AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ella Matthews
Ella Matthews
le poids des apparences
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans, l'entre-deux parfait, et pourtant un peu préoccupée par le fait de vieillir et de se faire remplacer.
SURNOM : Juste Ella, E., et surtout Els pour les intimes.
STATUT : Lovesick about Grace. Can't even pretend to be strong.
MÉTIER : Instafamous, elle-même ne sais pas trop pourquoi ni comment mais ça fonctionne et ça rapporte, et même plutôt bien. Elle ne sait pas non plus pourquoi les gens ont autant de choses à dire sur sa vie privée.
LOGEMENT : Au #28 Parkland Boulevard à Spring Hill. Un loft moderne, très lumineux de type pièce unique et spacieuse en briques.
this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 8H0VRINH_o
POSTS : 201 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Elle mesure 1,78m. Elle a besoin d'être confortée dans l'acceptation de son orientation sexuelle. Elle est née dans une famille intégriste et renfermée sur ses idées. Elle a forgé en conséquence une attitude en apparence froide et désintéressée. Elle n'a jamais été autant passionnée que par les activités artistiques. Elle est dotée d'un très bon sens de la répartie. Elle reste assez vulnérable et elle a peur de tomber amoureuse et que ça la détruise. Elle voudrait utiliser son influence pour faire bouger les choses politiquement, mais elle ne sait pas comment s'y prendre.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : GRACE 04 + 03
JESSIAN 02
RUDY
JORDAN
LENA
KANE
RPs EN ATTENTE : Mia / Dylane
RPs TERMINÉS : GRACE 01 / GRACE 02 / JESSIAN 01

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 X5hd

PSEUDO : BT
AVATAR : Ella Balinska
CRÉDITS : Dea Tacita
DC : /
INSCRIT LE : 30/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32721-your-dream-came-true-everyone-loves-you https://www.30yearsstillyoung.com/t32836-ella-you-freeze-so-soon https://www.30yearsstillyoung.com/t32838-ella-matthews https://www.30yearsstillyoung.com/t32861-ella-matthews

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 EmptyJeu 13 Aoû - 12:46



« Tasmanie, parfait. Cuba, Pérou, Iran aussi. On ira partout. » annonce-t-elle évasivement alors qu’elle se refuse le moindre regard vers le visage rutilant de Grace. Elle se demande quand même combien de fois son aînée a quitté le pays et si elle saura un jour effacer le sentiment qui l'accable souvent : qu’elle s’envole à peine, alors que Grace est déjà loin devant elle. Ce n’est même pas qu’une question d’âge, ou d’expériences, ça se reflète aussi dans leurs comportements. Aussitôt que Grace est de nouveau devant elle, l’idée s'évapore. Et un souffle de surprise s’échappe d’elle alors qu’elle a déjà les lèvres entrouvertes dans l’attente d’un baiser. Qui ne vient toujours pas. Dans sa tête, plus qu’un objectif désormais : riposter. Et elle ne se garde pas de l’afficher sur son sourire quand elle prend un faux air indigné : « Je mérite pas ça. » Elle ne donne pas cher de l’état dans lequel elle se trouvera quand Grace aura enfin décidé de l’embrasser.

Elle est occupée avec la porte du coin lecture et à l’écouter parler d’elles, et même si ça ne semble pas être pour aujourd'hui, elle analyse toutes les manières possibles de faire irruption dans la pièce, les yeux d’Ella se fixent sur elle avec un bonheur bouleversant. Elle serait prête à se jeter dans ses bras et la serrer, très fort, contre elle. Elle ne dit rien. Elle ne lui dit certainement pas qu’elle ne pense pas être capable de lui survivre.  

Contre les étagères, le visage d'Ella reflète son soucis de passer inaperçue. Mais le souffle de Grace contre sa peau la fait frissonner et elle lui répond avec un regard lascif, car il semblerait que telle est sa nature. Elle se délecte dans cette sensation, puis elle comprend pourquoi elle a cette impression d’être constamment en manque auprès d’elle : c’est une sensation qui n’est pas nouvelle, et quand leur relation n’en n’était pas encore une, elle ne retrouvait jamais de sensations comparables avec les autres. Et la sensation n’a jamais disparu, elle en est même devenue dépendante. Grace joue ouvertement avec elle et même si ça la consterne, Ella n’en peut plus : l’éclat dans ses yeux, le goût de ses lèvres si proche et pourtant inaccessibles, ses bras autour d’elle. Avec l’intention de la maintenir en place, elle fixe son regard dans le sien. Elle sent le bassin de Grace se cambrer vers elle et Ella n’a plus de contrôle sur rien, ce sont ses mains qui bougent toutes seules : qui s’agrippent à ses hanches, l’attirent davantage contre elle avant de la replacer fermement contre l’étagère en s’entraînant contre elle. C’est aussi malgré elle qu’un souffle évolue en gémissement, d’anticipation d’abord, alors qu’elle se scelle du mieux qu’elle peut contre son amante, puis plaintif quand elle sent que Grace ne lui accordera pas un seul baiser. Et c’est surtout quand ses doigts glissent sur son ventre, et qu’elle pense à plusieurs choses à la fois, dans un désordre confus. Elle sent ses joues en feu, supplie presque Grace du regard, et doit encore se mordre la lèvre pour contrôler la chaleur qu’elle ressent en elle et lutter contre la tentation accablante de toucher et prendre Grace dans l’instant.

Elle est loin, tellement loin, d’entendre les pas qui se rapprochent dangereusement de leur cachette, et en rétrospective, elle se dit qu’elles auraient pu essayer d’être plus discrètes. La voix grave qui s’annonce lui extorque un souffle de surprise. Elle se pince les lèvres, intriguée par ce que Grace trouvera à dire pour les sortir de cette situation et étouffe de peu un éclat de rire quand elle la voit brandir le dictionnaire. Immobile sur le trottoir devant l’entrée de la librairie, perdue, elle rassemble le peu de clairvoyance qui lui reste, et elle sent son coeur se contracter et ses jambes se mettent à trembler quand elle la regarde. « On est bien d’accord, t’as aucun self control. » annonce enfin Ella, retournant avec peine ses yeux vers la pièce de monnaie. Elle revoit encore distinctement la scène, les paupières à demi-fermées, et... la pièce roule dans le caniveau. Il lui faut plusieurs secondes pour relever le visage. « Je… Wow. »

Elle fouille alors furtivement dans son sac dans l’idée de leur trouver une pièce de remplacement mais s’interrompt immédiatement quand elle aperçoit menant au toit de l’immeuble un escalier de secours. Elle retrouve un éclat presque enfantin dans ses yeux, et ça contribue largement à accélérer les battements de son coeur. Elle glisse sa main dans celle de Grace et l’attire à elle, enveloppant ses bras autour de sa taille. Elle serait capable de s’évanouir à chaque fois qu’elle croise son regard et que son visage est si proche. « T’as pas le vertige j'espère ? » Sans attendre de réponse de sa part, elle décolle aussi vite qu’elle peut dans son état actuel, accélère le pas, excédée parce que toutes ses pensées reviennent naturellement vers Grace. Elle fait une enjambée toutes les deux marches parce que sa taille le lui permet et qu'elle est bien trop émerveillée à l'idée de se retrouver seule avec son rencard sur un toit de librairie. Ella dépose son sac de courses contre le rebord du mur d’un local électrique et se penche en avant, procède à des calculs mentaux sur la hauteur et la vitesse du vent avant qu’elle ne retourne son regard vers l’horizon. De là où elle est postée, elle a vue sur une bonne partie de Toowong. La nuit qui tombe, et la ville ressemble à une peinture tachée qu’Ella n’a jamais pris le temps de découvrir. Elle reste quelques minutes ainsi, en silence, à observer la ville, jusqu’à ce qu’elle reporte son attention sur Grace et en l’observant elle est bien forcée de constater : « Je suis tellement amoureuse de toi, ça m’a un peu prise de court. ». Elle l'avoue avec la gorge nouée, et brusquement elle se sent faible et dépaysée et bien trop sensible aux bruits de la ville, alors elle croise les bras et revêt son visage impassible parce qu’elle ne sait pas quoi faire d’autre.

@Grace Coughlin



Revenir en haut Aller en bas
Grace Coughlin
Grace Coughlin
le coeur fragile
le coeur fragile
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (12/10).
SURNOM : coughlin, pour tous ses potes et collègues. gracie pour sa famille qui la voit pas grandir.
STATUT : tombe doucement amoureuse d'ella. il s'avère qu'en fait, elle ne contrôle pas grand-chose.
MÉTIER : à ça d'envoyer bouler son job de photographe de plateau pour se consacrer au photojournalisme. pas très sûre d'elle-même pourtant.
LOGEMENT : #47 james street, fortitude valley.
this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Tumblr_oylqzoNCAK1vuv9bpo1_250
POSTS : 1823 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : "les avc c'est un truc de vieux", qu'on lui avait dit, et elle y a bêtement cru. sa main droite repliée et sa démarche déséquilibrée perdurent comme témoins de son inconscience passée. un bête accident qui n'arrive qu'aux autres.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : 6/5 pris

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 7caa1f8acdb4c96621db1f975e04330e40f9c6c8
ELLA#4 #3 i want you to stay, and if I try my hardest, would you look my way? let me take your heart, love you in the dark – no one has to see.

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 200
JORACE#5 the brother of my heart lives in you, i know ; as long as they beat i will always have a safe retreat.

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 33ur
GRISY#6 it’s a dangerous business, going out your door. you step onto the road, and if you don’t keep your feet, there’s no knowing where you might be swept off to.

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Mm5t
TEAM GRISY someone came up to me and said, young man, take a walk up the street, there's a place there called the YMCA, they can start you back on your way.

GaïaSixtine (fb)Leena (ua espace)Heather#2

---

Race of Australia : jackisaac#2kieran & elias & isaaceveisaac#3isaac#6la course folle
RPs EN ATTENTE : Adèle • Chloe • Justin • Raph •
RPs TERMINÉS : Lola#1 (fb)GregAsh (event)Lola#2 (fb)Nico (event)Jordan #2 (event)Lola #3Lola#4 & Ginny & Jill & AudenJessian #1Lola#6Heather#1 (fb)rp expositionLola#8Jordan#4Jordan#1 (fb)Jessian#2Jill & Bailey & Lola#5LéonieIsaac#1 (ROA)Greg, Sienna & Isaac#2 (ROA)CrystalKane (ROA)Isaac#4 (ROA)Isaac#5 (ROA)Kane#2 (ROA)Ella#1Mira#1 & Jordan#3Ella#2Jessian#3
PSEUDO : (an)kana
AVATAR : adelaide kane la parfaite
CRÉDITS : ava (c) amor fati, crackships (c) greg/mira
DC : irina la ruskov éventreuse et ellie la viking
INSCRIT LE : 30/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27680-grace-c-bite-your-face-to-spite-your-nose https://www.30yearsstillyoung.com/t32235-lostmyhead-grace-irina-ellie https://www.30yearsstillyoung.com/t27917-grace-coughlin https://www.30yearsstillyoung.com/t28955-grace-coughlin

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 EmptyJeu 13 Aoû - 15:35



Je t'ai pas embrassée. Ça s'appelle du self-control. Une forme que tu ne peux même pas rêver d'atteindre, même.” Ses commissures s'incurvent vers le haut, vantardes, et Grace n'en pense pas moins : il lui faut toujours énormément de retenue, beaucoup trop à son avis, pour ne pas céder à toutes ses envies à chaque fois qu'elle se retrouve avec Ella. C'est un travail qu'elle estime suffisamment compliqué pour s'empêcher de le revendiquer quand l'occasion lui vient – et ça la rend aussi fière que ça la désespère, parce qu'après deux ans à l'avoir connue aussi intimement, elle se serait attendue à moins de difficultés pour se tenir en sa présence. Elle se lançait des défis, fut un temps, lorsque tout ce qui les unissait encore n'était que le sexe et une jalousie déplacée qu'elle refoulait jusqu'au plus profond d'elle-même : elle ne serait pas celle qui céderait en premier, elle n'enverrait pas le premier message pour lui proposer de se voir cette fois, elle attendrait au moins une demi-heure avant de se jeter à son cou, elle n’agripperait plus ses cheveux comme si sa vie en dépendait pendant l’amour. Ella lui faisait systématiquement tourner la tête assez fort pour que ses bonnes résolutions se cassent irrémédiablement la gueule, et en rétrospective c’est dès cette période-là qu’elle aurait dû remettre en cause cette proximité systématiquement cherchée entre elles. Mais c’était bien plus facile de prétendre qu’Ella était simplement le meilleur coup de sa vie et qu’elle n’avait aucun problème d’addiction.

« Je… Wow. » Pour l’heure, la pièce échappe des mains de Grace et dévale rapidement jusqu’au caniveau. Sa maladresse lui fait froncer les sourcils, et elle observe sa main comme s’il y avait un trou en plein milieu de celle-ci. “Pardon. Des fois, j’oublie que ma main droite fonctionne plus.” Ses traits se tordent en une grimace comique alors qu’elle montre sa main invalide. Elle n’a pas le temps de proposer une solution de secours sous forme d’une autre pièce, quelle qu’elle fût, qu’Ella l’attire près d’elle et irrémédiablement, comme d’un geste qui tire du réflexe, ses bras retrouvent leur position autour du cou de la plus jeune et ses yeux se perdent dans les siens, puis sur ses lèvres. N’y a-t-il donc aucune échappatoire ? « T’as pas le vertige j'espère ? » Prise de court, elle secoue la tête, se détache d’elle de force et lui emboîte le pas sans trouver les mots pour ne serait-ce que poser une seule question. Elle monte les escaliers, à son tour, traîne derrière elle à cause de sa jambe plus lente.

Tu fous quoi, au juste ?

Sa respiration est saccadée par l’effort soudain et le poids sur sac de courses et elle le pose à côté de son voisin, rejoignant Ella penchée par-dessus la rambarde du toit de la librairie. “Tu sais, c’était qu’une pièce, considérer le suicide c’est peut-être un peu too much.” Elle s’approche, curieuse, le ton incertain, puis découvre avec elle la vue sur leur ville. Grace l’a observée de presque partout, Brisbane, mais jamais d’ici, et la découvrir sur cet angle avec Ella à ses côtés a une saveur un peu spéciale. Quelques pas en arrière : elle ouvre la bouteille de tequila et saisit son paquet de clopes, puis se rapproche du balcon à pas de loups, presque soucieuse de briser le calme qu’elles ont réussi à trouver sur ce toit. Elle l’observe, discrètement, du coin de l’oeil dans le silence le plus total, sourit automatiquement quand elle sent le regard de la jeune femme se poser sur elle à son tour. Ses gémissements de plus tôt brûlent encore dans son bas-ventre et elle n’est pas sûre de pouvoir se sortir de cet état de constant désir un jour. Elle tient son regard quelques secondes avant de le reposer sur la ville, penchant son corps en avant pour poser ses coudes sur la rambarde et sa tête sur ses mains. Presque machinalement, une clope sort de son paquet et se cale entre ses lèvres. Elle en oublie presque de tirer sa première taffe lorsqu’Ella reprend la parole, à nouveau, le ton timide et la voix écorchée. Grace, elle, se demande si c’est ainsi qu’elle va partir, avec un coeur qui bat bien trop vite pour que son corps ne suive le rythme et avec les joues bien trop rouges pour que quelque chose en elle n’explose pas. “Tiens, je croyais que le date était pas dingue ?” C’est tout ce qu’elle trouve à dire, bêtement, et merde, merde, merde, c’est absolument pas la bonne chose à dire, parce qu’Ella lui ouvre son coeur comme elle le fait si rarement et qu’elle la cueille avec une plaisanterie comme si le sujet pouvait s’y prêter. Alors elle abandonne sa clope quelques secondes pour se réfugier près d’elle, entourer sa taille de ses bras et poser sa tête sur son épaule. Chercher son odeur, son confort, la bulle à deux qu’elles construisent avec des mains hésitantes et novices. Parce qu’à partir de là, rien n’est évident pour Grace et tout est beaucoup trop effrayant, trop nouveau pour qu’elle comprenne comment s’y prendre. Elle embrasse la peau de son cou, délicatement, s’efforce de refouler toute possibilité de désir par souci de montrer qu’elle est sincère.

Regarde-moi”, qu’elle chuchote, et ça aussi, ça lui paraît complètement stupide, parce qu’elle s’efforce de soutenir son regard aussi et que ce serait tellement plus simple de fixer l’horizon jusqu’à ce que l’une craque et ouvre la bouteille de téquila. Mais elle ne baisse pas la tête, écarte une mèche de cheveux de son visage et glisse sa main sur sa nuque, délicatement, pour la ramener près d’elle. Parce qu’un baiser est toujours plus facile que les mots, bien plus éloquent pour celle qui trouve rarement les bons, et que ses lèvres contre celles d’Ella ne signifient rien d’autre que moi aussi, et c’est tellement flippant, et ça me consume déjà et je ne sais plus faire autrement. Le baiser est doux, et elle le laisse durer sans oser l’interrompre, réfrène absolument toute pulsion que ses mains se perdent dans ses cheveux ou tirent sur ses vêtements. Ca lui paraît presque impossible, bien trop long, quasiment intenable, mais elle le fait. Leurs lèvres se séparent et elle reste serrée contre elle, oublie presque sa cigarette qu’elle laisse choir sur la rambarde. “Ça te fait peur ?” souffle-t-elle un peu plus bas, un peu plus sérieusement, et ses doigts caressent son dos, à nouveau, comme pour la rassurer d'avance. “Tout ça, je veux dire.

@Ella Matthews


- i'm HOT
hard to love
obnoxious
terrible


:gayheart::
 
Revenir en haut Aller en bas
Ella Matthews
Ella Matthews
le poids des apparences
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans, l'entre-deux parfait, et pourtant un peu préoccupée par le fait de vieillir et de se faire remplacer.
SURNOM : Juste Ella, E., et surtout Els pour les intimes.
STATUT : Lovesick about Grace. Can't even pretend to be strong.
MÉTIER : Instafamous, elle-même ne sais pas trop pourquoi ni comment mais ça fonctionne et ça rapporte, et même plutôt bien. Elle ne sait pas non plus pourquoi les gens ont autant de choses à dire sur sa vie privée.
LOGEMENT : Au #28 Parkland Boulevard à Spring Hill. Un loft moderne, très lumineux de type pièce unique et spacieuse en briques.
this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 8H0VRINH_o
POSTS : 201 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Elle mesure 1,78m. Elle a besoin d'être confortée dans l'acceptation de son orientation sexuelle. Elle est née dans une famille intégriste et renfermée sur ses idées. Elle a forgé en conséquence une attitude en apparence froide et désintéressée. Elle n'a jamais été autant passionnée que par les activités artistiques. Elle est dotée d'un très bon sens de la répartie. Elle reste assez vulnérable et elle a peur de tomber amoureuse et que ça la détruise. Elle voudrait utiliser son influence pour faire bouger les choses politiquement, mais elle ne sait pas comment s'y prendre.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : GRACE 04 + 03
JESSIAN 02
RUDY
JORDAN
LENA
KANE
RPs EN ATTENTE : Mia / Dylane
RPs TERMINÉS : GRACE 01 / GRACE 02 / JESSIAN 01

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 X5hd

PSEUDO : BT
AVATAR : Ella Balinska
CRÉDITS : Dea Tacita
DC : /
INSCRIT LE : 30/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32721-your-dream-came-true-everyone-loves-you https://www.30yearsstillyoung.com/t32836-ella-you-freeze-so-soon https://www.30yearsstillyoung.com/t32838-ella-matthews https://www.30yearsstillyoung.com/t32861-ella-matthews

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 EmptyJeu 13 Aoû - 19:24



Grace fait le pitre, et Ella est surprise, d’abord, puis se tétanise davantage, envisage une seconde, ou plusieurs, de revenir sur ses mots. Prétendre que c’est pas sérieux, c’était juste pour que tu m’embrasses, en fait. Sauf que c’est très sérieux, que ça fait un moment qu'elle y pense et qu’elle peine encore à l’accepter. Elle se renfrogne légèrement, ouvre la bouche mais rien n’y fait : elle a perdu ses mots, sa bravoure et quelconque répartie. Elle hoche alors la tête, regarde ailleurs, partout sauf celle qui se rapproche d’elle et qui l’entraîne dans une étreinte. Grace repose ses bras autour d’elle et Ella soupire parce qu’elle a décidé de ne pas chercher à résister, ni à savoir si la force de ses sentiments est réciproque. Elle repense à ce qu'elles étaient avant. Dans l’union qu’elles avaient fait évoluer, Ella ne savait plus quoi faire de sa situation, de ces ondes ambivalentes que lui renvoyait constamment Grace, et pourtant, elle restait là. Ella s’ordonnait de se secouer, de faire avec, que si Grace était heureuse ainsi, sans attaches, alors elle aussi. Mais durant ces nuits passées seule, elle maudissait cette idée. Si Grace était heureuse sans elle, elle était malheureuse. Elle était juste simplement assez attachée pour accepter sa misère en échange du bonheur de Grace.

Le silence devient tension et la tension devient insoutenable, et brocarde la surprise d’Ella pour la retourner comme un gant. Le souffle de Grace est chaud, trop proche, intoxiquant, même lorsqu'elle s’écarte de son cou et qu'elle regarde Ella de ses yeux sombres. Regarde-moi. Et elle le fait. Miraculeusement, elle le fait, exactement comme elle l’a déjà fait auparavant, il y a quelques jours : Ella la regarde comme si elle lui devait la vie. Le regard de Grace, lui, pèse sur elle et jusque dans ses jambes, l’étouffe et sans doute son amante le ressent-elle. Ella finit par lui sourire quand même, et Grace doit savoir que ce sourire lui offre le meilleur d’elle-même, ce qu’elle a de plus profond, et qu’elle n’attend rien en échange, ou si peu, un simple début de réponse, l’assurance d’une réciprocité. Elle a l’air tellement apaisée, comment peut-elle lui annoncer qu’elle a peur que ça ne dure pas ?

Ella ressert ensuite son emprise autour d’elle, et son visage tout près d’elle qui n’a pas bougé. Ses mains qui écartent une mèche de son visage, et ses lèvres qui l’embrassent, enfin, Ella n'a pas d'autre choix que de l'embrasser aussi. Elle voudrait ne plus jamais s’arrêter, être définitivement fixée à ses lèvres, mourir dans ses bras. Si ça lui fait peur ? Elle réfléchit rapidement à tout ce qui lui fait peur et ce qu’elle pourrait lui répondre : L’effet que t’as sur moi, que tu disparaisses du jour au lendemain, que tu me brises le coeur, que ça me détruise complètement, que tu te lasses de moi, que tu fasses un deuxième AVC, que ma famille te fasses fuir, que mes fans te fassent fuir, que ma vie te fasse fuir, que tu trouves qu’on se voit trop, que tu… Puis : « Non… » C'est à peine plus qu'un murmure, et Ella espère que ça lui suffit. Et si Grace note un tremblement dans sa voix, elle se sent de nouveau apte à enchaîner avec une plaisanterie sous-entendue et un demi sourire.

Ella revoit la photographe d’il y a deux ans, à l’humour débordant, au charme irrésistible. Sauf que cette fois, elle l’entoure de ses bras, porte un ravissant sourire sur son visage et qu’elle est sienne. Elle revoit sa peau laiteuse, par comparaison, sous ses mains. Elle revoit le désir des premières fois dans ses yeux. Mais surtout ses lèvres, rouges et enflées qui gardaient une expression d’avidité lorsqu’Ella s’éloignait après un baiser ardent. Par dessus tout, elle la reconnaît, et sait exactement qui elle est, la raison de sa présence et la force qui faisait graviter Ella vers elle. Elle ne porte plus cette allure dangereuse qu’Ella avait retenu lorsqu’elle devait offrir une excuse à Simon pour ne pas le voir, pour la énième fois ; au lieu de ça, elle l’observe avec sérénité et, un peu de perplexité ? Ses longs cheveux bruns sur ses épaules. De nouveau à quelques centimètres de son visage, Ella constate avec affolement qu’elle possède par sa simple présence, l'art de faire disparaître, ou d’émanciper l'environnement tout autour, le klaxon des voitures autour d’elles, les murmures dans la rue plus bas, le soleil qui se couche, tout autour d'elle se dissipe jusqu'à ne devenir qu'un arrangement facultatif destiné à mettre son élégance en avant. Ella brûle d'envie de lui demander où est-ce qu'elle était passée durant tout ce temps, mais réalise en fin de compte que ce qui compte réellement c’est qu’elle l'ait finalement retrouvée.

Ses mains glissent jusque dans le bas de son dos pour la ramener un peu plus vers elle, une dernière fois, avant de se détacher complètement et rebrousser chemin. Elle fouille dans les sacs de courses avant de se souvenir que Grace s’est déjà emparée de la bouteille de tequila. Ella se frotte le front un instant avant de se ressaisir : « Tu veux autre chose ? » qu’elle parvient à articuler, accroupie au dessus de leurs vivres qui, en rétrospective, la font bien rire. Elle en sort le cable HDMI et les écouteurs et les brandit vers Grace, avec un regard interrogateur. « Maintenant que je t’ai dis que je t’aimais tu peux me dire à quoi ça va servir ? » Elle les emporte avec elle. En revenant près d’elle, Ella ne peut pas résister à l’envie de l’embrasser de nouveau, puis se souvient de son défi, estime qu’elle a gagné, et que de fait, elle a le droit de recommencer. Par pudeur, cependant, ou par soucis de la faire languir en retour, elle ne le fait pas. Elle laisse plutôt son regard figé sur les lèvres de Grace en s'accaparant la bouteille. Une gorgée, puis une grimace. Une deuxième gorgée et elle tend la bouteille à son amante.

@Grace Coughlin



Revenir en haut Aller en bas
Grace Coughlin
Grace Coughlin
le coeur fragile
le coeur fragile
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (12/10).
SURNOM : coughlin, pour tous ses potes et collègues. gracie pour sa famille qui la voit pas grandir.
STATUT : tombe doucement amoureuse d'ella. il s'avère qu'en fait, elle ne contrôle pas grand-chose.
MÉTIER : à ça d'envoyer bouler son job de photographe de plateau pour se consacrer au photojournalisme. pas très sûre d'elle-même pourtant.
LOGEMENT : #47 james street, fortitude valley.
this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Tumblr_oylqzoNCAK1vuv9bpo1_250
POSTS : 1823 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : "les avc c'est un truc de vieux", qu'on lui avait dit, et elle y a bêtement cru. sa main droite repliée et sa démarche déséquilibrée perdurent comme témoins de son inconscience passée. un bête accident qui n'arrive qu'aux autres.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : 6/5 pris

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 7caa1f8acdb4c96621db1f975e04330e40f9c6c8
ELLA#4 #3 i want you to stay, and if I try my hardest, would you look my way? let me take your heart, love you in the dark – no one has to see.

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 200
JORACE#5 the brother of my heart lives in you, i know ; as long as they beat i will always have a safe retreat.

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 33ur
GRISY#6 it’s a dangerous business, going out your door. you step onto the road, and if you don’t keep your feet, there’s no knowing where you might be swept off to.

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Mm5t
TEAM GRISY someone came up to me and said, young man, take a walk up the street, there's a place there called the YMCA, they can start you back on your way.

GaïaSixtine (fb)Leena (ua espace)Heather#2

---

Race of Australia : jackisaac#2kieran & elias & isaaceveisaac#3isaac#6la course folle
RPs EN ATTENTE : Adèle • Chloe • Justin • Raph •
RPs TERMINÉS : Lola#1 (fb)GregAsh (event)Lola#2 (fb)Nico (event)Jordan #2 (event)Lola #3Lola#4 & Ginny & Jill & AudenJessian #1Lola#6Heather#1 (fb)rp expositionLola#8Jordan#4Jordan#1 (fb)Jessian#2Jill & Bailey & Lola#5LéonieIsaac#1 (ROA)Greg, Sienna & Isaac#2 (ROA)CrystalKane (ROA)Isaac#4 (ROA)Isaac#5 (ROA)Kane#2 (ROA)Ella#1Mira#1 & Jordan#3Ella#2Jessian#3
PSEUDO : (an)kana
AVATAR : adelaide kane la parfaite
CRÉDITS : ava (c) amor fati, crackships (c) greg/mira
DC : irina la ruskov éventreuse et ellie la viking
INSCRIT LE : 30/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27680-grace-c-bite-your-face-to-spite-your-nose https://www.30yearsstillyoung.com/t32235-lostmyhead-grace-irina-ellie https://www.30yearsstillyoung.com/t27917-grace-coughlin https://www.30yearsstillyoung.com/t28955-grace-coughlin

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 EmptyJeu 13 Aoû - 22:14



Elle se laisse difficilement tomber amoureuse, Grace, et comment l'en blâmer ? Sa seule relation longue à l'âge adulte lui a valu la rupture la plus douloureuse de sa vie et de loin l'une de ses plus longues remises en question. Elle se voyait partout, avec Alexandria : un job qui la ferait bouger, mais qui la laisserait rentrer voir sa femme dans leur grand appart un peu au centre régulièrement. Il y aurait des gamins, même, deux sûrement, et un border collie au nom débile, pour poursuivre la tradition instaurée par son père lorsqu'il avait adopté Chicken Salad alors que Grace avait dix-neuf ans. Alex se serait débarrassée de ses peurs, aurait fait son coming out, son père ne l'aurait pas foutue à la porte et sa réputation déjà fragile d'avocate ne serait pas ébranlée par sa vie privée si scandaleuse pour les vieux blancs qui constituaient le milieu. Elle aurait fait sa demande en mariage à trente ans, elles se seraient mariées un an après et elles auraient passé leur vie ensemble, par-delà les incompatibilités, au mépris de tout ce qui n'allait déjà pas entre elles.
Avant ça, Grace n'avait jamais été du genre à organiser, à imaginer, à préparer – c'était Alexandria qui l'avait rendue minutieuse, appliquée, enthousiaste. En rétrospective, elle se demande si ce n'était pas surtout l'instinct incontestable qu'elle allait la perdre qui l'avait poussée à imaginer comment la garder près d'elle. Bien sûr, qu'elle s'était voilée la face jusqu'à la fin, jusqu'à ce que le renfermement entier et irrémédiable d'Alexandria sur sa sexualité ne mette un terme à ses espoirs. Et il avait fallu du temps pour qu'elle passe outre, pour qu'elle ouvre les yeux et qu'elle s'autorise à tourner la page. Il avait fallu plusieurs relations avortées ou complètement foirées pour qu'elle s'ouvre à la possibilité de retomber amoureuse, doucement. Puis Ella a pris une place importante dans son cœur, de plus en plus, jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus se mentir davantage et après des mois à fermer les yeux, elle consent enfin à aller contre son instinct de fuite pour s'autoriser à retrouver le bonheur. Mais les mots restent complexes, trop concrets pour une situation à laquelle ni l'une ni l'autre ne connaît quoi que ce soit. Elle voudrait lui dire qu'elle l'aime, pas pour lui répondre mais parce que c'est vrai. Or qu'importe combien elle le pense, elle n'est pas prête à le dire.

Les baisers qu'elle dépose dans son cou lui laissent passer le message : elle finirait par le dire, elle aussi, parce qu'elle le pensait déjà. Elle avait juste besoin de temps. Elle lui demande, à la place, si elle a peur de quelque chose, si elle aussi, craint que cette relation ne les mène droit dans un mur ; mais Ella lui répond que non. Elle comprend tout l'inverse dans son ton et ses manières fuyantes, mais elle fait semblant d'y croire – elle n'aura que plus l'occasion de lui prouver qu'elle veut rester. Elle conçoit qu'Ella n'ait pas confiance, pas dans une première relation où les barrières et les règles ont toujours été si floues, pas alors qu'elle a vu Grace revenir à elle à chaque déconvenue. La réputation de Coughlin la dessert, surtout auprès de celle qui a assisté à ses pires côtés en la matière, et elle en a pleine conscience. Un tel constat se passe de mots : seuls les gestes peuvent faire acte de bonne foi et de toute façon, Grace n'a jamais été adepte des mots creux dénués de preuves.

« Tu veux autre chose ? »

Et rien que comme ça, le moment est passé et Grace s'en veut de ne rien avoir su répondre et de ne pas avoir su la rassurer sur ses sentiments à elle, d'une façon ou d'une autre. “On peut finir la tequila, déjà”, suggère-t-elle en reprenant sa clope sur la rambarde. Elle se retourne, observe son amante avec ses câbles à la main et rigole face à l'incongruité de la chose tout autant qu'elle s'émeut de la phrase qui la prompte : elle l'aime. “C'est quoi, ce chantage ?” Ses yeux retrouvent directement son visage et elle lui offre un sourire débordant d'une affection qui lui semble plus grande encore qu'avant. “J'en ai absolument aucune idée.” Elle confie ça en haussant les épaules, parce que l'éclair dans les yeux d'Ella ne trompe pas et que déjà le câble et les écouteurs sont la dernière de ses préoccupations. Bien vite, trop vite, son regard tombe sur les lèvres de la jeune femme à son tour et elle cède, pour un baiser rapide, un peu plus passionné, un peu plus profond cette fois. “”, lance-t-elle en se détachant et elle reste près d'elle pour ne pas avoir à affronter son regard. Elle n'a aucune idée d'où elle allait avec ce . “Moi aussi, je ressens tout ça pour toi.” C'est maladroit au possible et c'en est presque risible, mais d'un coup elle se sent trop intimidée, trop à nu pour en dire davantage. “J'ai juste besoin d'un peu de temps.” Un peu de temps pour prendre conscience de ce que tout ça implique, même si c'est déjà acté et qu'elle en est certaine, aucun retour en arrière n'est possible, ni même souhaitable. Elle se redresse et l'embrasse à nouveau, l'attire à elle en la prenant par la taille : peut-être que ça parlera mieux, plus justement.

Puis elle se sépare d'elle, à regret, et reprend tout son aplomb en saisissant la bouteille de tequila : plusieurs gorgées d'un coup, et qu'importe si ça brûle. Elle observe le câble HDMI resté devant elles, puis les écouteurs.  “Fais-moi écouter de la musique que t'aimes bien”, propose-t-elle alors. Au moins une utilisé pour un des deux objets. “Sauf si tu préfères qu'on réserve maintenant pour la Tasmanie.” Le regard est tentateur, une pointe de taquinerie pour masquer tout le sérieux du monde parce qu'elle y tient, Grace, à cette idée. “Hé, t'as regardé Game of Thrones ?” Elle prend une nouvelle gorgée, comme un businessman alcoolique préparant son speech de vente : “Y a un jeu dedans. Le but : tu dois deviner, en une phrase, un truc que j'ai pu faire dans mon passé, ou comment j'étais. Si t'as raison, je bois ; sinon, c'est à moi de te poser une question. Ça te tente ?” Elle relève le nez vers elle, dans l'expectative. Que les mots soient là ou pas, qu'elle arrive à les formuler ou à leur donner corps, Grace montre son amour à sa manière et en cet instant, elle a terriblement besoin de découvrir de nouvelles facettes de celle qu'elle aime.

@Ella Matthews


- i'm HOT
hard to love
obnoxious
terrible


:gayheart::
 
Revenir en haut Aller en bas
Ella Matthews
Ella Matthews
le poids des apparences
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans, l'entre-deux parfait, et pourtant un peu préoccupée par le fait de vieillir et de se faire remplacer.
SURNOM : Juste Ella, E., et surtout Els pour les intimes.
STATUT : Lovesick about Grace. Can't even pretend to be strong.
MÉTIER : Instafamous, elle-même ne sais pas trop pourquoi ni comment mais ça fonctionne et ça rapporte, et même plutôt bien. Elle ne sait pas non plus pourquoi les gens ont autant de choses à dire sur sa vie privée.
LOGEMENT : Au #28 Parkland Boulevard à Spring Hill. Un loft moderne, très lumineux de type pièce unique et spacieuse en briques.
this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 8H0VRINH_o
POSTS : 201 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Elle mesure 1,78m. Elle a besoin d'être confortée dans l'acceptation de son orientation sexuelle. Elle est née dans une famille intégriste et renfermée sur ses idées. Elle a forgé en conséquence une attitude en apparence froide et désintéressée. Elle n'a jamais été autant passionnée que par les activités artistiques. Elle est dotée d'un très bon sens de la répartie. Elle reste assez vulnérable et elle a peur de tomber amoureuse et que ça la détruise. Elle voudrait utiliser son influence pour faire bouger les choses politiquement, mais elle ne sait pas comment s'y prendre.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : GRACE 04 + 03
JESSIAN 02
RUDY
JORDAN
LENA
KANE
RPs EN ATTENTE : Mia / Dylane
RPs TERMINÉS : GRACE 01 / GRACE 02 / JESSIAN 01

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 X5hd

PSEUDO : BT
AVATAR : Ella Balinska
CRÉDITS : Dea Tacita
DC : /
INSCRIT LE : 30/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32721-your-dream-came-true-everyone-loves-you https://www.30yearsstillyoung.com/t32836-ella-you-freeze-so-soon https://www.30yearsstillyoung.com/t32838-ella-matthews https://www.30yearsstillyoung.com/t32861-ella-matthews

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 EmptyVen 14 Aoû - 1:27



Spoiler:
 

Ella se contente elle aussi d’un simple haussement d’épaules et de son infaillible expression impassible. Elle est au paroxysme de l’étalage de ses sentiments, et il lui semble que dans cette frénésie, plus rien ne peut l’atteindre. Elle sent sa bouche aller vers elle comme une réaction chimique irrépressible et ses mains luttent contre une force invisible, ou contre le visage de Grace attiré vers le sien qui n’est plus qu’à quelques centimètres de son aboutissement. Elle ressent la même chose, et Ella s’en assure en cherchant à capter son regard. Elle tremble presque d’une force profondément brutale et inconsciente, des frissons lui parcourant l’échine. Chaque parcelle de son visage se rue à la commissure de ses lèvres. Elles se détachent l’une de l’autre, et c'est à chaque fois un supplice, qu'Ella cache bien en arborant un infime sourire en la regardant boire. « J’ai l’impression d’avoir passé deux ans à attendre avant d’en prendre conscience, je peux attendre un peu plus. » Peut-être qu’en continuant à boire ses pensées seraient de moins en moins cohérentes, et que les choses qui se bousculent dans sa tête lui feront perdre sa lucidité. Ça lui semble être un objectif désirable, voire préférable, et tant pis si Grace doit de nouveau la traiter de pochtronne : elle lui arrache presque la bouteille des mains et renchérit sur le nombre de gorgées qu’elle est capable d'avaler avant de se détruire complètement la gorge.

« J’hésite. Tu vas encore te moquer de moi. » Elle procède néanmoins à se saisit des écouteurs, bataille avec l’emballage puis s’installe contre le mur du local électrique, invitant Grace à s'assoir à ses côtés. Elle fouille dans son téléphone, elle est nerveuse alors elle se mord la lèvre avec apprehension. C'est quand elle lui tend un écouteur et presse play qu'elle se remet à la regarder. Puis, parce que la musique s’y prête, elle se penche sur le côté pour l’embrasser. Grace a le goût de la cigarette et de la tequila et Ella, comme une gamine, s’accroche à ce qui lui reste de fierté pour éviter d’en demander davantage, tiraillée entre l’envie délirante de se terrer au plus profond d’elle-même et celle de ne faire plus qu’une avec son amoureuse. Ses lèvres s’ouvrent et se referment sur les siennes, par intermittence, tiraillant le bas de son ventre, monopolisant toute son attention. Enfin, elle se sépare avec un soupir profond, et se réajuste. « D’accord. Alors… » Elle réfléchit un instant, la toise, comme s’il lui permettait d’un simple regard de découvrir toutes les différentes facettes de Grace. Elle se contente de se dire qu’elle ne se suffira jamais d’une seule vie pour toutes les découvrir. Elle n’est pas certaine de se souvenir du jeu dont elle parle mais elle fait de son mieux pour avoir l'air au fait. Ella ne la regarde plus désormais, elle sourit dans le vide de l’instance avant de se retourner et de lui annoncer avec un ton débridé : « Je commence soft. Tu draguais les copines de tes amis. » C’est posé là comme une évidence parce qu’elle est absolument certaine que l’inverse est impossible et que Grace finira saoule avant elle.

Elle pense à leurs passés respectifs, et à quel point c’est un monde entier qui les sépare, et qui pourtant, joint parfaitement deux extrêmes qui se trouvent complémentaires. Ella glisse ensuite une main dans la sienne, resserre ses doigts autour des siens et la chaleur de leurs deux corps l’un près de l’autre, elle sait comment l’apprécier. Tout est simple et éclatant et sa confession de tout à l’heure n’avait que confirmé ce qu’elle savait déjà : qu’elle l’aimait d’une passion quasi dévastatrice. Ce simple contact suspend ses réflexions, la vie autour d’elles, similairement à la fois où, pendant la soirée Cartier, elle était parvenue à magnétiser l’activité ambiante de la pièce d’un simple geste. Puis, son corps projeté contre le sien dans la voiture, la température de sa peau qui immobilisait sa respiration, et se répandait en elle comme un choc. Elle poursuit sur sa lancée, le ton semblable en tout point à sa précédente affirmation : « T'as jamais fait l'amour sur un toit. »

@Grace Coughlin



Revenir en haut Aller en bas
Grace Coughlin
Grace Coughlin
le coeur fragile
le coeur fragile
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (12/10).
SURNOM : coughlin, pour tous ses potes et collègues. gracie pour sa famille qui la voit pas grandir.
STATUT : tombe doucement amoureuse d'ella. il s'avère qu'en fait, elle ne contrôle pas grand-chose.
MÉTIER : à ça d'envoyer bouler son job de photographe de plateau pour se consacrer au photojournalisme. pas très sûre d'elle-même pourtant.
LOGEMENT : #47 james street, fortitude valley.
this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Tumblr_oylqzoNCAK1vuv9bpo1_250
POSTS : 1823 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : "les avc c'est un truc de vieux", qu'on lui avait dit, et elle y a bêtement cru. sa main droite repliée et sa démarche déséquilibrée perdurent comme témoins de son inconscience passée. un bête accident qui n'arrive qu'aux autres.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : 6/5 pris

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 7caa1f8acdb4c96621db1f975e04330e40f9c6c8
ELLA#4 #3 i want you to stay, and if I try my hardest, would you look my way? let me take your heart, love you in the dark – no one has to see.

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 200
JORACE#5 the brother of my heart lives in you, i know ; as long as they beat i will always have a safe retreat.

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 33ur
GRISY#6 it’s a dangerous business, going out your door. you step onto the road, and if you don’t keep your feet, there’s no knowing where you might be swept off to.

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Mm5t
TEAM GRISY someone came up to me and said, young man, take a walk up the street, there's a place there called the YMCA, they can start you back on your way.

GaïaSixtine (fb)Leena (ua espace)Heather#2

---

Race of Australia : jackisaac#2kieran & elias & isaaceveisaac#3isaac#6la course folle
RPs EN ATTENTE : Adèle • Chloe • Justin • Raph •
RPs TERMINÉS : Lola#1 (fb)GregAsh (event)Lola#2 (fb)Nico (event)Jordan #2 (event)Lola #3Lola#4 & Ginny & Jill & AudenJessian #1Lola#6Heather#1 (fb)rp expositionLola#8Jordan#4Jordan#1 (fb)Jessian#2Jill & Bailey & Lola#5LéonieIsaac#1 (ROA)Greg, Sienna & Isaac#2 (ROA)CrystalKane (ROA)Isaac#4 (ROA)Isaac#5 (ROA)Kane#2 (ROA)Ella#1Mira#1 & Jordan#3Ella#2Jessian#3
PSEUDO : (an)kana
AVATAR : adelaide kane la parfaite
CRÉDITS : ava (c) amor fati, crackships (c) greg/mira
DC : irina la ruskov éventreuse et ellie la viking
INSCRIT LE : 30/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27680-grace-c-bite-your-face-to-spite-your-nose https://www.30yearsstillyoung.com/t32235-lostmyhead-grace-irina-ellie https://www.30yearsstillyoung.com/t27917-grace-coughlin https://www.30yearsstillyoung.com/t28955-grace-coughlin

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 EmptyVen 14 Aoû - 13:52



Elle ne réagit pas, parce que répondre moi aussi n'apporterait rien à la conversation si ce n'est qu'une flopée de regrets en plus. En deux ans qu'elles se connaissent, Grace a l'impression que le nombre d'actes manqués qu'elle s'est infligée a toujours été corrélé à la proximité d'Ella dans sa vie, dans son cœur. Elle s'est plue à éviter le sujet, à s'empêcher d'être honnête avec elle-même et continuera de le faire – assez longtemps en tout cas pour que ce soir, la réflexion reste en suspens. C'est elle qui lance l'idée de la musique, parce que du haut de leur toit, pas si haut que ça et certainement pas aussi impressionnant que les autres points de vue à Brisbane, ni même aussi rutilant (elle doit s'épousseter les coudes à chaque fois qu'elle se détache de la rambarde), elle a l'impression qu'elles dominent le monde. Un monde très modeste, très petit, qui cadre entre quelques bâtiments bien plus imposants, mais un petit empire sur lequel elles règnent en maîtres, sans personne pour les interrompre. “Encore ? Je me moque jamais de toi, Els. Ni de personne.” Son air indigné de chien battu vient étayer son mensonge. Elle fait partie de ces gens pour qui le dicton qui aime bien châtie bien est presque un motto de vie et, de fait, Ella a souvent dû subir son humour. “Je me moque pas cette fois. Promis.” Cette promesse semble plus modeste, pour le coup.

C'est aussi elle qui lance l'idée du jeu d'alcool, visiblement désespérément soucieuse de chasser son malaise à l'idée de parler aussi ouvertement de ses sentiments en étant encore sobre (beurk). Les premières notes de la playlist d'Ella emplissent son oreille gauche et elle tape le rythme sur une de ses jambes, assise à côté d'Ella, le plus près possible d'elle. Il lui paraît dingue d'autant apprécier que sa jambe frôle la sienne et que leurs bras soient collés, d'autant rechercher son contact de la façon la plus platonique et innocente qui soit. La jeune femme la détaille, cherche visiblement des traces de ses conneries passées sur son visage et elle se laisse faire, yeux légèrement écarquillés, buvant docilement quelques gorgées de plus à la bouteille en attendant le verdict. Celui-ci ne tarde pas : « Je commence soft. Tu draguais les copines de tes amis. » Sourire coupable, sourcils haussés. Elle se saisit de la bouteille et boit une large gorgée.  “C'est arrivé”, précise-t-elle, pour redresser un peu la barre, sauver son honneur. “J'ai arrêté quand j'ai compris que ça pouvait faire du mal aux amis en question.” Parce que l'époque Claire était restée extrêmement vive dans sa chair et qu'elle détestait toujours ce qu'elle avait été à l'époque : une personne capable de mentir à un ami sciemment et pendant des mois pour se taper sa copine à lui. Depuis cet épisode, Grace avait radicalement arrêté tout type de drague envers les compagnes de ses potes ; omettons à cela les plaisanteries qu'elle prenait toujours un malin plaisir à mettre en place – Rosa en avait fait les frais avec Jordan. Puis Ella, galvanisée par sa première victoire, enchaîne sur une seconde question et soutire un regard amusé, tentateur à Grace, qu'elle lui adresse avant de le détourner sur la bouteille, qu'elle tape du bout des doigts. “Pas de chance cette fois”, murmure-t-elle, “mais je suis sûre que tu le savais déjà.” Et cette fois, elle tient à cœur son histoire de premier date, et résiste à toute impulsion de se rapprocher à nouveau. À la place, sa main retrouve sa place attitrée sur sa cuisse, et remonte à peine plus haut.  “Et qu'est-ce que tu comptes faire de cette révélation ?” Elle ne la regarde pas, préfère laisser son regard sur sa main, se perdant de temps en temps sur les sacs de courses posés quelques mètres plus loin.

À son tour, de réfléchir à ses questions, et Grace se décide sur un nombre de trois, rien que pour lui rendre la pareille et doubler l'opportunité de véritables questions qu'elle se pose. Le jeu s'installe, mais Grace garde en vue l'objectif d'en apprendre davantage de son amante ce soir. La première question tombe presque sous le sens : “T'as jamais fait l'amour dans un lieu public, mais t'en as toujours eu envie.” Un sourire étire ses traits et elle en est presque à soulever la bouteille pour faciliter la tâche à Ella. Elle s'abstient, pourtant, curieuse de sa réaction, et la musique continue de tourner entre elles. Ses préférences sexuelles, par-delà ce qu’elles ont partagé, lui demeurent nébuleuses, essentiellement parce qu’elles n’ont jamais dépassé les confins de leurs appartements pour des retrouvailles ponctuelles - agrémenter leurs ébats a toujours été de mise, mais la curiosité de Grace ne s’est pas étendue plus loin que ça. Elle se redresse pour aller attraper le paquet de Tim Tams, désireuse de tenir plus longtemps l'alcool sans avoir à tomber dans dix minutes et, sur son chemin jusqu'à leur perchoir, elle enchaîne sur la deuxième question : “T'as toujours été la meilleure de ta classe mais tu te faisais défoncer si tu ramenais pas des notes parfaites.” C’est presque trop évident, si bien qu’elle enchaîne sans même lui laisser le temps de s’étaler : “Hm... T'as été super amoureuse d'une amie d'enfance mais tu t'en es rendue compte super tard, quand t'as été jalouse de son copain.” Elle a professé ça comme une évidence, merci les clichés, mais elle guette quand même la réaction d'Ella, sonde presque son regard pour y voir passer une quelconque émotion. “Et que j'aie raison ou tort, je veux des réponses élaborées, hein.

@Ella Matthews


- i'm HOT
hard to love
obnoxious
terrible


:gayheart::
 
Revenir en haut Aller en bas
Ella Matthews
Ella Matthews
le poids des apparences
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans, l'entre-deux parfait, et pourtant un peu préoccupée par le fait de vieillir et de se faire remplacer.
SURNOM : Juste Ella, E., et surtout Els pour les intimes.
STATUT : Lovesick about Grace. Can't even pretend to be strong.
MÉTIER : Instafamous, elle-même ne sais pas trop pourquoi ni comment mais ça fonctionne et ça rapporte, et même plutôt bien. Elle ne sait pas non plus pourquoi les gens ont autant de choses à dire sur sa vie privée.
LOGEMENT : Au #28 Parkland Boulevard à Spring Hill. Un loft moderne, très lumineux de type pièce unique et spacieuse en briques.
this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 8H0VRINH_o
POSTS : 201 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Elle mesure 1,78m. Elle a besoin d'être confortée dans l'acceptation de son orientation sexuelle. Elle est née dans une famille intégriste et renfermée sur ses idées. Elle a forgé en conséquence une attitude en apparence froide et désintéressée. Elle n'a jamais été autant passionnée que par les activités artistiques. Elle est dotée d'un très bon sens de la répartie. Elle reste assez vulnérable et elle a peur de tomber amoureuse et que ça la détruise. Elle voudrait utiliser son influence pour faire bouger les choses politiquement, mais elle ne sait pas comment s'y prendre.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : GRACE 04 + 03
JESSIAN 02
RUDY
JORDAN
LENA
KANE
RPs EN ATTENTE : Mia / Dylane
RPs TERMINÉS : GRACE 01 / GRACE 02 / JESSIAN 01

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 X5hd

PSEUDO : BT
AVATAR : Ella Balinska
CRÉDITS : Dea Tacita
DC : /
INSCRIT LE : 30/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32721-your-dream-came-true-everyone-loves-you https://www.30yearsstillyoung.com/t32836-ella-you-freeze-so-soon https://www.30yearsstillyoung.com/t32838-ella-matthews https://www.30yearsstillyoung.com/t32861-ella-matthews

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 EmptyVen 14 Aoû - 16:34



Ella ne peut s’empêcher de pouffer, et même si Grace ne peut pas le voir, elle lève tout de même les yeux au ciel, puis s’abstient d’en faire un quelconque commentaire lorsqu’elle réalise que l’histoire paraît plus sérieuse qu’elle n’en a l’air. Comme pour lui expliquer pourquoi elle a le regard dans le vide, Ella lui lance : « J’essaie de me représenter tous les coeurs que t’as dû briser. »  Pour la suite, elle s’en doutait largement, mais c’est toujours grisant de s’en assurer, et de savoir que Grace se prend au jeu. Elle hoche la tête, avant de poser sa main sur la sienne, faisant pression sur sa cuisse, puis la regarde. Elle choisit de ne pas répondre, l’expression de son visage en dit beaucoup plus long. Elle s’était rendue compte que Grace avait largement contribué à la libérer sexuellement et qu’en cherchant à vivre les choses le plus intensément possible, en particulier à son arrivée à Brisbane, le sexe en faisait indubitablement partie. Ella hausse alors épaules et se sert dans la bouteille de tequila, prenant une longue gorgée, sans manquer de fixer son amante du regard, ne lui offrant toujours pour unique réponse que son avidité et ses pupilles qui se dilatent. Grace a à peine le temps de reprendre position qu’Ella s’empare déjà de sa main pour la replacer sur sa jambe.

« Oui et non. Parfois je faisais exprès de me planter aux examens pour attirer l’attention de mes parents s’ils étaient trop occupés. D’ailleurs quand ils ont soupçonné que j’aimais les filles ils ont cru que je faisais ça pour faire mon intéressante, ou pour leur prouver je ne sais quoi. Mon père était très pris par les campagnes et ma mère… je sais même pas si je connais vraiment ma mère. C’est triste tellement c'est cliché, hein ? » Elle prend une profonde inspiration pour effacer son sourire mélancolique. Elle n’était néanmoins plus triste. Désormais, elle savait se contenter d’un message de ses parents tous les mois, et généralement lorsqu’elle lisait comment va Simon ?, ce qu’elle aimait comprendre c’était : comment vas-tu ?, et du fait qu’ils étaient probablement aussi déçus d’elle qu’Ella l’était d’eux. Elle s’est longtemps rendue responsable de la relation qu’elle entretenait avec eux, et son histoire avec Simon avait pris un but absolutoire, dans lequel elle tentait de se racheter. Elle en était presque devenue désillusionnée, et ça avait laissé place à beaucoup de rancoeur et de doutes : si elle pouvait mentir à sa famille, pourquoi pas au reste du monde ? Elle prenait de plus en plus de facilités à se montrer avec lui, cédant face à la voix qui la rappelait à l'ordre et qui lui assurait que c’est de cette manière que vivent les Matthews. Face à Grace, cependant - plus qu’avec n’importe quelle autre de ses aventures -, elle ne pouvait tout simplement pas trouver d’arguments contre l'envie de la voir, de l’embrasser, et de mettre en péril le personnage qu’elle avait monté de toute pièce. Tel un signal d’alarme, se faisant à la foi gouffre abyssal et catalyseur d’espoir, Grace se trouvait au milieu de ces pérégrinations, devenant l’une des raisons invisibles - si ce n’est la seule - pour laquelle ses amis gardaient espoir de voir Ella ne pas perdre de vue ce qui importe vraiment. Elle se penche et dépose un baiser chaste sur l’épaule de Grace, boit une autre gorgée pour le plaisir. « Eh non, raté, j’ai jamais… j’avais jamais été amoureuse. Par contre j’avais un gros crush sur une de mes profs… » Et pour éviter que Grace ne jubile trop, qu’elle y voit une quelconque signification dans sa réponse, ou qu'elle ne cherche les détails, elle signale avec un regard en coin : « Je vais être obligée de t’embrasser si tu continue de me fixer comme ça. »

Comme si ça lui importait peu désormais de se laisser céder, elle se redresse une seconde et se penche de nouveau, saisissant au passage le visage de Grace pour l’amener vers elle. Mais pour son amour-propre, Ella décide au dernier moment de l’arrêter là, à quelques millimètres de ses lèvres. « A mon tour. » Elle susurre, peut presque goûter son souffle, et en perd le fil de ses pensées, si bien qu’elle n’est plus certaine de savoir si elle parle du jeu des questions ou de l’autre, celui de savoir laquelle des deux craquera la première. « T’as déjà volé de l’alcool avant dix-huit ans. » Puis : « T’as déjà eu envie de faire l’amour en jouant à ce jeu. » Pour ponctuer ses paroles, elle glisse sa main sur le genou de Grace puis la laisse l'effleurer, ses doigts cherchant sa ceinture avec une lenteur sans précédent, sa main prête à toucher, déshabiller ce corps qu’elle désire plus que tout. Une décharge électrique parcourt Ella depuis la base de sa colonne vertébrale quand elle réalise - bien tard - qu’elle s’est faite prendre à son propre jeu. Elle déglutit alors avant de se redresse finalement. « Sinon, quand t’étais petite tu voulais être infirmière. ».

@Grace Coughlin



Revenir en haut Aller en bas
Grace Coughlin
Grace Coughlin
le coeur fragile
le coeur fragile
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (12/10).
SURNOM : coughlin, pour tous ses potes et collègues. gracie pour sa famille qui la voit pas grandir.
STATUT : tombe doucement amoureuse d'ella. il s'avère qu'en fait, elle ne contrôle pas grand-chose.
MÉTIER : à ça d'envoyer bouler son job de photographe de plateau pour se consacrer au photojournalisme. pas très sûre d'elle-même pourtant.
LOGEMENT : #47 james street, fortitude valley.
this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Tumblr_oylqzoNCAK1vuv9bpo1_250
POSTS : 1823 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : "les avc c'est un truc de vieux", qu'on lui avait dit, et elle y a bêtement cru. sa main droite repliée et sa démarche déséquilibrée perdurent comme témoins de son inconscience passée. un bête accident qui n'arrive qu'aux autres.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : 6/5 pris

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 7caa1f8acdb4c96621db1f975e04330e40f9c6c8
ELLA#4 #3 i want you to stay, and if I try my hardest, would you look my way? let me take your heart, love you in the dark – no one has to see.

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 200
JORACE#5 the brother of my heart lives in you, i know ; as long as they beat i will always have a safe retreat.

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 33ur
GRISY#6 it’s a dangerous business, going out your door. you step onto the road, and if you don’t keep your feet, there’s no knowing where you might be swept off to.

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Mm5t
TEAM GRISY someone came up to me and said, young man, take a walk up the street, there's a place there called the YMCA, they can start you back on your way.

GaïaSixtine (fb)Leena (ua espace)Heather#2

---

Race of Australia : jackisaac#2kieran & elias & isaaceveisaac#3isaac#6la course folle
RPs EN ATTENTE : Adèle • Chloe • Justin • Raph •
RPs TERMINÉS : Lola#1 (fb)GregAsh (event)Lola#2 (fb)Nico (event)Jordan #2 (event)Lola #3Lola#4 & Ginny & Jill & AudenJessian #1Lola#6Heather#1 (fb)rp expositionLola#8Jordan#4Jordan#1 (fb)Jessian#2Jill & Bailey & Lola#5LéonieIsaac#1 (ROA)Greg, Sienna & Isaac#2 (ROA)CrystalKane (ROA)Isaac#4 (ROA)Isaac#5 (ROA)Kane#2 (ROA)Ella#1Mira#1 & Jordan#3Ella#2Jessian#3
PSEUDO : (an)kana
AVATAR : adelaide kane la parfaite
CRÉDITS : ava (c) amor fati, crackships (c) greg/mira
DC : irina la ruskov éventreuse et ellie la viking
INSCRIT LE : 30/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27680-grace-c-bite-your-face-to-spite-your-nose https://www.30yearsstillyoung.com/t32235-lostmyhead-grace-irina-ellie https://www.30yearsstillyoung.com/t27917-grace-coughlin https://www.30yearsstillyoung.com/t28955-grace-coughlin

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 EmptyVen 14 Aoû - 20:49



J'aimerais te dire beaucoup, mais non, pas vraiment. Plutôt l'inverse, en fait.” Elle sort ça avec un maigre sourire et elle se sent un peu bête, assez vulnérable : elle aime être perçue comme la guerrière, la charmeuse, mais elle a toujours été celle qui avait le plus souffert de ses ruptures – sa faute à elle pour systématiquement s'enticher de personnes aux antipodes de sa propre personnalité. Ses amantes avaient toujours été aussi renfermées, hermétiques qu'elle-même était libérée, franche et extravertie, et le mix des deux n'avait jamais sorti du positif pour elle. Les autres montaient soigneusement la garde autour de leur cœur tandis que Grace gardait le sien dans la main, à la vue de tous, naïve et touchante dans ses élans d'affection. Lui vient à l'esprit qu'Ella n'est pas si différente des autres sur ce point : elle découvre à peine sa sexualité, lui a toujours semblé au début une porte de prison du genre infranchissable et impossible à ne serait-ce qu'entrouvrir. Sa salvation, elle est pourtant précisément sur ce même point : avec elle, Ella s'ouvre. Avec elle Ella a osé confier ses sentiments, et les efforts pour s'ouvrir, pour vivre comme elle le sent sont notables. C'est peut-être ça, au fond, qui rassure le plus Grace. Pour la première fois, elle a l'assurance qu'elle n'est pas la seule à vouloir y mettre du sien.

Elles sont assises côte à côte et la main de Grace ne quitte pas la cuisse de son amante,  la caresse du bout des doigts ou la presse selon l'humeur. Attentive, la photographe hoche la tête face au récit de la cadette – simple de l'imaginer en gamine délaissée, crevant pour un tout petit peu plus d'affection de la part de parents trop peu présents, trop souvent sévères. Elle sourit lorsqu'Ella prononce le mot cliché mais le sourire est jaune, doux-amer sur ses lèvres. “Finalement, on n'est pas si différentes que ça”, qu'elle se borne à déclarer, cette fois sans entrée humoristique ou pointe de légèreté pour conclure le propos. Grace, elle, a eu la chance d'avoir une sœur, un frère et un chien – quid de sa belle ? “Ils te croient, maintenant ?” qu'elle questionne cette fois, faisant référence aux parents d'Ella.
La conversation retrouve sa tournure légère, cette fois, et Grace est à la fois contente de voir Ella s'ouvrir à elle et soucieuse de ne pas rendre la soirée trop triste. « Eh non, raté, j’ai jamais… j’avais jamais été amoureuse. Par contre j’avais un gros crush sur une de mes profs… » Son sourire est attendri avant de devenir franchement fier, touché par la confession. “T’avais jamais au passé, hein ?” qu'elle taquine, mais elle se sent rougir de plaisir. Ella n'a jamais été amoureuse avant elle. Et si l'idée génère une espèce de pression dont elle ne situe pas l'origine, son cœur bat aussi d'un coup beaucoup plus fort. “Obligée, carrément ? Horrible.” Elle s'en amuse mais il n'y a rien qu'elle souhaite plus à cet instant que ses lèvres sur les siennes.

Grace reste sur sa faim mais elle obtempère : au tour d’Ella de lui poser des questions. Elle boit, à la première, non sans un petit rire mi-coupable mi-fier : qui n’a jamais fait ces conneries durant l’adolescence ? La deuxième question tombe et lui tire un nouveau sourire, bien trop consciente de la main d’Ella sur sa jambe, de ses doigts qui gravissent dangereusement sa cuisse. “Non, jamais.” Elle boit quand même, les mots opposés à ses gestes et elle le sait : Ella a déjà saisi le message, n'a prononcé sa question que par pure formalité : un moyen de l'impatienter davantage, de la frustrer pour qu'elle se retourne sur ses propres résolutions. Alors elle se venge, remonte sa propre main un peu plus haut sur sa cuisse, y applique un peu plus de pression. La vérité n’est pas cachée si loin : non, avant, elle n’en avait jamais eu envie dans de telles conditions. D’un autre côté, elle n’est pas sûre qu’une condition quelle qu’elle soit puisse l’empêcher de désirer Ella un jour. Puis cette dernière s’éloigne d’elle, d’un coup, force Grace à prendre son mal en patience à nouveau. La brune pince ses lèvres entre elles, s’autorise à reprendre ses esprits - une grande gorgée de tequila fera l’affaire. “Infirmière ? Non, même pas. J’avais toujours voulu faire un truc dans le juridique, mais un peu badass, du genre psychocriminologue. Puis j’ai atteint la fac, j’ai compris que c’était pas pour moi et j’ai lâché prise.” Elle avait sûrement bien fait, en rétrospective, parce qu’elle s’était bien plus retrouvée dans la photographie qu’elle ne l’aurait fait en explorant le psyché de grands malades. Elle aimait croire qu’il y avait là un petit clin d’oeil du destin, une façon qu’avait le monde de toujours finir par faire sens.

Toi, par contre, je t’aurais bien vue vétérinaire. Ou informaticienne. Un truc technique, avec pleins de choses à apprendre.”

Parce qu’Ella avait toujours été bien plus académique, bien plus cérébrale, plus réfléchie et moins impulsive qu’elle et qu’elle avait toujours ces manières de peser ses mots et de choisir exactement les bons, quand Grace s’exprimait avant et regrettait son manque de tact après. “T’aurais fini super riche et connue à 30 ans à peine, avec une réputation internationale… Finalement, t’en es pas si loin.” Et peut-être qu’elles sont exactement là où elles sont censées être, qu’importe les frustrations de Grace sur le plan professionnel. “C’était quoi ton plus grand rêve, quand t’étais petite ? Et celui d’aujourd’hui ?” Elle se rend compte en posant la question que la conversation dérive du jeu, mais elle n’a plus envie de supposer. Elle a envie qu’Ella se livre, sans la contrainte ou l'excuse de l'alcool. Elle veut la découvrir sous un jour plus intime, plus chaste ; entièrement.

Et si tu pouvais améliorer un truc, un seul élément mais qui pourrait changer toute ta vie, ce serait quoi ?

@Ella Matthews


- i'm HOT
hard to love
obnoxious
terrible


:gayheart::
 
Revenir en haut Aller en bas
Ella Matthews
Ella Matthews
le poids des apparences
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans, l'entre-deux parfait, et pourtant un peu préoccupée par le fait de vieillir et de se faire remplacer.
SURNOM : Juste Ella, E., et surtout Els pour les intimes.
STATUT : Lovesick about Grace. Can't even pretend to be strong.
MÉTIER : Instafamous, elle-même ne sais pas trop pourquoi ni comment mais ça fonctionne et ça rapporte, et même plutôt bien. Elle ne sait pas non plus pourquoi les gens ont autant de choses à dire sur sa vie privée.
LOGEMENT : Au #28 Parkland Boulevard à Spring Hill. Un loft moderne, très lumineux de type pièce unique et spacieuse en briques.
this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 8H0VRINH_o
POSTS : 201 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Elle mesure 1,78m. Elle a besoin d'être confortée dans l'acceptation de son orientation sexuelle. Elle est née dans une famille intégriste et renfermée sur ses idées. Elle a forgé en conséquence une attitude en apparence froide et désintéressée. Elle n'a jamais été autant passionnée que par les activités artistiques. Elle est dotée d'un très bon sens de la répartie. Elle reste assez vulnérable et elle a peur de tomber amoureuse et que ça la détruise. Elle voudrait utiliser son influence pour faire bouger les choses politiquement, mais elle ne sait pas comment s'y prendre.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : GRACE 04 + 03
JESSIAN 02
RUDY
JORDAN
LENA
KANE
RPs EN ATTENTE : Mia / Dylane
RPs TERMINÉS : GRACE 01 / GRACE 02 / JESSIAN 01

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 X5hd

PSEUDO : BT
AVATAR : Ella Balinska
CRÉDITS : Dea Tacita
DC : /
INSCRIT LE : 30/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32721-your-dream-came-true-everyone-loves-you https://www.30yearsstillyoung.com/t32836-ella-you-freeze-so-soon https://www.30yearsstillyoung.com/t32838-ella-matthews https://www.30yearsstillyoung.com/t32861-ella-matthews

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 EmptySam 15 Aoû - 19:28



« Je te vois bien dans un truc carriériste, et ça me dérangerait pas de te voir revenir du travail avec un tailleur, tous les jours. » Elle ne prend pas pleinement conscience de la portée de ses paroles et ce qu'elles insinuent. Assise près d’elle, elle est encore perturbée par leurs mains qui gravitent, qui cherchent l’autre, à deux secondes de céder à l’envie de l’embrasser, Ella ne voit pas arriver les interrogations sur son parcours. Hésitante vis-à-vis de son approche, elle ne sait pas si elle doit continuer de boire ou prétendre qu’elle n’a rien entendu. Elle opte pour la dérision :

« En fait je voulais être chef de chantier » Elle lui sourit, même si elle sait qu’il n’y a aucune chance pour que Grace la croit un seul instant. Elle se remet à boire et constate que l’alcool la brûle de moins en moins, et qu’elle a du mal à chasser cette sensation agréable dans son ventre. Elle n'a pas de doute sur le fait que Grace s’attend à une réponse sérieuse, et elle pourrait alors lui dire qu’elle n’a jamais réfléchi à ce qu’elle aurait pu faire d’autre parce qu’elle a été manipulée beaucoup trop tôt et beaucoup trop vite pour qu’elle ait le temps de poser toutes les options qui s’offraient à elle. Désormais, alors que Grace lui offre de nouveaux horizons, qu’elle a fait le choix de s’émanciper, elle peut enfin se laisser aller à la possibilité. Elle voit dans la pression sociale le ressort majeur du tragique moderne, où elle est contrainte dans son existence par l’ensemble de circonstances, de relations publiques et privées qu’on lui impose. Société qu’elle fuirait bien mais où elle veut toutefois tenir son rang. Avec Grace, cette perspective cesse de lui faire peur. Elle ne se sent pas réellement malheureuse dans ce qu’elle fait, mais elle ne ressent de véritable frénésie que lorsqu’elle en est loin. Dans ses rêves d’échappatoire, elle se surprend souvent à ne pas se soucier de perdre intégralement le monde social dans lequel elle évolue, comme si le simple fait d’avoir l’impression qu’une vie différente l’espère ailleurs était suffisante. « Si j’avais pu, je serais née à une autre époque. » Loin d’internet, des réseaux sociaux, de l’omniprésence de l’image, ça lui semble idéal. « Et j'aurais améliorer ma relation avec mes parents, mais tu dois déjà t'en douter. J'aurais aussi essayé de diminuer les injustices... » Déclare-t-elle enfin. Elle décide en cet instant qu’elle ne peut plus se laisser torturer en permanence par ses aspirations contradictoires : d'un côté l’anonymat et de l'autre la reconnaissance mondiale, où chacune d'entre elle avec alternance lui renvoie espoir et dégoût.

Alors elle se détache de son amante, à regret, et se met à ramper par fainéantise jusqu’à son sac. Elle réalise bien tard qu’elle se salit et elle affiche un visage un peu affligé tandis qu'elle fouille à l'intérieur. Sans doute qu’elle ne l’est pas suffisamment car elle se hisse de nouveau jusqu’à Grace, et plutôt que de reprendre sa place auprès d’elle, elle la dépouille de la bouteille et s’installe à califourchon sur elle. « Je te fais pas mal ? » Souffle-t-elle. Peut-être est-ce une manière de divertir Grace une nouvelle fois, parce qu’Ella n’a jamais été quelqu’un de très loquace et qu’elle n’est pas certaine de savoir comment s’y prendre, qui plus est face à autant d’éloquence et de vivacité. Alors elle évite à tout prix de se lancer dans une longue épopée tragique où le personnage principal, elle, est prise à son insu dans une destinée marquée par le moule presque démoniaque dans lequel a été forgée son existence. Elle joue machinalement avec son col, et évite de lui expliquer qu’elle a l’impression de passer un temps fou à fuir ce qui la démolit, et qu’elle se sent déchirée par une lutte intérieure dont elle n’arrive pas à rendre compte. Lorsqu’elle est là à la regarder, il émane d’elle des émotions d’une grande intensité, portées à l’excès par la tequila et qu’elle n’a jamais fait preuve d’assez de lucidité pour s’en adapter. « Ça te fait peur, tout ça ? » Sous-entendu : tout cet argent, cette renommée, cette célébrité illégitime. Elle le dit en dirigeant ses yeux sur ses lèvres, et sur le même ton employé plus tôt par son amante. « Et le reste… ? » Le reste, ce sont les sentiments que Grace partage, ceux qu’elle ne partage pas, et ceux qu’Ella ne semble pas parvenir à réfréner. Le fait aussi, que ça ait surpris tout le monde, pas simplement les deux principales concernées. « Tu veux qu’on aille ailleurs ? » questionne-t-elle finalement en captant son regard et lui tendant une nouvelle pièce. « Ou bien tu peux toujours essayer de m'embrasser, même si je sais que t'en es pas cap. »

@Grace Coughlin



Revenir en haut Aller en bas
Grace Coughlin
Grace Coughlin
le coeur fragile
le coeur fragile
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (12/10).
SURNOM : coughlin, pour tous ses potes et collègues. gracie pour sa famille qui la voit pas grandir.
STATUT : tombe doucement amoureuse d'ella. il s'avère qu'en fait, elle ne contrôle pas grand-chose.
MÉTIER : à ça d'envoyer bouler son job de photographe de plateau pour se consacrer au photojournalisme. pas très sûre d'elle-même pourtant.
LOGEMENT : #47 james street, fortitude valley.
this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Tumblr_oylqzoNCAK1vuv9bpo1_250
POSTS : 1823 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : "les avc c'est un truc de vieux", qu'on lui avait dit, et elle y a bêtement cru. sa main droite repliée et sa démarche déséquilibrée perdurent comme témoins de son inconscience passée. un bête accident qui n'arrive qu'aux autres.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : 6/5 pris

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 7caa1f8acdb4c96621db1f975e04330e40f9c6c8
ELLA#4 #3 i want you to stay, and if I try my hardest, would you look my way? let me take your heart, love you in the dark – no one has to see.

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 200
JORACE#5 the brother of my heart lives in you, i know ; as long as they beat i will always have a safe retreat.

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 33ur
GRISY#6 it’s a dangerous business, going out your door. you step onto the road, and if you don’t keep your feet, there’s no knowing where you might be swept off to.

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Mm5t
TEAM GRISY someone came up to me and said, young man, take a walk up the street, there's a place there called the YMCA, they can start you back on your way.

GaïaSixtine (fb)Leena (ua espace)Heather#2

---

Race of Australia : jackisaac#2kieran & elias & isaaceveisaac#3isaac#6la course folle
RPs EN ATTENTE : Adèle • Chloe • Justin • Raph •
RPs TERMINÉS : Lola#1 (fb)GregAsh (event)Lola#2 (fb)Nico (event)Jordan #2 (event)Lola #3Lola#4 & Ginny & Jill & AudenJessian #1Lola#6Heather#1 (fb)rp expositionLola#8Jordan#4Jordan#1 (fb)Jessian#2Jill & Bailey & Lola#5LéonieIsaac#1 (ROA)Greg, Sienna & Isaac#2 (ROA)CrystalKane (ROA)Isaac#4 (ROA)Isaac#5 (ROA)Kane#2 (ROA)Ella#1Mira#1 & Jordan#3Ella#2Jessian#3
PSEUDO : (an)kana
AVATAR : adelaide kane la parfaite
CRÉDITS : ava (c) amor fati, crackships (c) greg/mira
DC : irina la ruskov éventreuse et ellie la viking
INSCRIT LE : 30/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27680-grace-c-bite-your-face-to-spite-your-nose https://www.30yearsstillyoung.com/t32235-lostmyhead-grace-irina-ellie https://www.30yearsstillyoung.com/t27917-grace-coughlin https://www.30yearsstillyoung.com/t28955-grace-coughlin

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 EmptyDim 16 Aoû - 18:28



« Si j’avais pu, je serais née à une autre époque. » Grace, pour la première fois de sa vie, se retrouve à considérer l’idée sous un jour différent - à ses yeux la question avait toujours été absurde : elle était née dans un des pays les plus avancés et les plus au fait des droits humains, jouissait d’une liberté peut-être sans égal dans le reste du monde, et était susceptible d’être soignée qu’importe ce qui pouvait lui arriver. Dix ans avant, elle n’aurait même pas pu bénéficier de son traitement à l’oxygène pur, qui l’avait aidée à retrouver ses facultés aussi bien physiques que langagières et mentales. Elle était, d’un point de vue légal, entièrement protégée pour son identité sexuelle et son frère n’avait jamais craint l’enfermement pour une neuroatypie aujourd’hui plus que jamais comprise. Mais cette fois, et pour la première fois, elle essaie de se mettre dans la peau d’Ella : à une autre époque, son orientation n’aurait importé qu’à elle-même, personne ne se serait soucié de son ressenti profond puisque la sexualité de la femme n’était qu’un détail embarrassant et tu. Sa couleur de peau aurait été un obstacle suffisamment épais pour qu’on s’arrête à ça. Rien, au fond, n’aurait été mieux, mais aurait-ce vraiment été pire ? Ou simplement moins médiatisé ? « Et j'aurais améliorer ma relation avec mes parents, mais tu dois déjà t'en douter. J'aurais aussi essayé de diminuer les injustices... » Sourire, cette fois, qui remplace le pli de concentration qui orne ses traits : Grace hoche la tête. “J’sais pas si ce sont vraiment des trucs sur lesquels on a le contrôle, tu sais.” Certainement un peu, mais à quel degré ? Elle n’a jamais été du genre à refaire le monde, Grace, seulement à le prendre comme il venait et à le modeler du mieux qu’elle pouvait. C’était, à sa modeste échelle, amplement suffisant à ses yeux.

Ella la quitte, sous son regard interrogateur et Grace comble le vide en attrapant la bouteille pour en prélever quelques gorgées. Tant pis pour le jeu : elle n’y est plus, le ton est davantage introspectif mais son esprit est embué d’une façon légère et plaisante et son corps s’est entièrement détendu. Ella revient près d’elle et elle retrouve ses marques, pose ses mains sur ses cuisses et les caresse légèrement, du bout des doigts, hoche négativement de la tête à sa question. Ses mains remontent d’elles-mêmes jusqu’à son pantalon pour en agripper les coutures et la ramener vers elle, avide de proximité, de contact, de finir ce qu’elles ont commencé à la librairie. Elle n’en fait rien, pourtant : « Ça te fait peur, tout ça ? » Ses mains se détendent, restent posées sur ses cuisses, et elle est rapide à rétorquer : “Non, en fait. Plus vraiment, depuis que tout le monde sait.” Et c’est peut-être ça, et même sûrement, qui l’a poussée sans réserve dans les bras d’Ella après tant de temps à s’en retenir - elle ne serait pas un secret, ou une honte et, égoïstement, cette perspective l’avait rassurée, après des mois à museler des sentiments qu’elle sentait grandir sans qu’elle ne sache les contrôler.

La question s’étend, enfin, au reste et cette fois elle la considère pendant ce qui lui semble être une longue minute - peut-être plus. “Bien sûr, que ça me fait peur. Ca s’est pas très bien terminé la dernière fois que je me suis autorisée à tomber amoureuse.” Elle offre cette révélation avec une grimace maladroite et contrite, pour dédramatiser un peu. Elle ne veut pas l’inquiéter, se borne à expliquer le strict minimum, mais ses doigts retrouvent les coutures de son pantalon et elle joue avec, comme pour occuper ses mains : “Mais j’en ai marre de repousser les gens pour me protéger. Ca protège rien du tout, d’ailleurs : ça te donne seulement des regrets en plus.” Elle pince ses lèvres, son regard demeure dans le vague. Cette conclusion, elle, est nouvelle : il lui a fallu du chemin, du travail pour en arriver là après Alexandria, et elle n’ose pas encore crier victoire. Ses yeux se relèvent enfin pour rencontrer les siens, ses doigts reprennent leur trajet sur ses cuisses : “Et je te l’ai dit : j’ai pas envie de n’avoir rien tenté avec toi.” S’il fallait être honnête avec soi, si c’était l’heure où Ella la questionnait sur la provenance de ses sentiments, elle ne lui avouerait certainement pas qu’elle avait souvent maudit Simon depuis que son nom était paru aux lèvres d’Ella pour la première fois, qu’elle avait presque senti du soulagement en la retrouvant après sa relation-échec avec Lola, qu’elle ne s’était jamais sentie à sa place qu’avec elle, parce que ce serait trop d’un coup. Alors elle se cantonne au simple, au dénué de problématique : “Puis vu le sexe qu’on a… Ce serait dommage, non ?” Le sourire est plus aisé cette fois, ses caresses un peu plus fermes sur ses cuisses, dessinant de légers cercles vers l’intérieur de celles-ci, sans que jamais elle ne se rapproche.

Non, t’as raison, je suis absolument pas cap.

Elle la nargue d’un petit sourire en coin, la rapproche d’elle pour déposer ses lèvres dans son cou, brûlantes, son corps toujours en quête de davantage de contact. Ses dents alternent savamment avec sa langue et ses lèvres aux points qu’elle sait sensibles - c’est la seule réponse qu’Ella recevra et elle devra savoir s’en contenter. “On peut aller ailleurs, oui”, acquiesce-t-elle finalement, récupérant la pièce. Elle la fait tourner entre les doigts de sa main gauche, considère leur futur proche avec un esprit encore brumeux. “J’ai envie de t’entendre gémir à cause de ma langue et je sais que t’oseras pas ici”, lui glisse-t-elle en soutenant son regard, lui renvoyant un défi à son tour. La pièce, enfin, se stabilise entre son pouce et son index, et elle déclare à voix basse : “Pile : le planétarium. Face : la piscine.

win : planétarium
so close : elles se font (encore) choper par un vigile
fail : piscine

@Ella Matthews


- i'm HOT
hard to love
obnoxious
terrible


:gayheart::
 
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Da66fcfabe46dc7efc86d809dc10393cf7c4c9f2
POSTS : 11034 POINTS : 3380

PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
PSEUDO : le destin.
AVATAR : je suis tout le monde.
DC : nope.
INSCRIT LE : 15/12/2014

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 EmptyDim 16 Aoû - 18:28


Le membre 'Grace Coughlin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 LgDAtxA
Revenir en haut Aller en bas
Ella Matthews
Ella Matthews
le poids des apparences
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans, l'entre-deux parfait, et pourtant un peu préoccupée par le fait de vieillir et de se faire remplacer.
SURNOM : Juste Ella, E., et surtout Els pour les intimes.
STATUT : Lovesick about Grace. Can't even pretend to be strong.
MÉTIER : Instafamous, elle-même ne sais pas trop pourquoi ni comment mais ça fonctionne et ça rapporte, et même plutôt bien. Elle ne sait pas non plus pourquoi les gens ont autant de choses à dire sur sa vie privée.
LOGEMENT : Au #28 Parkland Boulevard à Spring Hill. Un loft moderne, très lumineux de type pièce unique et spacieuse en briques.
this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 8H0VRINH_o
POSTS : 201 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Elle mesure 1,78m. Elle a besoin d'être confortée dans l'acceptation de son orientation sexuelle. Elle est née dans une famille intégriste et renfermée sur ses idées. Elle a forgé en conséquence une attitude en apparence froide et désintéressée. Elle n'a jamais été autant passionnée que par les activités artistiques. Elle est dotée d'un très bon sens de la répartie. Elle reste assez vulnérable et elle a peur de tomber amoureuse et que ça la détruise. Elle voudrait utiliser son influence pour faire bouger les choses politiquement, mais elle ne sait pas comment s'y prendre.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : GRACE 04 + 03
JESSIAN 02
RUDY
JORDAN
LENA
KANE
RPs EN ATTENTE : Mia / Dylane
RPs TERMINÉS : GRACE 01 / GRACE 02 / JESSIAN 01

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 X5hd

PSEUDO : BT
AVATAR : Ella Balinska
CRÉDITS : Dea Tacita
DC : /
INSCRIT LE : 30/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32721-your-dream-came-true-everyone-loves-you https://www.30yearsstillyoung.com/t32836-ella-you-freeze-so-soon https://www.30yearsstillyoung.com/t32838-ella-matthews https://www.30yearsstillyoung.com/t32861-ella-matthews

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 EmptyDim 16 Aoû - 20:28



« Sans doute que non… mais avec l’argent et l’influence que j’ai, je me dis que je pourrais en faire plus. » Bien consciente de ses privilèges, elle avait néanmoins longtemps fait les frais de commentaires désobligeants. Jamais assez noire, jamais assez blanche. De là était née une imperméabilité qu’elle pensait à toute épreuve, mais l’anonymat garanti par internet, elle avait découvert, en même temps que les trolls, l'envers malsain des réseaux sociaux. À bien y réfléchir, ce qu'elle aurait changé de sa vie ? Elle aurait sans doute attendu avant de plonger tête la première dans un environnement inconnu et dangereux pour lequel elle était trop jeune. Elle aurait attendu d’être plus réfléchie, plus mature, avant d'ouvrir un compte public sur lequel repose principalement son image. Ella a la soudaine impression que si ça avait leur premier rendez-vous elle aurait aussi bien pu faire fuir Grace avec son analyse silencieuse, alors elle émet un sourire nerveux, qui se transforme en rire léger quand elle revient près d’elle. « Je pensais avoir tout vu comme commentaires mais depuis qu’il y a cette vidéo de nous, j’évite complètement d’aller dans mes messages privés. T’en as beaucoup toi ? » Et ça l’intrigue vraiment de savoir à quel degré la vie de Grace a été bouleversée, si elle l’a seulement été. A-t-elle perdu des contrats ? Ont-ils au contraire augmenté ? Les statistiques sont-ils montés en flèche ou inversement ? Se fait-elle reconnaître dans la rue ? Est-ce qu'elle pourrait lui en vouloir un jour ?

Ella prend rapidement la décision de ne pas la questionner aujourd’hui sur les détails de ses précédentes relations. La vérité c’est que Grace a probablement brisé le coeur de beaucoup de gens, songe Ella, qu’elle voit mal comment on pourrait ne pas chercher ses faveurs, et qu’elle ne le sait même pas. Elle est rassurée de la voir enfin la regarder, et elle en oublie presque qu’elle n’est pas encore censée l’embrasser, alors elle se mord la lèvre. « Mmmh » poursuit-elle pour acquiescer en repensant à tout ce qu’elles ont partagé et partagent encore sexuellement, et tant pis pour sa fierté, Ella se délecte des lèvres de Grace sur elle, et de la sensation de son coeur qui commence à s’alarmer des doigts qui glissent vers l’intérieur de ses cuisses et de ce que Grace lui administre dans son cou. En se redressant, elle affiche un sourire satisfait et triomphant, et elle préfère les garder fermés plutôt que de lui afficher le voile de désir qui s'étend devant ses yeux. Son sourire néanmoins, est brutalement suspendu par ce qui vient ensuite. Elle rouvre soudainement les paupières, elle en a le souffle coupé, et en perd toute prétention. À l’instant où elle va lui dire qu’elle ne risque pas de le savoir si elle n’essaie pas, la pièce retombe et elle demeure incapable de détacher ses yeux de Grace. Il lui faut une bonne minute pour se reprendre et se sortir de cet état second. « …C’est quoi ? Face ? » Face c’était la piscine ? Elle ne sait plus. Elle se réajuste sur les genoux de Grace, bien trop consciente de la sensation entre ses jambes et dans le bas de son ventre. Elle dépose un bref et chaste baiser sur le front de son amante en se détachant d’elle.

Avant de franchir la première marche des escaliers, elle se saisit des deux sacs de course - une manière sans doute de reprendre pied, et c’est bien futile, parce qu’elle ne lâche pas un mot sur le chemin, marche à une allure vive et ses pensées se bousculent dans sa tête. Elles trouvent la porte fermée. Ella jette un rapide coup d’oeil autour d’elles, à l'affût de la moindre caméra de surveillance, du moindre téléphone portable brandi vers elles et décide de contourner le bâtiment. Elle essaie la porte de secours dans une allée étroite, et quelle aubaine : elle est ouverte. Ella se contente d’assurer leur avancée au moins jusqu’à la première piscine. Son regard se pose sur un banc et c’est là qu’elle fléchit : elle pivote pour saisir la taille de Grace et la pousse dessus. Elle ne la lâche pas du regard, prend position en face d’elle en la frôlant délibérément. Elle retire sa veste, la jette aux pieds de son amante. Elle retire ensuite ses chaussures, et son coeur reste affolé, ça doit s’entendre, mais elle lui dit quand même : « Tu sais ce que je voudrais ? Un jour j’aimerais aller à Vegas, jouer au poker, dépenser un million de dollars et faire l’amour avec toi sur des billets de banques, dans une chambre au dessus d’une petite chapelle blanche. » Ensuite, suit sa chemise, qui est déboutonnée bouton par bouton et qui s'affale sur le sol. Ella retire tout aussi lentement son pantalon et après qu'elle l'ait fait rejoindre le reste, elle se rapproche pour s’assoir sur les genoux de Grace, une jambe de chaque côté de sa taille, et elle attire son visage vers elle. Entrelacées l’une contre l’autre, front contre front, elle descend ses lèvres contre son cou, elle se sent brûler de l'intérieur quand elle lui murmure : « Je suis trempée... »

@Grace Coughlin



Revenir en haut Aller en bas
Grace Coughlin
Grace Coughlin
le coeur fragile
le coeur fragile
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (12/10).
SURNOM : coughlin, pour tous ses potes et collègues. gracie pour sa famille qui la voit pas grandir.
STATUT : tombe doucement amoureuse d'ella. il s'avère qu'en fait, elle ne contrôle pas grand-chose.
MÉTIER : à ça d'envoyer bouler son job de photographe de plateau pour se consacrer au photojournalisme. pas très sûre d'elle-même pourtant.
LOGEMENT : #47 james street, fortitude valley.
this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Tumblr_oylqzoNCAK1vuv9bpo1_250
POSTS : 1823 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : "les avc c'est un truc de vieux", qu'on lui avait dit, et elle y a bêtement cru. sa main droite repliée et sa démarche déséquilibrée perdurent comme témoins de son inconscience passée. un bête accident qui n'arrive qu'aux autres.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : 6/5 pris

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 7caa1f8acdb4c96621db1f975e04330e40f9c6c8
ELLA#4 #3 i want you to stay, and if I try my hardest, would you look my way? let me take your heart, love you in the dark – no one has to see.

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 200
JORACE#5 the brother of my heart lives in you, i know ; as long as they beat i will always have a safe retreat.

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 33ur
GRISY#6 it’s a dangerous business, going out your door. you step onto the road, and if you don’t keep your feet, there’s no knowing where you might be swept off to.

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Mm5t
TEAM GRISY someone came up to me and said, young man, take a walk up the street, there's a place there called the YMCA, they can start you back on your way.

GaïaSixtine (fb)Leena (ua espace)Heather#2

---

Race of Australia : jackisaac#2kieran & elias & isaaceveisaac#3isaac#6la course folle
RPs EN ATTENTE : Adèle • Chloe • Justin • Raph •
RPs TERMINÉS : Lola#1 (fb)GregAsh (event)Lola#2 (fb)Nico (event)Jordan #2 (event)Lola #3Lola#4 & Ginny & Jill & AudenJessian #1Lola#6Heather#1 (fb)rp expositionLola#8Jordan#4Jordan#1 (fb)Jessian#2Jill & Bailey & Lola#5LéonieIsaac#1 (ROA)Greg, Sienna & Isaac#2 (ROA)CrystalKane (ROA)Isaac#4 (ROA)Isaac#5 (ROA)Kane#2 (ROA)Ella#1Mira#1 & Jordan#3Ella#2Jessian#3
PSEUDO : (an)kana
AVATAR : adelaide kane la parfaite
CRÉDITS : ava (c) amor fati, crackships (c) greg/mira
DC : irina la ruskov éventreuse et ellie la viking
INSCRIT LE : 30/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27680-grace-c-bite-your-face-to-spite-your-nose https://www.30yearsstillyoung.com/t32235-lostmyhead-grace-irina-ellie https://www.30yearsstillyoung.com/t27917-grace-coughlin https://www.30yearsstillyoung.com/t28955-grace-coughlin

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 EmptyDim 16 Aoû - 22:32



« Je pensais avoir tout vu comme commentaires mais depuis qu’il y a cette vidéo de nous, j’évite complètement d’aller dans mes messages privés. T’en as beaucoup toi ? » Elle se rend compte qu’elle a été tellement absorbée par l’idée d’oublier cette publicité forcée par leur relation qu’elle n’en a que près peu mesuré l’impact dans sa vie. A peu de choses près, en-dehors de la sphère très particulière des réseaux sociaux : du pareil au même. Son entourage pro n’est que très peu concerné par les tenants et les aboutissants des relations amoureuses de la photographe qu’on ne reverra plus dans trois mois, et ses proches, mis à part Lena et Jordan qui ne se remettaient qu’à peine et Jeremy qui lui en voulait toujours pour Lola, n’en faisaient que peu de cas. “J'en ai. Mais je suis déçue, je m'attendais à peut-être...allez, quinze nudes par jour et deux, trois menaces par tes fans éplorés ? Là, c'est plutôt l'inverse.” Elle marque une pause, l’air grave et triste. “Mais par semaine.” Et encore, le chiffre n’atteint même pas cette prestance-là. “C'est surtout toi qui vas récolter le pire. Moi, j'ai pas fait de grands secrets aux gens qui suivaient mon boulot. J'ai des nouveaux followers, pas grand-chose de plus.” Et si elle n'avait pas le luxe de systématiquement choisir ses employeurs, elle se savait suffisamment influente pour jouir de l'immunité une fois embauchée : sa sexualité ne serait jamais une barrière à son emploi. On attendait d'elle qu'elle prenne des photos de qualité, point barre. C'était l'avantage inouï de son job : être dans la sphère public mais toujours du bon côté de l'objectif. “Ca a changé quoi, pour toi ? Genre, est-ce qu’il y a beaucoup de gens qui t’envoient que je suis super belle et qu’ils aimeraient bien mon numéro si jamais tu me jettes ?” L’inconvénient numéro un, cela dit, c’était aussi de n’être au courant que du strict minimum.

Le temps passe et la conversation perd son cours tandis qu’elle dépose des baisers dans le cou d’Ella, trop peu soucieuse des potentiels regards indiscrets : le toit n’est pas haut, mais il les couvre suffisamment - du moins l’espère-t-elle… Elle est presque prête à abandonner toute pudeur, à rester là, et à combler Ella ici et maintenant, mais son objectif revient toujours la tarauder : si ça doit ressembler à un premier rendez-vous, il n’est pas question que ça s’arrête ici. Pas alors qu’elles ont si peu bu, à peine mangé et que leurs vivres sont encore presque complets. “Face. Piscine”, rappelle-t-elle avec une pointe de moquerie dans la voix. Elle le sait : Ella a perdu pied, pendant quelques secondes, et elle est ravie de lui rappeler qu’elle ne peut pas lui cacher ça. Que sur ce plan, elle la connaît sans doute mieux qu’elle ne se connaît elle-même et que rien ne lui échappe. Elle ne manque pas ses jambes qui tremblent lorsque la jeune femme se redresse, et se contraint elle-même à faire abstraction des siennes.

Tu sais qu’on risque beaucoup, si on nous chope là-dedans…

Dans un élan de lucidité, elle croit bon de le rappeler alors qu’elles passent par la porte arrière du complexe de la piscine. Il est sûrement trop tard pour les regrets, leur volonté est bien trop forte pour qu’elles ne fassent sagement demi-tour et rentrent chez l’une ou l’autre, mais dans leur torpeur alcoolisée, Grace en a presque oublié les risques : une arrestation, qui signerait potentiellement l’arrêt de mort de la carrière d’Ella, et une copieuse amende au minimum. Elle se fait violence pour s’en souvenir : maintenant qu’elles sont ensemble, il ne s’agit plus que d’elle-même et ses agissements ont un impact beaucoup plus large. Elle lui prend la main, la presse contre sa paume, l’air de la consulter. Ella, pour toute réponse, la pousse sur un banc et elle se laisse faire, absorbée par la veste qui tombe devant elle, incapable de décrocher son regard du corps qui se présente à elle. Un soupir audible lui échappe, son ton est muselé par son désir lorsqu’elle tente une plaisanterie : “Tu veux qu'on se marie à Vegas ? Parce que...” Parce que quoi ? Et où allait elle déjà, avec cette phrase ? Ella revient prendre position sur ses jambes et ses mains viennent naturellement sur ses cuisses, puis sur ses fesses pour la rapprocher d’elle. Son odeur l’enivre, la vision de son corps la comble et sa peau chaude contre la sienne la vide de toute volonté propre : elle n’est plus qu’un pantin à la merci de ses émotions - pire, de sa libido - qui ne répond que par Ella et pour Ella. Tout contact la fait frémir, le simple son de sa voix accroît encore son envie d’elle et il ne suffit que de quelques mots pour qu’elle gémisse, abandonnant toute retenue, oubliant toute mise en garde. Sa peau est douce et chaude et elle a beaucoup trop de vêtements, et beaucoup trop envie d’elle. Il lui faut la force de mille hommes pour s’empêcher de vérifier ses mots, pour garder ses mains sur ses cuisses et pour la repousser, lentement : “Le date est pas fini”, qu’elle murmure, et elle pourrait tout à fait mentir, elle pourrait sans problème tout abandonner pour rentrer et lui dire de la prendre là, maintenant. Elle ne le fait pas, pour une raison qu’elle ne s’explique pas et qui lui donne envie de se mettre des baffes. A la place, elle la force à se lever, se dévêt à son tour et saute dans l’eau sans attendre. “Viens là”, qu’elle lance en refaisant surface, dégageant les cheveux de son visage. “J’sais pas nager.” Vrai ou non, elle le garde pour elle.

@Ella Matthews


- i'm HOT
hard to love
obnoxious
terrible


:gayheart::
 
Revenir en haut Aller en bas
Ella Matthews
Ella Matthews
le poids des apparences
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans, l'entre-deux parfait, et pourtant un peu préoccupée par le fait de vieillir et de se faire remplacer.
SURNOM : Juste Ella, E., et surtout Els pour les intimes.
STATUT : Lovesick about Grace. Can't even pretend to be strong.
MÉTIER : Instafamous, elle-même ne sais pas trop pourquoi ni comment mais ça fonctionne et ça rapporte, et même plutôt bien. Elle ne sait pas non plus pourquoi les gens ont autant de choses à dire sur sa vie privée.
LOGEMENT : Au #28 Parkland Boulevard à Spring Hill. Un loft moderne, très lumineux de type pièce unique et spacieuse en briques.
this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 8H0VRINH_o
POSTS : 201 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Elle mesure 1,78m. Elle a besoin d'être confortée dans l'acceptation de son orientation sexuelle. Elle est née dans une famille intégriste et renfermée sur ses idées. Elle a forgé en conséquence une attitude en apparence froide et désintéressée. Elle n'a jamais été autant passionnée que par les activités artistiques. Elle est dotée d'un très bon sens de la répartie. Elle reste assez vulnérable et elle a peur de tomber amoureuse et que ça la détruise. Elle voudrait utiliser son influence pour faire bouger les choses politiquement, mais elle ne sait pas comment s'y prendre.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : GRACE 04 + 03
JESSIAN 02
RUDY
JORDAN
LENA
KANE
RPs EN ATTENTE : Mia / Dylane
RPs TERMINÉS : GRACE 01 / GRACE 02 / JESSIAN 01

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 X5hd

PSEUDO : BT
AVATAR : Ella Balinska
CRÉDITS : Dea Tacita
DC : /
INSCRIT LE : 30/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32721-your-dream-came-true-everyone-loves-you https://www.30yearsstillyoung.com/t32836-ella-you-freeze-so-soon https://www.30yearsstillyoung.com/t32838-ella-matthews https://www.30yearsstillyoung.com/t32861-ella-matthews

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 EmptyLun 17 Aoû - 10:35



« Attends, tu reçois des nudes ? » Elle le dit avec un sourire et en raffermissant son emprise sur Grace comme pour lui indiquer qu’elle n’est pas sérieuse, mais qu’elle pourrait se laisser aller et s'habituer à un comportement possessif envers elle. « Au début je recevais des montages de nous, il y a aussi des comptes de communautés de fans, puis j’ai arrêté. T’as jamais été regarder ? » Elle prend un air choqué, mais en l’observant, elle est fière du regard transi qu’elle lui jette, tous autour n’ont qu’à l’envier, pour ce qu’elle en a à faire. Grace a ce sourire satisfait sur les lèvres lorsqu’elle lui rappelle où elles doivent se rendre. Et en temps normal, Ella se serait promise d’obtenir une terrible revanche pour l’avoir mise dans cette position, pour l’avoir nargué et être tombée en plein dedans. Mais elle est bien trop captivée par la tension qui semble enracinée entre elles.

Ella est également bien trop avide pour ralentir et se laisser raisonner par la prévenance de Grace, et par ce qui pourrait advenir d’elles si elles étaient surprises à entrer par effraction. Très vite, elle n’a plus en tête que la sensation de Grace qui referme la distance entre leurs hanches, et elle s’imagine déjà l’embrasser avec animosité, traduisant dans chaque mouvement de leurs lèvres, l’attente insupportable qu’elles ont éprouvé jusque là, et qu'Ella a de plus en plus de mal à supporter. Ses mains qui la couvrent la rendent ivre de désir et Ella émet un gémissement étouffé contre son cou presque simultanément parce qu’en l’entendant, ça l’attise encore davantage. Même lorsque Grace l’aide à se redresser, Ella la regarde se déshabiller avec un sourire satisfait. Enfin. Mais au moment où elle va l’attirer contre elle par l'élastique de son sous-vêtement, Grace s'échappe et se jette à l’eau, sans préavis. Ella sent son coeur se contracter et ses jambes qui continuent de trembler, même lorsqu’elle les serre. Elle reste plantée là, l'air hagard. Elle s’en veut terriblement parce qu’une partie d’elle - la moins affectée par Grace, la meilleure sans doute - avait anticipé cette réaction et qu’elle l’avait faite taire. C’est un tel supplice qu’elle n’en revient pas. Elle passe une main dans ses cheveux, s’humecte les lèvres, par frustration plutôt qu’autre chose, puis prend enfin une profonde inspiration et se dirige mollement vers les sacs de course. Un peu de tequila lui redorera son orgueil et lui offriront le courage nécessaire pour aller s'asseoir sur le rebord, en vérifiant rapidement que Grace n’est pas en train de couler entre temps, puis se laisser glisser à l’intérieur. L’eau est glacée. Du moins c’est l’impression qu’elle en a, par comparaison à son corps qui continuer de la brûler de l’intérieur. Elle reste adossée contre le rebord de la piscine à récupérer ses esprits après cette douche froide. Quand elle sent enfin son coeur reprendre un rythme adéquat, elle la regarde. Elle hésite entre tendre la bouteille à Grace et la reposer sur le carrelage. Elle a décidé que ça serait le carrelage. Sans lui adresser un nouveau regard, elle la contourne et entreprend ensuite de faire plusieurs longueurs, un moyen comme un autre de se décharger de ce trop plein d’énergie, mais certainement pas une excellente idée après plusieurs shots de tequila parce qu’elle très rapidement essoufflée. Elle reste du côté du fond de la piscine, la tête à moitié plongée dans l’eau à regarder Grace, son ton protocolaire ponctué par un vide expressif : « Qu’est-ce que t’as prévu pour le reste de notre date, alors ? »

Elle flâne un instant de son côté de la piscine, puis, comme prise à une illumination elle se redresse : « J’ai une idée. » Lance-t-elle en se hissant hors de l’eau. Elle essore ses cheveux, prend le temps de réaffirmer sa présence en longeant la piscine. Elle retrouve son téléphone au niveau des sacs, près de ses vêtements sur le sol. Elle évite alors de repenser à son embarras et revient s'asseoir sur le bord. « On va découvrir ensemble les messages que je reçois, puisque ça t’intéressait. Si c’est positif, je bois, si c’est négatif, tu bois. » Elle ouvre l’application, sélectionne la boîte de réception des messages privés non filtrés. Elle tend enfin son téléphone à bout de bras vers Grace, et en captant son regard elle se sent rougir : « Tu commences. » Elle a déjà lu le premier de la liste, mais s’abstient d’en faire quelconque commentaire et se prépare à boire.

@Grace Coughlin



Revenir en haut Aller en bas
Grace Coughlin
Grace Coughlin
le coeur fragile
le coeur fragile
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (12/10).
SURNOM : coughlin, pour tous ses potes et collègues. gracie pour sa famille qui la voit pas grandir.
STATUT : tombe doucement amoureuse d'ella. il s'avère qu'en fait, elle ne contrôle pas grand-chose.
MÉTIER : à ça d'envoyer bouler son job de photographe de plateau pour se consacrer au photojournalisme. pas très sûre d'elle-même pourtant.
LOGEMENT : #47 james street, fortitude valley.
this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Tumblr_oylqzoNCAK1vuv9bpo1_250
POSTS : 1823 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : "les avc c'est un truc de vieux", qu'on lui avait dit, et elle y a bêtement cru. sa main droite repliée et sa démarche déséquilibrée perdurent comme témoins de son inconscience passée. un bête accident qui n'arrive qu'aux autres.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : 6/5 pris

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 7caa1f8acdb4c96621db1f975e04330e40f9c6c8
ELLA#4 #3 i want you to stay, and if I try my hardest, would you look my way? let me take your heart, love you in the dark – no one has to see.

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 200
JORACE#5 the brother of my heart lives in you, i know ; as long as they beat i will always have a safe retreat.

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 33ur
GRISY#6 it’s a dangerous business, going out your door. you step onto the road, and if you don’t keep your feet, there’s no knowing where you might be swept off to.

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Mm5t
TEAM GRISY someone came up to me and said, young man, take a walk up the street, there's a place there called the YMCA, they can start you back on your way.

GaïaSixtine (fb)Leena (ua espace)Heather#2

---

Race of Australia : jackisaac#2kieran & elias & isaaceveisaac#3isaac#6la course folle
RPs EN ATTENTE : Adèle • Chloe • Justin • Raph •
RPs TERMINÉS : Lola#1 (fb)GregAsh (event)Lola#2 (fb)Nico (event)Jordan #2 (event)Lola #3Lola#4 & Ginny & Jill & AudenJessian #1Lola#6Heather#1 (fb)rp expositionLola#8Jordan#4Jordan#1 (fb)Jessian#2Jill & Bailey & Lola#5LéonieIsaac#1 (ROA)Greg, Sienna & Isaac#2 (ROA)CrystalKane (ROA)Isaac#4 (ROA)Isaac#5 (ROA)Kane#2 (ROA)Ella#1Mira#1 & Jordan#3Ella#2Jessian#3
PSEUDO : (an)kana
AVATAR : adelaide kane la parfaite
CRÉDITS : ava (c) amor fati, crackships (c) greg/mira
DC : irina la ruskov éventreuse et ellie la viking
INSCRIT LE : 30/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27680-grace-c-bite-your-face-to-spite-your-nose https://www.30yearsstillyoung.com/t32235-lostmyhead-grace-irina-ellie https://www.30yearsstillyoung.com/t27917-grace-coughlin https://www.30yearsstillyoung.com/t28955-grace-coughlin

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 EmptyLun 17 Aoû - 21:42



Son cœur bat encore au rythme de mille tambours quand son corps plonge dans l'eau mais au moins, la fraîcheur de celle-ci la calme. Elle se maudit de sa faiblesse autant qu'elle se félicite de la retenue dont elle vient de faire preuve – le corps d'Ella, ses moindres mouvements ont toujours réussi à la captiver et à lui faire perdre de vue tout autre objectif ou semblant de règle de bienséance. Elle a atteint un contrôle sur elle-même qu'elle pensait ces dernières semaines presque improbable, tenant de la légende ; et pourtant elle a surtout atteint sa dernière limite, elle le sait. Son amante la rejoint dans l'eau et toute fibre de son corps lui hurle d'aller la rejoindre, de poursuivre ce qu'elles ont commencé, de ravir ce corps qu'elle désire sans se l'autoriser et elle, le bas ventre vibrant encore de leur contact, des mots glissés à son oreille, elle la laisse sciemment s'éloigner d'elle par peur de ne plus savoir obéir à sa raison une fois ses côtés regagnés. Alors elle la regarde nager, ne bouge pas du bord, incapable d’esquisser un geste à sa rencontre. Peut-être qu’elle a omis une partie de la vérité, plus tôt ; peut-être qu’elle a réellement et profondément peur de l’affect qu’Ella a sur elle et qu’elle ne sait absolument pas comment l’appréhender.

« Qu’est-ce que t’as prévu pour le reste de notre date, alors ? »

Et elle se surprend à sourire, face à ce ton neutre qu’elle connaît par coeur, qu’elle reconnaîtrait entre mille : Ella a autant de mal à se contenir qu’elle et cette fois, elle tait l’élan d’affection qui la prend par surprise. Elle en est sûre, elle sait, et elle se contente de hausser les épaules, à défaut de pouvoir formuler la chose avec des mots. Elle sait, et qu’importe le côté illicite de leur excursion, qu’importe les risques, Grace sent soudain qu’elle est exactement là où elle veut être et qu’elle n’irait nulle part sans elle. « J’ai une idée. » Elle aime jusqu’à ses yeux qui s’éclairent un peu plus lorsqu’elle bondit hors de la piscine, le laps de temps qu’il lui faut pour reprendre entier pouvoir sur son corps et son esprit et qu’elle voit jusque dans sa démarche faussement tranquille, un peu trop lente pour être réaliste. “Tu vas finir en coma éthylique”, lance-t-elle, à peine flatteuse, posant son coude gauche sur le bord de la piscine puis son menton sur son bras. Elle reste dans l’eau, à distance raisonnable de son amante, puis déplie son bras pour l’agiter et le sécher plus rapidement avant de saisir l’objet qui lui est tendu. “Le premier ? Ok.” Elle le parcourt rapidement des yeux, sans louper le Blingee horrible qui suit le message, puis entreprend de le lire à haute voix :

Très belle Ella, tu hantes mes nuits depuis que je t’ai vue au Rose Garden 2018 à Sydney. Je ne suis qu’une fan parmi des millions, et ton coeur est déjà pris, mais tu as changé ma vie et j’aimerais que tu trouves en toi la force de me donner une chance de changer la tienne. Bises. Wow. Ils sont intenses, tes fans.

Son rire est entre la dérision et l’inquiétude et elle grimace en tendant la main vers la bouteille : Ella savait très bien ce qu’elle faisait. Elle prend un air affligé : “Je vais finir éventrée dans une allée sombre, Els.” Bonne joueuse, elle boit malgré tout sa gorgée. “Cela dit, si j’étais toi, je considérerais la proposition, la demoiselle a un véritable don pour le graphisme.” Elle hoche la tête de manière convaincue. “Hé, prends mon portable, mets la playlist #36 dessus.” Elle caresse brièvement l’idée de demander ses clopes mais décide contre : elle se rapproche plutôt de la jeune femme, s’accoude au bord à côté de ses jambes et désigne d’un air de défi : “A ton tour. Si c’est encore une déclaration d’amour enflammée, autant que je me foute en l’air, je ferai pas le poids face à tant de passion…” Ca l’amuse, malgré tout, et elle hausse les sourcils en un air de défi, prête à boire une seconde gorgée - son esprit de compétition souhaite qu’Ella soit la prochaine à boire, mais elle est prête à encaisser une deuxième déclaration d’amour si ça préserve le sourire sur ses traits. “Hé, t’as déjà eu des déclarations de personnes connues ?” demande-t-elle subrepticement, soudain curieuse, des yeux pleins d’attention tournés vers Ella.

@Ella Matthews



- i'm HOT
hard to love
obnoxious
terrible


:gayheart::
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4) - Page 2 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

this is for lovers, running away, just for today (ella&grace#4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong
-