AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -30%
30% sur les abonnements PlayStation Plus & ...
Voir le deal
41.99 €

 amos + man on a mission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lou Aberline
Lou Aberline
l'indomptable
l'indomptable
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 31 ans (29/10/88)
SURNOM : Parce que Lou c'est pas assez court comme ça ?
STATUT : rou(x)coule avec Finn
MÉTIER : Boss @the Hive. Magenta @Rocky Horror Picture Show Live. Chanteuse multitâches @Street Cats
LOGEMENT : #302 orchid street, redcliffe : un duplex avec vue dont la surface est plus grande que la somme de toutes les chambres d'hôtel miteuses qu'elle a courues ces trois dernières années
amos + man on a mission 1b68f76bda08a1b29c34bf049fbbb3e5e37116f7
POSTS : 2428 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Son vrai nom est Grimes. Fille unique et choyée d'un couple aisé. Vit mal la solitude et l'ennui, très fêtarde, bavarde. Tombée dans la drogue à 16 ans. Ses parents lui ont coupé les vivres après une overdose. A trahi Mitchell et le Club malgré elle. A vécu dans un squat pendant des mois et s’est prostituée. Sa mauvaise influence a causé plusieurs morts qui la hantent. Sobre depuis trois ans.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Mitchell #3 - Lene #3 - Tad - Finn #5 - Joseph #2 - Charles - Jet - Amos - Alice - 10/5

amos + man on a mission ZFHclRz
STEET CATS ► Take me some place where there's music and there's laughter, I don't know if I'm scared of dying but I'm scared of living too fast, too slow

amos + man on a mission OEBxsnly_o
STRANGERLINE ► When you're halfway to hell you could just keep on running or turn around and face yourself.

amos + man on a mission Tumblr_mlpv3hE11q1r08976o7_r1_250
LOUNEY ► I won't let go, I'll be your lifeline tonight. Cause we all get lost sometimes, you know? It's how we learn and how we grow.
RPs EN ATTENTE : Anwar #2 - Raelyn #2 - Aisling #3
RPs TERMINÉS : Jimmy - Aisling - Archer - Archer #2 - Finn - Cole&Nathan - Mitchell - Lene - Jimmy #2 - Finn #2 - Street Cats - Liam - Anwar - Finn #3 - Cole - Lene #2 - Jack - Aisling #2 - Finn #4 - Raelyn - Joseph - Mitchell #2 - Doherty's


archive 1
PSEUDO : loonywaltz
AVATAR : emily browning
CRÉDITS : lux aeterna
DC : jamie keynes & kelly ward
INSCRIT LE : 16/05/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t6890-lou-cause-there-s-no-other-way-out-on-this-lonely-town https://www.30yearsstillyoung.com/t11382-love-who-loves-you-back https://www.30yearsstillyoung.com/t7613-lou-aberline#272600 https://www.30yearsstillyoung.com/t7614-lou-aberline#272602

amos + man on a mission Empty
Message(#) Sujet: amos + man on a mission amos + man on a mission EmptySam 9 Mai 2020 - 18:57



Cette perruque pesait une tonne, se faisait-elle comme remarque à chaque fin de représentation. Lou n’était pas peu soulagée de la retirer de sa tête après les salutations au public. Elle détacha immédiatement ses véritables cheveux qui se déroulèrent hors de leur chignon pour cascader sur ses épaules sauvagement. Son costume en molleton doré lui faisait l’effet d’être en pleine cuisson à l’étouffée. Défaisant les straps sur les côtés un par un, puis après avoir débouclé la large ceinture, elle se glissa hors de cet accoutrement spatial qui remplaçait, à la fin du show, son iconique tenue de soubrette. Dessous, elle ne portait que des jarretelles. Ce fut pourtant dans cet accoutrement qu’elle répondit d’un “entrez” à la personne qui frappait à la porte de sa loge. Elle ne s’était jamais encombré d’une futilité comme la pudeur -comme le reste de la troupe.Sweetie, un certain Amos veut te voir, il dit que vous avez rendez-vous.” Bras croisés, elle soupira. Non, elle ne l’avait pas oublié. Sam du Joe’s Motel -où strictement personne ne s’appelait Joe par ailleurs- l’avait appelée l’avant-veille pour lui annoncer qu’un homme était à sa recherche. Moyennant un billet par semaine, le concierge de son ancienne planque la tenait au courant de la venue de toute personne qui la demandaient, flics comme gangsters. L’on était jamais trop prudent, surtout dans une position comme la sienne ; désormais, elle avait à la fois le Club et la police qui lui collaient aux baskets. Elle se devait de savoir si quelqu’un était sur sa trace. Cependant, jamais ne serait-elle douté qu’il s’agirait d’un ancien militaire de Kilcoy aux motivations obscures. Malgré la bonne foi affichée dans les quelques messages échangés par téléphone, Lou n’avait pas confiance en son futur interlocuteur, raison pour laquelle le rendez-vous se déroulait au théâtre. Il ne lui suffirait que d’un mot pour que toute la troupe, amis chers et clients de la première heure, ne rapplique à sa rescousse et renvoient sur le trottoir derrière le bâtiment la carcasse d’un Amos au faciès tuméfié. Nul part ailleurs ne pouvait-elle se sentir plus en sécurité. La jeune femme tendit le bras pour attraper son peignoir et s’en vêtit vaguement, le laissant baillant et à peine noué à sa taille, puis fit signe à l’autre comédien qu’elle était prête. “Fais-le entrer.”

La porte se ferma derrière Amos. “Faites pas gaffe au désordre.” la jeune femme lança d’entrée de jeu. Il fallait dire que la loge de Lou était joyeusement délabrée. Outre les tâches d’humidité sur les murs et le plafond, c’était surtout les vêtements et sous-vêtements jonchés sur le sol et le mobilier qui attiraient l’oeil. Des costumes, des tenues de jour qu’elle n’avait jamais rapatriées chez elle, du propre, du sale, du neuf et des guenilles. Elle, elle s’y retrouvait parfaitement et savait exactement où se trouvait quoi -et où mettre ses pieds pour circuler sans rien écraser. Aucun centimètre carré n’était réellement épargné par le désordre. Lou détailla Amos de haut en bas. Grand, de larges épaules, une épaisse barbe. Son regard bleu étrangement doux contrastait avec son allure hirsute. Mais plus important, il était évident pour la jeune femme que l’homme devant elle avait un bon fond -trop bon pour plonger sans nez dans la vendetta entre elle et Mitchell Strange. Un garçon de ferme. Elle le savait, elle avait fait ses devoirs. “Vos photos sur le net vous font pas justice.” dit-elle en se détournant finalement de son visiteur pour retourner face à sa coiffeuse ; son visage était encore couvert d’une épaisse couche de maquillage pâle, son regard noyé sous un fard charbonneux, et ses lèvres d’un rouge au débordement volontaire. Elle entreprit donc d’effacer tout ceci avec un coton imbibé. “A votre décharge, elle reprit, et à vous avoir sous les yeux, elles m’ont pas l’air toutes récentes et les hommes ont tendance à se bonifier avec l’âge. Enfin, certains.” D’autres perdaient leurs cheveux, mettaient vingt kilos et considéraient que chaque année passé la cinquantaine permettait un pas de plus vers le manque total de manières. Aux coups d’oeil qu’elle lui accordait à travers le miroir, le brun paraissait civilisé et décent.

L’australienne ne lui demanda pas s’il avait apprécié le spectacle ; elle doutait qu’il ait pris le temps d’assister à la représentation, il n’avait pas vraiment le profil type du spectateur que l’on pouvait trouver dans les rangs du Schonell Theatre -et sûrement pas de temps à perdre avec le ridicule burlesque de leur show. Non, il avait l’allure d’un homme en mission. Une fois démaquillée, Lou s’assit sur la chaise devant la coiffeuse, jambes croisées. Il s’agissait de l’unique assise de la petite pièce, que la jeune femme ne se voyait pas céder après deux heures de représentation, son visiteur se voyait donc forcé de demeurer debout. “Alors, Lance Corporal Amos Taylor de Kilcoy, 43 ans, vivant au 613 Maine Road…” Elle le toisa à nouveau, se remémorant ses messages. L’homme était supposé avoir une dent contre Mitchell, mais le mystère restait entier. “...Que puis-je donc bien faire pour vous ? Vous avez dix minutes je vous rappelle, ne les gaspillez pas.”




I wanna be just like a king Take my picture by the pool 'Cause I'm the next big thing in

amos + man on a mission HM7e7CT
amos + man on a mission LMRsHaF
amos + man on a mission 0q9c4Id
amos + man on a mission XLymaLC
amos + man on a mission QY6mrp83_o

:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Amos Taylor
Amos Taylor
l'infiltré
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 43 ans (02/05/1977)
SURNOM : Quelle idée !
STATUT : Elle est la meilleure chose qui lui soit arrivé depuis des années. (Séparé, en attente d'un divorce)
MÉTIER : Il gère, à l'essai et pour le compte du Club, un casino clandestin.
LOGEMENT : Redcliff
amos + man on a mission Ntha
POSTS : 1773 POINTS : 3035

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : + Il ne cuisine pas, mais il sait faire à manger + C'est un excellent nageur. + Après l'accident, il n'a plus jamais plongé. Depuis qu'il a son bateau, il songe à recommencer.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : amos + man on a mission 2pmp
Amelyn 1415UA 2DZ ▬ You're so easy to look at, so easy to hold, so easy to touch you honey, so hard to let go. My love, easy to want you that I can't get enough Tell me why do you have to be so hard to love ?

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
amos + man on a mission 52t6
Olivia 4 ▬ If this world makes you crazy and you've taken all you can bear. You call me up because you know, I'll be there and I'll see your true colors.

1(FB)23

amos + man on a mission Nwdt
Lola 4 ▬ Tu sais pas bien où tu vas, ni bien comment, ni pourquoi. Tu crois à pas grand chose, ni tout gris ni tout rose, mais ce que tu crois est à toi.

123

amos + man on a mission Tumblr_oviefq6San1r7r8i4o1_500
TaliaLes militairesSaülChadLeo DFHalsey DZMitchellHalsey 2Halsey UALouCianRiverLoreley FBAlice
RPs EN ATTENTE : Jacob
Justin #2




RPs TERMINÉS : amos + man on a mission Tumblr_mlry9x5YJS1rf5vsao1_400
Amelyn 1Amelyn 2Amelyn 3Amelyn 4Amelyn 5Amelyn 6Amelyn 7Amelyn 8Amelyn 9Amelyn 10Amelyn 11Amelyn 12Amelyn 13Amelyn 1 (UA) Liv 1(FB) Liv 2 Liv 3 Lola 1 Lola 2 Lola 3 Halsey 1Greg #1Greg #2Luc 1Luc 2Charlie Maeve 1JustinKellyPeterEavan

RP ABANDONNES : JimenaCarterAdeleKerri TobiasArthur VDL#1Nolan


PSEUDO : Ci!
AVATAR : Bradley cooper
CRÉDITS : Schyzophrenic (avatar) Sunflower (gif)
DC : Loris Baumann
INSCRIT LE : 16/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28495-amos-taylor-my-senses-have-been-stripped https://www.30yearsstillyoung.com/t28558-amos-taylor-ace-of-spades

amos + man on a mission Empty
Message(#) Sujet: Re: amos + man on a mission amos + man on a mission EmptyDim 10 Mai 2020 - 22:29






Man on a mission
Assis derrière le volant de ma voiture stationnée devant l’entrée des artistes du Schonell Theatre, je fume cigarettes sur cigarette en attendant 22 heures. Je ne suis pas nerveux, mais transi d’impatience. Lou est de celle dont on parle souvent au Club. Elle hante chaque recoin du repaire des frères Strange. Son spectre, menaçant, plane d’ailleurs sur tous les membres au point que chacun jette autour de lui des regards inquiets avant de l’évoquer, des regards aussi frénétiques que les miens sur le cadran de ma montre. J’ai hâte pour l’avoir longuement espérée, cette rencontre. Je suis pressé de mettre enfin un visage sur cette ombre qu’ils craignent tous et de trouver, finalement, des réponses à mes questions. Qui est-elle ? Que sait-elle ? Pourquoi est-il interdit ou risqué de prononcer son prénom ? La rumeur, supposément amplifiée par les bonimenteurs et qui lui prête une ineffable relation avec Mitchell, est-elle fondée sur des on-dit ou de probantes réalités ? Quels secrets détient-elle pour jouir d’un tel pouvoir sur la sérénité des sbires du boss, sur celle du patron lui-même ? Tout ce mystère, autour d’une simple femme, a titillé ma curiosité. Elle l’a éveillé jusqu’à ce que débusquer Lou Aberline de son terrier a viré à l’obsession. Bien sûr, ma récente discussion avec “le chef de rien“ l’a décuplée. Mais, de mon agacement pour son ingérence a filtré la certitude que l’actrice conserve jalousement des informations qui serviront mes intentions revanchardes et belliqueuses. Dois-je dès lors dénombrer les moyens détournés que j’ai déployés pour obtenir cette audience ? Olivia a rempli son rôle à la perfection. Sans son concours, pas d’adresse et, sans la bonne composition de ma future interlocutrice, je n’aurais pas eu le loisir de me pointer au lieu-dit du rendez-vous avec dix minutes d’avance. Dix minutes de trop par ailleurs. Je trépigne. Je me fatigue à analyser les maigres informations à disposition afin de me préparer à cet entretien. Elle sera méfiante, la guêpe, et à juste titre. Je soupçonne également, au vu des sourires extatiques du public au sortir de la représentation, qu’elle est dotée d’un talent inné pour l'éloquence et, par extension, pour la manipulation. Moi, je n’ai à disposition que ma bonne foi et l’espoir, l’espoir que ses buts convergent vers les miens.

J’ai pénétré la loge avec, sur les traits, mon sempiternel masque de froideur, fruit de ma morosité. A défaut d’être avenant, il a le mérite d’être authentique puisque la comédienne, à ce stade de notre entretien, n’est qu’une étrangère à peine vêtue d’un peignoir mal noué. Elle n’est pas destinée à devenir ma meilleure amie non plus. Je n’aspire à rien de plus que les dix minutes que sa témérité m’accorde, si bien que je la salue, par courtoisie, d’un hochement de la tête. Le désordre ? Je n’en ai cure. Mes pupilles ne s’égarent que sur la beauté atypique qu’est cette jeune femme, celle-là même qui me détaille en retour. Nous nous jaugeons, nous évaluons et, si je me complais dans le silence, c’est de l’estimer de rigueur. Je suis l’invité sur son territoire et la bienséance exige de ne pas l’assaillir d’indiscrétions sans avoir au préalable obtenu voix au chapitre. « Je ne suis pas photogénique. » lui ai-je répliqué passablement amusé par son audace. Mon visage s’est d’ailleurs fendu d’un sourire intègre alors qu’elle complimente, éhontément, au risque de m’indisposer. J’imagine que le processus est normal, qu’il contribue à parachever le portrait ébauché par le résultat de ses recherches. Au moins eut-elle la décence de s’en retourner à ses occupations avant de frôler la vulgarité. Moi, ne sachant où poser les pieds, je me suis adossé sur le mur jouxtant le chambranle de la porte d’entrée. Je ne l’ai pas barrée de mon corps de crainte d’adresser le mauvais message, mais je n’ai pas bougé d’un iota. Je n’ai pas prononcé le moindre mot supplémentaire non plus. Je l’ai observée, prétendument qualifiée de trop raffinée pour Mitchell – à se demander ce qu’elle put lui trouver – et j’ai patienté jusqu’à ce qu’enfin, elle se tourne à nouveau dans ma direction. « Amos Taylor de Kilcoy vit en réalité sur la marina de Brisbane. » ai-je précisé par souci d’honnêteté. À quoi bon alimenter les erreurs ? Et pour quel avantage ? On n’approche pas une potentielle alliée avec des mensonges pleins la bouche. Aucune mouche n’a jamais attiré par l’odeur âcre du vinaigre. « Et, dix minutes, ce sera bien assez. » À condition que je me décide rapidement sur la meilleure manière de présenter les choses. Récemment, j’ai constaté que c’était tout, sauf mon point fort. « Ma fille. Sofia. Installée à Brisbane pour ses études. En proie avec le Club. Elle a été retrouvée morte, nue, étranglée, une seringue dans le bras. » ai-je craché sans une once d’émotion. Les années en tant qu’officier de l’armée m’auront au moins appris ça : le détachement. « Toutes les informations que j’ai récoltées m’ont mené vers un point : le Club. Mitchell. Je les ai approchés et, une chose est sûre, il a des secrets, je veux les connaître. J’en ai besoin pour que son empire tombe. » Et, par conséquent, que brûle son trône. « Et j’ai la nette impression que vous en savez assez pour m’aider… » Je me suis permis une pause, une longue inspiration tant je suis submergé par la colère : elle a déformé mes traits, altéré le timbre. « Et votre prix sera le mien. »



Ace of Spades
amos + man on a mission 2929714247
amos + man on a mission Qsba
amos + man on a mission JLuMeCF

amos + man on a mission Lt0t
amos + man on a mission C9dw
amos + man on a mission Hcfw
amos + man on a mission 9otb
amos + man on a mission H0nh
Revenir en haut Aller en bas
Lou Aberline
Lou Aberline
l'indomptable
l'indomptable
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 31 ans (29/10/88)
SURNOM : Parce que Lou c'est pas assez court comme ça ?
STATUT : rou(x)coule avec Finn
MÉTIER : Boss @the Hive. Magenta @Rocky Horror Picture Show Live. Chanteuse multitâches @Street Cats
LOGEMENT : #302 orchid street, redcliffe : un duplex avec vue dont la surface est plus grande que la somme de toutes les chambres d'hôtel miteuses qu'elle a courues ces trois dernières années
amos + man on a mission 1b68f76bda08a1b29c34bf049fbbb3e5e37116f7
POSTS : 2428 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Son vrai nom est Grimes. Fille unique et choyée d'un couple aisé. Vit mal la solitude et l'ennui, très fêtarde, bavarde. Tombée dans la drogue à 16 ans. Ses parents lui ont coupé les vivres après une overdose. A trahi Mitchell et le Club malgré elle. A vécu dans un squat pendant des mois et s’est prostituée. Sa mauvaise influence a causé plusieurs morts qui la hantent. Sobre depuis trois ans.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Mitchell #3 - Lene #3 - Tad - Finn #5 - Joseph #2 - Charles - Jet - Amos - Alice - 10/5

amos + man on a mission ZFHclRz
STEET CATS ► Take me some place where there's music and there's laughter, I don't know if I'm scared of dying but I'm scared of living too fast, too slow

amos + man on a mission OEBxsnly_o
STRANGERLINE ► When you're halfway to hell you could just keep on running or turn around and face yourself.

amos + man on a mission Tumblr_mlpv3hE11q1r08976o7_r1_250
LOUNEY ► I won't let go, I'll be your lifeline tonight. Cause we all get lost sometimes, you know? It's how we learn and how we grow.
RPs EN ATTENTE : Anwar #2 - Raelyn #2 - Aisling #3
RPs TERMINÉS : Jimmy - Aisling - Archer - Archer #2 - Finn - Cole&Nathan - Mitchell - Lene - Jimmy #2 - Finn #2 - Street Cats - Liam - Anwar - Finn #3 - Cole - Lene #2 - Jack - Aisling #2 - Finn #4 - Raelyn - Joseph - Mitchell #2 - Doherty's


archive 1
PSEUDO : loonywaltz
AVATAR : emily browning
CRÉDITS : lux aeterna
DC : jamie keynes & kelly ward
INSCRIT LE : 16/05/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t6890-lou-cause-there-s-no-other-way-out-on-this-lonely-town https://www.30yearsstillyoung.com/t11382-love-who-loves-you-back https://www.30yearsstillyoung.com/t7613-lou-aberline#272600 https://www.30yearsstillyoung.com/t7614-lou-aberline#272602

amos + man on a mission Empty
Message(#) Sujet: Re: amos + man on a mission amos + man on a mission EmptyJeu 14 Mai 2020 - 23:17


Un rictus amusé flirta avec le bout de ses lèvres l’espace d’une seconde. Amos avait cette verve premier degré et brut de décoffrage qu’elle avait toujours trouvé aussi distrayante que agréablement franche. Cela était signe que l’homme ne lui ferait pas perdre son temps, et Lou appréciait particulièrement ce détail. A dire vrai, elle trouvait intéressante la prestance du spécimen. Elle avait cette sensation, cette intuition, que dans un autre contexte, dans d’autres conditions, ils auraient volontiers ri autour d’une bière le temps d’une soirée. Mais la lumière tamisée de la loge instaurait la parfaite ambiance des négociations à venir, et la fervente adoratrice de polars en noir et blanc qu’elle était ne pouvait en être plus ravie. Une fois démaquillée et bien assise, la jeune femme lança les hostilités sans tarder. Pour avoir l’air sérieux, il fallait avoir l’air pressé. Bien entendu, Lou avait fait ses recherches sur Amos avant qu’il n'honore leur rendez-vous. Un peu de google par ici, un peu de dark web par là, quelques billets sous la table d’un employé de mairie, et la voici toute rencardée sur ce qu’il y avait à savoir au sujet de son invité. A exception faite de l’adresse, qu’il corrigea avec bonne foi. “De garçon de ferme à homme de la mer.” commenta Lou, amusée, tandis qu’elle attrapait le paquet de cigarettes sur la coiffeuse et brûlait l’extrémité de la barrette de tabac au bord de ses lèvres. Les comédiens désactivaient l’alarme incendie au disjoncteur dès leur arrivée tous les soirs. “Le titre de vos futures mémoires, c’est cadeau.” L’histoire d’un père en quête de vengeance pour sa fille auprès de la mafia australienne, qui ne voudrait pas lire cela ? Le tableau dépeint par Amos était presque surréaliste pour un non-initié à cet univers. Pour Lou, qui écoutait attentivement, ce n’était rien de nouveau sous le soleil. Des gens mourraient tous les jours, et les chances augmentaient s’ils étaient liés au Club. Une adolescente, c’était triste, mais elle ne s’en émouvait pas. Ce n’était ni la première, ni la dernière. “Quelqu’un n’a pas fait son job, on dirait.” murmura-t-elle à propos de ce qui ressemblait à un meurtre couvert en une banale overdose. Il y avait toujours au moins un garde du corps pour assurer la sécurité des escorts, et celui en poste de soir-là avait visiblement cligné des yeux trop longtemps. Lou se sentait désolée pour Amos, mais cela non plus elle n’en fit pas part. Se montrer sentimentale lui ferait perdre l’ascendant. Mais ne pas l’être lui donna également l’impression d’abandonner un énième petit morceau de son humanité. Une bouffée de tabac lui brûla le fond de la gorge. A ce train, elle cesserait bientôt de ressentir cela également. Ce qui l’intrigua dans le récit d’Amos fut sa prétendue approche du Club. Le gang n’était pas exactement aussi ouvert qu’un moulin et un homme de la campagne ayant servi son pays dans l’armée n’était pas le profil le plus recherché pour grossir leurs rangs. L’homme semblait également particulièrement déterminé à faire tomber Strange, ce qui ravit Lou. Cependant, elle n’avait pas la moindre intention de céder le privilège de lui coller une balle entre les deux yeux à qui que ce soit. C’était Amos qui l’aiderait à cela, et non l’inverse. C’était peut-être une belle opportunité qui était adossée au mur de sa loge. “Mon prix ?” répéta-t-elle avec un rire franc. “Quelque chose me dit que “mon prix” n’est pas dans vos moyens, Amos de Kilcoy, mais nous parlerons échange de bons procédés plus tard.” Après tout, si le brun avait quelque chose d’intéressant à mettre sur la table en échange de ses services, Lou s’avérerait en mesure de songer à un paiement en faveurs -et il n’était pas bon de lui être redevable dernièrement. “Il y a bien trop de zones d’ombre dans votre histoire pour que je puisse déterminer si j’ai envie de vous aider ou pas, elle reprit en tapotant son index au bout de sa cigarette afin d’en faire tomber l’excédent de cendres au fond d’un vieux verre d’eau. Il va me falloir bien plus que ça. Je veux tous les détails, et ne me faites pas perdre mon temps à les réclamer à nouveau. Vous avez approché le Club, donc. Dites m’en plus.”




I wanna be just like a king Take my picture by the pool 'Cause I'm the next big thing in

amos + man on a mission HM7e7CT
amos + man on a mission LMRsHaF
amos + man on a mission 0q9c4Id
amos + man on a mission XLymaLC
amos + man on a mission QY6mrp83_o

:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Amos Taylor
Amos Taylor
l'infiltré
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 43 ans (02/05/1977)
SURNOM : Quelle idée !
STATUT : Elle est la meilleure chose qui lui soit arrivé depuis des années. (Séparé, en attente d'un divorce)
MÉTIER : Il gère, à l'essai et pour le compte du Club, un casino clandestin.
LOGEMENT : Redcliff
amos + man on a mission Ntha
POSTS : 1773 POINTS : 3035

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : + Il ne cuisine pas, mais il sait faire à manger + C'est un excellent nageur. + Après l'accident, il n'a plus jamais plongé. Depuis qu'il a son bateau, il songe à recommencer.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : amos + man on a mission 2pmp
Amelyn 1415UA 2DZ ▬ You're so easy to look at, so easy to hold, so easy to touch you honey, so hard to let go. My love, easy to want you that I can't get enough Tell me why do you have to be so hard to love ?

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
amos + man on a mission 52t6
Olivia 4 ▬ If this world makes you crazy and you've taken all you can bear. You call me up because you know, I'll be there and I'll see your true colors.

1(FB)23

amos + man on a mission Nwdt
Lola 4 ▬ Tu sais pas bien où tu vas, ni bien comment, ni pourquoi. Tu crois à pas grand chose, ni tout gris ni tout rose, mais ce que tu crois est à toi.

123

amos + man on a mission Tumblr_oviefq6San1r7r8i4o1_500
TaliaLes militairesSaülChadLeo DFHalsey DZMitchellHalsey 2Halsey UALouCianRiverLoreley FBAlice
RPs EN ATTENTE : Jacob
Justin #2




RPs TERMINÉS : amos + man on a mission Tumblr_mlry9x5YJS1rf5vsao1_400
Amelyn 1Amelyn 2Amelyn 3Amelyn 4Amelyn 5Amelyn 6Amelyn 7Amelyn 8Amelyn 9Amelyn 10Amelyn 11Amelyn 12Amelyn 13Amelyn 1 (UA) Liv 1(FB) Liv 2 Liv 3 Lola 1 Lola 2 Lola 3 Halsey 1Greg #1Greg #2Luc 1Luc 2Charlie Maeve 1JustinKellyPeterEavan

RP ABANDONNES : JimenaCarterAdeleKerri TobiasArthur VDL#1Nolan


PSEUDO : Ci!
AVATAR : Bradley cooper
CRÉDITS : Schyzophrenic (avatar) Sunflower (gif)
DC : Loris Baumann
INSCRIT LE : 16/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28495-amos-taylor-my-senses-have-been-stripped https://www.30yearsstillyoung.com/t28558-amos-taylor-ace-of-spades

amos + man on a mission Empty
Message(#) Sujet: Re: amos + man on a mission amos + man on a mission EmptyVen 22 Mai 2020 - 23:16





Man on a mission
Il n’est pas rare que je compare ma vendetta à une partie d’échec. Pour que le roi tombe, il m’aura fallu étudier, me transfigurer en stratège, anticiper les coups de l’adversaire et veiller d’avoir un coup d’avance, toujours. Or, ce soir, dans cette loge désordonnée, je suis de l’autre côté de la barrière. Chaque mot de Lou essaime une information à mon sujet et la sensation d’être un livre ouvert est pour le moins étrange. Elle ne se traduit pas par un goût amer dans l’arrière-gorge. Elle n’est pas âpre ou râpeuse tel un vin bon marché. Elle est au contraire aussi revigorante que rassurante. Qu’elle se soit renseignée signifie à mes yeux qu’elle n’a rien d’une amatrice, qu’elle tire les ficelles d’un réseau cadenassé autour de sa sécurité et, non négligeable, qu’elle m’a pris au sérieux. Elle n’a pas abordé cet entretien avec outrecuidance. Elle semble animée par la curiosité et si elle a tout de la calculatrice chevronnée, j’ai l’intime conviction que le faux-semblant ne me vaudra rien. Dans les faits, c’est parfait. Je suis plus habile avec la franchise qu’avec son pendant inverse. Mon hypocrisie se borne aux frontières de mon intérêt et, sans prétention aucune, je suis assez perspicace pour le pressentir, ici-même, au cœur de cette pièce. Il est si proche, si palpable que j’ai la sensation de l’effleurer du bout des doigts. Et, cette dernière, tient à peu de chose : une phrase, une seule, preuve qu’elle maîtrise les rouages du Club. « C’est-à-dire ? Qui a fait une erreur ? » me suis-je enquis, la tête penchée vers mon épaule. Mes sourcils froncés ne la toisent pas. Mes pupilles ne sont pas inquisitrices non plus. Elles forment plutôt des points d’interrogation que je lui renvoie au visage. Au Club, je suis maintenu à l’écart des faits de prostitution. Mitchell s’y intéresse de près. Il se méfie et, depuis son retour, il cloisonne tout autour de moi. Si Lou est bel et bien la gardienne de ses plus sombres secrets, elle représente à présent un incontournable pour la réussite de ma vengeance plus personnelle. La chute de Strange, c’est le bonus, le retour sur investissement et, afin d’obtenir satisfaction, je m’engage à en payer le prix. Lequel ? Celui qui l’agréera et, tandis qu’elle tique, je lui souris avec gravité. « Disons que ma tête est peut-être moins vide que mes poches. » Et que c’est bon à savoir…C’est aussi important que de lever le voile sur mon « J’entends. Dans ce cas, éclairons-les. Que voulez-vous savoir ? » L’interrogation est presque vaine. Ce qui l’intrigue, Magenta, c’est comment un type comme moi, un gars sans histoire ayant grandi dans une ferme, a réussi à l’exploit de percer les défenses de Mitchell Strange. «J’ai remonté la piste en fouinant auprès des amies de ma fille. Un homme, dans sa vie, apparaissait de façon plus récurrente. Il était lié à Strange. J’ai remonté le filon à l’aide d’une amie, ancienne militaire, flic de son état. » Presque une sœur. Je ne dissimule pas l’existence d’Olivia par choix. C’est un risque, mais jusqu’où s’étendent-elles, les tentacules de la comédienne ? Je préfère qu’elle me refuse mon aide par crainte de mes associations que par la faute d’un non-dit. « On s’est rapidement rappelé que le hasard n’existe pas quand on a les bons dossiers et des accès aux photos. » Nouvelles références aux différents parjures de Liv. « Strange apparaissait sur beaucoup d’entre elles dont une plus significative que les autres. » Elle en recevrait copie si elle le souhaitait. J’en gardais une dans mon téléphone. « La suite est une histoire classique. Je suis parti du principe qu’il me serait toujours plus facile d’approcher son associée que lui. Un indic de mon amie, la policière, m’a approché d’un fournisseur de drogues qui côtoient le Club. Je me suis fait engager et j’ai fait en sorte d’être remarqué par Raelyn Blackwell. C’est elle qui m’a introduit. Depuis, je grapille les informations là où je peux. Je suis discret. J’observe. J’entends. Et je vois surtout.» Je côtoie de près les faiblesses d’un homme qui à dérober sa place. « Je sais que Mitchell s’essouffle. Je sais qu’il serait facile de l’envoyer en prison, mais que je ne suis pas certain que ça soit là que j’ai envie de le voir finir. Je sais que des gamines, comme ma fille, il y en a beaucoup, mais que je ne suis pas là pour les sauver. Je sais qu’il n’est pas remis des récents événements et qu’il me manque peu de chose pour pouvoir frapper et frapper fort. » L’abattre littérairement d’un coup de bâton dans la nuque. « Autre chose ? » Je n’ai pas grand-chose à cacher. N’en sait-elle pas plus que moi ?



Ace of Spades
amos + man on a mission 2929714247
amos + man on a mission Qsba
amos + man on a mission JLuMeCF

amos + man on a mission Lt0t
amos + man on a mission C9dw
amos + man on a mission Hcfw
amos + man on a mission 9otb
amos + man on a mission H0nh
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

amos + man on a mission Empty
Message(#) Sujet: Re: amos + man on a mission amos + man on a mission Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

amos + man on a mission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe :: grey street
-