AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 La bourse ou la vie...ou pas ! Arthur&Léonie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Léonie Tremblay
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 (15.05.1992)
SURNOM : Par la famille : Léo △ Par Levi : Lil Sis △ Par ses clients : Dame/Maîtresse Maze
STATUT : Célibataire et ouverte aux aventures d'un soir. Selon elle, ses mauvaises habitudes (de célibataire) ont la peau dure et ce n'est pas facile de s'en débarrasser ! Elle n'a pas encore trouvé chaussure à son pied (à savoir un homme facile à dompter ou un homme assez fort pour faire face à son caractère bien trempé).
MÉTIER : Infirmière en chirurgie ambulatoire △ Elle a un business secret : elle est Dominatrice.
LOGEMENT : #105 Toowong (maison) △ Habite avec sa mère et sa cousine (Roxanne Tremblay)
La bourse ou la vie...ou pas  ! Arthur&Léonie Tumblr_pquxucKYcu1x2yql9o6_400
POSTS : 576 POINTS : 1115

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Amusante △ AttaChiante △ Joueuse △ Autoritaire (c'est une Dominatrice !) △ Curieuse △ Têtue △ Protectrice △ Exigeante △ Chaleureuse △ Rancunière △ Pleine d'humour △ Railleuse △ Sarcastique △ Adepte des aventures d'un soir en attendant la bonne personne △
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Année 2002 : Roxanne#2

Année 2019 : Léo#1Lukà#2Roxanne#1Shay#1Aaron#1ArthurVdL#1ArthurG#1John#1Grace#1

Autres dimensions : Levi#1
RPs EN ATTENTE : Charlie#2

La bourse ou la vie...ou pas  ! Arthur&Léonie Tumblr_pquxucKYcu1x2yql9o9_250

RPs TERMINÉS : Lukà#1Andy#1Charlie#1Nea#1Noa#1Freya#1Fantôme

Abandonnés : Kári#1Soheila#1Andrew#1
PSEUDO : Léonie, ça ira très bien
AVATAR : Zoé Levin
CRÉDITS : Avatar par moi
DC : Nop
INSCRIT LE : 24/06/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24669-leonie-tremblay-or-mistress-maze https://www.30yearsstillyoung.com/t24676-leonie-tremblay https://www.30yearsstillyoung.com/t24677-leonie-tremblay https://www.30yearsstillyoung.com/t24691-leonie-tremblay

La bourse ou la vie...ou pas  ! Arthur&Léonie Empty
Message(#) Sujet: La bourse ou la vie...ou pas ! Arthur&Léonie La bourse ou la vie...ou pas  ! Arthur&Léonie EmptyMar 3 Déc - 0:04


La bourse ou la vie... ou pas !
@Arthur Van der Leen & Léonie Tremblay


Ce soir, j’ai encore du boulot. Depuis le début du mois, j’enchaine les séances de domination. Je ne sais pas si c’est l’été qui leur fait ça, à mes clients, mais ils ont de ces envies en ce moment ! Je ne vais pas m’en plaindre, ça me met du beurre sur les épinards. C’est limite si je ne peux pas m’offrir le crémier tellement l’oseille me remplit les poches ! Par contre, ma forme en prend un coup. J’ai déjà à gérer mes journées de boulot à l’hôpital, les obligations familiales, les soirées entre amis et du réconfort avec mon PQR… en plus de tout ça, j’ai mes clients qui font de mon téléphone secret un vrai standard ! Il sonne plus que celui d’un SAV, j’en suis sûre. Mais crotte quoi ! Ils n’ont pas une vie, ces gens ? Je les aime bien – surtout leur portefeuille – mais au bout d’un moment, va falloir qu’ils apprennent à contenir leurs envies bizarres !
Bref, je suis fatiguée. Tellement crevée que ma vigilance est en berne. J’ai même loupé le signal de sécurité de Patel hier soir. Le pauvre, il était quasiment aphone à force de crier stop et il avait presque l’empreinte de ma main sur sa joue. Je me suis sentie tellement mal que je lui ai fait une ristourne. Il était content. Moi, un peu moins…  
Vivement les vacances ! La semaine prochaine, je vais pouvoir souffler. Je mettrai mon téléphone sur mode avion. Il faut que je m’y tienne, à cette résolution. Plus de domination pendant les vacances ! Ou peut-être un peu de visites surprises à un ou deux… Voire un kidnapping pour garder le coup de main. Non Léonie ! Merde arrête ! Vacances, c’est vacances !
Je me mets des claques et secoue la tête pour faire partir ces idées qui vont m’overbooker davantage.

Faut que je me recentre, que je me concentre. Parce que sous mes pieds chaussés de talons aiguilles, j’ai un client qui dit aïe avec le sourire aux lèvres. Si je reste tête en l’air, je ne vais pas entendre son code de sécurité.
« Espèce de petite merde ! Tu es tout juste bon à mériter de me servir de paillasson ! Tu crois que c’est comme ça que tu vas satisfaire ta femme ? Hein ! Tu comptes devenir un homme un jour ? » Hurlai-je sur mon client qui me donnait raison en répétant : « oui, Dame Maze »
Je lui laboure le dos façon massage thaïlandais. Ne voulant tout de même pas lui briser un os, je me tiens à deux barres similaires à celle des kinés pour faire une rééducation à la marche.
« Tu attends quoi ? Que ta femme te quitte !? C’est pas des burnes que tu as dans ton… » Je suis interrompue par la sonnerie d’un minuteur de cuisine. Je descends du dos nu de mon client et y pose dessus une serviette humide et froide. « La séance est finie, mon poulet. Prends ton temps pour te relever. Je t’appellerai pour la prochaine séance. Et tu viens avec ta femme. Je lui apprendrais deux trois trucs qui devraient vous plaire ! » Je laisse mon client par terre et file dans la cabine pour me changer et quitter cette robe en latex qui m’écrase vraiment trop la poitrine. Déjà que je n’ai pas des nénés genre pastèque, si en plus je les ratatine façon vieux pancake !
Quand je ressors de la cabine, mon client est debout et m’attend avec des billets. « J’ai mis un petit supplément ! A la prochaine,  Dame Maze, j’attends votre appel. » Je lui souhaite une bonne soirée et lui conseille d’être prudent sur le chemin du retour. Je fourre mon petit trésor dans mon porte-monnaie et m’installe devant ma coiffeuse pour retirer tout ce maquillage qui caractérise la Dominatrice mais qui ne ressemble absolument pas à mon vrai moi.
Je suis comme le méchant Double Face, dans Batman ! Non… plutôt Docteur Jekyll  et Mister Hyde ! Ouais… je suis Infirmière Léonie et Mistress Maze !

Tandis que je sors et ferme mon contener transformé en donjon, j’éclate de rire toute seule. Il m’en faut peu pour m’auto-amuser. Je me retourne pour partir et là, je fais un bon digne d’un kangourou ! Je me retrouve nez à nez avec un type.  Sur le porte-clé de mon donjon se trouve un gadget anti-viol, que j’avais reçu pendant mes études. Il suffit de le presser pour déclencher le bruit d’une alarme. Le gadget entre les doigts, je peux très bien appuyer dessus pour lui faire peur. Mais au lieu de ça, je me bidonne encore plus. Pour entrer à Fort Know Storage, là où se trouve mon contener, faut avoir le code. Ce type doit avoir un box ici. Le gars s’est peinturluré le visage façon Joker. Je vois très bien à quoi il ressemble. C’est comme ces types qui se mettent un collant sur la tête. On voit quand même  leurs traits ! Sérieux, il est ridicule ! Ok, ça ne tue pas. Quoi que ! Vu comment je ris, je peux en mourir ! « Je vous conseille un masque, comme dans la Casa de Papel. Ça cache mieux…  Parce que là, ma caméra vous voit et votre visage bariolé est maintenant sur mon Cloud. »
D'un geste de la main, je lui fais signe de reculer, de s'écarter... bref, de dégager le chemin.

Revenir en haut Aller en bas
Arthur Van der Leen
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 l'âge du steak
STATUT : Relation libre avec Lady Liliana
MÉTIER : Garagiste comme ton pote Baptiste
La bourse ou la vie...ou pas  ! Arthur&Léonie Tumblr_majy0t6bMx1qf5th3o1_500
POSTS : 100 POINTS : 465

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Homme à tout faire et bricoleur dans l'âme, il sait faire beaucoup de choses avec ses mains.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Léonie#1
Terrence&Harvey#1
Lexie#1
Liliana#1
Arthur#1
Grace#1
AVATAR : Heath Ledger
DC : Non
INSCRIT LE : 28/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27665-mes-chers-compatriotes-bonsoir https://www.30yearsstillyoung.com/t27712-par-ici-la-bonne-soupe

La bourse ou la vie...ou pas  ! Arthur&Léonie Empty
Message(#) Sujet: Re: La bourse ou la vie...ou pas ! Arthur&Léonie La bourse ou la vie...ou pas  ! Arthur&Léonie EmptyMar 3 Déc - 20:33


La bourse ou la vie.. Ou pasArthur affectionnait deux choses dehors : emmerder le peuple et accomplir des missions commandos pour son propre compte. Récemment, il s'était déniché une bien drôle d'affaire par le biais d'un pote de buverie qui lui partageait son plan cul. Il s'agissait d'une femme qui menait une double vie. Une adorable infirmière de journée qui se transformait en virulente dame de latex à la nuit tombée. Mais si le Van Der Leen démontrait de vifs signes d'intérêt à l'égard de cette proposition, ce n'était pas parce qu'il comptait à son tour se faire déchirer les fesses par des lanières en cuir. En fait, les desseins qu'il réservait à cette femme s'avéraient bien différents.

Après avoir mijoté son plan de génie pour arrondir ses fins de mois, il le mit en pratique immédiatement, se servant des coordonnées indiquées par son ami pour trouver le repère de la femelle aux deux facettes.
Depuis plusieurs soirs, l'homme attendait patiemment l'arrivée de la lionne accompagné de sa proie pour entrer au sein de la tanière des enfers. Et chaque soir, il parvint à capturer un cliché. Au bout de la quinzième nuit, il décréta que la collection de photos suffisait largement pour passer à la phase numéro deux : le chantage.
Ce matin, il s'était occupé de faire tirer les photos afin de pouvoir les palper en mains propres. Ce soir, il concluait le marché. Au nom de cette occasion spéciale, il revêtit son costume de clown et s'autorisa à se ramener un peu plus tard, il savait pertinemment à quelle heure elle finissait son affaire.

Il ramena sa fraise 15 minutes avant la fin de la séance, se rapprochant de la bâtisse reconvertie en donjon du sale, il entendit d'infimes gémissements émaner de l'intérieur. C'était la première fois qu'il osait se coller aussi près des parois. Lorsqu'il prenait les photos, il s'assurait de maintenir une certaine distance, ne souhaitant guère se faire remarquer. Mais ce soir était un nouveau soir.

" Il était violent celui-ci ", songea-t-il avec amusement après une énième jérémiade de la victime. La douce infirmière n'était pas aussi tendre qu'elle en avait l'air. L'heure s'avançait et le clown s'appuya contre le mur bétonné en attendant sa jolie pigeonne. Entre deux crasseux, chacun à leur manière, ils devraient bien s'entendre.

Et elle sortit, refermant la porte derrière elle, accompagné d'un éclat de rire de phoque épileptique. Avait-il manqué une blague ? Humilier un gros lard s'avérait drôle à ce point ? Il avait probablement rater sa vocation. Visiblement, elle ne l'avait pas encore remarqué, et quand elle le fit, elle sursauta comme un bouchon de champagne. Dressé comme un cierge, il la fixait droit dans les yeux, silencieux, avant que sa crise de rire ne reprenne de plus bel. Qu'est-ce que c'était que cette nana ? Elle pétait un câble ou comment ça se passait ? Elle était encore plus barge que lui.

« Je vous conseille un masque, comme dans la Casa de Papel. Ça cache mieux…  Parce que là, ma caméra vous voit et votre visage bariolé est maintenant sur mon Cloud. »

La Casa de Papel.. A preuve du contraire, Madame possédait un bagage culturel aussi solide que prestigieux, mais Arthur appréciait l'effort de créativité dont elle témoignait avant de lever les yeux vers la caméra. AH ! C'était chiant. Mais tant pis, il n'était pas si reconnaissable que cela en réalité, ou du moins pas assez pour permettre aux schmitt de le tracer. Il avait déjà eu l'opportunité de tester sa couverture à l'autre bout du pays, avec succès. Quant au Cloud, pas d'inquiétude, il ignorait ce que c'était, encore un engin trop sophistiqué pour son esprit de bon campagnard.

- Enfant de choeur à l'hôpital le jour, mère fouettarde dans un conteneur la nuit. Quel est le rôle que tu préfères ?

L'interrogea-t-il d'un air narquois, le regard jamais fuyant, avant de se rapprocher d'elle au lieu de se reculer comme elle lui ordonnait. Il n'était pas l'un de ces sous-hommes. Désormais, il mènerait, elle suivrait.
D'un geste circulaire, il fit apparaître une série de photos entre sa main à la façon d'un magicien qu'il disposa en éventail comme un jeu de cartes.

- Tu les reconnais ?

Il les replia, en remit certaines dans la poche intérieur de sa veste. Puis, il se plaça dés lors derrière elle, déposant son menton sur l'épaule de la demoiselle, avant de lui faire contempler certaines images devant sa face :

- Tiens, celle-ci par exemple, avec cet horrible banquier puant. Tu portais un charmant petit tailleur ce soir-là, il te collait parfaitement au teint. Tu devrais penser à l'enfiler plus souvent...

Lui susurra-t-il près de son oreille avant d'expirer un grand coup, et de replonger son regard vers la série de clichés, en sélectionnant une nouvelle image afin de la mettre en valeur. Il la releva un peu plus que les autres pour la positionner bien en face des prunelles malicieuses de sa future collaboratrice :

- Celle-là, c'est ma préférée.. Vise un peu le sourire carnassier que tu affiches. Tu vas lui générer de la souffrance, tu le sais, et t'en jubiles à l'avance. Une vraie petite tortionnaire. Tu prends réellement goût à cette pratique déviante et ça tombe bien... j'aime travailler avec des passionnées... C'est toujours bien plus efficace.

L'analyse qu'il proposait était quelque peu random mais il s'en contrefichait, cela faisait partie du numéro. A la fin de cette réplique, il détourna ses iris sombres en direction de la joue féminine, située à quelques millimètres de lui, son menton toujours posé contre son épaule gracile. Il finit par lui déposer un furtif baiser dans le cou avant de se décoller d'elle définitivement  pour lui faire face à nouveau. Il tendit la photo en question à la demoiselle :

- Tiens je t'en fais cadeau, ne t'en fais, j'en ai pleins d'autres des comme ça... Considère-moi comme le Ansel Adam des photos clandestines.

:copyright: 2981 12289 0


Send in the clowns
(⚡️) le chant des sirènes.
Revenir en haut Aller en bas
Léonie Tremblay
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 (15.05.1992)
SURNOM : Par la famille : Léo △ Par Levi : Lil Sis △ Par ses clients : Dame/Maîtresse Maze
STATUT : Célibataire et ouverte aux aventures d'un soir. Selon elle, ses mauvaises habitudes (de célibataire) ont la peau dure et ce n'est pas facile de s'en débarrasser ! Elle n'a pas encore trouvé chaussure à son pied (à savoir un homme facile à dompter ou un homme assez fort pour faire face à son caractère bien trempé).
MÉTIER : Infirmière en chirurgie ambulatoire △ Elle a un business secret : elle est Dominatrice.
LOGEMENT : #105 Toowong (maison) △ Habite avec sa mère et sa cousine (Roxanne Tremblay)
La bourse ou la vie...ou pas  ! Arthur&Léonie Tumblr_pquxucKYcu1x2yql9o6_400
POSTS : 576 POINTS : 1115

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Amusante △ AttaChiante △ Joueuse △ Autoritaire (c'est une Dominatrice !) △ Curieuse △ Têtue △ Protectrice △ Exigeante △ Chaleureuse △ Rancunière △ Pleine d'humour △ Railleuse △ Sarcastique △ Adepte des aventures d'un soir en attendant la bonne personne △
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Année 2002 : Roxanne#2

Année 2019 : Léo#1Lukà#2Roxanne#1Shay#1Aaron#1ArthurVdL#1ArthurG#1John#1Grace#1

Autres dimensions : Levi#1
RPs EN ATTENTE : Charlie#2

La bourse ou la vie...ou pas  ! Arthur&Léonie Tumblr_pquxucKYcu1x2yql9o9_250

RPs TERMINÉS : Lukà#1Andy#1Charlie#1Nea#1Noa#1Freya#1Fantôme

Abandonnés : Kári#1Soheila#1Andrew#1
PSEUDO : Léonie, ça ira très bien
AVATAR : Zoé Levin
CRÉDITS : Avatar par moi
DC : Nop
INSCRIT LE : 24/06/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24669-leonie-tremblay-or-mistress-maze https://www.30yearsstillyoung.com/t24676-leonie-tremblay https://www.30yearsstillyoung.com/t24677-leonie-tremblay https://www.30yearsstillyoung.com/t24691-leonie-tremblay

La bourse ou la vie...ou pas  ! Arthur&Léonie Empty
Message(#) Sujet: Re: La bourse ou la vie...ou pas ! Arthur&Léonie La bourse ou la vie...ou pas  ! Arthur&Léonie EmptyVen 6 Déc - 23:00


La bourse ou la vie... ou pas !
@Arthur Van der Leen & Léonie Tremblay


Je lève un sourcil de dédain quand le guignol se mit à faire sa tirade faon jugement dernier. Enfant de chœur à l’hôpital ? Mouais… si on veut. Ce n’est pas ce que mes collègues diraient ! Il a mené l’enquête sur moi mais qu’à moitié. Il saurait alors ce qu’on dit de moi dans mon dos au boulot. Je suis l’aigrie du service, la grognon du matin, la sorcière sournoise qui traque les erreurs des autres. Bien entendu, tout ça est faux – même si les ragots ont toujours une base solide – et je n’y prête pas attention. Par contre, Bozo le Clown a raison. Je suis une mère fouettarde la nuit. Et j’en suis fière ! Car ça garnie bien mes poches. Les fins de mois sont plus confortables. Et ça reste discret. Jusqu’à maintenant. Parce que là, je suis sur photo. Et niveau discrétion, je peux faire mieux !

D’abord, je suis dégoutée par l’odeur dégueulasse de son maquillage de clown. Il doit l’acheter pas cher. Je suis habituée au maquillage de qualité. Il tient bien – le sien coule sur son visage – et il est parfumé. Puis, j’écarquille les yeux en voyant les photos. J’en arrache deux des mains du type avant qu’il ne s’écarte de moi et n’arrive à retirer les autres photos de ma portée. Je les observe et l’une d’elle me fait sourire. L’horrible banquier puant n’est autre que mon cher Patel. Je me souviens de ce jour. Je l’ai obligé à faire la manche. Et je l’ai ramassé sur le bord de la route après une journée d’hiver à quémander de l’argent aux passants. Je voulais qu’il comprenne la valeur de son confort. J’ai encore du boulot à ce sujet. Je souris en nous dévisageant sur cette photo. J’aime bien mes séances avec Patel. Elles n’ont pas la même saveur qu’avec mes autres clients. Cela me rappelle notre rencontre, je me sens nostalgique. Et heureuse !
« Qui ne prendrait pas goût quand quelqu’un te paye pour le faire souffrir ? » Dis-je au voyou. « Avouez que vous aimeriez, vous aussi, pouvoir martyriser quelqu’un à sa demande, donc sans être emmerdé. » Je regarde l’inconnu avec insistance. Toi, mon coco, tu te frottes à la mauvaise personne. Tu dégoulines trop de confiance en toi – et c’est moi qui dis ça – alors que tu devrais être plus prudent. Tu sais prendre des clichés et moi je sais me venger. Et comme il se permet de me tutoyer, eh bien je vais faire de même ! Il a cru que nous avions gardé les cochons ensemble. Faisons ainsi ! « J’espère pour toi que sur les autres photos, il n’y a pas un de mes clients influents. Si moi je ne peux pas faire grand-chose contre toi, et franchement, je m’en balance pas mal de toi. Eux par contre, ils ont les moyens de te raisonner. » Je pense en particulier au conseiller municipal avide d’évolution politique que je domine depuis quelques semaines. Celui-là même qui m’avait posé un lapin à notre premier rendez-vous. Ou même à Patel ! Dans son job, il a des connaissances aux bras longs.

Je rends les photos au clown. Pourquoi les garderai-je ? Je n’en ai pas besoin ! Je filme déjà toutes mes séances faites dans mon donjon. C’est une petite mesure de sécurité. Au cas où un client devient problématique, menaçant ou autre, je peux le faire chanter – ben oui, le clown a cru être le premier à y penser ? – et s’il devient violent je peux me défendre en cas de dépôt de plainte.
« Et si tu en venais directement à la révélation de tes intentions ? Ça nous ferait gagner du temps à tous les deux. C’est que je suis pressée. » Oui… pressée par une envie pressante. Ici, point de toilette dans le contener ni dans tout l’entrepôt de stockage. Il faut aller dans le café au coin de la rue. Au pire, j'y traîne le clown et je peux me soulager. Au mieux, je m'en débarrasse vite en lui filant un ou deux billets et je rentre. En général, un chantage débute toujours par la révélation de photos  compromettantes. Cela fait cliché ! Tellement ! Il doit regarder trop Netflix...

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

La bourse ou la vie...ou pas  ! Arthur&Léonie Empty
Message(#) Sujet: Re: La bourse ou la vie...ou pas ! Arthur&Léonie La bourse ou la vie...ou pas  ! Arthur&Léonie Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

La bourse ou la vie...ou pas ! Arthur&Léonie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city
-