AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 A night to remember (Samuel Siede n°1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elizabeth Warren
Elizabeth Warren
la main de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans
SURNOM : Beth pour la famille, Eli ou Liz pour les amis proches
STATUT : Le coeur brisé, une période noire pour elle, elle a du mal à croire qu'un jour elle arrivera à être heureuse
MÉTIER : Directrice de la programmation pour la chaîne ABC (Queensland)
LOGEMENT : Spring Hill, Edward Street, #127
POSTS : 1416 POINTS : 855

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Caractère: franche - très grosse bosseuse - séductrice - têtue - pas très bavarde - féministe - loyale - autoritaire - déterminée - control freak - esprit critique - négociatrice hors-pair - rigoureuse - audacieuse - ambitieuse - impatiente - directe - réfléchie - réaliste - consciencieuse - prudente - à l'écoute - solitaire - méfiante - sportive - féminine - mauvaise perdante - dépensière - ponctuelle - apparence froide - très polie
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : 16/15 : Marius n°3, Tommy n°2, Scarlett n°2, Cade n°1, Allan n° 1 (Blanc-RP-Coco), Cody n°3, Hayden n°2, Heather n°2, Stella n°1, Chevy n°1, Samuel n°1, Lennon n°1, Jon n°1, Keith n°1, Alec n°1, Nicholas n°1
RPs EN ATTENTE : Je ne vous oublie pas, promis je reviendrai vers vous dès que je peux <3

Olivia n°1, Nicolas n°1, Gregory n°2, Jamie n°1, Wim n°1, Evelyn n°2, Robin n°1, Birdie n°2, Ana n°3, Zachary n°2, Auden n°2
RPs TERMINÉS : Voir Ma fiche de liens
PSEUDO : Pinkie
AVATAR : Anne Hathaway
CRÉDITS : Avatar: Speedy aka Wim et Moana, Dessin signature: Joseph Keegan
DC : Pas de dédoublement de la personnalité à mentionner ^^
INSCRIT LE : 25/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28120-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again https://www.30yearsstillyoung.com/t28188-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again#1219639 https://www.30yearsstillyoung.com/t28190-elizabeth-warren#1219658

A night to remember (Samuel Siede n°1) Empty
Message(#) Sujet: A night to remember (Samuel Siede n°1) A night to remember (Samuel Siede n°1) EmptyMar 18 Aoû - 11:52


Novembre 2005

Jeudi soir, le moment tant attendu chaque semaine par tous les étudiants pour les fêtes. Personnellement, Elizabeth s'en moquait totalement. Elle était dans sa dernière année d’études, elle n’avait pas le temps pour ses futilités. Il n’y avait que la ligne d’arrivée qu’elle visualisait en tête et la place pour rien d’autre. Elizabeth était tellement déterminée qu’elle en devenait parfois obsessionnelle. Mais ce soir, Samuel, le grand frère de sa meilleure amie, l’avait incitée à sortir. Si Samuel lui disait de prendre l’air, c’est qu’elle avait abusé. Ils étaient le garde-fou l’un de l’autre quand ils s’emballaient trop. Car Samuel était le même qu’elle, quand il avait une idée, il était fixé et borné. Ils s’étaient donc promis tous les deux de se faire comprendre quand ils seraient trop obnubilés par un projet. C'était leur deal à eux, qu'ils ne partageaient pas avec Hayden. Peut-être que cet accord avait été le début de la création d'un lien différent...

Elizabeth connaissait Samuel depuis tellement longtemps que c'est limite si elle se rappelait vraiment la première fois qu'elle l'avait vu. Elle s'était rapprochée à l'époque d'Hayden au lycée, alors que pourtant Hayden était plus jeune qu'elle et que Samuel avait en réalité son âge. Mais Samuel avait toujours été dans son monde à lui et la vérité est que s'il n'y avait pas eu Hayden pour les faire se rencontrer, ils ne seraient peut-être jamais adressé la parole. Mais les années avaient passées et à force de traîner chez les Siede, Elizabeth avait appris à apprécier la compagnie de ce garçon différent des autres. Puis, quand ils s’étaient retrouvés à l’université tous les deux, ils s’étaient beaucoup rapprochés. De ne pas avoir Hayden entre eux deux avait été propice à resserrer leur lien. Non pas qu'elle ait été contre qu'ils passent du temps, au contraire, elle était heureuse de savoir deux personnes qu'elle aime assez proches pour se soutenir.

Elizabeth se regarda dans le miroir. Il est vrai qu’elle ne s’était pas apprêtée depuis un moment maintenant. Elle en avait donc profité pour sortir l’artillerie lourde. Quitte à sortir, autant en profiter et pourquoi pas relâcher son stress avec un peu d’activité physique ? Elle se rendit compte qu'elle ne se rappelait pas la dernière fois qu’elle avait partagé son intimité...Oui bon, ok, Samuel avait eu raison de tirer la sonnette d’alarme.

Elle entendit la sonnerie. Elle descendit les escaliers, ses escarpins noirs à la main et ouvrit la porte.

« Y’a vraiment que toi pour être encore plus en avance que moi »

Elle sourit et prit le petit Sam, comme elle avait surnommé à l'époque car il était plus petit qu'elle en taille, dans ses bras. Enfin, petit, il ne l’était certainement plus. Déjà, avec les années, il avait grandi et la dépassait largement en hauteur mais aussi, depuis son arrivée à l’université, Samuel avait beaucoup changé physiquement. Il était devenu un homme et Elizabeth ne pouvait nier avoir eu certaines pensées mal placées parfois. Hayden l’avait même maudite de les avoir partagées à voix haute.

« On était presque synchros, je suis quasiment prête »

Elle laissa Samuel rentrer, il connaissait bien la maison d’Auden dans laquelle elle résidait cette année. Elle attrapa son sac, mit ses chaussures et prit son rouge à lèvre rouge préféré qu’elle mit en se regardant dans le miroir de l’entrée. Les yeux de Samuel étaient rivés sur elle.

« J’en ai trop fait ? »

Pourtant, Elizabeth se moquait de l’avis des gens. Elle avait l’habitude d’être critiquée. Mais l’avis de ses proches comptait pour elle. Particulièrement ceux des Siede, sa deuxième famille. Et puis elle savait pertinemment qu’Hayden, elle et lui se parlaient de façon directe. Leur franchise avait toujours été le mot d’ordre de leur communication. Et de toute façon, pour les trois, elle vivait dans leurs mots malgré eux. Ce qui pouvait déranger parfois, et même souvent, les autres. Mais Hayden, Samuel et Elizabeth se comprenaient et ils se moquaient bien du reste du monde tant qu’ils étaient dans leur bulle.

Cependant, cette bulle était différente depuis que Samuel et Elizabeth passaient plus de temps seuls en tête à tête. Et ils en passaient beaucoup…




" De tous les maux, les plus douloureux sont ceux que l'on s'est infligés à soi-même. "

Sophocle



Working Girl:
 


Dernière édition par Elizabeth Warren le Mer 2 Sep - 13:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Siede
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans né le 14 février 1983
SURNOM : Sam est le seul qu'il accepte réellement.
STATUT : Fiancé à son ordinateur, marié à son imagination et divorcé de sa vie sociale
MÉTIER : Ingénieur en intelligence artificielle, responsable de la filière Recherche et développement dans la société Siede Technologies
LOGEMENT : Bayside, 223 Beachcrest Road dans une villa qu'il a faite construire et que son père lui a eménagé.
A night to remember (Samuel Siede n°1) 200w
POSTS : 19 POINTS : 320

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS : A night to remember (Samuel Siede n°1) Tumblr_o74inneje31sfeqkko6_250
We've taken different paths and travelled different roads, I know we'll always end up on the same one when we're old

Jamie - [url = https://www.30yearsstillyoung.com/t33876-back-to-the-50s-samjor#1509219] Jordan [/url]
PSEUDO : P.
AVATAR : Jamie Bell
CRÉDITS : Avatar : P.
DC : Keith Weddington
INSCRIT LE : 11/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33163-samuel-siede-family-business#1466171

A night to remember (Samuel Siede n°1) Empty
Message(#) Sujet: Re: A night to remember (Samuel Siede n°1) A night to remember (Samuel Siede n°1) EmptyMer 2 Sep - 10:41


C’est qu’il avait du mal à lâcher la pression Samuel. Peu importait le moment de l’année scolaire, il restait persuadé que son passage ici ne lui servirait à rien si ce n’est qu’à perdre du temps. Il avait besoin de passer du temps sur ses projets. Non pas de fin d’année car ces derniers seraient faits aux derniers moments au gré de ses envies. Mais surtout pour son futur. Car il arrivait au bout de son cursus universitaire et sa vraie vie allait débuter. Assis face à l’écran noir de son ordinateur, il était en train de faire le point de ses années passées ici, au milieu de ces étudiants. Il avait voulu se fondre dans la masse au début pour éviter d’attirer les regards sur lui. Puis les mois passants, il comprit que naturellement, les regards se tournaient vers le parfait gendre idéal qu’il était. Il n’était pas à l’aise forcément, mais il tentait de vivre comme ses ainés, les bonheurs de la vie étudiante. Heureusement qu’un visage familier s’était dessiné dans son horizon : Elizabeth. La meilleure amie de sa petite sœur partageait le même campus que Samuel.

Le futur ingénieur avait mis du temps à baisser sa garde avec la jeune femme, pas par crainte non, mais parce qu’il n’était pas le plus à l’aise lorsqu’il s’agissait de relations humaines. Pourtant avec un peu d’efforts, de longues discussions et des soirées passées à discuter autour de bières, il avait réussi à s’ouvrir, à voir en elle l’amie qu’il pouvait avoir pour l’aider à traverser ces longues années qui l’attendait. Et les voilà bientôt à la fin et une énième soirée à partager. D’ailleurs, Samuel détestait être en retard et se décida enfin à aller se préparer. Une dizaine de minutes furent suffisante. Une douche, une chemise repassée il y a quelques temps, un jean et c’était parti. Il ne s’embarrassait pas de subterfuge pour se coiffer. Après tout, Liz l’avait connu quand il était encore adolescent. Et s’il avait été épargné par la terrible crise de la puberté, il ne pouvait s’empêcher de repenser aux nombreuses fois où Liz s’amusait à le surnommer le « Petit Sam » dans les couloirs en partant s’isoler avec Hayden. Qui aurait pu penser qu’un jour Samuel serait en train de sonner à la porte de la colocation d’Elizabeth ?

Samuel resta sur le seuil, observant de bas en haut la silhouette d’Elizabeth dans l’encadrement de la porte, se décidant enfin d’esquisser un sourire sans vouloir s’excuser de son avance, presque excessive. « En avance ? Ce n’est qu’un détail. Si j’étais resté plus longtemps devant mon ordinateur, tu prenais le risque de ne pas me voir avant trois heures du matin… » avoua le jeune ingénieur qui entrait derrière la jeune femme, ne gardant que son regard sur Liz. Elle s’était préparée et Samuel commençait à se demander s’il avait oublié un détail de l’invitation de la soirée. Il acquiesça à sa remarque et s’appuya contre le mur de l’entrée. « Tu sais que la soirée est censée être décontractée ? Ou alors tu te prépares pour ta future carrière ? » demanda le jeune homme avant de secouer la tête de façon à nier. « Non. Enfin je ne sais pas, je voulais juste t’embêter un peu. Mais tu risques de sortir du lot comme cela… » rajouta-t-il en se grattant la nuque, détournant le regard. Car depuis peu, il s’était surpris à la regarder d’une façon bien différente à celle de d’habitudes. Il aperçut son regard au travers le miroir et détourna le sien à la même occasion. « On prend ta voiture ? Je suis venu à pieds… Puis… J’ai pas ma voiture de toute façon… ». Il avait prêté son véhicule à sa petite amie. Mais ça il ne le dirait pas à Liz. Parce que c’est peu important de toute façon. Il sait qu’il va passer une bonne soirée, il n’y a pas de raison. « A cette allure-là, on va finir en retard si tu dois finir ce ravalement de façade… » soupira-t-il en lui offrant tout de même un léger sourire.  Sa façon à lui de lui montrer qu’il plaisantait. Maladroit mais elle avait l’habitude depuis ce temps.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Warren
Elizabeth Warren
la main de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans
SURNOM : Beth pour la famille, Eli ou Liz pour les amis proches
STATUT : Le coeur brisé, une période noire pour elle, elle a du mal à croire qu'un jour elle arrivera à être heureuse
MÉTIER : Directrice de la programmation pour la chaîne ABC (Queensland)
LOGEMENT : Spring Hill, Edward Street, #127
POSTS : 1416 POINTS : 855

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Caractère: franche - très grosse bosseuse - séductrice - têtue - pas très bavarde - féministe - loyale - autoritaire - déterminée - control freak - esprit critique - négociatrice hors-pair - rigoureuse - audacieuse - ambitieuse - impatiente - directe - réfléchie - réaliste - consciencieuse - prudente - à l'écoute - solitaire - méfiante - sportive - féminine - mauvaise perdante - dépensière - ponctuelle - apparence froide - très polie
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : 16/15 : Marius n°3, Tommy n°2, Scarlett n°2, Cade n°1, Allan n° 1 (Blanc-RP-Coco), Cody n°3, Hayden n°2, Heather n°2, Stella n°1, Chevy n°1, Samuel n°1, Lennon n°1, Jon n°1, Keith n°1, Alec n°1, Nicholas n°1
RPs EN ATTENTE : Je ne vous oublie pas, promis je reviendrai vers vous dès que je peux <3

Olivia n°1, Nicolas n°1, Gregory n°2, Jamie n°1, Wim n°1, Evelyn n°2, Robin n°1, Birdie n°2, Ana n°3, Zachary n°2, Auden n°2
RPs TERMINÉS : Voir Ma fiche de liens
PSEUDO : Pinkie
AVATAR : Anne Hathaway
CRÉDITS : Avatar: Speedy aka Wim et Moana, Dessin signature: Joseph Keegan
DC : Pas de dédoublement de la personnalité à mentionner ^^
INSCRIT LE : 25/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28120-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again https://www.30yearsstillyoung.com/t28188-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again#1219639 https://www.30yearsstillyoung.com/t28190-elizabeth-warren#1219658

A night to remember (Samuel Siede n°1) Empty
Message(#) Sujet: Re: A night to remember (Samuel Siede n°1) A night to remember (Samuel Siede n°1) EmptyDim 6 Sep - 20:19


« En avance ? Ce n’est qu’un détail. Si j’étais resté plus longtemps devant mon ordinateur, tu prenais le risque de ne pas me voir avant trois heures du matin… »

Et elle savait que c’était vrai. Sam était un homme passionné, il n’avait d’yeux que pour ses projets. Ce n’était pas faute d’essayer de l’en extirper par moments quand elle lui écrivait par sms. Et il faisait toujours un effort pour lui répondre le plus rapidement possible. Sam avait toujours été très attentif envers Elizabeth. Il était souvent maladroit mais toujours bien intentionné.

« Tu sais que la soirée est censée être décontractée ? Ou alors tu te prépares pour ta future carrière ? »

Elizabeth eut un léger doute quant à sa tenue suite à ce commentaire. Il est vrai qu’elle n’était pas sortie depuis un bon moment. En avait-elle oublié les codes ? De toute façon, Sam n’était peut-être pas le mieux placé concernant ce sujet mais le regard qu'il pouvait lui porter avait de l’importance. Mais Sam se reprit dans ses propos, comme s’il avait été capable de lire ce qui se passait à l’intérieur d’Elizabeth concernant les doutes qu'elle se construisait. C’en était presque déroutant…

« J’y compte bien, sortir du lot ! Ce soir, j’espère ne pas rentrer seule…Je ne me rappelle même plus la dernière fois que ça m’ait arrivée de prendre du bon temps. Tu avais tellement raison de me pousser à sortir ce soir »

Elle se passa légèrement la main dans les cheveux pour les ébouriffer mais pas trop, juste assez pour faire un effet décoiffé-coiffé. Sam expliqua pendant ce temps à Elizabeth qu’il était venu la rejoindre à pied, indiquant qu’il n’avait pas sa voiture. Ces derniers temps il ne l’avait pas beaucoup. Ils se déplaçaient souvent avec celle d’Elizabeth.

« Encore ? Mais qu’est-ce qui t’es arrivé ? Bon mais je te préviens, si je ne trouve pas de gentleman à mon goût ce soir, c’est toi qui me ramène »

Elle comptait bien souffler, boire, se lâcher, draguer et faire l’amour. Oui, c’était un bon programme. Elle ne voulait pas gâcher la soirée à Sam mais lui imposer de la ramener permettait de lui mettre une contrainte et il serait obligé de garder un œil sur elle…Comme ça, elle pourrait le garder proche d’elle. Et puis ainsi, les autres femmes ne l’approcheraient peut-être pas autant. Sam avait tout du gendre idéal et les propositions autour de lui abondaient malgré son manque de tact. Ces vipères ne voyaient que sa future réussite et ne s’intéressaient pas à sa personnalité aux milles nuances. Sam, il avait plein de masques différents, il n’était pas que ce jeune homme gaffeur et intelligent. Il était tellement plus…Il était attentionné, avec un grand cœur, délicat et sensible…Mais c’était surtout un homme bon et honnête et c’était deux qualités que l’on ne pouvait pas acheter.

Oui, le garder proche d’elle pour le protéger c’était un bon plan…Mais était-ce vraiment la raison de cette idée ? Elizabeth ne savait que penser du tour qu’était en train de lui jouer son cerveau. Elle décida donc de lui laisser une porte de sortie…

« Enfin je ne veux pas être un poids pour toi non plus…Au pire, on prendra un taxi et on ira chercher ma voiture demain »

Elle attrapa son parfum de sac et en mit une pression face à elle puis elle traversa le nuage enivrant.

« A cette allure-là, on va finir en retard si tu dois finir ce ravalement de façade… »

Elle sentait son sourire se dessiner sur son visage, sans même l’avoir regardé. Elle le connaissait si bien Sam...Elle savait qu’il tentait de plaisanter.

« Je suis prête Monsieur l’impatient »

Elle se tourna vers lui et le taquina. Il est clair que Sam avait de nombreuses qualités, mais pas celle de la patience. Enfin pas lorsqu'il s'agissait d'être humains...Elle attrapa ses affaires.


@Samuel Siede




" De tous les maux, les plus douloureux sont ceux que l'on s'est infligés à soi-même. "

Sophocle



Working Girl:
 
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Siede
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans né le 14 février 1983
SURNOM : Sam est le seul qu'il accepte réellement.
STATUT : Fiancé à son ordinateur, marié à son imagination et divorcé de sa vie sociale
MÉTIER : Ingénieur en intelligence artificielle, responsable de la filière Recherche et développement dans la société Siede Technologies
LOGEMENT : Bayside, 223 Beachcrest Road dans une villa qu'il a faite construire et que son père lui a eménagé.
A night to remember (Samuel Siede n°1) 200w
POSTS : 19 POINTS : 320

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS : A night to remember (Samuel Siede n°1) Tumblr_o74inneje31sfeqkko6_250
We've taken different paths and travelled different roads, I know we'll always end up on the same one when we're old

Jamie - [url = https://www.30yearsstillyoung.com/t33876-back-to-the-50s-samjor#1509219] Jordan [/url]
PSEUDO : P.
AVATAR : Jamie Bell
CRÉDITS : Avatar : P.
DC : Keith Weddington
INSCRIT LE : 11/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33163-samuel-siede-family-business#1466171

A night to remember (Samuel Siede n°1) Empty
Message(#) Sujet: Re: A night to remember (Samuel Siede n°1) A night to remember (Samuel Siede n°1) EmptyJeu 10 Sep - 21:57


Il y avait des choses que le jeune ingénieur ne pouvait réellement comprendre. Quel était l’intérêt premier de vouloir sortir du lot dans une soirée si ce n’était pour attirer les regards sur sa propre personne ? Samuel y avait eu le droit en vieillissant, lui qui était comparé au gendre idéal mais qui aurait préféré que l’on le laisse tranquille en réalité. Oui, son éducation avait été menée d’une main de maître par ses parents, et cela pouvait parfois faire toute la différence. Il était bienveillant même s’il était maladroit. Et son air enfantin lui apportait souvent la confiance d’autrui en une fraction de secondes. C’était cette même confiance qu’il avait récupéré avec Elizabeth qui le connaissait depuis bien plus de temps que la plupart des gens de son entourage. Il fallait avouer que Samuel n’était pas du genre à s’embarrasser de relations sociales, amicales ou amoureuses… Du moins ne le faisait pas habituellement. Mais il n’allait pas s’étendre sur ces choses là, l’idée ne l’effleurant même pas tandis qu’il attendait encore qu’Elizabeth ne se prépare.

« Sortir du lot ? Mais pourquoi ? Tu as quelqu’un à séduire là-bas ? Tu sais généralement, les gens ne regardent pas la tenue mais plutôt le contenu de leur verre… Je suis sûr que cela a été prouvé scientifiquement dans de nombreuses études statistiques, si on cherche bien, j’ai peut-être l’application qui pourrait te donner le résultat… » lui dit-il en sortant son portable, sur lequel il commençait à pianoter machinalement, avant de se stopper nettement, relevant le regard vers la jeune femme. « Ca ne t’intéresse pas, n’est-ce pas ? » demanda le futur ingénieur en rangeant l’appareil dans sa poche. « J’ai tendance à l’oublier, désolé de te noyer avec ça… » rajouta-t-il en haussant les épaules. C’était bien comme cela qu’on s’excuser d’importuner une demoiselle non ?

« Je l’ai loué, autant qu’elle me rapporte quelque chose… Je l’ai mise sur l’application de location du campus… Tu sais, celle que j’ai créé en première année. Ca fait fureur, mais en attendant… J’avais zappé qu’on en aurait peut-être besoin ce soir… » lui rappela Samuel en levant les yeux au ciel. « C’est donc pour ça tout le cinéma ? » demanda-t-il en montrant du doigt la tenue d’Elizabeth sans aucun scrupule. « Dans le but de te trouver un gentleman qui pourrait te ramener… Mais voyons, je croyais qu’on y allait simplement pour boire un coup… » C’est qu’il était bien loin de cette façon de penser le petit Samuel. Il n’avait pas encore dit à Elizabeth qu’il avait rencontré une jeune femme, mais déjà en temps normal, il n’était pas du genre à se comporter de la sorte avec autrui. Le principe même de se « servir » d’une femme pour assouvir des plaisirs réciproques et naturels n’était pas quelque chose d’assimiler. Mais il n’avait jamais réellement jugé ceux qui fonctionnaient de la sorte. Chacun avait sa propre façon de penser et ses parents avaient assez insisté pour le faire comprendre à leurs enfants. Samuel nia d’un signe de tête, attrapant les clés du véhicule de la jeune femme sans se faire prier, toussotant en sentant le parfum qui venait d’enivrer la pièce.

« Tu sais qu’il faut en mettre sur soi plutôt que dehors… Sinon c’est plus du parfum mais du désodorisant Liz… En tout cas, il sent meilleur que celui que tu mets habituellement… » Lui fit-il remarquer dans un léger sourire, content de faire ce qui ressemblait à un compliment venant de sa part. « Et tu sais très bien que tu n’es jamais un poids… Je n’avais pas prévu de boire de toute évidence… Il faut que je travaille sur mon projet demain matin… » expliqua Samuel en maintenant la porte du domicile de la jeune femme ouvert. « Après vous Madame l’insatisfaite… » répondit-il en ouvrant la voiture au loin. « Tu n’as pas oublié tes papiers ? Je pense qu’ils vont encore nous demander de présenter nos cartes… » dit-il en grimpant dans la voiture, ajustant les rétroviseurs avant de glisser les clés dans le contact et de démarrer ce dernier, faisant vrombir le moteur. « Je suis toujours épaté de voir que le lecteur cassette fonctionne encore… Tu sais qu’on fait mieux maintenant ? » La remarque sonnait comme un reproche détourné, le tout fait en démarrant tranquillement. « Tu veux qu’on se mette d’accord sur un signal d’alarme si jamais on se retrouve séparé dans la foule ? » lui demanda Samuel en lui accordant un léger regard. «Et surtout… Comme toujours… Quoi qu’il se passe ce soir, Hayden ne doit pas être au courant… De toute façon, elle s’en fichera ! » rajouta l’ingénieur en faisant glisser ses lunettes de soleil sur son nez, un sourire un peu plus franc. La soirée pouvait commencer.




We're living different lives
- Heaven only knows
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Warren
Elizabeth Warren
la main de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans
SURNOM : Beth pour la famille, Eli ou Liz pour les amis proches
STATUT : Le coeur brisé, une période noire pour elle, elle a du mal à croire qu'un jour elle arrivera à être heureuse
MÉTIER : Directrice de la programmation pour la chaîne ABC (Queensland)
LOGEMENT : Spring Hill, Edward Street, #127
POSTS : 1416 POINTS : 855

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Caractère: franche - très grosse bosseuse - séductrice - têtue - pas très bavarde - féministe - loyale - autoritaire - déterminée - control freak - esprit critique - négociatrice hors-pair - rigoureuse - audacieuse - ambitieuse - impatiente - directe - réfléchie - réaliste - consciencieuse - prudente - à l'écoute - solitaire - méfiante - sportive - féminine - mauvaise perdante - dépensière - ponctuelle - apparence froide - très polie
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : 16/15 : Marius n°3, Tommy n°2, Scarlett n°2, Cade n°1, Allan n° 1 (Blanc-RP-Coco), Cody n°3, Hayden n°2, Heather n°2, Stella n°1, Chevy n°1, Samuel n°1, Lennon n°1, Jon n°1, Keith n°1, Alec n°1, Nicholas n°1
RPs EN ATTENTE : Je ne vous oublie pas, promis je reviendrai vers vous dès que je peux <3

Olivia n°1, Nicolas n°1, Gregory n°2, Jamie n°1, Wim n°1, Evelyn n°2, Robin n°1, Birdie n°2, Ana n°3, Zachary n°2, Auden n°2
RPs TERMINÉS : Voir Ma fiche de liens
PSEUDO : Pinkie
AVATAR : Anne Hathaway
CRÉDITS : Avatar: Speedy aka Wim et Moana, Dessin signature: Joseph Keegan
DC : Pas de dédoublement de la personnalité à mentionner ^^
INSCRIT LE : 25/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28120-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again https://www.30yearsstillyoung.com/t28188-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again#1219639 https://www.30yearsstillyoung.com/t28190-elizabeth-warren#1219658

A night to remember (Samuel Siede n°1) Empty
Message(#) Sujet: Re: A night to remember (Samuel Siede n°1) A night to remember (Samuel Siede n°1) EmptyVen 18 Sep - 16:21


C’était tout Sam ça, essayer de raisonner les relations humaines avec des données scientifiques…Il était pire qu’Elizabeth car elle n’était pas connue non plus pour son légendaire lâcher-prise mais elle essayait de faire des efforts de temps en temps. Elle savait cependant que Sam, il n’y arrivait tout simplement pas. Les seuls moments où elle l’avait vu réellement se lâcher, c’était quand ils étaient uniquement tous les deux. Même avec sa propre sœur, il montrait toujours une certaine retenue, probablement par devoir de montrer le bon exemple en tant qu’aînée, ce qu’Elizabeth pouvait parfaitement comprendre.

Elle s’approcha de lui et plaça sa main sur sa joue, le geste était naturel, pas calculé. Elle avait juste eu envie de le rassurer.

« Ce n’est pas que ça ne m’intéresse pas, tout ce que tu dis est intéressant Sam, mais là j’ai juste envie de m’envoyer en l’air et je n’ai pas envie d’essayer de raisonner sur cette envie. Il faut parfois juste se laisser porter par le moment... »

Puis Sam parla de son application, Elizabeth l’avait oublié. Sam était tellement brillant et il inventait tout le temps des nouveaux concepts. Un jour, il deviendrait riche, c’était certain…L’intéresserait-elle encore si elle-même ne réussissait pas ? Non pas qu’elle envisageait de se ramasser, Elizabeth était plus que jamais déterminée à percer dans le milieu de la télévision et de la communication…Non, c’était ridicule, elle allait réussir. Et Sam ne la laisserait pas.

« C’est donc pour ça tout le cinéma ? » « Dans le but de te trouver un gentleman qui pourrait te ramener… Mais voyons, je croyais qu’on y allait simplement pour boire un coup… »

Sam l’avait désigné du doigt. Elizabeth s’était sentie piquée en plein cœur. Pourquoi donc ? Elle n’était pas habituellement du genre à se soucier de ce que pensent les autres de ses tenues. Et puis ce n’est pas comme si elle cherchait à lui plaire à lui non ?

« Tu sais, certains d’entre nous se soucient accessoirement de l’image qu’ils renvoient »


Répondit-elle sèchement. Sam enchaina ensuite un commentaire sur son parfum, allait-il s’arrêter de la critiquer ? Elle n'était pas d'humeur à faire face à sa maladresse. Encore une réflexion de plus et elle serait prête à rester à la maison…Elle ne répondit rien, son silence voulait tout dire. Et Sam, il n’aimait le silence que quand il travaillait…Il poursuivit donc et cette fois-ci de façon beaucoup plus mignonne, en la rassurant sur le fait qu’il était complètement partant pour faire son chauffeur attitré. Du Sam tout craché: sortir un truc blessant sans vouloir froissé l'autre mais se rattraper juste après avec un propos adorable.

Sam répondit à la petite taquinerie qu'elle avait faite en touchant l’impatience du futur ingénieur et cela fit sourire la belle. De la répartie, il n’en manquait certainement pas c’était une qualité qu’elle appréciait beaucoup chez un homme. Ils sortirent et Sam prit naturellement le leadership, attrapa les clés de la voiture et se positionna au volant, sans rien demander à Elizabeth. Cela ne la gêna pas du tout et elle trouva même cette attitude dominante très masculine.

« Oh mais j’aime quand un homme prend les devants »

Les mots s’étaient échappé tout seul. Une gêne traversa leur regard et ils firent tous les deux comme s’ils n’avaient rien entendu. Sam lui demanda si elle avait pris ses papiers. Elle les sortit de son petit sac pour lui montrer la preuve.

« Je suis toujours épaté de voir que le lecteur cassette fonctionne encore… Tu sais qu’on fait mieux maintenant ? »


Sacré Sam, toujours à vouloir améliorer tout ce qu’il voyait ou tout ce qui lui tombait sous la main. Son génie se manifestait dans tous les objets qui croisaient son chemin.

« Tu sais très bien que je ne prends jamais le temps de m’en occuper. Et puis tant que ça marche… »
et elle rajouta « Mais tu sais, si l’envie te prend de vouloir me l’améliorer, je ne te retiendrai pas »

Elle fit un petit rictus de satisfaction, elle n’allait certainement pas se plaindre si on s’occupait de ça à sa place…

« Tu veux qu’on se mette d’accord sur un signal d’alarme si jamais on se retrouve séparé dans la foule ? »


Sam avait raison, il se pouvait qu’ils se retrouvent séparés à un moment donné…Elle n’avait pas envie de penser à cette éventualité mais la raison reprit le dessus.

« On n’a qu’à s’envoyer un mot d’alerte…Que dirais-tu de « cassette » ? »

Elle lui fit un clin d’œil, faisant évidemment référence au petit reproche glissé quelques secondes plus tôt.

« Si l’un de nous l’envoie, l’autre doit aussitôt partir à sa recherche. Deal ? »


Sam finit de se préparer pour démarrer.

« Et surtout… Comme toujours… Quoi qu’il se passe ce soir, Hayden ne doit pas être au courant… De toute façon, elle s’en fichera ! »

Elizabeth ne réagit pas à la phrase mais elle se demandait ce que Sam voulait dire par là. Ils avaient déjà passés plusieurs soirées ensemble et Hayden le savait. En quoi cette soirée était-elle différente ? Elle n’était pas sûre de vouloir le savoir, elle laissa donc la phrase s’évaporer dans l’air.

Ils arrivèrent à la maison de la fraternité dont il s’agissait. La musique retentissait déjà depuis la rue...


@Samuel Siede




" De tous les maux, les plus douloureux sont ceux que l'on s'est infligés à soi-même. "

Sophocle



Working Girl:
 
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Siede
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans né le 14 février 1983
SURNOM : Sam est le seul qu'il accepte réellement.
STATUT : Fiancé à son ordinateur, marié à son imagination et divorcé de sa vie sociale
MÉTIER : Ingénieur en intelligence artificielle, responsable de la filière Recherche et développement dans la société Siede Technologies
LOGEMENT : Bayside, 223 Beachcrest Road dans une villa qu'il a faite construire et que son père lui a eménagé.
A night to remember (Samuel Siede n°1) 200w
POSTS : 19 POINTS : 320

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS : A night to remember (Samuel Siede n°1) Tumblr_o74inneje31sfeqkko6_250
We've taken different paths and travelled different roads, I know we'll always end up on the same one when we're old

Jamie - [url = https://www.30yearsstillyoung.com/t33876-back-to-the-50s-samjor#1509219] Jordan [/url]
PSEUDO : P.
AVATAR : Jamie Bell
CRÉDITS : Avatar : P.
DC : Keith Weddington
INSCRIT LE : 11/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33163-samuel-siede-family-business#1466171

A night to remember (Samuel Siede n°1) Empty
Message(#) Sujet: Re: A night to remember (Samuel Siede n°1) A night to remember (Samuel Siede n°1) EmptyHier à 19:45


La main d’Elizabeth venait se poser sur la joue du jeune ingénieur qui pour une fois ne reculait pas. Il n’était pas adepte du contact physique mais la jeune femme avait su l’apprivoiser et ce geste qui semblait le gêner les premières fois était devenu familier. Samuel l’avait assimilé à une sorte de réconfort et même s’il ne comprenait pas pourquoi Elizabeth voulait l’apaiser, il ne se fit pas prier pour accepter le contact, décrochant une tentative de sourire. Parce qu’il était comme cela Sam : il ne réussissait pas à répondre de la bonne façon que ce soit verbalement ou de manière comportementale, et même s’il essayait, ses tentatives restaient souvent vaines, quoi qu’ayant connu du progrès tout de même.

« T’envoyer en… » le jeune homme se stoppa net, rougissant au passage avant de fermer les yeux et de secouer sa tête comme pour chasser l’image qui venait de lui venir à l’esprit. « Mais je n’ai pas envie de savoir ça ! Depuis quand je te raconte qui je mets dans mon lit ? Jamais ? Alors c’est pareil pour toi, ce que tu fais avec… Euh tes jambes et tout le reste, ça ne me regarde pas ! » riposta-t-il en se reculant de sa main tout en roulant des yeux. Il semblait être gêné et pourtant, il s’en fichait… Enfin d’habitudes le sujet n’était pas tabou chez lui. Alors pourquoi l’évoquer avec Liz semblait si particulier surtout ce soir ? Fort heureusement, le jeune homme retomba bien rapidement sur ses pieds et surtout sur un terrain qu’il connaissait parfaitement et qui le rassurer : l’informatique. Même s’il n’avait pas la tête du geek par excellence, il l’était et ne le cachait pas. Pourtant sans réellement comprendre, il semblerait que la jeune femme face à lui venait de se braquer à entendre le son de sa voix. Samuel écarquilla les yeux, ne comprenant pas ce retournement de situation et grimaça, fusillant du regard Elizabeth sans même s’en rendre compte. « Mais vraiment ? Pourquoi faire ? Pour que les gens se mettent à parler sur ton passage ? Du moment que tu te sentes bien, peu importe ce que les autres pensent de toi… Ce que tu reflètes n’est pas forcément ce que tu es de toute façon… Puis dans le noir pour ton objectif du soir, ce n’est pas très utile, tes vêtements vont finir au sol à servir de serpillère… » rajouta-t-il avant de rouler des yeux. « Ce n’est pas ce que sont censés faire les hommes ? Prendre les devants ? » demanda-t-il sans être réellement sûr de lui. Parce que lorsqu’il s’agissait d’actes, Samuel n’était jamais sûr de ce qu’il avançait.

Le jeune ingénieur ne prit même pas le temps de répondre à la remarque faite par son amie sur l’amélioration de son lecteur cassette ni même sur le mot d’alerte qui lui semblait tout bonnement ridicule. Mais ça, il se tairait de lui dire qu’elle l’avait habitué à mieux. Il se contenta d’acquiescer pour ne pas avoir à en chercher un autre et démarra. Sans préambule. Le trajet fut rapide, et silencieux, toute la concentration du jeune ingénieur étant rivée sur la route qu’il connaissait parfaitement. Il prit le temps de se garer avec l’art et la manière et fit le tour du véhicule une fois le moteur coupé pour venir ouvrir la portière à Elizabeth. « J’espère que l’ambiance sera meilleure que ces navets usés qu’ils diffusent… » soupira le jeune ingénieur, mettant sa montre en silencieux au passage. « On prend le premier verre ensemble ? Parce que je voudrais être sûr que tu t’en rappelles avant que tu ne finisses dans le lit d’un de ces sportifs décérébrés. » rajouta-t-il en venant prendre son bras sous le sien, s’avançant fier d’être accompagné de la jeune femme. « On est en retard parce que Madame a tenu à faire attention à son image. Ça va, tu n’as pas honte que je sois à tes côtés ? » dit-il en l’observant du coin du regard. « Non parce que sinon je peux aller dans un coin de la salle, je pourrais bosser à distance et te servir de taxi… » dit-il avec une sincérité déconcertante. Car pour lui, travailler n’était pas dérangeant peu importe l’endroit. « Allez, une cassette et on repart… » dit-il en passant enfin le seuil de la porte où la musique résonnait au possible. Sam glissa sa main dans celle de la jeune femme pour ne pas la perdre au milieu de cette foule et il chercha rapidement dans les alentours, le comptoir où les boissons étaient étalées, sans grande difficultés. Il se faufila tant bien que mal et finit par s’arrêter devant le tas de bouteilles, s’approchant d’Elizabeth pour qu’elle puisse l’entendre. « Je prends la même chose que toi, je te laisse choisir ! » dit-il sans réellement se mouiller. Après tout, c’était elle qui voulait se mettre minable, lui la suivrait quoi qu’il advienne.




We're living different lives
- Heaven only knows
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

A night to remember (Samuel Siede n°1) Empty
Message(#) Sujet: Re: A night to remember (Samuel Siede n°1) A night to remember (Samuel Siede n°1) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

A night to remember (Samuel Siede n°1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-