AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -25%
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
Voir le deal
135 €

 It's a simple meal with my brother, isn't it ? (ft Tommy Warren)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elizabeth Warren
Elizabeth Warren
la main de fer
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 37 ans
SURNOM : Beth pour la famille, Eli pour les amis proches
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Directrice de la programmation pour la chaîne d'information ABC News 24
LOGEMENT : Spring Hill, Edward Street, #127
POSTS : 593 POINTS : 775

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : No need to be afraid, she's Elizamazing =D
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Connor, Gregory, Marius, Tommy, Eva, Luc, Scarlett, Cade, Ash
RPs EN ATTENTE : Evelyn, Birdie, Heather, Wim, Hayden
PSEUDO : Pinkie
AVATAR : Anne Hathaway
DC : /
INSCRIT LE : 25/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28120-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again https://www.30yearsstillyoung.com/t28188-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again#1219654 https://www.30yearsstillyoung.com/t28190-elizabeth-warren#1219658

It's a simple meal with my brother, isn't it ? (ft Tommy Warren) Empty
Message(#) Sujet: It's a simple meal with my brother, isn't it ? (ft Tommy Warren) It's a simple meal with my brother, isn't it ? (ft Tommy Warren) EmptyJeu 9 Jan - 22:59


11H15, Elizabeth appela son assistante pour refaire le point avec elle avant de partir. D’habitude, elle ne prenait que quelques minutes pour manger mais aujourd’hui c’était différent. Aujourd’hui elle voyait Tommy…Ce cher Tommy…

Tout était devenu tellement compliqué avec les différents membres de sa famille. Même avec ses parents, qui lui rabâchaient le fait qu’elle soit seule à son âge dès qu’elles les voyaient. Le temps où elle était leur petite fille parfaite était révolu. Toutes ces années à se donner tant de mal pour être parfaite à leurs yeux et que cela ne dure que quelques années. Elizabeth s’en voulait de toute l’énergie qu’elle avait mise dans ce projet. Elle ressentait de la frustration, elle aurait mieux fait de se concentrer sur ce qu’elle voulait elle au lieu de rester fixer sur leur volonté à eux. Elle en serait probablement plus heureuse aujourd’hui. Enfin, on ne peut pas revenir dans le passé.

Il en est de même avec son frère et sa sœur. Elle avait été si dure envers Tommy et Scarlett. Pourtant, Elizabeth n’avait pas de mauvaises intentions, elle voulait juste ce qu’il y a de meilleur pour eux. Ce qu’il y a de meilleur dans sa conception à elle, pas la leur…C’est grâce à Tommy qu’elle s’était rendue compte que leur définition de la réussite pouvait être différente. Tommy et Moïra, cette petite incroyable. Lorsque Marius avait décidé d’empêcher Tommy d’avoir des nouvelles de Moïra, cela avait laissé Elizabeth sans voix, ce qui n’arrivait jamais vu le caractère de notre belle brune ! Elle était dans l’incompréhension totale de la réaction de son frère aîné. Elle avait bien compris que la situation entre Tommy et Marius était compliqué mais Elizabeth ne pouvait rester de marbre face à l’injustice. Un père avait le droit de communiquer avec sa fille, même en prison. Elizabeth avait donc décidé de continuer à lui donner des nouvelles. Ce n’était pas pareil que de la voir mais c’était une petite consolation. Elle avait tenté de lui en donner le plus souvent possible. Marius avait évidemment vu ce choix d’un mauvais œil mais avait respecté Elizabeth. Il faut dire qu’il était difficile de tenir tête à Elizabeth sans se préparer à aller au combat et il semblait que Marius était fatigué à ce moment-là, du combat qu’il avait déjà mené avec Tommy.

Ce positionnement de donner des nouvelles de sa fille a permis à Tommy et Elizabeth de créer un vrai lien pour la première fois de leur vie. Ils se sont parlés, écoutés…Les émotions étaient intenses mais sans vraiment les dire. Mais voilà, il y avait un contexte particulier. Dans la vraie vie de tous les jours, ils n’étaient pas habitués à se voir, à parler…Alors depuis le retour de Tommy, de la distance s’était remise entre eux. Certes, Elizabeth avait enfin compris la belle réussite que Tommy avait réalisé en la personne de Moïra et Tommy avait enfin compris qu’il pouvait compter sur sa sœur, mais cela ne suffisait pas à rattraper des années de distance.

Alors aujourd’hui, ils tentaient chacun de faire des efforts. Cela passait par faire des choses « normales » comme aller manger ensemble. C’est ce qu’ils avaient décidé de faire en ce jeudi. Moïra était au centre aéré pendant la journée. Elizabeth, qui avait bien entendu en bon bourreau du travail qu’elle est, une tonne d’heures à prendre, avait décidé de prendre son après-midi. Ils n’avaient prévu que de manger ensemble mais elle était stressée comme une fillette qui faisait sa rentrée à l’école : les camarades allaient-ils l’apprécier ? Tommy allait-il apprendre à aimer sa compagnie ? Cela faisait pourtant plusieurs années qu’il était rentré mais au début il avait été très occupé et Elizabeth aussi avec son travail. Puis du temps avait passé. Ils avaient essayé de se voir de temps en temps tous les deux mais ils n’avaient pas tenu…et finalement ils ne se voyaient qu’en présence de Moïra qui occupait très facilement tout l’espace et le temps à elle ! Mais voilà, maintenant Moïra avait grandi, elle allait bientôt rentrer au collège, elle commençait à avoir des préoccupations d’adolescente et elle souhaitait donc voir moins souvent sa famille et plus souvent ses copines. Alors Tommy et Elizabeth avaient réalisé chacun de leur côté le même constat : ils étaient bien obligés de tenter à nouveau de continuer le début de lien qu’ils avaient creusé ou bien leur relation fanerait et ce n’était une solution pour aucun des deux.

Elizabeth savait que peu importe comment ça se passait aujourd’hui, elle allait être remuée. Elle avait donc pris par précaution son après-midi car hors de question de montrer la moindre faille au travail. Et puis, elle ne savait pas ce que Tommy avait prévu de son après-midi donc elle préférait également se laisser le temps de vivre un moment avec lui.
Lorsque Tommy l’avait contactée pour ce repas, elle s’était posé mille questions. Elle avait finalement arrêté, trop fatiguée pour en rajouter. Elle avait pris les choses pragmatiques en mains parce que ça, elle savait très bien le faire. Poser son aprem, check. Appeler le resto, check. Ecrire à Tommy pour le prévenir du lieu et de l’heure, check. Préparer son assistante à son absence, check.

11H30, elle termina le point avec son assistante. Elle était prête à partir. Elle qui n’était jamais en retard, elle n’allait certainement pas l’être aujourd’hui. Pendant le trajet dans sa voiture, elle sentit les milles questions revenir mais les verrouilla. Non, ce n’était pas le moment de douter. Cela allait très bien se passer ! Elle se gara et arriva au restaurant. Elle était la première. On l’installa à la table, elle avait bien précisé qu’elle voulait celle avec la meilleure vue. Le Chumley Warner’s servait le meilleur fish & chips. Peut-être Tommy n’avait-il pas encore eu le temps de le découvrir ? Cela faisait certes plusieurs années qu’il était rentré mais parfois on peut passer à côté d’un endroit un millier de fois avant de le découvrir.

Ce restaurant semblait idéal à Elizabeth pour leur rendez-vous. Vue magnifique sur le port et prix abordables. Hors de question de mettre Tommy mal à l’aise en affichant ses moyens financiers. Et puis, Elizabeth appréciait sincèrement venir ici. Elle y venait justement avant, quand elle n’avait pas beaucoup les moyens, qu’elle essayait de percer dans son métier. Alors revenir ici lui rappelait des souvenirs. Ce sentiment de mélancolie, de n’être partie de rien et de s’être battue dans un milieu de requins. Oui, Elizabeth pouvait tout réussir. Mais pouvait-elle conquérir le cœur de son frère ?
Revenir en haut Aller en bas
Tommy Warren
Tommy Warren
la rédemption
la rédemption
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans (13/02/1984)
SURNOM : tommy est déjà un surnom pour thomas, sa petite soeur l'appelle tom-tom mais elle est la seule à avoir ce privilège
STATUT : veuf, père célibataire parfois dépassé de voir son bébé grandir si vite
MÉTIER : docker sur le port commercial de redcliffe, ancien barman au mctavish (2016-2018)
LOGEMENT : #45 hughton avenue (redcliffe), avec sa fille de 10 ans, Moïra (et Microbe, ce squatteur de chat de gouttière)
It's a simple meal with my brother, isn't it ? (ft Tommy Warren) Tumblr_p3n1lxmcvY1tuyf8ho6_r1_400
POSTS : 3741 POINTS : 240

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : incarcéré de mi-2013 à fin 2015 (vol, détournement de fonds) ☆ sa femme est décédée dans un accident de la route en 2012 ☆ une fille de 10 ans, Moïra, élevée par son frère durant son incarcération ☆ a vécu à Kenora, Canada, de 2005 à 2015 ☆ travaillait comme bûcheron dans une scierie pendant son expatriation ☆ ancien fumeur, zéro clope depuis début 2019 ☆ porte son alliance autour du cou ☆ addiction déraisonnable aux sodas ☆ parle le français et baragouine le serbe ☆ ancien accro au jeu (poker) ☆ dyslexique ☆ niveau -112 de la confiance en lui
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : dimitri #2 ☆ islaelizabethlene #6norah #2leahemmascarlett #4marius #3 (09/10)

It's a simple meal with my brother, isn't it ? (ft Tommy Warren) Tumblr_otly7idxZz1r5n0h0o2_250

RPs EN ATTENTE : eva #3 ☆ patricia
RPs TERMINÉS :
It's a simple meal with my brother, isn't it ? (ft Tommy Warren) Tumblr_nb1m495h7L1st5z40o7_r1_250
guilt kicks in and I start to see the edge of the bed where your nightgown used to be. I told myself I won't miss you, but I remembered what it feels like beside you. I really miss your hair in my face and the way your innocence tastes.

2019oakley #1dimitri #1lene #5harvey #1norah #1 2018marius #2scarlett #3jilllene #4matt #2ginny #1elora #1marius #1matt #1eva #2lene #3liviana #3 2017jamesloanliviana #2#teamburgereva #1aaronscarlett #2lene #2 2016saul #2camber #2blackout d'halloweenvidalliviana #1scarlett #1camber #1lexislene #1saul #1rebeccaeliemilena #1

It's a simple meal with my brother, isn't it ? (ft Tommy Warren) Tumblr_p37iysNMet1tuyf8ho3_r1_540
It's a simple meal with my brother, isn't it ? (ft Tommy Warren) Tumblr_p37iysNMet1tuyf8ho4_r1_540
PSEUDO : yumita (élodie)
AVATAR : chris evans
CRÉDITS : avatar@princess & sign@henricavyll & userbar@loonywaltz
DC : hassan & vittorio & anwar
INSCRIT LE : 19/11/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t5613- https://www.30yearsstillyoung.com/t5814- http://dawnoftimes.tumblr.com

It's a simple meal with my brother, isn't it ? (ft Tommy Warren) Empty
Message(#) Sujet: Re: It's a simple meal with my brother, isn't it ? (ft Tommy Warren) It's a simple meal with my brother, isn't it ? (ft Tommy Warren) EmptyMer 12 Fév - 18:19


En déposant Moïra dans un salon de thé de Queen Street Mall – le lieu choisi par la mère d’une de ses camarades de classe pour organiser sa fête d’anniversaire, puisqu’à l’évidence certains avaient les moyens pour ce genre d’extravagances – Tommy avait presque pu sentir un ou deux cheveux blancs supplémentaires lui pousser sur le crâne lorsque sa fille avait bondi pour rejoindre ses copines sans prendre le temps d’un baiser, et en le gratifiant simplement d’un « Oui, oui. » distrait lorsqu’il avait annoncé repasser la chercher vers dix-huit heures. Pas même un regard vers lui après avoir déposé son cadeau sur la pile des autres et engagé la conversation avec Julie, la fille de Norah, et ne pouvant pas rester éternellement planté là bras ballants, le brun avait fini par tourner les talons. Il se sentait partagé entre tout un tas de sentiments contradictoires : il se sentait soudainement heurté par la vitesse à laquelle sa fille s'éloignait de l'enfance, il aurait voulu tordre le cou au temps qui passait, l’arrêter et faire que Moïra reste une petite fille à tout jamais. Mais il se sentait soulagé aussi, de la voir enfin s’épanouir comme n’importe quelle fillette de dix ans, revenir de l’école contente de ses journées et non plus morose, ou avec dans ses affaires un mot de l’institutrice pour signaler une chamaillerie d'élèves dont la cause était souvent la même. Deux ans plus tôt Moïra était la fille de l’ancien taulard – Tommy n’avait aucune idée de comment cette information avait fait le tour de la classe, mais elle l’avait fait – mais aussi cruels étaient les enfants entre eux ils avaient cette capacité à passer à autre chose et à ne plus y penser ; Et ils n'y pensaient effectivement plus, désormais, quant à Tommy il ne pouvait qu’espérer que l’entrée au collège de sa fille et les nouveaux camarades et professeurs qui allaient avec ne seraient pas une occasion malheureuse pour que l’incident se produise une seconde fois. Il se sentait un peu dépassé aussi, inquiet à l’idée de la voir bientôt grandir vers cet âge où l’on se détachait de ses parents, où l’on s’en désintéressait … Et pourrait-il l’en blâmer, quand lui s’était autant éloigné des siens ? Il voulait croire qu’il avait suffisamment imprimé les erreurs de ses parents pour ne pas les reproduire, mais en serait-il capable ? Et qui serait là pour le lui faire remarquer, si Alice n’était plus là ? Peut-être Scarlett, ou peut-être pas. Peut-être Beth, ou peut-être pas. Assurément pas Marius, en tout cas. Mais de divaguer ainsi jusqu’à sa sœur aînée risquait ironiquement de le mettre en retard, alors même que c’était avec elle que le brun avait rendez-vous ce midi-là.

Depuis qu’il avait rendu son tablier et ne travaillait plus au McTavish, les occasions pour Tommy de traîner du côté de Bayside étaient devenues plus rares. En tant que pire représentant de la nationalité australienne, le brun n’avait jamais été très porté sur l’océan, la plage et tout ce qui pouvait s’y rapporter de près ou de loin ; Les forêts canadiennes lui avaient bien plus manqué en quatre ans que le sable fin de la banlieue de Gold Coast ne l’avait fait en une décennie. Toutefois, il s’était surpris à apprécier le trajet jusqu’à la Marina, et à observer le paysage à travers la vitre du tramway puis du bus avec un brin de rêverie. Réajustant ses lunettes de soleil sur son nez en mettant le pied dehors, il avait néanmoins pressé le pas en jetant un coup d’œil à sa montre et en réalisant qu’il était déjà un peu en retard – rien de dramatique à ses yeux, mais malheureusement pour lui sa sœur avait la ponctualité à cœur, et aujourd’hui ne serait donc pas encore le jour où il pourrait se targuer du fait qu’elle n’ait absolument rien à lui reprocher. Mais après tout il n’y aurait que le bus à blâmer, il n’aurait pas été plus vite en courant à côté. Sans grande surprise la terrasse du Fish & Chips était déserte, la plupart des convives lui ayant préféré la climatisation par une telle chaleur, et coinçant ses lunettes de soleil sur le col de son tee-shirt à peine entré Tommy n’avait pas eu à chercher des yeux bien longtemps avant de repérer Elizabeth, installée à une table près de la baie vitrée. « Pardon, je suis en retard, je sais. J’ai dû faire un détour par Spring Hill pour déposer Moïra à un anniversaire et je … Bref, désolé. » Les excuses déblatérées sans prendre le temps de respirer, il s’était éclairci la gorge avec un brin de malaise avant de prendre place de l’autre côté de la table, face à sa sœur. Ni accolade, ni embrassade … Pas même une main posée furtivement sur son avant-bras ou quoi que ce soit du genre – Tommy n’avait pas osé, comme il n’osait plus grand-chose à l’égard des membres de sa famille depuis son retour, d’ailleurs, englué comme il était dans l’impression qu’on lui tiendrait rigueur de la manière dont les choses s’étaient faites avec la mère de Moïra aussi longtemps qu’il vivrait, car bien sûr Marius était la victime de toute cette histoire et lui n’en était que le bourreau. Mais il se morfondait à nouveau, et d’un geste presque imperceptible il avait secoué la tête pour chasser tout cela de son esprit. « Ça fait longtemps que tu m’attends ? Tu aurais dû te commander à boire … Qu’est-ce que tu prends ? Je suis sûr qu’ils ont du vin. » Et une autre chose était sûre, sa tendance à trop parler lorsqu’il était nerveux refaisait encore des siennes, lui d’habitude homme de si peu de mots. Car ils en étaient là, tristement … La simple perspective d’un repas avec son aînée le rendait nerveux.









    - I'm sorry for everything, oh, everything I've done. From the second that I was born it seems I had a loaded gun, and then I shot, shot, shot a hole through everything I loved -

It's a simple meal with my brother, isn't it ? (ft Tommy Warren) 763064237  :burger::
 
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Warren
Elizabeth Warren
la main de fer
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 37 ans
SURNOM : Beth pour la famille, Eli pour les amis proches
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Directrice de la programmation pour la chaîne d'information ABC News 24
LOGEMENT : Spring Hill, Edward Street, #127
POSTS : 593 POINTS : 775

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : No need to be afraid, she's Elizamazing =D
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Connor, Gregory, Marius, Tommy, Eva, Luc, Scarlett, Cade, Ash
RPs EN ATTENTE : Evelyn, Birdie, Heather, Wim, Hayden
PSEUDO : Pinkie
AVATAR : Anne Hathaway
DC : /
INSCRIT LE : 25/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28120-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again https://www.30yearsstillyoung.com/t28188-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again#1219654 https://www.30yearsstillyoung.com/t28190-elizabeth-warren#1219658

It's a simple meal with my brother, isn't it ? (ft Tommy Warren) Empty
Message(#) Sujet: Re: It's a simple meal with my brother, isn't it ? (ft Tommy Warren) It's a simple meal with my brother, isn't it ? (ft Tommy Warren) EmptyLun 17 Fév - 22:46


Elizabeth avait pris son portable pour s’occuper en attendant son frère. Elle regardait l’appli d’actualités de la ABC pour faire le point sur les améliorations à apporter. Même en pleine pause il fallait qu’elle bosse…Evidemment Tommy était en retard…Etait-elle la seule à accorder de l’importance à ce repas ? Bon bon, il fallait qu’elle se calme. Tout le monde n’aimait pas être autant ponctuel qu’elle. Depuis toute jeune, Elizabeth était toujours à cran lorsqu’il s’agissait d’être à l’heure. Elle engueulait déjà ses petits copains pour leurs retards à leurs rencards et elle faisait même parfois des réflexions à des professeurs en retard ! Et tout ceci était parti du fait qu’un jour sa mère lui avait avoué qu’elle trouvait que c’était un manque de respect d’être en retard et que c’était inconcevable pour elle. Elizabeth, en bonne petite fille parfaite, avait donc pris la décision qu’à partir de ce jour elle serait toujours à l’heure. Elle avait 10 ans…

« Pardon, je suis en retard, je sais. J’ai dû faire un détour par Spring Hill pour déposer Moïra à un anniversaire et je … Bref, désolé. »

Elizabeth leva les yeux et aperçut son frère Tommy. Il la regardait avec son air désolé, elle ne pouvait pas lui en vouloir. Et puis son excuse concernait Moïra…Il faisait tellement d’efforts pour être présent pour elle. C’était un bon père. Elizabeth n’avait jamais pris le temps de lui dire. A vrai dire, elle n’avait jamais vraiment eu l’occasion non plus. Et puis, Elizabeth n’était tellement pas du genre à parler sérieusement et intimement. Tommy essayait vraiment d’être là et de soutenir Moïra dans toutes les épreuves qu’elle vivait. Comme quand ses camarades avaient découvert que son père était un ex-taulard. Pauvre Tommy, lui qui essayait d’aller de l’avant, le passé venait toujours lui fouetter le visage pour lui rappeler qu’il ne pourrait jamais lui échapper…Tommy s’assit en face d’Elizabeth.

« Ça fait longtemps que tu m’attends ? Tu aurais dû te commander à boire … Qu’est-ce que tu prends ? Je suis sûr qu’ils ont du vin. »

Il parlait assez rapidement…Etait-il nerveux ? Elizabeth n’était peut-être pas la seule alors…Comment en étaient-ils arrivés là, à ce point, ne pas pouvoir partager un simple repas ?

« Non, ça ne fait pas si longtemps que ça. J’en ai profité pour regarder quelques petits trucs pour le travail » le rassura-t-elle. « Je n’ai pas encore commandé à boire car j’étais captivée par ce que je regardais et je me disais que ça serait plus poli de t’attendre ». Plus poli ? Non mais franchement qui parle comme ça à son frère ? Elizabeth ne laissa pas le temps à Tommy de réagir à son vocabulaire si formel et si ridicule dans une situation pareille… « Je vais prendre un whisky on ice ». Il lui fallait au moins ça pour faire face à ce repas… « Et toi tu prends quoi ? ».


@Tommy Warren It's a simple meal with my brother, isn't it ? (ft Tommy Warren) 3518815507
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

It's a simple meal with my brother, isn't it ? (ft Tommy Warren) Empty
Message(#) Sujet: Re: It's a simple meal with my brother, isn't it ? (ft Tommy Warren) It's a simple meal with my brother, isn't it ? (ft Tommy Warren) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

It's a simple meal with my brother, isn't it ? (ft Tommy Warren)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: Chumley Warner’s Fish & Chips
-