AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-50%
Le deal à ne pas rater :
-260€ sur la machine à café automatique avec broyeur KRUPS ...
299.99 € 599.99 €
Voir le deal

 Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dorian Etish
Dorian Etish
la mémoire ébranlée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (13.01.1992)
SURNOM : Dodo pour un cercle TRES restreint, Doudou exclusivement par Oakley, l'rouquin, poil de carotte, enfoiré, p'tit con.
STATUT : Il avait oublié le goût de ses lèvres, le voilà de nouveau addict.
MÉTIER : Il n'y connaissait rien et a fini par apprendre. Employé chez Mecanor, connu pour être le mécanicien rancunier qui a tendance à foutre autre chose que de l'essence dans les voitures des clients qui le prenne de haut.
LOGEMENT : Il squatte le canapé de son patron le temps de trouver un endroit où vivre. Ça l'fait chier.
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Original
POSTS : 99 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Mère française, père inconnu - Sait parler et écrire en français - Amnésie infantile fait qu'il ne se souvient pas avoir un demi-frère, Jet - Anger issues qu'il essaie tant bien que de mal à contrôler - Sa batte de baseball n'est jamais bien loin - Sait jouer de la guitare
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) 08bHcGY
LIKE FAMILY › Dorill#1 (FB) + #3 When I am blind, in my mind I swear they'd be my rescue, my lifeline. I don't know what I'd do if I, if I'd survive. My brother and my sister in my life.

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Giphy
DOLLY › #1 (FB) + #2 I'm in love with a fairytale, even though it hurts. But I don't care if I lose my mind, I'm already cursed.

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Original
BROTHERS › Up in the air, fucked up our life, all of the laws we've broken, loves that we've sacrificed.

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Tumblr_pmr7jf58Kv1vs8022o4_250
CLEMENT #1 Here I was, being lonely, brother what we could have been, you and me.

Ezra - Bailey&Ginny - Ana #1 - Oakley


RPs EN ATTENTE : Jet - Poison Ivy - Jesse - Alma
RPs TERMINÉS : Dorill#2
PSEUDO : starfished
AVATAR : cameron monaghan
CRÉDITS : vocivus (avatar) Looneywaltz (UB) Tumblr (gifs) Astra (signature)
DC : la douce Alice
INSCRIT LE : 10/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33142-adrenaline-momentum-dorian#1465185 https://www.30yearsstillyoung.com/t33875-beyond-two-souls https://www.30yearsstillyoung.com/t33212-dorian-etish#1468182 https://www.30yearsstillyoung.com/t33216-dorian-etish#1468394

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Empty
Message(#) Sujet: Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) EmptyJeu 13 Aoû 2020, 06:31



Il ne roule pas sur l'or. Pour être honnête il est pauvre, il a du mal à joindre les deux bouts et encore, il squatte le canapé de son patron depuis un petit moment. Il n'a pas beaucoup mais pour les deux p'tits marmots, il est prêt à être encore un peu plus dans la merde pour leur faire plaisir. Bowie et Tracy Fitzgerald. Jill, maman. Ça le fait presque rire parce qu'il ne l'imaginait pas être mère. Il se souvient de la surprise qu'il a ressentit quand elle lui a annoncé la nouvelle. Et ça serait mentir de dire qu'il n'a pas lâcher de larmes lorsque celle qu'il considère comme la sœur qu'il n'a jamais eu lui a demander d'être le parrain de son fils. Et rien qu'en répondant oui à cette question, il a su que si quelqu'un faisait du mal à ce gamin, ce quelqu'un finirait six pieds sous terre. Jill, mère de pas un, mais deux bébés. Des jumeaux. Bowie et Tracy. La vie est toujours pleine de surprise apparemment. Et aujourd'hui, il voulait être la surprise. Voilà la raison de sa visite, raison pour laquelle il se tient devant la porte et sonne, son sac à dos rempli de petits jouets pour les deux bambins.

Il attend et lorsque la porte s'ouvre, ce n'est pas Jill qu'il voit, mais un Bailey au visage fatigué. Le roux offre alors un sourire poli à l'homme du foyer. Les deux hommes ne se connaissent pas plus que ça. Rare sont les fois où ils se sont réellement adressé la parole. Peut-être même qu'ils n'ont jamais eu de véritable discussion tout les deux. Du moins, ils n'en ont jamais eu l'occasion. Dorian tient à Jill, y tient tellement que pour elle, elle mérite le meilleur, et Bailey, bien qu'il n'en sache que peu sur lui, a toujours semblé être à la hauteur. Il l'aime Jill, c'est indéniable. Et sans vraiment savoir pourquoi, il l'a toujours eu à la bonne. “ Bonsoir Bailey je... J'viens voir Jill et aussi, j'ai des cadeaux pour les deux p'tits monstres. ” Son sourire s'agrandit, est un peu plus sincère mais s'estompe aussitôt en voyant que l'expression du britannique d'a pas bouger d'un pouce. Il fronce légèrement les sourcils en remettant la bandoulière de son sac à dos en place. “Heu... Est-ce que... est-ce que tu vas bien ?” Jill aurait déjà débarqué en entendant sa voix si elle était là. Mais la seule chose qu'il peut entendre venant de l'intérieur, c'est le pleur des bambins. Peut-être était-ce le mauvais moment pour passer à l'improviste.


@Bailey Fitzgerald  :l:



broken

you tell me I won't ever be nothin', ain't that somethin'?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bailey Fitzgerald
Bailey Fitzgerald
la tempête émotionnelle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-huit ans - (28.04.1982)
SURNOM : ceux qui le connaisse le plus ont le droit de l'appeler Bai
STATUT : elle les a abandonnés sans se retourner, il tente de lui faire confiance à nouveau
MÉTIER : papa de Bowie et Tracy. mais aussi, directeur artistique et producteur au sein du label familial, Fitzgerald's Records. songe a créer son propre label pour se défaire de l'emprise familial.
LOGEMENT : #323 Bayside avec sa femme et leurs jumeaux
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) C75cd417683d8ff8082a87cde435b6dd
POSTS : 2130 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Londonien pur souche, est à Brisbane depuis 2015 △ a été marié pendant sept ans à Ginny McGrath, un mariage arrangé par leurs parents △ haut potentiel émotionnel, il ressent tout trop fort △ la musique est toute sa vie et son boulot lui permet de ne pas perdre pied △ a un berger australien, Logan △ à une relation très conflictuelle avec son grand frère △ papa poule depuis le 23 juillet 2020 de deux adorables bébés : Bowie et Tracy
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Ish1
JAILEY #33 (fb) & JAILEY #42 △ would you rescue me? would you get my back? would you take my call when I start to crack? would you rescue me? would you rescue me? would you rescue me when i'm by myself? when i need your love, if i need your help. would you rescue me?

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) 15281c41de0bf336340765977980
BAILINNY #21 (ua) △ so, tell me how to be in this world. tell me how to breathe in and feel no hurt. tell me how 'cause i believe in something. i believe in us.


RPs TERMINÉS : cf fiche de liens
PSEUDO : paindep.
AVATAR : joseph morgan.
CRÉDITS : (avatar) avengedinchains (ub) loonywaltz (gif jailey) dodo etish
DC : cian, elora, loan & wyatt
INSCRIT LE : 20/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22234-bailey-paint-this-town-with-my-very-own-vision https://www.30yearsstillyoung.com/t33722-i-m-writing-you-a-symphony-of-sound https://www.30yearsstillyoung.com/t22409-bailey-fitzgerald#912065 https://www.30yearsstillyoung.com/t25949-bailey-fitzgerald

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Empty
Message(#) Sujet: Re: Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) EmptyJeu 13 Aoû 2020, 06:57



Les jours et les heures se confondent depuis que Jill a franchi la porte de la maison sans que je ne la retienne. C’est bien la première fois que je ne cherche pas à la retenir tant tout ce qu’elle a pu dire m’a blessé. Elle pouvait s’en prendre à moi sans que je ne bronche, mais retourner sa colère contre les jumeaux. C’était bien la seule chose qu’il ne fallait pas faire. La limite à ne pas franchir. Depuis, je ne me suis jamais senti aussi seul même si Tracy et Bowie s’assure à tour de rôle que je n’ai jamais les bras vide trop longtemps. Elle pleure sans cesse ma fille et chaque crise me fait comprendre que je ne pourrais jamais réellement remplacer la personne qu’elle recherche : sa mère. Chaque crise de larmes incontrôlable pour eux, déclenche une nouvelle crise d’angoisse que je tente de maîtrise au mieux, m’enfonçant dans un cercle vicieux ou le sommeil ne fais plus parti de mon vocabulaire et où il m’arrive bien trop souvent de chercher à me pincer pour canaliser mes pensées sur la douleur. Elle semble être partie depuis une éternité Jill tant je ne sais plus où j’en suis. Tout se répète sans cesse. Les couches, les biberons, les câlins. Tout donner pour eux, pour un regard de leur part, pour un sourire ou un gazouillis. Je ne regrette rien tant ils me le rendent puissance mille. Certains jours restent plus compliqués que d’autre.

En me levant ce matin, j’ai réalisé que débutait le quatrième jour sans aucune nouvelle de Jill. Rien. Pas un message, pas un appel. Même Ginny semble ne rien savoir. Son silence me rend dingue tant cela sonne égoïste et ingrat. Plus les heures défilent, plus je sens que tout me sépare d’elle, que le fossé ne cesse de s’agrandir dans la douleur. Je ne sais même plus si j’ai envie de la voir revenir. En attendant, je me concentre sur les enfants qui sont particulièrement en force en ce début de soirée. Tracy a bien voulu boire son biberon, mais son frère refuse de prendre la tétine. Il tourne la tête dans tous les sens, recrache la tétine et donne des coups de pied. Il pleure cinq minutes, se calme dans un hoquet, me regarde et se remet à pleurer. « Je sais qu’elle te manque… » que je murmure doucement alors que mes doigts viennent caresser sa joue. Je ne sais plus s’il a faim, s’il a mal quelque part. La fatigue accumulée me fait perdre ma patience. J’ai envie de hurler, mais je suis stoppé net par le bruit de la sonnette.

La réaction est instantanée. Mon cœur s’accélère. Je dépose Bowie dans son transat et cours vers la porte. Il faut que ce soit elle. Et c’est sur Dorian que s’ouvre le panneau de bois. Je serais tenté de lui fermer la porte au nez. « Bonsoir Bailey je... J'viens voir Jill et aussi, j'ai des cadeaux pour les deux p'tits monstres. » Je n’ai pas la patience, ni l’envie de discuter. Ma mâchoire serrée refuse de s’ouvrir pour lui demander de partir. Derrière moi, Bowie se remet à pleurer. Je crois que je vais craquer à mon tour. « Heu... Est-ce que... est-ce que tu vas bien ? » « Elle est partie. » que je lâche froidement étonner de voir qu’il n’est au courant de rien, lui qui est si proche de Jill. Je vois à son air étonné qu’il ne comprend pas tout. « Jill. Elle est partie. » que je murmure le cœur en miette. « Il y a quatre jours ou cinq, je sais plus. » Et c’est la fatigue qui parle lorsque je m’adresse de nouveau à lui. « Tu sais donner un biberon ? » J’ai besoin d’aide…




if your ghost pulls you apart and it feels like you've lost who you are, my love, there's no need to hide. just let me love you when your heart is tired

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Z32Kvjw
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Hod8yO6
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) OHoUPYP
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) FhycjZK
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) H87FacK
Revenir en haut Aller en bas
Dorian Etish
Dorian Etish
la mémoire ébranlée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (13.01.1992)
SURNOM : Dodo pour un cercle TRES restreint, Doudou exclusivement par Oakley, l'rouquin, poil de carotte, enfoiré, p'tit con.
STATUT : Il avait oublié le goût de ses lèvres, le voilà de nouveau addict.
MÉTIER : Il n'y connaissait rien et a fini par apprendre. Employé chez Mecanor, connu pour être le mécanicien rancunier qui a tendance à foutre autre chose que de l'essence dans les voitures des clients qui le prenne de haut.
LOGEMENT : Il squatte le canapé de son patron le temps de trouver un endroit où vivre. Ça l'fait chier.
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Original
POSTS : 99 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Mère française, père inconnu - Sait parler et écrire en français - Amnésie infantile fait qu'il ne se souvient pas avoir un demi-frère, Jet - Anger issues qu'il essaie tant bien que de mal à contrôler - Sa batte de baseball n'est jamais bien loin - Sait jouer de la guitare
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) 08bHcGY
LIKE FAMILY › Dorill#1 (FB) + #3 When I am blind, in my mind I swear they'd be my rescue, my lifeline. I don't know what I'd do if I, if I'd survive. My brother and my sister in my life.

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Giphy
DOLLY › #1 (FB) + #2 I'm in love with a fairytale, even though it hurts. But I don't care if I lose my mind, I'm already cursed.

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Original
BROTHERS › Up in the air, fucked up our life, all of the laws we've broken, loves that we've sacrificed.

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Tumblr_pmr7jf58Kv1vs8022o4_250
CLEMENT #1 Here I was, being lonely, brother what we could have been, you and me.

Ezra - Bailey&Ginny - Ana #1 - Oakley


RPs EN ATTENTE : Jet - Poison Ivy - Jesse - Alma
RPs TERMINÉS : Dorill#2
PSEUDO : starfished
AVATAR : cameron monaghan
CRÉDITS : vocivus (avatar) Looneywaltz (UB) Tumblr (gifs) Astra (signature)
DC : la douce Alice
INSCRIT LE : 10/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33142-adrenaline-momentum-dorian#1465185 https://www.30yearsstillyoung.com/t33875-beyond-two-souls https://www.30yearsstillyoung.com/t33212-dorian-etish#1468182 https://www.30yearsstillyoung.com/t33216-dorian-etish#1468394

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Empty
Message(#) Sujet: Re: Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) EmptyJeu 13 Aoû 2020, 07:45



« Elle est partie. » Son ton froid le surprend. Sa phrase le surprend. Il ne comprend pas. « Jill. Elle est partie. » Il fronce les sourcils cette fois-ci. Jill ? Partie ? Où ? « Il y a quatre jours ou cinq, je sais plus. » Il est fatigué, brisé le Bailey. Ça se voit et surtout, ça s'entend. L'australien baisse la tête, il n'a jamais été bien doué dans ce genre de situation. Il ne sait pas quoi dire, ne pourrait jamais trouver les mots adéquats. Et il est prêt à tourner les talons mais la voix du londonien l'en empêche. « Tu sais donner un biberon ? » Il reste d'abord silencieux avant de simplement hocher la tête. “ Ouais. Ouais j'sais donner l'biberon.” Il sait aussi changer des couches, et comment laver un bambin. Aux premiers abords, on ne dirait pas, mais Dorian est doué avec les enfants. C'est d'ailleurs seulement avec les enfants et les bébés qu'il arrive à être patient. Il n'a pas de don, ou peut-être que si. Mais durant son adolescence, il avait pour habitude de faire du baby-sitting pour se faire un peu d'argent - argent dont sa mère prenait toujours la moitié et - même en étant bien jeune - s'est toujours débrouillé extrêmement bien.

Son regard croise celui de l'adulte complètement éreinté par ses nouveaux nés avant qu'il ne prenne les devants et n'entre dans la demeure. Il connait cet endroit pour y être venu plusieurs fois auparavant. Enlever son sac à dos et sa veste, il prend le temps de les poser avant d'attraper son téléphone portable. Il va dans sa messagerie et puis dans sa conversation avec Jill. D'une main, il tapote rapidement un message. Yo Jill. Bailey m'a dis que tu t'es barré ? Il se passe quoi ? Message envoyé. Il remet son vieux téléphone dans sa poche et un sourire apparaît sur son visage lorsqu'il relève la tête et voit son filleul. Bowie Fitzgerald. Il deviendra un magnifique jeune homme, il en est certain. “Hey buuuuddy.” Sa voix devient comme celle de tout adulte devant un bébé mignon : complètement absurde. Il s'en approche et une fois près de lui, vient lui caresser sa petite joue potelée et humide. Mais rien qu'à la vision de quelqu'un d'autre que son père, le bambin se calme un tout petit peu. Au moins, il ne braille plus à en cracher les poumons. Le rouquin tourne son attention sur la petite Tracy, belle comme un ange. “Put... Punaise ils sont magnifiques.” Quand bien même les bébés ne peuvent pas le comprendre, il préfère prendre ses précautions et éviter les injures. Ses grandes mains viennent alors doucement prendre le petit Bowie de manière à ce qu'il soit allongé en biais dans ses bras. Le bambin se remet à brailler de plus belle et c'est alors que le jeune homme commence à le bercer tout doucement et vient murmurer d'une voix si douce que certaines personnes en viendrait à ne pas le reconnaître. “Sssssh sssshhhhhh, ça va aller.” Il le berce doucement de gauche à droite et commence alors à chantonner une cantine qu'il connait. Où l'a-t-il apprit, où l'a-t-il entendu ? Il ne s'en souvient même plus. Il est certains qu'il doit avoir des paroles mais il ne se souvient que de l'air. Et bien que le bambin ait continué de pleurer au début, ce dernier se calme doucement en fixant Dorian. Et il se demande bien à quoi peut être en train de penser le petit Bowie. Mais il continue de chantonner et place alors des mots en respectant l'air de la chanson. “Bailey est-ce que tu peeeux me paaasseer le biibeeeroooon.” Il finit le dernier mot d'une voix légèrement plus grave et à sa surprise, voilà que le Bowie ricane au lieu de pleurer. C'est déjà ça. Dorian, l'homme qui murmure à l'oreille des bébés. Peut-être qu'il pourrait carrément créer un business par rapport à ça.

@Bailey Fitzgerald & @Ginny McGrath-Williams  :l:



broken

you tell me I won't ever be nothin', ain't that somethin'?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ginny McGrath-Williams
Ginny McGrath-Williams
l'étoile filante
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (05/03)
SURNOM : Virginia Mary Elisabeth, pour un max de confusion.
STATUT : non, leur enfant ne se prénommera pas Auden junior ; McGrath devenue officiellement Williams en février 2020, même si le compte des mariages entre eux deux frôle le signe de l'infini.
MÉTIER : peintre et photographe, enseigne le street art et le dessin à la Brisbane Academy of Art, son atelier de création est (en rénovation) à Spring Hill.
LOGEMENT : #517 A - Wellington Street à Bayside avec Auden - ça, c'est quand ils ne sont pas à l'autre bout du monde juste parce que personne ne les attendaient pour le dîner.
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) 3cf8bd2fce09dbaeb04622fac40725f9
POSTS : 8479 POINTS : 185

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : ///
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : ++ i'll be back ++
PSEUDO : hub
AVATAR : Daisy Ridley
CRÉDITS : avenged in chains ♡ / La Confiserie
DC : Matt le p'tit con, Ariane l'incandescente, Jack le sensible & Chloe l'éphémère
INSCRIT LE : 19/10/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t12335-ginny-sit-still-look-pretty https://www.30yearsstillyoung.com/t30268-two-of-us-on-the-run https://www.30yearsstillyoung.com/t12358-ginny-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t12357-ginny-mcgrath

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Empty
Message(#) Sujet: Re: Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) EmptyJeu 13 Aoû 2020, 23:31



Logan avait décidé d'aller prendre l'air, alors moi aussi. Elle était étrangement naturelle, la dynamique qui s'était installée depuis que Bailey était apparu sur le pas de ma porte et qu'il avait confirmé ce qu'on savait déjà tous inévitablement passible d'arriver : Jill était partie. Le reste n'avait été que branle-bas de combat à tenter de tout faire à la fois, m'occupant comme je ne l'avais plus été depuis qu'Auden et moi étions revenus de Tulum. À la seconde où j'avais remis le pied en Australie on m'avait alitée et paniquée. À la seconde où j'avais pu recommencer à vivre par contre, m'impliquer dans le quotidien désormais fissuré de partout de Bailey avait semblé être la meilleure façon de reprendre des forces parallèlement en lui donnant toutes les miennes.

Il avait besoin d'un moment, avec les jumeaux. Tracy avait miraculeusement dormi plus de deux heures cette nuit, Bowie s'était investi de la mission de recouvrir de bave son éléphant africain et il se trouvait que jusqu'à maintenant il était passé maître dans l'art. J'ai allongé la balade avec Logan en passant à la maison, tenter de faire amende honorable entre le chien et l'humain quand j'ignorais qui de Aude ou de du berger australien avait grogné le plus en voyant l'autre. N'en reste que quelques baisers volés plus tard (et des caramels sans sucre aussi) (et un coup de pinceau sur une toile) (okay et une pique sur le fait que Noah était encore plus sale que moi à cette heure et que c'était tout à son honneur finalement) et j'avais fini par revenir docilement vers la demeure des Fitzgerald-McGrath. Du moins, encore sur papier.

Bailey est-ce que tu peeeux me paaasseer le biibeeeroooon.” Dorian est là? Mes pas se précipitent dans la maison. Logan lui se précipite vers son bol de croquettes, même combat. Le biberon est tout prêt et il finit entre les paumes du rouquin, ma main libre elle en profite pour ébouriffer ses mèches qui le sont déjà avant de profiter de l'accalmie à deux pour lui faire état de ce que je sais, ce que je doute qu'il ignore de toute façon. S'il est arrivé sur l'entrefaite il a vu Bailey et il a sûrement vu son état. Le reste n'est qu'équation logique. « Ta mission c'est de t'assurer qu'il dorme un peu. Et je parle pas de ton filleul. » mes mots murmurent à l'oreille de Dorian pour que lui seul m'entende. Il est épuisé, mon ex-mari devenu par la force des choses l'un de mes meilleurs amis. Il n'a besoin que de se gratter quelques heures de sommeil le temps qu'on s'assure de ranger la maison, d'occuper les bébés, de le laisser souffler. Il en a diamétralement besoin.


    Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) X7ti








Revenir en haut Aller en bas
Bailey Fitzgerald
Bailey Fitzgerald
la tempête émotionnelle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-huit ans - (28.04.1982)
SURNOM : ceux qui le connaisse le plus ont le droit de l'appeler Bai
STATUT : elle les a abandonnés sans se retourner, il tente de lui faire confiance à nouveau
MÉTIER : papa de Bowie et Tracy. mais aussi, directeur artistique et producteur au sein du label familial, Fitzgerald's Records. songe a créer son propre label pour se défaire de l'emprise familial.
LOGEMENT : #323 Bayside avec sa femme et leurs jumeaux
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) C75cd417683d8ff8082a87cde435b6dd
POSTS : 2130 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Londonien pur souche, est à Brisbane depuis 2015 △ a été marié pendant sept ans à Ginny McGrath, un mariage arrangé par leurs parents △ haut potentiel émotionnel, il ressent tout trop fort △ la musique est toute sa vie et son boulot lui permet de ne pas perdre pied △ a un berger australien, Logan △ à une relation très conflictuelle avec son grand frère △ papa poule depuis le 23 juillet 2020 de deux adorables bébés : Bowie et Tracy
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Ish1
JAILEY #33 (fb) & JAILEY #42 △ would you rescue me? would you get my back? would you take my call when I start to crack? would you rescue me? would you rescue me? would you rescue me when i'm by myself? when i need your love, if i need your help. would you rescue me?

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) 15281c41de0bf336340765977980
BAILINNY #21 (ua) △ so, tell me how to be in this world. tell me how to breathe in and feel no hurt. tell me how 'cause i believe in something. i believe in us.


RPs TERMINÉS : cf fiche de liens
PSEUDO : paindep.
AVATAR : joseph morgan.
CRÉDITS : (avatar) avengedinchains (ub) loonywaltz (gif jailey) dodo etish
DC : cian, elora, loan & wyatt
INSCRIT LE : 20/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22234-bailey-paint-this-town-with-my-very-own-vision https://www.30yearsstillyoung.com/t33722-i-m-writing-you-a-symphony-of-sound https://www.30yearsstillyoung.com/t22409-bailey-fitzgerald#912065 https://www.30yearsstillyoung.com/t25949-bailey-fitzgerald

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Empty
Message(#) Sujet: Re: Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) EmptySam 15 Aoû 2020, 05:36



Depuis qu’elle est partie, Ginny veille sur moi comme le lait sur le feu. Je sais qu’elle est inquiète. Je l’ai effrayé en arrivant chez elle complètement désœuvré, le cœur en vrac prêt à sombrer. En rien, je n’aurais imaginé qu’elle puisse convoquer la terre entière afin de garder un œil sur moi. C’est ce que j’imaginais lorsque je tombe sur Dorian. Il est leur ami, elle lui en a forcément parlé. Pourtant, c’est Jill qu’il demande à voir. Il n’est au courant de rien le rouquin, il semble tomber des nues alors que son regard semble analyser ma silhouette d’un peu trop près. Auden me l’a encore dit hier, je ferais peur à un mort. Le sommeil est devenu une option dans mon quotidien, j’ai besoin que l’on me rappelle de me nourrir. Je me laisse vivre, oublie complètement de prendre soin de moi lorsque toute mon attention est dirigée sur mes enfants. Ils sont le plus important. « Ouais. Ouais j'sais donner l'biberon. » Au moins, il ne sera pas venu pour rien, Dorian. J’ai besoin que quelqu’un prenne le relais tant je sens que les pleurs de Bowie tirent avec la corde sensible. Le manque de sommeil commence, de nouveau, à jouer avec ma patience et ma raison. C’est un jeu dangereux.

Il semble avoir fait cela toute sa vie Dorian, tant il semble à l’aise dès l’instant où il prend Bowie dans ses bras. « Hey buuuuddy. » son ton enfantin pourrait me faire sourire, si je n’étais pas si inquiet de voir mon fils s’époumoner depuis ce qui me semble être une éternité. Je sais qu’il a faim, mais avec moi, il refuse de prendre le biberon. Je serre les dents, refusant de craquer. Il a senti que son père était à bout, il faut croire, tant il arrive à se calmer dans les bras de l’autre homme. C’est l’essentiel Bailey. Je me le répète sans cesse, ne pas y voir un signe d’abandon ou d’échec. Elle me l’a déjà dit cent fois Ginny. « Put... Punaise, ils sont magnifiques. » « Merci. » que je murmure même si cela ne semble que peu approprié. Ce n’est pas moi qui les aie portés pendant neuf mois, ce n’est pas moi qui les aie mis au monde. Pourtant, Bowie me ressemble autant que Tracy est le portrait craché de sa maman.

Ma fille dans les bras, je la berce lentement alors que son petit poing est venu s’accrocher à mon tee-shirt. Elle aime que je lui marmonne des histoires pour l’endormir. J’ai ce besoin viscéral de l’avoir contre moi lorsque son frère est dans les bras d’un autre. Il gère la situation Dorian. « Bailey est-ce que tu peeeux me paaasseer le biibeeeroooon. » Et pour la première fois depuis ce qui semble être une éternité, un rire m’échappe. Pourtant, je n’ai pas le temps de me diriger vers la cuisine. Ginny entre en trombe, suivie de près par un Logan à la langue pendante. C’est elle qui récupère le biberon. C’est elle qui va marmonner quelque chose à l’oreille de Dorian. « Je vais bien. » que je répète inlassablement tant parfois tout m’énerve. En l’espace de quelques secondes, je voudrais qu’ils sortent de chez moi. Qu’on me laisse avec mon cœur en peine et mes enfants. Mais je ne dis rien. Je reste planter là, ma fille entre les bras. « J’ai pas besoin de dormir, je vais bien. » Si je le répète encore une fois est-ce que ça en deviendra plus vraie ? Mon regard tombe alors sur le jeune homme. « Elle t’a répondue ? » Je sais qu’il lui a envoyé un message tout à l’heure. J’ai besoin de savoir si quelqu’un a de ses nouvelles. Cela fait des jours désormais.




if your ghost pulls you apart and it feels like you've lost who you are, my love, there's no need to hide. just let me love you when your heart is tired

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Z32Kvjw
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Hod8yO6
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) OHoUPYP
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) FhycjZK
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) H87FacK
Revenir en haut Aller en bas
Dorian Etish
Dorian Etish
la mémoire ébranlée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (13.01.1992)
SURNOM : Dodo pour un cercle TRES restreint, Doudou exclusivement par Oakley, l'rouquin, poil de carotte, enfoiré, p'tit con.
STATUT : Il avait oublié le goût de ses lèvres, le voilà de nouveau addict.
MÉTIER : Il n'y connaissait rien et a fini par apprendre. Employé chez Mecanor, connu pour être le mécanicien rancunier qui a tendance à foutre autre chose que de l'essence dans les voitures des clients qui le prenne de haut.
LOGEMENT : Il squatte le canapé de son patron le temps de trouver un endroit où vivre. Ça l'fait chier.
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Original
POSTS : 99 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Mère française, père inconnu - Sait parler et écrire en français - Amnésie infantile fait qu'il ne se souvient pas avoir un demi-frère, Jet - Anger issues qu'il essaie tant bien que de mal à contrôler - Sa batte de baseball n'est jamais bien loin - Sait jouer de la guitare
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) 08bHcGY
LIKE FAMILY › Dorill#1 (FB) + #3 When I am blind, in my mind I swear they'd be my rescue, my lifeline. I don't know what I'd do if I, if I'd survive. My brother and my sister in my life.

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Giphy
DOLLY › #1 (FB) + #2 I'm in love with a fairytale, even though it hurts. But I don't care if I lose my mind, I'm already cursed.

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Original
BROTHERS › Up in the air, fucked up our life, all of the laws we've broken, loves that we've sacrificed.

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Tumblr_pmr7jf58Kv1vs8022o4_250
CLEMENT #1 Here I was, being lonely, brother what we could have been, you and me.

Ezra - Bailey&Ginny - Ana #1 - Oakley


RPs EN ATTENTE : Jet - Poison Ivy - Jesse - Alma
RPs TERMINÉS : Dorill#2
PSEUDO : starfished
AVATAR : cameron monaghan
CRÉDITS : vocivus (avatar) Looneywaltz (UB) Tumblr (gifs) Astra (signature)
DC : la douce Alice
INSCRIT LE : 10/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33142-adrenaline-momentum-dorian#1465185 https://www.30yearsstillyoung.com/t33875-beyond-two-souls https://www.30yearsstillyoung.com/t33212-dorian-etish#1468182 https://www.30yearsstillyoung.com/t33216-dorian-etish#1468394

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Empty
Message(#) Sujet: Re: Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) EmptyMer 19 Aoû 2020, 04:33



Il n'est jamais aussi doux qu'avec ces deux monstres. Lui qui donne l'impression d'être un dure, une vraie tête de con, il change totalement en la présence d'enfants. Et depuis le jour où il a accepté d'être parrain, il sait que Bowie et Tracy - même si elle n'est pas sa filleule - seront gâtés. Et il va en faire partie des gens qui vont les gâtés, qui auront du mal à leur dire non. Et à chaque fois qu'il les voit, il sait qu'il serait prêt à tout pour eux, il serait prêt à mourir ou même à tuer n'importe qui qui oserait leur faire le moindre mal. Un sourire des plus sincères est sur son visage depuis que le petit Fitzgerald est dans ses bras. Mais son sourire laisse ensuite place à un air plus sérieux lorsqu'il remarque que la personne lui passant le biberon n'est personne d'autre que Ginny. Il la regarde et la salue d'un léger mouvement de tête. Et il s'y attend, à ce qu'elle lui murmure quelque chose. Et il se penche un peu vers elle lorsqu'elle le fait. « Ta mission c'est de t'assurer qu'il dorme un peu. Et je parle pas de ton filleul. » Et elle a raison la brune. Mais ces messes basses ne passent pas inaperçues par le maître de la maison. « Je vais bien. » Le rouquin se tourne vers lui et le regarde. Je vais bien, dit-il avec une tronche de zombie et des cernes géantes. « J’ai pas besoin de dormir, je vais bien. » Il échange un regard avec Ginny tout en secouant le biberon. Mais il finit par reposer le biberon le temps d'attraper un bavoir histoire de ne pas tâcher le haut du petit Bowie. « Elle t’a répondue ? » Il relève la tête vers le britannique tout en installant le bavoir et avant de reprendre le biberon, il sort son téléphone de sa poche et lâche un soupire. “Non, non toujours pas.” Et rapidement, il lui en envoi d'autres messages, à celle qui a disparu de tout les radars, même le siens.

Répond STP, dis moi au moins que tu vas bien pour pas que j'flippe.

Tu reviens quand ? De base j'suis pas venu babysitter tes mioches. Je leur ait apporté des cadeaux et j'voulais te voir.

Jill je te jure que si tu nous fais un mauvais coup ou que tu nous abandonnes toi aussi...T'es dans la merde.


Messages envoyés, il remet son téléphone dans sa poche et attrape le biberon, le secoue légèrement et fait couler quelques gouttes sur son poignet pour vérifier la température avant de l'approcher de la bouche du bambin. “ Voilà bonhomme c'est... Oh oui c'est bon hein ? Yumyumyum.” Et il sourit en voyant Bowie tranquillement boire son lait. Et avant qu'un autre silence  ne reprenne place, l'australien se racle légèrement la gorge. “ Demain je commence qu'en début d'après-midi et c'est pas un secret que j'suis presque insomniaque...” Il jette un subtile regard vers Ginny avant de reposer son regard sur le père désespéré. “Alors j'me disais que.. J'pourrais rester. M'occuper un peu des petits ce soir pendant que tu te reposes.” Il ne demande presque pas l'autorisation de le faire, quoi que réponse Bailey, il restera. Et il sait déjà qu'il a Ginny pour le soutenir. Puis il est sûr que ça arrangerait bien Ezra, d'enfin avoir son appartement rien que pour lui pour la première fois depuis que Dorian squatte son canapé.

@Bailey Fitzgerald & @Ginny McGrath-Williams  :l:



broken

you tell me I won't ever be nothin', ain't that somethin'?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bailey Fitzgerald
Bailey Fitzgerald
la tempête émotionnelle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-huit ans - (28.04.1982)
SURNOM : ceux qui le connaisse le plus ont le droit de l'appeler Bai
STATUT : elle les a abandonnés sans se retourner, il tente de lui faire confiance à nouveau
MÉTIER : papa de Bowie et Tracy. mais aussi, directeur artistique et producteur au sein du label familial, Fitzgerald's Records. songe a créer son propre label pour se défaire de l'emprise familial.
LOGEMENT : #323 Bayside avec sa femme et leurs jumeaux
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) C75cd417683d8ff8082a87cde435b6dd
POSTS : 2130 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Londonien pur souche, est à Brisbane depuis 2015 △ a été marié pendant sept ans à Ginny McGrath, un mariage arrangé par leurs parents △ haut potentiel émotionnel, il ressent tout trop fort △ la musique est toute sa vie et son boulot lui permet de ne pas perdre pied △ a un berger australien, Logan △ à une relation très conflictuelle avec son grand frère △ papa poule depuis le 23 juillet 2020 de deux adorables bébés : Bowie et Tracy
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Ish1
JAILEY #33 (fb) & JAILEY #42 △ would you rescue me? would you get my back? would you take my call when I start to crack? would you rescue me? would you rescue me? would you rescue me when i'm by myself? when i need your love, if i need your help. would you rescue me?

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) 15281c41de0bf336340765977980
BAILINNY #21 (ua) △ so, tell me how to be in this world. tell me how to breathe in and feel no hurt. tell me how 'cause i believe in something. i believe in us.


RPs TERMINÉS : cf fiche de liens
PSEUDO : paindep.
AVATAR : joseph morgan.
CRÉDITS : (avatar) avengedinchains (ub) loonywaltz (gif jailey) dodo etish
DC : cian, elora, loan & wyatt
INSCRIT LE : 20/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22234-bailey-paint-this-town-with-my-very-own-vision https://www.30yearsstillyoung.com/t33722-i-m-writing-you-a-symphony-of-sound https://www.30yearsstillyoung.com/t22409-bailey-fitzgerald#912065 https://www.30yearsstillyoung.com/t25949-bailey-fitzgerald

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Empty
Message(#) Sujet: Re: Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) EmptyDim 23 Aoû 2020, 14:48



Elle pense à bien Ginny, lorsqu’elle va murmurer à l’oreille de Dorian. Ils vont vouloir traîner à la maison, probablement ranger un peu, cuisiner quelque chose. Je tente de rester détendu quand en réalité leur présence ne cesse de me rappeler mon échec et le départ de Jill. « Non, non toujours pas. » Elle reste silencieuse même auprès de son meilleur ami. Ce n’est pas dans ses habitudes. Où est-ce qu’elle est passée ? C’est tout ce que je me demande depuis quelques jours désormais. Je vois Dorian qui lui écris à nouveau des messages de manière frénétique. J’espère qu’il ne parle pas de moi. Je refuse qu’elle soit au courant de ce qui se passe ici. Elle a voulu fuir, désormais, il va falloir qu’elle assume.

En douceur, je berce Tracy qui accroche ses petits doigts autour de la chaîne qui dépasse de mon tee-shirt. Elle baille avec force, mais refuse de fermer ses petits yeux. Ma main ne cesse de caresser son dos dans l’idée de l’apaiser alors que mon corps se balance de gauche à droite. Je pourrais me bercer moi-même tant je suis fatigué, mais mon regard ne lâche pas d’une semelle Dorian qui s’occupe de mon fils. « Voilà bonhomme c'est... Oh oui c'est bon hein ? Yumyumyum. » Il babille de contentement Bowie alors qu’il commence à téter bruyamment sur son biberon. Il avait faim le petit bonhomme, il fallait juste quelqu’un de calme lui donne son biberon. Ils arrivent à sentir mon stress, tous les deux. « Demain, je commence qu'en début d'après-midi et c'est pas un secret que j'suis presque insomniaque... » Je sens le piège se refermer autour de moi. « Alors j'me disais que.. J'pourrais rester. M'occuper un peu des petits ce soir pendant que tu te reposes. » Je retiens un petit rire nerveux, l’idée viens forcément de Ginny. « C’est gentil Dorian. » Vraiment, il n’est pas obligé de proposer tout cela après tout, alors que l’on se connaît à peine. « Mais j’ai pas besoin d’aide, vraiment. » Têtu dans mon genre, je ne veux pas que l’on s’apitoie sur mon sort. « Faut juste les endormir, après ça ira. » Et de là, je vais m’installer dans le canapé, ma fille contre moi. Les yeux lourds de sommeil, mais refusant de céder. « Puis elle va revenir. » Je tente d’en être encore persuadé. Malgré tout.




if your ghost pulls you apart and it feels like you've lost who you are, my love, there's no need to hide. just let me love you when your heart is tired

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Z32Kvjw
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Hod8yO6
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) OHoUPYP
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) FhycjZK
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) H87FacK
Revenir en haut Aller en bas
Ginny McGrath-Williams
Ginny McGrath-Williams
l'étoile filante
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (05/03)
SURNOM : Virginia Mary Elisabeth, pour un max de confusion.
STATUT : non, leur enfant ne se prénommera pas Auden junior ; McGrath devenue officiellement Williams en février 2020, même si le compte des mariages entre eux deux frôle le signe de l'infini.
MÉTIER : peintre et photographe, enseigne le street art et le dessin à la Brisbane Academy of Art, son atelier de création est (en rénovation) à Spring Hill.
LOGEMENT : #517 A - Wellington Street à Bayside avec Auden - ça, c'est quand ils ne sont pas à l'autre bout du monde juste parce que personne ne les attendaient pour le dîner.
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) 3cf8bd2fce09dbaeb04622fac40725f9
POSTS : 8479 POINTS : 185

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : ///
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : ++ i'll be back ++
PSEUDO : hub
AVATAR : Daisy Ridley
CRÉDITS : avenged in chains ♡ / La Confiserie
DC : Matt le p'tit con, Ariane l'incandescente, Jack le sensible & Chloe l'éphémère
INSCRIT LE : 19/10/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t12335-ginny-sit-still-look-pretty https://www.30yearsstillyoung.com/t30268-two-of-us-on-the-run https://www.30yearsstillyoung.com/t12358-ginny-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t12357-ginny-mcgrath

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Empty
Message(#) Sujet: Re: Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) EmptyDim 30 Aoû 2020, 09:36



J'aurais autant pu parier que Bailey allait refuser l'aide qu'il aurait pu parier que j'allais la proposer. Mes prunelles par contre, ne lâchent absolument pas une seule fois son profil, quand bien même je sens le souffle chaud de Dorian chatouiller ma nuque à la seconde où il confirme m'avoir entendue d'un murmure inaudible à mon oreille. « Demain, je commence qu'en début d'après-midi et c'est pas un secret que j'suis presque insomniaque... Alors j'me disais que.. J'pourrais rester. M'occuper un peu des petits ce soir pendant que tu te reposes. » les lèvres de Bailey se pincent, mon regard se veut plus rassurant encore qu'il ne l'a été au fil des jours.

« C’est gentil Dorian. Mais j’ai pas besoin d’aide, vraiment. »
« Faut juste les endormir, après ça ira. »

Qu'il se cherche des excuses et qu'il peaufine son discours, dès lors que je change tout bonnement de plan d'attaque, passant simplement entre eux deux pour aller ranger la cuisine. Elle est en bordel à mes yeux, moi qui connais par coeur sa faculté à être autant perfectionniste au boulot qu'il l'est à la maison. La vaisselle sale que je ramasse docilement, que je lave à l'eau bouillante et à la main en entendant leur conversation qui continue d'être unidirectionnelle dans mon dos. Une fois les assiettes propres à sécher et les tasses avec, je nettoie le comptoir, les devants d'armoires, celui du réfrigérateur. Pour finir par lancer le percolateur et l'eau chaude, que du café et du thé soient des options prêtes dès qu'il les voudra.

« Puis elle va revenir. » c'est là, juste là, où j'arrivais à sa hauteur, prête à prendre Bowie qui semble désormais être celui donnant un peu plus de fil à retordre aux garçons que je m'arrête dans l'élan. « Elle va revenir. » j'appuie, honnête, bien plus que juste basée sur un maigre espoir. Je suis persuadée que ma soeur avait autant besoin de partir qu'elle aura besoin de revenir également. « Mais pour l'instant elle n'est pas là. Nous oui. » ma voix ne brusque pas même si mes mots le font pour moi. Je sais qu'en situation inverse, j'aurais autant aimé que détesté qu'il ait un discours du genre ; autant que j'en aurais eu diamétralement besoin. « Laisse-nous aider en attendant qu'elle revienne prendre le relai. » qu'il le prenne comme il le veut, la suite ne changera pas. Mes mains prenant le plus délicatement du monde Bowie dans mes bras ne le lui confirment que trop.


    Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) X7ti








Revenir en haut Aller en bas
Dorian Etish
Dorian Etish
la mémoire ébranlée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (13.01.1992)
SURNOM : Dodo pour un cercle TRES restreint, Doudou exclusivement par Oakley, l'rouquin, poil de carotte, enfoiré, p'tit con.
STATUT : Il avait oublié le goût de ses lèvres, le voilà de nouveau addict.
MÉTIER : Il n'y connaissait rien et a fini par apprendre. Employé chez Mecanor, connu pour être le mécanicien rancunier qui a tendance à foutre autre chose que de l'essence dans les voitures des clients qui le prenne de haut.
LOGEMENT : Il squatte le canapé de son patron le temps de trouver un endroit où vivre. Ça l'fait chier.
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Original
POSTS : 99 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Mère française, père inconnu - Sait parler et écrire en français - Amnésie infantile fait qu'il ne se souvient pas avoir un demi-frère, Jet - Anger issues qu'il essaie tant bien que de mal à contrôler - Sa batte de baseball n'est jamais bien loin - Sait jouer de la guitare
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) 08bHcGY
LIKE FAMILY › Dorill#1 (FB) + #3 When I am blind, in my mind I swear they'd be my rescue, my lifeline. I don't know what I'd do if I, if I'd survive. My brother and my sister in my life.

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Giphy
DOLLY › #1 (FB) + #2 I'm in love with a fairytale, even though it hurts. But I don't care if I lose my mind, I'm already cursed.

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Original
BROTHERS › Up in the air, fucked up our life, all of the laws we've broken, loves that we've sacrificed.

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Tumblr_pmr7jf58Kv1vs8022o4_250
CLEMENT #1 Here I was, being lonely, brother what we could have been, you and me.

Ezra - Bailey&Ginny - Ana #1 - Oakley


RPs EN ATTENTE : Jet - Poison Ivy - Jesse - Alma
RPs TERMINÉS : Dorill#2
PSEUDO : starfished
AVATAR : cameron monaghan
CRÉDITS : vocivus (avatar) Looneywaltz (UB) Tumblr (gifs) Astra (signature)
DC : la douce Alice
INSCRIT LE : 10/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33142-adrenaline-momentum-dorian#1465185 https://www.30yearsstillyoung.com/t33875-beyond-two-souls https://www.30yearsstillyoung.com/t33212-dorian-etish#1468182 https://www.30yearsstillyoung.com/t33216-dorian-etish#1468394

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Empty
Message(#) Sujet: Re: Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) EmptyLun 07 Sep 2020, 00:36




« C’est gentil Dorian. Mais j’ai pas besoin d’aide, vraiment. »
« Faut juste les endormir, après ça ira. »

Il s'y attendait à cette réponse. Il le savait qu'il allait poliment refuser leur aide. Parce que accepter, ça serait admettre qu'il n'en peut plus, qu'il ne peut pas s'occuper de ses enfants seul. Ça serait avoué que la situation est aussi mauvaise qu'elle n'en à l'air. Et ça lui fait mal au cœur au rouquin, de le voir dans cet état. Ça fait mal à Ginny aussi. Elle qui décide de rejoindre la cuisine qui est tout bonnement sens dessus dessous et d'y faire le ménage. C'est une perle Ginny, elle qui essai d'être toujours là pour ses proches. « Puis elle va revenir. »  Il le fixe, regarde l'homme brisé dont l'espoir est la seule chose qui l'empêche de sombrer. Elle va revenir. Elle a intérêt.

« Elle va revenir. Mais pour l'instant elle n'est pas là. Nous oui. »

Elle trouve les bons mots Ginny.
Elle les trouve en restant calme. Parce que lui, plus il y pense, à la fuyarde, plus son sang bouillonne.

« Laisse-nous aider en attendant qu'elle revienne prendre le relais. » Et la voilà qui s'approche pour venir prendre Bowie dans ses bras, Bowie qui a déjà terminé son biberon, Bowie qui s'agite dans les bras du rouquin mais qui se calme presque aussitôt une fois dans les bras de sa tante et qui ne tardera certainement pas à faire son plus beau rot. Ça calme à tout âge apparemment, une présence féminine bienveillante. Alors lui, il pose le biberon vide sur un plan de travail avant de rejoindre le canapé et de doucement venir s'y asseoir, non loin du père de famille. Puis il réfléchit, essai de trouver les bons mots et de trouver comment formuler sa phrase sans qu'il ne le fasse à sa manière à lui, à la manière trop... Dorianesque. “Ecoute je... Je sais que toi et moi, on se connait pas.” Il vient chercher le regard de Ginny pendant quelques secondes avant de tourner la tête pour regarder l'homme qui se laisse déborder par sa détresse. “ Mais Jill... Jill c'est ma famille. Et dès le moment où vous vous êtes dis oui, toi aussi t'es devenu ma famille. ” Qui aurait-cru qu'il pouvait être aussi sentimental, lui qui n'a pourtant pas l'habitude de dire ce genre de mots, ce genre de phrases. “ Laisse moi aider. Même si tu veux pas que je reste, laisse moi rester au moins ce soir, histoire que t'arrives à avoir au moins une nuit tranquille.” Une nuit pendant laquelle il pourra fermer les yeux sans se soucier de ses enfants, une nuit pendant laquelle il pourra enfin se reposer, reprendre des forces pour être le père qui veut être et qu'il sera : un bon père.

“De base je... j'suis venu avec des cadeaux pour les p'tits.” Il vient se gratter le sourcil droit en pointant son sac à dos de son autre main. “Y'a des jouets et... et puis aussi deux bouquins pour enfants, t'sais, ce que les parents lisent pour les endormir. ” De quoi bien les occuper. Et une nouvelle fois, le jeune homme vient chercher le regard de Ginny, cherchant à savoir si il les a bien trouver les mots. Parce qu'il n'est pas habitué à ce genre de situation. Il fait des efforts. “Juste pour ce soir... Okay ?” Et cette fois, il s'arrange pour que ses yeux rencontrent ceux de Bailey, en espérant qu'il accepte, qui se laisse aider pour une fois, qu'il comprenne qu'il n'y arrivera pas tout seul et qu'il n'a pas à être seul. Comme le lui a dit Ginny. Ils sont là, eux.

@Bailey Fitzgerald & @Ginny McGrath-Williams  :l:



broken

you tell me I won't ever be nothin', ain't that somethin'?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bailey Fitzgerald
Bailey Fitzgerald
la tempête émotionnelle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-huit ans - (28.04.1982)
SURNOM : ceux qui le connaisse le plus ont le droit de l'appeler Bai
STATUT : elle les a abandonnés sans se retourner, il tente de lui faire confiance à nouveau
MÉTIER : papa de Bowie et Tracy. mais aussi, directeur artistique et producteur au sein du label familial, Fitzgerald's Records. songe a créer son propre label pour se défaire de l'emprise familial.
LOGEMENT : #323 Bayside avec sa femme et leurs jumeaux
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) C75cd417683d8ff8082a87cde435b6dd
POSTS : 2130 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Londonien pur souche, est à Brisbane depuis 2015 △ a été marié pendant sept ans à Ginny McGrath, un mariage arrangé par leurs parents △ haut potentiel émotionnel, il ressent tout trop fort △ la musique est toute sa vie et son boulot lui permet de ne pas perdre pied △ a un berger australien, Logan △ à une relation très conflictuelle avec son grand frère △ papa poule depuis le 23 juillet 2020 de deux adorables bébés : Bowie et Tracy
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Ish1
JAILEY #33 (fb) & JAILEY #42 △ would you rescue me? would you get my back? would you take my call when I start to crack? would you rescue me? would you rescue me? would you rescue me when i'm by myself? when i need your love, if i need your help. would you rescue me?

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) 15281c41de0bf336340765977980
BAILINNY #21 (ua) △ so, tell me how to be in this world. tell me how to breathe in and feel no hurt. tell me how 'cause i believe in something. i believe in us.


RPs TERMINÉS : cf fiche de liens
PSEUDO : paindep.
AVATAR : joseph morgan.
CRÉDITS : (avatar) avengedinchains (ub) loonywaltz (gif jailey) dodo etish
DC : cian, elora, loan & wyatt
INSCRIT LE : 20/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22234-bailey-paint-this-town-with-my-very-own-vision https://www.30yearsstillyoung.com/t33722-i-m-writing-you-a-symphony-of-sound https://www.30yearsstillyoung.com/t22409-bailey-fitzgerald#912065 https://www.30yearsstillyoung.com/t25949-bailey-fitzgerald

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Empty
Message(#) Sujet: Re: Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) EmptyMer 16 Sep 2020, 04:58


« Elle va revenir. Mais pour l'instant elle n'est pas là. Nous oui. »
« Arrête. »
« Laisse-nous aider en attendant qu'elle revienne prendre le relai. »

C’est tout ce que je refuse d’entendre, mais qu’elle m’impose sans lever le ton. C’est ce qui finira par aider, malgré tout. Savoir qu’il y a des gens derrière moi, que je ne suis pas seul dans cette histoire. Quelqu’un veillera sur mes enfants si je venais à trop perdre pied, si tout devenait trop difficile à porter seul. Je sais qu’elle ne cédera pas la benjamine McGrath, elle sera là, dans l’ombre ou dans mon salon. À faire ma vaisselle, ranger le bordel que j’ai créer ou prendre son filleul dans ses bras pour le couvrir de câlin et de bisous. « Vous avez vos vies aussi. » Et c’est elle que je fixe de manière incessante tant elle a besoin de penser à elle, à sa santé. Mon mariage est parti à la dérive, je refuse que le sien souffre à cause de moi.

Un soupire m’échappe alors que je continue à bercer Tracy qui petit à petit cesse de lutter pour tomber dans les bras de Morphée. En aucun cas, je ne tourne la tête alors que Dorian vient s’asseoir à côté de moi. Je n’ai pas besoin que l’on me voie comme cela, fatigué de tout. « Écoute je... Je sais que toi et moi, on se connait pas. Mais Jill... Jill c'est ma famille. Et dès le moment où vous vous êtes dit oui, toi aussi t'es devenu ma famille. » Je souris malgré tout, parce que c’est bon d’entendre cela, c’est bon de savoir qu’ils sont là. Je ne les laisserai pas tout faire, mais j’ai compris qu’ils voulaient réellement aider. « Laisse moi aider. Même si tu veux pas que je reste, laisse moi rester au moins ce soir, histoire que t'arrives à avoir au moins une nuit tranquille. » Pourtant, je suis probablement tout aussi têtu qu’eux. « Tu as probablement mieux à faire Dorian. » Mieux à faire que rester ici avec un homme adulte et deux nourrissons. Mieux à faire comme aller boire des verres avec Jill, probablement. Elle lui répondra à lui, j’en suis persuadé. Elle ira se confier à lui quand elle a décidé que je ne faisais plus l’affaire.

« De base je... j'suis venu avec des cadeaux pour les p'tits. Y'a des jouets et... et puis aussi deux bouquins pour enfants, t'sais, ce que les parents lisent pour les endormir. » Je pouffe un peu face à son hésitation, comme si j’allais le mordre. « C’est vraiment gentil. » que je souligne dans un léger sourire. « Ils sont encore petits pour l’histoire du soir, mais j’y penserais. » Peut-être que c’est moi que ça finira par bercer par les contes et non pas mes deux petits monstres. Je ne sais pas, je ne sais plus vraiment ce que je dois faire en réalité. Mes yeux ont de plus en plus de mal à rester ouvert, je lutte pour un rien alors que Ginny a endormi Bowie et que Tracy a décidé que commencer la nuit sur papa, c’était plutôt pas mal en fait. « Juste pour ce soir... Okay ? » Nos regards qui se croisent et la sincérité que je finis par y lire, me font plier. « Okay… » Je me mords la lèvre pour ne pas me laisser submerger par tout un tas d’émotions que je n’avais pas réellement prévu au schéma de cette soirée. « Je… Ça vous dérange si je vais prendre une douche ? » J’en ai tellement besoin. Une vraie douche, pas en deux minutes histoire de dire que c’est fait. « Et faire une balade avec Logan. » Mon chien que je délaisse tellement depuis la naissance des jumeaux qu’à la simple entente de son prénom voilà qu’il se lève comme une flèche. « Pas longtemps, promis. » Pour ne pas gêner, pour ne pas imposer surtout.[/color]




if your ghost pulls you apart and it feels like you've lost who you are, my love, there's no need to hide. just let me love you when your heart is tired

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Z32Kvjw
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Hod8yO6
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) OHoUPYP
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) FhycjZK
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) H87FacK
Revenir en haut Aller en bas
Ginny McGrath-Williams
Ginny McGrath-Williams
l'étoile filante
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (05/03)
SURNOM : Virginia Mary Elisabeth, pour un max de confusion.
STATUT : non, leur enfant ne se prénommera pas Auden junior ; McGrath devenue officiellement Williams en février 2020, même si le compte des mariages entre eux deux frôle le signe de l'infini.
MÉTIER : peintre et photographe, enseigne le street art et le dessin à la Brisbane Academy of Art, son atelier de création est (en rénovation) à Spring Hill.
LOGEMENT : #517 A - Wellington Street à Bayside avec Auden - ça, c'est quand ils ne sont pas à l'autre bout du monde juste parce que personne ne les attendaient pour le dîner.
Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) 3cf8bd2fce09dbaeb04622fac40725f9
POSTS : 8479 POINTS : 185

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : ///
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : ++ i'll be back ++
PSEUDO : hub
AVATAR : Daisy Ridley
CRÉDITS : avenged in chains ♡ / La Confiserie
DC : Matt le p'tit con, Ariane l'incandescente, Jack le sensible & Chloe l'éphémère
INSCRIT LE : 19/10/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t12335-ginny-sit-still-look-pretty https://www.30yearsstillyoung.com/t30268-two-of-us-on-the-run https://www.30yearsstillyoung.com/t12358-ginny-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t12357-ginny-mcgrath

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Empty
Message(#) Sujet: Re: Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) EmptyMar 22 Sep 2020, 07:46



Le truc, c'est de ne faire que tout ce qui lui sera utile. Le truc c'est de profiter de chaque seconde qu'il me laisse pour maximiser les gestes et les paroles, pour être aussi présente que possible avant qu'il ne me chasse, qu'il nous chasse de chez lui. Je m'impose de partout comme je ne m'impose pas tout ; il sait, Bailey. Il sait que même si j'insiste, à la seconde où il me montre la porte je la prendrai sans équivoque.

Alors que Dorian fait ce qu'il sait faire de mieux à savoir être honnête et transparent sur ses intentions et sur ses impressions, je me charge des tâches ménagères. La cuisine est impeccable quand je la quitte, un jumeau sur deux est endormi alors que l'autre est en processus de. Les paupières de Bailey sont lourdes, mais je ne dis rien, autant il sait ce que j'en pense autant je sais ce que lui-même en a à dire.

« Je… Ça vous dérange si je vais prendre une douche ? »
« Et faire une balade avec Logan. »
« Pas longtemps, promis. »

Et là, juste là, je souffle. D'un geste docile de la tête j'hoche de la positive, faisant signe à Dorian de doucement prendre Tracy le temps dont Bailey aura besoin. Bowie se blottit un peu plus contre ma nuque et la gamine elle, trouvera son cocon de confort entre les bras de son oncle. Tout ira bien, je me le suis juré, autant pour moi que pour lui. Il ne suffira que d'un baiser chaste sur le front de mon ex-mari pour qu'il sache que tout lui est permis. Une douche, une sieste, une promenade, n'importe quoi. Quand je me détache de lui, ce n'est que pour accorder mes prunelles aux siennes, y ajouter un « Prends tout le temps dont tu as besoin. » qui a des consonances d'éternité. Plus il reprend des forces, mieux il se sentira, et c'est l'essentiel à mes yeux. Ça devrait l'être aux siens également.

La seconde d'après, j'invite Dorian à me suivre à la chambre des jumeaux, libérant le salon pour que Bailey puisse y vaquer vers la douche ; ou même s'effondrer sur le canapé sans jamais se sentir jugé.


    Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) X7ti








Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Empty
Message(#) Sujet: Re: Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Dur dur d'être bébé (Bailey&Ginny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: logements
-