AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -38%
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
Voir le deal
156 €

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

 (maeve) let's start a fire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mila Whiteley-Lynch
Mila Whiteley-Lynch
la cooking mama
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente cinq ans (21.11.84)
SURNOM : mila est déjà un surnom
STATUT : mariée à eliott depuis dix ans et mère de deux fillettes de sept et neuf ans
MÉTIER : chef cuisinier du restaurant le red sur spring hill, elle vient d'accepter de prendre part à une émission culinaire lancée par ABC
LOGEMENT : #27 pinestreet à bayside, une grande maison lumineuse et pleine de vie
(maeve) let's start a fire  Tumblr_inline_ncdgc3zRsO1so10o6
POSTS : 331 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : deux petites filles, anna (neuf ans) et sam (sept ans) › laisse peu de place à l'improvisation, c'est une personne carrée et méthodique › elle est du genre à entretenir ses amitiés et est très sociable › très (trop) proche de sa famille, elle travaille avec son frère et passe le plus de temps possible avec ses enfants et son mari (quand il est là)
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : eliott #6maeve (dz)talia • spencer #2 • lennon

(maeve) let's start a fire  Tumblr_op3p9rt3AY1s01gf9o9_250
MILIOTT ∆ I'll be your light, your match, your burning sun, I'll be the bright, and black, that's making you run, and I feel alright, 'cause we'll work it out. I'll be doin' this, if you ever doubt, 'til the love runs out.

(maeve) let's start a fire  Tumblr_inline_ndcj9hpSXt1qisqrv
WHITELEY² ∆ we've taken different paths and travelled different roads, i know we'll always end up on the same one when we're old and when you're in the trenches and you're under fire I will cover you, if I was dying on my knees you would be the one to rescue me and if you were drowned at sean i'd give you my lungs so you could breathe

RPs EN ATTENTE : caleb & lennon
RPs TERMINÉS : eliott #1eliott #2eliott #3eliott #4livia (ab) • spencercalebeliott #5

(maeve) let's start a fire  38df052ec454b4c3d45036594306e2ffcf854f24
AVATAR : anna kendrick
CRÉDITS : schizophrenic (avatar) tumblr (gifs)
DC : romy, emma, jasper, julian
INSCRIT LE : 29/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28186-binary-sunset-mila https://www.30yearsstillyoung.com/t20290-emma-romy-jasper-fiche-commune https://www.30yearsstillyoung.com/t28341-mila-whiteley-lynch#1228581 https://www.30yearsstillyoung.com/t28342-mila-whiteley-lynch

(maeve) let's start a fire  Empty
Message(#) Sujet: (maeve) let's start a fire (maeve) let's start a fire  EmptyDim 19 Jan - 19:11


@Maeve Fox & Mila Lynch trois mois après le début de l'épidémie. - Brisbane.

La lune était toujours aussi belle, toujours aussi paisible malgré le chaos ambiant qui régnait sur la ville depuis ces trois derniers mois. Mila l'observait songeuse, préférant la contemplation des astres à celui de la boucherie qui jonchait le sol à ses pieds. Des cadavres. Par dizaines. De la viande fraîche et avariée qui gesticulait, grouillait comme dans un mauvais film d'horreur, à ceci près qu'il s'agissait la réalité la plus vraie, et qu'elle ne s'y habituait pas. Trois mois. Le quart d'une année que la mort s'était abattue sur la ville et dans le monde entier, qu'elle était séparée d'Eliott et des filles avec pour seul but de les retrouver. C'était eux qui la faisaient tenir, eux qui étaient son étoile du berger, et même si la brune ne savait pas s'ils étaient vivants où non ... elle mettrait tout en oeuvre pour les revoir, quitte à mettre de côté ses principes pour sauver sa peau. "Faut qu'on dégage." Planquée dans un recoin de la pièce, Mila n'avait pas bougé d'un cil lorsque les zombies s'étaient attaqués à ceux faisant partie de cette expédition dans un supermarché pour piller ce qu'il restait à prendre, pas plus que cette Maeve qui venait tout juste de rejoindre le groupe, et avait elle aussi préféré sauver sa peau en demeurant planquée plutôt que de finir en buffet froid pour morts vivants affamés. "... et qu'on prenne avec nous le contenu des sacs à dos. Ça sert à rien de retourner au camp. Ceux qui étaient valides étaient ici. Je continue pas avec une bande de vieux ou de gamins à peine majeurs. J'ai besoin de retrouver ma famille." Son mari et ses filles. La jeune femme ne parlait jamais d'eux, à personne. Quitte à passer pour une personne froide, elle préférait autant avoir l'esprit occupé plutôt que de ressasser sans cesse qu'elle n'était pas à Brisbane lorsque l'épidémie avait commencé. Qu'elle travaillait. Enchaînait les tournages pour ABC. Tant qu'il était encore possible pour elle de le faire. Tant que la crevette qui avait élu domicile sous son nombril ne pointait pas le bout de son nez. "Si tu viens avec moi. On se tire de là. Pas question de faire demi tour. Ils nous ont bien assez ralenti avec leurs conneries à s'arrêter pour se réchauffer et reprendre des forces. Il faut qu'on trouve des camps de réfugiés. Le gouvernement doit avoir ... ouvert quelque chose près des grandes villes. On se reposera à ce moment là." Elle, était des plus décidées à se tirer, mais si son état l'avait poussée à s'entourer de gens qui la protégeraient si toutefois la situation venait à perdurer (comme c'était le cas aujourd'hui) Mila voyait désormais les choses sous un autre angle, et avait peur de ne jamais retrouver ses proches à mesure que les journées filaient. "Qu'est ce que tu fais ? T'en es ? Ou tu préfères retourner rejoindre la bande de randonneurs du dimanche ?" L'urgence réveillait chez elle une facette de sa personnalité que la brune détestait, mais sa vie et celle de son bébé étaient en jeu, et alors qu'elle remplissait son sac à dos sans se soucier de ce que pouvait en dire sa co-survivante, Mila espérait que cette dernière la rejoigne et l'aide à mettre les bouchées doubles pour quitter cet enfer.        




.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Maeve Fox
Maeve Fox
la louve alpha
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 47 ans (04/06/1972).
SURNOM : Son prénom ne s'y prête pas tellement et de toute façon, elle détesterait ça.
STATUT : Célibataire depuis toujours, par choix. Tout le monde la pense secrètement en couple avec son garde du corps, et ça l'arrange bien.
MÉTIER : PDG de la Fox Line Shipping Company, sa propre compagnie maritime. Investisseuse dans l'immobilier, elle réhabilite les bâtiments abandonnés de la ville. Engagée dans diverses causes et donatrice, elle est une figure publique de Brisbane.
LOGEMENT : Un spacieux penthouse dans un immeuble qui lui appartient, au N°8 Parkland Blvd, Spring Hill.
(maeve) let's start a fire  Leo6
POSTS : 189 POINTS : 100

PETIT PLUS : Derrière ce masque de femme d'affaire philanthrope se cache un coeur noir comme l'ébène. Seules la puissance et la reconnaissance l'intéressent, et elle est prête à tous les extrêmes pour servir ses intérêts. Elle dirige sa propre équipe officieuse et use de subterfuges complexes pour importer/exporter de nombreuses marchandises illégales : drogues, armes, art, parfois humains, elle n'a aucune limite. A Brisbane-même, elle a offert sa loyauté au Club, à qui elle propose un service d'intermédiaire via sa compagnie maritime.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (maeve) let's start a fire  Giphy
FOXESThe road is long, with many a winding turn that leads us to who knows where ? But I'm strong, strong enough to carry him. He ain't heavy, he's my brother.

(maeve) let's start a fire  Tumblr_inline_peumqdgJyY1rkhm1l_400
DOMINICIt's my own design, it's my own remorse. Help me to decide, help me make the most of freedom and of pleasure. Nothing ever lasts forever, everybody wants to rule the world.

(maeve) let's start a fire  AdBlsPE
MAEVORYGive me your tough love, cause that's what it takes. All of the times that we feel like just walking away, it ain't always easy but we got a reason to stay.

(RW) Sandro (AU) Mila.
RPs EN ATTENTE : Gaïa.
RPs TERMINÉS : Dominic 1Tobias 1Greg 1Lizzie 1Amos 1.
PSEUDO : Lumen.
AVATAR : Angelina Jolie.
CRÉDITS : alcuna licenza (ava) & crazyoilmachine (sign).
DC : Quinn, la gardienne des océans & Lex, la comète fracturée.
INSCRIT LE : 07/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27809-maeve-iron-fist-in-a-velvet-glove https://www.30yearsstillyoung.com/t27911-maeve-iron-fist-in-a-velvet-glove https://www.30yearsstillyoung.com/t28702-maeve-fox

(maeve) let's start a fire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (maeve) let's start a fire (maeve) let's start a fire  EmptySam 25 Jan - 13:30


Je suis en train de plonger une conserve de petits pois carottes dans mon sac à dos au moment où tout part en vrille. En moins d’une minute, le supermarché dans lequel les adultes valides de mon groupe ont organisé la présente expédition (à la recherche de nourriture et autres produits de première nécessité) est envahi par des créatures en décomposition avides de chair fraîche, le plus souvent désignées comme des rôdeurs, zombies ou encore morts-vivants. Autant de mots servant à évoquer un seul et même fléau : celui qui s’est abattu sur le monde entier voilà trois mois, nous plongeant tous au cœur d’un indicible chaos où la loi suprême est devenue celle du plus fort. Ou du plus malin, dans mon cas bien précis.

J’aurais largement préféré rester à notre base plutôt que de suivre mes compagnons d’infortune dans la gueule du loup. Seulement voilà : en qualité de nouvelle recrue (je viens de perdre mon précédent groupe) et si je souhaite rester parmi eux, il me faut prouver ma valeur. Stratégiquement parlant, refuser de participer à cette petite virée shopping aurait été mal vu et aurait pu me porter préjudice pour la suite. Cela fait exactement quatre-vingt-onze jours que je n’ai que deux choses en tête : survivre, et retrouver Dominic ainsi que Lizzie. Coûte que coûte.
Malgré mon souhait de ne pas finir seule pour aller le plus loin possible, je comprends en cet instant précis que pour éviter une mort certaine, je dois abandonner les autres à leur triste sort. Je n’ai rien d’une combattante, au contraire. Et nous sommes littéralement submergés sous les assauts de ces monstres revenus d’outre-tombe. Sans attendre, j’esquive l’un d’eux au détour d’un rayon et le sème avant de trouver ce qui me semble être une bonne cachette. Puis, tous les sens en alerte, j’attends que tout soit terminé.

Lorsque plus aucun son ne me parvient, je me remets sur mes deux jambes et rejoins le centre du magasin. Les humains sont tous morts sans exception. Mais ils ne le resteront pas longtemps. « Faut qu'on dégage. » La voix me surprend mais je reconnais assez facilement son timbre et retrouve aussitôt mon calme. Mila. Nos regards se croisent. Manifestement, je ne suis pas la seule à avoir choisi ce que beaucoup considéreraient comme la voie de la lâcheté. « Et qu'on prenne avec nous le contenu des sacs à dos. Ça sert à rien de retourner au camp. Ceux qui étaient valides étaient ici. » J’acquiesce en silence. Elle a raison. « Je continue pas avec une bande de vieux ou de gamins à peine majeurs. J'ai besoin de retrouver ma famille. » Je l’écoute toujours sans rien dire alors qu’elle me propose de l’accompagner pour rejoindre d’une traite les abords de la ville, espérant mettre la main sur quelques bases de réfugiés mises en place par notre gouvernement. Je prends une poignée de secondes pour réfléchir et Mila manifeste son impatience. « Qu'est ce que tu fais ? T'en es ? Ou tu préfères retourner rejoindre la bande de randonneurs du dimanche ? »

Je soutiens son regard tout en me baissant pour ramasser l’un des sacs gisant au sol, éclaboussé par le sang de son ancien propriétaire. « Moi aussi, j’ai une famille à retrouver. » Je déclare finalement. « Je t’accompagne. » Je commence à récupérer des vivres avec des gestes plus déterminés que jamais. A quelques mètres de moi, Mila s’occupe de remplir son propre bagage. Lorsque ces derniers sont pleins et que nous sommes incapables de porter davantage, je désigne l’arbalète du menton. Celle appartenant à notre chef de groupe qui gît désormais sur le carrelage, la moitié de ses tripes à l’air (l’autre moitié ayant constitué le repas d’un rôdeur). « Il faut aussi qu’on prenne des armes. » Je suggère à Mila. Parce qu’à partir de maintenant, on ne pourra compter que sur nous-mêmes pour nous protéger…

@Mila Whiteley-Lynch :l:


THRIVING IN THE DARKNESS



More:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mila Whiteley-Lynch
Mila Whiteley-Lynch
la cooking mama
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente cinq ans (21.11.84)
SURNOM : mila est déjà un surnom
STATUT : mariée à eliott depuis dix ans et mère de deux fillettes de sept et neuf ans
MÉTIER : chef cuisinier du restaurant le red sur spring hill, elle vient d'accepter de prendre part à une émission culinaire lancée par ABC
LOGEMENT : #27 pinestreet à bayside, une grande maison lumineuse et pleine de vie
(maeve) let's start a fire  Tumblr_inline_ncdgc3zRsO1so10o6
POSTS : 331 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : deux petites filles, anna (neuf ans) et sam (sept ans) › laisse peu de place à l'improvisation, c'est une personne carrée et méthodique › elle est du genre à entretenir ses amitiés et est très sociable › très (trop) proche de sa famille, elle travaille avec son frère et passe le plus de temps possible avec ses enfants et son mari (quand il est là)
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : eliott #6maeve (dz)talia • spencer #2 • lennon

(maeve) let's start a fire  Tumblr_op3p9rt3AY1s01gf9o9_250
MILIOTT ∆ I'll be your light, your match, your burning sun, I'll be the bright, and black, that's making you run, and I feel alright, 'cause we'll work it out. I'll be doin' this, if you ever doubt, 'til the love runs out.

(maeve) let's start a fire  Tumblr_inline_ndcj9hpSXt1qisqrv
WHITELEY² ∆ we've taken different paths and travelled different roads, i know we'll always end up on the same one when we're old and when you're in the trenches and you're under fire I will cover you, if I was dying on my knees you would be the one to rescue me and if you were drowned at sean i'd give you my lungs so you could breathe

RPs EN ATTENTE : caleb & lennon
RPs TERMINÉS : eliott #1eliott #2eliott #3eliott #4livia (ab) • spencercalebeliott #5

(maeve) let's start a fire  38df052ec454b4c3d45036594306e2ffcf854f24
AVATAR : anna kendrick
CRÉDITS : schizophrenic (avatar) tumblr (gifs)
DC : romy, emma, jasper, julian
INSCRIT LE : 29/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28186-binary-sunset-mila https://www.30yearsstillyoung.com/t20290-emma-romy-jasper-fiche-commune https://www.30yearsstillyoung.com/t28341-mila-whiteley-lynch#1228581 https://www.30yearsstillyoung.com/t28342-mila-whiteley-lynch

(maeve) let's start a fire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (maeve) let's start a fire (maeve) let's start a fire  EmptyMar 28 Jan - 17:47


Mila était restée planquée pendant que les autres du groupe se faisaient massacrer, dévorés vivants par une bande de rôdeurs qu’ils n’avaient pas vu venir. A l’abri, cachée de la horde de zombies ayant trouvé festin, les yeux rivés vers l’horreur sans intervenir, la brune n’avait pas dit le moindre mot. Elle aurait préféré que les choses se passent différemment pour ces gens qu’elle connaissait depuis quelques semaines, mais son instinct de survie avait parlé, et il était hors de question qu’elle abandonne l’espoir de retrouver sa famille, ni celui de mettre au monde son enfant dans un endroit sécurisé. Cette grossesse l’avait surprise presque autant que la fin du monde qui s’était abattue sur eux, mais si ce bébé était un secret qu’elle gardait par crainte de se faire abandonner sur le bord de la route, là maintenant il n’avait plus lieu d’être, et ses réflexes les plus primaires reprenaient le dessus lorsqu’elle se rendit compte que Maeve n’avait pas fait partie du festin sanglant que s’étaient offert les morts vivants. Elle aussi s’était planquée, et alors qu’elle ne perdait pas de temps à ramasser les vivres pour faire son bonhomme de chemin seule, Mila tentait de la rallier à sa cause ; à deux elles iraient plus vite et plus loin. Elles ne se connaissaient pas plus que ça –pas du tout même- mais, à sa façon d’avoir sauvé sa peau, la future maman comprenait que sa potentielle alliée n’avait rien des enfants de cœur de (feu) leur groupe, et cela la rassurait, dans un sens. Avec elle, il n’y avait sûrement pas de sentiments. Pas d’empathie pour la détourner de leur objectif. « Moi aussi, j’ai une famille à retrouver. » déclarait-elle en remplissant des sacs, faisant fi des boyaux et du sang qu’il y avait partout. « Je t’accompagne. » Bien. Opinant du chef, Mila s’activait à blinder littéralement toutes les poches et rangements qu’elle avait à sa portée de nourriture, de médicaments, avant de chercher après des appareils électroniques comme une radio, des téléphones portables, n’importe quoi qui pourraient éventuellement leur permettre d’entrer en contact avec d’autres survivants, avec sa famille. « Il faut aussi qu’on prenne des armes. » Des armes ? La brune fronçait les sourcils, suivant du regard sa comparse qui semblait lorgner sur une arbalète. « T’as assez de muscles pour la recharger ? » demandait-elle, approuvant toutefois d’un hochement de tête. « Mais t’as raison. » et comme pour joindre le geste à la parole, elle délogeait un couteau (qui n’avait servi à rien) des mains d’une des victimes des rodeurs, se lançant ensuite dans une nouvelle exploration de la superette pour trouver quelque chose qui puisse faire office d’arme. Elle trouvait son bonheur au rayon quincaillerie, scotchant son couteau au manche d’un balai de façon à s’en faire une lance. « Une voiture ce serait pas du luxe non plus mais … » mais le temps leur manquait, et la boucherie causée par les rôdeurs commençait doucement à s’éveiller ; le cycle de la mort, du cauchemar perpétuel dans lequel elles évoluaient désormais. « Tirons nous, vite. Vite ! » Son sac sur le dos, Mila avait attendu que Maeve ait attrapé ses affaires pour prendre la fuite. D’un pas soutenu mais sans courir, les deux avaient rejoint les rues désertes de Brisbane, en sécurité … ou presque. « On devrait s’éloigner des artères principales. On est trop exposées comme ça. Le mieux … le mieux c’est peut-être de filer par les eaux. Bayside. Tu sais naviguer ? » Ce choix de destination n’était pas anodin, car outre le fait d’être l’un des quartiers les moins peuplés, c’était aussi l’endroit dans lequel Mila résidait avant, et dans lequel elle pensait que sa famille reviendrait. Elle avait mis presque trois mois à rejoindre Brisbane depuis Sydney où elle tournait quelques prises de son émission. Elle espérait retrouver Eliott en vie, ainsi que leurs deux merveilles.

     




.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Maeve Fox
Maeve Fox
la louve alpha
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 47 ans (04/06/1972).
SURNOM : Son prénom ne s'y prête pas tellement et de toute façon, elle détesterait ça.
STATUT : Célibataire depuis toujours, par choix. Tout le monde la pense secrètement en couple avec son garde du corps, et ça l'arrange bien.
MÉTIER : PDG de la Fox Line Shipping Company, sa propre compagnie maritime. Investisseuse dans l'immobilier, elle réhabilite les bâtiments abandonnés de la ville. Engagée dans diverses causes et donatrice, elle est une figure publique de Brisbane.
LOGEMENT : Un spacieux penthouse dans un immeuble qui lui appartient, au N°8 Parkland Blvd, Spring Hill.
(maeve) let's start a fire  Leo6
POSTS : 189 POINTS : 100

PETIT PLUS : Derrière ce masque de femme d'affaire philanthrope se cache un coeur noir comme l'ébène. Seules la puissance et la reconnaissance l'intéressent, et elle est prête à tous les extrêmes pour servir ses intérêts. Elle dirige sa propre équipe officieuse et use de subterfuges complexes pour importer/exporter de nombreuses marchandises illégales : drogues, armes, art, parfois humains, elle n'a aucune limite. A Brisbane-même, elle a offert sa loyauté au Club, à qui elle propose un service d'intermédiaire via sa compagnie maritime.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (maeve) let's start a fire  Giphy
FOXESThe road is long, with many a winding turn that leads us to who knows where ? But I'm strong, strong enough to carry him. He ain't heavy, he's my brother.

(maeve) let's start a fire  Tumblr_inline_peumqdgJyY1rkhm1l_400
DOMINICIt's my own design, it's my own remorse. Help me to decide, help me make the most of freedom and of pleasure. Nothing ever lasts forever, everybody wants to rule the world.

(maeve) let's start a fire  AdBlsPE
MAEVORYGive me your tough love, cause that's what it takes. All of the times that we feel like just walking away, it ain't always easy but we got a reason to stay.

(RW) Sandro (AU) Mila.
RPs EN ATTENTE : Gaïa.
RPs TERMINÉS : Dominic 1Tobias 1Greg 1Lizzie 1Amos 1.
PSEUDO : Lumen.
AVATAR : Angelina Jolie.
CRÉDITS : alcuna licenza (ava) & crazyoilmachine (sign).
DC : Quinn, la gardienne des océans & Lex, la comète fracturée.
INSCRIT LE : 07/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27809-maeve-iron-fist-in-a-velvet-glove https://www.30yearsstillyoung.com/t27911-maeve-iron-fist-in-a-velvet-glove https://www.30yearsstillyoung.com/t28702-maeve-fox

(maeve) let's start a fire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (maeve) let's start a fire (maeve) let's start a fire  EmptyDim 2 Fév - 16:41


Je n’ai presque pas connu la solitude (du moins pas plus de quelques jours) depuis que notre monde a sombré dans un indicible chaos. J’ai toujours pu rallier divers groupes, prenant soin de choisir ceux qui réunissaient les meilleurs protecteurs. Des gens forts, rusés et combatifs. Des gens rivalisant de courage, qui préféraient sauver la veuve et l’orphelin plutôt que de vivre un peu plus encore pour retrouver leurs propres familles. Cette configuration me permettait de faire profil bas sans être vue comme une lâche, puisque d’autres avaient des aptitudes supérieures aux miennes quand il était nécessaire de lutter contre les rôdeurs. Il avait bien fallu que je me mouille parfois, mais j’avais toujours sélectionné mes moments de fausse bravoure avec discernement, préférant me cacher avant de fuir si mon instinct me le murmurait à l’oreille. Et ce dernier n’avait jamais fait fausse route jusque-là.

Aujourd’hui ne fait pas exception à la règle. Sentant le vent tourner pour mes pauvres compagnons, j’ai donc attendu dans un coin que l’orage passe, fomentant déjà un plan d’action dans ma tête pour débusquer un autre groupe. Mila a raison et je l’avais senti aussi : retourner dans notre ancien campement serait suicidaire, car il ne restait là-bas que les adultes les plus faibles ainsi que quelques enfants. En somme, rien qui ne puisse m’offrir un rempart certain contre les morts-vivants. Partir seules, Mila et moi, constituait une solution plus intelligente. Certes, à deux, nous ne serons pas davantage protégées, mais au moins la discrétion jouera entre notre faveur. Passer inaperçues lors de nos déplacements ne devrait pas être un problème majeur.

Nous ne pouvons tout de même pas partir sans aucun moyen de défense. Je propose finalement à Mila de prendre des armes avec nous, désignant une arbalète du menton. « T’as assez de muscles pour la recharger ? » « Il va bien falloir. » Je lui réponds en haussant les épaules. « Mais t’as raison. » J’acquiesce et récupère l’objet en question, laissant mon regard dériver vers les alentours. J’ajoute un couteau cranté à cet arsenal personnel, non sans avoir essuyé les tripes qui le maculaient dans le pantalon de son ancien propriétaire. « Une voiture ce serait pas du luxe non plus mais … » Mila vient à peine de revenir à ma hauteur et n’a pas le temps de terminer sa phrase : l’un des nombreux hommes ayant succombé à l’attaque des rôdeurs se met soudain à bouger, émettant un râle effrayant au passage. Dans moins d’une minute, il foncerait sur nous dans l’espoir d’obtenir son premier repas. « Les autres ne vont pas tarder à se réveiller également. » « Tirons nous, vite. Vite ! » J’endosse mon sac qui pèse une tonne, mais prends sur moi. Il n’est désormais plus temps pour de telles considérations.

L’instant suivant, Mila et moi quittons le supermarché, marchant vivement mais nous retenant de courir, les sens aux aguets et les yeux partout. Nous arrivons sans autre problème sur l’une des plus grandes avenues du quartier. « On devrait s’éloigner des artères principales. On est trop exposées comme ça. Le mieux … le mieux c’est peut-être de filer par les eaux. Bayside. Tu sais naviguer ? » Je me retiens de lui répondre que non. Le comble pour la PDG d’une compagnie maritime, n’est-ce pas ? Mais une autre idée me vient à l’esprit. « Pas besoin de savoir naviguer. Le port de plaisance de Bayside regorge de bateaux et autres petits yachts avec pilotage automatique. On devrait arriver à se débrouiller pour l’enclencher. » Mais encore faut-il pouvoir le démarrer. J’ajoute alors. « Une fois à la marina, il faut qu’on s’introduise dans la cabine du surveillant. Certains propriétaires lui laissent leurs clefs. On n’aura que l’embarras du choix ensuite. » J’approuve entièrement son idée de passer par les eaux pour quitter Brisbane. Jusqu’à preuve du contraire, les rôdeurs ne peuvent pas nager : nous serons tranquilles, à l’abri d’une éventuelle intrusion, et avons assez de vivres pour tenir un moment à deux. « On ne doit pas être loin. » Bon point pour Mila et moi : nous sommes déjà dans l’est de la ville, à Redcliffe. Notre périple jusqu’à Manly ne devrait donc pas être long.

@Mila Whiteley-Lynch :l:


THRIVING IN THE DARKNESS



More:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mila Whiteley-Lynch
Mila Whiteley-Lynch
la cooking mama
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente cinq ans (21.11.84)
SURNOM : mila est déjà un surnom
STATUT : mariée à eliott depuis dix ans et mère de deux fillettes de sept et neuf ans
MÉTIER : chef cuisinier du restaurant le red sur spring hill, elle vient d'accepter de prendre part à une émission culinaire lancée par ABC
LOGEMENT : #27 pinestreet à bayside, une grande maison lumineuse et pleine de vie
(maeve) let's start a fire  Tumblr_inline_ncdgc3zRsO1so10o6
POSTS : 331 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : deux petites filles, anna (neuf ans) et sam (sept ans) › laisse peu de place à l'improvisation, c'est une personne carrée et méthodique › elle est du genre à entretenir ses amitiés et est très sociable › très (trop) proche de sa famille, elle travaille avec son frère et passe le plus de temps possible avec ses enfants et son mari (quand il est là)
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : eliott #6maeve (dz)talia • spencer #2 • lennon

(maeve) let's start a fire  Tumblr_op3p9rt3AY1s01gf9o9_250
MILIOTT ∆ I'll be your light, your match, your burning sun, I'll be the bright, and black, that's making you run, and I feel alright, 'cause we'll work it out. I'll be doin' this, if you ever doubt, 'til the love runs out.

(maeve) let's start a fire  Tumblr_inline_ndcj9hpSXt1qisqrv
WHITELEY² ∆ we've taken different paths and travelled different roads, i know we'll always end up on the same one when we're old and when you're in the trenches and you're under fire I will cover you, if I was dying on my knees you would be the one to rescue me and if you were drowned at sean i'd give you my lungs so you could breathe

RPs EN ATTENTE : caleb & lennon
RPs TERMINÉS : eliott #1eliott #2eliott #3eliott #4livia (ab) • spencercalebeliott #5

(maeve) let's start a fire  38df052ec454b4c3d45036594306e2ffcf854f24
AVATAR : anna kendrick
CRÉDITS : schizophrenic (avatar) tumblr (gifs)
DC : romy, emma, jasper, julian
INSCRIT LE : 29/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28186-binary-sunset-mila https://www.30yearsstillyoung.com/t20290-emma-romy-jasper-fiche-commune https://www.30yearsstillyoung.com/t28341-mila-whiteley-lynch#1228581 https://www.30yearsstillyoung.com/t28342-mila-whiteley-lynch

(maeve) let's start a fire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (maeve) let's start a fire (maeve) let's start a fire  EmptyDim 9 Fév - 20:27


C'était sans doute lâche d'abandonner ces âmes à une mort certaine, d'abandonner le groupe, le campement, les enfants qui y étaient, mais à l'aube de l'apocalypse, sauver sa peau prévalait sur tout le reste, et en l’occurrence Mila avait ici deux vies à sauver ; la sienne et celle de son bébé. Maeve avait raison en affirmant que s'armer était leur meilleure chance de s'en tirer, et bien que le choix de la brune se porte sur une arbalète, elle avait au moins le mérite de choisir des moyens de défense bien badass. « Il va bien falloir. » lui assure-t-elle d'ailleurs avant d'ajouter : « Mais t’as raison. » en reprenant sa quête. Mila en faisait de même de son côté, portant ses choix sur des armes de petit gabarit tout en tachant de se montrer inventive pour ne pas se faire dévorer et tenir les rodeurs à distance. L'exercice n'avait rien de simple, mais lorsqu'il était question de vie ou de mort ... tous se découvraient des muscles insoupçonnés. Décamper rapidement, toujours être en mouvement, étaient des façons d'assurer leur survie dans ce monde devenu hostile. En l’occurrence, la Lynch soulevait que dénicher un véhicule ne serait pas du luxe, mais fut interrompue par le retour à la vie (façon de parler) de l'un de leurs camarades désormais rodeurs. Merde. « Les autres ne vont pas tarder à se réveiller également. » Très certainement. Mila attrapait son sac à dos, s'éloignant avec rapidité de tout ce grouillement qui ne tarderait pas à se servir d'elles comme de dessert, accompagnée de Maeve avec qui elle rejoignait l'une des rues principales du quartier. C'était une mauvaise idée (à son sens) de rester visibles. Déjà parce que les rodeurs étaient nombreux, ensuite car elles étaient deux proies faciles pour d'autres groupes qui n'hésiteraient pas à les descendre pour le contenu de leurs sacs à dos. Bayside lui semblait être une alternative satisfaisante à la ville ; jusqu'aux dernières nouvelles les zombies ne savaient pas nager. « Pas besoin de savoir naviguer. Le port de plaisance de Bayside regorge de bateaux et autres petits yachts avec pilotage automatique. On devrait arriver à se débrouiller pour l’enclencher. » Possible, à vrai dire Mila n'y connaissait rien. L'instinct de survie développerait sûrement leurs connaissances en navigation, alors elle ne paniquait pas à l'entente du conditionnel. « Une fois à la marina, il faut qu’on s’introduise dans la cabine du surveillant. Certains propriétaires lui laissent leurs clefs. On n’aura que l’embarras du choix ensuite. » Bien joué. Finalement, elles n'étaient peut être que deux nenettes au petit gabarit, mais survivre dans ce monde hostile n'était pas uniquement question de muscles. Ce plan lui paraissait parfait sur bien des points, aussi la brune hochait la tête, confirmant que : "On y va alors." sans trop savoir où aller. Elles avançaient toutefois en trouvant des panneaux, à un pas pressé, lorgnant sur toutes les voitures pour tenter d'en déceler une dont les clés seraient encore sur le contact ... mais elles étaient rares, et pour la plupart bien trop endommagées pour les mener à bon port sans leur causer d'accident. "J'habitais à Bayside avant tout ça. Je suis sûre que la maison n'a pas pu être pillée. Mon mari a installé seize mille systèmes d'alarmes et une clôture de trois mètres de haut." Surtout la villa des Lynch était bien à l'abri dans les collines. Elle savait qu'Eliott et les filles ne s'y trouvaient pas, et que revenir là bas était une épreuve émotionnelle, mais pour leur survie ... le sacrifice était moindre. "On pourra y passer avant pour récupérer des vivres." Le garde manger aurait de quoi tenir un siège, pour sûr. "... et ma voiture." Ce plan était avant tout hypothétique, et Mila ne savait pas exactement comment il lui serait possible de retrouver sa maison intacte, mais elle faisait confiance à Eliott et son instinct dont la parano avait fait de leur maison une véritable forteresse.






.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Maeve Fox
Maeve Fox
la louve alpha
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 47 ans (04/06/1972).
SURNOM : Son prénom ne s'y prête pas tellement et de toute façon, elle détesterait ça.
STATUT : Célibataire depuis toujours, par choix. Tout le monde la pense secrètement en couple avec son garde du corps, et ça l'arrange bien.
MÉTIER : PDG de la Fox Line Shipping Company, sa propre compagnie maritime. Investisseuse dans l'immobilier, elle réhabilite les bâtiments abandonnés de la ville. Engagée dans diverses causes et donatrice, elle est une figure publique de Brisbane.
LOGEMENT : Un spacieux penthouse dans un immeuble qui lui appartient, au N°8 Parkland Blvd, Spring Hill.
(maeve) let's start a fire  Leo6
POSTS : 189 POINTS : 100

PETIT PLUS : Derrière ce masque de femme d'affaire philanthrope se cache un coeur noir comme l'ébène. Seules la puissance et la reconnaissance l'intéressent, et elle est prête à tous les extrêmes pour servir ses intérêts. Elle dirige sa propre équipe officieuse et use de subterfuges complexes pour importer/exporter de nombreuses marchandises illégales : drogues, armes, art, parfois humains, elle n'a aucune limite. A Brisbane-même, elle a offert sa loyauté au Club, à qui elle propose un service d'intermédiaire via sa compagnie maritime.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (maeve) let's start a fire  Giphy
FOXESThe road is long, with many a winding turn that leads us to who knows where ? But I'm strong, strong enough to carry him. He ain't heavy, he's my brother.

(maeve) let's start a fire  Tumblr_inline_peumqdgJyY1rkhm1l_400
DOMINICIt's my own design, it's my own remorse. Help me to decide, help me make the most of freedom and of pleasure. Nothing ever lasts forever, everybody wants to rule the world.

(maeve) let's start a fire  AdBlsPE
MAEVORYGive me your tough love, cause that's what it takes. All of the times that we feel like just walking away, it ain't always easy but we got a reason to stay.

(RW) Sandro (AU) Mila.
RPs EN ATTENTE : Gaïa.
RPs TERMINÉS : Dominic 1Tobias 1Greg 1Lizzie 1Amos 1.
PSEUDO : Lumen.
AVATAR : Angelina Jolie.
CRÉDITS : alcuna licenza (ava) & crazyoilmachine (sign).
DC : Quinn, la gardienne des océans & Lex, la comète fracturée.
INSCRIT LE : 07/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27809-maeve-iron-fist-in-a-velvet-glove https://www.30yearsstillyoung.com/t27911-maeve-iron-fist-in-a-velvet-glove https://www.30yearsstillyoung.com/t28702-maeve-fox

(maeve) let's start a fire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (maeve) let's start a fire (maeve) let's start a fire  EmptyDim 16 Fév - 14:13


Je ne peux absolument pas prétendre être une experte en navigation, ni même une simple connaisseuse. Mais il est impossible de vivre dans une ville côtière telle que Brisbane sans avoir jamais mis les pieds sur un bateau, non ? Je ne compte plus les soirées passées sur divers yachts luxueux (dont certaines avaient été de ma propre initiative par ailleurs), ou encore les week-ends sur les voiliers en compagnie de fiers marins ainsi que de leurs épouses au bronzage parfait. Si les événements caritatifs en plein océan me plaisaient toujours, je ne pouvais pas en dire autant des samedis et dimanches perdus dans le seul et unique but de maintenir les apparences, de répondre aux codes imposés par la classe sociale dans laquelle j'évoluais. C'est durant ces occasions que j'ai pu me familiariser avec certains éléments de cet univers. Dont, par exemple, l'existence de bateaux proposant des technologies dernier cri en matière de pilotage automatique. Mais aussi le fait que certains propriétaires, parmi les plus fortunés, préféraient laisser les clefs de leurs mini-paquebots au gardien de la marina (davantage considéré comme un concierge de nos jours) plutôt que de les garder avec eux. Une véritable aubaine pour Mila et moi.

Ma partie de plan semble plaire à ma binôme. « On y va alors. » J'acquiesce puis, chacune sur ses gardes, nous commençons à nous frayer un chemin dans les rues de Redcliffe. Je reste attentive au moindre son, le regard concentré sur les véhicules que nous dépassons, espérant en voir un que nous pourrions emprunter, afin de ne pas rester trop longtemps à découvert. De ce côté-là, je dois admettre que nous manquons de chance. La voix de Mila me sort de ma concentration extrême. « J'habitais à Bayside avant tout ça. » Je hausse un sourcil, me demandant si elle veut en venir à quelque chose ou si elle souhaite juste faire la conversation pour rendre notre périple plus agréable. « Je suis sûre que la maison n'a pas pu être pillée. Mon mari a installé seize mille systèmes d'alarmes et une clôture de trois mètres de haut. » Un petit sourire empreint de nostalgie étire mes lèvres. Leur logement semblait être une véritable forteresse, à l'instar de mon penthouse après l'intervention de Dominic. « On pourra y passer avant pour récupérer des vivres... et ma voiture. » Ce n'est pas une mauvaise idée, loin de là. Nous avons déjà deux sacs remplis mais il nous en faudra davantage, et pour le moment, il n'y a pas une seule carrosserie en bon état en vue avec les clés sur le contact. Et ni Mila ni moi ne savons faire démarrer une voiture de manière plus créative.

« Oui, parfait. » Alors que je lui donne mon avis sur la question, je l'envie presque. Bientôt, elle se retrouvera chez elle. Moi, cela fait un moment que je ne suis pas retournée à Spring Hill, et encore moins dans mon appartement. Quand 99% de la population se transforme en monstres dévoreurs de chairs, il vaut mieux ne pas traîner dans les quartiers les plus prisés, et encore moins dans les immeubles où on peut très vite se retrouver coincés, prisonniers. « Je te laisse nous guider, dans ce cas. » Nous parcourons le chemin dans un silence parfois entrecoupés de quelques mots, sans conversation réelle. Nous sommes bien trop vigilantes et les nerfs à vif pour songer à nous raconter nos vies respectives. Furtives et discrètes, nous finissons par arriver à la demeure de Mila. « Heureusement qu'on peut repartir en voiture. Le soleil ne va pas tarder à se coucher. Si on ne traîne pas trop ici, on pourra être au milieu de l'océan avant la nuit. » Je n'aurais pas pas été contre un départ demain matin s'il avait fallu qu'on reprenne la route à pieds, mais autant se dépêcher puisqu'on en a la possibilité. Plus vite on sera entourées d'une eau infranchissable pour les rôdeurs, mieux ce sera.

Les mains sur les hanches, j'observe la magnifique maison familiale en attendant que Mila nous fasse entrer. Mon cœur se serre en remarquant, dans le jardin, des jouets pour enfants…

@Mila Whiteley-Lynch :l:


THRIVING IN THE DARKNESS



More:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mila Whiteley-Lynch
Mila Whiteley-Lynch
la cooking mama
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente cinq ans (21.11.84)
SURNOM : mila est déjà un surnom
STATUT : mariée à eliott depuis dix ans et mère de deux fillettes de sept et neuf ans
MÉTIER : chef cuisinier du restaurant le red sur spring hill, elle vient d'accepter de prendre part à une émission culinaire lancée par ABC
LOGEMENT : #27 pinestreet à bayside, une grande maison lumineuse et pleine de vie
(maeve) let's start a fire  Tumblr_inline_ncdgc3zRsO1so10o6
POSTS : 331 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : deux petites filles, anna (neuf ans) et sam (sept ans) › laisse peu de place à l'improvisation, c'est une personne carrée et méthodique › elle est du genre à entretenir ses amitiés et est très sociable › très (trop) proche de sa famille, elle travaille avec son frère et passe le plus de temps possible avec ses enfants et son mari (quand il est là)
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : eliott #6maeve (dz)talia • spencer #2 • lennon

(maeve) let's start a fire  Tumblr_op3p9rt3AY1s01gf9o9_250
MILIOTT ∆ I'll be your light, your match, your burning sun, I'll be the bright, and black, that's making you run, and I feel alright, 'cause we'll work it out. I'll be doin' this, if you ever doubt, 'til the love runs out.

(maeve) let's start a fire  Tumblr_inline_ndcj9hpSXt1qisqrv
WHITELEY² ∆ we've taken different paths and travelled different roads, i know we'll always end up on the same one when we're old and when you're in the trenches and you're under fire I will cover you, if I was dying on my knees you would be the one to rescue me and if you were drowned at sean i'd give you my lungs so you could breathe

RPs EN ATTENTE : caleb & lennon
RPs TERMINÉS : eliott #1eliott #2eliott #3eliott #4livia (ab) • spencercalebeliott #5

(maeve) let's start a fire  38df052ec454b4c3d45036594306e2ffcf854f24
AVATAR : anna kendrick
CRÉDITS : schizophrenic (avatar) tumblr (gifs)
DC : romy, emma, jasper, julian
INSCRIT LE : 29/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28186-binary-sunset-mila https://www.30yearsstillyoung.com/t20290-emma-romy-jasper-fiche-commune https://www.30yearsstillyoung.com/t28341-mila-whiteley-lynch#1228581 https://www.30yearsstillyoung.com/t28342-mila-whiteley-lynch

(maeve) let's start a fire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (maeve) let's start a fire (maeve) let's start a fire  EmptyLun 2 Mar - 11:05


Mila en était persuadée ; la maison était demeurée à l'abri des rôdeurs, des squatteurs. Eliott en avait fait une forteresse qu'elle avait longtemps dépeinte comme étant insensée, mais qu'elle voyait aujourd'hui comme un but après ce long (trop long) périple à travers la ville. « Oui, parfait. » Maeve approuve, et la brune opinait du chef. Une part d'elle même aurait sans doute préféré se soustraire à la proximité de son ancien logement, mais l'autre, avait une furieuse envie de se trouver dans cet endroit, déjà pour ce qu'il représentait, mais ensuite car il résidait une infime chance pour que son mari y soit revenu. L'espoir était ce qui la faisait tenir debout, et si elle ne pouvait pas savoir si son acolyte était motivée par l'envie de vivre ou celle de ne pas se retrouvée manger (l'instinct de survie, cette belle énigme) elle se satisfaisait en revanche de voir qu'elle serait de la partie ... et ne la laisserait pas seule. « Je te laisse nous guider, dans ce cas. » Ce qu'elle faisait sans trop de peine. Silencieuses, les deux n'avaient pas attiré l'attention des zombies qui erraient ci et là. Au fil des semaines elles avaient appris à devenir les plus efficaces possibles, et discrètes. Des questions lui brûlaient les lèvres alors que leur marche se faisait de plus en plus longue et monotone ; se déplacer à pieds était leur lot quotidien, mais il n'était pas forcément plus acceptable alors que ce mode de locomotion était lent, épuisant, et dangereux. Après quelques heures entrecoupées de quelques attaques maîtrisées avec plus ou moins d'adresse (elles restaient deux femmes épuisées, après tout) Maeve et Mila arrivaient face au gigantesque portail du 27 Pine Street. L'électricité était coupée, mais il restait une manière mécanique de le déverouiller qui résidait en une clé qu'elle avait autour du cou et qui ne l'avait pas quittée depuis le début. "Je sais que mes filles et mon mari n'y sont pas mais ... ça me fait bizarre. "Hésitant un court instant, la Lynch avait fini par ouvrir la clôture avec rapidité, peu (voire pas) encline à laisser quiconque entrer ici à part elles deux. "Tu recherches des proches toi ?" Le chemin jusqu'à la porte d'entrée était encore un peu long. Il y avait une petite centaine de mètres et si jusqu'à présent Mila était restée silencieuse, la nervosité lui dénouait la langue. Le vélo de Sam traînait encore dans l'allée, les rollers d'Anna jonchaient le pas de la porte ; ils étaient partis si vite. Si la voiture d'Eliott n'avait pas disparu de leur garage laissé grand ouvert elle aurait presque pu songer que toute sa petite famille était encore là. « Heureusement qu'on peut repartir en voiture. Le soleil ne va pas tarder à se coucher. Si on ne traîne pas trop ici, on pourra être au milieu de l'océan avant la nuit. » Mila était plutôt d'accord, d'autant plus que moins de temps elle passerait ici, mieux son coeur s'en porterait. Elle le sentait se briser à chaque pas, et alors qu'elle déverouillait la porte d'entrée ce dernier semblait battre encore plus vite. "Tout est resté à sa place ... c'est désert." Elle bénissait Eliott et sa foutue parano d'avoir fait de leur lieu de vie une forteresse insaisissable. Nul doute que d'autres auraient fini par réussir à en avoir l'accès, mais pour l'heure (et alors que l'épidémie ne sévissait pas depuis encore trop longtemps) tout demeurait intact, inviolé. "Tu trouveras plein de conserves dans le cellier. Je file à l'étage chercher des sacs supplémentaires pour charger la voiture d'un maximum de choses." En vérité, la brune allait aussi prendre des affaires pour bébé qu'elle avait sagement rangées dans le grenier. Elle ignorait tout de sa propre grossesse, mais était bien décidée à la mener à terme. Ce n'était pas comme si elle avait grandement le choix de toute façon. Méthodique, il ne lui avait pas fallu plus de cinq minutes à attraper une valise dans le dressing pour la remplir de vêtements chauds, de produits pharmaceutiques. Elle était ensuite descendue à vitesse éclair pour retrouver Maeve les bras chargés de ses bagages dont certains étaient dépourvus de contenant pour pouvoir embarquer le plus de conserves et d'aliments déshydratés possibles. "Tu t'en sors ?" qu'elle demandait alors, s'afférant à la tâche sitôt revenue dans la cuisine aux côtés de sa comparse.





.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Maeve Fox
Maeve Fox
la louve alpha
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 47 ans (04/06/1972).
SURNOM : Son prénom ne s'y prête pas tellement et de toute façon, elle détesterait ça.
STATUT : Célibataire depuis toujours, par choix. Tout le monde la pense secrètement en couple avec son garde du corps, et ça l'arrange bien.
MÉTIER : PDG de la Fox Line Shipping Company, sa propre compagnie maritime. Investisseuse dans l'immobilier, elle réhabilite les bâtiments abandonnés de la ville. Engagée dans diverses causes et donatrice, elle est une figure publique de Brisbane.
LOGEMENT : Un spacieux penthouse dans un immeuble qui lui appartient, au N°8 Parkland Blvd, Spring Hill.
(maeve) let's start a fire  Leo6
POSTS : 189 POINTS : 100

PETIT PLUS : Derrière ce masque de femme d'affaire philanthrope se cache un coeur noir comme l'ébène. Seules la puissance et la reconnaissance l'intéressent, et elle est prête à tous les extrêmes pour servir ses intérêts. Elle dirige sa propre équipe officieuse et use de subterfuges complexes pour importer/exporter de nombreuses marchandises illégales : drogues, armes, art, parfois humains, elle n'a aucune limite. A Brisbane-même, elle a offert sa loyauté au Club, à qui elle propose un service d'intermédiaire via sa compagnie maritime.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (maeve) let's start a fire  Giphy
FOXESThe road is long, with many a winding turn that leads us to who knows where ? But I'm strong, strong enough to carry him. He ain't heavy, he's my brother.

(maeve) let's start a fire  Tumblr_inline_peumqdgJyY1rkhm1l_400
DOMINICIt's my own design, it's my own remorse. Help me to decide, help me make the most of freedom and of pleasure. Nothing ever lasts forever, everybody wants to rule the world.

(maeve) let's start a fire  AdBlsPE
MAEVORYGive me your tough love, cause that's what it takes. All of the times that we feel like just walking away, it ain't always easy but we got a reason to stay.

(RW) Sandro (AU) Mila.
RPs EN ATTENTE : Gaïa.
RPs TERMINÉS : Dominic 1Tobias 1Greg 1Lizzie 1Amos 1.
PSEUDO : Lumen.
AVATAR : Angelina Jolie.
CRÉDITS : alcuna licenza (ava) & crazyoilmachine (sign).
DC : Quinn, la gardienne des océans & Lex, la comète fracturée.
INSCRIT LE : 07/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27809-maeve-iron-fist-in-a-velvet-glove https://www.30yearsstillyoung.com/t27911-maeve-iron-fist-in-a-velvet-glove https://www.30yearsstillyoung.com/t28702-maeve-fox

(maeve) let's start a fire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (maeve) let's start a fire (maeve) let's start a fire  EmptySam 14 Mar - 10:39


Nous sommes désormais devant cette imposante bâtisse appartenant à ma nouvelle coéquipière de survie et sa famille (un mari et au moins un enfant à en juger par les jouets que je peux apercevoir depuis ma position actuelle). Mais le chemin est encore long d'une bonne centaine de mètres avant de pouvoir poser un pied à l'intérieur des murs. Un tapis de gazon autrefois verdoyant et sans doute parfaitement entretenu entoure la maison en elle-même. Ce terrain est divisé en deux sections distinctes par une allée de gravillons menant droit sur la porte d'entrée. Alors que Mila récupère une clé autour de son cou, mon propre regard n'a de cesse de détailler les alentours. Dans d'autres circonstances, j'aurais demandé à la propriétaire des lieux le nom de son architecte avant de la complimenter sur ce choix. Mais le monde tel que nous le connaissions n'est plus. Avoir une belle et luxueuse villa sur les hauteurs de Bayside ne préoccupe plus personne. Seule la survie compte.

Mila me sort de mes pensées tout en déverrouillant le grand portail. « Je sais que mes filles et mon mari n'y sont pas mais ... ça me fait bizarre. » Je garde le silence et me contente d'acquiescer. Rien de ce que je pourrais lui dire ne changera grand-chose à cette horrible situation. Au fait qu'elle ne sait pas si ses filles sont encore en vie. « Tu recherches des proches toi ? » « Comme tout le monde, j'imagine. » Je réponds en haussant les épaules, avant de rentrer un peu plus dans les détails. Je n'aime pas vraiment m'ouvrir à des inconnus (à personne, d'ailleurs) mais Mila et moi devons pouvoir compter sur l'une l'autre si nous voulons rester en vie. Me montrer froide et distante avec elle ne m'aidera pas, bien au contraire. Etant donné que je ne sais pas comment décrire ma relation avec Dominic ou Greg en quelques mots, je décide d'aller au plus simple pour l'instant. « Ma nièce, Lizzie. » J'espère qu'elle saura se contenter de cette maigre révélation. Je n'ai pas envie d'épiloguer sur le sujet.

Alors que nous traversons le jardin pour rejoindre la maison, j'expose à Mila le plan de repartir en voiture assez vite, afin d'atteindre la sécurité de l'océan avant la tombée de la nuit. Bien qu'elle ne dise rien, je sens qu'elle n'est pas opposée à cette idée. Son trouble est plus que visible. Et compréhensible. A sa place, à arpenter l'appartement de Lizzie sans qu'elle ne soit là, à me demander si elle est devenue un monstre elle aussi, je n'en mènerais pas large. « Tout est resté à sa place ... c'est désert. » Je ne m'attendais pas à autre chose compte tenu de l'état inviolable de cet endroit. Son mari avait eu une très bonne idée. Sans cela, il n'y aurait sûrement plus rien à récupérer. Lorsque la porte est ouverte, Mila se tourne vers moi. « Tu trouveras plein de conserves dans le cellier. Je file à l'étage chercher des sacs supplémentaires pour charger la voiture d'un maximum de choses. » « J'y vais. » Je me rends dans la direction indiquée, traverse la cuisine aussi rutilante que le reste (si ce n'est une fine couche de poussière) et trouve vite le cellier en question. Rempli à ras bord de vivres. Mon sac à dos étant déjà plein, j'en cherche d'autres et tombe sur quelques sacs de courses que je m'empresse d'utiliser. Je sors et pose le reste sur le comptoir de la cuisine.

Mila ne tarde pas à revenir, plusieurs bagages à la main. Bien sûr, aucune de nous ne compte rester en tête-à-tête assez longtemps pour tout consommer, mais mieux vaut partir prêtes et parées à toute éventualité. Bientôt, nous manquerons tous de nourriture, et peu importe où nous serons à ce moment-là, nous nous réjouirons d'avoir emporté autant de conserves et autres aliments déshydratés. « Tu t'en sors ? » « J'ai pris les sacs qui étaient dans le cellier, ils sont pleins. Je vais t'aider pour le reste. » J'attrape l'une des valises et me met à la tâche. Nos gestes sont rapides et précis, presque synchronisés. Je crois pouvoir dire sans me tromper que Mila a très hâte de mettre les voiles. « Tu as pu récupérer les clés de ta voiture ? » Je demande, une fois que plus aucun centimètre carré de contenant n'est vide. La prochaine étape est d'emporter tout ça dans le coffre, de mettre nos ceintures, et de conduire jusqu'au port, laissant nos pieds fatigués se remettre doucement de leur très longue marche. J'ai n'ai jamais eu aussi hâte de me retrouver sur un bateau, en pleine mer.

@Mila Whiteley-Lynch :l:


THRIVING IN THE DARKNESS



More:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(maeve) let's start a fire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (maeve) let's start a fire (maeve) let's start a fire  Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(maeve) let's start a fire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: Dimension Zombies
-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet