AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Leap of faith (Tommy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leah Baumann
Leah Baumann
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Fraîchement séparée, pas encore prête à se jeter dans une nouvelle histoire.
MÉTIER : Pompier à la caserne de Brisbane.
LOGEMENT : 303 Doggett Street, Fortitude Valley. En colocation avec Lucia qui est à l'origine de ce trio qu'elles forment avec Eirlys, cette fille aux cheveux multicolores que Leah n'a pas encore trop bien réussi à cerner.
Leap of faith (Tommy) 1581880057-tumblr-3066f8b9663bfe985aec2a084b2bdffc-1d0adec3-250
POSTS : 5326 POINTS : 570

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Véritable garçon manqué incapable de se tenir devant un match de rugby - sportive et boxeuse avérée - souffre d'un cruel manque de confiance en elle qu'elle camoufle à merveille par des réparties cinglantes - pense avoir enfin trouvé sa voie en intégrant les soldats du feu.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : [ 9/10 ]

RosaleahLuceah#2AlexeahTommeahJuleahAlfeahEirleahLonnie #4

Leap of faith (Tommy) 1579711061-nolanchou
Noleah #3
I get tossed by the ocean
Piled deep in the sand
I'm drowned out by the thunder
Lost in a laugh


Univers alternatifs: Lenah-DZRaeleah-DZRaeleah-DSTC-DS
RPs TERMINÉS : Stephen (FB)MaximilienStephen/DFLehen#4Lehen#5Carter#2Stephen#2AdamLehen#6Lehen#7CarterLehen#8ChadnaLehen#9KaneLehen#10ItziarAsherLehen#11Lehen#12Lehen#14Lehen#13Matteo #1LonnieLehen#16Lehen#15JulianaLehen#18Lehen#14Raelyn (Fb)Lehen#19LeneLeomy#1Lehen#20Cambodge#2Lehen#21HarveyRaelyn-DFLullabyLenah#2Lehen#22AlexCambodge#3Lehen26Romeah#2Jules#2Lonnie#2Raeleah#2HadèsLenah#3LuceahNoleahNoleah#2Leanie#3


RP Abandonnés:
 

AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Bazzart
DC : Hannah Whitemore
INSCRIT LE : 07/09/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

Leap of faith (Tommy) Empty
Message(#) Sujet: Leap of faith (Tommy) Leap of faith (Tommy) EmptyLun 25 Nov - 12:39




Leap of faith.

Leah releva les yeux de son téléphone, comparant les photos de l’annonce à ce qu’elle avait devant elle, s’interrogeant sur le fait d’être ou non au bon endroit. Elle regretta presque d’avoir décliné la proposition de Tommy de se rendre sur place à une seule voiture – car elle savait qu’il perdrait du temps en venant la chercher – au vu de son sens de l’orientation plus qu’approximatif. Pourtant, le GPS indiquait la position d’un petit point clignotant – et rassurant – et la brunette finit par hausser les épaules en se disant que si son ami débarquait dans les prochaines minutes, cela voudrait dire qu’elle ne s’était pas trompée et que les photos dataient simplement du siècle dernier ; c’était la seule explication. La jeune femme haussa une nouvelle fois un sourcil en direction de la façade, espérant que l’appartement qu’elle s’apprêtait à visiter ne soit pas dans la même lignée que ce qui se dressait devant elle. La brunette ne cessait de visiter un tas d’endroits depuis que Stephen avait quitté la maison, lui laissant normalement un laps de temps confortable pour se retourner et trouver un lieu correct où vivre. Malheureusement, Leah ne se voilait pas la face ; ses finances n’allaient pas vraiment lui permettre de s’offrir le cocon confortable auquel elle s’était habituée ces dernières semaines. Son premier geste avait été d’appeler son ancien propriétaire, mais ce dernier lui avait annoncé avec regret que l’appartement qu’elle adorait tant à Redcliffe était loué à un jeune couple à l’air engageant. Une nouvelle qui l’avait un peu déçue, mais qu’elle comprenait. La jeune femme n’avait eu de cesse de regretter d’avoir abandonné son indépendance en résiliant son bail, mais maintenant elle n’y pouvait plus rien, il fallait qu’elle avance. La mort dans l’âme, la brune s’était jetée corps et âme dans cette nouvelle recherche immobilière, réalisant que garder l’esprit occupé l’empêchait de ressasser les récents évènements. Cependant, après quelques tentatives soldées par un cuisant échec, Leah avait très vite réalisé qu’elle n’était pas suffisamment armée pour faire face à tout ça seule. Elle devait bien l’avouer, elle n’y connaissait rien. Et si elle avait assez vécu seule pour se débrouiller lorsqu’il s’agissait de petits travaux manuels, elle n’en était pas pour autant assez avertie pour savoir si elle mettait les pieds dans un parfait taudis ou dans un endroit correct. Les apparences étaient souvent trompeuses, elle le savait, et c’était bien pour ça qu’elle avait finalement pris sur elle de rappeler Tommy. Elle ne l’avait plus vu depuis plusieurs semaines, la faute à une volonté obstinée de se refermer sur elle-même dans une solitude salvatrice plutôt que de se tourner vers son entourage. Il avait fait partie de ceux qui avaient pris des nouvelles, mais fidèle à lui-même, le brun n’avait pas insisté et l’avait laissée faire son deuil à sa manière. La jeune femme avait dû faire face à l’incompréhension de certains, mais son ancien collègue avait très vite compris qu’il ne serait d’aucune utilité tant qu’elle était dans cet état-là. Et c’était bien pour ça qu’à présent, la brunette s’apprêtait à se tourner vers lui sans la crainte qu’il ne l’envoie paître ; parce qu’il la comprenait. Elle lui avait donc envoyé un message afin de lui demander son aide, un texto qui disait : « SOS ; Je cherche un appart et je suis pas foutue de faire la différence entre une tâche d’humidité et de la peinture écaillée. Tu veux bien m’accompagner et m’empêcher de faire une bêtise ? S’il te plait ? :) » A son grand soulagement, Leah n’avait pas eu à attendre bien longtemps avant de recevoir une réponse positive de la part de Tommy et ils convinrent ensemble de se rencontrer le lendemain, à l’endroit précis où la brunette se retrouvait à présent, observant la façade avec appréhension. Un bruit de voiture la fit se retourner et elle aperçu le brun se garer non loin de là où elle s’était elle-même mise de travers – comme d’habitude. « Tommy ! » Elle s’avança vers lui avec un sourire qui éclaira quelque peu sa mine fatiguée, ravie de le voir après tout ce temps. Une étreinte plus tard, elle fit un geste en direction de l’immeuble avant de lui tendre son téléphone où trônaient les images de l’annonce. « J’ai hésité, mais on est au bon endroit il me semble. Ça craint, non ? » Elle soupira un peu en croisant les bras, espérant une nouvelle fois que l’intérieur serait comme sur les photos, lui : spacieux, lumineux et incroyablement chaleureux.

Spoiler:
 






code by EXORDIUM. | imgs by tumblr






   
Revenir en haut Aller en bas
Tommy Warren
Tommy Warren
la rédemption
la rédemption
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (13/02/1984)
SURNOM : tommy est déjà un surnom pour thomas, sa petite soeur l'appelle tom-tom mais elle est la seule à avoir ce privilège
STATUT : veuf, père célibataire parfois dépassé de voir son bébé grandir si vite
MÉTIER : docker sur le port commercial de redcliffe, ancien barman au mctavish (2016-2018)
LOGEMENT : #45 hughton avenue (redcliffe), avec sa fille de 10 ans, Moïra (et Microbe, ce squatteur de chat de gouttière)
Leap of faith (Tommy) Tumblr_inline_ou3wefeoBE1ucuavm_250
POSTS : 3643 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : incarcéré de mi-2013 à fin 2015 (vol, détournement de fonds) ☆ sa femme est décédée dans un accident de la route en 2012 ☆ une fille de 10 ans, Moïra, élevée par son frère durant son incarcération ☆ a vécu à Kenora, Canada, de 2005 à 2015 ☆ travaillait comme bûcheron dans une scierie pendant son expatriation ☆ ancien fumeur, zéro clope depuis début 2019 ☆ porte son alliance autour du cou ☆ addiction déraisonnable aux sodas ☆ parle le français et baragouine le serbe ☆ ancien accro au jeu (poker) ☆ dyslexique ☆ niveau -112 de la confiance en lui
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : islaelizabethlene #6norah #2leahemmascarlett #4marius #3dimitriharvey (10/10)

Leap of faith (Tommy) Tumblr_otly7idxZz1r5n0h0o2_250

RPs EN ATTENTE : eva #3 ☆ elena
RPs TERMINÉS :
Leap of faith (Tommy) Tumblr_nb1m495h7L1st5z40o7_r1_250
guilt kicks in and I start to see the edge of the bed where your nightgown used to be. I told myself I won't miss you, but I remembered what it feels like beside you. I really miss your hair in my face and the way your innocence tastes.

2019oakley #1lene #5norah #1 2018marius #2scarlett #3jilllene #4matt #2ginny #1elora #1marius #1matt #1eva #2lene #3liviana #3 2017jamesloanliviana #2#teamburgereva #1aaronscarlett #2lene #2 2016saul #2camber #2blackout d'halloweenvidalliviana #1scarlett #1camber #1lexislene #1saul #1rebeccaeliemilena #1

Leap of faith (Tommy) Tumblr_p37iysNMet1tuyf8ho3_r1_540
Leap of faith (Tommy) Tumblr_p37iysNMet1tuyf8ho4_r1_540
PSEUDO : yumita (élodie)
AVATAR : chris evans
CRÉDITS : avatar@luxaeterna & sign@beardedchrisevans & userbar@loonywaltz
DC : hassan & vittorio & anwar
INSCRIT LE : 19/11/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t5613- https://www.30yearsstillyoung.com/t5814- http://dawnoftimes.tumblr.com

Leap of faith (Tommy) Empty
Message(#) Sujet: Re: Leap of faith (Tommy) Leap of faith (Tommy) EmptySam 14 Déc - 7:25


Lorsque son téléphone avait vibré sur la table basse de son salon, Tommy ne s’attendait pas à ce que le message qui en était à l’origine provienne de Leah. Un brin surpris, mais dans le bon sens du terme, il avait néanmoins pris le temps de la réflexion avant de lui répondre : non pas qu’il hésitait sur la réponse à lui donner, mais manier les mots était déjà une épreuve en soit pour Tommy, et cela le devenait d’autant plus lorsque la situation nécessitait qu’il marche sur des œufs et s’empêche toute tournure de phrase malheureuse. Sa volonté à se rendre utile et présent toujours bien plus développée que sa capacité à proposer les choses lui-même, il avait en tout cas accepté avec plaisir la proposition de la jeune femme d’être son second cerveau dans la recherche d’un nouveau nid, confirmant par là également le fait qu’entre Stephen et elle les choses ne s’étaient pas arrangées durant sa période de silence. C’était d’une tristesse presque banale, un échec qui succédait à une tragédie, et au bout du compte la seule crainte habitant Tommy sur le chemin jusqu’à l’adresse où Leah lui avait donné rendez-vous avait été de ne pas savoir quoi dire et de verser du sel sur des plaies encore à vif, si la jeune femme décidait d’aborder l’éléphant dans la pièce avec lui. Puisqu’elle s’était proposée de passer un peu de temps avec elle lorsque l’occasion se présenterait, le brun avait laissé à Oakley le soin d’aller récupérer Moïra à sa sortie de l’école, un programme que la fillette avait approuvé à grand renfort d’enthousiasme et qui permettait à son père de ne pas avoir à surveiller sa montre toutes les cinq minutes durant le temps qu’il passerait avec Leah – il pourrait lui consacrer toute son après-midi si elle le désirait. Déposé à deux rues du lieu de rendez-vous par le bus cherchant son terminus à China Town, il avait accompli à pieds le reste du trajet, levant le nez à intervalles réguliers pour vérifier qu’il était dans la bonne rue, puis qu’il se dirigeait vers le bon numéro. Plus encore que la numérotation néanmoins, le « Tommy ! » lancé dans sa direction avait été la confirmation qu’il était arrivé à bon port, et adressant un sourire franc à la jeune femme à la seconde où son regard s’était posé sur elle, il lui avait rendu son accolade chaleureuse avec un poil plus d’insistance que d’habitude. « Ça me fait plaisir de te voir. » Lui évitant d’avoir à répondre à un « ça va ? » auquel il doutait de toute façon d’obtenir une réponse sincère, il avait préféré lever le nez vers l’immeuble pour se figurer un peu mieux là où ils mettaient les pieds. Et le moins que l’on puisse dire, c’était que la façade n’était pas des plus engageantes. Semblant partager son avis, Leah avait commenté « J’ai hésité, mais on est au bon endroit il me semble. Ça craint, non ? » d’un air dubitatif, et dodelinant la tête comme pour nuancer cette mauvaise première impression il avait répondu « L’extérieur ne paye pas de mines, mais faut voir ce que ça donne à l’intérieur … » d’un ton prudent. Il n’avait pas envie de la décourager tout de suite, et puis Fortitude Valley et Redcliffe avaient en commun de compter tout un tas d’immeubles dont la façade laissait dubitatif mais dont les appartements étaient au demeurant tout à fait décents. « Quel étage ? » avait-il alors préféré demander alors qu’ils se décidaient à entrer dans l’immeuble, coupés dans leur élan par l’affiche griffonnée à la main sur la porte de l’ascenseur – en panne. « Quelle chance, je travaille trop les bras et pas assez les jambes en ce moment. » le brin d’ironie rejoignant la réalité, puisque son travail sur les docks sollicitait en effet majoritairement ses bras, il avait laissé Leah s’engager la première dans la cage d’escalier et avait fermé la marche jusqu’à leur destination. Les ayant sans doute entendus arriver, un homme que Tommy se serait volontiers fait un plaisir de qualifier de cliché de l’agent immobilier s’il n’avait pas eu un minimum de tenu avait ouvert la porte et dégainé son meilleur sourire colgate pour les accueillir. « Madame et Monsieur Baumann, je présume ? Monsieur Nichols, c’est moi que vous avez eu au téléphone. » Tendant la main vers Leah pour la lui serrer, puisqu’il s’était majoritairement adressé à elle, il avait fait de même avec Tommy la seconde suivante, semblant à peine se formaliser de la correction apportée par les deux amis « Oh, juste Madame Baumann. Je ne fais qu’accompagner. » et posant déjà la main sur la poignée de la porte. « Oh, bien, bien. Allez-y entrez, après vous. » Visiblement décidé à régler cette affaire au pas de course, le bonhomme les avait presque poussés à l’intérieur de l’appartement, se fendant par ailleurs d’un « Les photos de l’annonce sont un petit peu datées, mais l’idée est là. » Se retenant de demander de quel siècle au juste étaient datées les photos, Tommy avait vaguement arqué un sourcil et tourné la tête vers Leah pour jauger de sa réaction. D’accord, l’intérieur non plus ne payait pas de mines à première vue ; Sauf si l’on appréciait le style papier peint jauni et traces d’humidité. À l’évidence, le dernier locataire remontait à un moment.









    - I'm sorry for everything, oh, everything I've done. From the second that I was born it seems I had a loaded gun, and then I shot, shot, shot a hole through everything I loved -

Leap of faith (Tommy) 763064237  :burger::
 
Revenir en haut Aller en bas
Leah Baumann
Leah Baumann
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Fraîchement séparée, pas encore prête à se jeter dans une nouvelle histoire.
MÉTIER : Pompier à la caserne de Brisbane.
LOGEMENT : 303 Doggett Street, Fortitude Valley. En colocation avec Lucia qui est à l'origine de ce trio qu'elles forment avec Eirlys, cette fille aux cheveux multicolores que Leah n'a pas encore trop bien réussi à cerner.
Leap of faith (Tommy) 1581880057-tumblr-3066f8b9663bfe985aec2a084b2bdffc-1d0adec3-250
POSTS : 5326 POINTS : 570

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Véritable garçon manqué incapable de se tenir devant un match de rugby - sportive et boxeuse avérée - souffre d'un cruel manque de confiance en elle qu'elle camoufle à merveille par des réparties cinglantes - pense avoir enfin trouvé sa voie en intégrant les soldats du feu.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : [ 9/10 ]

RosaleahLuceah#2AlexeahTommeahJuleahAlfeahEirleahLonnie #4

Leap of faith (Tommy) 1579711061-nolanchou
Noleah #3
I get tossed by the ocean
Piled deep in the sand
I'm drowned out by the thunder
Lost in a laugh


Univers alternatifs: Lenah-DZRaeleah-DZRaeleah-DSTC-DS
RPs TERMINÉS : Stephen (FB)MaximilienStephen/DFLehen#4Lehen#5Carter#2Stephen#2AdamLehen#6Lehen#7CarterLehen#8ChadnaLehen#9KaneLehen#10ItziarAsherLehen#11Lehen#12Lehen#14Lehen#13Matteo #1LonnieLehen#16Lehen#15JulianaLehen#18Lehen#14Raelyn (Fb)Lehen#19LeneLeomy#1Lehen#20Cambodge#2Lehen#21HarveyRaelyn-DFLullabyLenah#2Lehen#22AlexCambodge#3Lehen26Romeah#2Jules#2Lonnie#2Raeleah#2HadèsLenah#3LuceahNoleahNoleah#2Leanie#3


RP Abandonnés:
 

AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Bazzart
DC : Hannah Whitemore
INSCRIT LE : 07/09/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

Leap of faith (Tommy) Empty
Message(#) Sujet: Re: Leap of faith (Tommy) Leap of faith (Tommy) EmptyLun 6 Jan - 15:13




Leap of faith.

L’attente ne fut pas bien longue, et lorsque le regard de la brune croisa celui de son ami et ex-collègue, elle ne put retenir un air de soulagement. Aussi indépendante se targuait-elle d’être, rien ne valait la présence d’un homme pour ce genre de rendez-vous immobilier. Elle avait déjà eu affaire à beaucoup d’agents, et au-delà du fait qu’ils ne prenaient pas les femmes au sérieux et s’amusaient probablement de leur manque de connaissance dans le domaine, ils étaient relativement sournois lorsqu’il s’agissait de faire apposer sa signature sur un bail pour plusieurs années de catastrophes en tout genre. Leah n’était pas née de la dernière pluie, mais avoir Tommy à ses côtés la rassurait. Qui voudrait la faire à l’envers à un docker, hein ? Forte de cette idée, elle ne regretta pas un seul instant d’avoir sélectionné son nom dans son répertoire au moment de trouver de l’aide pour cet après-midi. Et puis, c’était toujours mieux comme circonstances de retrouvailles que de lui envoyer un message du genre « hey, j’me remets doucement de la perte de mon bébé, ça te dit d’aller boire une bière ? » Oui, mais non. Le brun était aussi maladroit qu’elle lorsqu’il s’agissait des sujets sensibles et elle n’avait pas voulu le mettre dans une drôle de position en amenant les récents sur le tapis, préférant aller de l’avant en l’incluant dans ses recherches pour trouver un nouvel endroit où vivre. « Ça me fait plaisir de te voir. » La réciproque était vraie, comme l’indiquait leur étreinte muette qui à elle seule exprimait tout ce qu’ils ressentaient l’un pour l’autre en cet instant. « A moi aussi. Tu me sauves la vie sur ce coup-là. » Ajouta-t-elle en se détachant de lui et en relevant le nez vers la façade de l’immeuble dans lequel ils allaient entrer, le remerciant ainsi une énième fois pour sa présence aujourd’hui. Pouvoir compter sur lui en dépit de son désir d’isolement ces dernières semaines lui faisaient vraiment chaud au cœur, mais elle s’abstint de verser dans le sentimental trop rapidement. A la place, elle lui montra rapidement les photos de l’annonce qui dénotaient en tout point avec ce qu’ils avaient déjà sous les yeux, précisant qu’ils étaient au bon endroit en dépit de ce qu’ils voyaient. « L’extérieur ne paye pas de mines, mais faut voir ce que ça donne à l’intérieur … » Soit le brun s’avérait moins pessimiste qu’elle, soit il voulait la ménager. Dans un cas comme dans l’autre, ils seraient rapidement fixés. Hochant la tête, elle s’avança en direction dans l’entrée sans parvenir à quitter l’immeuble du regard ; si l’intérieur était convenable, elle parviendrait peut-être à faire l’impasse. Peut-être. « Après, j’aurai du succès si j’organise des soirées pour Halloween chaque année. » Lança-t-elle en haussant les épaules, traversant la rue peu fréquentée – un bon point, quand même. « Quel étage ? » « Troisième. » Répondit-elle en jetant un énième coup d’œil à l’annonce sur son téléphone qu’elle gardait en main comme un espèce de lien avec la réalité qu’elle espérait rejoindre une fois passé le pas de la porte. Quoique. Une affiche retint leur attention, indiquant que l’ascenseur était en panne. N’étant déjà pas une grande fan du concept, Leah serra les dents en se disant que sa relation de confiance avec cette machine ne commençait déjà pas du meilleur pied. « Quelle chance, je travaille trop les bras et pas assez les jambes en ce moment. » Ahah. L’ironie de Tommy effaçait quelque peu les appréhensions de la brunette qui se félicitait de plus en plus de ne pas s’être lancée dans cette histoire toute seule, sans quoi elle aurait déjà pris ses jambes à son cou. « Tu vois, t’auras pas perdu ta journée comme ça. » Répondit-elle en s’embarquant dans l’escalier avec une moue mi-figue, mi-raisin. Trois étages plus tard, ils furent accueillis par l’agent qui les attendait avec un large sourire – la marque de fabrique de tout agent immobilier se respectant. « Madame et Monsieur Baumann, je présume ? Monsieur Nichols, c’est moi que vous avez eu au téléphone. » Leah lança une œillade amusée à son ami en serrant la main de leur interlocuteur, laissant à Tommy le soin de rétablir la vérité. « Oh, juste Madame Baumann. Je ne fais qu’accompagner. » Madame ? La brune fronça le nez dans sa direction, se promettant de lui faire savoir ce qu’elle pensait de cette appellation qu’elle jugeait inappropriée avant d’avoir au moins trente ans. Ou d’être mariée. L’agent, lui, ne sembla pas s’embarrasser de cette information et se contenta de leur ouvrir la porte sans s’attarder davantage.  « Oh, bien, bien. Allez-y entrez, après vous. » Leah fit son entrée dans l’appartement, retenant presque son souffle tant ses attentes semblaient dépasser de loin la réalité. Et encore, elle n’était pas au bout de ses peines. « Les photos de l’annonce sont un petit peu datées, mais l’idée est là. » L’idée est là. C’est qu’en plus de savoir sourire, il avait le sens de l’humour le bonhomme. Ignorant le fait qu’il démontrait une nette envie de se débarrasser de cette visite aussi rapidement que possible, la jeune femme s’avança en détaillant la pièce avec incompréhension ; comment pouvait-on être à ce point aussi loin de ce que l’annonce promettait ? Entre le papier peint qui se faisait la malle à cause de l’humidité – car oui, il ne fallait finalement pas être expert pour déceler les tâches qui avaient élu domicile sur les murs de la pièce – et l’odeur qui se dégageait de l’endroit, Leah avait l’impression de vivre une espèce de caméra cachée. Elle releva les yeux en direction de Tommy qui l’observait déjà, signe évident qu’il pensait comme elle mais n’osait pas formuler à haute voix ce qui leur traversait l’esprit à tous les deux. Serrant son poing, la brunette s’efforça de ne pas céder à l’irritation qui faisait son apparition bien plus rapidement qu’avant, ces derniers temps. « On pourrait jouer au jeu des 7 erreurs avec votre annonce et cet appartement. » Lança-t-elle finalement en s’avançant vers la cuisine, décidée à continuer malgré tout – dans un esprit de masochisme, probablement. « Regarde Tommy, l’ancien locataire a laissé de quoi gérer les premiers jours. » Lança-t-elle au brun tout en pointant du doigt une armoire d’où l’on pouvait apercevoir de la mort-aux-rats, rien que ça. A partir d’un certain stade, mieux valait s’amuser de la situation que de la prendre au sérieux, sans quoi cet agent ne se remettrait pas de cette visite. Et eux non plus.


Spoiler:
 






code by EXORDIUM. | imgs by tumblr






   
Revenir en haut Aller en bas
Tommy Warren
Tommy Warren
la rédemption
la rédemption
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (13/02/1984)
SURNOM : tommy est déjà un surnom pour thomas, sa petite soeur l'appelle tom-tom mais elle est la seule à avoir ce privilège
STATUT : veuf, père célibataire parfois dépassé de voir son bébé grandir si vite
MÉTIER : docker sur le port commercial de redcliffe, ancien barman au mctavish (2016-2018)
LOGEMENT : #45 hughton avenue (redcliffe), avec sa fille de 10 ans, Moïra (et Microbe, ce squatteur de chat de gouttière)
Leap of faith (Tommy) Tumblr_inline_ou3wefeoBE1ucuavm_250
POSTS : 3643 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : incarcéré de mi-2013 à fin 2015 (vol, détournement de fonds) ☆ sa femme est décédée dans un accident de la route en 2012 ☆ une fille de 10 ans, Moïra, élevée par son frère durant son incarcération ☆ a vécu à Kenora, Canada, de 2005 à 2015 ☆ travaillait comme bûcheron dans une scierie pendant son expatriation ☆ ancien fumeur, zéro clope depuis début 2019 ☆ porte son alliance autour du cou ☆ addiction déraisonnable aux sodas ☆ parle le français et baragouine le serbe ☆ ancien accro au jeu (poker) ☆ dyslexique ☆ niveau -112 de la confiance en lui
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : islaelizabethlene #6norah #2leahemmascarlett #4marius #3dimitriharvey (10/10)

Leap of faith (Tommy) Tumblr_otly7idxZz1r5n0h0o2_250

RPs EN ATTENTE : eva #3 ☆ elena
RPs TERMINÉS :
Leap of faith (Tommy) Tumblr_nb1m495h7L1st5z40o7_r1_250
guilt kicks in and I start to see the edge of the bed where your nightgown used to be. I told myself I won't miss you, but I remembered what it feels like beside you. I really miss your hair in my face and the way your innocence tastes.

2019oakley #1lene #5norah #1 2018marius #2scarlett #3jilllene #4matt #2ginny #1elora #1marius #1matt #1eva #2lene #3liviana #3 2017jamesloanliviana #2#teamburgereva #1aaronscarlett #2lene #2 2016saul #2camber #2blackout d'halloweenvidalliviana #1scarlett #1camber #1lexislene #1saul #1rebeccaeliemilena #1

Leap of faith (Tommy) Tumblr_p37iysNMet1tuyf8ho3_r1_540
Leap of faith (Tommy) Tumblr_p37iysNMet1tuyf8ho4_r1_540
PSEUDO : yumita (élodie)
AVATAR : chris evans
CRÉDITS : avatar@luxaeterna & sign@beardedchrisevans & userbar@loonywaltz
DC : hassan & vittorio & anwar
INSCRIT LE : 19/11/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t5613- https://www.30yearsstillyoung.com/t5814- http://dawnoftimes.tumblr.com

Leap of faith (Tommy) Empty
Message(#) Sujet: Re: Leap of faith (Tommy) Leap of faith (Tommy) EmptyMar 11 Fév - 1:21


Dans la mesure où son propre appartement ne payait pas de mines et conjuguait simplement les exigences minimales auxquelles il s’était astreint en se lançant dans ses propres recherches – au moins une chambre indépendante pour Moïra, une distance raisonnable pour rejoindre l’école à pieds, et une salubrité suffisante – Tommy ne savait pas trop dans quel monde il serait de meilleur conseil que quelqu’un d’autre pour aider Leah dans sa propre quête d’un nouveau nid. Mais plutôt que de retourner la question dans sa tête durant cent sept ans comme il avait si souvent l’habitude de le faire, le brun s’était contenté d’accepter l’invitation sans y réfléchir à deux fois en se persuadant que si la jeune femme lui avait proposé à lui et non pas à quelqu’un d’autre elle devait avoir ses raisons – quant à lui, il ne refusait jamais de filer un coup de main. Les retrouvailles passées, Leah avait donc pris l’initiative de commencer par lui montrer rapidement les quelques photos de l’annonce qui les amenait dans cette rue, comme si elle cherchait à avoir une seconde approbation quant au fait qu’ils étaient au bon endroit. Sans dire que la photo de la façade extérieure était mensongère, elle restait disons la preuve qu’une bonne lumière, un angle bien choisi et quelques retouches pouvaient parfois faire des miracles sur une réalité un peu morne … Mais comme il avait tenté de le faire remarquer pour ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, l’appartement était peut-être plus engageant que l’immeuble qui l’abritait. « Après, j’aurai du succès si j’organise des soirées pour Halloween chaque année. » Pointant un doigt dans sa direction pour lui signaler qu’elle marquait un point, il avait rebondi en affirmant « J’aime cet état d’esprit. » et sans plus attendre tous les deux s’étaient donc engouffrés dans le hall de l’immeuble … pour découvrir un ascenseur en panne. Évidemment. Et en même temps qu’est-ce que c’était que trois étages ? Une hauteur déjà respectable pour un ancien fumeur, bien qu’il ait au maximum tenté de garder la face une fois arrivée sur le troisième palier, n’assumant qu’à moitié le fait que ses poumons refusent de coopérer à leur maximum pour lui faire payer ses années de tabagisme. Accueillis par un agent immobilier cochant à première vue presque toutes les cases du cliché de sa profession, tous avaient très brièvement fait les présentations avant d’en venir au fait et de pénétrer dans l’appartement, le troisième luron se payant le luxe d’une galanterie forcée en fermant la marche comme s’il pensait les introduire dans un palace … En réalité, si palace il y avait ils se trouvaient actuellement dans son grenier. Les narines agressées par une odeur de renfermé persistante, Leah et Tommy avaient commencé par faire un tour visuel de la pièce pendant que le dénommé Nichols remontait les stores aux fenêtres – peut-être avec le mince espoir qu’un peu de lumière supplémentaire rendrait le tout plus engageant. « On pourrait jouer au jeu des sept erreurs avec votre annonce et cet appartement. » Moins lâche que lui au jeu du sarcasme, Leah n’avait pas su contenir longtemps les mauvaises ondes que lui inspirait cet appartement – ce taudis, et passant du salon à la cuisine, composée d’un évier et d’un minuscule placard, elle avait ajouté « Regarde Tommy, l’ancien locataire a laissé de quoi gérer les premiers jours. » tandis que leurs yeux se posait sur ce qui ressemblait fort à de la mort aux rats. « Le propriétaire a sans doute voulu prendre des précautions … » avait tenté d’affirmer l’agent immobilier, cherchant à garder la face, mais la sueur sur sa tempe presque aussi visible que son malaise. « Il n’y avait pas des meubles de cuisine sur la photo ? » - « C’est un non-meublé, les meubles n’étaient pas destinés à rester. » - « L’ancien locataire est parti avec ? » - « Je n’ai pas cette information. » - « Ni celle d’à quand remonte le dernier locataire, je parie ? » Bien que l’idée d’aider ce pauvre bougre à continuer de s’enfoncer soit tentante, Tommy n’avait pas poursuivi plus loin son interrogatoire piège et préféré se tourner à nouveau vers Leah. Il était clair qu’elle était tombée dans un traquenard et qu’elle n’aurait pas eu besoin de lui pour s’en rendre compte, toutefois après un coup d’œil échangé ils avaient poursuivi la visite vers la chambre, pas plus engageante que le reste. À l’évidence il faudrait choisir entre un lit de taille raisonnable où un semblant de meuble pour ranger ses vêtements. « Spacieux. » Avait alors ironisé Tommy à l’intention de Leah, là où l’agent immobilier ne se fatiguait même plus à défendre son bout de viande, conscient d’avoir perdu la bataille dans sa volonté d'embobiner le premier venu … avec un étudiant cela aurait pu fonctionner. Peut-être. « Tu entends ? » Tous s’étaient immobilisés, tendant l’oreille. Un grattement sourd semblait s’élever du plafond … ou était-ce du mur de gauche ? L’un ou l’autre, la mort aux rats n’avait  visiblement pas fait son travail elle non plus. « Je ne savais pas que tu visitais une colocation. » Trêve de plaisanterie, un seul mot de la part de la jeune femme et ils déguerpissaient d’ici – il la laissait décider. Mais qu’on se le dise, ils en avaient probablement assez vu.









    - I'm sorry for everything, oh, everything I've done. From the second that I was born it seems I had a loaded gun, and then I shot, shot, shot a hole through everything I loved -

Leap of faith (Tommy) 763064237  :burger::
 
Revenir en haut Aller en bas
Leah Baumann
Leah Baumann
la rescapée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (08/01)
SURNOM : Bau. Ses frères l'ont toujours appelée comme ça, puis les amis... Même ses parents à la fin.
STATUT : Fraîchement séparée, pas encore prête à se jeter dans une nouvelle histoire.
MÉTIER : Pompier à la caserne de Brisbane.
LOGEMENT : 303 Doggett Street, Fortitude Valley. En colocation avec Lucia qui est à l'origine de ce trio qu'elles forment avec Eirlys, cette fille aux cheveux multicolores que Leah n'a pas encore trop bien réussi à cerner.
Leap of faith (Tommy) 1581880057-tumblr-3066f8b9663bfe985aec2a084b2bdffc-1d0adec3-250
POSTS : 5326 POINTS : 570

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Véritable garçon manqué incapable de se tenir devant un match de rugby - sportive et boxeuse avérée - souffre d'un cruel manque de confiance en elle qu'elle camoufle à merveille par des réparties cinglantes - pense avoir enfin trouvé sa voie en intégrant les soldats du feu.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : [ 9/10 ]

RosaleahLuceah#2AlexeahTommeahJuleahAlfeahEirleahLonnie #4

Leap of faith (Tommy) 1579711061-nolanchou
Noleah #3
I get tossed by the ocean
Piled deep in the sand
I'm drowned out by the thunder
Lost in a laugh


Univers alternatifs: Lenah-DZRaeleah-DZRaeleah-DSTC-DS
RPs TERMINÉS : Stephen (FB)MaximilienStephen/DFLehen#4Lehen#5Carter#2Stephen#2AdamLehen#6Lehen#7CarterLehen#8ChadnaLehen#9KaneLehen#10ItziarAsherLehen#11Lehen#12Lehen#14Lehen#13Matteo #1LonnieLehen#16Lehen#15JulianaLehen#18Lehen#14Raelyn (Fb)Lehen#19LeneLeomy#1Lehen#20Cambodge#2Lehen#21HarveyRaelyn-DFLullabyLenah#2Lehen#22AlexCambodge#3Lehen26Romeah#2Jules#2Lonnie#2Raeleah#2HadèsLenah#3LuceahNoleahNoleah#2Leanie#3


RP Abandonnés:
 

AVATAR : Chloé Bennett
CRÉDITS : Bazzart
DC : Hannah Whitemore
INSCRIT LE : 07/09/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t21284-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21340-if-you-can-make-me-smile-i-ll-remember-you-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21758-leah-baumann?highlight=leah+baumann https://www.30yearsstillyoung.com/t21900-leah-baumann?highlight=leah+baumann

Leap of faith (Tommy) Empty
Message(#) Sujet: Re: Leap of faith (Tommy) Leap of faith (Tommy) EmptyVen 14 Fév - 14:51




Leap of faith.

Dire que Leah misais énormément sur cette visite était un euphémisme, et pourtant ses espoirs avaient déjà commencé à s’évaporer avant que Tommy ne vienne la rejoindre dans sa contemplation de la façade. Elle n’était pas du genre à porter des œillères, mais le besoin de s’assurer que lui aussi voyait la même chose qu’elle était apparu comme une nécessité absolue tant elle n’arrivait pas à se convaincre que cette annonce s’avèrerait comme une déception de plus. Décidée à ne pas voir le verre à moitié vide aujourd’hui, elle s’avança en anticipant son succès potentiel si elle se lançait dans l’organisation d’évènements pour Halloween ; avec une façade pareille, elle était convaincue de faire un tabac. « J’aime cet état d’esprit. » Ah, ben voilà. Elle le gratifia d’un petit sourire forcé avant de lui emboîter le pas et de découvrir, pas après pas, la catastrophe dans laquelle ils s’enfonçaient petit à petit. Après la façade délabrée, ils tombaient sur un ascenseur en panne et devaient se farcir les étages à pied – l’un vivant la chose avec plus de difficulté que l’autre – avant d’être accueillis par l’archétype de l’agent immobilier à l’air charlatan. Leah réalisa rapidement que cette visite était condamnée à un non ferme et définitif, majoré d’une menace de plainte pour manquement à l’annonce qui avait été annoncée, mais le besoin de s’exprimer et de faire du jeune homme son exutoire pour l’après-midi était bien trop tentante. Et puis, maintenant qu’ils étaient là, autant découvrir le potentiel inexploité de cet appartement et par extension, de Fortitude Valley. Les coups d’œil fréquents que Tommy et la brune se jetaient en disaient déjà long sur ce qu’ils pensaient, mais la jeune femme lança finalement la première remarque tandis que Nichols s’évertuait à améliorer la situation comme il le pouvait en laissant entrer un faisceau de lumière dans la pièce. Ouvrant les placards avec une moue dépitée, la brunette pris son ami à parti en lui montrant d’un geste sa découverte : de la mort au rat. Et le paquet était ouvert de surcroît. « Le propriétaire a sans doute voulu prendre des précautions … » A d’autres. La brune lui jeta un regard froid qui suffit à lui faire comprendre ce qu’elle pensait de ses précautions et continua ensuite sa visite de la cuisine – si l’on pouvait la dépeindre comme telle – laissant à Tommy le soin de s’exprimer à son tour. « Il n’y avait pas des meubles de cuisine sur la photo ? » - « C’est un non-meublé, les meubles n’étaient pas destinés à rester. » - « L’ancien locataire est parti avec ? » - « Je n’ai pas cette information. » - « Ni celle d’à quand remonte le dernier locataire, je parie ? » Oho. Warren montrait les crocs. Et encore, ce Nichols pouvait s’estimer heureux qu’ils ne soient pas réellement un couple cherchant un petit nid douillet, sinon Tommy lui aurait probablement réexpliqué en quoi consistait son métier, à sa façon. Mais il était venu comme soutien moral – avant tout – et comme conseiller éventuel si la brunette avait eu une question relative à des travaux éventuels, mais puisqu’il s’agissait ici d’une vaste cas d’insalubrité, la question était réglée. « Rien dans cette annonce n’est vrai. » Lança-t-elle à l’intention de l’agent, lui exposant l’écran de son téléphone sous le nez avant de froncer le sien et de se diriger vers la chambre qui aurait peut-être été épargnée par l’ancien locataire, elle. La pièce en elle-même était dépourvue de fenêtre et seule une ampoule pendant au bout d’un fil leur permis de constater qu’il s’agissait davantage d’un bureau que d’une chambre. Et puis cette odeur, seigneur. « Spacieux. »Leah leva les yeux au ciel, dépassée et surtout, en proie au désarroi le plus complet. Si toutes les visites s’avéraient aussi catastrophiques, elle finirait réellement par retourner chez ses parents ou chez Logan et à ce moment-là, elle pourrait tout aussi bien se tirer une balle dans le crâne. « Je te trouve bien difficile. » Ironisa-t-elle à son tour, faisant un pas en arrière tout en se disant que rien n’allait dans cet endroit tandis que son regard se posait sur les murs de la salle de bain que l’on voyait par la porte ouverte. La brune se crispa, persuadée que les tâches présentes sur la peinture indiquaient forcément qu’un meurtre avait eu lieu là-dedans. Ou Dieu seul savait quoi d’autre.  « Tu entends ? » La jeune femme sortit de ses pensées, uniquement pour tendre l’oreille et jeter un coup d’œil en direction du bruit qui semblait provenir du plafond et la faisant se crisper d’un seul coup. Tout. Mais. Pas. Ça. « Je ne savais pas que tu visitais une colocation. » « Moi non plus. » Rétorqua-t-elle en fixant Nichols du regard et en croisant les bras, secouant ses cheveux bruns avec une tête de trois pieds de long. « Pas besoin de vous faire un dessin, hein ? » Elle haussa les épaules avant de se tourner vers Tommy en esquissant un sourire, préférant ne pas se laisser miner par ce désastre. « On y va ? » La question était rhétorique et elle n’attendit même pas sa réponse, se dirigeant vers la sortie à toute vitesse tant son besoin de sortir de là et de respirer de l’air non-pollué par du poison ou autres saloperies lui devenait primordial. Une fois sur le trottoir, elle prit une grande bouffée avant de lancer une œillade désolée à son ami. « J’hallucine. C’est pas encore aujourd’hui que je trouverai un endroit décent ou vivre. » Lança-t-elle dans sa direction, les lèvres pincées tout en secouant la tête en observant la façade, encore sous le choc de ce qu’ils venaient de voir, sentir et expérimenter. Un vrai florilège pour les sens, vraiment. Ils auraient dû rajouter ça sur l’annonce, tiens. « Je m’en veux de t’avoir dérangé pour ça. » Ajouta-t-elle ensuite, dépitée par la visite éclair qu’ils venaient de faire. Une perte de temps pour elle et pour lui, et à l’inverse d’elle, il avait probablement eu bien mieux à faire que de se perdre dans ce taudis.


Spoiler:
 






code by EXORDIUM. | imgs by tumblr






   
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Leap of faith (Tommy) Empty
Message(#) Sujet: Re: Leap of faith (Tommy) Leap of faith (Tommy) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Leap of faith (Tommy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley
-