AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -30%
Nike Court Royale 2 Mid
Voir le deal
48.97 €

 (roa/elian) C'est la fin...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elias Sanders
Elias Sanders
la loi et le désordre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : la trentaine
SURNOM : eli ou sanders
STATUT : si jamais c'était possible, j'enlèverai toutes les épines de ta rose, juste pour te serrer dans mes bras.
MÉTIER : policier fédéral de brisbane, un certain aaron gallagher est devenu son nouveau binôme, pas qu'il en soit spécialement ravi... et participe à des courses illégales de bagnoles la nuit.
LOGEMENT : avec les deux femmes de sa vie, sa soeur erin et sa cousine ava, un petit appart dans brisbane
(roa/elian) C'est la fin... Tumblr_inline_pfg5913lMD1u9urvd_250
POSTS : 6670 POINTS : 375

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : il participe à des courses de voitures illégales sous un pseudo inconnu et adore frôler l'illégalité malgré son statut — est parvenu à arrêter ses conneries de flirter à gauche à droite pour une ambulancière — très proche de sa soeur qu'il protégera envers et contre tout — n'a grandi qu'avec des figures de femmes, sans père parti à l'âge de ses cinq ans sans jamais qu'il ne revienne, il le déteste tellement — en juin 2020 a participé à ROA la nouveau jeu dans la bouche de tout le monde, et a quitté l'aventure au bout de trois semaines d'aventure, au côté de son binôme, Kieran
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
(roa/elian) C'est la fin... 8mh9
DYLIAS

(roa/elian) C'est la fin... Knf3
ERILIAS

(roa/elian) C'est la fin... 7fb58a0126680db408dc1405dc067aa1ffeda7f9
ELIAVA

itziar cortés de aguilar 2heather harriskieran halstead 6wim coster (zombie)love brycebirdie cadburry 3 (fb)kaya jonesdylane bradford 10 (event)dylane bradford 11


RPs EN ATTENTE : deborah brody — isaac jensen — mia mckullan —
RPs TERMINÉS : freya doherty 1freya doherty 2wren doherty 1lullaby watsonfreya doherty 3nino marchetti 1freya doherty 5freya doherty 4 (zombie)freya doherty 6itziar cortés de aguilarerin sandersjustin piercefreya doherty 7ash shephardjillian / freya / bailey / timothyserinda woodsen 1jodie glenn 1dylane bradford 1 dylane bradford 2ash shephard 2dylane bradford 3arrow jacobsgregory mortonescape gamemimi fauredylane bradford (zombie)dylane bradford 4projet x (groupe)dylane bradford 5dylane bradford 6 (event)birdie cadburry 1dylane bradford 7asher buckleydylane bradford (zombie)jade brownn 1 (fb)mia mckullan (event momie)birdie cadburry 2 (event)kane williamson (fb)nino marchetti 2 / allie oakheartoakley jensenava sanders (event)erin sanders 1dylane bradford 9 (noël)peter mulligan 1dylane bradford 8ava sandersmaxence mayers 1 (event)jordan fisherpeter mulligan 2 (event)adriel mayers 1

speed dating (intrigue 02.2020) #1#2#3
ROA; kieran #1sienna&greg&kierangregsiennakanela finale

(roa/elian) C'est la fin... Giphy

AVATAR : chris wood
CRÉDITS : (c)earithralia (vava); (c)bleeding_light (crackship)
DC : adèle, mason, josh & dan
PSEUDO : bleeding_light; jen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 11/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24050-elias-et-puis-assure-moi-qu-avec-ton-petit-minois-tout-restera-simple-courtois https://www.30yearsstillyoung.com/t37193-elias-adele-josh-dan-mason https://www.30yearsstillyoung.com/t25067-elias-sanders

(roa/elian) C'est la fin... Empty
Message(#) Sujet: (roa/elian) C'est la fin... (roa/elian) C'est la fin... EmptyVen 3 Juil - 21:54



(roa/elian) C'est la fin... Nu7l
 « c'est la fin, roa »  (roa/elian) C'est la fin... 873483867  kieran halstead & elias sanders


Vendredi soir, l’heure du résultat est tant attendue, et Elias avait été mitigé quant à leur performance. Comme d’habitude, ils avaient tout donné parce qu’ils ne voulaient ni l’un ni l’autre partir. Il se souvient encore de ses moqueries envers sa sœur Erin quand elle regardait ses émissions qu’il nommait sans difficulté d’idiotie. Il ne comprenait pas que des inconnus puissent faire une telle émission en créant des liens, bien loin d’être un sentimental. Il ne comprenait rien de cela, rien de l’attachement possible à ce genre d’émission, alors bien qu’il n’avait pas hésité une seconde à y participer, l’idée même de se faire des potes lui semblait compromis, voir surréaliste. Et il était là, à ses côtés. Kieran. Il était là, et n’avait jamais rien dit quant au début il ne lui parlait pas, ou peu. Qu’il marchait devant lui, d’un air déterminé quand son binôme tentait de creuser, de le faire parler. Quand il tentait de l’apprivoiser. La semaine fût périlleuse, tant de rebondissement qui le retournait à chaque fois. Mais il pouvait compter sur Kieran pour le faire sourire, l’apaiser. Et l’un et l’autre avait fait un parcours sans faute. Bravant les obstacles quand même les automobilistes ne voulaient pas s’arrêter – et même quand Sanders à fait tomber sa chemise, pensant qu’elles s’arrêteraient toute. Quand lors d’une soirée dans un bar d’un village on l’a pris pour un strip teaser et qu’il a su faire ses preuves en donnant un coup de poing à un mec un peu trop prêt de lui, qui a heurté – peut-être intentionnellement son cul, il n’a pas cherché à savoir que le coup est parti, sa rancune tenace avec ! Et que Kieran l’a suivi. Ils ont étés obligés de dormir pour la première nuit dans une tente, et malgré tout ça, il referait tout ça, avec Kieran comme binôme sans jamais vouloir le changer. Elias était resté depuis un long moment – trop long du point de vu de Halstead qui est une vraie pipelette à ses heures perdues, contrairement à lui. Et finalement, ils s’étaient tous retrouvés à l’extérieur, pour savoir le verdict. A deux pas de l’hôtel. Il avait un mauvais pressentiment. Le cœur lourd, il n’osait à peine regarder Kieran et espérait tant qu’il allait se jeter dans ses bras, comme les deux fois précédentes avec leur immunité. Mais il ne se leurrait pas, ils n’auraient pas cette immunité cette fois, bien que Kieran lui est glissé dans la journée cette hypothèse. Ce serait bien trop beau, bien trop pas eux… May tenait une mine affreuse, il s’en rendait compte plus qu’à n’importe quelle autre élimination, mais il ne comprenait pas réellement qu’il pouvait être sur la sélect. Et il se raidissait au fur et à mesure de ses paroles, n’écoutant que brièvement son discours, toujours le même, à quelque chose prêt : les éliminés. Et là… Son cœur rate un battement quand il comprend qu’ils sont presque à égalité avec un autre quatuor, mais plus encore quand il comprend que Kane et Liam sont éliminés, puisqu’étant leur binôme secret, ça signifie qu’eux aussi. Sanders se raidit, serrant les poings, sans même tourner la tête vers Kieran ou Greg notamment. Il ne veut pas les voir, pas faire de scandale même si ça leur pend au nez, il se contient, il se contient et May n’a à peine le temps de dire à la semaine prochaine qu’il lui tourne le dos, immobile, son pied qui heurte le premier objet sur le sol, le valdinguant à plusieurs mètres, Kieran qui le suit, et il n’en fallait pas autant à Elias pour l’embarquer avec lui, jusqu’à l’hôtel. En disant bien haut, « vient, c’est truqué leur jeu ! » Et il se fiche que la caméra soit juste devant lui, qu’elle entende tout, bien au contraire, il parle fort. Il râle, maronne au possible, du grand Elias, mauvais perdant. Fierté quand tu nous tiens, mais plus encore parce qu’ils s’étaient donnés les moyens et que derrière ce masque, il était triste, bien que trop fier pour l’avouer. Il avait besoin d’y croire encore, d’y participer, d’y affronter Greg dont leur amitié s’était bien plus renforcé qu’auparavant. Et puis il avait pu rencontrer des personnes formidables, Kieran en premier, mais aussi Colleen, Sienna, Kane, Isaac, Grace, et d’autres… Il était déçu de ses performances, de ne pas avoir réussi, d’avoir échoué. De ne pas avoir emmené Kieran jusqu’en finale… Il n’a qu’une hâte, monter dans la chambre, récupérer ses affaires et partir d’ici, le plus rapidement possible sans qu’on vienne lui parler.


@kieran halstead I love you


TEAM GRISY
by wiise


(roa/elian) C'est la fin... X5E3XZn (roa/elian) C'est la fin... MTQbMrn
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : ils ont compris qu’il ne mordait pas ; ils abusent allégrement de « kiki ».
STATUT : plonge à corps (et cœur) perdu dans les relations les plus destructrices possibles. c’est ainsi qu’il a appris à être aimé, alors c’est normal d’avoir aussi mal, pas vrai ?
MÉTIER : illustrateur freelance, prof d’arts visuels et dessinateur de presse pour le courier-mail. pas sa plus grande fierté, mais ça éponge les dettes.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec molly qui l’a sauvé de son insupportable solitude.
(roa/elian) C'est la fin... Tumblr_inline_n8efxjKiFb1sueyn2
POSTS : 1275 POINTS : 465

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (roa/elian) C'est la fin... Tumblr_inline_pey54q8Q391u0e8ku_250
autumn ⊹ people said i'd be dead from the sorrow that i felt when you left, but i lived, ain't that nice ?

(roa/elian) C'est la fin... Nhc1JWP
halloway ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

(roa/elian) C'est la fin... Aqgz
kieve #6 ⊹ she's so magnetic, you know she's so magnetic. she pulled you 'round, you try to push away, you know she'll pull you back again.

(roa/elian) C'est la fin... 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy #5 & kivy #6 ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

(roa/elian) C'est la fin... C9ln
kieyer #2 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(23/06 - les calculs sont pas bons, kevin)hannah (ua)archie #2sashabirdiedylanejessalyn (+ sawyer)elias #6mollyilariamolly #2jordan halsey #2hannah #2ichabod #2raphael #5rheaclyde #2allyanastasia #2 & raphael #6

(roa/elian) C'est la fin... Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : victoria › helena › scarlett › lucia #2

RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) raphael #2 (2016) archie #1 (2019) reese #1hannahkeith (2020) sawyer #1eve #1raphael #1eve #3ivy #4lucia #1projet xeve #4 › › anastasiaava #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lena (2021) peter

abandonnés
miranmavihalseylexelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellison

(roa/elian) C'est la fin... Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : lethargy (ava), bastillefillthesilence & dansmiffs (gifs), cham & padawan & bleeding_light (crackships), loonywaltz (ub)
DC : le roux de secours (finnley coverdale) et le jardin du vice (alfie maslow).
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(roa/elian) C'est la fin... Empty
Message(#) Sujet: Re: (roa/elian) C'est la fin... (roa/elian) C'est la fin... EmptyDim 5 Juil - 11:07



Ça n’a été qu’une question de chance. Il n’a jamais été question de ses capacités.

C’est ce que Kieran comprend lorsque May annonce qu’ils sont éliminés, ainsi que Liam et Kane. Si dans un premier temps c’est évidemment la culpabilité d’emporter un autre binôme dans leur chute qui préoccupe le trentenaire qui se retient de présenter ses excuses devant la caméra – se doutant qu’il s’agit là d’un comportement réprimandé nécessitant de nouvelles prises et, par conséquent, de revivre l’annonce de son élimination ; ce qu’il ne se sent pas capable d’endurer. Car il ne s’agit peut-être que d’un jeu, mais pour Kieran cette aventure représente beaucoup plus que cela. Représentait. Et ça lui fait mal au ventre, au grand brun, de penser tout ceci au passé, tandis que May enchaîne aussitôt sur l’avenir en présentant la nouvelle étape pour les candidats encore en lice. Dont il ne fait plus partie, Elias non plus, alors que ce dernier s’éloigne déjà du plateau. Kieran attend encore un peu, le signe du régisseur qu’il doit aussi disparaître du décor ; puisqu’il disparaît de ce jeu. Il se lance à la suite d’un Elias vraisemblablement sur les nerfs, hurlant que ce jeu est truqué. « Arrête, Elias, tu sais très bien que c’est pas vrai. » Non, rien n’est truqué, c’est un simple reflet de la réalité, de sa réalité.

Il l’a dit à Sienna, leur immunité n’était qu’une question de hasard, de chance du débutant. Comment en aurait-il pu être autrement ? Qu’est-ce qui peut expliquer que lui, parmi tous les autres candidats, soit parvenu à résoudre l’énigme leur assurant la sécurité ? Kieran n’avait pas su l’expliquer et trois semaines plus tard, il ne parvient toujours pas, si ce n’est en usant de la carte de cette chance unique, accordée à tous les débutants. Unique, qui s’est pourtant répétée la semaine suivante. Deux semaines, deux immunités. Et si Kieran n’a jamais remis en question les capacités d’Elias, force est de constater qu’il s’agit bien d’une chance du débutant dans ce cas-là aussi puisqu’ils n’ont pas su réitérer l’expérience ; pire, ils n’ont simplement pas su conserver leur place dans le jeu. Le dessinateur ignore pourquoi il se sent aussi peiné, aussi dévasté par une annonce qui ne devrait pas le mettre dans tous ses états ; l’échec a toujours été en mode de vie et il ne devrait pas se surprendre d’en ajouter un nouveau à la longue liste déjà existante. Oui, mais à la différence que cette fois-ci, il y croyait. Grâce à ce bon début de jeu et ses capacités, peut-être pas totalement inexistantes. Une idée qu’il commençait à accepter, sans pour autant y croire, une idée qui disparaît aussi bien vite de son esprit suite à l’annonce d’aujourd’hui, concrétisant ce seul aspect de chance pour expliquer qu’il soit parvenu jusqu’ici. Bien-sûr, il n’oublie pas Elias, mais ce dernier est si fort, si confiant, tout simplement capable et il aurait pu aller très loin s’il n’avait pas été associé à lui ; si Kieran avait su inverser la tendance et ne pas confirmer une fois encore qu’il n’est qu’un fardeau pour les autres. Elias aurait pu se réjouir de cette semaine, de l’inversion des binômes, pour trouver un partenaire à sa hauteur, pouvant l’emmener jusqu’à une finale à laquelle Kieran n’a jamais osé rêver pour des raisons évidentes : ça n’aurait pas été possible et aujourd’hui le confirme. « Je suis désolé, Elias. » Qu’il finit par dire après de longues minutes de silence insupportables les menant jusqu’à leur chambre. Il est désolé, il le sera pendant encore des jours, des semaines, des mois peut-être, parce que c’est la seule chose qu’il maîtrise, la seule chose pour laquelle il est doué : s’excuser après avoir été celui à l’origine de tous les ratés. C’est peut-être le seul domaine où il excelle, finalement et peut-être qu’il aurait dû s’en contenter au lieu de viser à se prouver le contraire. Quelle idée stupide, je suis stupide. « C’est pas très grave, c’est qu’un jeu. » Il murmure, hésitant, inquiet à l’idée d’accentuer la colère d’un Elias qui pourrait se déverser sur lui – et qui serait un plus grand échec encore que leur élimination. Il n’est pas doué pour rassurer les autres, pour trouver les mots, mais il essaie. Il essaie de réconforter Elias autant qu’il essaie de se persuader de cette vérité, ce n’était qu’un jeu, après tout, il aurait dû savoir qu’il ne pouvait pas avoir d’attentes quant à celui-ci. Stupide, stupide, stupide.

@Elias Sanders :l:  



:l: :
 

Revenir en haut Aller en bas
Elias Sanders
Elias Sanders
la loi et le désordre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : la trentaine
SURNOM : eli ou sanders
STATUT : si jamais c'était possible, j'enlèverai toutes les épines de ta rose, juste pour te serrer dans mes bras.
MÉTIER : policier fédéral de brisbane, un certain aaron gallagher est devenu son nouveau binôme, pas qu'il en soit spécialement ravi... et participe à des courses illégales de bagnoles la nuit.
LOGEMENT : avec les deux femmes de sa vie, sa soeur erin et sa cousine ava, un petit appart dans brisbane
(roa/elian) C'est la fin... Tumblr_inline_pfg5913lMD1u9urvd_250
POSTS : 6670 POINTS : 375

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : il participe à des courses de voitures illégales sous un pseudo inconnu et adore frôler l'illégalité malgré son statut — est parvenu à arrêter ses conneries de flirter à gauche à droite pour une ambulancière — très proche de sa soeur qu'il protégera envers et contre tout — n'a grandi qu'avec des figures de femmes, sans père parti à l'âge de ses cinq ans sans jamais qu'il ne revienne, il le déteste tellement — en juin 2020 a participé à ROA la nouveau jeu dans la bouche de tout le monde, et a quitté l'aventure au bout de trois semaines d'aventure, au côté de son binôme, Kieran
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
(roa/elian) C'est la fin... 8mh9
DYLIAS

(roa/elian) C'est la fin... Knf3
ERILIAS

(roa/elian) C'est la fin... 7fb58a0126680db408dc1405dc067aa1ffeda7f9
ELIAVA

itziar cortés de aguilar 2heather harriskieran halstead 6wim coster (zombie)love brycebirdie cadburry 3 (fb)kaya jonesdylane bradford 10 (event)dylane bradford 11


RPs EN ATTENTE : deborah brody — isaac jensen — mia mckullan —
RPs TERMINÉS : freya doherty 1freya doherty 2wren doherty 1lullaby watsonfreya doherty 3nino marchetti 1freya doherty 5freya doherty 4 (zombie)freya doherty 6itziar cortés de aguilarerin sandersjustin piercefreya doherty 7ash shephardjillian / freya / bailey / timothyserinda woodsen 1jodie glenn 1dylane bradford 1 dylane bradford 2ash shephard 2dylane bradford 3arrow jacobsgregory mortonescape gamemimi fauredylane bradford (zombie)dylane bradford 4projet x (groupe)dylane bradford 5dylane bradford 6 (event)birdie cadburry 1dylane bradford 7asher buckleydylane bradford (zombie)jade brownn 1 (fb)mia mckullan (event momie)birdie cadburry 2 (event)kane williamson (fb)nino marchetti 2 / allie oakheartoakley jensenava sanders (event)erin sanders 1dylane bradford 9 (noël)peter mulligan 1dylane bradford 8ava sandersmaxence mayers 1 (event)jordan fisherpeter mulligan 2 (event)adriel mayers 1

speed dating (intrigue 02.2020) #1#2#3
ROA; kieran #1sienna&greg&kierangregsiennakanela finale

(roa/elian) C'est la fin... Giphy

AVATAR : chris wood
CRÉDITS : (c)earithralia (vava); (c)bleeding_light (crackship)
DC : adèle, mason, josh & dan
PSEUDO : bleeding_light; jen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 11/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24050-elias-et-puis-assure-moi-qu-avec-ton-petit-minois-tout-restera-simple-courtois https://www.30yearsstillyoung.com/t37193-elias-adele-josh-dan-mason https://www.30yearsstillyoung.com/t25067-elias-sanders

(roa/elian) C'est la fin... Empty
Message(#) Sujet: Re: (roa/elian) C'est la fin... (roa/elian) C'est la fin... EmptyLun 6 Juil - 0:56


(roa/elian) C'est la fin... Nu7l
 « c'est la fin, roa »  (roa/elian) C'est la fin... 873483867  kieran halstead & elias sanders


C’est décevant, cette situation l’excède au plus haut point, il aurait voulu être plus fort et l’entraîner vers le haut. A côté de ça, il est impuissant, et ne peut rien faire pour changer de camp et se rendre dans ceux des gagnants, pas sûr qu’il accepte d’y céder, prit dans sa fierté. Il aimerait retrouver cette passion débordante du début, ce côté compétiteur qui ne l’a jamais quitté… Avant ce soir. Mais son cœur est vide, cette sensation de perdre au pied, de ne plus valoir le coup, alors que tous les regards sont rivés sur eux – y compris la caméra. Ses putains de caméras qu’il enverrait bien valser de toute sa puissance, parce qu’il ne supporte pas qu’on empiète dans sa vie, pas quand il sombre, pas quand il se ramasse. Il n’a jamais été solide quand le monde autour de lui s’écroule. Bien qu’il cherche à montrer le contraire, à montrer toujours le meilleur de lui, ça s’achève souvent par un échec. Il est déjà loin Sanders, parti avant même que May finisse, il s’en fiche désormais de ce qu’elle avait à dire, l’important pour lui, c’est de partir. Le plus loin, et le plus rapidement possible parce qu’il n’assume pas cet échec, parce qu’il n’a jamais assumé les échecs… « Arrête, Elias, tu sais très bien que c’est pas vrai. » Qu’il dit, Kieran en tentant de le rattraper, alors que le flic fait déjà les quatre cent pas en l’attendant. Il rumine, s’exaspère entre deux cris, son cœur qui bat, son mal au cœur qui ne disparaît pas. Il va mal et ne veut même pas s’en rendre compte. Mais ils finissent par monter à l’étage, et les secondes passent. Les minutes défilent. Son silence doit peser sur son binôme, ou ancien binôme ? Ca doit le travailler parce que Kieran déteste le silence, déteste l’éloignement. Il a ce besoin de rattraper l’autre, de vouloir le bonheur à autrui, et même à ceux qu’il ne connaît pas. C’est étrange et ce concept échappe à Sanders. Il n’comprend pas très bien le principe de laisser les autres empiéter sur sa propre vie, son propre bonheur. Mais il n’est plus l’heure pour lui de chercher à comprendre. « Je suis désolé, Elias. » Il ne relève même pas son regard sur lui, il cherchera à le fuir, il cherchera à l’éviter. Tout ce qui fait d’un monde meilleur – la chose dont il ne souhaite pas encore voir. La colère est là, plus vaillante que jamais, moins docile que ses jours précédents. Il aimerait lui dire combien lui aussi regrette de ne pas l’avoir toujours écouté, de ne pas avoir tenu sa promesse. Erreur qu’il reproduit à chaque fois, des promesses à la pelle et le Sanders qui disparaît toujours, s’effaçant dans une réalité qui l’effraie. Faudrait qu’il arrête d’en faire, parce qu’il ne s’y tient jamais. Et si c’était indépendant de sa volonté, le résultat est le même, aussi décevant que ses autres fois. « C’est ma faute… » Il lui tourne le dos, le visage baissé, la voix est presque trop basse, « C’est moi qui aurait dû te porter jusqu’à la victoire… » Il ne sait pas pourquoi ni comment il a décrété ça mais c’est ainsi, qu’il endossera cet échec. Ne cherchant même pas à savoir de quel binôme la responsabilité reviendra davantage, préférant plutôt le verdict des images quand il pourra les voir, il ne manquera pas un épisode, scrutant chacun des autres candidats, replongeant alors dans l’échec quand bien même, il parviendra à s’en relever. Et il s’en relèvera. Demain, dans une semaine, dans deux mois. Il finira par être honoré d’en être arrivé jusque-là, avec cette puissance dans leur jeu, leur communion, leur partage et leur rire. Avec la conviction qu’il a gagné la plus belle des victoires, en rencontrant Kieran. Mais pas aujourd’hui. Pas à l’instant présent. « C’est pas très grave, c’est qu’un jeu. » Il est fermé Elias, et il n’en faut pas beaucoup à Kieran pour le deviner, le voir de ses propres yeux. Il soupire devant le silence de la pièce. « C’était un peu plus… » Une revanche ? Une compétition ? Elias s’en ai jamais caché et la douleur est là, logé dans son corps. Alors c’est ça qu’ont ressentis les deux autres binômes ? Comme ce quelque chose d’inachevé ? Comme si il leur restait assez d’énergie pour se battre mais qu’ils brassent de l’air ? « J’aurai voulu t’y emmener… A la victoire. » Il ose se retourner vers lui, et fronce les yeux.


TEAM GRISY
by wiise


(roa/elian) C'est la fin... X5E3XZn (roa/elian) C'est la fin... MTQbMrn
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : ils ont compris qu’il ne mordait pas ; ils abusent allégrement de « kiki ».
STATUT : plonge à corps (et cœur) perdu dans les relations les plus destructrices possibles. c’est ainsi qu’il a appris à être aimé, alors c’est normal d’avoir aussi mal, pas vrai ?
MÉTIER : illustrateur freelance, prof d’arts visuels et dessinateur de presse pour le courier-mail. pas sa plus grande fierté, mais ça éponge les dettes.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec molly qui l’a sauvé de son insupportable solitude.
(roa/elian) C'est la fin... Tumblr_inline_n8efxjKiFb1sueyn2
POSTS : 1275 POINTS : 465

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (roa/elian) C'est la fin... Tumblr_inline_pey54q8Q391u0e8ku_250
autumn ⊹ people said i'd be dead from the sorrow that i felt when you left, but i lived, ain't that nice ?

(roa/elian) C'est la fin... Nhc1JWP
halloway ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

(roa/elian) C'est la fin... Aqgz
kieve #6 ⊹ she's so magnetic, you know she's so magnetic. she pulled you 'round, you try to push away, you know she'll pull you back again.

(roa/elian) C'est la fin... 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy #5 & kivy #6 ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

(roa/elian) C'est la fin... C9ln
kieyer #2 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(23/06 - les calculs sont pas bons, kevin)hannah (ua)archie #2sashabirdiedylanejessalyn (+ sawyer)elias #6mollyilariamolly #2jordan halsey #2hannah #2ichabod #2raphael #5rheaclyde #2allyanastasia #2 & raphael #6

(roa/elian) C'est la fin... Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : victoria › helena › scarlett › lucia #2

RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) raphael #2 (2016) archie #1 (2019) reese #1hannahkeith (2020) sawyer #1eve #1raphael #1eve #3ivy #4lucia #1projet xeve #4 › › anastasiaava #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lena (2021) peter

abandonnés
miranmavihalseylexelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellison

(roa/elian) C'est la fin... Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : lethargy (ava), bastillefillthesilence & dansmiffs (gifs), cham & padawan & bleeding_light (crackships), loonywaltz (ub)
DC : le roux de secours (finnley coverdale) et le jardin du vice (alfie maslow).
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(roa/elian) C'est la fin... Empty
Message(#) Sujet: Re: (roa/elian) C'est la fin... (roa/elian) C'est la fin... EmptyMar 7 Juil - 0:33



Il s’en veut, Kieran. Il s’en veut toujours pour tout ; mais aujourd’hui cette culpabilité est plus exacerbée que jamais. Elle est dirigée contre lui-même, s’en voulant de ne pas avoir su se préparer à cet échec inévitable : sa vie n’en a été qu’une succession, comment a-t-il pu croire qu’un jeu télévisé l’aiderait à changer la donne ? Il aurait dû le savoir, il aurait dû anticiper – lui qui anticipe toujours tout – qu’au contraire, cet échec n’est pas de ceux qu’il peut prétendre oublier, parce que les images existeront toujours quelque part, au sens littéral. Tous les éléments lui laissaient penser que cette élimination serait sienne un jour ou l’autre et pourtant, après trois semaines de répit, il y a commencé à y croire, Kieran, qu’il pourrait contrer ce destin qui se moque toujours ouvertement de lui. Il n’aurait pas fallu plus que trois autres semaines pour rendre concrètes ces bribes de confiance acquises durant cette aventure et au contact d’un Elias ayant décidé de l’aider à sortir de sa coquille. Et c’était sur la bonne voie. Oui, ça l’était, mais malgré l’optimisme dont Kieran fait toujours preuve auprès des autres, quand cela le concerne directement il n’est plus capable d’objectivité. Il se sent terriblement stupide d’avoir placé des espoirs en ce jeu, d’avoir ne serait-ce qu’envisager pouvoir en ressortir grandi, d’avoir eu l’idée utopique d’apprendre à s’aimer. Dans la finalité, les seuls souvenirs qu’il retiendra de ce jeu a effectivement rapport à l’aventure humaine, mais concerne surtout cette conversation avec Eve lors du premier week-end, qui n’a jamais quitté le coin de sa tête et qui n’a fait que le perturber plus qu’il ne l’était déjà par ce nouveau contexte. Au-delà de la culpabilité, ce sont des nouveaux sentiments inhabituels qu’il se découvre ; dont la rancœur et même la colère. La colère d’être éliminé, mais surtout d’emporter Elias dans sa chute. Ce dernier aurait pu aller tellement plus loin sans lui et Kieran s’en veut de ne pas avoir su être un partenaire à la hauteur, de ceux qui vous poussent vers le haut ; c’est Elias qui portait leur binôme et Kieran n’a fait que se reposer sur ce dernier. Pas étonnant qu’il n’ait rien pu faire, si Elias est fort, il n’est pas pour autant surhumain. Et la colère est un sentiment qu’il partage avec un Elias vraisemblablement furieux, s’éloignant des caméras en contenant sa rage. Une rage dont Kieran a l’impression d’être à l’origine, mais qu’il ne souhaite pas voir exploser : il ne le supporterait pas. Il n’a jamais aimé les conflits, Kieran, n’a jamais supporté les cris et les reproches, parce qu’au cours de ses dix premières années d’existence, il en a enduré bien plus que tout ce qu’il aurait dû supporter sur l’entier de son existence. « Arrête, Elias. » Qu’il répète, anxieux, toujours inquiet à l’idée que son binôme ne cède à son envie d’exploser et qu’il en fasse les frais. Il faut que tu le calmes, Kieran. « Non, c’était-on devait y arriver à deux, c’est pas, c’est pas le rôle d’un seul homme. » Si victoire il y avait eu, cela aurait été un travail d’équipe. « Je me suis trop reposé sur toi, je suis désolé. » Il murmure, toujours aussi inquiet. « Mais ne te mets pas en colère, Elias, s’il te plaît. » Qu’il finit par demander, implorer, partagé entre l’envie de se souvenir de la manière dont il gérait les crises de ses parents et celle de ne pas avoir à s’y raccrocher parce qu’Elias n’explosera pas, il ne doit pas exploser. « Je sais. » Bien-sûr que c’était plus qu’un jeu, mais peuvent-ils réellement y penser maintenant ? « Je te l’ai pas demandé. » Qu’il souligne avec un fin sourire, avant de reprendre la parole. « Ça n’a jamais été mon objectif, alors, vraiment, c’est pas grave. » Si, en réalité, ça aurait pu l’être. Il ne l’a jamais dit, mais il sait pertinemment ce qu’il aurait fait de l’argent et seule la victoire aurait réellement eu de l’impact sur son estime de lui-même. Mais il n’a ni l’argent, ni la victoire.  « Ce que je veux dire, Elias, c’est que-enfin, il y a pas mort d’homme. C’est qu’un jeu. C’est rien. Il y a tellement plus grave autour de nous et on oubliera très vite tout ça. » Tu m’oublieras aussi, mais c’est pas très grave, c’est normal. « C’était cool, en tout cas. » Qu’il parvient à prononcer entre deux envies de laisser échapper les larmes au coin de ses yeux, tentant de maîtriser sa voix comme il essaie encore de maîtriser la colère d’Elias. « Ce jeu et de faire équipe avec toi. Merci, Elias, merci pour tout. » Il conclut, son sourire qui s’élargit, pour rassurer Elias autant que pour masquer toutes ses incertitudes dont il pensait pouvoir se dissocier. Mais c’est un échec et il en revient toujours au même point, qu’il songe en ravalant sa salive avec peine.



:l: :
 

Revenir en haut Aller en bas
Elias Sanders
Elias Sanders
la loi et le désordre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : la trentaine
SURNOM : eli ou sanders
STATUT : si jamais c'était possible, j'enlèverai toutes les épines de ta rose, juste pour te serrer dans mes bras.
MÉTIER : policier fédéral de brisbane, un certain aaron gallagher est devenu son nouveau binôme, pas qu'il en soit spécialement ravi... et participe à des courses illégales de bagnoles la nuit.
LOGEMENT : avec les deux femmes de sa vie, sa soeur erin et sa cousine ava, un petit appart dans brisbane
(roa/elian) C'est la fin... Tumblr_inline_pfg5913lMD1u9urvd_250
POSTS : 6670 POINTS : 375

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : il participe à des courses de voitures illégales sous un pseudo inconnu et adore frôler l'illégalité malgré son statut — est parvenu à arrêter ses conneries de flirter à gauche à droite pour une ambulancière — très proche de sa soeur qu'il protégera envers et contre tout — n'a grandi qu'avec des figures de femmes, sans père parti à l'âge de ses cinq ans sans jamais qu'il ne revienne, il le déteste tellement — en juin 2020 a participé à ROA la nouveau jeu dans la bouche de tout le monde, et a quitté l'aventure au bout de trois semaines d'aventure, au côté de son binôme, Kieran
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
(roa/elian) C'est la fin... 8mh9
DYLIAS

(roa/elian) C'est la fin... Knf3
ERILIAS

(roa/elian) C'est la fin... 7fb58a0126680db408dc1405dc067aa1ffeda7f9
ELIAVA

itziar cortés de aguilar 2heather harriskieran halstead 6wim coster (zombie)love brycebirdie cadburry 3 (fb)kaya jonesdylane bradford 10 (event)dylane bradford 11


RPs EN ATTENTE : deborah brody — isaac jensen — mia mckullan —
RPs TERMINÉS : freya doherty 1freya doherty 2wren doherty 1lullaby watsonfreya doherty 3nino marchetti 1freya doherty 5freya doherty 4 (zombie)freya doherty 6itziar cortés de aguilarerin sandersjustin piercefreya doherty 7ash shephardjillian / freya / bailey / timothyserinda woodsen 1jodie glenn 1dylane bradford 1 dylane bradford 2ash shephard 2dylane bradford 3arrow jacobsgregory mortonescape gamemimi fauredylane bradford (zombie)dylane bradford 4projet x (groupe)dylane bradford 5dylane bradford 6 (event)birdie cadburry 1dylane bradford 7asher buckleydylane bradford (zombie)jade brownn 1 (fb)mia mckullan (event momie)birdie cadburry 2 (event)kane williamson (fb)nino marchetti 2 / allie oakheartoakley jensenava sanders (event)erin sanders 1dylane bradford 9 (noël)peter mulligan 1dylane bradford 8ava sandersmaxence mayers 1 (event)jordan fisherpeter mulligan 2 (event)adriel mayers 1

speed dating (intrigue 02.2020) #1#2#3
ROA; kieran #1sienna&greg&kierangregsiennakanela finale

(roa/elian) C'est la fin... Giphy

AVATAR : chris wood
CRÉDITS : (c)earithralia (vava); (c)bleeding_light (crackship)
DC : adèle, mason, josh & dan
PSEUDO : bleeding_light; jen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 11/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24050-elias-et-puis-assure-moi-qu-avec-ton-petit-minois-tout-restera-simple-courtois https://www.30yearsstillyoung.com/t37193-elias-adele-josh-dan-mason https://www.30yearsstillyoung.com/t25067-elias-sanders

(roa/elian) C'est la fin... Empty
Message(#) Sujet: Re: (roa/elian) C'est la fin... (roa/elian) C'est la fin... EmptyMer 8 Juil - 8:18


(roa/elian) C'est la fin... Nu7l
 « c'est la fin, roa »  (roa/elian) C'est la fin... 873483867  kieran halstead & elias sanders


Sanders n’en voulait pas à Kieran, il n’avait rien à lui reprocher, sur cette dernière partie. Il n’avait pas sombré avant que le bateau coule. Il ne s’était pas pris les pieds dans une corde, et n’était pas tombé sur le sol comme lors du premier duel avec le binôme de Greg et Sienna. Ce n’était pas de sa faute, tout comme ce n’était pas celle d’Elias non plus. Depuis le début, ils ont eu de nombreuses difficultés, et si Elias n’a jamais voulu abandonner, qu’il est reparti à l’attaque à l’instant même où les voitures ne s’arrêtaient pas, cette fois, c’est bel et bien trop tard. Il peut tirer un trait sur cette aventure, il peut faire ses valises, il avait pourtant espérer un chavirement. Il avait espéré qu’en se rendant à cette élimination qu’il se passe ce qui s’était passé lundi dernier pour Kane et Liam, qu’on leur dise, que c’était un test et qu’ils n’étaient pas vraiment éliminés. Ou bien il avait espéré qu’on vienne les chercher, les cachant dans un endroit secret et qu’ils puissent réapparaître à la prochaine étape en criant Surprise. Putain, il espérait tellement de trucs qui ne viennent pas. Et lui dans tout ça ? Il avait encore tant de chose à prouver, à montrer. A vivre. Cette sensation qu’il n’a rien accomplie encore, on en fait quoi ? «  Non Elias (…) Non, c’était-on devait y arriver à deux, c’est pas, c’est pas le rôle d’un seul homme. » Il n’a jamais appris autrement Sanders, il n’a jamais appris à vivre avec les autres, et porter le rôle de responsable si ça peut soulager sa conscience ne l’effraie pas. Il a causé tant de tort par le passé, tant de mal, qu’un de plus ou un de moins, qu’est-ce que ça représente ? « Peu importe Kieran, ça nous refera pas revenir dans le jeu… Mais faut pas que tu culpabilises… » Parce qu’il le sait Elias, il le voit, il va se sentir mal. Il va vouloir s’excuser des centaines de fois alors qu’il n’a rien fait. Il est pourtant arrivé à toucher le cœur d’Elias d’une façon comme d’une autre, assez étrangement d’ailleurs, « je me suis trop reposé sur toi, je suis désolé. » Il soupire Elias, il n’est pas en colère contre lui, pas contre Kieran. [color:4547=#iissyy]«  Mais ne te mets pas en colère, Elias, s’il te plaît. » Il fronce les sourcils, pourquoi devrait-il être en colère ? « Je suis en colère contre moi, contre ce jeu, mais pas contre toi. » Il ne le regarde même pas, Kieran fuit son regard aussi et ça l’arrange bien. « Je sais. Je te l’ai pas demandé. (…) Ça n’a jamais été mon objectif, alors, vraiment, c’est pas grave. Il arque un sourcil en relevant la tête vers lui, il est sérieux là ? Ils en avaient discutés pourtant, Elias lui avait confié son envie d’être le meilleur, de ne jamais les bras. Il lui avait confié l’importance de ce jeu pour lui. Mais comme d’habitude Kieran perd confiance en lui, et préfère se rabaisser. Il préfère renier la victoire, c’est peut-être plus facile pour lui d’accuser le coup ainsi, pas pour Kieran. Ce que je veux dire, Elias, c’est que-enfin, il y a pas mort d’homme. C’est qu’un jeu. C’est rien. Il y a tellement plus grave autour de nous et on oubliera très vite tout ça. » Oui il oubliera demain, ou dans une semaine. Sa colère et sa tristesse finiront par s’estomper, parce que la vie continue de tourner hein ? C’est ce qu’on lui répète depuis que Freya est partie. Et pourtant elle est encore là, dans son cœur et dans sa tête. Malgré les semaines, les mois. Il sent la voix du dessinateur flancher. « On oubliera un jour Kieran, mais dans l’immédiat, c’est pas l’cas ! » Il est ferme, il s’en rend compte quand Kieran relève aussitôt son regard sur lui. Hésitant. Peureux. « C’était cool, en tout cas.  » Kieran peut se rassurer c’était cool pour lui aussi, « ce jeu et de faire équipe avec toi. Merci, Elias, merci pour tout. » Et son sourire qui s’élargit en direction du flic, sa colère et son envie de jeter tout par le balcon disparaît peu à peu, « j’aurai pas aimé être avec un autre binôme que toi, Kieran, même si tu parles beaucoup, et qu’il faut pouvoir te supporter… » Il est taquin, et sa voix devient nettement plus agréable, il n’a même plus envie de tout casser autour de lui, pas quand Kieran est dans les parages. « Qu’est-ce que tu vas faire après ? » Il s’inquiétait réellement du sort de Kieran ? Fallait croire que oui. « J’ai pas l’impression d’avoir tout donné, il me reste encore tant à montrer… » Il soupire Elias, il a le coeur lourd et a encore envie de continuer l'aventure, ça s'estompe pas malgré les minutes qui passent. Comme si ça avait été inachevé son parcours, comme si il ne l’avait pas vu venir, cet échec. Trop brutal selon lui, ils avaient étés au sommet les deux premières semaines, et il n’avait pas eu l’impression d’avoir moins bossé la troisième. Il avait essayé, il avait mis tout son cœur, lui qu’on dit de je m’en foutiste. Il ne l’a pas été dans sa mission, mais le résultat est le même, décevant. De partir si brutalement, sans avoir été maître de son propre jeu.


TEAM GRISY
by wiise


(roa/elian) C'est la fin... X5E3XZn (roa/elian) C'est la fin... MTQbMrn
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : ils ont compris qu’il ne mordait pas ; ils abusent allégrement de « kiki ».
STATUT : plonge à corps (et cœur) perdu dans les relations les plus destructrices possibles. c’est ainsi qu’il a appris à être aimé, alors c’est normal d’avoir aussi mal, pas vrai ?
MÉTIER : illustrateur freelance, prof d’arts visuels et dessinateur de presse pour le courier-mail. pas sa plus grande fierté, mais ça éponge les dettes.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec molly qui l’a sauvé de son insupportable solitude.
(roa/elian) C'est la fin... Tumblr_inline_n8efxjKiFb1sueyn2
POSTS : 1275 POINTS : 465

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (roa/elian) C'est la fin... Tumblr_inline_pey54q8Q391u0e8ku_250
autumn ⊹ people said i'd be dead from the sorrow that i felt when you left, but i lived, ain't that nice ?

(roa/elian) C'est la fin... Nhc1JWP
halloway ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

(roa/elian) C'est la fin... Aqgz
kieve #6 ⊹ she's so magnetic, you know she's so magnetic. she pulled you 'round, you try to push away, you know she'll pull you back again.

(roa/elian) C'est la fin... 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy #5 & kivy #6 ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

(roa/elian) C'est la fin... C9ln
kieyer #2 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(23/06 - les calculs sont pas bons, kevin)hannah (ua)archie #2sashabirdiedylanejessalyn (+ sawyer)elias #6mollyilariamolly #2jordan halsey #2hannah #2ichabod #2raphael #5rheaclyde #2allyanastasia #2 & raphael #6

(roa/elian) C'est la fin... Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : victoria › helena › scarlett › lucia #2

RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) raphael #2 (2016) archie #1 (2019) reese #1hannahkeith (2020) sawyer #1eve #1raphael #1eve #3ivy #4lucia #1projet xeve #4 › › anastasiaava #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lena (2021) peter

abandonnés
miranmavihalseylexelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellison

(roa/elian) C'est la fin... Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : lethargy (ava), bastillefillthesilence & dansmiffs (gifs), cham & padawan & bleeding_light (crackships), loonywaltz (ub)
DC : le roux de secours (finnley coverdale) et le jardin du vice (alfie maslow).
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(roa/elian) C'est la fin... Empty
Message(#) Sujet: Re: (roa/elian) C'est la fin... (roa/elian) C'est la fin... EmptyMer 29 Juil - 2:11


Sa vie a été une succession d’échecs, façonnant la personne qu’il est devenue. Dans un sens, cette élimination ne devrait pas l’atteindre de la sorte ; et c’est ce qu’il pensait lorsqu’il a anticipé cette issue à plusieurs reprises, avant même que le top départ ne soit donné. Il avait anticipé, car c’était une manière de se préserver, car il a toujours agit ainsi, en imaginant divers scénarios pour ne pas être pris au dépourvu. Et pourtant, il est quand même perturbé, Kieran, alors que la pression n’est pas redescendue, tandis que la colère et la peine mènent le combat à l’intérieur, l’un ne parvenant pas à prendre le dessus sur l’autre, l’obligeant à osciller perpétuellement entre ces deux émotions si contradictoires. Il ne devrait pas être aussi touché, non, il a beau se le répéter, mais cela n’en rend pas les choses plus faciles pour autant. C’était écrit, c’était évident avant même qu’il ne participe à la première épreuve : il allait échouer, parce qu’il échouait toujours, pas vrai ? Ce n’était pas juste un échec sur le plan du jeu, c’était un échec personnel quant à ses capacités, un échec sentimental suite à sa confrontation avec Eve ; c’est tellement plus qu’un jeu et c’est ce qui rend les choses si difficiles à encaisser. Car, même si cela est dans le cadre d’un jeu, pour la première fois depuis longtemps, Kieran s’est autorisé à croire en lui. À penser que, peut-être, il s’est trompé durant toutes ces années, que peut-être, dans le fond, à bien y chercher, il vaut quelque chose. Que peut-être, il pourrait s’implanter la graine du doute dans son esprit. Elle prendrait le temps nécessaire pour germer ; mais au moins elle aurait été là, quelque part et peut-être qu’un jour il y aurait cru, peut-être qu’il aurait enfin pour s’accepter comme il est et cesser de se flageller. Mais tout est réduit à néant tandis qu’il est invité à faire ses affaires pour quitter le jeu au plus vite, tandis qu’après ces deux semaines à dominer la compétition, ils se retrouvent en bas du classement et qu’il en est terminé d’eux. Il n’a pas su montrer de quoi il est capable ; pas parce que la semaine a été plus compliquée, mais parce qu’il n’a jamais été capable de plus. C’est l’idée qui s’est implantée dans son esprit, c’est celle formatée par son mécanisme de défense qui vise à se dévaloriser. C’est toutes ces choses qui concrétisent ce pourquoi il voulait participer à ce jeu en premier lieu ; pour que ses pensées cessent de le déstabiliser de la sorte. Et pourtant, les voilà qui sont plus envahissantes que jamais. « Je sais. » Qu’il ne devrait pas culpabiliser, qu’il ne devrait pas accorder autant d’importance à un simple jeu télévisé, que tout ceci est horriblement superficiel. Il le sait, mais il n’écoute pas, Kieran, alors qu’il ne s’empêche pas de culpabiliser, de se rejeter la faute personnellement – parce qu’il n’a toujours s’agit que de ça ? Et les paroles d’Eve résonnent encore dans sa tête, lui confirmant que le problème vient toujours de lui. Que c’est lui, le paumé, que c’est lui qui ne sait jamais ce qu’il veut, que c’est lui qui échoue toujours, qu’il emporte les autres dans ses tourments alors qu’il se prétend toujours plein de bonne volonté. Et son cœur se serre alors que l’échec réanime toutes ces incertitudes, toute cette aversion qu’il ressent pour lui-même. Il devait sortir de ce jeu plus fort ; et le voilà encore plus affaibli. Sa gorge se serre, ses yeux s’embrument alors qu’il tente de garder une contenance, de ne pas céder aux pressions de ces pensées envahissantes, de cette voix destructrice dans sa tête, de ces souvenirs douloureux que la situation remémore. Il s’autorise à respirer un bref instant alors qu’Elias lui confirme qu’il n’est pas en colère contre lui – est-ce qu’il peut espérer un cessez-le-feu ? Généralement, les gens précisent lorsqu’ils sont en colère contre lui, par une parole, par un geste, est-ce qu’il peut donc faire confiance à Elias ? Est-ce une stratégie ? Est-ce qu’il s’agit de mieux le berner pour mieux le frapper par la suite ? Il se pose des questions, Kieran, il s’imagine diverses situations, même alors qu’il se sait irrationnel. Mais il n’y peut rien, c’est plus fort que lui, malgré toute l’énergie qu’il met pour s’empêcher de penser ainsi ; c’est comme s’il était formaté. Comme s’il modulait ses pensées et ses paroles en fonction de la situation, alors qu’il jure que la victoire n’a jamais été un objectif. Bien-sûr, cela aurait été un plus et cet argent lui aurait servi – il aurait fui le pays, assurément et le voilà coincé encore quelques mois, si ce n’est quelques années, à Brisbane. Bien-sûr que la déception est amère, mais il ne le formulera pas. Il ne l’admettra pas, préfère conserver ce sourire de façade. « Oui, oui... je sais, pardon. » Il s’excuse face à la fermeté d’Elias, la gorge nouée. Il s’agit donc de la dernière option ; de la même utilisée par tous ceux qui lui ont fait du mal au cours de sa vie : mieux l’endormir pour mieux le frapper. Il doit trouver une stratégie, il doit reprendre le contrôle de la situation, n’importe quoi pour éviter un conflit qu’il ne pourrait gérer et dont il serait la cible privilégiée. Alors il se montre sincère ; leur aventure est terminée, mais tout n’est pas à jeter. « Je sais. » Il répète, avec un léger sourire cette fois. Il préfère interpréter les paroles d’Elias comme une boutade et non une critique ; il sait qu’il peut être difficile à supporter, on le lui a souvent répété. « Mais il faut aussi te supporter, hein, le roi du silence. » Qu’il s’amuse, un peu hésitant, en se mordant la lèvre. Est-ce qu’il peut user de cet humour ? Est-ce autorité ? Elias va-t-il s’énerver à nouveau ? « Je ne sais pas. » Il confesse en hochant les épaules. Son rêve était de quitter Brisbane, de l’Australie, de s’éloigner de tous ces souvenirs douloureux qui le persécutent. De prendre un nouveau départ, en sommes et de s’autoriser à prendre le temps de se découvrir. Mais tout est remis en question. Il reste à la case départ ; chez ses parents, un cœur brisé et un avenir incertain. « Reprendre ma vie là où je l’ai laissée, je suppose. Au final, ce jeu n’a pas changé grand-chose à mon quotidien. » Il souligne, attristé. Bien au contraire, à vrai dire. Il y a eu cette conversation avec Eve, il y a eu cette soirée qui a dégénéré... des événements qu’il n’est pas en mesure de supporter et dont il aurait pu se passer s’il n’avait pas fait l’erreur de participer à ce jeu. « Et toi ? » Il lui retourne la question, véritablement intéressé. « Et tu pourras le montrer, Elias. Juste... juste pas ici. » Il le rassure, pourtant hésitant, avant de poursuivre. « Ta valeur ne dépend pas d’une émission, elle ne se définit pas sur trois semaines. » Oh, l’ironie. C’est si facile à dire, moins à comprendre, pas vrai ? « Mais... pour ce que ça vaut, je ne pense pas qu’on a démérité. On a... on a juste pas eu de chance. » Mais qui cela étonne ? Il n’a jamais eu de chance dans sa vie, Kieran et aujourd’hui ne fait pas exception à la règle. « Tu as tout donné. Mais... enfin, parfois, ce n’est pas suffisant. » Il assure, avec un sourire, sans savoir s’il s’adresse plus à son binôme ou à lui-même. « On a encore une soirée à passer ici et si on en profite pas, on va le regretter. » Qu’il conclut finalement, toujours un mince sourire sur les lèvres. Le cœur n’y est pas ce soir, mais les regrets seront encore plus difficiles à supporter.



:l: :
 

Revenir en haut Aller en bas
Elias Sanders
Elias Sanders
la loi et le désordre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : la trentaine
SURNOM : eli ou sanders
STATUT : si jamais c'était possible, j'enlèverai toutes les épines de ta rose, juste pour te serrer dans mes bras.
MÉTIER : policier fédéral de brisbane, un certain aaron gallagher est devenu son nouveau binôme, pas qu'il en soit spécialement ravi... et participe à des courses illégales de bagnoles la nuit.
LOGEMENT : avec les deux femmes de sa vie, sa soeur erin et sa cousine ava, un petit appart dans brisbane
(roa/elian) C'est la fin... Tumblr_inline_pfg5913lMD1u9urvd_250
POSTS : 6670 POINTS : 375

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : il participe à des courses de voitures illégales sous un pseudo inconnu et adore frôler l'illégalité malgré son statut — est parvenu à arrêter ses conneries de flirter à gauche à droite pour une ambulancière — très proche de sa soeur qu'il protégera envers et contre tout — n'a grandi qu'avec des figures de femmes, sans père parti à l'âge de ses cinq ans sans jamais qu'il ne revienne, il le déteste tellement — en juin 2020 a participé à ROA la nouveau jeu dans la bouche de tout le monde, et a quitté l'aventure au bout de trois semaines d'aventure, au côté de son binôme, Kieran
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
(roa/elian) C'est la fin... 8mh9
DYLIAS

(roa/elian) C'est la fin... Knf3
ERILIAS

(roa/elian) C'est la fin... 7fb58a0126680db408dc1405dc067aa1ffeda7f9
ELIAVA

itziar cortés de aguilar 2heather harriskieran halstead 6wim coster (zombie)love brycebirdie cadburry 3 (fb)kaya jonesdylane bradford 10 (event)dylane bradford 11


RPs EN ATTENTE : deborah brody — isaac jensen — mia mckullan —
RPs TERMINÉS : freya doherty 1freya doherty 2wren doherty 1lullaby watsonfreya doherty 3nino marchetti 1freya doherty 5freya doherty 4 (zombie)freya doherty 6itziar cortés de aguilarerin sandersjustin piercefreya doherty 7ash shephardjillian / freya / bailey / timothyserinda woodsen 1jodie glenn 1dylane bradford 1 dylane bradford 2ash shephard 2dylane bradford 3arrow jacobsgregory mortonescape gamemimi fauredylane bradford (zombie)dylane bradford 4projet x (groupe)dylane bradford 5dylane bradford 6 (event)birdie cadburry 1dylane bradford 7asher buckleydylane bradford (zombie)jade brownn 1 (fb)mia mckullan (event momie)birdie cadburry 2 (event)kane williamson (fb)nino marchetti 2 / allie oakheartoakley jensenava sanders (event)erin sanders 1dylane bradford 9 (noël)peter mulligan 1dylane bradford 8ava sandersmaxence mayers 1 (event)jordan fisherpeter mulligan 2 (event)adriel mayers 1

speed dating (intrigue 02.2020) #1#2#3
ROA; kieran #1sienna&greg&kierangregsiennakanela finale

(roa/elian) C'est la fin... Giphy

AVATAR : chris wood
CRÉDITS : (c)earithralia (vava); (c)bleeding_light (crackship)
DC : adèle, mason, josh & dan
PSEUDO : bleeding_light; jen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 11/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24050-elias-et-puis-assure-moi-qu-avec-ton-petit-minois-tout-restera-simple-courtois https://www.30yearsstillyoung.com/t37193-elias-adele-josh-dan-mason https://www.30yearsstillyoung.com/t25067-elias-sanders

(roa/elian) C'est la fin... Empty
Message(#) Sujet: Re: (roa/elian) C'est la fin... (roa/elian) C'est la fin... EmptyLun 3 Aoû - 17:27


(roa/elian) C'est la fin... Nu7l
 « c'est la fin, roa »  (roa/elian) C'est la fin... 873483867  kieran halstead & elias sanders


La vie ses dernières semaines auprès de Kieran avait été si douce, ça avait changé quelque part son regard sur les gens l’entourant. Obligeant parfois, et même souvent Elias de se faire une raison en restant dans la voiture qui les conduisait en finale. Pour Kieran, tout avait été une opportunité à lui montrer le monde à sa façon, de façon douce et sans prise de tête, mais la raison est bel et bien différente, parce que Sanders a un esprit bien trop rancunier, et surtout solitaire pour vouloir partager de son temps avec les autres. Il est l’opposé ferme de son binôme et probablement que si tel n’avait pas été le cas, jamais il n’aurait pu autant s’accrocher à son partenaire. Il ne regrette rien, pas même ses moments d’incertitude en sa compagnie, pas même leur cris, leur besoin de s’évader. Cette aventure les a rapproché plus que Sanders ne l’aurait voulu, et espérer. Plus qu’il n’en aurait douté un jour. « Je sais. » Qu’il avoue, ils sont seuls dans cette chambre à l’ambiance si dévastatrice. La colère d’Elias redescend, cette tension toujours palpable, néanmoins il se fera une raison à cette défaite qui lui fait un mal de chien, et surtout en voyant le visage fermé de Kieran l’achève bien malgré lui. Le flic s’en veut, parce qu’il aurait voulu le mener loin, le porter jusqu’en finale, en demi-finale qu’importe. Il aurait voulu faire de lui l’homme qu’il a toujours rêvé d’être. Et si ils ont perdus la guerre, ils ont au moins gagné une confiance sans faille l’un pour l’autre – bien que Elias ne sera jamais en mesure de le lui avouer aussi distinctement. « Il faut savoir avancer, pour ne rien regretter. » Il s’avance en direction de Kieran comme si son discours servira à quelque chose, Elias sait bien que c’est faux, que ça ne sert à rien de parler, qu’il faut agir mais que même là, c’est compliqué. Qu’il faut savoir regarder dans la même direction sans jamais regretter. « Oui, oui... je sais, pardon. » Il relève ses yeux sur lui, il est toujours en train de s’excuser pour un oui et pour un non, il voulait faire changer ça Elias. Lui donner la confiance qu’un homme doit avoir, dans n’importe quelle circonstance. « Lève le visage Kieran… » Sa voix est faible, mais il avait besoin de le voir, debout, la tête haute. Il le mérite plus que n’importe qui. Mais Kieran le fuit, hésite, mais ne relève pas la tête vers lui. « Kieran le visage… » Il soupire bien volontiers. Et finalement il relève son visage, tentant même une boutade, ah enfin ! « Mais il faut aussi te supporter, hein, le roi du silence. » Elias rigole en coin, avant de lui jeter un regard et de l’attirer à lui pour lui ébouriffer les cheveux. « Tu m’cherches toi ! » Qu’il s’exclame en rigolant avant de voir que Kieran arrive à s’échapper de ses doigts. Reprenant son sérieux, Elias s’assoit au coin du lit, « Reprendre ma vie là où je l’ai laissée, je suppose. Au final, ce jeu n’a pas changé grand-chose à mon quotidien. » Il hausse les épaules, qu’est-ce qu’il attendait de ce jeu Sanders ? Il n’en sait rien lui-même. « T’en sais rien, et puis si ta vie va changer ! » Il s’exclame bien trop sûr de lui avant de fondre dans un sourire sincère, comme certainement il n’avait jamais réellement montré tant que la caméra été là… « tu m’as moi, et je t’assure ça vaut toute les victoires du monde… » Il le disait sur le ton de la plaisanterie mais il était pas prêt à partir de la vie de Kieran, il allait rester auprès de lui, le poussant à relever son visage. « Et toi ? … Et tu pourras le montrer, Elias. Juste... juste pas ici. » Il n’sait pas vraiment Elias finalement, il n’a pas le choix que d’assumer d’avoir perdu même si c’est trop frais, il allait sans doute entendre ses collègues rire de tout ça. « Ta valeur ne dépend pas d’une émission, elle ne se définit pas sur trois semaines. » Non mais ça aide, faut pas dire le contraire, ils ont étés filmés et ça signifie ainsi que toute l’Australie les regardera. « Sans doute, il faut du temps… Pour tout digérer… » Peut-être que c’est normal, c’est même sûrement normal. « Mais... pour ce que ça vaut, je ne pense pas qu’on a démérité. On a... on a juste pas eu de chance. » Il relève ses yeux sur lui, en soupirant, « J’vois pas trop où on a merdé… » Ils avaient la soif de vaincre, ce besoin de faire mieux que d’autre, et ils y sont parvenus. A quoi sert d’arriver au sommet si la semaine d’après c’est pour redescendre de tous les étages ? « Tu as tout donné. Mais... enfin, parfois, ce n’est pas suffisant. On a encore une soirée à passer ici et si on en profite pas, on va le regretter. » Il fait un signe négatif de la tête, il n’a pas l’intention de descendre, de quitter cette chambre. « Va y toi, moi je me sens mieux ainsi… » Kieran est tellement différent de lui, il n’est pas solitaire, il aime être entouré, rassuré… Pas Sanders.


TEAM GRISY
by wiise


(roa/elian) C'est la fin... X5E3XZn (roa/elian) C'est la fin... MTQbMrn
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : ils ont compris qu’il ne mordait pas ; ils abusent allégrement de « kiki ».
STATUT : plonge à corps (et cœur) perdu dans les relations les plus destructrices possibles. c’est ainsi qu’il a appris à être aimé, alors c’est normal d’avoir aussi mal, pas vrai ?
MÉTIER : illustrateur freelance, prof d’arts visuels et dessinateur de presse pour le courier-mail. pas sa plus grande fierté, mais ça éponge les dettes.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec molly qui l’a sauvé de son insupportable solitude.
(roa/elian) C'est la fin... Tumblr_inline_n8efxjKiFb1sueyn2
POSTS : 1275 POINTS : 465

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (roa/elian) C'est la fin... Tumblr_inline_pey54q8Q391u0e8ku_250
autumn ⊹ people said i'd be dead from the sorrow that i felt when you left, but i lived, ain't that nice ?

(roa/elian) C'est la fin... Nhc1JWP
halloway ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

(roa/elian) C'est la fin... Aqgz
kieve #6 ⊹ she's so magnetic, you know she's so magnetic. she pulled you 'round, you try to push away, you know she'll pull you back again.

(roa/elian) C'est la fin... 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy #5 & kivy #6 ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

(roa/elian) C'est la fin... C9ln
kieyer #2 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(23/06 - les calculs sont pas bons, kevin)hannah (ua)archie #2sashabirdiedylanejessalyn (+ sawyer)elias #6mollyilariamolly #2jordan halsey #2hannah #2ichabod #2raphael #5rheaclyde #2allyanastasia #2 & raphael #6

(roa/elian) C'est la fin... Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : victoria › helena › scarlett › lucia #2

RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) raphael #2 (2016) archie #1 (2019) reese #1hannahkeith (2020) sawyer #1eve #1raphael #1eve #3ivy #4lucia #1projet xeve #4 › › anastasiaava #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lena (2021) peter

abandonnés
miranmavihalseylexelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellison

(roa/elian) C'est la fin... Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : lethargy (ava), bastillefillthesilence & dansmiffs (gifs), cham & padawan & bleeding_light (crackships), loonywaltz (ub)
DC : le roux de secours (finnley coverdale) et le jardin du vice (alfie maslow).
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(roa/elian) C'est la fin... Empty
Message(#) Sujet: Re: (roa/elian) C'est la fin... (roa/elian) C'est la fin... EmptyDim 23 Aoû - 20:55



À cet instant précis, Kieran marche sur des œufs avec Elias, le renvoyant trois semaines en arrière lorsqu’il a fait la connaissance de son binôme pour la première fois et que son impression n’était guère positive. Oh, bien sûr qu’il s’est répété qu’il ne doit pas juger sur une première impression, qu’Elias était en mesure de le surprendre ; mais ce serait mentir que de dire que le dessinateur n’a pas été mal à l’aise en la présence du policier durant le début de leur aventure. Trop opposé, Elias partait avec un sérieux désavantage aux yeux de Kieran : son caractère volcanique, impulsif, susceptible de le faire exploser à tout moment et de faire de Kieran un dommage collatéral de sa colère. Un aspect qui s’est atténué au fil des semaines, de leurs discussions et de leur rapprochement amical, néanmoins réactivé à cet instant face à la déception d’un Elias susceptible d’exploser à la figure de Kieran. Il n’est pas serein et même s’il a conscience que le jeune homme n’a jamais eu un mot plus haut que l’autre ou un geste déplacé envers lui, cela ne lui permet pas de diminuer son anxiété ; trop ancré dans des schémas maladifs, Kieran ne perçoit que le potentiel danger de la situation et non le contexte qui entoure celle-ci, ni l’individu face à lui. Ses signaux s’activent par simple nécessité de se protéger, sans prendre en compte le reste et malgré toute la volonté dont il fait preuve pour tenter de diminuer sa nervosité en se remémorant à quel point Elias a été un soutien et non un bourreau, il reste craintif face à celui qui est désormais un ami. Hochant timidement la tête à la réflexion d’Elias, Kieran reste malgré tout silencieux, bloqué entre ce malaise et le fait qu’il n’y croit pas vraiment malgré son langage corporel qui prétend le contraire. Sa vie est faite de regrets, aujourd’hui ne fait pas abstraction à la règle et bien sûr que cette défaite ne fait pas exception. Avancer ne fait pas partie de sa façon d’être, le jeune homme étant coincé dans un passé duquel il n’arrive pas à se défaire. Mais tout ceci, il ne le verbalise pas, Elias étant un ami ; mais un ami récent. Ce qui implique que le dessinateur n’ait pas envie de lui partager certains aspects de sa vie et qu’il s’obstine dans sa volonté d’avoir le droit à un nouveau départ auprès d’individus qui ne connaissent pas son passif. S’excusant une nouvelle fois, il n’entend pas la demande de son ami, avant que celui-ci ne la répète et que Kieran s’ose enfin à lever le visage, croisant un bref instant le regard d’Elias avant de détourner les yeux, incapable de soutenir ceux de son binôme. Néanmoins, parce que la tension est palpable, il se permet une plaisanterie, inquiet que celle-ci puisse être mal interprétée. Laissant échapper un soupir bruyant de soulagement quand Elias entre dans son jeu et lui ébouriffe les cheveux – provoquant le rire de Kieran, il se permet d’insister : « J’ai eu un bon prof. » Qu’il s’amuse avant de reprendre son sérieux face à la déception d’Elias. Il n’est pas très doué avec les autres, Kieran, mais pour son ami il veut bien tenter de s’ouvrir et d’essayer de le rassurer. « Ah ? » Il demande aussitôt, perplexe face aux propos de son ami, laissant échapper un nouveau rire lorsqu’il se pose en gain final. « C’est vrai, qui a besoin d’argent quand on peut avoir un Elias ? » Il poursuit, toujours amusé, s’autorisant à souffler et à détendre ses muscles maintenant qu’Elias n’est plus perçu comme une menace. « Je comprends. » Qu’il ajoute en acquiesçant, un sourire gêné sur les lèvres. Il lui faudra du temps à lui-aussi, non pas pour digérer l’élimination, mais surtout tout ce qu’il s’est passé dans le contexte de ce jeu. « C’est pas important de le savoir, c’est trop tard, de toute manière. » Qu’il se permet de souligner, car à part se torturer, cela ne leur servirait à rien d’essayer d’analyser leur aventure pour réaliser où les choses se sont mal déroulées. « Tu es sûr ? » Il questionne ensuite son ami lorsque celui-ci renonce à passer cette dernière soirée tous ensemble, pour finalement s’asseoir à ses côtés sur le lit. « Ils peuvent bien attendre dix minutes de plus. » Il glisse, donnant un coup d’épaule à Elias, se murant ensuite dans le silence, un silence qui cette fois-ci n’est pas pesant, mais qui atteste de sa présence, quoi qu’il arrive ; car Elias a raison, ils n’ont peut-être pas gagnés le jeu, mais il a gagné un ami et c’est le plus important, dans le fond.



:l: :
 

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(roa/elian) C'est la fin... Empty
Message(#) Sujet: Re: (roa/elian) C'est la fin... (roa/elian) C'est la fin... Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(roa/elian) C'est la fin...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-