AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -22%
-110€ sur Roborock S5 Max Aspirateur Robot
Voir le deal
389.99 €

 Precious advices || Hayden #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clément Winchester
Clément Winchester
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : craque pour son partenaire de danse
MÉTIER : danseur et comédien pour la Northlight company
LOGEMENT : Un appartement à Fortitude valley, en colocation avec Sybbie et Elora
Precious advices || Hayden #1 RZHbsx
POSTS : 9356 POINTS : 680

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : 9/∞Wolvy #10Jessalyn #1Sybille #4Loan #9Sybbie #5Max #1Jessian #1Samuel #1Allan #9Rory#1
RPs TERMINÉS : Prim & yoko #1Charlie #1AmeliaLéoAmbroise & SybbiePrimrose #3Yoko #2Romy #1Yoko #3Charlie #3Primrose #4Wolvy #5HeïanaDemo de BreakdanceCian#1 Wolvy #2Nea #1Caleb #1Oliver #1 (fb)Priment #5 Charlie & Léo & IsaacCian #2Wren #1
Bailey #1Sky #Wolvy #5Wolvy #6 ○○FinnleyAllan #1 (FB)Yoko #4Joseph #1Robin #2Charlie #4Oakley #1Sky #2Sybille #2Charlie #5 ○ ○ Wolvy #8Loan #2Murphy #1 (FB)Sybille et EloraAllan #5 (FB) Loan #3Allan #6Elora #1 ○ ○ Eliott #1 (FB)Wolvy #9Auden #1Loan #4Murphy #2Allan #7Loan #5Allan #8 ○ ○Cian #3Exposition Grace & LolaMimi #1Elora #3Spencer #1Allan #9Sybbie #3Charlie #6 Wolvy #10Loan #6PrimentHayden #1
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar @Freya ♥, UB @Loonywaltz,
DC : Thomas & Martin
INSCRIT LE : 06/09/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa https://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester https://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

Precious advices || Hayden #1 Empty
Message(#) Sujet: Precious advices || Hayden #1 Precious advices || Hayden #1 EmptyLun 30 Mar - 10:03


Il n'aura pas fallut longtemps avant d'attendre une réponse de la personne (qui n'est pas de la famille) que j'admire le plus sur cette terre. Hayden Siede est à mes yeux une déesse. Il y a quelques années j'aurais sans doute été capable de dressé un autel pour la vénérer tant elle représente tout ce que je rêve d'accomplir. Elle aussi est passé par la Northlight, cette compagnie qui l'a formé et lui a servie de tremplin pour réussir à se propulser auprès des plus grands noms de la comédie musicale. Elle a atteint le but que je rêve d'atteindre tout en passant par la case dans laquelle je me trouve actuellement. Et j'avoue que mon cœur et tout mon être se remplie de fierté lorsque je dit que je connais Hayden Siede et même qu'elle m'aide à atteindre mon but et que je suis son 'protégé' comme on dit.

C'est donc, en toute logique, vers elle que je me tourne lorsque j'apprends par Charles qu'elle est de retour en ville. Non seulement parce que j'ai bien envie de la retrouver mais aussi et surtout parce que j'ai besoin de lui parler, de Loan. Non pas pour lui dire à quel point je l'aime, mais pour lui avouer à quel point ça me fait flipper de devoir annoncer à mon copain qu'il va être recalé au second plan et que je prendrais à nouveau le devant des projecteurs. Peut-être que Hayden aura des conseils ? Peut-être qu'il y a un protocole que je peux suivre afin de minimiser la casse ? J'en ai mes doutes, mais peu importe.

Je lui ai donc donner rendez-vous à 19h dans un bar à côté du théâtre. La chaleur de ce fin d'été est plutôt agréable maintenant, si bien qu'être assis à la terrasse me semble être une parfaite idée. Ayant pris place à une des tables, je check mon portable pour savoir si la comédienne m'a envoyé un message entre temps, mais il n'en est rien et je prend donc mon mal en patience, commençant tout doucement à stressé tant je n'arrive pas à anticiper ce que Hayden pourra me dire.

@Hayden Siede


We live in a twilight world
We all believe we’d run into the burning building. But until we feel that heat, we can never know. Time isn’t the problem. Getting out alive is the problem.


Precious advices || Hayden #1 1542980520 :
 


Revenir en haut Aller en bas
Hayden Siede
Hayden Siede
la star des planches
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans, bien qu'elle préfère compter les années en réussites professionnelles plutôt qu'en temps qui passe.
SURNOM : Les comédiens qu'elle côtoie la surnomme Elphie, en référence au personnage de « Wicked » qu'elle ne désespère pas d'avoir la chance de jouer un jour.
STATUT : Célibataire. Elle vous dira qu'elle n'a pas le temps pour l'amour, et ça ne sera qu'un demi-mensonge.
MÉTIER : Comédienne de musicals. Sa carrière est l'un des piliers centraux de sa vie et rien (ou presque) ne pourrait l'en détourner. Depuis son retour temporaire à Brisbane, elle donne des cours de comédie aux recrues de la Northlight Company.
LOGEMENT : Bayside, plus précisément un appartement au numéro 547 de Wellington Street.
Precious advices || Hayden #1 Aik6
POSTS : 1036 POINTS : 160

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Precious advices || Hayden #1 Voii
SIEDES and i’m on my way : i still remember these old country lanes, and i've not seen the roaring fields in so long. i know i've grown, but i can't wait to go home.

Precious advices || Hayden #1 Nifz
HAYMIE from throwing clothes across the floor, to teeth and claws and slamming doors at you. if this is all we're living for, why are we doing it anymore ?

Precious advices || Hayden #1 F9w2
KEYDEN i remember we were strangers, so tell me what's the difference between then and now ? and why does this feel like drowning ? trouble sleeping, restless dreaming.


RPs TERMINÉS :
PSEUDO : Daisy
AVATAR : Olivia Wilde
CRÉDITS : aslaug. (avatar) - oliviaswilde, taekcck, bard-marley-of-laketown, maurawrites (tumblr - gifs profil) - MingiCodes (code signature), acuite (tumblr - icon signature), loonywaltz (ubs signature)
DC : /
INSCRIT LE : 23/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29805-hayden-it-s-strange-i-felt-less-lonely-when-i-didn-t-know-you https://www.30yearsstillyoung.com/t29905-hayden-evidemment-que-je-veux-briller-comme-l-or-j-ai-passe-ma-vie-invisible-comme-l-air https://www.30yearsstillyoung.com/t29909-hayden-siede

Precious advices || Hayden #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Precious advices || Hayden #1 Precious advices || Hayden #1 EmptyLun 30 Mar - 19:27


Pour qui pensait encore qu’Hayden n’était pas capable d’altruisme et d’attachement envers qui que ce soit, Clément faisait complètement office de contre-exemple. La jeune femme se souvenait parfaitement du premier jour où elle l’avait aperçu, un matin de janvier. A l’époque, elle s’était vu confier un contrat qui l’avait amenée à honorer quelques cours par ci, par là à la Northlight Company, comme une sorte de membre honoraire qui leur faisait l’honneur de venir dispenser toute son expérience à des élèves débutants. Si elle était consciente de son talent certain et de sa réussite, il ne s’agissait pas pour autant de ses propres mots, mais bien de ceux que le directeur du théâtre lui avait adressé lorsqu’il avait tenté de la convaincre d’accepter ce partenariat. Pourtant, ce genre de flatteries un peu grossières étaient loin d’être nécessaires : Hayden ne voyait aucun inconvénient à prodiguer ce qu’elle avait pu elle-même apprendre tout au long de ses études et de sa carrière, et pour cause. La jeune femme s’était toujours sentie redevable de toutes les astuces que ses professeurs avaient pu lui transmettre, et elle ne pouvait nier l’impact que la Northlight Company avait eu sur son propre parcours, et cela bien avant son départ pour Londres. Sans ce véritable premier tremplin, Hayden n’aurait sans doute pas été bien loin.

Aux premiers abords, Clément lui avait paru un peu maladroit, comme un Pierrot la lune moderne. Hayden avait également perçu le regard empli d’admiration que le jeune homme portait sur elle, un regard accompagné d’une légère gêne et d’un retrait purement stratégique, comme les spectateurs qui les attendaient parfois sa troupe et elle à la sortie des représentations et qui se demandaient toujours s’il était déplacé ou non de leur demander un autographe. Mais au-delà de cette timidité toute contenue, Hayden avait surtout su déceler le talent brut de Clément, l’un de ceux que l’on apercevait rarement chez quelqu’un de vingt-cinq ans à peine. Le jeune homme était doué, d’une aptitude certaine mais légèrement dissimulée, et c’était précisément le fait qu’il ne s’en rendait sans doute pas encore tout à fait compte qui en faisait un artiste aussi brut et pur. A force de le côtoyer, Hayden avait également pu réaliser qu’il travaillait beaucoup et qu’il ne se contentait pas de se reposer sur ses acquis. C’était le genre d’attitude louable que la jeune femme chérissait, et pour cause : la nostalgie refaisant surface, elle se souvenait de ses propres heures passées à répéter inlassablement les mêmes chorégraphies et intonations vocales, jusqu’à obtenir une perfection que ses professeurs remettraient forcément en cause le lendemain pour la pousser à donner le meilleur d’elle-même et à sans cesse aller au-delà de ses limites.

Lorsque Clément l’avait contacté à peine son retour en ville acté (Hayden n’avait pas été surprise outre mesure ; à Brisbane comme ailleurs, les nouvelles circulaient parfois très vite), la jeune femme n’avait donc pas hésité une seconde. Il fallait dire que son emploi du temps n’était pas encore très chargé pour le moment : après tout, peut-être allait-elle repartir prochainement, elle n’en savait rien pour le moment et, dans tous les cas, il lui fallait passer au théâtre pour proposer de nouveau ses services au directeur. Si Hayden avait la chance d’avoir de l’argent de côté, le loyer ne se payerait pas pour autant tout seul une fois qu’elle aurait réintégré son appartement et, en attendant, elle tenait à participer financièrement à la vie chez Elizabeth, au moins pour les factures et les courses. Tout cela était plus symbolique qu’autre chose mais encore une fois, la politesse et l’éducation de la jeune femme lui collait à la peau. « Je ne suis pas en retard ? » Hayden avait rapidement repéré Clément dans la foule qui s’était pressée sur la terrasse du café pour profiter du maigre répit de canicule que seules les fins de journées à Brisbane pouvaient apporter. Elle l’attira brièvement contre elle dans une étreinte affectueuse, avant de se détacher pour l’observer telle une mère qui n’avait pas revu son fils depuis des années. Le jeune homme ne semblait pas avoir changé d’un iota et pourtant, Hayden avait toujours l’impression que les longues absences aboutissaient toujours sur la nécessité de redécouvrir la personne que l’on avait en face de soi une fois les retrouvailles arrivées. « Désolée de ne pas avoir répondu à ton dernier message. J’avais quelque chose à te dire mais je voulais garder la surprise. » Pour autant, l’annonce de la reprise des cours à la Northlight Company attendrait. Car tandis qu’ils s’asseyaient, la jeune femme n’avait pas pu passer à côté de l’anxiété mal dissimulée de son cadet. Clément semblait bouleversé, et tandis qu’elle repensait au SMS qu’il lui avait envoyé, Hayden sentit l’inquiétude la saisir quelque peu. Elle se demanda vaguement si quelque chose de grave lui était arrivé, mais elle se rassura quelque peu en songeant que, connaissant Clément, il n’aurait jamais pu attendre de la voir en personne si quelque chose de négatif s’était produit. Dans tous les cas, Hayden n’avait rien lu à son sujet dans les journaux, et c’était plutôt bon signe. Oh, bien sûr, le jeune homme ne possédait pas encore un rayonnement suffisamment grand pour que tous les journaux du pays se délectent de ses frasques le cas échéant ; pour autant, si un quelconque problème s’était produit concernant sa carrière, Hayden savait que les revues spécialisées qu’elle suivait en aurait fait acte au minimum. Investie comme elle l’était dans l’évolution professionnelle de son protégé, la jeune femme ne pouvait que se rassurer de comprendre que rien de compromettant pour lui de ce côté ne s’était sans doute produit. « Tu peux commander ce que tu veux, je t’invite. En échange, je veux tout savoir sur ce qui te rend aussi nerveux, Clément. » Le ton de sa voix était bienveillant comme à chaque fois qu’elle s’adressait à son ami, mais on ne pouvait pas passer à côté d’une certaine fermeté qui trahissait son inquiétude et l’envie d’en savoir plus pour aider le jeune homme au maximum de ses capacités.


the ties
everything we talked about is gone and the only chance we have of moving on is trying to take it back before it all went wrong.


:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Clément Winchester
Clément Winchester
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : craque pour son partenaire de danse
MÉTIER : danseur et comédien pour la Northlight company
LOGEMENT : Un appartement à Fortitude valley, en colocation avec Sybbie et Elora
Precious advices || Hayden #1 RZHbsx
POSTS : 9356 POINTS : 680

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : 9/∞Wolvy #10Jessalyn #1Sybille #4Loan #9Sybbie #5Max #1Jessian #1Samuel #1Allan #9Rory#1
RPs TERMINÉS : Prim & yoko #1Charlie #1AmeliaLéoAmbroise & SybbiePrimrose #3Yoko #2Romy #1Yoko #3Charlie #3Primrose #4Wolvy #5HeïanaDemo de BreakdanceCian#1 Wolvy #2Nea #1Caleb #1Oliver #1 (fb)Priment #5 Charlie & Léo & IsaacCian #2Wren #1
Bailey #1Sky #Wolvy #5Wolvy #6 ○○FinnleyAllan #1 (FB)Yoko #4Joseph #1Robin #2Charlie #4Oakley #1Sky #2Sybille #2Charlie #5 ○ ○ Wolvy #8Loan #2Murphy #1 (FB)Sybille et EloraAllan #5 (FB) Loan #3Allan #6Elora #1 ○ ○ Eliott #1 (FB)Wolvy #9Auden #1Loan #4Murphy #2Allan #7Loan #5Allan #8 ○ ○Cian #3Exposition Grace & LolaMimi #1Elora #3Spencer #1Allan #9Sybbie #3Charlie #6 Wolvy #10Loan #6PrimentHayden #1
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar @Freya ♥, UB @Loonywaltz,
DC : Thomas & Martin
INSCRIT LE : 06/09/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa https://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester https://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

Precious advices || Hayden #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Precious advices || Hayden #1 Precious advices || Hayden #1 EmptySam 11 Avr - 11:03


Alors que j’aperçois Hayden qui s’approche de ma table, j’ai la même réaction que d’habitude : le cœur qui s’accélère, la pression de faire face à une telle personnalité qui monte d’un coup et un sourire un peu idiot qui s’affiche sur mon visage. Pourtant je la connais, Hayden. Je sais qu’elle est bien loin d’être ce genre de star inaccessible et qui dénigre les autres qui ne sont pas de son niveau, au contraire. Dès le début elle m’a bien fait comprendre qu’elle était humaine comme tout le monde, avec ses défauts et ses erreurs. Et pourtant je ne peux m’empêcher d’avoir cette réaction qui montre à quel point je l’ai idolâtré et combien je l’idolâtre encore maintenant.  «Non t’inquiète pas» répondais-je directement lorsqu’elle me demande si elle est en retard  « C’est moi qui suis en avance» ce qui, en soit, est faux. Car au final elle a dizaine de minutes de retard. Mais elle a d’autre obligations autre part, donc son retard est tout suite excusé.

Alors qu’elle s’installe, je m’adosse à nouveau contre le dossier de la chaise, me détendant un peu. Après quelques secondes de silence, Hayden s’excuse de ne pas avoir répondu à mon dernier sms car elle aurait aussi quelque chose à me dire mais qu’elle voulait me garder la surprise.  «Ah ouais ? » demandais-je intrigué  «C’est quoi ? qu’est-ce que tu voulais me dire ? » j’incline légèrement la tête sur le côté, sincèrement curieux de savoir de quel genre de surprise il s’agisse.

Mais elle ne semble pas encline à me l’avouer maintenant et fini par me dire que je peux commander ce que je veux, car c’est elle qui payes, tant que je lui explique en détail ce qui me rend aussi nerveux.  «Ah ça se voit tant que ça ? » demandais-je avec un sourire, lui-même nerveux  « Bon ...» je prend une profonde inspiration et baisse le regard, profitant de la venue du serveur pour commander une bière et ainsi repousser de quelques secondes l’explication que je dois à Hayden.

 « Alors voilà» je me passe une main sur la nuque  «En septembre j’ai décroché le premier rôle dans un musical mis en scène par Charles. J’ai travaillé dur pour y arriver, j’ai passé toutes les auditions et tout. Bref, j’ai repoussé mes limites et ça a fini par payer ! » je souris légèrement. Sourire qui disparaît toutefois lorsque je reprends la parole  «Le 1er octobre il y a eu la première de la pièce. Tout se passait très bien jusqu’au début du deuxième acte où j’ai merdé » je grimace  « J’ai mal géré ma trajectoire lors d’un enchaînement sur la diagonale de la scène et je me suis rattraper en urgence pour ma tomber. Mais dans la panique j’ai fait un faux mouvement et ...voilà. La fini aux urgences avec un tendon d’Achille déchiré, une opération le lendemain et plusieurs semaines d’immobilisation et tout ce qui s’en suis. Bref, plus de show pour moi pendant plusieurs mois» je me redresse lorsque le serveur reviens avec nos commandes et lui adresse un sourire.

 « La suite est simple : il nous fallait un nouveau remplaçant car celui qui a reprit mon rôle a fait de la merde. Alors j’ai proposé Loan Severide, un autre comédien danseur qui a tourné avec Westside Story un peu partout dans le monde et qui un de mes rivaux dans le sens où chaque audition je passe devant lui et ...bref, je savais que c’est lui dont Charles avait besoin pour me remplacer. Et effectivement, il a fait un travail formidable. Si bien qu’en plus d’être mon partenaire de scène il est aussi mon partenaire dans la vraie vie » a savoir : je suis tombé amoureux de lui et il est mon copain depuis plusieurs mois. Je ne l’ajoute pas à haute voix mais c’est tout à fait sous entendu et Hayden comprendra sans problème.  « Charles a même eu l’idée d’écrire un rôle pour moi, histoire que je ne sorte pas totalement du show. J’ai donc pu continuer malgré tout sans forcer et sans danse, du coup.» je prends une gorgé de ma bière pour laisser passer un temps afin que la jeune femme emmagasine toutes ces informations.

 «Sauf que maintenant je vais beaucoup mieux et j’ai le feux vert de mon chirurgien, le médecin et le kiné » reprenais-je  « Je peux donc reprendra la danse totalement et au même niveau d’avant donc ...» je prend une profonde inspiration  « Evidement j’ai envie de reprendre mon rôle. Celui que j’ai refilé à Loan mais qui me revient de droit parce que c’est moi qui ait passé toutes les auditions et lui avait rien à faire concrêtement et ...» je secoue la tête  « je sais pas comment le lui annoncer» je relève mon regard sur Hayden  «C’est pour ça que je t’ai demandé de venir aujourd’hui. Peut-être que t’as une solution ? Genre ...comment est-ce que je pourrait le confronter à ma décision ? Quelle est la meilleure façon d’agir ? »

@Hayden Siede


We live in a twilight world
We all believe we’d run into the burning building. But until we feel that heat, we can never know. Time isn’t the problem. Getting out alive is the problem.


Precious advices || Hayden #1 1542980520 :
 


Revenir en haut Aller en bas
Hayden Siede
Hayden Siede
la star des planches
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans, bien qu'elle préfère compter les années en réussites professionnelles plutôt qu'en temps qui passe.
SURNOM : Les comédiens qu'elle côtoie la surnomme Elphie, en référence au personnage de « Wicked » qu'elle ne désespère pas d'avoir la chance de jouer un jour.
STATUT : Célibataire. Elle vous dira qu'elle n'a pas le temps pour l'amour, et ça ne sera qu'un demi-mensonge.
MÉTIER : Comédienne de musicals. Sa carrière est l'un des piliers centraux de sa vie et rien (ou presque) ne pourrait l'en détourner. Depuis son retour temporaire à Brisbane, elle donne des cours de comédie aux recrues de la Northlight Company.
LOGEMENT : Bayside, plus précisément un appartement au numéro 547 de Wellington Street.
Precious advices || Hayden #1 Aik6
POSTS : 1036 POINTS : 160

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Precious advices || Hayden #1 Voii
SIEDES and i’m on my way : i still remember these old country lanes, and i've not seen the roaring fields in so long. i know i've grown, but i can't wait to go home.

Precious advices || Hayden #1 Nifz
HAYMIE from throwing clothes across the floor, to teeth and claws and slamming doors at you. if this is all we're living for, why are we doing it anymore ?

Precious advices || Hayden #1 F9w2
KEYDEN i remember we were strangers, so tell me what's the difference between then and now ? and why does this feel like drowning ? trouble sleeping, restless dreaming.


RPs TERMINÉS :
PSEUDO : Daisy
AVATAR : Olivia Wilde
CRÉDITS : aslaug. (avatar) - oliviaswilde, taekcck, bard-marley-of-laketown, maurawrites (tumblr - gifs profil) - MingiCodes (code signature), acuite (tumblr - icon signature), loonywaltz (ubs signature)
DC : /
INSCRIT LE : 23/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29805-hayden-it-s-strange-i-felt-less-lonely-when-i-didn-t-know-you https://www.30yearsstillyoung.com/t29905-hayden-evidemment-que-je-veux-briller-comme-l-or-j-ai-passe-ma-vie-invisible-comme-l-air https://www.30yearsstillyoung.com/t29909-hayden-siede

Precious advices || Hayden #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Precious advices || Hayden #1 Precious advices || Hayden #1 EmptyMer 15 Avr - 0:31



Hayden n’était pas étrangère aux conflits qui pouvaient parfois naître au sein d’une troupe de musical, d’autant plus lorsqu’elle était débutante ou qu’elle ne comportait que des membres qui n'en était qu'à leurs débuts. Elle avait vu de ses propres yeux d’anciens collègues se déchirer pour un rôle prétendument plus important qu’un autre, parfois même assisté à de véritables sabotages exécutés au nom de la jalousie. A la différence de Clément, cependant, la jeune femme avait très tôt tout mis en œuvre pour se tenir à l’écart de chaque scandale de ce genre, soucieuse d’atteindre rapidement et de manière durable un haut niveau de jeu pour décrocher à la fois les meilleurs rôles et surtout ceux qui lui correspondait le mieux. Sur la route du succès, Hayden avait croisé les regards d’admiration autant qu’elle avait dû garder la tête haute face à ceux brûlants d’envie. Pour s’y soustraire afin de ne jamais laisser les choses déborder, il fallait passer par certains sacrifices, et la jeune femme avait décidé pour sa part d’échanger une tranquillité d’esprit assumée contre une solitude qui avait parfois été pesante. Au fur et à mesure du discours de son ami, Hayden n’avait donc pu s’empêcher de tiquer sur certains aspects du récit ; pour sûr, elle n’aurait elle-même jamais agit de la sorte. En premier lieu, fusionner sa vie professionnelle avec sa vie privée lui paraissait impensable, mais elle ne pouvait blâmer son ami. Comment lui reprocher d’être tombé amoureux ? La jeune femme ne savait que trop bien que ce genre de choses ne se maîtrisait pas, et il était hors de question pour elle de juger les quelconques actes qu'était capable de réaliser son entourage proche. Savoir qu’Hayden n’aurait pas fait les mêmes choix que Clément ne signifiait pas qu’elle ne pouvait pas reconnaître qu’il existait des chemins alternatifs.

Quelques gorgées ingurgitées de son cocktail plus tard, le constat était clair : le jeune homme se retrouvait dans une situation délicate, et il était important de réussir à s’en sortir la tête haute, tout en s'assurant de ne froisser personne. Hayden savait à quel point le monde des arts de la scène était petit, et, tout comme dans chaque domaine professionnel existant par ailleurs, un collègue blessé un jour pouvait tout à fait se retourner contre vous le lendemain, si tant est qu’il ait obtenu un rôle supérieur au votre entre temps. Bien sûr, et dans cette situation précise, la jeune femme peinait à croire que le petit ami de Clément en arriverait à de tels extrêmes : ils s’aimaient, c’était évident, il suffisait simplement de regarder le regard du jeune homme s’illuminer quand il parlait de lui. Mais là encore, Hayden ne pouvait ignorer que bien souvent, on détestait à la hauteur de l’amour précédemment porté. Là encore, il était certain que les trahisons les plus douloureuses étaient imputées aux personnes avec l’accès le plus direct à notre cœur. « Je suis désolée pour ta grande première. Je sais à quel point c’est grisant d’en vivre une, et à quel point c’est difficile à accepter quand tout ne passe pas comme prévu. » Dans le cas présent, il s’agissait d’un doux euphémisme. Mais si son ami avait sans doute eu le temps de faire son deuil depuis, la jeune femme ne jugeait pas utile de remuer le couteau dans la plaie pour autant. « En tout cas, félicitations pour ce rôle. Depuis le temps que tu travailles dur, c’est amplement mérité. Et je suis rassurée d’entendre que ta cheville va mieux. Je pense que ton médecin te l’a déjà répété suffisamment mais tu dois vraiment faire attention à toi, Clément. Ton corps est ton outil de travail. Tu es encore jeune, tu es résistant mais crois-moi, je connais des artistes dont la blessure a stoppé leur carrière. » Hayden pressa légèrement la main du jeune homme dans la sienne, comme pour s’excuser de lui tenir un discours aussi pessimiste. Mais il la connaissait presque par cœur, elle le savait, et elle pouvait ainsi également pressentir qu’il ne s’en formaliserait pas, sachant qu’il s’agissait là de sa manière à elle de s’inquiéter pour lui. « Je ne veux pas te faire peur, bien sûr. Parfois, j’ai l’impression de parler comme une mère. » La jeune femme laissa échapper un petit rire. Son honnêteté finirait forcément par la perdre un jour ou l’autre.

Face à l’attente emplie d’espoir de Clément, Hayden se sentit obligée de marquer une légère pause avant de lui répondre.  Si elle était une véritable spécialiste quand il s’agissait d’arrondir les angles dans le domaine professionnel, il lui semblait que ce genre d’annonce tombait à pic quant à prendre conscience de la pérennité du couple de son ami. Elle pourrait également et malheureusement marquer un tournant douloureux si jamais ce dernier prenait mal la nouvelle. Il n’en demeurait pas moins que la jeune femme espérait de tout cœur que le petit ami du jeune homme comprendrait la situation et déciderait de le soutenir envers et contre tous. Si elle-même reconnaissait avec une franchise qui lui était propre qu’elle avait les dents longues concernant son métier, elle ne pouvait pas s’imaginer une autre issue qu’un soutien sans failles. Et pour aider au mieux son ami, Hayden ne pouvait pas se permettre d’être subjective, peu importe ses propres anciennes amertumes amoureuses qui sonnaient toujours trop actuelles. « Je crois que ce jeune homme sait très bien qu’il est à ta place seulement parce que tu n’étais provisoirement plus capable d’assurer ton rôle. Je ne pense pas qu’il ait oublié qu’il était évident que tu serais en mesure d’assurer de nouveau le personnage une fois que tu irais mieux. » Pendant un instant, un voile sombre passa sur le visage d’Hayden, comme si cette situation remontait en elle quelques mauvais souvenirs. Mais un instant plus tard, à peine le temps d’un battement de cil, un sourire sincère venait de nouveau étirer ses lèvres. « Crois-moi sur paroles, se sentir un second choix est déjà suffisamment compliqué pour l’estime de soi. Ce n’est vraiment pas la peine d'appuyer là où ça fait mal. » La jeune femme fixa Clément du regard pendant quelques secondes, signe de la grande réflexion qui l’agitait de l’intérieur. « Ecoute, je ne connais pas ses réactions et je ne peux pas prédire la façon dont il va recevoir la nouvelle mais… A ta place, je ferais en sorte d’être honnête et juste. Remercie-le pour tout le travail qu’il a effectué jusque-là, félicite-le pour le chemin parcouru et explique-lui les choses aussi modestement que tu viens de le faire avec moi. Puisqu’il t’aime, il se réjouira avant tout de te savoir de nouveau en bonne santé. » Après tout, ils étaient encore jeunes. Hayden était certaine que les occasions de décrocher le premier rôle dans d’autres musicals ne se feraient pas attendre bien longtemps.


the ties
everything we talked about is gone and the only chance we have of moving on is trying to take it back before it all went wrong.


:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Clément Winchester
Clément Winchester
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : craque pour son partenaire de danse
MÉTIER : danseur et comédien pour la Northlight company
LOGEMENT : Un appartement à Fortitude valley, en colocation avec Sybbie et Elora
Precious advices || Hayden #1 RZHbsx
POSTS : 9356 POINTS : 680

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : 9/∞Wolvy #10Jessalyn #1Sybille #4Loan #9Sybbie #5Max #1Jessian #1Samuel #1Allan #9Rory#1
RPs TERMINÉS : Prim & yoko #1Charlie #1AmeliaLéoAmbroise & SybbiePrimrose #3Yoko #2Romy #1Yoko #3Charlie #3Primrose #4Wolvy #5HeïanaDemo de BreakdanceCian#1 Wolvy #2Nea #1Caleb #1Oliver #1 (fb)Priment #5 Charlie & Léo & IsaacCian #2Wren #1
Bailey #1Sky #Wolvy #5Wolvy #6 ○○FinnleyAllan #1 (FB)Yoko #4Joseph #1Robin #2Charlie #4Oakley #1Sky #2Sybille #2Charlie #5 ○ ○ Wolvy #8Loan #2Murphy #1 (FB)Sybille et EloraAllan #5 (FB) Loan #3Allan #6Elora #1 ○ ○ Eliott #1 (FB)Wolvy #9Auden #1Loan #4Murphy #2Allan #7Loan #5Allan #8 ○ ○Cian #3Exposition Grace & LolaMimi #1Elora #3Spencer #1Allan #9Sybbie #3Charlie #6 Wolvy #10Loan #6PrimentHayden #1
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar @Freya ♥, UB @Loonywaltz,
DC : Thomas & Martin
INSCRIT LE : 06/09/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa https://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester https://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

Precious advices || Hayden #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Precious advices || Hayden #1 Precious advices || Hayden #1 EmptySam 2 Mai - 18:39


Parler de tout cela avec Hayden me semble tellement simple. Avec elle, rien n'est compliqué et je peux me confier sans remords sur mes questionnements concernant ma vie professionnelle car elle est, elle-même, passé par ce stade il y a plusieurs année. Et même si ses débuts sont derrière elle, qu'elle joue maintenant dans la cours des grands et que son nom est aux grandes affiches, elle n'a jamais oublié d'où elle vient et qu'on ne peut pas être parfait dès le début. Et c'est bel et bien ce qui la rend aussi merveilleuse.

Alors, ne laissant rien au hasard, j'explique en détail ce qui me tracasse et Hayden me donne toute sa plus pure compassion, disant qu'elle même sait ce que c'est que d'en attendre beaucoup d'une première et combien on s'en mord les doigts lorsqu'on la rate. La suite, elle, pourtant, m'ennuie plus qu'autre chose car elle ne fait que répéter ce que tous le monde -TOUT LE MONDE vraiment, sans exception- ne cesse de me dire : il faut que je fasse plus attention à moi, que mon corps est mon outil de travail et ponctue le tout en disant qu'elle connaît beaucoup d'artiste dont une blessure à mit fin à leur carrière  « Super, merci, exactement ce que j'avais besoin d'entendre»  gromellais-je en prenant une gorgé de ma bière  «Je sais que je dois faire attention, t'es pas la première ni la dernière à me le dire et je sais bien qu'une blessure peut être fatale pour la carrière d'un comédien de musicals, mais c'était une erreur. J'ai pas non plus pousser mon corps jusqu'au point de non retour. Je l'ai déjà fait et je n'ai pas envie de recommencer »  Lançant un coup d’œil à Hayden, je suis pris d'un brusque doute : est-elle au courant de mon burn out d'il y a presque 2 ans ? Lui en ais-je parlé ? Ou ais-je laissé ça de côté ? J'ai pas du tout de souvenir de l'avoir mit au courant de ce que j'ai traversé en décembre 2018.

Par la suite, elle répond enfin à la grande question que je me pose depuis plusieurs semaines maintenant : comment aborder, avec Loan, le fait que je reprendrais mon rôle lors du prochain spectacle ? La réponse semble tellement simple et surtout tellement évidente : être honnête et juste, le remercier aussi pour tout le travail qu'il a fait.  « c'est bien ce que je me disais »  hochais-je le tête  « Plus j'y réfléchissais moins je voyais une autre solution que celle de dire les choses telles qu'elles sont » je joue légèrement avec ma pinte, pinçant les lèvres en une moue de réflexion  « Avec Charles on lui a écrit un rôle aussi pour assurer la suite de sa carrière au sein de la Northlight. Parce qu'on est d'accord tout le deux : c'est un élément bien trop important pour le relâcher dans la nature »  j'affiche un sourire amusé  «Enfin voilà, faut juste que je trouve le courage pour le lui annoncer. Mais ça fait des semaines que je repousse l'échéance et j'ai peur qu'il ait du coup trop nourrit l'espoir qu'il pourra garder ce rôle »  je soupire doucement  «C'est mon grand problème : j'arrive jamais à trouver 'le bon moment' et je repousse toujours ce 'moment' encore et encore  » 

@Hayden Siede


We live in a twilight world
We all believe we’d run into the burning building. But until we feel that heat, we can never know. Time isn’t the problem. Getting out alive is the problem.


Precious advices || Hayden #1 1542980520 :
 


Revenir en haut Aller en bas
Hayden Siede
Hayden Siede
la star des planches
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans, bien qu'elle préfère compter les années en réussites professionnelles plutôt qu'en temps qui passe.
SURNOM : Les comédiens qu'elle côtoie la surnomme Elphie, en référence au personnage de « Wicked » qu'elle ne désespère pas d'avoir la chance de jouer un jour.
STATUT : Célibataire. Elle vous dira qu'elle n'a pas le temps pour l'amour, et ça ne sera qu'un demi-mensonge.
MÉTIER : Comédienne de musicals. Sa carrière est l'un des piliers centraux de sa vie et rien (ou presque) ne pourrait l'en détourner. Depuis son retour temporaire à Brisbane, elle donne des cours de comédie aux recrues de la Northlight Company.
LOGEMENT : Bayside, plus précisément un appartement au numéro 547 de Wellington Street.
Precious advices || Hayden #1 Aik6
POSTS : 1036 POINTS : 160

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Precious advices || Hayden #1 Voii
SIEDES and i’m on my way : i still remember these old country lanes, and i've not seen the roaring fields in so long. i know i've grown, but i can't wait to go home.

Precious advices || Hayden #1 Nifz
HAYMIE from throwing clothes across the floor, to teeth and claws and slamming doors at you. if this is all we're living for, why are we doing it anymore ?

Precious advices || Hayden #1 F9w2
KEYDEN i remember we were strangers, so tell me what's the difference between then and now ? and why does this feel like drowning ? trouble sleeping, restless dreaming.


RPs TERMINÉS :
PSEUDO : Daisy
AVATAR : Olivia Wilde
CRÉDITS : aslaug. (avatar) - oliviaswilde, taekcck, bard-marley-of-laketown, maurawrites (tumblr - gifs profil) - MingiCodes (code signature), acuite (tumblr - icon signature), loonywaltz (ubs signature)
DC : /
INSCRIT LE : 23/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29805-hayden-it-s-strange-i-felt-less-lonely-when-i-didn-t-know-you https://www.30yearsstillyoung.com/t29905-hayden-evidemment-que-je-veux-briller-comme-l-or-j-ai-passe-ma-vie-invisible-comme-l-air https://www.30yearsstillyoung.com/t29909-hayden-siede

Precious advices || Hayden #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Precious advices || Hayden #1 Precious advices || Hayden #1 EmptyJeu 7 Mai - 0:26


Les protestations de Clément lui déclenchèrent un sourire amusé. Evidemment, elle avait prononcé les mots qu’il n’était plus prêt à entendre, car trop las de s’être vu se les faire répéter. Hayden s’en était doutée avant même d’ouvrir la bouche, mais son côté professoral l’avait rattrapé plus rapidement que prévu. Plus que son ami, le jeune danseur était également une de ses priorités en termes de préoccupation professionnelle, et il était hors de question qu’elle passe sous silence les conseils avisés qui avaient besoin d’être prodigués sur le seul prétexte qu’il ne voulait plus les recevoir. Qui plus est, il ne s’agissait nullement de paroles en l’air : la comédienne se souvenait parfaitement de chacun des collègues qui avaient manqué de malchance à un moment de leur vie, précipitant ainsi l’arrêt de leur carrière pour une durée indéterminée, parfois pour le restant de leurs jours. Pour quelqu’un comme Hayden qui avait pris l’habitude de vivre par et pour son travail, la phobie de la blessure était plus que présente. Confortablement installée au creux de son estomac, elle se réveillait à chaque crampe prolongée, chaque claquage douloureux, chaque passage chez le kinésithérapeute durant lequel elle obtenait ne serait-ce qu’un haussement de sourcil de la part du spécialiste. Hayden ne savait pas ce qu’elle deviendrait si l’on devait un jour lui annoncer qu’elle ne pouvait plus fouler la scène pour des raisons de santé. Y songer lui faisait tourner la tête, tant c’était inimaginable. Pendant longtemps, ce n'était pas un constat qui l’avait inquiété. Depuis son retour à Brisbane cependant, il lui semblait presque dommage de ne pas avoir d’autres occupations qui lui faisait se sentir aussi vivante que la comédie. Mais après tout, Hayden n’était jamais aussi heureuse que dans un théâtre. Était-ce vraiment si alarmant, de ne pouvoir retrouver cette sensation de plénitude nulle part ailleurs ? « Ne le prend pas mal, Clément. Chaque personne qui prend le temps de te faire la morale est potentiellement quelqu’un qui tient suffisamment à toi pour s’inquiéter de ta santé. C’est plutôt positif, tu ne crois pas ? » Hayden voulait que le jeune homme cesse se sentir infantilisé, et qu’il prenne plutôt conscience de la chance qu’il avait d’être aussi bien entouré. Un environnement aussi sain n’était pas donné à tout le monde, surtout lorsqu’il s’agissait de son entourage professionnel.

Le cocktail se vidait peu à peu, mais la jeune femme continuait de se concentrer sur chacune des paroles de son ami. Elle sentait son inquiétude grandissante, percevait ses doutes aussi bien que ses interrogations. Hayden, elle, ne souffrait d’aucune hésitation, ayant forgé son propre point de vue sur la plupart des problématiques soulevées par leur discussion il y a bien longtemps maintenant. « Je ne suis pas certaine qu’il existe véritablement de bons moments pour annoncer une mauvaise nouvelle, tu sais. » Et la comédienne le pensait vraiment. La mort de son grand-père l’avait dévasté, c’était un fait, et sans doute apprendre la nouvelle en dehors d’une tournée importante comme cela avait été le cas à l’époque lui aurait permis d’entamer son processus de deuil un peu plus tôt. Mais aurait-elle eu plus de facilité à digérer cette disparation inattendue pour autant ? Hayden en doutait considérablement. A bien y réfléchir, il lui semblait que cette prétendue recherche du moment parfait lorsqu’il s’agissait de faire avaler une pilule amère n’était qu’un prétexte pour prendre le temps de rassembler suffisamment de courage. Car la tristesse, le choc et la colère se fichaient bien du timing, eux. La jeune femme ne connaissait aucune situation qui avait été résolue simplement car l’on s’était soucié de l’annoncer assez tôt, pas trop tard, plutôt avec ces mots-ci, plutôt par ce biais-là. La comédienne elle-même estimait avoir parfois perdu trop de temps, s’être empêchée de faire preuve d’honnêteté dès qu’elle en aurait eu la possibilité, avoir raté des occasions d’arranger les choses plus tôt à force de poursuivre un instant jugé opportun pour se lancer. Pour Clément, bien sûr, les choses étaient différentes. Tout amouraché qu’il était, sa principale crainte demeurait certainement de mettre le feu aux poudres avec une révélation délicate. Hayden appréciait cette loyauté, admirait ce sens de l’auto-abnégation qui permettait au jeune danseur de s’interroger sur la nécessité de ne blesser personne en acceptant simplement que la vie ne reprenne son cours. « Maintenant ou non, demain, un peu plus tard… Tout ça ne changera pas le fait qu’il n’est plus détenteur du rôle. A toi de lui rappeler qu’il n’a pas tout perdu, dans cette histoire. » Le sous-entendu était suffisamment équivoque pour que Clément ne passe pas à côté. Bien qu’elle ne puisse pas se permettre de juger l’autre jeune homme qu’elle ne connaissait ni d’Eve, ni d’Adam, la comédienne estimait qu’au fond, il avait gagné quelque chose d'important, dans toute cette histoire. Le monde des musicals pouvait parfois être difficile, mais il était également coutumier du fait de laisser une seconde chance et d’offrir régulièrement de nouvelles opportunités quand un comédien s’illustrait par son talent. Hayden ne doutait pas que le petit ami de Clément faisait partie intégrante de cette catégorie. Elle avait entendu parler de la pièce évoquée par son ami, et connaissait son metteur en scène pour avoir déjà travaillé avec lui par le passé. Son exigence était toute aussi reconnue que son travail, et la jeune femme savait qu’il n’acceptait pour ainsi dire que des comédiens de haut niveau au sein de son casting. Puisqu’on avait accepté de lui créer un rôle sur mesure, il paraissait évident que la confiance qu’on lui accordait n’aurait d’autre choix que d’être pleinement honorée, et le jeune homme en question brillerait sur scène d’une manière ou d’une autre. Hayden n’était définitivement pas inquiète. « Je tiens à être tenue au courant de la suite de cette histoire, en tout cas. De toute façon, on aura l’occasion d’en reparler, je vais donner quelques cours à la Northlight durant les prochains mois. Je sors tout juste du rendez-vous avec le directeur, d’où mon retard. » Là voilà, la nouvelle qu’elle avait eue si hâte de lui annoncer. La jeune femme espérait au moins qu’elle réussirait à faire fleurir de nouveau un léger sourire sur les lèvres de son ami.


the ties
everything we talked about is gone and the only chance we have of moving on is trying to take it back before it all went wrong.


:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Clément Winchester
Clément Winchester
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : craque pour son partenaire de danse
MÉTIER : danseur et comédien pour la Northlight company
LOGEMENT : Un appartement à Fortitude valley, en colocation avec Sybbie et Elora
Precious advices || Hayden #1 RZHbsx
POSTS : 9356 POINTS : 680

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : 9/∞Wolvy #10Jessalyn #1Sybille #4Loan #9Sybbie #5Max #1Jessian #1Samuel #1Allan #9Rory#1
RPs TERMINÉS : Prim & yoko #1Charlie #1AmeliaLéoAmbroise & SybbiePrimrose #3Yoko #2Romy #1Yoko #3Charlie #3Primrose #4Wolvy #5HeïanaDemo de BreakdanceCian#1 Wolvy #2Nea #1Caleb #1Oliver #1 (fb)Priment #5 Charlie & Léo & IsaacCian #2Wren #1
Bailey #1Sky #Wolvy #5Wolvy #6 ○○FinnleyAllan #1 (FB)Yoko #4Joseph #1Robin #2Charlie #4Oakley #1Sky #2Sybille #2Charlie #5 ○ ○ Wolvy #8Loan #2Murphy #1 (FB)Sybille et EloraAllan #5 (FB) Loan #3Allan #6Elora #1 ○ ○ Eliott #1 (FB)Wolvy #9Auden #1Loan #4Murphy #2Allan #7Loan #5Allan #8 ○ ○Cian #3Exposition Grace & LolaMimi #1Elora #3Spencer #1Allan #9Sybbie #3Charlie #6 Wolvy #10Loan #6PrimentHayden #1
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar @Freya ♥, UB @Loonywaltz,
DC : Thomas & Martin
INSCRIT LE : 06/09/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa https://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester https://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

Precious advices || Hayden #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Precious advices || Hayden #1 Precious advices || Hayden #1 EmptyDim 7 Juin - 12:01


Je ne supporte pas qu'on me fasse autant la morale. Tout le monde me dit et me répète ce que Hayden vient de me dire. Mon père, Sybbie, Elora, Léo et même Ambroise qui, pourtant, est à l'autre bout du monde, ne cessent de me faire comprendre qu'il faut que je fasse attention, m'infantilisant sans peut-être s'en rendre compte. Si j'ai longtemps tenté de les ignorer et de simplement répondre par des « oui t'inquiète pas » aujourd'hui j'en ai ras le bol et j'ose m'en prendre à Hayden, cette femme que j’idolâtre bien plus que de raison. A vrai dire, elle prend pour tous les autres qui m'ont fait ce genre de remarques avant elle et pourtant ça ne partait que d'un bon sens.

Elle a, toutefois, la présence d'esprit de ne pas surenchérir et de rester calme et m'expliquant les raisons qui la pousse à dire cela. Penaud, je baisse le regard, m'en voulant de m'être emporter, surtout face à celle que je met si souvent sur un piedestral et qui est une des personnes les plus importantes dans le milieu du showbiz, celle sans qui je ne serais sans doute pas là aujourd'hui  « Désolé...» soufflais-je s'il te plaît ne m'en veut pas ajoutais-je pour moi  « Ce ...c'est juste un ...ras le bol général parce que tout le monde me le dis et pensent qu'ils sont le seuls à me faire ce genre de remarque et ...» arrête de parler Clément, tu t'enfonces  «Bref, voilà. » concluais-je le tout en prenant une longue gorgé de ma bière comme si cela allait m'aider à faire passer mes excuses et à leur donner un peu plus d'importances.

Nous en venons ensuite à la raison principale pour laquelle j'ai demandé à Hayden de venir aujourd'hui : l'annonce que je veux faire à Loan afin de lui dire que je reprend mon rôle. A vrai dire, Hayden ne m'apprend rien de bien neuf mais ce qu'elle me dit a au moins le mérite de rendre mes pensées plus claire et de me rendre compte qu'au final j'étais déjà, instinctivement, sur le bon chemin.  «T'as raison » hochais-je la tête  «Le tout maintenant c'est de trouver le courage pour le faire » je soupire doucement et me passe une main sur le visage  « C'est ça le pire. Je ...en fait j'ai toujours cette impression qu'avec cette annonce il quitte autant la pièce que ma vie» mon cœur se sert à cette déclaration  « Ce ...c'est un peu idiot. Je veux dire on est bien, tous les deux ensemble, je l'aime vraiment. Mais je ...je me met un peu à sa place. Je ne pense que je réagirais bien et dans tous les cas ce ne sera plus jamais comme avant» je pince les lèvres, humecte légèrement mes lèvres puis pousse un soupire  « ça m'énerve» et je fini la moitié de ma bière d'un coup.

Reposant le verre sur la table, je me tasse un peu plus sur ma chaise et me passe une main sur le visage, la fatigue de la journée mais aussi de la semaine entière couplée à la fatigue morale qui accapare mon esprit, donne l'impression de se multiplié par dix tout à coup. Prenant une profonde inspiration, je me passe les doigts dans mes cheveux puis relève la tête lorsque Hayden reprend la parole et mon regard s'éclaircit subitement à ses dires.  « Quoi … ?» soufflais-je, me redressant et me penchant légèrement vers elle  «Tu ...attends, répète ? » ais-je bien entendu ? Elle va reprendre ses cours à la Northlight ?  «Et tu déconnes pas là, hein ? On est d'accord ? C'est pas une blague que tu fais ? » un sourire sincère s'affiche sur mon visage en ne voyant pas l'once d'une ironie ou d'une mauvaise blague dans le regard de la jeune femme  «C'est génial ! Putain depuis le temps que je rêvais de ce moment où tu reviendrais pour reprendre ton post ! » c'est maintenant un plus large sourire qui vient se greffer sur mon visage  « C'est quand que t'as décidé ça ?» demandais-je, curieux.

@Hayden Siede


We live in a twilight world
We all believe we’d run into the burning building. But until we feel that heat, we can never know. Time isn’t the problem. Getting out alive is the problem.


Precious advices || Hayden #1 1542980520 :
 


Revenir en haut Aller en bas
Hayden Siede
Hayden Siede
la star des planches
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans, bien qu'elle préfère compter les années en réussites professionnelles plutôt qu'en temps qui passe.
SURNOM : Les comédiens qu'elle côtoie la surnomme Elphie, en référence au personnage de « Wicked » qu'elle ne désespère pas d'avoir la chance de jouer un jour.
STATUT : Célibataire. Elle vous dira qu'elle n'a pas le temps pour l'amour, et ça ne sera qu'un demi-mensonge.
MÉTIER : Comédienne de musicals. Sa carrière est l'un des piliers centraux de sa vie et rien (ou presque) ne pourrait l'en détourner. Depuis son retour temporaire à Brisbane, elle donne des cours de comédie aux recrues de la Northlight Company.
LOGEMENT : Bayside, plus précisément un appartement au numéro 547 de Wellington Street.
Precious advices || Hayden #1 Aik6
POSTS : 1036 POINTS : 160

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Precious advices || Hayden #1 Voii
SIEDES and i’m on my way : i still remember these old country lanes, and i've not seen the roaring fields in so long. i know i've grown, but i can't wait to go home.

Precious advices || Hayden #1 Nifz
HAYMIE from throwing clothes across the floor, to teeth and claws and slamming doors at you. if this is all we're living for, why are we doing it anymore ?

Precious advices || Hayden #1 F9w2
KEYDEN i remember we were strangers, so tell me what's the difference between then and now ? and why does this feel like drowning ? trouble sleeping, restless dreaming.


RPs TERMINÉS :
PSEUDO : Daisy
AVATAR : Olivia Wilde
CRÉDITS : aslaug. (avatar) - oliviaswilde, taekcck, bard-marley-of-laketown, maurawrites (tumblr - gifs profil) - MingiCodes (code signature), acuite (tumblr - icon signature), loonywaltz (ubs signature)
DC : /
INSCRIT LE : 23/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29805-hayden-it-s-strange-i-felt-less-lonely-when-i-didn-t-know-you https://www.30yearsstillyoung.com/t29905-hayden-evidemment-que-je-veux-briller-comme-l-or-j-ai-passe-ma-vie-invisible-comme-l-air https://www.30yearsstillyoung.com/t29909-hayden-siede

Precious advices || Hayden #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Precious advices || Hayden #1 Precious advices || Hayden #1 EmptySam 4 Juil - 0:12


Les excuses de Clément sont superflues, mais Hayden les accueille avec une acceptation sincère malgré tout. Elle comprend parfaitement sa position, accepte son point de vue sans sourciller. La jeune femme n’avait jamais eu l’intention de le pousser dans ses retranchements, ni même de laisser sous-entendre qu’elle ne le pensait pas capable de prendre soin de lui. Elle avait au contraire toujours considéré le comédien comme une personne mature compte tenu de son jeune âge et de son expérience débutante ; elle ne doutait pas un seul instant qu’il saurait prendre les meilleures décisions concernant sa vie professionnelle autant que privée, et elle ne comptait pas intervenir, ni même lui prodiguer une quelconque leçon de morale. La main posée sur le bras de son ami, Hayden vint exercer une légère pression sur sa peau, amicalement, comme pour lui démontrer qu’elle n’est pas en colère et que cette légère incompréhension était passagère et déjà oubliée. « Je comprends parfaitement, Clément. Tu n’as pas à t’excuser pour ça. » La comédienne s’adossa de nouveau, abandonnant le contact physique avec le jeune homme. Elle avala une nouvelle gorgée de son cocktail, profitant de la douce brise apportée par la fin de journée. Hayden constata à quel point elle se sentait bien, en présence de Clément. Il lui avait toujours rendu les choses plus simples, lui permettant de chérir chaque jour un peu plus l’amitié saine et sans fioritures qui les liaient. C’était soulageant, de savoir qu’avec lui, aucuns cris ni reproches n’allaient découler de son absence, ni de son retour. Au contraire, Hayden le sentait sincèrement heureux de la revoir, et ce plaisir était pleinement partagé. « Tu as toute ma confiance à ce sujet, de toute façon. Je sais que ta carrière compte beaucoup pour toi et que tu ne prendra aucun risque inutile. » Il était beaucoup trop consciencieux pour ça, de toute façon. Et la jeune femme ne savait que trop bien à quel point sa première blessure nous marquait à vie, ôtant l’envie de renouveler un jour l’expérience.

La détresse de Clément continua de lui serrer le cœur, et Hayden comprit avec regrets qu’elle n’avait réussi à apaiser ses inquiétudes qu’à moitié seulement. La comédienne savait pertinemment qu’elle ne pouvait rien dire de plus, n’ignorait pas que son ami n’aurait le cœur léger qu’une fois sa confession effectuée. Elle ne pouvait qu'espérer de tout cœur que les pots cassés ne seraient pas nombreux. La comédienne reconnaissait les doutes traversés, pouvait parfaitement percevoir la peur qui agitait Clément. Hayden était passée par là il y a bien longtemps, et il était certain que toutes les vérités n’étaient pas bonnes à entendre. Mais il était trop tard pour reculer, désormais. Le jeune homme méritait pleinement le succès qui lui était offert, et elle avait toujours été coutumière d’un intérêt professionnel supérieur à tout le reste. « Tu as raison, ça ne sera sans doute jamais comme avant. » Hayden marqua une pause, fixant nonchalamment son ami, comme pour lui laisser le temps de s’habituer à ce fait indéniable. « Et pourtant, ça ne signifie pas que les choses vont changer pour le pire. S’il accepte la nouvelle, vous serez invincibles. » Ses lèvres s’étirèrent en un sourire doux, convaincue de ce qu’elle pouvait avancer. Et si tout ne s’arrangerait pas pour le jeune homme, il aurait évidemment son épaule sur laquelle s’appuyer.

L’enthousiasme sincère de Clément la fit rire, heureuse de constater que la conversation prenait une direction soudainement moins maussade. Elle savait à quel point sa décision de quitter Brisbane et la Northlight trois ans plus tôt l’avait attristé, et Hayden avait parfois eu la sensation de l’abandonner autant dans son éducation théâtrale que dans son amitié et son soutien. Oh, bien sûr, elle avait suivi son parcours à distance, n’hésitant pas à lui offrir son avis sur une représentation ou une autre, l’aiguillant dès qu’il la contactait pour connaître la marche à suivre dans une situation spécifique. Mais rien ne pouvait réellement remplacer la présence physique, et la comédienne était ravie de savoir qu’elle était de nouveau capable de suivre le destin de son protégé, sans apprendre les bonnes nouvelles en décalage horaire. « Je n’aurais jamais pris le risque de te faire une blague d’aussi mauvais goût. » Hayden marqua une pause, devenue pensive. Elle ne se souvenait plus vraiment du moment où elle avait décidé de renouer avec le chemin de la compagnie, mais simplement de la nécessité de continuer à vivre de sa passion, même loin des tournées. La Northlight lui avait paru être un entre-deux idéal, si bien que la comédienne n’avait pas eu besoin de convaincre le directeur bien longtemps. Hayden avait hâte de prodiguer de nouveau des cours qui, elle le savait, lui permettrait de lui changer les idées en occupant son esprit. « J’ai pris ma décision il y a quelques jours, à peine. Je ne sais pas encore pour combien de temps je serais à Brisbane, alors autant profiter de mon temps libre pour continuer de faire ce que j’aime. » Un nouveau sourire vint étirer ses lèvres, comme pour préparer son interlocuteur à ce qui allait suivre. « Et puis, honnêtement, ça me manquait un peu, de ne pas pouvoir suivre ton évolution sur place. On m’a dit que tu avais beaucoup progressé et que tu étais devenu plus que prometteur. J’avais envie de voir ça de mes propres yeux. » Et peut-être, qui sait, faire taire les angoisses qui la tiraillait de l’intérieur, comme pour la persuader que les choses ne seraient dorénavant plus jamais comme avant, pour elle non plus. Et ce, peu importe à quel point Hayden tentait toujours plus ardemment de rattraper trois années d’absence.


the ties
everything we talked about is gone and the only chance we have of moving on is trying to take it back before it all went wrong.


:l::
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Precious advices || Hayden #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Precious advices || Hayden #1 Precious advices || Hayden #1 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Precious advices || Hayden #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe :: grey street
-