AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-30%
Le deal à ne pas rater :
-30% sur les baskets Nike Air Max 90 FlyEase
97.97 € 139.99 €
Voir le deal

 paint on my jeans, music on my mind (bailinny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Bailey Fitzgerald
Bailey Fitzgerald
la tempête émotionnelle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-huit ans - (28.04.1982)
SURNOM : ceux qui le connaisse le plus ont le droit de l'appeler Bai
STATUT : ils ont décider que le reste du monde n'avait plus d'importance, ils se donnent une chance, rien que pour eux.
MÉTIER : papa de Bowie et Tracy. mais aussi, directeur artistique et producteur au sein du label familial, Fitzgerald's Records. songe a créer son propre label pour se défaire de l'emprise familial.
LOGEMENT : #323 Bayside avec sa femme et leurs jumeaux
paint on my jeans, music on my mind (bailinny) - Page 2 Tumblr_okvx6lzZms1vbfeiao1_500
POSTS : 2345 POINTS : 230

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Londonien pur souche, est à Brisbane depuis 2015 △ a été marié pendant sept ans à Ginny McGrath, un mariage arrangé par leurs parents △ haut potentiel émotionnel, il ressent tout trop fort △ la musique est toute sa vie et son boulot lui permet de ne pas perdre pied △ a un berger australien, Logan △ à une relation très conflictuelle avec son grand frère △ papa poule depuis le 23 juillet 2020 de deux adorables bébés : Bowie et Tracy
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : paint on my jeans, music on my mind (bailinny) - Page 2 Ish1
JAILEY #33 (fb) - #45 △ would you rescue me? would you get my back? would you take my call when I start to crack? would you rescue me? would you rescue me? would you rescue me when i'm by myself? when i need your love, if i need your help. would you rescue me?

paint on my jeans, music on my mind (bailinny) - Page 2 15281c41de0bf336340765977980
BAILINNY #21 (ua) - #22 △ so, tell me how to be in this world. tell me how to breathe in and feel no hurt. tell me how 'cause i believe in something. i believe in us.


RPs TERMINÉS : cf fiche de liens
AVATAR : joseph morgan.
CRÉDITS : (avatar) lux aeterna (ub) loonywaltz (gif jailey) dodo etish
DC : cian, shiloh, loan & wyatt
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 19/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22234-bailey-paint-this-town-with-my-very-own-vision https://www.30yearsstillyoung.com/t33722-i-m-writing-you-a-symphony-of-sound https://www.30yearsstillyoung.com/t22409-bailey-fitzgerald#912065 https://www.30yearsstillyoung.com/t25949-bailey-fitzgerald

paint on my jeans, music on my mind (bailinny) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: paint on my jeans, music on my mind (bailinny) paint on my jeans, music on my mind (bailinny) - Page 2 EmptyMar 2 Mar - 2:14


« T’es nul et je t’aime. »
« Tout sera parfait. »

Je lui assure par cent fois tant, le plan semble si bien échafauder dans un coin de mon esprit. Elle remplira le lieu de ses créations, tout prendra vie et fera sens. Le reste ce n’est que l’accumulation de petites choses qui feront de cet endroit un lieu pas comme les autres. Son refuge si elle le veut bien, un test ultime qui prouvera que tout son travail n’était pas vain. J’ai hâte d’être celui qui se vante de connaître l’artiste, celui qui s’abîme la mâchoire à coup de sourire. J’en suis fier de la femme qu’elle devient à chaque jour et je suis prêt à vraiment nous installer quelque part si c’est tout ce dont elle a besoin pour vivre pleinement de son art. « J’étais prête à négocier encore plus fort que pour que tu poses, là. » Un rire m’échappe alors que s’entendent les rouages de son cerveau qui se mettent en action pour trouver la parade parfaite. Elle tente depuis si longtemps que j’en ai probablement perdu le compte. Le jeu est sans fin tant je m’insurge à ne pas céder, pas encore, pas tout de suite. « Je suis tout ouï pour ton plaidoyer. » Qu’elle redouble d’inventivité ma belle brune, qu’elle me surprenne encore, je veux tout entendre.

La seconde qui suit, on s’échappe vers l’extérieur. En un souffle, on reçoit chaque vibration de la ville sous nos pieds. La grosse pomme qui s’agite, qui grouille, qui vrombit à chaque coin de rue. C’est l’inspiration d’une musique qui semble naître juste sous nos yeux alors que par chaque geste, mon corps se rapproche inlassablement du sien. « J’ai toujours préféré New York à n’importe où ailleurs. Toi? » La facilité voudrait que je réponde comme elle quand tous nos plans d’avenirs semblent se décider dans la mégalopole américaine. « Ne dis pas que tu penses pareil, t’aurais presque l’air d’un copieur. » Mais puisque ses lèvres imposent les règles, je prends un souffle pour réfléchir, un baiser de plus pour conclure. « Amsterdam. » C’est à des milliers de kilomètres d’ici, cela sonne comme une autre vie tant l’épopée remonte. On se connaissait pas depuis très longtemps, mais l’histoire était déjà folle, intense et vécue à mille à l’heure. « J’aimais la maison, les canaux et les scones à la cannelle. » On c’était dénicher un petit nid douillet, on avait fait une pause là-bas, loin de tout. C’était avant, mais ce n’est pas une nostalgie emplie de tristesse. C’était un voyage qui avait su nous forger. « Pourquoi tu veux absolument que je pose pour toi ? » que je demande alors bien curieux de connaître son véritable argument quand elle me tanne depuis si longtemps.



if your ghost pulls you apart and it feels like you've
lost who you are, my love, there's no need to hide.
just let me love you when your heart is tired

paint on my jeans, music on my mind (bailinny) - Page 2 Z32Kvjw
paint on my jeans, music on my mind (bailinny) - Page 2 Hod8yO6
paint on my jeans, music on my mind (bailinny) - Page 2 OHoUPYP
paint on my jeans, music on my mind (bailinny) - Page 2 FhycjZK
paint on my jeans, music on my mind (bailinny) - Page 2 H87FacK
Revenir en haut Aller en bas
Ginny McGrath-Williams
Ginny McGrath-Williams
la boîte de pandore
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (05/03)
SURNOM : Virginia Mary Elisabeth, pour un max de confusion.
STATUT : always too much, never enough.
MÉTIER : peintre et photographe, offre des ateliers mensuels sur le street art à la Brisbane Academy of Art, et est co-propriétaire d'une galerie à Spring Hill.
LOGEMENT : #517 A - Wellington Street à Bayside avec Auden : passe les deux prochains mois (avril & mai) à Sydney pour peindre sur des murs, bosser ses couleurs et jouer à l’adulte.
paint on my jeans, music on my mind (bailinny) - Page 2 727790e64caf48eb55a8309d9a6d6aeb
POSTS : 8782 POINTS : 640

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : addict au café et au sucre ▲ reine de la maladresse – chaque partie de son corps a déjà eu une ecchymose et/ou une brûlure ▲ maman de noah (04/01/2010) et de sloan (16/12/2020) ▲ artiste de vocation elle peint, photographie, dessine et graf presque plus qu’elle ne respire ▲ en (très) mauvais termes avec ses parents : ses frères, sa sœur & une poignée d’amis sont sa famille ▲ prône la seconde chance, voit le bon dans tout ▲ candidate à la violence autodestructrice, elle ressent trop fort ; et parfois trop mal.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : ginauden #106 ginnett #8 (fb) ginnett #9 arrow #4 winny #5 eznny #19mcsisters luwann & the gang bailinny #22 marius bailinny #21 (ua) eznny #14 (fb)

paint on my jeans, music on my mind (bailinny) - Page 2 Tumblr_muxpeq0OhX1rcg4tyo1_500
GINAUDEN - you will save yourself with anyone, you'll find yourself in a shield of iron. whatever you do keeps me waiting, whatever you do keeps me awake. tell me what you're made of, 'cause that's what i'm afraid of.

paint on my jeans, music on my mind (bailinny) - Page 2 Production%2F1474020432311-8zxv3dvwl8b78u9p-046ba2f981845979ddb8b661be751a67
EZNNY - leave a light on in the wild, i'm coming in a little blind. found you in the backyard, hiding behind all busy lives. dreaming of a light house in the woods to help us get back into the world. shining a little light to bring us back home.


paint on my jeans, music on my mind (bailinny) - Page 2 Tumblr_lxhq4wWzHI1r0xydpo1_500
GINNETT - dirty hands washed and washed and washed again. there's a hole in my sock but i can live with it, can't recall the moment i lost all faith. strangers keep staring at my mess, i see their faces. oh, i lied about you and me.

paint on my jeans, music on my mind (bailinny) - Page 2 Original
MCGRATHS - in your message you said you were going to bed, but i'm not done with the night. i stayed up and read, your words in my head got me mixed up. i don't know how to slow it down ; my mind's racing from chasing pirates.



RPs EN ATTENTE : emily (fb, 2017)


AVATAR : Daisy Ridley
CRÉDITS : fassylover ♡ / La Confiserie
DC : Matt le p'tit con, Ariane l'incandescente, Jack le sensible & Chloe l'éphémère
PSEUDO : hub
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/10/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t12335-ginny-sit-still-look-pretty https://www.30yearsstillyoung.com/t30268-two-of-us-on-the-run https://www.30yearsstillyoung.com/t12358-ginny-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t12357-ginny-mcgrath

paint on my jeans, music on my mind (bailinny) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: paint on my jeans, music on my mind (bailinny) paint on my jeans, music on my mind (bailinny) - Page 2 EmptyMer 17 Mar - 23:30



« Tout sera parfait. »
« Sinon je divorce. »

C’est dit dans un rire, c’est dit dans un baiser, c’est dit sans qu’il ne la prenne au sérieux et c’est dit dans sa voix de gamine. Ginny qui le suivrait n’importe où mais principalement dehors, alors qu’elle connaît désormais la galerie par cœur et qu’elle réserve le même traitement à la ville qui s’étale sous leurs pieds. Et si ça n’avait pas été New York, où auraient-ils habité? « Amsterdam. » évidemment. Les débuts, l’incertitude, l'adrénaline. Les comptes vides, les parents qui s’attendaient à ce qu’ils échouent. Les doutes, les brèves disputes, les milliers de réconciliations. « J’aimais la maison, les canaux et les scones à la cannelle. » « C’est toi qui l’avait fini, le dernier, avoue. » qu’elle tente d’être sérieuse est presque convaincant, que ses fossettes creusent ses joues gâche tout. « Tu peux le dire aujourd’hui, l’histoire est enterrée et pardonnée. » bien sûr qu’elle ne le gronde pas, la McGrath devenue Fitzgerald, lorsqu’elle faufile un peu plus ses doigts entre ceux de celui qu’elle ne se lasse pas d'appeler son mari.

« Pourquoi tu veux absolument que je pose pour toi ? » il ricane, elle embrasse sa mâchoire quand bien même ses prunelles restent scotchées sur l’horizon. Sur les bâtiments à perte de vue, sur la jungle de béton et de ciment et d’inconnus qu’ils ont fait leur chez-soi. « Pour me rappeler de toi ici. » ça sonne niais, ça sonne simple, ça sonne évident aussi. Elle ne veut rien oublier, elle ne se le pardonnerait jamais. « À chaque fois, j’ai l’impression que c’est notre dernière aventure, qu’il va y avoir un truc qui va tout casser. » oh, sa voix change, tiens donc. Y’a un trémolo qui s’y loge, elle secoue la tête, chasse les idées noires qui remontent sans point de chute, sans début et sans fin. Juste, juste -  « Ça va bien depuis tellement longtemps... on sait jamais ce qui peut arriver. » un rire, elle en laisse glisser un. Changement de plan, changement de décor, lorsque Ginny fait volte-face et appuie sa silhouette sur la rembarde pour planter à nouveau ses yeux dans ceux du blond aux cheveux trop parfaits, qu’elle bousille d’une main effrontée. « Pourquoi tu voudrais poser pour moi, toi? »



    she shivers by the light, she's hidden ; she's ablaze in full bloom. first car on the foggy road riding & the last star for my love is pining. child of the moon, rub your rainy eyes, oh give me a wide-awake crescent-shaped smile.









Revenir en haut Aller en bas
 

paint on my jeans, music on my mind (bailinny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: univers alternatifs
-