AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 i lost a friend (helena #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Danika Riley
Danika Riley
la poigne de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27
SURNOM : Dani
STATUT : En couple avec Keith en espérant qu'ils ne s'entretuent pas.
MÉTIER : Barmaid au DBD depuis juillet 2020
LOGEMENT : Redcliffe
POSTS : 906 POINTS : 450

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Co-propriétaire d'un Dojo de karaté et d'une société commercialisant du matériel pour sports de combat.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Keith #5 (fb) - - Vittorio - Helena #2 -
- Keith #6 - Hayden - Keith #7 - Ginny - Raphael - Rudy - Adelina - Lena - Ariel - Clyde #2 - Théa - Brianna
RPs TERMINÉS : Keith #1 ; Keith #2 - Keith #3 (fb) - Amy - Jessian - Helena - Keith #4 -Swann - Leena - Jessian 2 -Clyde #1 - Bailey - Jordan - Mia - Dylane
AVATAR : Demi Lovato
CRÉDITS : Cranberry
DC : Alec Strange
INSCRIT LE : 06/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32298-danika-riley-alec-strange-technicolour-beat https://www.30yearsstillyoung.com/t32938-danika-riley

i lost a friend (helena #2) Empty
Message(#) Sujet: i lost a friend (helena #2) i lost a friend (helena #2) EmptyJeu 9 Juil - 8:10




@HELENA HOROWITZ & DANIKA RILEY
I LOST A FRIEND
⤜⤐⤞


Elle hésite face à la porte de l’immeuble. Son regard parcoure la tour, elle tire sur sa cigarette de manière presque frénétique. Entrer ne pas entrer. Elle a envie de répartir. Il est trop tôt.

Les semaines passent et se ressemblent. La plaie béante dans son cœur ne semble pas capable de se refermer. Il n’y pas eu de larmes, ni à l’hôpital lorsqu’on lui avait annoncé son décès, ni à l’enterrement, ni plus tard lorsqu’elle était seule. Il n’y avait eu que ce vide salvateur, celui qui l’empêchait de flancher, celui qui lui avait permis d’accepter les condoléances de ses amis, des anciens élèves de son père,  des proches et moins proches. Danika ne ressent rien, ni la tristesse, ni la colère, ni les regrets. Ils sont loin, comme un écho. Un écho qu’elle fait tout pour ignorer, construisant chaque jour un peu plus des murs plus hauts. Elle n’a pas mis les pieds au dojo, n’a pas laissé ses amis passer la porte de son appartement. Tous ont été confronté à la distance froide. Mais tous ont accepté, comme si tout était excusable dans ces semaines fatidiques. Tous se sont sûrement dit qu’elle avait besoin de temps, qu’elle finirait par s’ouvrir.

Elle compte le nombre de jours.  Cela fait dix-sept jours qu’il est mort. Sa cigarette est presque terminée. Qu’est-ce qu’elle fout là ?  Elle n’avait aucune envie d’entrer dans cet immeuble, de se rendre à la fête d’anniversaire où l’attendaient connaissances et amis. Pire que tout, elle n’était pas sûre de pouvoir supporter la pitié dans leur regard. Pourtant elle était là, plus pas habitude qu’autre chose, comme une tentative de prétendre que tout allait bien, quand rien n’allait.

Elle écrase sa cigarette, éteint le mégot et le jette dans une poubelle et dans un soupir se force à entrer, une bouteille de vin calée sous le bras. Danika appuie sur le bouton de l’ascenseur et alors que les portes sont prêtes à se refermer, elle entend des pas précipités et instinctivement elle bloque la porte pour attendre le nouvel arrivant. Mais le regard de la combattante s’assombrit dès l’instant où il se pose sur le visage de l’inconnu. « Salut Helena. » Le ton est froid, cela faisait plusieurs années que cette amitié-là n’était plus rose et Danika en était entièrement responsable. Pourtant cela ne l’avait pas empêchée d’ignorer le pas en avant de la brune, qui était venue à l’enterrement et qui s’était par la suite rendue chez elle, comme une preuve que l’amitié n’était pas morte, que le fossé qui les séparait aurait pu être comblé. Mais Danika avait fait ce qu’elle savait faire de mieux, elle lui avait claqué la porte au nez comme elle avait claqué la porte au nez de Jessian, de son oncle, de son cousin.

Danika savait pertinemment qu’Helena avait été invitée à cette soirée, elle aurait juste préféré éviter la montée longue de l’ascenseur, la tension comme le silence pesant. Elle ne prend même pas la peine de lui demander comment elle va trop concentrée sur les murs érigés autour d’elle, trop concentrée pour maintenir le vide salvateur, ignorer le regard de son amie, ignorer toute expression sur son visage qui trahirait de la compassion ou de la pitié. Danika ne voulait pas voir, ne voulait pas savoir. Elle appuie frénétiquement sur le bouton du dernier étage comme pour accélérer la montée de l’ascenseur.

Un bruit tout sauf rassurant commence à se faire entendre. « T’as entendu ? » La question est plus rhétorique qu’autre chose, mais elle a à peine terminé sa phrase que déjà l’ascenseur s’arrête brutalement entre deux étages. La légère panique sur son visage cette fois-ci est flagrante. « Non c’est pas sérieux ?! »  Elle appuie frénétiquement sur le bouton. « Putain. »  Se retrouver enfermée ave Helena Horowitz.  La soirée commençait bien. Danika regrettait déjà de ne pas être rentrée chez elle.




⇜ code by bat'phanie ⇝


And above all, watch with glittering eyes the whole world around you because the greatest secrets are always hidden in the most unlikely places. Those who don't believe in magic will never find it.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Helena Horowitz
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Lena
STATUT : célibataire, abonnée aux mauvais garçons
MÉTIER : Coordinatrice au sein d'un Service de Volontariat
LOGEMENT : Fortitude Valley, 113 Oxlade Drive
i lost a friend (helena #2) Tumblr_inline_omfzlnVgUn1t80jpm_250
POSTS : 226 POINTS : 1070

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Est la plus jeune de sa fratrie et est très proche de son grand-frère protecteur * Vient d’une famille de forains * Adore la lecture et les voyages, même si elle n’a pas encore quitté l’Australie * Croit aux secondes chances * Candide, elle est toujours attirée par les mauvais garçons * Commence à penser à fonder une famille avec un type bien
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Tommy * Adèle * Evan * Wim * Keith #2 * Danika #2 * Martin * Isaac * Auden #4 * Tamsin * Dayton * Jessian #2 * Max * Cody * Matthias
RPs TERMINÉS : Keith #1 * Auden #1 (fb) * Parrainage vert - Auden #2 * Auden #3 * Danika #1 * Love * May * Jessian #1 * Dimitri
AVATAR : Jessica Stroup
CRÉDITS : Libella - Graphiorum - may0osh
DC : Le charmeur Zachary Taylor
INSCRIT LE : 26/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30653-helena-desireuse-de-trouver-sa-voie https://www.30yearsstillyoung.com/t30796-helena-horowitz-it-s-you-and-me-together

i lost a friend (helena #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: i lost a friend (helena #2) i lost a friend (helena #2) EmptyJeu 16 Juil - 22:47



I lost a friend


Helena finit d’appliquer son eye-liner avant d’adresser un sourire satisfait à son reflet dans le miroir. La jeune femme se donne ensuite rapide coup de brosse et décide de laisser ses cheveux détachés, de grosses boucles lâches donnant du volume à sa chevelure. Elle quitte la salle-de-bains, un grand sourire toujours scotché sur son visage : c’est le week-end et elle se rend à l’anniversaire d’une amie. La semaine s’est achevée la veille, emportant avec elle les heures supplémentaires et le stress de la gestion des intervenants au sein du service civique.
La brunette passe dans la chambre, enfile une robe rouge moulante en haut, resserrée par une ceinture noire, et évasée en bas. Elle opte ensuite pour des bottines noires plates. Helena récupère finalement son sac ainsi qu’un sachet contenant le cadeau de son amie. Avant de partir, elle fait un détour par la cuisine et ouvre son frigo. Une grimace lui échappe. Son réfrigérateur contient plus d’alcool que de nourriture. Il est réellement temps qu’elle aille faire les courses et qu’elle oublie quelques temps ses origines ukrainiennes. Helena hausse les épaules, fourre une bouteille de vodka bien fraîche dans le sachet et referme le frigo du pied.
C’est parti pour une super soirée !

La jeune femme marche d’un pas vif, décidée à ne pas laisser le froid la pénétrer avant d’arriver chez son hôte. Elle arrive au pied de l’immeuble dans lequel habite la reine de la soirée, et y entre sans hésiter. Alors qu’elle aperçoit l’ascenseur se refermer, elle court pour tenter de l’attraper, espérant arriver à temps. Heureusement, son occupante bloque les portes, permettant à Helena de pénétrer dans l’ascenseur. Cette dernière se fige cependant face à Danika, la regardant un instant, interdite. Elle se place finalement à côté d’elle, son regard bleuté figé sur les portes qui se referment.
Dire qu’Helena est surprise de voir ici son ancienne amie est un euphémisme. Cette dernière a perdu son père il y a à peine plus de deux semaines ! La jeune femme ne pensait pas qu’elle serait présente à cette soirée, même si elle savait qu’elle était invitée. D’ailleurs, leur hôte ne doit pas elle-même savoir qui se trouve actuellement dans l’ascenseur de son immeuble.
Le ton glacial de Danika fait frissonner Helena.

« Salut Helena. »

La jeune femme déglutit avant de répondre sur le même ton.

« Salut. »

Alors que l’ascenseur commence à monter, Helena prie en silence pour que le trajet soit le plus rapide possible. La jeune femme n’a jamais été à l’aise avec les silences. Elle aime parler, remplir les blancs, s’exprimer, dire ce qu’elle ressent. Elle est spontanée et joyeuse, franche et drôle. Cela ne fait que 3 secondes qu’elle se trouve avec Danika, pourtant elle se sent déjà oppressée et serait même prête à rompre le silence qui entoure les jeunes femmes.
Pourtant, si Helena est loyale et amicale, elle a été trop blessée par Danika, trop souvent. En 2017, cette dernière lui a tourné le dos sans qu’elle n’en connaisse jamais la vraie raison. Récemment, à l’enterrement du père de Dani, celle-ci l’a ignoré. Elle lui a même claqué la porte au nez quand Helena s’est rendue chez elle pour lui apporter son soutien et lui proposer d’oublier leurs querelles passées. Alors, si Helena aimerait rompre le silence, elle s’intime de ne pas le faire : non, elle a déjà trop souffert.

Soudain, un bruit inquiétant se fait entendre.

« T’as entendu ? », demande Danika, sa voix laissant transparaître une légère panique.

Finalement, l’ascenseur s’arrête dans une secousse.

« Non c’est pas sérieux ?! Putain. »

Danika s’excite sur les boutons, pendant que le rythme cardiaque d’Helena ralentit petit à petit, la crainte initiale due à l’arrêt soudain s’effaçant. Elles semblent bloquées dans l’ascenseur : ok. Est-ce que c’est grave ? Pas vraiment, pas pour l’instant en tout cas. C’est juste embêtant, et il faudra faire preuve de patience. C’est ce que se répète Helena dans sa tête.

« Dani, arrête de t’exciter sur les boutons des étages, tu vas encore plus dérégler le machin ! »

Helena lève les yeux au ciel, visiblement excédée. Cela n’est pourtant pas dans ses habitudes, preuve que Danika a franchi les limites de sa tolérance. La brunette passe devant son ancienne amie et appuie sur le bouton d’appel d’urgence. Les jeunes femmes patientent de longues minutes avant d’être reliées à un standard. Helena explique à leur interlocutrice qu’elles sont coincées dans un ascenseur, qu’il n’y a plus ni bruit ni mouvement, et confirme l’adresse de l’immeuble. La standardiste leur répond que tous leurs employés sont actuellement sur le terrain en intervention mais qu’elle leur envoie quelqu’un au plus vite, avant de raccrocher.
La jeune femme soupire et se laisse glisser le long de la paroi, s’asseyant par terre. Elle sort du sachet la bouteille de vodka encore fraîche, l’ouvre et en avale quelques gorgées. Si elle doit rester coincer plusieurs minutes, voire même plusieurs heures avec Danika ici, il lui faudra du courage liquide. Elle hésite un bref instant mais finit par tendre la bouteille à son ancienne amie.

« T’en veux ? »


L’amour ne veut pas la durée, il veut l’instant et l’éternité.
by wiise


i lost a friend (helena #2) Ez4NcGi
i lost a friend (helena #2) OrLErGE
i lost a friend (helena #2) FEs4GtV

i lost a friend (helena #2) YtxTUla
i lost a friend (helena #2) 3gUsPK3
Revenir en haut Aller en bas
Danika Riley
Danika Riley
la poigne de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27
SURNOM : Dani
STATUT : En couple avec Keith en espérant qu'ils ne s'entretuent pas.
MÉTIER : Barmaid au DBD depuis juillet 2020
LOGEMENT : Redcliffe
POSTS : 906 POINTS : 450

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Co-propriétaire d'un Dojo de karaté et d'une société commercialisant du matériel pour sports de combat.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Keith #5 (fb) - - Vittorio - Helena #2 -
- Keith #6 - Hayden - Keith #7 - Ginny - Raphael - Rudy - Adelina - Lena - Ariel - Clyde #2 - Théa - Brianna
RPs TERMINÉS : Keith #1 ; Keith #2 - Keith #3 (fb) - Amy - Jessian - Helena - Keith #4 -Swann - Leena - Jessian 2 -Clyde #1 - Bailey - Jordan - Mia - Dylane
AVATAR : Demi Lovato
CRÉDITS : Cranberry
DC : Alec Strange
INSCRIT LE : 06/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32298-danika-riley-alec-strange-technicolour-beat https://www.30yearsstillyoung.com/t32938-danika-riley

i lost a friend (helena #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: i lost a friend (helena #2) i lost a friend (helena #2) EmptyDim 19 Juil - 22:34




@HELENA HOROWITZ & DANIKA RILEY
I LOST A FRIEND
⤜⤐⤞

Elle ne voulait pas être là dans cet ascenseur. Elle ne voulait pas être à cette soirée. Elle aurait voulu être loin. Loin d’Helena, loin de ses amis, loin de tout. Ne pas avoir à penser, à respirer. Car chaque respiration était devenue difficile, comme s’il y avait un trou dans sa poitrine qu’elle tentait d’ignorer, d’effacer. Il était plus facile d’être dans le déni. Plus facile que d’affronter un deuil dont elle ne pensait pas se remettre. Elle n’avait pas foutu un pied au dojo depuis sa mort, terrifiée à l’idée d’affronter des souvenirs. Cela jouait sur ses nerfs, sur sa patience, son corps n’était pas habitué à l’absence de combat, au défouloir qu’était l’entraînement. Si bien que là alors que l’ascenseur s’était brutalement arrêté, la panique c’était faite plus violente, jouant avec ses nerfs.  Le ton d’Helena avait été aussi froid que le sien en la voyant.  Elle semblait excédée par sa réaction, ce qui ne surprenait pas la combattante. Helena avait tous les droits ne plus pouvoir la voir en peinture.

«  Dani, arrête de t’exciter sur les boutons des étages, tu vas encore plus dérégler le machin ! »

Danika lui lance un regard noir mais se détache des boutons, se rendant bien compte que cela ne servait à rien. Elle laisse Helena passer devant elle, se reculant dans le coin de l’ascenseur, croisant les bras d’un air renfrogné. On était loin du temps où l’entente était au beau fixe, où chaque parole n’était pas froide et distante. Les deux femmes préféraient s’évitaient la plupart du temps. Voilà qu’à présent elles étaient coincées dans cet ascenseur.  Helena passe l’appel d’urgence et après une longue minute est en contact avec la personne au standard à laquelle elle explique leur situation. Danika ne dit toujours rien, pourtant lorsque la standardiste annonce que tous les techniciens sont occupés et qu’ils allaient envoyer quelqu’un au plus vite, l’air d’horreur apparaît vite sur son visage. Elle comprend alors qu’il y a peu de chance que le sauvetage soit rapide. Qu’elle était donc forcée de rester dans cette boite ne métal avec une femme à qui elle n’avait pas envie de parler ni de s’expliquer. Et la boite en métal l’oppressait. Danika n’était pas spécialement claustrophobe mais aujourd’hui le petit espace lui semblait plus insupportable qu’à l’accoutumée. L’idée d’être bloquée pendant des heures était en train de la faire paniquer.  Helena se laisser glisser au sol et Danika elle se met à tourner comme dans un lion en cage.

« T’en veux ? » La brune s’arrête, regarde la vodka et prend la bouteille tendue pour en boire une longue gorgée. L’alcool lui brûle la gorge, apaise légèrement la panique. Danika lui rend la bouteille, a posé son propre sac au sol, ne la regarde pas. « Merci. » Mais en quelques secondes elle se remet à tourner en rond, incapable de rester sur place. Elle jette un regard mauvais vers la demoiselle, presque agacée par son calme. « Tu m’expliques comment tu fais pour être aussi calme ? On va peut-être être bloquée pendant des heures. » La colère monte avec la panique. Il lui est bien plus facile de se concentrer sur ça que sur ce qui reste, sur la douleur dans son cœur, la tristesse qu’elle cache derrière le mur avec lequel elle tient les autres à distance. Sa respiration s’accélère et dans un élan d’agressivité elle laisse son poing s’abattre sur la porte avec rage. Comme si cela allait aider. Comme si cela allait ouvrir la porte. « Je savais que je n’aurais pas dû venir. » Sa main lui fait légèrement mal, évidemment le coup n’a eu aucun effet à part peut-être de la calmer un peu. « En plus il fallait que je me retrouve coincée avec toi ! » Non vraiment si quelqu’un devait gagner la palme de l’amitié, cela n’aurait pas été Danika. Elle n’avait aucune raison de continuer d’être odieuse avec Helena, elle aurait même dû s’excuser depuis longtemps. Mais s’excuser impliquait de s’expliquer et d’admettre qu’elle avait eu tort que son comportement n’était pas rationnel mais sa fierté l’en empêchait. Elle s’était habituée à rester éloignée. Et l’élan d’agressivité en réalité aujourd’hui était surtout lié à la panique, mais n’aidait en rien la relation déjà abimée des deux femmes. L’idée de devoir avoir une conversation la terrifiait, comme si un rien aurait pu briser l’égo ce soir et faire tomber le masque qu’elle semblait vouloir montrer au monde.



⇜ code by bat'phanie ⇝


And above all, watch with glittering eyes the whole world around you because the greatest secrets are always hidden in the most unlikely places. Those who don't believe in magic will never find it.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Helena Horowitz
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Lena
STATUT : célibataire, abonnée aux mauvais garçons
MÉTIER : Coordinatrice au sein d'un Service de Volontariat
LOGEMENT : Fortitude Valley, 113 Oxlade Drive
i lost a friend (helena #2) Tumblr_inline_omfzlnVgUn1t80jpm_250
POSTS : 226 POINTS : 1070

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Est la plus jeune de sa fratrie et est très proche de son grand-frère protecteur * Vient d’une famille de forains * Adore la lecture et les voyages, même si elle n’a pas encore quitté l’Australie * Croit aux secondes chances * Candide, elle est toujours attirée par les mauvais garçons * Commence à penser à fonder une famille avec un type bien
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Tommy * Adèle * Evan * Wim * Keith #2 * Danika #2 * Martin * Isaac * Auden #4 * Tamsin * Dayton * Jessian #2 * Max * Cody * Matthias
RPs TERMINÉS : Keith #1 * Auden #1 (fb) * Parrainage vert - Auden #2 * Auden #3 * Danika #1 * Love * May * Jessian #1 * Dimitri
AVATAR : Jessica Stroup
CRÉDITS : Libella - Graphiorum - may0osh
DC : Le charmeur Zachary Taylor
INSCRIT LE : 26/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30653-helena-desireuse-de-trouver-sa-voie https://www.30yearsstillyoung.com/t30796-helena-horowitz-it-s-you-and-me-together

i lost a friend (helena #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: i lost a friend (helena #2) i lost a friend (helena #2) EmptySam 25 Juil - 22:55



I lost a friend


Alors qu’Helena se laissait glisser le long de la paroi de l’ascenseur et s’installait par terre, résignée, Danika tournait comme un lion en cage. La jeune femme n’aurait jamais pensé qu’on pouvait faire autant de pas dans un si petit espace. La brunette sort de son sac la bouteille de vodka qui était prévue pour la soirée et l’ouvre. Après tout, elle et Danika en ont plus besoin que les invités au-dessus d’eux, et il est même possible que les jeunes femmes ne sortent pas à temps pour profiter de l’ambiance. Helena avale une bonne rasade d’alcool qui lui brûle la gorge. Elle tend la bouteille à Danika, qui n’hésite pas avant de boire à son tour quelques gorgées. Cette offrande ne semble cependant pas suffire pour briser la glace entre les deux jeunes femmes, Danika jetant un regard mauvais à son ancienne amie.

« Tu m’expliques comment tu fais pour être aussi calme ? On va peut-être être bloquées pendant des heures. »

Helena hausse les épaules.

« C’est probable, en effet. Mais je ne suis pas inquiète, je suis juste agacée. Et puisque faire les cent pas et paniquer ne les fera pas venir plus vite, je préfère m’installer tranquillement ici. »

Danika ne semble pas convaincue. Elle donne un coup de poing inutile dans la porte.

« Je savais que je n’aurais pas dû venir. »

Helena se lève et s’apprête à poser sa main sur l’épaule de Danika en signe d’apaisement et de compassion. C’est le moment que son ancienne amie choisit pour lui adresser une nouvelle pique.

« En plus il fallait que je me retrouve coincée avec toi ! »

Un rire jaune s’échappe des lèvres d’Helena qui recule comme si Danika lui avait donné un coup de poing, à elle aussi, sa main toujours en suspens.

« ‘Tain mais c’est dingue ! Tu t’entends ? Qu’est-ce que je t’ai fait Danika ? Ca fait trois ans qu’on n’est plus amies, et je n’ai jamais eu aucune explication à ton comportement de l’époque. Est-ce qu’enfin tu vas avoir l’honnêteté de me dire pourquoi tu m’avais traité comme ça ? »

Helena détourne un instant le regard. Elle aimerait pleurer, et ça l’énerve. Un trop plein d’émotions a tendance à faire couler ses larmes, ce qui peut la discréditer. Elle inspire un grand coup, et ses yeux bleus sont finalement secs et démontrent toute sa colère lorsqu’elle se tourne à nouveau vers Danika.

« Tu m’as traité comme une merde, et tu recommences aujourd’hui ! Pourtant, j’ai fait un pas lorsque ton père est décédé … Parce que je me suis dit que tu ne devais pas affronter cette terrible épreuve seule, et que tu aurais pu avoir envie de partager ça avec une vieille amie, quelqu’un qui te connaissait … »

La jeune femme soupire.

« Alors je suis désolée pour ta perte, mais ça ne te donne pas le droit d’être odieuse comme ça ! Je ne serai pas ton défouloir pour la soirée ! »



L’amour ne veut pas la durée, il veut l’instant et l’éternité.
by wiise


i lost a friend (helena #2) Ez4NcGi
i lost a friend (helena #2) OrLErGE
i lost a friend (helena #2) FEs4GtV

i lost a friend (helena #2) YtxTUla
i lost a friend (helena #2) 3gUsPK3
Revenir en haut Aller en bas
Danika Riley
Danika Riley
la poigne de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27
SURNOM : Dani
STATUT : En couple avec Keith en espérant qu'ils ne s'entretuent pas.
MÉTIER : Barmaid au DBD depuis juillet 2020
LOGEMENT : Redcliffe
POSTS : 906 POINTS : 450

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Co-propriétaire d'un Dojo de karaté et d'une société commercialisant du matériel pour sports de combat.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Keith #5 (fb) - - Vittorio - Helena #2 -
- Keith #6 - Hayden - Keith #7 - Ginny - Raphael - Rudy - Adelina - Lena - Ariel - Clyde #2 - Théa - Brianna
RPs TERMINÉS : Keith #1 ; Keith #2 - Keith #3 (fb) - Amy - Jessian - Helena - Keith #4 -Swann - Leena - Jessian 2 -Clyde #1 - Bailey - Jordan - Mia - Dylane
AVATAR : Demi Lovato
CRÉDITS : Cranberry
DC : Alec Strange
INSCRIT LE : 06/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32298-danika-riley-alec-strange-technicolour-beat https://www.30yearsstillyoung.com/t32938-danika-riley

i lost a friend (helena #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: i lost a friend (helena #2) i lost a friend (helena #2) EmptyDim 26 Juil - 23:37




@HELENA HOROWITZ & DANIKA RILEY
I LOST A FRIEND
⤜⤐⤞

Helena était calme, trop calme pendant que la panique commençait à monter chez Danika.

« C’est probable, en effet. Mais je ne suis pas inquiète, je suis juste agacée. Et puisque faire les cent pas et paniquer ne les fera pas venir plus vite, je préfère m’installer tranquillement ici. »

Un rire jaune s’échappe de ses lèvres et soudain Danika a l’impression de l’avoir frappée, d’être allée trop loin encore une fois.

« ‘Tain mais c’est dingue ! Tu t’entends ? Qu’est-ce que je t’ai fait Danika ? Ca fait trois ans qu’on n’est plus amies, et je n’ai jamais eu aucune explication à ton comportement de l’époque. Est-ce qu’enfin tu vas avoir l’honnêteté de me dire pourquoi tu m’avais traité comme ça ? »

Les paroles sont une douche froide. Helena ne se sera finalement jamais énervée contre elle depuis trois ans, alors qu’elle l’aurait amplement mérité

« Tu m’as traité comme une merde, et tu recommences aujourd’hui ! Pourtant, j’ai fait un pas lorsque ton père est décédé … Parce que je me suis dit que tu ne devais pas affronter cette terrible épreuve seule, et que tu aurais pu avoir envie de partager ça avec une vieille amie, quelqu’un qui te connaissait … »

Elle se prend les mots comme une gifle. Son regard se détourne, elle devient livide. Elle n’a pas envie de parler de son père. Ne veut pas penser à son décès.  Le pire sans doute c’est que c’était effectivement avec des gens comme Helena ou Jessian, ou Keith avec qui elle aurait voulu partager ce deuil. Avec des gens qui la connaissaient depuis longtemps, qui connaissaient l’importance de son père dans la vie de brune, qui avaient eu l’occasion de le rencontrer, de voir l’homme qu’il était et l’impact qu’il avait eu sur sa fille.  Mais Keith n’était pas dans sa vie. Elle était en froid avec Helena. Et elle avait claqué la porte au nez de cette dernière comme elle l’avait fait avec Jessian. Parce que le déni était plus simple, parce que parler c’était enfin affronter la douleur qui lui serrait le cœur.

« Alors je suis désolée pour ta perte, mais ça ne te donne pas le droit d’être odieuse comme ça ! Je ne serai pas ton défouloir pour la soirée ! »

Danika recule lentement contre le mur. Les mots auront au moins eu l’effet de la calmer. Le lion en cage est loin, il ne reste que l’animal blessé. Mais il n’y a pas de froideur dans son regard, pas cette fois, juste un vide sans fond. Elle voudrait fuir, il n’y a pas d’échappatoire. Alors elle se laisse glisser contre le mur de l’ascenseur. « T’as raison. » Il était temps de mettre l’égo de côté. « T’as pas mérité que je te traite comme ça. Tu ne m’as jamais rien fait Helena. »

Elle soupire. L’idée d’expliquer pourquoi elle avait agi ainsi lui donnait envie de creuser un trou et ne plus en ressortir. Elle savait depuis longtemps qu’elle avait eu un comportement déplorable, elle n’avait simplement jamais eu le courage de venir l’expliquer ou s’excuser. « A l’époque j’ai mal réagi et je crois que j’ai laissé mon égo l’emporter en gardant mes distances. »

Elle passe une main sur son visage fatigué par des nuits où elle ne dormait plus. Sa voix redevient plus froide et distance quand elle mentionne le présent pourtant. « Merci d’être venue à l’enterrement. C’était pas contre toi. Jessian est venue aussi et je l’ai envoyé boulé. J’avais pas envie de voir des gens après ça. » Pas envie de voir la tristesse, la pitié dans les yeux des autres. Non Danika comme toujours préférait ignorer le problème et penser à autre chose. Elle n’avait toujours pas prononcé les mots. Qu’elle était désolée. Elle n’avait pas non plus expliqué, redoutant le moment où le nom de Keith devrait être abordé. Elle ne voulait plus penser à l’homme. Pas maintenant, quand il aurait dû être dans sa vie dans ce moment où elle avait perdu tous ses repères. Mais elle savait qu’elle devait une explication à Helena. « Je peux te reprendre un peu de vodka ? » La voix est un peu plus douce, un peu gênée, elle n’arrive pas à affronter son regard. Tout pour aider à faire passer le moment plus vite.


⇜ code by bat'phanie ⇝


And above all, watch with glittering eyes the whole world around you because the greatest secrets are always hidden in the most unlikely places. Those who don't believe in magic will never find it.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Helena Horowitz
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Lena
STATUT : célibataire, abonnée aux mauvais garçons
MÉTIER : Coordinatrice au sein d'un Service de Volontariat
LOGEMENT : Fortitude Valley, 113 Oxlade Drive
i lost a friend (helena #2) Tumblr_inline_omfzlnVgUn1t80jpm_250
POSTS : 226 POINTS : 1070

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Est la plus jeune de sa fratrie et est très proche de son grand-frère protecteur * Vient d’une famille de forains * Adore la lecture et les voyages, même si elle n’a pas encore quitté l’Australie * Croit aux secondes chances * Candide, elle est toujours attirée par les mauvais garçons * Commence à penser à fonder une famille avec un type bien
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Tommy * Adèle * Evan * Wim * Keith #2 * Danika #2 * Martin * Isaac * Auden #4 * Tamsin * Dayton * Jessian #2 * Max * Cody * Matthias
RPs TERMINÉS : Keith #1 * Auden #1 (fb) * Parrainage vert - Auden #2 * Auden #3 * Danika #1 * Love * May * Jessian #1 * Dimitri
AVATAR : Jessica Stroup
CRÉDITS : Libella - Graphiorum - may0osh
DC : Le charmeur Zachary Taylor
INSCRIT LE : 26/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30653-helena-desireuse-de-trouver-sa-voie https://www.30yearsstillyoung.com/t30796-helena-horowitz-it-s-you-and-me-together

i lost a friend (helena #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: i lost a friend (helena #2) i lost a friend (helena #2) EmptyMar 1 Sep - 21:52



I lost a friend



Finalement, plus de trois ans après que leur amitié ait été mise sur pause, Helena s’énervait enfin contre Danika. Elle se souvenait encore de cette fameuse à la fête foraine durant laquelle le froid qui s’installait progressivement depuis quelques temps entre les deux jeunes femmes avait fini par briser quelque chose. Ce soir-là, ce n’était pas tant la colère qui avait accablée Helena, mais surtout l’incompréhension, la déception et la tristesse. Pourquoi son amie s’était-elle comportée ainsi ? Pourquoi une amie serait si blessante ?
Pourtant, Helena était quelqu’un de fidèle. Elle n’avait d’ailleurs jamais considéré que l’amitié entre les deux brunes était terminée, pensant juste qu’elles avaient appuyé sur le bouton pause, le temps de quelques temps. Ce « quelques temps » avait finalement duré plus de trois ans, et les revoilà aujourd’hui à un tournant. Helena le sentait, celui-ci serait décisif : soit ces instants coincés ensemble amenaient à une ébauche de réconciliation, soit la rupture serait consommée.

Finalement, Danika se laissa glisser contre la paroi de l’ascenseur, cessant de faire les cent pas.

« T’as raison. T’as pas mérité que je te traite comme ça. Tu ne m’as jamais rien fait Helena. A l’époque j’ai mal réagi et je crois que j’ai laissé mon égo l’emporter en gardant mes distances. »

Helena rejoignit son ami à terre, prenant une nouvelle gorgée de vodka. Elle fronça les sourcils aux paroles de Danika. Certes, c’était un début, un immense pas en avant, même, mais elle n’avait toujours aucune explication. Et toujours aucune excuse. Elle pourrait passer aisément sur les excuses, c’était Helena, la femme qui croyait aux secondes chances. Néanmoins, elle avait besoin de comprendre. Elle toussota, mal à l’aise, ayant l’impression de marcher sur des œufs. Sa voix était douce, fatiguée, presque résignée.

« Alors pourquoi, Dani ? Pourquoi tu m’as traité ainsi si je ne t’ai rien fait ? Qu’est-ce qui s’est passé ? Pourquoi tu m’as repoussé ? »

Danika semblait fatiguée, abattue. C’est d’un ton froid qu’elle évoqua son père. Une nouvelle fois, Helena fronça les sourcils, perdue.

« Merci d’être venue à l’enterrement. C’était pas contre toi. Jessian est venue aussi et je l’ai envoyé boulé. J’avais pas envie de voir des gens après ça. »

Helena soupira.

« Je sais que notre amitié est sur pause depuis quelques temps. Mais les amis se doivent d’être présents dans de tels moments. Ça peut être en te consolant, en t’écoutant, en te changeant les idées, … Juste en étant là. Chacun a sa propre manière de gérer le deuil, et je sais que tu n’es pas du genre à pleurer sur ton lit en attendant que ça passe, mais c’est pas ce qu’on te demande. D’ailleurs, personne ne te demande rien. Dans des moments-là, tu peux être aussi égoïste que tu le veux, et on te passera tout ! »

Helena hésita un instant.

« Tu fais comme tu veux, comme tu le sens, mais tu n’as pas à jouer un rôle pour nous, et on n’en jouera pas avec toi. C’est ça, les amis. »

Les dés étaient jetés. Danika avait toute latitude pour se confier, si elle en ressentait le besoin. Helena, quant à elle, attendait surtout des réponses.




L’amour ne veut pas la durée, il veut l’instant et l’éternité.
by wiise


i lost a friend (helena #2) Ez4NcGi
i lost a friend (helena #2) OrLErGE
i lost a friend (helena #2) FEs4GtV

i lost a friend (helena #2) YtxTUla
i lost a friend (helena #2) 3gUsPK3
Revenir en haut Aller en bas
Danika Riley
Danika Riley
la poigne de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27
SURNOM : Dani
STATUT : En couple avec Keith en espérant qu'ils ne s'entretuent pas.
MÉTIER : Barmaid au DBD depuis juillet 2020
LOGEMENT : Redcliffe
POSTS : 906 POINTS : 450

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Co-propriétaire d'un Dojo de karaté et d'une société commercialisant du matériel pour sports de combat.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Keith #5 (fb) - - Vittorio - Helena #2 -
- Keith #6 - Hayden - Keith #7 - Ginny - Raphael - Rudy - Adelina - Lena - Ariel - Clyde #2 - Théa - Brianna
RPs TERMINÉS : Keith #1 ; Keith #2 - Keith #3 (fb) - Amy - Jessian - Helena - Keith #4 -Swann - Leena - Jessian 2 -Clyde #1 - Bailey - Jordan - Mia - Dylane
AVATAR : Demi Lovato
CRÉDITS : Cranberry
DC : Alec Strange
INSCRIT LE : 06/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32298-danika-riley-alec-strange-technicolour-beat https://www.30yearsstillyoung.com/t32938-danika-riley

i lost a friend (helena #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: i lost a friend (helena #2) i lost a friend (helena #2) EmptyDim 6 Sep - 12:01




@HELENA HOROWITZ & DANIKA RILEY
I LOST A FRIEND
⤜⤐⤞


« Alors pourquoi, Dani ? Pourquoi tu m’as traité ainsi si je ne t’ai rien fait ? Qu’est-ce qui s’est passé ? Pourquoi tu m’as repoussé ? »

Admettre ses erreurs n’avait jamais été son fort. Et avec Helena elle s’était comportée de façon déplorable et n’avait jamais su dépasser son égo pour s’expliquer, préférant rester à distance tant la raison était puérile, tant elle en avait honte au fond.  Car admettre la raison c’était admettre une blessure qui n’avait jamais guérie, un trou dans son cœur que Keith avait laissé sept ans auparavant et qu’elle n’avait jamais su refermer.  L’admettre, c’était accepter que lorsqu’il était avec Helena, ses sentiments à elle étaient toujours présents, toujours violents, ingérables et qu’elle s’était laissée emportée.  Elle ne sait pas comment expliquer, ne sait pas comment l’avouer.

« J’ai peur que si je tente de l’expliquer Helena , tu ne me le pardonneras pas. » Elle a dit ça d’une voix fatiguée, comme une gamine perdue. Parce qu’elle n’ait pas sûre que la raison soit suffisante pour avoir gâcher leur amitié de la sorte. Parce qu’elle sait que cela ne justifiait pas son comportement.  Pourtant elle sait aussi qu’il est temps, qu’elle n’y échappera pas cette fois.  Elle soupire. « C’était Keith le problème Helena. C’était pas toi. Enfin c’était vous deux ensemble, mais surtout c’était lui. » Elle n’arrive pas à affronter son regard. Elle serre ses mains entrelacées, la peau blanchissant sous la pression qu’elle exerce.

Elle la remercie d’être venue à l’enterrement, tente d’expliquer que son comportement cette fois ci n’était pas dû à des sentiments puérils mais bien un comportement normal qu’elle avait fait le choix d’adopter avec tous ses amis, refusant d’accepter leurs regards ou leurs mots de réconfort.

« Je sais que notre amitié est sur pause depuis quelques temps. Mais les amis se doivent d’être présents dans de tels moments. Ça peut être en te consolant, en t’écoutant, en te changeant les idées, … Juste en étant là. Chacun a sa propre manière de gérer le deuil, et je sais que tu n’es pas du genre à pleurer sur ton lit en attendant que ça passe, mais c’est pas ce qu’on te demande. D’ailleurs, personne ne te demande rien. Dans des moments-là, tu peux être aussi égoïste que tu le veux, et on te passera tout ! Tu fais comme tu veux, comme tu le sens, mais tu n’as pas à jouer un rôle pour nous, et on n’en jouera pas avec toi. C’est ça, les amis. »


Elle n’a pas  envie de parler de ça. Le mot deuil lui donne envie de vomir. Elle refuse d’y penser, refuse de s’arrêter une seule seconde sur le visage de son père, refuse de ressentir le vide immense que son absence a laissé dans son cœur. « Le truc c’est que j’en ai pas envie Helena. J’ai envie qu’on me laisse seule. J’ai pas envie qu’on soit là pour moi. J’ai pas envie d’y penser, j’ai pas envie d’en parler, j’ai pas envie de pleurer,  j’ai envie de vivre ma vie et de passer à autre chose, j’ai juste envie d’oublier. » Les mots sont prononcés avec la froideur qu’elle utilisait pour se protéger, sur un ton qui montre la colère qu’elle ressent au fond d’elle contre le monde entier, contre la maladie, contre les souvenirs, contre la tristesse qui s’infiltre dans son esprit avec facilité. Elle attrape la bouteille de vodka pour boire une longue gorgée. L’alcool lui brule la gorge et elle espère futilement qu’il va effacer tout sur son passage. Le cœur tambourine dans sa poitrine, elle n’était pas prête à affronter les démons de son amitié avec la brune, pas prête à enfin passer au-dessus de sa fierté et de son égo. Pourtant elle n’avait plus le choix.



⇜ code by bat'phanie ⇝


And above all, watch with glittering eyes the whole world around you because the greatest secrets are always hidden in the most unlikely places. Those who don't believe in magic will never find it.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Helena Horowitz
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Lena
STATUT : célibataire, abonnée aux mauvais garçons
MÉTIER : Coordinatrice au sein d'un Service de Volontariat
LOGEMENT : Fortitude Valley, 113 Oxlade Drive
i lost a friend (helena #2) Tumblr_inline_omfzlnVgUn1t80jpm_250
POSTS : 226 POINTS : 1070

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Est la plus jeune de sa fratrie et est très proche de son grand-frère protecteur * Vient d’une famille de forains * Adore la lecture et les voyages, même si elle n’a pas encore quitté l’Australie * Croit aux secondes chances * Candide, elle est toujours attirée par les mauvais garçons * Commence à penser à fonder une famille avec un type bien
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Tommy * Adèle * Evan * Wim * Keith #2 * Danika #2 * Martin * Isaac * Auden #4 * Tamsin * Dayton * Jessian #2 * Max * Cody * Matthias
RPs TERMINÉS : Keith #1 * Auden #1 (fb) * Parrainage vert - Auden #2 * Auden #3 * Danika #1 * Love * May * Jessian #1 * Dimitri
AVATAR : Jessica Stroup
CRÉDITS : Libella - Graphiorum - may0osh
DC : Le charmeur Zachary Taylor
INSCRIT LE : 26/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30653-helena-desireuse-de-trouver-sa-voie https://www.30yearsstillyoung.com/t30796-helena-horowitz-it-s-you-and-me-together

i lost a friend (helena #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: i lost a friend (helena #2) i lost a friend (helena #2) EmptyDim 13 Sep - 14:29



I lost a friend



Helena interrogea Dani : pourquoi ? Pourquoi leur amitié a été mise en péril à l’époque ? Qu’est-ce qui justifiait le comportement de Dani ? Parce qu’après toutes ses années, Helena n’avait toujours pas compris ce qu’elle avait pu faire pour mériter cela.

« J’ai peur que si je tente de l’expliquer Helena, tu ne me le pardonneras pas. »

La jeune femme fronça les sourcils, dubitative. La raison était-elle pire que le comportement de la brune ? Helena était pourtant connue pour accorder des secondes chances, pour être la gentillesse incarnée. Elle ne savait toujours pas ce qu’il s’était passé, et pourtant une part d’elle savait déjà qu’elle pourrait oublier et peut-être reconstruire leur amitié.
Mais ça, c’était avant que Danika ne poursuive ses explications.

« C’était Keith le problème Helena. C’était pas toi. Enfin c’était vous deux ensemble, mais surtout c’était lui. »

Helena tentait d’analyser les mots que Dani venait de prononcer. Dans un premier temps, elle ne comprit pas. Qu’est-ce que son ex venait faire là-dedans ? Puis tout s’embrouilla encore un peu plus.

« Je ne comprends pas … Tu connais Keith ? »

La voix de la brunette, qui jusqu’ici était calme et perdue, se fit beaucoup plus forte. Sa colère était perceptible et elle jura, ce qui ne lui arrivait pas très souvent.

« Tu connais Keith ?! Mais ça sort d’où, ça, Dani ?! Keith et moi, on est resté ensemble 4 mois. C’est pas beaucoup, c’est évident, mais ça t’a laissé 120 jours pour me communiquer cette information ! Putain ! »

Elle fusillait Dani du regard, mais son amie gardait obstinément le regard baissé. Helena se prit la tête entre les mains, comme si celle-ci allait exploser. Le lien ne faisait toujours pas correctement pour la jeune femme.

« Vous vous connaissiez d’avant ? Pourquoi est-ce qu’aucun d’entre vous ne me l’a dit ?! Ho mon Dieu, est-ce que vous … vous aviez une liaison pendant j’étais avec lui ? »

Helena se releva et se mit à tourner en rond, tapant sur les parois de l’ascenseur, se comportant comme Dani quelques minutes auparavant. Elle voulait sortir d’ici. Elle avait besoin de sortir d’ici. Elle avait tellement la nausée qu’elle ne savait si elle pourrait attendre qu’on les sorte de là.

Un peu plus tard, la conversation revint à Dani, son père, l’enterrement. La voix de cette dernière se fit froide, cassante, et elle repoussa une nouvelle fois la proposition d’Helena. La jeune femme n’insista pas, connaissant bien Dani, ou du moins l’ancienne Dani. Elle haussa les épaules.

« Comme tu veux. Quand tu auras changé d’étape, que ta colère aura diminué au profit de la tristesse, parce que ça arrivera, tu sauras où nous trouver. »



L’amour ne veut pas la durée, il veut l’instant et l’éternité.
by wiise


i lost a friend (helena #2) Ez4NcGi
i lost a friend (helena #2) OrLErGE
i lost a friend (helena #2) FEs4GtV

i lost a friend (helena #2) YtxTUla
i lost a friend (helena #2) 3gUsPK3
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

i lost a friend (helena #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: i lost a friend (helena #2) i lost a friend (helena #2) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

i lost a friend (helena #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-