AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-47%
Le deal à ne pas rater :
Lot de 32 piles Philips AA ou AAA à 7,99€
7.99 € 14.99 €
Voir le deal

 things always come in threes ¤ Dody

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Deborah Brody
Deborah Brody
la touche à tout
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-trois ans. (26.02)
SURNOM : Deb, Debbie, parfois Brody.
STATUT : Lately colors seem so bright, the stars light up the night and my feet, they feel so light. I'm ignoring all the signs cause I can't admit that you got all the strings and know just how tug 'em.
MÉTIER : Petite-amie officielle de Camil aux yeux du monde depuis janvier 2020. Elle profite d'être discrètement payée pour ça (donc ne pas travailler) pour s'engager davantage socialement.
LOGEMENT : Appartement au #151 à Oxlade Drive (Fortitude Valley) avec Joseph.
things always come in threes ¤ Dody Tumblr_m0lfgznAJr1r16ofn
POSTS : 9139 POINTS : 370

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis l'été 2016. Avant ça, elle a toujours vécu à Dublin en Irlande. • Elle a un frère (Benjamin) et une sœur (Rebecca) tous les deux plus âgés qu'elle. • Elle vient d'une famille très catholique mais elle est athée. • C'est une touche à tout. • Elle a donné naissance à un petit garçon le 20 avril 2017 qu'elle a mis à l'adoption. Ses parents n'ont jamais été mis au courant. • Elle fuit les responsabilités. • Elle n'a jamais eu de relation longue bien qu'elle soit un véritable cœur d'artichaut.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

things always come in threes ¤ Dody Bf037a688f7393ffd069ec5e98290faa
KEEDY – Ce qui rend les amitiés indissolubles et double leur charme, est un sentiment qui manque à l'amour, la certitude.

things always come in threes ¤ Dody Hytv
SMIDY – Un jeu de crétins? Peut-être bien, mais c'était notre jeu!

things always come in threes ¤ Dody B31947752de73ce698ad35deab78ecc3
DODY – One night can make a difference.

2019 – Wren#2
2020 – Wren#3Camil#5
2021 – Camil#6Joseph#6Calen#1Jean#1Ansel#1Wren#4

RPs TERMINÉS :
2018 –
Joseph#1Ben#1Vitto#1Kane & Wren#1Wren#UA
2019 – Elwyn#1Mitchell#1Austin#1Allie & Nino#1Camil#1Raelyn#1Raelyn & Joseph#2Joseph#2Raelyn#3One shotJoseph#3Calie#1Camil#2Joseph#4Mitchell#2
2020 – Camil#3Camil#4 (& Sixtine#1)Joseph#UAJoseph#5Jax#1Jax#2
2021 – Svetlana#1

things always come in threes ¤ Dody 210409010729916750

AVATAR : Daisy Lowe.
CRÉDITS : eledhwen (ava) • lilie (sign) • joseph (navet)
DC :
PSEUDO : Cocaïne.
INSCRIT LE : 28/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22389-acid-candy-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t37713-notebook-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t22582-deborah-brody#918039 https://www.30yearsstillyoung.com/t22593-deborah-brody https://rpgressource.tumblr.com/

things always come in threes ¤ Dody Empty
Message(#) Sujet: things always come in threes ¤ Dody things always come in threes ¤ Dody EmptyMar 31 Mar - 23:38


Le Death Before Decaf. Un endroit que Deborah avait l’habitude de fréquenter, surtout en soirée. Retrouvée les copines autour d’un verre, rire toute la nuit au milieu d’une foule toujours plus grande. Ça lui faisait toujours du bien à la brune pour décompresser. Ce soir en faisait partie. Elle avait bien besoin de sortir de ce petit monde qu’elle était en train de se construire au fil des mois avec Camil. Un mensonge monté de toutes pièces mais qui prenait tout de même pas mal de temps en plus d’être énergivore et assez prise de tête. Brody voulait simplement être à la hauteur de ce qu’on lui demandait mais ça lui demandait d’être vigilante sur tout. De quoi ressortir de la journée avec une tête comme un melon. Oui, clairement, lorsqu’elle avait passé les portes du café/bar avec ses copines, c’était juste pour décompresser tout ça et passer une soirée comme la Debbie normale le ferait et non comme celle qui se présentait au bras de Camil – quand bien même les différences étaient minimes. Bien cachées au milieu de la nuée des gens – d’autant plus que ce soir, elle n’avait pas de talons, amen, elle en portait bien trop avec Camil – cela faisait plusieurs heures que les demoiselles avaient pris une table comme le siège de leur petit comité et qu’elle sirotait verre après verre sans se soucier du reste autre que leur bien-être.

D’ailleurs, en parlant de bien-être, il était grand temps pour l’Irlandaise de se rendre au petit coin. C’était bien mignon de s’enfiler des bières mais dès l’instant où elle s’était levée, sa vessie avait hurlé à l’implosion imminente. Quelques mots à ses copines pour les prévenir qu’elle revenait de suite – dans tes rêves Brody – et elle filait au milieu de la foule, se faufilant jusqu’aux toilettes. Elle n’en ressortait que quelques minutes plus tard, profitant de sa proximité avec le bar pour s’y pencher et interpeller le barman qui se trouvait être de dos... jusque-là en tout cas. « Hey ! » Une interaction suffisante pour le faire se retourner et lui foutre une baigne mentale. Tiens donc... « Doherty… si je m’attendais à te voir là… » oui, hein, qu’aurais-tu fait, Deborah, si tu avais su ? « Surprends-moi. » Un instant de silence, comme suspendu dans le temps alors qu’elle se perdait déjà dans son regard, ne reprenant la parole que pour éviter d’en être davantage déstabilisée. « Avec un verre je veux dire. Je suis venue pour ça de base. » Pour venir se chercher un cocktail ouais… c’était étrange comme elle savait déjà que son passage aux toilettes allait foutrement s’éterniser pour ses copines. « Ça fait longtemps que tu bosses là ? » Parce qu’elle avait l’habitude de venir ici et qu’elle ne l’avait jamais vu jusque-là. Peut-être qu’elle ne venait pas pendant les bons jours et puis aux dernières nouvelles, il était encore pompier. Ça remontait à combien de temps déjà ? Un an ?


WOMAN :gayheart:
Revenir en haut Aller en bas
Wren Doherty
Wren Doherty
le feu de l'action
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. (26.06.1989)
SURNOM : Jer, son, que des surnoms donnés par sa chère mère.
STATUT : Light up the fire of love inside and blaze the thoughts away.
MÉTIER : Dealer de rêves. Envoyé du chaos. Ex protecteur des flammes.
LOGEMENT : A emménagé au dessus d'une librairie cosy.
things always come in threes ¤ Dody 3d30d421e674757fff9337ca4d6a4928461635fd
POSTS : 47914 POINTS : 1080

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Une habitude? Une manie? La cigarette reste sa lubie. A peu près tout ce qui concerne le feu ou la fumée reste du rayon de Wren. Il est, à vrai dire, fasciné par le phénomène, à croire que cela reste génétique. Pour autant, rien ne prouve à l'heure actuelle qu'il est destiné à la pyromanie, comme son père avant lui, à part peut être les feux de poubelles de ci de là, ou bien de forêt.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : things always come in threes ¤ Dody 1e94ed81d81adb2ae8e635089c7f336f6ee4a7e6

(14) deborah#2 ¤ deborah#3 ¤ maze (fantôme ua) ¤ maze#4 ¤ gabriel (ua3) ¤ maze (bloody ua) ¤ gabriel (witchwren ua) ¤ birdie#2 ¤ mason ¤ anastasia#2 ¤ anastasia#3 ¤ gabriel#4 ¤ maxence#3 ¤ deborah#4

things always come in threes ¤ Dody Wk8d

WRENIEL - All my life, you were the mirror of my soul. I saw the good in me in you. In your eyes alone I found grace, When you are gone from me, who will see me like that?

things always come in threes ¤ Dody E7fk

DODY - What you seek is seeking you.

things always come in threes ¤ Dody 87c2954d1968b185765eaf4bf1f8c6bdb30d4a17

WRAZE - Man may have discovered fire, but women discovered how to play with it.
RPs EN ATTENTE : casey ¤ stacey ¤ primrose#2
RPs TERMINÉS : jaylen ¤ maze ¤ violet ¤ carter ¤ nadia ¤ maze#2 ¤ gabriel ¤ kane ¤ charlie ¤ freya ¤ nea(zombies) ¤ clément ¤ freya#2 ¤ freya (zombies) ¤ freya#3 ¤ elias ¤ sohan ¤ lizzie ¤ lizzie#2 ¤ lizzie#3 ¤ lizzie#4 ¤ jillian ¤ lizzie#5 ¤ lizzie#6 ¤ lizzie#7 ¤ lizzie#8 ¤ tobias ¤ lizzie#9 ¤ freya#4 ¤ lizzie#10 ¤ jillian#2 ¤ dohertys ¤ tobias#2 ¤ lizzie#11 ¤ tobias#3 ¤ birdie ¤ gabriel#2 ¤ lizzie#12 ¤ lizzie#13 ¤ lily ¤ maze ¤ gabriel (ua) ¤ mia ¤ gabriel (ua2) ¤ ava ¤ maxence ¤ anastasia ¤ niamh ¤ gabriel#3 ¤ primrose ¤ mia#2 ¤ maxence#2 ¤ deborah
AVATAR : Bill Skarsgård
CRÉDITS : primsette.
DC : Timothy.
INSCRIT LE : 02/03/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18919-wren-today-means-nothing-today-is-just-a-ghost-that-s-haunting-me https://www.30yearsstillyoung.com/t37582-wren-keep-a-little-fire-burning-however-small-however-hidden https://www.30yearsstillyoung.com/t19006-wren-doherty

things always come in threes ¤ Dody Empty
Message(#) Sujet: Re: things always come in threes ¤ Dody things always come in threes ¤ Dody EmptyMer 1 Avr - 0:51


Bosser dans un bar n'avait rien de reposant, lui qui pensait quitter les flammes de l'enfer, certains soirs, il y replongeait la tête la première. Cela dit, Doherty était un adepte de l'adrénaline alors, on ne pouvait pas dire que ce n'était pas un métier fait pour lui, il s'y épanouissait à son échelle, oscillant entre l'impatience de ranger la réserve, la rage de voir des abrutis se comporter dans un lieu public et la générosité extrême dont il était capable de faire preuve avec les clients quand on était agréable et poli envers lui. Cette affaire ne devait pas se dérouler à sens unique parce que Wren détestait faire le larbin de péteux incapable de boire leur verre sans en mettre partout et il détestait passer la serpillière. On lui épargnait plus ou moins cette peine ce soir-là, sûrement parce que les gens n'étaient pas encore assez ivres, même si le bar recevait une bonne clientèle, un chiffre d'affaires qui ferait sans aucun doute plaisir à Matt. Le suédois était sur le qui-vive, répondant aux requêtes de tous les gens qui se postaient au comptoir, enchaînant les verres en oubliant le nombre qu'il avait pu offrir de bonté de coeur. Oui, une première pour un Doherty mais quand il était de bonne humeur, tout pouvait aller pour le mieux, il suffisait de tomber sur les trois jours dans l'année où le miracle arrivait. A croire qu'aujourd'hui était un jour exceptionnel puisqu'il sifflotait en rangeant quelques bouteilles derrière le comptoir, moment bien indiqué pour le couper dans son élan en l'interpellant, habituel. Il allait envoyer une petite boutade, pour le principe et parce que sa joie était communicative normalement, mais il n'eut pas le temps de répondre grand chose en se retournant puisqu'il tomba sur Deborah. Une sacrée surprise après une année entière sans entendre parler de sa bouille nulle part, non pas que l'envie lui venait par ailleurs. Il afficha un sourire en s'accoudant à son bar, amusé de l'entendre se dépêtrer de sa misérable situation parce qu'elle avait essayé la fuite là, non? "Une douce Brody dans un bar... Je dirais que vu ta tête, une petite tequila en mode sec te conviendra, ça t'aidera à reprendre tes esprits. T'as l'air perdue." Est-ce qu'il la titillait un peu juste pour le plaisir de le faire? On ne changeait pas les bonnes vieilles habitudes avec le grand suédois qui lui servit son verre et dans sa grande générosité, il lui fit même un mojito surprise, histoire qu'elle ne manque pas la case hydratation. "Quelques semaines. On m'a vendu des flammes tu vois et du coup, je suis resté." Ou alors il avait besoin d'argent et désespéré qu'il était, Wren avait pris l'option de facilité, plus probable dans son cas. "Si t'es sage, je t'offrirai peut être un autre verre mais attention, je te surveille parce que je te connais." Il avait murmuré les derniers mots à son intention avec ce regard pétillant de malice avant de servir une bière à un des habitués, une coupure qui permettait de se mettre à l'aise parce que la présence de Deborah dans la région n'était clairement jamais synonyme de contrôle avec Doherty.


things always come in threes ¤ Dody 2pCQP97
things always come in threes ¤ Dody WJBxV7Q
things always come in threes ¤ Dody YC2z5ge
things always come in threes ¤ Dody UNIyvHM
things always come in threes ¤ Dody R5x0JQM
things always come in threes ¤ Dody YtxTUla
things always come in threes ¤ Dody ZsxbA8o
things always come in threes ¤ Dody IopoGjc

LE LOVE, JO FOREVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Deborah Brody
Deborah Brody
la touche à tout
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-trois ans. (26.02)
SURNOM : Deb, Debbie, parfois Brody.
STATUT : Lately colors seem so bright, the stars light up the night and my feet, they feel so light. I'm ignoring all the signs cause I can't admit that you got all the strings and know just how tug 'em.
MÉTIER : Petite-amie officielle de Camil aux yeux du monde depuis janvier 2020. Elle profite d'être discrètement payée pour ça (donc ne pas travailler) pour s'engager davantage socialement.
LOGEMENT : Appartement au #151 à Oxlade Drive (Fortitude Valley) avec Joseph.
things always come in threes ¤ Dody Tumblr_m0lfgznAJr1r16ofn
POSTS : 9139 POINTS : 370

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis l'été 2016. Avant ça, elle a toujours vécu à Dublin en Irlande. • Elle a un frère (Benjamin) et une sœur (Rebecca) tous les deux plus âgés qu'elle. • Elle vient d'une famille très catholique mais elle est athée. • C'est une touche à tout. • Elle a donné naissance à un petit garçon le 20 avril 2017 qu'elle a mis à l'adoption. Ses parents n'ont jamais été mis au courant. • Elle fuit les responsabilités. • Elle n'a jamais eu de relation longue bien qu'elle soit un véritable cœur d'artichaut.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

things always come in threes ¤ Dody Bf037a688f7393ffd069ec5e98290faa
KEEDY – Ce qui rend les amitiés indissolubles et double leur charme, est un sentiment qui manque à l'amour, la certitude.

things always come in threes ¤ Dody Hytv
SMIDY – Un jeu de crétins? Peut-être bien, mais c'était notre jeu!

things always come in threes ¤ Dody B31947752de73ce698ad35deab78ecc3
DODY – One night can make a difference.

2019 – Wren#2
2020 – Wren#3Camil#5
2021 – Camil#6Joseph#6Calen#1Jean#1Ansel#1Wren#4

RPs TERMINÉS :
2018 –
Joseph#1Ben#1Vitto#1Kane & Wren#1Wren#UA
2019 – Elwyn#1Mitchell#1Austin#1Allie & Nino#1Camil#1Raelyn#1Raelyn & Joseph#2Joseph#2Raelyn#3One shotJoseph#3Calie#1Camil#2Joseph#4Mitchell#2
2020 – Camil#3Camil#4 (& Sixtine#1)Joseph#UAJoseph#5Jax#1Jax#2
2021 – Svetlana#1

things always come in threes ¤ Dody 210409010729916750

AVATAR : Daisy Lowe.
CRÉDITS : eledhwen (ava) • lilie (sign) • joseph (navet)
DC :
PSEUDO : Cocaïne.
INSCRIT LE : 28/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22389-acid-candy-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t37713-notebook-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t22582-deborah-brody#918039 https://www.30yearsstillyoung.com/t22593-deborah-brody https://rpgressource.tumblr.com/

things always come in threes ¤ Dody Empty
Message(#) Sujet: Re: things always come in threes ¤ Dody things always come in threes ¤ Dody EmptyJeu 2 Avr - 11:43


Jamais deux sans trois, c’était bien le dicton n’est-ce pas ? Comme une habitude annuelle, il finissait par toujours par s’introduire dans sa vie presque par surprise, comme une page de pub mais à contrario d’un pop-up, ça n’avait jamais été désagréable de la fréquenter jusque-là. Seulement, elle ne s’attendait pas à le voir ici, encore moins derrière le bar et ça se voyait jusque dans les traits de son visage puisqu’il s’amusait à lui faire remarquer son air quelque peu déconfis. « Surprise. Je suis surprise, pas perdue, idiot. » Un sourire amusé sur les lèvres, elle rajoutait quelques mots. « Douce Brody... soit tu as la mémoire courte, soit tu as une mémoire très sélective. » disait-elle avec un sourire presque provocateur sur les lèvres. Depuis quand est-ce qu’elle était douce ? Bon, certes, elle ne s’était jamais montrée méchante avec lui ou violente mais pour les souvenirs qu’elle avait d’eux, douce n’était pas le mot qu’elle aurait choisi. Sauf si on s’attardait sur le souvenir de ses mains de géant en protectrices de son épiderme dénudé, là oui, c’était doux. Ouais, non, très mauvaise idée de penser à ça dans un tel moment. Décidément, cette tequila était la bienvenue. Si bienvenue qu’à peine l’avait-il posée devant elle qu’elle l’avalait d’une traite, mordant dans le citron vert avec une grimace. Sous son verre vide, elle coinçait alors un billet. Ce n’était pas vraiment le truc de Debbie les alcools forts bruts mais il fallait avouer que de temps en temps, ça ne faisait de mal à personne. En revanche, dès l’instant où il glissait devant elle un mojito surprise, il tapait dans le mille. A croire qu’il la connaissait par cœur en lui servant l’un de ses cocktails favoris et ça la faisait bêtement sourire en coin. « Merci. »

« Les fameux coup de feu des bars. » Elle connaissait ça. Si elle n’avait jamais été barmaid, elle avait été serveuse, de celles qui portent les plateaux, qui savent se faufiler entre les clients sans rien renverser et qui les séduisent pour les faire davantage consommer. Les coups de feu, elle connaissait ça. « Et ça va, tu t’en sors ? Ça doit être vachement dépaysant pour toi. » C’était aussi peut-être tout l’intérêt de changer de métier, que ce soit dépaysant justement. « Ça t’intéressait plus d’être pompier ? Ça ne manque pourtant pas d’action et dans le genre gratifiant comme métier, on fait difficilement mieux. » Ce n’était qu’en posant la question qu’elle se rendait compte que ce n’était pas ses oignons et qu’il s’agissait peut-être d’un sujet dit sensible. Trop tard, elle était sans filtre la majorité du temps, elle avait cette tendance à mettre les pieds dans le plat et ça ne changerait pas ce soir. Quelques mots murmurés et elle faisait mine d’être choquée par les paroles prononcées. Ça serait mal connaître Deborah que de penser qu’elle l’était vraiment, choquée. Elle était davantage amusée et ne tardait pas à retourner gentiment ses paroles contre lui, non sans un sourire équivoque à ce qui allait suivre. « Précise un peu ta pensée. Sage sur quel plan ? Parce que quitte à ce que tu sois déconcentré à me surveiller, parce que tu le seras à force de me mater, je te connais autant que tu me connais, au moins que je sache quel aspect tu surveilles. Alcool ? Séduction ? Commérage ? Il me faut une piste, je ne saurais pas être sage sur tous les plans. Fais ton choix, Wren. » Elle insistait sur son prénom comme si elle appuyait sur le fait que si elle n’était pas sage sur un plan en particulier, ça serait entièrement sa faute. Malicieuse la Brody alors qu’elle trempait ses lèvres dans son verre non sans un regard de défi pour le grand brun.


WOMAN :gayheart:
Revenir en haut Aller en bas
Wren Doherty
Wren Doherty
le feu de l'action
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. (26.06.1989)
SURNOM : Jer, son, que des surnoms donnés par sa chère mère.
STATUT : Light up the fire of love inside and blaze the thoughts away.
MÉTIER : Dealer de rêves. Envoyé du chaos. Ex protecteur des flammes.
LOGEMENT : A emménagé au dessus d'une librairie cosy.
things always come in threes ¤ Dody 3d30d421e674757fff9337ca4d6a4928461635fd
POSTS : 47914 POINTS : 1080

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Une habitude? Une manie? La cigarette reste sa lubie. A peu près tout ce qui concerne le feu ou la fumée reste du rayon de Wren. Il est, à vrai dire, fasciné par le phénomène, à croire que cela reste génétique. Pour autant, rien ne prouve à l'heure actuelle qu'il est destiné à la pyromanie, comme son père avant lui, à part peut être les feux de poubelles de ci de là, ou bien de forêt.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : things always come in threes ¤ Dody 1e94ed81d81adb2ae8e635089c7f336f6ee4a7e6

(14) deborah#2 ¤ deborah#3 ¤ maze (fantôme ua) ¤ maze#4 ¤ gabriel (ua3) ¤ maze (bloody ua) ¤ gabriel (witchwren ua) ¤ birdie#2 ¤ mason ¤ anastasia#2 ¤ anastasia#3 ¤ gabriel#4 ¤ maxence#3 ¤ deborah#4

things always come in threes ¤ Dody Wk8d

WRENIEL - All my life, you were the mirror of my soul. I saw the good in me in you. In your eyes alone I found grace, When you are gone from me, who will see me like that?

things always come in threes ¤ Dody E7fk

DODY - What you seek is seeking you.

things always come in threes ¤ Dody 87c2954d1968b185765eaf4bf1f8c6bdb30d4a17

WRAZE - Man may have discovered fire, but women discovered how to play with it.
RPs EN ATTENTE : casey ¤ stacey ¤ primrose#2
RPs TERMINÉS : jaylen ¤ maze ¤ violet ¤ carter ¤ nadia ¤ maze#2 ¤ gabriel ¤ kane ¤ charlie ¤ freya ¤ nea(zombies) ¤ clément ¤ freya#2 ¤ freya (zombies) ¤ freya#3 ¤ elias ¤ sohan ¤ lizzie ¤ lizzie#2 ¤ lizzie#3 ¤ lizzie#4 ¤ jillian ¤ lizzie#5 ¤ lizzie#6 ¤ lizzie#7 ¤ lizzie#8 ¤ tobias ¤ lizzie#9 ¤ freya#4 ¤ lizzie#10 ¤ jillian#2 ¤ dohertys ¤ tobias#2 ¤ lizzie#11 ¤ tobias#3 ¤ birdie ¤ gabriel#2 ¤ lizzie#12 ¤ lizzie#13 ¤ lily ¤ maze ¤ gabriel (ua) ¤ mia ¤ gabriel (ua2) ¤ ava ¤ maxence ¤ anastasia ¤ niamh ¤ gabriel#3 ¤ primrose ¤ mia#2 ¤ maxence#2 ¤ deborah
AVATAR : Bill Skarsgård
CRÉDITS : primsette.
DC : Timothy.
INSCRIT LE : 02/03/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18919-wren-today-means-nothing-today-is-just-a-ghost-that-s-haunting-me https://www.30yearsstillyoung.com/t37582-wren-keep-a-little-fire-burning-however-small-however-hidden https://www.30yearsstillyoung.com/t19006-wren-doherty

things always come in threes ¤ Dody Empty
Message(#) Sujet: Re: things always come in threes ¤ Dody things always come in threes ¤ Dody EmptyJeu 2 Avr - 17:59


La revoir dans le nouveau bar où il travaillait, n'était-ce pas là un douce ironie? Les chances étaient tout de même bien plus élevées que s'il était resté pompier, à combattre les flammes du quotidien jusqu'à sa retraite. Après tout, Wren savait que Dborah n'était pas la dernière pour accepter une petite sortir ici et là puis tout le monde allait au bar du coin quand l'occasion se présentait, n'est-ce pas? Et qui était le tout nouveau barman du coin? Wren Doherty. A croire que le destin faisait les choses avec son propre sens de l'humour, de quoi décontenancer le suédois... S'il l'avait déjà été un jour. Non, il semblait parfaitement à son aise d'entendre les propos de la brune, elle qui remettait sur le tapis les deux soirées qu'ils avaient passé ensemble, une par an, un qu'on ne pouvait oublier et pourtant, l'ancien pompier était bien trop joueur pour le confesser avec facilité. "Je crois que j'ai la mémoire courte, madame. Après, avec un peu d'aide, ça me reviendra peut être, douceur." Il savait très bien qu'elle était loin de coller à ce genre de pseudonymes: rien n'avait été vraiment doux entre eux, plutôt enflammé, explosif, s'il fallait utiliser les termes appropriés pour ce genre de rencontres. Wren avait vite mis tout cela dans un coin renfermé de son cerveau et il avait fait exprès de perdre la clé, juste pour s'éviter une énième tentation qui ne l'aiderait en rien à se sortir de sa crise existentielle. Il n'empêchait que Brody était face à lui désormais, qu'elle avalait son shot de tequila cul sec, observant le mojito obtenu grâce à la sueur de son front, bien sûr, et Wren savait qu'il avait tapé dans le mille, tout autant qu'elle n'avait pas donné son dernier mot. Il en fallait beaucoup pour couper la chique de Deborah, il le savait sûrement mieux que n'importe qui dans la région et elle avait eu parfaitement le temps de s'entraîner pour contrer les propos d'un suédois ô combien espiègle. "Non, je te dis, c'est pareil. Rien qu'hier, j'ai dû utiliser l'extincteur sur un client parce qu'il avait décidé de jouer avec son briquet. Pas dépaysant pour un sou." Ses yeux avaient d'ailleurs brillé durant le quart de seconde que l'affaire avait duré et il avait été dur de Wren d sortir de sa fichue transe, juste avant de se haïr encore plus parce qu'il n'était pas question d'oublier tout ce qu'il avait fait pour en arriver dans l'abîme de son existence. "Disons qu'on a eu quelques désaccords, le métier et moi et puis, je teste tous les uniformes un à un, pour voir ce que ça fait comme effet." Entre un tablier de barman et un uniforme de pompier, Doherty savait parfaitement qui gagnait la lutte sans même avoir à réfléchir plus de dix secondes mais il n'était pas question d'avouer qu'il était aussi faible que tous les autres, qu'il était devenu son pire ennemi par la force des choses. Non, là, Wren rentrait dans le jeu, écoutant Deborah sortir le grand jeu, le fameux discours de la sagesse, exactement ce à quoi il s'attendait de la part d'une femme comme elle. "Tu penses que je suis pas capable de te surveiller sur tous les plans, Deborah? Allons, Brody, Toi et moi, on sait très bien que je maîtrise ton langage à la perfection, que je réponds à la moindre de tes attentes sans que t'aies à dire un mot alors, pas besoin de sortir ton petit discours pour me ménager." Il lui fit un clin d'oeil sans sourciller plus que cela. Entre eux, il n'y avait pas besoin de s'y reprendre à cent fois pour que le message passe, pas plus qu'il n'y avait besoin d'attendre très longtemps d'ailleurs. "Et tu comptais saouler qui pour le séduire avec des potins? Que je prévienne la victime, en bon gentleman que je suis." Si Wren était de ceux là, le monde tournait vraiment à l'envers mais vu le regard qu'il laissait traîner ici ou là, l'univers entier savait que la méfiance était de rigueur avec un Doherty trop proche d'un Brody.


things always come in threes ¤ Dody 2pCQP97
things always come in threes ¤ Dody WJBxV7Q
things always come in threes ¤ Dody YC2z5ge
things always come in threes ¤ Dody UNIyvHM
things always come in threes ¤ Dody R5x0JQM
things always come in threes ¤ Dody YtxTUla
things always come in threes ¤ Dody ZsxbA8o
things always come in threes ¤ Dody IopoGjc

LE LOVE, JO FOREVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Deborah Brody
Deborah Brody
la touche à tout
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-trois ans. (26.02)
SURNOM : Deb, Debbie, parfois Brody.
STATUT : Lately colors seem so bright, the stars light up the night and my feet, they feel so light. I'm ignoring all the signs cause I can't admit that you got all the strings and know just how tug 'em.
MÉTIER : Petite-amie officielle de Camil aux yeux du monde depuis janvier 2020. Elle profite d'être discrètement payée pour ça (donc ne pas travailler) pour s'engager davantage socialement.
LOGEMENT : Appartement au #151 à Oxlade Drive (Fortitude Valley) avec Joseph.
things always come in threes ¤ Dody Tumblr_m0lfgznAJr1r16ofn
POSTS : 9139 POINTS : 370

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis l'été 2016. Avant ça, elle a toujours vécu à Dublin en Irlande. • Elle a un frère (Benjamin) et une sœur (Rebecca) tous les deux plus âgés qu'elle. • Elle vient d'une famille très catholique mais elle est athée. • C'est une touche à tout. • Elle a donné naissance à un petit garçon le 20 avril 2017 qu'elle a mis à l'adoption. Ses parents n'ont jamais été mis au courant. • Elle fuit les responsabilités. • Elle n'a jamais eu de relation longue bien qu'elle soit un véritable cœur d'artichaut.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

things always come in threes ¤ Dody Bf037a688f7393ffd069ec5e98290faa
KEEDY – Ce qui rend les amitiés indissolubles et double leur charme, est un sentiment qui manque à l'amour, la certitude.

things always come in threes ¤ Dody Hytv
SMIDY – Un jeu de crétins? Peut-être bien, mais c'était notre jeu!

things always come in threes ¤ Dody B31947752de73ce698ad35deab78ecc3
DODY – One night can make a difference.

2019 – Wren#2
2020 – Wren#3Camil#5
2021 – Camil#6Joseph#6Calen#1Jean#1Ansel#1Wren#4

RPs TERMINÉS :
2018 –
Joseph#1Ben#1Vitto#1Kane & Wren#1Wren#UA
2019 – Elwyn#1Mitchell#1Austin#1Allie & Nino#1Camil#1Raelyn#1Raelyn & Joseph#2Joseph#2Raelyn#3One shotJoseph#3Calie#1Camil#2Joseph#4Mitchell#2
2020 – Camil#3Camil#4 (& Sixtine#1)Joseph#UAJoseph#5Jax#1Jax#2
2021 – Svetlana#1

things always come in threes ¤ Dody 210409010729916750

AVATAR : Daisy Lowe.
CRÉDITS : eledhwen (ava) • lilie (sign) • joseph (navet)
DC :
PSEUDO : Cocaïne.
INSCRIT LE : 28/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22389-acid-candy-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t37713-notebook-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t22582-deborah-brody#918039 https://www.30yearsstillyoung.com/t22593-deborah-brody https://rpgressource.tumblr.com/

things always come in threes ¤ Dody Empty
Message(#) Sujet: Re: things always come in threes ¤ Dody things always come in threes ¤ Dody EmptyMar 29 Sep - 3:11


« Tu perds jamais le nord, c’est récurrent chez toi. » disait-elle non sans un rire amusé dès l’instant où il sous-entendait qu’elle pouvait l’aider pour un petit rafraîchissement de la mémoire. Sans même avoir à préciser quoi que ce soit, elle ne doutait pas une seule seconde sur la finalité de cette expérience si elle s’y risquait, qu’elle se contente de raconter des souvenirs ou de les rejouer en sa compagnie. C’était trop évident entre eux. Si elle s’aventurait sur ce terrain glissant, ils s’y laisseraient tomber sans même se soucier du reste. Elle préférait davantage simplement souligner qu’il ne perdait aucune occasion pour tenter d’y aller, sur ce terrain. Et ce ‘douceur’ entre ses lippes qui la faisait frémir jusqu’à son échine… s’il savait, pour sûr qu’il en profiterait pour se moquer gentiment de cette sensibilité accrue aux frissons dès qu’il lui adressait la parole, encore plus pour évoquer ces souvenirs communs. « Tu es sérieux ? Il y a un mec assez idiot à qui c’est arrivé ? » La brune changeait alors de sujet, maladroitement, certes. S’intéresser à sa présence ici, encore plus derrière ce bar. Comprendre comment et pourquoi les choses s’étaient terminées dans son ancien métier. Elle se souvenait encore de son collègue et ami et encore plus du capitaine de la brigade qui l’avait accueilli quand elle cherchait leur caserne. Elle se souvenait de ce regard, de ce soupir en soufflant son nom et du roulement de ses yeux. Wren était une tête brûlée – bien plus que Debbie pouvait le penser d’ailleurs – elle s’attendait donc à tout comme réponse, la curiosité au bout des lèvres, bien incapable de la retenir en dépit des conventions qui auraient voulu qu’elle garde cette question potentiellement délicate pour elle. Il laissait entendre que ça n’allait plus, que quelque chose l’avait poussé à arrêter et à changer de métier. Deborah ne forçait pas plus que ça. S’il avait voulu lui dire quel type de désaccord il s’agissait, il l’aurait probablement déjà fait. « Tu t’es jamais dit que c’était pas forcément l’uniforme qui faisait un quelconque effet ? » Chez lui en tout cas. Elle ne le cachait pas et il le savait la concernant : il était beau garçon… pour rester polie. Elle lui avait carrément balancé qu’il était sex, il n’y avait sûrement pas plus haut compliment dans le domaine de faire effet à quelqu’un et il était évident dans l’esprit de la demoiselle qu’il n’y avait pas qu’à elle qu’il faisait de l’effet. Elle n’imaginait sûrement pas le nombre de meufs qu’il avait probablement charmé – et sauté – depuis qu’il était derrière ce bar.

Moment opportun pour elle de s’abreuver de sa boisson après lui avoir demandé sur quel plan il comptait la surveiller. Elle était certaine qu’il allait être impossible pour lui de la maîtriser sur chaque aspect de la soirée. « Je ne pense pas, j’en suis persuadée. Si tu arrives à m’empêcher de commérer, je serais saoule ou en train de charmer quelqu’un. Si tu m’empêche de charmer, je serais encore saoule et je ferais circuler des potins dans mon petit cercle d’amies qui doivent d’ailleurs se demander si je ne suis pas tombée dans la cuvette des toilettes. Et enfin, si tu parviens l’exploit de me maintenir sobre, je serais en mode commérage ou séduction. C’est sûr et certain, tu ne peux pas m’empêcher de faire les trois, la preuve. » Vers lui, elle levait le verre qu’il lui avait généreusement offert. C’était déjà mal partie en termes de surveillance d’ivresse bien que quelques bières, un verre de tequila et un mojito n’allaient pas suffire pour la saouler pour le moment. Instinctivement, dès qu’il parlait de victime, le regard de la poupée se tournait vers la foule, comme si elle cherchait vraiment quelqu’un qu’elle pourrait séduire. Commérer, ça serait trop simple, il lui suffisait de rejoindre son groupe de copines. Quitte à être défier, elle préférait jouer dans la cour des grands. « J’ai pas encore décidé... »

Ses iris s’arrêtaient sur chacune des têtes qu’elle croisait. Elle scrutait davantage les comportements que les physiques. Les personnes en groupe sont trop difficilement approchables, trop ancrée dans leur soirée avec leur pote. Elle cherchait plus une personne seule, un peu isolée sans être nécessairement fermée. Deux-trois minutes où elle laissait Doherty faire son boulot et sa victime, elle la trouvait. De son visage, le regard de Brody descendait plus bas. Clairement pas mal du tout. « J’ai trouvé ! » Qu’elle lançait sans préavis. « Tu m’excuseras, je vais devoir te laisser, j’ai à cœur de te donner tort. » Sourire espiègle sur la trogne, l’Irlandaise quittait le bar pour se faufiler un peu plus loin. Si elle avait pu voir sa victime d’où elle était, pour sûr que Wren en serait capable aussi. Deborah aurait adoré voir sa tête dès qu’elle s’arrêtait auprès d’une petite blonde aux yeux clairs mais elle était bien trop occupée dans son opération séduction pour ça. Oui, une fille ! Elle comptait séduire une fille sous son nez pour lui donner tort. Jusque-là, le grand brun n’avait aucune idée de la bisexualité de Deborah et l’idée qu’il puisse le découvrir de cette façon la faisait bien rire. Ce même rire qui passait ses lèvres de temps en temps pendant la discussion avec la jolie inconnue. Quelques minutes de discussion, des rires, des sourires charmeurs et charmés, des regards à en déstabiliser plus d’un échangés. Un instant de suspens, un sourire complice et leurs iris se tournaient soudainement vers Wren. Ce regard de défi que la brune lui lançait n’avait pas son pareil. Que vas-tu faire pour m’empêcher de la séduire, coincé derrière ton bar, Doherty ? Rien, il ne pouvait que constater que Deborah était sur la pente de la gagne dès le moment où ses lèvres se posaient sur celles de la blonde pour échanger un baiser des plus appuyés, allant jusqu’à narguer le Suédois en glissant sa main libre sur une fesse de X. Quelle petite saloperie elle pouvait faire parfois ! Un échange fougueux, suivi d’une multitude de petits baisers pour ne pas être la garce qui se retire vite fait une fois les méfaits accomplis. Encore quelques mots puis elle revenait vers le bar, beaucoup trop fière de sa bêtise. « Tu as perdu poussin mais je suis d'humeur généreuse ce soir comme tu as pu le constater. Il te reste plus que deux options, choisi bien. » L’empêcher d’être bourrée ou de commérer. Il avait tout intérêt à bien choisir son combat.


WOMAN :gayheart:
Revenir en haut Aller en bas
Wren Doherty
Wren Doherty
le feu de l'action
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. (26.06.1989)
SURNOM : Jer, son, que des surnoms donnés par sa chère mère.
STATUT : Light up the fire of love inside and blaze the thoughts away.
MÉTIER : Dealer de rêves. Envoyé du chaos. Ex protecteur des flammes.
LOGEMENT : A emménagé au dessus d'une librairie cosy.
things always come in threes ¤ Dody 3d30d421e674757fff9337ca4d6a4928461635fd
POSTS : 47914 POINTS : 1080

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Une habitude? Une manie? La cigarette reste sa lubie. A peu près tout ce qui concerne le feu ou la fumée reste du rayon de Wren. Il est, à vrai dire, fasciné par le phénomène, à croire que cela reste génétique. Pour autant, rien ne prouve à l'heure actuelle qu'il est destiné à la pyromanie, comme son père avant lui, à part peut être les feux de poubelles de ci de là, ou bien de forêt.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : things always come in threes ¤ Dody 1e94ed81d81adb2ae8e635089c7f336f6ee4a7e6

(14) deborah#2 ¤ deborah#3 ¤ maze (fantôme ua) ¤ maze#4 ¤ gabriel (ua3) ¤ maze (bloody ua) ¤ gabriel (witchwren ua) ¤ birdie#2 ¤ mason ¤ anastasia#2 ¤ anastasia#3 ¤ gabriel#4 ¤ maxence#3 ¤ deborah#4

things always come in threes ¤ Dody Wk8d

WRENIEL - All my life, you were the mirror of my soul. I saw the good in me in you. In your eyes alone I found grace, When you are gone from me, who will see me like that?

things always come in threes ¤ Dody E7fk

DODY - What you seek is seeking you.

things always come in threes ¤ Dody 87c2954d1968b185765eaf4bf1f8c6bdb30d4a17

WRAZE - Man may have discovered fire, but women discovered how to play with it.
RPs EN ATTENTE : casey ¤ stacey ¤ primrose#2
RPs TERMINÉS : jaylen ¤ maze ¤ violet ¤ carter ¤ nadia ¤ maze#2 ¤ gabriel ¤ kane ¤ charlie ¤ freya ¤ nea(zombies) ¤ clément ¤ freya#2 ¤ freya (zombies) ¤ freya#3 ¤ elias ¤ sohan ¤ lizzie ¤ lizzie#2 ¤ lizzie#3 ¤ lizzie#4 ¤ jillian ¤ lizzie#5 ¤ lizzie#6 ¤ lizzie#7 ¤ lizzie#8 ¤ tobias ¤ lizzie#9 ¤ freya#4 ¤ lizzie#10 ¤ jillian#2 ¤ dohertys ¤ tobias#2 ¤ lizzie#11 ¤ tobias#3 ¤ birdie ¤ gabriel#2 ¤ lizzie#12 ¤ lizzie#13 ¤ lily ¤ maze ¤ gabriel (ua) ¤ mia ¤ gabriel (ua2) ¤ ava ¤ maxence ¤ anastasia ¤ niamh ¤ gabriel#3 ¤ primrose ¤ mia#2 ¤ maxence#2 ¤ deborah
AVATAR : Bill Skarsgård
CRÉDITS : primsette.
DC : Timothy.
INSCRIT LE : 02/03/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18919-wren-today-means-nothing-today-is-just-a-ghost-that-s-haunting-me https://www.30yearsstillyoung.com/t37582-wren-keep-a-little-fire-burning-however-small-however-hidden https://www.30yearsstillyoung.com/t19006-wren-doherty

things always come in threes ¤ Dody Empty
Message(#) Sujet: Re: things always come in threes ¤ Dody things always come in threes ¤ Dody EmptyMar 29 Sep - 21:32


Forcément qu’elle allait lancer la machine, qu’il allait tâcher d’ignorer le plus longtemps possible son petit manège car Doherty avait un instinct de survie surdéveloppé depuis le temps. Est-ce qu’il pouvait réellement donner le change simplement face à quelqu'un d’aussi irrésistible que Deborah Brody? Son expérience passée prouvait qu’il n’était pas bien difficile à convaincre lorsqu’elle s’approchait un peu trop près de lui mais il avait aussi en tête qu’elle avait maintes fois craqué la première face à cette dose d’inédit qu’il était toujours en mesure de lui offrir. Les circonstances étaient fort différentes: il n’y avait plus de plage à l’horizon, plus d'uniforme de pompier dans lequel se draper, pas plus que l’ombre d’une pizza suédoise mais cela ne voulait pas dire que le barman qu’il était désormais avait joué d’ores et déjà toutes ses cartes sur la table, loin de là. Wren Doherty savait ce qu’il voulait et le jeu toujours initié avec un grande facilité en compagnie de la jolie brune ne pouvait pas cesser aussi abruptement. Le grand suédois ne put donc que lui sourire lorsqu’elle estima qu’il n’avait pas perdu le nord tout comm il tenta de faire fi de cette remarque sur son changement de métier. C’était une conversation à avoir un autre jour, dans un contexte qui permettrait réellement d’amener ce genre de confessions difficiles car ce n’était pas la plus grande fierté du Doherty. Il avait totalement foutu en l’air sa carrière de pompier, tout comme il avait ruiné son cercle familial par ses prises de décisions hasardeuses et pourtant, Wren était convaincu qu’il n’arriverait pas à gâcher cette soirée. Certes, il travaillait, une heure supplémentaire dont il se serait passé en vue du peuple qui venait commander des verres à outrance mais le nordique avait trouvé un réel divertissement. Deborah avait vite mis à mal les verres qu’il venait de lui mettre sous le nez et elle tâchait de tuer chacun de ses arguments un à un, technique habituelle entre eux et qui eut définitivement agrandi le sourire de Wren qui passait d’une boisson à servir à un verre à laver, que des missions secondaires face à la fausse hésitation de sa partenaire de crime. ”Raisonnement imparable… Mais vas y, choisis, oui. Donne moi tort qu’on discute après coup de ce que tu vas faire parce que je sais déjà tout, ma chère.” Elle n’avait même pas bougé du comptoir que Wren avait en tête qu’elle choisirait l’option séduction. Elle était comme cela, Deborah, elle aimait jouer de ses atouts, tout comme lui mine de rien et en général, on tombait aisément dans le panneau. Le suédois ne pouvait pas contredire cette réalité aisée à vivre parce qu’il avait été une victime à maintes reprises du charme irrésistible de la belle brune. Alors, il continua à vaguement travailler, la voyant entamer une conversation vive avec une petite blondeau fond du bar, de quoi interpeller Wren. Il n la lâcha pas des yeux, forcément, et son souffle se coupa durant la bonne minute où elle s’adonna à un échange torride de baisers. En était-il surpris? Pas vraiment, même si le sexe de la personne choisie aurait dû être quelque chose de relativement étonnant. Au fond, Doherty ne le voyait pas ainsi, jouant son rôle jusqu’au bout alors qu’elle tripotait l’innocente perdue au milieu de leur jeu sordide car elle était un dommag collatéral de plus à des délires qui n’émerveillaient qu’eux deux. Au final, Deborah revint vers lui, clairement fier de l’effet qu’elle avait eu alors que Wren arrêtait de vaquer à ses occupations un petit instant. ”Belle performance mais je peux faire un petit commentaire quand même?” Doherty n’attendit même pas une réelle réponse de sa part pour contourner le bar et s’accouder au comptoir avant de lui chuchoter quelques mots à l’oreille. ”Une blonde, vraiment, Brody? Décevant un peu ça quand même.. On t'a jamais appris que les brunes volcaniques sont celles qui valent vraiment le coup?” Il se rapprocha un peu plus d’elle, juste dans son dos alors qu’il cherchait à attraper une pinte vide un peu plus loin sur l’édifice, son souffle chaud se perdit dans son cou. Il sentait son parfum, ravivant de très glorieux souvenirs qui le faisaient frissonner intérieurement. Ne rien montrer, pas tout de suite car ce serait lui faciliter la tâche avant même d’avoir exposé le fond réel de sa pensée. Sa main frôlait la peau de sa hanche imperceptiblement, jouant un peu sur sa corde nerveuse quelques secondes avant qu’il ne vienne nettoyer une tache de bière qui trônait encore sur le meuble. ”C'est un peu trop facile comme choix et franchement pas hyper intéressant comme challenge, tu trouves pas, Deborah? Séduction, check, certes mais il me semblait que tu aimais les vrais défis et là, commérage, alcool, moyen ce qui reste à surveiller. J'en ai un sous la main conçu rien que pour toi… Le barman suédois que tu trouves très sex est très professionnel mais puisque tu es si talentueuse dans ton art, Brody, peut être que tu arriveras à lui faire oublier pourquoi il est là… Et à lui rappeler par contre à quel point c'est difficile d'oublier un partage de pizza avec toi, il a la mémoire courte, tu sais et pouf il ne sait plus, mais va savoir si c'est dans tes cordes ça, hum.” Il lui avait susurré avec sa fameuse voix qui pouvait la faire flancher, il le savait parce que Doherty n’était pas le dernier à savoir utiliser des mots ou un regard pour amener à un résultat concluant et avec elle, il y avait eu des exemples probants de son savoir-faire. Et là, même s’il se reculait pour retrouver sa place d’origine derrière son bar, non sans avoir ses yeux verts d’eau qui la toisaient avec une pointe espiègle qu’elle connaissait bien, qu’elle avait sûrement autant haï qu’aimé par le passé, il avait déjà conscience qu’elle l’avait déjà titillé en agissant de la sorte et il ne voulait pas garder ce souvenir trop frais dans sa mémoire, préférant le remplacer par d’autres bien plus intéressants à ses yeux. ”Après, je comprendrai que tu abandonnes déjà et que tu choisisses d’aller comérer et de boire plus de verres, comme une soirée lambda et un poil fade…” Il se mordit la lèvre inférieure en rangeant quelques verres, sifflotant, non sans avoir un regard en coin vers elle, ne sachant pas si elle oserait. Ne sachant pas le moins du monde si Deborah était encore en mesure de le faire flancher comme au premier jour, ou peut-être justement qu’il le savait et qu’il voulait tester de nouvelles limites. Seul Brody pourrait le dire et le raviver à nouveau, comme si le tout avait disparu un jour en réalité.


things always come in threes ¤ Dody 2pCQP97
things always come in threes ¤ Dody WJBxV7Q
things always come in threes ¤ Dody YC2z5ge
things always come in threes ¤ Dody UNIyvHM
things always come in threes ¤ Dody R5x0JQM
things always come in threes ¤ Dody YtxTUla
things always come in threes ¤ Dody ZsxbA8o
things always come in threes ¤ Dody IopoGjc

LE LOVE, JO FOREVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Deborah Brody
Deborah Brody
la touche à tout
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-trois ans. (26.02)
SURNOM : Deb, Debbie, parfois Brody.
STATUT : Lately colors seem so bright, the stars light up the night and my feet, they feel so light. I'm ignoring all the signs cause I can't admit that you got all the strings and know just how tug 'em.
MÉTIER : Petite-amie officielle de Camil aux yeux du monde depuis janvier 2020. Elle profite d'être discrètement payée pour ça (donc ne pas travailler) pour s'engager davantage socialement.
LOGEMENT : Appartement au #151 à Oxlade Drive (Fortitude Valley) avec Joseph.
things always come in threes ¤ Dody Tumblr_m0lfgznAJr1r16ofn
POSTS : 9139 POINTS : 370

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis l'été 2016. Avant ça, elle a toujours vécu à Dublin en Irlande. • Elle a un frère (Benjamin) et une sœur (Rebecca) tous les deux plus âgés qu'elle. • Elle vient d'une famille très catholique mais elle est athée. • C'est une touche à tout. • Elle a donné naissance à un petit garçon le 20 avril 2017 qu'elle a mis à l'adoption. Ses parents n'ont jamais été mis au courant. • Elle fuit les responsabilités. • Elle n'a jamais eu de relation longue bien qu'elle soit un véritable cœur d'artichaut.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

things always come in threes ¤ Dody Bf037a688f7393ffd069ec5e98290faa
KEEDY – Ce qui rend les amitiés indissolubles et double leur charme, est un sentiment qui manque à l'amour, la certitude.

things always come in threes ¤ Dody Hytv
SMIDY – Un jeu de crétins? Peut-être bien, mais c'était notre jeu!

things always come in threes ¤ Dody B31947752de73ce698ad35deab78ecc3
DODY – One night can make a difference.

2019 – Wren#2
2020 – Wren#3Camil#5
2021 – Camil#6Joseph#6Calen#1Jean#1Ansel#1Wren#4

RPs TERMINÉS :
2018 –
Joseph#1Ben#1Vitto#1Kane & Wren#1Wren#UA
2019 – Elwyn#1Mitchell#1Austin#1Allie & Nino#1Camil#1Raelyn#1Raelyn & Joseph#2Joseph#2Raelyn#3One shotJoseph#3Calie#1Camil#2Joseph#4Mitchell#2
2020 – Camil#3Camil#4 (& Sixtine#1)Joseph#UAJoseph#5Jax#1Jax#2
2021 – Svetlana#1

things always come in threes ¤ Dody 210409010729916750

AVATAR : Daisy Lowe.
CRÉDITS : eledhwen (ava) • lilie (sign) • joseph (navet)
DC :
PSEUDO : Cocaïne.
INSCRIT LE : 28/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22389-acid-candy-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t37713-notebook-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t22582-deborah-brody#918039 https://www.30yearsstillyoung.com/t22593-deborah-brody https://rpgressource.tumblr.com/

things always come in threes ¤ Dody Empty
Message(#) Sujet: Re: things always come in threes ¤ Dody things always come in threes ¤ Dody EmptySam 31 Oct - 22:32


Ils apprenaient à se connaître comme ça depuis le début : par le jeu. Des enfants dans des corps d’adultes, des adultes qui jouent à des jeux d’enfants en étant incapables de les garder dans leur version soft. Il fallait toujours que cela dérive. Il fallait toujours que leur jeu (qu’il soit sous forme de défi comme maintenant ou de patience l’an dernier ou encore de folie l’an d’avant) devienne à la limite du raisonnable. Ce n’était pas raisonnable de séduire quelqu’un d’autre quand on sait que ça n’allait rien donner, ce n’était pas raisonnable de se retourner la tête à coup d’alcool pour le plaisir de gagner etc. Pourtant, ils étaient en plein dedans, comme si rien d’autre n’avait d’importance à part eux et leur soif toujours plus grande de se fréquenter/connaître l’autre à travers tout ça. Ce soir ne passait au travers des mailles du filet et pour preuve, Deborah était revenue vers le bar, non sans un sourire amusé et taquin sur les lèvres, après avoir embrassé une petite blonde qu’elle aurait très bien pu séduire davantage si son esprit n’était pas déjà accaparé ailleurs. Un instant de flottement qui l’avait beaucoup amusé, un bon moyen de faire connaître au géant sa bisexualité. Rien de fou en soi, ce n’était pas choquant à leur époque mais c’était très amusant de lui faire savoir de cette façon aussi directe. Le brun ne s’en formalisait pas, préférant se rapprocher d’elle pour lui murmurer sa déception quant à son choix de victime de leur jeu. « Je me connais assez bien pour le savoir... » sourire au coin des lèvres, évidemment qu’elle faisait partie de ces brunes volcaniques, l’un comme l’autre le savait parfaitement. « Ça aurait valu le coup si mon but avait été de la ramener chez moi mais c’est pas le cas. » disait-elle en lui lançant un regard par-dessus son épaule tandis qu’il se collait davantage à elle pour atteindre une pinte vide un peu plus loin. Cette promiscuité ne pouvait que lui rappeler de nombreux souvenirs, soulignés par cette main libre qu’il s’autorisait à perdre quelques instants le long de sa hanche.

Alors qu’il reprenait sa place derrière le bar pour servir des clients, essuyer des verres ou ranger des bouteilles, il en profitait pour lui faire part de ses pensées, pour lui faire comprendre que ces petits défis qu’elle lui avait lancés n’étaient pas leur hauteur. Curieuse, elle ne pipait pas un mot et le laissait parler. Un autre défi, plus grand, moins facile. Elle aurait pu en sourire (parce qu’en soi, ce n’était une mauvaise idée et ça serait même plutôt drôle à faire) pourtant, elle en fronçait un peu les sourcils, le regard suspicieux à son encontre. « C’est un peu de la triche ça, Doherty. » Attrapant le mojito qu’il lui avait offert, elle le finissait avant de continuer sur sa pensée. « De base, c’était à toi de relever les défis, pas à moi. Tu es en train de retourner le truc à ton avantage, c’est malin mais pas assez subtile pour que je ne m’en rende pas compte. » Sourire en coin sur les lèvres, il ne fallait pas se leurrer. Ils étaient faits du même bois et tous les deux avaient l’art de manipuler les mots pour mieux retourner les cerveaux. Il avait trouvé une partenaire de taille sur ce terrain-là. En revanche, il n’était pas sans savoir qu’elle était aussi une grande joueuse et qu’à partir du moment où elle se sentait capable de gagner, elle ne savait pas refuser un défi. « Bien que ce soit de la triche, j’accepte quand même. Il suffit d’observer la manière dont tu me regardes depuis tout à l’heure, c’est gagné d’avance. » Le coin de ses lèvres se soulevait avec amusement. Est-ce qu’elle essayait de le gêner ? Peut-être un peu. « Donne-moi un instant, je reviens de suite. »

Se faufilant dans la foule, elle rejoignait quelques minutes ses amies – histoire de ne pas totalement les abandonner non plus et pour les prévenir, qu’elles ne s’inquiètent pas de son absence prolongée – puis, de nouveau, elle prenait la direction des toilettes avec l’une d’elles. De nouveau la nécessité d’aller au petit coin ? Aucunement. Tout cela n’était que de la stratégie. De précieuses minutes dans le seul objectif de gagner ce foutu défi. Il allait vite comprendre que les jeux, elle les prenait un peu trop à cœur. La poupée avait tronqué ses fringues contre celles de son amie, en partie. Son débardeur des plus banals, elle l’avait déchiré pour le nouer en un nœud plus sexy. Son jean, elle l’avait laissé à sa copine pour mieux enfiler le short de cette dernière. Quant à ses talons, elle les avait gardés, tout simplement, mettant ainsi ses jambes en valeur et ne faisant que faire croître sa chute de reins et le rebondi de ses fesses. On allait voir s’il allait rester concentré sur son métier très longtemps. De retour au bar, Wren était forcément occupé à servir des clients. Elle en profitait pour ne pas se faire voir, faisant le tour en se faufilant entre les gens pour être à l’autre bout du bar, à l’opposé du Suédois. C’était seulement là qu’elle demandait gentiment à un mec type bûcheron de bien vouloir l’aider. Ni une, ni deux, il la portait assez haut pour la faire grimper sur le coin du bar quand bien même c’était sûrement interdit, elle n’en savait rien. Ok, entre la hauteur du comptoir, ses talons et sa propre grandeur, c’est qu’elle avait presque le vertige mais elle n’oubliait pas son objectif. Immanquablement, et comme beaucoup d’autres regards, celui du brun se tournait vers elle. La noirceur de son regard captait la clarté du sien, un sourire séducteur sur le visage. « Je suis quasiment sûre que si je me met à danser, tu n’auras plus aucun client à servir. » disait-elle alors que ses hanches semblaient déjà commencer le travail. Première étape : lui faire oublier son boulot en captant l’attention des clients – et celle de Wren – qui seront trop occupés à la regarder pour commander quoi que ce soit.


WOMAN :gayheart:
Revenir en haut Aller en bas
Wren Doherty
Wren Doherty
le feu de l'action
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. (26.06.1989)
SURNOM : Jer, son, que des surnoms donnés par sa chère mère.
STATUT : Light up the fire of love inside and blaze the thoughts away.
MÉTIER : Dealer de rêves. Envoyé du chaos. Ex protecteur des flammes.
LOGEMENT : A emménagé au dessus d'une librairie cosy.
things always come in threes ¤ Dody 3d30d421e674757fff9337ca4d6a4928461635fd
POSTS : 47914 POINTS : 1080

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Une habitude? Une manie? La cigarette reste sa lubie. A peu près tout ce qui concerne le feu ou la fumée reste du rayon de Wren. Il est, à vrai dire, fasciné par le phénomène, à croire que cela reste génétique. Pour autant, rien ne prouve à l'heure actuelle qu'il est destiné à la pyromanie, comme son père avant lui, à part peut être les feux de poubelles de ci de là, ou bien de forêt.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : things always come in threes ¤ Dody 1e94ed81d81adb2ae8e635089c7f336f6ee4a7e6

(14) deborah#2 ¤ deborah#3 ¤ maze (fantôme ua) ¤ maze#4 ¤ gabriel (ua3) ¤ maze (bloody ua) ¤ gabriel (witchwren ua) ¤ birdie#2 ¤ mason ¤ anastasia#2 ¤ anastasia#3 ¤ gabriel#4 ¤ maxence#3 ¤ deborah#4

things always come in threes ¤ Dody Wk8d

WRENIEL - All my life, you were the mirror of my soul. I saw the good in me in you. In your eyes alone I found grace, When you are gone from me, who will see me like that?

things always come in threes ¤ Dody E7fk

DODY - What you seek is seeking you.

things always come in threes ¤ Dody 87c2954d1968b185765eaf4bf1f8c6bdb30d4a17

WRAZE - Man may have discovered fire, but women discovered how to play with it.
RPs EN ATTENTE : casey ¤ stacey ¤ primrose#2
RPs TERMINÉS : jaylen ¤ maze ¤ violet ¤ carter ¤ nadia ¤ maze#2 ¤ gabriel ¤ kane ¤ charlie ¤ freya ¤ nea(zombies) ¤ clément ¤ freya#2 ¤ freya (zombies) ¤ freya#3 ¤ elias ¤ sohan ¤ lizzie ¤ lizzie#2 ¤ lizzie#3 ¤ lizzie#4 ¤ jillian ¤ lizzie#5 ¤ lizzie#6 ¤ lizzie#7 ¤ lizzie#8 ¤ tobias ¤ lizzie#9 ¤ freya#4 ¤ lizzie#10 ¤ jillian#2 ¤ dohertys ¤ tobias#2 ¤ lizzie#11 ¤ tobias#3 ¤ birdie ¤ gabriel#2 ¤ lizzie#12 ¤ lizzie#13 ¤ lily ¤ maze ¤ gabriel (ua) ¤ mia ¤ gabriel (ua2) ¤ ava ¤ maxence ¤ anastasia ¤ niamh ¤ gabriel#3 ¤ primrose ¤ mia#2 ¤ maxence#2 ¤ deborah
AVATAR : Bill Skarsgård
CRÉDITS : primsette.
DC : Timothy.
INSCRIT LE : 02/03/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18919-wren-today-means-nothing-today-is-just-a-ghost-that-s-haunting-me https://www.30yearsstillyoung.com/t37582-wren-keep-a-little-fire-burning-however-small-however-hidden https://www.30yearsstillyoung.com/t19006-wren-doherty

things always come in threes ¤ Dody Empty
Message(#) Sujet: Re: things always come in threes ¤ Dody things always come in threes ¤ Dody EmptyMer 4 Nov - 22:00


Le destin avait a priori envie de se moquer très fermement du grand suédois. Croiser Deborah, ici, un an après leur dernier incartade? Il n'aurait jamais pu l'envisager, sûrement parce que Wren faisait absolument tout pour cadenasser les souvenirs qu'il partageait avec la brune dès lors qu'il la quittait. Il ne doutait pas une seule seconde que Brody agissait de la même manière à son propos car ils menaient une vie fort différente, pauvre barman qu'il était devenu quand la belle brune devait avoir le monde à ses pieds. Elle l'avait clairement déjà puisqu'elle avait déjà une conquête à son compteur en moins de cinq minutes, ce qui faisait fulminer le nordique mais seulement à l'intérieur. Il n'était jamais censé montrer la moindre émotion, à qui que ce fut et le grand homme était déjà persuadé d'en avoir trop partagé aux côtés de Deborah et là, il était question de quelque chose de profond, quelque chose qu'il devait faire taire au plus vite. Baisser le regard, c'était certainement ce qu'il y avait de mieux à faire jusqu'à ce qu'elle revienne vers lui, paradant tel un paon après sa petite victoire. Doherty mit un prix d'or à ne pas paraître le moins du monde impressionné ni même étonné parce qu'il avait ce flegme légendaire et ce côté mystérieux qui se devait de continuer à faire autant de ravages autour de lui. De ce fait, il ne pouvait que relancer le jeu, histoire de piquer la brune au maximum, pour sûr dans ces conditions qu'elle lui rendrait la monnaie de sa pièce et c'était exactement ce que Wren convoitait. Pour cette raison, elle était la partenaire idéale, de tous points de vue, même si Doherty s'évertuerait à fixer le terme de jeu aux côtés de ce patronyme. Non, ce n'était rien d'autre que cela, qu'un divertissement des plus jouissifs quand elle passait une soirée, voire une nuit à ses côtés et il montait dans un tout autre univers dès les premières secondes où elle était là, où elle en faisait autant avec son regard taquin et son sourire enjôleur. Le suédois n'avait clairement pas dit son dernier mot en la matière et il ne s'agissait que du début d'une longue lutte entre deux âmes qui se télescopaient constamment sans chercher à comprendre les réels signes qui pouvaient se cacher derrière une telle intervention du destin. "Le contraire m'aurait étonné... Tu m'avais pas dit que j'avais été une des rares exceptions à avoir fini chez toi pour une nuit?" Chercher à la déstabiliser, c'était clairement son jeu favori mais il savait qu'elle excellait tout autant dans cet exercice. Il exagérait, il remettait la balle au centre et il était évident que Deborah allait la saisir et surtout, lui renvoyer en pleine figure parce qu'elle laissait entendre que c'était du tout cuit en vue des expressions qu'il pouvait faire en sa présence. Était-il si transparent avec ses émotions? Le barman reprit donc le parfait contrôle de ses gestes et ses expressions faciales en nettoyant quelques verres alors que Brody montrait son intérêt pour leur prochaine bataille. "Ne sois pas si présomptueuse, Brody, voyons." Il lui fit un clin d'oeil empli de sous entendus alors que la brune disparaissait à travers la foule, non sans que Wren profite de sa vue jusqu'à la dernière seconde. Il manqua presque de briser un verre en l'essuyant trop fort mais sa concentration avait été perdue le temps de quelques secondes. Heureusement, en un sens, que le cours de la soirée dût reprendre et qu'il eut affaire à un rush difficile au comptoir. Il put ainsi oublier que Deborah risquait de revenir d'une seconde à l'autre et de créer la sensation tout en lui brisant la mâchoire. Non, il s'était promis de ne pas la laisser vaincre avec aisance, parole essentielle pour le suédois. Il ne remarqua pas son manège alors qu'elle finit par grimper sur le comptoir pour exécuter quelques mouvements lascifs de ses hanches. Là, Wren fit obligé de la voir et surtout, de la regarder, confronter son regard et la laisser transparaître qu'elle avait eu raison sur toute la ligne. Le grand homme n'avait clairement jamais pu lui résister et il était probable qu'il ne le pourrait jamais, peu importe l'époque et les circonstances, le magnétisme de Deborah Brody ferait toujours effet sur lui. Néanmoins, son cerveau revint dès lors qu'elle ouvrit la bouche, sous la huée de cris du public clairement satisfait du spectacle. Encore une fois, son coeur sembla refuser d'assister à autant d'attention portée sur la jeune femme mais Wren fit taire le stratagème bien vite, avec une remarque bien placée et un flegme à la hauteur de la difficulté éprouvée à cet instant. "Tu sais, c'est pas si grave que j'ai personne à servir. Je vais pouvoir prendre ma pause, merci." Il relâcha effectivement son chiffon et sa bouteille de vodka, grimpant avec aisance sur le comptoir à son tour, simplement pour venir murmurer quelques mots à son oreille, ses doigts si proches de sa hanche qui bougeait mais sans jamais la toucher, bien entendu. "C'est pas cette Deborah là qui m'a fait craquer la dernière fois... Je pense que tu te trompes de tactique." Il ne se contentait plus du physique de la belle et grande brune. Ce n'était peut être même pas ce qui lui avait tapé dans l'oeil lors de leur rencontre même s'il en avait vu énormément dès les premières secondes: non, il y avait plus à voir chez Brody qu'une femme qui pouvait user d'atouts sexy pour mettre tout le monde à ses pieds. Elle valait bien plus: elle était celle qui se cachait derrière cela pour ne pas montrer ses doutes et ses peurs mais Wren les avait captés, Wren les avait appréciés, tout comme il avait eu vent de son intelligence, de sa fougue et de toute l'affection qu'elle était capable d'offrir quand on la sortait de sa zone de confort. Le suédois adorait cela, justement, faire ressortir cette part de Deborah qu'il préférait amplement, saisir ce qu'il y avait derrière cette façade tentatrice, c'était ce qui transformait ses fichues pensées en sentiments incontrôlables. Il déposa un simple baiser contre sa joue avant de sauter gracieusement du haut du comptoir, prendre une cigarette dans sa veste qu'il mit tout de suite sur son dos pour aller rejoindre l'extérieur. C'était sûrement le seul moyen qu'il avait de tenir: faire croire à la brune qu'il était en maîtrise parfaite des événements quand il sentait pourtant tout son corps lui hurler l'inverse. Sa clope au bec, une part majeure de lui espérait qu'elle irait jusqu'au bout du défi, elle ne serait probablement pas Deborah Brody autrement.


things always come in threes ¤ Dody 2pCQP97
things always come in threes ¤ Dody WJBxV7Q
things always come in threes ¤ Dody YC2z5ge
things always come in threes ¤ Dody UNIyvHM
things always come in threes ¤ Dody R5x0JQM
things always come in threes ¤ Dody YtxTUla
things always come in threes ¤ Dody ZsxbA8o
things always come in threes ¤ Dody IopoGjc

LE LOVE, JO FOREVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Deborah Brody
Deborah Brody
la touche à tout
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-trois ans. (26.02)
SURNOM : Deb, Debbie, parfois Brody.
STATUT : Lately colors seem so bright, the stars light up the night and my feet, they feel so light. I'm ignoring all the signs cause I can't admit that you got all the strings and know just how tug 'em.
MÉTIER : Petite-amie officielle de Camil aux yeux du monde depuis janvier 2020. Elle profite d'être discrètement payée pour ça (donc ne pas travailler) pour s'engager davantage socialement.
LOGEMENT : Appartement au #151 à Oxlade Drive (Fortitude Valley) avec Joseph.
things always come in threes ¤ Dody Tumblr_m0lfgznAJr1r16ofn
POSTS : 9139 POINTS : 370

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis l'été 2016. Avant ça, elle a toujours vécu à Dublin en Irlande. • Elle a un frère (Benjamin) et une sœur (Rebecca) tous les deux plus âgés qu'elle. • Elle vient d'une famille très catholique mais elle est athée. • C'est une touche à tout. • Elle a donné naissance à un petit garçon le 20 avril 2017 qu'elle a mis à l'adoption. Ses parents n'ont jamais été mis au courant. • Elle fuit les responsabilités. • Elle n'a jamais eu de relation longue bien qu'elle soit un véritable cœur d'artichaut.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

things always come in threes ¤ Dody Bf037a688f7393ffd069ec5e98290faa
KEEDY – Ce qui rend les amitiés indissolubles et double leur charme, est un sentiment qui manque à l'amour, la certitude.

things always come in threes ¤ Dody Hytv
SMIDY – Un jeu de crétins? Peut-être bien, mais c'était notre jeu!

things always come in threes ¤ Dody B31947752de73ce698ad35deab78ecc3
DODY – One night can make a difference.

2019 – Wren#2
2020 – Wren#3Camil#5
2021 – Camil#6Joseph#6Calen#1Jean#1Ansel#1Wren#4

RPs TERMINÉS :
2018 –
Joseph#1Ben#1Vitto#1Kane & Wren#1Wren#UA
2019 – Elwyn#1Mitchell#1Austin#1Allie & Nino#1Camil#1Raelyn#1Raelyn & Joseph#2Joseph#2Raelyn#3One shotJoseph#3Calie#1Camil#2Joseph#4Mitchell#2
2020 – Camil#3Camil#4 (& Sixtine#1)Joseph#UAJoseph#5Jax#1Jax#2
2021 – Svetlana#1

things always come in threes ¤ Dody 210409010729916750

AVATAR : Daisy Lowe.
CRÉDITS : eledhwen (ava) • lilie (sign) • joseph (navet)
DC :
PSEUDO : Cocaïne.
INSCRIT LE : 28/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22389-acid-candy-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t37713-notebook-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t22582-deborah-brody#918039 https://www.30yearsstillyoung.com/t22593-deborah-brody https://rpgressource.tumblr.com/

things always come in threes ¤ Dody Empty
Message(#) Sujet: Re: things always come in threes ¤ Dody things always come in threes ¤ Dody EmptyDim 31 Jan - 4:25


« Tu m’avais pas dit que j’étais l’une des rares à qui tu as accordé plus d’une nuit ? » Donnant, donnant. Deborah avait bien senti qu’il cherchait à la déstabiliser en lui rappelant qu’il était une exception à sa règle concernant son chez elle mais si le brun avait quelques flèches à son arc, elle avait quelques balles dans son flingue et en termes de headshot verbal, elle était plutôt bonne dans le genre. A vrai dire, ils étaient bons tous les deux à ce petit jeu et l’un comme l’autre savait pertinemment que ça pourrait durer longtemps s’ils ne coupaient pas court de suite. Ce qu’elle faisait en acceptant son défi, celui-là même qui consistait à lui faire oublier qu’il était ici pour travailler et non pour s’amuser avec elle, peu importait la forme du jeu. Evidemment, et en dépit du fait que cela inversé injustement les rôles, Deborah ne pouvait pas s’empêcher d’accepter en plus de sous-entendre que c’était déjà gagné, appuyant farouchement sur le pourquoi : la façon qu’il avait de la regarder depuis le début de la soirée. Certes, c’était moins intense que lorsqu’ils étaient en tête à tête chez elle, sans public et donc sans barrière, mais ça ne trompait pas pour autant. C’était pour cette raison qu’elle ne se démontait pas lorsqu’il la disait présomptueuse. « Ce n’est pas de la présomption mais du réalisme et je te le prouverai prochainement, Doherty. » Un rire plus tard, elle disparaissait dans la foule, bien peu consciente que des preuves, il n’y en avait pas besoin. Si elle avait eu des yeux derrière la tête, elle aurait pu constater ces quelques précieuses secondes où il scotchait littéralement sur elle au point d’en oublier sa force et au risque d’en briser un verre qui n’avait pas demandé un tel sort. Mais elle n’était pas dotée de cette capacité et c’était tout à l’avantage de Wren qui pouvait la mater autant qu’il le voulait avant qu’elle ne disparaisse complètement. Ce n’était donc pas gagné d’avance mais c’était presque tout comme. Peut-être que les deux protagonistes le savaient mais c’était tellement plus facile de faire semblant, de faire passer ça pour un jeu qui a toujours existé entre eux. Tellement plus simple que d’admettre cette faiblesse qu’ils avaient l’un pour l’autre et qui finirait par les bouffer jusqu’à exploser.

Pourtant, il semblait vouloir lui prouver le contraire quelques minutes après. Alors perchée sur le comptoir du bar dans le seul but de faire lever les yeux – les siens et ceux des clients pour permettre à Wren de plus avoir de commande et de se concentrer uniquement sur elle – il lui coupait littéralement l’herbe sous le pied, profitant de ce moment d’accalmie pour se faire la malle et prendre une pause. En temps normal, elle aurait fait une moue boudeuse, de celle qui laisse savoir qu’elle est énervée de voir le jeu s’évanouir par la fuite. Pourquoi ce n’était pas le cas ? Parce que les paroles qu’il venait chuchoter à son oreille ne pouvaient que la faire sourire, intérieurement en tout cas. S’il était hors de question pour Wren de se faire avoir si facilement, c’était aussi le cas de Debra, bien trop mauvaise perdante pour ne laisser paraitre qu’un seul instant de faiblesse. Il les aurait pourtant sentis, s’il avait posé sa main sur sa hanche, les frissons qui traversaient sa peau dès lors qu’il posait ses lèvres contre sa joue avant de s’échapper. C’était bien ce genre de sentiments profonds qu’elle était incapable de cacher, même avec toute la volonté du monde. Elle faisait face à un instant de flottement où d’autres filles en profitaient pour monter sur le bar à leur tour. Son regard s’arrêtait sur son groupe d’amies qui l’incitaient par des gestes absolument peu subtils à suivre le brun à l’extérieur du bar. Est-ce qu’elle avait réellement besoin de ça pour en avoir terriblement envie ? Non, parce que ça faisait un moment que son cœur lui hurlait de le rejoindre.

Sans attendre une minute de plus, elle descendait de son estrade et se faufilait dans la foule pour atteindre l’extérieur. Pendant un instant, la fraîcheur de la nuit – bien que chaude mais forcément plus fraîche qu’à l’intérieur du bar où la chaleur humaine avait fait monter les degrés sans difficulté – la prenait de court et lui coupait le souffle. Elle aurait dû prendre de quoi se couvrir avant de venir ici. Tant pis. Il fallait dire que son esprit était bien plus occupé par le grand brun qui se trouvait là, clope au bec, visiblement bien trop fier de son petit jeu. « Je pourrais te détester de m’avoir laissé en proie à des inconnus comme ça. » Alors qu’il fallait l’avouer, son petit manège n’était que pour lui, de base. Sans lui demander son avis, elle lui prenait la cigarette des lèvres et la portait aux siennes, tirant une taffe qu’elle trouvait fort mérité pour les efforts qu’elle venait de fournir. « Et en plus, j’ai déchiré mon débardeur pour que ça te fasse absolument aucun effet... je suis déçue. » Regard malicieux, petit sourire au coin des lèvres, elle lui tendait de nouveau sa cigarette, reprenant un tant soit peu son sérieux. « La Deborah de la dernière fois, elle a pas vraiment tendance à sortir facilement, encore moins dans un lieu public. »« C’est une grande timide. » Lançait-elle non sans un rire franc mais aussi de façade, celui capable de cacher une certaine gêne liée à l’idée de se dévoiler réellement comme ils avaient pu le faire chez elle, dans un cadre entièrement privé. « Si c’est elle que tu veux revoir ce soir, tu vas être obligé de t’avouer vaincu et d’oublier que tu bosses pour la suivre ailleurs. » parce qu’elle ne se voyait être aussi « personnelle » qu’ils l’ont été tout en étant dans ce genre de lieu et en même temps, elle ne voulait pas être responsable qu’il se fasse virer pour avoir manqué à ses obligations. « Ou sinon je te propose juste d’admettre que j’ai raison parce qu’on sait tous les deux que ce défi n’en est pas vraiment un et j’attends sagement que tu finisses ton service. » Est-ce qu’elle sous entendait qu’à la fin de son service, elle serait encore là, à l’attendre, pour l’emmener autre part ? Oui, c’était tout à fait ça et fort heureusement qu’elle avait seulement suivi son instinct en lui proposant une telle chose parce que sa raison le regrettait déjà, probablement par peur que ce futur éventuel ne donne un peu plus de crédit à cette course qu’avait commencé son cœur rien qu’en posant les yeux sur lui. « Décide-toi vite par contre parce que je commence vraiment à avoir froid. » Dédramatiser son propre esprit par le rire pour ne pas revenir sur ses mots. Dédramatiser pour ne pas bêtement paniquer.


WOMAN :gayheart:
Revenir en haut Aller en bas
Wren Doherty
Wren Doherty
le feu de l'action
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. (26.06.1989)
SURNOM : Jer, son, que des surnoms donnés par sa chère mère.
STATUT : Light up the fire of love inside and blaze the thoughts away.
MÉTIER : Dealer de rêves. Envoyé du chaos. Ex protecteur des flammes.
LOGEMENT : A emménagé au dessus d'une librairie cosy.
things always come in threes ¤ Dody 3d30d421e674757fff9337ca4d6a4928461635fd
POSTS : 47914 POINTS : 1080

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Une habitude? Une manie? La cigarette reste sa lubie. A peu près tout ce qui concerne le feu ou la fumée reste du rayon de Wren. Il est, à vrai dire, fasciné par le phénomène, à croire que cela reste génétique. Pour autant, rien ne prouve à l'heure actuelle qu'il est destiné à la pyromanie, comme son père avant lui, à part peut être les feux de poubelles de ci de là, ou bien de forêt.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : things always come in threes ¤ Dody 1e94ed81d81adb2ae8e635089c7f336f6ee4a7e6

(14) deborah#2 ¤ deborah#3 ¤ maze (fantôme ua) ¤ maze#4 ¤ gabriel (ua3) ¤ maze (bloody ua) ¤ gabriel (witchwren ua) ¤ birdie#2 ¤ mason ¤ anastasia#2 ¤ anastasia#3 ¤ gabriel#4 ¤ maxence#3 ¤ deborah#4

things always come in threes ¤ Dody Wk8d

WRENIEL - All my life, you were the mirror of my soul. I saw the good in me in you. In your eyes alone I found grace, When you are gone from me, who will see me like that?

things always come in threes ¤ Dody E7fk

DODY - What you seek is seeking you.

things always come in threes ¤ Dody 87c2954d1968b185765eaf4bf1f8c6bdb30d4a17

WRAZE - Man may have discovered fire, but women discovered how to play with it.
RPs EN ATTENTE : casey ¤ stacey ¤ primrose#2
RPs TERMINÉS : jaylen ¤ maze ¤ violet ¤ carter ¤ nadia ¤ maze#2 ¤ gabriel ¤ kane ¤ charlie ¤ freya ¤ nea(zombies) ¤ clément ¤ freya#2 ¤ freya (zombies) ¤ freya#3 ¤ elias ¤ sohan ¤ lizzie ¤ lizzie#2 ¤ lizzie#3 ¤ lizzie#4 ¤ jillian ¤ lizzie#5 ¤ lizzie#6 ¤ lizzie#7 ¤ lizzie#8 ¤ tobias ¤ lizzie#9 ¤ freya#4 ¤ lizzie#10 ¤ jillian#2 ¤ dohertys ¤ tobias#2 ¤ lizzie#11 ¤ tobias#3 ¤ birdie ¤ gabriel#2 ¤ lizzie#12 ¤ lizzie#13 ¤ lily ¤ maze ¤ gabriel (ua) ¤ mia ¤ gabriel (ua2) ¤ ava ¤ maxence ¤ anastasia ¤ niamh ¤ gabriel#3 ¤ primrose ¤ mia#2 ¤ maxence#2 ¤ deborah
AVATAR : Bill Skarsgård
CRÉDITS : primsette.
DC : Timothy.
INSCRIT LE : 02/03/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18919-wren-today-means-nothing-today-is-just-a-ghost-that-s-haunting-me https://www.30yearsstillyoung.com/t37582-wren-keep-a-little-fire-burning-however-small-however-hidden https://www.30yearsstillyoung.com/t19006-wren-doherty

things always come in threes ¤ Dody Empty
Message(#) Sujet: Re: things always come in threes ¤ Dody things always come in threes ¤ Dody EmptyLun 1 Fév - 17:07


Elle était une exception bien évidemment mais Wren n'avait pas franchement envie de lui dire à l'heure actuelle. Deborah le devinerait certainement dans le vert d'eau de ses yeux mais les lèvres du grand homme ne laisseraient aucun indice sur la question. Il se souvenait de chaque moment partagé avec la belle Brody et là était la réelle surprise dans toute cette affaire car il avait déjà eu des aventures qui s'étaient réitérées mais justement parce que Wren n'avait aucun souvenir des premières fois. Avec la brune, il y avait autre chose, cet inoubliable dont Wren ne pouvait pas se débarrasser. Non, il ne pouvait que subir les affres de ce lien dans tout son corps dès qu'elle était à côté de lui, véritable torture tant il avait envie de la toucher, de venir embrasser son cou et poser ses mains sur ses hanches. L'avoir contre lui, capter son regard sombre et sentir qu'il lui faisait de l'effet, c'était tout ce qu'il désirait, le Doherty, mais il était déjà dehors pour s'empêcher de sombrer avant qu'il ne fut trop tard. Il avait détesté ce sentiment qui s'était emparé de lui au moment où il avait capté les regards indécents des autres sur la jolie Brody, il avait eu envie de mettre son poing dans le mur et il n'en comprenait pas la raison. Il n'y avait rien de mal à regarder une jolie fille danser sur le comptoir d'un bar et si cela avait été n'importe qui d'autre, il était plus que probable que le suédois aurait profité du spectacle sans demander son reste. Pas là, pas maintenant, pas l'humeur. La clope accrochée à ses lèvres lui faisait un bien fou et il essayait de recouvrer ses esprits car il n'avait rien de normal dans sa réaction, il ne fuyait jamais de la sorte au beau milieu d'un défi, il le relançait, poussait son vis-à-vis à surenchérir quitte à prendre tous les risques possibles. A la place, il s'était quelque peu avoué vaincu, il avait fléchi et Deborah devait le savoir. Elle devait même être déçue. Elle ne viendrait pas. Doherty sentit son poing libre se serrer mais là encore, il n'y avait aucune raison valable à une colère momentanée alors, il cala son dos contre la pierre froide du bâtiment, sentant pourtant une odeur qui lui était familière qui arrivait vers là. Sa tête se tourna vers la belle Deborah qui était dehors, face à lui, prononçant quelques mots auxquels il aurait répondu dans un autre contexte mais il n'en fit rien, la laissant lui subtiliser sa cigarette. Juste une taffe car Wren avait besoin du reste, ramenant le fagot vers ses lèvres pour se concentrer sur la conversation qui allait avoir lieu. Mine de rien, son ego en avait pris un coup, lui l'invincible, qui faisait flancher n'importe quelle femme, qui obtenait toujours ce qu'il voulait sans avoir à souffrir outre mesure car c'était facile pour lui de séduire, de gagner et d'écraser. Avec Deborah, il n'y avait rien qui rentrait dans ce schéma-type du Doherty, absolument rien. "Qui te dit que ce débardeur me fait aucun effet?" Il parlait enfin, ses yeux s'étant posés quelques secondes sur sa tenue mais ils revenaient inexorablement vers le visage angélique de sa comparse, comme si sa vision était une véritable drogue pour lui. Il aimait ses yeux bruns si rieurs, ses joues qui rendaient son rire si communicatif, ce tout qui faisait qu'elle était bien plus qu'une simple femme aux courbes avantageuses. "Et cette Deborah timide cohabite avec la Deborah du bar?" Elle avait l'air de vivre deux vies totalement différentes et Wren pouvait la comprendre, il fonctionnait de la même manière. Lui, le grand suédois séducteur qui se fichait de tout et de tout le monde et qui, pourtant, passait son temps à vouloir sauver la veuve et l'orphelin. Il l'écoutait, non, il dévorait ses mots, sachant d'ores et déjà qu'elle savait ce qu'elle voulait. Elle avait gagné et Wren devait se résigner à ce résultat, à cette première défaite d'une longue série à venir avec une femme comme elle. Il l'observait au moment où elle terminait son monologue, Wren tâchant d'enregistrer le moindre mot qu'elle venait de prononcer. Ils se dirigeaient clairement vers le but ultime de la soirée, le nordique sortant son téléphone pour y pianoter quelques messages que Deborah ne voyait pas, son regard neutre n'évoquant pas une seconde ce qu'il pensait. Néanmoins, c'était là, évident. Wren lâcha sa cigarette qui mourait peu à peu, retira sa veste d'un geste déterminé et s'approcha de la belle Brody pour faire passer le vêtement autour de ses épaules, délicatement. Il ne disait rien avec ses lèvres mais il en exprimait pourtant énormément avec ce vert si électrisant, ses mains restant collés sur le haut de la veste qui entourait désormais Deborah. Finalement, il ne tenait plus et vint capturer les lèvres de Deborah, avec fièvre parce qu'il n'y pouvait rien, qu'il n'avait jamais su résister à la brune et qu'il n'y arriverait jamais. Il porta délicatement la jeune femme contre le mur et le suédois la soutint d'une main ferme qui descendit jusqu'à sa hanche jusqu'à ce qu'il détache pour retrouver son souffle. "T'as plus chaud maintenant?" Il s'en inquiétait réellement, véritable ours de délicatesse à ce moment précis, apparemment. "T'as gagné, Brody." Est-ce qu'il avait besoin de le signifier, là? "Je me suis arrangé pour le reste du service. Tu veux aller chez moi?" Il ne savait pas pourquoi il proposait cela, Wren ne savait rien du tout de manière générale, il savait juste qu'il ne voulait pas rater une seconde de plus de cette soirée à faire l'autruche avec les gens qui les entouraient... Ce qui l'intéressait uniquement, c'était Deborah Brody.


things always come in threes ¤ Dody 2pCQP97
things always come in threes ¤ Dody WJBxV7Q
things always come in threes ¤ Dody YC2z5ge
things always come in threes ¤ Dody UNIyvHM
things always come in threes ¤ Dody R5x0JQM
things always come in threes ¤ Dody YtxTUla
things always come in threes ¤ Dody ZsxbA8o
things always come in threes ¤ Dody IopoGjc

LE LOVE, JO FOREVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Deborah Brody
Deborah Brody
la touche à tout
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-trois ans. (26.02)
SURNOM : Deb, Debbie, parfois Brody.
STATUT : Lately colors seem so bright, the stars light up the night and my feet, they feel so light. I'm ignoring all the signs cause I can't admit that you got all the strings and know just how tug 'em.
MÉTIER : Petite-amie officielle de Camil aux yeux du monde depuis janvier 2020. Elle profite d'être discrètement payée pour ça (donc ne pas travailler) pour s'engager davantage socialement.
LOGEMENT : Appartement au #151 à Oxlade Drive (Fortitude Valley) avec Joseph.
things always come in threes ¤ Dody Tumblr_m0lfgznAJr1r16ofn
POSTS : 9139 POINTS : 370

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis l'été 2016. Avant ça, elle a toujours vécu à Dublin en Irlande. • Elle a un frère (Benjamin) et une sœur (Rebecca) tous les deux plus âgés qu'elle. • Elle vient d'une famille très catholique mais elle est athée. • C'est une touche à tout. • Elle a donné naissance à un petit garçon le 20 avril 2017 qu'elle a mis à l'adoption. Ses parents n'ont jamais été mis au courant. • Elle fuit les responsabilités. • Elle n'a jamais eu de relation longue bien qu'elle soit un véritable cœur d'artichaut.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

things always come in threes ¤ Dody Bf037a688f7393ffd069ec5e98290faa
KEEDY – Ce qui rend les amitiés indissolubles et double leur charme, est un sentiment qui manque à l'amour, la certitude.

things always come in threes ¤ Dody Hytv
SMIDY – Un jeu de crétins? Peut-être bien, mais c'était notre jeu!

things always come in threes ¤ Dody B31947752de73ce698ad35deab78ecc3
DODY – One night can make a difference.

2019 – Wren#2
2020 – Wren#3Camil#5
2021 – Camil#6Joseph#6Calen#1Jean#1Ansel#1Wren#4

RPs TERMINÉS :
2018 –
Joseph#1Ben#1Vitto#1Kane & Wren#1Wren#UA
2019 – Elwyn#1Mitchell#1Austin#1Allie & Nino#1Camil#1Raelyn#1Raelyn & Joseph#2Joseph#2Raelyn#3One shotJoseph#3Calie#1Camil#2Joseph#4Mitchell#2
2020 – Camil#3Camil#4 (& Sixtine#1)Joseph#UAJoseph#5Jax#1Jax#2
2021 – Svetlana#1

things always come in threes ¤ Dody 210409010729916750

AVATAR : Daisy Lowe.
CRÉDITS : eledhwen (ava) • lilie (sign) • joseph (navet)
DC :
PSEUDO : Cocaïne.
INSCRIT LE : 28/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22389-acid-candy-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t37713-notebook-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t22582-deborah-brody#918039 https://www.30yearsstillyoung.com/t22593-deborah-brody https://rpgressource.tumblr.com/

things always come in threes ¤ Dody Empty
Message(#) Sujet: Re: things always come in threes ¤ Dody things always come in threes ¤ Dody EmptySam 27 Mar - 6:33


Elle aurait dû s’y attarder, sur cette atmosphère qui avait quelque peu changé. Bien évidemment, le calme de l’extérieur du bar rendait leur conversation plus aisée tant c’était moins bruyant mais ses œillères l’empêchaient de voir la réelle raison qui les avait menés ici et pourquoi l’air avait tourné. Elle ne voyait que leur défi puéril et ne cherchait pas plus loin que le bout de son nez. Elle ne voyait en lui que la fierté d’avoir profité de la faille pour faire capoter son plan séduction. Elle ne prêtait pas assez d’attention à cette cigarette consommée avec nervosité, à ce poing encore un peu serré, à sa façon bien pensée d’avoir fui la situation pour ne pas subir cet élan de jalousie évident qu’elle ne voulait pourtant pas constater. Parce que c’était plus facile pour elle d’ignorer tout ça, parce qu’il était plus simple de se dire qu’il avait simplement été stratège et qu’elle avait perdu une bataille dans leur petit jeu de presque adultes. Parce que cette façon de voir les choses n’engageait à rien, ne les obligeait pas à en parler.

C’était mieux ainsi et probablement que Wren était du même avis puisqu’il ne tardait pas à parler de l’effet de son débardeur et de la Debbie qu’il avait rencontré la dernière fois. Elle comprenait aisément qu’il avait préféré cette fille-là, celle dont l’apparence était restée simple mais qui s’était davantage confiée contrairement à la Debbie de ce soir, la même qu’il avait rencontré la première fois finalement, qui devenait sans gêne le centre de l’attention de quiconque se prêter au jeu de la voir. « Rarement à vrai dire, pour ne pas dire jamais. » Elle haussait un peu les épaules, un fin sourire sur les lèvres, lui confiant quelques mots sincères qu’elle savait en sécurité avec lui. « La timide ne se révèle réellement qu’aux gens de confiance. » Ça pouvait paraitre idiot parce que finalement cette Debbie timide s’était révélée à lui qu’au bout de la seconde rencontre. Elle n’était pas comme ça d’habitude, loin de là mais avec lui, il y avait quelque chose de différent, une confiance tacite qui s’était glissée entre eux sans vraiment qu’elle ne le choisisse. C’était ce qu’elle ressentait au fond d’elle. Elle avait l’impression qu’elle pouvait être elle-même avec lui sans craindre le moindre jugement, qu’elle n’avait pas à se cacher derrière la Deborah du bar, un peu très grande gueule et m’as-tu vu finalement.

Mais elle ne développait pas plus sa pensée parce que la brune, même en confiance, n’était pas vraiment du genre à dévoiler ses ressentis et ses sentiments d’une manière générale. Seul son frère était réellement capable de lire dans ses silences ou dans ses regards. Elle préférait de loin se reconcentrer sur la suite des évènements et notamment sur le fait qu’elle était prête à attendre la fin de son service s’il voulait tant revoir cette facette d’elle qu’il avait appréhendé l’année passée. C’était étrange tout de même à quel point tout était naturel entre eux, clair comme de l’eau de roche, alors qu’ils se connaissaient à peine, qu’ils ne se voyaient qu’une fois par an. Mais Wren ne pouvait pas s’empêcher de jouer la carte du mystérieux grand brun ténébreux, observant la femme face à lui puis pianotant sur son téléphone sans lui décrocher un seul mot. Elle était prête à lui demander s’il allait vraiment jouer à ce petit jeu pendant longtemps mais elle n’en avait pas le temps que le Suédois se décollait du mur pour s’approcher d’elle, glissant sa veste sur les épaules de la brune.

Quelques secondes de frissons dus à la chaleur que la veste portée par le géant prodiguait à la peau nue de ses bras avant que ces derniers ne se prolongent, conséquence directe de ce baiser inattendu mais immanquablement apprécié et partagé. Il s’autorisait même à faire d’elle la prisonnière de ses désirs, soulevant le corps de l’Irlandaise contre le mur qu’il avait quitté quelques instants plus tôt. Prisonnière visiblement consentante puisqu’elle prenait le temps de glisser ses bras dans les manches de la veste pour mieux attraper le visage du brun entre ses mains, prolonger le baiser et enrouler ses jambes autour de lui. Un baiser fougueux, à leur image, qui ne s’arrêtait que sous l’initiative du jeune homme, vraisemblablement plus raisonnable que Deborah. « C’est un peu mieux. » Un murmure dans la nuit trahit par son sourire trop tendre. L’odeur de Wren venait chatouiller ses narines, l’odeur de sa veste s’imprégnait sur sa peau et elle adorait un peu trop ça pour que ce soit normal mais tant pis. Elle n’y prêtait pas attention, bien trop surprise par la demande soudaine de Doherty. Il l’invitait chez lui, certainement pour y passer la nuit, il ne fallait pas se leurrer et l’étonnement se lisait aisément sur le visage de la brune.

Elle se souvenait de leurs conversations alors naturellement, elle ne s’attendait pas à ça. « Je ne peux pas dire que j’en ai pas envie, je serais une bien mauvaise menteuse mais il est déjà tard tu sais. Le temps d’aller chez toi, de faire ce dont on a envie tous les deux, il sera trop tard pour moi pour rentrer. » C’était une façon pour elle de le prévenir. S’il l’invitait chez lui, elle ne s’en irait pas juste après avoir fait leurs petites affaires. Certes, c’était une habitude qu’elle avait, en général, avec les garçons comme avec les filles, mais dans ces cas-là, elle les chopait assez tôt dans la nuit pour ne pas se retrouver épuisée et pouvoir quitter les lieux rapidement. Ici, la nuit était bien avancée et elle ne se voyait pas traverser la ville aussi tard, après une si grosse soirée. Pour sûr qu’elle n’aurait pas l’esprit assez clair pour ça et elle ne voulait prendre aucun risque. Elle le mettait donc en garde sur ce qui risquait d’arriver parce qu’elle ne voulait pas s’imposer – quand bien même il l’avait invité – parce qu’elle ne voulait pas le prendre au dépourvu comme elle n’aurait pas aimé qu’on lui fasse un coup pareil. Les deux protagonistes fonctionnaient de la même manière, c’était donc tout naturel pour elle de faire de la prévention sur une possible nuit entière ensemble. « Je comprendrais que tu n’en ai pas envie, je me vexerais pas et je serais quand même partante pour passer la soirée avec toi ailleurs. J’adorerai voir ton lieu préféré dans cette ville. » La proposition était sortie sans qu’elle n’y réfléchisse vraiment mais il était vrai qu’elle pourrait le suivre un peu partout et découvrir un peu plus de lui à travers son lieu favori. « Peut-être même qu’on peut faire les deux si tu en as envie. Tu me montres ton endroit préféré et on va chez toi ensuite. » Si la proposition tenait toujours en dépit de sa mise en garde, évidemment.


WOMAN :gayheart:
Revenir en haut Aller en bas
Wren Doherty
Wren Doherty
le feu de l'action
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. (26.06.1989)
SURNOM : Jer, son, que des surnoms donnés par sa chère mère.
STATUT : Light up the fire of love inside and blaze the thoughts away.
MÉTIER : Dealer de rêves. Envoyé du chaos. Ex protecteur des flammes.
LOGEMENT : A emménagé au dessus d'une librairie cosy.
things always come in threes ¤ Dody 3d30d421e674757fff9337ca4d6a4928461635fd
POSTS : 47914 POINTS : 1080

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Une habitude? Une manie? La cigarette reste sa lubie. A peu près tout ce qui concerne le feu ou la fumée reste du rayon de Wren. Il est, à vrai dire, fasciné par le phénomène, à croire que cela reste génétique. Pour autant, rien ne prouve à l'heure actuelle qu'il est destiné à la pyromanie, comme son père avant lui, à part peut être les feux de poubelles de ci de là, ou bien de forêt.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : things always come in threes ¤ Dody 1e94ed81d81adb2ae8e635089c7f336f6ee4a7e6

(14) deborah#2 ¤ deborah#3 ¤ maze (fantôme ua) ¤ maze#4 ¤ gabriel (ua3) ¤ maze (bloody ua) ¤ gabriel (witchwren ua) ¤ birdie#2 ¤ mason ¤ anastasia#2 ¤ anastasia#3 ¤ gabriel#4 ¤ maxence#3 ¤ deborah#4

things always come in threes ¤ Dody Wk8d

WRENIEL - All my life, you were the mirror of my soul. I saw the good in me in you. In your eyes alone I found grace, When you are gone from me, who will see me like that?

things always come in threes ¤ Dody E7fk

DODY - What you seek is seeking you.

things always come in threes ¤ Dody 87c2954d1968b185765eaf4bf1f8c6bdb30d4a17

WRAZE - Man may have discovered fire, but women discovered how to play with it.
RPs EN ATTENTE : casey ¤ stacey ¤ primrose#2
RPs TERMINÉS : jaylen ¤ maze ¤ violet ¤ carter ¤ nadia ¤ maze#2 ¤ gabriel ¤ kane ¤ charlie ¤ freya ¤ nea(zombies) ¤ clément ¤ freya#2 ¤ freya (zombies) ¤ freya#3 ¤ elias ¤ sohan ¤ lizzie ¤ lizzie#2 ¤ lizzie#3 ¤ lizzie#4 ¤ jillian ¤ lizzie#5 ¤ lizzie#6 ¤ lizzie#7 ¤ lizzie#8 ¤ tobias ¤ lizzie#9 ¤ freya#4 ¤ lizzie#10 ¤ jillian#2 ¤ dohertys ¤ tobias#2 ¤ lizzie#11 ¤ tobias#3 ¤ birdie ¤ gabriel#2 ¤ lizzie#12 ¤ lizzie#13 ¤ lily ¤ maze ¤ gabriel (ua) ¤ mia ¤ gabriel (ua2) ¤ ava ¤ maxence ¤ anastasia ¤ niamh ¤ gabriel#3 ¤ primrose ¤ mia#2 ¤ maxence#2 ¤ deborah
AVATAR : Bill Skarsgård
CRÉDITS : primsette.
DC : Timothy.
INSCRIT LE : 02/03/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18919-wren-today-means-nothing-today-is-just-a-ghost-that-s-haunting-me https://www.30yearsstillyoung.com/t37582-wren-keep-a-little-fire-burning-however-small-however-hidden https://www.30yearsstillyoung.com/t19006-wren-doherty

things always come in threes ¤ Dody Empty
Message(#) Sujet: Re: things always come in threes ¤ Dody things always come in threes ¤ Dody EmptySam 27 Mar - 23:23


Elle venait de lui faire un aveu, Wren en prenait conscience instantanément. Deborah lui faisait confiance: il ne lui avait suffi que deux rencontres pour en arriver à ce stade précieux parce qu'elle s'était révélée à lui lorsqu'elle avait invité le suédois chez elle et il n'était plus question de la Brody sulfureuse comme celle qui venait de s'exposer. Non, la brune l'avait interrogé, elle avait cherché à comprendre le fonctionnement du nordique et il lui avait répondu avec toute l'honnêteté qu'il était capable d'avoir. Quelque chose d'unique s'était tissé ce soir-là, tout comme la fois précédente d'ailleurs, mais aucun d'eux n'avait franchement regardé la vérité en face. Le feraient-ils après cette troisième entrevue? Il était probable que la réponse demeure négative, même si Wren avait fait un coup d'éclat cette fois-là en quittant le bar avec précipitation, essayant de jouer la carte du type indifférent qui cherchait à tout prix à ce que Deborah le suive. Ce n'était pas tout à fait ce qui s'était passé, puisqu'il avait fulminé à l'intérieur et qu'il avait eu besoin de trouver un moyen de décontracter quelques muscles de son corps et pour cela, Wren ne connaissait que la clope, la drogue ou autres substituts qui aidaient à une parfaite maîtrise de son émotion. Pourtant, avec Deborah, le suédois n'arrivait jamais réellement à cet état de grâce, il ne se contrôlait jamais vraiment, il vivait surtout l'instant présent. C'était ce qu'il lui était arrivé par deux fois avant ce soir plutôt froid de 2020, une par an. Il fallait une exception à tout comportement, à toute règle préétablie et c'était ce que représentait l'irlandaise, Wren n'y pouvait franchement rien, n'est-ce pas? Il ne pouvait pas accepter pourtant que ce fut le cas, il fermait encore les yeux un minimum parce qu'il était hors de question de voir au delà que ce qui existait vraiment. Surtout qu'il ne désirait rien. Juste conserver sa solitude, et la préserver, elle, ce faisant. Doherty était beaucoup trop dangereux pour le commun des mortels, il ne pouvait pas se permettre que Deborah se retrouve dans cette position où tout pouvait arriver, surtout le pire.

Dans ce genre de cas, alors, plus qu'à espérer que leurs deux têtes gardent leur raison bien en place puisqu'il n'y avait que cela qui semblait encore fonctionner à peu près correctement une fois qu'ils se quittaient. Wren comptait clairement là dessus parce qu'il était bien frêle à l'heure actuelle, souriant de fierté en entendant cette douce confession de la brune, gardant ses mots définitivement ancrés dans un coin de son âme des plus reculés, là où personne ne pourrait aller toquer. Il ne le dirait pas, pour sûr, non, même Wren effaçait vite cette mimique de joie parce qu'il y avait autre chose qui le turlupinait, comme cette envie vivace depuis le début de la soirée, de l'avoir contre lui, avec lui. Deborah. Oh, sa Deborah, celle qui le rendait dingue et qui avait froid là, tout de suite, comme si le suédois pouvait laisser faire cela. Non. Jamais. Il ne pouvait que porter cette veste autour de ses épaules, lier leurs deux corps par cette intense proximité qui les caractérisait alors que la chaleur les connectait comme elle avait pu le faire tant de fois jusque là. Retrouver ses lèvres le rendait fiévreux mais Doherty ne cillait pas: il donnait, oui, il offrait et il constatait que l'irlandaise lui rendait tout autant, jusqu'à l'heure de se détacher un minimum, même si les bras de Wren la portaient encore et le mur l'aidait en ce sens. "Je suis sûr qu'on pourra faire mieux qu'un peu." Il y comptait bien, lui, en tout cas. Wren le montra par un sourire puis par un clin d'oeil alors qu'il la garda entre ses bras, comme s'il n'était pas tout à fait prêt à la relâcher tout de suite. Oh, il le savait, qu'elle lui avait manqué et qu'il ne savait pas tellement comment lutter contre une telle réalité. Tout ce que le nordique pouvait donc réaliser, c'était de profiter de l'instant présent, de cette chance qu'elle lui offrait de l'avoir aussi proche de lui. "C'est pas un problème, ça, Brody, que tu restes pour la nuit." Il était cash, autant qu'elle. Il n'allait pas lui refuser une invitation aussi simple, peut être même y pensait-il avant qu'elle ne le propose. Après tout, la brune avait raison, le temps passait et on ne pouvait pas risquer sa sécurité en la faisant vagabonder dans les rues après une longue nuit. Non, Wren n'était pas si fou que cela et la justification était parfaite pour l'avoir de nouveau entre ses bras au petit matin, quel opportuniste.

Faire disparaître cette pensée pour le moment car Deborah avait une autre proposition à lui faire, quelque chose d'inattendu et qui rentrait dans les aptitudes de ce cher Doherty. Elle voulait une balade et en apprendre encore un peu sur le grand phénomène avec qui elle traînait une fois l'an? Il était clairement en mesure de répondre à ce genre de voeux. "Va pour les deux, ma chère. Bon, par contre... Soit, tu retrouves le sol, soit tu montes sur mon dos mais là, on va pas avancer vite si on reste dans cette position. Bon, bien sûr, moi, ça me dérange pas le moins du monde." Evidemment qu'il appréciait puisqu'il était en contact avec un certain nombre de parties du corps qu'il affectionnait particulièrement, ne se gênant évidemment pas de la tenir en ayant une main quelque peu baladeuse dans le bas de son dos. Wren profitait allègrement de la situation mais pendant quelques secondes, là, dans ce bar, il avait cru perdre ce petit quelque chose qui était eux parce qu'elle aurait très bien pu continuer sa soirée ailleurs, avec n'importe quel idiot qui la regardait se déhancher sur le comptoir. Au final, elle était là, avec lui et Wren initiait le mouvement, assurant d'un coup d'oeil déterminé que le tout n'était pas bien loin, la nuit était claire en plus, un idéal absolu. "Tu vas souvent au City Botanic Gardens? Il y a un petit coin entre les arbres, juste à côté du fleuve... C'est là bas mon endroit préféré de toute la ville. Tout ça à cause de souvenirs de familles ridicules de pique nique du temps où... Enfin, où ça allait bien." Il n'allait pas forcément tout détailler mais il pensait aux fous rires de sa maman, aux jeux idiots des jumeaux qui forçaient leur père à aller barboter dans le fleuve pour récupérer un de leurs précieux. Wren se rappelait de tout et il voulait que Deborah trouve aussi ce genre de moments à graver dans sa tête, pourquoi pas avec lui? Lorsqu'ils arrivèrent, Wren attrapa sa main pour la guider à travers quelques arbres imposants et bien taillés jusqu'à ce fameux coin de prairie où on entendait le clapotis de l'eau, juste cela et rien d'autre. C'était pur, loin de toutes les appréhensions de la ville tout en étant au centre même, un paradoxe qui répondait bien à la description du suédois même. "Bon, c'est pas aussi impressionnant qu'en haut d'un gratte-ciel ni aussi merveilleux qu'un bord de mer mais c'est... Apaisant." Il avait sûrement besoin de cela en se calant derrière Deborah, passant son bras autour d'elle alors qu'il humait sa chevelure brune. Il fermait les yeux, le suédois et il sentait son coeur qui battait plus forte, l'adrénaline du bonheur qui le transportait ailleurs parce qu'elle était là, que c'était Deborah Brody qu'il enlaçait, et rien d'autre ne semblait avoir d'existence propre. Sauf la force du mensonge qu'il s'imposait pour ne pas avoir à affronter cette fameuse réalité, avec elle.



things always come in threes ¤ Dody 2pCQP97
things always come in threes ¤ Dody WJBxV7Q
things always come in threes ¤ Dody YC2z5ge
things always come in threes ¤ Dody UNIyvHM
things always come in threes ¤ Dody R5x0JQM
things always come in threes ¤ Dody YtxTUla
things always come in threes ¤ Dody ZsxbA8o
things always come in threes ¤ Dody IopoGjc

LE LOVE, JO FOREVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Deborah Brody
Deborah Brody
la touche à tout
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-trois ans. (26.02)
SURNOM : Deb, Debbie, parfois Brody.
STATUT : Lately colors seem so bright, the stars light up the night and my feet, they feel so light. I'm ignoring all the signs cause I can't admit that you got all the strings and know just how tug 'em.
MÉTIER : Petite-amie officielle de Camil aux yeux du monde depuis janvier 2020. Elle profite d'être discrètement payée pour ça (donc ne pas travailler) pour s'engager davantage socialement.
LOGEMENT : Appartement au #151 à Oxlade Drive (Fortitude Valley) avec Joseph.
things always come in threes ¤ Dody Tumblr_m0lfgznAJr1r16ofn
POSTS : 9139 POINTS : 370

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis l'été 2016. Avant ça, elle a toujours vécu à Dublin en Irlande. • Elle a un frère (Benjamin) et une sœur (Rebecca) tous les deux plus âgés qu'elle. • Elle vient d'une famille très catholique mais elle est athée. • C'est une touche à tout. • Elle a donné naissance à un petit garçon le 20 avril 2017 qu'elle a mis à l'adoption. Ses parents n'ont jamais été mis au courant. • Elle fuit les responsabilités. • Elle n'a jamais eu de relation longue bien qu'elle soit un véritable cœur d'artichaut.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

things always come in threes ¤ Dody Bf037a688f7393ffd069ec5e98290faa
KEEDY – Ce qui rend les amitiés indissolubles et double leur charme, est un sentiment qui manque à l'amour, la certitude.

things always come in threes ¤ Dody Hytv
SMIDY – Un jeu de crétins? Peut-être bien, mais c'était notre jeu!

things always come in threes ¤ Dody B31947752de73ce698ad35deab78ecc3
DODY – One night can make a difference.

2019 – Wren#2
2020 – Wren#3Camil#5
2021 – Camil#6Joseph#6Calen#1Jean#1Ansel#1Wren#4

RPs TERMINÉS :
2018 –
Joseph#1Ben#1Vitto#1Kane & Wren#1Wren#UA
2019 – Elwyn#1Mitchell#1Austin#1Allie & Nino#1Camil#1Raelyn#1Raelyn & Joseph#2Joseph#2Raelyn#3One shotJoseph#3Calie#1Camil#2Joseph#4Mitchell#2
2020 – Camil#3Camil#4 (& Sixtine#1)Joseph#UAJoseph#5Jax#1Jax#2
2021 – Svetlana#1

things always come in threes ¤ Dody 210409010729916750

AVATAR : Daisy Lowe.
CRÉDITS : eledhwen (ava) • lilie (sign) • joseph (navet)
DC :
PSEUDO : Cocaïne.
INSCRIT LE : 28/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22389-acid-candy-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t37713-notebook-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t22582-deborah-brody#918039 https://www.30yearsstillyoung.com/t22593-deborah-brody https://rpgressource.tumblr.com/

things always come in threes ¤ Dody Empty
Message(#) Sujet: Re: things always come in threes ¤ Dody things always come in threes ¤ Dody EmptyJeu 13 Mai - 4:48


Son fin sourire cachait un battement de cœur manqué. Une chance qu’il ne fût pas complètement collé à elle pour le sentir. Un instant, très court, une paire de secondes peut-être, suspendu dans la contemplation qu’elle faisait de lui. C’était idiot, sûrement exagéré, mais cette invitation à vivre les débuts du lendemain avec lui, portée sans aucune hésitation, lui coupait le souffle. Comme une autorisation à être un peu plus que les autres, à infiltrer son territoire, fouler sa vie à petits pas pour s’y faire une place, ni trop grande ni trop petite, juste de quoi rester dans un petit coin pour partager et s’autoriser à rêver. Est-ce que c’était une bonne idée ? Ils bafouaient tous leurs principes, évinçaient leurs habitudes pour s’aventurer sur un terrain inconnu, davantage pour lui que pour elle. Elle avait voulu s’assurer qu’il était conscient de ce que ça impliquait et c’était finalement elle qui s’en trouvait étonnée qu’il puisse accepter avec autant de facilité. Il était sûr de lui, sûr de ce qu’il voulait : elle, dans son lit, pour le reste de la nuit jusqu’aux premiers rayons de soleil le lendemain, au moins. Ca n’engageait à rien sauf peut-être… « D’accord, j’accepte mais tu as intérêt à avoir du bon café chez toi sinon je ne reviendrais pas. » Une boutade criante de vérité. Pas sur le café mais sur son désir d’y retourner, déjà. Elle n’avait pas encore mis les pieds chez lui que son inconscient savait que ça ne serait pas la première ni la dernière fois. Il y a une évidence là-dedans, comme un destin qui se dessine, comme deux âmes qui s’entrechoquent pour finalement ne jamais réellement se quitter. C’est ce qui était en train de se jouer ? Peut-être. Deborah croyait au hasard, pas au destin. Seul le temps pourra lui dire si elle est en tort ou non.

Ses pieds de nouveau sur le sol, en dépit de la proposition de Doherty, elle le suivait au travers des rues après avoir prévenu ses amies qu’elle rentrait et en récupérant son sac. Bien entendu qu’elles savaient. C’était avec le grand brun qu’elle rentrait et pourtant, contrairement à ses amies qui la regardaient comme si elles n’avaient aucun doute sur la finalité de cette soirée, Deborah, elle, ne savait pas vraiment comment la soirée allait se terminer. Deux rencontres, c’était tout ce qu’il avait fallu à l’Irlandaise pour s’attendre à tout. Si ce soir ils rentraient chez lui juste pour s’effondrer de fatigue, ça ne l’étonnerait même pas. Ils étaient capables de tout. Aussi bien de passer la nuit à simplement discuter et visiter que de faire les pires âneries quitte à finir en garde à vue (ou pire). Deborah n’en avait aucune idée et pourtant elle le suivait sans crainte, presque les yeux fermés. « J’ai dû y mettre les pieds deux ou trois fois seulement, quand je venais d’arriver ici. Ça m’aidait un peu à faire la transition entre l’Irlande et ici. » Son beau pays vert lui manquait parfois mais aujourd’hui, elle s’était faite à l’idée d’être dans une grande ville dont la périphérie est quasiment désertique. « Ça n’a rien de ridicule. Tout le monde a une madeleine de Proust, tu as le droit d’avoir la tienne aussi. » Elle avait la sensation qu’il qualifiait son amour de cet endroit comme ridicule pour se cacher. Pour cacher cette humanité et cette sensibilité bien plus développées qu’il ne veut le faire croire à qui veut bien l’entendre, à qui ne regarde pas plus loin que son aura de grand bonhomme mystérieux par son silence. Deborah n’était pas comme ça et il le savait déjà, leur dernière rencontre l’avait déjà prouvé.

Après quelques minutes de marche, une main dans la sienne et ses talons dans l’autre, elle se faufilait à travers les arbres, portant une attention particulière à l’endroit. Pas de lumière artificielle dans ce petit coin caché contrairement aux sentiers battus du parc. Seule la lune éclairait leurs silhouettes à peine visibles, plus encore lorsqu’ils sont enfin assis. L’ambiance était soudainement différente. Ils étaient seuls parce qu’il était tard, seuls le fleuve et les arbres en témoins de cet instant coupé du monde, volé au temps. Elle était de nouveau là, la bulle. Celle qu’ils se sont maladroitement créée le premier soir dans cette cabane de fortune. Elle était de nouveau là et Debbie adorait ça parce que dans cette bulle, elle n’avait pas besoin de se cacher et lui non plus. Ça aurait pu être étrange qu’il s’installe derrière elle mais ça ne l’était pas parce que c’était lui et qu’au-delà du réel, à l’abris des on dit, elle adorait l’idée d’être comme ça sans qu’ils n’aient besoin d’y apposer une étiquette. C’était leur comportement ensemble, c’était eux, point final. Pas besoin d’aller plus loin dans la définition, elle n’en avait pas envie et Wren semblait silencieusement d’accord avec ça dès l’instant où il s’approchait davantage en glissant son bras autour d’elle. « C’est chouette. Je comprends très bien pourquoi tu aimes cet endroit. » chuchotait-elle comme si elle craignait de briser un silence trop précieux. Un soupir d’apaisement plus tard, son dos se calait contre le torse du géant, sa tête presque posée contre son épaule. Instinctivement, elle avait recroquevillé ses jambes contre elle, profitant de la chaleur du Suédois et finalement de tout son corps qui l’enveloppait presque. Si elle s’écoutait, elle pourrait s’endormir aisément tant elle était juste bien. « C’était peut-être pas la meilleure idée de m’emmener ici en fait. Je vais avoir envie de rester là toute la nuit. » lançait-elle dans un léger rire qui semblait se laisser porter par la brise tandis qu’elle se décalait très légèrement dans ses bras afin de tourner la tête et le regarder – pour le peu qu’elle parvenait à distinguer de son visage dans cette pénombre relative. « Tu as gagné finalement... tu as réussi à me surveiller sur l’alcool, la séduction et les commérages. » Leur petit pari débile de début de soirée, il l’avait relevé. Des commérages, elle n’en avait pas fait. De l’alcool, elle en avait bu mais avec modération, pas de quoi la rendre bourrée. La séduction, de toute évidence, elle n’était pas partie avec quelqu’un d’autre malgré le baiser échangé avec la petite blonde. « Sauf si toi tu te laisses séduire et dans ce cas tu vas perdre. Qu’est-ce que tu choisis Doherty ? » La gagne ou la fille ?


WOMAN :gayheart:
Revenir en haut Aller en bas
Wren Doherty
Wren Doherty
le feu de l'action
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. (26.06.1989)
SURNOM : Jer, son, que des surnoms donnés par sa chère mère.
STATUT : Light up the fire of love inside and blaze the thoughts away.
MÉTIER : Dealer de rêves. Envoyé du chaos. Ex protecteur des flammes.
LOGEMENT : A emménagé au dessus d'une librairie cosy.
things always come in threes ¤ Dody 3d30d421e674757fff9337ca4d6a4928461635fd
POSTS : 47914 POINTS : 1080

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Une habitude? Une manie? La cigarette reste sa lubie. A peu près tout ce qui concerne le feu ou la fumée reste du rayon de Wren. Il est, à vrai dire, fasciné par le phénomène, à croire que cela reste génétique. Pour autant, rien ne prouve à l'heure actuelle qu'il est destiné à la pyromanie, comme son père avant lui, à part peut être les feux de poubelles de ci de là, ou bien de forêt.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : things always come in threes ¤ Dody 1e94ed81d81adb2ae8e635089c7f336f6ee4a7e6

(14) deborah#2 ¤ deborah#3 ¤ maze (fantôme ua) ¤ maze#4 ¤ gabriel (ua3) ¤ maze (bloody ua) ¤ gabriel (witchwren ua) ¤ birdie#2 ¤ mason ¤ anastasia#2 ¤ anastasia#3 ¤ gabriel#4 ¤ maxence#3 ¤ deborah#4

things always come in threes ¤ Dody Wk8d

WRENIEL - All my life, you were the mirror of my soul. I saw the good in me in you. In your eyes alone I found grace, When you are gone from me, who will see me like that?

things always come in threes ¤ Dody E7fk

DODY - What you seek is seeking you.

things always come in threes ¤ Dody 87c2954d1968b185765eaf4bf1f8c6bdb30d4a17

WRAZE - Man may have discovered fire, but women discovered how to play with it.
RPs EN ATTENTE : casey ¤ stacey ¤ primrose#2
RPs TERMINÉS : jaylen ¤ maze ¤ violet ¤ carter ¤ nadia ¤ maze#2 ¤ gabriel ¤ kane ¤ charlie ¤ freya ¤ nea(zombies) ¤ clément ¤ freya#2 ¤ freya (zombies) ¤ freya#3 ¤ elias ¤ sohan ¤ lizzie ¤ lizzie#2 ¤ lizzie#3 ¤ lizzie#4 ¤ jillian ¤ lizzie#5 ¤ lizzie#6 ¤ lizzie#7 ¤ lizzie#8 ¤ tobias ¤ lizzie#9 ¤ freya#4 ¤ lizzie#10 ¤ jillian#2 ¤ dohertys ¤ tobias#2 ¤ lizzie#11 ¤ tobias#3 ¤ birdie ¤ gabriel#2 ¤ lizzie#12 ¤ lizzie#13 ¤ lily ¤ maze ¤ gabriel (ua) ¤ mia ¤ gabriel (ua2) ¤ ava ¤ maxence ¤ anastasia ¤ niamh ¤ gabriel#3 ¤ primrose ¤ mia#2 ¤ maxence#2 ¤ deborah
AVATAR : Bill Skarsgård
CRÉDITS : primsette.
DC : Timothy.
INSCRIT LE : 02/03/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18919-wren-today-means-nothing-today-is-just-a-ghost-that-s-haunting-me https://www.30yearsstillyoung.com/t37582-wren-keep-a-little-fire-burning-however-small-however-hidden https://www.30yearsstillyoung.com/t19006-wren-doherty

things always come in threes ¤ Dody Empty
Message(#) Sujet: Re: things always come in threes ¤ Dody things always come in threes ¤ Dody EmptyJeu 13 Mai - 10:21


Elle l'a suivi sans demander plus de détails que cela sur la destination. Wren n'a pas tellement réfléchi à l'endroit où ils pourraient bien finir la soirée, sûrement parce qu'il ne s'attache pas tellement à des lieux en particulier mais plutôt à des souvenirs vécus ici et là. Peut être que c'est pour cette raison qu'il choisit ce parc justement, parce qu'il y a vécu ses meilleurs moments et qu'il sait d'ores et déjà que lorsqu'il se trouve avec Deborah, il vit les mêmes émotions. De la joie le transperce dès lors qu'il croise son regard ambré, il ne peut que sentir d'autres émotions qu'il ne connait que trop peu dès l'instant où il peut l'avoir contre lui. C'est aussi simple que cela, de tenir à une personne, même si tout cela n'a jamais été écrit dans le moindre contrat entre eux. A la base, il n'était question que d'une nuit, il y a de cela deux ans maintenant, juste quelques heures perdus dans un motel loin du reste du monde, sans s'être dits auparavant s'ils se reverraient un jour. D'après leur mode opératoire habituelle, la probabilité était très faible et pourtant... Ils en sont là aujourd'hui, à s'imaginer au petit matin, Wren assurant d'un regard à sa partenaire de crime qu'il aurait forcément une cafetière remplie au lever du soleil. Il montre même un regard presque outré qu'elle puisse penser autrement mais c'est là leur façon de faire, de plaisanter, de rire ensemble, de ne s'inquiéter de rien surtout. Après tout, ils ont déjà pas mal vécu au cours de ce début de soirée, Wren se retrouvant tiraillé par les feux de la jalousie, de ceux qu'il n'a jamais connus jusque là et pour lesquelles il n'est pas prêt à mettre le moindre mot. Alors, autant ne rien dire, juste laisser l'instant en suspens, se concentrer sur l'immensité des arbres et des plantes qui s'étendent devant eux. Doherty repense forcément à tous ces moments en famille, avant le drame, quand son père n'était pas encore totalement fou et semblait encore en mesure d'estimer son fils aîné. Ils adoraient tous ces dimanches là, autant lui que les jumeaux alors que le soleil était au rendez-vous, que la mère Doherty se dorait la pilule malgré sa pâleur habituelle, gènes de suédois oblige. Il n'y avait justement pas le moindre nuage à l'horizon pour toute la famille à cette période et à l'heure actuelle, il n'y avait tout bonnement pas de soleil mais c'était à chaque fois ainsi lorsqu'il croisait la route de Brody. Il fallait qu'ils se trouvent au crépuscule, qu'ils vivent leurs meilleures heures ensemble au beau milieu de la nuit pour mieux se quitter à l'aube. Si seulement les choses pouvaient être différentes, si seulement l'aube ne venait jamais.

Wren n'a franchement pas à penser ainsi car ils ne se sont jamais rien promis, laissant plutôt le hasard leur permettre de se retrouver ensemble, apparemment une fois l'an serait suffisant. Jusqu'à quand en auront-ils assez? Doherty montre déjà des gros signes de faiblesses mine de rien, lui qui s'assoit derrière la silhouette de Deborah, l'entourant d'un bras tendre parce qu'il est heureux qu'elle ait choisi de finir sa nuit avec lui plutôt qu'avec n'importe quel rigolo du bar. "Et c'est quoi la tienne alors?" Le suédois essaie de s'imaginer un endroit qui plairait autant à Deborah, un endroit secret dont il rêve déjà. Lui montrera t-elle un jour? Pour cela, il faut qu'il y ait d'autres rencontres, qu'ils continuent à échanger aussi spontanément sur leur vie respective, comme ils l'ont déjà fait par deux fois avant cette nuit précisément. "Tu me montreras?" Il ose mais il ne sait pas s'il a le droit: cela dit, Wren n'a jamais été connu pour son caractère réfléchi et sa retenue. Le jeune nordique a toujours eu ce besoin idiot de tout avoir dès l'instant où il le veut, son impulsivité l'entraînant par trop souvent dans les bas fonds de ce monde. Ce n'est pas ce dont il a envie pour le moment, non, il préfère se concentrer sur le corps de Deborah qui s'installe confortablement contre le sien, la manière dont elle se blottit le plus possible contre son torse et lui qui l'enserre plus encore, comme s'ils avaient déjà eu ce genre d'actes des milliers de fois auparavant. Pourtant, c'est la première mais elle est très naturelle, cette position, ces gestes, tout ce qui les rend uniques en leur genre. "Et en quoi ce serait mal qu'on reste là toute la nuit si on a envie? Rien ne nous l'interdit. Du moment qu'on est bien." Lui, il l'est parce qu'il a de bons souvenirs, qu'il en construit un nouveau en compagnie de Brody et qu'il sait déjà qu'il le gardera précieusement au fond de lui pour les mois à venir. Il sent le regard de la brune qui se tourne vers lui, le jeu n'étant pas franchement fini au bout du compte. Wren amène ses yeux verts d'eau vers les traits du visage de sa belle Deborah, s'osant à un sourire des plus charmeurs, il a gagné après tout, non? "Hum, laisse moi réfléchir. Si je fais le décompte de tout ça... Je dirais plutôt que t'as été séduite par moi en premier ce soir, non? Après tout, il devait y avoir pas mal de personnes qui avaient envie de passer plus de temps avec toi dans ce bar quand je suis parti... Mais tu m'as suivi, Brody." pour son plus grand bonheur bien entendu, Wren sait qu'il n'avait voulu que cela, qu'il aurait été malheureux comme les pierres qu'elle ne le rejoigne pas parce qu'il était sur les nerfs d'assister à ce spectacle. Il préfère tellement la manière dont ils se comportent maintenant, traînant l'un contre l'autre avec ce sourire tendre sur le coin des lippes. "Après, si tu comptes me séduire, vas y... Je serai ravi de perdre contre tes charmes, Deborah." Elle sait qu'elle n'a pas besoin d'en faire des tonnes pour cela de toute manière: à chaque fois, l'affaire a été aisée face à un Doherty totalement énamouré mais en cachette, pour sûr. "Je t'ai invitée chez moi, dans mon lit, c'est peut être le signe que j'avais déjà perdu mais je m'avance peut être un peu." Qu'il lui murmure, posant ses lèvres contre sa joue, du moins la frôlant avec cet air de défi, histoire que Deborah n'oublie pas tout ce qu'ils sont capables d'être ensemble... Que cette addiction entre eux ne cesse jamais, au fond.


things always come in threes ¤ Dody 2pCQP97
things always come in threes ¤ Dody WJBxV7Q
things always come in threes ¤ Dody YC2z5ge
things always come in threes ¤ Dody UNIyvHM
things always come in threes ¤ Dody R5x0JQM
things always come in threes ¤ Dody YtxTUla
things always come in threes ¤ Dody ZsxbA8o
things always come in threes ¤ Dody IopoGjc

LE LOVE, JO FOREVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Deborah Brody
Deborah Brody
la touche à tout
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-trois ans. (26.02)
SURNOM : Deb, Debbie, parfois Brody.
STATUT : Lately colors seem so bright, the stars light up the night and my feet, they feel so light. I'm ignoring all the signs cause I can't admit that you got all the strings and know just how tug 'em.
MÉTIER : Petite-amie officielle de Camil aux yeux du monde depuis janvier 2020. Elle profite d'être discrètement payée pour ça (donc ne pas travailler) pour s'engager davantage socialement.
LOGEMENT : Appartement au #151 à Oxlade Drive (Fortitude Valley) avec Joseph.
things always come in threes ¤ Dody Tumblr_m0lfgznAJr1r16ofn
POSTS : 9139 POINTS : 370

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis l'été 2016. Avant ça, elle a toujours vécu à Dublin en Irlande. • Elle a un frère (Benjamin) et une sœur (Rebecca) tous les deux plus âgés qu'elle. • Elle vient d'une famille très catholique mais elle est athée. • C'est une touche à tout. • Elle a donné naissance à un petit garçon le 20 avril 2017 qu'elle a mis à l'adoption. Ses parents n'ont jamais été mis au courant. • Elle fuit les responsabilités. • Elle n'a jamais eu de relation longue bien qu'elle soit un véritable cœur d'artichaut.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

things always come in threes ¤ Dody Bf037a688f7393ffd069ec5e98290faa
KEEDY – Ce qui rend les amitiés indissolubles et double leur charme, est un sentiment qui manque à l'amour, la certitude.

things always come in threes ¤ Dody Hytv
SMIDY – Un jeu de crétins? Peut-être bien, mais c'était notre jeu!

things always come in threes ¤ Dody B31947752de73ce698ad35deab78ecc3
DODY – One night can make a difference.

2019 – Wren#2
2020 – Wren#3Camil#5
2021 – Camil#6Joseph#6Calen#1Jean#1Ansel#1Wren#4

RPs TERMINÉS :
2018 –
Joseph#1Ben#1Vitto#1Kane & Wren#1Wren#UA
2019 – Elwyn#1Mitchell#1Austin#1Allie & Nino#1Camil#1Raelyn#1Raelyn & Joseph#2Joseph#2Raelyn#3One shotJoseph#3Calie#1Camil#2Joseph#4Mitchell#2
2020 – Camil#3Camil#4 (& Sixtine#1)Joseph#UAJoseph#5Jax#1Jax#2
2021 – Svetlana#1

things always come in threes ¤ Dody 210409010729916750

AVATAR : Daisy Lowe.
CRÉDITS : eledhwen (ava) • lilie (sign) • joseph (navet)
DC :
PSEUDO : Cocaïne.
INSCRIT LE : 28/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22389-acid-candy-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t37713-notebook-d-brody https://www.30yearsstillyoung.com/t22582-deborah-brody#918039 https://www.30yearsstillyoung.com/t22593-deborah-brody https://rpgressource.tumblr.com/

things always come in threes ¤ Dody Empty
Message(#) Sujet: Re: things always come in threes ¤ Dody things always come in threes ¤ Dody EmptyMar 18 Mai - 10:02


Il parvenait cet exploit de la maintenir au calme, il créait autour d’elle une bulle de bien-être où elle n’avait pas ce besoin permanent d’être agitée. Ce n’était pas la première fois qu’il réussissait cet exercice et pour cause, dès l’instant où il l’isolait avec lui, elle retrouvait un calme intérieur, un bien-être qu’elle n’expliquait pas. Une source de paix intérieure qu’elle aimait retrouver en sa compagnie. Est-ce que c’était lui ? Est-ce que c’était la nuit ? Est-ce que c’était simplement l’ambiance ou un ensemble de tous ces éléments ? L’important était-là, à cet instant, quand le silence de la nuit n’était brisé que par leurs voix audibles seulement d’eux. Un rire tendre étirait ses lèvres à sa question sur sa madeleine de Proust. « Je vais avoir un peu de mal à te montrer à moins que tu sois prêt à prendre l’avion. » Forcément, d’en parler, ça faisait illuminer ses yeux d’une étincelle particulière. Celle de la nostalgie et du manque. « Depuis que je vis aussi, c’est l’Irlande ma madeleine de Proust. Dès que je remets un pied là-bas, tout me ramène à mes années d’enfance joyeuses. Les odeurs, les paysages, l’ambiance. Tout est tellement différent là-bas. Je ne doute pas une seconde que je finirais par revivre là-bas un jour ou l’autre. »

Mais elle avait encore du temps devant elle avant de prendre cette décision. Si l’Irlande était devenue si précieuse à ses yeux, c’était bien parce qu’elle l’avait quitté et c’était en étant si loin qu’elle se rendait aujourd’hui compte qu’on n’est jamais mieux que chez soi – même si, bien entendu, l’Australie était devenue une deuxième maison en quelques années. « Mais si tu veux on pourra partager quelques bières ensemble le jour de St Patrick, c’est vraiment ce moment-là qui me rappelle le plus mon pays. » Parce qu’ils ne se connaissaient pas assez pour qu’il la suive les yeux fermés dans un avion… quoi qu’ils étaient peut-être assez fous pour ça mais emmener qui que ce soit en Irlande, c’était le faire entrer dans sa vie la plus intime et il était clair qu’elle n’était pas prête pour ça avec le brun. Seul Joseph avait ce privilège.

« Rien de mal, sauf le risque de tomber malade en dépit de monsieur le chauffage ambulant. » Si seulement elle était de ces femmes petites, elle aurait pu s’envelopper entièrement dans la veste de Wren en recroquevillant assez ses jambes vers elle mais du haut de ses 1m78, ce n’était même pas la peine d’essayer, elle n’y parviendrait pas. Alors oui, pour sûr qu’elle finirait par avoir froid, ainsi en short, à un moment ou un autre, en dépit de la chaleur relative que le géant pouvait lui procurer. Bientôt son visage se transformait sous la surprise, presque sous l’outrage quand il osait lui dire qu’elle avait été séduite par lui en premier et que la preuve en était qu’elle l’avait suivi hors du bar. « Je t’ai suivi uniquement parce que tu as triché Doherty, c’était de l’anti-jeu de t’échapper ainsi, il fallait bien que je vienne te remonter les bretelles pour ça. Je refuse de prendre cette victoire en compte. » disait-elle en riant. Ou peut-être qu’elle refusait d’admettre davantage sa défaite mais c’était bien plus facile de faire croire l’inverse. Ça impliquait tellement moins de sentiments.

Elle aurait pu s’en amuser encore un moment s’il ne lui coupait pas l’herbe sous le pied en s’avouant déjà vaincu si elle comptait le charmer. Elle aurait pu être déstabilisée – elle l’était un peu mais pas de quoi se voir dans son comportement – et pourtant son sourire amusé ne la quittait pas. Bien trop joueuse pour ne pas sauter sur l’opportunité de le pousser un peu plus loin dans ses révélations. « J’ai comme la sensation que je n’ai même pas besoin de bouger. Tu es déjà tombé. J’ai tort ? » Sous son charme, sous la joug d’une Brody qui lui ressemble un peu trop pour ne pas avoir envie de retourner vers elle. Juste le fait qu’ils se fréquentent pour la troisième fois, juste l’idée qu’elle soit à cet endroit précis ce soir. N’était-ce pas suffisant pour le prouver ?

Son souffle chaud contre son visage, ses murmures. Il n’avait pas tort. Son invitation était à elle seule la preuve qu’il était un vendu. Mais il n’était pas le seul. Sa peau en frissonnait mais pas de froid. Ça traversait tout son corps, ça courait le long de son échine, ça retournait son estomac d’une angoisse relative, de celle qui se transforme en moteur. Cette sensation nouvelle qui stoppait son geste, un court instant, qu’elle brisait en profitant de cette promiscuité pour frôler ses lèvres des siennes et simplement laisser les envies de son cœur prendre le contrôle de la suite : sceller le baiser dans une tendresse qu’ils partageaient de plus en plus souvent au fil de leurs rencontres. Une envie soudaine qui résultait d’aucune raison particulière et qui se terminait dans un sourire tout aussi tendre que le baiser. « Tu crois que l’eau est froide ? » La malice s’installait sur son visage dès l’instant où elle se redressait et qu’elle laissait la veste de Wren tomber au sol. Rapidement son débardeur et le reste de ses vêtements rejoignaient le sol. Dans son plus simple appareil, elle se dirigeait vers l’eau. « Fais pas le frileux Doherty et viens avec moi. » Suis-moi où que j’aille, au moins pour ce soir.


WOMAN :gayheart:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

things always come in threes ¤ Dody Empty
Message(#) Sujet: Re: things always come in threes ¤ Dody things always come in threes ¤ Dody Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

things always come in threes ¤ Dody

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city :: death before decaf
-