AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erin Sanders
Erin Sanders
la reine des neiges
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans, le quart de siècle et l'angoisse qui vient avec. La peur de ne rien accomplir omniprésente dans ma conscience.
SURNOM : Tant que l'intention derrière est belle, j'accepte tout ce qui pourrait vous passer par la tête.
STATUT : Veuve, une histoire tragique dont je ne parle jamais. Si le temps n'a rien effacée, j'espère que le silence le fera.
MÉTIER : Assistante-vétérinaire au Lone-Pine Center, fraîchement diplômée en médecine vétérinaire.
LOGEMENT : avec Elias, la grand frère et colocataire idéal. Et Victoria, mon cochon miniature domestique.
Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Tumblr_inline_p8bmtzFcwS1t9ndkh_1280
POSTS : 259 POINTS : 1195

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Il n'est pas rare de me voir me balader en ville avec Victoria, mon cochon miniature. Il s'agit d'une rescue que j'ai depuis bientôt un an et elle adore les promenades en laisse.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : #CC6699

RPs TERMINÉS :
Wonderland:
 


PSEUDO : Firefly
AVATAR : Dove Cutie Cameron
CRÉDITS : tearsflight
DC : Pas pour l'instant.
INSCRIT LE : 19/01/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28537-baby-doll-erin https://www.30yearsstillyoung.com/t28658-sunshine-in-my-pocket-erin

Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Empty
Message(#) Sujet: Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) EmptySam 25 Jan - 4:40



Si j'étais alarmiste, j'aurais des milliers de raisons de m'inquiéter. Avec les catastrophes un peu partout, le réchauffement, la pollution, les guerres, puis maintenant, ces incendies dévastatrices, j'aurais toutes les raisons de replonger dans mon lit, la tête sous la couette pour ne plus jamais en ressortir. Mais je ne suis pas du genre pessimiste. J'arrive à trouver un bon côté à chaque situation. Lorsque j'observe le ciel, qu'importe à quel point il est sombre, j'arrive toujours à trouver un éclairci quelque part, perdu entre les nuages. Je lève les yeux et je tombe sur ce rayon d'espoir à chaque fois. Il me redonne le sourire, me fait penser à lui et me permet de continuer ma journée avec cette lumière qui se reflète dans mes pupilles. Aujourd'hui, il me permet d'observer l'entraide un peu partout. C'est beau de voir l'humanité aussi solidaire, bien que dommage qu'elle ait besoin d'une cause si tragique pour se mobiliser. Lorsque je me promène dans le marché sur mes heures de pause, je vois la bonté un peu partout. Dans le nombre de gens qui ont pris la peine de se déplacer, dans les mains qui se tendent vers les stands un peu partout et dans les sourires, parfois heureux, parfois déçus, qui naissent sur tous les visages. C'est beau. Ça fait chaud au coeur, comme un baume apaisant.

C'est dans cet esprit, presque sereine, que je finis par quitter mon poste pour aller rejoindre mon frère. Je déambule dans le marché, attendant qu'il réponde à mon message. J'en profite pour aller saluer mes artisans préférés. Je prends des nouvelles de Rosaire auprès de Clara, cette maître savonnière éclectique qui ne cesse de me surprendre. Une journée elle est vêtue d'habits floraux aux couleurs éclatantes et le lendemain, c'est en robe noire élégante qu'elle accueille sa clientèle. Aujourd'hui, c'est sans grand étonnement que je la retrouve entièrement couverte de rose, tel un paparmane géant. Elle est maquillée comme jamais, les paupières pailletées d'argent et les lèvres couleur pêche. Lorsqu'elle me rend mon sourire, je la trouve pleine de vitalité malgré son âge avancé. Je lui demande tout de suite comment son conjoint se porte et la réponse ne tarde pas, aussi aigrie qu'à l'habitude. Apparemment, ce fainéant ne sort plus de son canapé que pour aller se servir une énième bière depuis qu'il s'est blessé et même leur chat le plus paresseux est plus productif. Les paroles sont accompagnées d'un long soupire, mais pour les connaître depuis un moment, je sais qu'elle ne pense rien de ce qu'elle dit. Elle l'aime de tout son coeur et au fond, elle s'inquiète pour lui. Ça me fait penser à mon frère qui, d'un point de vue extérieur, semble froid et fermé, un véritable coeur de pierre.

Lorsque je m'apprête à rétorquer avec tout autant de verve, mon portable vibre un coup dans ma poche, signe que mon frère n'est probablement plus très loin. J'ai le réflexe de l'attraper, prête à rédiger un quelconque message, mais je suis prise de cours lorsqu'une main se pause sur mon épaule. Je me retourne, mi-surprise, mi-agacée, face à Elias. J'ai envie de râler, de lui rappeler que nous avions convenu de nous rejoindre bien plus tôt et que j'ai terminé de travailler depuis bientôt vingt minutes. Mais Clara me devance à son tour, s'exclamant de sa voix presque bêlante : " My, my! Erin, jamais tu ne m'avais dit que ton frère avait une aussi belle gueule! " Mon regard s'éclairci et un sourire amusé se dessine sur mon visage. Je lui rappelle doucement que son époux, bien que blessé et inutile selon ses dires, est toujours en vie! La réplique ne tarde pas. Apparemment, son mari cherchait justement quelqu'un pour accompagner sa femme au bal des pompiers et veiller à sa sécurité, comme il ne peut s'en charger lui-même. Un vrai gentlemen! " Oh, pauvre Clara! Tu ne sais pas dans quoi tu t'embarques. Cet idiot ne veut même pas y aller avec moi " Et je fais la moue pour accompagner mes paroles. Je sors mon regard le plus attendrissant pour mettre la vieille de mon côté et, par le fait-même, agacer un peu mon frère.




Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) OBCGg4U
Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) QqLqwzn
Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) 872289volunteer
Revenir en haut Aller en bas
Elias Sanders
Elias Sanders
la loi et le désordre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans
SURNOM : eli ou sanders
STATUT : célibataire, il n'arrive pas à se poser avec une femme, il préfère papillonner sans voir que l'amour se trouve juste devant ses yeux. et qu'il est inutile qu'il parcoure des kilomètres... et pourtant ce sentiment l'effraie plus que de raison, il n'est pas encore prêt à ouvrir son jardin secret. et de toute évidence elias prétendra à qui veut l'entendre que l'amour n'est pas pour lui.
MÉTIER : policier fédéral de brisbane, en binôme avec serinda woodsen pas que l'entente soit formidable, et participe à des courses illégales la nuit
LOGEMENT : avec sa petite soeur, la prunelle de ses yeux !
Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Tumblr_ps31vdEO5q1qc17ifo5_r1_400
POSTS : 3466 POINTS : 955

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : il participe à des courses de voitures illégales sous un pseudo inconnu et adore frôler l'illégalité malgré son statut — amoureux de cette meilleure amie, il ne souhaite pourtant pas qu'elle le sache — très proche de sa petite soeur qu'il protégera envers et contre tout — n'a grandi qu'avec des figures de femmes, sans père parti à l'âge de ses cinq ans sans jamais qu'il ne revienne, il le déteste tellement.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : itziar cortés de aguilarremi delgadojustin piercejillian / freya / bailey / timothyserinda woodsenjodie glennarrow jacobserin sandersash shephardjuliette wilson speed dating
RPs EN ATTENTE : deborah brody — lizzie potter — justine hudson — heather harris — freya doherty 7
RPs TERMINÉS : freya doherty 1freya doherty 2wren dohertylullaby watson 1freya doherty 3nino marchettifreya doherty 5freya doherty 4 (zombie)freya doherty 6

Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Giphy

PSEUDO : bleeding_light; jen
AVATAR : chris wood
CRÉDITS : (c)lempicka (vava); (c)cristalline & tumblr (crackship)
DC : adèle, carter & josh
INSCRIT LE : 11/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24050-elias-et-puis-assure-moi-qu-avec-ton-petit-minois-tout-restera-simple-courtois https://www.30yearsstillyoung.com/t27477-elias-adele-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t25067-elias-sanders

Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Empty
Message(#) Sujet: Re: Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) EmptyLun 27 Jan - 21:47


Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f426e6755554f572d436c573453413d3d2d3739323438383632322e3135636331373434353238303436636436373939353835393732392e676966?s=fit&w=720&h=720 Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Tumblr_inline_o9usnoWTZI1rp4y1f_250
 « avec la douleur  ça fait longtemps qu'on a rendez-vous »  Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) 873483867   erin sanders & elias sanders


Très occupé à cause des feux alarmants et de cette chaleur étouffante, il n’est pas rare que l’équipe d’Elias débarque sur le terrain pour venir en aide à tous ses animaux, en détresse. Si à Brisbane, ils restent malgré tout un peu à l’abris, Elias ne cache pas que ça risque d’être assez compliqué pour tout le monde ses prochaines semaines, les policiers n’ayant pas encore trouvé le remède pour mettre un terme à ce feu. Si sa sœur tente de chercher par tous les moyens comment aider ses pauvres gens, lui Elias est enseveli par son job qui lui prend plus de temps que d’ordinaire, car la délinquance dans leur ville est loin d’être en vacances. Démanteler les réseaux demande beaucoup de temps et de travail. De la patience aussi, chose que bizarrement Elias n’est pas doté ! Bien que tout le monde le connaissant, pourront prétendre haut la main ce besoin de faire les choses convenablement. C’est bien connu de tous, Elias ne supporte ni les magasins, ni se rendre au marché, et il trouve toujours une solution pour s’échapper de ce calvaire. Mais en se levant ce matin, et croisant dans le couloir du vaste appartement qu’il occupe, sa petite sœur, cette dernière lui rappelle son devoir. «  T’as pas oublié qu’on se voit ce midi au marché ? » Il file droit dans la salle de bain, bougonnant quelques mots à son passage, sûrement un truc comme quoi il s’en souvenait. Est-ce le cas ? Pas vraiment, mais il n’a guère le choix, depuis plusieurs semaines elle lui demande de venir au bal avec elle, et le seul compromis qu’il avait réussi à négocier, c’était ce marché. Elias est si différent de sa sœur, il n’est pas du genre à se mélanger aux autres, il n’aime pas la compagnie. Lui, se sent bien dans sa solitude, elle ne le déçoit jamais, et c’est pas comme si il s’ennuyait dans sa vie. Il parvient quand même à se libérer sous les appels incessants de sa petite sœur, qui pense peut-être qu’il a oublié. Et bien plusieurs longues minutes, se retrouve déjà à arborer le marché de son regard de braise, la cherchant. Fort heureusement il sait exactement vers quels commerçants la trouver. Erin ne cesse de lui parler de certains et c’était à chaque fois comme si il y était. Il pose sa main sur son épaule, et penche sa tête pour se cacher davantage alors qu’elle se retourne – dans un semblant d’une nana pas contente. Qu’elle croit pas une seconde que ça pourrait fonctionner, sinon il fait demi-tour et rentre ! « My, my! Erin, jamais tu ne m'avais dit que ton frère avait une aussi belle gueule! » Il fait le fier Sanders, il ne peut pas s’en empêcher, parce que dans le fond il le sait, qu’il plait et qu’on le regarde. Il en joue… Tellement… La petite dame se déplace légèrement pour se rapprocher de lui, et il la fixe, un sourire visible aux lèvres, bien parce qu’il y a sa sœur. Sinon il aurait pris ses jambes à son cou et se serait tirer ! « C’est de famille… » Qu’il avoue avant de mettre un coup d’épaule à sa sœur, gentiment, la taquinant et parce qu’il le pense, bien qu’elle n’aime pas qu’il se vante comme ça. Et il le sait le flic. Mais elle ne perd rien pour attendre et à besoin de se faire plaindre, il lève les yeux au ciel, c’était sa veine tiens. «  Oh, pauvre Clara! Tu ne sais pas dans quoi tu t'embarques. Cet idiot ne veut même pas y aller avec moi » Il lui fait les gros yeux, étalant sa vie en public, c’est pas un truc dont il raffole, et en guise de réponse il lui tire la langue. « Je suis de garde ce soir-là… » Qu’il se défend, et même si c’était faux, il s’rait bien capable de remplacer d’autres gars juste pour éviter les bals. Cette chose moche et horrible fait uniquement pour les romantiques. « J’serai bien capable de vous marcher sur les pieds… » Il pouffe de rire en imaginant la scène, chose qui ne l’étonnerait même pas, il n’a pas le corps qui suit le mouvement, pas pour des slows ou ce genre de truc à deux…


et si la vie est belle, alors l'amour, c'est dur, et notre amour n'était pas qu'un amour d'été. dans notre belle idylle avant que vienne l'averse, on s'était promis qu'on ferait le tour du monde. on a jeté nos promesses à la mer, elle le voyait, elle qui était si sage, que tout serait effacé. l'amour est aussi éphémère qu'un cœur dessiné sur la plage, et puis la vague est passée.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Erin Sanders
Erin Sanders
la reine des neiges
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans, le quart de siècle et l'angoisse qui vient avec. La peur de ne rien accomplir omniprésente dans ma conscience.
SURNOM : Tant que l'intention derrière est belle, j'accepte tout ce qui pourrait vous passer par la tête.
STATUT : Veuve, une histoire tragique dont je ne parle jamais. Si le temps n'a rien effacée, j'espère que le silence le fera.
MÉTIER : Assistante-vétérinaire au Lone-Pine Center, fraîchement diplômée en médecine vétérinaire.
LOGEMENT : avec Elias, la grand frère et colocataire idéal. Et Victoria, mon cochon miniature domestique.
Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Tumblr_inline_p8bmtzFcwS1t9ndkh_1280
POSTS : 259 POINTS : 1195

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Il n'est pas rare de me voir me balader en ville avec Victoria, mon cochon miniature. Il s'agit d'une rescue que j'ai depuis bientôt un an et elle adore les promenades en laisse.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : #CC6699

RPs TERMINÉS :
Wonderland:
 


PSEUDO : Firefly
AVATAR : Dove Cutie Cameron
CRÉDITS : tearsflight
DC : Pas pour l'instant.
INSCRIT LE : 19/01/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28537-baby-doll-erin https://www.30yearsstillyoung.com/t28658-sunshine-in-my-pocket-erin

Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Empty
Message(#) Sujet: Re: Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) EmptyDim 2 Fév - 4:53



Il me rend le compliment et je souris, comme une idiote. Lorsqu’il est dans les parages, j’ai l’impression de retomber en enfance. Je me sens vulnérable, toute petite à côté de ce géant qui me sert de frère. J’ignore s’il s’agit d’un complexe d’infériorité qui n’a pas lieu d’être ou simplement parce que je me sens assez à l’aise en sa présence pour laisser tomber les quelques barricades qui tiennent encore. Avec lui, je me permets de me montrer sous mon pire jour, car je sais qu’il restera toujours à mes côtés. Il est celui qui subit les plus grosses crises, les plus gros caprices, parfois sans raison et particulièrement au cours des dernières années. Elles ont été plus difficiles, mais je commence à remonter la pente, en partie grâce à lui justement. C’est pour cette raison, d’ailleurs, qu’il est aussi celui à qui j’offre le plus beau de moi-même. Les plus belles attentions, aussi petites soient-elles, pour le remercier pour l’aide précieuse qu’il m’a apporté. Mon but ultime; l’aider à enfin comprendre l’amour. C’est un sentiment compliqué, qui n’est pas toujours évident gérer, particulièrement lorsque nous nous retrouvons dans l’œil de sa tornade. N’importe qui se retrouve rapidement dépassé. Il est commun de déconner, d’enchainer erreur par-dessus erreur lorsque l’on aime vraiment. Les contes de fée, ça n’existe que dans l’imagination. Je l’ai appris à la dure. Les histoires les plus belles sont celles que l’on prend la peine de construire à deux. Elias et Freya auront mis des années à rédiger les pages de leurs aventures rocambolesques, mais j’ai confiance que la finale qu’ils rédigeront sera à la hauteur de mes attentes les plus folles. L’envie de lancer une pique à ce sujet germe dans mon esprit, tout doucement. L’occasion aurait été rêvée, mais je reste quelque peu égoïste. J’ai envie d’y aller à ce bal et depuis le départ de Thomas, je ne m’imagine pas m’y rendre accompagnée d’une autre personne. Et de toute façon, je galère déjà assez à convaincre mon aîné. Si je devais ajouter Freya –aka l’autre tête de mule- mes chances seraient réduites à néant.

« Je suis de garde ce soir-là… » Évidemment. Mon regard se porte vers le ciel sans que je ne puisse me contenir. Mes pupilles sont montées seules, exaspérées par cette excuse que j’aurais pu voir venir à des kilomètres. Il est toujours de garde quand ça l’arrange, Elias. Je sens l’agacement monter en moi. S’il n’y avait eu aucun témoin, je ne me serais pas retenue. Je l’aurais probablement insulté –avec amour- avant de me lancer dans des négociations excessives. Heureusement, la retraitée est là pour me ramener sur terre. J’arrive à me canaliser, pour une rare fois. « Il a raison. J’ai des migraines juste à vous imaginer tous les deux en repos forcé. » Je m’adresse directement à Clara, grimaçant à cette image. Les deux sont toujours à se chercher des poux malgré leur amour. Ce sont de grands râleurs et s’ils devaient passer des semaines cloîtrés ensembles, je ne donne pas cher de leur peau! Principalement de celle de Rosaire, car Clara fait preuve d’une vivacité surprenante pour son âge. À y repenser, ça pourrait bien être elle qui ferait passer un mauvais quart d’heure à Elias… Elle pourrait très bien lui donner un coup de canne s’il lui marchait sur les pieds. Franchement, il vaut mieux éviter. « Bon. Je vais arrêter de t’embêter pour l’instant. Merci pour les savons! » Je la salue d’une immense sourire, secouant mon sac à main jaune banane pour rappeler la présence de ses cadeaux, puis je tire mon frère par le bras pour l’entraîner ailleurs. « Si venir avec moi te donne l’urticaire à ce point, je crois qu’une autre personne pourrait accepter d’être ta cavalière. » Les mots m’échappent quelques mètres à peine plus tard. Fidèle à moi-même, je tombe presque dans le mélodrame, use d’hyperbole dans mes propos. Mais l’essentiel est là. S’il refuse d’y aller avec moi, autant inviter Freya. « À toi de voir quel mal est le pire. » Dans tous les cas, s’il le désire, je lui dénicherai la tenue idéale, celle qui fera retourner toutes les têtes sur son passage.




Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) OBCGg4U
Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) QqLqwzn
Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) 872289volunteer
Revenir en haut Aller en bas
Elias Sanders
Elias Sanders
la loi et le désordre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans
SURNOM : eli ou sanders
STATUT : célibataire, il n'arrive pas à se poser avec une femme, il préfère papillonner sans voir que l'amour se trouve juste devant ses yeux. et qu'il est inutile qu'il parcoure des kilomètres... et pourtant ce sentiment l'effraie plus que de raison, il n'est pas encore prêt à ouvrir son jardin secret. et de toute évidence elias prétendra à qui veut l'entendre que l'amour n'est pas pour lui.
MÉTIER : policier fédéral de brisbane, en binôme avec serinda woodsen pas que l'entente soit formidable, et participe à des courses illégales la nuit
LOGEMENT : avec sa petite soeur, la prunelle de ses yeux !
Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Tumblr_ps31vdEO5q1qc17ifo5_r1_400
POSTS : 3466 POINTS : 955

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : il participe à des courses de voitures illégales sous un pseudo inconnu et adore frôler l'illégalité malgré son statut — amoureux de cette meilleure amie, il ne souhaite pourtant pas qu'elle le sache — très proche de sa petite soeur qu'il protégera envers et contre tout — n'a grandi qu'avec des figures de femmes, sans père parti à l'âge de ses cinq ans sans jamais qu'il ne revienne, il le déteste tellement.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : itziar cortés de aguilarremi delgadojustin piercejillian / freya / bailey / timothyserinda woodsenjodie glennarrow jacobserin sandersash shephardjuliette wilson speed dating
RPs EN ATTENTE : deborah brody — lizzie potter — justine hudson — heather harris — freya doherty 7
RPs TERMINÉS : freya doherty 1freya doherty 2wren dohertylullaby watson 1freya doherty 3nino marchettifreya doherty 5freya doherty 4 (zombie)freya doherty 6

Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Giphy

PSEUDO : bleeding_light; jen
AVATAR : chris wood
CRÉDITS : (c)lempicka (vava); (c)cristalline & tumblr (crackship)
DC : adèle, carter & josh
INSCRIT LE : 11/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24050-elias-et-puis-assure-moi-qu-avec-ton-petit-minois-tout-restera-simple-courtois https://www.30yearsstillyoung.com/t27477-elias-adele-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t25067-elias-sanders

Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Empty
Message(#) Sujet: Re: Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) EmptyMar 4 Fév - 22:21


Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f426e6755554f572d436c573453413d3d2d3739323438383632322e3135636331373434353238303436636436373939353835393732392e676966?s=fit&w=720&h=720 Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Tumblr_inline_o9usnoWTZI1rp4y1f_250
 « avec la douleur  ça fait longtemps qu'on a rendez-vous »  Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) 873483867   erin sanders & elias sanders


Dans la vie Sanders a deux choses précieuses. Et Erin fait partie de l’une d’elles. La deuxième, sa voiture de course. Elias a toujours adoré les bagnoles, enfant c’était la première chose à laquelle il jouait. Son unique passion qui ne l’a jamais quitté, quand il regardait des films de voitures et d’action à la télé, s’imaginant derrière le volant, insultant la première chose qui barre la route à ses voitures. Mais Erin a toujours été la nana la plus importante dans sa vie, celle avec qui il ne se disputait guère souvent. Celle qui enfant, le menait par le bout du nez. Celle pour qui il ne peut pas rester plus de quelques dizaines de minutes en colère, comme si c’est trop demandé pour le flic. Face à Clara, Elias semble souriant, à l’aise, pourtant le sujet de conversation dérive sur la danse, sur le bal des pompiers, que des choses qui ne le pousse pas à continuer cette conversation, qui ne l’intéresse pas vraiment. Il souhaiterait changer de sujet, mais connaissant sa petite sœur elle finirait par remettre le sujet sur le tapis, il pourrait parier là-dessus ! « Il a raison. J’ai des migraines juste à vous imaginer tous les deux en repos forcé. Elias lève les yeux au ciel face à la phrase de sa sœur, il est adorable lui, c’est quand les autres le cherchent qu’il répond. Bon okay, parfois il peut perdre facilement son sang-froid, mais il sait être autre chose qu’un type râleur et jamais satisfait de ce qu’il possède. Parfois… Enfin faut croire que cette fois n’échappe pas à la règle, à voir son air demi agacé devant le visage angélique de sa sœur, pas si angélique que ça d’ailleurs. Erin se retourne vers la dame avant de lui avouer, bon. Je vais arrêter de t’embêter pour l’instant. Merci pour les savons! » Il n’a même pas le temps de dire quelque chose qu’Erin tire son bras pour qu’il vienne avec elle. Où elle va l’emmener encore ? Elle le sait que les boutiques, ou flâner dans les commerces c’est pas son truc au flic. D’ailleurs une fois il l’avait planté en pleine course quand une femme s’est fait prendre son sac et qu’il n’a pas réfléchit une seconde à poursuivre l’individu pour le choper quelques mètres après, stopper par un passant qui entendait les cris de Sanders pour que quelqu’un ralentisse l’individu. Il avait prétexté avec un sourire non dissimulé qu’il devait l’emmener au poste et faire le compte-rendu. Erin n’avait pas été dupe, et avait finis ses courses toute seule, non sans bouder pour le reste de la soirée. « Tu la connais depuis longtemps ? » Sans doute, elles semblent bien se connaître, faut croire que Erin est une habituée des lieux bizarres, peu fréquentés par son frère. « Si venir avec moi te donne l’urticaire à ce point, je crois qu’une autre personne pourrait accepter d’être ta cavalière. » Si il avait été en train de manger, il se serait étouffer sur le champ, mais par chance – ou pas, il ne mangeait rien. Elle n’en ratait pas une. Il déglutit. « Erin… » Qu’il soupire, il aurait pu s’offusquer ou faire les gros yeux si il ne connaissait pas suffisamment sa sœur pour rêver du prince charmant, considérant que tout le monde à le droit, et même le besoin d’être heureux. Elle a ce côté fleur bleu qu’il n’a pas et qu’il ne possèdera jamais. « À toi de voir quel mal est le pire. » Il ne le dirait certainement pas à sa sœur, mais sans doute préférerait-il y aller avec sa sœur que Freya c’est certain. Surtout qu’avec Freya ils sont dans un froid, ne se calculant que rarement. N’arrivant totalement à se pardonner leurs fautes du passé. « J’ai plus de nouvelles d’elle… » Il n’avait pas une envie folle de rentrer dans les détails et il espère que cela suffise à sa sœur pour stopper tout désir de les voir un jour réunit. Il ne la regarde même pas, changeant de sujet comme il sait si bien le faire, dès qu’on lui parle de Doherty. « Tu veux aller où maintenant ? » Il était même capable d’enchaîner dix commerçants – lui qui en a horreur, juste pour ne pas s’attarder sur le sujet de sa meilleure amie, qui n’en est plus une, si ? Il saurait même pas le dire…


et si la vie est belle, alors l'amour, c'est dur, et notre amour n'était pas qu'un amour d'été. dans notre belle idylle avant que vienne l'averse, on s'était promis qu'on ferait le tour du monde. on a jeté nos promesses à la mer, elle le voyait, elle qui était si sage, que tout serait effacé. l'amour est aussi éphémère qu'un cœur dessiné sur la plage, et puis la vague est passée.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Erin Sanders
Erin Sanders
la reine des neiges
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans, le quart de siècle et l'angoisse qui vient avec. La peur de ne rien accomplir omniprésente dans ma conscience.
SURNOM : Tant que l'intention derrière est belle, j'accepte tout ce qui pourrait vous passer par la tête.
STATUT : Veuve, une histoire tragique dont je ne parle jamais. Si le temps n'a rien effacée, j'espère que le silence le fera.
MÉTIER : Assistante-vétérinaire au Lone-Pine Center, fraîchement diplômée en médecine vétérinaire.
LOGEMENT : avec Elias, la grand frère et colocataire idéal. Et Victoria, mon cochon miniature domestique.
Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Tumblr_inline_p8bmtzFcwS1t9ndkh_1280
POSTS : 259 POINTS : 1195

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Il n'est pas rare de me voir me balader en ville avec Victoria, mon cochon miniature. Il s'agit d'une rescue que j'ai depuis bientôt un an et elle adore les promenades en laisse.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : #CC6699

RPs TERMINÉS :
Wonderland:
 


PSEUDO : Firefly
AVATAR : Dove Cutie Cameron
CRÉDITS : tearsflight
DC : Pas pour l'instant.
INSCRIT LE : 19/01/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28537-baby-doll-erin https://www.30yearsstillyoung.com/t28658-sunshine-in-my-pocket-erin

Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Empty
Message(#) Sujet: Re: Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) EmptyDim 9 Fév - 20:54



À l’entente de ses dernières paroles, un rire léger s’échappe d’entre mes lèvres. Si je connais la retraitée depuis longtemps? Non. J’imagine que l’on doit donner cette impression à force de nous chamailler de la sorte, mais ce n’est pas le cas. Je l’ai rencontrée il y a une semaine, peut-être deux. Je perds la notion du temps. Quoi qu’il en soit, à force de passer mes pauses à ses côtés, l’aidant parfois même à vendre sa marchandise, nous avons fini par tisser une amitié qui peut sembler aussi vieille que la femme d’un point de vue extérieur. Un lien inusité, qui est né rapidement, facilement. Elle devait se sentir seule, la pauvre. Lorsque je l’ai abordée pour la première fois, m’attardant plus que nécessaire, ma curiosité piquée par son accoutrement excentrique, elle m’a servi le regard le plus fermé que je n’avais jamais vu. Pire qu’Elias, j’étais persuadée que je ne verrais jamais de sourire sur son visage. Pourtant, après quelques rencontres seulement, elle s’est ouverte comme je ne l’aurais jamais imaginé. Désormais, elle peut me parler pendant des demi-heures complètes, râlant pour un rien, sans relâche. Elle en a énormément sur le cœur et, allez savoir pourquoi, c’est à moi qu’elle a décidé de se confier. Ça me touche énormément, ainsi je retourne la voir dès que j’en ai l’occasion, prenant plaisir à entendre sa voix. J’imagine que c’est la même chose avec Elias et Freya. Les deux ne sont pas faits pour être ensembles. D’un point de vue extérieur, j’ai moi-même du mal à comprendre ce qui les lie. Ils ont deux caractères forts, comme s’ils étaient les mêmes pôles d’un aimant. Ils seraient supposés se repousser, mais ne cesse de retourner l’un vers l’autre. C’est compliqué, mais d’autant plus beau selon moi. Ces deux-là pourraient s’apporter tellement de bonheur s’ils s’en laissaient l’occasion.  J’ai du mal à suivre leurs histoires, donc j’ignore ce qui a causé la querelle actuelle, mais ça m’attriste de penser qu’ils laisseront un quelconque mal se mettre en travers de leur relation. J’aimerais le questionner à ce sujet, lui venir en aide et le guider un peu, mais je sais que ce n’est pas ma place. Je peux lui en parler et croiser les doigts pour qu’il réponde un peu à mes questions, mais je ne peux pas les enfermer dans une pièce pour les forcer à affronter leurs problèmes. Ce serait plus facile, mais malheureusement pour moi, ce n’est pas comme ça que le monde fonctionne et de toute façon, ce sont les deux pires têtes de mules que je n’ai jamais rencontré. L’exercice pourrait tout aussi bien se terminer en bain de sang. Je ne renchéris donc pas lorsque mon frère me sert sa réponse, qu’importe à quel point elle est décevante.  Je me contente de lâcher, tout bas : «  Vous êtes deux beaux idiots. Des gens pleurent leur grand amour, d’autres ne le trouveront jamais. Vous, vous l’avez sous le nez et vous vous mettez vous-même des bâtons dans les roues. Comme si la vie n’était pas déjà assez compliquée comme ça. » Lorsque je pense à tous ces gens qui partagent mon groupe thérapie, j’en veux pratiquement à mon frère. Mentalement, je me promets de le trainer de force à l’une de ses réunions. Mais, pour l’instant, je préfère ne pas étirer le sujet. Je ne voudrais pas le faire fuir, après tout. Toutefois, je ne me gêne pas pour le torturer un peu, sachant qu’avec son refus de s’ouvrir, en plus de celui de m’accompagner au bal, il n’aura d’autre choix que de me suivre sans (trop) faire la gueule.  « Voyons voir… Nous avons des savons en barre. Il faudrait des shampoings assortis. Tu me laisses t’en choisir un? » Je demande, faisant les yeux doux, m’amusant à ses détriments. J’imagine que Freya aussi rira bien lorsqu’elle le reverra, car je sais que c’est inévitable, et qu’il sentira les champs de lavande à plein nez. Ce sera le policier le plus virile de l’escouade. Les gens le sentiront venir à des kilomètres. J’esquisse un sourire, l’attirant à nouveau vers d’autres kiosques. J’ignore où se trouvent les artisans où je pourrai me procurer ce que j’imagine, mais nous avons tout le temps du monde pour les trouver.




Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) OBCGg4U
Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) QqLqwzn
Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) 872289volunteer
Revenir en haut Aller en bas
Elias Sanders
Elias Sanders
la loi et le désordre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans
SURNOM : eli ou sanders
STATUT : célibataire, il n'arrive pas à se poser avec une femme, il préfère papillonner sans voir que l'amour se trouve juste devant ses yeux. et qu'il est inutile qu'il parcoure des kilomètres... et pourtant ce sentiment l'effraie plus que de raison, il n'est pas encore prêt à ouvrir son jardin secret. et de toute évidence elias prétendra à qui veut l'entendre que l'amour n'est pas pour lui.
MÉTIER : policier fédéral de brisbane, en binôme avec serinda woodsen pas que l'entente soit formidable, et participe à des courses illégales la nuit
LOGEMENT : avec sa petite soeur, la prunelle de ses yeux !
Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Tumblr_ps31vdEO5q1qc17ifo5_r1_400
POSTS : 3466 POINTS : 955

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : il participe à des courses de voitures illégales sous un pseudo inconnu et adore frôler l'illégalité malgré son statut — amoureux de cette meilleure amie, il ne souhaite pourtant pas qu'elle le sache — très proche de sa petite soeur qu'il protégera envers et contre tout — n'a grandi qu'avec des figures de femmes, sans père parti à l'âge de ses cinq ans sans jamais qu'il ne revienne, il le déteste tellement.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : itziar cortés de aguilarremi delgadojustin piercejillian / freya / bailey / timothyserinda woodsenjodie glennarrow jacobserin sandersash shephardjuliette wilson speed dating
RPs EN ATTENTE : deborah brody — lizzie potter — justine hudson — heather harris — freya doherty 7
RPs TERMINÉS : freya doherty 1freya doherty 2wren dohertylullaby watson 1freya doherty 3nino marchettifreya doherty 5freya doherty 4 (zombie)freya doherty 6

Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Giphy

PSEUDO : bleeding_light; jen
AVATAR : chris wood
CRÉDITS : (c)lempicka (vava); (c)cristalline & tumblr (crackship)
DC : adèle, carter & josh
INSCRIT LE : 11/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24050-elias-et-puis-assure-moi-qu-avec-ton-petit-minois-tout-restera-simple-courtois https://www.30yearsstillyoung.com/t27477-elias-adele-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t25067-elias-sanders

Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Empty
Message(#) Sujet: Re: Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) EmptyMer 12 Fév - 10:37


Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f426e6755554f572d436c573453413d3d2d3739323438383632322e3135636331373434353238303436636436373939353835393732392e676966?s=fit&w=720&h=720 Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Tumblr_inline_o9usnoWTZI1rp4y1f_250
 « avec la douleur  ça fait longtemps qu'on a rendez-vous »  Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) 873483867   erin sanders & elias sanders


Il y a des amitiés qui dépassent tout le reste, des histoires qui demeurent sans fin. Il ne sait pas le flic si il peut prétendre faire partie de cette catégorie avec Freya. Elle est bien plus difficile à cerner, c’est trop compliqué pour lui, il préfère s’abstenir d’y penser trop longuement, évitant soigneusement cette épine de son pied. Sa sœur qui en a conscience tente de jouer les entremetteuses. Le poussant à sa manière à inviter Freya au bal, comme si il était capable de faire une chose pareille ! Il pourrait inviter quiconque, mais surtout pas elle, parce qu’Elias ne se laisse jamais diriger par ses sentiments, qu’il ne voudra jamais perdre cette partie. Ca peut ressembler à quelque chose comme un enfer sans doute, mais il vit pour son job et n’en démord pas. Bien qu’il sache le passé de sa sœur, la perte de son petit ami, et la douleur de celle-ci quand elle l’a appris, mais est-ce une raison pour se forcer à vivre dans une relation qui ne lui convient pas ? Toutes les relations humaines ne lui conviennent pas. Il préfère faire comme si de rien était, comme si cette conversation avec Erin n’avait jamais existé, n’avait jamais lieu d’être. Faire l’autruche c’est bien plus facile que de regarder les choses en face, bien plus simple de prétendre qu’il ne ressent rien pour personne. Bien plus détestable sûrement, surtout quand elle remet le dossier au-dessus de la pile et qu’il répond avec une indifférence qui lui est propre, mais qui agace Erin. « Vous êtes deux beaux idiots. Des gens pleurent leur grand amour, d’autres ne le trouveront jamais. Vous, vous l’avez sous le nez et vous vous mettez vous-même des bâtons dans les roues. Comme si la vie n’était pas déjà assez compliquée comme ça » Qu’elle dit, en s’éloignant de la vieille. Continuant de marcher, à cet instant tout ce qui les entourent attire le regard du flic qui ne loupe pas d’une miette les environs, pourvu juste que Erin le lâche. Mais elle le sait, ses paroles ne tombent pas toujours dans l’oreille d’un sourd, et parfois l’idée fait son chemin. Bien que le sujet avec Doherty tourne en rond, l’un comme l’autre refusant de donner suite. « Et toi alors ma sœur qu’est-ce que tu as à dire à ce sujet ? » Il passe son bras autour de son cou, sur ses épaules, prêt à écouter qui il allait enfin pouvoir chercher des noises. Parce que l’évidence propre est qu’on ne touche pas à sa sœur, on ne la regarde même pas de trop près ! Ca l’insupporte. Et il est bien placé pour savoir ce que les garçons ont dans la tête. Cherchant à apaiser les mœurs il demande ce qu’elle a prévu de faire, si il allait encore devoir marcher des heures. Ou si le calvaire serait bientôt finit. Mais il ne doute pas de Erin qui a bien l’intention de passer devant chaque kiosques. « Voyons voir… Nous avons des savons en barre. Il faudrait des shampoings assortis. Tu me laisses t’en choisir un? » Il lève les yeux au ciel, c’était bien sa veine tiens ! Lui déteste les magasins, et perdre son temps. Et sa sœur c’était tout l’inverse. Il allait finir par monnayer un peu, si ça continuait… Cette idée le fit sourire. « Il n’existe pas ton type… » Qu’il répond, fier de lui, s’avançant sur une pente glissante dont il ne connaissait absolument pas la réponse. Bin quoi ? Fallait pas rêver quand même ! Personne ne pouvait vendre des shampoings qui sentent si mauvais. Il n’allait pas se laver avec des senteurs de fruits, de légumes, ou de plantes quand même ! Il s’rait bien capable de foutre la pression au propriétaire du kiosque.


et si la vie est belle, alors l'amour, c'est dur, et notre amour n'était pas qu'un amour d'été. dans notre belle idylle avant que vienne l'averse, on s'était promis qu'on ferait le tour du monde. on a jeté nos promesses à la mer, elle le voyait, elle qui était si sage, que tout serait effacé. l'amour est aussi éphémère qu'un cœur dessiné sur la plage, et puis la vague est passée.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Erin Sanders
Erin Sanders
la reine des neiges
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans, le quart de siècle et l'angoisse qui vient avec. La peur de ne rien accomplir omniprésente dans ma conscience.
SURNOM : Tant que l'intention derrière est belle, j'accepte tout ce qui pourrait vous passer par la tête.
STATUT : Veuve, une histoire tragique dont je ne parle jamais. Si le temps n'a rien effacée, j'espère que le silence le fera.
MÉTIER : Assistante-vétérinaire au Lone-Pine Center, fraîchement diplômée en médecine vétérinaire.
LOGEMENT : avec Elias, la grand frère et colocataire idéal. Et Victoria, mon cochon miniature domestique.
Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Tumblr_inline_p8bmtzFcwS1t9ndkh_1280
POSTS : 259 POINTS : 1195

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Il n'est pas rare de me voir me balader en ville avec Victoria, mon cochon miniature. Il s'agit d'une rescue que j'ai depuis bientôt un an et elle adore les promenades en laisse.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : #CC6699

RPs TERMINÉS :
Wonderland:
 


PSEUDO : Firefly
AVATAR : Dove Cutie Cameron
CRÉDITS : tearsflight
DC : Pas pour l'instant.
INSCRIT LE : 19/01/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28537-baby-doll-erin https://www.30yearsstillyoung.com/t28658-sunshine-in-my-pocket-erin

Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Empty
Message(#) Sujet: Re: Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) EmptyJeu 13 Fév - 22:44



Il m’énerve au plus haut point et je sais que le sentiment doit être réciproque. Néanmoins, je l’aime beaucoup trop pour le provoquer davantage. Je le connais bien, Elias. Je sais qu’étirer le sujet plus que nécessaire ne fera que le braquer, à un point où il pourrait très bien partir et me laisser seule au milieu du marché. Il y a des limites à ne pas atteindre, son caractère beaucoup trop fort pour se laisser faire la morale par une gamine. Son seuil de tolérance est plus grand lorsqu’il s’agit de moi, mais je ne voudrais tout de même pas en profiter. Il faudrait que je change de tactique, que je tâte le terrain du côté de Freya, histoire de comprendre de quoi il retourne.

Je reprends ma route, mon esprit se laissant rapidement envahir par un autre sujet. Je suis déjà passée à autre chose, encore plus lorsque mon frère me retourne la question. Il sait très bien qu’au niveau des amours, je n’ai rien de stable, jamais rien de concret. Je tombe trop facilement amoureuse, mais jamais au point d’avoir le cœur brisé comme avec mon premier petit ami. Mes histoires ne durent que quelques jours, voir quelques semaines si j’ai de la chance. Souvent, nous n’avons même pas le temps d’officialiser la chose que je me lasse déjà. C’est probablement pour cette raison que je m’intéresse autant aux relations des autres. Elles sont plus simples et surtout, beaucoup plus concrètes. « Oh tu sais… Ça n’abouti jamais. Je crois que je vais finir ma vie seule avec Victoria. J’achèterai une maison à côté de la tienne et je viendrai vous embêter, vous et vos gamins. » J’imagine déjà la scène. Moi, seule avec mes animaux rescapés, embêtant sans arrêt mon frère et Freya. Je les vois tous les deux, avec des enfants qui courent dans le jardin. Ils sont entrain de se prendre la tête pour un détail sur le perron, mais tous les deux ont le sourire aux lèvres. Moi, je suis la tatie cool, celle qui possède son propre zoo et qui voyage sur tous les continents. À défaut d’être finalement tombée amoureuse d’un autre homme, je tomberai amoureuse de cultures et de paysages.

Je suis toujours entrain de rêvasser lorsque je remarque le kiosque de shampoing. J’accélère un peu le pas, consciente qu’Elias me suit toujours. Il sait qu’il n’a pas d’autre choix. Évidemment, même s’il se laisse emporter, mon frère lâche une remarque désobligeante. Je lève les yeux au ciel malgré mon amusement. Il est incorrigible et il en va de même pour moi. J’ai bien l’intention de lui clouer le bec. Comme de fait, après quelques minutes de marche, nous arrivons devant le kiosque d’une artisane. Une femme d’origine africaine à en croire sa tenue colorée et le foulard qui retient ses cheveux. Elle semble volubile, exactement le genre de personne qui rend Elias mal-à-l’aise. Je lui adresse un sourire, puis je commence à examiner les produits étalés sur le présentoir. Je trouve rapidement un shampoing à la vanille et au litchi. Je l’attrape, passant la barre sous le nez de mon aîné pour l’agacer un peu. « Tu vois? On trouve de tout ici. » Il a même le choix entre le litchi, les roses sauvages ou lavande et jonquilles.




Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) OBCGg4U
Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) QqLqwzn
Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) 872289volunteer
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Empty
Message(#) Sujet: Re: Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Je trouverai un titre bientôt (Elias&Erin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: west end markets
-