AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -37%
PHILIPS Viva Collection Extracteur de Jus HR1889/70
Voir le deal
119.99 €

 que Dieu soit avec vous (ellie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bailey Fitzgerald
Bailey Fitzgerald
la tempête émotionnelle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-huit ans - (28.04.1982)
SURNOM : ceux qui le connaisse le plus ont le droit de l'appeler Bai
STATUT : elle les a abandonnés sans se retourner, il ne croit plus en rien
MÉTIER : papa de Bowie et Tracy. mais aussi, directeur artistique et producteur au sein du label familial, Fitzgerald's Records. songe a créer son propre label pour se défaire de l'emprise familial.
LOGEMENT : #323 Bayside avec sa femme et leurs jumeaux
que Dieu soit avec vous (ellie) Original
POSTS : 2045 POINTS : 1045

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Londonien pur souche, est à Brisbane depuis 2015 △ a été marié pendant sept ans à Ginny McGrath, un mariage arrangé par leurs parents △ haut potentiel émotionnel, il ressent tout trop fort △ la musique est toute sa vie et son boulot lui permet de ne pas perdre pied △ a un berger australien, Logan △ à une relation très conflictuelle avec son grand frère △ papa poule depuis le 23 juillet 2020 de deux adorables bébés : Bowie et Tracy
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : que Dieu soit avec vous (ellie) Okgc
JAILEY #33 (fb) &JAILEY #38 & JAILEY #39 △ would you rescue me? would you get my back? would you take my call when I start to crack? would you rescue me? would you rescue me? would you rescue me when i'm by myself? when i need your love, if i need your help. would you rescue me?

que Dieu soit avec vous (ellie) 15281c41de0bf336340765977980
BAILINNY #19 (fb) & BAILINNY #20 (fb) △ so, tell me how to be in this world. tell me how to breathe in and feel no hurt. tell me how 'cause i believe in something. i believe in us.



RPs TERMINÉS : cf fiche de liens
PSEUDO : paindep.
AVATAR : joseph morgan.
CRÉDITS : (avatar) june72 (ub) loonywaltz
DC : cian, elora, loan & wyatt
INSCRIT LE : 19/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22234-bailey-paint-this-town-with-my-very-own-vision https://www.30yearsstillyoung.com/t33722-i-m-writing-you-a-symphony-of-sound https://www.30yearsstillyoung.com/t22409-bailey-fitzgerald#912065 https://www.30yearsstillyoung.com/t25949-bailey-fitzgerald

que Dieu soit avec vous (ellie) Empty
Message(#) Sujet: que Dieu soit avec vous (ellie) que Dieu soit avec vous (ellie) EmptySam 8 Aoû - 19:58



La vie n’est plus la même depuis des années ici.

Tout a commencé durant l’année 2020, alors que le coronavirus a plongé le monde entier dans une crise économique, sociale et sanitaire sans précédent. Personne n’avait envisagé qu’une chose pareille puisse se produire un jour, qu’un virus vienne nous terrasser, nous enfermer chez nous, priant alors l’économie de ses travailleurs. Ce fut le début d’une descente aux enfers pour le gouvernement Australien. On se pensait à l’abri sur notre île. Ils avaient fermé les frontières, ordonner un confinement général. C’était sans compter sur la durée de l’événement. Des mois sans export avaient alors amené un chômage sans précédent, laissant des familles sur le carreau. Cela en à profiter à certains. Ils se sont fait appeler les Nouveaux Pères Fondateurs de l’Australie. J’avais pris tout cela comme une vaste blague. Le besoin nécessaire de se défouler après des mois d’isolement. En rien, ceci n’était une plaisanterie. Ils ont commencé comme un petit groupe obscur avant de monter les échelons et de parvenir au gouvernement. Et c’est comme cela qu’est né la Purge… Événement exceptionnel. Une nuit de douze heures ou tous les crimes sont permis. Un cauchemar pour certains, une chance de réaliser ses pulsions pour d’autres.

Il est dix-huit heures trente, la purge commence dans une demi-heure et je n’ai nulle part où aller. J’ai perdu mon travail en 2020. J’ai pu tenir un temps avec mon argent avant de devoir trouver des petits boulots, avant de me retrouver au chômage et finalement à la rue. Le reste de l’année ce n’est plus vraiment un souci, j’ai pris l’habitude. Ce soir, cela en devient dangereux. Armé jusqu’aux dents, je me prépare moi aussi à assouvir quelques pulsions. Je n’ai pas participé aux premières éditions, mais cela à changer… Lorsqu’un malfrat est entré chez nous un soir de Purge. Lorsqu’il a massacré ma femme sous mes yeux. Depuis, je ne rate jamais l’occasion de me venger. La plupart du temps j’observe durant les premières heures, puis poursuis ceux qui ont déjà trop tuer sans pitié. Pour leur faire payer. C’est ça après tout, la purge.

L’alarme vient de retentir. J’entends des cris tout autour de moi. L’ambiance de la ville se transforme. Tout est permis ce soir et déjà, j’entends des cris au loin. Enfin… Pas si loin que cela. On dirait une femme qui se débat. « Y a quelqu’un ? » Je prends mon couteau à la main, le reste de mes armes malicieusement dissimulé sur le reste de mon corps. Et je tombe sur la scène, cette fille qui se fait ruer de coup. « LACHEZ LA. » Elle est trop jeune pour subir ça…




que Dieu soit avec vous (ellie) Z32Kvjw
que Dieu soit avec vous (ellie) Hod8yO6
que Dieu soit avec vous (ellie) OHoUPYP
que Dieu soit avec vous (ellie) FhycjZK
que Dieu soit avec vous (ellie) H87FacK

Revenir en haut Aller en bas
Ellie Epstein
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 17 ans (02/05)
STATUT : et j'ai des centaines de flèches dans le coeur, et j'ai des millions d'envie de te plaire.
MÉTIER : dernière année de lycée. absentéisme, sanctions, démotivation. bientôt la liberté.
LOGEMENT : #257 bayside (une jolie baraque) avec son vieux.
que Dieu soit avec vous (ellie) 6ecc66b20cae8ba449681c959c81994761c074c8
POSTS : 535 POINTS : 720

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
que Dieu soit avec vous (ellie) UA5Y2N55_o
JACK#1 - My father was a gamblin' man down in New Orleans, now the only thing a gambler needs is a suitcase and a trunk. And the only time he's satisfied is when he's on a drunk.

que Dieu soit avec vous (ellie) TnDswF9
RIVER#1 - You got troubles, and I got 'em too, there isn't anything I wouldn't do for you, we stick together and we see it through 'cause you've got a friend in me.

que Dieu soit avec vous (ellie) 6jFGYHlI_o
COSIMO#1 - And if you have a minute, why don't we go talk about it somewhere only we know? This could be the end of everything so why don't we go somewhere only we know?

12 - RELLIE#1, COSIE#1, JILL#1, EPSTEINS (fb), AUDEN#1, RAPHAEL#1, MOLLY#1, MARTIN#1, BAILEY (purge), NOA#1, CALLEN#1, ANASTASIA#1
RPs TERMINÉS : DYLANE#1, ELISE#1
AVATAR : Dafne Keen
DC : Je suis saine d'esprit !
INSCRIT LE : 14/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32289-dans-la-merde-on-finira-tous-seuls-et-depasses-ellie https://www.30yearsstillyoung.com/t32629-dans-la-forme-de-ces-etoiles-je-cherche-ton-corps-qui-brille https://www.30yearsstillyoung.com/t32816-ellie-epstein

que Dieu soit avec vous (ellie) Empty
Message(#) Sujet: Re: que Dieu soit avec vous (ellie) que Dieu soit avec vous (ellie) EmptySam 8 Aoû - 22:46



La purge. J’ai toujours du mal à croire que ce soit réellement arrivé, que le gouvernement ait instauré cette fameuse nuit de l’horreur durant laquelle tout est permis pour de vrai. J’étais petite lors de la première édition, je ne comprenais rien à ce qu’il se passait lorsque mon père me faisait quitter le territoire pour me renvoyer chez de la famille au Canada, quelques jours avant le grand commencement. Il a fait ça à toutes les éditions qu’on a vécu toutes les deux, préférant utiliser nos maigres économies pour me protéger, pour me garder hors de danger lors d’une nuit qu’il savait que je ne passerais peut-être pas. Jusqu’à cette fameuse nuit de purge, il y a cinq ans.

Quand je suis rentrée sur le territoire australien, j’étais seule… Et c’est son cadavre que j’ai découvert affalé dans une grande marre de sang en plein milieu du salon. Une vision d’horreur que j’ai jamais réussi à m’enlever de la tête, un souvenir qui me hante… mais ce soir, c’est fini : il ne m’hantera plus.

Je vis chez d’anciens amis de mon père. Des gens de confiance, un couple que je savais qu’il appréciait mais que je ne connaissais pas très bien au départ… Au final, c’est eux qui m’ont aidé à m’en remettre, à exprimer mes peines et à guérir ces marques que ce grand traumatisme a laissé chez moi. La purge, c’est un sujet tabou. On en parle pas ou très peu… Ils n’y participent pas et ont toujours veillé à ce que je n’ai pas à en vivre un seul instant.

Mais ce soir, c'est le grand soir. Je sais qui avait des problèmes avec mon père avant qu’il ne soit assassiné, j’ai lu et relu ces messages violents, ces menaces qu’il a reçu sur Facebook peu avant sa mort… et la tête de l’auteur va sauter. Ce sera soit la sienne, soit la mienne… et j’ai pas prévu de crever ce soir.

C’est de mon plein gré que je suis dehors ce soir. La thérapie ne m’aide pas, les cauchemars ne veulent pas s’en aller. C’était plus fort que moi, il fallait que je sorte. J’ai jamais hésité à ce sujet, et c’est pas pour rien que je me suis mise à préparer cette nuit de Purge il y a quelques jours. J’ai arpenté les coins les plus sombres de l’internet, me suis fait livrer un kevlar à ma taille chez une amie. L’homme chez qui je vis étant officier de police, je me suis munie de son arme de service avant de me faufiler en dehors de chez nous, sautant par la fenêtre de ma chambre.

Mon visage est dissimulé sous un masque électronique rendant hommage au grand maître Yoda. Vêtue d’une veste en jean et d’un t-shirt dissimulant à peine mon gilet pare-balles, j’ai troqué mon short et mes chaussettes contre un legging confortable et une paire de baskets, quelque chose qui ne m’empêcherait pas de courir, de me déplacer et de faire des gestes vifs en cas de besoin. À la ceinture, glissée entre ma peau et l’élastique de mon legging, l’arme de service que j’ai volé à mon tuteur légal, un simple glock avec une boite de quelques balles. J’ai regardé des vidéos en boucle, je sais comment l’utiliser, comment le recharger… J’ai fait quelques essais avant de quitter la maison.

En gamine insouciante, je marche sur les trottoirs de Bayside. L’alarme retentit, il est dix-neuf heures, la Purge commence. Les premiers cris se font entendre dès les premières secondes… et je ne m’y attend pas lorsque j'aperçois soudainement une voiture s’arrêter à mes côtés, sur le bord de la route. Mon masque sur le visage, je le retire en reconnaissant l’un de mes camarades de classe que j'approche avec un léger sourire, pensant voir ce garçon que j'ai toujours bien aimé me proposer un coup de main… mais il en est rien. Il empoigne soudainement ma tignasse brune et me fait un croche-pied supra méga douloureux. Je m’effondre au sol pendant qu’il s’active à me donner plusieurs coups de pieds qui me font un mal de chien. J'hurle de douleur lorsque j'reçoit ce coup de pied dans le visage. Je saigne, je le sens mais il ne s’arrête pas. Il m'insulte sous ses coups de pied qui continuent de s’abattre avant de se mettre à me chevaucher et d’à nouveau m'attraper par les cheveux. Je continue d’hurler à l’aide sous cette silhouette qui écrase la mienne… L’apparition d’un inconnu l'interrompt dans son action. Il ne lâche pas son emprise sur moi mais se retourne presque en sursautant lorsqu’il entend sa voix, brandissant un couteau en direction de l’homme de son autre main.

Je suis sous tension, l'instinct de survie prend le dessus. Je sens le sang couler sur mes lèvres… J'ai rien à perdre j'ai déjà perdu ce que j'avais de plus cher. Je me munis de l’arme dissimulée dans mon pantalon et appuie sur la gâchette. Trois coups de feu dans ses hanches, c’est ce qui l’aura obligé à lâcher ce couteau et à me laisser me relever.

Son sang coule sur mes fringues. Douloureuse, haletante, je me redresse avec difficulté. J’ai les bras qui tremblent, les larmes qui commencent à monter. Putain de merde. Il saigne abondamment, il s’est écroulé au sol. Il est vivant, peine à respirer. J’essuie mes narines ensanglantées avec mon avant-bras, et c’est à cet instant précis que je me mets à fondre en larmes, l’arme toujours en main… qu’est-ce que j’ai fait ? Je reprends mon souffle, je reprends mes esprits.

Je ne l'entends pas, perdue dans mes pensées, traumatisée... mais deux autres véhicules s'approchent... et leurs klaxons ne présagent rien de bon.




My mother, she made me proud.
She was fierce, she was strong, she wasn’t simple. She was crazy and sometimes she barely slept. She always had something to say. She had flaws and that was okay. And when she was down, she got right back up. She was a beast in her own way, but one idea described her best. She was unstoppable and she took anything she wanted with a smile.

que Dieu soit avec vous (ellie) 2QETHTm
que Dieu soit avec vous (ellie) 3hTlL0Y
que Dieu soit avec vous (ellie) 3jUJS11
que Dieu soit avec vous (ellie) 317qOnL

Revenir en haut Aller en bas
Bailey Fitzgerald
Bailey Fitzgerald
la tempête émotionnelle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-huit ans - (28.04.1982)
SURNOM : ceux qui le connaisse le plus ont le droit de l'appeler Bai
STATUT : elle les a abandonnés sans se retourner, il ne croit plus en rien
MÉTIER : papa de Bowie et Tracy. mais aussi, directeur artistique et producteur au sein du label familial, Fitzgerald's Records. songe a créer son propre label pour se défaire de l'emprise familial.
LOGEMENT : #323 Bayside avec sa femme et leurs jumeaux
que Dieu soit avec vous (ellie) Original
POSTS : 2045 POINTS : 1045

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Londonien pur souche, est à Brisbane depuis 2015 △ a été marié pendant sept ans à Ginny McGrath, un mariage arrangé par leurs parents △ haut potentiel émotionnel, il ressent tout trop fort △ la musique est toute sa vie et son boulot lui permet de ne pas perdre pied △ a un berger australien, Logan △ à une relation très conflictuelle avec son grand frère △ papa poule depuis le 23 juillet 2020 de deux adorables bébés : Bowie et Tracy
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : que Dieu soit avec vous (ellie) Okgc
JAILEY #33 (fb) &JAILEY #38 & JAILEY #39 △ would you rescue me? would you get my back? would you take my call when I start to crack? would you rescue me? would you rescue me? would you rescue me when i'm by myself? when i need your love, if i need your help. would you rescue me?

que Dieu soit avec vous (ellie) 15281c41de0bf336340765977980
BAILINNY #19 (fb) & BAILINNY #20 (fb) △ so, tell me how to be in this world. tell me how to breathe in and feel no hurt. tell me how 'cause i believe in something. i believe in us.



RPs TERMINÉS : cf fiche de liens
PSEUDO : paindep.
AVATAR : joseph morgan.
CRÉDITS : (avatar) june72 (ub) loonywaltz
DC : cian, elora, loan & wyatt
INSCRIT LE : 19/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22234-bailey-paint-this-town-with-my-very-own-vision https://www.30yearsstillyoung.com/t33722-i-m-writing-you-a-symphony-of-sound https://www.30yearsstillyoung.com/t22409-bailey-fitzgerald#912065 https://www.30yearsstillyoung.com/t25949-bailey-fitzgerald

que Dieu soit avec vous (ellie) Empty
Message(#) Sujet: Re: que Dieu soit avec vous (ellie) que Dieu soit avec vous (ellie) EmptySam 8 Aoû - 23:48



Personne de censé ne voudrais être consciemment dehors ce soir. C’est ce que je me dis alors que l’alarme résonne dans toute la ville et que la nuit d’horreur prend officiellement ses quartiers. À parti de cet instant précis, tout est permis. Ma septième édition. La troisième sans Jill. Officiellement donc ma troisième participation. Ce soir, le but est simple. Passer les premières heures à raser les murs, à me confondre avec les ombres. Suivre de loin les pires des spécimens pour ensuite aller venger la mort qu’ils ont semée sur leur passage. Je ne changerai pas de stratégie.

C’est ce que je pensais, jusqu’à ce que j’entende les hurlements d’une femme. L’alarme viens tout juste de résonner, cela ne fait que quelques minutes et déjà l’espèce humaine démontre sa pire nature. Il me faut un instant pour trouver le lieu du crime. Une ruelle en parallèle de la route principale. Et une jeune femme qui est en train de se faire attaquer par un homme légèrement plus âgé qu’elle. C’est drôle comme les gens se cache le visage le soir de la purge. Comme si cela allait pardonner leur attaque. Je n’ai pas le temps de m’attarder sur le détail plus longtemps, tant il assène sa violence sur la jeune femme. « Attaque un adversaire à ta taille. » que je hurle pour attirer l’attention de l’agresseur. Il se tourne vers moi, agite son couteau, semble désorganiser dans ses mouvements. Premier participant au vu de son âge et de sa carrure. Je brandis mon arme à mon tour. Lui assène une griffure sur la joue. Juste un avertissement. Pas le temps d’en faire plus, pas le temps pour un corps à corps. La jeune femme vient de lui tirer dessus. Dans la hanche, trois fois. Il n’est pas mort, mais il souffre. Je voudrais le laisser agoniser. C’est d’ailleurs le plan alors que je m’approche de la demoiselle toujours armé. Je joue avec ma vie en venant aussi proche. Mais lorqu’elle fond en larmes, je comprends, que le jeu de la purge n’était pas dans ses intentions. Autour de nous, des voitures se rapprochent. « Il faut qu’on bouge ! » Elle ne cesse de pleurer et semble comme tétaniser par son attaque. Une voiture s’arrête dans la rue, j’entends des cris qui rameutent des gens vers nous. « MAINTENANT ! » hurler ne change rien, elle reste figée sur place. Alors je décide d’agir sans réfléchir. Je l’attrape, poids plume et la jette sur mon épaule. Je me mets à courir comme un dératé. Évite de justesse une balle et nous enfonce dans les dédales de Bayside. Je connais le quartier comme ma poche et arrive bientôt vers un groupement d’immeubles abandonner depuis des années, mais a la particularité connue de peu de gens. Je tire l’échelle de secours, plante la demoiselle sur les barreaux. « Grimpe! » Je la presse, lui fais accélérer le pas. Il faut que l’on arrive en haut avant que quelqu’un ne nous repère. Et nous voilà sur le toit. Là elle pourra respirer un temps… Avant que quelqu’un ne prenne l’idée d’investir les lieux pour une tuerie. « Ca va ? » que je demande, inquiet malgré tout. « Je te ferais pas de mal. » que je précise dans l’urgence. Ce n’est pas mon délire de séquestré une demoiselle.




que Dieu soit avec vous (ellie) Z32Kvjw
que Dieu soit avec vous (ellie) Hod8yO6
que Dieu soit avec vous (ellie) OHoUPYP
que Dieu soit avec vous (ellie) FhycjZK
que Dieu soit avec vous (ellie) H87FacK

Revenir en haut Aller en bas
Ellie Epstein
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 17 ans (02/05)
STATUT : et j'ai des centaines de flèches dans le coeur, et j'ai des millions d'envie de te plaire.
MÉTIER : dernière année de lycée. absentéisme, sanctions, démotivation. bientôt la liberté.
LOGEMENT : #257 bayside (une jolie baraque) avec son vieux.
que Dieu soit avec vous (ellie) 6ecc66b20cae8ba449681c959c81994761c074c8
POSTS : 535 POINTS : 720

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
que Dieu soit avec vous (ellie) UA5Y2N55_o
JACK#1 - My father was a gamblin' man down in New Orleans, now the only thing a gambler needs is a suitcase and a trunk. And the only time he's satisfied is when he's on a drunk.

que Dieu soit avec vous (ellie) TnDswF9
RIVER#1 - You got troubles, and I got 'em too, there isn't anything I wouldn't do for you, we stick together and we see it through 'cause you've got a friend in me.

que Dieu soit avec vous (ellie) 6jFGYHlI_o
COSIMO#1 - And if you have a minute, why don't we go talk about it somewhere only we know? This could be the end of everything so why don't we go somewhere only we know?

12 - RELLIE#1, COSIE#1, JILL#1, EPSTEINS (fb), AUDEN#1, RAPHAEL#1, MOLLY#1, MARTIN#1, BAILEY (purge), NOA#1, CALLEN#1, ANASTASIA#1
RPs TERMINÉS : DYLANE#1, ELISE#1
AVATAR : Dafne Keen
DC : Je suis saine d'esprit !
INSCRIT LE : 14/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32289-dans-la-merde-on-finira-tous-seuls-et-depasses-ellie https://www.30yearsstillyoung.com/t32629-dans-la-forme-de-ces-etoiles-je-cherche-ton-corps-qui-brille https://www.30yearsstillyoung.com/t32816-ellie-epstein

que Dieu soit avec vous (ellie) Empty
Message(#) Sujet: Re: que Dieu soit avec vous (ellie) que Dieu soit avec vous (ellie) EmptyDim 9 Aoû - 0:40



Le son de la balle continue de résonner contre mes tympans… J’ai le regard vide, les yeux vitreux. J’avais pour intention de sortir ce soir, je l’ai fait de plein gré… mais je me dégonfle, je pète un câble à la seconde où on se décide à se jeter sur moi. C’était à prévoir, pourtant. Sans même avoir vécu la moindre purge, je sais ce qu’il se passe à l’intérieur, je sais à quel point les gens deviennent sauvages à la seconde où ils entendent cette putain d’alarme… mais je voyais pas les choses sous cet angle-là, j’imaginais pas ça de cette façon… maintenant que je suis sur place, après être passée à côté de la mort… j’ai l’impression de vivre quelque chose de sacrément tordu. Un truc auquel je m’attendais pas. Je me suis surestimée.

Je me redresse avec beaucoup de mal. J’ai pas besoin de jeter un œil sous les bouts de tissu qui couvrent mon corps pour me douter que demain, j’aurai des bleus. Au visage, aux jambes, dans le ventre… C’est la douleur mais surtout la voix pesante de l’inconnu qui m’a inconsciemment sauvé la vie qui me font sortir la tête de mes pensées. « P-Putain… je l’ai buté. » Mes mains ensanglantées viennent couvrir mon visage. Je regarde sa silhouette allongée sur le sol, au bord de la mort. C’est moi qui ai fait ça. « Oh, putain de merde… » Je renifle, les larmes se mettent à couler sur mes joues… et c’est comme ça que je fonds en larmes, secouée par un truc que je m’attendais à faire… mais pas aussi tôt, et pas comme ça.

L’inconnu continue d’hurler dans mes oreilles, mais j’ai pas la force de bouger d’un cil. C’est juste… inconcevable. Je réalise pas, et bouger le moindre muscle me demande une force monstre tellement je suis ailleurs. C’est lorsque je le sens s’emparer de mon corps que je réagis enfin. Quand je reprends réellement conscience, je suis affalée sur son épaule, comme un sac à patates, comme un poids dont il vient inconsciemment de s’emparer. « Lâche-moi, putain ! » J’agite les jambes, j’agite les bras. Je lui mets deux, trois coups dans le dos en me débattant… et j’arrête totalement lorsqu’un coup de feu vient heurter mes tympans. Je lève les yeux vers l’entrée de la ruelle qu’on vient d’emprunter, un groupe d’hommes nous suit, courant comme des tarés.

Lorsqu’on me pose au sol, il me faut quelques secondes pour m’ordonner. Je grimpe lentement sur l’échelle, l’escalade à ma propre vitesse… J’ai les mains qui tremblent, les jambes qui tiennent pas. Le sang sur mes mains me force à faire attention à chacun de mes mouvements. Je crains être sur le point de tomber plusieurs fois, mais j’atteins le toit sans problème… sous les mots d’un homme impatient.

Je me laisse tomber sur le sol, m’assied en amenant mes genoux contre ma poitrine, blotties contre moi. « C’est… c’est un putain de truc de malade. » Regarder un documentaire sur la purge, c’est bien différent de la vivre… j’en ai bien conscience, maintenant.

Mon flingue rangé à sa place initiale, je ne pense même pas à m’en emparer pour me défendre face à l’homme... J’ai la tête ailleurs, et le fait qu’il m’ait sauvé me rassure dans le fait que je sois potentiellement en sécurité… ? Peut-être que je suis juste naïve.

« Je… Je l’ai tué. Je lui ai tiré dessus… » Sa question lui parait importante, il semble réellement s’inquiéter… mais me demander si ça va, maintenant… ? « J’pensais pas qu’il… qu’il ferait ça. On se connait, je l’ai déjà croisé au lycée, il avait l’air… cool… » Un crush, un garçon que j’ai jamais osé approcher. Un garçon que je n’oublierais désormais pas.

Je lève le regard vers lui, le regarde réellement pour la première fois. Il a l’air tout aussi dépassé que moi, si ce n’est moins… ? « M-Merci d’avoir sauvé mon cul. Je crois que j’y serais passée si t’avais pas été là. » J’y serais passée, j’en suis même sûre.

Les saignements reprennent. Je sens quelques gouttes de sang couler le long de l’une de mes narines… Je passe mon bras sur mon visage, essuie mes larmes en même temps que j’y essuie le sang qui coule. « Il m’a pas loupé, ce fils de pute… » Je tousse un coup, prend une grande bouffée d’air frais… J'essaie de me calmer, de stopper les tremblements... mais c'est compliqué. « Ellie… c’est mon prénom. C’est quoi ton nom, à toi ? » Que je lui demande, d'une voix tremblante.


Dernière édition par Ellie Epstein le Jeu 20 Aoû - 5:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bailey Fitzgerald
Bailey Fitzgerald
la tempête émotionnelle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-huit ans - (28.04.1982)
SURNOM : ceux qui le connaisse le plus ont le droit de l'appeler Bai
STATUT : elle les a abandonnés sans se retourner, il ne croit plus en rien
MÉTIER : papa de Bowie et Tracy. mais aussi, directeur artistique et producteur au sein du label familial, Fitzgerald's Records. songe a créer son propre label pour se défaire de l'emprise familial.
LOGEMENT : #323 Bayside avec sa femme et leurs jumeaux
que Dieu soit avec vous (ellie) Original
POSTS : 2045 POINTS : 1045

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Londonien pur souche, est à Brisbane depuis 2015 △ a été marié pendant sept ans à Ginny McGrath, un mariage arrangé par leurs parents △ haut potentiel émotionnel, il ressent tout trop fort △ la musique est toute sa vie et son boulot lui permet de ne pas perdre pied △ a un berger australien, Logan △ à une relation très conflictuelle avec son grand frère △ papa poule depuis le 23 juillet 2020 de deux adorables bébés : Bowie et Tracy
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : que Dieu soit avec vous (ellie) Okgc
JAILEY #33 (fb) &JAILEY #38 & JAILEY #39 △ would you rescue me? would you get my back? would you take my call when I start to crack? would you rescue me? would you rescue me? would you rescue me when i'm by myself? when i need your love, if i need your help. would you rescue me?

que Dieu soit avec vous (ellie) 15281c41de0bf336340765977980
BAILINNY #19 (fb) & BAILINNY #20 (fb) △ so, tell me how to be in this world. tell me how to breathe in and feel no hurt. tell me how 'cause i believe in something. i believe in us.



RPs TERMINÉS : cf fiche de liens
PSEUDO : paindep.
AVATAR : joseph morgan.
CRÉDITS : (avatar) june72 (ub) loonywaltz
DC : cian, elora, loan & wyatt
INSCRIT LE : 19/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22234-bailey-paint-this-town-with-my-very-own-vision https://www.30yearsstillyoung.com/t33722-i-m-writing-you-a-symphony-of-sound https://www.30yearsstillyoung.com/t22409-bailey-fitzgerald#912065 https://www.30yearsstillyoung.com/t25949-bailey-fitzgerald

que Dieu soit avec vous (ellie) Empty
Message(#) Sujet: Re: que Dieu soit avec vous (ellie) que Dieu soit avec vous (ellie) EmptyJeu 13 Aoû - 21:54



« P-Putain… je l’ai buté. » « Il est juste blessé. » Mais elle ne m’entend pas la gamine tant, ses émotions prennent le dessus à une vitesse vertigineuse. En rien, elle ne semble habituer à la purge, tant son corps tremble. Première édition qui tourne mal en quelques minutes, je ne peux pas la laisser ici, livrer à elle-même. Ce serait avoir la mort d’une gamine sur la conscience et clairement, je n’ai pas besoin de ça en ce moment. Je cherche à la faire bouger, mais elle reste complètement pétrifiée sur place. « Oh, putain de merde… » Je tire sur son bras, j’insiste pour que l’on bouge alors que tout autour de nous les bruits de voitures ce font de plus en plus proches. Elle vient de rameuter tout le quartier en tirant comme ça à découvert. Les plus dingues d’entre eux vont vouloir nous trouver et nous découper en morceaux. Il faut que l’on sorte de là.

Et son manque de réaction fini par avoir raison de ma patience. « Lâche-moi, putain ! » « Non, on a pas le temps. » Elle me remerciera plus tard, lorsqu’elle réalisera que je viens de lui éviter les pires souffrances en réagissant aussi vite. On a pas le temps de papoter alors que déjà, tout le monde essaye de nous canarder. Heureusement, je connais plutôt bien le quartier pour y avoir vécu pendant des années. Je ne me perds pas, emprunte des ruelles et retrouve l’endroit que j’avais en tête depuis le départ. Sans ménagement, je la fais grimer jusqu’au toit, nous offrant probablement quelques minutes de répit. « C’est… C’est un putain de truc de malade. » Un léger rire s’échappe d’entre mes lèvres alors que l’adrénaline semble courir dans ses veines. « Bienvenu à la purge. » que je plaisante à moitié dans un cynisme que je ne me connaissais plus.

« Je… Je l’ai tué. Je lui ai tiré dessus… J’pensais pas qu’il… qu’il ferait ça. On se connaît, je l’ai déjà croisé au lycée, il avait l’air… cool… » Et elle vient seulement de vivre sa première leçon dans ce jeu de taré. « Je vais t’apprendre un truc gamine. » Je reprends mon souffle, fini par m’asseoir à ses côtés. Je jure qu’ici, on aura encore un peu de temps. Elle ne peut rien tenter, je saurais la désarmer en quelques secondes seulement. « Lorsque la sonnerie résonne, il n’y a plus d’amitié qui compte. Plus aucune, tu m’entends ? Lors de la toute première purge, on prenait encore tout ça pour un jeu dé illusionniste, tout le monde pensait que les gens n’oseraient pas aller trop loin, que la nuit serait calme et que l’on aurait juste la nouvelle de quelques meurtres sanglants. Je pensais être en sécurité en décidant de passer la nuit avec l’un de mes meilleurs amis. Mais la purge rend fou dès la première seconde. Il a commencé à être obsédé par un couteau, il ne parlait que de l’impunité que nous offrait cette soirée. J’ai rien eu le temps de voir venir avant qu’il ne cherche à me planter avec son couteau de cuisine. Il était mon ami, mais la purge lui a fait oublier la loyauté. » Alors son camarade de lycée n’a pas hésité une seconde et en rien cela ne m’étonne.

« Ellie… c’est mon prénom. C’est quoi ton nom, à toi ? » J’hésite un instant à lui donner un faux nom tant je me méfie. Mais elle paraît déconnecter de la réalité cette gamine avec la bouche en sang. « Bailey. » que je murmure avant de me redresser. « Qu’est-ce que tu fais seule dans les rues durant la purge ? » Ce n’est pas sa place, elle devrait être enfermée dans une maison quelque part, loin d’ici. « Tu as cru que c’était qu’un jeu stupide ?! »




que Dieu soit avec vous (ellie) Z32Kvjw
que Dieu soit avec vous (ellie) Hod8yO6
que Dieu soit avec vous (ellie) OHoUPYP
que Dieu soit avec vous (ellie) FhycjZK
que Dieu soit avec vous (ellie) H87FacK

Revenir en haut Aller en bas
Ellie Epstein
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 17 ans (02/05)
STATUT : et j'ai des centaines de flèches dans le coeur, et j'ai des millions d'envie de te plaire.
MÉTIER : dernière année de lycée. absentéisme, sanctions, démotivation. bientôt la liberté.
LOGEMENT : #257 bayside (une jolie baraque) avec son vieux.
que Dieu soit avec vous (ellie) 6ecc66b20cae8ba449681c959c81994761c074c8
POSTS : 535 POINTS : 720

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
que Dieu soit avec vous (ellie) UA5Y2N55_o
JACK#1 - My father was a gamblin' man down in New Orleans, now the only thing a gambler needs is a suitcase and a trunk. And the only time he's satisfied is when he's on a drunk.

que Dieu soit avec vous (ellie) TnDswF9
RIVER#1 - You got troubles, and I got 'em too, there isn't anything I wouldn't do for you, we stick together and we see it through 'cause you've got a friend in me.

que Dieu soit avec vous (ellie) 6jFGYHlI_o
COSIMO#1 - And if you have a minute, why don't we go talk about it somewhere only we know? This could be the end of everything so why don't we go somewhere only we know?

12 - RELLIE#1, COSIE#1, JILL#1, EPSTEINS (fb), AUDEN#1, RAPHAEL#1, MOLLY#1, MARTIN#1, BAILEY (purge), NOA#1, CALLEN#1, ANASTASIA#1
RPs TERMINÉS : DYLANE#1, ELISE#1
AVATAR : Dafne Keen
DC : Je suis saine d'esprit !
INSCRIT LE : 14/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32289-dans-la-merde-on-finira-tous-seuls-et-depasses-ellie https://www.30yearsstillyoung.com/t32629-dans-la-forme-de-ces-etoiles-je-cherche-ton-corps-qui-brille https://www.30yearsstillyoung.com/t32816-ellie-epstein

que Dieu soit avec vous (ellie) Empty
Message(#) Sujet: Re: que Dieu soit avec vous (ellie) que Dieu soit avec vous (ellie) EmptyJeu 20 Aoû - 5:31



Assise sur le toit de ce bâtiment sur lequel on est parvenus à se réfugier, je suis en boule. Mes bras qui gardent mes genoux contre ma poitrine, ma tête posée dessus… J’ai encore du mal à croire à ce que je viens de vivre, à ce dont j’ai été spectatrice. Cet enfoiré qui a voulu me buter, l’inconnu qui est sorti de nulle part et qui m’a prise comme un sac à patate pour me ramener sur un toit après que des voitures soient sorties de nulle part pour nous prendre en chasse… j’y comprends rien. Je savais que ça allait être chaud, mais à ce point… ? Quelle merde. Si j’avais su, j’y aurais pensé à deux fois avant de me barrer de la maison en douce pour m’occuper de mon plan de vengeance digne du script d’un Marvel…

J’ai du mal à me remettre les idées au clair. Les quelques brises de vent qui viennent me caresser le visage m’aident à peine à me calmer, à faire baisser la tension… J’ai jamais été agressée de ma vie, on a jamais essayé de me buter. Je me demandais toujours c’que les personnages de films d’horreur pouvaient bien ressentir lorsque ça leur arrivait… j’aurais aimé jamais savoir. J’essaie de m’en remettre, je souffle un grand coup… et j’entends mon nouveau pote me souhaiter la bienvenue à la purge. Je lève les yeux pour l’observer, les sourcils froncés… Il a beau m’avoir sauvé, j’ai quand même envie de le bouffer en le voyant rire. J’ai failli crever, bordel !

J’essaie de comprendre pourquoi le beau gosse du lycée a voulu me faire la peau… mais je pige pas. L’homme qui m’a secourue pense pouvoir m’en apprendre plus. Il se glisse près de moi, pose ses fesses sur le sol froid du toit où on s’est réfugiés. L’arme à la ceinture, je garde tout de même une main pas trop loin, on sait jamais… on est pas à un taré près.

Il parle. Beaucoup trop. Il me fait une leçon digne de celles que mes profs de géo essaient de me résumer quand j’arrivais pas à comprendre un concept à la con de leur cours… sauf que pour la purge, je sais bien comment ça fonctionne. J’pensais juste qu’on en faisait des caisses, que les gens étaient plus sympas que ça… Si je m’attendais à me retrouver dans une ambiance film d’horreur en passant ma fenêtre, je serais pas sortie seule… j’aurais trouvé quelqu’un pour me protéger tout le long de la nuit.

Tout ce que je retiens, c’est que lui aussi, on lui a fait du mal. « Moi, c’est mon père qu’on a buté. » Je lui fais la confidence en soufflant. « On était pas proches, mais… il m’faisait toujours sortir du pays quelques jours avant, histoire que je sois en sécurité. » Une bonne idée, ça fonctionnait toujours… Sauf qu’une fois, j’suis rentrée et il était plus en vie. « Toi aussi, tu t’es dit que t’allais te venger ? » Au fond, il me critique, veut me donner une leçon… mais au final, il s’comporte aussi comme John Wick.

Bailey. C’est son blaze, c’est comme ça qu’il s’appelle. Tout se passait bien avant qu’il commence à hausser le ton… « Eh, ta gueule, j’m’attendais juste pas à ça, okay ? » J’me redresse, recule d’un pas en le regardant d’un air nerveux. Qu’est-ce qu’il m’veut, lui… « J’veux juste aller choper le connard qui a buté mon père pour lui rendre la monnaie de sa pièce… et le crever aussi. » J’essaie de me justifier sans vraiment en avoir besoin. « Tu peux parler, hein… mais toi aussi, t’es dehors. Alors, essaie pas d’me faire une leçon ou j’sais pas quoi, j’suis pas une gamine… » Dix-sept ans, j’suis une jeune femme… j’ai plus l’âge de me faire traiter comme une gosse.

« Tu veux m’faire la morale pendant encore longtemps, ou tu veux qu’on bouge… ? » Je pose la main sur le flingue qui dépasse de mon pantalon, puis je le saisis en entendant un son, un bruit… quelque chose que je n’arrive pas à analyser sur le coup, mais que je ne perds pas de temps à apercevoir.

Win : Les fenêtres d'un bâtiment voisin s'ouvrent, des gens horrifiés en sautent pour fuir des purgeurs.
Close : Ellie appuie sur la gâchette de son flingue, sans faire exprès... (libre à toi de choisir si elle tire dans le vide ou à un endroit bien précis, héhé) surprise par la musique que des gens du voisinage viennent de mettre à fond.
Lose : Les mecs finissent par monter l'échelle.




My mother, she made me proud.
She was fierce, she was strong, she wasn’t simple. She was crazy and sometimes she barely slept. She always had something to say. She had flaws and that was okay. And when she was down, she got right back up. She was a beast in her own way, but one idea described her best. She was unstoppable and she took anything she wanted with a smile.

que Dieu soit avec vous (ellie) 2QETHTm
que Dieu soit avec vous (ellie) 3hTlL0Y
que Dieu soit avec vous (ellie) 3jUJS11
que Dieu soit avec vous (ellie) 317qOnL



Dernière édition par Ellie Epstein le Jeu 20 Aoû - 5:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
que Dieu soit avec vous (ellie) Da66fcfabe46dc7efc86d809dc10393cf7c4c9f2
POSTS : 11007 POINTS : 2230

PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
PSEUDO : le destin.
AVATAR : je suis tout le monde.
DC : nope.
INSCRIT LE : 15/12/2014

que Dieu soit avec vous (ellie) Empty
Message(#) Sujet: Re: que Dieu soit avec vous (ellie) que Dieu soit avec vous (ellie) EmptyJeu 20 Aoû - 5:31


Le membre 'Ellie Epstein' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
que Dieu soit avec vous (ellie) AAO1L5H
Revenir en haut Aller en bas
Bailey Fitzgerald
Bailey Fitzgerald
la tempête émotionnelle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-huit ans - (28.04.1982)
SURNOM : ceux qui le connaisse le plus ont le droit de l'appeler Bai
STATUT : elle les a abandonnés sans se retourner, il ne croit plus en rien
MÉTIER : papa de Bowie et Tracy. mais aussi, directeur artistique et producteur au sein du label familial, Fitzgerald's Records. songe a créer son propre label pour se défaire de l'emprise familial.
LOGEMENT : #323 Bayside avec sa femme et leurs jumeaux
que Dieu soit avec vous (ellie) Original
POSTS : 2045 POINTS : 1045

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Londonien pur souche, est à Brisbane depuis 2015 △ a été marié pendant sept ans à Ginny McGrath, un mariage arrangé par leurs parents △ haut potentiel émotionnel, il ressent tout trop fort △ la musique est toute sa vie et son boulot lui permet de ne pas perdre pied △ a un berger australien, Logan △ à une relation très conflictuelle avec son grand frère △ papa poule depuis le 23 juillet 2020 de deux adorables bébés : Bowie et Tracy
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : que Dieu soit avec vous (ellie) Okgc
JAILEY #33 (fb) &JAILEY #38 & JAILEY #39 △ would you rescue me? would you get my back? would you take my call when I start to crack? would you rescue me? would you rescue me? would you rescue me when i'm by myself? when i need your love, if i need your help. would you rescue me?

que Dieu soit avec vous (ellie) 15281c41de0bf336340765977980
BAILINNY #19 (fb) & BAILINNY #20 (fb) △ so, tell me how to be in this world. tell me how to breathe in and feel no hurt. tell me how 'cause i believe in something. i believe in us.



RPs TERMINÉS : cf fiche de liens
PSEUDO : paindep.
AVATAR : joseph morgan.
CRÉDITS : (avatar) june72 (ub) loonywaltz
DC : cian, elora, loan & wyatt
INSCRIT LE : 19/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22234-bailey-paint-this-town-with-my-very-own-vision https://www.30yearsstillyoung.com/t33722-i-m-writing-you-a-symphony-of-sound https://www.30yearsstillyoung.com/t22409-bailey-fitzgerald#912065 https://www.30yearsstillyoung.com/t25949-bailey-fitzgerald

que Dieu soit avec vous (ellie) Empty
Message(#) Sujet: Re: que Dieu soit avec vous (ellie) que Dieu soit avec vous (ellie) EmptySam 22 Aoû - 6:14


« Moi, c’est mon père qu’on a buté. » Je comprends mieux la rage qui semble l’animé depuis le départ. « On était pas proches, mais… il m’faisait toujours sortir du pays quelques jours avant, histoire que je sois en sécurité. » Donc j’avais bien vu, elle n’avait jamais réellement vécu une soirée de Purge. Il était malin son père quand on sait à quel point, il est compliqué de sortir du pays à quelques jours de la Purge. Le gouvernement bloque les billets d’avions à des prix exorbitants, on ferme les frontières. Certains tarés viennent en Australie spécialement pour cette soirée, mais les autres pays du monde tentent de bloquer tant bien que mal l’arriver de touriste dans notre pays à cette période de l’année. « Il t’aimait vraiment s’il te protégeait autant. » dis-je doucement alors que la jeune femme semble complètement aveugler par son envie de vengeance. « Toi aussi, tu t’es dit que t’allais te venger ? » « C’est la seule chose qui me fait encore avancer dans ce monde de dingue. » Elle est si jeune pour comprendre, mais je tente de la traiter comme une égale.

Pourtant, c’est plus fort que moi, j’ai besoin de comprendre à quoi elle s’attendait en sortant ce soir. Il est clair qu’elle n’a vu cela qu’à la télévision et donc la vision la plus édulcorée qui soit. « Eh, ta gueule, j’m’attendais juste pas à ça, okay ? » « Gamine, cette soirée est là pour tuer sans impunité. » Ils ont quoi dans la tête ces gamins ? Elle pensait vivre un peu d’adrénaline comme dans un film ? C’est quelque chose qui me fait bouillir. « J’veux juste aller choper le connard qui a buté mon père pour lui rendre la monnaie de sa pièce… et le crever aussi. » « Tu sais qui est ce gars ? » Parce que je pourrais au moins l’aider là-dessus. « Tu peux parler, hein… mais toi aussi, t’es dehors. Alors, essaie pas d’me faire une leçon ou j’sais pas quoi, j’suis pas une gamine… » Elle s’énerve et je voudrais la claquer pour son insolence. « Je n’ai plus de logement gamine. » Et j’insiste sur le dernier mot pour lui rappeler notre différence d’âge. « J’ai tout perdu à cause du nouveau gouvernement, j’ai plus rien. Ma vie c’est la rue maintenant, soir de Purge ou non. »

« Tu veux m’faire la morale pendant encore longtemps, ou tu veux qu’on bouge… ? » Je crois que je vais la laisser seule sur ce toit, ce sera bien plus simple. « On peut pas juste partir bêtement. » Ce serait se jeter dans la gueule du loup. Je n’ai pas le temps d’en dire plus qu’en quelques secondes, la jeune femme tire un coup de feu, qui viens effleurer mon bras gauche et m’arrache un cri de douleur. « Mais t’es débile ! » Heureusement, la balle a juste effleuré ma peau et laisse une fine trace sur mon bras. « T’aurais pu me tuer. » Tout ça pour un peu de musique, elle est vraiment à cran la petite. Je m’éloigne, sortant par réflexe, ma propre arme. Je ne sais pas ce qui pourrait lui passer dans la tête. « Il va falloir que tu te calmes. » Vraiment, avant que cela parte en couilles total. « Tu connais ce gars ? Celui qui a tué ton père. » que je demande en serrant mon bras. « Je veux bien t’aider, mais va falloir que ça marche à ma façon. » dis-je doucement, hurler ne servira à rien si ce n’est attirer l’attention sur nous. « C’est la jungle, là en bas, il faut que tu soit prête à voir des horreurs et a vraiment devoir te défendre. »




que Dieu soit avec vous (ellie) Z32Kvjw
que Dieu soit avec vous (ellie) Hod8yO6
que Dieu soit avec vous (ellie) OHoUPYP
que Dieu soit avec vous (ellie) FhycjZK
que Dieu soit avec vous (ellie) H87FacK

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

que Dieu soit avec vous (ellie) Empty
Message(#) Sujet: Re: que Dieu soit avec vous (ellie) que Dieu soit avec vous (ellie) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

que Dieu soit avec vous (ellie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-