous les gens qu'il aime
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tumblr_inline_nulrlmGwfp1rifr4k_500
POSTS : 7679 POINTS : 340

PETIT PLUS : Est à Brisbane depuis ses 18 ans ∆ à 21 ans, il est diplômé infirmier et commence à travailler sur le pool de remplacement de St Vincent ∆ joueur de football australien de haut niveau, une suite de blessures met terme à sa carrière à ses 25 ans. Il se réoriente et travaille en tant qu'ambulancier ∆ à 28 ans, il est positionné sur un poste d'infirmier au service des urgences de St Vincent ∆ à 32 ans il se fiance à sa copine de plusieurs années mais ils se séparent quelques mois plus tard ∆ en mars 2018, il attente à ses jours ∆ il reprend son poste en septembre 2018.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (24) calebmatthiasaedanchloenicolas #2quinnjillbailey #2deborahlovetbbc #1

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tumblr_nd56smzyuV1tm59yyo1_500
i can feel your heart beat when i'm all alone
mcjen #10 (ds)mcjen #11mcjen #13mcjen #14

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Aebe674b90c81eec0cb35c969fdc3ef664b7f9e9
i'll be there for you
noa #4noa #5

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tumblr_mc3u035Vdq1rdutw3o1_500
family
jackellieoakley #3jensen

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen E4jx
this pub
easy² #3elora #2

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tenor
caring is our essence
justine

RPs EN ATTENTE : fritoue
RPs TERMINÉS : mcjen #1easy² #1faithgrisaac #1siaicarternoa #1kane #1yasmine #1mazearthurmattmcjen #2terminusgrisaac #2mayaeasy² #2noa #2kane #2degrassinicolas #1mcjen #3mcjen #4elora #1wendyyasmine #2mcjen #5mcjen #6cwcvlioakley #1mcjen #7noa #3stephenmcjen #8brunchmcjen #9karvigrathjill odoakley #2baileyléaudackquinn #1timliemaisyginaudenmcjen #12christmas party
AVATAR : Julian Morris
CRÉDITS : lux aeterna, loonywaltz (ub)
DC : Levi McGrath & Allie Oakheart & Elia Bing
INSCRIT LE : 08/04/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19429-isy-strive-for-progress-not-perfection https://www.30yearsstillyoung.com/t19472-isy-notebook https://www.30yearsstillyoung.com/t19473-isaac-jensen https://www.30yearsstillyoung.com/t19596-isaac-jensen

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Empty
Message(#) Sujet: Re: on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen EmptyMar 19 Nov - 3:06



J'étais rentré à la maison au moment où Ginny la quittait pour accompagner Noah à l'école. Quelques minutes d'échange, un baiser, une caresse, des cheveux ébouriffés, une poignée de main plus si secrète que ça, et j'avais retrouvé les draps parfumés de la présence de la McGrath après douze longues heures de service et deux de transmission. Malgré les innombrables tasses de café ingurgitées, j'étais tombé comme une masse sur le matelas, le réveil de mon téléphone m'extirpant des bras de Morphée juste à temps pour que je file sous la douche afin de me rendre à une réunion au centre hospitalier. De toute évidence, je n'avais pas disposé de la force de caractère nécessaire à refuser m'investir dans cette commission dont les élections venaient de se conclure, et même si j'adorais pouvoir endosser un nouveau rôle et représenter mes collègues auprès de l'administration pour communiquer les problématiques que nous rencontrions et que j'en avais discuté avec Ginny, parfois, je regrettais avoir ajouté une nouvelle mission à mon agenda déjà bien chargé et je redoutais que ces heures en moins sur ma vie personnelle me porte de grands préjudices.

Nouveau gobelet de café entre les mains, les deux prochaines heures étaient dévolues à épuiser un ordre du jour avant que je ne me rende à l'atelier pour construire les espaces de rangement qui me tenaient tant à cœur pour Ginny et ses collègues artistes. Les points se suivirent, les esprits s'échauffaient, les organisations syndicales mirent leur grain de sel, j'analysais une énième fois les dernières traces que les patients m'avaient laissées sur les bras ou la fatigue du moment : les ecchymoses de la part du toxicomane qui avait refusé être traité, les griffures du patient géronto-psychiatrique, la bosse pour m'être cogné sur une porte. J'étudie, j'attends que les sujets qui me concernent soient abordés, je fais abstraction de la présence de Chloe qui représente le service social sur un point précis. Puis, au terme de la réunion, je prends la voiture vers l'atelier.

J'avais déjà anticipé, emplissant mon coffre de tous les matériaux nécessaire. Envisageant ne faire qu'un seul voyage, je me charge et pénètre le lieu de travail de ma petite amie et ses collaborateurs. Bien vite, cette dernière me rejoint, m'accueillant d'un « Tout ça?! » orné d'un de ses plus beaux sourires. J'aperçois un Auden en retrait, il me semble l'entendre grommeler contre l'évier. « Je t'ai promis de quoi de bien, » je lui rappelle, sourire fier, mes lèvres déposant affectueusement un baiser sur sa joue. « Comment tu vas ? » J'interroge, analysant son teint, l'éclat dans son regard. "J'espère que tu ne voulais pas de café parce que de toute façon y'en a plus." J'adresse un sourire en coin au dos du brun, répliquant sur un ton conciliant : « J'ai assez de caféine dans le corps pour l'instant. » Il me semble d'ailleurs de temps à autres sentir mon cœur grogner contre tant d'excitation sous forme de liquide noir. « Vous avez besoin de quoi en priorité ? » Je questionne, prêt à me mettre à l'ouvrage derechef.



Every bad thing that hasn't happened yet
I'll be lying awake counting all the mistakes I've made.
I know I'll be alright, but I'm not tonight.

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen 2MDT4Yt
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen 2ON2GkI
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen 2F34AbG
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen 37QO3DK
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen 2Y5hqPm
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen 366XezU

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen 39kLoEj
Revenir en haut Aller en bas
Ginny McGrath
Ginny McGrath
l'étoile filante
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (05/03)
SURNOM : Virginia Mary Elisabeth, pour un max de confusion.
STATUT : if you love me with all your heart, i'll make you a star in my universe.
MÉTIER : peintre et photographe, co-propriétaire avec Auden et Robin-Hope d'un local collaboratif pour artistes offrant des ateliers créatifs, une galerie d'exposition et une petite boutique d'arts & crafts sur place.
LOGEMENT : éparpille ses affaires (son bordel) entre le #11 Logan City & le #17 Toowong.
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen B5eb240aa6d9d132883d130ca11cb5f0
POSTS : 6497 POINTS : 2965

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Maman de Noah, un petit ange de 10 ans qui se remet doucement d'une grave maladie l'ayant gardé hospitalisé pendant de longues années. ▲ A renié ses parents après avoir appris qu'ils ont manipulé sa vie. ▲ Addict au café et au sucre. ▲ N’a que quelques bons amis qu’elle compte sur les doigts d’une main. ▲ Née à Brisbane, expatriée à Londres, revenue depuis 5 ans. ▲ Geek dans l’âme, elle adore les BDs et les jeux vidéos. ▲ Végétarienne, yogi aguerrie et adepte de méditation. ▲ A un humour douteux & très sarcastique. ▲ Maladroite & toujours tachée de peinture.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :


on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Hvu5
MCGRATH FAM (fb)JILL #4 (ua)JILL #7 (fb)
Still too young to fail, too scared to sail away. But one of these days I'll grow old, and I'll grow brave and I'll go. Everybody's wishing for no more mistakes, and all that I can think about is you.

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tumblr_inline_po69pluLyK1qlm3fn_250
MCJEN #10 (ds)MCJEN #11
Here I go, I'll tell you what you already know. If I talk real slowly, if I hold your hand. If you look real closely my love, you might understand. Shining my light your way.

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tumblr_mt3fwkG0dD1rn5a30o5_r1_250
GINLOLADENGINAUDEN #18
You say I'm foolish for pushing this aside. Burn down our home, I won't leave alive. I'll forgive and forget before I'm paralyzed ; you've got the faith that I could bring paradise.

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tumblr_inline_nuefv2M20r1qlt39u_250
EZNNY #9 (fb)EZNNY #12 (fb)
Twenty candles, blow 'em out and open your eyes. We were looking forward to the rest of our lives, but we say we're better now.

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tumblr_n8jztyewik1rm0kmxo4_250
BAILINNY #7
There's a picture hanging in the outhouse of glory and love, of us and so on. But the colors look like they are cheating, if you stare at our smiles for too long.

danielelise & bailey (fb)léosólveig (fb)lolaquinn & isyoakleyarrowsaül (fb)laoisechristmapocalypselily (fb)mcjen & robdenadèle

RPs EN ATTENTE : aisling + gab + saul

PSEUDO : hub
AVATAR : Daisy Ridley
CRÉDITS : lux aeterna ♡
DC : Matt le p'tit con, Ariane l'incandescente, Jack le sensible & Chloe l'éphémère
INSCRIT LE : 18/10/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t12335-ginny-sit-still-look-pretty https://www.30yearsstillyoung.com/t17242-good-things-to-come https://www.30yearsstillyoung.com/t12358-ginny-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t12357-ginny-mcgrath

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Empty
Message(#) Sujet: Re: on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen EmptyMer 20 Nov - 4:03



La silhouette encore endormie d’un Auden marabout que j’entends s’activer un peu plus loin. Et mes pas que je presse pour rejoindre Isy dès son arrivée, laissant Williams évoluer avec sa mauvaise humeur matinale même en plein après-midi en arrière-scène. « Je t'ai promis de quoi de bien, » « Je vois ça... mais tu peux déposer les sacs, t’es chargé comme une mule!  » ses lèvres qui embrassent ma joue, mes prunelles qui détaillent ses pauvres bras marqués par un travail qu’il fait bien plus par vocation qu’autre chose. Et mes mains s’empressent de le décharger au mieux, titubant sous le poids que je divise, me rattrapant ni vu ni connu selon moi quand clairement, tout le monde a vu ma presque pseudo-chute. Une autre journée dans la vie de Ginny McGrath.

« Comment tu vas ? » son coup d'oeil dérive sur mon visage comme il le fait toujours, un peu plus depuis les derniers épisodes ayant mis en vedette mon cousin, puis ma sœur. « Bien! Comment ça s’est passé au boulot? » que je diffuse, que je dérive, l’attention sur moi qui me met toujours beaucoup trop inconfortable – et les paroles d’Auden qui viennent littéralement sauver la salive que je ravalais un peu trop difficilement pour que ça ne soit pas remarqué. "J'espère que tu ne voulais pas de café parce que de toute façon y'en a plus." mes yeux qui roulent sur eux-mêmes sans que je ne le réalise, c’était devenu habituel faut dire avec les années que le peintre génère cette réaction-là chez moi, l’inverse étant toute aussi vraie. « C’qu’il y a de bien avec notre machine c’est qu’elle peut en refaire à l’infini. » je nargue l'évidence, tendant la seconde suivante ma tasse vers Isy, prête à partager avec l’homme que j’aime la denrée la plus précieuse à mon cœur depuis des millénaires. « J'ai assez de caféine dans le corps pour l'instant. » mon expression vire à l’extrême, offusquée et hilare, et le mug que je ramène brusquement à mes lèvres en maugréant un « Comment oses-tu dire une telle chose! » couronné d’un sourire en coin que je ne cache même pas.

L’état des activités prévues se clarifie, Jensen qui initie le mouvement. « Vous avez besoin de quoi en priorité ? » je prends le temps de réfléchir, sachant très bien que la logique suggérerait que mon atelier plus bordélique que ceux des autres passe au peigne fin d’abord, qu’on y fasse un bon boulot de rangement pour enfin lui retirer son air de chaos doublé d’un reste de guerre mondiale. « On peut commencer par le bureau de Robin, ça lui fera une belle surprise quand elle arrivera… » mais bien sûr que je pense à Robin d’abord, à comment ça lui fera plaisir de voir le résultat final lorsqu’elle mettra à nouveau le pied dans la galerie, de voir son bureau tout aménagé, tout prêt pour bien l’accueillir. Je guide Isy vers la porte de mon amie, dérivant pourtant au ralenti devant l’espace qui appartient à l’autre collègue, celui aussi ambiant qu’omniprésent dans l’instant. « … mais si on gère ce qu’il y a à faire chez Auden, il pourra retourner docilement à sa sieste du jour. » j’ignore s’il nous laissera l’autorisation de nettoyer et d’organiser son antre, mais j’ai déjà une liste mentale et exhaustive de tout ce qu’on pourrait y exécuter pour que ses affaires aient un minimum d’ordre. « Qu’est-ce que je peux faire pour t’aider? » ma tête que je tourne vers Isy, me voulant le plus utile possible.



    I should have known that the blood you bleed is just the blood you owe. Too much to bear, but life is far away from fair. Was I reckless to help? Was it obvious to everybody else? Fool me once, fool me twice. Are you death or paradise?












Revenir en haut Aller en bas
Auden Williams
Auden Williams
la nuit étoilée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans. (25/12/1981)
SURNOM : Généralement on se contente de l'insulter et de promettre de le tuer un jour. Il attend toujours.
STATUT : She put a little stardust in his eyes.
MÉTIER : Artiste maudit (ça fait cool de dire ça, en vrai il se contente d'être le meilleur peintre d'Australie ce qui suffit à ses chevilles)
LOGEMENT : Un loft au #148 spring hill ; le total des chiffres c'est 13. C'est cool, sauf Itziar la coloc qui laisse ses cheveux partout. Et Lola qui parle encore plus qu'Itziar.
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tumblr_inline_mrhvrhJHZS1qz4rgp
POSTS : 1208 POINTS : 2685

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Handicapé sentimental ☼ Capable d’être sérieux pendant deux à trois minutes si on lui parle d’art ☼ Ne boit pas, ne fume pas ☼ Ambidextre (avec un poignet droit en lambeaux) devenu gaucher par la force des choses ☼ Sait jouer du piano ☼ A reçu un enseignement religieux et passe son temps à l’outrepasser ☼ Père d’un enfant qui ne le connaît pas ☼ A Le Cri de Munch tatoué sur la cheville par Sid et Ginny lui a tatoué une lune dans la nuque
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (15) : sidrobin-hope (fb)marius (fb)rosalie #2clémentsineadsaül #2 (fb)lolaezra (fb)léo #8ginny & lolasavannah #2danielmariage avec robin

christmapocalypse


on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tumblr_inline_o27h5daaKy1qlt39u_250
GINAUDEN. You used to call me baby now you're calling me by name. You beat me at my own damn game. Say you want me, say you want me out of your life. Lately our conversations sound like it's the last goodbye.


on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tumblr_inline_pitibiYgVS1qhd4mm_1280
LEODEN. But you just couldn't see my dark side with those rose lenses on. And I don't really know what I'm doing. And I'm sorry I put you through this. But I never said I'd treat you right.

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Ohey
ROBDEN. We'll leave each other cold as ice. And high and dry, the desert wind. Is blowin', is blowin'. Remember what you said to me? We were drunk in love in Tennessee. And I hold it, we both know it.

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tumblr_ofo1vrdcLB1u1wn47o2_250
FAMILY. Here we go again.

RPs EN ATTENTE : aodhan ☼ tad ☼ samuel
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
PSEUDO : Kaelice
AVATAR : James Franco
CRÉDITS : praimfaya
DC : Charlie, Swann, Lily & Tobias
INSCRIT LE : 29/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24284-auden-canicule-en-ete-mamie-va-y-passer https://www.30yearsstillyoung.com/t26251-charlie-auden-caelan-fiche-commune https://www.30yearsstillyoung.com/t24386-auden-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t24554-auden-williams

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Empty
Message(#) Sujet: Re: on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen EmptyDim 1 Déc - 0:04



Ils se renvoient leurs questions dégoulinant d’amour et de bonnes attentions, mes yeux sont fatigués tellement ils se lèvent au ciel sans jamais redescendre sur terre. Comment tu vas ? Comment était ta journée ? Oh mais tu es chargé laisse moi t’aider ! Mais si on peut faire du café encore ! Naaaan c’est bon pas de café ! Leur voix porte bien trop dans l’atelier et j’ai toujours, toujours dit qu’on aurait dû créer plus de fermetures pour ne pas avoir à écouter tout ce que raconte tout le monde dans les alentours. Surtout eux, avec leur amour dégoulinant, avec leurs milles et unes attentions qui, je le sais, sont la cause de mes côtes qui me tiraillent encore un peu plus - quoi d’autre, sinon ?

Je les entends préparer des plans qui, semble-t-il, les occuperont pour le reste de la journée. Je n’aurai sûrement qu’à mettre des écouteurs au fond de mes oreilles et monter le son au maximum pour cacher toutes leurs niaiseries. Je pourrai sans doute même retourner m’étendre sur le canapé et faire comme si de rien n’était, comme s’ils ne venaient pas de gâcher toute ma journée avec leurs bien trop belles intentions à l’attention l’un de l’autre. « … mais si on gère ce qu’il y a à faire chez Auden, il pourra retourner docilement à sa sieste du jour. » Je sors du mode veille, relève un sourcil interrogateur alors que la figure enthousiaste de Ginny apparaît dans l’entrebâillement de la porte. Je n’ai rien contre l’idée qu’elle peigne l’atelier de Robin à base de licornes à paillettes - je pourrai même y ajouter ma touche personnelle et lui dessiner des poubelles noires aux reflets violets ; mais quand il s’agit de réorganiser ma propre antre, là, subitement, cela devient un tout autre problème. Cela devient justement un problème, à vrai dire. « Qu’est-ce que je peux faire pour t’aider? » Ah oui ? Donc elle recommence ce jeu dans lequel elle parle pour moi comme si je n’étais pas là ? Parce qu’elle sait que je déteste y jouer, elle sait que je déteste encore plus quand elle fait ce qu’elle est en train de faire là, qu’elle se retourne comme si je n’étais pas là. Elle sait très bien ce qu’il faut faire pour me rendre dingue. ”Y’a rien à gérer chez Auden, c’est parfait comme ça, et si tu mets un seul pied dans ma partie ça sera sur ton visage que je ferai ma prochaine peinture.” Au fond, je ne suis même pas certain que ça la dérangerait, elle qui passe son temps à avoir autant de peinture sur ses bras et son visage que sur la toile elle même. ”Mais ouais, Hope, bonne idée. Faites lui des trucs à paillettes partout, elle sera contente.” C’est vrai. Ou c’est faux, peut être. Ginny sait rien et n’a besoin de rien savoir, si elle peut se contenter de revoir de fond en comble le côté de Robin alors ça me convient parfaitement. Ca ne nous permettra sûrement pas de faire comme si on ne s’était jamais connus mais ce n’est pas comme si j’avais réellement eu mon mot à dire sur son recrutement, ni comme si j’avais le pouvoir de changer ce qu’il s’est passé il y a dix ans.




on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Eb12021cd3647f20975ec8d5b88824ae

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen 383200artist
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Hod8yO6
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Y6JkP9J
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen H3lh3sQ
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen LKqJkYj
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen PjwpbJ6Z_o on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen D5bNV5u5_o
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen XtYHTBv

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Robin-Hope Berry
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente cinq printemps (18/02)
SURNOM : rob, robinou, robin des bois, bin, la carotte, la little fairy, la p'tite lapine, allons-y gaiement !
MÉTIER : artiste touche-à-tout, curatrice à la galerie d'art, bénévole dans un refuge pour animaux, coproprio d'une galerie / workshop avec ginny... et auden #ohboy
LOGEMENT : cottage feuillu et bordélique à logan city avec les fluffy babies qu'elle recueille en chemin. vous êtes les bienvenues !
on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tumblr_owp8rrqorl1qehsoxo1_250
POSTS : 4789 POINTS : 335

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : hippie rêveuse dans l'âme ☽ fouillis intrépide & survolté, furieux de tout vivre & tout essayer ☽ abandonnée à la naissance, a grandi en foyers ☽ porte une cicatrice au creux de son décolleté ☽ (hyper) sensible, optimiste, lunatique, excentrique, franche, impulsive & passionnée ☽ l’art comme éxutoire ☽ fervente protectrice des animaux, de la nature & des plus démunis ☽ gryffondaigle ☽ vit pour les aventures spontanées, la créativité, les concerts de rock, les cookies vegan, la liberté, les conversations enflammées avec des êtres authentiques & les roucoulements de chats ღ
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : phoenix (fb)gaby (fb)jack (fb)aislingphoenix #2matt (fb)noaauden (fb)MaPRmcjen & robdenMaPR #2

réalités alternatives : zombinson (dz)kyte rôding (dz)lady jameson (df)bloody gaby #2 (df)ariane (df)

▲▲▲

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen 3f50d938bff4a880bd6b3b616a7790ac45d39c60
phoenix › my brother, my heart, we may not share the same blood (and i may want to rip your head off from time to time) but what ever may come our way, i will always fiercely love you and protect you with all of my being, to infinity and beyond!

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tumblr_inline_o6exqd14Ef1szn9jg_250
jameson › my future best friend, my fellow metallica fan, my tartuffe sauvage, i'm bursting from excitment just thinking about all our amazing adventures to come. there's not a word yet, for old friends who've just met.

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Tumblr_mo6lhnNSG31rpqz1go5_250
gaby › there are people that cross our lives in tiny fractions of time, in the briefest of encounters, and yet they leave an indelible mark in our hearts and our minds. my pretty little galway boy, i sure hope our paths are meant to cross again. yours sincerely, the weird little fairy.

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Ohey
auden › all i see is shattered glass and red lights passing, my life flashing, headed for the same disaster, faster and faster and faster. i couldn't stop at the red light, you're just like a car crash, and i can't look away.

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen 0ix5
kyte › no act of kindess, no matter how small, is ever wasted. you're a beautiful wild soul, one of a kind, and you'll always find a friend in me.

RPs EN ATTENTE : joseph (fb beach house) ✢ gaby (librairie) ✢ ariel (concert & coloc) ✢ ginny (blind-date foireux) ✢ isaac (promenade toutou) ✢ jillian (fb HP)
PSEUDO : birdie
AVATAR : rachel mcadams
INSCRIT LE : 08/03/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t7659-robin-hope-berry-fall-seven-times-stand-up-eight https://www.30yearsstillyoung.com/t8093-robin-hope-life-is-a-daring-adventure-or-nothing-at-all https://www.30yearsstillyoung.com/t19923-robin-hope-berry https://www.30yearsstillyoung.com/t25303-robin-hope-berry

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Empty
Message(#) Sujet: Re: on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen EmptyJeu 20 Fév - 5:03



Le soleil brille, les oiseaux chantent, je suis surexcitée comme une puce hypocondriaque. À la bourre sur tous mes projets y compris mon expo du mois prochain (j’ai nommé « L’Art de l’Ombre »), j’ai eu la brillante idée de passer une grande majorité de ma nuit à bâtir une « maison en pain d’épices mais genre en carottes en fait voyez » pour mes lapins et si l’anticipation de voir leurs museaux frétillants le jour j me fais bondir d’allégresse je suis aussi, avouons-le, plantureusement à la ramasse aujourd’hui. Raison pour laquelle je me suis souvenu que le café n’était pas mon ami seulement après avoir commencé ma troisième tasse et maintenant je tiens plus en place. Survoltée de nature, je suis passée au stade de pile électrique démoniaque avec œil tressautant palpitations et tout le tralala. La belle affaire ! D’autant que chaque fois que mon cœur a un raté je réussis à m’auto-persuader que je suis entrain de faire une nouvelle attaque, théorie renforcée par ma capacité déconcertante à oublier mes médocs et ce malgré les nombreuses alarmes préparées en amont sur mon tel ! Well not today Satan! Je gobe mes trois cachetons, balance mes bouclettes dans un chignon pour qu’elles arrêtent de me distraire, pianote quelques mails à quelques artistes qui m’ont tapé dans l’œil, répond des emojis en tout genre au texto de ma petite nièce, englouti la fin de mon café ah non merde bon tant pis trop tard, mets à jour mon dossier artistes, referme mon ordi d’un coup sec, me lève d’un bond, oh yeah je gère à fond !

Enfin, presque à fond, parce qu’ensuite je vois tout noir et je retombe aussi sec sur mon siège. Mais allons-nous laisser ce minuscule pas en arrière nous décourager ? Oui, oui, tout à fait. Quelques secondes tout du moins, le temps que la vision revienne, et hop c’est reparti ! Je saute à nouveau sur mes pieds et passe le nez par la fenêtre, me sentant très efficace. Dehors, les nuages d’or prennent peu à peu une teinte rosée, les passants sont quasiment tous en tongs, Ginny doit être à la galerie, je décide d’y aller aussi ! En plus ma tête bouillonne d'idées pour les ateliers et les expos et j’ai bien envie de trouver un moyen de lui changer les idées aussi parce qu’elle enchaine les coups durs en ce moment et même si elle fait mine de rien parce que c’est Ginny, sûr et certain qu’un peu de positivité et d’amour en rab ça peut pas lui faire du mal ! Et ainsi, forte de mes propres convictions et d’une énergie chaotique frôlant la mania, j’enfile mes converses que j’avais retiré pour me poser en lotus (puis n’importe comment) sur ma chaise de bureau et je quitte le travail en plein aprem sans aucune autre forme de procès, direction : BabyGrath&co’s gallery.

« Coucou c’est moi ! J'ramène des victuailles ! » je claironne en poussant la porte et aussitôt je suis accueillie par une odeur de peinture fraiche, de bois et de café. (Ah, et subrepticement de fauve aussi… de fauve italien revêche et récalcitrant — aucun doute, il est passé par ici. Je ricane, cette situation est beaucoup trop louche, mieux vaut en rire, croyez-moi. C’est un projet si cool proposé par ma si mignonne Ginny, what could possibly go wrong? Well Auden. Auden is what can go wrong.Et d'ailleurs c'est souvent la réponse, la question n'a pas d'importance. Je ricane à nouveau de ma propre mesquinerie et de ce coup du sort douteux et je fais demi-tour pour refermer la porte que j’ai oublié derrière moi. Certes je rigolais pas trop au début, quand j’ai appris que le troisième propriétaire de la galerie c’était lui, je dirais même que l’espace d’un instant je me suis carrément transformée en panneau STOP toute raide toute rouge et Ginny a dû croire que j’avais bouffer un piment (elle a eu la délicatesse de rien dire en tout cas, bless her) Mais bref, tout ça c’était avant, depuis l’eau a coulé sous les ponts, je suis de nouveau tout à fait adulte et mature et civile (yeah right) et sacrément enjouée à l’idée de me lancer dans cette nouvelle aventure qui ne demande qu’à être vécue, allons-y gaiement !) Repérant ma petite brune (qui fait presque une tête de plus que moi et ce depuis le lycée mais c’est un détail), je me fraye un chemin en trottinant jusqu’à elle et je souris de plus en plus grand en remarquant qu’elle est encore recouverte de toutes les couleurs de l’arc en ciel. « Hey girl ! » le baiser sonore que je dépose sur sa joue avant de me planter devant elle, bras tendus, collant sous son p’tit nez les donuts funky que je viens compulsivement d’acheter à notre café du coin préféré : « Tadaaa ! R’garde ça, c’est pas ridicule comment ils sont cute ? je fais toute enthousiaste, trépignant presque, à la base je voulais prendre ceux d’Halloween parce que la citrouille était d’une mignonnerie crasse mais y en avait plus alors j’ai opté pour le petit renne qui louche, le bonhomme de neige chafouin et le père noël gansta, ah et le rose fushia aussi parce qu’il était tout seul j’ai paniqué — enfin du coup on a l’embarras du choix ! Vas-y à toi l‘honneur, tu peux shotgun celui que tu préfères ! je propose en me grignotant la lèvre inférieure, espérant que cette petite surprise ferait plaisir à mon amie. Et soudain, je suis frappée par la foudre des idées douteuses : Oh ! Tu crois que ça intéresserait des gens un atelier pour apprendre à décorer des gâteaux ou des trucs comme ça pour des occasions spéciales ? (ok ça faisait pas du tout parti des projets dont je voulais lui parler, je n’ai officiellement plus le contrôle sur mes pensées et encore moins sur ma langue qui n’arrête pas de s’agiter. Mais ça reste de l’art, pas vrai ? Et l’art qui se bouffe, c’est quand même vachement chouette, comme art !) Les yeux ronds, je continue sur ma lancée : Genre un partenariat avec la pâtissière d’en face je suis sûre qu’elle nous prêterait ses locaux pour faire genre, euh, des p’tits biscuits façon pop art ou des sculptures en chocolat pour les gamins ou OH ! Des donuts anneau unique ! T’imagines ? Ce serait trop stylé non ? Un donut pour les gouverner tous. Un donut pour les trouver. Un donut pour les— AH ! » ma surprise quand je réalise soudain (enfin) qu’on est pas toutes seules. Comme d'hab, ma capacité à read the room et repérer mon entourage laisse légèrement à désirer. « Salut ! » je lance alors poliment au gars qui vient d’apparaître derrière Ginny en me tapotant machinalement le manubrium et puis je dois m'y reprendre à deux fois pour réaliser que ces deux grands yeux noisettes ne me sont pas du tout inconnus loin s’en faut puisqu’ils sont rattachés à la frimousse de… BON OK alors de deux choses l’une : ou j’ai complètement vrillée et je me mets à halluciner des figures du passé à tire-larigot, ou il y a bel et bien Isaac Jensen qui se tient présentement ici juste devant moi. Là on va pas se mentir je bug une longue seconde en le fixant avec les yeux ronds parce que Ginny et Auden au même endroit au même moment ça paraît déjà un peu trop étrange et irréel comme concept mais alors si maintenant on throw Isaac into the mix c’est bon plus rien n’a de sens (même pour mon cerveau défendant bec et ongles l’existence du Monstre du Loch Ness oui tout à fait). Si ça avait été une comédie romantique j'en aurais probablement fait tomber mes donuts au ralenti. Mais je me contente de sursauter avec les yeux qui clignotent quand je me réveille enfin de ma transe sceptique et bientôt je sens un immense sourire me fendre le visage tandis que je lui fonce dessus pour lui sauter au cou : « Heeeey ! Qu'est ce que tu fais là ? je le sers un instant contre moi en tanguant un peu de droite à gauche avant de m’écarter pour le regarder, des étoiles plein les yeux : Oh ! Tu viens enleash ton inner artist ? Tu t'inscris à un atelier ? » et mon sourire clueless qui s'élargit jusqu’aux oreilles, mon regard qui ne remarque pas ses bras chargés de sacs, qui ne remarque pas grand chose en fait, qui passe joyeusement de mon ancien petit ami à mon amie de longue date (et qui évite soigneusement le fauve italien où qu’il soit pourvu que ce ne soit pas trop proche de là (roh ça va))

Spoiler:
 



I like too many things and get all confused and hung-up running from one falling star to another till i drop. This is the night, what it does to you. I had nothing to offer anybody except my own confusion.


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Empty
Message(#) Sujet: Re: on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

on trees and birds and fire ▲ robden & mcjen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong
-