AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn. Beaucoup l’appellent Rae, se passant bien de son accord
STATUT : Frivole depuis 11 ans, elle collectionne les relations charnelles sans attaches. Addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie
MÉTIER : Responsable de la branche stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane. Ventes, fournisseurs et approvisionnement, elle gère pour le gang tout ce qui touche à la drogue
LOGEMENT : #290 Spring Hill
When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 0rz9a54B_o
POSTS : 11419 POINTS : 3570

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) SfyRcWdD_o
Mon scénario (libre)Truth be told, I don't mind. And I'd sell my soul for the high.

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) MA78NIIF_o
StrangelynMaybe it's our scars that keep the three of us together

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 8terI9gB_o
CarlynThe needle tears a hole, the old familiar sting. Try to kill it all away but I remember everything
1

16/15Joseph #2Leah #2Alec (FB 2008)Alec + LouDeborah #3EliasMitchell #3Aisling (FB 2014)Carter #1 (FB 2005)
Univers alternatifsMitchell (DZ)Zombieraeleah (DZ)Spaceraeleah (DS)Tad (DZ)AlecTad + Hannah (DS)Matt #2 (DS)

RPs EN ATTENTE : Primrose #4 ❈ Dimitri #2

RPs TERMINÉS :
2019Primrose #1Joseph #1Mitchell #1Lubya #1DeborahCamilMitchell #2Primrose #2Jo + AudenPrimrose #3CharlieGinny + AudenJoseph #3DimitriBlake #1
FlashbackAuden #1 (FB 2005)Jill #1 (FB 2009)Jill #2 (FB 2009)Leah (FB 2012) Joseph 2014Auden #2 (FB 2016)

Univers alternatifsMatt (DS)

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) BaVsCicO_o
PSEUDO : stairsjumper
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar et gifs by me UB by loonywaltz + code signature by astra
DC : Lucia Whitemore, l'oiseau tombé du nid
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) Empty
Message(#) Sujet: When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) EmptyJeu 7 Nov - 12:07




When you mourn the death of your bloody valentine
Raelyn Blackwell & @Leah Baumann When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 873483867
When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) Violence  

Il n’a pas été très dur à attirer dans mes filets. Il ne m’a pas repoussée, a sauté sur l’occasion de m’offrir un verre, et a initié le premier rapprochement. Rien n’aurait pu me laisser supposer qu’il était pris, s’il ne m’avait pas glissé qu’entre lui et sa fiancée les choses n’allaient plus, s’il ne s’était pas approché pour me susurrer à l’oreille qu’il n’avait pas ressenti autant d’attirance pour quelqu’un depuis longtemps. Méprisable. Répugnant. Il mérite son sort, c’est la pensée qui me traverse l’esprit alors que je dérape, et incapable de mon contrôler je ferme les yeux, profite un dernier instant de son corps nu contre le mien, d’un  dernier coup de rein avant de passer mes main dans sa nuque pour l’attirer à mon et sceller nos lèvres en un baiser. Je n’ai même pas une once de pitié pour lui quand je décide de laisser libre court à mes pulsion, de laisser monter la vague destructrice qui me tord le ventre depuis tout à l’heure. Je pourrais la bloquer, je pourrais choisir de l’épargner, mais il n’a pas de chance, il ne m’inspire que du mépris. Je resserre ma prise sur sa nuque et approfondi le baiser alors que je le sens tressaillir, alors qu’il ne doit pas comprendre ce qui lui arrive. Heureusement pour lui sa mort sera rapide, je n’ai pas le sadisme de ma génitrice, mais l’appel du sang est aussi fort pour moi qu’il l’est pour elle, il faut croire que la chose est inscrite dans mes gènes. Il cesse de se débattre rapidement, et je sens son corps se raidir et retomber sur le mien, mollement, sans vie. J’inspire une grande bouffée d’air, profitant des différentes sensations qui montent en moi, me laissant même aller à glisser ma langue sur le filet de sang qui s’échappe de sa bouche. Délicieuse friandise.

Quelques minutes passent, et finalement je repousse le corps du brun, m’extirpant avec difficulté, le laissant retomber sur le dos. Je reste là un instant, la tête sur l’oreiller, les yeux fermés et la poitrine soulevée par une respiration lente et profonde. C’est le bruit de la voix de synthèse qui annonce l’ouverture de la porte qui me fait les rouvrir. Lentement, je me redresse, et d’un coup d’œil circulaire je cherche mes sous-vêtements, sans me presser. Des pas se rapprochent, une brune apparait dans mon champ de vision – certainement la fiancée – et je relève vers elle un regard vide de la moindre trace de culpabilité. « J’allais partir. » Je jette un regard vers le corps sans vie du brun, yeux ouverts, filets de sang qui coulent sur son visage. « Je te le laisse ma belle, il est tout à toi. » Je tends un bras vers mon bas en dentelle noire avant de l’enfiler et de me lever du lit, à la recherche de ma robe.







:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Leah Baumann
Leah Baumann
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Fraîchement séparée, pas encore prête à se jeter dans une nouvelle histoire.
MÉTIER : A quelques étapes de devenir pompier à la caserne de Brisbane.
LOGEMENT : A Logan City, le temps de trouver un nouveau logement et de tourner une bonne fois la page sur son histoire.
When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 1570461162-tumblr-inline-nuxcmtaycz1qlt39u-250
POSTS : 4980 POINTS : 3190

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Véritable garçon manqué incapable de se tenir devant un match de rugby - sportive et boxeuse avérée - souffre d'un cruel manque de confiance en elle qu'elle camoufle à merveille par des réparties cinglantes - pense avoir enfin trouvé sa voie en intégrant les soldats du feu.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Lonnie#2Lenah#3Raeleah#2HadèsAlexAlfeahRosaleahLuceah

Univers alternatifs: Lenah-DZRaeleah-DZRaeleah-DSTC-DS
RPs TERMINÉS : Stephen (FB)MaximilienStephen/DFLehen#4Lehen#5Carter#2Stephen#2AdamLehen#6Lehen#7CarterLehen#8ChadnaLehen#9KaneLehen#10ItziarAsherLehen#11Lehen#12Lehen#14Lehen#13Matteo #1LonnieLehen#16Lehen#15JulianaLehen#18Lehen#14Raelyn (Fb)Lehen#19LeneLeomy#1Lehen#20Cambodge#2Lehen#21HarveyRaelyn-DFLullabyLenah#2Lehen#22AlexCambodge#3Lehen26Romeah#2Jules#2


RP Abandonnés:
 

AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Stairsjumper (avatar)
DC : Hannah Whitemore
INSCRIT LE : 07/09/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) Empty
Message(#) Sujet: Re: When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) EmptyJeu 7 Nov - 21:24





When you mourn the death of your bloody valentine.

Ereintée après une journée à chercher une nouvelle fois comment régler une bonne fois pour toute les anomalies récurrentes de S.A.N.S.A - sans succès - Leah se dirigea vers les dortoirs, espérant y trouver son compagnon. Ce dernier était en charge des ravitaillements sur les autres planètes, ce qui impliquait qu'il partait souvent en mission loin d'elle. Relativement indépendante, la brunette ne se formalisait pas de ses absences, mais elle trouvait parfois le temps long. En effet, le brun l'avait demandée en mariage quelques mois plus tôt, et c'était à peine s'ils avaient eu le temps de discuter de ce que cet évènement représentait pour eux. Et cette fois-ci, elle avait appris son retour de mission non pas par lui, mais de la bouche d'un de ses acolytes. Ce dernier avait eu l'air un  peu mal à l'aise lorsqu'elle était tombée sur lui, l'interrogeant immédiatement sur la présent de David dans la base. Il lui avait finalement vaguement indiqué les dortoirs, ce qui avait étonné la jeune femme qui avait l'habitude de recevoir sa visite dans son bureau à la seconde même où il mettait les pieds sur le vaisseau. Mais peut-être était-il fatigué, ou malade même, pour autant qu'elle sache tout était possible. Impatiente de le revoir, elle pressa le pas tout en passant une main dans ses cheveux pour leur donner un peu de volume, regrettant de ne pas avoir pris la peine de voir à quoi elle ressemblait dans le reflet du miroir. Sa jambe robotique avait un léger dérèglement qui l'empêchait d'avancer à la vitesse désirée, et elle se promit d'y jeter un oeil dès le lendemain. Finalement, elle arriva enfin à destination et c'est avec un immense sourire qu'elle fit son entrée dans la pièce... Le perdant presque aussitôt. Devant elle se dressait une jeune femme nue, à côté du lit où trônait le corps sans vie de David. « J’allais partir. »Elle allait... D'accord. Choquée, la brune fut incapable du moindre mouvement tant la situation était improbable et inattendue. Qui était-elle? Qu'est-ce qu'elle foutait là et surtout, avec lui? Son regard oscillait entre la blonde et le sang qui coulait le long du visage de son compagnon, paralysée par la peur. Son esprit lui hurlait de courir vers lui, d'appeler au secours, de trouve de l'aide... Mais son corps ne bougeait pas d'un pouce. « Je te le laisse ma belle, il est tout à toi. » L'inconnue continuait de se rhabiller avec nonchalance, peu perturbée par le fait qu'elle venait probablement de tuer un homme. Dans son lit. Retrouvant ses esprits, Leah se précipita vers le lit afin de secouer le corps inerte de David, des larmes coulant le long de ses joues. "Mais qu'est ce que.... Pourquoi? Vous êtes qui bordel." Elle ne pouvait détacher son regard du visage ensanglanté du brun, mais soudain ses sens se mirent en alerte; cette femme venait de commettre un meurtre. "A L'AIDE." Se mit-elle à hurler tout en se précipitant vers un meuble où se trouvait une arme.





code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




it will be alright
 But nothing heals the past like time  And they can't steal the love you're born to find
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn. Beaucoup l’appellent Rae, se passant bien de son accord
STATUT : Frivole depuis 11 ans, elle collectionne les relations charnelles sans attaches. Addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie
MÉTIER : Responsable de la branche stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane. Ventes, fournisseurs et approvisionnement, elle gère pour le gang tout ce qui touche à la drogue
LOGEMENT : #290 Spring Hill
When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 0rz9a54B_o
POSTS : 11419 POINTS : 3570

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) SfyRcWdD_o
Mon scénario (libre)Truth be told, I don't mind. And I'd sell my soul for the high.

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) MA78NIIF_o
StrangelynMaybe it's our scars that keep the three of us together

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 8terI9gB_o
CarlynThe needle tears a hole, the old familiar sting. Try to kill it all away but I remember everything
1

16/15Joseph #2Leah #2Alec (FB 2008)Alec + LouDeborah #3EliasMitchell #3Aisling (FB 2014)Carter #1 (FB 2005)
Univers alternatifsMitchell (DZ)Zombieraeleah (DZ)Spaceraeleah (DS)Tad (DZ)AlecTad + Hannah (DS)Matt #2 (DS)

RPs EN ATTENTE : Primrose #4 ❈ Dimitri #2

RPs TERMINÉS :
2019Primrose #1Joseph #1Mitchell #1Lubya #1DeborahCamilMitchell #2Primrose #2Jo + AudenPrimrose #3CharlieGinny + AudenJoseph #3DimitriBlake #1
FlashbackAuden #1 (FB 2005)Jill #1 (FB 2009)Jill #2 (FB 2009)Leah (FB 2012) Joseph 2014Auden #2 (FB 2016)

Univers alternatifsMatt (DS)

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) BaVsCicO_o
PSEUDO : stairsjumper
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar et gifs by me UB by loonywaltz + code signature by astra
DC : Lucia Whitemore, l'oiseau tombé du nid
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) Empty
Message(#) Sujet: Re: When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) EmptyVen 8 Nov - 9:45




When you mourn the death of your bloody valentine
Raelyn Blackwell & @Leah Baumann When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 873483867

J’aurais préféré ne pas avoir à croiser la fiancé éplorée de… Daniel ? Daryl ? Davis ? Je jette un œil au corps encore chaud du jeune homme, en fronçant les sourcils, comme si je cherchais à ranimer quelques souvenirs. Bon, partons du principe que je ne me souviens pas de son nom. J’ai écouté pourtant, quand il me parlait, quand il me faisait la cour, mais j’ai développé – principalement en devant composer avec Hannah – la singulière compétence de n’écouter que d’une oreille, d’être capable d’interagir avec mon interlocuteur sans lui offrir pourtant un réel intérêt. J’écoute, je hoche la tête, je souris, mais mon attention est bien souvent ailleurs, et il y a quelques heures, alors que j’écoutais le jeune homme geindre, je n’étais pas particulièrement attentive à ses états d’âme. Tout ça pour dire que la brune qui rentre dans la pièce j’aurais préféré l’éviter, parce que ça fait désordre. Parce qu’elle va crier, pleurer, appeler à l’aide, les humains sont si terres à terres… L’espèce la moins ouverte d’esprit qu’il m’ait été donné de rencontrer. Pas les plus doués au lit non plus. J’aurais préféré l’éviter mais finalement lorsqu’elle rentre je ne laisse rien paraître, me contentant de lui adresser quelques phrases alors que je me rhabille. « Mais qu'est-ce que.... Pourquoi? Vous êtes qui bordel. » Elle encaisse l’information, ce qu’elle a sous les yeux. Si elle avait deux sous de jugeote elle aurait déjà décampé, mais la brunette semble comme très légèrement choquée par ce qu’elle a sous les yeux. Rattachant mon soutien-gorge dans mon dos je lève un sourcil interrogateur, avant de poser mon regard sur la demoiselle, qui a foncé jusqu’au jeune homme. Ah oui, il n’est pas en forme le fiancé. « Oupsie. Je suis désolée pour le désordre. » Un air innocent sur le visage je hausse les épaules, avant d’attraper ma robe et de remonter la fermeture éclair le long de mon dos. « Tu m’aiderais à la refermer ? » La fermeture éclair, que je n’arrive pas tout à fait à remonter jusqu’en haut. Finalement la brune se lève du lit et fonce vers un meuble, se mettant à hurler. « A L'AIDE. » Ah non, vraisemblablement elle n’a pas envie de m’aider. Les humains et leur sens du service… Tout se perd décidément. D’un air excédé je lève les yeux au ciel avant de fondre sur elle avec rapidité, lui assénant une forte claque pour la faire taire, la calmer, ou l’abrutir un peu en tout cas. Elle recule de quelques pas, choquée, et finalement je m’approche d’elle pour attraper son visage entre mes doigt, serrant ma prise, assez pour qu’elle ne prenne pas ça pour une gentille caresse mais sans l’écraser, ça aussi ça ferait désordre. « Ferme là bordel. » Je lève les yeux au ciel avant de lâcher, la repoussant en arrière. « La fiancée donc je suppose ? » Je jette un regard vers le brun, inerte dans le lit. « Je t’ai rendu service, et voilà comment tu me remercies ? » Je secoue la tête, comme déçue. Oui parce que bon, avec moi il n’avait pas l’air d’en être à son coup d’essai, difficile de croise qu’il s’agissait d’un homme fidèle. Raelyn, justicière, ça sonne bien.







:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Leah Baumann
Leah Baumann
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Fraîchement séparée, pas encore prête à se jeter dans une nouvelle histoire.
MÉTIER : A quelques étapes de devenir pompier à la caserne de Brisbane.
LOGEMENT : A Logan City, le temps de trouver un nouveau logement et de tourner une bonne fois la page sur son histoire.
When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 1570461162-tumblr-inline-nuxcmtaycz1qlt39u-250
POSTS : 4980 POINTS : 3190

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Véritable garçon manqué incapable de se tenir devant un match de rugby - sportive et boxeuse avérée - souffre d'un cruel manque de confiance en elle qu'elle camoufle à merveille par des réparties cinglantes - pense avoir enfin trouvé sa voie en intégrant les soldats du feu.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Lonnie#2Lenah#3Raeleah#2HadèsAlexAlfeahRosaleahLuceah

Univers alternatifs: Lenah-DZRaeleah-DZRaeleah-DSTC-DS
RPs TERMINÉS : Stephen (FB)MaximilienStephen/DFLehen#4Lehen#5Carter#2Stephen#2AdamLehen#6Lehen#7CarterLehen#8ChadnaLehen#9KaneLehen#10ItziarAsherLehen#11Lehen#12Lehen#14Lehen#13Matteo #1LonnieLehen#16Lehen#15JulianaLehen#18Lehen#14Raelyn (Fb)Lehen#19LeneLeomy#1Lehen#20Cambodge#2Lehen#21HarveyRaelyn-DFLullabyLenah#2Lehen#22AlexCambodge#3Lehen26Romeah#2Jules#2


RP Abandonnés:
 

AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Stairsjumper (avatar)
DC : Hannah Whitemore
INSCRIT LE : 07/09/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) Empty
Message(#) Sujet: Re: When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) EmptyVen 8 Nov - 13:37





When you mourn the death of your bloody valentine.

L’esprit de Leah fonctionnait à plein régime tandis qu’elle observait avec de grands yeux apeurés la femme qui se tenait devant elle, absolument pas gênée par sa nudité ni par le fait qu’un cadavre trônait sur le lit. La brune refusait de croire ce qu’elle voyait, parce que ça reviendrait à accepter que David l’ait trompée avec… ça. La jeune femme n’avait jamais eu le moindre apriori sur les autres espèces, mais elle devait bien avouer que l’énergumène qui lui faisait face n’avait rien de normal. Elle venait de le tuer bon sang. Immobile, la brune restait en proie à l’incompréhension sans même pouvoir trouver quoi dire, ou quoi faire. Elle se retrouvait rarement en compagnie d’aliens – car elle s’imaginait que c’était ce que cette femme était – pour la simple et bonne raison qu’elle ne quittait jamais le vaisseau. Elle détestait l’espace, elle ne supportait pas devoir intervenir sur l’extérieur de la base car elle avait une peur bleue du vide qui les entourait. Devant elle, la femme aux couettes démesurées se rhabillait avec nonchalance, attachant son soutien-gorge tout en jetant un regard dégouté en direction du corps sans vie de David.  « Oupsie. Je suis désolée pour le désordre. » Oupsie ? Sérieusement ? Les larmes coulaient le long des joues de la brune qui ne parvenait toujours pas à effectuer le moindre mouvement, hypnotisée par la scène improbable qui se jouait devant elle et dont elle était l’actrice passive, observant avec effroi le sang s’écouler le long de la bouche de son cher et tendre. L’enfoiré. « Tu m’aiderais à la refermer ? » Retrouvant ses esprits – un peu – la brunette profita que son interlocutrice ait le dos tourné pour se jeter sur le meuble qui contenait son arme tout en trouvant la force de hurler après de l’aide, consciente qu’elle risquait elle aussi d’y passer. En l’espace d’une seconde, l’alien se retrouva face à elle et lui envoya un coup au visage afin de l’empêcher d’atteindre sa cible. Leah porta sa main à sa joue, relevant les yeux vers la femme qui l’observait maintenant avec dédain. Le silence qui suivit fut de courte durée puisqu’elle s’avança vers elle pour l’attraper d’une poigne puissante, serrant encore et encore tout en plongeant son regard froid dans le sien.  « Ferme là bordel. » La brunette eut l’impression que sa dernière heure était arrivée et que son interlocutrice allait lui briser le cou, mais elle se contenta de la repousser violemment en arrière. « La fiancée donc je suppose ? » Question rhétorique, mais Leah se sentit presque obligée de hocher la tête, laissant son regard se perdre une nouvelle fois en direction de feu David.  « Je t’ai rendu service, et voilà comment tu me remercies ? »  Le sang de la brune se glaça, réalisant peu à peu qu’elle avait affaire à une psychopathe en puissance… Toute cette conversation n’avait aucun sens. « Vous… Vous remercier ? Mais vous l’avez tué. » Des sanglots venaient ponctuer ses paroles et elle secoua la tête en les essuyant du revers de la main. « Vous voulez quoi ? Pourquoi vous êtes venue ici ? » Ici sur la base, ici dans sa chambre… N’avait-elle rien d’autre de mieux à faire que de semer le chaos chez elle ?





code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




it will be alright
 But nothing heals the past like time  And they can't steal the love you're born to find
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn. Beaucoup l’appellent Rae, se passant bien de son accord
STATUT : Frivole depuis 11 ans, elle collectionne les relations charnelles sans attaches. Addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie
MÉTIER : Responsable de la branche stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane. Ventes, fournisseurs et approvisionnement, elle gère pour le gang tout ce qui touche à la drogue
LOGEMENT : #290 Spring Hill
When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 0rz9a54B_o
POSTS : 11419 POINTS : 3570

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) SfyRcWdD_o
Mon scénario (libre)Truth be told, I don't mind. And I'd sell my soul for the high.

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) MA78NIIF_o
StrangelynMaybe it's our scars that keep the three of us together

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 8terI9gB_o
CarlynThe needle tears a hole, the old familiar sting. Try to kill it all away but I remember everything
1

16/15Joseph #2Leah #2Alec (FB 2008)Alec + LouDeborah #3EliasMitchell #3Aisling (FB 2014)Carter #1 (FB 2005)
Univers alternatifsMitchell (DZ)Zombieraeleah (DZ)Spaceraeleah (DS)Tad (DZ)AlecTad + Hannah (DS)Matt #2 (DS)

RPs EN ATTENTE : Primrose #4 ❈ Dimitri #2

RPs TERMINÉS :
2019Primrose #1Joseph #1Mitchell #1Lubya #1DeborahCamilMitchell #2Primrose #2Jo + AudenPrimrose #3CharlieGinny + AudenJoseph #3DimitriBlake #1
FlashbackAuden #1 (FB 2005)Jill #1 (FB 2009)Jill #2 (FB 2009)Leah (FB 2012) Joseph 2014Auden #2 (FB 2016)

Univers alternatifsMatt (DS)

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) BaVsCicO_o
PSEUDO : stairsjumper
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar et gifs by me UB by loonywaltz + code signature by astra
DC : Lucia Whitemore, l'oiseau tombé du nid
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) Empty
Message(#) Sujet: Re: When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) EmptyVen 8 Nov - 14:09



When you mourn the death of your bloody valentine
Raelyn Blackwell & @Leah Baumann When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 873483867

Elle avait l’air en état de choc la brunette, et je pouvais après tout difficilement lui en tenir rigueur. Si le sang et la mort n’étaient pas des choses qui me touchaient, plus depuis longtemps fait. J’avais découvert avoir hérité des capacités un peu spéciales de ma mère par hasard en fait, un jour où adolescente un type qu’elle avait ramené à la maison avait essayé d’abuser de moi. Il avait réussi en fait, et j’avais senti la brûlure dans ma chair, qui avait réveillé pour la première fois la vague destructrice qui sommeillait au creux de mon ventre. En larme, lui suppliant d’arrêter j’avais finalement eu ce que je voulais : il avait convulsé avant de retomber sur moi, raide mort. Je pleurais quand ma mère m’avait trouvé, mais il y a bien longtemps que le sort de j’inflige à ces malheureux ne me fait plus ni chaud ni froid. J’avais appris à maîtriser ce singulier pouvoir, à être capable de le retenir la plupart du temps, et à laisser libre cours à ma cruauté quand je décidais de le faire. Comme ce soir.

La brune me regarde avec effroi, comme si j’étais un monstre, avec ce regard qu’ont ceux dont la vie vient de s’effondrer sous leurs yeux. Elle me ferait de la peine, si j’étais dotée de la moindre trace d’empathie. Maintenant qu’elle est là je vais devoir m’en débarrasser, d’une  façon ou d’une autre, c’est un peu triste. Je pourrais l’emmener cela dit. Hannah ne serait pas ravie mais nous aurions bien besoin de quelque chose ou quelqu’un pour remplacer notre vieux droïde défectueux. Elle pourrait faire l’affaire, il faut que je pense à lui demander si elle sait cuisiner. Je pourrais la vendre, mais je ne suis pas persuadée que quiconque soit intéressé par une humaine boiteuse ; ou je pourrais la tuer. Cela ferait désordre mais aurais le mérite d’être efficace. Je me promets de lui demander son avis, avant de la repousser violement en arrière. « Vous… Vous remercier ? Mais vous l’avez tué. » Un sourire cruel etire mes lèvres. « Mais ma parole c’est une petite génie que nous avons là. » Je secoue la tête, comme désolée par le triste spectacle de pleurnicheuse qu’elle m’offre. « Ton fiancé tenait plus du Don Juan que du prince charmant, et il s’est empressé de défaire sa braguette quand je lui en ai donné l’occasion. » On n’avait même pas atteint la chambre qu’il avait déjà glissé ses lèvres dans mon cou, et sa main sous ma robe en fait. Est-ce nécessaire de le lui préciser ? Je ne voudrais pas omettre de détail important. « Me dit pas que c’est le genre de type que tu voulais jusqu’à ce que la mort, ou une opulente poitrine vous sépare ? » Je lève finalement les yeux au ciel. Voilà qu’elle pleure à nouveau, et essuie ses yeux larmoyants du revers de la main. « Vous voulez quoi ? Pourquoi vous êtes venue ici ? » Je fronce les sourcils. « Parce que ça a la moindre espèce importance ? » Savoir que nous avions besoin de nous ravitailler, est-ce que ça va changer sa vie, ou les cours des choses ?







:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Leah Baumann
Leah Baumann
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Fraîchement séparée, pas encore prête à se jeter dans une nouvelle histoire.
MÉTIER : A quelques étapes de devenir pompier à la caserne de Brisbane.
LOGEMENT : A Logan City, le temps de trouver un nouveau logement et de tourner une bonne fois la page sur son histoire.
When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 1570461162-tumblr-inline-nuxcmtaycz1qlt39u-250
POSTS : 4980 POINTS : 3190

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Véritable garçon manqué incapable de se tenir devant un match de rugby - sportive et boxeuse avérée - souffre d'un cruel manque de confiance en elle qu'elle camoufle à merveille par des réparties cinglantes - pense avoir enfin trouvé sa voie en intégrant les soldats du feu.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Lonnie#2Lenah#3Raeleah#2HadèsAlexAlfeahRosaleahLuceah

Univers alternatifs: Lenah-DZRaeleah-DZRaeleah-DSTC-DS
RPs TERMINÉS : Stephen (FB)MaximilienStephen/DFLehen#4Lehen#5Carter#2Stephen#2AdamLehen#6Lehen#7CarterLehen#8ChadnaLehen#9KaneLehen#10ItziarAsherLehen#11Lehen#12Lehen#14Lehen#13Matteo #1LonnieLehen#16Lehen#15JulianaLehen#18Lehen#14Raelyn (Fb)Lehen#19LeneLeomy#1Lehen#20Cambodge#2Lehen#21HarveyRaelyn-DFLullabyLenah#2Lehen#22AlexCambodge#3Lehen26Romeah#2Jules#2


RP Abandonnés:
 

AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Stairsjumper (avatar)
DC : Hannah Whitemore
INSCRIT LE : 07/09/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) Empty
Message(#) Sujet: Re: When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) EmptySam 9 Nov - 18:53




When you mourn the death of your bloody valentine.

Les secondes s'écoulaient lentement et Leah continuait de regarder le corps inerte de son compagnon, comme si celui-ci allait soudainement reprendre vie sous ses yeux et lui dire que tout cela n'était qu'une très mauvaise blague. Ces choses que l'esprit était prêt à vous faire croire plutôt que d'accepter une bien triste réalité... La brune savait que le cauchemar était bien réel et que cette femme n'avait rien d'une illusion. Les yeux embués de larmes, Leah cherchait une possibilité de fuir cette pièce et cette vision d'horreur, mais elle se doutait que son interlocutrice ne la laisserait pas partir aussi facilement. Il n'y avait qu'à voir la vitesse à laquelle elle l'avait rattrapée pour l'empêcher de s'emparer de son arme, et la force qu'elle avait réussi à mettre dans une seule poigne. Hilare, elle lui suggéra que des remerciements étaient de rigueur pour l'avoir débarrassée de David, une nouvelle boutade qui déclencha l'incompréhension chez la brunette. Etait-elle dénuée de tout sentiment humain? Incapable de trouver la moindre répartie, Leah se contenta de souligner le fait qu'elle avait tué l'homme de sa vie et que par conséquent, elle s'abstiendrait de tout remerciement. L'ai narquois, l'ilien la fixait sans avoir l'air de comprendre ses réticences. « Mais ma parole c’est une petite génie que nous avons là. »La brune serra les dents, regrettant le déséquilibre des forces dans cette pièce. Elle n'était qu'une humaine, qu'était-elle sensée faire face à ça? Elle était effectivement un petit génie, mais uniquement dans la programmation informatique. Elle n'avait aucune science infuse concernant des techniques de combat ou autres compétences sur la façon de mettre au tapis un alien meurtrier. « Ton fiancé tenait plus du Don Juan que du prince charmant, et il s’est empressé de défaire sa braguette quand je lui en ai donné l’occasion. Me dit pas que c’est le genre de type que tu voulais jusqu’à ce que la mort, ou une opulente poitrine vous sépare ? » Les paroles de son interlocutrice la blessaient, mais elle ne savait pas si elle devait y croire ou non. Après tout, rien ne lui disait que cette femme n'ait pas été capable de l'attirer dans ses filets grâce à un quelconque pouvoir. "Je ne vous crois pas." Lança-t-elle d'un ton qui se voulait assuré, mais qui tenait davantage du murmure hésitant. "Il ne m'aurait jamais fait ça!" Ajouta-t-elle, cette fois ci avec un peu plus de conviction. Il l'aimait, et ils devaient se marier. Cet alien l'avait manipulé, ou l'avait contraint à faire ça, il n'y avait pas d'autre possibilité. Les larmes coulant le long de ses joues, elle lui demanda ensuite ce qu'elle faisait ici, cherchant à comprendre le pourquoi du comment de sa présence sur ce vaisseau. « Parce que ça a la moindre espèce importance ? » Pas vraiment non, mais Leah avait besoin de comprendre les choses, d'avoir tous les détails en main. Elle était comme ça. "Vous allez me tuer?" Reprit-elle avec un calme qui l'étonna elle-même, son regard se promenant une nouvelle fois sur la pièce, y cherchant n'importe quoi ayant une possible utilité contre cette femme.








code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




it will be alright
 But nothing heals the past like time  And they can't steal the love you're born to find
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn. Beaucoup l’appellent Rae, se passant bien de son accord
STATUT : Frivole depuis 11 ans, elle collectionne les relations charnelles sans attaches. Addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie
MÉTIER : Responsable de la branche stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane. Ventes, fournisseurs et approvisionnement, elle gère pour le gang tout ce qui touche à la drogue
LOGEMENT : #290 Spring Hill
When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 0rz9a54B_o
POSTS : 11419 POINTS : 3570

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) SfyRcWdD_o
Mon scénario (libre)Truth be told, I don't mind. And I'd sell my soul for the high.

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) MA78NIIF_o
StrangelynMaybe it's our scars that keep the three of us together

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 8terI9gB_o
CarlynThe needle tears a hole, the old familiar sting. Try to kill it all away but I remember everything
1

16/15Joseph #2Leah #2Alec (FB 2008)Alec + LouDeborah #3EliasMitchell #3Aisling (FB 2014)Carter #1 (FB 2005)
Univers alternatifsMitchell (DZ)Zombieraeleah (DZ)Spaceraeleah (DS)Tad (DZ)AlecTad + Hannah (DS)Matt #2 (DS)

RPs EN ATTENTE : Primrose #4 ❈ Dimitri #2

RPs TERMINÉS :
2019Primrose #1Joseph #1Mitchell #1Lubya #1DeborahCamilMitchell #2Primrose #2Jo + AudenPrimrose #3CharlieGinny + AudenJoseph #3DimitriBlake #1
FlashbackAuden #1 (FB 2005)Jill #1 (FB 2009)Jill #2 (FB 2009)Leah (FB 2012) Joseph 2014Auden #2 (FB 2016)

Univers alternatifsMatt (DS)

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) BaVsCicO_o
PSEUDO : stairsjumper
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar et gifs by me UB by loonywaltz + code signature by astra
DC : Lucia Whitemore, l'oiseau tombé du nid
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) Empty
Message(#) Sujet: Re: When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) EmptySam 9 Nov - 19:29



When you mourn the death of your bloody valentine
Raelyn Blackwell & @Leah Baumann When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 873483867

Je n’ai pas étudié les différentes espèces et les subtilités entres les races, entre nos capacités physiques, mentales, les différents pouvoirs puisque c’est ainsi que les humains nomment les compétences singulières que certaines races d’aliens possèdent. Je n’ai pas étudié tout ça et pourtant j’ai une sorte de certitude : cette humaine est longue à la détente. J’ai beau lui explique les choses, et plutôt calmement en plus me connaissant, elle ne semble pas comprendre. On ne peut pas dire que je n’y ai pas mis du mien en tout cas, mais ma patience a des limites, des limites que je qualifierais même d’assez faciles à atteindre, finalement. Généralement il suffit de parler un peu fort, de me contredire un peu trop ou simplement d’être là au mauvais endroit et au mauvais moment pour que je n’explose. « Je ne vous crois pas. » Je hausse les épaules d’un air détaché, parce que finalement je ne ressens pas le moindre intérêt à la convaincre. « Il ne m'aurait jamais fait ça ! » La convaincre non, mais la titiller et la blesser par contre je ne peux pas en dire autant, et je reprends avec un sourire amusé sur les lèvres. « Malheureusement la domination mentale ne fait pas partie des cordes que j’ai à mon arc. » Ça serait bien. Si ce n’est que les êtres possédant ce type de compétences sont fichés par l’Organisation des nations spatiales, et suivis à la trace, ils ne peuvent pas mettre le pied sur la moindre planète ou le moindre spatioport sans que les autorités locales ne soient alertées. J’aurais détesté. « Je crois que les mots qu’il a employés étaient qu’il n’avait pas ressenti une telle attirance pour qui que ce soit depuis longtemps. » C’est la vérité que je lui dis, en jetant un œil au reflet que me renvoie le miroir, replaçant quelques mèches de cheveux et essuyant une bavure de mon rouge à lèvre, avant de tourner à nouveau la tête vers elle. « Et y’a quelques minutes qu’il n’avait jamais autant pris son pied. » Bon ok, là je mens de façon éhontée, il n’a pas eu le temps de dire grand-chose en fait avant de… Vous savez. La petite mort n’a jamais aussi bien porté son nom. Je maintiens en tout cas et continuerai à maintenir jusqu’à mon dernier souffle qu’il faudrait me filer une médaille, pour tous les connards infidèles et autres mauvais coups dont j’ai débarrassé cette galaxie. La brune continue à pleurnicher, à présent comme si quelqu’un avait ouvert les vannes et qu’elle ne pouvait les refermer : il allait falloir que je décampe avant de mourir noyée. « Vous allez me tuer ? » C’est une bonne question ça, qu’est-ce que j’allais bien pouvoir faire d’elle ? Hannah me tuerait si je la ramenais sur le vaisseau sans en avoir discuté avec elle. « Ça dépend de toi ça chérie. » Non, pas du tout, mais les humains sont toujours bien plus divertissants lorsqu’ils pensent avoir un peu de libre arbitre. « Si tu veux le rejoindre je peux arranger ça. » Je fais mine de réfléchir. « Si tu me promets que cette petite histoire restera entre nous, j’envisagerais peut être de te laisser filer. » Jamais de la vie. Il n’y a que deux issues à cette altercation : sa mort ou sa réduction en esclavage. Et c’est moi qui choisirai.







:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Leah Baumann
Leah Baumann
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Fraîchement séparée, pas encore prête à se jeter dans une nouvelle histoire.
MÉTIER : A quelques étapes de devenir pompier à la caserne de Brisbane.
LOGEMENT : A Logan City, le temps de trouver un nouveau logement et de tourner une bonne fois la page sur son histoire.
When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 1570461162-tumblr-inline-nuxcmtaycz1qlt39u-250
POSTS : 4980 POINTS : 3190

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Véritable garçon manqué incapable de se tenir devant un match de rugby - sportive et boxeuse avérée - souffre d'un cruel manque de confiance en elle qu'elle camoufle à merveille par des réparties cinglantes - pense avoir enfin trouvé sa voie en intégrant les soldats du feu.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Lonnie#2Lenah#3Raeleah#2HadèsAlexAlfeahRosaleahLuceah

Univers alternatifs: Lenah-DZRaeleah-DZRaeleah-DSTC-DS
RPs TERMINÉS : Stephen (FB)MaximilienStephen/DFLehen#4Lehen#5Carter#2Stephen#2AdamLehen#6Lehen#7CarterLehen#8ChadnaLehen#9KaneLehen#10ItziarAsherLehen#11Lehen#12Lehen#14Lehen#13Matteo #1LonnieLehen#16Lehen#15JulianaLehen#18Lehen#14Raelyn (Fb)Lehen#19LeneLeomy#1Lehen#20Cambodge#2Lehen#21HarveyRaelyn-DFLullabyLenah#2Lehen#22AlexCambodge#3Lehen26Romeah#2Jules#2


RP Abandonnés:
 

AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Stairsjumper (avatar)
DC : Hannah Whitemore
INSCRIT LE : 07/09/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) Empty
Message(#) Sujet: Re: When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) EmptyDim 10 Nov - 21:43




When you mourn the death of your bloody valentine.

Cherchant à rationaliser ce qu'il se passait sous ses yeux, Leah pris le parti d'ignorer les signaux lumineux que lui envoyait cette femme, tout comme la scène macabre dont elle ne parvenait pas à détourner le regard. Son compagnon ne lui avait jamais donné une seule raison de douter de lui, et là il n'était plus là pour se défendre face aux accusations qu'elle portait contre lui, alors... « Malheureusement la domination mentale ne fait pas partie des cordes que j’ai à mon arc. »La brune serra une nouvelle fois les dents, consciente que sa faible défense n'allait pas bien longtemps faire le poids face à la brune. Après tout, elle les avait trouvés dans le même lit, nus tous les deux. Et étonnamment, elle sentait que son interlocutrice ne lui mentait pas en disant qu'elle n'avait pas le pouvoir de manipuler les esprits, même si elle aurait préféré le contraire. « Je crois que les mots qu’il a employés étaient qu’il n’avait pas ressenti une telle attirance pour qui que ce soit depuis longtemps. » Leah détourna le visage pour s'éviter une énième humiliation en croisant le regard satisfait de Raelyn alors que celle-ci mettait un point final à sa mise en beauté avec une nonchalance convaincante. Elle ne faisait pas le poids contre elle, elle n'avait aucun pouvoir et apriori, elle n'avait même pas réussi à être assez intéressante pour que David ne la garde bien rangée dans son pantalon.  « Et y’a quelques minutes qu’il n’avait jamais autant pris son pied. »"C'est bon, j'ai compris." La coupa-t-elle vivement en relevant le regard vers elle, fronçant les sourcils tout en l'observant d'un air dédaigneux. Les larmes coulaient encore le long de ses joues et elle réfléchissait à tout vitesse pour espérer trouver une solution à cette situation qui lui paraissait comme sans issue. Espérant gagner du temps, elle lui demanda si elle comptait la tuer ou non, au moins pour être fixée sur son sort. « Ça dépend de toi ça chérie. »Leah haussa un sourcil, se demandant ce qu'elle pouvait bien faire ou non pour espérer se sortir de ce merdier. Elle n'avait plus l'air d'être dans une vague meurtrière, peut-être que son truc c'était vraiment d'en finir en tuant des hommes pendant l'acte? La brunette avait déjà entendu parler de ce genre d'espère, et cette femme avait l'air de coller à la description. « Si tu veux le rejoindre je peux arranger ça. Si tu me promets que cette petite histoire restera entre nous, j’envisagerais peut être de te laisser filer. »Un petit rire nerveux s'échappa des lèvres de la jeune femme tandis qu'elle secouait la tête de gauche à droite. Elle était beaucoup de chose, mais naïve et stupide ne faisaient pas partie du lot. "Mais bien sûr. Vous allez me laisser partir comme ça alors que vous venez de tuer un humain. Et que je suis témoin." Elle soupira une nouvelle fois, les lèvres tremblantes. "Je veux pas mourir." Ne put-elle s'empêcher de préciser, comme si cela allait pouvoir la faire changer d'avis sur son sort. "On peut trouver une solution..." Ah, la négociation! Un de ses points fort à n'en point douter. Encore fallait-il que cet alien y soit réceptive.









code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




it will be alright
 But nothing heals the past like time  And they can't steal the love you're born to find
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn. Beaucoup l’appellent Rae, se passant bien de son accord
STATUT : Frivole depuis 11 ans, elle collectionne les relations charnelles sans attaches. Addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie
MÉTIER : Responsable de la branche stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane. Ventes, fournisseurs et approvisionnement, elle gère pour le gang tout ce qui touche à la drogue
LOGEMENT : #290 Spring Hill
When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 0rz9a54B_o
POSTS : 11419 POINTS : 3570

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) SfyRcWdD_o
Mon scénario (libre)Truth be told, I don't mind. And I'd sell my soul for the high.

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) MA78NIIF_o
StrangelynMaybe it's our scars that keep the three of us together

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 8terI9gB_o
CarlynThe needle tears a hole, the old familiar sting. Try to kill it all away but I remember everything
1

16/15Joseph #2Leah #2Alec (FB 2008)Alec + LouDeborah #3EliasMitchell #3Aisling (FB 2014)Carter #1 (FB 2005)
Univers alternatifsMitchell (DZ)Zombieraeleah (DZ)Spaceraeleah (DS)Tad (DZ)AlecTad + Hannah (DS)Matt #2 (DS)

RPs EN ATTENTE : Primrose #4 ❈ Dimitri #2

RPs TERMINÉS :
2019Primrose #1Joseph #1Mitchell #1Lubya #1DeborahCamilMitchell #2Primrose #2Jo + AudenPrimrose #3CharlieGinny + AudenJoseph #3DimitriBlake #1
FlashbackAuden #1 (FB 2005)Jill #1 (FB 2009)Jill #2 (FB 2009)Leah (FB 2012) Joseph 2014Auden #2 (FB 2016)

Univers alternatifsMatt (DS)

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) BaVsCicO_o
PSEUDO : stairsjumper
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar et gifs by me UB by loonywaltz + code signature by astra
DC : Lucia Whitemore, l'oiseau tombé du nid
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) Empty
Message(#) Sujet: Re: When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) EmptyDim 10 Nov - 22:46




When you mourn the death of your bloody valentine
Raelyn Blackwell & @Leah Baumann When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 873483867

Les yeux ruisselants de larmes, rougis par les pleurs, et les mains tremblantes, l’humaine offrait un spectacle que beaucoup aurait trouvé bien triste. Pas moi, s’il est vrai que cela avait quelque chose d’assez pathétique, cela m’amusait avant toute chose. Elle craquait, et si j’étais déçue qu’il n’ait pas fallu de plus, de ne pas avoir eu quelqu’un avec un peu plus de répondant en face de moi, je me réjouissais du spectacle qu’elle m’offrait, comme je m’étais toujours réjouie de la souffrance d’autrui, surtout quand j’étais celle qui l’infligeait. Elle veut croire un instant que son fiance était un type bien, qu’il n’est tombé dans mes filets que parce qu’il y a été forcé et pas parce que c’était un pauvre type infidèle, mais rapidement je sens sa confiance s’ébranler. Elle ne répond pas à ma première provocation, mais quand je continue, en rajoutant et inventant cette fois ci complètement, elle cède et me coupe la parole rapidement. « C'est bon, j'ai compris. » Un sourire aux lèvres je me délecte du mépris que je lis dans ses yeux, qui vient s’ajouter à cette délicieuse peine. Elle souffre, elle a peur, cela se sent presque ans l’air et je n’ai qu’une envie, fermer les yeux et me laisser enivrer.

Elle veut savoir si elle va vire la brunette. Rien de bien surprenant à ça, au fond l’être humain est d’un égoïsme à toute épreuve. Le fiancé me semble vite oublié qu’elle se soucie déjà de son propre sort à elle. Voilà qui me semble plus intelligent. Elle a pleurniché, elle a crié, maintenant il s’agirait de tout faire pour survivre, et si elle peut me supplier je ne dis pas non. « Mais bien sûr. Vous allez me laisser partir comme ça alors que vous venez de tuer un humain. Et que je suis témoin. » Mon visage s’illumine, comme si je venais d’avoir une illumination. Je feins la surprise et fais semblant de réfléchir. « Mais c’est vrai ça ! Je n’y avais pas pensé. » Je me fous de sa gueule, ouvertement, bien décidée à me lancer dans une vraie scène de théâtre. « Je veux pas mourir. » Je fronce les sourcils, voilà qui est bien plus intéressant. Et jusqu’où tu es prête à aller pour ça ma mignonne ? « On peut trouver une solution... » Elle négocie juste à côté du corps encore chaud de son fiancé. Ou ex-fiancé ? Quoi qu’il en soit son instinct de survie semble avoir pris le dessus, preuve qu’elle n’est pas si stupide finalement. « Ma parole tu m’as l’air prête à tout, dommage pour toi que je n’ai toujours aimé que les hommes. » Je joue avec ses nerfs, encore et toujours. Après m’être battue avec ma robe pour enfin remonter la fermeture éclair – puisqu’elle n’a pas daigné m’aider – je me tourne vers elle, les bras croisés contre ma poitrine et je la détaille de haut en bas, sans gêne, mes yeux s’attardant sur sa jambe raide. « Et qu’est-ce que t’as à offrir exactement ? On peut pas réellement dire que tu sois très reluisante. » J’en tirerai pas grand-chose, même sur le marché de l’esclavagisme sexuel elle n’attirerait que des fétichistes aux inclinations étranges, avec une jambe robotique.







:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Leah Baumann
Leah Baumann
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Fraîchement séparée, pas encore prête à se jeter dans une nouvelle histoire.
MÉTIER : A quelques étapes de devenir pompier à la caserne de Brisbane.
LOGEMENT : A Logan City, le temps de trouver un nouveau logement et de tourner une bonne fois la page sur son histoire.
When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 1570461162-tumblr-inline-nuxcmtaycz1qlt39u-250
POSTS : 4980 POINTS : 3190

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Véritable garçon manqué incapable de se tenir devant un match de rugby - sportive et boxeuse avérée - souffre d'un cruel manque de confiance en elle qu'elle camoufle à merveille par des réparties cinglantes - pense avoir enfin trouvé sa voie en intégrant les soldats du feu.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Lonnie#2Lenah#3Raeleah#2HadèsAlexAlfeahRosaleahLuceah

Univers alternatifs: Lenah-DZRaeleah-DZRaeleah-DSTC-DS
RPs TERMINÉS : Stephen (FB)MaximilienStephen/DFLehen#4Lehen#5Carter#2Stephen#2AdamLehen#6Lehen#7CarterLehen#8ChadnaLehen#9KaneLehen#10ItziarAsherLehen#11Lehen#12Lehen#14Lehen#13Matteo #1LonnieLehen#16Lehen#15JulianaLehen#18Lehen#14Raelyn (Fb)Lehen#19LeneLeomy#1Lehen#20Cambodge#2Lehen#21HarveyRaelyn-DFLullabyLenah#2Lehen#22AlexCambodge#3Lehen26Romeah#2Jules#2


RP Abandonnés:
 

AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Stairsjumper (avatar)
DC : Hannah Whitemore
INSCRIT LE : 07/09/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) Empty
Message(#) Sujet: Re: When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) EmptyMar 12 Nov - 12:10





When you mourn the death of your bloody valentine.

En temps normal, Leah n’aurait sans doute fait qu’une bouchée de cette femme – en d’autres termes ; si elle avait eu son blaster et si David n’était pas allongé, sans vie, sur le lit. Mais rien n’était normal dans cette situation, et la brune avait très vite perdu tous ses moyens face à elle, craignant pour sa vie en voyant ce qu’elle avait fait de son compagnon. La tristesse et le désespoir se lisaient sur son visage baigné de larmes, mais elle ne pouvait empêcher cette petite voix de lui souffler qu’il avait mérité son sort, pour l’avoir trompée en toute impunité. Cet alien était une meurtrière, mais il ne se serait jamais retrouvé dans cet état s’il avait su la garder dans son pantalon. Fronçant le nez, Leah se sentit coupable de penser de la sorte alors que son corps encore chaud était étalé devant elle, mais il lui était difficile de faire autrement. Il lui restait maintenant à savoir comment elle allait sortir en vie de ce merdier dans lequel il l’avait mise en ramenant cette femme ici, cette brune qui l’observait avec amusement tandis qu’elle se liquéfiait doucement sur place. « Mais c’est vrai ça ! Je n’y avais pas pensé. »Il ne fallait pas être devin pour comprendre qu’elle se foutait ouvertement d’elle, et Leah serra une nouvelle fois les dents en se forçant pour ne pas rétorquer une énième phrase qui risquerait de l’envoyer droit dans le vide intersidéral. Reprenant vainement une contenance, la jeune femme s’efforça de faire comprendre à son interlocutrice qu’elle ne voulait pas mourir, mais essaya de ne pas paraître trop suppliante car même s’il s’agissait de sa vie, son égo était bien trop présent que pour s’humilier devant la femme avec qui David l’avait trompée – et qui l’avait tué de surcroît. « Ma parole tu m’as l’air prête à tout, dommage pour toi que je n’ai toujours aimé que les hommes. » Prête à tout, peut-être pas, mais Leah s’abstint une nouvelle fois de rétorquer là-dessus, se contenter de baisser les yeux. Ses sens étaient en alerte et cherchaient un moyen d’attaquer cette femme dès qu’elle aurait baissé sa garde, mais pour l’instant elle se complaisait dans le rôle de victime qui semblait tant amuser la brune. Cette dernière se tourna vers elle, la jaugeant avec un air inquisiteur tout en croisant les bras, comme si elle vérifiait l’état d’une marchandise. « Et qu’est-ce que t’as à offrir exactement ? On peut pas réellement dire que tu sois très reluisante. » Ahah. La brunette secoua la tête, faisant l’impasse sur ce qu’elle venait de dire même si cela restait très blessant. Elle adorait sa nouvelle jambe, même si celle-ci était issue d’un traumatisme dont elle n’aimait pas parler. « Je suis ingénieur, je sais bidouiller plein de trucs et je suis très drôle. » Ironisa-t-elle en penchant la tête sur le côté, pas tout à fait prête à se vendre comme cette femme espérait qu’elle le fasse. Au pire, elle allait mourir aujourd’hui et ça serait réglé… Pas que ça soit exactement ce qu’elle avait prévu pour l’avenir, mais bon.









code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




it will be alright
 But nothing heals the past like time  And they can't steal the love you're born to find
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn. Beaucoup l’appellent Rae, se passant bien de son accord
STATUT : Frivole depuis 11 ans, elle collectionne les relations charnelles sans attaches. Addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie
MÉTIER : Responsable de la branche stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane. Ventes, fournisseurs et approvisionnement, elle gère pour le gang tout ce qui touche à la drogue
LOGEMENT : #290 Spring Hill
When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 0rz9a54B_o
POSTS : 11419 POINTS : 3570

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) SfyRcWdD_o
Mon scénario (libre)Truth be told, I don't mind. And I'd sell my soul for the high.

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) MA78NIIF_o
StrangelynMaybe it's our scars that keep the three of us together

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 8terI9gB_o
CarlynThe needle tears a hole, the old familiar sting. Try to kill it all away but I remember everything
1

16/15Joseph #2Leah #2Alec (FB 2008)Alec + LouDeborah #3EliasMitchell #3Aisling (FB 2014)Carter #1 (FB 2005)
Univers alternatifsMitchell (DZ)Zombieraeleah (DZ)Spaceraeleah (DS)Tad (DZ)AlecTad + Hannah (DS)Matt #2 (DS)

RPs EN ATTENTE : Primrose #4 ❈ Dimitri #2

RPs TERMINÉS :
2019Primrose #1Joseph #1Mitchell #1Lubya #1DeborahCamilMitchell #2Primrose #2Jo + AudenPrimrose #3CharlieGinny + AudenJoseph #3DimitriBlake #1
FlashbackAuden #1 (FB 2005)Jill #1 (FB 2009)Jill #2 (FB 2009)Leah (FB 2012) Joseph 2014Auden #2 (FB 2016)

Univers alternatifsMatt (DS)

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) BaVsCicO_o
PSEUDO : stairsjumper
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar et gifs by me UB by loonywaltz + code signature by astra
DC : Lucia Whitemore, l'oiseau tombé du nid
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) Empty
Message(#) Sujet: Re: When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) EmptyMar 12 Nov - 15:12



When you mourn the death of your bloody valentine
Raelyn Blackwell & @Leah Baumann When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 873483867

Le temps file et je vais devoir prendre une décision. Pour ravitailler Hannah et moi préférons généralement nous arrêter dans des endroits moins surveillés, des repères de brigands ou planète peu fréquentables. Le spatioport des humains n’est pas l’endroit le moins risqué, mais nous n’avions plus le choix, après une course poursuite avec la des représentants de la marine spatiale que nous avons réussi à semer in extremis nous avions besoin de carburant, et quand j’avais quitté le vaisseau ma demie sœur m’avait fait promettre d’être de retour dans moins de huit heures. Je dois approcher de l’échéance, flirter avec même et il faut que je prenne une décision en ce qui concerne la brune devant moi. Tuer pour tuer, pour ôter une vie ne m’a jamais réellement intéressée. Je ne tue pas pour l’aspect pratique de me débarrasser d’un obstacle. Je ne tue pas sans réfléchir en un claquement de doigts avant de fuir, sans même y profiter. Donner la mort est quelque chose dont il faut savoir profiter. Prendre son temps, sentir la vie qui  s’éteint entre ses doigts, et là, je n’ai pas le temps de m’attarder.

La demoiselle non plus ne semble pas pressée de rencontrer son créateur, et la voilà lancée dans une campagne vouée à me convaincre de lui laisser la vie sauve. Sauf que voilà, ses pleurs ont beau m’amuser, je sais que cela ne sera que temporaire et que lassée, elle finira par m’insupporter si elle ne cesse pas de pleurnicher pour cet idiot qui lui servait de fiancé il y a quelques heures encore. Il est mort, c’est triste on a compris, il serait peut-être temps de passer à autre chose ? « Je suis ingénieur, je sais bidouiller plein de trucs et je suis très drôle. » Je la regarde un instant, cherchant à savoir si elle est sérieuse, avant d’éclater de rire. J’en rajoute, parce que la théâtralité est un peu mon crédo, essuyant même une larme imaginaire au coin de mon œil. « Et ça c’est censé être convaincant ? » Je secoue la tête pour chasser mon hilarité. « Côté mécanique j’ai ce qu’il faut à bord. Elle est presque plus agaçante que toi mais tu sais bien, comme on dit, "on choisit pas sa famille." » J’attrape le couteau sanglé dans mon dos. « On fait avec. » Bon j’ai décidé. Je ne peux pas la ramener. Je n’en tirerais rien et les remontrances d’Hannah me fatiguent rien que d’y penser. Non, si je m’en débarrasse je me contenterais de lui dire que je suis allée boire un verre en priant pour qu’elle ne décide pas d’aller regarder à l’intérieur de ma tête. « Un dernier souhait ? » Que je lui demande, le couteau serré dans mon poing. Et je m’apprête à passer à l’attaque quand j’entends du bruit dans le couloir, avant que n’alarme ne retentisse. Dans un juron je profite de la surprise de la brune pour passer derrière elle et lui glisser la lame du couteau contre la gorge, rapprochant mes lèvres de son oreille. « Réfléchis bien, si tu cries c’est la dernière chose que tu feras. » Si elle donne l’alerte je suis peut-être foutue, mais je m’assurerais de l’emporter avec moi, qu’elle en soit sure. Je pousse un soupir en passant ma main dans ses cheveux, les caressant doucement avant de les serrer brusquement dans ma main, la tirant en arrière. « La voilà ta porte de sortie. Si t’arrives à me faire sortir d’ici, je t’épargne. » Je n’ai plus le choix à présent, je dois agir vite, je n’ai plus le temps de réfléchir. Bon, je l'épargne, mais je l'emmène aussi avec moi, mais une bonne nouvelle à la fois voyons...







:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Leah Baumann
Leah Baumann
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Fraîchement séparée, pas encore prête à se jeter dans une nouvelle histoire.
MÉTIER : A quelques étapes de devenir pompier à la caserne de Brisbane.
LOGEMENT : A Logan City, le temps de trouver un nouveau logement et de tourner une bonne fois la page sur son histoire.
When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 1570461162-tumblr-inline-nuxcmtaycz1qlt39u-250
POSTS : 4980 POINTS : 3190

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Véritable garçon manqué incapable de se tenir devant un match de rugby - sportive et boxeuse avérée - souffre d'un cruel manque de confiance en elle qu'elle camoufle à merveille par des réparties cinglantes - pense avoir enfin trouvé sa voie en intégrant les soldats du feu.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Lonnie#2Lenah#3Raeleah#2HadèsAlexAlfeahRosaleahLuceah

Univers alternatifs: Lenah-DZRaeleah-DZRaeleah-DSTC-DS
RPs TERMINÉS : Stephen (FB)MaximilienStephen/DFLehen#4Lehen#5Carter#2Stephen#2AdamLehen#6Lehen#7CarterLehen#8ChadnaLehen#9KaneLehen#10ItziarAsherLehen#11Lehen#12Lehen#14Lehen#13Matteo #1LonnieLehen#16Lehen#15JulianaLehen#18Lehen#14Raelyn (Fb)Lehen#19LeneLeomy#1Lehen#20Cambodge#2Lehen#21HarveyRaelyn-DFLullabyLenah#2Lehen#22AlexCambodge#3Lehen26Romeah#2Jules#2


RP Abandonnés:
 

AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Stairsjumper (avatar)
DC : Hannah Whitemore
INSCRIT LE : 07/09/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) Empty
Message(#) Sujet: Re: When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) EmptyMer 13 Nov - 14:45




When you mourn the death of your bloody valentine.

Toujours aussi peu décidée à se laisser aller à une humiliation supplémentaire – quitte à y passer par simple fierté mal placée – Leah se contenta de lui expliquer brièvement ce qu’elle faisait avant de préciser qu’elle avait un humour absolument formidable. De quoi convaincre son interlocutrice, elle en était certaine. Cette dernière l’observa avec un peu de doute dans les yeux, se demandant sans doute si elle plaisantait vraiment ou si elle était tout simplement stupide ; allez savoir. Au moins elle avait réussi à la désarçonner, et ça c’était déjà pas mal. Éclatant de rire, la brune fit semblant d’essuyer une petite larme avant de secouer la tête face à ce qu’elle venait de dire. « Et ça c’est censé être convaincant ? Côté mécanique j’ai ce qu’il faut à bord. Elle est presque plus agaçante que toi mais tu sais bien, comme on dit, "on choisit pas sa famille." » Ignorant superbement la brune, elle attrapa un couteau caché dans son dos, l’observant avec un petit sourire en coin comme si elle avait hâte de s’en servir. C’était mal embarqué. « On fait avec. » Apparemment elle travaillait avec quelqu’un de sa famille, et Leah ne put s’empêcher de plaindre silencieusement la pauvre âme devant se coltiner cet alien meurtrier. « J’ai fais de mon mieux pourtant. » Ajouta-t-elle avec un air faussement triste, décidant de garder la tête haute jusqu’au moment où ce couteau viendrait lui trancher la gorge – ce qui n’allait probablement pas tarder. « Un dernier souhait ? » Ah ça. Elle en avait beaucoup des derniers souhaits. « J’ai rien de spécifique qui me vient en tête, si j’avais encore quelques minutes pour y penser… » Lança-t-elle finalement, son regard dirigé vers la lame qui s’avançait obstinément vers elle. Finalement, alors qu’elle pensait que ça en était fini pour de bon, un bruit venant du couloir détourna leur attention et la femme grommela quelques insultes avant de passer derrière elle, lui mettant le couteau sous la gorge. « Réfléchis bien, si tu cries c’est la dernière chose que tu feras. » Leah s’en voulu immédiatement de ne pas avoir su réagir aussi rapidement que son interlocutrice, elle aurait peut-être réussi à la désarmer. Ou pas. Elle soupira légèrement, consciente que le moindre son sortant de sa bouche signerait son arrêt de mort instantané, et elle choisit de garder le silence. Pour le moment. « La voilà ta porte de sortie. Si t’arrives à me faire sortir d’ici, je t’épargne. » La tête dans une position indélicate, Leah hocha doucement celle-ci avant de se dégager de l’emprise de la brune en fronçant les sourcils, passant une main sur sa gorge avec dépit. Elle avait gagné du temps grâce à cette diversion, mais elle était toujours aussi mal embarquée. Elle réfléchit quelques instants avant de hausser un sourcil. « T’es arrivée par la grande porte non ? Du moment qu’ils ne tombent pas sur… Sur David, tu risques rien. » C’est ce qu’elle supposait en tout cas, après tout, les aliens déambulaient sur le vaisseau régulièrement. Après coup, lui suggérer de tracer son chemin sans son aide n'était peut-être pas la meilleure des options si elle voulait rester en vie, mais elle avait beaucoup de mal à contrôler sa spontanéité. Oopsie.









code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




it will be alright
 But nothing heals the past like time  And they can't steal the love you're born to find
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn. Beaucoup l’appellent Rae, se passant bien de son accord
STATUT : Frivole depuis 11 ans, elle collectionne les relations charnelles sans attaches. Addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie
MÉTIER : Responsable de la branche stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane. Ventes, fournisseurs et approvisionnement, elle gère pour le gang tout ce qui touche à la drogue
LOGEMENT : #290 Spring Hill
When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 0rz9a54B_o
POSTS : 11419 POINTS : 3570

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) SfyRcWdD_o
Mon scénario (libre)Truth be told, I don't mind. And I'd sell my soul for the high.

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) MA78NIIF_o
StrangelynMaybe it's our scars that keep the three of us together

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 8terI9gB_o
CarlynThe needle tears a hole, the old familiar sting. Try to kill it all away but I remember everything
1

16/15Joseph #2Leah #2Alec (FB 2008)Alec + LouDeborah #3EliasMitchell #3Aisling (FB 2014)Carter #1 (FB 2005)
Univers alternatifsMitchell (DZ)Zombieraeleah (DZ)Spaceraeleah (DS)Tad (DZ)AlecTad + Hannah (DS)Matt #2 (DS)

RPs EN ATTENTE : Primrose #4 ❈ Dimitri #2

RPs TERMINÉS :
2019Primrose #1Joseph #1Mitchell #1Lubya #1DeborahCamilMitchell #2Primrose #2Jo + AudenPrimrose #3CharlieGinny + AudenJoseph #3DimitriBlake #1
FlashbackAuden #1 (FB 2005)Jill #1 (FB 2009)Jill #2 (FB 2009)Leah (FB 2012) Joseph 2014Auden #2 (FB 2016)

Univers alternatifsMatt (DS)

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) BaVsCicO_o
PSEUDO : stairsjumper
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar et gifs by me UB by loonywaltz + code signature by astra
DC : Lucia Whitemore, l'oiseau tombé du nid
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) Empty
Message(#) Sujet: Re: When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) EmptyMer 13 Nov - 17:36




When you mourn the death of your bloody valentine
Raelyn Blackwell & @Leah Baumann When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 873483867

La demoiselle semble finalement avoir retrouvé une fierté, et si j’aime ce genre d’attitude, je crois que j’aurais préféré qu’elle supplie, qu’elle se mette à genoux et pleure. De là à dire que je suis une sadique finie il n’y a qu’un pas, ce que je sais c’est que le désespoir m’amuse. Mais tant pis, si elle préfère garder la tête haute et tout d’un coup agir avec attitude, alors je prendrais un malin plaisir à la rabaisser, à tenter de garder le pouvoir que j’ai sur elle et à la pousser à être à ma merci. On ne peut pas dire que mes hobbies soient réellement sains, ou qu’ils contribuent à faire de cette galaxie un monde meilleur, mais qu’est-ce que vous voulez, chacun prend son pied comme il peut… « J’ai fait de mon mieux pourtant. » Alors que je passe ma main dans mon dos pour tirer ma dague, je me contente de hausser les épaules. Si elle a choisi de mourir pour garder la tête haute c’est stupide, mais c’est son choix, et je ne suis personne pour lui refuser le plaisir d’une exécution propre et nette. « Tant pis pour toi dans ce cas. » Et quand je m’avance vers elle, poignard à la main, on pourrait penser que je bluffe, que je cherche à lui tirer une quelconque supplication pour prendre mon pied ou obtenir ce que je veux, mais il n’en est rien. Je suis mortellement sérieuse, et pas du genre second degré. « J’ai rien de spécifique qui me vient en tête, si j’avais encore quelques minutes pour y penser… » Un sourire aux lèvres je fais glisser doucement la lame du couteau du mon avant-bras, effleurant ma peau ivoire, presque translucide comme si je tenais un vulgaire jouet entre mes mains. « Tic, tac. Trop tard, ton temps est écoulé. » Et à ce moment, j’ai réellement décidé de mettre fin à cet échange, aussi distrayant soit-il, et elle ne doit la vie sauve qu’à l’alarme de sécurité qui crache à travers les hauts parleurs. Mes réflexes certainement plus aiguisés que les siens – infériorité de la race humaine – je fonds sur elle avant qu’elle n’ait le temps d’assimiler ce qu’il est en train de se produire, pour placer la lame du couteau sous son cou. Quand je suis sûre qu’elle ne donnera pas l’alerte je desserre ma prise et la laisse se dégager. « T’es arrivée par la grande porte non ? Du moment qu’ils ne tombent pas sur… Sur David, tu risques rien. » Elle a du culot l’humaine. Je laisse échapper un léger rire jaune en secouant la tête, avant de recomposer rapidement un visage de marbre. J’ai toujours été capable de passer de l’hilarité au plus grand sérieux, faculté qui désarçonne autant qu’elle met mal à l’aise. « Je crois que t’as pas compris. » De ma main libre je referme refermant ma main autour de son avant-bras avant de la tirer avec moi vers la porte de sortie. « Je suis désolée de t’annoncer que ça … » Je la désigne elle, puis moi tour à tour. « Toi et moi, c’est pas une démocratie. » J’ouvre la porte doucement. Le couloir me semble vide. « Mon vaisseau est amarré au pont G48. Le chemin le plus court ? » Je me retourne vers elle, dans l’attente d’une réponse. Allez, ne pleurniche pas ma douce. Je suis sure qu’elle n’a jamais eu la moindre dose d’adrénaline dans sa triste vie, notre escapade pourrait même lui faire du bien qui sait.







:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Leah Baumann
Leah Baumann
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Fraîchement séparée, pas encore prête à se jeter dans une nouvelle histoire.
MÉTIER : A quelques étapes de devenir pompier à la caserne de Brisbane.
LOGEMENT : A Logan City, le temps de trouver un nouveau logement et de tourner une bonne fois la page sur son histoire.
When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 1570461162-tumblr-inline-nuxcmtaycz1qlt39u-250
POSTS : 4980 POINTS : 3190

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Véritable garçon manqué incapable de se tenir devant un match de rugby - sportive et boxeuse avérée - souffre d'un cruel manque de confiance en elle qu'elle camoufle à merveille par des réparties cinglantes - pense avoir enfin trouvé sa voie en intégrant les soldats du feu.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Lonnie#2Lenah#3Raeleah#2HadèsAlexAlfeahRosaleahLuceah

Univers alternatifs: Lenah-DZRaeleah-DZRaeleah-DSTC-DS
RPs TERMINÉS : Stephen (FB)MaximilienStephen/DFLehen#4Lehen#5Carter#2Stephen#2AdamLehen#6Lehen#7CarterLehen#8ChadnaLehen#9KaneLehen#10ItziarAsherLehen#11Lehen#12Lehen#14Lehen#13Matteo #1LonnieLehen#16Lehen#15JulianaLehen#18Lehen#14Raelyn (Fb)Lehen#19LeneLeomy#1Lehen#20Cambodge#2Lehen#21HarveyRaelyn-DFLullabyLenah#2Lehen#22AlexCambodge#3Lehen26Romeah#2Jules#2


RP Abandonnés:
 

AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Stairsjumper (avatar)
DC : Hannah Whitemore
INSCRIT LE : 07/09/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) Empty
Message(#) Sujet: Re: When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) EmptyVen 15 Nov - 15:11





When you mourn the death of your bloody valentine.

« Tant pis pour toi dans ce cas. » La réponse de cette femme tombe, avec une lenteur calculée lui faisant prendre conscience qu’elle allait vraiment perdre la vie, tout comme David et son corps dénudé échoué sur le lit. Si les circonstances avaient été différentes, Leah aurait sans doute continué à supplier pour sa vie. Mais là, elle se retrouvait face à la personne que David avait choisie pour tirer son coup et la tromper, alors même si elle avait une infériorité raciale, il était hors de question pour elle de tomber à genou devant elle, jamais. Elle releva le menton dans sa direction, presque comme pour lui montrer qu’elle acceptait son sort alors que la brune s’avançait vers elle avec un sourire machiavélique sur les lèvres, son poignard à la main. Quitte à mourir, autant le faire avec style, et Leah continua à jouer sur un humour teinté de nervosité en expliquant à cet alien qu’elle n’avait pas de derniers souhaits à partager avant qu’elle lui ôte la vie ; sorry not sorry. « Tic, tac. Trop tard, ton temps est écoulé. » Et son regard s’obscurcit soudainement, comme si elle avait soudainement soif de tuer une nouvelle fois. La brunette avala difficilement sa salive en la voyant fondre sur elle, fermant presque les yeux en attendant qu’elle fasse ce qu’elle avait affaire, priant intérieurement pour que ça soit rapidement et qu’elle ne souffre pas. Elle avait failli mourir une fois, mais n’avait finalement perdu que sa jambe. Une épreuve difficile à vivre en étant enfant, mais surtout une source de douleur intense qu’elle avait ressenti sur une très longue période. Encore aujourd’hui, elle avait l’impression que la douleur était toujours là en dépit du fait que ses nerfs étaient tous morts. Après ce qui lui sembla être une éternité, elle constata que la femme ne l’avait pas encore tuée mais qu’elle se trouvait désormais derrière elle, le couteau sous la gorge – au sens propre. L’alerte avait été donnée, et Leah ignorait si celle-ci concernait de près où de loin son invitée surprise. Cette dernière voulait qu’elle la fasse sortir, ce à quoi elle rétorqua que si elle avait su entrer avec David aux yeux de tous, elle parviendrait aussi à ressortir de la même façon. Cette réponse ne sembla pas lui plaire puisqu’un rire sinistre s’échappa de ses lèvres avant qu’un air sérieuse ne fasse sa réapparition, à une vitesse hallucinante. « Je crois que t’as pas compris. Je suis désolée de t’annoncer que ça … Toi et moi, c’est pas une démocratie. » Une moue déforma le visage de la jeune femme, attristée de ne plus être la seule à faire des traits d’esprit désormais. Vaincue, elle s’avança vers la porte que la brune venait d’ouvrir, observant à son tour le couloir vide. « Mon vaisseau est amarré au pont G48. Le chemin le plus court ? »  Le regard de l’alien pesait sur elle, et serrant les dents, Leah décida de faire ce qu’elle avait à faire pour se sortir de cette merde, sans jamais perdre de vue l’objectif de lui fausser compagnie à la première occasion. « Il faut qu’on traverse la moitié du vaisseau pour y arriver, c’est… » Impossible. « ... Compliqué, mais on va y arriver. On va passer par le quartier des ingénieurs, ça nous donnera plus de temps avant de tomber sur la sécurité. » Au besoin, la brune songeait déjà aux endroits où elles pourraient se glisser dans l’évacuation, ce qui allait très probablement s’avérer nécessaire.






code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




it will be alright
 But nothing heals the past like time  And they can't steal the love you're born to find
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn. Beaucoup l’appellent Rae, se passant bien de son accord
STATUT : Frivole depuis 11 ans, elle collectionne les relations charnelles sans attaches. Addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie
MÉTIER : Responsable de la branche stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane. Ventes, fournisseurs et approvisionnement, elle gère pour le gang tout ce qui touche à la drogue
LOGEMENT : #290 Spring Hill
When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 0rz9a54B_o
POSTS : 11419 POINTS : 3570

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) SfyRcWdD_o
Mon scénario (libre)Truth be told, I don't mind. And I'd sell my soul for the high.

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) MA78NIIF_o
StrangelynMaybe it's our scars that keep the three of us together

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 8terI9gB_o
CarlynThe needle tears a hole, the old familiar sting. Try to kill it all away but I remember everything
1

16/15Joseph #2Leah #2Alec (FB 2008)Alec + LouDeborah #3EliasMitchell #3Aisling (FB 2014)Carter #1 (FB 2005)
Univers alternatifsMitchell (DZ)Zombieraeleah (DZ)Spaceraeleah (DS)Tad (DZ)AlecTad + Hannah (DS)Matt #2 (DS)

RPs EN ATTENTE : Primrose #4 ❈ Dimitri #2

RPs TERMINÉS :
2019Primrose #1Joseph #1Mitchell #1Lubya #1DeborahCamilMitchell #2Primrose #2Jo + AudenPrimrose #3CharlieGinny + AudenJoseph #3DimitriBlake #1
FlashbackAuden #1 (FB 2005)Jill #1 (FB 2009)Jill #2 (FB 2009)Leah (FB 2012) Joseph 2014Auden #2 (FB 2016)

Univers alternatifsMatt (DS)

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) BaVsCicO_o
PSEUDO : stairsjumper
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar et gifs by me UB by loonywaltz + code signature by astra
DC : Lucia Whitemore, l'oiseau tombé du nid
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) Empty
Message(#) Sujet: Re: When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) EmptyVen 15 Nov - 17:15




When you mourn the death of your bloody valentine
Raelyn Blackwell & @Leah Baumann When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) 873483867

Elle ne bouge pas quand elle pense que son heure est venue, elle se contente de fermer les yeux et d’attendre sagement que je l’égorge – parce que c’est ce que j’ai prévu, dans le genre tachant y’a pas pire comme technique mais au moins c’est rapide et net, elle s’écroulera en moins de quelques secondes. Elle est résignée, et je crois que cela m’ennuie. Je n’y prendrai pas de plaisir. Je ferai couler son sang parce que je n’ai pas le choix mais cela relèvera plus de l’acte chirurgical que de la partie de chasse, et j’aurais préféré l’inverse, j’ai toujours préféré l’inverse. Tant pis, je me rattraperai au prochain vaisseau nous attaquerons.

Mes plans sont contrecarrés par l’alarme qui retentie, et si la jeune femme tente de me tenir tête, elle ne répond rien et laisse sa superbe répartie de côté lorsque je mets les choses au clair et lui fait comprendre qu’elle n’a pas le choix, qu’elle m’accompagnera jusqu’à la sortie si elle veut survivre. Et je sais qu’elle le veut, parce que l’instinct de survie des humains, comme celui de la plupart des espèces vivantes, reste plus fort que tout. Elle ne se débat pas, ne crie pas, et me semble même réfléchir avec un calme surprenant vu les circonstances lorsqu’il s’agit de nous sortir (enfin plutôt de me sortir, mais je lui ai fait comprendre qu’il était temps d’être solidaire) de ce mauvais pas. « Il faut qu’on traverse la moitié du vaisseau pour y arriver, c’est… » J’attends, un air impassible sur le visage. J’ai échappé à de bien pires situations, qu’elle se rassure. « ... Compliqué, mais on va y arriver. On va passer par le quartier des ingénieurs, ça nous donnera plus de temps avant de tomber sur la sécurité. » Je hoche la tête, intégrant l’information. Je dépose la lame du couteau dans le bas de son dos, exerçant juste ce qu’il faut de pression pour qu’elle ressente un léger picotement. « Après toi. Et tu connais les règles… » Je mets doucement mon index devant mes lèvres, pour lui rappeler que si elle veut rester en vie, elle ne doit pas donner l’alerte, et quand elle sort dans le couloir, je lui emboite le pas. Pour l’instant les couloirs que nous traversons sont vides, la chance semble être de mon côté. Mais quand j’entends des bruits de pas, et des bribes de conversations annonçant l’arrivée d’agents de sécurité, j’attrape la demoiselle par le col de sa blouse et ouvre la première porte qui me tombe sous la main pour y entrer et tirer la brune avec moi avant de refermer rapidement. C’est là que tout se joue. Soit elle a pris mes menaces au sérieux et ferme sa gueule, soit je suis foute, et elle aussi, parce que ces menaces je n’hésiterais pas une seconde avant de les mettre à exécution. Je me rends rapidement compte que nous sommes assez serrées et pour cause : nous sommes dans un placard. Génial.








:l::
 

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) Empty
Message(#) Sujet: Re: When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

When you mourn the death of your bloody valentine (spaceraeleah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
dimension spatiale
 :: dimension spatiale :: dortoirs
-