AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-47%
Le deal à ne pas rater :
Réduction de 47% sur la souris gaming Razer Viper Ultimate
79.99 € 149.99 €
Voir le deal

 work of art (raphael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cora Coverdale
Cora Coverdale
la vie après les paillettes
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-trois années assumées (8/8)
SURNOM : corapuce, pour les très intimes.
STATUT : coeur à prendre qui se laisse volontiers manipuler par un homme aux doigts dorés
MÉTIER : ancienne actrice à succès. productrice de film indépendant au sein d'atlantica, sa propre boite de production et toujours gérante d'un refuge animaliers.
LOGEMENT : #438 loft à spring hill qu'elle habite avec ses deux chats, Penny & Audrey
work of art (raphael) Tumblr_inline_nm1o153oMg1szaa83
POSTS : 13542 POINTS : 0

PETIT PLUS : elle a eu un enfant caché à l'âge de dix-huit ans dont l'australie est au courant depuis un peu plus d'un an. elle a fait une croix sur son rêve de récupérer son fils pour ne pas le séparer de ceux qu'il voit comme ses parents. sa mère purge actuellement une peine de prison pour tous les mauvais traitements infligés à sa fille lorsque celle-ci était plus jeune.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Ezra#7 + Matthias#1 + Finn#4 + Raphael (4/6)

RPs EN ATTENTE : Bryn / Jessian
RPs TERMINÉS :
PSEUDO : AUSSEANE
AVATAR : holland roden
CRÉDITS : (avatar) invité sur bazzart (UB) loonywaltz (signa) endlesslove & Captain Rogers pour la douceur
DC : lene adams (p. tonkin)
INSCRIT LE : 11/01/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t6585-she-dreamed-of-paradise-cora https://www.30yearsstillyoung.com/t19116-cora-lene-tad-clara-fiche-commune https://www.30yearsstillyoung.com/t6657-cora-coverdale https://www.30yearsstillyoung.com/t7002-cora-coverdale#249272

work of art (raphael) Empty
Message(#) Sujet: work of art (raphael) work of art (raphael) EmptyMer 1 Avr - 23:28



Work of art


Le projet était tombé sur son bureau la semaine passée. Enfin, plutôt sur celui de ce qui sert d’accueil le temps que ses bureaux (les vrais) prennent leur forme final. L’ancien cabinet de dentiste qu’elle louait afin d’y développer son entreprise est encore bien trop vaste pour ses opérations et si elle espère pouvoir d’ici quelques semaines, commencer à engager du monde afin de faire vivre l’endroit, elle se contente pour l’instant de peu et le peu actuellement, c’est l’emplacement où autrefois, une secrétaire prenait des rendez-vous médicaux. Le projet avait été porté jusqu’à ses bureaux par un élève de l’école de cinéma où elle avait commencé à étudier avant de revenir à l’acting et de faire une croix sur un diplôme qui aurait fait que confirmer ce qu’elle était déjà. Le scénario avait la forme d’une longue dissertation retraçant la journée d’un héros, quelques notes de réalisations sont écrites sur le côté pour préciser l’heure et et le lieu où les évènements se déroulent mais la description des plans se fait trop narrative. Cependant, l’idée d’un court-métrage sans discours, potentiellement muet est parvenue à la séduire et vu qu’elle devait bien commencer quelque part, elle allait le faire là, en produisant un début de projet pour un élève réalisateur qui ne demandait qu’à faire ses premiers pas. Un ancien professeur l’avait adressé à elle et après ouverture de l’enveloppe contenant la dissertation, elle l’avait contacté pour qu’il réécrive entièrement son script sous une forme classique et avait commencé à plancher afin d’obtenir les moyens matériels et humains pour mettre en route ce projet. Même s’il s’agissait d’un court-métrage, elle sait qu’il faudrait encore plusieurs semaines pour y définir les plans, choisir les lieux et avoir une vue d’ensemble de ce que serait le résultat. Travailler sur un projet aussi humble parvient à l’enchanter et puisque son souhait, c’était de donner une chance aux jeunes créateurs pour créer le cinéma de demain, on peut dire qu’elle est comblée. Seulement, elle doit toujours faire face à une sombre vérité : personne ne souhaite réellement travailler avec elle et nombreux sont ceux du métier à lui faire comprendre (de façon cordiale et déguisé parce qu’on est dans le show-business quand même) que sa légitimité n’est pas assise. Cette vérité, elle avait donc décidé de se tourner vers des proches, des personnes dont elle saurait qu’elle aurait une main si secourable si elle demandait un service. Il fallait des acteurs pour ce court-métrage, et si les espaces pouvaient être comblés par n’importe quel personne cherchant à faire un peu de figuration, pour le rôle principal, il faudrait un danseur et un bon, c’est ainsi qu’elle en était venu à se tourner vers Raphael, qu’elle était allée jusque chez lui pour lui faire lire le scénario récrit et lui faire découvrir les premiers dessins de storyboarding qu’elle avait envisagé, tout ce qui faisait qu’elle mettait le projet en route. Elle avait regardé intensément le garçon dès le moment où il s’était plongé dans la lecture et dès qu’il en avait relevé la tête, son estomac s’était noué. « Alors ? Le projet t’intéresse ? » Elle veut de l’honnêteté. Ce qu’il tient entre les mains, c’est un départ, rien d’autre et chaque fois où elle le place entre les doigts de quelqu’un, c’est à la peur d’échouer qu’elle se confronte.



 
wildest dream ☩
Say you'll remember me. Standing in a nice dress, staring at the sunset babe. Red lips and rosy cheeks. Say you'll see me again even if it's just in your wildest dreams  

work of art (raphael) P3hepvv
work of art (raphael) IDlrfYk
work of art (raphael) IfKXiC6
work of art (raphael) QqLqwzn
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Raphael Elly
Raphael Elly
le dilemme
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-huit ans mais coincé dans le corps d'un adolescent qui en a pas profité assez. 11 décembre 1992.
SURNOM : Raph, Rafi pour ceux qui aiment les surnoms qui se terminent avec une voyelle.
STATUT : Célibataire qui garde ses yeux rivés vers Diana sans comprendre pourquoi. Il s'est toujours empêché de s'ouvrir à d'autres personnes. À moins que...?
MÉTIER : Professeur de danse pour les tout petits mais ça lui arrive aussi d'accepter des contrats pour des publicités ou des fêtes d'enfants : quel bonheur.
LOGEMENT : Un appartement de taille médiocre à Spring Hill. Sur son tibia, il a une collection d'ecchymoses provoquées par les coins des meubles. Depuis récemment, il doit supporter la présence envahissante d'un ancien pote qu'il aurait préféré oublier : Rudy, le Diable en personne.
work of art (raphael) 957729a81b7ffc939f0f9889f81a07105dfc39fb
POSTS : 3314 POINTS : 35

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Artiste dans l’âme mais perdu à l’extérieur • ne danse que très rarement devant un public et prétend avoir envie d’une carrière internationale • élevé par deux pères trop peu sévères qui lui ont permis de faire tout ce qu’il désirait • impulsif et compétitif, c’est assez facile de réveiller le brasier en lui • gay refoulé en admiration devant les femmes • obsédé par Diana depuis qu’il a cinq ans, incapable de mettre les mots sur cette émotion qu’il ressent pour elle • style vestimentaire très aléatoire, prône les couleurs par-dessus tout • socialement handicapé, un malaise sur deux jambes.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : work of art (raphael) Enpv
Dianael • They shall share a dance.

work of art (raphael) Rdm0
HALLY [3] - HALLY [4] • Feeling dizzy.

work of art (raphael) Kgf6
RADY [4] • You used to be home, now we don't belong.

(jecompteplus/6 oups) - Cora
RPs EN ATTENTE : Spidey - Rory.
RPs TERMINÉS : Mirael - Dianael - Swann [lettres FB] - Swann [2] - Ginny [2][FB] - Rady - Rady [2] - Laoise - Adèle - Jess - Mirael [2] - Hally - Hally [2][FB] - Adelina - Sage - Max - Ellie - Rady [3][FB] - Danika - Dianael [2] - Swann [2] - Gafi - Penny
PSEUDO : Mapartche.
AVATAR : George Mackay.
CRÉDITS : Harley pour le gif de profil, Orion pour la signa.
DC : Jo le raton et Archie le varan.
INSCRIT LE : 06/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29466-dancing-my-way-in-raph https://www.30yearsstillyoung.com/t29501-five-little-steps-raphael#1291750 https://www.30yearsstillyoung.com/t29500-raphael-elly https://www.30yearsstillyoung.com/t32279-raphael-elly

work of art (raphael) Empty
Message(#) Sujet: Re: work of art (raphael) work of art (raphael) EmptyDim 5 Avr - 20:54


Aujourd’hui, Raphael recevait une visiteuse chez lui. Il se souvenait bien d’elle, de ses yeux pétillants quand elle se trouvait sur un plateau de télévision, de la passion dans le moindre de ses gestes. Il l’avait admirée pour sa persévérance parce que, contrairement à lui qui s’était senti ridiculisé lors des tournages de publicité bidon, Cora voyait là une opportunité de grimper plus haut. La jeune femme avait presque réussi à lui faire croire qu’il n’y a rien de plus honorable que de se trimbaler derrière la caméra en présentant un produit laitier, mais il l’avait vite ramené à l’ordre quand elle avait finalement vu le résultat final : une publicité de fromage de chèvre qui passe sur les chaînes de gamins seulement durant les heures familiales. Ce contrat avait été son premier et son plus honteux, mais il avait été ravi de rencontrer Cora et de repartir avec son numéro de téléphone. Il ne se fait pas beaucoup de potes, le garçon solitaire, mais il n’est pas du genre à bousiller une relation quand cette dernière se présente. Alors, plusieurs fois, il avait invité la jeune femme pour boire un café ou un verre de vin, mais cela faisait quelques mois qu’il n’avait pas reçu de nouvelles d’elle. Pensant qu’elle était devenue une femme trop occupée, il avait cessé de la contacter pour des « conneries inutiles ». Mais, ce matin, il avait reçu un appel et, quand il avait vu son nom sur l’écran de son Nokia, il avait tout de suite répondu avec une voix cassée parce que Cora l’avait tiré de son sommeil prolongé jusqu’à midi – il a adopté un train de vie nocturne depuis qu’il ne travaille que le soir, après les heures de cours. Il s’est tiré de son lit avec une certaine hâte, curieux de découvrir ce que sa collègue éphémère avait à lui proposer. Et, quand elle avait frappé à sa porte, il l’avait accueillie avec sa chemise préférée : rayée bleue et blanche, évidemment, il ne fait jamais dans le banal.

« Alors ? Le projet t’intéresse ? » En grugeant le bout de son ongle, il feuillette encore quelques pages, des yeux sceptiques posés sur les cases illustrées. Il a rapidement compris qu’il s’agit d’un projet principalement basé sur la danse et que Cora le convoitait pour jouer le rôle principal. Il faut dire que la timidité de Raphael l’a toujours empêché de sauter les pieds joints dans un projet de la sorte. Il hésite toujours et cela l’empêche souvent d’obtenir les meilleures occasions. « C’est cool. » Il commence en analysant les derniers dessins, ceux qui illustrent la finalité du cours métrage. C’est une histoire dramatique, émotive, et le cœur de Raphael lui hurle d’accepter sans poser de questions mais son cerveau le freine. Il réfléchit trop, voilà une de ses qualités mais aussi l’un de ses défauts. « J’imagine que tu veux me donner le rôle principal, le danseur. » Il demande, relevant la tête, avant d’ajouter en ricanant pour se détendre : « Tu me fais réellement confiance pour un tel projet ? » Il doute, encore et toujours, parce qu’il n’a pas la confiance d’un politicien. Il ne se doute pas que derrière chaque audition loupée se cache un apprentissage et que ces échecs ne sont pas que négatifs. Non, Raphael, le monde ne souhaite pas te voir couler : au contraire, il veut que tu cesses de te cacher dans ta grotte trop petite pour tes bras et tes jambes qui ont envie de se libérer de tes pensées trop agitées. « J’veux dire… Je pensais que tu avais plus de contacts aujourd’hui, comme on n’a pas trop parlé dans les derniers mois. » Il se mord la lèvre inférieure en se redressant sur son canapé pour poser ses mains nerveuses sur ses genoux, les coinçant entre ses doigts tendus. Il a besoin de contenir sa nervosité en manipulant tout ce qu'il peut manipuler et ça serait probablement déplacé de sa part de se mettre à plier les coins des pages du storyboard de son invitée.          

@Cora Coverdale Et voilà ma belle. :l:



— The dilemma —

every time he took one step forward, he took two backward.


Dernière édition par Raphael Elly le Mar 18 Aoû - 3:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cora Coverdale
Cora Coverdale
la vie après les paillettes
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-trois années assumées (8/8)
SURNOM : corapuce, pour les très intimes.
STATUT : coeur à prendre qui se laisse volontiers manipuler par un homme aux doigts dorés
MÉTIER : ancienne actrice à succès. productrice de film indépendant au sein d'atlantica, sa propre boite de production et toujours gérante d'un refuge animaliers.
LOGEMENT : #438 loft à spring hill qu'elle habite avec ses deux chats, Penny & Audrey
work of art (raphael) Tumblr_inline_nm1o153oMg1szaa83
POSTS : 13542 POINTS : 0

PETIT PLUS : elle a eu un enfant caché à l'âge de dix-huit ans dont l'australie est au courant depuis un peu plus d'un an. elle a fait une croix sur son rêve de récupérer son fils pour ne pas le séparer de ceux qu'il voit comme ses parents. sa mère purge actuellement une peine de prison pour tous les mauvais traitements infligés à sa fille lorsque celle-ci était plus jeune.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Ezra#7 + Matthias#1 + Finn#4 + Raphael (4/6)

RPs EN ATTENTE : Bryn / Jessian
RPs TERMINÉS :
PSEUDO : AUSSEANE
AVATAR : holland roden
CRÉDITS : (avatar) invité sur bazzart (UB) loonywaltz (signa) endlesslove & Captain Rogers pour la douceur
DC : lene adams (p. tonkin)
INSCRIT LE : 11/01/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t6585-she-dreamed-of-paradise-cora https://www.30yearsstillyoung.com/t19116-cora-lene-tad-clara-fiche-commune https://www.30yearsstillyoung.com/t6657-cora-coverdale https://www.30yearsstillyoung.com/t7002-cora-coverdale#249272

work of art (raphael) Empty
Message(#) Sujet: Re: work of art (raphael) work of art (raphael) EmptyMar 14 Juil - 12:15



Work of art


Tout semble commencer maintenant. Peut-être pas aujourd’hui dans le salon de Raphael mais son air dubitatif à la voir frapper à sa porte fera définitivement parti de cette histoire lorsqu’elle la racontera. Elle est plutôt tendue même si elle sait qu’elle n’a rien à perdre, que ce projet verra le jour et que si Raphael refuse, la possibilité de caster un inconnu existe, elle préfèrerait tout de même que ce soit lui. Tout ce qu’elle cherche c’est à s’entourer de personne bienveillante avec elle et à en juger par le fait qu’aucune rancœur n’est sortie d’entre les lèvres du garçon pour avoir été si peu disponible dernièrement, elle se convainc qu’il ne cherchera pas à la faire se sentir aussi mal qu’elle ne l’était il y’a encore quelques semaines. « C’est cool. » dit-il humblement, ce qui amène sur une minute de silence supplémentaire, Cora préférant lui laisser le temps de réfléchir à chaque tenants et aboutissants de sa proposition. Il est toujours de bon ton de ne pas sauter la tête la première dans des projets. Elle a confiance en elle mais cela ne veut pas nécessairement dire que le projet rencontrera un franc succès, Cora n’a aucun argument d’autorité pour le convaincre et il faut si peu de chose pour freiner une carrière. Elle est naïve mais pas assez pour se dire qu’elle peut obtenir la confiance aveugle de n’importe qui. « J’imagine que tu veux me donner le rôle principal, le danseur. » Les coins de ses lèvres se retroussent pour afficher un sourire d’une douceur se mariant avec ses yeux de biche. Sa tête acquiesce un « Oui, c’est ça. » Alors qu’il reprend : « Tu me fais réellement confiance pour un tel projet ? » « Et est-ce que toi tu me fais confiance avec un tel projet ? » rétorque t-elle, parce qu’elle sera derrière la caméra, que même si elle a l’expérience du métier, elle est seule au commande et que ça peut refroidir ‘n’importe quel interprète, connu ou non. « J’veux dire… Je pensais que tu avais plus de contacts aujourd’hui, comme on n’a pas trop parlé dans les derniers mois. » Il est vrai que, le choix fait par Cora peut surprendre. Son nom pourrait attirer des débutants un peu plus confirmé. Mais, elle préfère se fier à une personne plus authentique. Quelqu’un qui ne cherchera pas à profiter d’elle, qui ne cherchera pas à s’en rapprocher pour d’autres profits. « Je sais, je n’ai pas été très disponible dernièrement. J’avais besoin de calme et de solitude. » explique t-elle sans pour le moment entrer dans trop de détail. Tout son entourage avait été logé à la même enseigne. Cela avait été terrible que de ne pas répondre aux appels, très culpabilisant mais de l’autre côté, c’était encore plus compliqué de justifier encore et encore son ressenti. « Je veux travailler avec des proches en qui je crois. On en parlait il y’a très longtemps de faire un projet ensemble et quand je l’ai eu sur mon bureau, j’ai de suite pensé que ce serait l’occasion de le faire. J’ai encore beaucoup de chose à régler et je te comprendrais si tu ne veux pas te lancer là-dedans, c’est un des tout premiers projets de la boite. Je compte le distribuer en festival, tu pourras l’ajouter à ton portofolio. Le concret, ça effraie mais je suis convaincue qu’on peut monter un truc et que ça vaut la peine d’essayer. » Elle ne dit pas que ce sera un franc succès, mais si on ne fait rien, on obtient rien. « Tu n’es pas obligé de me répondre tout de suite. Si tu as des questions, des idées qui te viennent, je suis toute ouïe et j’y répondrais mais je ne te demande pas une décision précipitée pour me faire plaisir, d’accord ? » Et ça, c’est très important pour elle. Elle n’oblige rien.



 
wildest dream ☩
Say you'll remember me. Standing in a nice dress, staring at the sunset babe. Red lips and rosy cheeks. Say you'll see me again even if it's just in your wildest dreams  

work of art (raphael) P3hepvv
work of art (raphael) IDlrfYk
work of art (raphael) IfKXiC6
work of art (raphael) QqLqwzn
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Raphael Elly
Raphael Elly
le dilemme
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-huit ans mais coincé dans le corps d'un adolescent qui en a pas profité assez. 11 décembre 1992.
SURNOM : Raph, Rafi pour ceux qui aiment les surnoms qui se terminent avec une voyelle.
STATUT : Célibataire qui garde ses yeux rivés vers Diana sans comprendre pourquoi. Il s'est toujours empêché de s'ouvrir à d'autres personnes. À moins que...?
MÉTIER : Professeur de danse pour les tout petits mais ça lui arrive aussi d'accepter des contrats pour des publicités ou des fêtes d'enfants : quel bonheur.
LOGEMENT : Un appartement de taille médiocre à Spring Hill. Sur son tibia, il a une collection d'ecchymoses provoquées par les coins des meubles. Depuis récemment, il doit supporter la présence envahissante d'un ancien pote qu'il aurait préféré oublier : Rudy, le Diable en personne.
work of art (raphael) 957729a81b7ffc939f0f9889f81a07105dfc39fb
POSTS : 3314 POINTS : 35

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Artiste dans l’âme mais perdu à l’extérieur • ne danse que très rarement devant un public et prétend avoir envie d’une carrière internationale • élevé par deux pères trop peu sévères qui lui ont permis de faire tout ce qu’il désirait • impulsif et compétitif, c’est assez facile de réveiller le brasier en lui • gay refoulé en admiration devant les femmes • obsédé par Diana depuis qu’il a cinq ans, incapable de mettre les mots sur cette émotion qu’il ressent pour elle • style vestimentaire très aléatoire, prône les couleurs par-dessus tout • socialement handicapé, un malaise sur deux jambes.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : work of art (raphael) Enpv
Dianael • They shall share a dance.

work of art (raphael) Rdm0
HALLY [3] - HALLY [4] • Feeling dizzy.

work of art (raphael) Kgf6
RADY [4] • You used to be home, now we don't belong.

(jecompteplus/6 oups) - Cora
RPs EN ATTENTE : Spidey - Rory.
RPs TERMINÉS : Mirael - Dianael - Swann [lettres FB] - Swann [2] - Ginny [2][FB] - Rady - Rady [2] - Laoise - Adèle - Jess - Mirael [2] - Hally - Hally [2][FB] - Adelina - Sage - Max - Ellie - Rady [3][FB] - Danika - Dianael [2] - Swann [2] - Gafi - Penny
PSEUDO : Mapartche.
AVATAR : George Mackay.
CRÉDITS : Harley pour le gif de profil, Orion pour la signa.
DC : Jo le raton et Archie le varan.
INSCRIT LE : 06/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29466-dancing-my-way-in-raph https://www.30yearsstillyoung.com/t29501-five-little-steps-raphael#1291750 https://www.30yearsstillyoung.com/t29500-raphael-elly https://www.30yearsstillyoung.com/t32279-raphael-elly

work of art (raphael) Empty
Message(#) Sujet: Re: work of art (raphael) work of art (raphael) EmptyDim 19 Juil - 23:51


Ce n’est pas le projet qui laisse Rafael perplexe. Au contraire, cette idée de court métrage musical l’intéresse grandement ; il imagine déjà ses membres se courber devant la caméra alors qu’il se laisse complètement porter par les notes de musique. Pourtant, il doute, le jeune homme, et c’est parce qu’il n’a toujours pas acquis la confidence dont il aurait besoin pour enfin percer dans le milieu. Il craint d’être le dernier choix, se demande comment Cora a pu penser à lui alors qu’elle était si bien entourée dans les dernières années où ils ne se sont presque plus côtoyés. À vrai dire, il a pensé qu’elle avait réussi alors que lui n’avait fait qu’un petit bond pour retomber au même étage. Il n’était pas jaloux, car elle et lui ne rêvent pas de la même carrière, mais il se pinçait parfois les lèvres en se disant que la danse n’était peut-être pas faite pour un homme aussi discret que lui. Ce n’est que lorsqu’il danse qu’il retrouve toute sa confiance, mais, les occasions où il peut le faire devant un public sont rares et de plus en plus absentes. Il prend de l’âge et la trentaine le guette d’un peu plus près à tous les matins où son réveil sonne. « Oui, c’est ça. » Il voulait être certain d’avoir bien compris que la jeune femme avait frappé à sa porte pour lui offrir le rôle du danseur. Le seul et unique, qui occupe toute la scène comme si l’univers lui appartenait. Il aurait aimé sauter sur place, s’exciter comme un chien devant un morceau de viande mais il ne peut s’empêcher de penser qu’il y a une faille quelque part, que Cora n’est pas complètement lucide. Car ils n’ont travaillé ensemble que sur deux projets de publicité et elle n’a jamais pu voir l’étendue de son talent – à moins qu’elle se soit faite curieuse et qu’elle l’ait observé dans la salle de pratique lorsqu’il en faisait plus que demandé, simplement pour profiter de la large pièce dénuée de meubles encombrants pour se fracasser contre ses tibias. « Et est-ce que toi tu me fais confiance avec un tel projet ? » Cora répond donc, lui renvoyant la question probablement pour lui faire comprendre que tous les deux partagent le même bain. Il n’est pas question de compétition ou de valorisation individuelle. Il s’agit là d’un projet qui se monte à deux : c’est ce que lit Raphael dans le regard clair de la productrice. Pourtant, l’éclopé a nettement l’impression que Cora a pu se faire des dizaines de potes dans le domaine et que, lui, ne fait partie que de son passé. « Je veux travailler avec des proches en qui je crois. […] Le concret, ça effraie mais je suis convaincue qu’on peut monter un truc et que ça vaut la peine d’essayer. » Alors qu’elle lui explique ses intentions, alors qu’elle illumine ses yeux en parlant de festivals, il se met à gruger ses ongles, le regard se perdant vers le plancher. Il tente de cacher son sourire naissant pour ne pas tout de suite montrer son intérêt à Cora. Il y a d’autres informations à obtenir et à préciser et sa nature impulsive tente de prendre le dessus. « Tu n’es pas obligé de me répondre tout de suite. Si tu as des questions, des idées qui te viennent, je suis toute ouïe et j’y répondrais mais je ne te demande pas une décision précipitée pour me faire plaisir, d’accord ? »  Il relève enfin la tête pour observer les iris de Cora. Plusieurs questions se bousculent effectivement sur le bout de sa langue. « Tu as l’intention d’engager un chorégraphe ou tu me fais confiance même pour ça ? » Car il n’est pas un chorégraphe mais bien un danseur : les métiers sont facilement liables mais Rafael n’a pas l’expérience du premier. « Mon style de danse n’est pas… populaire. Je connais la technique mais il m’arrive… très souvent… de la modifier à ma façon. » Il feuillette encore le script du projet et montre enfin un véritable sourire qu’il ne cache enfin pas. « Je crois que je peux faire exactement ce que tu souhaites voir à la caméra. » qu’il lance enfin sur un ton qui se veut certain. Puis, juste avant que la fébrilité prenne le dessus, la gorge de Raphael se noue et il passe sa main dans sa tignasse pour la ramener vers l’arrière. Il observe Cora, son menton, ses sourcils, ses mains posées sur ses genoux, réfléchissant à la manière de formuler sa demande qui pourrait paraître étrange pour celui qui ne comprend pas la timidité déplacée du garçon. Certes, il craint ironiquement le public mais il y a quelque chose d’autre qui le tracasse : et si le court métrage n’était pas bien accueilli ? « Je crois que… J’aurais une idée pour ajouter de l’émotion dans ton court métrage ! » Il déclare, prêt à cacher la vérité derrière sa proposition.

@Cora Coverdale I love you



— The dilemma —

every time he took one step forward, he took two backward.
Revenir en haut Aller en bas
Cora Coverdale
Cora Coverdale
la vie après les paillettes
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-trois années assumées (8/8)
SURNOM : corapuce, pour les très intimes.
STATUT : coeur à prendre qui se laisse volontiers manipuler par un homme aux doigts dorés
MÉTIER : ancienne actrice à succès. productrice de film indépendant au sein d'atlantica, sa propre boite de production et toujours gérante d'un refuge animaliers.
LOGEMENT : #438 loft à spring hill qu'elle habite avec ses deux chats, Penny & Audrey
work of art (raphael) Tumblr_inline_nm1o153oMg1szaa83
POSTS : 13542 POINTS : 0

PETIT PLUS : elle a eu un enfant caché à l'âge de dix-huit ans dont l'australie est au courant depuis un peu plus d'un an. elle a fait une croix sur son rêve de récupérer son fils pour ne pas le séparer de ceux qu'il voit comme ses parents. sa mère purge actuellement une peine de prison pour tous les mauvais traitements infligés à sa fille lorsque celle-ci était plus jeune.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Ezra#7 + Matthias#1 + Finn#4 + Raphael (4/6)

RPs EN ATTENTE : Bryn / Jessian
RPs TERMINÉS :
PSEUDO : AUSSEANE
AVATAR : holland roden
CRÉDITS : (avatar) invité sur bazzart (UB) loonywaltz (signa) endlesslove & Captain Rogers pour la douceur
DC : lene adams (p. tonkin)
INSCRIT LE : 11/01/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t6585-she-dreamed-of-paradise-cora https://www.30yearsstillyoung.com/t19116-cora-lene-tad-clara-fiche-commune https://www.30yearsstillyoung.com/t6657-cora-coverdale https://www.30yearsstillyoung.com/t7002-cora-coverdale#249272

work of art (raphael) Empty
Message(#) Sujet: Re: work of art (raphael) work of art (raphael) EmptyDim 9 Aoû - 22:03



Mille et une choses sont à faire dans cette nouvelle voie qu’elle emprunte et la plus importante de toute serait de commencer par trier les vrais amis des faux. Oui, Cora connait moultes personnes dans le métier à qui elle pourrait confier ses idées mais elle en connait très peu dont elle est certaine qu’avec elles, cela se passera bien. Ses derniers déboires lui avaient appris que tout le monde ne lui voulait pas du bien et les personnes qui s’étaient vus l’opportunité d’une vitrine pour descendre la star et obtenir un peu d’attention ne l’avait pas laissé s’échapper. Des personnes qui avaient été proches, comme pas du tout. Les gens étaient prêt à n’importe quoi et ça avait amené Cora à faire des listes, à bien trier son répertoire et à noter ceux qu’elle ne reverrait jamais et ceux auprès desquels elle voulait tenter la normalité, elle voulait travailler avec ceux qui n’avait que faire qu’elle ait eu un enfant qui eut été adopté, qu’elle ait eu une bataille juridique contre sa mère, ceux qui la prendraient comme elle est. Raphael et elle avaient toujours peu communiqué. Elle en connaissaient peu à son sujet mais lors de leurs quelques rencontres, elle l’avait écouté parler de danse, de cette opportunité qu’il attendait pour se faire connaitre et elle avait saisi son numéro juste au cas où, en lui souhaitant qu’il perce un jour. Elle était à ce moment à des lieux d’imaginer ces circonstances. « Tu as l’intention d’engager un chorégraphe ou tu me fais confiance même pour ça ? » Elle hoche la tête. Les détails touchant à la chorégraphie sont au final assez obscurs pour elle car très éloignés de ses capacités et de ce qu’elle connait (si elle avait appris à danser dès son plus jeune âge, elle n’était pas une professionnelle) mais le garçon à la réalisation a déjà son idée précise. « Non, tu n’en auras pas besoin. » « Mon style de danse n’est pas… populaire. Je connais la technique mais il m’arrive… très souvent… de la modifier à ma façon. » justifie Raphael, ce qui n’éclaircit pas l’obscurité dans ce domaine chez Cora puisqu’en vérité, elle ne l’avait jamais vu en pratique réelle de son Art. Quelques publicités ne sont guère parlante. C’est en y pensant qu’elle réalise qu’elle fait un sacré pari de lui demander sa participation sans avoir pris le temps de se renseigner mieux. « Je crois que je peux faire exactement ce que tu souhaites voir à la caméra. » Sa réflexion l’interpelle mais elle ne réagit pas verbalement. Elle l’observe passer de l’allégresse à un ton plus mesuré en quelques secondes. « Je crois que… J’aurais une idée pour ajouter de l’émotion dans ton court métrage ! » termine t-il, ravissant Cora au passage, parce que sa remarque signifie bien que le projet lui plait et l’emballe, qu’il y’a des possibilités derrière et que ce rendez-vous n’est pas un échec malgré qu’il reste encore à présenter Raphael au réalisateur. « Ah oui ? » dit-elle avant de l’inviter à en dire plus. « Toutes les idées sont les bienvenues ! » exprime t-elle avant toutefois de rappeler qu’elle n’est pas seule dans le projet. « Le réalisateur est ouvert aux idées qui pourraient compléter son court métrage donc, fais toi plaisir, si tu es inspiré, il est toujours temps d’en parler. Je suis toute ouïe ! »



 
wildest dream ☩
Say you'll remember me. Standing in a nice dress, staring at the sunset babe. Red lips and rosy cheeks. Say you'll see me again even if it's just in your wildest dreams  

work of art (raphael) P3hepvv
work of art (raphael) IDlrfYk
work of art (raphael) IfKXiC6
work of art (raphael) QqLqwzn
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Raphael Elly
Raphael Elly
le dilemme
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-huit ans mais coincé dans le corps d'un adolescent qui en a pas profité assez. 11 décembre 1992.
SURNOM : Raph, Rafi pour ceux qui aiment les surnoms qui se terminent avec une voyelle.
STATUT : Célibataire qui garde ses yeux rivés vers Diana sans comprendre pourquoi. Il s'est toujours empêché de s'ouvrir à d'autres personnes. À moins que...?
MÉTIER : Professeur de danse pour les tout petits mais ça lui arrive aussi d'accepter des contrats pour des publicités ou des fêtes d'enfants : quel bonheur.
LOGEMENT : Un appartement de taille médiocre à Spring Hill. Sur son tibia, il a une collection d'ecchymoses provoquées par les coins des meubles. Depuis récemment, il doit supporter la présence envahissante d'un ancien pote qu'il aurait préféré oublier : Rudy, le Diable en personne.
work of art (raphael) 957729a81b7ffc939f0f9889f81a07105dfc39fb
POSTS : 3314 POINTS : 35

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Artiste dans l’âme mais perdu à l’extérieur • ne danse que très rarement devant un public et prétend avoir envie d’une carrière internationale • élevé par deux pères trop peu sévères qui lui ont permis de faire tout ce qu’il désirait • impulsif et compétitif, c’est assez facile de réveiller le brasier en lui • gay refoulé en admiration devant les femmes • obsédé par Diana depuis qu’il a cinq ans, incapable de mettre les mots sur cette émotion qu’il ressent pour elle • style vestimentaire très aléatoire, prône les couleurs par-dessus tout • socialement handicapé, un malaise sur deux jambes.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : work of art (raphael) Enpv
Dianael • They shall share a dance.

work of art (raphael) Rdm0
HALLY [3] - HALLY [4] • Feeling dizzy.

work of art (raphael) Kgf6
RADY [4] • You used to be home, now we don't belong.

(jecompteplus/6 oups) - Cora
RPs EN ATTENTE : Spidey - Rory.
RPs TERMINÉS : Mirael - Dianael - Swann [lettres FB] - Swann [2] - Ginny [2][FB] - Rady - Rady [2] - Laoise - Adèle - Jess - Mirael [2] - Hally - Hally [2][FB] - Adelina - Sage - Max - Ellie - Rady [3][FB] - Danika - Dianael [2] - Swann [2] - Gafi - Penny
PSEUDO : Mapartche.
AVATAR : George Mackay.
CRÉDITS : Harley pour le gif de profil, Orion pour la signa.
DC : Jo le raton et Archie le varan.
INSCRIT LE : 06/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29466-dancing-my-way-in-raph https://www.30yearsstillyoung.com/t29501-five-little-steps-raphael#1291750 https://www.30yearsstillyoung.com/t29500-raphael-elly https://www.30yearsstillyoung.com/t32279-raphael-elly

work of art (raphael) Empty
Message(#) Sujet: Re: work of art (raphael) work of art (raphael) EmptyMar 18 Aoû - 3:51


L’idée lui tourne en boucle dans la tête et c’est son ego surdimensionné qui réussit à le convaincre de la dire à voix haute. Il devrait lui faire confiance parce que, elle, elle a frappé à sa porte parce qu’elle voulait lui et rien d’autre. Elle l’invite à se lancer dans un projet intéressant sans jamais l’avoir vu danser réellement – personne ne l’a jamais vu danser pour de vrai, de toute façon. Il n’y a que les tableaux sur les murs de son appartement qui l’observent quand la musique s’élève. « Non, tu n’en auras pas besoin. » Pas de chorégraphe, alors. Soit c’est un projet incomplet, soit elle lui fait entièrement confiance : si la seconde hypothèse est la bonne, il faut admettre que Raphael ne comprend pas totalement. Il semble manquer une variable à l’équation et c’est pour cette raison qu’il se bat contre ses propres pensées. Malgré tout, il sait qu’il a les capacités de faire ce qu’elle demande. Le script proposé est inspirant et il imagine déjà la mélodie jouer dans ses oreilles. Il ferme les paupières un instant en inspirant, sentant déjà sa tête balancer de droite à gauche. Quand il rouvre les yeux, c’est pour plonger son regard dans celui de Cora afin de lui faire part d’une idée qu’il a – il a honte de lui proposer cela mais elle ne saura jamais la raison derrière sa demande. Ce ne serait qu’une touche artistique de plus. « Le réalisateur est ouvert aux idées qui pourraient compléter son court métrage donc, fais toi plaisir, si tu es inspiré, il est toujours temps d’en parler. Je suis toute ouïe ! » Les lèvres pincées, le jeune homme hoche la tête, passe sa main dans ses cheveux en gardant ses iris clairs rivés vers le script encore ouvert devant ses yeux puis il se racle la gorge. Il a soudainement oublié comment parler et aucune formulation correcte ne vient au bout de sa langue. Il commence en baratinant : « C’est un court métrage puissant… émotionnel alors… » Il s’humecte la lèvre inférieure, inspire doucement puis force un sourire qui cache un secret : « Et si le personne principal était… masqué ? » Puis il pose son index sur une ligne de mots afin de la désigner. « Ça dit ici qu’il semble perdu dans un monde qu’il ne connait pas. » Il laisse Cora se pencher au-dessus du script pour mieux comprendre ce dont il parle. « Si le danseur est masqué… Il semble encore plus perdu. Il aurait perdu… son identité, aussi. » Putain, il y a bien une raison pour laquelle il n’a pas pris des cours de littératures : il ne sait pas s’exprimer. « Un masque ou un bandeau ou… Quelque chose qui cache ses yeux, tu vois ce que je veux dire ? » Oui, elle peut comprendre. Mais elle ne saura jamais le sens derrière cette réquisition. C’est qu’il ne veut pas être reconnu. Si elle est venue le voir, lui, alors qu’elle a de nombreux contacts dans son domaine, c’est sûrement parce que personne d’autre n’avait accepté son projet, pas vrai ? Il est le dernier recours. Le court métrage ne sera pas acclamé, c’est certain. Il veut mieux qu’il ne soit pas reconnu.  



— The dilemma —

every time he took one step forward, he took two backward.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

work of art (raphael) Empty
Message(#) Sujet: Re: work of art (raphael) work of art (raphael) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

work of art (raphael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-