AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Smartphone Samsung Galaxy Note 10 Lite en promotion
349.99 €
Voir le deal

 The drunk mind speaks the sober heart (Wren)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maze Crawley
Maze Crawley
le retour aux sources
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (17.07.89)
SURNOM : L'élue la surnomme Bambi
STATUT : Like a drifter I was born to walk alone
MÉTIER : Nouvelle Wedding planner à l'agence Pearson
LOGEMENT : Provisoirement du côté de Bayside pour tenter de dresser l'insolent perroquet d'Anwar
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 4lfm
POSTS : 460 POINTS : 405

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Britannique , batteuse à ses heures perdues - Diabétique de type 1 - Sa fascination pour Noël n'a d'égal que sa passion pour Michael Bublé - Place à tort et à travers des références à la Pop Culture. Wait for it. - Perdue et traumatisée après s'être retrouvée au coeur d'un trafic d'êtres humains
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Rexc
Ninaze #3 - Ninoël
Funny how life had its little ways of surprising you. Little quirks of fate.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Hbtr
Levi #2
Now darling if you fall, I'll be there to hold you 'cause I gave you my soul long time ago, long time ago.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Ozud
Anwar #3 - Anwar (ua)
Forever united here somehow. You got a piece of me and honestly my life would suck without you.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Vvoh
Evelyn #3
You're the Sandy Cohen to my Ryan Atwood. I might be lost but my logical brain knows without a doubt that I'm better with you. You're home.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Njrc
Wren #4
You're never going to get over it, but you'll get used to it. Just let yourself feel what you need to feel, even if it hurts.

Martin - Réunion des bras cassés - Josh - Wren (dimension fantôme) - Louisa (zombie) - Ezechiel - Norah - Floor is lava - Diana #2 - Lara

RPs EN ATTENTE : Gabriel, Cade
RPs TERMINÉS : Wren #2 - Anwar #2 - Evelyn #2 - Diana - Kane #2 - Adèle -
AVATAR : Summer Bishil
CRÉDITS : tumblr (avatar), astra (sign)
DC : Tom Sawyer Harding
INSCRIT LE : 07/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30221-that-gal-was-a-mystery-wrapped-in-an-enigma-and-crudely-stapled-to-a-ticking-fcking-time-bomb https://www.30yearsstillyoung.com/t30617-maze-she-was-either-going-to-hit-somebody-or-start-a-blog https://www.30yearsstillyoung.com/t30410-maze-crawley

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Empty
Message(#) Sujet: The drunk mind speaks the sober heart (Wren) The drunk mind speaks the sober heart (Wren) EmptyMer 5 Aoû - 23:41


La porte est d'ores et déjà ouverte pour toi. Maze aurait difficilement pu davantage prendre son dernier SMS à Wren au pied de la lettre. La porte de sa chambre d’hôtel était littéralement grande ouverte. Elle était repassée par la case chambre d’hôtel pour la soirée, après cet inopiné échange de messages et quelques verres d'une bouteille de vin qu'elle avait insidieusement ramenée dans sa chambre du côté de Bayside pour essayer d'oublier ce passage à un âge supérieur. Elle n'avait pas averti Anwar qu'aujourd'hui était son anniversaire mais elle soupçonnait l'inspecteur de détenir bien plus d'informations sur elle qu'il ne voulait bien le laisser croire. Cela ne l'avait malgré tout pas empêchée de profiter du fait qu'il travaillait tard ce soir-là pour s'éclipser discrètement, non sans lui laisser un mot pour l'avertir qu'elle dormirait ce soir chez une amie. Une chambre d'hôtel, une amie...le mensonge était-il vraiment si important ? Dans les deux cas, elle avait un toit au-dessus de sa tête et un lit pour dormir. En laissant ce message, elle avait surtout à coeur de ne pas l'inquiéter plus que de raison. Si elle n’avait résolument pas la tête à fêter ses 31 ans à l’extérieur avec des amis, elle avait néanmoins eu la bonne idée de commander quelques bouteilles de vin supplémentaires au room service. Elle avait d’ailleurs découvert par la même occasion que les hôtels bas de gamme proposaient malgré tout un room service. Peu aimable et loin d’être rapide, mais un room service malgré tout. Installée devant Netflix, elle avait déjà bien entamé une des bouteilles de vin lorsque les derniers SMS de Wren avaient fait vibrer son téléphone. Les quelques verres qu’elle avait déjà bus avaient suffi pour l’inviter à la rejoindre, sans véritablement réaliser à quel moment leur conversation avait pris ce tournant-là.  Elle était d’ailleurs surprise qu’il ait accepté l’invitation et semblait encore douter du fait qu’il vienne réellement étant donné le passif qu’il existait entre eux et la manière dont elle l’avait quittée. Elle ne savait pas s’il lui avait pardonné alors qu’elle-même ne s’expliquait toujours pas son comportement et qu’elle était la première à s’en mordre les doigts encore aujourd’hui. Dans le doute, elle avait tout de même sauté dans la douche puis enfilé un simple top et un short, laissant ses cheveux encore humides retomber nonchalamment sur ses épaules. L’alcool ne faisant pas encore suffisamment effet pour lui avoir déjà fait oublier les messages qu’ils avaient échangés et la mention d’un potentiel incendie, elle s’était rendue à la réception de l’hôtel pour leur demander quelques bougies et un briquet, tout cela accompagné d’un simple haussement d’épaules en guise d’explications. La réceptionniste l’avait regardée de travers mais avait fini par lui apporter ce qu’elle avait demandé. Quelques minutes plus tard, la scène était montée : les bougies étaient allumées, le fond sonore enclenché, deux bouteilles de vin et deux verres trônaient à même le sol à deux mètres de la porte grande ouverte. Maze avait dans l’idée d’attendre Wren dans l’encadrement de la porte mais sa tête ayant légèrement tendance à tourner depuis quelques minutes avait fini par avoir raison d’elle. La brune était donc maintenant allongée sur le sol, les jambes croisées et les yeux fermés mais bien à l’écoute de ce qui se passait autour d’elle. Elle aurait reconnu cette façon de marcher entre mille et elle ne prit pas la peine d’ouvrir les yeux, un léger sourire s’esquissant sur ses lèvres alors qu’elle annonçait : « J’ai pas trouvé de pâtes à faire brûler…Mais pour me rattraper et me laisser une chance de provoquer un incendie j’ai quand même fait en sorte de récupérer quelques bougies. » Elle daigna finalement ouvrir les yeux et se hisser sur ses coudes pour observer Wren qui venait de faire son apparition dans l’encadrement de la porte. « Tu noteras que la porte était bien ouverte… » Elle accompagna cette vérité d’un sourire entendu. Elle s’assit cette fois-ci correctement, en tailleur, et passa ses cheveux encore humides d’un côté de ses épaules avant d’attraper une des bouteilles de vin pour en verser dans leurs deux verres. Maze n’était déjà plus en état de mesurer la quantité qu’elle était en train de verser et les verres se retrouvèrent bien vite remplis presque à ras bord, sans que cela ne paraisse la choquer plus que cela pour autant. Il était déjà appréciable qu’elle n’ait pas versé la moitié de la bouteille à côté des verres.  « En revanche je me rappelle plus si j’ai commandé à manger au room service ou si j’y ai juste pensé très fort. » Il aurait pu s’agir d’une blague mais ses sourcils froncés et son air songeur ne laissaient pas de place au doute quant à la sincérité de ses propos. Le vin : le meilleur destructeur de filtre et le plus efficace détecteur de mensonges. A ce stade-là de non sobriété, elle n’était qu’en mesure de dire la vérité, rien que la vérité.  


 
❝ That gal was a mystery❞ wrapped in an enigma and crudely stapled to a ticking f*cking time bomb. Most people carry that pain around inside them their whole lives, until they kill the pain by other means, or until it kills them. But you, my friend, you found another way: a way to use the pain. To burn it as fuel, for light and warmth. You have learned to break the world that has tried to break you.


Dernière édition par Maze Crawley le Ven 14 Aoû - 0:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wren Doherty
Wren Doherty
le feu de l'action
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. (26.06.1989)
SURNOM : Jer, son, que des surnoms donnés par sa chère mère.
STATUT : Light up the fire of love inside and blaze the thoughts away.
MÉTIER : Dealer de rêves. Envoyé du chaos. Ex protecteur des flammes. Serveur au dbd.
LOGEMENT : A emménagé au dessus d'une librairie cosy.
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 55b767dcb0377cbcacad0ead6038197afa19d890
POSTS : 23800 POINTS : 860

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Une habitude? Une manie? La cigarette reste sa lubie. A peu près tout ce qui concerne le feu ou la fumée reste du rayon de Wren. Il est, à vrai dire, fasciné par le phénomène, à croire que cela reste génétique. Pour autant, rien ne prouve à l'heure actuelle qu'il est destiné à la pyromanie, comme son père avant lui, à part peut être les feux de poubelles de ci de là, ou bien de forêt.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 0265

deborah ¤ deborah (ua) ¤ gabriel#3 ¤ deborah#2 ¤ deborah#3 ¤ maze (fantôme) ¤ nea (fb) ¤ maze#4 ¤ ava ¤ gabriel (ua3) ¤ maxence

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Wk8d

WRENIEL - All my life, you were the mirror of my soul. I saw the good in me in you. In your eyes alone I found grace, When you are gone from me, who will see me like that?

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) E7fk

DODY - What you seek is seeking you.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Wraze1

WRAZE - Man may have discovered fire, but women discovered how to play with it.
RPs EN ATTENTE : yanisa
RPs TERMINÉS : jaylen ¤ maze ¤ violet ¤ carter ¤ nadia ¤ maze#2 ¤ gabriel ¤ kane ¤ charlie ¤ freya ¤ nea(zombies) ¤ clément ¤ freya#2 ¤ freya (zombies) ¤ freya#3 ¤ elias ¤ sohan ¤ lizzie ¤ lizzie#2 ¤ lizzie#3 ¤ lizzie#4 ¤ jillian ¤ lizzie#5 ¤ lizzie#6 ¤ lizzie#7 ¤ lizzie#8 ¤ tobias ¤ lizzie#9 ¤ freya#4 ¤ lizzie#10 ¤ jillian#2 ¤ dohertys ¤ tobias#2 ¤ lizzie#11 ¤ tobias#3 ¤ birdie ¤ gabriel#2 ¤ lizzie#12 ¤ lizzie#13 ¤ lily ¤ maze ¤ gabriel (ua) ¤ mia ¤ gabriel (ua2)
AVATAR : Bill Skarsgård
CRÉDITS : L'écureuil.
DC : Elwyn, Timothy, Ludwig & Zeke.
INSCRIT LE : 02/03/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18919-wren-today-means-nothing-today-is-just-a-ghost-that-s-haunting-me https://www.30yearsstillyoung.com/t28823-wren-elwyn-tim-sky-zeke-daydream https://www.30yearsstillyoung.com/t19006-wren-doherty

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Empty
Message(#) Sujet: Re: The drunk mind speaks the sober heart (Wren) The drunk mind speaks the sober heart (Wren) EmptySam 8 Aoû - 16:29


Il n'aurait pas dû rentrer si aisément dans le jeu de Maze mais c'était leur dynamique depuis leur bien étrange rencontre et Wren n'avait jamais franchement pu lutter contre sa nature. Entre eux, il y avait un passé, quelque chose qui avait assombri le destin du suédois, quoiqu'il puisse en dire désormais, une bonne année plus tard. En effet, le brun avait tout donné à Maze, acceptant d'avoir des sentiments pour cette femme dynamique avec un caractère loin d'être tout repos mais bien entendu, Doherty avait conservé une peur au fond de son âme meurtrie. Et s'il dérapait? S'il devenait le monstre tant attendu pour la majorité des gens? Avec ce fait bien en tête, Wren n'avait pas pu se laisser aller totalement à leur relation amoureuse, faisant taire son histoire familiale, se justifiant surtout par la facilité... Que ce n'était pas si important. Que cela ne changeait pas la personne qu'il était. Un mensonge de grande envergure. Être un Doherty était une malédiction qu'il fallait porter au quotidien et le grand homme n'était pas un représentant de cette famille plus équilibré qu'un autre. Plutôt l'inverse. Après cette disparition inopinée de la brune, Wren avait pris un chemin fort sombre, retrouvant le goût des addictions pour passer le temps et faire croire qu'il pourrait être une personne parfaitement normale. En tous points. Il essayait de prouver à l'heure actuelle qu'il était reparti vers la clarté, du moins donnait-il le change, si seulement Wren n'était pas aussi le parfait suédois sans volonté. Comment refuser quoique ce fut à une Maze qui lui répondait avec un flegme hors du commun? Elle relançait la joute, il s'engouffrait dans la brèche, et voilà qu'il atterrissait dans le couloir d'un hôtel qu'il avait déjà fréquenté quelques fois, sans se rappeler des visages qui avaient partagé cette expérience à ses côtés. La brune, par contre, il la vit dès le bout du couloir, allongée même le sol dans une ambiance tamisée par quelques bougies. Wren sourit, ses yeux verts pétillants instinctivement plus forts alors que Crawley se releva, aussi vive que l'alcool qui traversait ses veines le lui permettait. "Jolie comité d'accueil." Il détailla sa silhouette, nécessairement, souriant en coin, fixant quelques secondes la porte ouverte, se rappelant à un souvenir d'antan, à ce jour unique qui avait tout transformé entre eux.. "Tu m'avais pas dit que c'était une soirée pyjama... Enfin, étant donné que j'en porte pas de toute manière." Maze devait le savoir, il n'avait pas tellement besoin d'offrir ce genre d'informations qui se voulaient capitales quand elles étaient très loin de l'être. Au bout du compte, le grand dadais la rejoignit au sol, attrapant le verre rempli à ras bord par la jeune femme, elle avait ouvert une seconde bouteille, un indicateur très précieux pour Doherty. "Le temps nous le dira bientôt. Sinon je peux aller chiper un gâteau d'anniversaire en cuisine, paraît qu'une brune vieillit par ici mais ce ne sont que des rumeurs." Il lui fit un clin d'oeil en tendant son verre vers le sien, sans chercher à en dire trop, il n'aurait pas été Wren s'il était parti dans un discours alambiqué d'une bonne demi heure. "Alors, mademoiselle Crawley, on ne sort pas avec ses amis et on préfère inviter le suédois? Y a une explication à ça?" Il sirota le liquide rouge en la regardant par dessus son verre, ses yeux clairs se posant vaillamment vers les siens. Wren sondait son âme, c'était toujours ce qu'il faisait et nettement, on avait affaire à son exercice favori. Celui qui changeait tout, à chaque fois.


The drunk mind speaks the sober heart (Wren) WJBxV7Q
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) YC2z5ge
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) UNIyvHM
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) YtxTUla
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) ZsxbA8o
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 1thrvMD

LE LOVE, JO FOREVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maze Crawley
Maze Crawley
le retour aux sources
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (17.07.89)
SURNOM : L'élue la surnomme Bambi
STATUT : Like a drifter I was born to walk alone
MÉTIER : Nouvelle Wedding planner à l'agence Pearson
LOGEMENT : Provisoirement du côté de Bayside pour tenter de dresser l'insolent perroquet d'Anwar
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 4lfm
POSTS : 460 POINTS : 405

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Britannique , batteuse à ses heures perdues - Diabétique de type 1 - Sa fascination pour Noël n'a d'égal que sa passion pour Michael Bublé - Place à tort et à travers des références à la Pop Culture. Wait for it. - Perdue et traumatisée après s'être retrouvée au coeur d'un trafic d'êtres humains
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Rexc
Ninaze #3 - Ninoël
Funny how life had its little ways of surprising you. Little quirks of fate.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Hbtr
Levi #2
Now darling if you fall, I'll be there to hold you 'cause I gave you my soul long time ago, long time ago.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Ozud
Anwar #3 - Anwar (ua)
Forever united here somehow. You got a piece of me and honestly my life would suck without you.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Vvoh
Evelyn #3
You're the Sandy Cohen to my Ryan Atwood. I might be lost but my logical brain knows without a doubt that I'm better with you. You're home.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Njrc
Wren #4
You're never going to get over it, but you'll get used to it. Just let yourself feel what you need to feel, even if it hurts.

Martin - Réunion des bras cassés - Josh - Wren (dimension fantôme) - Louisa (zombie) - Ezechiel - Norah - Floor is lava - Diana #2 - Lara

RPs EN ATTENTE : Gabriel, Cade
RPs TERMINÉS : Wren #2 - Anwar #2 - Evelyn #2 - Diana - Kane #2 - Adèle -
AVATAR : Summer Bishil
CRÉDITS : tumblr (avatar), astra (sign)
DC : Tom Sawyer Harding
INSCRIT LE : 07/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30221-that-gal-was-a-mystery-wrapped-in-an-enigma-and-crudely-stapled-to-a-ticking-fcking-time-bomb https://www.30yearsstillyoung.com/t30617-maze-she-was-either-going-to-hit-somebody-or-start-a-blog https://www.30yearsstillyoung.com/t30410-maze-crawley

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Empty
Message(#) Sujet: Re: The drunk mind speaks the sober heart (Wren) The drunk mind speaks the sober heart (Wren) EmptyMer 12 Aoû - 19:06


Cela faisait plusieurs mois maintenant que Maze ne se montrait pas des plus joviales et de la meilleure compagnie qu’il soit. Elle ne cessait de ressasser ce qui lui était arrivé et avait la désagréable impression d’être face à un mur insurmontable qui ne lui permettrait jamais d’avancer et d’aller mieux. Si son retour à Brisbane avait eu son lot de surprises et de moments difficiles à passer, à commencer par sa dernière entrevue avec Wren, la brune avait néanmoins l’impression d’enfin discerner des mains tendues, prêtes à l’aider, qui lui donneraient peut-être enfin la force et le courage de se relever. Malgré cela, la britannique s’était assez vite rendue compte que l’alcool avait le don de lui faire oublier ses problèmes et de retrouver un semblant de la personne qu’elle avait pu être par le passé. Aussi les bouteilles de vin lui avaient soudainement paru bien séduisantes pour ne pas passer cette journée particulière à ressasser des souvenirs dont elle voulait oublier jusqu’à l’existence. Et si l’effet escompté avait rapidement été atteint, l’échange de SMS qu’elle avait eu avec Wren ne faisait quant à lui absolument pas partie du plan initial. Mais si l’ivresse avait le don de dissoudre de pénibles souvenirs chez la brune, cela avait également le sensible et dangereux pouvoir de la laisser révéler ses désirs les plus enfouis. Et revoir Wren en était visiblement un. Maze avait déjà peu de filtres lorsqu’elle s’exprimait en temps normal, alors après les verres de vin qu’elle avait déjà bus, c’en était fini d’une quelconque mesure. Elle pouvait probablement aussi tirer un trait sur son estime. Mais aucun regret à l’horizon quand elle vit le suédois apparaître dans l’encadrement de la porte. « Il faut ce qu’il faut pour l’invité d’honneur. » Il allait surtout falloir que ledit invité d’honneur la surveille de près pour qu’elle ne s’approche pas trop dangereusement des bougies mises en place. L’atmosphère tamisée qui régnait était du meilleur effet, mais un mauvais geste de la brune maladroite et une catastrophe s’annonçait. « Mais maintenant que t’es au courant pour la soirée pyjama, tu fais quoi exactement avec tes vêtements encore sur toi Doherty ? » Elle lui avait lancé cela avec un aplomb déconcertant et un sourire entendu. Maze pouvait sortir un certain nombre d’énormités dans son état normal…mais une telle réplique alors que Wren venait tout juste d’arriver ? Peu probable lorsqu’elle était sobre. Ou tout du moins, mieux amené. Or la subtilité semblait l’avoir abandonnée depuis longtemps ce soir-là. Toutefois elle ne sembla pas le moins du monde déstabilisée par ce qu’elle venait de déclarer et attrapa son verre lorsque Wren la rejoint sur le sol, son expression donnant l’impression qu’elle avait déjà oublié qu’elle venait de l’inviter à se dénuder. Elle afficha une moue mi vexée, mi dubitative quand Wren reprit la parole. « Une brune qui vieillit ? Sérieusement ? Mh…j’en ai pas entendu parler. Mais je vote quand même pour cette idée de gâteau. » Vieillir n’était pas quelque chose qu’elle refusait absolument, mais son anniversaire n’était pas non plus le meilleur jour de l’année pour autant non plus. Dans sa tête, Maze était restée bloquée à ses 25 ans et avait tout bonnement décidé qu’elle aurait cet âge là jusqu’à la fin de ses jours. Elle leva son bras et tendit son verre en direction de celui de Wren pour trinquer avec lui, un peu plus brusquement qu’elle ne l’imaginait, renversant au passage une bonne dose de vin directement sur la moquette de la chambre. Elle ne put retenir un sourire amusé en observant la tâche au sol. « Je suis vouée à renverser un verre de vin à chaque fois que je suis en ta présence tu crois ? » Elle faisait référence à leur premier vrai rendez-vous. Un souvenir encore vivide dans sa mémoire embrumée par l’alcool. La suite des événements, leur dispute finale et la façon dont elle avait injustement claqué la porte derrière elle étaient des souvenirs tout aussi vivides, qui se rappelaient régulièrement à elle, mais qu’elle parvenait présentement à ranger dans un minuscule coin de sa tête. La brune quitta la malheureuse tâche des yeux pour reporter son attention sur Wren. Les mots semblèrent soudain lui manquer quand son regard croisa celui du suédois. Son expression se fit plus sérieuse l’espace d’un instant alors que tout un tas de sensations oubliées semblèrent se réveiller, formant comme un agréable courant électrique à travers son corps. Elle secoua légèrement la tête alors qu’un fin sourire se dessinait au coin de ses lèvres. « Me regarde pas comme ça Wren. C’est déloyal. » Et il le savait parfaitement. Difficile de jouer à armes égales dans ces conditions. Maze resserra un peu plus ses doigts autour de son verre comme pour se ressaisir et but une nouvelle gorgée de vin avant de hocher la tête. « Il y a une explication à ça oui. Tu risques d’être déçu, elle est très simple : j’avais pas envie de sortir et le suédois me manquait vraiment beaucoup. » Elle avait beau avoir déclaré que son regard était déloyal, elle ne l’avait pas quitté des yeux pour autant. Et derrière cette lueur provoquée par l’alcool, on pouvait sans problème encore discerner toute la sincérité de ses propos. « Par contre… » elle avait levé en l’air l’index de sa main encore libre et haussé un sourcil interrogateur, comme si elle s’apprêtait à faire la remarque la plus pertinente jamais entendue. « …c’est quoi ton excuse à toi pour répondre aux sollicitations d’une brune…comment dire… » elle plissa les yeux, réfléchissant aux mots à utiliser. « …lééééégèrement saoule. » Elle ne put retenir un rire, elle-même peu convaincue de cette description loin d’être parfaitement honnête avec son état actuel. C’était un rire propre à l’ancienne Maze. Un rire qui ne lui avait plus échappé depuis des mois maintenant.


 
❝ That gal was a mystery❞ wrapped in an enigma and crudely stapled to a ticking f*cking time bomb. Most people carry that pain around inside them their whole lives, until they kill the pain by other means, or until it kills them. But you, my friend, you found another way: a way to use the pain. To burn it as fuel, for light and warmth. You have learned to break the world that has tried to break you.
Revenir en haut Aller en bas
Wren Doherty
Wren Doherty
le feu de l'action
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. (26.06.1989)
SURNOM : Jer, son, que des surnoms donnés par sa chère mère.
STATUT : Light up the fire of love inside and blaze the thoughts away.
MÉTIER : Dealer de rêves. Envoyé du chaos. Ex protecteur des flammes. Serveur au dbd.
LOGEMENT : A emménagé au dessus d'une librairie cosy.
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 55b767dcb0377cbcacad0ead6038197afa19d890
POSTS : 23800 POINTS : 860

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Une habitude? Une manie? La cigarette reste sa lubie. A peu près tout ce qui concerne le feu ou la fumée reste du rayon de Wren. Il est, à vrai dire, fasciné par le phénomène, à croire que cela reste génétique. Pour autant, rien ne prouve à l'heure actuelle qu'il est destiné à la pyromanie, comme son père avant lui, à part peut être les feux de poubelles de ci de là, ou bien de forêt.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 0265

deborah ¤ deborah (ua) ¤ gabriel#3 ¤ deborah#2 ¤ deborah#3 ¤ maze (fantôme) ¤ nea (fb) ¤ maze#4 ¤ ava ¤ gabriel (ua3) ¤ maxence

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Wk8d

WRENIEL - All my life, you were the mirror of my soul. I saw the good in me in you. In your eyes alone I found grace, When you are gone from me, who will see me like that?

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) E7fk

DODY - What you seek is seeking you.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Wraze1

WRAZE - Man may have discovered fire, but women discovered how to play with it.
RPs EN ATTENTE : yanisa
RPs TERMINÉS : jaylen ¤ maze ¤ violet ¤ carter ¤ nadia ¤ maze#2 ¤ gabriel ¤ kane ¤ charlie ¤ freya ¤ nea(zombies) ¤ clément ¤ freya#2 ¤ freya (zombies) ¤ freya#3 ¤ elias ¤ sohan ¤ lizzie ¤ lizzie#2 ¤ lizzie#3 ¤ lizzie#4 ¤ jillian ¤ lizzie#5 ¤ lizzie#6 ¤ lizzie#7 ¤ lizzie#8 ¤ tobias ¤ lizzie#9 ¤ freya#4 ¤ lizzie#10 ¤ jillian#2 ¤ dohertys ¤ tobias#2 ¤ lizzie#11 ¤ tobias#3 ¤ birdie ¤ gabriel#2 ¤ lizzie#12 ¤ lizzie#13 ¤ lily ¤ maze ¤ gabriel (ua) ¤ mia ¤ gabriel (ua2)
AVATAR : Bill Skarsgård
CRÉDITS : L'écureuil.
DC : Elwyn, Timothy, Ludwig & Zeke.
INSCRIT LE : 02/03/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18919-wren-today-means-nothing-today-is-just-a-ghost-that-s-haunting-me https://www.30yearsstillyoung.com/t28823-wren-elwyn-tim-sky-zeke-daydream https://www.30yearsstillyoung.com/t19006-wren-doherty

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Empty
Message(#) Sujet: Re: The drunk mind speaks the sober heart (Wren) The drunk mind speaks the sober heart (Wren) EmptyMer 12 Aoû - 20:01


Il était difficilement prévisible, le grand Doherty et personne n'aurait pu se douter qu'il finirait sa journée aux côtés de Maze Crawley. On ne parlait tout de même pas d'une relation de tout repos, baignée par le soleil et la plénitude. Ils avaient eu leur bons moments pour sûr, leurs excellents même mais tout s'était cassé la figure au terme de quelques omissions qui avaient eu raison du peu de confiance qu'ils avaient réussi à se forger au fil du temps. Wren en avait été blessé, fatalement, même s'il n'aurait jamais osé le clamer, surtout pas face à elle. Il préférait jouer son rôle favori, celui de l'homme qui ne se rappelait aucunement ce qu'ils avaient traversé, surtout pas cette phase de terrible rupture qui l'avait bousculé. Le suédois était supposé être l'intouchable alors autant le montrer jusqu'au bout, non? Certes, là, il avait surtout conscience que Crawley n'avait pas tous les neurones connectés, la faute à une bouteille de vin voire peut être même plus que cela, elle n'avait pas assez précisé la question. Le nordique aurait dû se poser son lot de questions: pourquoi s'était-elle mise dans un état pareil le jour de son anniversaire? Etait-ce dû au fameux traumatisme qu'elle avait mentionné le jour de leurs retrouvailles? Doherty aurait dû être le cerveau du duo pour la soirée mais le problème restait fortement ancré... Wren ne savait pas se contrôler, il ne savait pas agir correctement et il ne résistait jamais au moindre défi. Ce qui amenait le problème suivant: l'alcool et Maze dans la même équation, est-ce que tout cela paraissait sans anicroche? Pauvre Doherty qui s'avançait avec son sourire en coin, à peine marqué par les propos de Crawley parce qu'il aimait paraître important à ses yeux. Forcément qu'il en voyait l'intérêt, là, tout de suite. "D'honneur, carrément? On dirait presque que t'as prémédité ton coup là." Qu'elle y avait pensé toute la journée à cette idée de l'inviter pour partager un verre ou deux dans sa vieille chambre d'hôtel, entourés de bougies qui ne les conservaient pas en sécurité, ni l'un ni l'autre, mais pour des raisons diablement différentes. Wren y pensait encore, à toutes les tragédies qu'il pourrait provoquer en s'alliant de nouveau aux flammes mais ce n'était pas ce genre de pensées que Maze avait eues en sortant ces instruments du diable. Ambiance tamisée, ce devait être le détail recherché et clairement trouvé, vu que le grand suédois s'asseyait non loin d'elle, hypnotisant la silhouette brune avec ses prunelles toujours aussi nacrées. "Déjà à vouloir me déshabiller, Crawley? Tu m'as pas assez charmé pour ça." Il lui fit un clin d'oeil en sirotant d'ores et déjà le verre de vin rempli à ras bord, comme si le signe de la soirée allait être placée proche de l'ivresse. Wren était dur au mal, ce qui était sûrement mieux vu que la brune chancelait déjà mais le suédois la connaissait suffisamment pour savoir que c'était dans ce genre de circonstances qu'il pouvait obtenir toutes les vérités venant d'elle. "Si t'es sage, j' tenterai une percée." Sinon, il n'aurait qu'à transformer une des bouteilles du mini bar en gâteau de fortune: l'important, c'était l'intention, non? Doherty n'était pas le meilleur pour exposer des gentillesses, encore moins pour fêter les anniversaires des uns et des autres vu qu'il n'y portait que peu d'attentions habituellement. Néanmoins, il se rappelait toujours de celui de Maze apparemment, tout comme il n'avait pas perdu la mémoire sur la façon de la regarder, simplement pour la troubler ou juste la forcer à tout laisser échapper. Autant le vin que les mots. "Et à brûler quelque chose aussi? T'approche pas trop des bougies alors..." Car il ne pourrait pas la sauver si le tout arrivait, pas cette fois là alors que depuis leur rencontre et cette poêle brûlée, Wren avait dépassé la fameuse limite, jubilant de feux ça et là. Il avait sombré et il pouvait toujours rechuter à tout instant. "Vraiment beaucoup, hein? Et comment ça se fait?" Il cherchait la petite bête, à gratter la carapace ébréchée de la brune parce qu'elle finissait toujours par flancher quand il agissait ainsi, qu'il laissait son regard pénétrant la happer sans pouvoir se détacher de sa silhouette. Il en jouait, nécessairement, et ce serait elle qui en paierait le prix, assurément. "Disons que je viens vérifier que tu te fasses pas de mal. Je connais tes tendances aux accidents et une Maze légèrement saoule... J'ai déjà un peu vu, ça peut être dangereux. Ce serait bête de perdre un si bel hôtel pour cause de négligence de ma part, non?" Ou peut être qu'il avait juste envie de la voir pour lui fêter son anniversaire. Ce n'était pas Wren de confesser ce genre d'aveux, de toute évidence. "J'ai pas pu t'acheter un cadeau du coup, je propose... Que tu me considères comme ton cadeau ce soir. Bon deal ou pas?" Très mauvais deal, Doherty, ce n'était pas ce qu'il était censé dire pour ne pas tomber dans une impasse avec une Maze aussi ténébreuse. Et surtout, toujours aussi Maze quand elle riait de la sorte. Quand, pour le coup, elle le faisait sourire ainsi. Aussi.


The drunk mind speaks the sober heart (Wren) WJBxV7Q
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) YC2z5ge
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) UNIyvHM
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) YtxTUla
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) ZsxbA8o
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 1thrvMD

LE LOVE, JO FOREVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maze Crawley
Maze Crawley
le retour aux sources
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (17.07.89)
SURNOM : L'élue la surnomme Bambi
STATUT : Like a drifter I was born to walk alone
MÉTIER : Nouvelle Wedding planner à l'agence Pearson
LOGEMENT : Provisoirement du côté de Bayside pour tenter de dresser l'insolent perroquet d'Anwar
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 4lfm
POSTS : 460 POINTS : 405

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Britannique , batteuse à ses heures perdues - Diabétique de type 1 - Sa fascination pour Noël n'a d'égal que sa passion pour Michael Bublé - Place à tort et à travers des références à la Pop Culture. Wait for it. - Perdue et traumatisée après s'être retrouvée au coeur d'un trafic d'êtres humains
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Rexc
Ninaze #3 - Ninoël
Funny how life had its little ways of surprising you. Little quirks of fate.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Hbtr
Levi #2
Now darling if you fall, I'll be there to hold you 'cause I gave you my soul long time ago, long time ago.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Ozud
Anwar #3 - Anwar (ua)
Forever united here somehow. You got a piece of me and honestly my life would suck without you.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Vvoh
Evelyn #3
You're the Sandy Cohen to my Ryan Atwood. I might be lost but my logical brain knows without a doubt that I'm better with you. You're home.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Njrc
Wren #4
You're never going to get over it, but you'll get used to it. Just let yourself feel what you need to feel, even if it hurts.

Martin - Réunion des bras cassés - Josh - Wren (dimension fantôme) - Louisa (zombie) - Ezechiel - Norah - Floor is lava - Diana #2 - Lara

RPs EN ATTENTE : Gabriel, Cade
RPs TERMINÉS : Wren #2 - Anwar #2 - Evelyn #2 - Diana - Kane #2 - Adèle -
AVATAR : Summer Bishil
CRÉDITS : tumblr (avatar), astra (sign)
DC : Tom Sawyer Harding
INSCRIT LE : 07/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30221-that-gal-was-a-mystery-wrapped-in-an-enigma-and-crudely-stapled-to-a-ticking-fcking-time-bomb https://www.30yearsstillyoung.com/t30617-maze-she-was-either-going-to-hit-somebody-or-start-a-blog https://www.30yearsstillyoung.com/t30410-maze-crawley

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Empty
Message(#) Sujet: Re: The drunk mind speaks the sober heart (Wren) The drunk mind speaks the sober heart (Wren) EmptyMer 12 Aoû - 23:30


Avait-elle prémédité son coup ? Elle était bien incapable de le dire. Ce qui était certain, c’est qu’elle n’avait pas mis longtemps à lui proposer de passer. Sa raison s’était complètement effacée pour laisser place à ses envies. Et s’ils pouvaient conserver une distance de sécurité par SMS interposés, maintenant que Wren était bel et bien là en chair et en os, cela s’avérait compliqué. Elle n’était plus en mesure d’être la personne réfléchie qui éviterait toute action pouvant les faire souffrir un peu plus. Wren serait-il cette personne ? Le fait qu’il ait répondu positivement à son invitation n’était pas un indicateur qui allait dans le sens de cette hypothèse. La britannique prit un air faussement outré dont elle avait le secret. « Je ne t’ai pas assez charmé ? Tu veux dire que ma simple présence ne suffit pas à te charmer ? » La réciproque n’était pas vraie. Avec ou sans alcool dans le sang, Maze restait bien consciente que le simple fait d’avoir Wren dans son champ de vision suffisait à la bouleverser. Toutefois, elle pourrait toujours jouer la carte de la mauvaise foi plus tard au besoin et nier se souvenir de quoique ce soit s’étant déroulé ce soir-là. L’alcool pouvait aussi faire office d’excuse parfaite pour d’éventuels futurs regrets. « Je pense qu’on peut laisser tomber le gâteau tout de suite. Je vois pas comment je vais pouvoir rester sage avec les verres que j’ai déjà bus. » Son sourire s’étira un peu plus alors que cet élan de lucidité s’échappait de ses lèvres. On aurait pu songer à une tentative peu discrète de séduction mais, dans la lignée de ce qu’elle avait déjà déclarer à Wren depuis qu’il était arrivé, on lisait surtout toute la sincérité de son ton dans ses propos. Très objectivement, il n’y avait absolument aucune chance pour qu’elle reste tranquillement assise à se tenir correctement en sirotant son verre de vin et en ayant une discussion polie avec son ex. Il ne lui fallut d’ailleurs pas longtemps pour le démontrer. Amusée par la remarque de Wren, elle avait posé son verre pour se pencher lentement vers lui, sans le quitter du regard. « T’as pas l’esprit serein avec les bougies ? Je comprends pas pourquoi… » La provocation se lisait aisément dans ses yeux alors qu’elle se penchait un peu plus encore avant que son regard ne finisse par se poser sur la flamme d’une bougie située à côté du genou de Wren. Lentement et comme hypnotisée par la lueur de la flamme, elle passa son index à travers celle-ci avant d’observer la légère trace noire que ce jeu avait laissé sur son doigt. Son regard se posa une nouvelle fois dans celui du suédois durant de longues secondes avant qu’elle ne semble enfin reprendre ses esprits. Elle secoua légèrement la tête de gauche à droite tout en se rasseyant sagement à sa place. Il ne l’aidait pas vraiment avec ses questions. Wren était-il certain de vouloir entendre les réponses qui allaient avec ? Etait-il bien conscient que la brune n’était plus en mesure de camoufler ce qu’elle pensait réellement ? Elle reprit son verre de vin en main et but une gorgée, comme pour se donner du courage car elle réalisait quelque peu ce qu’elle s’apprêtait à dire mais qu’elle n’était pas en mesure de retenir les mots qui s’apprêtaient à franchir ses lèvres pour autant. « Comment ça se fait ? Parce que j’ai été conne de claquer la porte comme je l’ai fait et de mettre à mal la meilleure relation qu’il m’ait été donné d’avoir. Parce qu’une relation ça se construit à deux et ça ne se détruit pas au premier obstacle rencontré. Et parce que cette idée très précise n’a cessé d’occuper mes pensées depuis des mois, même dans les pires moments. Donc difficile de faire en sorte que tu ne me manques pas quand ton souvenir me hante au quotidien. » Les regrets avaient toujours eu la vie dure chez elle, mais ce regret là tout particulièrement. Un voile de sérieux avait traversé son visage au moment où les derniers mots lui échappaient et un silence s’en était suivi. Mais Maze finit par hausser les épaules, pour dédramatiser la situation et faire comme si elle ne venait pas de balancer le plus naturellement du monde une véritable bombe de vérité. Wren savait ce qu’il en était à présent, et peut-être s’aviserait-il de mieux cibler ses questions s’il ne souhaitait pas la faire tomber à nouveau dans ce genre de vérités indicibles. La brune était parvenue à garder tout cela pour elle si longtemps qu’elle ne manquerait certainement pas de regretter ses mots le lendemain, quand son cerveau serait en mesure de réaliser ce qu’elle avait fait. Elle s’était toujours refusée à dire ce qu’elle pensait réellement à Wren car s’il avait eu la chance de passer à autre chose, elle n’avait pas l’intention de le replonger au beau milieu de toute cette histoire passée avec ce genre de discussion. « Mais je comprends que tu sois venu par précaution pour sauver l’hôtel et pas la demoiselle en détresse. » Cela aurait pu sonner comme un reproche mais elle avait retrouvé un air détendu et son sourire en coin, joueur. Son expression laissa néanmoins très rapidement place à une surprise non feinte en découvrant le cadeau qu’il lui proposait. Elle était ravie de ne pas avoir été en train de boire du vin au moment où il énonçait cela, sinon il ne faisait aucun doute qu’elle aurait manqué de s’étouffer. Il rentrait dans son jeu ? Ils étaient fichus. Un nouveau rire lui échappa avant qu’elle ne fasse mine de réfléchir quelques secondes, basculant sa tête en arrière pour regarder le plafond de la chambre, comme si celui-ci pouvait lui permettre de retrouver un peu de clarté dans son raisonnement d’une quelconque manière que ce soit. « Mhhh…ça dépend. » Elle quitta le plafond des yeux pour se reconcentrer sur son invité, parvenant sans trop savoir comment à le regarder aussi intensément qu’il n’en était lui-même capable. « Spontanément j’aurais tendance à dire bon deal. Mais est-ce qu’il y a aussi des petites lignes que personne ne lit pour ce deal là ? Des petites lignes qui diraient par exemple que ce cadeau ne peut pas être déballé. » Si on pouvait toujours voir l’effet de l’alcool dans ses yeux, une pointe de sérieux s’y détectait également. « Parce que mes cadeaux j’ai pour habitude de les déballer Wren. » Elle se mordit légèrement la lèvre inférieure alors que son sourire s’étirait un peu plus. Où en était-elle sur l’échelle du charme à présent ?


 
❝ That gal was a mystery❞ wrapped in an enigma and crudely stapled to a ticking f*cking time bomb. Most people carry that pain around inside them their whole lives, until they kill the pain by other means, or until it kills them. But you, my friend, you found another way: a way to use the pain. To burn it as fuel, for light and warmth. You have learned to break the world that has tried to break you.
Revenir en haut Aller en bas
Wren Doherty
Wren Doherty
le feu de l'action
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. (26.06.1989)
SURNOM : Jer, son, que des surnoms donnés par sa chère mère.
STATUT : Light up the fire of love inside and blaze the thoughts away.
MÉTIER : Dealer de rêves. Envoyé du chaos. Ex protecteur des flammes. Serveur au dbd.
LOGEMENT : A emménagé au dessus d'une librairie cosy.
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 55b767dcb0377cbcacad0ead6038197afa19d890
POSTS : 23800 POINTS : 860

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Une habitude? Une manie? La cigarette reste sa lubie. A peu près tout ce qui concerne le feu ou la fumée reste du rayon de Wren. Il est, à vrai dire, fasciné par le phénomène, à croire que cela reste génétique. Pour autant, rien ne prouve à l'heure actuelle qu'il est destiné à la pyromanie, comme son père avant lui, à part peut être les feux de poubelles de ci de là, ou bien de forêt.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 0265

deborah ¤ deborah (ua) ¤ gabriel#3 ¤ deborah#2 ¤ deborah#3 ¤ maze (fantôme) ¤ nea (fb) ¤ maze#4 ¤ ava ¤ gabriel (ua3) ¤ maxence

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Wk8d

WRENIEL - All my life, you were the mirror of my soul. I saw the good in me in you. In your eyes alone I found grace, When you are gone from me, who will see me like that?

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) E7fk

DODY - What you seek is seeking you.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Wraze1

WRAZE - Man may have discovered fire, but women discovered how to play with it.
RPs EN ATTENTE : yanisa
RPs TERMINÉS : jaylen ¤ maze ¤ violet ¤ carter ¤ nadia ¤ maze#2 ¤ gabriel ¤ kane ¤ charlie ¤ freya ¤ nea(zombies) ¤ clément ¤ freya#2 ¤ freya (zombies) ¤ freya#3 ¤ elias ¤ sohan ¤ lizzie ¤ lizzie#2 ¤ lizzie#3 ¤ lizzie#4 ¤ jillian ¤ lizzie#5 ¤ lizzie#6 ¤ lizzie#7 ¤ lizzie#8 ¤ tobias ¤ lizzie#9 ¤ freya#4 ¤ lizzie#10 ¤ jillian#2 ¤ dohertys ¤ tobias#2 ¤ lizzie#11 ¤ tobias#3 ¤ birdie ¤ gabriel#2 ¤ lizzie#12 ¤ lizzie#13 ¤ lily ¤ maze ¤ gabriel (ua) ¤ mia ¤ gabriel (ua2)
AVATAR : Bill Skarsgård
CRÉDITS : L'écureuil.
DC : Elwyn, Timothy, Ludwig & Zeke.
INSCRIT LE : 02/03/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18919-wren-today-means-nothing-today-is-just-a-ghost-that-s-haunting-me https://www.30yearsstillyoung.com/t28823-wren-elwyn-tim-sky-zeke-daydream https://www.30yearsstillyoung.com/t19006-wren-doherty

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Empty
Message(#) Sujet: Re: The drunk mind speaks the sober heart (Wren) The drunk mind speaks the sober heart (Wren) EmptyJeu 13 Aoû - 0:20


Il avait certainement encore la possibilité de faire demi tour, après tout, la porte était restée ouverte. En partie. En avait-il envie néanmoins? Wren n'aurait pas été Wren s'il n'était pas irrémédiablement attiré par le danger. Maze en était un, le feu à l'état pur, pour tout le mal qu'elle lui avait fait, pour tout le bien qu'elle lui avait fait miroiter durant quelques semaines avant de le laisser subsister tant bien que mal avec une dizaine de démons sur chaque épaule. Partir avait été le meilleur choix qu'elle aurait pu faire et Doherty le savait: pourtant, il n'avait pas pu s'empêcher de lui en vouloir. Atrocement. Des semaines durant, il avait rongé son frein, passant sa rage sur des drogues quelconques, se perdant dans des draps loin d'être propres et il n'avait même pas eu l'occasion de tout regretter. De toute évidence, le grand brun n'avait rien pu réparé avant ce soir-là, même s'il avait écouté chaque pan de l'histoire de Crawley. Il n'en avait pas perdu une miette et il s'était méprisé pour le genre de pensées qu'il avait pu avoir envers elle alors qu'elle souffrait quelque part, sans qu'il n'en sache rien. Cherchait-il là une manière idéale de se racheter pour quelque chose dont elle n'avait même pas conscience? Avec le suédois, il n'y avait jamais aucun moyen de le savoir puisqu'il gardait le moindre mot pour lui, préférant agir avant de réfléchir et pour lui, le discours n'avaient d'intérêt que s'ils étaient suivis par des actes concrets. Justement, il n'y avait probablement rien de plus concret que sa présence face à Maze, se lançant déjà dans une danse langoureuse de regards très risqués, entre autres tentatives désespérées de voir la flamme se matérialiser autrement que par une des dizaines de bougies qui flamboyaient autour de leurs deux corps usés par les épreuves de la vie. "Disons que je sais que t'as plus de ressources que ça, Maze." Il devait sûrement mentir puisqu'il en avait fallu très peu à la brune pour le séduire. Lui hurler dessus quelques minutes, faire un mini malaise et l'affaire avait été plus ou moins dans le sac. Cependant, toute cette affaire se situait il y avait deux ou trois vies de cela et comme de l'eau avait coulé sous les pont, Crawley tentait une autre approche, jouant avec les flammes des bougies alors que Wren ne savait pas ce qui l'hypnotisait le plus. La teinte orangée du feu ou le regard sombre de Maze. Elle ne savait pas tout ce qu'il avait fait et il en eut mal au coeur, vivement, d'entendre les mots de la jeune femme mais Doherty contint le frisson qui prit possession de son échine, se concentrant plutôt sur la suite des festivités car ce n'était que le début de cette bouteille, non? Maze, en tout cas, avait l'air décidé à faire de cet instant quelque chose d'unique, une parenthèse hors du temps qu'ils pourraient oublier à loisir. Tant mieux, Wren était un spécialiste de la question. Si c'était ainsi, pourquoi le passé devait-il être mentionné? Le suédois aurait probablement préféré qu'il reste tapi ailleurs, loin de cette conversation, surtout en vue des propos énoncés. Il ne put que boire le reste de son verre d'une longue rasade sans rien en garder au fond. Lui ne pouvait pas répondre, il ne pouvait rien lui dire, pas alors qu'elle lui clamait ses regrets, son manque de lui aussi, non d'eux. Wren n'avait pas de mots à exposer contre cela alors il se contenta de ses yeux, ce vert si magnétique qui lui narrait de mille et une manières à quel point il comprenait, même si personne ne pouvait retourner en arrière. Les circonstances étaient différentes désormais, ils avaient tous deux changé mais pourquoi se laisser aller à des palabres si profondes? Doherty ne le désirait pas, préférant se laisser gagner par la folie de leurs jeux d'antan, rien de plus qu'une nostalgie remise sur le tapis. Pour le meilleur, n'est ce pas? "Mon âme d'ancien pompier qui reprend le dessus, certainement." Il n'en avait que faire de ce bâtiment pour être honnête: celui-ci pourrait partir en lambeaux qu'il apprécierait chaque jet de flamme sur le vieux bois des pièces de l'hôtel. Il en sourirait, le démon, avant de s'inquiéter bien plus avant de la condition de Maze parce qu'elle était là et que Wren faisait de la présence de la femme du moment sa priorité, même si celle-ci ne durait jamais longtemps. Esprit de préservation. Instinct qui les ramenait ensuite dans un coin éloigné de son coeur et de son esprit pour pouvoir reprendre le cours de sa vie tranquillement. Comme si c'était aussi simple que cela. Rien ne l'était lorsqu'une brune s'approchait de lui de la sorte, féline, Wren ne la lâchant pas du regard, n'ayant aucun geste de recul par ailleurs, la toisant plutôt avec cet air de défi habituel. "Faudra vérifier par toi-même. Mais est-ce que t'en es capable, Maze? Parce que déballer un cadeau comme ça, c'est pas à la portée de la première venue, il y a une question de mérite là-dedans." C'était lui qui s'approchait d'elle, frôlant son visage d'un souffle profond, trouvant le prétexte parfait en attrapant la bouteille de vin pour se verser un nouveau verre, son regard vert d'eau courant sur la silhouette de Crawley avec un vif sourire. S'y oserait-elle, oui?


The drunk mind speaks the sober heart (Wren) WJBxV7Q
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) YC2z5ge
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) UNIyvHM
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) YtxTUla
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) ZsxbA8o
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 1thrvMD

LE LOVE, JO FOREVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maze Crawley
Maze Crawley
le retour aux sources
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (17.07.89)
SURNOM : L'élue la surnomme Bambi
STATUT : Like a drifter I was born to walk alone
MÉTIER : Nouvelle Wedding planner à l'agence Pearson
LOGEMENT : Provisoirement du côté de Bayside pour tenter de dresser l'insolent perroquet d'Anwar
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 4lfm
POSTS : 460 POINTS : 405

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Britannique , batteuse à ses heures perdues - Diabétique de type 1 - Sa fascination pour Noël n'a d'égal que sa passion pour Michael Bublé - Place à tort et à travers des références à la Pop Culture. Wait for it. - Perdue et traumatisée après s'être retrouvée au coeur d'un trafic d'êtres humains
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Rexc
Ninaze #3 - Ninoël
Funny how life had its little ways of surprising you. Little quirks of fate.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Hbtr
Levi #2
Now darling if you fall, I'll be there to hold you 'cause I gave you my soul long time ago, long time ago.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Ozud
Anwar #3 - Anwar (ua)
Forever united here somehow. You got a piece of me and honestly my life would suck without you.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Vvoh
Evelyn #3
You're the Sandy Cohen to my Ryan Atwood. I might be lost but my logical brain knows without a doubt that I'm better with you. You're home.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Njrc
Wren #4
You're never going to get over it, but you'll get used to it. Just let yourself feel what you need to feel, even if it hurts.

Martin - Réunion des bras cassés - Josh - Wren (dimension fantôme) - Louisa (zombie) - Ezechiel - Norah - Floor is lava - Diana #2 - Lara

RPs EN ATTENTE : Gabriel, Cade
RPs TERMINÉS : Wren #2 - Anwar #2 - Evelyn #2 - Diana - Kane #2 - Adèle -
AVATAR : Summer Bishil
CRÉDITS : tumblr (avatar), astra (sign)
DC : Tom Sawyer Harding
INSCRIT LE : 07/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30221-that-gal-was-a-mystery-wrapped-in-an-enigma-and-crudely-stapled-to-a-ticking-fcking-time-bomb https://www.30yearsstillyoung.com/t30617-maze-she-was-either-going-to-hit-somebody-or-start-a-blog https://www.30yearsstillyoung.com/t30410-maze-crawley

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Empty
Message(#) Sujet: Re: The drunk mind speaks the sober heart (Wren) The drunk mind speaks the sober heart (Wren) EmptyJeu 13 Aoû - 19:22


Ils étaient tous deux parfaitement conscients du jeu dangereux dans lequel ils s’étaient lancés, mais aucun d’eux n’avait la possibilité d’en connaître l’issue. En temps normal, cela aurait eu tendance à jouer avec les nerfs de Maze qui était plutôt d’un tempérament impatient. Mais l’alcool avait au moins l’avantage de ne pas la faire réfléchir aussi loin et de simplement lui permettre de laisser venir les choses. Mettre son cerveau sur pause avait ses bons côtés ; mais étaient-ils suffisamment importants face aux inconvénients que cela représentait ? « Plus de ressources ? Je vois pas de quoi tu parles. » Son sourire loin d’être innocent criait le contraire. Elle savait parfaitement qu’elle était capable de déployer un trésor de ressources quand elle était en sa présence. Et elle ne doutait pas que la réciproque soit vraie également. Et comment était-elle censée ne pas déployer et ne pas tenter quoique ce soit quand elle se retrouvait confrontée à ce regard ? Il lui suffisait d’y plonger pour se retrouver immédiatement transportée au milieu de doux souvenirs. Ce regard avait le pouvoir de lui faire perdre tous ses moyens quand elle était sobre, et de lui faire avouer ses plus profonds secrets quand elle ne l’était pas. Il était résolument dangereux mais elle ne pouvait jamais se résoudre à s’en détacher. Et elle était toujours surprise de constater tout ce qu’elle pouvait y lire. Wren n’avait pas besoin de mots pour s’exprimer quand il disposait de ce moyen de communication diablement plus efficace. « A ton service pour réveiller ton âme d’ancien pompier. Quand tu veux. » Jouer avec le feu, cela lui réussissait figurativement et littéralement et les dégâts pouvaient être importants dans un cas comme dans l’autre, et malheureusement applicables au cours de cette soirée. Son instinct de préservation l’avait quittée et elle ne pouvait que continuer ce jeu sans fin qu’ils avaient lancé dès leur première rencontre. Voulait-il vraiment qu’elle aille vérifier par elle-même quelles étaient les CGV de ce deal qu’il lui offrait pour son anniversaire ? Cette suggestion plus qu’indécente venait de définitivement réveiller son côté provocateur et joueur. Non pas que ce côté n’ait véritablement été caché très loin avec le vin qu’elle avait déjà bu. Elle n’eut pas le temps de répliquer que Wren lui coupa l’herbe sous le pied en s’approchant d’elle. Sa respiration se fit instantanément plus courte en sentant son souffle contre son visage. Elle avait l’impression que la peau de son visage était en train de brûler et cette chaleur se propageait dangereusement dans le reste de son corps. Elle tenta de se redresser quelque peu, comme pour reprendre contenance et se ressaisir. La brune prit une profonde inspiration avant de lancer : « Deux options s’offrent à toi. Quand on me lance ce genre de défi, j’ai pour habitude d’aller jusqu’au bout, et tu le sais. Mais je te laisse la possibilité de te rétracter avant de le regretter. Si je vais prendre une bonne douche bien froide là, je devrais pouvoir réussir à oublier ce que tu viens juste de dire. » Une douche bien bien froide. Elle ne voyait que ça pour faire redescendre la température qu’il venait d’installer et dont il ne serait pas si facile de se défaire. « Tu sais que je peux pas m’empêcher de me demander si tout ça est réel et si t’es vraiment là….ou si la première bouteille de vin a eu raison de moi. » Avec tout ce qui lui était arrivé ces derniers temps, elle n’aurait pas été surprise de devoir ajouter des hallucinations à la liste. La tête légèrement penchée sur le côté, le regard perdu dans celui de Wren et un léger sourire au coin des lèvres, elle essayait de déterminer si tout cela était vraiment réel. Son regard glissa lentement sur ses lèvres, le long de sa nuque, de son bras, et s’arrêta finalement sur la main qui tenait son verre de vin tout juste rempli. Elle posa son propre verre avant d’aller faire glisser avec précaution ses doigts sur la main de Wren, comme si cela pouvait lui permettre de confirmer que toute cette situation était bien réelle, qu’il était bel et bien là, et qu’aucun d’entre eux n’allait claquer une quelconque porte dans les minutes qui allaient suivre. La brune effectua quelques légers et mesurés aller-retours de ses doigts sur la main de Wren avant de stopper son geste pour venir doucement poser sa main contre la sienne. « Comme si on était dans une bulle…dont j’aurais pas vraiment envie de sortir. » Sans véritablement s’en rendre compte, elle s’était penchée et rapprochée plus que nécessaire de Wren dans la manœuvre. Aussi fut-elle surprise de se retrouver si proche de son visage lorsqu’elle releva son regard vers lui. Mais au lieu d’avoir un mouvement de recul spontané comme toute personne censée, elle se sentit irrémédiablement attirée par lui. La dernière once de volonté dont elle disposait encore parvint à ne pas la faire avancer davantage, mais ses doigts effectuèrent une légère pression sur ce de Wren, comme traduisant la lutte intérieure qu’elle était en train de mener avec elle-même.  


 
❝ That gal was a mystery❞ wrapped in an enigma and crudely stapled to a ticking f*cking time bomb. Most people carry that pain around inside them their whole lives, until they kill the pain by other means, or until it kills them. But you, my friend, you found another way: a way to use the pain. To burn it as fuel, for light and warmth. You have learned to break the world that has tried to break you.
Revenir en haut Aller en bas
Wren Doherty
Wren Doherty
le feu de l'action
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. (26.06.1989)
SURNOM : Jer, son, que des surnoms donnés par sa chère mère.
STATUT : Light up the fire of love inside and blaze the thoughts away.
MÉTIER : Dealer de rêves. Envoyé du chaos. Ex protecteur des flammes. Serveur au dbd.
LOGEMENT : A emménagé au dessus d'une librairie cosy.
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 55b767dcb0377cbcacad0ead6038197afa19d890
POSTS : 23800 POINTS : 860

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Une habitude? Une manie? La cigarette reste sa lubie. A peu près tout ce qui concerne le feu ou la fumée reste du rayon de Wren. Il est, à vrai dire, fasciné par le phénomène, à croire que cela reste génétique. Pour autant, rien ne prouve à l'heure actuelle qu'il est destiné à la pyromanie, comme son père avant lui, à part peut être les feux de poubelles de ci de là, ou bien de forêt.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 0265

deborah ¤ deborah (ua) ¤ gabriel#3 ¤ deborah#2 ¤ deborah#3 ¤ maze (fantôme) ¤ nea (fb) ¤ maze#4 ¤ ava ¤ gabriel (ua3) ¤ maxence

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Wk8d

WRENIEL - All my life, you were the mirror of my soul. I saw the good in me in you. In your eyes alone I found grace, When you are gone from me, who will see me like that?

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) E7fk

DODY - What you seek is seeking you.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Wraze1

WRAZE - Man may have discovered fire, but women discovered how to play with it.
RPs EN ATTENTE : yanisa
RPs TERMINÉS : jaylen ¤ maze ¤ violet ¤ carter ¤ nadia ¤ maze#2 ¤ gabriel ¤ kane ¤ charlie ¤ freya ¤ nea(zombies) ¤ clément ¤ freya#2 ¤ freya (zombies) ¤ freya#3 ¤ elias ¤ sohan ¤ lizzie ¤ lizzie#2 ¤ lizzie#3 ¤ lizzie#4 ¤ jillian ¤ lizzie#5 ¤ lizzie#6 ¤ lizzie#7 ¤ lizzie#8 ¤ tobias ¤ lizzie#9 ¤ freya#4 ¤ lizzie#10 ¤ jillian#2 ¤ dohertys ¤ tobias#2 ¤ lizzie#11 ¤ tobias#3 ¤ birdie ¤ gabriel#2 ¤ lizzie#12 ¤ lizzie#13 ¤ lily ¤ maze ¤ gabriel (ua) ¤ mia ¤ gabriel (ua2)
AVATAR : Bill Skarsgård
CRÉDITS : L'écureuil.
DC : Elwyn, Timothy, Ludwig & Zeke.
INSCRIT LE : 02/03/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18919-wren-today-means-nothing-today-is-just-a-ghost-that-s-haunting-me https://www.30yearsstillyoung.com/t28823-wren-elwyn-tim-sky-zeke-daydream https://www.30yearsstillyoung.com/t19006-wren-doherty

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Empty
Message(#) Sujet: Re: The drunk mind speaks the sober heart (Wren) The drunk mind speaks the sober heart (Wren) EmptyJeu 13 Aoû - 20:04


Il ne vivait que pour cela, l'adrénaline, quelques moments glanés ici et là qu'il ne pouvait pas regretter, même s'il s'agissait de grossières erreurs. Wren était un profiteur, il en jouait forcément, à toujours chercher à faire succomber autrui alors qu'il se savait incapable de tenir la moindre promesse. Cela dit, il n'était pas sans sentiment, il se contentait tout simplement de les cacher et de faire en sorte de ne jamais avoir à les faire sortir. Doherty abhorrait le concept depuis sa dernière relation qui n'avait pas fonctionné: il avait appris de cet échec, du fait qu'il s'accrochait toujours à ce qui semblait être bien pour lui parce que cela l'avait été à un moment donné, sans qu'il ne prenne garde au nouveau contexte qu'il avait en face de lui. Wren ne changeait pas de mode opératoire néanmoins, il restait celui qui restait toujours sur le fil, véritable funambule qui se complaisait à risquer sa vie à chaque instant. Il était venu jusqu'à Maze pour cette raison car tout cela menait nulle part, n'est-ce pas? Ils n'étaient plus le duo d'antan, celui qui s'était rencontré dans des circonstances forcément uniques mais qui avait su composer avec leur réalité pour se créer un cocon qui avait apporté son lot de bonheur. Avant la tragédie. Tout s'était brisé à ce moment là, surtout cette fichue bulle que Wren ne voulait plus jamais avoir autour de lui, il ne comptait que sur lui même, que sur ses mauvais choix et il se refusait à être enchaîné à cette fausse illusion de bonheur quand le tout pouvait lui être retiré à tout moment. Maze avait été cela pour lui: elle lui avait offert la meilleure opportunité de sa vie de croire à une seconde chance pour un Doherty et elle lui avait volé tous ses espoirs. Depuis, le suédois se noyait dans des abîmes désespérantes, choisissant toujours le rôle du mauvais garçon, celui qui n'était pas capable de faire attention aux personnes autour de lui. Allait-il changer ce soir-là? Rien ne le laissait penser après les sms échangés avec la belle brune. Il jouait à nouveau avec le feu, sachant très bien comment les événements se déroulaient entre eux quand ils n'étaient plus capables de respecter quelques règles de rigueur. Ils les mettaient déjà à mal en vue de cette proximité qui s'installait, cette proximité qui n'était pas seulement dangereuse mais surtout suicidaire. Wren aurait dû se taire, continuer simplement à faire des plaisanteries ridicules mais sans rentrer trop profondément dans le jeu d'une Maze qui n'avait pas toute sa tête avec le vin qui la faisait tourner en bourrique. Seulement, Doherty n'était pas la voix de la raison, il était tout l'inverse, celui qui abusait, qui ruinait les barrières, qui mettait le feu... Littéralement. Là, Maze était sa victime, celle qui devait tenir face à ce regard si assombri, autant de mystère que de cette petite étincelle qui voulait tant dire. Elle savait très bien ce qu'il entendait par là, elle savait tout de ce qu'il était capable de faire parce qu'ils avaient été ensemble, ils avaient été ceux qui se testent à n'en plus finir et il n'y avait jamais aucun gagnant. L'égalité était écrasante, à chaque fois et à n'en pas douter, le résultat serait le même ce soir-là. "Me rétracter? Y avait un droit de rétractation dont j'ai pas entendu parler? La douche bien froide... C'est une idée intéressante." Avec le regard qu'il lui faisait, il était clair et net que Wren ne la laisserait pas partir comme cela, surtout pas pour briser le lien qui se glissait entre leurs deux regards. Et leur deux corps, ben entendu. En effet, Maze s'était rapprochée et Wren avait vite suivi son petit manège. Surenchérir, en voilà une idée merveilleuse, comme si revenir en arrière pouvait encore être une possibilité après tous les mots échangés. Au fond, Wren s'en fichait pas mal de ce qu'elle avait pu lui dire tantôt, qu'il lui manquait, qu'elle regrettait leur fin, il ne pensait pas à ce passé là, encore moins au lendemain. On était ce soir et il y avait encore tant à vivre là. Il la suivait du regard, elle qui laissa ses doigts pianoter sur sa main, les yeux verts de Wren ne laissant rien échapper des gestes de la brune. "Je suis réel. Pour ce soir." Probablement pas le lendemain car la gueule de bois aurait raison d'elle et Wren se maudirait d'avoir profité d'une situation qui le rendait encore plus démoniaque qu'il ne l'était déjà en temps normal. Etait-ce sa faute s'il était si faible? Le visage de Maze était à quelques centimètres du sien maintenant, sa main contre la sienne et Wren fit bouger ses doigts sur les siens, comme un appel à ne pas le laisser partir. Pas tout de suite. "Alors, n'en sors pas cette nuit, Maze." Il aurait pu attendre, la regarder, lui faire un clin d'oeil et rester sage comme une image mais il était un Doherty, la pire espèce de cette planète. En tant que tel, il ne put que poser son verre de vin, celui de la brune également et de ses doigts, il vint caresser le visage sérieux de Crawley, quelques secondes qui durèrent une éternité. Puis, il osa déballer lui-même ce cadeau qu'il lui avait offert en liant ses lèvres aux siennes, doucement, lui laissant encore certainement une porte de sortie car le lendemain, il ne serait déjà plus là.


The drunk mind speaks the sober heart (Wren) WJBxV7Q
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) YC2z5ge
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) UNIyvHM
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) YtxTUla
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) ZsxbA8o
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 1thrvMD

LE LOVE, JO FOREVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maze Crawley
Maze Crawley
le retour aux sources
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (17.07.89)
SURNOM : L'élue la surnomme Bambi
STATUT : Like a drifter I was born to walk alone
MÉTIER : Nouvelle Wedding planner à l'agence Pearson
LOGEMENT : Provisoirement du côté de Bayside pour tenter de dresser l'insolent perroquet d'Anwar
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 4lfm
POSTS : 460 POINTS : 405

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Britannique , batteuse à ses heures perdues - Diabétique de type 1 - Sa fascination pour Noël n'a d'égal que sa passion pour Michael Bublé - Place à tort et à travers des références à la Pop Culture. Wait for it. - Perdue et traumatisée après s'être retrouvée au coeur d'un trafic d'êtres humains
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Rexc
Ninaze #3 - Ninoël
Funny how life had its little ways of surprising you. Little quirks of fate.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Hbtr
Levi #2
Now darling if you fall, I'll be there to hold you 'cause I gave you my soul long time ago, long time ago.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Ozud
Anwar #3 - Anwar (ua)
Forever united here somehow. You got a piece of me and honestly my life would suck without you.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Vvoh
Evelyn #3
You're the Sandy Cohen to my Ryan Atwood. I might be lost but my logical brain knows without a doubt that I'm better with you. You're home.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Njrc
Wren #4
You're never going to get over it, but you'll get used to it. Just let yourself feel what you need to feel, even if it hurts.

Martin - Réunion des bras cassés - Josh - Wren (dimension fantôme) - Louisa (zombie) - Ezechiel - Norah - Floor is lava - Diana #2 - Lara

RPs EN ATTENTE : Gabriel, Cade
RPs TERMINÉS : Wren #2 - Anwar #2 - Evelyn #2 - Diana - Kane #2 - Adèle -
AVATAR : Summer Bishil
CRÉDITS : tumblr (avatar), astra (sign)
DC : Tom Sawyer Harding
INSCRIT LE : 07/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30221-that-gal-was-a-mystery-wrapped-in-an-enigma-and-crudely-stapled-to-a-ticking-fcking-time-bomb https://www.30yearsstillyoung.com/t30617-maze-she-was-either-going-to-hit-somebody-or-start-a-blog https://www.30yearsstillyoung.com/t30410-maze-crawley

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Empty
Message(#) Sujet: Re: The drunk mind speaks the sober heart (Wren) The drunk mind speaks the sober heart (Wren) EmptyJeu 13 Aoû - 22:49


Maze commençait à se demander si le fait de savoir si tout cela était réel ou non importait réellement. Penser qu’elle était en train de rêver lui semblait soudain être une parfaite solution de facilité. Une solution qui méritait considération si elle voulait éviter de se réveiller avec un gros mal de crâne doublé d’un cœur brisé le lendemain matin. Dans quoi s’était-elle lancée ? N’avait-elle pas suffisamment de mal à trouver la force de se lever tous les jours après ce qui lui était arrivé ? Avait-elle vraiment besoin d’ajouter à tout cela une souffrance supplémentaire ? Voilà le genre de question qu’elle aurait dû se poser. Vraiment. Honnêtement. Son cerveau embrumé par l’alcool parvenait encore à lui souffler que toute cette histoire avait un potentiel de défaillance très important, et pourtant elle ne cessait de nier cette évidence pour enfouir le plus profondément possible cette information. Le déni ; elle maîtrisait cet art comme personne. La simple présence de Wren dans la même pièce qu’elle suffisait à la déstabiliser comme par le passé et à effacer la dernière trace de volonté qu’elle aurait pu avoir à couper court à cette soirée avant qu’il ne soit trop tard. Le sentir aussi proche d’elle ne faisait que chambouler un peu plus ses pensées déjà bien confuses. Elle se sentait poussée par une force invisible, obligée de répondre à ses sollicitations, contrainte d’aller jusqu’au bout du jeu, portée par son corps entier qui lui aussi réagissait à la moindre action du suédois. S’était-elle lancée dans une partie de Jumanji sans s’en rendre compte ? Un jeu pour tous ceux qui espèrent laisser derrière eux leur univers. Aventuriers, méfiez-vous, ne commencez que si vous avez l’intention de finir. Les effets saisissants de ce jeu ne cesseront que lorsque l'un des joueurs aura atteint son but. Les effets saisissants étaient déjà bel et bien là, leur but serait sans doute atteint et la partie finie. Et il y avait fort à parier pour que cette fin de partie là signe sa perte. Maze avait toujours été bonne perdante mais, pour une fois, elle n’avait pas envie de subir une défaite. Mais elle ne souhaitait pas plus cette fin à son partenaire. Est-ce qu’elle allait se ressaisir pour autant ? Avec le regard que Wren lui lançait, il n’en était même pas question. « Il y a peut-être moyen de négocier et d’allier les deux options mentionnées écoute… » Après ce qui lui était arrivé, elle n’avait plus laissé personne avoir ce genre de proximité avec elle. Le moindre contact avec quelqu’un d’autre lui renvoyait de vivides images de son calvaire et elle n’avait trouvé d’autre moyen pour remédier à cela que de se tenir à distance de tout le monde. Mais une nouvelle fois Wren semblait être en mesure de mettre à mal ses résolutions, de faire voler en éclat la moindre barrière qu’elle avait pourtant mis des mois à ériger. Ce contact là, elle le connaissait bien. Cette peau, son cerveau l’identifiait immédiatement et était tout bonnement incapable de la repousser. Le fait qu’il confesse à voix haute qu’il était réel rendait soudain la situation étrangement concrète dans l’esprit de la brune. Et si le rêve eut été plus simple, cela ne l’empêcha pas de laisser un soupir lui échapper, comme soulagée par cette information. Le regard perdu dans le sien, elle tentait tant bien que mal de réfléchir le plus clairement possible à la proposition qu’il venait de lui faire. « Je suis pas certaine que ce soit une bonne idée. » Il était étonnant qu’elle ait admis cette vérité, et encore plus étonnant qu’elle soit parvenue à la formuler de manière audible, bien que sans grande conviction dans le ton qu’elle avait employé. Pourtant, elle ne l’empêcha pas de faire glisser son verre loin de sa main, tout comme elle ne le repoussa pas quand il vint caresser son visage. Elle ne pouvait pas se détacher de son regard, elle sentait que sa respiration s’était accélérée et tout semblait comme figé autour d’eux. Il n’y avait que Wren et le moment présent. Hésitante, elle répondit fébrilement à son baiser, avant que ses sourcils ne se froncent imperceptiblement et qu’elle ne se recule de quelques centimètres. Le regard tourné vers le sol, les lèvres sévèrement pincées entre elles, elle semblait en proie à de nouvelles interrogations contraires. Malgré tous les verres de vin, elle savait pertinemment que les regrets seraient grands le lendemain. Qu’elle s’en voudrait et qu’elle souffrirait un peu plus encore. Mais cette souffrance lui semblait lointaine face à la réalité du moment. A cette réalité incroyablement séduisante et qu’elle rêvait de retrouver depuis de longs mois. Lentement, elle releva son visage vers Wren. Une certaine détresse se lisait dans le regard de la britannique, reflétant toutes les contradictions auxquelles elle était confrontée. Cette bulle allait devoir valoir le coup pour contrebalancer les éclats douloureux qui allaient s’en échapper lorsqu’elle éclaterait. Les traits de son visage semblèrent enfin se faire plus détendus ; sa décision était prise. Sa main droite glissa dans la nuque de Wren pour l’attirer à elle, ses lèvres venant cette fois-ci se perdre contre les siennes avec plus d’assurance.


 
❝ That gal was a mystery❞ wrapped in an enigma and crudely stapled to a ticking f*cking time bomb. Most people carry that pain around inside them their whole lives, until they kill the pain by other means, or until it kills them. But you, my friend, you found another way: a way to use the pain. To burn it as fuel, for light and warmth. You have learned to break the world that has tried to break you.
Revenir en haut Aller en bas
Wren Doherty
Wren Doherty
le feu de l'action
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. (26.06.1989)
SURNOM : Jer, son, que des surnoms donnés par sa chère mère.
STATUT : Light up the fire of love inside and blaze the thoughts away.
MÉTIER : Dealer de rêves. Envoyé du chaos. Ex protecteur des flammes. Serveur au dbd.
LOGEMENT : A emménagé au dessus d'une librairie cosy.
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 55b767dcb0377cbcacad0ead6038197afa19d890
POSTS : 23800 POINTS : 860

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Une habitude? Une manie? La cigarette reste sa lubie. A peu près tout ce qui concerne le feu ou la fumée reste du rayon de Wren. Il est, à vrai dire, fasciné par le phénomène, à croire que cela reste génétique. Pour autant, rien ne prouve à l'heure actuelle qu'il est destiné à la pyromanie, comme son père avant lui, à part peut être les feux de poubelles de ci de là, ou bien de forêt.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 0265

deborah ¤ deborah (ua) ¤ gabriel#3 ¤ deborah#2 ¤ deborah#3 ¤ maze (fantôme) ¤ nea (fb) ¤ maze#4 ¤ ava ¤ gabriel (ua3) ¤ maxence

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Wk8d

WRENIEL - All my life, you were the mirror of my soul. I saw the good in me in you. In your eyes alone I found grace, When you are gone from me, who will see me like that?

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) E7fk

DODY - What you seek is seeking you.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Wraze1

WRAZE - Man may have discovered fire, but women discovered how to play with it.
RPs EN ATTENTE : yanisa
RPs TERMINÉS : jaylen ¤ maze ¤ violet ¤ carter ¤ nadia ¤ maze#2 ¤ gabriel ¤ kane ¤ charlie ¤ freya ¤ nea(zombies) ¤ clément ¤ freya#2 ¤ freya (zombies) ¤ freya#3 ¤ elias ¤ sohan ¤ lizzie ¤ lizzie#2 ¤ lizzie#3 ¤ lizzie#4 ¤ jillian ¤ lizzie#5 ¤ lizzie#6 ¤ lizzie#7 ¤ lizzie#8 ¤ tobias ¤ lizzie#9 ¤ freya#4 ¤ lizzie#10 ¤ jillian#2 ¤ dohertys ¤ tobias#2 ¤ lizzie#11 ¤ tobias#3 ¤ birdie ¤ gabriel#2 ¤ lizzie#12 ¤ lizzie#13 ¤ lily ¤ maze ¤ gabriel (ua) ¤ mia ¤ gabriel (ua2)
AVATAR : Bill Skarsgård
CRÉDITS : L'écureuil.
DC : Elwyn, Timothy, Ludwig & Zeke.
INSCRIT LE : 02/03/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18919-wren-today-means-nothing-today-is-just-a-ghost-that-s-haunting-me https://www.30yearsstillyoung.com/t28823-wren-elwyn-tim-sky-zeke-daydream https://www.30yearsstillyoung.com/t19006-wren-doherty

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Empty
Message(#) Sujet: Re: The drunk mind speaks the sober heart (Wren) The drunk mind speaks the sober heart (Wren) EmptyVen 14 Aoû - 0:03


Y avait-il encore un moyen de revenir à l'an passé? Wren avait tant de souvenirs et dieu qu'ils n'avaient pas tous été aussi sordides que son overdose ou les autres acte malheureux qu'il s'était infligés par pur égoïsme. L'an passé, il y avait encore Maze dans son quotidien, Maze à côté de qui il avait eu la chance de se réveiller, Maze qui l'avait fait rire, Maze qui l'avait fait sortir de sa zone de confort, Maze qui l'avait rendu heureux comme un grand dadais idiot. Cette période lui manquait, c'était un fait avéré et c'était probablement pour cette raison qu'il lui avait pardonné si vite parce qu'elle avait toujours été une part importante de son existence, une femme pas tout à fait comme les autres. Elle n'était d'ailleurs toujours pas commune, à toujours vouloir le troubler et bien souvent réussir son entreprise là où tant d'autres ne faisaient qu'échouer. C'était indéniable, Crawley savait utiliser les bonnes armes avec le Doherty, ce qui amenait aussi de grands dangers. Aucun d'eux ne pouvait résister, aucun d'eux n'avait su dire stop mais est-ce qu'ils avaient déjà pris autant de risques? Jusqu'ici, il n'y avait eu aucune limite qui eut été dépassé car à l'époque où ils jouaient à ce genre de jeux de séduction, ils en étaient encore à s'apprivoiser, se découvrir et finalement débuter une relation amoureuse. Ensemble. Aujourd'hui, les circonstances étaient bien différentes: ils avaient été ensemble, ils ne l'étaient plus et qu'en était-il de sentiments d'antan? Avaient-ils disparu? Etaient-ils ancrés? Avaient-ils pris une tournure nouvelle? Doherty n'aurait pas été capable de le dire pour la simple et bonne raison qu'il ne s'était pas posé la question, or c'était la seule qui aurait dû compter à l'heure actuelle. S'amuser avec Maze avait nécessairement des conséquences car elle n'était pas la première femme venue, une des celles qu'il avait pris l'habitude de trouver dans un bar et à qui il ne daignait même pas dire au revoir en partant comme un voleur. Elle était celle qui avait allumé son coeur après dix bonnes années de sommeil, celle qui avait éveillé quelque chose d'encore plus profond en lui. Maze l'avait rendu humain, tout simplement. Et là, Wren faisait tout l'inverse, il se comportait comme un monstre en initiant cette tentante proximité, répondant aux répliques de Maze avec un sourcil relevé, tonalité des plus suggestives après cette histoire de douche. Ils verraient plus tard ce qui adviendrait car l'urgence était ailleurs. L'urgence était plutôt dans le frisson que son épiderme ressentit bien malgré elle de doigts de Maze frôlant les siens. Ce n'était rien en apparence, juste un toucher délicat, pas forcément une invitation à quelque chose de fou mais c'était là. Quelque part. Dans ce regard qu'ils échangèrent. Dans la réponse de Maze à la dernière supplique du suédois. C'était une mauvaise idée, probablement et il le savait autant qu'elle parce qu'ils allaient se voir à nouveau après cela, que rien ne serait clair, qu'aucun lendemain n'était garanti pour la simple et bonne raison que Wren était brisé. Qu'il n'était plus capable d'aimer depuis son histoire ratée avec Lizzie. Maze, elle, souffrait encore de ce qu'elle avait vécu et elle avait sûrement besoin de prendre ce temps pour retrouver de sa superbe mais ne pouvait-il pas se sentir vivant avec elle ce soir-là? N'avaient-ils pas droit à ce court moment d'épiphanie? Voilà ce qui tua sa volonté, voilà ce qui mit fin au peu de raison que le nordique aurait encore pu avoir parce qu'il déposa ses lèvres doucement contre les siennes, sentant l'hésitation de la brune contre lui. Il se contenta de la regarder, ses yeux verts d'eau ne clignant plus du tout, attendant de voir si elle allait le repousser, lui demander de partir ou juste reprendre le cours de leur soirée en faisant comme si rien de tout cela n'était arrivé. Doherty n'avait peut être pas envisagé qu'elle aille jusqu'au bout, qu'elle vienne retrouver ses lèvres et qu'il se laisse totalement aller contre elle, sa main voguant dans sa chevelure brune alors qu'il l'attirait à elle, invitant les cuisses de la jeune femme à passer de part et d'autre de son corps. La tension accumulée entre eux ces dernières semaines sembla porter à ébullition le suédois très rapidement, ses lèvres glissant dans le cou de Maze, retrouvant bien des mois plus tard la peau ambrée d'une femme qu'il avait passé tant de temps à chérir. Ses mains, elles, se posèrent contre ses flancs, glissant doucement sous son débardeur, désireuses de retrouver les frissonnements de Crawley contre lui. "Je propose qu'on reste pas là... Les bougies." A bout de souffle, il murmura ces quelques mots, lui demandant certainement à demi mots s'il avait l'autorisation de l'emmener dans leur ancien univers. Là où ils s'étaient aimés éperdument. Là où persistaient certainement tous les regrets de s'être quittés si brutalement, autrefois.


The drunk mind speaks the sober heart (Wren) WJBxV7Q
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) YC2z5ge
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) UNIyvHM
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) YtxTUla
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) ZsxbA8o
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 1thrvMD

LE LOVE, JO FOREVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maze Crawley
Maze Crawley
le retour aux sources
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (17.07.89)
SURNOM : L'élue la surnomme Bambi
STATUT : Like a drifter I was born to walk alone
MÉTIER : Nouvelle Wedding planner à l'agence Pearson
LOGEMENT : Provisoirement du côté de Bayside pour tenter de dresser l'insolent perroquet d'Anwar
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 4lfm
POSTS : 460 POINTS : 405

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Britannique , batteuse à ses heures perdues - Diabétique de type 1 - Sa fascination pour Noël n'a d'égal que sa passion pour Michael Bublé - Place à tort et à travers des références à la Pop Culture. Wait for it. - Perdue et traumatisée après s'être retrouvée au coeur d'un trafic d'êtres humains
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Rexc
Ninaze #3 - Ninoël
Funny how life had its little ways of surprising you. Little quirks of fate.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Hbtr
Levi #2
Now darling if you fall, I'll be there to hold you 'cause I gave you my soul long time ago, long time ago.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Ozud
Anwar #3 - Anwar (ua)
Forever united here somehow. You got a piece of me and honestly my life would suck without you.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Vvoh
Evelyn #3
You're the Sandy Cohen to my Ryan Atwood. I might be lost but my logical brain knows without a doubt that I'm better with you. You're home.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Njrc
Wren #4
You're never going to get over it, but you'll get used to it. Just let yourself feel what you need to feel, even if it hurts.

Martin - Réunion des bras cassés - Josh - Wren (dimension fantôme) - Louisa (zombie) - Ezechiel - Norah - Floor is lava - Diana #2 - Lara

RPs EN ATTENTE : Gabriel, Cade
RPs TERMINÉS : Wren #2 - Anwar #2 - Evelyn #2 - Diana - Kane #2 - Adèle -
AVATAR : Summer Bishil
CRÉDITS : tumblr (avatar), astra (sign)
DC : Tom Sawyer Harding
INSCRIT LE : 07/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30221-that-gal-was-a-mystery-wrapped-in-an-enigma-and-crudely-stapled-to-a-ticking-fcking-time-bomb https://www.30yearsstillyoung.com/t30617-maze-she-was-either-going-to-hit-somebody-or-start-a-blog https://www.30yearsstillyoung.com/t30410-maze-crawley

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Empty
Message(#) Sujet: Re: The drunk mind speaks the sober heart (Wren) The drunk mind speaks the sober heart (Wren) EmptySam 15 Aoû - 2:19


Les effets de l’alcool faisaient plus que jamais leur effet et expliquaient en partie l’état dans lequel elle se trouvait actuellement. Mais l’explication principale de tout cela se trouvait ailleurs. Maze était surtout grisée par la passion et tous les sentiments qui ressurgissaient enfin et auxquels elle devait se confronter brutalement. Depuis son enlèvement, elle s’était retrouvée telle une coquille vide, incapable de ressentir quoique ce soit, et c’était mieux ainsi. Des mois durant elle avait choisi de tenir son entourage à l’écart, de refuser tout sentiment positif en espérant pouvoir ainsi plus facilement écarter les négatifs et tout souvenir douloureux. Mais les sentiments de haine, de dégoût et de lâcheté s’étaient bel et bien immiscés dans son quotidien malgré tous ses efforts. Couper les liens qui l’unissaient à ses parents mais aussi à ses amis ne l’écartèrent pas davantage de la réalité des faits comme elle l’espérait. Cela ne l’empêchait non seulement pas de souffrir mais elle répandait par ailleurs un vent d’inquiétude auprès du peu de personnes qu’elle côtoyait. Revenir à Brisbane avait été pour elle un pas important pour sa reconstruction et les liens renoués comme les mains tendues étaient ce qui lui permettait aujourd’hui de revenir petit à petit dans le monde réel et de s’éloigner de l’enfer qu’elle avait vécu. Bien sûr elle n’était pas la Maze d’autrefois, souriante et insouciante la majeure partie du temps. Mais elle retrouvait plaisir à échanger des piques bien senties avec Anwar dès qu’ils en avaient l’occasion et qu’il ne s’évertuait pas à critiquer ses talents certains de musicienne, elle avait trouvé la patience nécessaire pour tenter de piéger Nino, elle pouvait à nouveau espérer un futur professionnel grâce à Evelyn, et elle avait retrouvé Levi comme s’ils ne s’étaient jamais quittés. Petit à petit, elle se reconstruisait, et elle réalisait enfin qu’accepter l’aide des autres n’était pas une tare comme elle l’avait si longtemps pensé. Mais absolument rien de tout ce qu’elle avait vécu depuis son retour ne l’avait préparée à la tempête de sentiments à laquelle elle était à présent confrontée. Elle qui s’était sentie si longtemps vidée et incapable de ressentir quoique ce soit se retrouvait brutalement à devoir affronter des sensations familières d’une vie passée et elle n’était pas certaine de pouvoir supporter ce trop-plein d’émotions si soudain. La brune n’aurait su dire si l’alcool l’aidait à apaiser quelque peu ces effets ou si, au contraire, il les décuplait lâchement. Mais elle avait répondu au baiser de Wren et elle n’avait à présent d’autre choix que de poursuivre cette course effrénée dans laquelle ils s’étaient tous deux lancés jusqu’à son arrivée. Elle avait beau continuer de craindre le résultat, chacune de ses pensées étaient dirigées vers le suédois et son corps tout entier le réclamait. Wren avait eu des problèmes de drogue ? Maze aussi. Car il était sa drogue à elle. La substance dont elle s’était coupée brutalement, à regret, des mois durant, et qu’elle n’avait cessé de vouloir retrouver depuis. Replonger était un choix cornélien pour un cerveau sensé. Mais son cerveau à elle, sensé, il ne l’était pas. Son cerveau à elle serait à jamais vulnérable face au suédois. Et s’il était question de se sauver ou de replonger, il ne faisait aucun doute que la britannique choisirait la chute. A chaque fois. L’atterrissage brutal qui l’attendait n’était plus en mesure de l’effrayer quand tout ce dont elle avait envie à présent était d’hurler pour tenter d’évacuer tout ce qui faisait rage à l’intérieur d’elle. A défaut d’hurler, cette bataille là avait décidé de s’exprimer autrement mais tout aussi passionnément. Poussé par les mois de manque, son corps était instantanément venu retrouver celui de Wren comme pour ne plus jamais le quitter. Sa peau était incandescente sous ses baisers et elle se sentait défaillir sous l’émotion de cette proximité enfin retrouvée. Son cœur s’emballait, sa poitrine se heurtait au torse du suédois comme si elle cherchait urgemment de l’air, à bout de souffle alors qu’elle avait, de manière contradictoire, l’impression d’enfin retrouver une bouffée d’oxygène familière qui lui avait fait défaut durant des mois et dont elle avait toujours eu cruellement besoin. Son souffle se faisait plus lourd alors que ses mains se permettaient enfin de retrouver le souvenir de sa peau. Ses bras. Sa nuque. Les doigts de la britannique se crispèrent l’espace d’un instant en sentant les mains de Wren contre elle, comme ramenés de manière fugace à la raison pour laquelle elle n’avait laissé personne la toucher si longtemps. Mais tous ses sens finirent par lui envoyer un signal de sécurité. Entre ces mains là, elle ne risquait rien. Et elle les avait trop désirées pour les repousser. La voix de Wren la sortit de ses interrogations et son regard brûlant glissa doucement dans le sien. Ça n’est qu’à ce moment là qu’elle réalisa qu’un goût salé s’était glissé au coin de ses lèvres. Un passage de son pouce sur son visage lui suffit à effacer cette larme qui avait coulé sans son autorisation, preuve ultime des sentiments tourmentés qu’elle avait dû affronter et qui continuaient de se réveiller en elle. Ses cuisses se resserrèrent autour du bassin du suédois alors que ses bras vinrent s’accrocher un peu plus fermement autour de sa nuque. Elle avait acquiescé, lentement, avant de lui répondre dans un murmure : « Oui…faisons ça….S’il te plait. »  Sa voix s’était brisée, comme une ultime supplique pour qu’il la laisse replonger dans son addiction, avant que ses lèvres ne viennent fiévreusement se joindre aux siennes.  


 
❝ That gal was a mystery❞ wrapped in an enigma and crudely stapled to a ticking f*cking time bomb. Most people carry that pain around inside them their whole lives, until they kill the pain by other means, or until it kills them. But you, my friend, you found another way: a way to use the pain. To burn it as fuel, for light and warmth. You have learned to break the world that has tried to break you.
Revenir en haut Aller en bas
Wren Doherty
Wren Doherty
le feu de l'action
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. (26.06.1989)
SURNOM : Jer, son, que des surnoms donnés par sa chère mère.
STATUT : Light up the fire of love inside and blaze the thoughts away.
MÉTIER : Dealer de rêves. Envoyé du chaos. Ex protecteur des flammes. Serveur au dbd.
LOGEMENT : A emménagé au dessus d'une librairie cosy.
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 55b767dcb0377cbcacad0ead6038197afa19d890
POSTS : 23800 POINTS : 860

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Une habitude? Une manie? La cigarette reste sa lubie. A peu près tout ce qui concerne le feu ou la fumée reste du rayon de Wren. Il est, à vrai dire, fasciné par le phénomène, à croire que cela reste génétique. Pour autant, rien ne prouve à l'heure actuelle qu'il est destiné à la pyromanie, comme son père avant lui, à part peut être les feux de poubelles de ci de là, ou bien de forêt.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 0265

deborah ¤ deborah (ua) ¤ gabriel#3 ¤ deborah#2 ¤ deborah#3 ¤ maze (fantôme) ¤ nea (fb) ¤ maze#4 ¤ ava ¤ gabriel (ua3) ¤ maxence

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Wk8d

WRENIEL - All my life, you were the mirror of my soul. I saw the good in me in you. In your eyes alone I found grace, When you are gone from me, who will see me like that?

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) E7fk

DODY - What you seek is seeking you.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Wraze1

WRAZE - Man may have discovered fire, but women discovered how to play with it.
RPs EN ATTENTE : yanisa
RPs TERMINÉS : jaylen ¤ maze ¤ violet ¤ carter ¤ nadia ¤ maze#2 ¤ gabriel ¤ kane ¤ charlie ¤ freya ¤ nea(zombies) ¤ clément ¤ freya#2 ¤ freya (zombies) ¤ freya#3 ¤ elias ¤ sohan ¤ lizzie ¤ lizzie#2 ¤ lizzie#3 ¤ lizzie#4 ¤ jillian ¤ lizzie#5 ¤ lizzie#6 ¤ lizzie#7 ¤ lizzie#8 ¤ tobias ¤ lizzie#9 ¤ freya#4 ¤ lizzie#10 ¤ jillian#2 ¤ dohertys ¤ tobias#2 ¤ lizzie#11 ¤ tobias#3 ¤ birdie ¤ gabriel#2 ¤ lizzie#12 ¤ lizzie#13 ¤ lily ¤ maze ¤ gabriel (ua) ¤ mia ¤ gabriel (ua2)
AVATAR : Bill Skarsgård
CRÉDITS : L'écureuil.
DC : Elwyn, Timothy, Ludwig & Zeke.
INSCRIT LE : 02/03/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18919-wren-today-means-nothing-today-is-just-a-ghost-that-s-haunting-me https://www.30yearsstillyoung.com/t28823-wren-elwyn-tim-sky-zeke-daydream https://www.30yearsstillyoung.com/t19006-wren-doherty

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Empty
Message(#) Sujet: Re: The drunk mind speaks the sober heart (Wren) The drunk mind speaks the sober heart (Wren) EmptySam 15 Aoû - 17:10


Qu'avait-il ressenti au moment du départ, lorsque la porte s'était refermée derrière la silhouette de la brune? Le néant l'avait tout simplement envahi et Wren n'était même pas en mesure d'affirmer qu'il avait réussi à en sortir. Certes, il avait ses moments d'épiphanie depuis une bonne année mais arrivait fatalement l'heure de la chute, où l'héroïne semblait être le seul véritable refuge à cette haine débordante qu'il se vouait. Il avait bien essayé, le suédois, de s'en remettre au destin, de croire de nouveau à cette chance d'aimer mais il n'y avait rien gagné. Cette fois encore, un coeur avait été brise dans l'histoire et Doherty n'aurait pas été capable de dire si c'était celui de Lizzie ou du sien dont il avait s'agi. Il avait laissé son palpitant partir en roue libre après l'abandon de Crawley, se pensant ridiculement invincible parce que personne n'avait besoin de quelqu'un pour se sentir vivant, si? Pas un nordique dans son genre en tout cas. Il avait toujours pris ses dispositions pour évoluer seul, se sentant poussé des ailes uniquement quand il lui offrait la chance d'écraser autrui entre ses tenailles. Le vice, encore et toujours, il n'y avait eu que cela pour le tenir à flot, même s'il avait forcément pensé à Maze durant ces nombreux mois: où était-elle? Que faisait-elle? Etait-elle fière d'avoir fait ce choix-là? Wren n'avait eu que de la haine à cracher en pensant à toutes ces questions parce qu'elle l'avait quitté sans que la discussion ne puisse avoir lieu, sans qu'il n'ait un minimum d'espace d'expression sur ce qu'il avait pu ressentir à l'idée de mentionner sa famille dysfonctionnelle à une femme comme elle. Au final, Wren était le seul responsable de cette perte et il le savait mais pouvait-il revenir en arrière et lui faire confiance à nouveau? Il ne pouvait pas en être certain, pas alors qu'il retrouvait ses petites habitudes d'homme solitaire, celui qui terminait dans les draps d'une autre brune pulpeuse lorsqu'il en avait l'occasion, oubliant tout dans le processus. Sauf le jeu. C'était la seule chose qu'il ne laissait jamais taire au fond de lui et peut être, sûrement même, qu'il aurait dû faire plus d'effort pour ne pas lui offrir autant de place ce soir-là car tout avait un sens beaucoup plus profond lorsqu'il était question de Maze Crawley. Doherty avait juste envie de se brûler à nouveau, de revivre en communion parfaite avec le feu au fond de lui et s'il ne pouvait pas renverser les bougies qui traînaient sur le sol à côté d'eux, il pouvait par contre renverser le coeur de la belle brune à nouveau. Quel égoïste le suédois faisait, mais il n'en avait cure quand ses lèvres se posaient aussi fermement sur les siennes, ressentant le besoin pressant de ne pas rester dans cet étau que lui prodiguait le feu alentour. L'exprimer fut difficile, surtout lorsqu'il crut apercevoir un reste d'émotion sur le visage de Maze. Était-ce réel? Ou l'avait-il imaginé? Tout cela n'avait pas d'importance finalement, pas alors que la voix de la belle Crawley se libérait à nouveau et qu'elle lui demandait la même chose. Qu'ils bougent, qu'ils s'emprisonnent l'un contre l'autre, s'amènent dans un cercle de bonheur fugace mais ô combien satisfaisant. Ses lèvres parlèrent pour lui alors que ses mains remontaient contre le visage de la brune, lui offrant tout ce dont il était capable dans une étreinte vigoureuse mais ce n'était que le début. Le grand homme se libéra quelques secondes du joug de Maze pour se relever, entraînant la jeune femme avec lui en dehors de ces objets de malheur qui pouvaient tout faire basculer, du moins pour lui. Finalement, Wren la souleva de terre juste avant de venir claquer la porte jusque là entrouverte, déposant le dos de Crawley contre le bois quelques instants pour qu'il vienne de nouveau l'embrasser et aussi attraper le tissu de son débardeur pour le faire passer au dessus de sa tête, son visage restant proche du sien pour que ses yeux puissent la regarder, l'enregistrer, ne plus l'oublier. Elle lui avait manqué, c'était ce que ce regard vert d'eau semblait indiquer alors qu'il la tint plus fermement encore pour l'entraîner vers le lit, la faisant choir délicatement sur les draps pour qu'il puisse venir baiser le moindre pore de sa peau. D'abord ses lèvres, puis sa mâchoire et son cou pour enfin venir choyer sa poitrine, ses doigts se perdant contre son flanc si doucement, comme s'il ne voulait pas la briser. Inconsciemment, sûrement, il voulait la rassurer, lui prouver qu'il savait ce qu'elle avait traversé et qu'il l'admirait d'autant plus pour cela. Ses yeux, effectivement, remontèrent vers les siens, ses lèvres restant collées à sa peau satinée et il lui murmurait absolument tout ce qu'elle devait déjà savoir. Que Wren l'admirait. Qu'il le ferait toujours.


The drunk mind speaks the sober heart (Wren) WJBxV7Q
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) YC2z5ge
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) UNIyvHM
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) YtxTUla
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) ZsxbA8o
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 1thrvMD

LE LOVE, JO FOREVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maze Crawley
Maze Crawley
le retour aux sources
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (17.07.89)
SURNOM : L'élue la surnomme Bambi
STATUT : Like a drifter I was born to walk alone
MÉTIER : Nouvelle Wedding planner à l'agence Pearson
LOGEMENT : Provisoirement du côté de Bayside pour tenter de dresser l'insolent perroquet d'Anwar
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 4lfm
POSTS : 460 POINTS : 405

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Britannique , batteuse à ses heures perdues - Diabétique de type 1 - Sa fascination pour Noël n'a d'égal que sa passion pour Michael Bublé - Place à tort et à travers des références à la Pop Culture. Wait for it. - Perdue et traumatisée après s'être retrouvée au coeur d'un trafic d'êtres humains
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Rexc
Ninaze #3 - Ninoël
Funny how life had its little ways of surprising you. Little quirks of fate.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Hbtr
Levi #2
Now darling if you fall, I'll be there to hold you 'cause I gave you my soul long time ago, long time ago.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Ozud
Anwar #3 - Anwar (ua)
Forever united here somehow. You got a piece of me and honestly my life would suck without you.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Vvoh
Evelyn #3
You're the Sandy Cohen to my Ryan Atwood. I might be lost but my logical brain knows without a doubt that I'm better with you. You're home.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Njrc
Wren #4
You're never going to get over it, but you'll get used to it. Just let yourself feel what you need to feel, even if it hurts.

Martin - Réunion des bras cassés - Josh - Wren (dimension fantôme) - Louisa (zombie) - Ezechiel - Norah - Floor is lava - Diana #2 - Lara

RPs EN ATTENTE : Gabriel, Cade
RPs TERMINÉS : Wren #2 - Anwar #2 - Evelyn #2 - Diana - Kane #2 - Adèle -
AVATAR : Summer Bishil
CRÉDITS : tumblr (avatar), astra (sign)
DC : Tom Sawyer Harding
INSCRIT LE : 07/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30221-that-gal-was-a-mystery-wrapped-in-an-enigma-and-crudely-stapled-to-a-ticking-fcking-time-bomb https://www.30yearsstillyoung.com/t30617-maze-she-was-either-going-to-hit-somebody-or-start-a-blog https://www.30yearsstillyoung.com/t30410-maze-crawley

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Empty
Message(#) Sujet: Re: The drunk mind speaks the sober heart (Wren) The drunk mind speaks the sober heart (Wren) EmptyMar 8 Sep - 20:33


Les sensations qu’elle ressentait étaient grisantes, mais pas suffisamment pour lui faire oublier tout ce qu’elle avait vécu ces derniers mois. La simple présence de Wren dans la même pièce qu’elle avait suffi à faire remonter nombre de souvenirs. Sentir sa peau contre la sienne ne faisait que les rendre un peu plus vifs encore. L’alcool qui coulait dans ses veines l’aidait à estomper les images traumatisantes mais son cerveau faisait malgré tout un magnifique amalgame de souvenirs déplaisants de ce qu’elle avait traversé, de la façon dont Wren et elle s’étaient quittés, mais aussi de tous les beaux moments qu’ils avaient passés et de leur indéniable complémentarité d’un genre tout particulier. Mais il était temps qu’elle taise son cerveau et qu’elle laisse son cœur parler et prendre le contrôle de chaque partie de son corps. C’était une mécanique qu’il connaissait bien. Se retrouver ainsi dans les bras de Wren était une sensation réconfortante et sécurisante en plus d’être incroyablement séduisante. Se levant à sa suite, son regard se retrouva distraitement happé par la flamme d’une des bougies le temps de quelques secondes, comme un appel de la réalité à arrêter tant qu’il était encore temps et avant que l’un deux ne souffre encore un peu plus. Mais la brune balaya une dernière fois cette idée en se laissant entraîner à la suite de Wren. La porte était maintenant fermée, aussi bien littéralement que figurativement. Ce claquement similaire à celui qui avait retenti lorsqu’elle l’avait quitté, mais qui avait cette fois une signification toute autre. Ils venaient de laisser s’envoler leur dernière porte de sortie et toute trace de potentiel regret s’effaça instantanément de l’esprit de Maze au moment où Wren la souleva de terre. Se laisser ainsi faire n’était clairement pas dans son tempérament habituel, mais le suédois avait toujours été un des seuls capables de l’apprivoiser et de lui faire baisser ses barrières de façon à laisser entièrement transparaître la fragilité dont elle pouvait faire preuve. Frissonnante, ses bras se levèrent spontanément au-dessus de sa tête pour aider le suédois à la débarrasser de son débardeur. Dans leur descente, ses mains se stoppèrent doucement sur le visage de Wren, ses pouces venant caresser délicatement ses pommettes alors que son regard accaparait toute son attention. Ce regard capable de lui transmettre tant de messages sans qu’il n’ait à ouvrir la bouche. Ce regard qui avait raison de la dernière once de volonté qui aurait pu subsister en elle. Ses bras glissèrent derrière sa nuque pour s’accrocher un peu plus fermement à lui sans le quitter des yeux. Présentement, elle avait l’impression d’avoir plus que jamais besoin de le sentir contre elle, de faire durer chaque seconde et d’observer minutieusement la plus infime partie de son visage pour le graver dans son cerveau dans l’hypothèse où elle viendrait à ne plus le revoir de sitôt une fois cette nuit passée. Allongée sur le lit, elle se sentait à la fois envahir par un nouveau sentiment de plénitude à chaque baiser que Wren venait déposer contre sa peau, et déstabilisée par ce regard qu’il lui lançait. Il était doux avec elle, il ne brusquait rien. Et cela n’avait rien d’étonnant si l’on considérait le fait qu’il avait toujours été capable de lire en elle comme dans un livre ouvert et de s’adapter à ses réactions pour mieux l’apprivoiser. Ses yeux se posèrent bien malgré elle sur le bras du suédois, comme si inconsciemment quelque chose avait voulu lui rappeler les épreuves qu’il avait également dû affronter et qui avait laissé des marques sur sa peau. A cet instant, elle crut recevoir l’équivalent d’un violent coup de poing dans l’estomac, comme n’étant pas prête à se confronter une nouvelle fois à cette réalité. Elle se sentait toujours indirectement responsable de ses blessures. Voire très directement responsable. Et cela s’ajoutait à la longue liste de choses qu’elle ne se pardonnait pas. Prenant une profonde inspiration, elle attrapa doucement son bras et fit glisser délicatement le bout de ses doigts sur ses séquelles physiques avant de les approcher de son visage pour venir y déposer un baiser. Ils prendraient soin de leurs blessures respectives. Ils s’étaient quittés douloureusement et avec des éclats de voix. Ils s’étaient retrouvés de la même manière. Mais cette soirée était la preuve qu’ils étaient aussi capable de prendre soin de l’autre, malgré l’alcool, malgré les épreuves passées, malgré les souvenirs amers qui pouvaient subsister. Ses mains glissèrent le long de son torse pour venir s’agripper au bas de son T-shirt et faire glisser ce dernier au-dessus de sa tête, ses doigts se perdant contre sa peau, sa nuque, ses épaules, son dos, ses mains venant y effectuer une légère pression pour que leurs deux corps se rapprochent un peu plus encore.  


 
❝ That gal was a mystery❞ wrapped in an enigma and crudely stapled to a ticking f*cking time bomb. Most people carry that pain around inside them their whole lives, until they kill the pain by other means, or until it kills them. But you, my friend, you found another way: a way to use the pain. To burn it as fuel, for light and warmth. You have learned to break the world that has tried to break you.
Revenir en haut Aller en bas
Wren Doherty
Wren Doherty
le feu de l'action
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. (26.06.1989)
SURNOM : Jer, son, que des surnoms donnés par sa chère mère.
STATUT : Light up the fire of love inside and blaze the thoughts away.
MÉTIER : Dealer de rêves. Envoyé du chaos. Ex protecteur des flammes. Serveur au dbd.
LOGEMENT : A emménagé au dessus d'une librairie cosy.
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 55b767dcb0377cbcacad0ead6038197afa19d890
POSTS : 23800 POINTS : 860

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Une habitude? Une manie? La cigarette reste sa lubie. A peu près tout ce qui concerne le feu ou la fumée reste du rayon de Wren. Il est, à vrai dire, fasciné par le phénomène, à croire que cela reste génétique. Pour autant, rien ne prouve à l'heure actuelle qu'il est destiné à la pyromanie, comme son père avant lui, à part peut être les feux de poubelles de ci de là, ou bien de forêt.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 0265

deborah ¤ deborah (ua) ¤ gabriel#3 ¤ deborah#2 ¤ deborah#3 ¤ maze (fantôme) ¤ nea (fb) ¤ maze#4 ¤ ava ¤ gabriel (ua3) ¤ maxence

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Wk8d

WRENIEL - All my life, you were the mirror of my soul. I saw the good in me in you. In your eyes alone I found grace, When you are gone from me, who will see me like that?

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) E7fk

DODY - What you seek is seeking you.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Wraze1

WRAZE - Man may have discovered fire, but women discovered how to play with it.
RPs EN ATTENTE : yanisa
RPs TERMINÉS : jaylen ¤ maze ¤ violet ¤ carter ¤ nadia ¤ maze#2 ¤ gabriel ¤ kane ¤ charlie ¤ freya ¤ nea(zombies) ¤ clément ¤ freya#2 ¤ freya (zombies) ¤ freya#3 ¤ elias ¤ sohan ¤ lizzie ¤ lizzie#2 ¤ lizzie#3 ¤ lizzie#4 ¤ jillian ¤ lizzie#5 ¤ lizzie#6 ¤ lizzie#7 ¤ lizzie#8 ¤ tobias ¤ lizzie#9 ¤ freya#4 ¤ lizzie#10 ¤ jillian#2 ¤ dohertys ¤ tobias#2 ¤ lizzie#11 ¤ tobias#3 ¤ birdie ¤ gabriel#2 ¤ lizzie#12 ¤ lizzie#13 ¤ lily ¤ maze ¤ gabriel (ua) ¤ mia ¤ gabriel (ua2)
AVATAR : Bill Skarsgård
CRÉDITS : L'écureuil.
DC : Elwyn, Timothy, Ludwig & Zeke.
INSCRIT LE : 02/03/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18919-wren-today-means-nothing-today-is-just-a-ghost-that-s-haunting-me https://www.30yearsstillyoung.com/t28823-wren-elwyn-tim-sky-zeke-daydream https://www.30yearsstillyoung.com/t19006-wren-doherty

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Empty
Message(#) Sujet: Re: The drunk mind speaks the sober heart (Wren) The drunk mind speaks the sober heart (Wren) EmptySam 12 Sep - 20:02


La voix de la raison ne l'appelait plus depuis bon nombre de mois, voire d'années dans le cas de Wren. Il fallait toujours qu'il se lance à coeur perdu dans ce qui apporterait chaos et désolation autour de lui. Le cher Doherty avait conscience de ce qu'il faisait à ce moment-là, en emportant Maze avec lui dans cette danse lascive et merveilleuse qui ne pourrait pas les rendre heureux plus que cette nuit là précisément car ils étaient deux âmes profondément meurtries, deux âmes qui n'avaient pas su s'accorder au moment opportun, deux âmes qui n'arrivaient pas à retrouver la paix depuis leur rupture. Le suédois avait tant été blessé du départ de Maze, il lui avait fallu tant de durs instants pour se relever parce que cette brune l'avait émerveillé dès les premières secondes, une poêle à la main, prête à l'assommer à n'importe quel moment entre deux vociférations qui l'avaient laissé coi. Maze, c'était cette histoire là, celle qui avait tout changé pour lui, parce qu'elle l'avait rendu plus adulte de bien des façons et Wren, idiot qu'il était sur bien des points, avait réellement cru qu'elle était la chance de sa vie. Oui, il avait cru au bonheur durant ces quelques mois à ses côtés parce qu'il souriait niaisement dès qu'il se réveillait à côté de Crawley, amoureux transi qui n'avait jamais été jusqu'à la moindre révélation de ce genre, il n'en avait pas eu le temps et la confiance était morte au moment où la belle brune avait claqué la porte derrière elle, sans jamais se retourner pour lui et lui offrir une seconde chance. Ce soir-là, Maze avait bu. Maze était mal depuis son retour en ville et au lieu de la serrer dans ses bras en lui promettant naïvement que les choses s'arrangeraient, Wren avait plié à ce désir fou qui le liait toujours à elle. Aussi désespéré qu'au premier jour. D'être avec elle. De l'embrasser, la sublimer, la rendre aussi heureuse qu'il avait pu l'être avant que la tornade n'emporte tout sur son passage. En l'honneur de ce passé là sûrement, Wren ne pensait plus à rien du tout, simplement à la chaleur de sa peau sous ses lippes gracieuses, de cette chair de poule qu'il sentait sous ses mains délicates et il oubliait tout, le nordique, jusqu'à les multiples plaies qui faisaient encore partie de son corps. Il la laissa faire pourtant, se perdant encore et toujours contre sa poitrine qu'il redécouvrait avec un plaisir non feint, jusqu'à ce que ses yeux furent obligés de se relever vers le geste de Crawley, de ses doigts qui glissaient contre les marques qui disparaîtraient au fur et à mesure, si le temps e permettait. La jeune femme aurait pu s'arrêter à ce geste de considération mais ce ne fut pas le cas puisque ce furent ses lèvres qui vinrent apaiser les marques autrefois douloureuses et le coeur de Doherty bondit dans sa poitrine. Il sentit l'émotion le happer mais il ne dit rien, caressant simplement les flancs de Maze au moment où il l'aida à retirer son tee shirt. Il déglutit tant bien que mal en faisant remonter ses lèvres dans son cou, son corps se portant naturellement contre le sien, comme un rappel au manque qui était si vif entre eux. Il arriva jusqu'à ses lèvres mais ne l'embrassa pas tout de suite, ses yeux visitant chaque parcelle de son visage comme pour se rappeler de toute l'importance qu'elle avait eu jusque là, malgré la rancoeur passée, la méfiance après tout le mal qu'elle avait fait naître en lui en le quittant, Wren savait que Maze aurait toujours une place particulière de son existence. Ses doigts glissèrent contre sa joue jusqu'au bord de ses lèvres, le regard vert d'eau ne lâchant pas le brun sous lui avant qu'il ne vienne l'embrasser dans un début tendre, un début qui ne resta pas aussi affectueux mais plus fiévreux parce que c'était ce qu'ils s'étaient toujours promis, n'est-ce pas? De laisser les émotions les contrôler sans utiliser leur raison et il était évident que celle-ci n'avait pas sa place entre eux ce soir-là, alors que les doigts de Wren descendaient contre sa poitrine à nouveau puis plus bas, par dessus son short, espérant que le désir qu'il pouvait ressentir était réciproque, là, dans l'agilité d'une caresse qu'il ne désirait qu'approfondir, sans ses vêtements qui obstruaient ses sens déjà en feu. Il lui proposa son offre dans un regard d'envie incommensurable en se détachant doucement de ses lèvres. Il ne voulait que cela, oui, la rendre fébrile et l'emmener vers un monde plus heureux. Pourvu que Maze lui laissait cette opportunité.


The drunk mind speaks the sober heart (Wren) WJBxV7Q
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) YC2z5ge
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) UNIyvHM
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) YtxTUla
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) ZsxbA8o
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 1thrvMD

LE LOVE, JO FOREVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maze Crawley
Maze Crawley
le retour aux sources
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (17.07.89)
SURNOM : L'élue la surnomme Bambi
STATUT : Like a drifter I was born to walk alone
MÉTIER : Nouvelle Wedding planner à l'agence Pearson
LOGEMENT : Provisoirement du côté de Bayside pour tenter de dresser l'insolent perroquet d'Anwar
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) 4lfm
POSTS : 460 POINTS : 405

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Britannique , batteuse à ses heures perdues - Diabétique de type 1 - Sa fascination pour Noël n'a d'égal que sa passion pour Michael Bublé - Place à tort et à travers des références à la Pop Culture. Wait for it. - Perdue et traumatisée après s'être retrouvée au coeur d'un trafic d'êtres humains
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Rexc
Ninaze #3 - Ninoël
Funny how life had its little ways of surprising you. Little quirks of fate.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Hbtr
Levi #2
Now darling if you fall, I'll be there to hold you 'cause I gave you my soul long time ago, long time ago.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Ozud
Anwar #3 - Anwar (ua)
Forever united here somehow. You got a piece of me and honestly my life would suck without you.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Vvoh
Evelyn #3
You're the Sandy Cohen to my Ryan Atwood. I might be lost but my logical brain knows without a doubt that I'm better with you. You're home.

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Njrc
Wren #4
You're never going to get over it, but you'll get used to it. Just let yourself feel what you need to feel, even if it hurts.

Martin - Réunion des bras cassés - Josh - Wren (dimension fantôme) - Louisa (zombie) - Ezechiel - Norah - Floor is lava - Diana #2 - Lara

RPs EN ATTENTE : Gabriel, Cade
RPs TERMINÉS : Wren #2 - Anwar #2 - Evelyn #2 - Diana - Kane #2 - Adèle -
AVATAR : Summer Bishil
CRÉDITS : tumblr (avatar), astra (sign)
DC : Tom Sawyer Harding
INSCRIT LE : 07/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30221-that-gal-was-a-mystery-wrapped-in-an-enigma-and-crudely-stapled-to-a-ticking-fcking-time-bomb https://www.30yearsstillyoung.com/t30617-maze-she-was-either-going-to-hit-somebody-or-start-a-blog https://www.30yearsstillyoung.com/t30410-maze-crawley

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Empty
Message(#) Sujet: Re: The drunk mind speaks the sober heart (Wren) The drunk mind speaks the sober heart (Wren) EmptyLun 12 Oct - 20:59


Elle avait beau avoir l’impression d’avoir laissé s’abaisser toutes ses barrières, son cerveau avait construit à son insu la plus grande d’entre toutes. Cette barrière-là lui susurrait faiblement que tout ce qu’elle était en train de vivre n’était qu’un doux rêve dû à son état psychologique lamentable mélangé à l’alcool qu’elle avait bu. Son cœur s’était remis progressivement en état de fonctionner ce soir-là, manquant occasionnellement un battement ou deux. Mais son coeur avait beau espérer de toutes ses forces que le suédois était bien là auprès d’elle et qu’elle ne pouvait pas inventer les sensations qu’elle ressentait à son contact, son cerveau laissait encore une petite et ridicule place au doute. Une place minime, mais juste suffisante pour que le réveil le lendemain matin soit moins brutal. Si elle parvenait à s’approprier ce doute, à se convaincre que Wren n’avait jamais été là, alors peut-être parviendrait-elle à affronter la suite. C’était la seule condition qu’elle devait remplir pour tenter de ne pas ajouter un violent pincement au cœur à la gueule de bois à laquelle elle allait déjà devoir faire face d’ici quelques heures. Mais pour l’instant ce problème-là ne la concernait pas encore et la brune s’accrochait bien trop fermement à l’instant présent pour laisser de la place à quoique ce soit d’autre. Ses craintes et ses angoisses s’étaient enfin envolées, ses sens s’étaient réveillés, chacune de ses pensées étaient dirigées vers le suédois. Pour la première fois depuis de longs mois, Maze se sentait revivre. Elle n’était plus juste l’ombre d’elle-même, à broyer du noir dans un endroit clos, stagnant littéralement sur place, et figurativement dans sa vie. Non, elle était vivante, elle respirait enfin et chaque caresse de Wren lui apportait une nouvelle bouffée d’air, comme si elle avait été immergée durant plusieurs mois et qu’elle avait enfin l’occasion de remonter à la surface pour reprendre son souffle. Ironiquement, son souffle était court et le poids de son torse pesait contre sa poitrine. Mais elle n’aurait échangé cette délicieuse entrave pour rien au monde ; elle n’était plus à une contradiction près. Leur relation avait toujours été un ensemble de contraire. Des cris puis rapidement des rires, des angoisses qui précédaient une totale inconscience, des joutes verbales incessantes qui laissaient place à une tendresse infinie. C’était leur fonctionnement. C’était à tout cela qu’elle songeait, le regard perdu dans le sien, un doux sourire s’affichant au coin de ses lèvres alors que le suédois faisait glisser ses doigts contre son visage. « Tu compteras toujours pour moi Wren. » Elle avait susurré ces mots le plus naturellement du monde, comme s’ils lui avaient échappé sans qu’elle ne le réalise, l’alcool aidant sûrement. Comme une dernière vérité que son cœur devait accepter et avouer avant que le réveil ne frappe une nouvelle fois. Une réalisation inconsciente : si elle devait se réveiller seule dans quelques heures, il fallait qu’il sache. Son corps parlait pour elle, mais une part d’elle avait ressenti le besoin impérieux d’exprimer ses pensées à travers ces six simples mots. C’était une promesse qu’elle lui faisait. Un adieu peut-être. Quelle que soit l’issue de cette nuit, Wren ferait toujours partie de sa vie et de son histoire, même s’il venait à en disparaître du jour au lendemain. A croire qu’elle était bien plus réaliste et cohérente quand elle avait bu. L’alcool semblait étrangement l’aider à faire la part des choses dans toute cette histoire. Et l’alcool lui dictait une nouvelle fois de lâcher prise, ce qu’elle fit sans mal en répondant au baiser du suédois, ses mains allant se perdre dans son dos, ses doigts glissant et redessinant chacun de ses muscles avec précision, comme un dessin résolument ancré dans son cerveau. Un dessin qu’elle n’était pas consciente de si bien connaître et que la plus grande des volontés n’aurait pu lui faire oublier. Son corps se cambra contre le sien en réaction à ses caresses, sa peau frémissant à nouveau, ses pensées essayant encore de faire de l’ordre au milieu de cette multitude de sensations oubliées depuis longtemps et qu’elle redécouvrait comme au premier jour. Ses mains se firent instantanément plus pressantes dans son dos alors que son regard se perdait une nouvelle fois dans le sien. Une dernière trace d’hésitation fut rapidement balayée par le désir qu’elle ressentait à travers chaque fibre de son être. La brune vint déposer plusieurs baisers dans son cou, puis sur sa mâchoire, avant de remonter jusqu’à ses lèvres. Ne le quittant pas des yeux, elle attrapa de manière joueuse et un peu plus vivement qu’elle ne le souhaitait sa lèvre inférieure. Le jeu laissa toutefois bien vite la place au feu qui grandissait au creux de son ventre et que Wren veillait à scrupuleusement alimenter pour qu’il ne s’éteigne pas. Elle vint finalement joindre fiévreusement ses lèvres aux siennes. Si le suédois avait besoin d’une quelconque autorisation, il pouvait considérer qu’il venait de l’obtenir.


 
❝ That gal was a mystery❞ wrapped in an enigma and crudely stapled to a ticking f*cking time bomb. Most people carry that pain around inside them their whole lives, until they kill the pain by other means, or until it kills them. But you, my friend, you found another way: a way to use the pain. To burn it as fuel, for light and warmth. You have learned to break the world that has tried to break you.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Empty
Message(#) Sujet: Re: The drunk mind speaks the sober heart (Wren) The drunk mind speaks the sober heart (Wren) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

The drunk mind speaks the sober heart (Wren)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-