AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Nike : jusqu’à – 50% sur une ...
Voir le deal

 Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elizabeth Warren
Elizabeth Warren
la main de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans
SURNOM : Beth pour la famille, Eli ou Liz pour les amis proches
STATUT : Le coeur brisé, une période noire pour elle, elle a du mal à croire qu'un jour elle arrivera à être heureuse
MÉTIER : Directrice de la programmation pour la chaîne ABC (Queensland)
LOGEMENT : Spring Hill, Edward Street, #127
POSTS : 1419 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Caractère: franche - très grosse bosseuse - séductrice - têtue - pas très bavarde - féministe - loyale - autoritaire - déterminée - control freak - esprit critique - négociatrice hors-pair - rigoureuse - audacieuse - ambitieuse - impatiente - directe - réfléchie - réaliste - consciencieuse - prudente - à l'écoute - solitaire - méfiante - sportive - féminine - mauvaise perdante - dépensière - ponctuelle - apparence froide - très polie
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : 15/15 : Marius n°3, Tommy n°2, Scarlett n°2, Cade n°1, Allan n° 1 (Blanc-RP-Coco), Cody n°3, Hayden n°2, Heather n°2, Stella n°1, Chevy n°1, Samuel n°1, Lennon n°1, Keith n°1, Alec n°1, Nicholas n°1
RPs EN ATTENTE : Je ne vous oublie pas, promis je reviendrai vers vous dès que je peux <3

Olivia n°1, Nicolas n°1, Gregory n°2, Jamie n°1, Wim n°1, Evelyn n°2, Robin n°1, Birdie n°2, Ana n°3, Zachary n°2, Auden n°2
RPs TERMINÉS : Voir Ma fiche de liens
PSEUDO : Pinkie
AVATAR : Anne Hathaway
CRÉDITS : Avatar: Speedy aka Wim et Moana, Dessin signature: Joseph Keegan
DC : Pas de dédoublement de la personnalité à mentionner ^^
INSCRIT LE : 25/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28120-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again https://www.30yearsstillyoung.com/t28188-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again#1219639 https://www.30yearsstillyoung.com/t28190-elizabeth-warren#1219658

Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen) Empty
Message(#) Sujet: Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen) Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen) EmptyMar 23 Juin - 21:49



Janvier 2020.

Elizabeth avait reçu un message de sa bonne amie Stella. Elle avait décidé de venir poser ses fesses à Brisbane. Et ce n’était pas pour déplaire à Elizabeth. Elle qui n’avait pas beaucoup d’entourage amical, cela lui ferait du bien d’avoir un soutien supplémentaire à ses côtés.

Elizabeth avait rencontré Stella à un conférence sur le harcèlement au travail à Sydney. Cette blondinette-là, elle avait quelque chose de spécial. Un caractère bien trempé comme Elizabeth les aimait mais également un grand cœur caché derrière une façade. A vrai dire, Elizabeth se reconnaissait beaucoup en Stella. Elle avait également un job haut placé. Ces deux-là étaient faites pour se comprendre. Finalement, leur rencontre avait été fluide. Tout s’était fait naturellement. Elles avaient discuté, partagé leur point de vue, constaté la pertinence et la répartie de l’autre et finalement elles s’étaient accordées toutes les deux à dire que cela avait été de loin leur échange le plus intéressant de leur journée entière. Elles avaient mangé ensemble le midi pour finalement échanger leurs numéros. Suite à cela, elles avaient gardé contact à distance. Pourtant Elizabeth n’était pas du tout une adepte de prendre des nouvelles. Ou de se faire des amies d’ailleurs…Mais avec Stella, c’est comme si c’était une évidence. Leurs discussions avaient toujours été riches. C’était deux femmes intelligentes et cultivées qui se tiraient vers le haut.

Il était presque l’heure de partir. Elizabeth avait prévu de passer prendre Stella à son hôtel et de l’emmener manger dans un restaurant. Stella avait le même niveau de vie qu’Elizabeth. C’était plutôt pratique car Elizabeth n’avait pas eu à réfléchir bien longtemps pour savoir où l’amener. Elle hésita à prendre une veste mais il faisait un grand soleil dehors. Elle prit son sac et ses clés de voiture et se lança en direction de l’hôtel où résidait momentanément son amie.

Une fois arrivée à l’hôtel, elle se dirigea vers la réception pour demander de faire appeler Stella qui arriva quelques minutes plus tard. Elizabeth s’était installée sur un fauteuil en l’attendant. Elle n'eut pas à attendre longtemps. Stella arriva par les marches. Elle était absolument ravissante, un vrai rayon de soleil. Elle était également très élégante, comme à son habitude.

« Damn girl, tu es magnifique ! Prête à faire chavirer le cœur des hommes de Brisbane. Ils ne savent pas ce qui les attend »


Elizabeth lui fit un petit clin d'oeil. Stella était célibataire comme elle et elle l’assumait tout à fait. Ces deux-là incarnaient deux femmes fortes, influentes et indépendantes. Le reste du monde n’avait qu’à bien se tenir ! A vrai dire, Elizabeth était heureuse d’avoir trouvé une femme qui partageait la même vision qu’elle. Elle se sentait moins seule dans son choix de solitude si on peut dire ainsi. Et elle savait qu’elle avait avec Stella une partenaire de sortie. Et ça, vu l’énergie et l’investissement que demandaient leurs jobs, elles en avaient besoin toutes les deux de sortir souffler régulièrement.

« Tu me sembles plus que prête à explorer Brisbane à mes côtés. Je t’embarque sexy lady, on va aller faire les 400 coups ensemble je sens. Mais avant, on va aller manger tranquillement. Parce qu’il faut bien de l’énergie pour en dépenser ! »

Elizabeth sourit à son amie. Effectivement, ce n’était que le début de leurs aventures à Brisbane.




" De tous les maux, les plus douloureux sont ceux que l'on s'est infligés à soi-même. "

Sophocle



Working Girl:
 
Revenir en haut Aller en bas
Stella Fredricksen
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente cinq ans
SURNOM : Stella c'est déjà bien assez niais sans en rajouter avec un surnom.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Juge à la Cour Supreme du Queensland
LOGEMENT : Un loft au 12 Parkland Boulevard, SpringHill
Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen) Giphy
POSTS : 341 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Nico, ,Caroline 2,
RPs EN ATTENTE : Elizabeth - Rhett - Leena
RPs TERMINÉS : Zeppelin 1,n°2, Caroline 1Connor, Hari
AVATAR : Laura Vandervoort
CRÉDITS : British Cookie (ava) Astra (codage signa) tumblr (gifs)
DC : Nope
INSCRIT LE : 28/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29350p15-not-here-to-be-average-here-to-be-awesome-stella https://www.30yearsstillyoung.com/t29383-si-vis-pacem-para-bellum-stella#1284215

Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen) Empty
Message(#) Sujet: Re: Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen) Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen) EmptySam 11 Juil - 13:17


Welcome sexy lady

Elizabeth
&
Stella


L’année 2020 commençait et cette année nouvelle année rimait avec nouvelle vie pour Stella. Après plus de quinze années passées à Sydney, voilà qu’elle déménageait. Lorsqu’elle avait débarquée dans la plus grande ville d’Australie, elle n’était encore pas tout à fait une femme mais déjà plus complètement une adolescente, elle n’avait que dix neuf ans et elle quittait sa Suède natale pour terminer ses études. Dire qu’elle pensait à ce moment là que son séjour en Australie serait provisoire serait mentir. En réalité, à partir du moment où elle avait pris la décision de quitter l’Europe, même si elle avait longuement hésité avec les Etats-Unis, elle savait que ce serait pour longtemps. Dans sa ville natale, la pression familiale était trop forte et les désaccord avec son paternel la polluait sans cesse. Elle ne voulait pas prendre la relève dans sa société et participer à toutes ses magouilles. Partir était la meilleure solution pour vivre sa vie, une vie qu’elle choisirait elle même sans personne pour lui imposer un chemin quel qu’il soit. Après des études terminées avec brio, Stella n’avait eu aucun mal à trouver son premier poste puis elle avait évoluée, elle était devenue juge, depuis cinq ans maintenant et elle s’épanouissait pleinement dans cette vie, rendre la justice, oeuvrer pour le bien commun et se battre contre les injustices était une tâche difficile mais qu’elle faisait avec sérieux et passion. Lorsque l’opportunité d’un poste à la Cour Suprême du Queensland, à Brisbane, s’était présentée, elle n’avait pas hésité une seconde. Sa carrière passait avant tout, elle aimait sa vie à Sydney mais, hormis son appartement et quelques connaissances, elle n’y avait aucune attache assez forte pour l’empêcher de mettre les voiles vers de nouvelles aventures. C’était bien pour cela qu’elle refusait de s’attacher trop à qui que ce soit, elle se connaissait et elle savait qu’elle choisirait toujours le meilleur pour sa carrière, pour elle, elle refusait de se faire passer après qui que ce soit et, même si cela semblait égoïste, c’était ce qui faisait sa force. Elle n’avait pas peur de l’inconnu, pas plus que de la solitude ou de l’adversité. C’était une guerrière farouche et indépendante et c’était ce qui l’avait conduit à ce qu’elle avait aujourd’hui. La chance et le hasard n’avait rien à voir là dedans, elle ne devait sa réussite qu’à son travail malgré ce que les mauvaises langues pouvaient bien raconter.

Et puis, en plus de la faire changer d’air, venir à Brisbane lui permettrait de se rapprocher d’Elizabeth. Elizabeth Warren était la directrice de la programmation d’une grande chaine d’information, Stella avait fait sa connaissance environ un an plus tôt lors d’un séminaire sur le harcèlement au travail subi par les femmes. Les deux femmes avaient tout de suite accroché. Elles avaient toutes les deux un fort caractère mais elles avaient beaucoup de points communs et indéniablement des arômes crochus. La blonde n’avait pas beaucoup d’amis puisqu’elle refusait toute attache, même amicale, mais avec Elizabeth le courant était passé immédiatement, de manière assez inexplicable. Elles se ressemblaient beaucoup et elles se comprenaient sans avoir besoin d’expliquer leur fond de pensée pendant des heures. Stella avait un caractère fort et souvent elle se sentait à part, ses préoccupations semblaient ne pas être les mêmes que la majorité des gens de son âge. Avec Elizabeth, elle avait eu tôt fait de remarquer leur similarité sur tellement d’aspect…En bref, Stella était ravie de venir vivre à Brisbane car cela lui permettrait de voir un peu plus régulièrement la belle brune et elle savait qu’elle aurait une guide de choix pour découvrir cette nouvelle ville. Elizabeth et elle avait, à n’en pas douter, les mêmes gouts, elles en avaient déjà eu un avant gout lors de leur rencontre à Sydney, Stella avait toute confiance en elle pour lui donner toutes ses bonnes adresses.

Pour sa première soirée à Brisbane, il était bien évident que Stella comptait passer un peu de temps avec son amie et, par chance, Elizabeth avait une place pour elle dans son emploi du temps chargé. Les deux femmes, impatientes de se revoir, s’étaient donc donnée rendez-vous. La brune devait passer rejoindre la suédoise à son hôtel pour l’embarquer avec elle dans la vie nocturne de Brisbane. Stella était parfaitement confiante, même si Elizabeth avait gardé le secret sur l’endroit où elle comptait l’emmener, elles étaient trop similaires quant à leurs gouts et leur niveau de vie pour qu’elle puisse être déçue. A l’heure prévue, le téléphone de la chambre d’hôtel de Stella retentit, la réception lui annonçait l’arrivée d’Elizabeth. Toujours ponctuelle, une grande qualité aux yeux de la blonde. Elle termina rapidement de se préparer, attrapa son sac à main et enfila ses escarpins avant de quitter sa chambre pour retrouver son amie. « Damn girl, tu es magnifique ! Prête à faire chavirer le cœur des hommes de Brisbane. Ils ne savent pas ce qui les attend » Stella avait largement sourit à son amie, une certaine malice face à sa remarque avant de la saluer. Les hommes, c’était encore un point sur lequel les deux femmes étaient d’accord, malgré la société qui voulait leur faire croire qu’à leurs âges elles devaient penser à se marier et à avoir des enfants, elles assumaient parfaitement leur célibat qui était d’ailleurs un choix de leurs parts. Pour Stella il était hors de question de laisser qui que ce soit lui mettre des bâtons dans les roues, risquer d’entraver sa carrière. L’attachement était dangereux et avec un homme c’était encore pire aux yeux de la blonde. Bien sûr elle aimait les hommes mais hors de question de penser à un quelconque engagement. Cela faisait du bien d’avoir rencontré quelqu’un comme Elizabeth qui partageait son point de vue à ce propos, et de ne pas avoir à justifier ce choix. « Et que dire de toi, tu es superbe ! Après avoir épuisé la population masculine de Sydney, je suis impatiente de faire la connaissance de celle de Brisbane ! Et en effet, ils ne savent pas ce qui les attend, c’est rien de le dire ! ». . Stella avait rit de bon coeur avec Elizabeth. Oh non, les hommes de Brisbane ne se doutaient pas de ce qui les attendait avec Stella. Elle savait qu’elle plaisait et elle en avait toujours joué cependant elle avait toujours refusé de paraitre soumise et acquise pour un homme. Même s’ils avaient tendance à dire le contraire, les hommes aimaient que les femmes leur résiste, ils étaient toujours attiré par l’inaccessible et avec Stella ils n’étaient pas au bout de leur peine, elle ne leur faisait jamais de cadeau et c’était tellement drôle qu’elle ne s’en lassait pas. Elizabeth avait a peu près la même vision qu’elle de la chose et c’était ce qui faisait que Stella savait d’avance qu’avec elle, elle passerait de bonnes soirées maintenant qu’elle vivait à Brisbane. « Tu me sembles plus que prête à explorer Brisbane à mes côtés. Je t’embarque sexy lady, on va aller faire les 400 coups ensemble je sens. Mais avant, on va aller manger tranquillement. Parce qu’il faut bien de l’énergie pour en dépenser ! » Stella avait approuvé d’un signe de tête énergique les mots de son amie avant de lui emboiter le pas pour quitter le hall de l’hôtel, impatiente de découvrir le programme préparé par Elizabeth qui promettait d’être plus que palpitant. « Et comment que je suis prête ! J’ai hâte de voir ce que tu as prévu et de découvrir les secrets de Brisbane au côté de la belle et influente Elizabeth Warren ! ». Elle avait adressé un sourire complice à Eli’. Ce n’était pas de la flatterie hypocrite qu’elle lui faisait là. Elle était sincère. Stella ne faisait pas souvent de compliment parce qu’elle était très franche et justement, parce qu’elle était d’une honnêteté à toute épreuve, lorsqu’elle appréciait réellement quelque chose ou quelqu’un, elle savait le dire aussi.


camo©️015


@Elizabeth Warren


Fortes Fortuna Juvat
Have some fire. Be unstoppable. Be a force of nature. Be better than anyone here, and don’t give a damn what anyone thinks. There are no teams here, no buddies. You’re on your own. Be on your own.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Warren
Elizabeth Warren
la main de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans
SURNOM : Beth pour la famille, Eli ou Liz pour les amis proches
STATUT : Le coeur brisé, une période noire pour elle, elle a du mal à croire qu'un jour elle arrivera à être heureuse
MÉTIER : Directrice de la programmation pour la chaîne ABC (Queensland)
LOGEMENT : Spring Hill, Edward Street, #127
POSTS : 1419 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Caractère: franche - très grosse bosseuse - séductrice - têtue - pas très bavarde - féministe - loyale - autoritaire - déterminée - control freak - esprit critique - négociatrice hors-pair - rigoureuse - audacieuse - ambitieuse - impatiente - directe - réfléchie - réaliste - consciencieuse - prudente - à l'écoute - solitaire - méfiante - sportive - féminine - mauvaise perdante - dépensière - ponctuelle - apparence froide - très polie
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : 15/15 : Marius n°3, Tommy n°2, Scarlett n°2, Cade n°1, Allan n° 1 (Blanc-RP-Coco), Cody n°3, Hayden n°2, Heather n°2, Stella n°1, Chevy n°1, Samuel n°1, Lennon n°1, Keith n°1, Alec n°1, Nicholas n°1
RPs EN ATTENTE : Je ne vous oublie pas, promis je reviendrai vers vous dès que je peux <3

Olivia n°1, Nicolas n°1, Gregory n°2, Jamie n°1, Wim n°1, Evelyn n°2, Robin n°1, Birdie n°2, Ana n°3, Zachary n°2, Auden n°2
RPs TERMINÉS : Voir Ma fiche de liens
PSEUDO : Pinkie
AVATAR : Anne Hathaway
CRÉDITS : Avatar: Speedy aka Wim et Moana, Dessin signature: Joseph Keegan
DC : Pas de dédoublement de la personnalité à mentionner ^^
INSCRIT LE : 25/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28120-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again https://www.30yearsstillyoung.com/t28188-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again#1219639 https://www.30yearsstillyoung.com/t28190-elizabeth-warren#1219658

Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen) Empty
Message(#) Sujet: Re: Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen) Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen) EmptySam 18 Juil - 23:16


« Et que dire de toi, tu es superbe ! Après avoir épuisé la population masculine de Sydney, je suis impatiente de faire la connaissance de celle de Brisbane ! Et en effet, ils ne savent pas ce qui les attend, c’est rien de le dire ! »

Son amie était vraiment radieuse, cela se sentait qu’elle avait envie d’être ici. Ce déménagement était probablement l’occasion pour Stella de commencer une nouvelle vie, repartir de zéro. Cela pouvait être effrayant pour certaines personnes mais pas pour des femmes à caractère comme ces deux-là. Cependant, sur ce déménagement, Elizabeth admirait Stella car elle changeait son environnement du tout au tout. Même si les gens les assimilaient beaucoup, l’Australie et les Etats-Unis étaient en réalité très différents. Ceci dit, Stella avait déjà quitté l’Europe, dont le fonctionnement est aussi opposé. Il est clair que cette femme-là était constituée d’un métal étant donné sa résistance aux épreuves de la vie. Et ça, Elizabeth adorait ça. Rien de mieux qu’avoir des personnalités fortes dans son entourage pour se tirer vers le haut et se transmettre davantage de volonté et de ferveur.

Les deux femmes quittèrent le hall de l’hôtel pour se diriger vers la voiture d’Elizabeth dans le parking.

« Et comment que je suis prête ! J’ai hâte de voir ce que tu as prévu et de découvrir les secrets de Brisbane au côté de la belle et influente Elizabeth Warren ! »

Elizabeth sourit et savoura le compliment. Stella n’était pas du genre à dire une parole plaisante pour soudoyer son interlocuteur ou gagner des points pour pouvoir les utiliser plus tard. Elle disait tout simplement ce qu’elle pensait et c’est cette honnêteté qui rendait ses mots gentils si lumineux. Elizabeth démarra la voiture.

« Direction l’un de mes restau’ fétiches »

Elle conduisit en laissant Stella observer la ville enluminée par la fenêtre. Cela lui permettait de se concentrer sur quel chemin elle allait prendre. Elizabeth connaissait tous les raccourcis possibles. Elle ne se déplaçait qu’en voiture partout où elle se rendait. Hors de question de prendre les transports en commun…Pendant le trajet, on pouvait entendre une musique de fond, de type pop entraînante. Il fallait bien se mettre dans une ambiance festive et dynamique après tout.

Les deux femmes arrivèrent devant le fameux restaurant. Un voiturier récupéra les clés de voiture d’Elizabeth. A peine la porte d’entrée passée, du personnel salua Elizabeth. Aucun doute, elle était bien connue ici. Un serveur les emmena à leur table. A soirée exceptionnelle, commande exceptionnelle. Elizabeth abandonna son éternel whisky pour un cocktail. Elle était d’humeur à prendre une boisson plus « girly » étant donné que l’ambiance s’y prêtait. Et surtout, il n’y avait aucun témoin ou s’il y en avait un, elle était tranquille car elle avait la meilleure arme possible : une menace en présence d'un juge à ses côtés. Surtout que connaissant Stella, cela la ferait probablement rire de faire peur à quelqu'un. Elle avait l'habitude d'être impressionnante. Et c'est aussi un élément qu'Elizabeth appréciait. Elles subissaient toutes les deux au quotidien les regards d'admiration et de peur.

« Bon alors dis moi, comment se passe ton arrivée ici ? Des difficultés à trouver ta place ? Tu as rencontré de nouvelles têtes ? Dis-moi tout »


@Stella Fredricksen




" De tous les maux, les plus douloureux sont ceux que l'on s'est infligés à soi-même. "

Sophocle



Working Girl:
 
Revenir en haut Aller en bas
Stella Fredricksen
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente cinq ans
SURNOM : Stella c'est déjà bien assez niais sans en rajouter avec un surnom.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Juge à la Cour Supreme du Queensland
LOGEMENT : Un loft au 12 Parkland Boulevard, SpringHill
Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen) Giphy
POSTS : 341 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Nico, ,Caroline 2,
RPs EN ATTENTE : Elizabeth - Rhett - Leena
RPs TERMINÉS : Zeppelin 1,n°2, Caroline 1Connor, Hari
AVATAR : Laura Vandervoort
CRÉDITS : British Cookie (ava) Astra (codage signa) tumblr (gifs)
DC : Nope
INSCRIT LE : 28/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29350p15-not-here-to-be-average-here-to-be-awesome-stella https://www.30yearsstillyoung.com/t29383-si-vis-pacem-para-bellum-stella#1284215

Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen) Empty
Message(#) Sujet: Re: Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen) Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen) EmptyMar 28 Juil - 17:54


Welcome sexy lady

Elizabeth
&
Stella




Hormis lors d’une séminaire lors duquel elles avaient fait connaissances, les deux femmes n’avaient eu que très peu l’occasion de se côtoyer puisque, jusque là, la distance les séparaient. Malgré tout, elles avaient réussi à entretenir le lien qui s’était créé entre elles. Ca n’était pas le fort de Stella, ni celui d’Elizabeth d’après ce que la blonde avait cru comprendre mais le fait elle qu’elles avaient réussi. Certainement un signe de plus qu’elles étaient faites pour s’entendre. Lorsqu’elle avait choisi de venir s’installer à Bribsane, la présence de la belle brune n’était pas du tout entrée en ligne de compte puisque Stella avait toujours pris ses décisions seule, pour elle et pour sa carrière mais il fallait bien reconnaître qu’avec le recul c’était un vrai plus de savoir qu’elle allait pouvoir voir Elizabeth beaucoup plus facilement. La suédoise avait toujours tracé son chemin seule, elle n’avait pas peur de bouger et de quitter tous ses repères, elle savait qu’elle était capable de reconstruire sa vie ailleurs au gré des endroits qu’elle était amenée à visiter. Elle avait l’esprit opportuniste et un tempérament indépendant, presque farouche qui lui permettait de pouvoir quitter un endroit, sans regret, même après plusieurs années de vie. C’était aussi le bonheur, selon elle, d’une vie sans attache sentimentale. Peu des personnes pouvaient comprendre son besoin de mouvement permanent et surtout son désir d’avoir la carrière la plus riche possible même si cela impliquait des déménagements réguliers. Elle avait déjà quitté son pays natal et même son continent d’origine depuis longtemps alors vagabonder à travers l’Australie ne lui faisait pas peur. Et dans cette arrivée à Brisbane, c’était la première fois qu’elle s’installait dans une ville où elle connaissait déjà quelqu’un. Et Elizabeth, ça n’était pas n’importe qui, un vrai personnage, une femme forte, indépendante, drôle, qui occupait un poste avec des responsabilités et qui devait faire face à la concurrence et aux propos souvent encore trop misogynes. Bref, c’était quelqu’un à qui Stella pouvait s’apparenter et, de ce fait, elle savait que la brune pouvait la comprendre comme personne ce qui faisait sans doute qu’elle s’était si rapidement si bien entendu et qu’elles avaient réussi à rester en contact pendant une année sans trop d’efforts. Stella n’avait pas l’habitude d’avoir des amis, elle était plutôt solitaire de nature et elle ne s’encombrait jamais d’un entourage trop important cependant Elizabeth avait une personnalité hors du commun ce que la blonde affectionnait particulièrement et ce qui expliquait leur amitié.

Après des retrouvailles pleines de joie et de compliment sincères, les deux femmes étant réellement ravies de se revoir, toutes deux quittèrent le hall du luxueux hôtel où raisonnait le bruit des talons de leurs escarpins, se détachant du léger brouhaha caractéristique du lieu. La suédoise emboîta le pas de son amie jusqu’au véhicule de cette dernière qui était, sans surprise, à l’image de sa propriétaire. « Direction l’un de mes restau’ fétiches » Stella lui adressa un regard complice avant de rebondir sur les propos de l’australienne. « J’en ai déjà l’eau à la bouche… D’autant que comme je ne cuisine pas, je suis preneuse de toutes les adresses de bons restaurants ! ». . Elle n’avait aucun mal à admettre qu’elle ne cuisinait pas. C’est-à-dire qu’elle savait tout de même faire cuire des pâtes ou ce genre de chose pour ne pas mourir de faim mais elle aimait mieux manger que ce genre de plats simplistes et elle n’avait pas le temps de cuisiner ce qui faisait d’elle une cliente très fidèle des restaurants les plus chics des villes où elle avait pu vivre jusqu’à maintenant. Stella profitait de la route pour observer les alentours. Pour l’heure, alors qu’elle avait commencé le travail dès le lendemain de son arrivée dans cette nouvelle ville, elle n’avait pas encore pris le temps de visiter réellement. Déjà elle retrouvait le chemin de son hôtel jusqu’au tribunal et elle avait repéré une salle de sport dans le quartier où elle comptait vivre par la suite c’était amplement suffisant pour le moment. Elizabeth les amena à bon port sans accroche et elle avait l’air de connaître la route comme sa poche. C’est ensuite sans surprise mais avec satisfaction que Stella découvrit le restaurant qu’affectionnait son amie, la décoration était raffinée, l’ambiance y semblait agréable et chic, parfaitement à l’imagine d’Elizabeth qui, manifestement était bien connue ici, signe qu’elle devait fréquenter régulièrement l’établissement. D’ailleurs le chef de salle les installa à une table particulièrement agréable dans un coin calme de la salle. Les deux femmes passèrent commande du cocktail puis Elizabeth engagea à nouveau la conversation. « Bon alors dis moi, comment se passe ton arrivée ici ? Des difficultés à trouver ta place ? Tu as rencontré de nouvelles têtes ? Dis-moi tout  » Evidement, le sujet de son arrivée était encore au coeur de la conversation ce qui n’avait rien d’étonnant, elle mettait les pieds dans un nouvel endroit et devait s’adapter à un nouvel environnement, à des nouvelles personnes. Pour être très franche, Stella se sentait déjà à l’aise de cette nouvelle ville même si elle n’était là que depuis peu. A vrai dire, son désir d’indépendance depuis son plus jeune âge faisait qu’elle se sentait facilement à l’aise lorsqu’elle arrivait quelque part. Elle se moquait du regard des autres, elle était sûre d’elle et fidèle à ce qu’elle était ce qui lui facilitait la tâche même si, évidement, son attitude et sa façon d’être ne plaisait pas à tout le monde, surtout dans le milieu professionnel où certain avait oublié de passer au vingt et unième siècle. « Et bien pour le moment tout va pour le mieux je dirais. Ca fait du bien de changer de ville et d’environnement… Je suis restée longtemps à Sydney et j’aimais bien la ville mais je suis contente d’être là maintenant. Au boulot… Disons que je n’ai pas de difficulté particulière à trouver ma place, je suis compétente et je sais ce que je fais mais… tu t’en doutes ça ne plaît pas à tout le monde… Il y a beaucoup de juges hommes à la Cour et… disons que certains n’aiment pas trop les femmes qui donnent leur avis et qui assument leurs opinions… Après en dehors du boulot je n’ai pas encore rencontré grand monde on va dire ! ». Triste réalité, le monde de la justice en Australie était encore un monde d’hommes. Du moins, les professions se féminisaient petit à petit mais les postes à responsabilité restaient encore en majorité entre les mains du sexe masculin et les raisonnements paternalistes étaient encore bien imprégnés. Même si cela la débectait, Stella y était habituée et elle était loin de se laisser abattre. En tant que présidente de la cour criminelle de Brisbane, elle savait qu’elle avait fait ses preuves pour obtenir le poste et il en fallait plus que des hommes en proie à un terrible complexe d’infériorité pour l’impressionner. Pour le reste, elle n’avait encore pas eu effectivement l’occasion de sortir, ce soir c’était la première soirée sortie qu’elle s’accordait. « Et toi ? Pas trop dur le boulot ? De nouveaux projets pour cette nouvelle année qui commence ? Je suis contente que l’on aient réussi à se trouver un créneau pour passer une moment ensemble aussi vite ! ».


camo©️015


@Elizabeth Warren Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen) 1017170121


Fortes Fortuna Juvat
Have some fire. Be unstoppable. Be a force of nature. Be better than anyone here, and don’t give a damn what anyone thinks. There are no teams here, no buddies. You’re on your own. Be on your own.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Warren
Elizabeth Warren
la main de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans
SURNOM : Beth pour la famille, Eli ou Liz pour les amis proches
STATUT : Le coeur brisé, une période noire pour elle, elle a du mal à croire qu'un jour elle arrivera à être heureuse
MÉTIER : Directrice de la programmation pour la chaîne ABC (Queensland)
LOGEMENT : Spring Hill, Edward Street, #127
POSTS : 1419 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Caractère: franche - très grosse bosseuse - séductrice - têtue - pas très bavarde - féministe - loyale - autoritaire - déterminée - control freak - esprit critique - négociatrice hors-pair - rigoureuse - audacieuse - ambitieuse - impatiente - directe - réfléchie - réaliste - consciencieuse - prudente - à l'écoute - solitaire - méfiante - sportive - féminine - mauvaise perdante - dépensière - ponctuelle - apparence froide - très polie
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : 15/15 : Marius n°3, Tommy n°2, Scarlett n°2, Cade n°1, Allan n° 1 (Blanc-RP-Coco), Cody n°3, Hayden n°2, Heather n°2, Stella n°1, Chevy n°1, Samuel n°1, Lennon n°1, Keith n°1, Alec n°1, Nicholas n°1
RPs EN ATTENTE : Je ne vous oublie pas, promis je reviendrai vers vous dès que je peux <3

Olivia n°1, Nicolas n°1, Gregory n°2, Jamie n°1, Wim n°1, Evelyn n°2, Robin n°1, Birdie n°2, Ana n°3, Zachary n°2, Auden n°2
RPs TERMINÉS : Voir Ma fiche de liens
PSEUDO : Pinkie
AVATAR : Anne Hathaway
CRÉDITS : Avatar: Speedy aka Wim et Moana, Dessin signature: Joseph Keegan
DC : Pas de dédoublement de la personnalité à mentionner ^^
INSCRIT LE : 25/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28120-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again https://www.30yearsstillyoung.com/t28188-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again#1219639 https://www.30yearsstillyoung.com/t28190-elizabeth-warren#1219658

Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen) Empty
Message(#) Sujet: Re: Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen) Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen) EmptyMar 4 Aoû - 22:41


« J’en ai déjà l’eau à la bouche… D’autant que comme je ne cuisine pas, je suis preneuse de toutes les adresses de bons restaurants ! »

Elizabeth rit de bon cœur. Encore un point commun ! Elle non plus n’était pas vraiment une as des recettes de cuisine ou même de pâtisserie. Et puis, elle n’avait clairement pas le temps de s’atteler à la tâche. Heureusement que son salaire généreux lui permettait d’avoir un budget achat de repas important.

« Je ne suis certainement pas la reine des fourneaux non plus. C’est pour cette raison d’ailleurs qu’on me voit souvent au restau »

Et seule. Elizabeth n’avait pas peur de se déplacer seule dans n’importe quel endroit de la ville. Elle n’était pas du genre à attendre après les autres. Qu’importe ce que pouvait penser les autres, elle allait après ce qu’elle voulait.

Elizabeth questionna Stella sur son arrivée et écouta attentivement sa réponse. Elle était curieuse de savoir comment son amie s’accommodait à sa nouvelle vie. La partie sur la place des femmes au travail l'interpella. Ah ça…les hommes au pouvoir, Elizabeth ne connaissait que trop bien. Elle rêvait de siéger au conseil de la ABC mais hélas il n’y avait que des vieux croutons qui refusaient de laisser une femme accéder à une position d’une telle ampleur.

« Que je te comprends…A croire que tous ces hommes se sentent menacés dans leur masculinité. Déjà que la présence de femmes dans des postes de pouvoir est gênante alors si en plus elles donnent leur avis alors là ils n’ont pas fini de râler. »

Elizabeth était révoltée de constater que les femmes étaient encore sous-estimées au quotidien dans tous types de milieux.

« Et le pire c’est qu’ils ne nous disent pas ce qui ne va pas en face, ils le font dans notre dos, comme des bons vieux lâches »

Elizabeth se rappela le nombre de fois où elle avait croisé des hommes dans le métier qui avaient pensé que jamais elle n’arriverait à obtenir cette place de prestige de directrice. Elle fit un sourire malicieux, se rappelant à quel point elle s’était délectée de sa victoire quand l’annonce avait été rendue publique. Elle s’était imaginé le visage de tous ces hommes qui lui avaient ri au nez. Elle fut interrompue dans ses pensées par Stella, qui prenait de ses nouvelles.

« Et toi ? Pas trop dur le boulot ? De nouveaux projets pour cette nouvelle année qui commence ? Je suis contente que l’on aient réussi à se trouver un créneau pour passer un moment ensemble aussi vite ! »

Elizabeth n’était pas du genre à avoir un grand entourage amical. Déjà parce qu’elle n’avait pas franchement le temps et aussi parce qu’elle ne supportait pas grand monde. Elle avait besoin de personnes directes, indépendantes et stimulantes et peu de femmes, ou d’hommes d’ailleurs, remplissaient ces trois catégories.

« Le boulot est le boulot. Rien ne change, il faut toujours être à fond. Mais moi j’aime ça. Je n’ai pas le temps de voir ma journée passée ! Pfiou, des projets y’en a constamment qui se lancent et qui s’éteignent aussi. Faut suivre et ce n'est pas toujours évident...Mais bon, j'ai l'habitude de courir partout. Et puis ça me fait perdre des calories »

Elizabeth rit. Il est certain qu'elle explosait tous les jours les recommandations journalières de pas. Elle gambadait dans toute la ABC pour chercher tous les interlocuteurs avec qui elle devait interagir. Le serveur apporta les boissons. Elizabeth leva son verre.

« A nous ! Moi aussi je suis ravie que nous ayons trouvé du temps pour se voir. »

Elizabeth fit un sourire sincère. Elle appréciait cette Stella. Elle avait du mordant et de la classe. Son instinct lui soufflait qu'elle n'avait pas terminé de partager des moments avec ce petit bout de femme. Elle but une gorgée puis repensa à un élément pour compléter la réponse à la question de Stella autour du travail de la belle.

« La préparation de la saison du Bachelor me fait toujours rire. Enfin ça me fait rire dans ce que je peux voir mais c’est aussi souvent du rire ironique. Impossible de comprendre comment une émission aussi dénigrante pour la femme peut autant marcher »


@Stella Fredricksen




" De tous les maux, les plus douloureux sont ceux que l'on s'est infligés à soi-même. "

Sophocle



Working Girl:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen) Empty
Message(#) Sujet: Re: Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen) Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Welcome sexy lady (ft Stella Fredricksen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-