AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-17%
Le deal à ne pas rater :
Game & Watch Super Mario Bros System en Précommande
49.99 € 59.99 €
Voir le deal

 Drugs are a bet with your mind ═ ISAAC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Victoria Valtersen
Victoria Valtersen
la militante
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Vicky, reine de glace
STATUT : Aussi changeant que la météo
MÉTIER : Architecte d'intérieur & décoratrice chez Orchard Architects
LOGEMENT : 66 st pauls terrace ~ Spring Hill
Drugs are a bet with your mind ═ ISAAC HighScentedBobolink-size_restricted
POSTS : 242 POINTS : 185

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Isaac - Noa - Carlisle - Mia
RPs EN ATTENTE : Zachary, Kieran
AVATAR : Amber Heard
CRÉDITS : .bloodstream
DC : Liliana, la mexicaine en fuite
INSCRIT LE : 13/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32418-victoria-nothing-but-trouble

Drugs are a bet with your mind ═ ISAAC Empty
Message(#) Sujet: Drugs are a bet with your mind ═ ISAAC Drugs are a bet with your mind ═ ISAAC EmptyMer 12 Aoû - 11:20


Drugs are a bet with your mind
Vivre à deux cents à l’heure comme Victoria, ce n’était pas donné à tout le monde, mais qu’est-ce qu’elle pouvait aimer ça, cela la faisait sentir vivante comme jamais. Elle s’était échouée sur un canapé pour lequel elle était quasiment une inconnue, car elle n’y posait presque jamais son fessier. Il n’y avait nul doute que son appartement ne serait qu’un ignoble amas de poussière, si elle n’avait pas engagé une femme de ménage pour l’entretenir, elle n’y passait même pas toutes ses nuits, trop occupée à découcher à droite et à gauche voire à s’endormir dans son bureau certains soirs. La blondinette était perçue comme une folle depuis qu’un de ses collègues l’avait surpris les yeux fermés, la bouche grande ouverte et le corps avachi dans son siège de bureau, ils étaient loin de se donner autant qu’elle dans leur travail. Elle se fichait bien de ce qu’ils pouvaient penser, du moment qu’elle pouvait bosser sur son obsession du moment : l’association Beauregard. Il y avait un appel à projet pour gagner la possibilité de la retaper, n’ayant jamais travaillé sur ce type d’établissement cela l’excitait particulièrement, elle qui faisait régulièrement des dons, elle ne pouvait pas passer à côté de cette occasion. La jeune femme y voyait également un moyen de gagner en notoriété à Brisbane, elle avait la grande ambition de figurer parmi les meilleurs architectes de la ville et dieu sait qu’il y a de la concurrence. Elle fut tirée de ses pensées par la vibration de son téléphone, elle venait de recevoir une notification sur l’application crypté Signal, sur laquelle elle échangeait avec son dealeur. Victoria l’avait presque oublié, il devait lui donner sa commande la veille, mais il était en retard, il devait donc lui donner rendez-vous en plein jour, une première. Elle n’avait jamais aimé devoir se rendre dans son habituelle petite ruelle sombre de nuit, mais elle préférait encore cela plutôt que de se faire prendre la main dans le sac. La blondinette ne comptait pas pour autant lui donner son adresse, pensant que cela serait tout bonnement du suicide, un type avec une dégaine comme la sienne aurait vite fait de se faire repérer dans un quartier chic. Après quelques minutes de réflexion, elle décida de lui donner rendez-vous dans un parc. Elle enfila une tenue de sport afin de pouvoir se fondre parmi les joggeurs, cela lui semblait être une bonne couverture. Victoria courra quelques minutes avant de faire semblant de se reposer sur un banc, sur lequel elle aura de la compagnie peu de temps après. Il avait respecté la consigne d’être également vêtu d’un jogging et de planquer la marchandise dans un emballage de produit protéiné, c’était parfait. Elle le quitta sur un grand sourire, satisfaite d’avoir ce qu’il lui fallait pour la soirée qui allait se dérouler le jour même. La blondinette avait été invitée par l’un de ses amis, ce qui lui donnait un sentiment de sécurité assez grand pour amener sa came sur place, même si elle était d’une plus grande quantité qu’habituellement, elle s’était rendue compte qu’elle n’en prenait jamais assez.  Elle rentra chez elle, la rangea avec précaution dans une petite pochette pailleté avant de se changer, elle ne pouvait pas se rendre ainsi dans sa prochaine destination, qui était une association féministe. Lorsque les pieds de Victoria en foulèrent l’entrée, elle avait presque l’impression d’être une star quand elle voyait l’admiration qu’il pouvait y avoir dans les yeux de plusieurs personnes. Elles l’enviaient tellement, d’être une femme si indépendante qui n’avait besoin de personne d’autre que d’elle-même, elles s’imaginaient qu’elle vivait une vie parfaite. La jeune femme afficha un grand sourire, si elles avaient la moindre idée de ce qu’elle avait pu amener chez elle, elles arrêteraient de la contempler ainsi, elles ne connaissaient même pas un tiers de sa vie. Elle ne pouvait s’empêcher de les trouver stupides, car elle n’admirerait jamais quelqu’un qu’elle ne connaissait pas véritablement.  Victoria n’en touchera pas un mot, bien contente que l’on boit ses paroles et que l’on applique ses idées lors des manifestations. Elle passa plus de temps qu’elle ne se l’imaginait dans l’association, l’heure de la soirée approchait à grands pas. La jeune femme quitta les lieux avec une certaine hâte afin de pouvoir se préparer comme il se doit, même si cela aurait fait grincer les dents certaines des personnes qu’elle venait de voir. Victoria jugeait qu’il n’était pas incompatible d’être féministe et d’aimer se faire belle, le véritable féminisme était pour elle que les femmes puissent faire ce qu’elles voulaient, sans être jugées. Elle se regarda une dernière fois dans un miroir plein pied avant de se diriger vers Fortitude Valley. L’architecte se retrouva dans un appartement spacieux, dans lequel se trouvait une dizaine de personnes, toutes occupées à se parler entre elles. Cela ne l’intimidait pas, au contraire cela l’arrangeait puisque cela lui permettait de se mettre dans un coin et d’entamer son ecstasy. Alors qu’elle commençait à faufiler sa main à l’intérieur de sa pochette et à en sortir son sachet, elle entendit quelqu’un s’approcher d’elle. Elle leva sa tête et laissa sa drogue tomber au fond de son sac. « Isaac. » Sa surprise était perceptible. « Tu viens d’arriver ? Je ne t’avais pas trouvé. » Il allait sûrement trouver bizarre qu’elle n’ait pas chercher à lui signaler qu’elle était bien arrivée.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




Revenir en haut Aller en bas
 

Drugs are a bet with your mind ═ ISAAC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-