AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -53%
Chargeur rapide sans Fil Universel 10 W – ...
Voir le deal
15.99 €

 you and me caught up in a dream (danikeith)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Danika Riley
Danika Riley
la poigne de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27
SURNOM : Dani
STATUT : En couple avec Keith en espérant qu'ils ne s'entretuent pas.
MÉTIER : Barmaid au DBD depuis juillet 2020
LOGEMENT : Redcliffe
POSTS : 902 POINTS : 330

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Co-propriétaire d'un Dojo de karaté et d'une société commercialisant du matériel pour sports de combat.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Keith #5 (fb) - - Vittorio - Helena #2 -
- Keith #6 - Hayden - Keith #7 - Ginny - Raphael - Rudy - Adelina - Lena - Ariel - Clyde #2 - Théa - Brianna
RPs TERMINÉS : Keith #1 ; Keith #2 - Keith #3 (fb) - Amy - Jessian - Helena - Keith #4 -Swann - Leena - Jessian 2 -Clyde #1 - Bailey - Jordan - Mia - Dylane
AVATAR : Demi Lovato
CRÉDITS : Cranberry
DC : Alec Strange
INSCRIT LE : 06/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32298-danika-riley-alec-strange-technicolour-beat https://www.30yearsstillyoung.com/t32938-danika-riley

you and me caught up in a dream (danikeith)  Empty
Message(#) Sujet: you and me caught up in a dream (danikeith) you and me caught up in a dream (danikeith)  EmptySam 23 Mai - 19:54




@KEITH WEDDINGTON & DANIKA RILEY
you and me caught up in a dream (flashback)
⤜⤐⤞


Elle ouvre le coffre pour y mettre son sac avant de se glisser dans la voiture. Son père, les mains sur le volant, le regarde avec un sourire moqueur. « Bah alors, je croyais que tu faisais le trajet avec Keith ? »  Elle secoue la tête, laissant apparaître la déception. Elle profitait toujours des fois où le jeune homme venait à ses compétitions pour abandonner son sac dans la voiture de son père et embarquer sur la moto de Keith. Ce moment de calme pendant le trajet où elle était blottie contre son dos faisait des miracles pour ses nerfs avant une compétition, lui laissant le temps de se recentrer sur elle-même. Mais aujourd’hui ce n’était pas le cas. Et on ne pouvait pas dire que cela avait aidé sa mauvaise humeur. « Il ne peut pas venir finalement. »  James Riley ne dit rien, ébouriffant les cheveux de l’adolescente. « Je lui enverrais des photos va, qu’il voit ta tête de gagnante pile au moment où la chrysalide deviendra un beau papillon ! » Elle sourit à moitié, s’installant plus confortablement dans le siège, ses yeux se perdant dans le paysage qui se met à défiler lorsque l’homme prend la route pour sortir de Brisbane. Elle ne lui avait pas dit mais Danika ne pensait pas gagner aujourd’hui. Parce que l’envie n’y était pas. La détermination non plus.  Parce que Danika Riley avait dix-sept-ans, presque dix-huit et que son premier petit-ami avec qui elle était depuis un an l’avait quittée la veille et qu’elle n’en avait parlé à personne. Comme tout adolescent venant de se faire quitter par son premier amour, Danika avait le cœur en miettes et ne comprenait pas comment elle en était arrivée là, remettant en question toutes les belles paroles et les gestes d’Alex Stevenson qui elle avait appris la trompait depuis deux mois. Alors elle ne répondit rien à son père, étant pour l’instant incapable d’en parler,  détestant la facilité avec laquelle son cœur s’était brisé et ayant le sentiment terrible d’avoir été abandonnée. Elle se sent ridicule et n’a qu’une envie retourner  sous sa couette, loin de la compétition à laquelle ils sont en train de se rendre. Compétition qu’elle sait n’avoir ni l’envie, ni la détermination pour gagner. Pourtant son père continue le chemin vers une petite ville à une heure de route de Brisbane où a lieu le tournoi. Elle regarde son téléphone, sait pertinemment qu’elle n’a toujours pas répondu au SMS de Keith l’informant qu’il n’allait pas pouvoir venir, ni aux appels qui avaient suivi en voyant son absence de réponse.  Il faut dire que l’annonce était mal tombée et étant particulièrement à fleur de peau, elle avait pris le message plus personnellement qu’elle n’aurait dû et n’avait pas souhaité le rappeler,  sachant pertinemment qu’il lisait en elle comme dans un livre ouvert et se rendrait compte que quelque chose n’allait pas.

La compétition se déroule dans une salle de sport, le terrain de basket ayant été recouvert de tatamis bleu et rouge, les gradins permettant d’accueillir le public. Elle était sortie de la voiture, attrapant son sac, faisant un signe de main à son père qui lui était un des arbitres de la compétition. Elle était donc quasi sûre de ne pas le voir de la matinée, car il ne serait jamais assigné au tatami sur lequel elle allait réaliser ses combats et katas. James Riley ne peut s’empêcher de lui lancer : « Viens me voir avant de commencer ! Et échauffe-toi bien, tu n’as pas intérêt à te faire une nouvelle entorse du genou ! Et ne lève pas les yeux au ciel jeune fille, ce n’est pas parce que je ne vais pas être avec toi que je ne vais pas savoir si tu fais n’importe quoi ! » Elle sourit, conscient qu’il aurait voulu être avec elle, mais qu’il était obligé d’arbitrer, chose qu’il adorait, mais il aimait encore plus l’encourager.

Elle va s’enregistrer puis se changer, enfile le kimono et la ceinture noire, discute avec les filles qu’elle rencontrait souvent aux compétitions, il y en avait d’ailleurs quelques-unes de son dojo.  Elle passe la pesée l’assignant à sa catégorie et est envoyée dans le couloir adjacent sachant que les plus jeunes passaient toujours les premiers, elle avait encore le temps. Elle pose son sac sur le banc, s’éloignant un peu des compétiteurs qui étaient tous en train de s’échauffer. Danika soupire, n’ayant pas de motivation. C’était une de ses dernières compétitions juniors et d’ici un mois et demi, elle passerait aux compétitions adultes et l’environnement serait bien plus intense que celui-ci, elle aurait dû en profiter, mais était incapable d’apprécier la journée aujourd’hui.

Elle se force à commencer à sauter, pour réchauffer son corps avant de s’étirer quand une silhouette attire son attention. Elle le voit au bout du couloir, son regard ayant repéré la veste en cuir de motard, le visage qu’elle reconnaitrait entre mille. En un instant, l’espèce de bouderie qu’elle lui avait fait subir la veille est envolée parce qu’il est là.  Un grand sourire apparait sur son visage, ce sourire qu’elle n’adressait qu’à lui, le genre de sourire qui illuminait tout son visage, faisant pétiller ses yeux. En un instant elle s’est mise à courir laissant son sac rempli de protections sur le banc.  Et quelques secondes plus tard elle a déjà les bras autour de son cou. Elle se jette dans ses bras avec la confiance indestructible qu’il serait toujours là pour la rattraper. Ses pieds ne touchent plus le sol et elle rigole comme la gamine qu’elle était, venant planter un baiser sur sa joue avant de retrouver la terme ferme sous ses pieds,  remettant en place son kimono. « Bah alors je pensais que tu ne pouvais pas venir ? » Elle ne doute pas du fait qu’il avait sûrement croiser son père lui indiquant où elle se trouvait. Elle semble avoir oublié qu’elle avait refusé de répondre à ses appels la veille, sa présence ayant instantanément réchauffé son cœur, effaçant un peu de la tristesse qu’elle ressentait.


⇜ code by bat'phanie ⇝


And above all, watch with glittering eyes the whole world around you because the greatest secrets are always hidden in the most unlikely places. Those who don't believe in magic will never find it.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Keith Weddington
Keith Weddington
le coup de poignard
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Keith, c'est suffisament court pour ne pas nécessiter de surnom
STATUT : Est-ce que l'amour est réellement fait pour lui...
MÉTIER : (2012- Mai 2018) Ancien lieutenant des affaires criminelles. // (Depuis Septembre 2019) reconverti en professeur de sciences et de psychologies
LOGEMENT : Toowong, #16 sherwood road
you and me caught up in a dream (danikeith)  Tumblr_inline_o0dobcJWVQ1rifr4k_500
POSTS : 1178 POINTS : 2940

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : you and me caught up in a dream (danikeith)  31627810
KEYDEN Ø you got his heart and my heart and none of the pain, you took your suitcase, I took the blame.

you and me caught up in a dream (danikeith)  Ezgif-10
KEIDREA Ø Said I'm terrified but I'm not leaving I know that I must pass this test, So just pull the trigger


you and me caught up in a dream (danikeith)  2_how-10
DANIKEITH Ø Ø Ø Our story binds us Like right and wrong. Your hand in mine Marching to the beat of the stars

you and me caught up in a dream (danikeith)  Ezgif-11
Les chasseurs de frimes Ø So no one told you life was gonna be this way, Your job's a joke, you're broke Your love life's D.O.A. It's like you're always stuck in second gear, When it hasn't been your day, your week, your month or even your year.


Leah - Chevy - Wim - Loris - Marius - Jacob - Livia - Helena#2 - Dalina - Amy#2 - Dylane - Kieran - Noa - Judith - Zachary - Keithisy - Liz - Lisbeth
RPs EN ATTENTE :

RPs TERMINÉS : Dani - Dani#2 - (FB) Dani#3-Amy - Helena - Hayden - Dani#4- Leena - Siekeyneston - Byron - Edge

Les chasseurs de frimes : Saül#1
- ABANDONNE- Ava - Ada - Eve - Loreley - Brianna - Jodie- Thea
PSEUDO : P. (Me) pour l'avatar + Ub (Loonywaltz)
AVATAR : Brett Dalton
CRÉDITS : P.
DC : Samuel Siede
INSCRIT LE : 16/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30439-shadows-of-my-past-life-keep-me-up-keith-weddington https://www.30yearsstillyoung.com/t33711-keith-weddington-samuel-siede-just-give-me-a-reason

you and me caught up in a dream (danikeith)  Empty
Message(#) Sujet: Re: you and me caught up in a dream (danikeith) you and me caught up in a dream (danikeith)  EmptyDim 24 Mai - 21:41



you and me caught up in a dream- @Danika Riley
« Avec tout le respect que je vous dois mon commandant, vous n’avez pas besoin de moi sur cette affaire… J’aimerais prendre ma journée… »
« Et pour quelle raison Weddington ? »
« Euh… Pour une promesse… Je… C’est quelque chose qui est difficile à expliquer mais je me dois d’être ailleurs aujourd’hui… Je ferais les dossiers s’il le faut pendant un mois… »
« Vous avez assez d’heures à rattraper pour vous échapper sans nous devoir quelque chose… Filez donc… »

Je remerciais d’un signe de tête mon commandant, sortant du bureau un large sourire aux lèvres tandis que je traversais les allées à vive allure, saluant Andréa d’une légère tape sur l’épaule, lui marmonnant que je la laissais pour la journée en même temps que j’attrapais mon blouson sur la chaise. J’avais dû dans un premier temps, à contre-cœur, annoncer à Danika que je ne pourrais être là pour assister à sa dernière compétition junior avant le passage dans le monde adulte. Je n’avais encore jamais raté une de ses compétitions, et nous avions même un rituel lors de ces jours importants. C’est d’ailleurs le cœur serré que j’allumais le contact de ma moto, n’ayant pas le corps de Danika installé à l’arrière avec moi cette fois-ci. J’attrapais mon portable, vérifiant pour la douzième fois au moins qu’aucun message ne m’était parvenu. Je détestais ne pas avoir de nouvelles de sa part, tout en sachant que cela était probablement un souhait d’ignorance qu’effectuait Danika. Je pouvais comprendre qu’elle m’en veuille ou qu’elle soit déçue, mais mon égo n’acceptait pas d’être mis de côté lui. Pas un jour si important. Puis après tout, j’allais pouvoir tenir parole. Celle que je lui avais laissé assis sur une balançoire alors qu’elle était encore une petite fille. C’est avec cette pensée que je quittais le parking du commissariat en trombe, connaissant l’adresse qu’Isaac Riley m’avait envoyé quelques jours plus tôt.

Je n’étais pas du genre imprudent sur la route, ayant bien vu les dégâts que cela pouvait causer mais je faisais tout mon possible pour arriver avant le début de la compétition pour avoir la possibilité de l’entrevoir. L’horloge située au-dessus de mon compte-tour m’indiquait qu’il ne me restait plus que peu de temps avant le début de la compétition lorsque je m’arrêtais sur le parking du gymnase, apercevant le véhicule de James garé à proximité. Je retirais le casque, m’ébouriffant les cheveux avant de sortir – pour la treizième fois maintenant – mon portable. En vain. Mais à quoi bon vouloir une réponse de sa part alors qu’elle était probablement en train de s’échauffer. Je n’avais plus qu’à rentrer pour en avoir le cœur net. Je m’approchais de l’hôte d’accueil, payant mon entrée et acceptant de me faire tamponner le haut de la main avant de m’arrêter à l’entrée, essayant de comprendre le sens de fonctionnement et de repérer le tatami où se trouverait Danika. Le gymnase étant tellement grand, que je décidais d’abandonner l’idée de me repérer tout seul, m’avançant vers ce qui m’avait l’air d’être le coin des juges. Et un sourire s’étira sur mon visage lorsque j’aperçus James qui semblait surpris de me voir ici, mais plutôt heureux. «Tiens donc qui voilà ! J’en connais une qui va être heureuse ! » riait-il en venant me serrer dans ses bras. « Bonjour James... Je suis content de te voir… » lui répondis-je en me reculant légèrement tandis qu’il tendait directement le doigt en direction du second gymnase. « Les juniors sont de l’autre côté… Je lui ai demandé de venir me voir mais maintenant que tu es là, tu pourras lui rappeler de bien s’échauffer surtout pour ses ge… » Je stoppais James d’un mouvement de main, riant légèrement face à son inquiétude. « Oui James, je vais la surveiller, et je suppose que je lui demande de venir te voir avant son premier passage… » rassurais-je son père en lui tapotant sur l’épaule tout en me détournant de lui.

Je traversais parmi la foule, m’excusant auprès des personnes que je dérangeais en me frayant un chemin rapidement, ne voulant pas perdre de temps. Je m’arrêtais dans l’encadrement de l’entrée du gymnase, cherchant du regard Danika parmi tous ces participants. Ce ne fût que lorsque j’aperçus du coin de l’œil quelqu’un courir dans ma direction que je la reconnus, m’arrachant un rire tandis que je venais la réceptionner dans mes bras, refermant mon étreinte. « Salut Monkey… » Je venais embrasser son front longuement, profitant de l’étreinte avant de la relâcher pour lui faire retrouver la terre ferme. Je ne pouvais cacher mon bonheur de la voir, m’amusant à tirer sur sa ceinture légèrement, un sourcil haussé. « Serre-moi ça Dani… Tu vas finir débraillée sinon... » ironisais-je avant de tourner la tête pour observer les autres concurrents. « Comment tu te sens ? Prête à montrer tout ton talent une fois de plus ? » lui demandais-je en venant poser mes deux mains sur ses épaules, commençant à la masser légèrement. « J’ai croisé ton père… Il te fait dire de penser à tes genoux… Mais je suppose qu’il te l’a déjà dit ça… » riais-je, sûr de moi. « Je croyais que ça allait mieux de ce côté là... Mais tu sais que c’est important de s’échauffer… Tout comme de me répondre quand je t’écris ! » rajoutais-je fermement, cessant le mouvement de mes mains. « Je n’aurais pas raté ta dernière victoire dans ta catégorie… Tu sais déjà quand tu passes ? Je suis désolé, j'ai laissé mes pompons au poste, je suis venu en moto, j'avais pas la place pour les mettre... » lui demandais-je. « Où sont tes affaires ? Je vais te les garder… » lui dis-je en lui demandant de me suivre d’un signe de tête, commençant à m’avancer dans la direction dans laquelle elle était arrivée. « J’ai posé ma journée pour venir te supporter… Puis selon les résultats… » Je laissais en suspens mes mots, haussant les épaules comme pour lui faire comprendre que la suite de la journée dépendait de ses prouesses. Mon regard se posa dans le sien, et l’inquiétude me prit au ventre. Je connaissais Danika par cœur, et je savais quand quelque chose clochait sans même qu’elle n’ait à parler. Je relevais son menton d’un mouvement de mains légers pour m’obliger à me regarder. « Tu t’es bien reposée hier soir j’espère ! Je suis désolé j’aurais voulu passer la soirée avec toi, mais j’avais pas mal de paperasses à faire au boulot… Mais tu étais avec Alex je suppose… Pour ne pas me répondre… » lui demandais-je comme si mon instinct me poussait à évoquer le sujet. Il était impensable qu’elle n’ait pas tous ses esprits tournés vers la compétition. Et même si j’étais là pour l’encourager, je ne pouvais m’empêcher de m’inquiéter pour elle.


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




I'm still alive but I'm barely breathing
by EXORDIUM.

you and me caught up in a dream (danikeith)  Tkjz5H3
you and me caught up in a dream (danikeith)  Bape0aa
you and me caught up in a dream (danikeith)  72rEhYO
you and me caught up in a dream (danikeith)  RpHpVCJ
you and me caught up in a dream (danikeith)  UZtPGmC
Revenir en haut Aller en bas
Danika Riley
Danika Riley
la poigne de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27
SURNOM : Dani
STATUT : En couple avec Keith en espérant qu'ils ne s'entretuent pas.
MÉTIER : Barmaid au DBD depuis juillet 2020
LOGEMENT : Redcliffe
POSTS : 902 POINTS : 330

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Co-propriétaire d'un Dojo de karaté et d'une société commercialisant du matériel pour sports de combat.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Keith #5 (fb) - - Vittorio - Helena #2 -
- Keith #6 - Hayden - Keith #7 - Ginny - Raphael - Rudy - Adelina - Lena - Ariel - Clyde #2 - Théa - Brianna
RPs TERMINÉS : Keith #1 ; Keith #2 - Keith #3 (fb) - Amy - Jessian - Helena - Keith #4 -Swann - Leena - Jessian 2 -Clyde #1 - Bailey - Jordan - Mia - Dylane
AVATAR : Demi Lovato
CRÉDITS : Cranberry
DC : Alec Strange
INSCRIT LE : 06/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32298-danika-riley-alec-strange-technicolour-beat https://www.30yearsstillyoung.com/t32938-danika-riley

you and me caught up in a dream (danikeith)  Empty
Message(#) Sujet: Re: you and me caught up in a dream (danikeith) you and me caught up in a dream (danikeith)  EmptyMar 26 Mai - 22:56




@KEITH WEDDINGTON & DANIKA RILEY
you and me caught up in a dream (flashback)
⤜⤐⤞


Si Danika savait qu’elle était une personne à part entière, suffisante à elle-même, elle était consciente que la présence de Keith lui donnait le sentiment d’être complète. Comme si lorsqu’il n’était pas là, il prenait un peu d’elle avec lui. Ils avaient quasiment été élevés ensemble, il était le frère qu’elle n’avait jamais eu. Mais d’une certaine manière elle savait que c’était plus que ça.  Comme s’ils étaient aussi bien adversaires que partenaires perpétuels. Comme s’il la poussait à se dépasser chaque jour un peu plus.

Alex avait été jaloux de la façon qu’elle avait de sauter dans les bras de Keith, de se glisser avec facilité dans son étreinte comme un naturel qui revenait au galop dès qu’il était présent. Comme s’il était une protection contre le monde extérieur. Elle avait toujours roulé des yeux face à cette jalousie, lui précisant qu’il était bien plus vieux qu’elle, qu’elle était comme sa sœur. Elle se souvenait encore des mots. « C’est pas comme ça qu’on regarde son frère. » Mais elle n’en avait rien eu à faire. Parce qu’elle se fichait de comment le reste du monde les voyait. Parce qu’elle lui avait dit qu’il faudrait qu’il s’habitue. Parce que Keith et elle c’était à jamais. Ancré dans la pierre, lié par une promesse sur une balançoire. Il serait dans sa vie, toujours. Elle trouvait ça presque ironique maintenant, qu’Alex n’ait jamais apprécié Keith, qu’il en était jaloux, quand c’était lui qui la trompait depuis des mois avec une fille de son lycée.  Danika avait été assez stupide pour ne rien voir et s’était faite abandonnée sur le chemin une nouvelle fois. Comme si elle ne valait rien.

Alors quand elle se jette dans les bras de Keith, qu’elle entend son surnom, elle le serre un peu plus fort que d’habitude, comme pour se rappeler que lui est là et qu’il ne partira jamais. Le baiser sur son front apaise un peu de sa peine. Elle lui tape sur la main quand il tire sur sa ceinture, un sourire amusé étirant ses lèvres, son regard faussement courroucé. Danika remet sa ceinture.  « Pas touche ! » Elle n’était pas prête à montrer son talent, pas aujourd’hui, elle aurait largement préféré rentrer chez elle et se glisser sous sa couette et ne pas en ressortir avant trois mois.  Elle se contente d’hocher la tête, détournant le regard. « Toujours ! » Le ton n'est pas assez enthousiaste. Heureusement il est déjà en train de parler de son père et elle n’a pas à s’éterniser sur la question. L’inquiétude de son père, pourtant unhomme de peu de paroles avait le don autant de l’agacer que de l’attendrir. « C’est le début de l’Alzheimer il ne fait que se répéter. Il est juste inquiet parce qu’il ne pourra pas me voir combattre et critiquer tout ce qu’il peut. » Si elle savait que son père la soutenait corps et âme,  il restait son plus grand critique, admettant peu souvent qu’il était fier d’elle-même si parfois elle arrivait à le discerner dans ses yeux.

Elle ne le regarde pas dans les yeux quand il mentionne qu’elle ne lui a pas répondu. « J’étais occupé, oui avec Alex c’est ça.. » Elle répond comme un robot, prononçant le prénom avec amertume, se force à reculer pour échapper aux mains qui relèvent son menton. « J’ai juste oublié de te répondre c’est tout. » C’en était tellement ridicule qu’elle avait envie de se gifler. Elle n’oubliait jamais de lui répondre. Peu importe qu’elle soit avec Alex, peu importe le jour, si elle l’ignorait c’était que quelque chose n’allait pas ou qu’elle lui en voulait. Et en l’occurrence, elle ne lui en voulait pas.

Elle va fouiller dans son sac pour commencer à sortir les protections, s’installant sur le banc, pour mettre les protèges tibias. « Tu n’aurais pas dû venir en vrai Keith. Je sais que tu as beaucoup de boulot. Ca ne va même pas être une compétition intéressante. Il y en aura d’autres. Et puis, honnêtement je ne pense même pas que je vais gagner. » Ca y est les mots sont sortis. Les mots qu’elle ne prononçait quasiment jamais. Parce qu’elle détestait perdre. Danika donnait le meilleur d’elle-même quand on la challengeait, aimant le jeu, prête à tout pour se dépasser et dépasser les autres de la même manière. Elle voit son regard, lève les yeux au ciel, devinant déjà ce qu’il allait lui dire. « Me regarde pas comme ça, j’ai le droit d’avoir un coup de mou de temps en temps ! »  Elle lui lance son gant sur le torse. « Reste pas debout comme un grand dadais, tu vas faire peur aux petits. En parlant de petits, t’as le temps, je passe pas tout de suite, ils commencent par les bébés. » Par bébés elle voulait dire tous ceux en dessous de son âge, comme la plupart des adolescentes, elle se sentait supérieur en âge à tous le monde. Le fait qu’elle ait toujours été très mature n’aidait sans doute pas. Elle tapote sur le banc, l’incitant à s’asseoir à côté d’elle, il était déjà grand par rapport à ses un mètre soixante, alors lui debout et elle assise sur un banc était une différence de taille qu’elle n’était pas prête à affronter lorsqu’elle tentait désespérément d’éviter une conversation. «  Tu m’emmènes où après ? » Un grand sourire, plein de charme, comme si elle préférait penser à l’après. Comme si elle voulait oublier cette foutue compétition, et partir dès à présent sur le dos de sa moto pour penser à autre chose. Peut-être manger une glace au chocolat et discuter tranquillement avec lui. Il avait le don d’effacer tout ce qui n’allait pas par sa simple présence, son sourire l’apaisait, l’ancrait au sol, et la faisait s’épanouir, plus belle que jamais.




⇜ code by bat'phanie ⇝


And above all, watch with glittering eyes the whole world around you because the greatest secrets are always hidden in the most unlikely places. Those who don't believe in magic will never find it.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Keith Weddington
Keith Weddington
le coup de poignard
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Keith, c'est suffisament court pour ne pas nécessiter de surnom
STATUT : Est-ce que l'amour est réellement fait pour lui...
MÉTIER : (2012- Mai 2018) Ancien lieutenant des affaires criminelles. // (Depuis Septembre 2019) reconverti en professeur de sciences et de psychologies
LOGEMENT : Toowong, #16 sherwood road
you and me caught up in a dream (danikeith)  Tumblr_inline_o0dobcJWVQ1rifr4k_500
POSTS : 1178 POINTS : 2940

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : you and me caught up in a dream (danikeith)  31627810
KEYDEN Ø you got his heart and my heart and none of the pain, you took your suitcase, I took the blame.

you and me caught up in a dream (danikeith)  Ezgif-10
KEIDREA Ø Said I'm terrified but I'm not leaving I know that I must pass this test, So just pull the trigger


you and me caught up in a dream (danikeith)  2_how-10
DANIKEITH Ø Ø Ø Our story binds us Like right and wrong. Your hand in mine Marching to the beat of the stars

you and me caught up in a dream (danikeith)  Ezgif-11
Les chasseurs de frimes Ø So no one told you life was gonna be this way, Your job's a joke, you're broke Your love life's D.O.A. It's like you're always stuck in second gear, When it hasn't been your day, your week, your month or even your year.


Leah - Chevy - Wim - Loris - Marius - Jacob - Livia - Helena#2 - Dalina - Amy#2 - Dylane - Kieran - Noa - Judith - Zachary - Keithisy - Liz - Lisbeth
RPs EN ATTENTE :

RPs TERMINÉS : Dani - Dani#2 - (FB) Dani#3-Amy - Helena - Hayden - Dani#4- Leena - Siekeyneston - Byron - Edge

Les chasseurs de frimes : Saül#1
- ABANDONNE- Ava - Ada - Eve - Loreley - Brianna - Jodie- Thea
PSEUDO : P. (Me) pour l'avatar + Ub (Loonywaltz)
AVATAR : Brett Dalton
CRÉDITS : P.
DC : Samuel Siede
INSCRIT LE : 16/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30439-shadows-of-my-past-life-keep-me-up-keith-weddington https://www.30yearsstillyoung.com/t33711-keith-weddington-samuel-siede-just-give-me-a-reason

you and me caught up in a dream (danikeith)  Empty
Message(#) Sujet: Re: you and me caught up in a dream (danikeith) you and me caught up in a dream (danikeith)  EmptySam 30 Mai - 11:51



you and me caught up in a dream- @Danika Riley
Il y avait des évidences que quoi que l’on fasse, on ne pouvait ignorer. J’avais pris pour habitude depuis de longues années de garder un œil sur Danika dans n’importe quelle circonstance. Et il m’avait été impensable d’être absent dans les grands moments de sa vie. C’était d’ailleurs pour cela que j’avais presque supplié mon supérieur qui avait été clément. N’était-ce pas là, le rôle du grand frère que j’étais de la protéger et de la voir grandir en étant sûr qu’elle soit armée pour les étapes de sa vie ? J’avais entendu plus d’une fois les échos des vestiaires du dojo disant que l’alchimie présente entre elle et moi n’avait rien de fraternelle. J’en avais souri et n’avais pas daigné répondre. Pourquoi se justifier, l’amour ne s’explique pas non ? Et je l’aimais d’un amour indéfini. Fraternel à mes yeux et aux siens. Nous nous l’étions promis, et je lui avais renouvelé celle-ci en venant malgré tout la voir aujourd’hui. Je l’avais prise dans mes bras comme nous le faisions si naturellement à chaque fois. J’avais serré mon étreinte, poser mes lèvres en écho à tous ces gestes si familiers qui pouvaient paraître étrange du monde extérieur. Mais que voyaient ces gens en premier lieu ? La force de notre relation oui. Cette complémentarité malgré nos caractères de feu. Cette entièreté que nous formions comme lorsque la dernière pièce d’un puzzle vient rendre l’art un peu plus visible à l’œil d’un humain lambda. Nous n’étions complets qu’ensemble. Je ne me l’expliquais pas, et elle ne semblait pas plus avoir eu envie de l’expliquer à ses petits copains de l’époque, que je n’avais jamais réellement apprécié sauf le dernier, dans ma plus grande surprise, qui ne me retournait pas la réciproque.

Je riais en la sentant me taper sur la main, secouant cette dernière pour chasser la brûlure causée. Je l’avais toujours suivi à chacune de ses compétitions, de ses premiers pas sur le tatami alors que je n’étais que moi-même un adolescent qui concourrais sans le même talent jusqu’à ses premiers titres qu’elle avait fêté avec moi. Je connaissais la moindre de ses mimiques, la définition de ses sourires et de ses regards. Je levais donc les mains comme un cambrioleur pris la main dans le sac. « Quoi… Tu as peur que ton kimono s’ouvre et que ton père aperçoive… » laissais-je en suspens mes paroles en tendant le doigt en direction de son flanc. J’haussais un sourcil en l’entendant me répondre, mes bras se croisant sur le torse. « Et oh, t’as l’air aussi convaincante qu’un sumo qui tente de danser une sarabande avec un petit rat de l’opéra… Tu m’inquiètes là… » lui dis-je en la pointant du doigt, lui montrant que tous les efforts qu’elle faisait pour tenter de me dissimuler quelque chose était probablement vain. Mais bon dans ma grande bonté, je lui laissais le bénéfice du doute. Après tout, son père lui mettait bien assez la pression. « Dani… » soupirais-je en l’entendant évoquer la dureté de l’exigence de son père. « C’est pour toi… Tu veux en faire ton métier n’est-ce pas ? Alors tu sais que son regard sera ta première force… Il ne cherche qu’à te rendre meilleure… C’est une question de fierté et tu le sais. » lui fis-je remarquer en venant tapoter le bout de son nez.

Je la suivais sans rechigner, l’observant se préparer tandis que je restais devant elle tel un garde du corps à surveiller les gens aux alentours. C’était une déformation professionnelle que je ne pouvais cacher, tandis que je tournais subitement mon regard vers elle, ne croyant pas plus ses paroles que les précédentes. « Avec Alex… tu ne me cacherais pas quelque chose toi ? Parce que je te signale qu’Alex ou pas, tu n’oublies jamais de me répondre… » lui dis-je avant d’écarquiller les yeux. Jamais je n’avais entendu Danika prononcer ces paroles : ne pas gagner. C’était dans son ADN, elle était faite pour cela et son travail avait toujours payé en plus de son talent naturel. Chacune des compétitions la rendait dans un état d’euphorie puis de concentration extrême. C’était une fille de défi et ne pas gagner la mettait hors d’elle. C’était donc impossible de l’entendre penser de la sorte et à en croire sa seconde remarque j’en étais resté bouche bée. Je secouais la tête quelques secondes plus tard, récupérant in extremis le gant qu’elle venait de me jeter dessus pour me sortir de mes pensées. « Pince moi je rêve… » lui dis-je en reposant le gant dans son sac, m’installant à côté d’elle. « Tu devrais peut-être passer avec les bébés non ? Parce que pour penser venir à une compétition et ne pas gagner, c’est digne de leur mentalité. » ripostais-je fermement sans grande tendresse. Je secouais la tête à sa question sur notre future destination, comme si son sourire allait pouvoir me faire oublier ses dernières paroles. J’en riais d’ailleurs, surpris qu’elle tente encore de noyer le poisson. « Je pensais t’emmener au poste, y’a un nouveau détecteur de mensonges, le Keithington… Suffit qu’il regarde quelqu’un pour savoir que ça ne va pas et qu’on tente de le tromper… » dis-je en lui offrant un clin d’œil. « Tu veux aller prendre l’air ? Je crois qu’il y a un bout de gazon derrière le gymnase… Le temps que ce soit à toi… » lui fis-je remarquer en venant percuter son épaule tendrement de la mienne. « Si tu gagnes, je t’emmène faire une longue balade en moto… Et peut être manger des glaces au bord de plage… Si tu perds, je te ramène chez toi et on mangera… ce que ton père aura bien voulu préparer en râlant sur la compétition… » lui dis-je d’un clin d’œil. « Qu’est ce qui peut bien t’arriver pour ne pas vouloir gagner ? Quelqu’un t’a demandé de perdre sciemment ? Tu sais que c’est interdit dans la compétition ça de truquer les rencontres ? » lui demandais-je inquiet. « Ou alors c’est pour me faire payer la peine que je t’ai fais hier en te disant que je ne viendrais pas ? » lui demandais-je en réfléchissant à voix haute. « Après… Si tu veux, je peux venir t’échauffer… Je ne dois pas être rouillé, je me suis entraîné avec Andréa j’ai pas pris trop de coups… » ironisais-je en venant tapoter son genou tout en me relevant. « Allez Riley… sinon je vais m’encroûter, et tu sais que la patience et moi… » lui dis-je en commençant à prendre la direction du fond de gymnase, observant par-dessus mon épaule qu’elle me suivait. J’étais même prêt à parier qu’elle risquait de vouloir me sauter une fois de plus dessus. Si cela pouvait l’apaiser. Parce que malgré tout, j’avais la fâcheuse impression qu’elle me semblait peinée… Et si ce n’était pas par moi, j’avais déjà ma petite idée du fautif. C’était l’avantage de lire en elle comme dans un livre ouvert.



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




I'm still alive but I'm barely breathing
by EXORDIUM.

you and me caught up in a dream (danikeith)  Tkjz5H3
you and me caught up in a dream (danikeith)  Bape0aa
you and me caught up in a dream (danikeith)  72rEhYO
you and me caught up in a dream (danikeith)  RpHpVCJ
you and me caught up in a dream (danikeith)  UZtPGmC
Revenir en haut Aller en bas
Danika Riley
Danika Riley
la poigne de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27
SURNOM : Dani
STATUT : En couple avec Keith en espérant qu'ils ne s'entretuent pas.
MÉTIER : Barmaid au DBD depuis juillet 2020
LOGEMENT : Redcliffe
POSTS : 902 POINTS : 330

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Co-propriétaire d'un Dojo de karaté et d'une société commercialisant du matériel pour sports de combat.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Keith #5 (fb) - - Vittorio - Helena #2 -
- Keith #6 - Hayden - Keith #7 - Ginny - Raphael - Rudy - Adelina - Lena - Ariel - Clyde #2 - Théa - Brianna
RPs TERMINÉS : Keith #1 ; Keith #2 - Keith #3 (fb) - Amy - Jessian - Helena - Keith #4 -Swann - Leena - Jessian 2 -Clyde #1 - Bailey - Jordan - Mia - Dylane
AVATAR : Demi Lovato
CRÉDITS : Cranberry
DC : Alec Strange
INSCRIT LE : 06/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32298-danika-riley-alec-strange-technicolour-beat https://www.30yearsstillyoung.com/t32938-danika-riley

you and me caught up in a dream (danikeith)  Empty
Message(#) Sujet: Re: you and me caught up in a dream (danikeith) you and me caught up in a dream (danikeith)  EmptyVen 19 Juin - 21:48




@KEITH WEDDINGTON & DANIKA RILEY
you and me caught up in a dream (flashback)
⤜⤐⤞


Son regard devient courroucé lorsqu’il fait allusion à ce qu’elle cache sous le kimono. Danika ne peut s’empêcher de regarder autour d’elle pour s’assurer que son père ne peut pas les attendre tout en sachant pertinemment qu’il est loin. Elle a la tête d’une gamine prise sur le fait. « Je vois pas de quoi tu parles. » Un sourire moqueur étire ses lèvres. Son père la tuerait s’il voyait le tatouage qu’elle s’était fait sur les cotes, le premier d’une longue série, elle le savait. Elle ne savait pas par quel miracle le tatoueur avait cru à sa fausse carte d’identité. Danika ne savait pas comment Keith l’avait vu elle avait fait de son mieux pour le cacher, mais il fallait dire qu’elle était toujours un peu moins sur ses gardes quand il s’agissait de lui, incapable de lui cacher quoique ce soit.

Elle ne s’étonna donc pas lorsqu’il vit derrière son ton peu enthousiaste et automatiquement son regard se détourna, affichant un sourire trop enjoué pour être vrai pour tenter de cacher le tourbillon d’émotions dans son cœur. Il avait raison bien sûr, ses raisons n’étaient pas crédibles. Elle n’était pas habituée à lui cacher quelque chose, trop habituée à lui ouvrir son cœur. Danika était toujours si complètement elle-même avec Keith que lorsqu’elle se cachait derrière des excuses ou des mensonges, elle oubliait qu’il le remarquait trop facilement.

L’absence de tendresse dans sa voix et sa remarque cinglante sur sa mentalité lui arrache un regard noir. Mais elle ne réplique pas alors qu’en   temps normal elle aurait réagi au quart de tour. Danika sait pertinemment qu’il a raison. Elle aimait trop ces compétitions, ces instants où elle donnait le meilleur d’elle-même.  Elle ne sait pas si elle veut parler, ne sait pas si elle est prête à lui dire, d’avouer qu’elle s’est faite avoir aussi facilement. Car Danika était fière, trop fière pour s’attacher, trop fière pour se laisser aimer. Alex avait su percer le mur derrière lequel elle aimait se cacher et maintenant elle ne pouvait que le regretter.

A la mention du nom d’Andréa elle sent son cœur se serrer. Elle n’aurait pas su dire quand la jalousie avait commencé. Mais elle était là, bien présente à la mention de sa coéquipière. Danika se disait que c’était le fait qu’il passait tout son temps avec elle, alors qu’il n’avait pas le choix il travaillait avec elle. Ce n’était pas à cause de cette façon qu’il avait de la regarder, de parler d’elle. Pourquoi cela l’aurait-elle gênée ? Pourquoi aurait-t-elle été jalouse de ça quand Keith avait toujours été comme un membre à part entière de sa famille ? Non elle avait juste peur. Peur qu’ils s’éloignent, qu’ils perdent cette complicité avec le temps, peur de le perdre tout simplement.

Après avoir remis son kimono en place au-dessus de ses protèges tibias et attrapé son sac, elle s’élance derrière lui, incapable de ne pas le suivre, quand passer du temps avec lui avait au moins le mérite de lui arracher des sourires et de lui faire penser à autre chose. En arrivant vers lui elle n’a pas pu l’empêcher de le faire trébucher en plaçant sa jambe sur son chemin, juste assez pour le déséquilibrer légèrement. Danika s’exclame d’un air faussement offusqué. « J’ai pas fait de paris ! C’est quand même dingue j’ai le droit de pas être motivée de temps en temps ! » Ils sortent par la porte de secours à l’arrière du gymnase et arrivent sur un bout de gazon. Elle reste un instant au soleil, fermant les yeux et étirant son corps, comme pour tenter de chasser la douleur sourde à l’intérieur de sa poitrine.  Elle a posé son sac et prend le soin d’éviter le regard de Keith, s’étirant comme si de rien n’était.

Danika sait pourtant qu’il est temps de s’ouvrir. Qu’ils se connaissaient trop bien pour qu’elle continue à prétendre que tout allait bien. Elle soupire. « J’ai pas envie aujourd’hui Keith. J’ai pas envie d’être là. » Danika cherche ses mots, n’a pas envie d’en parler. La jeune femme ne supportait pas de montrer ses faiblesses, mais il était peut-être une des rares personnes avec qui elle acceptait d’être vulnérable, Pourtant même là, alors qu’il n’y avait qu’eux en dehors de ce gymnase bondé, les mots avaient du mal à sortir.

«  Ca fait des mois qu’Alex me trompe avec une fille du lycée. La moitié des gens étaient au courant. Sauf moi apparemment. » C’est la première fois qu’elle l’admet à haute voix et elle sent l’amertume sur ses lèvres. Ses bras ont instinctivement entouré son corps comme pour s’apaiser. Elle pensait que la colère la protègerait de la tristesse. Elle avait eu tort. C’était la tristesse et la déception qui rendaient sa respiration plus difficile. Qui avait éteint l’envie de gagner aujourd’hui.  Danika détourne de nouveau le regard, tape de la pointe de ses baskets un caillou qui traîne. « C’est stupide.» Elle avait été stupide, ne comprenait pas comment elle ne s’en était pas rendue compte.  Elle n’a qu’une envie monter derrière lui sur sa moto et partir loin. Ne plus penser à l’humiliation, au cœur brisé et se cacher encore un peu. Le départ de sa mère de sa vie avait créé un changement radical dans le comportement de Danika avec les autres, elle ne s’attachait plus ou avec difficulté et faisait de son mieux pour garder distance et froideur avec ceux qui la blessaient, refusant d’y penser. C’était cette même distance qu’elle essayait de trouver face à cette rupture brutale et violente. On ne peut pas dire qu’elle y arrivait très bien, vivant très mal cet abandon de plus quand elle avait accepté de s’ouvrir au garçon. « Tu vois t’es venu pour rien. Ca sert à rien, je vais pas gagner. »


⇜ code by bat'phanie ⇝


And above all, watch with glittering eyes the whole world around you because the greatest secrets are always hidden in the most unlikely places. Those who don't believe in magic will never find it.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Keith Weddington
Keith Weddington
le coup de poignard
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Keith, c'est suffisament court pour ne pas nécessiter de surnom
STATUT : Est-ce que l'amour est réellement fait pour lui...
MÉTIER : (2012- Mai 2018) Ancien lieutenant des affaires criminelles. // (Depuis Septembre 2019) reconverti en professeur de sciences et de psychologies
LOGEMENT : Toowong, #16 sherwood road
you and me caught up in a dream (danikeith)  Tumblr_inline_o0dobcJWVQ1rifr4k_500
POSTS : 1178 POINTS : 2940

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : you and me caught up in a dream (danikeith)  31627810
KEYDEN Ø you got his heart and my heart and none of the pain, you took your suitcase, I took the blame.

you and me caught up in a dream (danikeith)  Ezgif-10
KEIDREA Ø Said I'm terrified but I'm not leaving I know that I must pass this test, So just pull the trigger


you and me caught up in a dream (danikeith)  2_how-10
DANIKEITH Ø Ø Ø Our story binds us Like right and wrong. Your hand in mine Marching to the beat of the stars

you and me caught up in a dream (danikeith)  Ezgif-11
Les chasseurs de frimes Ø So no one told you life was gonna be this way, Your job's a joke, you're broke Your love life's D.O.A. It's like you're always stuck in second gear, When it hasn't been your day, your week, your month or even your year.


Leah - Chevy - Wim - Loris - Marius - Jacob - Livia - Helena#2 - Dalina - Amy#2 - Dylane - Kieran - Noa - Judith - Zachary - Keithisy - Liz - Lisbeth
RPs EN ATTENTE :

RPs TERMINÉS : Dani - Dani#2 - (FB) Dani#3-Amy - Helena - Hayden - Dani#4- Leena - Siekeyneston - Byron - Edge

Les chasseurs de frimes : Saül#1
- ABANDONNE- Ava - Ada - Eve - Loreley - Brianna - Jodie- Thea
PSEUDO : P. (Me) pour l'avatar + Ub (Loonywaltz)
AVATAR : Brett Dalton
CRÉDITS : P.
DC : Samuel Siede
INSCRIT LE : 16/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30439-shadows-of-my-past-life-keep-me-up-keith-weddington https://www.30yearsstillyoung.com/t33711-keith-weddington-samuel-siede-just-give-me-a-reason

you and me caught up in a dream (danikeith)  Empty
Message(#) Sujet: Re: you and me caught up in a dream (danikeith) you and me caught up in a dream (danikeith)  EmptyMar 28 Juil - 17:48



you and me caught up in a dream- @Danika Riley
La fierté ne désemplissait pas de mon regard à chaque fois que ce dernier se posait sur Danika. C’était un sentiment indescriptible que de la voir exceller et se donner à fond pour atteindre son objectif : être la meilleure dans son domaine. Je l’avais vu s’épanouir, passer de l’enfant à l’adolescente qui jouait avec les limites de l’âge adulte, son tatouage en étant la preuve. Je riais à sa tentative d’esquive peu convaincante, m’approchant d’elle pour murmurer à son oreille. « Tôt ou tard, il l’apprendra tu sais ? Si ce n’est pas encore fait… J’espère juste que tu as été consciencieuse sur la phase de cicatrisation. » dis-je d’un ton faussement sévère en croisant les bras contre mon torse. Cette sévérité était presque risible, ne réussissant à la maintenir que quelques instants.

Même si l’attitude si défaitiste de Danika me faisait tilter, elle ne me semblait pas dans son assiette et l’intime conviction que quelque chose n’allait pas m’habitait depuis mon arrivée. Cela ne lui ressemblait pas de ne pas riposter à la moindre des petites piques que je lui lançais. Elle avait toujours son mot à dire et sa langue hors de sa poche. Le contraire m’inquiétait généralement. Surtout quand son regard noir se posait sur moi de cette sorte et qu’aucun son ne sortait. Elle prenait sur elle ou alors je touchais dans le mille. Encore une question de fierté qui n’avait pas lieu d’être face à moi mais que je préférais laisser passer. Elle avait besoin de se recentrer, de se concentrer et de donner le meilleur d’elle-même pour éviter de le regretter dans quelques temps. Je décidais de m’éloigner, voulant l’emmener prendre l’air tandis que je la sentais s’approcher de moi. C’était inexplicable, une sorte de radar intégré qui faisait que tous mes sens étaient en alertes quand elle était à proximité de moi. Je fis volontairement exprès de trébucher, la fusillant du regard au passage, avant d’applaudir, levant les yeux au ciel. « Non tu n’as pas le droit en effet. Pas quand on est une championne comme toi. » lui fis-je remarquer en sortant à mon tour, inspirant longuement. Je l’observe s’étirer, soupirant. « Tu t’étires avant de t’échauffer toi ? Tu es sûre que tu ne veux pas que je m’occupe de ton échauffement ? Tu as peur d’être trop épuisée à la fin de l’échauffement en réalité. » lui fis-je remarquer, en me jetant sur l’herbe face à elle, jouant avec quelques brins au passage. « Pas besoin de me le dire ça Monkey, ça se voit comme le nez au milieu de la figure… Et pourtant tu es là, alors quitte à être ici, autant en ressortir la tête haute… » rajoutais-je dans mon calme impérial.

Je m’apercevais qu’elle était à deux doigts de me donner les raisons de sa non-motivation, cherchant le moyen de me livrer ce secret. Je connaissais la jeune femme parfaitement pour savoir qu’il était inutile de la brusquer, me contentant de la couver du regard, un léger sourire doux en guise de réconfort. Pourtant je ne m’étais pas préparé à ce genre d’aveu. Pas à cette fin d’histoire. Pas à un homme qui puisse la trahir de la sorte. Naturellement ma mâchoire se serra, mes mains venant arracher le tas d’herbe qu’elles tenaient en leur possession avant de me redresser et de m’approcher d’elle. Je n’avais probablement pas les mots justes pour la rassurer, mais je ne pouvais pas rester sans réponse face à cette déclaration. « Tous les hommes ne sont pas bons Danika… » lui dis-je délicatement avant d’attraper sa main pour l’amener vers moi, lui évitant de continuer de taper dans ce caillou. « Et il n’y a rien de stupide dans le fait d’être malheureuse… ». Sur ces dernières paroles, je me contentais de refermer mes bras autour de ses épaules, venant embrasser le haut du crâne de Danika avant de murmurer à ses oreilles. « Il ne sait pas ce qu’il perd surtout… Je peux comprendre que cela soit délicat, car personne ne mérite d’être trompée… » dis-je avec délicatesse avant de la relâcher pour poursuivre. « Mais tu mérites mieux que lui… Et là, en plus de ne pas vouloir gagner ta compétition, tu acceptes de le laisser gagner lui… » lui fis-je remarquer en venant tapoter le haut de son épaule, à proximité de son cœur. « Est-ce qu’il mérite ça ? De te prendre ce qui a de plus cher à tes yeux ? Parce qu’en plus d’avoir atteint ton égo, piétiner ta fierté, il est en train d’atteindre tes ambitions Danika… » dis-je en me rasseyant sur la pelouse. « Après c’est toi qui choisi… J’aurais tenté de te faire réagir, mais je ne suis pas toi. Je ne peux pas t’empêcher de faire tes propres expériences… Mais si je pouvais éviter de te voir regretter, je le ferais… » Je lui souriais délicatement, secouant la tête face à ses propos. « Je ne suis pas venu pour rien. Je suis venu voir mon Monkey. C’est déjà suffisant. Surtout quand cette dernière ne me dit pas qu’elle va mal et que je suis obligé de jouer aux flics avec elle pour avoir des informations… » soupirais-je faussement las, tout en mimant le jet d’un brin d’herbe dans sa direction. « Si tu te bats véritablement, et que tu perds, ce n’est pas grave Dani, c’est qu’il y a plus fort que toi ici. Si tu ne le fais pas… Je ne suis pas sûr que ton père apprécie… Puis ce serait dommage de devoir annuler une super soirée avec moi juste parce que ton père te traînerait dans le dojo dès le lendemain à l’aurore » riais-je en lui offrant un clin d’œil. « Et puis… je t’aime, ne l’oublie pas… alors essaie d’oublier cet Alex… » rajoutais-je, en serrant la mâchoire à la prononciation du prénom de son ex petit-ami. Car s’il y avait bien une chose que j’étais en train de tenter de cacher de mon côté, c’était mon avis d’aller régler mes comptes avec cet abruti. Mais avant tout, il fallait que je m’occupe d’elle. Elle était ma priorité de la journée et je ne faillirais pas à mes devoirs de grand frère.



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




I'm still alive but I'm barely breathing
by EXORDIUM.

you and me caught up in a dream (danikeith)  Tkjz5H3
you and me caught up in a dream (danikeith)  Bape0aa
you and me caught up in a dream (danikeith)  72rEhYO
you and me caught up in a dream (danikeith)  RpHpVCJ
you and me caught up in a dream (danikeith)  UZtPGmC
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

you and me caught up in a dream (danikeith)  Empty
Message(#) Sujet: Re: you and me caught up in a dream (danikeith) you and me caught up in a dream (danikeith)  Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

you and me caught up in a dream (danikeith)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-