AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-33%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur ROWENTA VU5640 TURBO SILENCE EXTRÊME
67 € 100 €
Voir le deal

 (Jalexia) the three of us is all we need

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lex Hamilton
Lex Hamilton
la comète fracturée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans (08/08/1980).
SURNOM : Son vrai prénom est Alexa mais pratiquement plus personne ne l'utilise.
STATUT : Son cœur est célibataire même si en réalité, elle a perdu en début d'année celle qui était sa compagne depuis quatre ans.
MÉTIER : Ingénieure en aérospatial (avionique), d'abord pour la NASA et depuis 2015 pour BSA (Black Sky Aerospace).
LOGEMENT : Un loft dans une ancienne usine rénovée, au N°248 Edward Street à Spring Hill.
(Jalexia) the three of us is all we need Dn8kjtG03p4UF-1ZloxEMqe64rg
POSTS : 589 POINTS : 220

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Elle aime son métier et ce qui touche à l'univers plus que tout. ≈ C'est une ex-astronaute : elle a passé plusieurs mois dans l'espace en 2014. ≈ Elle déteste cuisiner et se contente de plats à réchauffer au micro-ondes. En outre, elle adore les pâtes, les pizzas et les burgers. ≈ Pour se détendre, elle aime jouer aux jeux vidéos, parfois en ligne. ≈ Elle fait du sport régulièrement à la salle proche de chez elle. ≈ Elle carbure exclusivement au café noir. ≈ Victime d'un accident de voiture début février 2020, elle fait une amnésie rétrograde et ne se souvient pas des 4 dernières années.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (Jalexia) the three of us is all we need 9tml
CALLEXWe are all water from different rivers. That's why it's so easy to meet. We are all water in this vast, vast ocean. And you and I get closer everytime I feel your heartbeart.

(Jalexia) the three of us is all we need Lexia2
JALEX & JALEXIAWhen everything is wrong I'll come talk to you. You make things alright when I'm feeling blue. You are such a blessing and I won’t be messing with the one thing that brings light to all of my darkness.

(Jalexia) the three of us is all we need Giphy
MILEXWhen you feel embarrassed, then I'll be your pride. When you need directions, then I'll be the guide. For all time.

(RW)KateDianaNicoVictoire.
RPs EN ATTENTE : Adam.
RPs TERMINÉS : Olivia 1.
PSEUDO : Lumen.
AVATAR : Eliza Dushku.
CRÉDITS : shiya (ava) & tik tok (sign).
DC : Quinn, la gardienne des océans & Maeve, la louve alpha.
INSCRIT LE : 08/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29492-lex-always-reach-for-the-stars https://www.30yearsstillyoung.com/t30838-quinn-o-maeve-o-lex-fiche-unique

(Jalexia) the three of us is all we need Empty
Message(#) Sujet: (Jalexia) the three of us is all we need (Jalexia) the three of us is all we need EmptyMar 28 Juil - 11:19



the three of us is all we need
Jalexia (Jacob & Lex & Olivia)

Samedi 8 Août 2020.

Debout au centre de la spacieuse pièce de vie comprenant salon-salle à manger sur cuisine ouverte et coin bureau en angle, les mains sur les hanches, Lex contemple son oeuvre avec une satisfaction manifeste dans le regard. Après des efforts quasiment ininterrompus durant près de trois heures, son loft est désormais un lieu propre et ordonné. Les dizaines de magazines spécialisés sur l'espace, achetés afin de contrebalancer son amnésie, ont été débarrassés de la table et mis en cartons. Le courrier ainsi que les papiers administratifs laissés à l'abandon un peu partout sont maintenant triés et dans leurs dossiers respectifs. Quant au Mac portable qui dormait souvent sur le canapé ou restait ouvert au milieu de la table basse, il a réintégré sa place logique : le bureau.

La brunette coupe la musique et s'engage dans le couloir menant aux deux chambres, talonnée par son compagnon à quatre pattes. Une fois devant son dressing, elle sélectionne une paire de Jeans foncés et un haut fluide de couleur bordeaux. Cinq minutes plus tard, elle se délasse sous une douche bien méritée, gardant en tête que Jacob et Liv seront là dans moins d'une demi-heure et qu'il lui faut encore prendre le temps de remercier ses proches pour leurs appels et leurs messages. Dans des circonstances différentes, elle aurait eu plaisir à décrocher, discuter de vive voix ou échanger quelques textos avec chacun d'entre eux. Mais cette année, et malgré son changement de dizaine - sensé être une étape importante, Lex n'a pas le cœur à sociabiliser. Elle ne saurait même pas quoi dire : elle a tout oublié de leurs existences depuis 2016 et, pour certains, leurs simples prénoms ne lui disent rien. Absolument rien.

Ce matin, ses parents sont passés lui rendre visite et demain, elle déjeunera chez eux avec Mira pour l'occasion. Ce soir, elle s'apprête à boire un peu de vin et manger une pizza en compagnie de son meilleur ami et de sa femme, deux autres membres qui composent sa famille. La simplicité à l'état pur. Lex n'en demande pas davantage. Les fêtes bondées, les buffets, les discours, les cadeaux, elle s'en fout. Elle n'en voudrait pas. La seule chose qui lui importe vraiment, c'est de profiter de son entourage. Et son anniversaire, en fin de compte, n'est qu'une excuse parmi d'autres leur offrant une opportunité de se retrouver.

Dix-neuf heures trente. L'ingénieure est en train de déposer la gamelle remplie de croquettes d'Orion au sol lorsque deux coups nets sont frappés contre sa porte. Une fraction de seconde plus tard, celle-ci s'ouvre afin de laisser passer Jacob et Olivia, regards lumineux et larges sourires aux lèvres. La propriétaire des lieux n'a pas eu besoin de leur demander d'entrer : se sachant attendus, ses invités se sont donc contentés de s'annoncer avant de traverser le seuil. Ils sont ici chez eux, autant que dans leur propre maison. Une énième preuve, s'il en fallait, de la force du lien qui les unit. Lex se lance tout de suite à leur rencontre et les serre tour à tour dans ses bras. Des étreintes chaleureuses, de celles que l'on ne réserve qu'à une minuscule poignée de gens : ceux qu'on aime sans aucune retenue ni condition, qui sont le centre même de notre univers. « Je suis si contente de vous voir, qu'on puisse passer cette soirée ensemble, vous avez pas idée. » Quand elle se recule, elle réalise combien elle a tort. Leurs yeux disent tout le contraire : ils savent. Parce que ce qu'elle ressent, ils le ressentent aussi.

Et en dépit des difficultés qu'ils vivent dernièrement, difficultés qu'ils prendront soin de laisser loin d'eux durant les prochaines heures, cette soirée ne fera pas exception à la règle : ils seront dans leur bulle. Eux trois contre le reste du monde.

@Olivia Marshall & @Jacob Copeland :l:




More:
 
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Marshall
Olivia Marshall
la loyauté partielle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-cinq ans.
SURNOM : Olivia continue de résonner sobrement dans la bouche de son père. Liv est adopté par le plus grand nombre.
STATUT : mariée à Jacob depuis cinq ans. deux lignes parallèles n’étant jamais plus vouées à se croiser. elle s’emmêle à d’autres sans jamais s’attacher.
MÉTIER : inspectrice de police, unité criminelle de Brisbane. ancienne militaire de l’australian army.
LOGEMENT : #13 parkland boulevard, spring hill. en coup de vent. avec son mari, souvent absent lui aussi.
(Jalexia) the three of us is all we need QzylLwGT_o
POSTS : 2524 POINTS : 225

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : flic borderline ; mère orpheline d’une petite fille depuis mars 2018 ; couple en perdition ; fume trop ; boit trop ; ancienne enfant battue ; ancienne militaire ; addict au sport ; diplômée en sciences politiques (études payées par son mari) ; a toujours un paquet d’allumettes et un autre de chewing-gum à la menthe sur elle ; motarde ; passionnée de littérature, possède une collection de bonnets et chapeaux ; a un chien de rhodésie, Loki ; père général et mère dépressive ; fière avant toute chose ; infidèle à son mari ; loyale à en mourir sinon ; rongée par le deuil.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (13/5) jacob (2) (3) ; jo (2) ; marius (1) ; amos (4) ; amos (5) ; hannah (1) ; thomas+ezra ; anwar ; halsey (1) ; yasmine (2) ; zombie amos ; joseph (3) ; birdie (1)

RPs EN ATTENTE : edge ; rowie

RPs TERMINÉS : (Jalexia) the three of us is all we need AyxyLiki_o
jacob (1)we’re still alive but we’re barely breathing ; just praying to a god that we don’t believe in. please believe that i will find my way back to us.

(Jalexia) the three of us is all we need UFXXnjiQ_o
amos (1) ; (2) + raelyn ; (3)life cuts deep, let me help pick up the pieces. you're not alone, i'm by your side. don't you know, i'll walk through fire with you. no matter what, we’ll make it right.

(Jalexia) the three of us is all we need 3c8Y5HdO_o
lex (1)call it a clan, call it a network, call it a tribe, call it a family. whatever you call it, whoever you are, you need one.

seth ; joseph (fb. 1) (2) ; yasmine (1) ; dominic ; jo (1) ; blaze (1)


AVATAR : Sophia Bush
CRÉDITS : code signature (astra). gifs (mine). dessin (la Confiserie, Joseph)
DC : non.
INSCRIT LE : 15/01/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28494-pathetic-fallacy-liv https://www.30yearsstillyoung.com/t28607-look-up-here-im-in-danger-o-liv https://www.30yearsstillyoung.com/t28667-olivia-marshall

(Jalexia) the three of us is all we need Empty
Message(#) Sujet: Re: (Jalexia) the three of us is all we need (Jalexia) the three of us is all we need EmptyVen 31 Juil - 23:19




@Jacob Copeland & @Lex Hamilton ✻✻✻ La chaussée poussiéreuse miroita faiblement sous le phare de la moto s’arrêtant aux côtés de la voiture de Jacob et je posai un pied à terre en retirant mon casque. La bande crépusculaire rouge sombre m’ayant accueillie à la sortie du commissariat avait déjà fini de diffuser son éclat mat et le ciel haut et chaud qui irradiait sa lumière vacillante plus tôt n’était plus que d’un gris ardoise à présent. Je plissais les yeux en passant ma jambe au-dessus du véhicule pour retrouver la terre ferme, mon casque à une main, l’autre venant s’emmêler dans mes cheveux pour les discipliner comme je le pouvais. Nul doute que Jacob avait entendu le moteur de la moto avant que celle-ci ne vienne se garer à ses côtés, nulle surprise non plus à ce qu’il ne sorte qu’à présent de sa place conducteur et je jetai un regard à la montre à mon poignet pour m’assurer que ce qui suivrait ne sonnerait pas comme un mensonge éhonté. « Je ne suis pas en retard. » Je ne l’étais pas, avais veillé à ne pas l’être afin que nous puissions franchir tous deux et ensemble le palier de Lex, le sourire aux lèvres et les intentions sans demi-mesure. Celles d’être avec elle, de la soutenir, de la célébrer, de nous retrouver tous les trois, enfin, après ces derniers mois compliqués. Peu importait ce qui se jouait entre Jacob et moi ; au moins se jouait-il quelque chose à présent, après des mois de silence et de distance imposée ; peu importait la houle semblant déterminée à bouleverser notre mariage, notre amour, avançant et reculant, écrasant ici le mauvais pour le faire émerger le jour d’après, effaçant nos cicatrices sous des bouquets d’écumes et les ravivant ensuite par la limaille du sable. Peu importait que cela ne soit que mensonge de prétendre que cela ne m’atteignait pas justement, que cela ne me perdait pas, ne me vidait pas de toutes mes forces, nous n’avions pas eu à nous concerter pour nous accorder sur l’évidence de ce jour-ci. « Et je me suis occupée du vin, tu m’aides ? » repris-je en me retournant vers lui, laissant finalement mon regard attraper le sien, deux bouteilles à la main tendues dans sa direction afin qu’il s’en empare. Je refermai le coffre de la moto et attrapai mon casque afin de le mettre à l’arrière de notre voiture. Lorsque la portière se referma, j’inspirai avec mesure, retroussant les manches de ma veste ayant maintenues mes mains au chaud durant le trajet, le vent hivernal n’ayant tout de même pas manqué de tirailler mes joues jusqu’à les rougir, l’air dans mes poumons riche des senteurs de la ville en cette fin de journée capable, comme d’habitude, de me faire oublier les quelques inconvénients des trajets à moto.

La porte de l’immeuble maintenue entrouverte par Jacob, je me laissais aller à croiser son regard de nouveau, quelques secondes seulement, avant de m’engouffrer dans le hall sans un mot. C’était étonnant l’expression d’une nuque, à quel point la sienne m’avait toujours été aussi expressive que ses prunelles ambrées, celles qu’il rendait si insondables pour le reste du monde mais qui n’avaient plus de secret pour moi. Étonnant à quel point je n’avais pourtant aucune idée, ce soir, de ce qu’il pensait, de ce qu’il ressentit lorsque mes doigts trouvèrent finalement son avant-bras quelques secondes avant que ce dernier ne s’élève pour annoncer notre présence. « Pour Lex, d’accord ? » Pour nous aussi, semblait lui souffler mon regard. Une soirée de nouveau, une soirée durant laquelle nous pouvions redevenir nous, quitte à feindre l’inexistence de ce qui nous abîmait. À quel point était-ce difficile, n’est-ce pas, de prendre sur nous, de prendre la décision de faire un pas en avant pour celle qui était comme sa sœur plutôt que dix en arrière, de ravaler nos blessures pour essayer de nous rendre plus heureux ? Les réponses à ces questions demeuraient embrumées dans mon esprit mais, déjà, la porte s’effaçait pour nous laisser entrer et j’abandonnais, en pénétrant dans le salon, une partie de moi-même là-bas, au pied de l’immeuble. Celle qui n’aurait pas permis à ce sourire sincère de s’esquisser sur mes lèvres en voyant Lex s’avancer jusqu’à nous, les bras entrouverts pour accueillir Jacob me précédant. « Je suis si contente de vous voir, qu'on puisse passer cette soirée ensemble, vous avez pas idée. » Je posais la bouteille que j’avais en main sur le comptoir de la cuisine et anticipais une quelconque remarque d’un sourire amusé : « Je sais, on a vu large mais c’est un chiffre rond et on va devoir trinquer. » On a vu large, et j’impliquais Jacob dans ce on puisque nous l’avions toujours fait, puisque nous n’avions toujours été qu’un et qu’il s’agissait ce soir de s’en souvenir, pour nous trois. « Plusieurs fois, apparemment. » conclus-je alors que Jacob s’approchait à son tour afin de se délester lui aussi des bouteilles que je lui avais confiées. Je contournais le comptoir afin d’étreindre Lex à mon tour, soufflant à son oreille alors que nos cheveux se confondaient : « Joyeux anniversaire, Lex. » Il serait différent, il devait être complexe à aborder pour de multiples raisons que je ne pouvais qu’imaginer, mais nous nous emploierons à ce qu’il le soit, joyeux.




solosands




Grasping for salvation.
How deep is too deep ? ☽ Black has depth. It’s like a little egress, you can go into it, and because it keeps continuing to be dark, the mind kicks in, and a lot of things that are going on there become manifest.

(Jalexia) the three of us is all we need F5bLVgW7_o
Revenir en haut Aller en bas
 

(Jalexia) the three of us is all we need

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-