AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Tinder date ft Kieran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dylane Bradford
Dylane Bradford
la poupée abîmée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (15 Janvier 1997)
SURNOM : Dydy mais seul ses frères sont autorisés à l'appeler comme ça
STATUT : Un coeur qui lui appartient, qui est entre ses mains et dont elle espère qu'il prendra soin
MÉTIER : Ambulancière à défaut de ne plus être danseuse pro
LOGEMENT : Une villa bien trop grande pour elle à Bayside avec ses deux chiens Lucky et Black bien que Pete ne va pas tarder à prendre ses aises
Tinder date ft Kieran NZu5pUP
POSTS : 2179 POINTS : 1725

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Sa fête préférée est Noël mais plus pour la nourriture que les cadeaux – Elle aime sa famille plus que tout au monde et mourrait pour eux – Elle n'a pas beaucoup d'amis mais ceux qu'elle a, elle les chérit comme jamais – L'amour, elle l'a connu une fois et depuis elle le fuit – Sous son sale caractère se trouve une sensibilité qu'elle aime cacher – Son péché mignon est l'ice-tea, elle ne boit que ça – Elle tient l'alcool, un peu trop bien même. Bien que le lendemain, elle n'assumera pas ce qu'elle a dit ou fait – Elle aime faire la fête mais aussi passer des soirées cosy
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
Tinder date ft Kieran 0y01DyliasJ'ai perdu à ce jeu qu'on a initié ... Je te donne mon coeur, tâche de pas le blesser
Tinder date ft Kieran ICUrusQ
La soeur de coeurT'es ma soeur de sang différent. Toujours présente dans les bons comme les mauvais moments.
Tinder date ft Kieran DqyIjoX
Le BFFT'es celui avec qui j'partage mes peines et mes joies peu importe le temps ou l'endroit.


Mes petits rp : 13/10


Août 2020
Isaac#1Moana#2Cody#2

Septembre
Lena#3

Octobre 2020
Pete#1Mia#5Wim#2

Novembre
Jade#1Joy#1Bailey#2

Flashback
Kieran#1

Univers Alternatif
Dylias Zombie#2

RPs EN ATTENTE : Ellie - You ?
RPs TERMINÉS :
Juin 2020
Amy#1Ash#1Adane#1Adane#2Byron#1Dylias#1Cody#1

Juillet 2020
Adane#3Adane#4Adane#5Jordan#1Adane#6Adane#7
Amy#2Adane#8Mia#1Adane#9Mia#2Jaylen#1Lena#1Adane#10Jamie#1Mia#2Jordan#2Naos#1Amy#3Moana#1Kane#1
Lena#2Ellie#1

Août 2020
Adane#11Dylias#2Jax#1Noa#1Danika#1Auden#1Jordan#3Dylias#3Ash#2Jordan#4Adam#12Escape GameDylias#4Ginny#1Hélène#1Birdie#1Byron#2

Septembre 2020
Dylias#5Mia#4Adam#13Geo#1Projet X

Octobre 2020
Eve#1Kane#2Dylias#6

Flashback
Ludmilla#1Bailey#1Wim#1Keith#1

Univers alternatifs
Noa Fantôme#1Auden Zombie#1Auden Zombie#2Auden Zombie#3 Auden Zombie#4Auden UA#1Auden UA#2Jordan UA#1Auden Zombie#5Auden UA#3Mia UA#1Bailey Espace#1 Elias Zombie#1Ludmila Zombie#1Disney Ash#1Rp de groupe ZombieIsaac Zombie#1Plaie 5 ft Erin et Mia Plaie 2 ft AmosDylias Momie#1

Rp abandonnés:
 

AVATAR : Danielle Campbell
CRÉDITS : Myself (Avatar) Tumblr (Gif) Myself & Bleeding_Light (Crackship) Loonywaltz (UB)
DC : Ava le coeur essoufflé
INSCRIT LE : 15/06/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t31694-let-me-saving-lifes https://www.30yearsstillyoung.com/t35011-aaron-ava-dylane https://www.30yearsstillyoung.com/t31777-dylane-bradford https://www.30yearsstillyoung.com/t31827-dylane-bradford

Tinder date ft Kieran Empty
Message(#) Sujet: Tinder date ft Kieran Tinder date ft Kieran EmptyMar 28 Juil - 23:08




Tinder date ft @Kieran Halstead
☆ ★ ☆
Assise tranquillement sur le sable encore chaud de Brisbane, Dylane papote avec Mia de tout et de rien. Le sujet des garçons vient bien entendu sur la table. La blonde apprend que son amie n'a aucune application de rencontre. C'est pas son truc à Dylane. Quand elle veut rencontrer quelqu'un, elle sort trouvant ça plus humain et surtout, elle ne se fait pas avoir par des photos venant tout droit du book d'un mannequin qui n'a strictement rien à faire là. Seulement son amie ne l'entend pas de la même oreille. D'un geste vif, elle lui arrache presque son portable des mains et commence à télécharger Tinder. «  Non non non, ne fais pas ça « Elle tente tant bien que mal de reprendre son téléphone mais c'est peine perdue. Déjà qu'elle est pas fan mais en plus elle choisit l'application la plus pourrie. Ni une ni deux, son compte est créé et elle commence à swiper pour elle. « Mais attends, en plus tu matches tout le monde » Dit-elle en faisant des gros yeux. Peu importe ce qu'elle dit, elle continue pour ensuite lui rendre son téléphone avec un beau sourire sur les lèvres. «  T'as eu un match et t'as un rendez-vous ce soir. Je lui ai dit que tu serais devant le Canvas à 20h tapante » La brune se laisse tomber dans le sable tout en maudissant son amie. Elle pourrait reculer et annuler seulement elle voit cela comme un défi et Dylane ne refuse jamais un défi. Le reste de l'après-midi se passe et il est temps de rentrer vu qu'elle doit s'apprêter pour un rencard. Arrivée chez elle, la première chose qu'elle fait est d'aller prendre une douche. Sortie de là une serviette enroulée autour d'elle, la brune se dirige dans son dressing. Que mettre ?! Elle a beau avoir une tonne de vêtements, elle ne sait pas du tout comment elle doit se fringuer pour un truc de ce genre. «  Ça c'est trop vulgaire. Ça c'est trop simple. Ça c'est trop sérieux ... » Les vêtements volent dans la pièce. Son choix se portent enfin sur une petite robe noire passe partout qu'elle assortira de chaussures d'été à semelle compensée. N'étant pas bien grande, elle peut se le permettre. Cheveux lâchés, un maquillage léger, elle est enfin prête. Avant de sortir de chez elle, elle vérifie bien que ses chiens ont tout ce qu'il faut même si elle ne compte pas rentrer tard, on ne sait jamais. Assise dans sa voiture, elle roule jusque dans le quartier de Fortitude Valley, un endroit qu'elle n'apprécie pas des masses bien que ce ne soit pas le sujet de ce soir. Par chance, elle trouve une place assez proche du bar en question. Une grande inspiration plus tard, elle sort de la voiture et marche d'un pas décidé. Stop, arrêt sur image. Elle ne sait pas à quoi le jeune homme ressemble n'ayant pas pris le temps de regarder avec qui Mia l'a matchée. Elle s'empresse de fouiller après son portable, ouvrir Tinder et regarde en vitesse la photo. C'est bon, elle peut reprendre sa marche. Bien que plus le bar s'offre à ses yeux moins plus sa façon d'avancer ralenti. Et si elle tombe sur un psychopathe ? Un pervers ? Un fou sorti de l'asile ? Sa tête se secoue pour effacer ses idées stupides. Ce sera un gars normal tout comme elle. Faut bien qu'elle se rassure comme elle le peut. L'entrée du bar se trouve à peine à dix mètres d'elle et il y a bien un garçon devant. Bon ça doit être lui . La brune avance essayant de garder une certaine contenance. La timidité ne fait pas partie du vocabulaire de Dylane mais disons que là, c'est différent. Arrivée à sa hauteur, elle lui tapote l'épaule et attend qu'il se retourne. Le garçon se retourne bel et bien mais de suite la brune a un geste de recul. Des piercings et tatouages partout sur le visage. Et bah non c'est pas lui. Un petit rire nerveux  sort d'entre ses lèvres «  Excusez-moi, je me suis trompée » Et pas qu'un peu. Mais quelle idée d'avoir juger le dos de la personne aussi. Son regard se porte sur les personnes étant près de l'entrée mais cette fois-ci, elle prend le temps de bien observer. Ses yeux se plissent et elle pense avoir repérer la bonne personne. De nouveau, elle s'arme de courage et va le voir. La brune se plante devant lui tout en gardant une distance pour ne pas entrer dans la bulle personnelle de celui-ci. «  Hum ... Bonsoir, tu est Kieran ? » Demande-t-elle tout en croisant les doigts bien que si elle se fie à la photo, il n'y a pas de doutes cette fois-ci.
⇜ code by bat'phanie ⇝


Une poupée abîmée ∞ Plonge au coeur de moi. Au fond de mes abîmes. Dis moi ce que tu vois.




Tinder date ft Kieran IcdDGTz
Tinder date ft Kieran 577022hopital
Tinder date ft Kieran MGSbLAu
Tinder date ft Kieran 3yMbGgA
Tinder date ft Kieran Pf8cX3Q
Tinder date ft Kieran H87FacK
Tinder date ft Kieran 895480membre


Dernière édition par Dylane Bradford le Ven 31 Juil - 16:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
le paumé de service
le paumé de service
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : ils ont compris qu’il ne mordait pas ; ils abusent allégrement de « kiki ».
STATUT : plonge à corps (et cœur) perdu dans les relations les plus destructrices possibles. c’est ainsi qu’il a appris à être aimé, alors c’est normal d’avoir aussi mal, pas vrai ?
MÉTIER : illustrateur freelance, enseignant d’arts visuels et récemment dessinateur de presse pour le courier-mail. pas sa plus grande fierté, mais ça éponge les dettes.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), première expérience en solo. verdict ? il déteste ça.
Tinder date ft Kieran Tumblr_oebod6eLf01ry7lwro1_500
POSTS : 943 POINTS : 765

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Tinder date ft Kieran Nhc1JWP
halloway ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

Tinder date ft Kieran Aqgz
kieve ⊹ she's so magnetic, you know she's so magnetic. she pulled you 'round, you try to push away, you know she'll pull you back again.

Tinder date ft Kieran 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

Tinder date ft Kieran C9ln
kieyer ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

ichabod (2001)keith (2019)dylanejessalynelias #6elias #7 & ava #1ava #2projet xraphael #3raphael #4mollyanastasialenarheailaria

(19/06)
(c'est à peu près la même chose, non ?)

Tinder date ft Kieran Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : tommy › rudy › victoria › helena › scarlett › clyde › lucia #2

Tinder date ft Kieran Gif?url=https%3A%2F%2Fimages.hellogiggles.com%2Fuploads%2F2016%2F08%2F18063659%2Frelationship-1
autumn ⊹ people said i'd be dead from the sorrow that i felt when you left, but i lived, ain't that nice ?
RPs TERMINÉS : raphael (2015)hannah (2019)eve #1raphaeleve #3lucia #1

abandonnés
miranmavihalseylexfiona

Tinder date ft Kieran Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan bb smith.
CRÉDITS : warlock (ava), robertsheehan, kylsimmons (gifs), cham & padawan & bleeding_light (crackships), loonywaltz (ub)
DC : le roux de secours (finnley coverdale) et la pile électrique (alfie maslow).
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

Tinder date ft Kieran Empty
Message(#) Sujet: Re: Tinder date ft Kieran Tinder date ft Kieran EmptyJeu 30 Juil - 23:24



DYLANE & KIERAN ⊹⊹⊹ Oh, I'm going to mess this up, Oh, this is just my luck, Over and over and over again.

Kieran est professeur d’arts, mais à tenter de se frayer un chemin à travers la foule, il envisage (enfin, je l’aide à envisager) sérieusement une reconversion. En professeur de règles sociétales. Sa première leçon ? « L’importance de respecter l’espace vital de chacun en quatre points ».
Point 1 : Ce n’est pas très hygiène friendly. Certes, Kieran est naïf, mais pas au point de croire que la préoccupation principale des gens qui fréquentent les bars est d’éviter les germes ; il a bien conscience qu’une part des habitués cherche tout l’inverse et plutôt un partage de ces mêmes germes, si possible par un biais buccal.
Point 2 : Outre des questions d’hygiène, il est surtout question de sécurité ; imaginons un mouvement de panique dans ce bar et ce sont des dizaines de personnes qui décéderont sous le piétinement de ceux avec qui ils partageaient un verre dix minutes plus tôt. Pessimiste ? À peine. Mais ne pas être collés les uns aux autres permet de prolonger son espérance de vie... d’à peu près 3 minutes, si un tel cas de figure devait se produire.
Point 3 : À l’heure où l’importance du consentement est débattu, n’est-ce pas là une question qui a toute sa place dans ce débat ? En l’occurrence, Kieran ne donne pas son autorisation à se faire marcher sur les pieds et palper par inadvertance, qu’on se le dise. Ni à des inconnus, ni à des proches, pour ce que ça vaut.
Point 4 : Il n’y a pas de point quatre, c’était seulement plus joli sur la forme.

Mais il finit par arriver près du bar et je n’ai pas le temps de l’aider à diriger ses yeux sur la chevelure rousse qu’il recherche que celle-ci l’interpelle déjà ; « Ah Kieran, t’es enfin là ! J’ai failli t’attendre, un jour tu apprendras la ponctualité, heureusement que j’avais prévu le coup. » Elle ne le laisse pas arriver et il ne parvient qu’à balbutier quelques mots. « Oui, pardon, j’ai-. » « Bon, je dois filer quelques heures, mais... » C’était prévu, ça, Kieran ? « Quoi ? » Visiblement, non. Et peut-être qu’il l’a crié plus qu’il n’a parlé. « Non, mais t’en fais pas, j’ai tout prévu, tu seras pas tout seul. » On le connaît, le clin d’œil d’Isla. Ce n’est généralement pas bon signe et sur ce coup-là, je ne peux guère te rassurer, Kieran, aussi inquiet que toi quant à ce que la jeune femme a prévu (car il apparaît évident qu’elle a une idée derrière la tête, mes souvenirs d’Isla me permettant d’orienter tes craintes sur ce point-là). « Isla ? ISLA ! » Qu’il l’interpelle alors qu’elle file déjà à travers la foule. « Elle s’appelle Dylane, elle est ambulancière et elle est mignonne comme tout. » Qu’elle lui lance avant de disparaître, laissant Kieran interdit quelques instants avant qu’il ne parvienne à réagir et à tenter de poursuivre sa meilleure amie dans la foule. Mais c’est peine perdue, sa tignasse rousse est introuvable une fois qu’il est parvenu à sortir du bar. Bien. Le programme de la soirée a donc été décidé par l’écossaise et tu es tenu de t’y tenir, Kieran.
À moins que.

Oh, ne t’offusque pas, Halstead, je sens que la bienséance et tes bonnes manières t’empêchent de déserter le bar et de poser un lapin à cette fille, mais j’ai le droit d’y penser pour te taquiner, pas vrai ? Au final, c’est quand même toi qui a le dernier mot, alors ne fais pas l’offusqué. Enfin.
Au fond, tu trouves aussi que c’est une bonne idée, alors pourquoi pas filer à l’anglaise ?

Roh, c’est bon, j’arrête. Tu vas rester pour rencontrer cette fameuse Dylane et je t’aiderai à réfléchir à un plan pour t’échapper d’ici une heure.

Car Kieran met son malaise sur le compte de l’angoisse – lui qui n’a pas eu de rencard depuis sa séparation, voilà quelques semaines. Il a supposé que se mettre à Tinder serait une bonne idée – je ne juge pas, je l’ai pensé aussi – mais il a vite réalisé que c’en était pas une. Moi aussi, d’ailleurs, après qu’il m’ait échappé une ou deux fois au cours de ses précédents rencards. Non, on ne dit pas à une fille, dix minutes après l’avoir rencontrée « tes yeux sont fascinants, on dirait ceux d’un poisson » ou encore « un jour, j’ai tellement sué sur un jeu vidéo que je suis resté collé au canapé en cuir ». Mais pour éviter de tels malaises, il faudrait que Kieran concède à me laisser de la place et pour l’instant, il peine encore à s’habituer à ma présence. Il bénéficie encore d’une certaine autonomie ; qu’il en profite, je compte bien lui l’ôter.

«  Hum ... Bonsoir, tu es Kieran ? » Perdu dans ses pensées, il sursaute alors qu’il vient de revenir dans le bar, baissant légèrement la tête pour apercevoir la jeune femme qui vient de s’adresser à lui. « Heeeeey, salut... » Il se pince la lèvre, se gratte nerveusement l’arrière du crâne, lèvres pincées et regard qui fuit régulièrement le sien. À se demander comment tu as pu être fiancé, Kieran. « C’est ça et tu es... »

Et y’a plus rien. Juste un gros blanc, une panique qui s’accentue. Oh, tu vois, Kieran, si tu me laissais un peu plus de place pour t’aider à gérer ta vie, je t’éviterai des situations aussi catastrophiques que celle-ci. Mais soit, à toi de voir. Je ne vais pas disparaître de sitôt de toute évidence, c’est à toi d’accepter de me faire une place. Mais pas ce soir, visiblement. Alors débrouille-toi.

« ... » Une seconde, une deuxième, une dixième peut-être. Voyons, ce n’est pas si difficile de se souvenir d’un prénom, en moyenne ils ne font jamais plus de 8 lettres. « Dinah ? »

Oh Boy.

Tu me fais de la peine, Kieran, je suis forcé de t’aider, sans quoi tu vas tenter de disparaître sur place (spoiler alert : ce n’est physiquement pas possible, mon petit).  
« Euh, désolé, non, je... je sais que ce n’est pas Dinah, mais je- j’ai oublié, enfin, il y a dix minutes je pensais encore passer la soirée avec ma meilleure amie et finalement, ça a l’air d’être avec toi. »
Euh. Kieran, j’étais partisan de la présentation d’excuses ; pas du déballage de vie et ce serait bien que tu t’arrêtes. Genre. Maintenant.
« Enfin, pas que je sois mécontent. Non, pas du tout, c’est pas un reproche, j’ai hâte de passer la soirée avec toi, enfin, c’est un peu oppressant dit comme ça, non ? C’est pas mon intention, mais c’est juste que... » Qu’il faut que tu te taises. Maintenant.

« Ça a été pour venir ? »

Voilà. La pluie et le beau temps. Sans la pluie, ni le beau temps.


Tinder date ft Kieran OCO9Xmnx_o

Tinder date ft Kieran 383200artist
Tinder date ft Kieran 480954teachers
Tinder date ft Kieran EIhyBXy
Tinder date ft Kieran QqLqwzn
Tinder date ft Kieran WwvEdsJ
Tinder date ft Kieran NZd8ug4
Tinder date ft Kieran Cn4FJZV
Tinder date ft Kieran XXVvg8f
Revenir en haut Aller en bas
Dylane Bradford
Dylane Bradford
la poupée abîmée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (15 Janvier 1997)
SURNOM : Dydy mais seul ses frères sont autorisés à l'appeler comme ça
STATUT : Un coeur qui lui appartient, qui est entre ses mains et dont elle espère qu'il prendra soin
MÉTIER : Ambulancière à défaut de ne plus être danseuse pro
LOGEMENT : Une villa bien trop grande pour elle à Bayside avec ses deux chiens Lucky et Black bien que Pete ne va pas tarder à prendre ses aises
Tinder date ft Kieran NZu5pUP
POSTS : 2179 POINTS : 1725

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Sa fête préférée est Noël mais plus pour la nourriture que les cadeaux – Elle aime sa famille plus que tout au monde et mourrait pour eux – Elle n'a pas beaucoup d'amis mais ceux qu'elle a, elle les chérit comme jamais – L'amour, elle l'a connu une fois et depuis elle le fuit – Sous son sale caractère se trouve une sensibilité qu'elle aime cacher – Son péché mignon est l'ice-tea, elle ne boit que ça – Elle tient l'alcool, un peu trop bien même. Bien que le lendemain, elle n'assumera pas ce qu'elle a dit ou fait – Elle aime faire la fête mais aussi passer des soirées cosy
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
Tinder date ft Kieran 0y01DyliasJ'ai perdu à ce jeu qu'on a initié ... Je te donne mon coeur, tâche de pas le blesser
Tinder date ft Kieran ICUrusQ
La soeur de coeurT'es ma soeur de sang différent. Toujours présente dans les bons comme les mauvais moments.
Tinder date ft Kieran DqyIjoX
Le BFFT'es celui avec qui j'partage mes peines et mes joies peu importe le temps ou l'endroit.


Mes petits rp : 13/10


Août 2020
Isaac#1Moana#2Cody#2

Septembre
Lena#3

Octobre 2020
Pete#1Mia#5Wim#2

Novembre
Jade#1Joy#1Bailey#2

Flashback
Kieran#1

Univers Alternatif
Dylias Zombie#2

RPs EN ATTENTE : Ellie - You ?
RPs TERMINÉS :
Juin 2020
Amy#1Ash#1Adane#1Adane#2Byron#1Dylias#1Cody#1

Juillet 2020
Adane#3Adane#4Adane#5Jordan#1Adane#6Adane#7
Amy#2Adane#8Mia#1Adane#9Mia#2Jaylen#1Lena#1Adane#10Jamie#1Mia#2Jordan#2Naos#1Amy#3Moana#1Kane#1
Lena#2Ellie#1

Août 2020
Adane#11Dylias#2Jax#1Noa#1Danika#1Auden#1Jordan#3Dylias#3Ash#2Jordan#4Adam#12Escape GameDylias#4Ginny#1Hélène#1Birdie#1Byron#2

Septembre 2020
Dylias#5Mia#4Adam#13Geo#1Projet X

Octobre 2020
Eve#1Kane#2Dylias#6

Flashback
Ludmilla#1Bailey#1Wim#1Keith#1

Univers alternatifs
Noa Fantôme#1Auden Zombie#1Auden Zombie#2Auden Zombie#3 Auden Zombie#4Auden UA#1Auden UA#2Jordan UA#1Auden Zombie#5Auden UA#3Mia UA#1Bailey Espace#1 Elias Zombie#1Ludmila Zombie#1Disney Ash#1Rp de groupe ZombieIsaac Zombie#1Plaie 5 ft Erin et Mia Plaie 2 ft AmosDylias Momie#1

Rp abandonnés:
 

AVATAR : Danielle Campbell
CRÉDITS : Myself (Avatar) Tumblr (Gif) Myself & Bleeding_Light (Crackship) Loonywaltz (UB)
DC : Ava le coeur essoufflé
INSCRIT LE : 15/06/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t31694-let-me-saving-lifes https://www.30yearsstillyoung.com/t35011-aaron-ava-dylane https://www.30yearsstillyoung.com/t31777-dylane-bradford https://www.30yearsstillyoung.com/t31827-dylane-bradford

Tinder date ft Kieran Empty
Message(#) Sujet: Re: Tinder date ft Kieran Tinder date ft Kieran EmptyVen 31 Juil - 17:52




Tinder date ft @Kieran Halstead
☆ ★ ☆
Si le meurtre était légal, la brune aurait déjà fait un massacre sur son amie. Quelle idée de l'avoir inscrite sur cette application de rencontre. Si encore, elle s'était arrêtée là mais non voyons, cela n'aurait pas été assez drôle. Du coup, la voilà dans ce bar à la recherche d'un certain Kieran. Première approche ratée et pourtant, elle a pris quelques secondes pour regarder sa photo. Vu qu'elle n'a pas elle-même accepter ce rendez-vous, elle ne savait pas avant à quoi il pouvait ressembler. Bravo Dylane. Une silhouette semble lui ressembler, elle s'avance un peu plus tout en plissant les yeux. Cette fois, c'est la bonne elle en est certaine. Pas question de faire correspondre l'adage qui dit que la troisième tentative est la bonne. D'un pas non enjouée, elle se plante devant lui tout en lui demandant s'il est bien la personne avec qui elle a rendez-vous. Mais peut-on appeler ça de la sorte quand on est pas maître du jeu ?! Bonne question. Quoiqu'il en soit, elle est venue et espère tout de même que ce moment sera agréable. Pas dans le sens de rentrer avec lui chez elle ou l'inverse. Non non mais au moins dans le sens sympathique du terme. « Heeeeey, salut... » Son regard est porté sur lui ce qui lui fait remarquer sa nervosité. Est ce qu'elle se serait encore trompé de personne ?! Non impossible, la photo est bien trop ressemblante. « C’est ça et tu es... » Un soupir de soulagement sort d'entre ses lèvres mais cet instant de répit part bien vite quand il demande qui elle est. La brune hausse un sourcil ne comprenant pas trop ce qui est occupé de se passer. S'il est bien la personne de Tinder, il est censé savoir qui elle est non ?! Dans quoi je me suis fourrée ?. Elle le questionne du regard alors que sa nervosité commence à se voir aussi. Ses doigts jouent avec la lanière de son sac-à-main. Pourtant Dylane n'est pas de nature timide, elle y va franchement et se fout pas mal du regard des autres. Mais ça, c'est quand elle l'a décidé et non quand elle se fait piéger dans un rencard organisé. Les secondes passent et un grand blanc s'installe. La brune hésite même à rebrousser chemin et s'enfuir telle une lâche. Même si l'idée lui traverser l'esprit, son corps ne bouge pas d'un millimètre. « Dinah ? » Ses lèvres émettent une grimace suite à ce prénom ce qui veut bien dire que ce n'est pas le sien. Peut-être qu'il a donné rendez-vous à plusieurs filles en même temps et qu'elle est la seule à s'être pointée ?! Ce serait le ponpon tout ça. « Euh, désolé, non, je... je sais que ce n’est pas Dinah, mais je- j’ai oublié, enfin, il y a dix minutes je pensais encore passer la soirée avec ma meilleure amie et finalement, ça a l’air d’être avec toi. » C'est donc ça. Ils se sont fait piégés tout les deux comme des blancs. Un sourire vient désormais orner ses lèvres. D'une voix qui se veut rassurante, elle prend enfin la parole. «  C'est Dylane. Et je te rassure je me suis fait avoir par une amie aussi mais elle a été moins vache tout de même. » Se faire larguer en plein bar avec une inconnue, c'est fort tout de même. Mia avait peut-être fait l'entremetteuse mais au moins, la brune était au courant avant de mettre les pieds dans ce bar. Elle pouvait s'estimer chanceuse comparer au jeune homme devant elle. « Enfin, pas que je sois mécontent. Non, pas du tout, c’est pas un reproche, j’ai hâte de passer la soirée avec toi, enfin, c’est un peu oppressant dit comme ça, non ? C’est pas mon intention, mais c’est juste que... »  Il rame le pauvre. Dylane se pince les lèvres pour ne pas rire. Elle ne se fout pas de lui, loin de là. Mais il faut avouer que la situation est cocasse. «  Zen, ça va aller » Dit-elle simplement pour lui faire comprendre qu'il n'avait rien dit de mal. Le stress sûrement. « C'est juste que t'es pas préparé ? » Dit-elle tout en tentant de terminer sa phrase. « Ça a été pour venir ? » Changement radical pour passer à une question banale «  Ha euh oui oui et toi ? » Ses yeux se portent sur le serveur à qui elle fait signe. Il arrive pour venir prendre leur commande «  Une bière svp » Commande-t-elle pour ensuite se tourner vers le jeune homme «  Tu prends quoi ? » La commande passée, il s'en va et son attention peut se reporter sur le brun. «  Et ton amie te fait souvent des coups du genre ? » De son côté, c'est bien la première fois qu'elle se retrouve dans une telle situation. Des rendez-vous, elle en a mais de son plein gré et surtout loin des réseaux qu'elle n'apprécie pas plus que ça. Enfin si comme tout le monde, elle utilise les basiques mais les sites de rencontres ou toute chose du genre, c'est pas son truc. Au moins, elle aura testé ...
⇜ code by bat'phanie ⇝


Une poupée abîmée ∞ Plonge au coeur de moi. Au fond de mes abîmes. Dis moi ce que tu vois.




Tinder date ft Kieran IcdDGTz
Tinder date ft Kieran 577022hopital
Tinder date ft Kieran MGSbLAu
Tinder date ft Kieran 3yMbGgA
Tinder date ft Kieran Pf8cX3Q
Tinder date ft Kieran H87FacK
Tinder date ft Kieran 895480membre
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
le paumé de service
le paumé de service
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : ils ont compris qu’il ne mordait pas ; ils abusent allégrement de « kiki ».
STATUT : plonge à corps (et cœur) perdu dans les relations les plus destructrices possibles. c’est ainsi qu’il a appris à être aimé, alors c’est normal d’avoir aussi mal, pas vrai ?
MÉTIER : illustrateur freelance, enseignant d’arts visuels et récemment dessinateur de presse pour le courier-mail. pas sa plus grande fierté, mais ça éponge les dettes.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), première expérience en solo. verdict ? il déteste ça.
Tinder date ft Kieran Tumblr_oebod6eLf01ry7lwro1_500
POSTS : 943 POINTS : 765

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Tinder date ft Kieran Nhc1JWP
halloway ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

Tinder date ft Kieran Aqgz
kieve ⊹ she's so magnetic, you know she's so magnetic. she pulled you 'round, you try to push away, you know she'll pull you back again.

Tinder date ft Kieran 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

Tinder date ft Kieran C9ln
kieyer ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

ichabod (2001)keith (2019)dylanejessalynelias #6elias #7 & ava #1ava #2projet xraphael #3raphael #4mollyanastasialenarheailaria

(19/06)
(c'est à peu près la même chose, non ?)

Tinder date ft Kieran Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : tommy › rudy › victoria › helena › scarlett › clyde › lucia #2

Tinder date ft Kieran Gif?url=https%3A%2F%2Fimages.hellogiggles.com%2Fuploads%2F2016%2F08%2F18063659%2Frelationship-1
autumn ⊹ people said i'd be dead from the sorrow that i felt when you left, but i lived, ain't that nice ?
RPs TERMINÉS : raphael (2015)hannah (2019)eve #1raphaeleve #3lucia #1

abandonnés
miranmavihalseylexfiona

Tinder date ft Kieran Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan bb smith.
CRÉDITS : warlock (ava), robertsheehan, kylsimmons (gifs), cham & padawan & bleeding_light (crackships), loonywaltz (ub)
DC : le roux de secours (finnley coverdale) et la pile électrique (alfie maslow).
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

Tinder date ft Kieran Empty
Message(#) Sujet: Re: Tinder date ft Kieran Tinder date ft Kieran EmptyMar 18 Aoû - 23:53


Swiper à droite, c’est facile et n’importe quel être humain doté d’un minimum de coordination motrice et cognitive est en mesure de le faire, Kieran le premier. Mais justement ; c’est la seule chose qu’il fait, swipant à droite dès qu’une fille attire son regard, à gauche lorsqu’il y a une grande alerte dans son esprit qui lui indique que la bio proposée cache quelque chose et qu’il ne souhaite pas le découvrir. Ou lorsque la fille est trop intimidante pour lui ; ou lorsqu’elle lui plaît, mais qu’il ne se sent pas de débuter une conversation, ou lorsque la bio indique bien une volonté de se voir rapidement et qu’il ne sait pas s’y prendre, ou pire encore, lorsqu’il est explicite que la présence sur l’application est motivée par un besoin de chaleur humaine qu’il n’a pas envie de partager en ce moment. Concrètement : Kieran ne swipe en réalité jamais, ou très très rarement. Il se trouve toujours des excuses ; et croyez-moi que je sais de quoi je parle pour participer à l’élaboration de celles-ci. Je n’en suis pas fier, encore moins lorsqu’à l’origine il a démontré de son intérêt et qu’il faut ensuite justifier son silence ou son manque d’initiative au cours de la conversation. Des moins discutables comme « ma grand-mère est morte, je te recontacte quand tout s’est un peu calmé » au « ah j’ai découvert que j’avais une MST, tu veux vraiment qu’on sorte prendre ce verre ? » utilisé contre les plus collantes, Kieran se retrouve rarement dans pareille situation, à devoir trouver des excuses de vive voix, sans être caché derrière un écran. Et s’il est agacé contre Isla, de mon côté je suis plus mitigé. Bien sûr que je lui en veux de s’être jouée ainsi de notre protagoniste, surtout en sachant quelles expériences misérables ont été les quelques rencards pour lesquels il s’est donné la peine de se déplacer, forcément assombris par une rupture douloureuse qui l’empêche d’être dans le bon mood pour faire des rencontres. Mais je lui suis aussi reconnaissant d’obliger notre héros à sortir de sa zone de confort et de sa réserve pour tenter de nouvelles choses – même si lesdites nouvelles choses sont loin d’être agréables pour lui. C’est ce qu’il comprend très rapidement (et moi-aussi, spectateur impuissant de la catastrophe qui s’annonce) lorsqu’il se retrouve nez-à-nez avec la jeune femme contactée par Isla, dont il a déjà oublié le prénom.

Qu’est-ce que je disais avant ? Capable de coordination motrice et cognitive, le Halstead ? Oublions l’aspect cognitif, sa mémoire lui fait clairement défaut.

Bien sûr, l’origine de cette amnésie n’est pas difficile à déterminer et il ne s’agit que d’une nervosité exacerbée, comme elle est présente à chaque fois qu’il se retrouve avec une représentante du sexe opposé. C’est comme si cela était inscrit dans son code génétique, entre « cheveux du père » et « yeux de la mère », il y a « malaise dès qu’une fille est à 1 mètre de lui » qui ne lui facilite pas la tâche. Et si Kieran est partisan du fait de rester immobile et silencieux en attendant qu’elle tourne d’elle-même les talons, trop pris au piège de sa propre anxiété, je suis là pour l’aider à reprendre le dessus et à formuler une excuse potable (ce qui tombe bien, puisqu’elle est véridique). Le sourire de la jeune femme qui remplace son regard interrogateur lui permet de réapprendre à respirer (c’est chouette, de respirer, il faudrait qu’il essaie plus souvent) en plus de se souvenir de son prénom. « Dylane, c’est ça ! J’aurais dû le retenir, je trouve ça très joli. » Il admet, avant de rapidement reprendre : « Et effectivement, ça me rassure, merci de partager ma douleur. » Il poursuit avec un léger rire, se reprenant à nouveau. « Euh, non, enfin, douleur comme l’expression, hein, pas que je pense que la soirée va être infernale... » C’est même tout le contraire, mais encore une fois, il est bien plus maladroit dans ses propos que dans ses pensées. Il tente de se reprendre, je l’aide et je peux vous assurer que ce n’est pas toujours un travail aisé que de contrôler Kieran. Je mériterais plus de considération de sa part et même de la vôtre, lecteurs, mais j’ai bien compris que je ne resterai qu’une entité à laquelle on ne prête guère d’attention. Soit, je sais bien que le sujet n’est pas à mes droits et à mes sentiments, excusez-moi pour l’aparté.

« C’est juste que je suis pas doué avec les gens, surtout. » Avec les filles, plus particulièrement, même lorsqu’il n’y a pas d’enjeu, mais ce sont des précisions que je lui empêche d’ajouter, au risque de provoquer une nouvelle gêne de sa part en réalisant ce que la question « d’enjeu » suite à une rencontre Tinder peut impliquer. « Alors pour être honnête, préparé ou pas, c’est un peu le même résultat. » Il préfère s’en amuser et il se permet un léger sourire, un peu plus détendu maintenant qu’il a connaissance du piège qui a également été tendue à Dylane, néanmoins nerveux quant à savoir si elle a des attentes quant à ce rendez-vous. Pitié, faites que non. Et tant mieux si cela n’a aucune logique avec le fait de se rendre à un rencard. Il change rapidement de sujet en réalisant qu’il est mal à l’aise, dans une vaine tentative de centrer la conversation sur autre chose que lui et la question n’est guère originale, mais elle a le mérite de fonctionner. On travaillera sur cela, Kieran, quand viendra le moment, hein. Il hoche vivement la tête pour confirmer que le trajet s’est bien passé, avant de répondre « une bière aussi » en écho à sa commande. Certes, l’abus d’alcool est dangereux, blabla, néanmoins cela a le mérite de détendre Kieran et je ne vous apprends rien si je vous dis qu’il en a sacrément besoin à cet instant. Et si vous n’êtes pas d’accord avec ce raisonnement, pensez à Dylane, est-ce que la pauvre mérite réellement de perdre sa soirée avec un type coincé et incapable de passer à autre chose après une rupture douloureuse alors qu’elle pourrait en profiter au côté d’un garçon qui a forcé sur la bière, mais qui devient le roi du karaoké lorsque c’est le cas ? Je pense que la question est vite répondue.

« D’organiser un rendez-vous avec la première fille qu’elle pense me correspondre ? Non. D’essayer de me faire réagir pour être moins réservé ? Souvent, oui. » Il précise alors qu’un léger rire s’échappe d’entre ses lèvres, tandis qu’il ose soutenir son regard un bref instant. « Enfin, première fille, j’en sais rien, dit comme ça on dirait que c’est un choix par dépit, mais j’en sais rien du tout, et si ça se trouve elle a testé plein d’autres et... ça ferait aussi de toi un choix par dépit, pardon, je... » Pour répondre à la question que vous vous posez, il n’y a pas de bouton stop sur Halstead, je le cherche depuis ma création et je ne l’ai toujours pas trouvé. « Et la tienne ? » Il retourne la question avec gêne avant que le serveur n’arrive vers eux. Payant les consommations et trinquant sa bière contre celle de la jeune femme, il en boit quelques gorgées pour se donner contenance, sans réaliser que vider la moitié de sa bouteille aussitôt en main n’est pas du plus bel effet. Dans la catégorie « comment passer pour un naze en dix minutes » je demande le vainqueur. « Euh, tu sais... je t’en voudrais pas si tu veux arrêter là et t’éviter une soirée faite de malaises et de mauvaises blagues. » Autant le préciser d’emblée, peut-être qu’elle cherche une excuse (comme il en cherche une, malgré la sympathie qu’elle lui inspire) pour filer, alors autant lui en donner une. « Je sais pas ce que ton amie attendait ou même toi, mais je pense pas avoir grand-chose à offrir. » Il conclut avec un haussement d’épaules et son sourire timide sur les lèvres ; et là aussi, il faudra que l’on retravaille ça, Kieran, parce que tu es très loin de savoir te vendre. Bon, je crois que tu n’en pas envie, surtout si cela implique d’accepter l’idée de passer à autre chose.


Tinder date ft Kieran OCO9Xmnx_o

Tinder date ft Kieran 383200artist
Tinder date ft Kieran 480954teachers
Tinder date ft Kieran EIhyBXy
Tinder date ft Kieran QqLqwzn
Tinder date ft Kieran WwvEdsJ
Tinder date ft Kieran NZd8ug4
Tinder date ft Kieran Cn4FJZV
Tinder date ft Kieran XXVvg8f
Revenir en haut Aller en bas
Dylane Bradford
Dylane Bradford
la poupée abîmée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (15 Janvier 1997)
SURNOM : Dydy mais seul ses frères sont autorisés à l'appeler comme ça
STATUT : Un coeur qui lui appartient, qui est entre ses mains et dont elle espère qu'il prendra soin
MÉTIER : Ambulancière à défaut de ne plus être danseuse pro
LOGEMENT : Une villa bien trop grande pour elle à Bayside avec ses deux chiens Lucky et Black bien que Pete ne va pas tarder à prendre ses aises
Tinder date ft Kieran NZu5pUP
POSTS : 2179 POINTS : 1725

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Sa fête préférée est Noël mais plus pour la nourriture que les cadeaux – Elle aime sa famille plus que tout au monde et mourrait pour eux – Elle n'a pas beaucoup d'amis mais ceux qu'elle a, elle les chérit comme jamais – L'amour, elle l'a connu une fois et depuis elle le fuit – Sous son sale caractère se trouve une sensibilité qu'elle aime cacher – Son péché mignon est l'ice-tea, elle ne boit que ça – Elle tient l'alcool, un peu trop bien même. Bien que le lendemain, elle n'assumera pas ce qu'elle a dit ou fait – Elle aime faire la fête mais aussi passer des soirées cosy
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
Tinder date ft Kieran 0y01DyliasJ'ai perdu à ce jeu qu'on a initié ... Je te donne mon coeur, tâche de pas le blesser
Tinder date ft Kieran ICUrusQ
La soeur de coeurT'es ma soeur de sang différent. Toujours présente dans les bons comme les mauvais moments.
Tinder date ft Kieran DqyIjoX
Le BFFT'es celui avec qui j'partage mes peines et mes joies peu importe le temps ou l'endroit.


Mes petits rp : 13/10


Août 2020
Isaac#1Moana#2Cody#2

Septembre
Lena#3

Octobre 2020
Pete#1Mia#5Wim#2

Novembre
Jade#1Joy#1Bailey#2

Flashback
Kieran#1

Univers Alternatif
Dylias Zombie#2

RPs EN ATTENTE : Ellie - You ?
RPs TERMINÉS :
Juin 2020
Amy#1Ash#1Adane#1Adane#2Byron#1Dylias#1Cody#1

Juillet 2020
Adane#3Adane#4Adane#5Jordan#1Adane#6Adane#7
Amy#2Adane#8Mia#1Adane#9Mia#2Jaylen#1Lena#1Adane#10Jamie#1Mia#2Jordan#2Naos#1Amy#3Moana#1Kane#1
Lena#2Ellie#1

Août 2020
Adane#11Dylias#2Jax#1Noa#1Danika#1Auden#1Jordan#3Dylias#3Ash#2Jordan#4Adam#12Escape GameDylias#4Ginny#1Hélène#1Birdie#1Byron#2

Septembre 2020
Dylias#5Mia#4Adam#13Geo#1Projet X

Octobre 2020
Eve#1Kane#2Dylias#6

Flashback
Ludmilla#1Bailey#1Wim#1Keith#1

Univers alternatifs
Noa Fantôme#1Auden Zombie#1Auden Zombie#2Auden Zombie#3 Auden Zombie#4Auden UA#1Auden UA#2Jordan UA#1Auden Zombie#5Auden UA#3Mia UA#1Bailey Espace#1 Elias Zombie#1Ludmila Zombie#1Disney Ash#1Rp de groupe ZombieIsaac Zombie#1Plaie 5 ft Erin et Mia Plaie 2 ft AmosDylias Momie#1

Rp abandonnés:
 

AVATAR : Danielle Campbell
CRÉDITS : Myself (Avatar) Tumblr (Gif) Myself & Bleeding_Light (Crackship) Loonywaltz (UB)
DC : Ava le coeur essoufflé
INSCRIT LE : 15/06/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t31694-let-me-saving-lifes https://www.30yearsstillyoung.com/t35011-aaron-ava-dylane https://www.30yearsstillyoung.com/t31777-dylane-bradford https://www.30yearsstillyoung.com/t31827-dylane-bradford

Tinder date ft Kieran Empty
Message(#) Sujet: Re: Tinder date ft Kieran Tinder date ft Kieran EmptyJeu 20 Aoû - 5:08




Tinder date ft @Kieran Halstead
☆ ★ ☆
Franchement, si elle avait voulu s'inscrire sur Tinder, ça fait longtemps qu'elle l'aurait fait non ?! Comme toutes ces autres applications de rencontres sans queue ni tête. Mais non, Mia a jugé que ce serait chouette de l'inscrire et ça sans lui demander son avis. Elle n'a même pas eu le temps de swiper ou de regarder comment cela fonctionnait qu'elle lui avait trouvé un rendez-vous. A croire qu'elle utilise beaucoup de son côté. En tout cas, elle aura sa vengeance un jour. Elle sait pas encore quand ni comment mais elle fera en sorte de mettre Mia dans ce même embarras dans lequel elle se trouve actuellement. Elle est pas contre un rendez-vous en soi mais là, elle y va totalement à l'aveugle. La preuve, elle a du regardé la photo avant de franchir le bar et a réussi à se tromper de personne quand même. Enfin là, elle se trouve devant le bon gars qui a l'air tout aussi paumé qu'elle voire peut-être même plus vu qu'une gêne s'installe quand il oublie son prénom. Est ce qu'elle peut lui en tenir rigueue alors qu'il a été piégé de son côté ?! Non pas du tout, elle le comprend même.  « Dylane, c’est ça ! J’aurais dû le retenir, je trouve ça très joli. » Un sourire se fraye un chemin sur ses lèvres. « Merci, c'est gentil. » Dit-elle simplement alors qu'il reprend vite la parole.  « Et effectivement, ça me rassure, merci de partager ma douleur. » Elle n'a pas le temps de répondre qu'il enchaîne encore. Le stress se fait bien sentir de son côté. Dylane quant à elle ne l'est pas trop à vrai dire. « Euh, non, enfin, douleur comme l’expression, hein, pas que je pense que la soirée va être infernale... » Il dit ça mais en vrai tout peut arriver dans cette soirée vu qu'ils ne se connaissent pas. Leurs amis sont censés les connaître mais cela reste une application où l'on peut mettre n'importe quoi. D'ailleurs, faudra qu'elle pense à aller vérifier ce que Mia a mis sur elle. Rien que d'y penser, ça lui fait déjà peur. « C’est juste que je suis pas doué avec les gens, surtout. » Elle lui sourit amicalement. «  Promis, je vais pas te manger » Dylane pouvait avoir un caractère piquant mais elle va bien se garder de lui dire ne voulant pas encore le mettre plus mal à l'aise qu'il ne l'est déjà. Et puis, elle veut pas le faire fuir non plus n'étant pas venue pour rien. Elle essaye de relativiser se disant que si ça se trouve ils vont passer une super soirée et si non, et bien cela aura été une expérience. « Alors pour être honnête, préparé ou pas, c’est un peu le même résultat. » Sa réflexion a le don de la faire rire légèrement. Elle ne se moque pas de lui attention, c'est juste qu'il est presque mignon à être dans un état pareil devant elle qui doit faire la moitié de sa taille. «  Et bien fais comme si tout était prévu et qu'on est ici de notre plein gré si cela peut t'aider un peu » Les bières sont commandés et elle en profite pour reposer son regard sur lui curieuse de savoir si son amie lui a déjà fait des coups pareils.  « D’organiser un rendez-vous avec la première fille qu’elle pense me correspondre ? Non. D’essayer de me faire réagir pour être moins réservé ? Souvent, oui. » Elle grimace un peu à tout ça. «  Le truc c'est que je sais même pas ce qu'il y a dans mon profil donc si ça se trouve tout est faux » Et c'est bien possible que la blonde ait enjolivé le tout.  « Enfin, première fille, j’en sais rien, dit comme ça on dirait que c’est un choix par dépit, mais j’en sais rien du tout, et si ça se trouve elle a testé plein d’autres et... ça ferait aussi de toi un choix par dépit, pardon, je... » Elle secoue la tête tout en riant encore une fois mais plus franchement cette fois-ci. «  Peu importe. J'assume dans tout les cas d'être le choix par dépit et puis ce n'était pas le tien donc je ne peux en aucun cas t'en vouloir » Ce qui lui fait se demander comment lui a été choisi. Maintenant, c'est un beau garçon, la dessus son amie connaît ses goûts mais elle n'oserait pas lui dire de peur qu'il le prenne et bien elle sait pas en fait ... Au pire, elle lui dira plus tard. Oui c'est bien ça, plus tard. « Et la tienne ? » Sa main se glisse nerveusement dans ses cheveux. «  Et bien, je t'avoue que c'est la première fois qu'elle me fait ça. Je sais ce qui lui a pris vu que j'estime ne pas avoir besoin de ça si l'envie de rencontrer me tente. Mais je compte bien me venger dés que je le pourrais par contre » La bière entre ses mains, elle remercie d'un sourire avant de trinquer avec lui et d'en boire une gorgée. «  Et bien, t'avais soif dis donc » Dit-elle pour le taquiner gentiment.  « Euh, tu sais... je t’en voudrais pas si tu veux arrêter là et t’éviter une soirée faite de malaises et de mauvaises blagues. » Une petite moue s'installe sur son visage et un soupir sort d'entre ses lèvres. «  Je comptais pas partir mais si tu veux le faire, je comprendrais ne t'en fais pas. » Bon tant pis. Il a l'air de vouloir mettre les voiles le jeune homme. C'est dommage, elle le trouve sympa et aurait pensé pouvoir tout de même passer une chouette soirée. Maintenant, elle ne peut pas le forcer à vouloir rester surtout que ce n'était pas prévu et qu'il n'a pas l'air d'être emballé par l'idée d'être avec elle ce soir.  « Je sais pas ce que ton amie attendait ou même toi, mais je pense pas avoir grand-chose à offrir. » Elle hausse les épaules. «  J'attends rien du tout à vrai et mon amie j'en sais rien. Sûrement que je vois du monde en dehors de ceux que je connais déjà » Elle reprend une gorgée de sa bière alors que son regard dévie vers la scène ou un karaoké se met en place. «  Mais t'en fais pas, si tu veux partir comme je t'ai dit je te retiens pas, je trouve juste ça dommage » Dit-elle en tournant son regard vers lui et le détournant ensuite de nouveau vers la scène. » En tout cas, de mon côté, je pense rester un peu et pourquoi pas aller m'inscrire dans la soirée » Montrant la scène de la tête. Dylane ne sait pas chanter du tout mais ça, elle s'en fout totalement. La seule chose qu'elle maîtrise en musique, c'est le piano et encore car son père a absolument voulu qu'elle en fasse. « Par contre, je sais pas du tout ce que je choisirais comme chanson, peut-être bien un disney » Fan de cette franchise, elle connaît quasi tout les textes par coeur et encore plus ceux du Roi lion ou encore Aladdin. Après tout il n'y a pas d'âge pour aimer les dessins animés. Et peut-être que ces révélations allaient inciter Kieran a resté avec elle, du moins, elle l'espère sans spécialement lui dire. Lui mettre la pression serait pire. Dans tout les cas, elle respecterait son choix.
⇜ code by bat'phanie ⇝


Une poupée abîmée ∞ Plonge au coeur de moi. Au fond de mes abîmes. Dis moi ce que tu vois.




Tinder date ft Kieran IcdDGTz
Tinder date ft Kieran 577022hopital
Tinder date ft Kieran MGSbLAu
Tinder date ft Kieran 3yMbGgA
Tinder date ft Kieran Pf8cX3Q
Tinder date ft Kieran H87FacK
Tinder date ft Kieran 895480membre
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
le paumé de service
le paumé de service
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : ils ont compris qu’il ne mordait pas ; ils abusent allégrement de « kiki ».
STATUT : plonge à corps (et cœur) perdu dans les relations les plus destructrices possibles. c’est ainsi qu’il a appris à être aimé, alors c’est normal d’avoir aussi mal, pas vrai ?
MÉTIER : illustrateur freelance, enseignant d’arts visuels et récemment dessinateur de presse pour le courier-mail. pas sa plus grande fierté, mais ça éponge les dettes.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), première expérience en solo. verdict ? il déteste ça.
Tinder date ft Kieran Tumblr_oebod6eLf01ry7lwro1_500
POSTS : 943 POINTS : 765

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Tinder date ft Kieran Nhc1JWP
halloway ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

Tinder date ft Kieran Aqgz
kieve ⊹ she's so magnetic, you know she's so magnetic. she pulled you 'round, you try to push away, you know she'll pull you back again.

Tinder date ft Kieran 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

Tinder date ft Kieran C9ln
kieyer ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

ichabod (2001)keith (2019)dylanejessalynelias #6elias #7 & ava #1ava #2projet xraphael #3raphael #4mollyanastasialenarheailaria

(19/06)
(c'est à peu près la même chose, non ?)

Tinder date ft Kieran Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : tommy › rudy › victoria › helena › scarlett › clyde › lucia #2

Tinder date ft Kieran Gif?url=https%3A%2F%2Fimages.hellogiggles.com%2Fuploads%2F2016%2F08%2F18063659%2Frelationship-1
autumn ⊹ people said i'd be dead from the sorrow that i felt when you left, but i lived, ain't that nice ?
RPs TERMINÉS : raphael (2015)hannah (2019)eve #1raphaeleve #3lucia #1

abandonnés
miranmavihalseylexfiona

Tinder date ft Kieran Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan bb smith.
CRÉDITS : warlock (ava), robertsheehan, kylsimmons (gifs), cham & padawan & bleeding_light (crackships), loonywaltz (ub)
DC : le roux de secours (finnley coverdale) et la pile électrique (alfie maslow).
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

Tinder date ft Kieran Empty
Message(#) Sujet: Re: Tinder date ft Kieran Tinder date ft Kieran EmptyLun 24 Aoû - 17:58


À le voir ainsi, à bégayer et à perdre ses moyens devant une fille qui fait vingt centimètres de moins que lui, la question qui se pose est évidente : comment Kieran est-il parvenu à construire une vie amoureuse au fil des années et à être à deux doigts de se faire passer la corde au cou alors qu’il donne l’impression d’avoir la phobie de la gent féminine ? Sachez que moi-même je ne suis pas certain d’avoir la réponse à cette interrogation ; néanmoins je ne peux pas nier que notre protagoniste est doté d’un certain charme bien qu’il en soit ignorant et que sa maladresse puisse, certes, en rebuter certaines, mais en attirer d’autres. C’est bien ce qu’il s’est passé avec Méduse (n’insiste pas Kieran, les mois passent, mais je me refuse toujours de prononcer le prénom de ton ex) et s’il avait su, probablement qu’il aurait effectivement préféré faire une crise de panique le jour où elle l’a abordé, afin de s’assurer qu’elle soit traumatisée par cette mauvaise impression qu’il lui aurait faite et qu’elle ne mène pas à bien son dessein d’aller à sa rencontre. Pourtant, si Kieran n’a jamais brillé par sa confiance en lui, il en était doté d’un minimum il y a encore quelques années, suffisamment pour être à l’aise avec le sexe opposé et parvenir à se lier à ses représentantes. S’il n’a jamais été un excellent dragueur (à vrai dire, je n’en sais rien, n’ayant pas eu l’occasion d’exister à l’époque, mais vous l’imaginez, vous, en séducteur invétéré ? Moi non plus), Kieran n’est pas aussi innocent qu’on pourrait le croire et il a toujours su se débrouiller pour susciter leur intérêt et être en mesure de le conserver. Souvent sans faire d’efforts particuliers, sa maladresse s’en chargeant pour lui, mais il ne bégayait pas comme il le fait aujourd’hui. Méduse est passée et a fait de nombreux dégâts, quoi qu’il puisse en dire. Oh, Kieran, je sais bien que tu tends à vouloir ne conserver que le positif de cette relation ; mais tu ne peux pas. Si tu veux aller de l’avant, tu ne peux pas vivre autant dans le passé et même si tu t’opposes encore à moi, sache qu’un jour, j’arriverai à briser les barrières de tes peurs.

Et je compte commencer dès ce soir en t’empêchant de t’enfuir en courant comme tu le souhaiterais ; parce que Dylane ne mérite pas un tel traitement, prise au piège comme toi et tu peux faire usage de toutes les maladresses du monde pour me convaincre d’accepter de te laisser fuir que cela ne fonctionnera pas. Nous avons rarement la même vision des choses, lui et moi, et là où il perçoit une situation hautement stressante, de mon côté je vois celle-ci comme un véritable challenge ; un défi. Non pas sous le versant malsain de la chose en se donnant pour mission de conquérir Dylane avant la fin de la soirée, mais en l’obligeant simplement à passer celle-ci en sa compagnie, sans arrière-pensées autre que le fait de se socialiser un peu, lui qui malgré son attachement aux autres tend à s’isoler à la première occasion. Pas ce soir, Kieran, pas ce soir. Peu importe tes maladresses ; et si je veux que tu essaies de gérer seul les choses, tu ne peux de toute manière pas décider sans moi (enfin, tu crois que c’est le cas et cela m’arrange bien, en réalité).

Le rose qui lui monte aux joues, un malaise évident alors qu’il tente de préciser ses propos, un regard qui fuit, la tête enfoncée dans ses épaules, le jeune homme voudrait disparaître, mais Dylane ne lui en laisse pas l’occasion. Et tant mieux, puisque sa bienveillance, cumulée à son sourire amical et sa gentillesse parvienne à l’aider à se détendre (n’abusons toutefois pas, il ne s’agit que de 1% de détente sur les 100% de stress qu’il ressent à cet instant). « Oh, oui, oui, je-je sais. » Qu’il rétorque, très sérieux, avant d’essayer d’user d’humour : « de toute façon, je suis pas très digeste... » Il manque d’ajouter que son sang est presque exclusivement composé de sucre, qu’il mange trop gras, salé, sucré et tous les extrêmes qu’il existe, détaillant son régime alimentaire ; mais je l’en empêche en lui suggérant que Dylane ne doit pas être très intéressée par tout ceci et qu’il doit se souvenir qu’il a tendance à parler énormément pour ne rien dire lorsqu’il est nerveux – ce qui l’empêche de faire le tri dans les informations qu’il dévoile.

Ils progressent ; et après un sourire, il parvient à lui décrocher un rire. Il a un instant de doute en se demandant si elle rit de lui ou avec lui, mais je le raisonne en lui suggérant qu’il s’agit de la seconde hypothèse, ce qui lui permet de se détendre d’un nouveau pourcent et peut-être qu’à ce rythme, il arrivera à 100% d’ici un mois. « Hm, oui, oui, c’est une bonne idée de voir les choses ainsi, je vais essayer, merci du tuyau. » Il rétorque, son sourire gêné sur les lèvres, expirant doucement pour tenter de reprendre contenance. Allez, Kieran, fais comme tu le fais d’ordinaire, caches-toi derrière un humour foireux, surtout si cela permet de ne pas avoir à parler de toi. « Que t’es ambulancière, que ton plaisir coupable c’est les tartines de graisse de porc au petit-déj et que tu cherches un père de substitution pour tes trois enfants nés de ta relation avec un tueur en série emprisonné à vie. » Il déballe, oubliant presque de reprendre son souffle, très sérieux, avant de hausser les épaules. « Je plaisante. C’est pas un tueur qui est mentionné, mais un braqueur. » Tais-toi, Kieran, s’il te plait. Il n’est pas très doué pour les plaisanteries, ayant tendance à ne pas savoir s’arrêter et à s’enfoncer ; mais je lui suggère de cesser. « Je plaisante vraiment. » Et voyez, il tend à préciser l’évidence. Enfin, je reconnais qu’il fait des efforts et c’est tout à son honneur, alors ne le brusquons pas trop.

Efforts qui sont très vite oubliés alors qu’il en revient à perdre ses moyens et qu’elle persiste à le rassurer. « Je suis plutôt content de... de son choix. » Il annonce, d’un courage dont je l’ai poussé. Bien sûr, j’aime souligner à Kieran qu’il ne peut pas se baser sur une première impression pour s’être trop souvent trompé, mais c’est la vérité : Dylane lui fait bonne impression (et à moi-aussi, ce qui est également important). « À ta future vengeance, alors. » Il rétorque avec un léger sourire en faisant trinquer sa bière contre la sienne... qu’il boit à une vitesse déraisonnable – surtout pour un type qui ne tient pas l’alcool, je ne te félicite pas du mauvais message que tu envoies aux lecteurs. « Oh, euh, oui ? » Et il perd ses moyens alors qu’il fait face à une réputation d’alcoolique, incapable de comprendre le second degré. « Hm, c’est assez rare que je boive une bière à cette vitesse... » Non, pas vraiment, du moins lorsqu’il est question de la première qui vise à le mettre à l’aise. Et ça ne fonctionne même pas alors qu’il est à nouveau déstabilisé, ayant l’impression d’avoir été maladroit, tentant de lui offrir une porte de sortie afin qu’elle n’ait pas à chercher d’excuses. Il est ainsi, Kieran, toujours le cœur sur la main, pensant aux autres. Oh, bien sûr, il y a une part qui pense à lui-même, mais je crois qu’il s’en veut de l’avoir proposé au moment où il le verbalise. Peut-être que ça t’apprendra à réfléchir avant de parler, gamin. « Oh. » Qu’il glisse, surpris de ne pas lui avoir fait une aussi mauvaise impression qu’il le pensait. Pourtant, je reconnais qu’il a presque raison sur ce point ; et qu’après s’être trompé de prénom, avoir sous-entendu qu’elle était un choix par dépit et qu'elle allait passer une mauvaise soirée en compagnie d’un alcoolique, tous les éléments étaient réunis pour qu’elle saisisse l’opportunité de fuir. Mais Kieran oublie parfois que tout le monde ne préfère pas la fuite et que certains aiment se confronter aux difficultés, ce qui semble être le cas de Dylane. « Non, non, je ne vais pas partir. » Il annonce, un peu incertain, avant de poursuivre : « excuse-moi, je suis juste... surpris, mais ça me fait plaisir. » Il affiche un sourire moins timide, pas pour autant affirmé, mais sincère. « Oh. » Qu’il répète alors que son regard suit celui de la jeune femme, découvrant la scène qui se met en place. Sobre, Kieran déteste le karaoké : trop de regards sur lui, un timbre de voix qu’il pense être désastreux, une humiliation en bonne et due forme lorsque son stress prend le dessus. Sous l’effet de l’alcool, Kieran adore le karaoké : une sensation de liberté, un amusement certain et souvent de nombreux rires. « C’est une valeur sûre. » Il souligne lorsqu’elle évoque son choix, ne quittant pas la scène des yeux, se mordant la lèvre de gêne. « Ce que je sais, c’est que je suis pas encore prêt. » Qu’il mentionne le concernant, alpaguant le serveur et commandant deux shots ; et tant pis pour sa réputation d’alcoolique, mais le courage ne se trouve que sous forme de liquide. Et si Dylane n’apprécie pas qu’il soit aussi fort, il se sacrifiera et boira pour les deux. Ne le sous-estimez pas, il a une bonne descente sous l’effet du stress, Kieran. Encore une fois, dommage qu’il ne tienne pas l’alcool – alors qu’en réalité, cela lui permet surtout de trouver une aisance qu’il ne possède pas en temps normal. « Euh, tu te souviens que tu m'as dit de faire comme si tout était prévu ? » Probablement que oui, Kieran, viens-en au fait. « On peut ? » Le temps que je me prépare psychologiquement à me ridiculiser ou que je sois plus assez frais pour le réaliser, s’il te plait. Incorrigible, le Halstead. « Qu’est-ce qui t’a amené à être ambulancière ? » Il la questionne et si je sais pertinemment que son but est de se détendre en oubliant cette scène qui se prépare, il n’en demeure pas moins qu’il est intéressé. Parce qu’il est comme ça, Kieran et qu’il s’intéresse toujours aux autres.


Tinder date ft Kieran OCO9Xmnx_o

Tinder date ft Kieran 383200artist
Tinder date ft Kieran 480954teachers
Tinder date ft Kieran EIhyBXy
Tinder date ft Kieran QqLqwzn
Tinder date ft Kieran WwvEdsJ
Tinder date ft Kieran NZd8ug4
Tinder date ft Kieran Cn4FJZV
Tinder date ft Kieran XXVvg8f
Revenir en haut Aller en bas
Dylane Bradford
Dylane Bradford
la poupée abîmée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (15 Janvier 1997)
SURNOM : Dydy mais seul ses frères sont autorisés à l'appeler comme ça
STATUT : Un coeur qui lui appartient, qui est entre ses mains et dont elle espère qu'il prendra soin
MÉTIER : Ambulancière à défaut de ne plus être danseuse pro
LOGEMENT : Une villa bien trop grande pour elle à Bayside avec ses deux chiens Lucky et Black bien que Pete ne va pas tarder à prendre ses aises
Tinder date ft Kieran NZu5pUP
POSTS : 2179 POINTS : 1725

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Sa fête préférée est Noël mais plus pour la nourriture que les cadeaux – Elle aime sa famille plus que tout au monde et mourrait pour eux – Elle n'a pas beaucoup d'amis mais ceux qu'elle a, elle les chérit comme jamais – L'amour, elle l'a connu une fois et depuis elle le fuit – Sous son sale caractère se trouve une sensibilité qu'elle aime cacher – Son péché mignon est l'ice-tea, elle ne boit que ça – Elle tient l'alcool, un peu trop bien même. Bien que le lendemain, elle n'assumera pas ce qu'elle a dit ou fait – Elle aime faire la fête mais aussi passer des soirées cosy
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
Tinder date ft Kieran 0y01DyliasJ'ai perdu à ce jeu qu'on a initié ... Je te donne mon coeur, tâche de pas le blesser
Tinder date ft Kieran ICUrusQ
La soeur de coeurT'es ma soeur de sang différent. Toujours présente dans les bons comme les mauvais moments.
Tinder date ft Kieran DqyIjoX
Le BFFT'es celui avec qui j'partage mes peines et mes joies peu importe le temps ou l'endroit.


Mes petits rp : 13/10


Août 2020
Isaac#1Moana#2Cody#2

Septembre
Lena#3

Octobre 2020
Pete#1Mia#5Wim#2

Novembre
Jade#1Joy#1Bailey#2

Flashback
Kieran#1

Univers Alternatif
Dylias Zombie#2

RPs EN ATTENTE : Ellie - You ?
RPs TERMINÉS :
Juin 2020
Amy#1Ash#1Adane#1Adane#2Byron#1Dylias#1Cody#1

Juillet 2020
Adane#3Adane#4Adane#5Jordan#1Adane#6Adane#7
Amy#2Adane#8Mia#1Adane#9Mia#2Jaylen#1Lena#1Adane#10Jamie#1Mia#2Jordan#2Naos#1Amy#3Moana#1Kane#1
Lena#2Ellie#1

Août 2020
Adane#11Dylias#2Jax#1Noa#1Danika#1Auden#1Jordan#3Dylias#3Ash#2Jordan#4Adam#12Escape GameDylias#4Ginny#1Hélène#1Birdie#1Byron#2

Septembre 2020
Dylias#5Mia#4Adam#13Geo#1Projet X

Octobre 2020
Eve#1Kane#2Dylias#6

Flashback
Ludmilla#1Bailey#1Wim#1Keith#1

Univers alternatifs
Noa Fantôme#1Auden Zombie#1Auden Zombie#2Auden Zombie#3 Auden Zombie#4Auden UA#1Auden UA#2Jordan UA#1Auden Zombie#5Auden UA#3Mia UA#1Bailey Espace#1 Elias Zombie#1Ludmila Zombie#1Disney Ash#1Rp de groupe ZombieIsaac Zombie#1Plaie 5 ft Erin et Mia Plaie 2 ft AmosDylias Momie#1

Rp abandonnés:
 

AVATAR : Danielle Campbell
CRÉDITS : Myself (Avatar) Tumblr (Gif) Myself & Bleeding_Light (Crackship) Loonywaltz (UB)
DC : Ava le coeur essoufflé
INSCRIT LE : 15/06/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t31694-let-me-saving-lifes https://www.30yearsstillyoung.com/t35011-aaron-ava-dylane https://www.30yearsstillyoung.com/t31777-dylane-bradford https://www.30yearsstillyoung.com/t31827-dylane-bradford

Tinder date ft Kieran Empty
Message(#) Sujet: Re: Tinder date ft Kieran Tinder date ft Kieran EmptyLun 24 Aoû - 22:13




Tinder date ft @Kieran Halstead
☆ ★ ☆
Des rendez-vous, Dylane en a et en a eu plein. Dit comme ça, on peut croire qu'elle est volage mais pas du tout. Très rare sont les fois où il se passe quelque chose, tout simplement car elle ne cherche pas ça. Elle essaye pourtant de se dire que quelque part, il y a un gars qui arrivera à la faire changer d'avis mais en vain. Faut dire que sa dernière expérience sérieuse a été un bel échec. Être utilisée pendant un an comme un jouet et jeter aussi sec faut avouer que ça donne pas réellement envie de recommencer. Ce con allait se marier et Dylane n'en savait rien. Et pourtant, des petites choses mettait la puce à l'oreille mais les oeillères sont faites pour ça. Enfin, c'est du passé et elle en est remise. D'ailleurs, elle ne l'a pas pleuré ce con. Insulter de tous les noms d'oiseaux possibles, ha ça oui par contre. Mais disons que cet énergumène l'a vacciné contre l'engagement. Alors oui, elle papillone sans se poser mais sans aller trop loin non plus. Mine de rien, elle se respecte la demoiselle. La seule personne avec qui elle a fait un essai, c'est Byron mais à peine trois semaines plus tard, c'était fini. L'évidence était là qu'aucun des deux ne souhaitaient se poser. Alors ils en sont revenus au stade de l'amitié et pour sa part, elle préfère largement. L'amitié, c'est tellement moins prise de tête et surtout, pas de comptes à rendre et beaucoup moins de risques de se faire mal, de blesser cet organe battante dans la poitrine.
Donc non, elle comprends pas pourquoi Mia l'a inscrite sur ce truc appeler Tinder et encore moins pourquoi elle s'est entêtée pour lui trouver une rencard le soir-même. Mais maintenant qu'elle est présente, elle va pas fuir ou faire faux-bond à la personne. Après tout, il a rien demandé le pauvre. Du moins, c'est ce qu'elle pensait avoir de savoir qu'il a été piégé à son tour. Tout ont des amis légèrement chiants pour le coup. Néanmoins, elle le prend bien Dylane et se dit que c'est l'occasion de passer une bonne soirée et cela sans arrières pensées.
Le jeune homme devant elle, Kieran, semble beaucoup plus stressée qu'elle ne l'est. Du coup, elle tente de le mettre à l'aise comme elle le peut sans certitudes que cela fonctionne. « Oh, oui, oui, je-je sais. » Son visage sérieux vient faire penser à Dylane pendant une infime seconde qu'il l'a prise pour une cannibale mais cette pensée s'envole vite quand elle entend la suite. « de toute façon, je suis pas très digeste... » Son visage se penche sur le côté. «  En vrai, tu peux pas le savoir vu que personne ne t'as encore mordu ou manger plutôt et non le chien du voisin quand tu étais enfant ne compte pas. » Dit-elle avec humour. Bien qu'elle aurait peut-être du s'abstenir. Il va réellement la prendre pour Hannibal Lecter au féminin. Déjà qu'il est pas à l'aise mais là ... Elle enfonce le clou Dylane. Sa visage se secoue négativement et elle tente autre chose la demoiselle. Faire comme si cela était prévu. Peut-être que du coup, il se sentira mieux, du moins elle ose l'espérer. « Hm, oui, oui, c’est une bonne idée de voir les choses ainsi, je vais essayer, merci du tuyau. » Elle lui sourit et prend une gorgée de la bière avant que celle-ci ne se réchauffe car non la bière tiède, c'est juste dégoûtant. Déjà que la bière en soi, c'est pas la meilleure des boissons mais ça elle ne le dit pas. Elle l'a fait une fois et ses amis étaient pas très content. Des footeux donc normal, c'est leur troisième mi-temps. Dylane avoue ne pas savoir du tout ce qui se trouve sur son profil et qu'il faudra qu'elle aille lire ça. Avec Mia tout est possible donc elle se méfie grandement. « Que t’es ambulancière, que ton plaisir coupable c’est les tartines de graisse de porc au petit-déj et que tu cherches un père de substitution pour tes trois enfants nés de ta relation avec un tueur en série emprisonné à vie. »  Le début semblait prometteur mais la suite la fait roules des yeux non sans un sourire amusé. « Je plaisante. C’est pas un tueur qui est mentionné, mais un braqueur. » Sa main se pose sous son menton et elle fait mine de réfléchir. «  En fait il a été braqueur puis tueur en série mais en t'en fais pas, il ne tue que les personnes de plus de 40 ans du moins au dernières nouvelles » Elle rentre dans le jeu la demoiselle, ça l'amuse vraiment. « Par contre pour les enfants, elle a menti. » Dit-elle en hochant la tête négativement. «  Ce n'est pas trois mais cinq, je suppose qu'elle a voulu éviter de te faire avoir peur. » Ou plutôt à son amie vu qu'il n'avait jamais vu son réel profil également. « Je plaisante vraiment. » Elle éclate de rire mais un rire franc et joyeux. «  Heureusement, même moi je me se serait mise un lapin pour tout te dire. Mais n'empêche que j'irais vérifier les réelles bêtises qu'elle a mises. Elle serait bien capable d'avoir mis que j'étais intello alors que pas du touuuuuuut » Dylane n'est pas conne mais elle n'a jamais été fan des bancs de l'école. D'ailleurs, elle n'était pas censé étudier après le lycée, la danse étant son seul but mais la vie en avait voulu autrement. De toute façon, la vie, le destin, peu importe, fait toujours comme il veut et les gens ne sont que des pions dans cet échiquiers géant. « Je suis plutôt content de... de son choix. Son regard se pose sur lui. «  De même mais faut pas leur dire car elles vont prendre la grosse tête et surtout recommencer » Pas que ce rencard lui déplaît bien au contraire mais retenter non merci. Elle est bien tombée mais rien ne dit que cela sera pareil une prochaine fois. « À ta future vengeance, alors. » Vengeance qu'elle va devoir peaufiner d'ailleurs mais elle fera ça en temps voulu, sûrement pas ce soir. Alors qu'elle a bu une petite gorgée, la bouteille de son acolyte de la soirée est presque vidée. « Oh, euh, oui ? »  Zut, elle l'a mise mal à l'aise, encore.  « Hm, c’est assez rare que je boive une bière à cette vitesse... » Elle hausse les épaules avec non chalance. « C'est sûrement pas moi qui vais te juger tu sais et regarde » Sa bouteille va vers ses lèvres et elle la vide. «  voilà comme ça j'ai fait pire que toi » Dit-elle avec un sourire taquin.  
Malgré ses tentatives, il semblerait qu'il veuille toujours partir. Une petite moue se pose sur son visage mais elle ne peut pas le retenir. Dommage. Oui vraiment dommage. « Oh. » Son regard se pose sur la bouteille vide. «  T'en fais pas, je vais pas t'en vouloir ... au pire on a passé quelques chouettes minutes » Du moins de son côté, le sien, peut-être pas s'il veut s'échapper aussi vite.  « Non, non, je ne vais pas partir. » Surprise, elle relève son regard vers lui.  « excuse-moi, je suis juste... surpris, mais ça me fait plaisir. »  Un sourire prend place sur les lèvres de la brune. «  Donc tu restes mais c'est parfait ça «  Car oui, elle a déjà remarqué le karaoké et même si elle ne sait pas chanter, elle aime bien ça. « C’est une valeur sûre. » Elle opine du chef. «  Ho que oui et là tu peux t'amuser, pas de jugement. C'est ça que j'aime dans ce genre de divertissement. » Elle a déjà foulé cette scène avec des amis pour le fun. Et elle a kiffé ça même si souvent la soirée se terminait à chanter du disney mais passons. « Ce que je sais, c’est que je suis pas encore prêt. » Prêt ? Mais il veut dire quoi ?! Tout s'éclaircit vite quand elle voit les deux shoot arrivés. «  Ahhhh dans ce sens là mais c'est pas assez alors «  Elle fait signe au serveur pour qu'il ramène un mètre composé de plein de petites verres multicolores. «  Là c'est de suite mieux et c'est joli en plus » D'ailleurs elle prend les verres en photos. Petit moment instagram car oui ce réseaux là, elle l'utilise. C'est pas pour rencontrer des gens, enfin ça faudrait le dire à certains. « Euh, tu te souviens que tu m'as dit de faire comme si tout était prévu ? » Elle hoche la tête positivement. « On peut ? » Sa tête continue le même mouvement alors qu'un prend un rêve et l'avale d'un coup pour laisser apparaître une petite grimace. « Qu’est-ce qui t’a amené à être ambulancière ? » Ha merde ... Elle se mord la lèvre inférieure n'ayant pas du tout envie qu'il ait l'impression qu'elle se plaigne et en plus c'est pas le but de cette soirée. Donc un résumé fera l'affaire. » On va dire que j'ai perdu une personne ... Et que je me suis promis à moi-même d'en sauver d'autres et du coup me voilà » Elle sourit et reprend un deuxième verre. «  Et toi tu fais quoi dans la vie ? Car en vrai, j'avoue ne pas avoir lu ton profil, je n'ai fait que regarder en vitesse ta photo avant d'entrer ici » Elle évite, bien entendu de dire qu'elle a d'abord abordé un autre brun de dos. «  Et bois hein j'ai pas pris ça pour moi toute seule. Si je dois danser sur la table, j'veux que tu m'accompagnes. Et pus j'ai hâte de te voir sur scène occupé de chanter ... Euh. C'est quoi ton style en fait ? » Un franc sourire se pose sur ses lèvres. Elle sent que cette soirée va en valoir la peine mais ça ne l'empêchera pas de bouder Mia juste pour la forme.
⇜ code by bat'phanie ⇝


Une poupée abîmée ∞ Plonge au coeur de moi. Au fond de mes abîmes. Dis moi ce que tu vois.




Tinder date ft Kieran IcdDGTz
Tinder date ft Kieran 577022hopital
Tinder date ft Kieran MGSbLAu
Tinder date ft Kieran 3yMbGgA
Tinder date ft Kieran Pf8cX3Q
Tinder date ft Kieran H87FacK
Tinder date ft Kieran 895480membre
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
le paumé de service
le paumé de service
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : ils ont compris qu’il ne mordait pas ; ils abusent allégrement de « kiki ».
STATUT : plonge à corps (et cœur) perdu dans les relations les plus destructrices possibles. c’est ainsi qu’il a appris à être aimé, alors c’est normal d’avoir aussi mal, pas vrai ?
MÉTIER : illustrateur freelance, enseignant d’arts visuels et récemment dessinateur de presse pour le courier-mail. pas sa plus grande fierté, mais ça éponge les dettes.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), première expérience en solo. verdict ? il déteste ça.
Tinder date ft Kieran Tumblr_oebod6eLf01ry7lwro1_500
POSTS : 943 POINTS : 765

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Tinder date ft Kieran Nhc1JWP
halloway ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

Tinder date ft Kieran Aqgz
kieve ⊹ she's so magnetic, you know she's so magnetic. she pulled you 'round, you try to push away, you know she'll pull you back again.

Tinder date ft Kieran 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

Tinder date ft Kieran C9ln
kieyer ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

ichabod (2001)keith (2019)dylanejessalynelias #6elias #7 & ava #1ava #2projet xraphael #3raphael #4mollyanastasialenarheailaria

(19/06)
(c'est à peu près la même chose, non ?)

Tinder date ft Kieran Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : tommy › rudy › victoria › helena › scarlett › clyde › lucia #2

Tinder date ft Kieran Gif?url=https%3A%2F%2Fimages.hellogiggles.com%2Fuploads%2F2016%2F08%2F18063659%2Frelationship-1
autumn ⊹ people said i'd be dead from the sorrow that i felt when you left, but i lived, ain't that nice ?
RPs TERMINÉS : raphael (2015)hannah (2019)eve #1raphaeleve #3lucia #1

abandonnés
miranmavihalseylexfiona

Tinder date ft Kieran Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan bb smith.
CRÉDITS : warlock (ava), robertsheehan, kylsimmons (gifs), cham & padawan & bleeding_light (crackships), loonywaltz (ub)
DC : le roux de secours (finnley coverdale) et la pile électrique (alfie maslow).
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

Tinder date ft Kieran Empty
Message(#) Sujet: Re: Tinder date ft Kieran Tinder date ft Kieran EmptyLun 7 Sep - 21:29


En soit, si l’idée du « rencard » le fait paniquer plus que la normale – même si les deux protagonistes semblent s’être mis d’accord qu’il ne s’agit de ça que de nom et qu’ils n’ont pas l’intention de suivre les règles et obligations qui entourent une telle sortie – Dylane peut se rassurer ; il aurait agi de la même manière peu importe la personne devant lui. Si Kieran a besoin d’être entouré, il est paradoxalement terriblement mal à l’aise lorsqu’il s’agit d’aller vers les autres et échanger des banalités d’usage pour faire connaissance ; il maîtrise l’art du small talk par force des choses, mais il n’est pas en mesure d’être suffisamment intéressant pour attirer, puis conserver, l’intérêt de ses interlocuteurs. Alors, généralement, il se contente de faire ce qu’il fait de mieux : il angoisse en se maudissant de s’être trouvé dans une telle situation. Sauf qu’aujourd’hui, il ne peut même pas s’en prendre à lui-même, ce qui complique les choses : Kieran est incapable d’en vouloir à qui que ce soit, par conséquent même s’il vient à prétendre qu’il se vengera sur Isla, dans la réalité il en est bien incapable et cette histoire se rapidement oublié car il ne prendra jamais le risque de se mettre quelqu’un à dos, encore moins sa meilleure amie. Son amitié est trop précieuse à ses yeux pour qu’il prenne ce risque et Kieran est dans la recherche constante de l’approbation d’autrui, autant dire qu’il ne fera jamais rien qui puisse aller à l’encontre de cet objectif. Bien sûr, cela me rend dingue au quotidien quand il s’agit d’essayer de le secouer pour qu’il puisse se défendre et ne plus être le paillasson sur lequel tout l’immeuble s’essuie, mais il est difficile de changer les choses en un claquement de doigts lorsque cette manière de vivre a été enseignée et intériorisée pendant trois décennies.

Dans tous les cas ; il reste dans cet objectif avec Dylane : il veut certes fuir parce qu’il se rend compte qu’il n’est pas à l’aise, pour autant il ne voudrait pas lui donner une mauvaise impression. Il doit alors jongler entre ce qu’il veut et ce qu’il doit faire, le souci étant que les deux ne sont guère compatibles. Loin de l’en plaindre, je m’en réjouis, voyant cela comme des éléments qui s’ajoutent à tant d’autres et qui feront déborder le vase à un moment ou à un autre ; et je serai aux premières loges pour rappeler à Kieran à quel point il aurait dû réagir plus tôt. Et je suis fatigué de la chance qui accompagne Kieran, qui fait face à une jeune femme bien trop conciliante face au comportement distant, hésitant, qu’est le sien ; elle essaie même de le rassurer, c’est le monde à l’envers. Pour autant, je ne peux pas trop m’en formaliser, car c’est aussi la manière bienveillante dont elle lui répond qui l’aide à se détendre et même à tenter de faire usage de cet humour derrière lequel il se cache lorsqu’il est entre le malaise et l’aisance, lorsqu’il ne sait pas encore dans quel extrême il se situe, lorsqu’il hésite entre la fuite ou l’envie de profiter de l’instant qui se présente à lui. À cet instant, face à Dylane, la fuite n’est plus l’option principale et il est justement coincé entre ces deux états incompatibles. « Je ne pensais pas à lui, à vrai dire, mais dans tous les cas, j’aimerais éviter de le découvrir. » Il rétorque avec un léger sourire ; il l’aurait bien remerciée de décrédibiliser son expérience personnelle, mais il devrait alors s’excuser de l’interprétation qu’il fait de ses paroles et il n’est pas certain que le moment soit opportun pour se marcher à nouveau dessus parce qu’il ne sait pas comment prendre les choses. Il aurait aussi pu ajouter qu’il pensait non pas à un animal, mais à un humain – enfin, je pensais à un humain, mais j’ai conscience qu’il n’aurait guère apprécié que j’évoque Méduse de cette façon.

Elle persiste à se montrer rassurante et je ne sais vraiment pas ce qu’il a fait pour mériter cela tant il agit comme si elle s’apprêtait effectivement à le manger tout cru – ce qui me convainc qu’elle n’est pas si pire, la jeune femme et qu’il ne serait pas inapproprié qu’il se décide à passer la soirée avec elle malgré le début tumultueux de celle-ci. Si j’avais une existence physique, je me taperais à nouveau la tête alors que l’humour dont il fait preuve est terriblement lourd, insistant sur le fait qu’il s’agisse d’une plaisanterie. Spoiler alert, Kieran, si tu étais effectivement drôle, tu n’aurais pas à le préciser. « Cool. » Il rétorque en passant le dos de sa main sur son front et en exagérant un soupir ; Dieu soit loué, il est safe. Et bien sûr, dans l’esprit trop créatif de Kieran, il ne peut s’empêcher de se dire que c’est justement parce qu’ils plaisantent sur le sujet qu’il se fera probablement éventré en rentrant chez lui tout à l’heure. Fuck, il y était presque. « Encore mieux, j’ai toujours rêvé d’une équipe de basket ! » Il rétorque, faussement enthousiaste, alors que son rire se mêle au sien. À vrai dire, il ignore tout de son profil, si ça se trouve, il n’est pas si éloigné de la réalité et on pourrait se demander quel est son genre de femme en se basant que sur cela ; encore heureux qu’il puisse se défendre en précisant qu’il n’a rien demandé de tout ça. D’ailleurs, il s’interroge sur le profil qui peut être le sien. S’il est basé sur celui qu’il a lui-même créé, il est des plus classiques – pour ne pas dire chiant, en réalité – mais si sa meilleure amie s’est chargée de le modifier, il n’ose pas imaginer ce qu’elle a pu y mettre. Gosh, il lui faudra également vérifier cela aussitôt rentré. « Merci, grâce à toi je réalise qu’il faudra que j’aille aussi vérifier mon profil. » Et le désactiver, probablement. Quelle idée d’être sur cette application, de croire que c’est la solution miracle pour que sa rupture soit plus douce. Ah, si tu savais, Kieran.

Et même s’il bafouille, je suis surpris du courage qu’il a d’assumer que le choix lui plaît, je ne le savais pas aussi franc et c’est un beau cadeau qu’il me fait là, à me faire comprendre que mes leçons peuvent lui servir. Oh, bien sûr je ne m’attendais à aucune reconnaissance de son côté – ce serait assumer qu’il a besoin de moi – mais je suis fier qu’il assume cette idée, lui qui peine à faire entendre son opinion. Pourtant, celle-ci est claire ; il est content du choix d’Isla et ne regrette plus réellement ce piège. « Compte sur moi. » Il scelle le pacte en faisant glisser ses doigts sur sa bouche pour fermer celle-ci et lui assurer son silence avant d’afficher un sourire. Et il se retrouve un peu à court de conversation, heureusement que leurs consommations arrivent et que celles-ci lui permet de prétendre être occupé quelques secondes, en plus de l’aider à se donner une contenance. Il regrette très vite de s’être accroché à cette bouteille alors qu’il passe probablement pour le pire des alcooliques, mais c’est sans compter sur Dylane qui vole, une nouvelle fois, à sa rescousse. Le rose aux joues de l’avoir forcé à en arriver là, gêné, il émet malgré tout un rire avant de baisser la tête. « Merci. » Même si cela semble bizarre à première vue et qu’il peut même passer pour quelqu’un qui encourage la consommation excessive d’alcool, il est néanmoins reconnaissant de ce sacrifice, alors qu’il porte à nouveau sa bière à sa bouche et qu’il se retrouve à nouveau muet, incapable de poursuivre la conversation. Et si vous voulez mon avis, elle mérite très clairement le surnom de sauveuse, puisque c’est ce qu’elle ne cesse de faire alors que, de son côté, il lui suggère de filer si elle ne veut pas poursuivre cette soirée à laquelle elle n’a pas rêvé, c’est une certitude. Contre toute-attente, elle s’oppose au plan de sortie qu’il lui a proposé et il s’avère plus soulagé qu’il ne l’aurait pensé ; il pensait que le vrai soulagement serait que leurs chemins se séparent. Il secoue vivement la tête pour acquiescer et confirmer qu’il reste, même s’il pourrait être amené à le regretter maintenant qu’il aperçoit le karaoké. « Attends d’entendre ma voix et tu verras si tu ne veux pas juger. » Qu’il dit, convaincu d’être le pire chanteur du monde. Heureusement, ce ne sont pas les capacités vocales qui sont évaluées au cours d’une telle activité. Qui reste en suspens du côté de Kieran, pas encore capable de montrer sur la petite scène où se trouve le micro sans risquer de tomber dans les pommes. Il lui faut encore quelques heures ou, à défaut, quelques verres. Il fronce légèrement les sourcils lorsqu’elle prétend que ça ne suffit pas, avant de comprendre où elle veut en venir lorsque d’innombrables verres arrivent à leur tour. « Ah, effectivement, là tu m’as dans la poche. » Qu’il s’amuse en faisant trinquer son verre contre le sien, désormais inquiet quant à l’idée de perdre le contrôle en étant alcoolisé et de faire des choses qu’il regretterait – comme chanter sur une scène, tiens, hm. Un shot avalé, il tente de faire passer le temps avant d’être en mesure de l’accompagner, posant une question qui s’avère finalement risquée à en voir l’expression de la jeune femme et à entendre sa réponse. Bravo, Kieran. « Oh, désolé, vraiment, je- je ne voulais pas te mettre mal à l’aise. » Qu’il s’excuse sincèrement, conscient qu’évoquer une personne disparue n’est jamais un sujet facile à aborder. Et il s’en veut, se répétant intérieurement à quel point il est stupide ; et que même lorsqu’il veut faire des efforts, il arrive à tout faire capoter. « Mais c’est une belle façon de penser et c’est admirable comme profession. » Enfin à ses yeux de gamin qui n’a pas vraiment évolué et est toujours ébahi devant ceux qui dévouent leurs vies pour les autres. Prenant à son tour un second verre, il fait glisser le liquide dans sa gorge avant de lui répondre. Il ne sait pas vraiment quoi lui répondre, à vrai dire, il ne peut pas se vanter d’être dessinateur quand il galère à trouver des contrats ; et il fait un piètre professeur, car qui considère l’art comme une discipline à part entière à l’heure actuelle ? Le plus souvent, on lui fait comprendre qu’il n’est pas un vrai professeur. « Je suis biologiste. » Oh, il a donc opté pour cette stratégie. Celle qui vise à mentir, s’inventer une vie, se sentir un peu à sa place parce qu’il l’a décidé, le temps de quelques heures, en sachant qu’il ne reverra jamais cette fille. Alors pourquoi ne pas s’inventer un personnage comme il le fait parfois, si ça peut l’aider à se sentir mieux ? « Ma meilleure amie a dû mettre un truc genre dessinateur, infirmier, musicien, n’importe quoi qui soit plus intéressant que la vérité, il paraît que ça vend pas vraiment du rêve, comme taf. » Et il se complaît dans ce mensonge, Kieran et je ne sais que penser de son attitude. La soirée commençait si bien, pourquoi est-ce qu’il s’est senti obligé de tout gâcher en partant du principe que la vérité n’est pas suffisamment intéressante, qu’il n’est pas suffisamment intéressant, alors même qu’elle lui a fait comprendre le contraire en se réjouissant qu’il reste ? « C’est moins impressionnant qu’ambulancière, mais c’est sympa. » Il conclut en haussant les épaules, prenant un nouveau verre pour se donner du courage – et il lui en faut, s’il décide de se perdre au milieu de mensonges. « Je suis encore plus mauvais danseur que chanteur. » Il s’amuse, avant de reprendre. « Alors, il va falloir bien plus si on passe au second palier. » C’est une certitude, un mètre de shots ne suffira pas. « N’importe quoi, du moment que c’est un classique des 80’ ou 90’. » Son péché mignon et sur ce point-là, il ne ment pas : ce serait ridicule s’il doit assumer de chanter plus tard. Optant pour un quatrième verre, Kieran a conscience qu’il boit trop et surtout, trop vite, mais ce n’est pas ce qui l’arrête : après tout, il a une mauvaise décision à faire passer et quoi de mieux qu’un peu – beaucoup – d’alcool ? « Pourquoi tu penses qu’elle t’a inscrite sur cette app, ton amie ? » Qu’il interroge ensuite, dans l’attente que l’alcool fasse son effet et qu’il soit suffisamment inhibé pour (presque) tout assumer.


Tinder date ft Kieran OCO9Xmnx_o

Tinder date ft Kieran 383200artist
Tinder date ft Kieran 480954teachers
Tinder date ft Kieran EIhyBXy
Tinder date ft Kieran QqLqwzn
Tinder date ft Kieran WwvEdsJ
Tinder date ft Kieran NZd8ug4
Tinder date ft Kieran Cn4FJZV
Tinder date ft Kieran XXVvg8f
Revenir en haut Aller en bas
Dylane Bradford
Dylane Bradford
la poupée abîmée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (15 Janvier 1997)
SURNOM : Dydy mais seul ses frères sont autorisés à l'appeler comme ça
STATUT : Un coeur qui lui appartient, qui est entre ses mains et dont elle espère qu'il prendra soin
MÉTIER : Ambulancière à défaut de ne plus être danseuse pro
LOGEMENT : Une villa bien trop grande pour elle à Bayside avec ses deux chiens Lucky et Black bien que Pete ne va pas tarder à prendre ses aises
Tinder date ft Kieran NZu5pUP
POSTS : 2179 POINTS : 1725

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Sa fête préférée est Noël mais plus pour la nourriture que les cadeaux – Elle aime sa famille plus que tout au monde et mourrait pour eux – Elle n'a pas beaucoup d'amis mais ceux qu'elle a, elle les chérit comme jamais – L'amour, elle l'a connu une fois et depuis elle le fuit – Sous son sale caractère se trouve une sensibilité qu'elle aime cacher – Son péché mignon est l'ice-tea, elle ne boit que ça – Elle tient l'alcool, un peu trop bien même. Bien que le lendemain, elle n'assumera pas ce qu'elle a dit ou fait – Elle aime faire la fête mais aussi passer des soirées cosy
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
Tinder date ft Kieran 0y01DyliasJ'ai perdu à ce jeu qu'on a initié ... Je te donne mon coeur, tâche de pas le blesser
Tinder date ft Kieran ICUrusQ
La soeur de coeurT'es ma soeur de sang différent. Toujours présente dans les bons comme les mauvais moments.
Tinder date ft Kieran DqyIjoX
Le BFFT'es celui avec qui j'partage mes peines et mes joies peu importe le temps ou l'endroit.


Mes petits rp : 13/10


Août 2020
Isaac#1Moana#2Cody#2

Septembre
Lena#3

Octobre 2020
Pete#1Mia#5Wim#2

Novembre
Jade#1Joy#1Bailey#2

Flashback
Kieran#1

Univers Alternatif
Dylias Zombie#2

RPs EN ATTENTE : Ellie - You ?
RPs TERMINÉS :
Juin 2020
Amy#1Ash#1Adane#1Adane#2Byron#1Dylias#1Cody#1

Juillet 2020
Adane#3Adane#4Adane#5Jordan#1Adane#6Adane#7
Amy#2Adane#8Mia#1Adane#9Mia#2Jaylen#1Lena#1Adane#10Jamie#1Mia#2Jordan#2Naos#1Amy#3Moana#1Kane#1
Lena#2Ellie#1

Août 2020
Adane#11Dylias#2Jax#1Noa#1Danika#1Auden#1Jordan#3Dylias#3Ash#2Jordan#4Adam#12Escape GameDylias#4Ginny#1Hélène#1Birdie#1Byron#2

Septembre 2020
Dylias#5Mia#4Adam#13Geo#1Projet X

Octobre 2020
Eve#1Kane#2Dylias#6

Flashback
Ludmilla#1Bailey#1Wim#1Keith#1

Univers alternatifs
Noa Fantôme#1Auden Zombie#1Auden Zombie#2Auden Zombie#3 Auden Zombie#4Auden UA#1Auden UA#2Jordan UA#1Auden Zombie#5Auden UA#3Mia UA#1Bailey Espace#1 Elias Zombie#1Ludmila Zombie#1Disney Ash#1Rp de groupe ZombieIsaac Zombie#1Plaie 5 ft Erin et Mia Plaie 2 ft AmosDylias Momie#1

Rp abandonnés:
 

AVATAR : Danielle Campbell
CRÉDITS : Myself (Avatar) Tumblr (Gif) Myself & Bleeding_Light (Crackship) Loonywaltz (UB)
DC : Ava le coeur essoufflé
INSCRIT LE : 15/06/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t31694-let-me-saving-lifes https://www.30yearsstillyoung.com/t35011-aaron-ava-dylane https://www.30yearsstillyoung.com/t31777-dylane-bradford https://www.30yearsstillyoung.com/t31827-dylane-bradford

Tinder date ft Kieran Empty
Message(#) Sujet: Re: Tinder date ft Kieran Tinder date ft Kieran EmptyMer 9 Sep - 17:22




Tinder date ft @Kieran Halstead
☆ ★ ☆
Il est stressé Kieran et la brune s'en aperçoit assez vite. De son côté, elle est pas timide et elle l'a jamais réellement été. Maintenant, elle se dévoile pas vraiment, c'est peut-être ça qui joue. Elle en sait rien. Cependant, se retrouver devant un inconnu ne lui fait pas réellement peur. Tout ce qu'elle risque, c'est qu'il soit chiant et chercher à partir. Ici, c'est pas le cas. Elle tente même de détendre l'atmosphère comme elle le peut. Elle sait pas du tout si ça fonctionne, elle l'espère. Ce serait bête de pas, au moins essayer, de passer un bon moment. Certes, ils ont pas décidé de se retrouver là mais la vie est faite de surprise qu'il faut accueillir. Du moins les bonnes car les mauvaises, tout le monde s'en passerait bien. Elle sait pas encore dire si Kieran est un bon ou mauvais cadeau mais elle a un bon pressentiment la brune. Et s'il s'avère qu'elle a eu tort et bien tant pis, c'est le jeu. Oui voilà, elle va prendre ce rendez-vous comme un jeu. Bon, elle va pas jouer avec Kieran, c'est pas son genre et le pauvre, il a rien demandé. Non, elle va s'en amuser à la place de maudire Mia pour le reste de la soirée. Dans tous les cas, elle ne sait pas rester fâchée contre elle donc cela ne servirait à rien. Elle rentre dans son jeu quand il dit ne pas être digeste. Après tout comment on pourrait le savoir ?! Mais pas certain qu'elle veuille le savoir en réalité. « Je ne pensais pas à lui, à vrai dire, mais dans tous les cas, j’aimerais éviter de le découvrir. » Elle hausse un sourcil à cette phrase et réfléchit quelques minutes mais non elle voit pas trop ce qui peut mordre un humain à part un animal. Sauf si on compte les morsures faites dans le feu de l'action mais ça, elle veut pas le savoir la brune. C'est sa vie privée et aborder de ce qu'il fait de ses nuits n'est pas le sujet qu'elle évoquera. Donc elle ne reprend pas la phrase et se contente de lui rendre son sourire. Et les voilà occupé de délirer sur le soit disant profil de Dylane. Il est vrai qu'elle ne l'a pas vu et ne sait absolument pas ce qu'il y est écrit. Kieran balance des choses sans queue ni tête ce qui la fait rire. Elle aurait pu le reprendre mais ça n'aurait pas été amusant. Quand elle l'entend dire « Cool. » Pour ensuite mimer un soulagement, elle rit la brune puis se reprend en se pinçant les lèvres. » Fais attention tout de même car il peut changer de type de proie à tout moment. » Elle hoche la tête positivement comme si tout cela était réel. D'ailleurs, elle en vient à se demander comment font les tueurs en série pour choisir quelle type de victime ils vont se mettre sous la dent. Faut vraiment qu'elle reprenne la série Criminal's Mind un de ces jours. Elle l'aime beaucoup mais elle a plus eu le temps. Elle aura sans doutes des réponses et puis certains acteurs ne sont pas déplaisants à regarder faut être franc.  « Encore mieux, j’ai toujours rêvé d’une équipe de basket ! » Un regard espiègle se pose sur le visage de la brune. «  J'en ai une d'équipe enfin non. » Elle se pince les lèvres. » Mon père est consultant pour l'équipe de Brisbane donc ils sont un peu à moi non ? » Comme si on possédait les joueurs. Mais elle se plaisait à le dire de temps en temps juste pour le fun. En réalité, elle s'en fout royalement. Tant que son père est heureux de n'être plus que consultant actuellement. Faut dire qu'il a une carrière de chirurgien à côté, ce qui est beaucoup plus gratifiant. Enfin, non c'est juste pas la même chose. Elle sait pas trop dire si elle préférait son père joueur pro quand elle était gamine et qu'elle assistait aux matchs ou si elle préfère maintenant en médecin sauvant le cerveau de certaines personnes. Les deux sont biens mais tellement opposés.  « Merci, grâce à toi je réalise qu’il faudra que j’aille aussi vérifier mon profil. » Sa tête se secoue positivement. «  Je dois te dire que ta photo est la bonne mais ... «  Sa main se glisse dans ses cheveux. » J'ai pas lu le reste en fait » Non, elle était venue complètement à l'aveugle. Alors qu'en soi, elle aurait pu lire et décider de venir ou pas. Mais non, Dylane aime le risque et n'avait donc regardé la photo de Kieran qu'en dernière minute. Mais comparé à lui, elle était chanceuse, elle avait eu une partie de la journée pour se faire à l'idée de ce rendez-vous et savait à quoi il ressemblait.

Ils décident d'un commun accord de ne pas divulguer que la soirée leur plaît aux deux protagonistes. Elles n'en seraient que trop contentes. Elle lui sourit et le regarde vider ensuite vider sa bière un peu beaucoup trop vite. Voyant la gêne se réinstaller de plus belle quand elle ne fait que lâcher qu'il avait soif, elle attrape la sienne et décide de l'accompagne. Sa bouteille vidée quasi d'une traite, elle la dépose sur le comptoir alors que le rouge monte aux joues de Kieran. « Merci. » Elle hausse les épaules avec non chalance. » Merci de quoi ? J'avais juste très soif moi » Dit-elle en faisant semblant de rien. Son but n'était pas que le malaise reste mais qu'il prenne la porte de sortie le plus vite possible. Le brun lui offre la possibilité de partir, de fuir ce rendez-vous, si on peut l'appeler comme ça, mais elle en a pas envie Dylane. Maintenant, si c'est son choix, elle le respectera. On dirait que non et tant mieux. Son attention est portée vers le karaoké qu'elle compte bien essayer de dompter tout à l'heure et pas seule, cela va de soi.  « Attends d’entendre ma voix et tu verras si tu ne veux pas juger. » Dylane regarde autour d'elle et se rapproche du brun pour chuchoter. « Si je te dis que j'ai déjà chanté du Céline Dion en pleine rue en rentrant de soirée car j'étais bourrée et que les voisins ont pas du tout apprécié, ça te rassure ? » Elle se remet en position normale. «  J'ai pas compris d'ailleurs, à croire qu'il n'aime pas le Titanic » dit-elle faussement choquée pour ensuite éclater de rire. Alors non, elle n'allait pas le juger, vraiment pas. Le brune émets le fait qu'il lui en faudra plus pour arriver à être traîner sur scène. Sans attendre, elle commande un mètre de shoot. « Ah, effectivement, là tu m’as dans la poche. » Elle lui fait un clin d'oeil et trinque avec lui. Par contre, elle ne s'attendait pas à cette question. A vrai dire, c'est une question simple pour la plupart des gens mais pas pour elle. Ne voulant pas plomber l'ambiance qui commence à se mettre en place, elle explique dans les grosses lignes ce qui l'a poussée dans ce métier.  « Oh, désolé, vraiment, je- je ne voulais pas te mettre mal à l’aise. » De suite, elle secoue vivement la tête. «  Tu n'as rien fait de tel voyons » Dit-elle pour le rassurer et en étant franche. Personne ne peut savoir, ce n'est pas écrit sur son front. « Mais c’est une belle façon de penser et c’est admirable comme profession. » Elle lui sourit en coin. Faut nexter ce sujet et le plus vite possible donc elle lui retourne la question. « Je suis biologiste. » Elle le regarde le croyant bien entendu sur parole. « Donc t'as fait de grandes études, t'es bien courageux » Avoue-t-elle vu que les bancs de l'école, c'était pas son truc. «  J'aurais pas pu. Déjà l'année d'ambulancier, j'ai trouvé ça long » Mais aussi car son rêve était la danse et qu'elle a du le mettre de côté par obligation. « Ma meilleure amie a dû mettre un truc genre dessinateur, infirmier, musicien, n’importe quoi qui soit plus intéressant que la vérité, il paraît que ça vend pas vraiment du rêve, comme taf. » Elle hausse les épaules la brune et prend un autre verre avec lequel elle joue un petit peu avant de l'avaler d'un coup. «  Ho tu sais, peu importe le boulot qu'on fasse, tant que ça te plaît à toi, c'est le principal. T'aurais même pu être jongleur que c'était pas important » Avoue-t-elle n'ayant jamais jugé une personne sur sa profession. Dylane a des amis qui font toutes sortes de métiers que ce soit manuel ou intellectuel.  « C’est moins impressionnant qu’ambulancière, mais c’est sympa. » Elle est pas d'accord la brune et le dit en secouant la tête de façon négative. « Dis pas ça. Chaque branche a son intérêt. Et tu dois faire des recherches pour sauver les gens non ? C'est tout aussi beau » Du moins, elle croit que c'est ça. A moins qu'il étudie les plantes. Peu importe, ses pauvres cours de biologie du lycée sont bien loin derrière elle. « Je suis encore plus mauvais danseur que chanteur.  Alors, il va falloir bien plus si on passe au second palier. » Elle le regarde continuer à boire avec un léger sourire. Depuis tout à l'heure, elle n'a pris que deux verres et pourtant le mètre de shoots disparaît petit à petit. Car oui, la brune fait semblant de rien gardant le même verre en main et donnant l'illusion de boire donc elle est presque certaine que quand il l'aura fini, il ne dira plus la même chose. Voulant continuer de noyer le poisson, elle parle de style de musique.  « N’importe quoi, du moment que c’est un classique des 80’ ou 90’. » A cette phrase, elle se lève et va chercher le catalogue des chansons. « Il doit bien y avoir ce qu'il faut la dedans » Elle commence à tourner les pages à la recherche d'une chanson qui pourrait lui plaire.  « Pourquoi tu penses qu’elle t’a inscrite sur cette app, ton amie ? » Son visage se relève alors qu'elle tapote le livre de ses doigts. «  J'en sais trop rien. Je suppose qu'elle veut que je rencontre quelqu'un en dehors de boîtes. » Elle hausse les épaules et un léger soupire sort d'entre ses lèvres. «  Seulement, je pense pas être prête à m'engager » Non, elle ne l'est pas et ça pour diverses raisons. Elle a fait les frais d'une relation par le passé et puis elle a temps non ?! Bon d'accord l'âge ne compte pas. C'est surtout qu'elle veut pas se lancer avant de ressentir quelque chose de vrai la brune et encore même là, c'est pas dit qu'elle fonce car elle aura des a priori. «  Et toi ? «  Demande-t-elle alors que son regard se porte sur une chanson. Elle tourne le catalogue vers lui et la pointe du doigt. Elle voit son regard changé et hausse un sourcil. Et merde, elle montrait Barbie Girl. «  Merde non pas celle-là mais celle-là » Réajustant son doigt pour montrer Zombies des Cranberries. Un classique certes mais pourquoi pas après tout. «  Par contre, rassure moi t'es pas venu en voiture ? » Car ils boivent et c'est bien mais faudra pas qu'il ne sache pas rentrer après. Bien qu'elle veillerait à ce qu'il ne prenne pas la voiture. Défaut professionnel et personnel soyons franc. Dans tous les cas, de son côté, un uber serait de mise et ça même si elle n'a pas encore trop bu ... Pour le moment.
⇜ code by bat'phanie ⇝


Une poupée abîmée ∞ Plonge au coeur de moi. Au fond de mes abîmes. Dis moi ce que tu vois.




Tinder date ft Kieran IcdDGTz
Tinder date ft Kieran 577022hopital
Tinder date ft Kieran MGSbLAu
Tinder date ft Kieran 3yMbGgA
Tinder date ft Kieran Pf8cX3Q
Tinder date ft Kieran H87FacK
Tinder date ft Kieran 895480membre
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
le paumé de service
le paumé de service
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : ils ont compris qu’il ne mordait pas ; ils abusent allégrement de « kiki ».
STATUT : plonge à corps (et cœur) perdu dans les relations les plus destructrices possibles. c’est ainsi qu’il a appris à être aimé, alors c’est normal d’avoir aussi mal, pas vrai ?
MÉTIER : illustrateur freelance, enseignant d’arts visuels et récemment dessinateur de presse pour le courier-mail. pas sa plus grande fierté, mais ça éponge les dettes.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), première expérience en solo. verdict ? il déteste ça.
Tinder date ft Kieran Tumblr_oebod6eLf01ry7lwro1_500
POSTS : 943 POINTS : 765

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Tinder date ft Kieran Nhc1JWP
halloway ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

Tinder date ft Kieran Aqgz
kieve ⊹ she's so magnetic, you know she's so magnetic. she pulled you 'round, you try to push away, you know she'll pull you back again.

Tinder date ft Kieran 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

Tinder date ft Kieran C9ln
kieyer ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

ichabod (2001)keith (2019)dylanejessalynelias #6elias #7 & ava #1ava #2projet xraphael #3raphael #4mollyanastasialenarheailaria

(19/06)
(c'est à peu près la même chose, non ?)

Tinder date ft Kieran Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : tommy › rudy › victoria › helena › scarlett › clyde › lucia #2

Tinder date ft Kieran Gif?url=https%3A%2F%2Fimages.hellogiggles.com%2Fuploads%2F2016%2F08%2F18063659%2Frelationship-1
autumn ⊹ people said i'd be dead from the sorrow that i felt when you left, but i lived, ain't that nice ?
RPs TERMINÉS : raphael (2015)hannah (2019)eve #1raphaeleve #3lucia #1

abandonnés
miranmavihalseylexfiona

Tinder date ft Kieran Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan bb smith.
CRÉDITS : warlock (ava), robertsheehan, kylsimmons (gifs), cham & padawan & bleeding_light (crackships), loonywaltz (ub)
DC : le roux de secours (finnley coverdale) et la pile électrique (alfie maslow).
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

Tinder date ft Kieran Empty
Message(#) Sujet: Re: Tinder date ft Kieran Tinder date ft Kieran EmptyDim 27 Sep - 13:50


Parfois, je ne le comprends pas.
Souvent, même, devrais-je dire.

Kieran est fait de paradoxes que je ne suis toujours pas parvenu à saisir. Il se décompose face à la jeune femme alors même qu’il persiste à vouloir faire des rencontres à travers cette application. Bien sûr, il se cache derrière l’excuse qu’il n’a pas choisi d’être là ce soir, pour autant son profil demeure actif et s’il n’a pas été maître du choix ce soir, le plus souvent c’est bien lui derrière l’écran. Alors il ne peut s’offusquer de se retrouver dans pareille situation quand il persiste à faire en sorte qu’elles se déroulent. Il est vrai qu’il ne swipe pas souvent à droite, supposant souvent après lecture du profil des jeunes femmes que l’algorithme lui propose que jamais elles n’accepteront un rencard avec lui et lorsqu’elles le font ; c’est bien lui qui préfère ne pas donner suite en inventant une excuse pour annuler à la dernière minute. Probablement qu’il l’aurait fait s’il avait de lui-même décidé de rencontrer Dylane, évoquant la mort de sa grand-mère (décédée déjà huit fois au cours de l’année écoulée, qu’on la fasse entrer dans le livre des records), les symptômes de sevrage au lait de vache de son chat qui nécessitent de rester à ses côtés ou tout simplement un traumatisme lié au chemin qu’il doit emprunter pour venir jusqu’à ce bar qui lui remémore sans cesse ce jour où il a écrasé un pigeon inoffensif. Les excuses ne manquent pas avec Kieran, ne reste plus qu’à lui apprendre à en formuler de crédibles – mais ce sera pour une autre fois.
Dans l’immédiat, je répète à Kieran qu’il ne peut guère s’offusquer de cette situation ; bien qu’il n’ait pas été au courant jusqu’à vingt minutes en arrière, si son profil n’existait plus sur l’application il n’en serait pas là. Sa meilleure amie n’aurait pas eu l’opportunité de s’y connecter et de faire son choix à sa place ; mais pour cela faudrait-il encore reconnaître que ce réseau social n’est absolument pas ce dont il a besoin à l’heure actuelle. Le problème, c’est que Kieran a été éduqué dans cette optique que, pour avancer, il n’y a rien de plus efficace que de passer à autre chose ; c’est ainsi qu’il s’est convaincu que pour se remettre de sa rupture douloureuse, il doit impérativement se remettre immédiatement sur le marché, sans délai de guérison préalable.

Le pire dans tout ça ? Il est véritablement convaincu qu’il s’agit de la bonne option. Qu’il se remet ainsi plus facilement de sa rupture en rencontrant d’autres filles (pour les rares qu’il concède à voir) et que l’une d’entre elle saura prendre la place laissée vacante par Méduse et qu’ainsi il pourra reprendre sa vie là où il l’a laissée, elle qui est sur pause depuis le début de l’année. Et si Kieran aime faire preuve de déni, s’il n’accorde pas encore toute l’importance qu’il devrait à ma voix, je lui implante de plus en plus l’idée selon laquelle ce n’est pas une solution, bien au contraire et que cela ne fait que contribuer au problème. C’est peut-être pour cela qu’il désire fuir ce rendez-vous, fuir cette Dylane qui pourtant a toutes les qualités requises pour être considérée comme une personne agréable et qui mériterait qu’on fasse sa connaissance, qui mériterait sincèrement que Kieran s’intéresse réellement à elle au lieu de juste se perdre dans ses recherches de la remplaçante idéale à son ex-fiancée. Le simple fait qu’elle entre dans son jeu et qu’elle s’évertue à le rassurer, sans s’offusquer des présentations maladroites, est un signal qui devrait le pousser à mettre sa réserve de côté et à se laisser aller, juste pour un soir, juste une fois, où il s’autoriserait à ne pas être mal à l’aise dès qu’il est en présence d’un inconnu. Parce que c’est bien ça, le souci, Kieran tient absolument à faire des rencontres alors même qu’il n’a pas réglé ses problèmes d’anxiété sociale et qu’il est bien incapable de se comporter normalement avec autrui – enfin, il peut le prétendre depuis que j’existe, mais sans moi la catastrophe serait encore plus désastreuse. Si c’est bien lui qui tend à user d’humour pour tenter de se détendre, c’est moi qui essaie de moduler le ton de sa voix et l’interrompt alors que je sens qu’il ne fait plus la différence entre la plaisanterie et la lourdeur et cet ingrat n’est pas fichu de me remercier – j’aimerais m’en étonner, mais j’ai appris à composer avec sa résistance à mon égard. « Allez, tu lui toucheras un mot pour qu’il m’épargne. » Il rétorque en lui adressant un regard et en pinçant les lèvres dans une tentative de sourire. À vrai dire, en temps normal, Kieran aurait paniqué à de telles évocations et c’est sûrement le cas au fond de lui. Mais encore une fois, j’espère qu’il prend conscience de mon importance, alors que je lui permets de montrer ses meilleurs côtés (ce qui s’avère difficile lorsqu’il est anxieux de la sorte), lui permettant ainsi d’éviter une humiliation en plus du malaise persistant.

Et il se prend au jeu, Kieran, non pas avec aisance comme sa répartie pourrait le laisser penser, mais néanmoins moins fuyant qu’au début de leur rencontre. C’est une évidence ; il ne sera jamais à l’aise avec autrui. Même avec sa propre « famille » il ressent cette nervosité constante, ce n’est pas parce qu’il semble plus détendu avec Dylane qu’il l’est réellement, mais ça, elle n’a pas à le savoir. Il perd un peu en assurance (qui, à vrai dire, n’existe pas) lorsqu’elle mentionne posséder une équipe et il fronce les sourcils d’incompréhension alors qu’elle précise sans tarder le fond de sa pensée. « Ah. » Il dit dans un premier temps, soudainement déstabilisé en se rendant compte qu’il fait face à une personne importante. Ce n’est pas tant que son attitude change en fonction du statut de la personne face à lui, c’est surtout que cela ne concrétise que d’autant plus cette impression d’être insignifiant et inintéressant ; comment est-il supposé trouver grâce à ses yeux, désormais ? « Oui, oui, je suppose, oui. » Il balbutie avant d’afficher un sourire pour dissimuler son malaise et de reprendre rapidement la parole. « Bon, du coup je les attends lundi matin devant chez moi, on doit parler. » Il s’amuse, peu assuré, mais tentant néanmoins de ne pas totalement se laisser dépasser par la conversation. « Quoi ? Wow, elle a dû me photoshoper, dans ce cas, elle est maligne. » Il conclut, un sourire pincé sur les lèvres parce que cela lui paraît évident qu’elle n’a pas pu mettre autre chose qu’une photo de lui un minimum retouchée si sa meilleure amie espérait qu’il serait susceptible d’attirer l’œil.

La soirée commence mieux qu’il ne l’aurait cru, mais c’est mal connaître de penser que cela suffit au jeune homme pour lâcher prise et se sentir à l’aise, ce ne sera pas le cas et ça ne le sera probablement jamais. Mais, il parvient néanmoins à commencer à percevoir des aspects positifs à cette rencontre, qui aide à diminuer le rythme excessif de son palpitant. Elle fait des efforts pour le mettre à l’aise et il comprend bien qu’il doit en faire à son tour pour lui démontrer de sa reconnaissance. C’est ainsi qu’il interprète les relations humaines, toujours dans un principe de donnant-donnant et que lorsqu’on lui offre quelque chose, il a la responsabilité d’en faire de même. Il affiche un sourire sincère tandis qu’elle prétend n’avoir eu qu’une envie soudaine de se rafraîchir et je m’agace de la résistance dont Kieran fait encore preuve. Pour une fois, j’accepterais qu’il fasse aveuglément confiance à une inconnue, parce que cette Dylane met tout en œuvre pour qu’il passe un bon moment et il ne peut s’empêcher d’être craintif, sur la réserve et, disons-le, un peu à côté de la plaque. Elle n’a pas mérité ça et j’aimerais qu’il s’en rende compte. Mais, à la place, il lui propose une porte de sortie qui lui est en réalité adressée. Sauf que si la décision vient d’elle, il part du principe qu’elle l’acceptera mieux, car même si rien ne laisse présager qu’ils se reverront et cela devrait ainsi l’aider dans sa démarche. Mais il n’y arrive pas, tout simplement parce qu’inconnue ou pas, il serait intolérable que quiconque ait un avis négatif sur lui.

Et tout se passait bien jusqu’à ce qu’elle fasse un pas en sa direction et je le sens qui se braque aussitôt. J’essaie de l’aider à se rendre compte que ce n’est rien, qu’encore une fois c’est simplement une règle qui régit les relations humaines, mais Kieran ne comprend pas et ne veut pas comprendre alors que son réflexe est de reculer d’un pas, avant que je le force à s’avancer pour ne pas donner l’impression qu’il est agacé, voir pire, dégoûté, par son approche. C’est seulement un réflexe qu’il a depuis quelques mois, qui se concrétise alors qu’il ne comprend pas ce besoin de proximité avec autrui, même s’il y a une excuse cohérente derrière un tel acte, comme le fait de s’entendre parler. Mais allez faire comprendre ça à Kieran, je vous assure que c’est bien plus compliqué que c’en a l’air. « Un peu. » Qu’il admet avec un léger sourire. « Aucun goût, vraiment. » Il commente, phrase superficielle, entendue à de multiples reprises et qui lui semble appropriée à cet instant. « Si tu m’avais comme voisin, t’aurais fait un carton ce soir-là. » Il ajoute en haussant les épaules ; ne mentionnant pas qu’en réalité il ne sait pas comment il aurait réagi, pour cela encore faudrait-il avoir déjà soi-même expérimenté la sensation de rentrer bourré et de chanter au milieu de la rue sans en avoir rien à faire du reste. Mais il ne s’est jamais senti aussi libre, Kieran, alors il ne peut pas se targuer d’avoir vécu une telle expérience. Son rire, plus timide, se mêlant au sien, il est presque soulagé d’apercevoir les shots qui débarquent devant eux ; comportement d’alcoolique, mais c’est pour la bonne cause. Et il a bien besoin de ceux-ci alors qu’il semble mettre les pieds dans le plat et que je le sens aussitôt confus d’avoir commis une erreur. Pendu aux lèvres de la jeune femme dans l’espoir qu’elle ne lui en voudra pas, qu’elle saura faire abstraction de sa maladresse. Il bafouille, se confond en excuses, n’est pas plus rassuré quand elle lui précise qu’il n’a rien à se reprocher, convaincu d’avoir malmené, malgré lui, la bonne ambiance qui s’installait.
Et vous voulez un autre exemple de paradoxe ? Le fait qu’il s’en veuille d’avoir potentiellement plombé l’ambiance de par sa maladresse, mais qu’il n’imagine pas que ses mensonges puissent contribuer à cela.

Oh, bien sûr que Dylane ne s’en rendra pas compte, quand il le désire Kieran est un excellent menteur et elle ne possède pas suffisamment d’éléments pour déceler le vrai du faux. Pour autant, c’est bien lui qui est atteint par cette supercherie, c’est lui qui se rend compte que cela ne se fait pas ; mais ce n’est pas pour autant qu’il s’abstient. Parce qu’il comprend, entre les lignes, qu’il n’est pas prévu qu’ils se revoient, alors qu’est-ce qu’un mensonge ? Et un second et tant d’autres, pour lui donner cette impression d’exister aux yeux des autres, cette sensation qu’il recherche depuis si longtemps ? « Ou complètement stupide. » Il s’amuse avec un sourire sur les lèvres tandis qu’elle le considère comme courageux. Si seulement elle savait. « J’imagine que quand quelque chose te plaît à ce point, tu acceptes toutes les contraintes qui vont avec. »

Oh, Kieran. Tu ne crois pas si bien dire. Et sur ce point, il est sincère, il « imagine » que s’il avait eu l’opportunité de se lancer dans des études qui lui auraient plu, probablement qu’il aurait fait abstraction de leur durée et tous les aspects négatifs qui entourent un cursus universitaire. Mais il ne s’en est pas donné les moyens, on ne lui a pas donné toutes les chances et tout ne peut que relever du rêve. Au-delà de cela, il est particulièrement bien placé pour parler de contraintes que l’on subit par envie, par amour de quelque chose. Ou de quelqu’un, devrais-je dire.

« Ça aurait eu son importance au moment où je t’aurais assommé en voulant te faire une démonstration. » Qu’il s’amuse avec un léger rire ; bien sûr s’il avait été jongleur un tel incident ne pourrait se produire, mais puisqu’il ne l’est pas, il se contente de l’imaginer et de sourire à cette image catastrophique. « Si seulement. » Qu’il s’amuse avant de reprendre la parole : « Je dirais plutôt qu’on est un intermédiaire très éloigné entre le moment où on débute une recherche et le moment où elle sert enfin à quelque chose. » À vrai dire il n’en sait rien, mais il imagine encore et toujours. Néanmoins, il préfère ne pas s’attarder sur le sujet de sa belle profession (non) et elle lui permet de dériver sur autre chose lorsqu’au karaoké, s’ajoute désormais une chorégraphie. Sa gêne accentuée par son mensonge, il se concentre à nouveau sur les verres devant lui. La suivant des yeux alors qu’elle s’empare du catalogue de chansons, il tend légèrement le cou pour avoir un aperçu des propositions, tandis qu’il rompt le silence en lui posant une question.

C’est un intense soulagement qui l’envahit quand elle mentionne ne pas être prête à s’engager, lui évitant ainsi une mise au point qu’il n’aurait pas voulu avoir, lui permettant surtout de ne pas chercher d’excuser sur cet aspect. « Oh, je vois, elle a de la peine à le comprendre ? » Qu’elle ne souhaite pas s’engager, pour forcer ainsi la chose. Heureusement pour lui, sa meilleure amie n’insiste pas – ou du moins, si, mais il ne peut s’en plaindre puisqu’il ne lui donne pas d’indices contradictoires. « Dé-désolé, c’est intrusif. » Il se reprend lorsqu’il réalise qu’après tout, ils ne se connaissent pas assez pour de telles confessions. La question lui est retournée et il reste silencieux un instant. La réponse est évidente et tint en quelques mots « rupture douloureuse, réaction classique », mais c’est un détail qu’il ne désire pas partager. Après tout, il peut être qui il veut ce soir et même si je ne le tolère pas, je lui concède ce droit si ça peut l’aider à se sentir mieux. « Euh... si on m’aborde pas, je le fais pas par moi-même alors je-je suppose que c’est sa méthode pour inverser la tendance. » Et il décide de mentir, encore. Mais il n’a pas le temps de se flageller mentalement d’un tel comportement que son regard est attiré par la chanson qu’elle désigne. « Mais non, elle est très bien celle-là ! » Qu’il s’exclame avec un rire, sincère, car même si sa dignité en prend un coup, Barbie Girl met plus d’ambiance que Zombie. « Enfin, je te laisse choisir, pendant que je continue de boire. » Il prend un nouveau shot, tandis qu’il la laisse effectivement choisir ; ce n’est pas encore aujourd’hui que Kieran prendra une décision, encore moins quand il peut laisser celle-ci entre les mains de quelqu’un d’autre. « Non, je suis raisonnable, je laisse ma voiture au garage pour ce genre de soirées. » Et il persiste, Kieran, mais ses mensonges ne visent pas tant à se jouer d’elle qu’à imaginer, le temps d’une soirée, la vie classique dont il rêve. Ce n’est pas grand-chose, à ce moment-là, de prétendre avoir le permis et une voiture, qui pourrait s’offusquer d’un tel mensonge ? Il essaie de se rassurer, pour ignorer le fait qu’ils deviennent de plus en plus nombreux à mesure que la soirée avance. Un nouveau shot vient brûler sa gorge alors que de plus en plus, il se sent plus léger, dans le flou et que l’effet commence à se faire percevoir. Le premier duo monte sur scène et la soirée débute doucement, Kieran tapotant du pied au rythme de la chanson choisie avant de se retourner vers Dylane. « Alors, verdict ? » Et un nouveau shot vient l’aider à se préparer, celui de trop, peut-être, mais peu importe ; ce soir il a décidé qu’il n’était pas lui-même.


Tinder date ft Kieran OCO9Xmnx_o

Tinder date ft Kieran 383200artist
Tinder date ft Kieran 480954teachers
Tinder date ft Kieran EIhyBXy
Tinder date ft Kieran QqLqwzn
Tinder date ft Kieran WwvEdsJ
Tinder date ft Kieran NZd8ug4
Tinder date ft Kieran Cn4FJZV
Tinder date ft Kieran XXVvg8f
Revenir en haut Aller en bas
Dylane Bradford
Dylane Bradford
la poupée abîmée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (15 Janvier 1997)
SURNOM : Dydy mais seul ses frères sont autorisés à l'appeler comme ça
STATUT : Un coeur qui lui appartient, qui est entre ses mains et dont elle espère qu'il prendra soin
MÉTIER : Ambulancière à défaut de ne plus être danseuse pro
LOGEMENT : Une villa bien trop grande pour elle à Bayside avec ses deux chiens Lucky et Black bien que Pete ne va pas tarder à prendre ses aises
Tinder date ft Kieran NZu5pUP
POSTS : 2179 POINTS : 1725

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Sa fête préférée est Noël mais plus pour la nourriture que les cadeaux – Elle aime sa famille plus que tout au monde et mourrait pour eux – Elle n'a pas beaucoup d'amis mais ceux qu'elle a, elle les chérit comme jamais – L'amour, elle l'a connu une fois et depuis elle le fuit – Sous son sale caractère se trouve une sensibilité qu'elle aime cacher – Son péché mignon est l'ice-tea, elle ne boit que ça – Elle tient l'alcool, un peu trop bien même. Bien que le lendemain, elle n'assumera pas ce qu'elle a dit ou fait – Elle aime faire la fête mais aussi passer des soirées cosy
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
Tinder date ft Kieran 0y01DyliasJ'ai perdu à ce jeu qu'on a initié ... Je te donne mon coeur, tâche de pas le blesser
Tinder date ft Kieran ICUrusQ
La soeur de coeurT'es ma soeur de sang différent. Toujours présente dans les bons comme les mauvais moments.
Tinder date ft Kieran DqyIjoX
Le BFFT'es celui avec qui j'partage mes peines et mes joies peu importe le temps ou l'endroit.


Mes petits rp : 13/10


Août 2020
Isaac#1Moana#2Cody#2

Septembre
Lena#3

Octobre 2020
Pete#1Mia#5Wim#2

Novembre
Jade#1Joy#1Bailey#2

Flashback
Kieran#1

Univers Alternatif
Dylias Zombie#2

RPs EN ATTENTE : Ellie - You ?
RPs TERMINÉS :
Juin 2020
Amy#1Ash#1Adane#1Adane#2Byron#1Dylias#1Cody#1

Juillet 2020
Adane#3Adane#4Adane#5Jordan#1Adane#6Adane#7
Amy#2Adane#8Mia#1Adane#9Mia#2Jaylen#1Lena#1Adane#10Jamie#1Mia#2Jordan#2Naos#1Amy#3Moana#1Kane#1
Lena#2Ellie#1

Août 2020
Adane#11Dylias#2Jax#1Noa#1Danika#1Auden#1Jordan#3Dylias#3Ash#2Jordan#4Adam#12Escape GameDylias#4Ginny#1Hélène#1Birdie#1Byron#2

Septembre 2020
Dylias#5Mia#4Adam#13Geo#1Projet X

Octobre 2020
Eve#1Kane#2Dylias#6

Flashback
Ludmilla#1Bailey#1Wim#1Keith#1

Univers alternatifs
Noa Fantôme#1Auden Zombie#1Auden Zombie#2Auden Zombie#3 Auden Zombie#4Auden UA#1Auden UA#2Jordan UA#1Auden Zombie#5Auden UA#3Mia UA#1Bailey Espace#1 Elias Zombie#1Ludmila Zombie#1Disney Ash#1Rp de groupe ZombieIsaac Zombie#1Plaie 5 ft Erin et Mia Plaie 2 ft AmosDylias Momie#1

Rp abandonnés:
 

AVATAR : Danielle Campbell
CRÉDITS : Myself (Avatar) Tumblr (Gif) Myself & Bleeding_Light (Crackship) Loonywaltz (UB)
DC : Ava le coeur essoufflé
INSCRIT LE : 15/06/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t31694-let-me-saving-lifes https://www.30yearsstillyoung.com/t35011-aaron-ava-dylane https://www.30yearsstillyoung.com/t31777-dylane-bradford https://www.30yearsstillyoung.com/t31827-dylane-bradford

Tinder date ft Kieran Empty
Message(#) Sujet: Re: Tinder date ft Kieran Tinder date ft Kieran EmptyMar 29 Sep - 20:22




Tinder date ft @Kieran Halstead
☆ ★ ☆
Si Mia n'était pas intervenue, Dylane ne serait certainement pas là ce soir, du moins pas avec Kieran car sortir, elle le fait souvent, bien trop à ce qu'il paraît selon ses proches mais ça, elle s'en fout la brune. Elle est jeune et profite simplement. Si elle ne le fait pas maintenant, elle sait bien qu'elle le regrettera une fois plus âgée et moins dans le mood. Même si elle a largement le temps de penser à ça vu son âge. L'application Tinder ne lui était jamais venue à l'esprit. Pas qu'elle n'aime pas les réseaux sociaux, la preuve elle est sur Twitter mais que pour suivre ce qui lui fait envie. Tik Tok même si elle n'y poste rien et ne fait qu'être spectatrice des personnes se mettant en scène et étant pour la plupart ridicule ce qui la fait rire quand elle n'a rien de mieux à faire, entre deux interventions par exemple. Un jour, il est certain qu'elle se prendra le délire d'aussi poster une connerie à son tour. Un peu d'alcool, des amis et le tour sera joué.  Facebook aussi mais là, il est réservé à sa famille et ses proches et puis l'application est obsolète et elle n'y voit pas trop d'intérêt donc disons qu'elle l'a surtout pour la forme. Et pour finir, Instagram où elle est certainement la plus active et poste dés que l'envie lui prend. Bien qu'elle doive toujours faire attention à ce qu'elle mette vis-à-vis de son paternel et de ses frères, ce qui est parfois bien contraignant.  Mais non, Tinder, elle trouvait pas en avoir besoin et c'est toujours le cas. Rencontrer des mecs, elle le fait dans la vie réelle, enfin si on peut ça ainsi, vu que cela reste le temps d'une danse, d'un verre et puis c'est tout. Dylane n'a pas nécessairement envie de plus actuellement. L'amour et elle, ça fait deux. Elle a donné son coeur une fois et cela s'est soldé par un échec cuisant. Alors pourquoi recommencer quelque chose qui n'a d'autres effets que de donner l'illusion du bonheur pour ensuite se faire poignarder par derrière. Non très peu pour elle. Un jour, elle reverra peut-être son jugement mais ce n'est pas prêt d'arriver. Et puis Tinder a une sale réputation. Le genre d'application où les mecs ne cherchent que des one night et du coup ça l'intéresse encore moins. Mia lui a dit que non, il y avait de tout avant de s'emparer de son téléphone et d'organiser le rendez-vous où elle se trouve. A vrai dire, elle aurait pu ne pas venir et nier toute implication vu qu'elle n'a pas envoyé ces messages mais sa curiosité a été bien trop grande pour qu'elle reste sagement chez elle.

Kieran, malgré sa timidité évidente, a l'air de quelqu'un de chouette et ça la rassure déjà un peu. Pas qu'elle avait peur en soi. Dylane trouvera toujours une issue de secours si quelque chose ne lui plaît pas. Mais là, elle n'a pas envie de le faire. Pourquoi ? Et bien elle se dit que la soirée peut s'avérer tout de même intéressante et encore plus quand elle apprend qu'il est aussi présent contre son gré, qu'il n'avait pas prévu d'être en sa compagnie. Donc déjà, elle peut l'éliminer de la liste des mecs lourds à souhaits n'attendant que la fin de soirée pour tenter d'assouvir leurs envies. Par contre, c'est la première fois qu'elle se retrouve devant une personne foncièrement timide et ne l'étant pas, elle tente du mieux qu'elle peut de détendre l'atmosphère. D'aussi loin qu'elle se souvienne, la brune n'a jamais été une personne réservée. Maintenant, le fait d'être née dans une famille tel que la sienne a du jouer. Dés son plus jeune âge, elle a du se confronter aux flashs des paparazzis voulant à tout prix avoir une photo du joueur vedette qu'était son père à l'époque et cela n'a fait que s'aggraver quand ses frères se sont eux-mêmes dirigés vers des carrières sportives. De son côté, la danse étant moins prisée, elle était plus tranquille. Et même sans ça, elle a du vite s'accommoder à parler à toutes sortes de personnes pendant les galas ou autres fêtes dites de riches où elle devait se rendre. Mais elle n'a pas appris que ça dans ce genre de réception. Ca inculque aussi le fait de faire semblant de s'intéresser à l'autre et de sourire faussement. Bien que ce soir, ce ne soit pas le cas avec Kieran car elle n'a aucune obligation familiale derrière. L'hypocrisie est une chose que la demoiselle ne supporte pas. Si elle aime pas, elle le dit et le fait comprendre. Maintenant, elle est peut-être hypocrite avec elle-même de penser cela dans le sens où elle est la première à porter un masque en ce qui concerne ses propres sentiments. C'est encore différent, elle se ment à elle-même par moment ne voulant pas admettre être faible ou sensible. Se montrer forte en toute occasion est ce qu'on lui appris, du moins de façade. Et elle le fait encore plus depuis la perte de son frère qui a été un passage traumatisant à souhait dans sa vie de jeune adulte. Mais tout le monde a ses galères n'est-ce-pas ?!

Parlant de leurs profils, une touche d'humour est ajoutée ce qui n'est pas pour déplaire à la demoiselle qui entre dans le jeu sans hésiter. Dylane ne sera jamais celle qui ne va pas rire ou s'amuser d'une situation tant que cela ne blesse personne. Alors le fait que son profil puisse ressembler à une film d'horreur à faible budget la fait sourire et elle en rajoute une petite couche. Son regard posé sur lui, elle fait mine de réfléchir alors que ses doigts tapotent en rythme le bois du bar. « Allez mais juste car je te trouve sympa » Finit-elle par dire dans un sourire pour ensuite continuer dans ce délire qui n'a ni queue ni tête. Mais c'est bel et bien ça le but d'un délire et quand les deux entrent dans le jeu comme ils le font actuellement, c'est encore plus fun. Dylane balance sans prendre de pincettes qu'elle a bel et bien une équipe de basket, enfin son père mais ce n'est qu'un détail ça. Kieran a l'air étonné ce qui la se pincer les lèvres. Le but n'était pas de parler de sa famille, loin de là même. D'ailleurs elle n'en dit pas plus ayant toujours cette peur ancrée en elle depuis le lycée qu'on l'apprécie pour son nom de famille et ce qui en découle que sa personne. Ses sourcils se foncent légèrement. «  Et tu dois leur parler de quoi ? » Soit elle a pas compris ou elle a loupé un épisode la brune ce qui serait bien possible en soi. Etant toujours sur le sujet des profils, elle assure à Kieran que sa photo est la bonne et sa réplique la fait rire légèrement. «  Non du tout ! Attends «  Elle sort alors son portable de sa poche et non de sac à main comme la plupart des filles voulant l'avoir facilement à disposition, déformation professionnelle sans doute. Son doigt se rend sur l'onglet de Tinder qui s'ouvre de suite. «  Alors où est ton profil ?! « Un soupir sort d'entre ses lèvres en voyant les messages qu'elle a reçut entre temps, sûrement de mecs que Mia a swipé ce matin aussi. Peu importe, après ce soir, l'application disparaîtra de son téléphone. «  Ha te voilà ! «  Elle tourne le portable dans sa direction et lui montra la photo choisie par sa meilleure amie. «  Tu vois que tu n'es pas photoshopé et qu'elle te représente bien. «  Son regard se pose sur lui et elle le détaille un peu mieux. «  Je dirais même que tu es encore plus beau garçon en vrai » Avoue-t-elle en haussant les épaules pour ensuite ranger le portable à sa place initiale.

Maintenant, elle espère qu'en ayant dit ça, elle n'a pas fait une gaffe. C'est naturel pour la brune de dire ce qu'elle pense sans filtre. Cependant vu sa nervosité, elle aurait peut-être du s'abstenir. Ce n'est pas grave, si elle doit refaire le chemin déjà fait, elle le fera. Elle ne voit pas ça comme une contrainte du tout. Et elle doit même avouer apprécier la soirée et cela plus qu'elle ne l'aurait pensé de base. Faudrait peut-être qu'elle pense à remercier Mia à l'occasion ou pas. Lui laisser croire qu'elle l'a mis dans un plan foireux est absolument tentant. Cependant Dylane se connaît, elle va lui dire ça et deux minutes après éclater de rire et lui dire la vérité. Mais la soirée ne fait que commencer donc elle verra en temps voulu ce qu'elle dira à sa soeur de coeur.

C'est encore sans penser à mal qu'elle s'approche de lui pour lui compter une de ses frasques quand elle avait trop bu. Elle ne remarque qu'il a le réflexe de reculer son regard vacillant entre la scène qui se prépare et lui à ses côtés. Du coup, elle lui parle de Céline Dion et de son talent de chanteuse que ses voisins n'ont pas pu reconnaître alors qu'elle rit elle-même de sa connerie tout en se mettant à sa position initiale. «  Ha je suis contente de l'entendre. «  Dit-elle avec un franc sourire sur les lèvres. Sa main se pose sur son coeur et elle fait mine d'être émue «  Ho tu m'aurais applaudit ? Je suis touchée. Mais t'as raison car grâce à ma voix magnifique, il aurait plu des cordes s'ils ne m'avaient arrêté en pleine chanson » Se moquer d'elle-même, Dylane le fait avec aisance car elle sait pertinemment qu'elle n'a aucun don pour le chant et n'en aura sans doute jamais. «  Pourtant, j'ai suivi trois années de piano, là je me débrouille mais j'ai pas l'oreille musicale du coup. » Ha ça non. Ayant tenté un cours de champ vers ses douze ans, elle savait pas différencier un Si et La donc elle a vite abandonné d'où les cours de piano mais là encore, elle est pas allé au bout souhaitant se consacrer uniquement à la danse sa réelle passion, et la seule chose pour laquelle elle était douée. Les verres commandés par la demoiselle arrive et ce n'est pas de refus. Elle en prend un et le boit tranquillement lui disant qu'il n'a rien fait de mal en demandant les raisons qui l'ont poussées dans ce métier. Personne ne peut savoir, ce n'est pas marqué sur son front et encore heureux. C'est d'ailleurs pour ça qu'elle détourne la conversation sur lui et son métier vu qu'il insiste sur le fait que sa meilleure amie a menti sur son profil et qu'il n'est pas un artiste comme elle a du le prétendre. N'ayant aucune raison de douter de lui, elle le croit sur parole. Son regard posé sur lui, elle est admirative de son métier mais surtout du nombre d'années d'études qu'il a du faire pour en arriver là. N'étant pas le genre de fille à savoir rester en place, elle est toujours sur le cul quand elle rencontre des personnes qui ont tenu aussi longtemps devant des professeurs barbants à souhait. Ils doivent réellement être passionnés par leurs études et le métier qui en découlera. Et ça a l'air d'être le cas de Kieran. «  Ha oui je suppose mais je te tire mon chapeau tout de même » Et elle est sincère Dylane en disant ça. Il n'y a pas de raison qu'elle ne le soit pas de toute façon. Et elle lui avoue que peu importe le métier, le plus important est de l'aimer dans tous les cas. Un rire sort d'entre ses lèvres alors qu'elle joue avec son verre de shoot vide. «  J'avoue que là j'aurais moins apprécié sur le moment mais j'aurais été capable d'en rire après » Elle se pince les lèvres «  Sauf si tu l'avais fait exprès, là j'aurais bouder et il paraît que je suis très forte pour faire la moue » Dit-elle en en mimant une pour partir en fou rire juste après. Le sérieux revient quand elle pense qu'il est celui qui fait donc les recherches sur les futurs vaccins qui vont sauver le monde. N'y connaissant rien , elle l'écoute sa joue plantée dans sa main et hoche la tête pour acquiescer ses dires. « Je vois ... Enfin non du tout en faite mais je te crois. Peu importe, tu es dans le processus donc c'est important » Dit-elle sans se douter une seule seconde qu'il ment honteusement et qu'elle le saura quelques semaines plus tard. Rien ne prédit qu'ils se reverront actuellement et pourtant la vie est faite de surprises.

Un haussement d'épaules a lieu chez la demoiselle alors qu'elle tourne son regard vers le sien. «  Je crois qu'elle veut que je crois à l'amour de nouveau. C'est mignon de sa part. » Un soupir plus tard, elle attrape un shot et le boit cul sec pour faire claquer le verre sur le bar. «  Mais j'ai pas envie. L'amour c'est juste une belle illusion. Le genre de sentiment où tu te crois invincible, où tu penses que rien ne pourra venir te faire mal. Foutaises et le pire là dedans, c'est bien trop souvent la personne qui est censée t'aimer qui te fait mal, qui te met à terre alors que t'as rien fait pour mériter ça. » Moment révélation alors qu'elle est loin de se douter que dans quelques semaines, un flic commencera doucement à s'immiscer dans ce palpitant qu'elle veut fermer à tous sentiments amoureux. La brune se rend compte que si elle continue comme ça, c'est elle qui va plomber l'ambiance et c'est hors de question. Elle secoue la tête. « Mais on est pas là pour déprimer désolée. « Souffle-t-elle alors que son sourire revient automatiquement. La question est désormais siennes en espérant que ses raisons sont plus gaies ou du moins dramatiques que les siennes. Elle l'écoute et penche son visage sur le côté. «  Humm je vois. C'est pas toujours facile d'aborder une personne. Et encore plus une personne inconnue. Mais franchement, je sais pas si Tinder est la solution car tu sais jamais sur qui tu vas tomber. Derrière un écran on peut te raconter n'importe quoi. En face, à part si la personne sait très bien mentir, tu peux déceler des petites choses qui ne vont pas. » Car ne pas être timide et aborder une personne qui pourrait nous plaire, c'est tout à fait autre chose. Cette peur du refus, de se faire jeter car on est pas au goût de l'autre. Surtout que tout n'est que physique au départ. C'est dommage dans un sens mais dans l'autre, c'est bel et bien la première chose qui nous attire ou pas chez l'autre. Faut pas se leurrer. Maintenant, on peut tomber amoureux de l'âme mais pour ça il faut tout de même ce premier contact, ce déclencheur qui fera qu'on a envie de connaître la personne.

Le carnet de chansons entre les mains, Dylane chercher quelque chose et son doigt ripe sur la chanson Barbie Girl pour ensuite dévier vers une autre se disant que ça il ne voudra pas la faire. Mais étonnement c'est le contraire. Un sourire espiègle se pose sur ses lèvres. «  Je retiens » Elle lève le visage vers les shoot et bah ... Il y en a plus. C'est pas qu'ils ont été vite pour les boire mais c'est tout comme bien qu'elle se souvient pas trop en avoir bu plus de quatre. Elle ne fait pas de réflexion la dessus s'en foutant royalement à vrai dire. Bien qu'elle n'aurait pas envie qu'il fasse un coma éthylique non plus. «  Ho on va être à court » Sans plus attendre, elle commande un nouveau mètre de shoot. De toute façon, au point où ils en sont, autant se faire plaisir. Et puis il n'est pas venu en voiture et de son côté, elle rentrera en uber ou encore à pied. Peut-être que cette nuit, ses voisins seront plus réceptifs à sa voix non angélique du tout. Le serveur dépose le tout, elle paye par habitude, car c'est toujours elle qui le fait quand elle sort, car elle a les moyens et pas spécialement les autres. Ho certains profitent sûrement mais Dylane, elle s'en fout. Les billets verts, elle va pas les emmener dans sa tombe après tout.  Ceci fait, elle retourne son attention sur le livret et finit par faire un choix. «  T'es sur de toi ? Enfin trop tard tu vas me dire »  Sa main attrape deux petits papiers et elle commence à écrire alors qu'un sourire en coin trône sur ses lèvres. « Alors j'ai mis Barbie Girl comme tu m'as dit que ça te dérangeait pas et sur l'autre j'ai mis ... Roulements de tambours » Dit-elle en tapant sur le bar.  « La reine des neiges » Elle pouffe de rire la demoiselle bien qu'elle en aurait été capable ou peut-être qu'elle le fera plus tard. » Non je déconne, j'ai mis Shape of you d'Ed Sheeran » Une chanson délire et une qu'elle adore vraiment et qui fait partie de sa playlist. A voir ce qui sera pris en premier. Après avoir pris un nouveau verre et se l'enfiler car oui, elle a décidé que ce mètre là, elle allait en boire un peu plus, elle regarde où est ce qu'elle doit aller déposer les fameux petits papiers.  «  J'arrive » Elle se lève du tabouret et se rend vers le mec qui a l'air d'être le dj et lui tend. De suite, il lui dit qu'ils seront les suivants car peu de personne se sont inscrites. C'est avec un air un peu perplexe qu'elle revient vers Kieran.  «  Euuuh on est les suivants donc si tu veux te donner du courage, c'est maintenant » Dit-elle en montrant les verres de la tête. Même elle qui n'a pas peur n'aurait pas pensé que leur tour viendrait si vite. Mais ce n'est pas ça qui va l'arrêter non plus. Un shoot et un deuxième. «  Woow je sais pas toi mais là je me sens en forme » Un petit rire sort d'entre ses lèvres alors qu'ils sont appelés sur la scène. «  Hoooo c'est à nous » Ni une ni deux, elle attrape le bras de Kieran pour le tirer vers la scène. Pas question qu'il se débine, il viendra avec elle qu'il le veuille ou non. Arrivé sur ladite scène, elle le regarde. «  J'ai pas entendu quelle chanson il a dit par contre » Tant pis ce sera la surprise et dans tous les cas, peu importe la chanson, elle la chantera. On pourrait lui mettre la danse des canards qu'elle sera encore de se prendre au jeu. Est ce que l'alcool commence à faire effet ? Mais tout à fait. Et est ce que la soirée ne fait que commencer ? Oui ...
⇜ code by bat'phanie ⇝


Une poupée abîmée ∞ Plonge au coeur de moi. Au fond de mes abîmes. Dis moi ce que tu vois.




Tinder date ft Kieran IcdDGTz
Tinder date ft Kieran 577022hopital
Tinder date ft Kieran MGSbLAu
Tinder date ft Kieran 3yMbGgA
Tinder date ft Kieran Pf8cX3Q
Tinder date ft Kieran H87FacK
Tinder date ft Kieran 895480membre
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
le paumé de service
le paumé de service
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : ils ont compris qu’il ne mordait pas ; ils abusent allégrement de « kiki ».
STATUT : plonge à corps (et cœur) perdu dans les relations les plus destructrices possibles. c’est ainsi qu’il a appris à être aimé, alors c’est normal d’avoir aussi mal, pas vrai ?
MÉTIER : illustrateur freelance, enseignant d’arts visuels et récemment dessinateur de presse pour le courier-mail. pas sa plus grande fierté, mais ça éponge les dettes.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), première expérience en solo. verdict ? il déteste ça.
Tinder date ft Kieran Tumblr_oebod6eLf01ry7lwro1_500
POSTS : 943 POINTS : 765

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Tinder date ft Kieran Nhc1JWP
halloway ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

Tinder date ft Kieran Aqgz
kieve ⊹ she's so magnetic, you know she's so magnetic. she pulled you 'round, you try to push away, you know she'll pull you back again.

Tinder date ft Kieran 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

Tinder date ft Kieran C9ln
kieyer ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

ichabod (2001)keith (2019)dylanejessalynelias #6elias #7 & ava #1ava #2projet xraphael #3raphael #4mollyanastasialenarheailaria

(19/06)
(c'est à peu près la même chose, non ?)

Tinder date ft Kieran Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : tommy › rudy › victoria › helena › scarlett › clyde › lucia #2

Tinder date ft Kieran Gif?url=https%3A%2F%2Fimages.hellogiggles.com%2Fuploads%2F2016%2F08%2F18063659%2Frelationship-1
autumn ⊹ people said i'd be dead from the sorrow that i felt when you left, but i lived, ain't that nice ?
RPs TERMINÉS : raphael (2015)hannah (2019)eve #1raphaeleve #3lucia #1

abandonnés
miranmavihalseylexfiona

Tinder date ft Kieran Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan bb smith.
CRÉDITS : warlock (ava), robertsheehan, kylsimmons (gifs), cham & padawan & bleeding_light (crackships), loonywaltz (ub)
DC : le roux de secours (finnley coverdale) et la pile électrique (alfie maslow).
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

Tinder date ft Kieran Empty
Message(#) Sujet: Re: Tinder date ft Kieran Tinder date ft Kieran EmptyLun 19 Oct - 1:19


Une chose est sûre, si l’Art n’avait pas été une telle passion pour notre protagoniste, la liste des métiers qui auraient pu être le sien est conséquente :  
- Figurant de films spécialisé dans le muet ; oh le métier rêvé pour Kieran, qui aimerait tant être l’acteur principal de sa vie et qui à défaut se contenter de rêver celle-ci, et qui est bien trop timide pour faire entendre sa voix. Le mélange de ses deux activités principales auraient fait de lui un excellent Charlie Chaplin des temps modernes. Oh wait, pour cela il faudrait accepter d’être au premier plan, alors il se contentera de le considérer comme un John Smith des temps modernes, un nom à l’image de l’inintérêt qu’il représente.
- Nettoyeur de scènes de crime ; sa sensibilité pourrait laisser penser qu’il tournerait de l’œil à peine arrivé sur les lieux, en réalité sa complaisance aurait fait de lui un très bon élément. Oh bien sûr, il aurait commencé chacune de ses journées en rencontrant le sol après un malaise, mais passé cette étape difficile, il aurait fait le travail et se serait avéré excellent dans le domaine ; plutôt mourir (enfin, tomber dans les pommes perpétuellement) que d’admettre qu’il est dérangé par ce qu’il fait et par ce qu’on attend de lui.
- Testeur de jeux ; le plus cohérent pour le grand enfant qu’il est resté, mêlé à l’adolescent qu’il n’a jamais pu être. Que ce soit devant une console ou sur un toboggan, nul doute qu’il aurait été terriblement efficace et qu’il aurait excellé dans son domaine, Kieran.

Je l’ai dit, la liste est conséquente et je ne cite que les plus probables, néanmoins je peux citer le plus improbable :

Jamais, au grand jamais, il n’aurait pu travailler dans la publicité ou le marketing.
La manière dont il vante (ou plutôt, enterre) son profil tinder en est la preuve. Là où d’autres auraient plutôt su modérer leurs propos pour se vendre un peu plus que ce que le virtuel laisse paraître, Kieran ne manque pas d’achever toutes ses chances (pas qu’il aurait voulu en avoir, ceci dit). Mais il est certain que si Fiona n’était pas à l’origine de son compte Tinder, il n’aurait probablement jamais pu matcher avec qui que ce soit. Il n’est pas très doué pour vanter ses qualités, Kieran, appuyant exagérément sur ses défauts sans même s’en rendre compte. J’essaie de contrebalancer cette attitude avec mes discours qui visent à accentuer sa confiance en lui, mais difficile pour une petite voix comme moi d’avoir plus de poids que des leçons apprises depuis des décennies. J’en suis conscient et c’est peut-être pour cette raison que je n’abandonne pas la partie et que j’espère qu’un jour il saura se voir avec les mêmes yeux que moi (que je ne possède pas, certes) et qu’il parviendra à s’apprécier autant que Dylane semble le faire alors qu’elle persiste à se vouloir douce et rassurante à son égard. Suffisamment pour que, sans faire disparaître son anxiété, il arrive à composer avec celle-ci. « De la part de l’équipe qui me revient, voyons. » Puisqu’ils parlent déjà d’enfants, dans cette perspective la moitié de ce qui est à elle est à lui, c’est décidé, c’est acté (non). Le sourire qu’il arbore sur les lèvres diminue alors que ses joues se colorent, tandis qu’elle lui assure que la photo que Fiona a choisie n’est pas truquée et, pire encore, qu’il est encore plus beau garçon en vrai. Il ne sait pas recevoir ce genre de compliments, Kieran et je le perçois à son malaise évident. Et il peut jurer qu’il s’en fiche bien de son apparence et qu’il est comme il est, j’accède à ses pensées et je sais à quel point il se dénigre. Il se compare toujours aux autres – c’est l’essence même de sa vie – et il ne cesse de se critiquer avec une force qu’il ne possède pas au quotidien. Il n’est jamais assez, selon lui. Jamais assez grand, jamais assez musclé, jamais assez charismatique, jamais assez beau pour que l’on se retourne sur son passage. Nos avis diffèrent et lorsqu’il s’observe devant le miroir, lorsque je peux l’observer aussi, j’atteste d’un certain charisme. Il n’est peut-être pas un idéal de beauté, mais selon moi il n’a pas à rougir et j’espère qu’un jour il le comprendra. Et l’important n’est pas tant d’être un canon pour la société que de l’être aux yeux de la seule personne pour qui cela peut importer – encore faut-il trouver cette personne, mais chaque chose en son temps. « Oh je, euh, merci. » Qu’il la remercie en remontant ses lunettes sur son nez dans un tic nerveux, tandis qu’il essaie de soutenir son regard. « Bon, j’ai pas de comparaison de mon côté, mais euh, t’es très jolie aussi, sache-le. » Ce n’est pas si compliqué, Kieran, pas vrai ? Oh, si, ça l’est pour lui, mais je me satisfais de ce courage ; alors que j’ai conscience qu’il ne s’agit pas réellement de ça. Il s’agit de ce que les autres veulent entendre et les autres veulent des compliments sur leur physique. Il a appris la leçon, il la répète, en espérant que ça suffise pour le rendre appréciable. Je n’apprécie pas sa manière de faire, mais au moins je peux attester de sa sincérité, Dylane est un très jolie fille et il faudrait être aveugle pour le nier.

Son malaise est perceptible et j’essaie de le rassurer en lui disant que cela n’impacte pas le déroulé du rendez-vous. Il s’agit simplement de deux adultes qui se complimentent, dans une volonté de répandre un peu d’optimisme dans un monde qui en manque cruellement. Si tout le monde se faisait un compliment chaque jour, sur son apparence physique ou non, le monde ne s’en porterait pas mal. C’est les clichés qui ont décidé que mentionner le physique d’un individu du sexe opposé était forcément une tentative de drague, mais n’importe qui assistant à la scène (moi le premier) peut témoigner du fait que, dans cette situation précise, il ne s’agit pas de ça. Heureusement pour Kieran, Dylane enchaîne rapidement, ce qui lui permet de reprendre une teinte normale alors qu’il applaudit ses capacités de chanteuse sans même avoir eu connaissance de celles-ci (dans quel cas, il se mordrait peut-être les doigts d’avoir eu autant d’assurance). « Bien sûr que j’aurais applaudi ! » Il faut dire qu’il est bon public, mais ça, il se garde de le mentionner à voix haute. « Et puis, un peu de pluie dans nos contrées ça ferait pas de mal. » Il ajoute sur le ton de l’humour, son sourire se transformant en rire pendant un court instant. « Est-ce qu’ils ont la même réaction quand ils t’entendent jouer ? Si oui, il faut vraiment penser à changer de voisins. » Il s’amuse, parce qu’autant il peut comprendre que sa voix angélique (ou non) ne soit pas à leur goût, autant si elle maîtrise un instrument il serait le plus ravi des voisins.

Le sujet dérive sur leurs métiers respectifs et si Dylane semble faire preuve de sincérité au moment de se présenter comme ambulancière, on ne peut pas dire que la même franchise soit partagée par Kieran qui n’hésite pas (si, il a hésité, je l’ai perçu) à mentir. Pour quelle raison ? Il peine à se l’expliquer, de mon côté je détiens toutes les réponses. Enfin... c’est présomptueux de ma part, mais j’en détiens une partie, parce que s’il ne me laisse pas l’accès à tout ce qu’il se passe là-haut, j’ai quand même commencé à comprendre comment il pense, comment il réagit, ce qu’il cache et quels sont ses mécanismes de défense. Le mensonge en fait partie, plutôt que d’admettre que sa vie ne lui convient pas ; il a décidé d’en inventer une nouvelle au gré de ses interlocuteurs. Il le faisait déjà durant l’enfance lorsqu’il tentait de se démarquer de ses camarades pour avoir l’impression d’être plus important que son histoire le laissait penser et c’est une mauvaise habitude qui ne l’a pas quitté même après son passage à l’âge adulte. Pour quelqu’un qui fait de son mieux pour s’effacer, il met quand même beaucoup d’énergie à être unique et je ne parviens pas toujours à le suivre. Je ne comprends pas la finalité de tout ceci hormis le besoin de se rassurer, mais je reste persuadé qu’il existe d’autres méthodes bien plus saines. Mais je ne flagelle pas Kieran plus qu’il ne le mérite, convaincu par ses belles paroles que c’est seulement pour un soir, seulement pour quelques heures qu’il ment et que ses mensonges n’ont pas grandes conséquences, qu’est-ce que ça change qu’il soit biologiste ou artiste ? « C’est une invitation pour t’assommer ? » Il demande avec humour, néanmoins gêné et décidant de passer sous silence le sujet de son « métier ». « Mais je te rassure, je ne fais jamais rien consciemment. » Ou presque. Mais il est certain que s’il l’avait assommée, cela n’aurait pas été de sa propre volonté. « Mais je vois ton talent et ne le prends pas mal mais si je peux m’en passer, ça me convient. » Qu’il annonce alors que son rire se mêle au sien. Secouant la tête pour acquiescer à ses propos, Kieran certifie ainsi qu’il est bien dans le processus ; alors qu’en réalité il n’a pas la moindre idée de ce dont il parle. Mais il arrive à berner son monde, alors ça doit être efficace et il s’en satisfait.

Et là où il pensait que ses mensonges pourraient rester sans conséquences, il se trompe, Kieran, alors qu’il s’enfonce toujours un peu plus, tandis qu’il est cette fois-ci question de leur vie sentimentale. Le discours qu’elle tient n’est pas des plus optimistes, face à un Kieran qui, lui, croit terriblement en l’amour. Il y croit, bien plus qu’il ne le devrait en vue de ses expériences passées, mais cela ne l’empêche pas d’être un optimiste né doublé d’un incorrigible romantique. Le discours de Dylane est des plus tristes et Kieran voudrait lui prouver par A + B à quel point elle se trompe, pour autant il raisonne en lui bien plus qu’il ne le devrait. Alors il ne répond pas, se contente d’acquiescer par approbation sociale, avant de commenter : « Oh non, c’est ton opinion et tu as le droit de voir les choses ainsi, ne t’excuses pas. » Il lui assure avec un sourire. « Je ne suis jamais tombé amoureux, j’imagine que ça m’épargne bien des tracas. » Non, en réalité il a déjà été éperdument amoureux et son cœur est toujours aussi entiché, mais il ne le dira pas. Il ne dira pas non plus qu’il tombe amoureux dès que quelqu’un lui prête un tant soit peu d’attention et qu’il est en réalité un véritable cœur d’artichaut. Non, il ne le dira pas parce que ce n’est pas celui qu’il a décidé d’être ce soir. « Disons que c’est une solution pour moi. Et qu’une fois que tu acceptes les mauvais côtés de cette application, tu peux décider d’en tirer aussi un avantage de ton côté. » Il rétorque avant de très rapidement reprendre : « euh, ouais, enfin, j’en tire pas un avantage dans le sens hm, physique du terme, hein, je sais ce qu’on se dit quand on pense à Tinder, mais... » Tu t’enfonces, Kieran, cesse donc. « Enfin, tout ça pour dire que, euh au moins on est d’accord sur, hm, sur le fait que c’est une soirée en tout bien tout honneur. » Il souligne avec un sourire gêné, s’ôtant ainsi la pression des idées reçues quant à la finalité d’une telle soirée.

Une finalité qui lui plaît bien plus que celle qu’on pourrait envisager, alors qu’il est question d’un karaoké, son guilty pleasure non-assumé (du moins, jusqu’à aujourd’hui). Les verres s’enchaînent, sa confiance s’accentue et son inhibition est de plus en plus présente, alors qu’un second mètre d’alcool est commandé et qu’il n’est pas assez réceptif pour payer. « La prochaine tournée est pour moi. » Ce n’est pas bien glorieux, mais il doit admettre ne pas être mécontent de ne pas avoir dépensé de l’argent jusqu’ici, Kieran étant endetté et nulle doute que certains ne comprendraient pas de telles dépenses alors que son banquier le somme de se souvenir de son existence avec une régularité exemplaire. Imitant le mouvement, il boit à la suite de Dylane, tandis qu’il hoche la tête pour lui confirmer qu’il est sûr de lui, souriant alors qu’elle imite le roulement de tambours, sourire qui disparaît à son annonce. « Oh. Vite, un couteau pour me percer les tympans. » Il rétorque alors qu’elle précise qu’il s’agit d’une plaisanterie et qu’il en soit rassuré. « Ça me va. » Il dit à l’annonce de la seconde chanson, avant qu’elle ne disparaisse, le laissant seul avec son angoisse qui monte et les verres qu’il accumule quand bien même il se sent déjà flancher. « Tu plaisantes ? » Il réagit lorsqu’elle lui annonce qu’ils seront les prochains, buvant un dernier shoot. Heureusement, entre le mal de crâne qui commence déjà et la sensation de tanguer, il ne se rendra pas compte de ce qu’il se passe. Suivant le mouvement alors qu’elle s’est emparée de son bras, il reprend sa liberté une fois qu’ils sont sur scène et qu’il reste légèrement à distance, néanmoins en conservant un accès privilégié au micro à ses côtés. « Euh, Shape of You, j’crois. » Et tant mieux, c’est la plus simple, celle qui demande le moins de se dandiner comme un fou, alors que les premières notes résonnent. Et Kieran, désormais bien plus détendu, entonne les premières paroles, le regard rivé sur l’écran dans un premier temps, avant de se tourner vers Dylane de temps à aute, souriant ente deux fredonnements. « I’M IN LOVE WITH THE SHAPE OF YOUU. » Qu’il chante avec toutes ses tripes au moment du refrain, laissant échapper un rire, ayant l’impression d’être dans son élément – et ça valait bien la dizaine de shots en un temps record, assurément.


Tinder date ft Kieran OCO9Xmnx_o

Tinder date ft Kieran 383200artist
Tinder date ft Kieran 480954teachers
Tinder date ft Kieran EIhyBXy
Tinder date ft Kieran QqLqwzn
Tinder date ft Kieran WwvEdsJ
Tinder date ft Kieran NZd8ug4
Tinder date ft Kieran Cn4FJZV
Tinder date ft Kieran XXVvg8f
Revenir en haut Aller en bas
Dylane Bradford
Dylane Bradford
la poupée abîmée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (15 Janvier 1997)
SURNOM : Dydy mais seul ses frères sont autorisés à l'appeler comme ça
STATUT : Un coeur qui lui appartient, qui est entre ses mains et dont elle espère qu'il prendra soin
MÉTIER : Ambulancière à défaut de ne plus être danseuse pro
LOGEMENT : Une villa bien trop grande pour elle à Bayside avec ses deux chiens Lucky et Black bien que Pete ne va pas tarder à prendre ses aises
Tinder date ft Kieran NZu5pUP
POSTS : 2179 POINTS : 1725

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Sa fête préférée est Noël mais plus pour la nourriture que les cadeaux – Elle aime sa famille plus que tout au monde et mourrait pour eux – Elle n'a pas beaucoup d'amis mais ceux qu'elle a, elle les chérit comme jamais – L'amour, elle l'a connu une fois et depuis elle le fuit – Sous son sale caractère se trouve une sensibilité qu'elle aime cacher – Son péché mignon est l'ice-tea, elle ne boit que ça – Elle tient l'alcool, un peu trop bien même. Bien que le lendemain, elle n'assumera pas ce qu'elle a dit ou fait – Elle aime faire la fête mais aussi passer des soirées cosy
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
Tinder date ft Kieran 0y01DyliasJ'ai perdu à ce jeu qu'on a initié ... Je te donne mon coeur, tâche de pas le blesser
Tinder date ft Kieran ICUrusQ
La soeur de coeurT'es ma soeur de sang différent. Toujours présente dans les bons comme les mauvais moments.
Tinder date ft Kieran DqyIjoX
Le BFFT'es celui avec qui j'partage mes peines et mes joies peu importe le temps ou l'endroit.


Mes petits rp : 13/10


Août 2020
Isaac#1Moana#2Cody#2

Septembre
Lena#3

Octobre 2020
Pete#1Mia#5Wim#2

Novembre
Jade#1Joy#1Bailey#2

Flashback
Kieran#1

Univers Alternatif
Dylias Zombie#2

RPs EN ATTENTE : Ellie - You ?
RPs TERMINÉS :
Juin 2020
Amy#1Ash#1Adane#1Adane#2Byron#1Dylias#1Cody#1

Juillet 2020
Adane#3Adane#4Adane#5Jordan#1Adane#6Adane#7
Amy#2Adane#8Mia#1Adane#9Mia#2Jaylen#1Lena#1Adane#10Jamie#1Mia#2Jordan#2Naos#1Amy#3Moana#1Kane#1
Lena#2Ellie#1

Août 2020
Adane#11Dylias#2Jax#1Noa#1Danika#1Auden#1Jordan#3Dylias#3Ash#2Jordan#4Adam#12Escape GameDylias#4Ginny#1Hélène#1Birdie#1Byron#2

Septembre 2020
Dylias#5Mia#4Adam#13Geo#1Projet X

Octobre 2020
Eve#1Kane#2Dylias#6

Flashback
Ludmilla#1Bailey#1Wim#1Keith#1

Univers alternatifs
Noa Fantôme#1Auden Zombie#1Auden Zombie#2Auden Zombie#3 Auden Zombie#4Auden UA#1Auden UA#2Jordan UA#1Auden Zombie#5Auden UA#3Mia UA#1Bailey Espace#1 Elias Zombie#1Ludmila Zombie#1Disney Ash#1Rp de groupe ZombieIsaac Zombie#1Plaie 5 ft Erin et Mia Plaie 2 ft AmosDylias Momie#1

Rp abandonnés:
 

AVATAR : Danielle Campbell
CRÉDITS : Myself (Avatar) Tumblr (Gif) Myself & Bleeding_Light (Crackship) Loonywaltz (UB)
DC : Ava le coeur essoufflé
INSCRIT LE : 15/06/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t31694-let-me-saving-lifes https://www.30yearsstillyoung.com/t35011-aaron-ava-dylane https://www.30yearsstillyoung.com/t31777-dylane-bradford https://www.30yearsstillyoung.com/t31827-dylane-bradford

Tinder date ft Kieran Empty
Message(#) Sujet: Re: Tinder date ft Kieran Tinder date ft Kieran EmptyMar 27 Oct - 22:06




Tinder date ft @Kieran Halstead
☆ ★ ☆
Quand elle est arrivée à ce rendez-vous, non prévu encore ce matin, Dylane n'aurait pas pensé qu'ils en viendraient à plaisanter sur leur profil tinder qu'aucun d'eux n'avait écrit d'ailleurs. Lui, si elle a bien compris, c'est sa meilleure amie et elle sa soeur de coeur. Comme quoi les deux avaient envie de les voir sortir avec d'autres personnes mais sans spécialement leur accord. Mais en réalité, Dylane n'est pas mécontente de cette rencontre car elle le trouve sympa Kieran et ça même s'il montre un stress certain. Quoiqu'elle a des fois l'impression que ça part et revient un peu comme la chanson de Claude François que tout le monde connaît ici en tant que créa bien entendu. La tournure de la conversation a voulu qu'ils parlent d'enfants et que Dylane dise en avoir en parlant de l'équipe de son père, enfin si on peut dire ça ainsi. «  Ha donc tu vas me prendre la moitié de l'équipe » Elle fait mine de réfléchir et le regarde. «  D'accord mais alors on doit tout partager » Se rendant compte de sa phrase, elle se reprend ne souhaitant pas le mettre plus mal à l'aise. «  Enfin partager ce qui est matériel » Car non elle ne parlait pas de partager un lit avec lui ou un moment intime. Déjà, elle n'est pas venue ici dans cette optique et il semblait que lui non plus. Passer une bonne soirée était le but. Simple mais direct et sans arrières pensées. Et Dylane doit avouer que ça fait longtemps qu'elle n'a plus passé une soirée de la sorte et que ça lui fait un bien fou. Les autres mecs ont toujours des idées en tête et pas des plus saines tandis que Kieran non ... Bon si ça se trouve, elle se trompe mais elle est quasi certaine que non. Et encore plus quand elle ose lui faire un compliment tout en lui montrant sa photo de profil sur Tinder. Ce qui le fait rougir mais tant pis, elle l'a dit et ne peut pas revenir en arrière et puis elle le regrette pas du tout «  De rien c'est sincère » Dit-elle avec un grand sourire  pour l'entendre lui retourner le compliment juste après. » Merci c'est chou de ta part «  Bien entendu que le compliment fait plaisir mais elle ne lui en a pas fait un pour en recevoir en retour. Mais le dire serait étrange donc elle se contente de le remercier pour ensuite changer de sujet et parler de musique.

Logique vu qu'un karaoké se met en place et qu'elle compte bien y aller et emmener le garçon avec elle et ça qu'il soit d'accord ou pas. Son visage se penche sur le côté «  Hummm naaaan je t'assure que tu aurais applaudit que quand j'aurais arrêté » Dylane sait se moquer d'elle-même. Elle n'a pas une vilaine voix en soi mais en étant bourrée et en s'attaquant à du Céline Dion, il y a de quoi faire fuir même le monstre du Loch Ness. «  Ho j'avoue ! Je devrais peut-être chanter plus souvent alors » Elle rit de bon coeur avec lui. «  Et bien je t'avoue que ça fait longtemps que je n'ai plus joué » Son regard se pose sur la salle et un piano est sur la scène. » Au pire si on me laisse faire je te montrerais «  Elle hausse les épaules se disant intérieurement qu'elle devrait peut-être reprendre du moins si la danse ne revient pas dans sa vie. Elle a ce besoin de se défouler sur quelque chose et autant avant, elle le faisait en danser que là, elle n'a plus rien donc la musique pourrait être un moyen. Et puis, vivant dans une villa seule, elle peut se le permettre. Elle n'aura pas de plainte du voisinage en soi. Car oui, elle ne va pas mettre son piano dehors et commencer à en jouer en rentrant bourrée ou elle sera vraiment loin, très loin.

Etant ambulancière, Dylane n'a pas du faire vraiment d'études, enfin une année alors quand elle l'entend dire qu'il est biologiste, elle ne peut s'empêcher d'être en admiration devant tant d'efforts et le métier en lui-même. Et surtout elle n'a nulle idée qu'il est honteusement occupé de lui mentir. Pourquoi le ferait-il d'ailleurs ? Car en réalité, dessinateur aurait été très bien, voire même plus cool mais ça elle va pas le dire de peur de le froisser si la biologie est son kiff. Elle ne juge pas les métiers des autres Dylane. Chacun fait ce qu'il aime après tout. «  Euh non pas ce soir, j'ai envie de profiter de la soirée » Dit-elle en le taquinant. « Ho je retiens que tu ne veux pas voir ma fameuse moue boudeuse » Dit-elle en la faisant bien entendu pour éclater de rire juste après. Si elle ne l'avait pas faite, cela n'aurait pas été marrant.

La suite est moins joyeuse car sans savoir pourquoi, Dylane se laisse aller dans des confidences, du moins générale car elle ne parlera pas de sa propre histoire qui est bien trop banale. Elle s'est faite avoir par un mec point à la ligne. Il n'y a rien d'autre à dire. Se rendant compte du malaise qu'elle a peut-être provoqué, elle s'excuse assez vite pour dire qu'ils ne sont pas là pour déprimer. C'est tout le contraire même. Un air étonné se pose sur son visage quand elle entend qu'il n'a jamais été amoureux. «  Vraiment ? Et bien oui dans un sens mais dans l'autre, ce sentiment peut être beau si c'est partagé et que la personne est la bonne, enfin je suppose » Dit-elle en haussant les épaules. Là, elle ne parle pas d'elle mais de ses amis qui vivent une belle idylle et à les voir ça donne envie. Faut pas se leurrer, tout le monde a envie d'aimer et d'être aimé en retour. Faut juste trouver LA personne et c'est sûrement ça le plus compliqué. «  Je t'avoue que j'en vois pas trop les avantages. Certes, avec toi, c'est chouette et tout mais je parle en général. » Elle le regarde et se pince les lèvres pour ne pas rire et opine du chef. » Tu sais que ça m'était même pas venu à l'esprit avant que tu en parles » Car même si elle sait que beaucoup de mecs en profitent pour ce genre de choses, elle n'y a pas pensé avec lui car il ne montre pas du tout ça dans sa façon d'être et de parler simplement. «  Et oui ne t'en fais pas, je ne vais pas te sauter dessus ou quelque chose du genre » Il est beau garçon, ce n'est pas le problème mais elle n'est pas venue à ce rencard dans cette optique et lui non plus donc pourquoi cela changerait maintenant ?! Non vraiment, elle a juste l'envie d'une soirée simple à rire et sans ambiguïté.

Sans s'en apercevoir, ils ont vidé le mettre de shoot, enfin surtout Kieran mais elle n'en dira rien la demoiselle. Du coup, elle en recommande. « Franchement, j'ai les moyens de le faire donc te tracasse pas avec ça » Et surtout ça lui fait plaisir car il n'est pas un profiteur. Non où il connaîtrait son père et aurait déjà essayé de savoir des choses sur ses frères. Alors qu'elle prend un shoot parmi tant d'autres, Dylane regarde le catalogue et note les chansons prévues pour ensuite lui faire croire que La reine des neige sera de la partie. « Tu viens d'offenser tous les enfants de moins de dix ans » Un air sérieux qui s'évapore vite pour sourire et lui dire les réelles chansons qu'elle a noté sur la fiche. Il a l'air d'accord donc maintenant il n'y a plus qu'à attendre qu'on les appelle vu que la brune s'est dépêchée d'aller apporter les papiers avant qu'il ne change d'avis. D'ailleurs, dés son retour, elle lui dit qu'ils vont être appelés même elle ne pensait pas que cela serait si rapide vu le monde présent ce soir. A croire que personne n'a envie de chanter. Ils préfèrent sans doute profiter du spectacle et se foutre des gens, gentiment, qui ont le courage de monter sur scène. «  Noooon » Et d'ailleurs, leurs noms résonnent au même moment. Sans tarder, elle attrape son bras et le lâche une fois sur scène. Par contre, elle a déjà oublié quelle chanson a été annoncé et demande vite fait à Kieran avant que la musique ne se fasse entendre. » Ha ça marche » Enfin presque vu qu'elle connaît surtout le refrain et qu'elle espère qu'il sera meilleur qu'elle pour le coup. La chanson commence et elle ne quitte pas l'écran des yeux pendant le couplet essayant de ne pas massacrer ce pauvre Ed Sheeran. Au refrain, elle est plus détendue et se lâche plus pour le regarder et répondre à son sourire. Par contre, sans le prévenir la demoiselle ne fait plus que remuer les lèvres et le laisse chanter seul car oui il a une belle voix et elle mérite d'être entendue. D'ailleurs, les applaudissements suivent et elle saute de scène pour retourner à la table. «  T'aurais pu me dire que tu savais chanter » Dit-elle tout en prenant un verre. » Franchement t'as cartonné et t'as vu comme les gens ont applaudit bravo » Et elle sait que ce n'est pas pour elle vu qu'à la moitié, sa voix n'était plus entendue ... Est ce que c'est fourbe ? Un peu mais c'était pas méchant du tout. La prochaine par contre, ce sera pas pareil vu que c'est un délire donc là, elle assumera de faire la barbie. «  Tout ces verres m'ont donné faim » Elle attrape la carte mais à part des cacahuètes ou des olives, ils n'ont rien ce qui la fait soupirer. «  Viens avec moi «  De toute façon, il reste plus que deux shoots. » Enfin non attends » Elle lui montre le shoot de la tête et s'empare de l'autre pour l'absorber d'un coup. «  Voilà maintenant on peut bouger, on sera pas appeler tout de suite pour la deuxième » Voilà qu'elle l'emmène dehors. Son regard se pose sur les deux foodtruck qui arrivent toujours en cours de soirée. «  Haaaa je sais pas quoi choisir hamburger ? Hot-dog ? «  Son pied tape le sol pendant qu'elle réfléchit. «  Tu prends quoi toi ? » Son estomac gronde et cela peut s'entendre. Faut dire qu'elle a pas pris le temps de manger convenablement aujourd'hui et que dans tous les cas, l'alcool lui ouvre toujours l'appétit. «  Tu sais quoi on prend de tout et c'est réglé » Sans aucune gêne, elle s'adresse au mec du camion et commande deux hamburgers, deux hot-dogs et deux grands sodas pour faire passer le tout. «  Tu dois savoir que je suis pas le genre de fille qui fait régime donc je mange ce que je veux quand je veux » Et elle le prouvait bien là. La commande prête, elle la réceptionne et pose le tout sur la table de fortune qu'ils ont posé là. «  Bon appétit » Elle croque dans son hot-dog avec appétit. » C'est trop boooon » Elle mâche le tout et le regarde. «  En plus si on mange, on pourra boire après encore. » Car Dylane a pas l'intention que la soirée s'achève maintenant, ce serait dommage en si bon chemin ...
⇜ code by bat'phanie ⇝


Une poupée abîmée ∞ Plonge au coeur de moi. Au fond de mes abîmes. Dis moi ce que tu vois.




Tinder date ft Kieran IcdDGTz
Tinder date ft Kieran 577022hopital
Tinder date ft Kieran MGSbLAu
Tinder date ft Kieran 3yMbGgA
Tinder date ft Kieran Pf8cX3Q
Tinder date ft Kieran H87FacK
Tinder date ft Kieran 895480membre
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
le paumé de service
le paumé de service
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un ans (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : ils ont compris qu’il ne mordait pas ; ils abusent allégrement de « kiki ».
STATUT : plonge à corps (et cœur) perdu dans les relations les plus destructrices possibles. c’est ainsi qu’il a appris à être aimé, alors c’est normal d’avoir aussi mal, pas vrai ?
MÉTIER : illustrateur freelance, enseignant d’arts visuels et récemment dessinateur de presse pour le courier-mail. pas sa plus grande fierté, mais ça éponge les dettes.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), première expérience en solo. verdict ? il déteste ça.
Tinder date ft Kieran Tumblr_oebod6eLf01ry7lwro1_500
POSTS : 943 POINTS : 765

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Tinder date ft Kieran Nhc1JWP
halloway ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

Tinder date ft Kieran Aqgz
kieve ⊹ she's so magnetic, you know she's so magnetic. she pulled you 'round, you try to push away, you know she'll pull you back again.

Tinder date ft Kieran 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

Tinder date ft Kieran C9ln
kieyer ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

ichabod (2001)keith (2019)dylanejessalynelias #6elias #7 & ava #1ava #2projet xraphael #3raphael #4mollyanastasialenarheailaria

(19/06)
(c'est à peu près la même chose, non ?)

Tinder date ft Kieran Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : tommy › rudy › victoria › helena › scarlett › clyde › lucia #2

Tinder date ft Kieran Gif?url=https%3A%2F%2Fimages.hellogiggles.com%2Fuploads%2F2016%2F08%2F18063659%2Frelationship-1
autumn ⊹ people said i'd be dead from the sorrow that i felt when you left, but i lived, ain't that nice ?
RPs TERMINÉS : raphael (2015)hannah (2019)eve #1raphaeleve #3lucia #1

abandonnés
miranmavihalseylexfiona

Tinder date ft Kieran Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan bb smith.
CRÉDITS : warlock (ava), robertsheehan, kylsimmons (gifs), cham & padawan & bleeding_light (crackships), loonywaltz (ub)
DC : le roux de secours (finnley coverdale) et la pile électrique (alfie maslow).
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

Tinder date ft Kieran Empty
Message(#) Sujet: Re: Tinder date ft Kieran Tinder date ft Kieran EmptyVen 6 Nov - 21:42


« Ha donc tu vas me prendre la moitié de l'équipe » « Les lois du mariage. » Il justifie en haussant les épaules ; rougissant légèrement par la gêne alors qu’il espère qu’elle comprendra l’usage de l’humour : s’ils évoquent les enfants, le mariage est dans la continuité. Et s’il est aussi gêné, Kieran, c’est parce que notre protagoniste n’est guère habitué à faire usage de l’humour ; parce qu’il se sait être terriblement maladroit lorsqu’il s’agit de celui-ci, raison pour laquelle il s’évite le plus souvent de prétendre être drôle. Il ne l’est pas vraiment, d’autant plus qu’il tend à prendre les choses au premier degré. Et si sa nervosité n’aide généralement pas sa maladresse (pour l’avoir régulièrement observé de mon statut passif), Dylane peut se targuer d’avoir le droit à un Kieran qui tente de s’afficher sous son meilleur jour (plus que d’ordinaire – je n’oublie pas son désir perpétuel de validation sociale). « C’est-à-... » Dire, qu’il s’apprête à demander alors que je le perçois complètement paniqué avant que la jeune femme se corrige. « Oh, je vois. Ça me va. Faut dire que c’est pas moi qui suis perdant, dans ce cas. » Il souligne en haussant les épaules, ses possessions matérielles n’étant guère nombreuses ; elle serait probablement déçue et lui, à l’inverse, particulièrement ravi. Enfin, même si Kieran se prétend superficiel en suivant les dernières tendances (qui tend à m’exaspérer, sérieusement, que quelqu’un lui dise que le Pumpkin Spice Latte est immonde et que le retour du style années 80 n’est vraiment pas une bonne idée) pour se fondre dans la masse sociale, il est pourtant particulièrement désintéressé par tout ceci, n’ayant jamais eu l’habitude d’acquérir du matériel auquel il serait susceptible de tenir – à l’exception de tout ce qui lui permet d’exercer son métier. Et s’il s’était calmé quelques instants plus tôt, sa gêne se réactive tandis qu’elle complimente sa photo de profil, qui, je dois l’admettre, le met plutôt à son avantage. Il ne partage pas mon avis (mais je ne m’en surprends pas), alors qu’il baisse la tête pour masquer ses joues à nouveau roses. Dylane ne le connaît pas assez, contrairement à moi, mais là où de telles réflexions pourraient sembler anodines, je sais que Kieran ayant souvent été confronté à son incapacité à comprendre les sous-entendus autant que son premier degré constant ; à force il a pris l’habitude de tout interpréter, même quand ça n’a pas lieu d’être, comme à cet instant, comme au partage qu’elle évoquait il y a une minute.

« Et je t’assure du contraire, mais on aura la preuve avant la fin de la soirée. » Il précise tandis que son regard se perd sur cette scène qu’il n’ose pas encore fouler. Je trouve cela ironique de sa part qu’il se cache derrière sa réserve, alors que je peux vous assurer qu’il est en réalité pire qu’un gremlins nourri après minuit lorsqu’on lui parle de karaoké. Je n’ai jamais vraiment compris son intérêt pour cette activité, d’ailleurs, qui dénote bien trop fortement avec sa personnalité pour qu’il soit crédible lorsqu’il l’évoque. Pourtant, c’est bien une bête qui se déchaîne le temps de quelques minutes – mais c’est aussi de nombreuses heures d’entraînements, ponctués d’encore quelques angoisses par moment qui donnent lieu à une parfaite humiliation lorsqu’il reste tétanisé devant le micro. Il espère bien sûr que ce soir il ne sera pas question de cela – et ne t’en fais pas, Kieran, je vais m’assurer que ce ne soit pas le cas, mon but n’étant pas de te ridiculiser à la première occasion. Acquiesçant à sa proposition de chanter plus souvent, il finit par reprendre son sérieux lorsqu’elle parle de piano. « Et j’applaudirai aussi. » Bien qu’elle semble plus douée dans ce deuxième domaine. Pour autant, Kieran est sincère – mais je sais qu’il ne s’agit pas seulement d’une question d’oreille musicale que de simple politesse à l’exagération. Vous savez, il est capable de s’excuser auprès de quelqu’un qui lui aurait roulé sur le pied sous prétexte que « quand même, j’aurais dû être moins au bord du trottoir et anticiper qu’une voiture puisse rouler dessus », alors je ne m’étonne guère quand il assure à Dylane qui l’aurait félicitée. Elle pourrait avoir la pire voix du monde ; elle pourrait briser des verres, qu’il l’aurait félicitée pour son exploit pas donné à tout le monde (ce qui est vrai, dans un sens).

Un peu de la même manière que je félicite l’exploit de Kieran de mentir ouvertement – vous la percevez, l’irone dans mes propos ? Bien sûr que non, je me distance de cette décision, même si je ne me permets pas de le flageller. Croyez-moi, si vous étiez à ma place, peut-être que vous comprendriez ma prise de distance avec sa manière de faire. Ce n’est pas tant que je valorise le mensonge que le simple fait qu’il soit bénéfique à notre protagoniste et que ce constat pèse bien plus dans la balance. Fort heureusement, elle ne s’attarde pas sur son prétendu métier – qui le valorise peut-être, mais qui n’est pas particulièrement attractif. En lieu et place, c’est un rire qu’ils partagent lorsqu’elle lui offre sa moue boudeuse, même après son refus.

Et si Kieran poursuit dans ses mensonges, là encore je ne m’offusque pas ; pire, cette fois-ci j’atteste de la bonne solution que cela représente. Je témoigne quotidiennement de son cœur martyrisé, éclaté, brisé par son ex-fiancée qu’il me serait difficile de le convaincre de dévoiler à quel point cette histoire d’amour l’a marqué sans qu’il ne s’effondre face à Dylane – mais ils ne sont pas là pour ça et dans la continuité de son premier mensonge, il veut simplement oublier son quotidien, oublier le mal causé par cette relation et imaginer le temps de quelques heures qui il aurait pu être s’il n’avait pas fait cette rencontre. « Vraiment. » Il confirme, plus pour s’en persuader lui-même que pour véritablement confirmé ses dires à la jeune femme. « Ça arrivera un jour, j’y crois. » Il confesse avec un sourire et je confirme de la sincérité de ses propos : bien sûr qu’il y croit et j’espère moi-même qu’il tombera un jour sur une femme qui lui montrera que l’amour, ce n’est pas ça. Que ça ne doit pas vous faire souffrir autant, que ça ne doit pas vous déchirer de cette façon. « J’en conclus que je suis simplement plus optimiste que toi. » Il avoue avec un sourire, alors qu’il ne tarde pas à s’enfoncer en évoquant Tinder ; se basant sur la réputation de cette application qui ne lui correspond guère. « Oh, je vois... merde. » Qu’il ne peut s’empêcher de lâcher lorsque sa maladresse revient du plus bel effet. « Oh, je-ouais, cool. » Qu’il marmonne ensuite, les joues toujours roses, la tête baissée, espérant très vite que ce soit leur tour de monter sur scène pour oublier ce malaise qu’il a provoqué.

Et la chance lui sourit, alors que leur tour est pour bientôt. « Je leur présenterai personnellement des excuses à tous dès demain. » Il en rit, Kieran, mais je ne suis pas sans ignorer qu’il en serait capable ; or il n’arrivera jamais à s’excuser auprès de tous les enfants de moins de dix ans et, pour ma part, j’estime qu’il y a bien mieux à faire de ces journées. Alors, tu ne m’en voudras pas mon grand, mais tire une croix sur cette perspective, merci. Le choix de Dylane lui convient, il ne reste plus qu’à se préparer psychologiquement. Mais ça, c’était avant d’apprendre qu’ils sont les premiers et inévitablement, l’angoisse s’empare de Kieran alors qu’elle l’attire sur scène sans même qu’il n’ait pu passer par la case « inspirer / expirer » susceptible de l’aider à faire face à la situation. Et si les premières secondes relèvent du calvaire, chassez le naturel qu’il revient au galop ; alors que Kieran finit par se prendre au jeu (comme toujours) et chanter à tue-tête. Bien sûr, il ferme les yeux le plus souvent, il ignore les quelques personnes devant lui, il se concentre sur Dylane ou sur ses pieds ; en d’autres termes, il ne manie pas l’art du spectacle, mais il fait le travail et il s’amuse (fait rare). À l’issue de la chanson, il s’écarte rapidement alors que des applaudissements polis retentissent, n’ayant plus qu’une seule envie maintenant qu’il ne peut plus se concentrer sur le karaoké : quitter cette scène au plus vite et il n’attend pas la fin des politesses pour rejoindre la table. « Euh, ah ? J’étais pas au courant. » Il marmonne, sincèrement, avant de reprendre : « Je pense qu’ils t’étaient plutôt destinés, t’as pas l’air d’être un balai perdu sur scène, toi. » Il justifie avec amusement alors qu’il préfère changer de sujet rapidement, heureusement amené par la jeune femme elle-même. Son visage s’illumine lorsqu’elle parle de manger – vous ne connaissez peut-être pas encore Kieran, mais je vous assure que cet homme est un estomac sur pattes. Faisant quelques pas pour la suivre avant qu’elle ne revienne en arrière et qu’il soit perdu pendant un bref instant avant que son regard ne se pose sur le dernier shoot qui lui est destiné (le buvant sans se faire prier), il suit les instructions de la jeune femme alors qu’ils se retrouvent dehors. « Je sais pas... » Il songe, tandis que son regard se porte sur les propositions, indécis qu’il est comme toujours. « Vraiment ? » Il questionne à sa proposition, laissant échapper un rire ; cette perspective lui plaît et jamais il ne l’aurait envisagé de peur de passer pour un ogre. « Enfin, pas que ça me dérange, au contraire. » Il faut dire qu’il la rejoint sur un point ; il ne fait pas attention à son poids et il mange ce qu’il désire – ce qui explique son régime alimentaire digne d’un adolescent. « Ça, non plus, ça me gêne pas et ça me permet de laisser exprimer l’ogre qui sommeille en moi. » Il s’amuse alors qu’il prend les devants et paie la nourriture à défaut d’avoir participé aux frais d’alcool, tandis que Dylane s’éloigne les bras chargés de nourriture vers une table. « Merci, à toi aussi. » Il sourit, alors que son côté, il se jette presque sur son hamburger. « On va vraiment passer pour des alcooliques. » Il s’amuse avec un léger rire, avant de porter son soda à ses lèvres, un peu interdit en réalisant qu’il ne sait guère comment relancer la conversation de par sa timidité. Alors, à défaut, il balance la seule chose qui lui vient en tête : « alors, dis-moi, pour rester dans le thème. C’est quoi ton genre de mecs ? » Il l’interroge, reprenant bien rapidement : « promis, je me vexerai pas. » Car il sait très bien qu’il n’est le genre de personne, autant clarifier les choses d’emblée pour s’éviter un nouveau malaise à partir d’un quiproquo qui n’a pas lieu d’être et qu’il est le seul à voir.


Tinder date ft Kieran OCO9Xmnx_o

Tinder date ft Kieran 383200artist
Tinder date ft Kieran 480954teachers
Tinder date ft Kieran EIhyBXy
Tinder date ft Kieran QqLqwzn
Tinder date ft Kieran WwvEdsJ
Tinder date ft Kieran NZd8ug4
Tinder date ft Kieran Cn4FJZV
Tinder date ft Kieran XXVvg8f
Revenir en haut Aller en bas
Dylane Bradford
Dylane Bradford
la poupée abîmée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (15 Janvier 1997)
SURNOM : Dydy mais seul ses frères sont autorisés à l'appeler comme ça
STATUT : Un coeur qui lui appartient, qui est entre ses mains et dont elle espère qu'il prendra soin
MÉTIER : Ambulancière à défaut de ne plus être danseuse pro
LOGEMENT : Une villa bien trop grande pour elle à Bayside avec ses deux chiens Lucky et Black bien que Pete ne va pas tarder à prendre ses aises
Tinder date ft Kieran NZu5pUP
POSTS : 2179 POINTS : 1725

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Sa fête préférée est Noël mais plus pour la nourriture que les cadeaux – Elle aime sa famille plus que tout au monde et mourrait pour eux – Elle n'a pas beaucoup d'amis mais ceux qu'elle a, elle les chérit comme jamais – L'amour, elle l'a connu une fois et depuis elle le fuit – Sous son sale caractère se trouve une sensibilité qu'elle aime cacher – Son péché mignon est l'ice-tea, elle ne boit que ça – Elle tient l'alcool, un peu trop bien même. Bien que le lendemain, elle n'assumera pas ce qu'elle a dit ou fait – Elle aime faire la fête mais aussi passer des soirées cosy
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
Tinder date ft Kieran 0y01DyliasJ'ai perdu à ce jeu qu'on a initié ... Je te donne mon coeur, tâche de pas le blesser
Tinder date ft Kieran ICUrusQ
La soeur de coeurT'es ma soeur de sang différent. Toujours présente dans les bons comme les mauvais moments.
Tinder date ft Kieran DqyIjoX
Le BFFT'es celui avec qui j'partage mes peines et mes joies peu importe le temps ou l'endroit.


Mes petits rp : 13/10


Août 2020
Isaac#1Moana#2Cody#2

Septembre
Lena#3

Octobre 2020
Pete#1Mia#5Wim#2

Novembre
Jade#1Joy#1Bailey#2

Flashback
Kieran#1

Univers Alternatif
Dylias Zombie#2

RPs EN ATTENTE : Ellie - You ?
RPs TERMINÉS :
Juin 2020
Amy#1Ash#1Adane#1Adane#2Byron#1Dylias#1Cody#1

Juillet 2020
Adane#3Adane#4Adane#5Jordan#1Adane#6Adane#7
Amy#2Adane#8Mia#1Adane#9Mia#2Jaylen#1Lena#1Adane#10Jamie#1Mia#2Jordan#2Naos#1Amy#3Moana#1Kane#1
Lena#2Ellie#1

Août 2020
Adane#11Dylias#2Jax#1Noa#1Danika#1Auden#1Jordan#3Dylias#3Ash#2Jordan#4Adam#12Escape GameDylias#4Ginny#1Hélène#1Birdie#1Byron#2

Septembre 2020
Dylias#5Mia#4Adam#13Geo#1Projet X

Octobre 2020
Eve#1Kane#2Dylias#6

Flashback
Ludmilla#1Bailey#1Wim#1Keith#1

Univers alternatifs
Noa Fantôme#1Auden Zombie#1Auden Zombie#2Auden Zombie#3 Auden Zombie#4Auden UA#1Auden UA#2Jordan UA#1Auden Zombie#5Auden UA#3Mia UA#1Bailey Espace#1 Elias Zombie#1Ludmila Zombie#1Disney Ash#1Rp de groupe ZombieIsaac Zombie#1Plaie 5 ft Erin et Mia Plaie 2 ft AmosDylias Momie#1

Rp abandonnés:
 

AVATAR : Danielle Campbell
CRÉDITS : Myself (Avatar) Tumblr (Gif) Myself & Bleeding_Light (Crackship) Loonywaltz (UB)
DC : Ava le coeur essoufflé
INSCRIT LE : 15/06/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t31694-let-me-saving-lifes https://www.30yearsstillyoung.com/t35011-aaron-ava-dylane https://www.30yearsstillyoung.com/t31777-dylane-bradford https://www.30yearsstillyoung.com/t31827-dylane-bradford

Tinder date ft Kieran Empty
Message(#) Sujet: Re: Tinder date ft Kieran Tinder date ft Kieran EmptyMar 10 Nov - 0:43




Tinder date ft @Kieran Halstead
☆ ★ ☆
La brune hoche la tête quand il parle des lois du mariage même si en soi, elle n'y connaît rien du tout. Dylane n'a jamais été intéressée par le mariage en soi contrairement à ses amies qui ont déjà fait des plans depuis qu'elles sont gamines. Elle se dit qu'elle a bien le temps de penser à ça et puis faudrait-il encore qu'elle trouve quelqu'un de bien et qu'elle l'aime assez pour passer ce cap. Ce qui n'est pas prêt d'arriver. Bien que la vie peut réserver des surprises. Elle reprend donc en disant qu'ils devront tout partager mais vu la tête changeante de Kieran, elle rectifie vite le tir en parlant des biens matériels ne souhaitant qu'il s'imagine de suite autre chose alors qu'elle ne pensait réellement à rien d'autres. «  Hum j'avoue mais si tu savais comme je me fous des choses matérielles. C'est bien d'en avoir mais ça fait pas le bonheur non plus. » Non du tout même. Si elle pouvait donner toute sa richesse et que cela fasse revenir son frère, elle le ferait sans aucune hésitation. Mais la vie ne fonctionne pas comme ça. » Maintenant, je mentirais en disant que je crache dessus » Car oui, elle ne se plaint pas non plus. Elle n'est pas hypocrite et elle est la première à profiter de son argent mais elle en fait aussi profiter les autres, du moins ceux en qui elle a confiance. Car les autres, ils peuvent aller se faire voir. C'est fini le temps où elle était naïve et donnait à tout va à des personnes n'étant présente que pour son compte en banque. D'ailleurs, la moindre réflexion la desus la fait vite vriller. Kieran est gêné car elle a osé complimenter sa photo de profil et pourtant, elle n'a été que sincère mais elle n'insiste pas. N'empêche qu'elle espère qu'un jour, il se rendra compte qu'il n'est pas le vilain petit canard qu'il a l'air de penser. Ce serait du gâchis.

Rouler des yeux voilà ce qu'elle fait à sa réponse non sans un sourire amusé car elle connaît que trop bien ses performances vocales. D'ailleurs, elle n'a pas fait que massacrer du Céline Dion mais aussi une chanson des années 80 dans la voiture de son voisin Jamie Keynes. Mais ça, elle ne s'en vantera pas. Faut dire qu'elle s'est trompée de rue et donc de maison étant trop saoule et ce n'est pas très joli tout ça. Quand elle y repense, ça la fait rire mais sur le moment, elle avait moins fait la fière, du moins quand elle s'en est souvenue le lendemain. Heureusement que ce voisin, qu'elle méprisait avant, s'est avéré plus gentil qu'elle ne le croyait et d'ailleurs elle a revu son opinion sur lui et ce qu'on peut entendre dans les journaux, elle n'y prête plus attention simplement. «  Faudrait encore que je puisse y toucher » Dit-elle en laissant son regard vaguer vers l'instrument qui lui fait de l'oeil. Elle pourrait demander au DJ mais pas de suite, la soirée ne fait que commencer. Peut-être pas au niveau des verres mais au vu de l'heure totalement. Et dire qu'elle avait prévu de boire un verre et s'en aller. Cependant, elle l'aime bien Kieran et trouve sa compagnie agréable, alors la soirée prend une autre tournure et plutôt agréable. Et tout cela sans quiproquos ou encore ambiguïté ce qui fait un bien fou. La conversation sur le travail du jeune homme prend fin car Dylane ne sait pas trop quoi dire et elle n'a pas envie de paraître stupide devant lui qui a fait tant d'études sans se douter le moins du monde que cela l'arrange plus que tout.

Par contre quand l'amour vient sur le tapis, c'est une Dylane beaucoup plus pessimiste qui fait son arrivée. Ce n'est pas qu'elle ne veut plus y croire mais à ce moment-là, il n'y a rien qui pourrait la faire changer d'avis. Elle n'a peut-être connu qu'une seule relation sérieuse mais elle a été suffisante pour lui faire comprendre que l'amour fait mal et c'est tout. «  Et bien je te le souhaite sincèrement mais surtout de tomber sur la bonne personne » Et c'était bien ça le plus compliqué dans l'amour et non le sentiment en lui-même. « Disons que quand on connaît une déception, c'est plus compliqué de voir la beauté de l'amour » Elle hausse les épaules simplement ne voulant pas épiloguer plus sur le sujet et n'ayant pas envie de l'ennuyer avec une histoire du passé et qui ne compte plus du tout à ses yeux. Et puis, elle a assez plombé l'ambiance comme ça. Par contre, elle est pas vraiment persuadée que tinder soit la solution pour trouver quelqu'un de bien et encore moins vu la réputation de l'application de rencontre. Mais là encore, elle remarque la gêne de Kieran et se pince les lèvres essayant de voir ce qu'elle a pu dire de contraire mais là elle ne voit pas, tant pis. Et puis le rose lui va bien mais ça, elle n'ira pas lui dire ou il changera encore plus de couleur. Bien que cela soit tentant et Dylane est joueuse. « T'es chou quand tu rougis tu sais » Trop tard, elle a du le faire mais tout en en ayant une voix taquine qu'il n'aille pas s'imaginer qu'elle souhaite, tout compte fait, que la soirée prenne une autre tournure. Elle pourrait en réalité vu que c'est un beau garçon mais elle n'a pas ça en tête du tout et comme elle l'a pensé plus haut, une soirée juste amicale lui fait du bien.

«  Dés demain ? Tu vas faire le tour de Brisbane à la recherche d'enfants ? » Elle pouffe de rire à sa connerie. «  Ho je me rends compte que ma phrase est très bizarre pardon » Mais elle continue de rire Dylane car l'alcool commence à plonger dans ses veines. Mais pas le temps de s'attarder qu'ils sont appelés sur scène. Elle chante le début la brune mais le reste elle fait juste semblant. La voix de Kieran est bien trop jolie pour qu'elle la mélange à la sienne qui ressemble plutôt à un chat qu'on égorge. La chanson finie, elle sort de scène en sautant et avance jusque la table tout en le félicitant. «  A part que j'ai pas chanté «  Avoue-t-elle sans l'once d'un remord bien qu'il ne va peut-être pas vouloir remonter après. Mais elle le laissera pas faire. D'ailleurs, elle ne lui laisse pas le temps de répliquer, qu'elle boit le dernier verre lui étant destinée et quand il a fait pareil, elle l'emmène dehors car elle a faim Dylane et pas qu'un peu. L'alcool a toujours cet effet sur elle et ce n'est pas ce soir qui fera exception. «  Tu m'aides pas là «  Tant pis, elle commande de tout. «  Bah ouais, quand il y a de la gêne il y a pas de plaisir » Dit-elle toute souriante. «  Un ogre hummm attends alors » Elle se tourne à nouveau vers le vendeur ambulant et lui demande une autre portion de tout. Donc Trois en tout. « Là on aura assez et si on a de trop et bien euuh, on verra » Ce serait con de gaspiller donc s'il reste des choses qu'ils n'ont pas touchée, elle ira les donner à un mendiant plus loin. Elle le fait souvent la brune, enfin quand elle le peut. Elle préfère donner de la nourriture que de l'argent en règle générale car l'argent, elle ne sait pas ce qu'il va en faire et si c'est pour aller boire, elle estime que c'est pas top. Les différents plats devant eux, elle commence à manger suivie de Kieran qui ne se fait prier ce qui lui fait plaisir. » Franchement, je crois que vu ce qu'on a déjà commandé, un peu plus ou peu moins, c'est déjà fait » Elle glousse tout en essayant sa bouche avec une serviette.' » T'as de la sauce sur la joue » Dit-elle en lui tendant une des serviettes . A sa question elle le regarde en réfléchissant et roulant des yeux. «  Alors déjà, je vois pas pourquoi tu dis ça car t'aurais pu me plaire si j'avais été dans cette optique «  Bon elle prend pas de gants Dylane là mais elle n'en aura plus trop vu l'alcool donc il va devoir faire avec.  »Et euuh bonne question » Qu'elle ne s'est jamais posée en réalité. «  Je crois qu'il me faut quelqu'un avec du caractère car je suis pas facile à vivre. Et que je peux être méga chiante quand je m'y mets. Mais aussi une personne qui me laissera pas tomber «  souffle-t-elle sur un ton un plus bas. «  Ho et physiquement j'ai pas de genre au cas où » Non, le gars lui plaisait ou pas, il y a pas de secret. Il peut être blond, brun, roux qu'elle s'en fout royalement.  «  Et toi ? T'as un style de nana ? «  Elle croque à nouveau dans son hot-dog tout en attendant la réponse et étant déjà prête à réfléchir laquelle de ses amies pourraient convenir à Kieran. Ha bah oui, elle perd pas le nord Dylane même si ça elle lui dira pas autrement, elle peut s'asseoir sur la réponse.
⇜ code by bat'phanie ⇝


Une poupée abîmée ∞ Plonge au coeur de moi. Au fond de mes abîmes. Dis moi ce que tu vois.




Tinder date ft Kieran IcdDGTz
Tinder date ft Kieran 577022hopital
Tinder date ft Kieran MGSbLAu
Tinder date ft Kieran 3yMbGgA
Tinder date ft Kieran Pf8cX3Q
Tinder date ft Kieran H87FacK
Tinder date ft Kieran 895480membre
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Tinder date ft Kieran Empty
Message(#) Sujet: Re: Tinder date ft Kieran Tinder date ft Kieran Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Tinder date ft Kieran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-