AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 (mazewar) crawley & zehri private detectives agency

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anwar Zehri
Anwar Zehri
le bébé lion
le bébé lion
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (20/06/82)
SURNOM : annie, il a jamais donné son accord mais ça les gens s'en foutent, visiblement
STATUT : séparé, le divorce sans cesse repoussé à plus tard ~ un aîné qui a quitté le nid, et de nouveau le nez dans les couches depuis la naissance d'alma
MÉTIER : inspecteur de police, brigade des homicides (stups de 2008 à 2016) ~ batteur pour les street cats, petit band à la dérive
LOGEMENT : #259 beachcrest road (bayside), maze a élu domicile entre le perroquet et le bonzaï, alma y gazouille lorsqu'ils ne sont pas chez lene
(mazewar) crawley & zehri private detectives agency Tumblr_pd1jnmCCXM1w37iw6o5_r1_400
POSTS : 2764 POINTS : 155

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : un fils de 20 ans, Tarek, et une fille qu'il découvre tout juste, Alma ☆ végétarien ☆ né au Pakistan (Lahore), à Brisbane depuis ses 7 ans ☆ brigade des stups de 2008 à 2016 ☆ un voilier amarré à Bayside, le "Borealis", son refuge ☆ a pris la nationalité australienne à sa majorité ☆ conduit comme "un sauvage" ☆ micro un peu, piano beaucoup, batterie à la folie ☆ il écrivait ses propres textes, mais ça, c'était avant ☆ musulman de culture, athée de religion ☆ collectionne les casquettes ☆ toujours des bonbons dans les poches ☆ remises en question en pagaille, crise de la quarantaine précoce
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : olivia #2 ☆ ciara ☆ caelan #2norah #5jillmaze #3noa #4rivernorah #4mitchell #2leenataliaalfie (13/12)

FLASHBACKS / ALTERNATIFS : jordan (zombies)maze (1976 au)

(mazewar) crawley & zehri private detectives agency 0de933ae98536c5a5ae4e76c05c89ccfadb9eb1d
LILINWAR › we laid down in the grass, put our feet towards the sky, pretending we could walk on clouds. Where are the days of summer, on top of the world unstoppable ? Where are the days of wonders, when nothing's impossible ?

(mazewar) crawley & zehri private detectives agency 15a727276e40d643586d81cf2f391ba5ba8d8cc9
NORANWAR › let me be the one you call, if you jump I'll break your fall, lift you up and fly away with you into the night. If you need to fall apart, I can mend a broken heart, if you need to crash then crash and burn, you're not alone.

(mazewar) crawley & zehri private detectives agency CommonBarrenGrouse-size_restricted
ZEHRILEY › once again i'm settling for second best, turn the page and skip to the end, to where i swore that i would try, since the last time i crossed that line in the back of my mind, i know it only hurts when that door gets opened, dreams are lost and hearts are broken.

RPs EN ATTENTE : lou #2 ☆ lene #3 ☆ alice
RPs TERMINÉS : 2020maze #2olivia #1lene #2 2019norah #3tad #3caelan #1lonnie #3norah #2lene #1romy #1norah #1noa #3tad #2mitchell #1 2018dylantess #2lonnie #2maze #1street cats #2noa #2arthurtess #1tad #1noa (arrestation)delilah #1jack #1lonnie #1lou #1noa #1 2017street cats #1

(mazewar) crawley & zehri private detectives agency 0_a1c10_4377d6c4_M

PSEUDO : yumita (élodie)
AVATAR : riz ahmed
CRÉDITS : avatar@selfmade & sign@sunflowerpacks & userbar@loonywaltz
DC : hassan & tommy & vittorio
INSCRIT LE : 06/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17047-anwar-bad-guys-need-to-be-lucky-everytime-good-guys-only-need-to-be-lucky-once https://www.30yearsstillyoung.com/t17246-anwar-zehri https://www.30yearsstillyoung.com/t22264-anwar-zehri

(mazewar) crawley & zehri private detectives agency Empty
Message(#) Sujet: (mazewar) crawley & zehri private detectives agency (mazewar) crawley & zehri private detectives agency EmptyVen 21 Aoû - 19:56




crawley & zehri
private detectives agency

Well, you can tell by the way I use my walk I'm a woman's man, no time to talk music loud and women warm, I've been kicked around since I was born and now it's alright, it's okay and you may look the other way. We can try to understand the New York Times' effect on man, whether you're a brother or whether you're a mother you're stayin' alive, stayin' alive, feel the city breakin' and everybody shakin' and we're stayin' alive, stayin' alive. ☆☆☆



Brisbane, 1976. L’odeur de tabac froid et de whisky imprégnait les murs, le velours râpé des fauteuils, le tissu des rideaux et même le tapis du bureau que les dizaines d’allers et venues avait plus malmené encore que le mégot qu’Anwar y avait un soir laissé tomber par mégarde, créant une auréole noircie entre deux motifs géométriques. L’horloge au-dessus du secrétaire débordant de dossiers indiquait huit heures et cinquante-sept minutes, et à tout instant le brun s’attendait donc à voir bondir Maze et son trop-plein d’énergie dans son espace vital – mais cette fois-ci au moins ne pourrait-elle pas lui reprocher d’être en retard … Tout comme elle n’aurait pas besoin de savoir que la seule raison pour laquelle il ne l’était pas, c’est qu’il avait dormi là, sur le canapé orange juste dans le coin du bureau. Il portait toujours ses vêtements de la veille et il puait l’alcool bon marché, certes … Mais il prétendrait sans vergogne avoir passé la nuit en charmante compagnie, il en ferait des caisses – comme d’habitude – et puisque le café passait présentement dans la cafetière il lui suffirait d’une tasse pour camoufler habillement l’odeur de bourbon bon marché qui s’échappait actuellement de son haleine – croyait-il. Ainsi défilaient les jours, les semaines et les mois au troisième étage de l’immeuble du 154 Hughton avenue, Redcliffe, d’où une petite plaque vernie indiquait sobrement sur la porte : Crawley & Zehri, private detective agency.

L’odeur de son parfum la précédait, autant que le bruit de ses talons dans les escaliers, mais si vous lui posiez la question Anwar vous dirait d’un ton piquant que c’était l’impression que toute la joie de vivre de l’immeuble était soudainement aspirée qui lui avait annoncé l’arrivée de son ex-épouse. Ce n’avait assurément pas été la meilleure de leurs idées, ce mariage, et pas uniquement parce qu’il s’était fait sur fond de beaucoup – trop – de margaritas et dans un hôtel – miteux – de Las Vegas une décennie plus tôt. Ils avaient fait de bien meilleurs amants avant et après ce mariage aux airs de lubies alcoolisées, d’ailleurs, mais de cette erreur de parcours était au moins née cette agence d’investigation privée et hey, tout le monde ne pouvait pas se vanter d’avoir enfanté quelque chose d’aussi réussi (et lucratif). C’est qu’ils avaient fini par se faire une réputation, elle et lui, et cela valait bien à Anwar de pouvoir s’octroyer quelques mines et quelques call-girls – parfois dans cet ordre, parfois l’inverse. D’ordinaire Maze ne disait rien, parce que loin d’être une sainte elle non plus après tout, mais depuis la semaine passée la brune était en pétard parce que de toute les poufiasses de cette ville il avait choisi de se taper leur secrétaire, dixit Madame, et que cette blonde à forte poitrine pourtant délicieusement recrutée par les soins d’Anwar avait donc été congédiée avec l’assurance que la suivante ne serait pas choisie par lui. Quel gâchis.

Pour l’heure il avait fallu faire sans secrétaire, et incapables l’un comme l’autre de se mettre d’accord sur lequel des deux hériterait de cette tâche ingrate en attendant la suivante, l’une affirmant qu’Anwar était le seul responsable de la situation et devait donc s’y coller, quand l’autre se complaisait à assurer que ce boulot était en tout point féminin  et qu’aucun client ne les prendrait au sérieux si la voix qui leur répondait au téléphone n’était pas celle douce et sucrée d’une représentante de la gente féminine – et ô combien ces qualificatifs prêtaient à rire quand il tentait de les associer à Maze, ils avaient finalement réglé la question avec toute l’immaturité qui était la leur : en remettant chaque matin le poste en jeu dans une partie de pierre-feuille-papier-ciseaux que tous les deux prenaient beaucoup trop à cœur. La veille Anwar avait perdu, mais aujourd’hui la chance était de son côté, il en était certain, et c’est donc avec une décontraction ostentatoire, les pieds posés sur le bureau et sa tasse de café noir fumant à la main qu’il avait accueilli sa compère d’un « Cruella De Vil, vous ici, mais quel honneur. » nonchalant, le collier qu’elle portait n’échappant cependant pas à son œil de détective : il ne l’avait jamais vu, ce qui voulait donc dire qu’il était neuf. Reste à savoir si elle se l’était offert, ou si un indésirable cafard le lui avait offert pour lui faire la cour. Oh seigneur, il allait avoir besoin d’un second café. Mais après avoir réglé leur pierre-feuille-papier-ciseaux quotidien, cela allait de soit.










    - I'm watching you breathing for the last time. A song for your heart, but when it is quiet I know what it means and I'll carry you home. I'll carry you home. -

(mazewar) crawley & zehri private detectives agency 763064237  :burger::
 
Revenir en haut Aller en bas
Maze Crawley
Maze Crawley
le retour aux sources
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (17.07.89)
SURNOM : L'élue la surnomme Bambi
STATUT : Like a drifter I was born to walk alone
MÉTIER : Ex Chef de projet événementiel, désespérée de parvenir à se reconvertir
LOGEMENT : Provisoirement du côté de Bayside pour tenter de dresser l'insolent perroquet d'Anwar
(mazewar) crawley & zehri private detectives agency A8mm
POSTS : 378 POINTS : 210

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Britannique , batteuse à ses heures perdues - Diabétique de type 1 - Sa fascination pour Noël n'a d'égal que sa passion pour Michael Bublé - Place à tort et à travers des références à la Pop Culture. Wait for it. - En sérieuse reconversion professionnelle et en quête du sens de la vie qui n'est apparemment pas de rester en boule toute la sainte journée dans son canapé à passer en revue le catalogue Netflix. - Perdue et traumatisée après s'être retrouvée au coeur d'un trafic d'êtres humains
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
(mazewar) crawley & zehri private detectives agency Rexc
Ninaze #3
Funny how life had its little ways of surprising you. Little quirks of fate.

(mazewar) crawley & zehri private detectives agency Hbtr
Levi #2
Now darling if you fall, I'll be there to hold you 'cause I gave you my soul long time ago, long time ago.

(mazewar) crawley & zehri private detectives agency Ozud
Anwar #3
Forever united here somehow. You got a piece of me and honestly my life would suck without you.

(mazewar) crawley & zehri private detectives agency Vvoh
Evelyn #3
You're the Sandy Cohen to my Ryan Atwood. I might be lost but my logical brain knows without a doubt that I'm better with you. You're home.

(mazewar) crawley & zehri private detectives agency Njrc
Wren #4
You're the medicine and the pain, the tattoo inside my brain and baby, you know it's obvious...

Martin - Diana - Réunion des bras cassés - Josh - Adèle - Wren (dimension fantôme) - Louisa (zombie) - Ezechiel - Kane #2 - Norah - Anwar (ua) - Floor is lava

RPs EN ATTENTE : Gabriel
RPs TERMINÉS : Wren #2 - Anwar #2 - Evelyn #2
AVATAR : Summer Bishil
DC : /
INSCRIT LE : 07/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30221-that-gal-was-a-mystery-wrapped-in-an-enigma-and-crudely-stapled-to-a-ticking-fcking-time-bomb https://www.30yearsstillyoung.com/t30617-maze-she-was-either-going-to-hit-somebody-or-start-a-blog https://www.30yearsstillyoung.com/t30410-maze-crawley

(mazewar) crawley & zehri private detectives agency Empty
Message(#) Sujet: Re: (mazewar) crawley & zehri private detectives agency (mazewar) crawley & zehri private detectives agency EmptyMer 23 Sep - 21:52



Pourquoi passait-elle autant de temps à s’apprêter alors que son associé avait eu à maintes reprises l’occasion de la voir dans divers états plus ou moins dégradants ? A commencer par le jour de leur mariage où l’alcool qui coulait dans ses veines -comme dans celles de Zehri- ne lui avait permis de garder très longtemps ni contenance, ni ses vêtements. A son grand désarroi, il la connaissait un peu trop bien. Mais la réciproque était vraie elle-aussi. Tenter de se surprendre l’un l’autre était une tâche vaine, et pourtant ils continuaient tous deux de se titiller et de se chercher dès que l’occasion se présentait, comme un besoin viscéral de pouvoir dominer l’autre. Oui, Maze connaissait suffisamment Anwar pour ne plus être surprise par ses choix et ses actes, mais le fait qu’il couche avec leur superficielle et ridicule secrétaire avait eu comme conséquence de la faire entrer dans une rage folle. Peut-être était-ce aussi pour cela qu’elle passait plus de temps qu’habituellement à s’apprêter ces derniers jours, comme si elle devait se prouver quelque chose à elle-même. Et surtout : parce qu’elle se devait de gagner la prochaine manche qui les opposerait. Avoir perdu son calme pour une sordide histoire de coucherie ne l’enchantait pas. Habillée d’un pantalon taille haute -pourquoi porter des robes sous prétexte d’être une femme quand les pantalons étaient bien plus confortables ?- et d’une veste de tailleur fermée ne laissant planer aucun doute sur le fait qu’elle avait choisi de ne rien porter en dessous de celle-ci, Maze jeta un dernier coup d’œil au miroir avant d’attraper son manteau rouge vif et de tourner des talons pour prendre le chemin de l’agence.
Son manteau sur l’avant-bras, la brune monta les escaliers d’un pas décidé et c’est avec conviction qu’elle ouvrit la porte avant de se stopper net. «Cruella De Vil, vous ici, mais quel honneur. » Elle observa Anwar quelques secondes, ne s’attendant visiblement pas à le trouver au bureau avant elle. Ses sourcils se froncèrent légèrement, signe indéniable que son enquête personnelle sur cette situation sortant de l’ordinaire allait débuter. Elle jeta un coup d’œil à l’ensemble de la pièce avant de se diriger lentement vers le canapé situé dans le coin et y laissa tomber son manteau. D’un pas lent, elle avança ensuite vers Anwar, sans un mot, jetant un rapide coup d’œil à sa tasse de café. D’un geste vif de la main, elle lui fit enlever les pieds du bureau pour venir s’y asseoir, face à lui. Les bras croisés sur la poitrine, elle continuait de le scanner du regard, presque prête à rendre son jugement. Il lui manquait un dernier point pour valider sa théorie mais elle était à présent suffisamment proche de lui pour que son odorat vienne lui confirmer ce qu’elle soupçonnait depuis le début, bien que le fait qu’il n’ait pas changé de vêtements depuis la vieille avait été un très bon premier indicateur. « On tient plus suffisamment bien le bourbon Zehri ? Au point de devoir préférer un canapé à ton lit qui, je le sais par expérience, est pourtant bien plus confortable ? » Un léger sourire provocateur vint étirer ses lèvres alors que sa main droite jouait distraitement mais de manière calculée avec son collier. Il l’avait remarqué et si cela avait une quelconque chance d’éveiller sa curiosité et de torturer son esprit quelque peu, elle en jouerait autant que possible. Sa vengeance pour cette histoire de secrétaire allait être longue et douloureuse pour le détective. Elle s’apprêtait à enfoncer un peu plus le clou quand le téléphone derrière elle sonna. Sonnerie qui ramena instantanément à son esprit l’image de cette secrétaire écervelée et d’une vulgarité sans nom que son ex-mari avait eu la bonne idée d’engager lui-même. Le fait qu’il couche ostensiblement avec d’autres femmes ne l’énervait pas autant en temps normal. En revanche, qu’il ait choisi un tel stéréotype éloigné de ce qu’elle-même représentait avait le don de particulièrement l’agacer. La brune ferma les yeux quelques instants et prit une profonde inspiration avant de les rouvrir. Hors de question qu’elle réponde à ce maudit téléphone tant qu’ils n’auraient pas désigné le perdant en bonne et due forme. « Au fait…J’ai rencontré quelques jeunes hommes bien volontaires pour devenir notre nouvelle secrétaire. Et je t’assure que leurs voix étaient parfaitement douces et sucrées. » Ses propos et son attitude sous-entendaient un certain nombre d’informations alors qu’elle n’avait en vérité que bu un café avec un jeune homme qui aurait en effet pu convenir pour le poste. D’un geste vif, qui transpirait presque l’autorité, Maze vint placer son escarpin entre les jambes d’Anwar, sur l’espace de chaise auquel elle avait accès, pour y prendre légèrement appui avant de se pencher et de lui retirer délicatement sa tasse de café qu’elle vint poser sur le bureau. Autorité et délicatesse, c’était un subtile mais néanmoins étrange mélange qui la caractérisait. Puis elle reporta son attention sur le détective et marqua une légère pause avant de cacher sa main droite dans son dos, haussant nonchalamment un sourcil pour signifier "Qu’est-ce que tu attends ? Il ne va pas se répondre tout seul ce téléphone."

Lancer de dés:
 


That gal was a mystery wrapped in an enigma and crudely stapled to a ticking f*cking time bomb. Most people carry that pain around inside them their whole lives, until they kill the pain by other means, or until it kills them. But you, my friend, you found another way: a way to use the pain. To burn it as fuel, for light and warmth. You have learned to break the world that has tried to break you.


Dernière édition par Maze Crawley le Mer 23 Sep - 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
(mazewar) crawley & zehri private detectives agency Da66fcfabe46dc7efc86d809dc10393cf7c4c9f2
POSTS : 11035 POINTS : 3410

PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
PSEUDO : le destin.
AVATAR : je suis tout le monde.
DC : nope.
INSCRIT LE : 15/12/2014

(mazewar) crawley & zehri private detectives agency Empty
Message(#) Sujet: Re: (mazewar) crawley & zehri private detectives agency (mazewar) crawley & zehri private detectives agency EmptyMer 23 Sep - 21:52



Le membre 'Maze Crawley' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
(mazewar) crawley & zehri private detectives agency PfAvyFy
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(mazewar) crawley & zehri private detectives agency Empty
Message(#) Sujet: Re: (mazewar) crawley & zehri private detectives agency (mazewar) crawley & zehri private detectives agency Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(mazewar) crawley & zehri private detectives agency

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-