AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Spirit in the night (ft. Casey)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Casey Hanson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente six ans
SURNOM : emma
STATUT : célibataire
MÉTIER : photographe freelance
POSTS : 117 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : quinn #2 (flashback)
RPs TERMINÉS : violet #1 (abandonné) - quinn #1 - aaron #1 - kelly #1 - chad #1
PSEUDO : emma
AVATAR : charlie cox
CRÉDITS : flamingo
DC : non
INSCRIT LE : 03/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27278-when-life-throws-lemons-at-you-make-a-lemonade https://www.30yearsstillyoung.com/t27526-casey-when-life-throws-lemons-at-you-make-a-lemonade https://www.30yearsstillyoung.com/t30876-casey-hanson

Spirit in the night (ft. Casey) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Spirit in the night (ft. Casey) Spirit in the night (ft. Casey) - Page 2 EmptyLun 22 Juin - 21:14


A nouveau Casey ne put s'empêcher de rire à la réponse de Quinn concernant leur goût en matière de gente masculine. A croire qu'ils avaient plus de points communs qu'ils n'auraient pu le penser. Il porta sa main à son torse, comme pour essayer de soulager sa douleur, réalisant que les prochaines semaines allaient être compliquées dans son état. Mais il n'avait pas tellement le choix, et il se refusait de demander plus d'aide à la jeune femme. Quinn avait déjà fait beaucoup pour lui, et rien que là, il avait l'impression d'en demander déjà trop. Il pencha la tête sur le côté lorsqu'elle reprit la parole, expliquant qu'elle préférait un esprit scientifique contrairement à Casey. Ce qui était plutôt logique en fin de compte, si les opposés pouvaient s'attirer, il fallait cependant une base commune pour se rencontrer et se retrouver avec l'autre. "Ca me semble logique...même si on ne sort pas avec des copies de nous même, on se trouve toujours avec quelqu'un avec qui on partage quelques intérêts." dit le brun avec un sourire. Sourire qui disparu lorsque Quinn engagea la conversation vers un sujet plus personnel, et plus douloureux. Il détourna le regard, il ne pensait que très rarement à sa famille car chaque souvenir était un comme un coup de couteau qu'on remuait dans la plaie déjà béante. Il lui faudrait du temps pour s'en remettre, et ce n'était pas en vivant la vie qu'il menait actuellement qu'il allait pouvoir faire ce travail là. Pour le moment, il se concentrait sur sa survie, le reste, il verrait plus tard. Il dut mettre trop de temps pour répondre, ou Quinn vit la douleur sur son visage car elle reprit la parole pour évoquer son frère Miles, ainsi que leurs parents restés à Las Vegas. Il esquissa un léger sourire en l'entendant parler, mais il n'atteignit pas son regard qui semblait comme éteint. Il n'osa pas affronter Quinn du regard alors qu'elle demandait, dans un murmure qu'il aurait pu prétendre ne pas avoir entendu, avant de finalement ouvrir la bouche pour parler. "Ils me manquent. Et en même temps je les déteste." Casey fixa un point devant lui, c'était plus facile de s'ouvrir ainsi, même s'il venait de rencontrer Quinn. Il avait l'impression qu'elle avait ouvert les portes sur son passé, et Casey ne savait pas s'il allait pouvoir les refermer. "Ils n'ont pas supporté mon homosexualité. Je viens d'une famille respectée, conservatrice tu vois, une famille où ce que je suis n'est pas toléré, accepté." Il déglutit, sentant les larmes lui monter aux yeux. Il aurait pu s'arrêter là, mais soudain il avait ce besoin irrépressible de parler, de tout dire. "Ils m'ont mit à la porte quand ils ont su, j'étais soudain mort à leurs yeux. Ou alors je n'avais pas existé, au choix. A dix sept ans...je n'avais que quelques dollars sur moi..." Sa voix calme se mit alors à trembler. Il revivait le terrible jour où tout s'était arrêté pour lui. "Je t'ai menti Quinn..je ne revenais pas d'une expo...en fait j'étais là parce que je ne vis pas loin...dans une ruelle. J'ai vu ce qu'il se passait, et je pouvais pas juste prétendre que je n'avais rien vu ou entendu." Les larmes coulaient désormais sur ses joues, Quinn était la première, en dehors de sa famille, à savoir ce qu'il lui était arrivé. "Mes frères et mes soeurs me manquent tous les jours, mais ils n'ont pas le droit de me parler, ou de me voir...je n'ai plus rien, à part mes souvenirs...rien..." termina t'il, le regard dans le vide.
Revenir en haut Aller en bas
Quinn Callahan
Quinn Callahan
la gardienne des océans
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans (09/04/1981).
SURNOM : Certains ont essayé de l'appeler Quinnie. On ne les a plus jamais revus. C'est un privilège uniquement réservé à sa nièce.
STATUT : Ex-célibattante qui a fini par trouver l'homme de sa vie. Et son cœur bat un peu plus fort à chaque fois qu'elle croise son regard...
MÉTIER : Océanographe (vertébrés) au CMS. Directrice de sa propre fondation Ocean Life, qui organise des campagnes de sensibilisation et des soirées de charité pour la défense de la biodiversité marine.
LOGEMENT : N°258, Beachcrest Road, Bayside.
Spirit in the night (ft. Casey) - Page 2 Source
POSTS : 1627 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Son métier est sa passion, sa vocation. ≈ Elle est ceinture rouge de taekwondo. ≈ Elle est végétarienne. ≈ Elle adore cuisiner pour ses proches et achète presque uniqument du bio et du local. ≈ Elle ne se voit pas vivre ailleurs qu'à Brisbane, ville qui l'a vue naître, même si elle est partie à Las Vegas entre ses 10 et 17 ans. ≈ Elle a été kidnappée à 9 ans mais bien sûr, c'est quelque chose qu'elle ne raconte pas à tout le monde. ≈ Elle habite dans une villa avec vue sur l'océan et partage son quotidien avec un chien et un chat, tous deux récupérés au refuge.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Spirit in the night (ft. Casey) - Page 2 Epe0
ELINNSo brown eyes I hold you near, cause you’re the only song I want to hear, a melody softly soaring through my atmosphere.

Spirit in the night (ft. Casey) - Page 2 Tumblr_nnovk4s4lH1qdqw3ro4_r6_250
QUISEYIf the sky that we look upon should tumble and fall or the mountain should crumble to the sea, I won't cry, I won't cry. No, I won't shed a tear, just as long as you stand, stand by me.

(FB) Martin (RW) IsaacCadeMariusChadKath (AU) RhettAllanJustin.
RPs EN ATTENTE : Amy 2.
RPs TERMINÉS : (FB) Casey 1John 1Marius 1 (RW) Isaac 1Calie 1Freya 1Caelan & Jasper 1John 2Jack 1Cade 1Elie 1Casey 2John 3Elie 2Jasper 2Elie & Amy 1Nicholas 1Elie 3 (AU) Justin 1Justin 2.
PSEUDO : Lumen.
AVATAR : Yvonne Strahovski.
CRÉDITS : sandman (ava) & tik tok (sign).
DC : Maeve, la louve alpha & Lex, la comète fracturée.
INSCRIT LE : 03/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t25508-wild-heart-ocean-life-quinn https://www.30yearsstillyoung.com/t30838-quinn-o-maeve-o-lex-fiche-unique https://www.30yearsstillyoung.com/t25611-quinn-callahan

Spirit in the night (ft. Casey) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Spirit in the night (ft. Casey) Spirit in the night (ft. Casey) - Page 2 EmptyMar 30 Juin - 16:20


Alors que notre conversation devient plus personnelle, plus intime, Casey détourne finalement son regard du mien. Il fixe un point quelconque sur le plafond blanc où se dessine un arc de cercle à travers la lampe de chevet et son abat-jour.
Face à cette image, je ne peux m'empêcher de faire un certain parallèle avec notre situation. La lumière d'un côté. Ce que nous montrons aux autres, ce que nous acceptons de dire ou de laisser voir. Puis, de l'autre, les ténèbres. Tout ce que nous préférons garder pour nous, car ces vérités nous incriminent ou nous causent une vive souffrance.
Quelle partie de lui-même Casey allait-il partager ce soir ? Se contenterait-il de parler des éléments les plus agréables et positifs de son existence ? Ou me prendrait-il doucement la main afin de m'emmener dans ses zones d'ombre ?

Je lui laisse le temps dont il a besoin. Je ne veux pas le brusquer, quelle que soit sa décision. Au bout d'un court instant, ses lèvres s'entrouvrent, puis il laisse parler son coeur. Bien sûr que sa famille lui manque. Même si une part de lui a envie de les détester, de les haïr, parce qu'ils n'ont pas su accepter… l'homme qu'il est.
C'est fou, tous ces gens qui pensent qu'une orientation sexuelle est un choix. Fou et désespérant. Et moi, alors ? Que se passerait-il si j'annonçais aimer les filles à mes parents ? Me renieraient-ils, comme ceux de Casey ? Ordonneraient-ils à Miles de ne plus me contacter ? De rester loin de moi ?

J'aimerais dire à Casey combien je suis désolée pour lui. Les mots restent cependant coincés dans ma gorge. J'aurais eu tort, de toute façon, d'élever la voix maintenant. J'aurais pris le risque qu'il se referme, que l'élan de courage qui lui donne la force d'évoquer tout cela avec moi ne le déserte.
Mais ses prochaines explications me font un choc supplémentaire. Car loin de se satisfaire de l'avoir désavoué auprès de leur famille, ses géniteurs l'ont réellement abandonné, mis à la porte, forcé à se débrouiller seul pour survivre.
Mes yeux se posent sur son profil. Il a l'air si jeune, pourtant. Mon âge, tout au plus. Depuis combien de temps est-il dans cette terrible situation ?

Sa voix se met à trembler et j'aperçois une larme, puis d'autres, rouler le long de son visage avant de venir s'écraser sur la taie d'oreiller. Il m'avoue avoir menti. Il n'a pas entendu ce qui s'est passé en revenant d'un vernissage : il a entendu parce qu'il vit à proximité. Dans une ruelle.
Cette dernière phrase me glace le sang. Je n'ai pas l'occasion de lui demander si j'ai vraiment compris ce qu'il veut dire par-là : il reprend et, entre deux sanglots, ajoute combien ses frères et soeurs lui manquent.
Il n'a plus rien. Plus rien d'autre que ses souvenirs. Je prends enfin la mesure de la détresse qui l'enveloppe tout entier. Il n'a plus de lumière. On la lui a enlevée. Ne restent que les ténèbres. Et ça m'est insupportable.

« Je suis tellement désolée que tu aies à vivre tout ça... » Ma propre voix est tremblante, vectrice d'une forte émotion. Je me rapproche, lentement, presque avec mesure. J'attrape sa main, noue mes doigts autour des siens, et pose ma joue tout contre son épaule. « J'ai conscience que c'est pas grand-chose, parce qu'on vient de se rencontrer mais… Je suis là, maintenant. » J'exerce une légère pression sur sa paume, espérant lui faire comprendre que ce ne sont pas que des mots en l'air. « Je te dois la vie, Casey. Littéralement. Alors peu importe ce dont tu as besoin. Je suis là. » Je lui répète encore, d'une voix plus affirmée.
Je songe à ceux qui devraient être à ma place pour soutenir Casey, lui remonter le moral, l'accompagner au quotidien. J'imagine qu'ils sont encore mineurs pour être obligés de suivre les ordres - si odieux - de leurs parents. « Donne un peu de temps à tes frères et sœurs. Ils finiront par grandir, mûrir, se faire leur propre avis sur la situation. Et ils reviendront d'eux-mêmes vers toi. »

Je ne veux pas tirer la couverture à moi. Pourtant, je me sens redevable. Casey a évoqué ce qui est, sans aucun doute, sa plus grande douleur. N'est-il pas en droit de connaître la mienne ? J'ai envie de lui parler, autant qu'il l'a fait. J'ai du mal à comprendre pourquoi il m'inspire autant de confiance. Aurais-je été dans le même état d'esprit si j'avais pu rencontrer le petit garçon qui m'a sauvée, cette première fois ?

« Je ne devrais pas avoir le droit de me plaindre. J'ai une famille que j'aime plus que tout et qui m'aime en retour. Mais je sais ce que ça fait de se sentir seul au monde. Vraiment seul au monde. » C'est à moi, cette fois, de trouver un soudain intérêt au plafond qui nous surplombe. A l'instar de Casey, je suis incapable de lui raconter ma propre histoire en soutenant son regard. « J'avais neuf ans quand j'ai été enlevée. Séquestrée dans un sous-sol, avec une autre petite fille. Mary. Quand on m'a enfin retrouvée, plusieurs jours plus tard, Mary… Mary n'était plus là. » Je sens tous les muscles de Casey se tendre. Il a compris ce que je voulais dire. « Le déménagement à Las Vegas, c'était pour moi. Pour m'offrir un nouveau départ, ailleurs, me permettre d'aller de l'avant. J'ai été suivie, psychologiquement. J'allais de mieux en mieux, je prenais des cours de taekwondo, j'avais recommencé à sourire, à rire. Du moins, en apparence. » Je laisse quelques courtes secondes passer puis en arrive au point final, celui qui me rapproche de Casey et de son sentiment de solitude. « En vérité, j'étais atteinte de ce qu'on appelle le syndrome du survivant. Personne ne l'avait détecté. Chaque jour, je me demandais pourquoi moi. Pourquoi j'avais survécu et pas Mary. Pourquoi c'était elle qu'il avait emmenée ce jour-là. Peu à peu, j'ai développé un sentiment de culpabilité qui m'a écrasée, étouffée, jusqu'à vouloir… Jusqu'à vouloir tout arrêter. »

Mes yeux brillants se posent finalement sur Casey. « J'ai été seule, pendant de longues années. Entourée, mais seule. Parce que personne, pas même ma propre famille, ne pouvait comprendre ce que je vivais, et l'impact que ça avait sur moi. Je faisais bien attention à maintenir les apparences, tellement j'avais honte. Honte d'avoir envie de mourir en sachant que, contrairement à Mary, j'avais eu la chance d'être sauvée. » Je ferme les paupières un court instant avant de les relever, cherchant à canaliser les vagues d'émotions qui me submergent. « Je l'ai jamais dit à personne. Le syndrome, mes envies de… » De suicide. Le mot reste coincé dans ma gorge. « Et le passage à l'acte. » Je m'en étais sortie de justesse. C'était après ça, que mes parents ont tout compris, et que j'ai enfin eu l'aide dont j'avais réellement besoin. Ils sont donc au courant de ce qui s'est passé. Miles aussi. Mais j'ai toujours refusé d'évoquer ce sujet avec eux. C'est encore le cas aujourd'hui, d'ailleurs. « En-dehors de mon psy de l'époque, tu es le premier, le tout premier, à qui j'en parle. »

Mon regard, intense et brillant, est rivé au sien. Je ne ressens, pourtant, aucune gêne face à ce qu'on est en train de vivre, à son caractère inédit. « J'arrive pas à comprendre pourquoi c'est si… facile de te raconter le pire moment de mon existence alors qu'on se connaît depuis une poignée d'heures. J'imagine que tu dois te poser la même question. » C'est un vrai sourire, quoique discret, qui étire mes lèvres. « J'ai beau avoir un esprit scientifique et terre à terre, plus les secondes passent, et plus je me dis que toi et moi, on était peut-être faits pour se rencontrer. Que ce n'était pas un pur hasard. »
Mais quelle place tiendrait Casey dans mon propre livre ? Était-il voué à disparaître au bout d'une seule page ? D'un chapitre ? Deux ? Ou, au contraire, serait-il à mes côtés jusqu'à la toute fin ?

@Casey Hanson :l:




More:
 
Revenir en haut Aller en bas
Casey Hanson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente six ans
SURNOM : emma
STATUT : célibataire
MÉTIER : photographe freelance
POSTS : 117 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : quinn #2 (flashback)
RPs TERMINÉS : violet #1 (abandonné) - quinn #1 - aaron #1 - kelly #1 - chad #1
PSEUDO : emma
AVATAR : charlie cox
CRÉDITS : flamingo
DC : non
INSCRIT LE : 03/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27278-when-life-throws-lemons-at-you-make-a-lemonade https://www.30yearsstillyoung.com/t27526-casey-when-life-throws-lemons-at-you-make-a-lemonade https://www.30yearsstillyoung.com/t30876-casey-hanson

Spirit in the night (ft. Casey) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Spirit in the night (ft. Casey) Spirit in the night (ft. Casey) - Page 2 EmptyDim 12 Juil - 10:35


Casey n'avait pas pensé que se confier à Quinn pouvait lui faire du bien. En réalité il s'était dit qu'il valait mieux cacher tout ça à tout le monde, que personne ne serait inquiet ou autre pour son sort. Après tout ses propres parents n'en avaient eu rien à faire, alors pourquoi son sort aurait il intéressé de simples inconnus ? Peut être aurait il mieux valu qu'il eu plus fois en l'être humain car Quinn lui démontra qu'elle s'inquiétait pour lui, qu'elle compatissait aux épreuves qu'il avait traversé, et qu'elle comprenait sa douleur. Durant tout son récit, elle était restée silencieuse, l'écoutant simplement. Il laissa échapper un long soupir qu'il semblait garder en lui depuis le soir où il s'était retrouvé à la rue, comme si soudain il respirait pour la première fois depuis bien longtemps. Il ne tourna pas la tête vers elle lorsqu'elle se rapprocha de lui, incapable de pouvoir soutenir son regard pour le moment. En revanche, il serra sa main dans la sienne, comme si elle était une ancre le rattachant un peu plus à la vie. Il n'avait plus été proche d'un autre être humain depuis si longtemps, ça lui faisait du bien. Plus qu'il n'aurait pu l'imaginer. Il se tourna finalement vers Casey lorsqu'elle prit la parole, essayant de le rassurer, le remerciant pour lui avoir sauvé la vie. Il savait que tout le monde ne l'aurait pas fait, que d'autres auraient détourné le regard. Peut être était ce le destin qui avait fait que ce soir là elle passait dans cette ruelle, que ce soir là il était dans celle d'à côté. On disait souvent que si une porte se ferme, une fenêtre s'ouvre : Quinn était peut être cette fenêtre..."Merci..." dit il d'une voix rendue rauque par les émotions. Il déglutit quand elle évoqua ses frères et soeurs, conscient qu'il ne pouvait réellement leur en vouloir. Ils suivaient les consignes parentales, et les conséquences pourraient être terribles pour eux aussi s'ils venait à ne pas les respecter. Eux il ne leur en voulait pas, car ils n'étaient que des enfants contrairement à ses parents. "J'espère." souffla t'il simplement, penchant sa tête sur le côté pour la poser sur les cheveux de Quinn. La jeune femme reprit la parole, parlant de la solitude d'une manière qui fit écho à Casey. Avait elle vécu elle aussi un traumatisme tout comme lui ? Elle n'en donnait pas l'impression. Néanmoins il savait que les gens pouvaient être de très bons acteurs compte tenu des circonstances. Il resta silencieux alors qu'elle lui parlait de ce qu'elle avait vécu étant enfant. Un récit inimaginable alors, son enlèvement et sa séquestration, avec une autre fillette n'ayant pas eu la même chance qu'elle. Il se tendit à ses côté en comprenant ce qu'il était advenu de Mary, et il serra encore plus fort sa main dans la sienne. Il resta silencieux, la laissant évacuer, parler. Il se doutait que comme lui, ce n'était pas quelque chose qu'elle évoquait à tout bout de champ, et ça se comprenait aisément. Il sentit sa gorge se serrer quand elle évoqua ses envies suicidaires, puis sa tentative. Un cri à l'aide qui fut entendu par sa famille. Il se tourna pour pouvoir la regarder, leurs regards accrochés l'un à l'autre, un lien invisible mais solide se nouant alors entre deux écorchés à qui la vie n'avait pas fait de cadeaux mais qui pour une avait surmonté son épreuve et pour l'autre était entrain de le faire. Il ne put s'empêcher de sourire à sa remarque et il hocha la tête. Il était parfois plus facile de se confier à un parfait étranger, qu'à sa famille. C'était étrange, mais c'était comme ça, la nature humaine était bien compliquée. "Peut être que oui...je commence à me dire que si mes parents m'ont mit dehors, c'était peut être pour te sauver ce soir. Enfin d'une certaine manière, ils ne pouvaient savoir ce qu'il allait se passer..." répondit le brun. "Peut être que le destin s'est dit que nos deux âmes écorchées méritaient de se retrouver, pour s'aider à aller mieux." reprit Casey, en reportant son regard sur le mur devant lui. "Tu sais...j'y ai songé moi aussi, à tout arrêter...depuis quelques temps, j'y pense quelques fois. Et je me dis heureusement que je ne l'ai pas fait..." Il ne termina pas sa phrase, mais tous deux savaient de quoi il parlait. Quinn ne serait pas en sécurité dans son lit. "Ca me donne de l'espoir Quinn...tu me donnes de l'espoir." confessa t'il dans un souffle, comme s'il ne voulait pas que d'autres puissent l'entendre et lui retire ce mince filet d'espoir qui venait de naître en lui, grâce à Quinn.
Revenir en haut Aller en bas
Quinn Callahan
Quinn Callahan
la gardienne des océans
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans (09/04/1981).
SURNOM : Certains ont essayé de l'appeler Quinnie. On ne les a plus jamais revus. C'est un privilège uniquement réservé à sa nièce.
STATUT : Ex-célibattante qui a fini par trouver l'homme de sa vie. Et son cœur bat un peu plus fort à chaque fois qu'elle croise son regard...
MÉTIER : Océanographe (vertébrés) au CMS. Directrice de sa propre fondation Ocean Life, qui organise des campagnes de sensibilisation et des soirées de charité pour la défense de la biodiversité marine.
LOGEMENT : N°258, Beachcrest Road, Bayside.
Spirit in the night (ft. Casey) - Page 2 Source
POSTS : 1627 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Son métier est sa passion, sa vocation. ≈ Elle est ceinture rouge de taekwondo. ≈ Elle est végétarienne. ≈ Elle adore cuisiner pour ses proches et achète presque uniqument du bio et du local. ≈ Elle ne se voit pas vivre ailleurs qu'à Brisbane, ville qui l'a vue naître, même si elle est partie à Las Vegas entre ses 10 et 17 ans. ≈ Elle a été kidnappée à 9 ans mais bien sûr, c'est quelque chose qu'elle ne raconte pas à tout le monde. ≈ Elle habite dans une villa avec vue sur l'océan et partage son quotidien avec un chien et un chat, tous deux récupérés au refuge.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Spirit in the night (ft. Casey) - Page 2 Epe0
ELINNSo brown eyes I hold you near, cause you’re the only song I want to hear, a melody softly soaring through my atmosphere.

Spirit in the night (ft. Casey) - Page 2 Tumblr_nnovk4s4lH1qdqw3ro4_r6_250
QUISEYIf the sky that we look upon should tumble and fall or the mountain should crumble to the sea, I won't cry, I won't cry. No, I won't shed a tear, just as long as you stand, stand by me.

(FB) Martin (RW) IsaacCadeMariusChadKath (AU) RhettAllanJustin.
RPs EN ATTENTE : Amy 2.
RPs TERMINÉS : (FB) Casey 1John 1Marius 1 (RW) Isaac 1Calie 1Freya 1Caelan & Jasper 1John 2Jack 1Cade 1Elie 1Casey 2John 3Elie 2Jasper 2Elie & Amy 1Nicholas 1Elie 3 (AU) Justin 1Justin 2.
PSEUDO : Lumen.
AVATAR : Yvonne Strahovski.
CRÉDITS : sandman (ava) & tik tok (sign).
DC : Maeve, la louve alpha & Lex, la comète fracturée.
INSCRIT LE : 03/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t25508-wild-heart-ocean-life-quinn https://www.30yearsstillyoung.com/t30838-quinn-o-maeve-o-lex-fiche-unique https://www.30yearsstillyoung.com/t25611-quinn-callahan

Spirit in the night (ft. Casey) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Spirit in the night (ft. Casey) Spirit in the night (ft. Casey) - Page 2 EmptyMer 29 Juil - 17:25


Je me sens complètement perdue. Je ne comprends plus mes réactions. Je comprends encore moins les mots qui viennent pourtant de franchir mes lèvres avec une aisance, avec une fluidité déconcertantes.
Je viens de raconter mon plus terrible secret à un simple inconnu. De lui confier le traumatisme de mon enfance et surtout, ses lourdes conséquences sur ma santé mentale durant une longue période. De lui révéler mon combat quotidien contre la noirceur de mes pensées. D'avouer ma défaite au moment où les abysses m'ont engloutie tout entière avant de me recracher, en morceaux. Brisée. Vidée.
Pour être plus simple, Casey a su trouver le lieu le plus caché, le plus protégé de moi-même. Il a remonté le chemin et sans le moindre effort, sans même s'en rendre compte, il a réussi à ouvrir les portes de cet endroit où personne n'avait encore été capable de pénétrer.
Pas même ma propre famille, interdite de mentionner ce sujet tabou en ma présence, sous peine de vives représailles. Pas même les amis en qui j'ai le plus confiance, qui n'ont aucune idée de tout ça.

La question qui n'a de cesse de me tourmenter, c'est pourquoi ? Pourquoi lui, et maintenant ? Est-ce parce qu'il vient de mettre sa vie en danger afin de sauver la mienne ? Je me sentirais donc redevable, au point de lui offrir en échange ce qui constitue ma plus grande force, mais aussi ma plus grande faiblesse ? Ce qui a fait de moi celle que je suis aujourd'hui ? Non, impossible.
Parce que cet événement et ce qui en a découlé sont bien trop personnels, bien trop saisissants pour qu'il en soit ainsi. Je dois me rendre à l'évidence : bien que cela me déstabilise complètement, je suis incapable de donner la moindre explication à ce qui vient de se passer.
Je partage ce sentiment avec Casey, concluant qu'il s'agit peut-être là d'un coup du Destin, cette fameuse notion qui me donne des boutons en temps normal mais qui, maintenant, ne me semble plus si étrange. Plus si facile à ignorer. A réfuter. Casey acquiesce, en arrivant à sa propre conclusion : que sans le savoir, il a été mis dehors pour être en mesure de m'apporter son aide, cette nuit. Un acte horrible menant à un acte héroïque.
« Peut être que le destin s'est dit que nos deux âmes écorchées méritaient de se retrouver, pour s'aider à aller mieux. » Ses paroles me touchent. Au plus profond de cette âme écorchée qui évolue à l'intérieur de moi. « Je crois que tu as raison. »

Le silence nous enveloppe quelques secondes, avant que Casey ne reprenne. Ma mâchoire se serre face à ses dernières révélations. Il n'a pas besoin de terminer sa phrase. Il sait que je comprends mieux que quiconque ce qu'il ressent, parce que ce quotidien a été le mien, un jour. Bien sûr, nos douleurs sont différentes mais la finalité reste la même. Le danger aussi.
Je presse ma joue contre son épaule et ma paume dans la sienne. Le savoir dans une telle situation me fait mal. Sincèrement mal. « Ça me donne de l'espoir Quinn… Tu me donnes de l'espoir. » La gorge nouée, les yeux humides, je mesure tout le poids, toute l'importance de ses mots. Casey a beau s'accrocher, la flamme en lui menace de s'éteindre pour de bon, à tout moment. Je ne la laisserai pas faire. Je serai là pour la protéger, Casey. Je t'en fais la promesse. « Alors reste avec moi. » Je souffle, si faiblement que ce n'est pas davantage qu'un murmure. Ce soir. Demain. Dans une semaine, six mois, dix ans. Reste avec moi. Jusqu'au bout.

A nouveau, le silence. Je sens le sommeil me tirer à lui. J'ai envie de lutter pourtant, je n'en fais rien. Je n'en ai plus la force. Les dernières heures ont été beaucoup trop mouvementées et chargées en émotion. Je me sens partir. Je ne suis pas la seule. Les doigts de Casey entremêlés aux miens commencent à desserrer leur prise. Il a encore plus besoin de dormir de moi. Car son corps aussi a été mis à rude épreuve. Et si sa blessure reste plutôt superficielle, il lui faudra malgré tout du repos afin de s'en remettre. « Je te laisserai pas, Casey. Jamais. » Je lui assure juste avant de sombrer définitivement.

@Casey Hanson :l:




More:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Spirit in the night (ft. Casey) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Spirit in the night (ft. Casey) Spirit in the night (ft. Casey) - Page 2 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Spirit in the night (ft. Casey)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-