AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

 i hear the wind whisper a desert song (wizombinny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
LE DESTIN
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 9a485741a5f9b005c4e1071d6a0f7be9
POSTS : 11733 POINTS : 14245

PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
PSEUDO : le destin.
AVATAR : je suis tout le monde.
DC : nope.
INSCRIT LE : 15/12/2014

i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 EmptyDim 23 Aoû - 21:29


Le membre 'Ginny McGrath-Williams' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 PfAvyFy
Revenir en haut Aller en bas
Wyatt Parker
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : quarante ans - (27.01.1980)
SURNOM : wyatt. c'est très bien, t'amuse pas à me trouver un surnom débile.
STATUT : célibataire, elle a pris la carte du coeur et le reste avec.
MÉTIER : écrivain pour le style, pigiste parce qu'il faut bien se nourrir
LOGEMENT : en colocation avec ma soeur, la piiiiiiire idée du monde.
i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Be8ac44075d8de9518bff2f5d1002bd4
POSTS : 195 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : it's comiiiing
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 886eb964cc4b49476b72da1ea7637452dd92418b
WYRIANE & co #1 & WYRIANE #2 △ uc

i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Tenor
YELALIAH △ uc

i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Tumblr_inline_p7hsz8zARe1ro4fjb_540
WINNY #1 (fb) & WINNY #3 & WINNY #4 △ Every single jigsaw piece seems to be incomplete. The choices we make change the path that we take, but I know, that somewhere out there there's a path that we chose, there's a life that we share, there's a love and it grows


RPs TERMINÉS : WINNY #2
PSEUDO : paindep.
AVATAR : orlando bloom.
CRÉDITS : (avatar) praimfaya
DC : cian, elora, bailey & loan.
INSCRIT LE : 21/01/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28598-crashing-through-the-floor-hugo https://www.30yearsstillyoung.com/t26874-cian-elora-bailey-loan-fiche-commune

i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 EmptyDim 23 Aoû - 22:08



La boutique est complètement délabrée. Dur de faire encore illusion, il faut forcer un peu sur l’imagination. Se rappeler le bon vieux temps, lorsque l’on était accueilli par une vendeuse souriante (ou pas), la musique à la radio et une bonne odeur de parfum. Je n’aimais pas faire les magasins, mais c’était la vie simple. Entrer dans une boutique, flâner entre les rayons, trouver les robes les plus moches à faire essayer à ma sœur. Je pense forcément à elle alors que Ginny déambule entre les rayons tous très vide. Il faut perpétuer la tradition. Je lui trouve le gilet parfait pour un monde post apocalyptique. Vraiment, une merveille. « Si je prends ça il te faut un truc assorti. J'aurai pas un teint parfait toute seule. » « Fait toi plaisir. » Grand mal m’en pris de lui donner cette idée.

Bêtement, on se prend au jeu, on se sépare dans la boutique. J’atterris dans l’allée des chaussures où je trouve… Des merveilles. Non clairement, les femmes avaient de ses idées en matière de souliers à talons. Pas vraiment pratique pour une Apocalypse, je comprends que personne ne soit venu piller cela. « WYATT! » Son cri me fait sursauter et lâcher tout ce que j’avais entre les mains. En une seconde, j’arme mon flingue et me précipite dans sa direction. Je la trouve seule et hilare. « J’étais prêt à tirer, t’es dingue. » Si auparavant, on pouvait crier sans raison, dans le monde d’aujourd’hui ce n’est tout sauf bon signe. Le silence retombe et je tends l’oreille. Aucun bruit de puant à l’horizon et voilà qu’elle me colle un morceau de tissu hideux sous le nez. « Tu l'essaies, et ça presse. » « Non. » Il en est hors de question. Je vais pas essayer quelque chose d’aussi affreux. Elle insiste, commence à me faire son regard de chien battu et je soupire longuement. « Si j’essaie ça, tu m’aides pour trouver de la bière après. » Il est à chier mon chantage tant elle avait déjà gagné. Tout pour la faire rire. Je prends le pantalon, enfin si on peut nommer ce truc ainsi et vais me passer derrière un panneau de bois. Lorsque je reviens vers elle, jean abandonné dans un coin, boots de combat au pied et truc horrible sur les hanches, je lui tape mon meilleur défilé au milieu des débris. « Alors chériiiiii ? Je suis magnifaique naaaan ? » J’exagère tous les traits, je me ridiculise sous ses yeux. Juste pour elle. Et bien entendu que je tourne sous ses yeux ébahis balançant mes hanches de manière exagérer. « Tu parles de ça à la communauté, je t’égorge dans ton sommeil ! » que je balance la minute d’après en me séparant du pantalon affreux. En caleçon au milieu du magasin, j’vais rapidement chercher mon jean et finis par tomber sur une merveille en chemin. « Oh Ginny… » Je me tourne vers elle, sourire immense aux lèvres, l’air bien trop fier. « J’ai trouvé l’élément parfait pour toi ! »

WIN : elle essaie ceci
SO CLOSE : elle essaie cela
FAIL : elle essaie tout ensemble



you're cold and i burn
guess i'll never learn
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 9a485741a5f9b005c4e1071d6a0f7be9
POSTS : 11733 POINTS : 14245

PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
PSEUDO : le destin.
AVATAR : je suis tout le monde.
DC : nope.
INSCRIT LE : 15/12/2014

i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 EmptyDim 23 Aoû - 22:08



Le membre 'Wyatt Parker' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 PfAvyFy
Revenir en haut Aller en bas
Ginny McGrath-Williams
Ginny McGrath-Williams
l'étoile filante
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (05/03)
SURNOM : Virginia Mary Elisabeth, pour un max de confusion.
STATUT : non, leur enfant ne se prénommera pas Auden junior ; McGrath devenue officiellement Williams en février 2020, même si le compte des mariages entre eux deux frôle le signe de l'infini.
MÉTIER : peintre et photographe, enseigne le street art et le dessin à la Brisbane Academy of Art, son atelier de création est (en rénovation) à Spring Hill.
LOGEMENT : #517 A - Wellington Street à Bayside avec Auden - ça, c'est quand ils ne sont pas à l'autre bout du monde juste parce que personne ne les attendaient pour le dîner.
i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Cf3fe99b7b9a47847332073724ea4f2a
POSTS : 8405 POINTS : 2285

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : ///
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : ++ i'll be back ++
PSEUDO : hub
AVATAR : Daisy Ridley
CRÉDITS : avenged in chains ♡ / La Confiserie
DC : Matt le p'tit con, Ariane l'incandescente, Jack le sensible & Chloe l'éphémère
INSCRIT LE : 18/10/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t12335-ginny-sit-still-look-pretty https://www.30yearsstillyoung.com/t30268-two-of-us-on-the-run https://www.30yearsstillyoung.com/t12358-ginny-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t12357-ginny-mcgrath

i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 EmptyDim 23 Aoû - 22:31



« J’étais prêt à tirer, t’es dingue. »
« C'est bien on travaille tes réflexes comme ça. »
« Si j’essaie ça, tu m’aides pour trouver de la bière après. »
« Je préfère le cidre. »

Il est immense, mon sourire de fillette. C'est sa faute et rien que la sienne, et pour ça je n'arriverai jamais à lui être suffisamment reconnaissante. L'apocalypse est terrifiante et la fin du monde me garde éveillée chaque nuit depuis des mois, pourtant il n'y a pas une journée depuis qu'il a rejoint notre cachette où Wyatt ne tente pas par les plus petites conneries comme par les plus grands gestes bourrés de sens de tenter de me sortir la tête de l'eau. Secrètement, je pense qu'il a autant besoin que moi qu'on se crée notre propre petit monde loin de celui qui nous est imposé - et j'essaie au mieux moi aussi, quotidiennement, de l'aider dans cette entreprise.

Aujourd'hui, mon aide consiste à jouer les styliste de l'horreur. « Alors chériiiiii ? Je suis magnifaique naaaan ? » « T'es horriblement parfait. Et mon Dieu y'a un immense trou derrière. » son défilé est exagéré et me fait pleurer aux larmes. Je grimpe sur l'un des meubles à étalage pour m'y installer jambes croisées, menton calé dans ma paume. Mes yeux le scrutent et l'admirent, il est aussi beau qu'il est ridicule. « Tu parles de ça à la communauté, je t’égorge dans ton sommeil ! » docile, j'hausse la main en guise de promesse à son intention, ma parole de laquelle je sais qu'il ne doutera jamais autant que l'inverse est vraie. Il est probablement le seul en qui j'ai autant confiance, à qui je confierais ma vie les yeux fermés. « T'inquiètes pas après aujourd'hui je ferai tout pour effacer ce souvenir dégoûtant de ma mémoire. » un nouveau rire avant de le voir se dévêtir de nouveau. Mon sourcil qui se hausse devant son air curieux, satisfait d'avoir déniché pire encore.

« Oh Ginny… » oh, Wyatt. « J’ai trouvé l’élément parfait pour toi ! » permets-moi de douter, que mon regard semble vouloir lui dire, alors que je saute de mon podium improvisé pour venir à sa rencontre. Les souliers aussi vulgaires que terrifiants pour une gamine habituée aux Converse comme moi suffisent à ce que je sois tout sauf certaine du plan. Mais s'il a joué le jeu, je ferai pareil. « Je me souviens pas de la dernière fois où j'ai porté des talons comme ça. » parce que la réponse c'est - jamais. Qu'à cela n'y tienne, quand ma main s'ancre à son épaule pour m'aider à garder l'équilibre et que j'enfile les souliers bonne joueuse, c'est presque comme la reine du monde que je me sens, l'espace d'un bref instant.


WIN : elle arrive à improviser un catwalk sans se fouler la cheville une seule fois - même quand elle tombe nez à nez avec un zombie au détour d'un rayon
SO CLOSE : elle tombe en bas de ses escarpins après trois pas, et découvre deux zombies planqués dans une cabine d'essayage
FAIL : elle se foule la cheville à la seconde où elle a finit de les enfiler et il doit la porter pendant leur recherche de bière et de cidre #TuLasCherché


    i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 X7ti












Dernière édition par Ginny McGrath-Williams le Dim 23 Aoû - 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 9a485741a5f9b005c4e1071d6a0f7be9
POSTS : 11733 POINTS : 14245

PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
PSEUDO : le destin.
AVATAR : je suis tout le monde.
DC : nope.
INSCRIT LE : 15/12/2014

i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 EmptyDim 23 Aoû - 22:31


Le membre 'Ginny McGrath-Williams' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 LgDAtxA
Revenir en haut Aller en bas
Wyatt Parker
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : quarante ans - (27.01.1980)
SURNOM : wyatt. c'est très bien, t'amuse pas à me trouver un surnom débile.
STATUT : célibataire, elle a pris la carte du coeur et le reste avec.
MÉTIER : écrivain pour le style, pigiste parce qu'il faut bien se nourrir
LOGEMENT : en colocation avec ma soeur, la piiiiiiire idée du monde.
i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Be8ac44075d8de9518bff2f5d1002bd4
POSTS : 195 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : it's comiiiing
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 886eb964cc4b49476b72da1ea7637452dd92418b
WYRIANE & co #1 & WYRIANE #2 △ uc

i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Tenor
YELALIAH △ uc

i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Tumblr_inline_p7hsz8zARe1ro4fjb_540
WINNY #1 (fb) & WINNY #3 & WINNY #4 △ Every single jigsaw piece seems to be incomplete. The choices we make change the path that we take, but I know, that somewhere out there there's a path that we chose, there's a life that we share, there's a love and it grows


RPs TERMINÉS : WINNY #2
PSEUDO : paindep.
AVATAR : orlando bloom.
CRÉDITS : (avatar) praimfaya
DC : cian, elora, bailey & loan.
INSCRIT LE : 21/01/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28598-crashing-through-the-floor-hugo https://www.30yearsstillyoung.com/t26874-cian-elora-bailey-loan-fiche-commune

i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 EmptyLun 7 Sep - 20:13



« T'es horriblement parfait. Et mon Dieu y'a un immense trou derrière. »

Et pendant quelques secondes, c'est comme si le monde revenait à la normale. En parfait idiot, je me trémousse sous ses yeux. Tel un adolescent qui tenterait de séduire la plus jolie fille du Collège quand en réalité tout ce que je cherche, c'est à lui faire oublier notre quotidien morose. Si on fermait les yeux, on pourrait imaginer le magasin comme à l'époque d'avant. Les étagères blanches immaculées, la radio qui diffuse le dernier hit du moment, des demoiselles qui gloussent en trouvant la robe parfaite et quelques mecs alignés contre la vitrine téléphone à la main qui attendent leurs copines qui est définitivement bien trop lente dans sa session shopping. Un rien nous semblait être un problème insurmontable quand aujourd'hui, on se contente d'un rire pour survivre. « T'inquiètes pas après, aujourd'hui, je ferai tout pour effacer ce souvenir dégoûtant de ma mémoire. » « Tu veux dire que tu n'apprécies pas mon fessier naturellement moulé dans cette pièce exceptionnelle ? » Et bien sûr que j'exagère encore et encore avant d'abandonner le pantalon à son sort pour rapidement enfiler mon treillis à nouveau. On n'oublie jamais vraiment le monde qui nous entoure.

À trop vouloir jouer le jeu, je lui dégote la pire paire de soulier qui soit. Une horreur verdâtre et vulgaire. « Je me souviens pas de la dernière fois où j'ai porté des talons comme ça. » J'aurais dû voir les signes, mais voilà qu'elle enfile les affreuses, son sourire toujours aussi étincelant. « Tourne pour voir... » Pas le temps de finir ma phrase, pas le temps pour elle de faire plus d'un pas, qu'elle s'écroule et grimace. Elle se tient sa cheville qui semble douloureuse, à l'instant même où un zombie débarque en zigzaguant dans notre direction. Pas le temps de niaiser, il faut agir. « Accroche-toi. » Je la jette sans cérémonie sur mon dos, serrant ses jambes autour de mes hanches. Le puant a été rejoint par un de ses petits copains et les connaissant, ils seront bientôt plusieurs. Connard qui gâche toujours tout.

***

« Tu te fais lourde. » que je râle pour la centième fois alors que j’ai couru ce qui me semble être un marathon avec la brune sur le dos. « Tu me dois un millier de bières maintenant. » Et à l’instant même, on se retrouve dans la rue qui regroupait, autre fois, une bonne dizaine de Pub. Au loin, on entend encore des grognements. Il est temps d’aller se réfugier à l’intérieur avant de réellement s’attirer des ennuis. Choisir le bar le moins délabré de tous. Mettre un coup de pied dans la porte. Largué Ginny sur le bar. « On va rester là un temps. » J'aurais mieux fait de me taire tant on entends un bruit à peine ma phrase terminé.

WIN : le bruit est en réalité un petit gang de chatons qui vivent là.
SO CLOSE : le brui est en réalité un gang de rats qui vivent là.
FAIL : le bruit est un gang de zombie qui eux aussi avait soif pour de la bière#TuLasCherché



you're cold and i burn
guess i'll never learn
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 9a485741a5f9b005c4e1071d6a0f7be9
POSTS : 11733 POINTS : 14245

PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
PSEUDO : le destin.
AVATAR : je suis tout le monde.
DC : nope.
INSCRIT LE : 15/12/2014

i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 EmptyLun 7 Sep - 20:13



Le membre 'Wyatt Parker' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 AAO1L5H
Revenir en haut Aller en bas
Ginny McGrath-Williams
Ginny McGrath-Williams
l'étoile filante
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (05/03)
SURNOM : Virginia Mary Elisabeth, pour un max de confusion.
STATUT : non, leur enfant ne se prénommera pas Auden junior ; McGrath devenue officiellement Williams en février 2020, même si le compte des mariages entre eux deux frôle le signe de l'infini.
MÉTIER : peintre et photographe, enseigne le street art et le dessin à la Brisbane Academy of Art, son atelier de création est (en rénovation) à Spring Hill.
LOGEMENT : #517 A - Wellington Street à Bayside avec Auden - ça, c'est quand ils ne sont pas à l'autre bout du monde juste parce que personne ne les attendaient pour le dîner.
i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Cf3fe99b7b9a47847332073724ea4f2a
POSTS : 8405 POINTS : 2285

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : ///
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : ++ i'll be back ++
PSEUDO : hub
AVATAR : Daisy Ridley
CRÉDITS : avenged in chains ♡ / La Confiserie
DC : Matt le p'tit con, Ariane l'incandescente, Jack le sensible & Chloe l'éphémère
INSCRIT LE : 18/10/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t12335-ginny-sit-still-look-pretty https://www.30yearsstillyoung.com/t30268-two-of-us-on-the-run https://www.30yearsstillyoung.com/t12358-ginny-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t12357-ginny-mcgrath

i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 EmptyMer 16 Sep - 4:37



« Tu te fais lourde. » « Et toi tu te fais vieux. » parce qu'il répète les mêmes insultes depuis une vie, parce qu'il perd le souffle. Et parce que je les remarque les pattes d'oie à l'orée de ses yeux tant je les scrute, joue du bout de l'index et du pouce de la peau se nichant de parts et d'autres de ses paupières. De là où il me pose, je suis enfin à une hauteur décente pour ne pas avoir l'impression de me tordre le cou dès le moment où j'arque ma nuque pour le regarder, c'est tout comme. « Tu me dois un millier de bières maintenant. » blablabla okay, oui, bien sûr. Ma silhouette qui s'étire sur le comptoir de bois vernis pour attraper une pinte aux rebords cassés, tenter d'activer les pompes à bière qui évidemment restent à sec, le pauvre bruit ressemblant plus à une supplication qu'à l'annonce d'une pression passant par les pompes ne renvoient qu'une vague de poussière et de désolation à la clé. « Cheers. » je relance tout de même, maligne, mes jambes se balançant l'une et l'autre dans le vide comme l'auraient fait celles d'une gamine, lui tendant son verre explosé et vide comme prix de consolation.

Il est beau Wyatt lorsqu'il rage parce que j'ai encore une fois joué au jeu de celui de nous deux qui est le plus insolent. « On va rester là un temps. » dès lors qu'il prend ses aises, je fais de même, cherchant des yeux de quoi rendre le séjour ici un peu plus accueillant, l'endroit avec. On ne sort plus, jamais. On reste séquestrés à l'intérieur des combles comme s'il s'agissait d'une question de vie ou de mort - et oui, en effet, ça l'est. Pourtant ce soir, on est qu'un couple comme un autre, éparpillé dans une ville qu'on apprend à découvrir comme des touristes qui y ont toujours vécu, différemment on s'entend. « T'as de la monnaie? » je raille, mes paumes les fourbes qui font exprès de farfouiller dans ses poches, de secouer les tissus sans rien trouver et en sachant très bien que de toute façon je resterai bredouille envers et contre tout. « Va falloir faire à ta manière et pas à la mienne si on veut un peu de musique. » ma voix chante, mes paupières battent la cadence, et je l'autorise de mon plein gré à défoncer le jukebox de ses coups de pied ravageurs. Jusqu'à ce que celui-ci nous rende au moins une chanson de tout son répertoire. Ça devrait pouvoir marcher, si j'y crois assez fort.

Ce qui est fort aussi, c'est le bruit dans l'angle. Bruit qui provient d'une colonie de rats affamés, eux qui semblent avoir trouvé un bout de pain - de chair plutôt, oui - à dévorer dans l'ombre de l'établissement. « S'ils deviennent nos colocs, est-ce que je peux les nommer? » quand il disait qu'on allait rester ici un temps, ça veut dire toujours n'est-ce-pas? Les souterrains commencent à me faire suffoquer maintenant que je pense à fatalement y retourner.


    i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 X7ti










Revenir en haut Aller en bas
Wyatt Parker
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : quarante ans - (27.01.1980)
SURNOM : wyatt. c'est très bien, t'amuse pas à me trouver un surnom débile.
STATUT : célibataire, elle a pris la carte du coeur et le reste avec.
MÉTIER : écrivain pour le style, pigiste parce qu'il faut bien se nourrir
LOGEMENT : en colocation avec ma soeur, la piiiiiiire idée du monde.
i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Be8ac44075d8de9518bff2f5d1002bd4
POSTS : 195 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : it's comiiiing
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 886eb964cc4b49476b72da1ea7637452dd92418b
WYRIANE & co #1 & WYRIANE #2 △ uc

i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Tenor
YELALIAH △ uc

i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Tumblr_inline_p7hsz8zARe1ro4fjb_540
WINNY #1 (fb) & WINNY #3 & WINNY #4 △ Every single jigsaw piece seems to be incomplete. The choices we make change the path that we take, but I know, that somewhere out there there's a path that we chose, there's a life that we share, there's a love and it grows


RPs TERMINÉS : WINNY #2
PSEUDO : paindep.
AVATAR : orlando bloom.
CRÉDITS : (avatar) praimfaya
DC : cian, elora, bailey & loan.
INSCRIT LE : 21/01/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28598-crashing-through-the-floor-hugo https://www.30yearsstillyoung.com/t26874-cian-elora-bailey-loan-fiche-commune

i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 EmptySam 19 Sep - 22:39



L’endroit est dans un piteux état, mais c’est pas si pire comparé aux endroits que l’on a pu croiser sur notre route. Au moins, la porte tient toujours debout et surtout elle peut se verrouiller de l’intérieur. C’est précieux dans une époque comme la nôtre. Je nous enferme dans ce lieu qui nous renvoi automatiquement à des années lumières. Dans le bunker tout est froid, tout n’est que béton et bric à braque récupérer ça et là. Rien n’est authentique, rien ne peut nous aider à rêvasser de la vie passée. Ici on sent l’odeur du bois vieilli et pourtant bien conserver, le plancher craque légèrement sous mes pieds et les miroirs ont perdu de leur teint derrière Ginny. « T'as de la monnaie? » « Bien sûr, je paie encore régulièrement les courses. » Je lève les yeux au ciel alors que la jeune femme se dirige vers le jukebox qu’elle tente de dépoussiérer. Je ne saurais encore décrire la sensation de tendre de la monnaie à quelqu’un, le bruit distinct des pièces qui s’entrechoquent dans la poche. C’était une autre vie. Une qui me manque un plus chaque jour et que je recherche dans la moindre de mes actions. « Va falloir faire à ta manière et pas à la mienne si on veut un peu de musique. » Je me rapproche d’elle et observe la machine pour savoir où frapper. « Là tu sais me parler. » Et d’un coup de pied, j’enclenche une chanson des années 80 assez horrible. « Ouais alors, je meurs pas là-dessus. » Un autre coup et cette fois, on tombe sur du Bowie. « Bien mieux. » Je souris et décide de partir explorer l’endroit.

« PUTAIN. » J’avais pas prévu la petite horde de rats qui se cachait dans un coin. Immédiatement, je grimpe sur le bar et les observe de loin alors que Ginny semble fasciner. « S'ils deviennent nos colocs, est-ce que je peux les nommer? » « Je déteste les rats. » Je préfère encore les puants qui traîne dehors plutôt que ces bêtes-là. J’en ai tout un frisson et décide de jeter un verre dans leurs directions (sans les heurter) pour les faire partir. « Brrr sale bête. » Je me secoue tout entier avant d’oser poser à nouveau un pied à terre.

***

On a sécurisé l’endroit, pour se reposer un peu, pour s’échapper dans un coin de nos têtes. Le jukebox continue à diffuser de la musique sans que ce soit trop fort et voilà que je fouille derrière le comptoir. Un tablier poussiéreux autour de la taille, je joue avec des verres. Une bouteille de whisky dans la main droite, une de rhum dans l’autre. Je jongle piètrement aillant trouver des verres plutôt bien conserver. « Je vous sers quoi mademoiselle ? » que je plaisante alors que nos regards se croisent. Prétendre que tout va bien, le temps d’un instant.

On est là, à boire notre alcool. Le monde semble complètement silencieux autour de nous. On pourrait presque entendre l’agitation que renfermais ces murs, les verres qui clinquent entre eux, les rires des groupes d’amis, les corps qui s’agitent sur la piste de danse. Un soupire m’échappe. « On passe la semaine a vivre normalement ? » que je lui demande alors.



you're cold and i burn
guess i'll never learn
Revenir en haut Aller en bas
Ginny McGrath-Williams
Ginny McGrath-Williams
l'étoile filante
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (05/03)
SURNOM : Virginia Mary Elisabeth, pour un max de confusion.
STATUT : non, leur enfant ne se prénommera pas Auden junior ; McGrath devenue officiellement Williams en février 2020, même si le compte des mariages entre eux deux frôle le signe de l'infini.
MÉTIER : peintre et photographe, enseigne le street art et le dessin à la Brisbane Academy of Art, son atelier de création est (en rénovation) à Spring Hill.
LOGEMENT : #517 A - Wellington Street à Bayside avec Auden - ça, c'est quand ils ne sont pas à l'autre bout du monde juste parce que personne ne les attendaient pour le dîner.
i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Cf3fe99b7b9a47847332073724ea4f2a
POSTS : 8405 POINTS : 2285

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : ///
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : ++ i'll be back ++
PSEUDO : hub
AVATAR : Daisy Ridley
CRÉDITS : avenged in chains ♡ / La Confiserie
DC : Matt le p'tit con, Ariane l'incandescente, Jack le sensible & Chloe l'éphémère
INSCRIT LE : 18/10/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t12335-ginny-sit-still-look-pretty https://www.30yearsstillyoung.com/t30268-two-of-us-on-the-run https://www.30yearsstillyoung.com/t12358-ginny-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t12357-ginny-mcgrath

i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 EmptySam 26 Sep - 0:52



De Bowie et des rats, on est passés à une vie normale, ou à ce qui y ressemble le plus. J'ai fini par trouver deux pintes pas encore éclatées à un nombre de morceaux relatifs, il est tombé sur des restes de bouteilles aux alcools miteux au fin fond des placards. Des sièges de bar défoncés on a réussi à en extirper la mousse pour l'enrober dans les rideaux qu'on a lavés à l'eau et aux regrets, eux qui avaient de la poussière sur leur poussière. Mais on y est presque, on s'en donne l'impression en tout cas.

« Je vous sers quoi mademoiselle ? » « J'ai le choix entre quoi et quoi? » que j'ajoute, tentant de garder mon sérieux moi aussi, hissant ma silhouette coudes croisés sur le bar, allongeant la nuque le temps qu'il finalise le noeud de son tablier rendant la scène aussi réaliste qu'improbable. « Whisky ou whisky, c'est ça? » j'arrive pendant une bonne seconde à retenir un rire, avant d'éclater un peu plus. L'une de mes paumes vient se lover sur mes paupières closes, de l'autre main je pointe de l'index une des deux bouteilles au hasard, celle qui sera notre apéro du soir. « On passe la semaine a vivre normalement ? » depuis, j'ai ouvert les yeux. Depuis, j'ai même plié une serviette en papier, signe de luxe de l'autre monde, en genre d'origami qu'il a fini par noyer dans un verre sale d'eau rouillée rien que pour se moquer. « Je sais même plus c'est quoi, être normal. » que je m'entends répondre dans un souffle, bien trop sérieuse et bien trop cassée pour que mes éternelles fossettes aient pris la moindre place au creux de mes joues.

Des iris, je trouve les siens, y cherche un peu de courage entre une inspiration et une autre. On a une chance en or là. D'oublier ce qui se passe dehors. D'oublier la fin du monde et ce qu'elle signifie, l'entièreté de la planète quasi décimée et celle qui reste condamnée à vivre une pire existence que les rats que Wyatt a chassés dehors aka a probablement brûlé de son briquet dès que j'avais le dos tourné. Son briquet d'ailleurs, que j'attrape de mes doigts distraits, secouant la tête et chassant avec le geste les restes de nostalgie qui s'y accrochent. On ne sera jamais comme avant. On ne vivra jamais véritablement normalement. Sauf aujourd'hui, sauf cette semaine. « On recommence du début alors. » et la voilà, la Ginny qu'il connaît. Celle qui tente d'une miette et d'une autre de voir le beau, de voir l'opportunité dans le chaos. « Tu vas en avoir besoin. » je repousse le briquet vers lui, me levant de mon siège d'un geste.

Mon verre calé contre ma paume, mes pas à la cheville rétablie et moi, on file vers l'autre extrémité du bar complètement. En espérant qu'il capte le jeu, en espérant qu'il comprenne - ce qui tarde à venir, à mon sens. « Fais comme si on allait se rencontrer, Wyatt, allez! » ma voix casse tout, la magie d'un renouveau qu'on s'autorise et pour lequel je lui hurle après, postée contre le jukebox à prendre la place de mon personnage dans 3... 2... 1... « Tu as du feu? » la question vient avec un ton d'ingénue, de gamine qui tente une première approche face à celui qui jouera pour ce soir du moins le rôle d'inconnu.


    i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 X7ti










Revenir en haut Aller en bas
Wyatt Parker
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : quarante ans - (27.01.1980)
SURNOM : wyatt. c'est très bien, t'amuse pas à me trouver un surnom débile.
STATUT : célibataire, elle a pris la carte du coeur et le reste avec.
MÉTIER : écrivain pour le style, pigiste parce qu'il faut bien se nourrir
LOGEMENT : en colocation avec ma soeur, la piiiiiiire idée du monde.
i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Be8ac44075d8de9518bff2f5d1002bd4
POSTS : 195 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : it's comiiiing
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 886eb964cc4b49476b72da1ea7637452dd92418b
WYRIANE & co #1 & WYRIANE #2 △ uc

i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Tenor
YELALIAH △ uc

i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Tumblr_inline_p7hsz8zARe1ro4fjb_540
WINNY #1 (fb) & WINNY #3 & WINNY #4 △ Every single jigsaw piece seems to be incomplete. The choices we make change the path that we take, but I know, that somewhere out there there's a path that we chose, there's a life that we share, there's a love and it grows


RPs TERMINÉS : WINNY #2
PSEUDO : paindep.
AVATAR : orlando bloom.
CRÉDITS : (avatar) praimfaya
DC : cian, elora, bailey & loan.
INSCRIT LE : 21/01/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28598-crashing-through-the-floor-hugo https://www.30yearsstillyoung.com/t26874-cian-elora-bailey-loan-fiche-commune

i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 EmptyLun 28 Sep - 21:44



« Whisky ou whisky, c'est ça? »
« Ou rhum, mais vraiment je ne le conseillerais pas. »

La bouteille n'a plus d'âges, mais je joue, un instant, au barman qui voudrait conseiller sa meilleure cliente. L'éclat de rire qui s'échappe d'entre ses lèvres résonne dans la pièce vide, ramenant une vie que l'on pensait à jamais ternir. Je la laisse jouer enfantine quand, comme par hasard, son doigt s'arrête sur la bouteille la plus pleine, celle sceller de plastique, qui n'a jamais été ouverte. Dégoter des verres à l'allure propre n'es pas une mince à faire, mais un tour de passe passe et nous voilà servie, prêt à trinquer à cette vie d'enfer. La proposition qui me vient est aussi simple que folle. Prétendre que l'extérieur n'existe pas, qu'ici la vie est toujours la même. La musique en arrière fond aiderait presque à se projeter, à entendre l'éclat des conversations, les verres qui tintent au rythme endiablé du serveur. « Je sais même plus c'est quoi, être normal. » Le constat qui plante un poignard dans les rêves. Mes paupières qui s'ouvrent à nouveau, mes pupilles qui cherchent les siennes. Instinctivement le bout de mes doigts qui viennent frôler sa joue. « Laisse la place à l'improvisation. » De nos jours, c'est cela être normal. Ne plus rien calculer, oublier les puants qui rôdent dehors. Penser à nous égoïstement.

La vie normale que l'on a tous les deux connue, ne sera jamais plus. C'est fait, on l'a accepté désormais. En rêver encore et toujours ne fait de nous que des utopiste à l'envie viscérale de ne pas se laisser crever. Elle pèse le pour et le contre comme s'il y avait débat en la matière quand l'idée l'avait convaincu à la seconde où je l'ai énoncé. « On recommence du début alors. » Un sourire et un hochement de tête en guise de réponse alors qu'elle me rend l'objet qui est mien. « Tu vas en avoir besoin. » Sourcil froncé, je la regarder s'éloigner à l'autre bout de la pièce.

« Fais comme si on allait se rencontrer, Wyatt, allez! » « Oui oui, minute ! Laisse moi entrer dans le rôle. » Se souvient elle de notre rencontre ? Elle qui m'avait trouvé affamé, prêt à baisser les bras. Moi qui avais refuser de lui donner mon prénom pendant des semaines, qui échafaudait tous les plans nécessaires pour fuir ce bunker que je haïssais tant. C'est elle qui a su gratter à la surface, elle qui n'a jamais abandonner quand je ne voulais rien céder. Un léger éclat de rire face à l'absurdité de la situation et je reprends mon sérieux. Torchon à l'épaule, je sers des verres imaginaires, sifflote sous ma barbe. J'allais engager une conversation tout ce qu'il y a de plus animé avec le tiroir-caisse lorsqu'elle m'interpelle. « Tu as du feu? » Mon regard croise ses iris enflammé par une motivation nouvelle et je me mords la lèvre, retenant un rire alors que j’attrape mon briquet et me dirige vers elle. Du fond de ma poche, je sors la petite boîte métallique comptant bon nombre de cigarettes roulées que je viens glisser entre ses lèvres. La flamme de mon briquet éclaire son visage avant de venir consumer le bout de papier. Pris dans son jeu de pseudo-rencontre ou de séduction, je ne sais plus vraiment, je prends appui contre le juke-box, sourire aux lèvres. « Tu es nouvelle dans le coin, je ne t’avais jamais vu ? » Et je demande, ai quoi elle ressemblait la Ginny d’avant. « Je pourrais t’offrir un verre. » que je propose en lui indiquant le bar.

On se prend au jeu, on oublie le reste. Je découvre presque une Ginny que je ne connaissais pas, une qui oublie la retenue, qui s’amuse d’un rien. Elle sirote son verre même si elle semble détester cela, nos ventres grondent, mais on oublie la sensation de faim. On oublie tout dans cette bulle que l’on se crée, encore plus lorsque la fameuse chanson des Backstreet Boys passe au jukebox que j’ai déjà trafiqué pour qu’il continue de tourner. « Tell me why, ain't nothin' but a heartache. » que je chante à tue-tête entamant une danse douteuse avec mon torchon. « Tell me why, ain't nothin' but a mistake » Mon regard cherche le sien, mes sourcils dansent à leur tour alors que je retiens un rire. « JFais comme si tu me trouvais génial, Ginny allez! » que je l'imite sourire aux lèvres. Lourd le gars.



you're cold and i burn
guess i'll never learn
Revenir en haut Aller en bas
Ginny McGrath-Williams
Ginny McGrath-Williams
l'étoile filante
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (05/03)
SURNOM : Virginia Mary Elisabeth, pour un max de confusion.
STATUT : non, leur enfant ne se prénommera pas Auden junior ; McGrath devenue officiellement Williams en février 2020, même si le compte des mariages entre eux deux frôle le signe de l'infini.
MÉTIER : peintre et photographe, enseigne le street art et le dessin à la Brisbane Academy of Art, son atelier de création est (en rénovation) à Spring Hill.
LOGEMENT : #517 A - Wellington Street à Bayside avec Auden - ça, c'est quand ils ne sont pas à l'autre bout du monde juste parce que personne ne les attendaient pour le dîner.
i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Cf3fe99b7b9a47847332073724ea4f2a
POSTS : 8405 POINTS : 2285

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : ///
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : ++ i'll be back ++
PSEUDO : hub
AVATAR : Daisy Ridley
CRÉDITS : avenged in chains ♡ / La Confiserie
DC : Matt le p'tit con, Ariane l'incandescente, Jack le sensible & Chloe l'éphémère
INSCRIT LE : 18/10/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t12335-ginny-sit-still-look-pretty https://www.30yearsstillyoung.com/t30268-two-of-us-on-the-run https://www.30yearsstillyoung.com/t12358-ginny-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t12357-ginny-mcgrath

i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 EmptyDim 11 Oct - 3:57


« Oui oui, minute ! Laisse moi entrer dans le rôle. »
« Une minute pas une HEURE. »

J'éclate de rire, cassant son personnage autant que le mien des dizaines d'infinités de fois avant que quoi que ce soit ne se passe. Juste ça, là, et rien d'autre n'aurait été nécessaire. Un vieux bar poussiéreux que j'imagine rempli de visages d'inconnus. Le sien bien trop concentré à ne rien faire en laissant l'impression qu'il fait tout me suffit.

« Tu es nouvelle dans le coin, je ne t’avais jamais vu ? » sa voix perce la pièce, l'écho se casse à travers les fenêtres éclatées et les meubles certains recouverts de poussière d'autres du sang séché des pauvres âmes en peine venues errer ici une dernière fois avant la fin - la leur. « Cliché. » je grommelle, il entendra sûrement ou pas, il s'en doute pourtant. Mes lèvres se scellent presque instantanément quand je vois ses pas s'avancer vers ma silhouette, son jeu de charme qui me donne seulement envie de pouffer de rire. « Je pourrais t’offrir un verre. » quand il est à ma hauteur par contre, c'est un sourcil que j'arque à son intention. Alors c'est comme ça, qu'il était, hors de l'Apocalypse? « Pourrais? » j'insiste sur des mots et sur des détails, je me rattrape à des piques qui n'en ont que le nom. Penser à l'avant me fait mal le temps d'une toute petite seconde. Penser aux milliers de circonstances qu'on aurait pu avoir de se rencontrer aussi. Mon jeu était stupide, et lorsque je pique son verre pour en dérober une gorgée, c'est le signal de la fin, c'est le glas qui tombe.

Mais non, bien sûr que non.
Et il hurle et il chante et il danse, et il a vu, bien sûr qu'il l'a vu, le voile qui est venu assombrir mon regard. Le même pour lequel je passerais ma vie à tout faire pour éviter de le capter à passer à travers ses prunelles à lui.

« Fais comme si tu me trouvais génial, Ginny allez! »
« Et après tu te demandes pourquoi t'es célibataire. »

Il danse et il chante, il est beau Wyatt, malgré les nombreuses cicatrices qu'il cumule sur son visage, toutes plus mauvaises les unes que les autres. Les miennes aussi, commencent à faire peur.

Et quand je fais mine de vouloir fermer le jukebox, quand je donne l'impression d'être presque l'adulte responsable entre nous deux, c'est en faisant volteface que je dévoile mes nouvelles cartes et non les moindres. « Don't speeeeeaaaaaakkkkkk » à mon tour de crier et à mon tour d'alerter tous les zombies de la ville s'il le faut tellement je les oublie à l'instant où c'est Gwen qui prend la place de Brian et de Nick. « Quoi? Moi je me le demande pas. » mes mains ont fini de chaque côté de sa nuque rien que pour être prêtes à les lui plaquer sur la bouche s'il tente de me voler mon refrain, ou pire s'il décrète que je chante comme une casserole - ce qui, soignons honnêtes, en entièrement vrai. « J'ai faim. » qui viendra comme un drapeau blanc, mes doigts plaqués sur ses lèvres comme un ultime avertissement.


    i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 X7ti










Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) i hear the wind whisper a desert song (wizombinny) - Page 2 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

i hear the wind whisper a desert song (wizombinny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: Dimension Zombies
-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet