AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 here's looking at you, kid (rory)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Rory Craine
Rory Craine
le vague à l'âme
le vague à l'âme
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente ans (19/03/91)
SURNOM : si beaucoup le surnomment craine, les enfants de l’hôpital le connaissent sous le nom de flynn rider.
STATUT : ils prennent leur temps, mais lui prend goût au fait d'admirer les couchers de soleil avec elle.
MÉTIER : acteur sur le retour, il a repris le chemin des plateaux après une année compliquée mais œuvre toujours comme bénévole à l’hôpital.
LOGEMENT : #272 edward street, un loft sur spring hill.
here's looking at you, kid (rory) KJzbiSgq_o
POSTS : 4727 POINTS : 475

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : très proche de sa famille, il idéalise ses ainés et surprotège sa petite sœur ☆ a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du arrêter après une blessure au genou ☆ la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien ☆ son dernier film ne sortira pas en salles parce qu'il a frappé le réalisateur, les vraies raisons de cette agression n'ont pas encore été rendues publiques ☆ idéaliste et romantique, il s'est fait briser le cœur plus d'une fois ☆ sujet à la dépression ☆ rêve d'adopter un chien ☆ bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
here's looking at you, kid (rory) PTG0MPpE_o
crainesin our family portrait we look pretty happy. we look pretty normal, let's go back to that. in our family portrait we look pretty happy. let's play pretend, act like it goes naturally. can we work it out? can we be a family? i promise i'll be better, mommy i'll do anything.

here's looking at you, kid (rory) PC8GJaYC_o
cringeryou came out of nowhere and you cut through all the noise. i make sense to the madness, when i listen to your voice. darling, only you can ease my mind. help me leave these lonely thoughts behind. i'll admit, for a moment i felt so afraid just to show you the mess that i made. there are pieces i usually hide. but when you collect me with your steady hand, with a language that i understand, i feel put back together inside.

here's looking at you, kid (rory) MCJWuymt_o
rowannit's hard to deal with the pain of losin' you everywhere i go. it's hard to force that smile when i see our old friends and i'm alone. but i know if i could do it over, i would trade, give away all the words that i saved in my heart, that i left unspoken. what hurts the most was being so close and havin' so much to say. and watchin' you walk away. and never knowin' what could've been.

here's looking at you, kid (rory) Njw1o8bL_o
stellai will never try to change you. i will always want the same you. swear on everything i pray to, that i won't break your heart. i'll be there when you get lonely, keep the secrets that you told me. and your love is all you owe me, and i won't break your heart.

here's looking at you, kid (rory) Gu77qj7t_o
coryyou really, really know me. the future and the old me. all of the mazes and the madness in my mind. you really, really love me. you know me and you love me. and it's the kind of thing i always hoped i'd find. all i know is you, heal me when i'm broken. all i know is you, saved me and you know it.


(19/10 oups) sohan #2clydeivywendyjeanswann #6craineschloe #2matt #2garrettpenny #7micahstellaluana

event open house : chez les crainechez mileschez charlie & léochez eddiechez thomas
RPs EN ATTENTE : alma ☆ marcus ☆ heather #2
RPs TERMINÉS :
here's looking at you, kid (rory) ZnaTqxGo_o

(2021) penny #4penny #5swann #5, lucia #1 & matt#1 (léolie's wedding)penny #6 (blind test)raphael #1rosalie #1rosalie #2 & wyatt #1

(2020) jessian #1penny #1lily #1penny #2swann #2heather #1may #1penny #3erin #1sohan #1ava #2charlie #1le noël du royaume enchanté

(flashbacks) swann #1 (2020)chloe #1 (2012)clément #1 (2016)swann #3 (2018)peter #1 (2019)ava #1 (2015)swann #4 (2018)

rps abandonnés:
 

AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar@selfmade, userbars@loonywaltz, crackship rowann@kaelice.
DC : james weatherton.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t36774-rory-james-go-where-the-stars-take-you https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://poedameryn.tumblr.com/

here's looking at you, kid (rory) Empty
Message(#) Sujet: here's looking at you, kid (rory) here's looking at you, kid (rory) EmptySam 22 Aoû 2020 - 20:54






Rory Craine
being somebody doesn’t mean a thing,
unless you’re somebody to someone.
Pièce d'identité

NOM ≈ Craine. Famille nombreuse où l'on maîtrise l'art de sauver les apparences comme personne. PRÉNOM(S) ≈ Rory. On croit souvent à un pseudonyme, mais c'est bien le nom sous lequel il a vu le jour. ÂGE ≈ Vingt-neuf ans, né un vingt-huit mai. Il visait secrètement une nomination aux AACTA Awards pour son trentième anniversaire, il s'estimera finalement heureux s'il est invité. LIEU DE NAISSANCE ≈ Adélaïde, Australie. Son emménagement à Brisbane à l'adolescence n'est que l'une des conséquences de l'incapacité de ses parents à enterrer un mariage sans avenir. STATUT SOCIAL ≈ Célibataire. On l'interroge souvent sur sa vie privée mais elle fait partie de ces détails sur lesquels il s'étend rarement. MÉTIER ≈ Acteur à la dérive dont la carrière prometteuse a été fauchée en plein vol lorsqu'il s'en est pris au réalisateur du film qui devait faire de lui le chouchou des critiques. Un éclair de génie qu'il paie depuis plusieurs mois. ORIENTATION SEXUELLE ≈ Bisexuel. Son agente lui a suggéré de laisser planer le doute pour ne pas se voir fermer des portes dans un milieu encore parfois traditionaliste. Seulement lui n'accepterait pas de bosser pour quelqu'un pour qui son orientation sexuelle pourrait être un problème. GROUPE ≈ Au secours, j'ai 30 ans. AVATAR CHOISI ≈ David Corenswet.

Les informations en vrac

001. Ses parents se sont rencontrés lorsqu'ils étaient étudiants et sont toujours apparus aux yeux des autres comme le symbole du couple uni sur qui le temps n'avait aucun effet. Une illusion plutôt bien entretenue par les portraits de famille où les sourires ont toujours caché bien des souffrances. Mais lorsque la liaison de son père avec son associée a explosé au visage de tout le monde, c'est la famille qui a implosé. Pas de séparation ou de porte qui claque, pourtant, mais un couple cohabitant pour leur progéniture et l'impression d'un vase recollé à la va-vite risquant à tout moment de se fissurer. Car on ne divorce pas chez les Craine, on sourit jusqu'à ce qu'on n'en puisse plus, on se leurre et on prend sur soi. 002. Du jour au lendemain son père est ainsi devenu le patriarche impopulaire d'une famille à bout de souffle, sa mère en proie à une dépression qui lui a fait voir plus d'une fois le fond d'une bouteille de whisky – mais pas que – et Rory arraché à ses amis lorsqu'à douze ans ses parents lui ont fait quitter Adélaïde pour Brisbane. Officiellement, pour changer d'air. Officieusement, pour continuer à se voiler la face. 003. Grandir au sein d'une famille nombreuse a très tôt développé chez lui l'envie de se sentir important. Pour marquer les esprits, pour fédérer et, sans doute aussi, être aimé. Il n'a jamais poursuivi le succès mais a toujours été animé par une profonde quête de reconnaissance. Plus que devenir célèbre, il a toujours voulu devenir quelqu'un. 004. Passionné de football à l’adolescence, il est rapidement devenu l'un des jeunes espoirs de son lycée et une partie de sa vie n'a plus dès lors tourné qu'autour de ça. Ses matchs offraient l'occasion à sa famille de se réunir et son frère aîné en particulier a toujours veillé à ce qu'il ne rate aucun entraînement. Ses performances sportives auraient pu lui valoir de passer professionnel après lui avoir ouvert grand les portes de l'université, mais son rêve s'est brisé un soir de match suite à une grave blessure au genou. Comprenant qu'il ne pourrait jamais retrouver son niveau et voyant toute la déception que ça inspirait à sa famille, il s'est renfermé sur lui-même. Tout à coup la vie avait perdu de son sens et pire que de ne plus pouvoir faire ce qu'il aimait, il n'avait plus aucune chance de voir briller cette lueur de fierté dans les yeux de ses parents. 005. C'est à cette époque-là, au cours d'une dernière année de lycée compliquée, que le théâtre est entré dans sa vie et qu'il a attrapé le virus de la comédie. Il s'est laissé convaincre par un de ses professeurs de rejoindre la troupe de son lycée pour s'éviter de ruminer et avoir quelque chose à quoi se raccrocher, et contre toute attente le charme a opéré. Le jeune Rory, en quête d'une nouvelle passion dans laquelle mettre sa fougue – et sa colère – s'est pris au jeu : lui qui avait donné tant de lui-même au football s'est découvert un intérêt insoupçonné pour l'art dramatique, tout aussi exigeant. 006. Ce qui lui plaît le plus dans le fait d'interpréter un personnage, c'est l'état d'exaltation qui l'anime chaque fois qu'il entre dans la peau de quelqu'un d'autre. Plus que de l'incarner, il s'efforce toujours de le comprendre. Ses objectifs, ses forces, ses failles, deviennent les siens tout le temps où il s'efforcera de ne plus faire qu'un avec son rôle. Être plutôt que jouer, ressentir plutôt que simuler, pour développer une vraie connexion avec son personnage. Pour chaque rôle, il ne va pas hésiter à devenir « cet autre » au-delà des heures de tournage, à vivre dans les conditions réelles de son rôle pour en intégrer chaque subtilité. Plus son personnage sera éloigné de ce qu'il est, plus il y prendra du plaisir, parce que c'est dans l'effort qu'il tirera la plus grande satisfaction. 007. Débarqué à l'université, il a un temps concilié cette passion avec des études en sciences sociales mais a progressivement délaissé les bancs de la fac pour prendre des cours d'art dramatique et embrasser complètement son rêve. Ses parents ayant refusé de lui payer ses cours, il a travaillé comme serveur pour les financer. C'est à l'époque qu'il s'est laissé convaincre de jouer dans un court-métrage amateur réalisé par des camarades de promo. Le film au budget dérisoire a acquis une certaine notoriété sur internet et, surtout, confirmé sa vocation. Il a suite à ça persévéré, jusqu'à faire la rencontre qui changerait sa vie lors d'un cours ouvert auquel avaient pris l'habitude d'assister certains professionnels du milieu. L'une d'entre eux, son agente, s'est convaincue de son potentiel et a aussitôt pris sa future carrière en mains, lui faisant décrocher plusieurs petits rôles dont un à la télévision dans un soap-opéra de moyenne importance. Une performance plutôt limitée artistiquement, mais qui lui a permis de se faire un petit nom dans le milieu. Les années ont passé et les opportunités se sont faites plus nombreuses, les rôles plus fournis, les scenarii plus profonds. On s'est mis à lui proposer des personnages plus récurrents, puis des rôles qui lui ont permis de mettre un premier pied dans le Cinéma, plus adultes que ceux qui l'avaient fait connaître. Des opportunités enrichissantes, bien qu'il ait du attendre quatre ans pour décrocher le rôle qui pourrait propulser sa carrière à un tout autre niveau. 008. Début 2019, on l'a retenu pour incarner l'un des deux rôles titres de The Trail's End, film retraçant la rencontre, l'association criminelle et la traque de Bonnie Parker et Clyde Barrow, dans lequel il devait camper le célèbre criminel. Le film a été annoncé comme un succès critique et commercial avant même sa sortie, prévue pour fin 2020, en raison de l'intérêt de la presse pour ses deux jeunes têtes d'affiche australiennes dont les noms n'étaient jusque là apparus qu'aux génériques de moindres productions. Tout au long du tournage, sa partenaire à l'écran et lui ont été vus comme des talents à suivre. Du jour au lendemain il y a eu la notoriété, les demandes d'interviews, et des opportunités de rencontrer le gratin de Brisbane. Un aspect de son métier qu'il n'avait jamais vraiment considéré, mais un « plus » pas désagréable qu'il a vu comme l'occasion de nouer des contacts. Pendant des mois il a vécu une vie à cent à l'heure, l'atterrissage n'en a été que plus brutal. 009. Le tournage du film a finalement été brusquement suspendu lorsque la rumeur a couru que l'acteur principal s'en était physiquement pris à son réalisateur. Un matin, c'était dans la presse, et son nom qui hier encore s'attirait la sympathie des médias a subitement fait l'objet d'articles peu élogieux. Tout le monde s'est convaincu de détenir la vérité sans jamais faire état des circonstances exactes de l'incident. Ni bien sûr évoquer le moment où Rory a surpris ce type tenter d'abuser de celle à qui il donnait la réplique. Parce que tout le monde se fichait bien de comprendre. On ne l'a subitement plus dépeint que comme une brute épaisse que la pression avait fait exploser. Et dans l'hypothèse où son agente l'aurait convaincu de donner publiquement sa version de l'histoire – ce qu'il s'est jusqu'ici refusé à faire à la demande de sa collègue – c'aurait été sa parole contre celle d'un type respecté, planqué derrière une horde d’avocats et capable d'aligner assez d'argent pour faire taire n'importe quel journaliste. Et puis, qui a vraiment besoin de la vérité quand le scandale autour de cette histoire est finalement aussi vendeur – si ce n'est plus – qu'un excellent film. 010. Depuis quelques mois, il vit dans l'incertitude de savoir ce qui adviendra de sa carrière et des suites que pourrait prendre cette histoire. Le tournage du film ayant été avorté, le projet pourrait rester dans les cartons et lui n'est plus exactement en bons termes avec les producteurs depuis que l'affaire a éclaté. Il fait profil bas, s'est juré de ne pas laisser l'ordure par qui tout est arrivé s'en tirer à bons comptes mais ne pense pas uniquement à lui dans cette histoire. 011. C'est justement pour redorer son image que son agente lui a conseillé de faire un peu de bénévolat en attendant que cette histoire commence à se tasser. Il a choisi l'unité pédiatrique de l'hôpital St Vincent, et l'association du Royaume Enchanté auprès de qui il a récemment postulé pour incarner... un prince Disney. Une initiative qui peut surprendre tant on n'irait pas imaginer qu'un gaillard tel que lui puisse cacher une telle sensibilité, et un drôle de retournement de situation pour celui qui quelques mois plus tôt devait camper un incorrigible gangster. Le jour et la nuit, mais il en a aussi cruellement besoin pour se sentir utile.

☆☆☆

Les petits détails en plus

001. Il déteste avoir l'impression de tourner en rond et ne passera pas une minute de trop dans une situation qui ne l'épanouit pas. C'est pourquoi il a toujours fonctionné au coup de foudre. Pour le sport d'abord, pour la comédie ensuite. Il a su très tôt qu'il n'était pas fait pour la vie de bureau et a trop besoin d'action pour s'épanouir huit heures par jour assis sur la même chaise. Camper mille et uns personnages lui offre le renouveau dont il a besoin. 002. Il voue une haine féroce aux idées reçues et se voit coller depuis des années pas mal d'étiquettes plus ou moins élogieuses. Parce qu'un ancien sportif, ça n'a forcément rien dans le crâne. Et que lorsqu'il est acteur et queer, certains en font leur cible privilégiée. Des commentaires qui appellent bien souvent des réponses toutes aussi franches, car s'il y a une chose à savoir à son sujet c'est qu'il préférera toujours choquer plutôt que se taire. 003. Il n'est pas à proprement parlé claustrophobe, mais il supporte mal d'être enfermé entre quatre murs et aime qu'il y ait au moins une fenêtre d'ouverte dans la pièce où il se trouve. Rien d'étonnant à ce que ses pauses clopes s'éternisent et à ce qu'il aime se balader même tard le soir. L'avantage, c'est qu'à Brisbane il fait souvent bon. 004. Malgré une carrière à l'avenir incertain, il reçoit toujours autant d'invitations pour des soirées où sa seule présence suffit en général à faire jaser. A croire que même les parias ont la cote dans les clubs branchés de Brisbane. 005. C'est quelqu'un d'extrêmement rigoureux et compétitif, qui a toujours eu à se battre pour réussir ce qu'il entreprenait. Il a tout fait étant jeune pour être le meilleur dans son sport et a retrouvé ce même dépassement de soi dès ses premières auditions, quand il s'est retrouvé face à des milliers d'autres acteurs aussi déterminés que lui. Il sait qu'il doit ses réussites – et ses échecs – à lui seul mais qu'il aurait perdu pied depuis longtemps s'il n'avait pas été épaulé et conseillé dans certains moments. 006. Il est sujet à la dépression depuis l'accident qui lui a coûté son rêve et lui a valu de passer par des moments compliqués. Il prend chaque échec à cœur et ressent constamment le besoin de se prouver de quoi il est capable. 007. S'il est très proche de son agente, il préfère la voir comme un membre de sa famille que comme une chaperonne, bien qu'il prenne volontiers conseil auprès d'elle, et pas que pour sa carrière. Avec les années, elle est devenue aussi bien une coach de vie qu'une oreille attentive pour lui, et c'est sûrement la personne qui a le moins peur de lui dire les choses – ce qu'il apprécie. 008. Bien qu'il soit resté un fan invétéré de football australien, il a encore du mal à aller voir un match sans sentir son estomac se tordre et les souvenirs de son accident remonter. 009. Il boit peu, et quand il le fait il s'assure le plus souvent de ne pas dépasser certaines limites. Beaucoup pensent qu'il cherche à garder le contrôle de son image. La vraie raison, c'est qu'il a vu sa mère se battre contre son addiction à l'alcool dès son adolescence et s'est promis de ne jamais suivre le même chemin. 010. Jouer aux jeux vidéos, faire du sport et regarder un bon film font partie des choses qui le détendent ou parviennent au moins à lui changer les idées. 011. Il prend soin de lui d'une manière générale, mange équilibré et végétarien, bouge beaucoup et a quelques contacts parmi les meilleurs coiffeurs et esthéticiens du milieu grâce à ses tournages. Il n'est pas pour autant tiré à quatre épingles du soir au matin, mais il n'éprouve aucune honte à aimer plaire et vouloir qu'on le remarque. 012. Il est très présent sur les réseaux sociaux, bien qu'il y poste principalement des photos de tournages et y révèle peu de choses sur sa vie privée. Un moyen de préserver une part de son jardin secret face à la curiosité des journalistes. A ce jour il n'y est jamais apparu avec un ou une petit(e)-ami(e) et a toujours gardé ses histoires sentimentales pour la sphère privée. Une règle à laquelle il n'exclue pas de déroger si un jour il rencontre quelqu'un avec qui se poser. Et s'il a déjà accepté de collaborer avec certaines marques, ce n'est pas demain la veille qu'on le verra faire la promotion d'un prétendu produit miracle sur instagram. L'hypocrisie, très peu pour lui. 013. Il a la passion des tier list et s'amuse à classer tout et son contraire en fonction d'un barème interne et de son humeur du moment. Il peut ainsi débattre une heure des meilleurs jeux vidéos, chansons de Queen ou personnages de Star Wars, mais s'est aussi déjà mis l'un de ses amis à dos pour une sombre histoire de marques de céréales. Sujet sensible.

Le joueur derrière l'écran

Sur le net, on m'appelle NAIROBI, mais appelez-moi CHARLOTTE. J'ai VINGT-CINQ ANS, et je viens de RÉGION PARISIENNE. J'ai découvert 30YSY grâce à IL Y A DÉJÀ UN MOMENT, C'EST UN CHANGEMENT DE PERSONNAGE :l:, et j'ai cédé à m'inscrire parce que C'EST LA MAISON here's looking at you, kid (rory) 206649278 here's looking at you, kid (rory) 3290930861. Malgré mon emploi du temps chargé, je pourrai tout de même être présent(e) TOUS LES JOURS, SAUF CAS D'INVASION DE ZOMBIES here's looking at you, kid (rory) 3258319053 :l:. Mon personnage est un INVENTÉ/PRÉ-LIEN DE @JESSIAN REED here's looking at you, kid (rory) 1949770018. Je suis content(e) de vous rejoindre dans l'aventure et here's looking at you, kid (rory) 4015463350

Pour recenser votre avatar
Code:
<pris>david corenswet ≈</pris> rory craine

à remplir si vous refusez le doublon de prénom
Code:
<pris>RORY</pris>





here's looking at you, kid (rory) HZjB4DU
here's looking at you, kid (rory) 872289volunteer
here's looking at you, kid (rory) LvBAd1D
here's looking at you, kid (rory) Lcds5AP
here's looking at you, kid (rory) Qi7UeVN
here's looking at you, kid (rory) QoPDAKU
here's looking at you, kid (rory) QqLqwzn
here's looking at you, kid (rory) Dr4dErc
 :l: :
 


Dernière édition par Rory Craine le Sam 12 Déc 2020 - 3:29, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
le vague à l'âme
le vague à l'âme
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente ans (19/03/91)
SURNOM : si beaucoup le surnomment craine, les enfants de l’hôpital le connaissent sous le nom de flynn rider.
STATUT : ils prennent leur temps, mais lui prend goût au fait d'admirer les couchers de soleil avec elle.
MÉTIER : acteur sur le retour, il a repris le chemin des plateaux après une année compliquée mais œuvre toujours comme bénévole à l’hôpital.
LOGEMENT : #272 edward street, un loft sur spring hill.
here's looking at you, kid (rory) KJzbiSgq_o
POSTS : 4727 POINTS : 475

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : très proche de sa famille, il idéalise ses ainés et surprotège sa petite sœur ☆ a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du arrêter après une blessure au genou ☆ la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien ☆ son dernier film ne sortira pas en salles parce qu'il a frappé le réalisateur, les vraies raisons de cette agression n'ont pas encore été rendues publiques ☆ idéaliste et romantique, il s'est fait briser le cœur plus d'une fois ☆ sujet à la dépression ☆ rêve d'adopter un chien ☆ bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
here's looking at you, kid (rory) PTG0MPpE_o
crainesin our family portrait we look pretty happy. we look pretty normal, let's go back to that. in our family portrait we look pretty happy. let's play pretend, act like it goes naturally. can we work it out? can we be a family? i promise i'll be better, mommy i'll do anything.

here's looking at you, kid (rory) PC8GJaYC_o
cringeryou came out of nowhere and you cut through all the noise. i make sense to the madness, when i listen to your voice. darling, only you can ease my mind. help me leave these lonely thoughts behind. i'll admit, for a moment i felt so afraid just to show you the mess that i made. there are pieces i usually hide. but when you collect me with your steady hand, with a language that i understand, i feel put back together inside.

here's looking at you, kid (rory) MCJWuymt_o
rowannit's hard to deal with the pain of losin' you everywhere i go. it's hard to force that smile when i see our old friends and i'm alone. but i know if i could do it over, i would trade, give away all the words that i saved in my heart, that i left unspoken. what hurts the most was being so close and havin' so much to say. and watchin' you walk away. and never knowin' what could've been.

here's looking at you, kid (rory) Njw1o8bL_o
stellai will never try to change you. i will always want the same you. swear on everything i pray to, that i won't break your heart. i'll be there when you get lonely, keep the secrets that you told me. and your love is all you owe me, and i won't break your heart.

here's looking at you, kid (rory) Gu77qj7t_o
coryyou really, really know me. the future and the old me. all of the mazes and the madness in my mind. you really, really love me. you know me and you love me. and it's the kind of thing i always hoped i'd find. all i know is you, heal me when i'm broken. all i know is you, saved me and you know it.


(19/10 oups) sohan #2clydeivywendyjeanswann #6craineschloe #2matt #2garrettpenny #7micahstellaluana

event open house : chez les crainechez mileschez charlie & léochez eddiechez thomas
RPs EN ATTENTE : alma ☆ marcus ☆ heather #2
RPs TERMINÉS :
here's looking at you, kid (rory) ZnaTqxGo_o

(2021) penny #4penny #5swann #5, lucia #1 & matt#1 (léolie's wedding)penny #6 (blind test)raphael #1rosalie #1rosalie #2 & wyatt #1

(2020) jessian #1penny #1lily #1penny #2swann #2heather #1may #1penny #3erin #1sohan #1ava #2charlie #1le noël du royaume enchanté

(flashbacks) swann #1 (2020)chloe #1 (2012)clément #1 (2016)swann #3 (2018)peter #1 (2019)ava #1 (2015)swann #4 (2018)

rps abandonnés:
 

AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar@selfmade, userbars@loonywaltz, crackship rowann@kaelice.
DC : james weatherton.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t36774-rory-james-go-where-the-stars-take-you https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://poedameryn.tumblr.com/

here's looking at you, kid (rory) Empty
Message(#) Sujet: Re: here's looking at you, kid (rory) here's looking at you, kid (rory) EmptySam 22 Aoû 2020 - 20:54






Il était une fois, mon histoire
We should always save pain for daylight.

BRISBANE, 2008.
When all else fails, hide from your problems.

La pire nuit de sa vie. Du haut de ses dix-sept ans, Rory croyait déjà pouvoir dire qu'il ne vivrait jamais plus d'angoisse telle que celle qui l'habitait depuis qu'on l'avait installé sur ce lit d’hôpital. Dans cette chambre, où allaient et venaient ses frères et sœur depuis que toute la famille avait vu sa soirée au stade tourner au désastre. L'accident, il s'en rappelait par bribes d'images projetées sur l'envers de ses paupières, comme s'il ne l'avait pas vraiment vécu. Mais la douleur, la torpeur et l'incertitude dans lesquels l'avait plongé le choc, il les ressentait jusqu'au plus profond de son être, le cœur à deux doigts d'exploser chaque fois que la porte s'ouvrait sur la silhouette d'un médecin au visage grave. « Il lui manque une jambe, à ton bonhomme. » Il glissa à Wendy, silencieuse depuis qu'on lui avait donné une feuille de papier et quelques crayons de couleur pour occuper la petite boule d'énergie qu'elle avait toujours été. Sa sœur leva les yeux jusqu'à lui, un rien d’impertinence dans le regard, malgré ses huit ans. « Non, ça c'est toi quand ils te l'auront coupée. Regarde, je l'ai fait aussi grand que toi. » Dans d'autres circonstances, probablement que ce trait d'esprit très caractéristique de la fillette l'aurait amusé. Tout comme le fait qu'elle soit depuis hier soir la seule que la situation ne semble pas perturber un instant. « Ils vont pas... » me couper la jambe. Les mots n'eurent pas le temps de franchir la barrière de ses lèvres, coincés au fond de sa gorge nouée par le trac. Ses yeux filèrent en direction de la porte, lorsque ses parents se jetèrent un regard suffisamment éloquent pour qu'il n'ait qu'à tendre le cou pour comprendre qu'ils n'étaient pas sortis pour avoir une de ces disputes dont ils les gratifiaient depuis maintenant des années. « Monsieur et Madame Craine ? Je n'ai pas de bonnes nouvelles. » La voix du médecin résonna faiblement à travers la chambre, où l'on entendait rien d'autre que les coups de crayons de Wendy et le fond sonore du jeu vidéo de Garrett. « Le genou de votre fils a été sévèrement atteint. On peut l'opérer bien sûr, mais je dois vous prévenir que la rééducation sera longue. » Il fut saisi en voyant le visage de sa mère se décomposer peu à peu, un spectacle qu'il ne lui semblait pas avoir déjà observé de cette façon, en tout cas depuis leur départ d'Adélaïde. « Et le football ? » Le silence du médecin en dit probablement plus long qu'il ne voulut sur le coup se l'avouer, tout comme ses parents sans doute, chez qui l'espoir entretenu par ces quelques heures d'attente semblait doucement s'évanouir. « Mais qu'est-ce qu'il va devenir ? Il devait rencontrer un recruteur à la fin de l'année, on peut pas tout annuler maintenant... » L'information mit quelques minutes à être intégrée, mais c'est les paroles de son père qui sur le coup lui firent le plus mal. Son cœur gisait sur le sol, brisé comme le rêve qu'il poursuivait depuis qu'il était en âge de courir après un ballon oval, et voilà qu'il en piétinait le peu qu'il restait sans un égard pour son fils. Ça lui faisait mal, de dévisager sa mère et de l'imaginer réfléchir à ce qu'elle pourrait bien raconter à ses amies pour justifier que le sportif de la famille voit son avenir subitement compromis par une mauvaise chute... mais elle, contrairement à son père, avait traversé la chambre sans un mot pour venir le serrer contre elle. « T'inquiète, P'pa. J'essaierai de pas te faire honte quand j'irai chercher mon diplôme avec mes béquilles. » Fut la seule chose qu'il réussit à souffler, la voix entrecoupée de sanglots silencieux, le regard dans le vide et l'impression que personne dans cette pièce ne pourrait de toute façon comprendre ce qu'il ressentait à l'idée d'être privé de ce qui le définissait depuis toujours. Qui était-il censé être, après ça ? « Tu devrais appeler Jess. » Suggéra Garrett, en lui tendant son téléphone. Il le ferait, dans quelques minutes, lorsqu'il aurait trouvé un moyen de ravaler ses émotions et de tenir une conversation sans ressentir l'envie de tout envoyer valser à travers la pièce. Il le ferait, parce qu'elle était peut être bien la seule à qui il se voyait confier à quel point il se sentait vide, à quel point tout lui semblait dépourvu de sens désormais. Il le ferait, sans imaginer que quelques semaines plus tard, Jessian partirait pour suivre son rêve et sa propre voie, pour ne laisser que lui et sa détresse.

******

« Rory, c'est bien ça ? » Une voix le fit se redresser sur son siège comme un gamin qu'on surprendrait entrain de faire une bêtise, et Rory quitta pour une seconde la scène des yeux pour reposer son regard sur la femme qui s'était adressée à lui. « Voudrais-tu venir sur scène pour participer à l'exercice ? » Madame Hawkins, il ne la connaissait jusqu'ici que de nom et n'aurait jamais pensé qu'il s’assiérait un jour au fond de cet auditorium, devant lequel il avait bien du passer des centaines de fois depuis qu'il avait mis les pieds dans ce lycée mais sans jamais y prêter attention. Le stade avait toujours été son seul repaire, et ceux qui montaient sur cette scène pour réciter du Shakespeare n'étaient généralement pas plus souvent assis dans des gradins que lui n'assistait régulièrement à leurs représentations théâtrales. C'avait toujours été comme deux mondes, distincts, qui cohabitaient sans jamais tout à fait se rencontrer. « Moi ? Non, je fais que regarder. » Et il n'était là que parce que son professeur de Littérature lui avait suggéré de venir, comme si quelque part dans cette pièce mal éclairée allait sonner l'évidence, pour lui, au milieu du vide intersidéral qui régissait sa vie depuis maintenant plusieurs mois. « Je sais, je te vois assister à mes cours depuis une semaine et t'échapper dès que la cloche retentit. Mais si le théâtre t'intéresse, c'est ici, sur scène, que tu auras une chance de le pratiquer. » Est-ce que le théâtre l'intéressait ? Pas qu'il sache, ou en tout cas il ne s'était jamais posé la question de façon à pouvoir y apporter une réponse claire. Il allait parfois voir des pièces avec sa famille, et il ne détestait pas ça, tout comme il avait toujours apprécié les soirées ciné avec son frère. Mais être ici, bomber le torse et écarter les bras avant de balancer sa tirade à la figure d'un public amateur de dramaturgie, ça ne ressemblait pas à ce qu'il irait faire. Ou en tout cas, ça ne ressemblait pas à ce à quoi il s'était toujours destiné. Mais se destinait-il seulement à quelque chose, aujourd'hui ? « Je crois pas que ce soit pour moi. » Les traits de la professeure de théâtre changèrent pour une expression qui lui rappela celle qu'avait eu Garrett, la première fois qu'ils avaient vraiment parlé, à cœur ouvert, après son accident. Cette forme de préoccupation mêlée à une douceur qu'il n'aurait jamais pensé surprendre dans les yeux d'une femme qui lui était encore inconnue quelques minutes plus tôt. Est-ce qu'elle s'inquiétait pour lui ? Est-ce que le voir là, avec son attelle et ses béquilles, influençait son jugement ? Était-ce de la pitié, ou sa manière de faire un pas vers quelqu'un qui de toute évidence avait encore un peu de mal avec l'idée qu'on puisse simplement vouloir l'épauler ? « Qu'est-ce qui n'est pas pour toi ? » Il haussa les épaules, en proie à un double sentiment déroutant. D'un coté, il n'était pas certain de savoir ce qu'il faisait ici ni pourquoi il s'était laissé convaincre de pousser cette porte, alors même que quelques mois plus tôt cette seule idée l'aurait amusé. Mais de l'autre, il était assis sur ce siège depuis dix bonnes minutes, sans faire beaucoup d'efforts pour cacher la perplexité que lui inspirait la situation, et pourtant pas un seul des regards qui s'étaient posés sur lui ne lui donnait l'impression de le juger. Comme si sans même le connaître, tout le monde dans ce théâtre avait déjà décidé de lui laisser une chance. Même ses coéquipiers, qui pour certains étaient devenus comme des frères avec le temps, ne lui avaient jamais semblé capables de la même compréhension. A vrai dire, la plupart s'étaient contentés de signer au bas d'une carte estampillée d'un « bon rétablissement » aussi froid qu'impersonnel. Et aujourd'hui, c'est à peine s'ils trouvaient une minute pour répondre à ses messages. « Bien. Tu montes sur scène, ou tu sors. A toi de choisir. » S'il ne perçut aucune dureté dans sa voix, il comprit malgré tout que c'était sa façon de le secouer, de provoquer un déclic peut être bien. Et beaucoup plus que la fausse compassion, c'était sans doute de ça dont il avait vraiment besoin. Qu'on le pousse, qu'on l'incite à croire que son existence ne se résumait pas qu'au football, qu'on lui montre un autre chemin parmi ceux qui s'offraient encore à lui. Et contre toute attente, il n'eut jamais à regretter d'être monté sur scène, ce jour-là. Ni les suivants.



BRISBANE, 2015.
We had no control and this is hard to swallow.

Le bar était bondé, comme chaque vendredi soir, et Rory avait eu à peine une heure pour passer chez lui se changer entre la fin de ses cours et le début de son service. Chaque fois qu'il était ici, c'était comme si une partie de son esprit était encore piégée au studio d'art dramatique. Mais même quand certains clients faisaient la fermeture ou que d'autres terminaient la soirée par un scandale, il s'efforçait toujours de ne pas montrer qu'il préférerait être n'importe où plutôt que dans ce bar. S'approchant d'une des tables où attendait une femme qu'il n'avait jusqu'ici aperçue que de dos, il s'apprêta à prendre sa commande lorsqu'il fut frappé de surprise en dévisageant ses traits. « Un gin tonic, s'il te plaît. » Rien que sa voix l'aurait renseigné sur son identité s'il n'y avait pas quelque chose chez Donna Berman qu'il avait instantanément reconnu, même alors qu'ils ne s'étaient croisés qu'une seule fois. « Comment vous m'avez trouvé ? » Probablement qu'elle n'avait pas eu à faire beaucoup d'efforts pour obtenir toutes les informations dont elle avait eu besoin, après son passage au studio une semaine plus tôt. Leur échange était resté succinct mais Rory n'avait pas manqué de se saisir de sa carte de visite, quand bien même il n'avait pas décidé de s'il la recontacterait ou non. « J'ai l'habitude de me renseigner sur tous mes futurs protégés. » La précision lui tira un sourire incrédule, Donna ayant visiblement l'habitude de forcer le destin lorsqu'elle désirait vraiment quelque chose. Ça ne le surprenait pas vraiment, c'était une chose qu'il avait cru déceler dès leur rencontre et qui faisait probablement partie des qualités indispensables à n'importe quel agent de comédien, mais les gens déterminés avaient toujours forcé son admiration. « J'ai pas encore accepté votre proposition. » Il se permit de lui rappeler, au passage, avec l'intention de ne pas aussi facilement consentir à mettre son avenir entre les mains de quelqu'un qui semblait savoir pas mal de choses à son sujet mais sur qui lui ignorait encore presque tout. Il était plutôt méfiant de nature, mais plus que ça il était surtout décidé à ne pas lui laisser penser qu'il avait désespérément besoin d'elle – quand bien même c'était forcément un peu le cas. « Mais tu ne l'as pas encore refusé non plus. » Et à vrai dire, il aurait sûrement laissé passer encore quelques jours avant de décider de composer son numéro. Parce qu'il était comme ça, capable d'une grande impulsivité dans certains cas et d'une extrême mesure dans d'autres. Et la comédie, c'était devenu trop important à ses yeux pour qu'il prenne le risque de prendre la mauvaise décision simplement parce qu'il aurait été appâté par de fausses promesses et de la poudre aux yeux. « Tu veux devenir une star, Rory ? Parce que je suis convaincue que tu as toutes les qualités pour en devenir une. Moi, je me propose simplement de te donner les bons outils pour y arriver. » Le brun secoua doucement la tête. « J'en sais rien... je fais pas vraiment ça pour ça, en réalité. » Ou en tout cas, il ne le faisait pas avec la seule idée de briller sur un tapis rouge et de devenir ce type adulé qu'on associerait jusqu'à la fin de ces jours à ce film, ce rôle qui lui aurait valu une pluie de récompenses mais qui lui vaudrait d'avoir tout sacrifié sur l'autel de la réussite. Il voulait y arriver, bien sûr, tout comme il avait toujours secrètement espéré devenir quelqu'un dont on se souviendrait. Mais c'était plus que ça, pour lui. De jouer, d'incarner, de porter à l'écran des histoires qui le touchaient toutes à leur manière. Aujourd'hui, il en était sûr, il était amoureux de ce métier et de cette industrie, aussi injustes puissent-ils sans doute parfois être. « Mais je sais que j'ai pas envie de jouer dans des productions étudiantes toute ma vie, et encore moins de pourrir dans ce bar. » Sans compter le nombre de fois où il lui arrivait de se faire draguer sous prétexte que le serveur était la cible facile et qu'ici, les gens ne venaient pas toujours seulement pour la carte. Mais ce qui le mettait le moins à l'aise, dans ce boulot, c'était de voir tous ces jeunes gens s'enfiler des shots quand sa propre mère luttait depuis des années contre une addiction qui n'avait rien de glamour, ou d'amusante. Seulement, ça ne payait pas trop mal, et ça ne lui demandait pas d'être disponible à longueur de semaines. « Si tu acceptes que je m'occupe de ta carrière, tu passeras de vraies auditions, pour de vrais rôles. Tu pourras continuer les cours si tu veux, mais fais-moi confiance, tu n'auras bientôt plus à servir des cocktails pour gagner des pourboires ridicules. » La réplique fit mouche, et Donna en eut probablement conscience lorsque leurs regards se croisèrent et qu'un infime sourire, plus sincère, gagna les lèvres de Rory. En réalité, le seul fait qu'elle lui porte cet intérêt que personne avant elle ne lui avait jamais porté, ou pas de cette façon, lui donnait envie d'accepter. Que risquait-il à le faire ? Se casser la figure, fonder des espoirs qui ne lui vaudraient à l'arrivée que d'être déçu ? Ce risque, il l'avait pris le jour où il avait décidé de faire de la comédie un métier. « C'est d'accord. » Et s'ils avaient de la chance, peut être que d'ici quelques temps, ils se retrouveraient de nouveau dans ce bar pour trinquer à ses premiers succès. Lui avait envie d'y croire, en tout cas.


FOX STUDIOS AUSTRALIA, SYDNEY, 2020.
Shiniest stars won't shine forever.

Extérieur, Blake Lane, jour.

Bonnie et Clyde vivent reclus dans leur planque, où ils préparent l'attaque d'une banque à Arcadia. Le couple ignore que le FBI les a pris en filature et attend depuis le milieu de la nuit de les surprendre sur la route menant à la banque.

CLYDE.
Si ça tourne mal et que t'as une chance de sauver ta peau, rends-toi aux autorités. Ils ont rien contre toi, c'est ma tête qu'ils ont mise à prix.

BONNIE.
Je me fiche de ça, j'irai nulle part sans toi. Si on tombe, ce sera ensemble.

CLYDE.
Je les laissera pas me renvoyer à Eastham, Bonnie. Plutôt prendre une balle entre les deux yeux.

BONNIE.
Tu sais que je déteste t'entendre parler comme ça.

Bonnie, contrariée, enlace son amant. Le couple s'embrasse, ignorant qu'ils passent leurs derniers instants ensemble.

« Coupez ! » Le plateau jusqu'ici silencieux se ranima brusquement lorsque la voix du réalisateur surgit comme un écho, ses assistants s'agitant autour de lui tandis que deux maquilleurs foncèrent droit vers eux. Amber et Rory étaient habitués à ce ballet parfaitement coordonné, pourtant ni elle ni lui n'avaient jamais pris part à un tournage de cette ampleur. Les journées étaient longues, commençaient aux aurores et finissaient parfois tard le soir, si bien qu'il trouvait parfois à peine la force d'appeler sa mère pour la tenir au courant de l'avancée du tournage. Elle posait toujours des tas de questions, auxquelles il était bien souvent tenu de ne pas répondre – mais il le faisait quand même, la plupart du temps, parce qu'une partie de lui culpabilisait chaque fois qu'il devait faire le voyage jusqu'à Sydney et qu'il ne pouvait pas être là pour s'assurer qu'elle tenait bon. Garrett l’appellerait dans la seconde si leur mère montrait le moindre signe pouvant laisser penser qu'elle avait replongé, mais malgré ça il ressentait ce besoin de maintenir le lien avec elle où qu'il parte. « C'était pas mal, mais j'aimerais voir plus d'alchimie entre vous. Vous êtes censés déborder de passion l'un pour l'autre, le spectateur doit sentir que vous seriez prêts à braver tous les dangers ensemble. » Rory hocha la tête, s'en remettant chaque fois exclusivement à l'avis de Matthew, qui en plus d'être un réalisateur réputé dans le milieu avait placé sa confiance en deux jeunes acteurs quand n'importe qui se serait attendu à ce qu'ils confient les rôles titres de son prochain film à deux comédiens confirmés. Le brun n'aspirait ici à rien d'autre qu'à lui prouver qu'il avait fait le bon choix, et si au départ le courant avait eu un peu de mal à passer entre Amber et lui, ils étaient tous les deux suffisamment professionnels pour jouer le jeu et donner au réalisateur ce qu'il attendait d'eux. « Hm, le baiser, faites-le durer un peu plus longtemps. Et parlez-vous avec le regard, je veux de l'émotion. » Cette scène était sans doute l'une des plus puissantes du film, il savait que les équipes comptaient beaucoup dessus et n'avait aucun mal à imaginer cette partie être mise en avant dans chaque bande annonce qui précéderait la sortie de The Trail's End. Parce que film de gangsters ou non, cette histoire était avant tout celle d'un coup de foudre entre deux jeunes ayant choisi d'unir leurs destinés jusque dans le crime. Rory passa un bras autour de la taille d'Amber comme ils l'avaient répété des centaines de fois, s'étonnant de sentir la jeune femme sursauter à son contact. « Y'a un problème ? » Tout dans sa posture indiquait qu'elle était mal à l'aise et n'avait pas la tête à ce tournage, ce qui quand on connaissait l'extrême professionnalisme de la jeune actrice était relativement préoccupant. « Désolée, je suis un peu tendue. » Et ça n'avait finalement rien de si étonnant alors qu'ils supportaient toute cette pression depuis maintenant plusieurs mois. Le film était très attendu, sa promotion avait commencé aux quatre coins de l'Australie et au-delà, et ils mesuraient chaque jour combien tout cet engrenage pouvait les dépasser. Et c'était sans compter sur les interviews qui s’enchaînaient depuis que leurs noms avaient été jetés en pâture à quelques journalistes impatients d'obtenir leur lot d'exclusivités. « Matthew a dit qu'il voulait me voir, ce soir, après qu'on ait tourné les scènes. » Rory la fixa d'un air un brin surpris, lisant dans son regard que cette idée lui inspirait une certaine inquiétude. Qu'est-ce que le réalisateur pouvait bien vouloir lui dire qui nécessiterait de s'entretenir seul à seul avec elle après une journée de tournage ? « Tu sais ce qu'il te veut ? » S'il avait eu la moindre raison de se plaindre d'elle, il n'aurait probablement pas résisté à l'envie de le faire savoir à toutes les équipes, parce qu'il était comme ça, assez dur et pas du genre à brosser ses acteurs dans le sens du poil en pensant qu'il obtiendrait plus d'eux grâce à ça. Il n'avait certes rien d'un tyran tel qu'on en rencontrait parfois dans cette industrie, surtout sur des films de cette importance, mais Matthew savait dans quelle direction il voulait aller et mieux valait que tout se passe tel qu'il l'avait décidé. Aucune place pour l'improvisation ou l'inattendu sur ce plateau, ils l'avaient compris dès le premier jour. « J'en sais rien. J'espère qu'il me trouve pas trop inexpérimentée pour ce rôle. » Cette idée lui fit secouer la tête. S'il y avait bien une chose qu'il avait comprise lorsqu'on l'avait choisi pour incarner Clyde, c'est que les producteurs comptaient miser dès le départ sur deux têtes d'affiches qu'ils pourraient ensuite se vanter d'avoir lancées. Il en était aujourd'hui certain, si Matthew avait voulu de deux stars montantes plutôt que d'un couple de comédiens au succès avéré, c'est pour que ni Amber ni lui ne volent la vedette à ce qu'il y avait ici de plus important : le film.



BRISBANE, 2020.
Because you are worth tragedy.

L'avion avait atterri à vingt heures, et il avait passé le reste de sa soirée à tenter de récupérer de cette journée infernale, sans succès. Les images lui revenaient sans arrêt à l'esprit, et avec elles ces insupportables questionnements qui lui secouait les tripes depuis la veille. Est-ce qu'il avait bien réagi, ou juste fait la plus grosse erreur de sa vie en envoyant valser des années d'efforts et de sacrifices en moins de temps qu'il lui en aurait fallu pour simplement se jeter d'un pont et être repêché au petit matin ? Est-ce qu'avoir sur le coup laissé parler sa fureur, sa déception et cet irrépressible dégoût qu'il avait senti l'envahir était la chose la plus intelligente à faire, à ce moment-là ? Est-ce qu'il avait rendu service à Amber, en réagissant comme il l'avait fait ? Les questions tournaient en boucle depuis des heures, sans qu'il soit parvenu à fermer l’œil plus de quelques minutes. Son téléphone n'avait pas arrêté de sonner depuis son retour, la nouvelle s'étant répandue comme une traînée de poudre avant même que lui soit vraiment capable d'assimiler ce qui s'était passé. Tout était flou, et lui aussi paumé qu'on pouvait l'être. Rory ne voulait voir personne, juste rester au calme. Des explications, il aurait à en donner bien assez tôt pour vouloir simplement se couper du monde extérieur pour quelques heures. C'était sans compter sur cette intrusion tardive, et ces coups portés à sa porte qu'il fut tenté d'ignorer avant de se résoudre à aller ouvrir, sachant déjà qui il découvrirait sur son pallier et qu'il risquait de passer un sale quart d'heure. « Seize fois. J'ai essayé de t'appeler SEIZE fois, Rory, on peut savoir ce que tu fichais ? » Donna n'avait pas l'habitude de passer par quatre chemins et si quelqu'un risquait de lui reprocher son silence de ces dernières heures, il savait que c'était elle. Mais elle était aussi la dernière personne à qui il ait eu le cœur de parler lorsqu'il avait atterri, pour toutes les raisons qui faisaient qu'une partie de lui était aussi paradoxalement soulagée de la voir. Elle était son agente, mais pas que, et la seule idée d'avoir potentiellement pu la décevoir lorsqu'elle avait appris pour ses exploits à Sydney lui était presque plus insupportable aujourd'hui que de décevoir sa propre mère. « Je voulais parler à personne. » Il articula faiblement, s'éloignant de la porte d'entrée en lui laissant le soin de prendre possession des lieux comme elle en avait certainement l'intention en venant le trouver à cette heure. Une chance que son appartement soit rangé et que lui n'ait pas passé une partie de sa soirée dans le bar le plus proche à tenter d'oublier ses mésaventures, Donna aurait perdu le peu de self control qu'elle parvenait encore à garder dans cette situation. « J'ai eu les producteurs au téléphone, ils sont furieux. Matthew Byers jure à qui veut l'entendre qu'il va ruiner ta carrière, t'as une idée du mal que je vais avoir à faire oublier ton petit numéro ? » Son agente fit les cent pas à travers la pièce, la mine grave et la mâchoire serrée comme chaque fois qu'elle était contrariée. Rory n'avait aucun mal à imaginer qu'elle ait été la première sur qui toute cette histoire était retombée, raison pour laquelle il se sentait plus coupable vis à vis d'elle que vis à vis de qui que ce soit d'autre, à commencer par cette ordure de Byers. « On peut s'estimer heureux que des techniciens soient arrivés à temps pour vous séparer. Si tu l'avais défiguré, c'est en prison que je serais venue te voir. » Lui se réjouissait à vrai dire plutôt d'être entré avant que Byers ait eu le temps de faire encore plus de dégâts. Et la dernière chose qu'il se rappelait avoir vu, avant d'être extrait de là par deux membres de l'équipe alertés par ce grabuge, c'était Michael qui s'écroulait au sol et Amber, recroquevillée, assistant impuissante à la scène. La détresse qu'il avait perçue dans son regard, il n'était pas certain d'arriver à l'oublier un jour. « Il l'a mérité, Donna. Alors t'attends pas à ce que j'ai des remords, parce que j'en ai aucun. » Et il fulminait encore, tant cette histoire se voulait injuste. Ce type qui n'attendait sans doute qu'une occasion de se poser en victime, et qui n'avait pas du se vanter auprès de sa femme de ce qui lui avait valu de se faire refaire le portrait, c'est lui qu'on devrait foutre en prison, c'est sa carrière qu'on devrait réduire à néant pour lui faire passer l'envie de recommencer. « Il va falloir que tu me racontes tout, sinon j'ai aucune chance d'arriver à te sortir de là. » Il se laissa tomber dans son canapé, soupirant. « Je veux pas que ça se retrouve dans la presse. J'ai promis à Amber que je dirai rien avant qu'elle soit prête. » C'était pas à lui de le faire, et il ne l'avait pas arrachée des griffes de Byers pour sauter sur l'occasion d'utiliser cette histoire pour se défendre. « Sauf qu'on est pas dans un film, Rory. Byers a le bras long, si tu sais quelque chose qui peut l'empêcher de vous nuire, il faut que tu m'en parles. » En réalité, elle était la seule dont il soit sûr qu'elle saurait garder ça pour elle, au moins pour l'instant, et ça n'était pas non plus un hasard s'il avait ouvert la porte en sachant que c'est sur elle qu'il tomberait. Il ne s'était plus senti aussi seul que depuis ce jour où, douze ans plus tôt, il avait tout perdu une première fois par un coup du destin. Si quelqu'un était capable d'adoucir un peu de ce sentiment en lui faisant oublier qu'il n'était bon qu'à tout gâcher, c'était Donna.





here's looking at you, kid (rory) HZjB4DU
here's looking at you, kid (rory) 872289volunteer
here's looking at you, kid (rory) LvBAd1D
here's looking at you, kid (rory) Lcds5AP
here's looking at you, kid (rory) Qi7UeVN
here's looking at you, kid (rory) QoPDAKU
here's looking at you, kid (rory) QqLqwzn
here's looking at you, kid (rory) Dr4dErc
 :l: :
 


Dernière édition par Rory Craine le Mer 26 Aoû 2020 - 9:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wren Doherty
Wren Doherty
le feu de l'action
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. (26.06.1989)
SURNOM : Jer, son, que des surnoms donnés par sa chère mère.
STATUT : Light up the fire of love inside and blaze the thoughts away.
MÉTIER : Dealer de rêves. Envoyé du chaos. Ex protecteur des flammes.
LOGEMENT : A emménagé au dessus d'une librairie cosy.
here's looking at you, kid (rory) 4174ba7ce1bc2d8d192120c81d8fa2373a40c67f
POSTS : 46362 POINTS : 520

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Une habitude? Une manie? La cigarette reste sa lubie. A peu près tout ce qui concerne le feu ou la fumée reste du rayon de Wren. Il est, à vrai dire, fasciné par le phénomène, à croire que cela reste génétique. Pour autant, rien ne prouve à l'heure actuelle qu'il est destiné à la pyromanie, comme son père avant lui, à part peut être les feux de poubelles de ci de là, ou bien de forêt.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : here's looking at you, kid (rory) 83aa724342aee65004ef7456bfde3169e0de82a6

(15) deborah ¤ deborah (wedding ua) ¤ deborah#2 ¤ deborah#3 ¤ maze (fantôme ua) ¤ maze#4 ¤ gabriel (ua3) ¤ maze (bloody ua) ¤ gabriel (witchwren ua) ¤ birdie#2 ¤ mason ¤ maxence#2 ¤ anastasia#2 ¤ anastasia#3 ¤ gabriel#4

here's looking at you, kid (rory) Wk8d

WRENIEL - All my life, you were the mirror of my soul. I saw the good in me in you. In your eyes alone I found grace, When you are gone from me, who will see me like that?

here's looking at you, kid (rory) V5yf

PRIMREN - I would rather walk with a friend in the dark, than alone in the light.

here's looking at you, kid (rory) E7fk

DODY - What you seek is seeking you.

here's looking at you, kid (rory) Wraze1

WRAZE - Man may have discovered fire, but women discovered how to play with it.
RPs EN ATTENTE : casey ¤ stacey ¤ primrose#2
RPs TERMINÉS : jaylen ¤ maze ¤ violet ¤ carter ¤ nadia ¤ maze#2 ¤ gabriel ¤ kane ¤ charlie ¤ freya ¤ nea(zombies) ¤ clément ¤ freya#2 ¤ freya (zombies) ¤ freya#3 ¤ elias ¤ sohan ¤ lizzie ¤ lizzie#2 ¤ lizzie#3 ¤ lizzie#4 ¤ jillian ¤ lizzie#5 ¤ lizzie#6 ¤ lizzie#7 ¤ lizzie#8 ¤ tobias ¤ lizzie#9 ¤ freya#4 ¤ lizzie#10 ¤ jillian#2 ¤ dohertys ¤ tobias#2 ¤ lizzie#11 ¤ tobias#3 ¤ birdie ¤ gabriel#2 ¤ lizzie#12 ¤ lizzie#13 ¤ lily ¤ maze ¤ gabriel (ua) ¤ mia ¤ gabriel (ua2) ¤ ava ¤ maxence ¤ anastasia ¤ niamh ¤ gabriel#3 ¤ primrose ¤ mia#2
AVATAR : Bill Skarsgård
CRÉDITS : carolcorps.
DC : Timothy.
INSCRIT LE : 02/03/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18919-wren-today-means-nothing-today-is-just-a-ghost-that-s-haunting-me https://www.30yearsstillyoung.com/t37582-wren-keep-a-little-fire-burning-however-small-however-hidden https://www.30yearsstillyoung.com/t19006-wren-doherty

here's looking at you, kid (rory) Empty
Message(#) Sujet: Re: here's looking at you, kid (rory) here's looking at you, kid (rory) EmptySam 22 Aoû 2020 - 20:57



Have fun avec cette nouvelle tête I love you


here's looking at you, kid (rory) 2pCQP97
here's looking at you, kid (rory) WJBxV7Q
here's looking at you, kid (rory) YC2z5ge
here's looking at you, kid (rory) UNIyvHM
here's looking at you, kid (rory) R5x0JQM
here's looking at you, kid (rory) YtxTUla
here's looking at you, kid (rory) ZsxbA8o
here's looking at you, kid (rory) IopoGjc

LE LOVE, JO FOREVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
le mont des vanités
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans (23.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn.
STATUT : Elle a un coeur finalement. Elle l'a mis entre les mains d'Amos : elle est de nouveau sienne et n'a plus peur cette fois.
MÉTIER : Boss du Club, la pègre de Brisbane, depuis février 2021. Copropriétaire avec Amos de l'Octopus, un Casino qui a ouvert ses portes en avril 2021.
LOGEMENT : Elle a emménagé avec Amos dans un viel entrepôt transformé en luxueux loft au 721 Daisy Hill Road à Logan City. L'adresse de leur logement est un secret que le couple garde jalousement.
here's looking at you, kid (rory) SyiawIsh_o
POSTS : 18495 POINTS : 1745

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : petit modèle, charismatique, magnétique, il est facile de se faire berner par son charmant minois › diplomate, elle possède des nerfs d'acier › accro à la cigarette, alcoolique à ses heures perdues, elle luttera toute sa vie contre son addiction à la cocaïne › opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle › terrorisée par la solitude, elle l'a longtemps fuie dans les bras d'inconnus avant de tomber amoureuse d'Amos › a récupéré le contrôle du Club en février 2021, devenant le leader de l’organisation criminelle
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
here's looking at you, kid (rory) 75d82c2c37b882e371ff586ea0e0b75e85da754b
amelyn #49 & #48 & #45 I don't know just how it happened, I let down my guard, swore I'd never fall in love again but I fell hard. You came into my crazy world like a cool and cleansing wave. Before I knew what hit me, baby, you were flowing though my veins. I'm addicted to you, hooked on your love, like a powerful drug I can't get enough of.
(12345678910111213141516171819202122232425262728293031323334353637383940414243444546474849)

here's looking at you, kid (rory) 597f445ac244668d712d6ae304821d2311b23e5d
teddy (scénario libre) You know there's still a place for people like us, the same blood runs in every hand. Take another walk out of your fake world, please put all the drugs out of your hand. You'll see that you can breathe without no back up, so much stuff you got to understand.

here's looking at you, kid (rory) 91cc317e571c54b7b8930f876a4172fa9be65678
sasha #2 Cause I was born, I was born to the night. In the night, I survive all the poison, the pleasure, the highs. Dusk 'til dawn, in the city where the wild things are. When the wolves are out, no doubt they're cryin' out my name.

here's looking at you, kid (rory) YTQmkFAS_o
Destiny was for fools. She would not wait for her life to happen. She would make it happen.



UNIVERS ALTERNATIFS :


here's looking at you, kid (rory) WAFuY5R6_o

+ crédits complets pour les gifs dans mon moodboard

RPs EN ATTENTE : finnley #2
RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : me (avatar) loonywaltz (UB) & harley (crackship)
DC : Lucia Whitemore, le sacre du printemps (ft. Phoebe Dynevor)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

here's looking at you, kid (rory) Empty
Message(#) Sujet: Re: here's looking at you, kid (rory) here's looking at you, kid (rory) EmptySam 22 Aoû 2020 - 20:58



J'espère que tu arriveras plus à t'épanouir avec ce nouveau personnage here's looking at you, kid (rory) 1949770018 (Je suis la seule à voir un mélange de Henry Cavill et Richard Madden chez ce monsieur ? :face: )
Rebienvenue here's looking at you, kid (rory) 394614564




here's looking at you, kid (rory) 1949770018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bailey Fitzgerald
Bailey Fitzgerald
la tempête émotionnelle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-huit ans - (28.04.1982)
SURNOM : ceux qui le connaisse le plus ont le droit de l'appeler Bai
STATUT : ils ont décider que le reste du monde n'avait plus d'importance, ils se donnent une chance, rien que pour eux.
MÉTIER : papa de Bowie et Tracy. mais aussi, directeur artistique et producteur au sein du label familial, Fitzgerald's Records. songe a créer son propre label pour se défaire de l'emprise familial.
LOGEMENT : #323 Bayside avec sa femme et leurs jumeaux
here's looking at you, kid (rory) Tumblr_okvx6lzZms1vbfeiao1_500
POSTS : 2369 POINTS : 110

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Londonien pur souche, est à Brisbane depuis 2015 △ a été marié pendant sept ans à Ginny McGrath, un mariage arrangé par leurs parents △ haut potentiel émotionnel, il ressent tout trop fort △ la musique est toute sa vie et son boulot lui permet de ne pas perdre pied △ a un berger australien, Logan △ à une relation très conflictuelle avec son grand frère △ papa poule depuis le 23 juillet 2020 de deux adorables bébés : Bowie et Tracy
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : here's looking at you, kid (rory) Ish1
JAILEY #33 (fb) - #45 △ would you rescue me? would you get my back? would you take my call when I start to crack? would you rescue me? would you rescue me? would you rescue me when i'm by myself? when i need your love, if i need your help. would you rescue me?

here's looking at you, kid (rory) 15281c41de0bf336340765977980
BAILINNY #21 (ua) - #22 △ so, tell me how to be in this world. tell me how to breathe in and feel no hurt. tell me how 'cause i believe in something. i believe in us.


RPs TERMINÉS : cf fiche de liens
AVATAR : joseph morgan.
CRÉDITS : (avatar) lux aeterna (ub) loonywaltz (gif jailey) dodo etish
DC : cian, shiloh, loan & wyatt
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 19/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t22234-bailey-paint-this-town-with-my-very-own-vision https://www.30yearsstillyoung.com/t33722-i-m-writing-you-a-symphony-of-sound https://www.30yearsstillyoung.com/t22409-bailey-fitzgerald#912065 https://www.30yearsstillyoung.com/t25949-bailey-fitzgerald

here's looking at you, kid (rory) Empty
Message(#) Sujet: Re: here's looking at you, kid (rory) here's looking at you, kid (rory) EmptySam 22 Aoû 2020 - 21:02



OMMMG LE MONSIEUR DE HOLLYWOOD here's looking at you, kid (rory) 206649278 here's looking at you, kid (rory) 206649278

il à l'air parfait ce petit nouveau here's looking at you, kid (rory) 224775235
faudra qu'on se trouve un lien avec Loan, obligé !

re bienvenu à la maison :l:



if your ghost pulls you apart and it feels like you've
lost who you are, my love, there's no need to hide.
just let me love you when your heart is tired

here's looking at you, kid (rory) Z32Kvjw
here's looking at you, kid (rory) Hod8yO6
here's looking at you, kid (rory) OHoUPYP
here's looking at you, kid (rory) FhycjZK
here's looking at you, kid (rory) H87FacK
Revenir en haut Aller en bas
Elias Sanders
Elias Sanders
la loi et le désordre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : la trentaine
SURNOM : eli ou sanders
STATUT : si jamais c'était possible, j'enlèverai toutes les épines de ta rose, juste pour te serrer dans mes bras.
MÉTIER : policier fédéral de brisbane, un certain aaron gallagher est devenu son nouveau binôme, pas qu'il en soit spécialement ravi... et participe à des courses illégales de bagnoles la nuit.
LOGEMENT : avec les deux femmes de sa vie, sa soeur erin et sa cousine ava, un petit appart dans brisbane
here's looking at you, kid (rory) Tumblr_inline_pfg5913lMD1u9urvd_250
POSTS : 6683 POINTS : 110

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : il participe à des courses de voitures illégales sous un pseudo inconnu et adore frôler l'illégalité malgré son statut — est parvenu à arrêter ses conneries de flirter à gauche à droite pour une ambulancière — très proche de sa soeur qu'il protégera envers et contre tout — n'a grandi qu'avec des figures de femmes, sans père parti à l'âge de ses cinq ans sans jamais qu'il ne revienne, il le déteste tellement — en juin 2020 a participé à ROA la nouveau jeu dans la bouche de tout le monde, et a quitté l'aventure au bout de trois semaines d'aventure, au côté de son binôme, Kieran
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
here's looking at you, kid (rory) 8mh9
DYLIAS

here's looking at you, kid (rory) Knf3
ERILIAS

here's looking at you, kid (rory) 7fb58a0126680db408dc1405dc067aa1ffeda7f9
ELIAVA

itziar cortés de aguilar 2heather harriskieran halstead 6wim coster (zombie)love brycebirdie cadburry 3 (fb)kaya jonesdylane bradford 10 (event)dylane bradford 11eleonor sanders


RPs EN ATTENTE : deborah brody — isaac jensen — mia mckullan —
RPs TERMINÉS : freya doherty 1freya doherty 2wren doherty 1lullaby watsonfreya doherty 3nino marchetti 1freya doherty 5freya doherty 4 (zombie)freya doherty 6itziar cortés de aguilarerin sandersjustin piercefreya doherty 7ash shephardjillian / freya / bailey / timothyserinda woodsen 1jodie glenn 1dylane bradford 1 dylane bradford 2ash shephard 2dylane bradford 3arrow jacobsgregory mortonescape gamemimi fauredylane bradford (zombie)dylane bradford 4projet x (groupe)dylane bradford 5dylane bradford 6 (event)birdie cadburry 1dylane bradford 7asher buckleydylane bradford (zombie)jade brownn 1 (fb)mia mckullan (event momie)birdie cadburry 2 (event)kane williamson (fb)nino marchetti 2 / allie oakheartoakley jensenava sanders (event)erin sanders 1dylane bradford 9 (noël)peter mulligan 1dylane bradford 8ava sandersmaxence mayers 1 (event)jordan fisherpeter mulligan 2 (event)adriel mayers 1

speed dating (intrigue 02.2020) #1#2#3
ROA; kieran #1sienna&greg&kierangregsiennakanela finale

here's looking at you, kid (rory) Giphy

AVATAR : chris wood
CRÉDITS : (c)earithralia (vava); (c)bleeding_light (crackship)
DC : adèle, mason, josh & dan
PSEUDO : bleeding_light; jen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 11/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24050-elias-et-puis-assure-moi-qu-avec-ton-petit-minois-tout-restera-simple-courtois https://www.30yearsstillyoung.com/t37193-elias-adele-josh-dan-mason https://www.30yearsstillyoung.com/t25067-elias-sanders

here's looking at you, kid (rory) Empty
Message(#) Sujet: Re: here's looking at you, kid (rory) here's looking at you, kid (rory) EmptySam 22 Aoû 2020 - 21:06



(re)bienvenue chez toi here's looking at you, kid (rory) 1017170121
Je viendrai avec Carter te réclamer un petit lien, lui aussi vient d'Adelaide avant de venir rejoindre son aîné il y a plus 10 ans à Brisbane here's looking at you, kid (rory) 4222248358
&bon courage pour ta fiche here's looking at you, kid (rory) 1949770018


TEAM GRISY
by wiise


here's looking at you, kid (rory) X5E3XZn here's looking at you, kid (rory) MTQbMrn
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

here's looking at you, kid (rory) Empty
Message(#) Sujet: Re: here's looking at you, kid (rory) here's looking at you, kid (rory) EmptySam 22 Aoû 2020 - 21:37


(re) bienvenue sur le forum here's looking at you, kid (rory) 662981832
Revenir en haut Aller en bas
Moana Brook
Moana Brook
le cœur outre-mer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 19 ans (née le 6/08/2001)
SURNOM : Des surnoms pas ouf comme Momo, Mo', Mona, 'Na ...
STATUT : C'est compliqué parfois mais elle est bien en couple depuis 4 ans avec Romeo Wilson
MÉTIER : Étudie les sciences politiques et baby-sitter à temps partiel
LOGEMENT : En colocation avec Adèle, Elia, Primerose & Will au #177 à Redcliffe
Crédit: gifhunts4all
POSTS : 1771 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue de la guitare, chante (mais faux à son sens) et compose des textes qui sont repris par son petit-ami.
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS :
Hélène - Ethan -Amy#2 - Jax - Timothy - Merry - Amy (FB)

RPs EN ATTENTE : Itziar - Giulia - Zeppelin - Talia#2

Ma galerie 30ysy

RPs TERMINÉS : Avant reboot
Spoiler:
 

Jordan#3
AVATAR : Maddison Beer
CRÉDITS : Pdp (by darley) - Userbands (loonywaltz) - Signa (code by Drake. +icon by Zaja)
DC : Wim & Sara les fêtards
PSEUDO : Speedy
Femme (elle)
INSCRIT LE : 17/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t32136-how-far-i-ll-go-moana https://www.30yearsstillyoung.com/t37579-moana-dreams-full-of-songs-and-stories https://www.30yearsstillyoung.com/t32483-moana-brook#1442528

here's looking at you, kid (rory) Empty
Message(#) Sujet: Re: here's looking at you, kid (rory) here's looking at you, kid (rory) EmptySam 22 Aoû 2020 - 22:00



Re-bienvenue parmi nous et bon courage pour la suite de ta fiche here's looking at you, kid (rory) 2523491165
J'espère que tu t'amuseras davantage avec ce new perso (puis ce choix d'avatar here's looking at you, kid (rory) 2340009788)


Ohana means family  
I wanna to sing
all the rest of my life


here's looking at you, kid (rory) GtgxNh6
here's looking at you, kid (rory) WwvEdsJ
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Malachi Etherstone
Malachi Etherstone
les noces funèbres
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans (26.10.1984)
SURNOM : Mal', Malak'. Maki par Birdie (la seule autorisée à l'utiliser). Du reste, il préfère son nom en intégralité.
STATUT : Célibataire. Divorcé depuis plusieurs années
MÉTIER : Assistant funéraire dans l'entreprise familiale de pompes funèbres. Compositeur de musique. Ancien violoniste international et premier violon dans l'orchestre symphonique de Sydney.
LOGEMENT : #34 Redcliffe (Victoria Avenue). Chez son petit frère, Cillian qui s'apparente dernièrement plutôt à un courant d'air.
here's looking at you, kid (rory) E0fc908bea29fa8b88fb4112d8953174f9334c8c
POSTS : 1795 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Australo-italien ♪ Il n'a plus touché son violon depuis des mois, depuis une rupture d'anévrisme qui l'a laissé paralysé du bras et de la main gauche ♪ Il souffre d'autres troubles qu'il considère bien moins gênants ♪ Sa vie, à présent, c'est la rééducation et la composition, toujours mais d'une seule main, au piano quand ce ne sont pas des bouquets dans la boutique funéraire de son aînée ♪ Spécialiste du violon baroque qu'il préfère au moderne ♪ Il est depuis peu le propriétaire surprise d'une Grammostola rosea, cadeau d'Heather et très sérieusement baptisée en son honneur Heather-Kimberley
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : (07/05)
Timothy Will (FB) Gabriel (FB)

here's looking at you, kid (rory) MOf1MMD
here's looking at you, kid (rory) CCuWGI0
MADIE ♪ The only way to deal with an unfree world is to become so absolutely free that your very existence is an act of rebellion.
FB FB2RP2

here's looking at you, kid (rory) Rf26
HEATHACHI ♪ The absurd is born of this confrontation between the human need and the unreasonable silence of the world. RP2

RPs EN ATTENTE : Livia ♫ Headie

here's looking at you, kid (rory) ZyDmOR4
here's looking at you, kid (rory) FximBIO
here's looking at you, kid (rory) GzA2Yx9
here's looking at you, kid (rory) XTL1gBj
here's looking at you, kid (rory) 2eDseF9
here's looking at you, kid (rory) YI1xEdJ
here's looking at you, kid (rory) 2Gt2RfY
here's looking at you, kid (rory) R5x0JQM

here's looking at you, kid (rory) 698629tortue

A masterpiece by
Queen Heather:
 

RPs TERMINÉS : here's looking at you, kid (rory) 88fb73067fe21ba7dfe3a6580951c01f5e07c8f0

♫:
 

AVATAR : Matteo Martari
CRÉDITS : la mia mulinella (gifs) ♪ me (avatar & cracks) ♪ loonywaltz (ub)
DC : .
PSEUDO : Ira'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t25865-malachi-my-heart-in-passion-and-my-head-on-rhymes https://www.30yearsstillyoung.com/t25959-malachi-music-is-where-we-find-our-common-humanity https://www.30yearsstillyoung.com/t25997-malachi-etherstone#1085324 https://www.30yearsstillyoung.com/t26074-malachi-etherstone

here's looking at you, kid (rory) Empty
Message(#) Sujet: Re: here's looking at you, kid (rory) here's looking at you, kid (rory) EmptySam 22 Aoû 2020 - 22:10



Quel beau personnage here's looking at you, kid (rory) 674657830
Et ce choix d'avatar here's looking at you, kid (rory) 2340009788
(Re)bienvenue parmi nous avec cette nouvelle tête :l:
Et bon courage pour la suite de ta rédaction.



I could hear only the violin, and it was as though Juliek's soul were the bow.
He was playing his life. The whole of his life was gliding on the strings -
his last hopes, his charred past, his extinguished future.
He played as he would never play again. (E. Wiesel)
Revenir en haut Aller en bas
Raphael Elly
Raphael Elly
le dilemme
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : Vingt-neuf ans mais coincé dans le corps d'un adolescent qui en a pas profité assez. 11 décembre 1992.
SURNOM : Raph, Rafi pour ceux qui aiment les surnoms qui se terminent avec une voyelle.
STATUT : Il n'a pas beaucoup de qualités, Raphael, mais il est patient.
MÉTIER : Send Help. S.O.S.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv) - Contraint à emménager avec Kieran et Molly à cause de la perte de son emploi, il passe maintenant vingt heures par jour à les fuir tous les deux. C'est pas si mal de dîner dans sa chambre.
here's looking at you, kid (rory) 95c526e6a6aa50a681de5a98bf695f9899e16aa6
POSTS : 3511 POINTS : 90

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Ça ne m'intéresse pas.
PETIT PLUS : Artiste dans l’âme mais perdu à l’extérieur • ne danse que très rarement devant un public et prétend avoir envie d’une carrière internationale • élevé par deux pères trop peu sévères qui lui ont permis de faire tout ce qu’il désirait • impulsif et compétitif, c’est assez facile de réveiller le brasier en lui • gay refoulé en admiration devant les femmes • style vestimentaire très aléatoire, prône les couleurs par-dessus tout • socialement handicapé, un malaise sur deux jambes.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : here's looking at you, kid (rory) Rdm0
HALLY [5] • Feeling dizzy.

here's looking at you, kid (rory) T61e
Billy [1] • It's like I was missing something.

Ivy - Ana&Kiki - James - Jean [2]
RPs EN ATTENTE : Jean [2].
RPs TERMINÉS : Mirael - Dianael - Swann [lettres FB] - Swann [2] - Ginny [2][FB] - Rady - Rady [2] - Laoise - Adèle - Jess - Mirael [2] - Hally - Hally [2][FB] - Adelina - Sage - Max - Ellie - Rady [3][FB] - Danika - Dianael [2] - Swann [2] - Gafi - Penny - Hally [3] - Rady [4] - Channing - Hally [4] - Jean - Rory

AVATAR : George Mackay.
CRÉDITS : Orion pour la signa.
DC : Jo le raton et Archie le varan.
PSEUDO : Mapartche.
INSCRIT LE : 06/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29466-dancing-my-way-in-raph https://www.30yearsstillyoung.com/t29501-five-little-steps-raphael#1291750 https://www.30yearsstillyoung.com/t29500-raphael-elly https://www.30yearsstillyoung.com/t32279-raphael-elly

here's looking at you, kid (rory) Empty
Message(#) Sujet: Re: here's looking at you, kid (rory) here's looking at you, kid (rory) EmptySam 22 Aoû 2020 - 22:35



Oh, un changement de personnage. :l: J'espère que tu te plairas avec celui-ci, il a l'air génial ! here's looking at you, kid (rory) 4015463350



— The dilemma —

every time he took one step forward, he took two backward.

here's looking at you, kid (rory) 7lRVLOM
here's looking at you, kid (rory) EIhyBXy
here's looking at you, kid (rory) 7ZWT0EU
here's looking at you, kid (rory) 908854lgbt
here's looking at you, kid (rory) LLynPRd
Revenir en haut Aller en bas
Jordan Fisher
Jordan Fisher
la rose éternelle
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 30 ans (30/11/90)
SURNOM : Jor
STATUT : Indépendant
MÉTIER : Producteur de musique, auteur, compositeur.
LOGEMENT : Dans une maison au #5 James Street, Fortitude Valley
here's looking at you, kid (rory) J6qiQ8h
POSTS : 80754 POINTS : 845

GENRE : Je suis non-binaire
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Il répond à tous les pronoms - Il parle espagnol. Il porte toujours son alliance. Il a souvent du vernis aux ongles. Il a la moitié de son corps tatoué.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Kieran - Freya - Samba J club : Jessalyn#4 Jacon#6 Jean - Jacon#7 - Penny#4 - Birdie#12 Will#1 - Erin - Joy#2

RPS FLASHBACK : Hayden - James - Silva - Isaac#2

RPS UA : Ciara (dz) - Anwar (dz)

JuneRosa (ua) the never ending rp
here's looking at you, kid (rory) Tumblr_ohid67DlIa1r63q61o8_400
♡ ♡ ♡ ♡
When you left I lost a part of me
It's still so hard to believe
Come back baby, please
Cause we belong together

RPs EN ATTENTE : Grace#8 - Sam#7 - Jessalyn#5 - Talia#5 - Penny#5 - Isaac#3 - Birdie#13
RPs TERMINÉS :
here's looking at you, kid (rory) Mg0om71
Jordan&Birdie dz#1 - dz#2
#1 (fb) - #2 - #3 - #4 - #5 - #6 - #7 - #8 - #9 - #10 - #11 - #12 w/ Will

Spoiler:
 

Itziar - Noa  - Jimena - Sin - Murphy  - Murphy#2 - Arrow - Murphy#3 - Lola (fb)  - Jimena#2 - Loup-la#2 (fb) - Arrow#2 - Lola#3 (fb) - Lola#4 (fb) - Talia - Aylin - Murphy#4 - SPEED DATING EVENT : Abel - Date#1 Nico - Date#2 Ash - Date#3 Grace#2 - Adèle - Lennon - Lola#5 (fb) - Arrow#3 - Obaid - Ashton - Lennon#2 - Lola#6 - Lennon#3 - Obaid#2 - Lily - Lennon#4 - Aylin#2  - Lennon#5 - Vernissage - Lennon#6 - Sixtine  - Grace#4 - Blake - Auden - Arrow#4 (fb) - Grace (fb) - Lennon#7 - Jessian (fb)  - Lennon#8 - Lennon#9 - Jessalyn - Charlie - Simon - Mavi (fb) - Jacon - Knox - Knox#2 - Irina - Lola#7 (fb) - Grace#3 & Mira  - Simon#2 - Adèle#2  - Poppy  - Knox#3 - Sienna - Dylane - Knox#4 - Jessalyn#2 - Jacon#2 - Malachi (fb) - Lenor - Anastasia (ua) - Anastasia#2 (dz) - Anastasia#4 (dz) - Dylane#2 - Noa#2 - Knox#5 - Anastasia#3 (ua) - Zach (fb) - Anastasia#6 (df) - Adelina - Dalina (fb) - Dylane#4 (ua) - Dylane#3  - Anastasia#7 (df)  - Rudy - Rudy#2 (ua) - Danika - Talia#2 - Dylane#5 - Sage (fb) -  Isaac#2 (df) - Arrow#5 - Grace#5 Ella#1 - Zach#2 - Lenor#2 - Adèle#3 - Anastasia#8 (dm) -Samuel#2 (dm) - Moana (dm) - Arrow#6 (fb) - Maxence - Samuel - Penny - Samuel#3 - Talia#3 (fb) - Lenor#3 - Anastasia#8 (hp) - Penny#2 - Jessalyn#3 - Samuel#4 - Samuel#5 - Rose - Talia#4 - Lenor#4 - Elias - Jacon#4 - Miles - Moana - Robin (fb) - Secret Santa : Noa#3 - Sawyer - Moana#2 - Jacon#5 - Lena#5 Sam#6 - Grace#7 - Penny#3 - Isaac (fb) - Joy (fb)

here's looking at you, kid (rory) 1e00
AVATAR : Machine Gun Kelly
CRÉDITS : Bambi (ava) cristalline (crackship JorBir), ROGERS. (code sign), harley (jarchie gif), loonywaltz (ubs), HH (montage JorBir)
DC : Kane Williamson, Asher Buckley
PSEUDO : AMGK (Am)
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 16/11/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t27968-jordan-ashley-fisher#1207004 https://www.30yearsstillyoung.com/t28017-jordan-and-i-think-about-it-all-the-time#1210454 https://www.30yearsstillyoung.com/t28058-jordan-fisher https://www.30yearsstillyoung.com/t28042-jordan-fisher

here's looking at you, kid (rory) Empty
Message(#) Sujet: Re: here's looking at you, kid (rory) here's looking at you, kid (rory) EmptySam 22 Aoû 2020 - 22:37



Je connais pas le monsieur mais hello here's looking at you, kid (rory) 206649278 Rebienvenue chez toi :l:


:rainbow::
 

 
Revenir en haut Aller en bas
Evelyn Pearson
Evelyn Pearson
la "fille de"
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans (21.09.85)
SURNOM : evie par la majorité, frankie par sa mère, vivie par ses neveux et nièces
STATUT : look up in the mirror like damn she the one
MÉTIER : calligraphe de formation, wedding planner par vocation, assistée par la douce lucia. elles répandent bons conseils et sourires dans l'agence qui porte son nom et qui est située à la périphérie de spring hill
LOGEMENT : après une colocation de deux ans avec chad, elle l'a enfin quitté pour occuper un bel appartement avec sa cousine préférée, lara. adresse: #70 st pauls terrace, spring hill
here's looking at you, kid (rory) QGuJXYfW_o
POSTS : 4419 POINTS : 60

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : de retour en ville depuis fin 2017 ◦ fille de kai pearson, membre des queensland reds|wallabies, décédé lors de la CDM de rugby '91 ◦ londonienne d'adoption ◦ diplômée en arts graphiques, passionnée par la calligraphie ◦ listeuse compulsive ◦ rapports tendus avec sa mère, celie pearson, créatrice de la fondation pearson ◦ control-freak, réservée sur ses émotions ◦ travailleuse, réputée dans son domaine ◦ n’a jamais remis les pieds dans un stade, hait le sport ◦ catholique, a effectué sa scolarité dans un ensemble catholique privé pour cause de mauvais comportement ◦ sans permis ◦ féministe
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
here's looking at you, kid (rory) Tumblr_inline_pp3tee7tko1tcosbh_1280
PEARSON² ◦ so don't you forget about the little girl that you met now the one that's in your spirit she still got your back yeah don't you let the world take back all the love that you gave her this is all her world now this is all your world now
here's looking at you, kid (rory) 5e3bf0fc62dc0f1a9840ba37ad339cb85a3d7f73
BAMBEVIE ◦ you're not alone together we stand i'll be by your side you know i'll take your hand when it gets cold and it feels like the end there's no place to go you know i won't give in keep holding on
here's looking at you, kid (rory) Tumblr_inline_p7ribcrEu51ricaxd_540
LUCEVIE ◦ mama told me not to waste my life she said spread your wings my little butterfly don't let what they say keep you up at night and they can't detain you cause wings are made to fly
here's looking at you, kid (rory) 8jyNm3cV_o
NICHOLAS ◦ i said oh my what a marvelous tune it was the best night never would forget how we moved the whole place was dressed to the nines and we were dancing like we're made of starlight

[2021] nicholas#2
[2020] joanne#3lucia#4lara#7
RPs EN ATTENTE : bambi#4 ◦ siloë#2 ◦ carlisle#5 ◦ chad#5 ◦ casey ◦ knox#2
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : meghan markle
CRÉDITS : ©ssoveia (av&gifs sign/profil) ◦ ©serpentiinequeen&sacreddonkey&osvaldrps (gifs profil) ◦ ©siren charms (code sign) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : yasmine khadji & jo carter
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/02/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18595-evelyn-sorry-i-m-too-busy-pinning-organization-ideas-on-pinterest https://www.30yearsstillyoung.com/t18638-evelyn-speak-now https://www.30yearsstillyoung.com/t28922-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t23917-famille-f-les-pearson#9

here's looking at you, kid (rory) Empty
Message(#) Sujet: Re: here's looking at you, kid (rory) here's looking at you, kid (rory) EmptySam 22 Aoû 2020 - 22:55



Ton début de fiche est tellement parfait here's looking at you, kid (rory) 2340009788 here's looking at you, kid (rory) 2340009788 here's looking at you, kid (rory) 2340009788

Re bienvenue chez toi avec ce nouveau personnage here's looking at you, kid (rory) 1949770018 Puis l'inspiration est là visiblement mais... plein de courage à toi pour terminer tout ça.

Trop hâte de lire la suite here's looking at you, kid (rory) 224775235


    - - cause baby i could build a castle out of all the bricks they threw at me, and every day is like a battle, but every night with us is like a dream. baby, we're the new romantics come on, come along with me...

    here's looking at you, kid (rory) 1949770018:
     
Revenir en haut Aller en bas
Birdie Cadburry
Birdie Cadburry
le perroquet survitaminé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 blagues. (O1.O4.88)
SURNOM : bi, bird, little bird, la chieuse par la majorité, mulinella par son italo et des trucs absurdes par son vitoo.
STATUT : leur amitié infaillible bénite par the King ne l'empêche pas de s'enticher du reste du monde.
MÉTIER : miss météo @ABC occupée à mettre des paillettes (ou des bâtons) dans la vie des autres.
LOGEMENT : 706 water st @SH chez Mason, quand elle ne squatte pas ailleurs.
here's looking at you, kid (rory) Tul7
POSTS : 34223 POINTS : 115

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : tempérament de princesse ᴥ emmerdeuse à plein temps ᴥ lit tout mais surtout n'importe quoi ᴥ mots mêlés, croisés, fléchés ᴥ marche pieds nus partout ᴥ consomme de lsd pour ouvrir l’esprit déjà délirant ᴥ fait ses propres tenues tape-à-l'oeil ᴥ phobique de l'ennui ᴥ accro aux fraises tagada et langues de chats ᴥ a adopté toutes sortes d'animaux, reptiles, oiseaux, insectes. une véritable arche de noé ᴥ a abandonné des études d'écriture, un frein dans sa créativité ᴥ a des vidéos porno sur le dark web ᴥ son extravagance camoufle ses insécurités et ses blessures
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : pinterest

flashbackmalachilenesofiaalexasher 7will 4malachi 3rosedankieran

presentelias 3heather 4/will 3réveillon noëlwren 2wren 2/mason 2will 5mason 3rudy 2heather 4asher 6/levi 2malachi 4sofia 2will 7/jordan 12event

here's looking at you, kid (rory) Dkxj
madie #1#3# 4 ᴥ like the wind that cries i can feel you in the night a distant lullaby underneath the shattered sky just hold on it won't be long i will find you here inside the dark. ☾ 2

here's looking at you, kid (rory) Fnvm
wildie #3/hh#4#5#7/jordan ᴥ red, white, blue is in the sky summer's in the air and baby, heaven's in your eyes i'm your national anthem. ☾ 126

here's looking at you, kid (rory) 6esl
ashdie #6/levi#7 ᴥ come follow me, we're goin' make history cause we are the champions like Freddie Mercury yeah, we gonna rock you, never gonna not too always making headlines, yeah, we're the hot news. ☾ 12534

here's looking at you, kid (rory) A1ts
jorbir #12/will ᴥ 'cause every time I'm with you, I go into a zone and I remember all the places you wanna go take me all the way ain't nobody gonna touch it 'cause every time I see you, I don't wanna behave i'm tired of being patient, so let's pick up the pace take me all the way ain't nobody gonna touch it. ☾ 1234567891011

here's looking at you, kid (rory) Fro7
headie #3/will#4 ᴥ it's just us two in this party that Louis, that Prada looks so much better off ya turn me up, be my waitress. now we not in love so let's make it. ☾ 12

here's looking at you, kid (rory) Qcil
weatherburry ᴥ what good is the warmth of summer, without the cold of winter to give it sweetness. ☾ 1

here's looking at you, kid (rory) Cnbs
cadley #1 ᴥ one, don't pick up the phone you know he's only calling 'cause he's drunk and alone. two, don't let him in you'll have to kick him out again. three, don't be his friend you know you're gonna wake up in his bed in the morning. ☾ 2

RPs EN ATTENTE : caleb 2 (fb) ᴥ heather/malachi ᴥ olivia 2 ᴥ levi 2 ᴥ dan 3 ᴥ sofia/will (fb) ᴥ caleb 3

masterpieces par la princesse Disney Heather:
 

RPs TERMINÉS :
flashbacks
willzekeasherjosephasher 2jordan 1avalonasher 5jax

2019rudyaylinwren

2020speed-dating (joseph)zeke 2elwynleviaylin 3anajordan 2jordan 3ana 2elizabethjordan 4ana 3noadylaneneaheatherzeke 3calebana 4eliasjordan 5will 2jacobjordan 6olivialexiemalachi 2asher 3jordan 7dan 2masonjamesheather 3

2021jordan 8jordan 9asher 4jordan 10jordan 11will 6

uajordan 1jordan 2elias 2heather
AVATAR : imogen poots.
CRÉDITS : (av/gifs) me. (crackship) me, maki, elias & hh. (ub) jamie. (signature) astra.
DC : primrose, l'insatiable.
PSEUDO : cristalline.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 08/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27830-birdie-o-raging-storms-twirl-inside-her https://www.30yearsstillyoung.com/t27896-birdie-o-raging-storms-twirl-inside-her https://www.30yearsstillyoung.com/t27897-birdie-cadburry https://www.30yearsstillyoung.com/t36571-birdie-cadburry https://captainheroism.tumblr.com/

here's looking at you, kid (rory) Empty
Message(#) Sujet: Re: here's looking at you, kid (rory) here's looking at you, kid (rory) EmptySam 22 Aoû 2020 - 22:56



oooooh!
(re)bienvenuuuuuue, j'espère que tu t'éclateras avec ce nouveau perso here's looking at you, kid (rory) 206649278



here's looking at you, kid (rory) CNcAYPBO_o here's looking at you, kid (rory) CQhFK8G here's looking at you, kid (rory) 7OaGsrwx_o
glitters :
 
Revenir en haut Aller en bas
Talia Choudhry
Talia Choudhry
la douce indépendance
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans. (05.11.1985)
SURNOM : Lili.
STATUT : En couple depuis neuf ans.
MÉTIER : Secrétaire dans une caserne de pompiers de Brisbane.
LOGEMENT : #530 Wellington Street à Bayside.
here's looking at you, kid (rory) Tumblr_inline_oy6ok7d7bs1vnrmw4_400
POSTS : 787 POINTS : 50

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à Samsonvale. - Père pakistanais, mère australienne d'ascendance aborigène. - A joué au beach-volley pendant des années et était plutôt douée. - Excellente cuisinière. - Maman d'une fillette de cinq ans appelée Maya. - Ne supporte pas l'injustice et le manque de respect.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : here's looking at you, kid (rory) Tumblr_oi7tduWNIE1ruvpwjo7_400
LILINWAR ❥ My wish for you is joy. When you wish someone joy, you wish peace, love, prosperity, health, happiness… all the good things.

here's looking at you, kid (rory) 7y5i
TALIE ❥ So when your tears roll down your pillow like a river. I'll be there for you. When you're screaming, but they only hear you whisper I'll be loud for you.

Anwar#2 - Rosalie#1 - Kane#3 & Chad - Swann (mails)

RPs EN ATTENTE : Lene - Moana#2 - Jordan#5

RPs TERMINÉS : Jordan - Jimena - Amos - Jordan#2 - Justin - Anwar - Amos#2 - Moana - Jordan#3 (FB) - Kane - Nea - Jordan#4 - Kane#2
AVATAR : Jameela Jamil.
CRÉDITS : Lux Aeterna (Avatar) Jamie (UB) Mandown (Crackship).
DC : Itziar & Sohan.
PSEUDO : Sockie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27971-talia-smile-with-your-teeth-darling-finie https://www.30yearsstillyoung.com/t28088-talia-good-friends-good-books-and-a-sleepy-conscience-this-is-the-ideal-life https://www.30yearsstillyoung.com/t28089-talia-choudhry https://www.30yearsstillyoung.com/t33001-talia-choudhry

here's looking at you, kid (rory) Empty
Message(#) Sujet: Re: here's looking at you, kid (rory) here's looking at you, kid (rory) EmptySam 22 Aoû 2020 - 23:08



J'aime énormément ton début de fiche here's looking at you, kid (rory) 674657830 et puis ce choix d'avatar aussi here's looking at you, kid (rory) 1017170121
Re bienvenue avec cette nouvelle tête ! J'ai hâte de lire l'histoire :l:


Witchery is merely a word
for what we are all capable of – heightened nightsight, an empathy shared with beasts, a utilization of the more obscure abilities of our minds. Nothing that science can’t explain away. Wizardry is spells and enchantments. •• Fairy tales.


here's looking at you, kid (rory) KtkmNyC
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

here's looking at you, kid (rory) Empty
Message(#) Sujet: Re: here's looking at you, kid (rory) here's looking at you, kid (rory) EmptySam 22 Aoû 2020 - 23:22


Oh. C'est toi ! here's looking at you, kid (rory) 199959295 here's looking at you, kid (rory) 3960333884
(Re) Bienvenue chez toi. here's looking at you, kid (rory) 1949770018 here's looking at you, kid (rory) 394614564
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

here's looking at you, kid (rory) Empty
Message(#) Sujet: Re: here's looking at you, kid (rory) here's looking at you, kid (rory) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

here's looking at you, kid (rory)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: bonjour la trentaine :: fiches validées
-