AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% sur la Sélection de Jeux PS4 Gamme PlayStation Hits (9,99€)
9.99 € 19.99 €
Voir le deal

 New mutants || Sybille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clément Winchester
Clément Winchester
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : en couple et parfaitement heureux avec Loan ♥
MÉTIER : danseur et comédien pour la Northlight company
LOGEMENT : Un appartement à Fortitude valley, en colocation avec Sybbie et Elora
New mutants || Sybille 91055ff9f9bdc19277b31188c8b782ad
POSTS : 9549 POINTS : 510

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : 9/∞ Sybille #4Loan #9Sybbie #5Max #1Jessian #1Samuel #1Allan #9Rory#1Heïana #2Penny #1Ethan #1Victor #1Loan #10
RPs TERMINÉS : Prim & yoko #1Charlie #1AmeliaLéoAmbroise & SybbiePrimrose #3Yoko #2Romy #1Yoko #3Charlie #3Primrose #4Wolvy #5HeïanaDemo de BreakdanceCian#1 Wolvy #2Nea #1Caleb #1Oliver #1 (fb)Priment #5 Charlie & Léo & IsaacCian #2Wren #1
Bailey #1Sky #Wolvy #5Wolvy #6 ○○FinnleyAllan #1 (FB)Yoko #4Joseph #1Robin #2Charlie #4Oakley #1Sky #2Sybille #2Charlie #5 ○ ○ Wolvy #8Loan #2Murphy #1 (FB)Sybille et EloraAllan #5 (FB) Loan #3Allan #6Elora #1 ○ ○ Eliott #1 (FB)Wolvy #9Auden #1Loan #4Murphy #2Allan #7Loan #5Allan #8 ○ ○Cian #3Exposition Grace & LolaMimi #1Elora #3Spencer #1Allan #9Sybbie #3Charlie #6 Wolvy #10Loan #6PrimentHayden #1Wolvy #10Jessalyn #1
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar @Freya ♥, UB @Loonywaltz,
DC : Thomas & Martin
INSCRIT LE : 06/09/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa https://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester https://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

New mutants || Sybille Empty
Message(#) Sujet: New mutants || Sybille New mutants || Sybille EmptyMer 26 Aoû - 20:53



Assis sur la chaise dans cette pièce bien trop grande, bien trop froide et bien trop impersonnelle, bras croisés devant moi, tête baissée et yeux fermés, je me concentre sur ma respiration, essayant ainsi de ne pas me laisser aller à tous ces différents sentiments qui m'animent actuellement. Fronçant les sourcils, je tente de faire le trie entre la colère, la peur, la panique, l'ennuie et la rage qui m'animent actuellement. Lequel de ces sentiments m'appartient à moi ? Lequel émane de mon propre esprit ? Ou sont-ils tous les miens ? Se pourrais-je que je sois en colère ? Sans doute. Contre mes parents de ne pas m'avoir protéger et de na pas avoir stopper les ravisseurs qui m'ont enfermé ici, contre ces gens qui disent qu'ils nous veulent du bien mais qui nous font vivre des cauchemars éveillés, contre Joshua qui a renversé son yaourt sur moi ce matin et contre moi-même de ne pas l'avoir stoppé avant car je savais parfaitement ce qu'il comptait faire. Je suis aussi en panique à cause de cette prochaine réunion, celle de groupe où chacun va devoir raconter son vécu au risque de se faire juger et je suis ennuyé car on se fait chier ici, enfermer dans cet institut des plus moisi.

Ma concentration est mis à mal lorsque soudainement la porte s'ouvre sur une jeune femme et c'est une peur panique qui me prend subitement aux tripes. Si bien que mes entrailles se serrent brusquement et que je suis pris d'un haut le cœur. Fermant subitement les yeux, crispant le visage, je détourne mon attention de l'inconnue et me concentre à nouveau sur ma respiration, espérant sincèrement qu'elle ne parlera pas. Cela-dit, vu comment elle est paniqué, je doute qu'elle ose ouvrir la bouche pour dire quoique ce soit. Prenant une profonde inspiration, je rouvre les yeux, mais préfère me concentrer sur le carrelage froid et blanc qui se trouve à mes pieds.

J'ignore les autres sentiments qui m'assaillent au fur et à mesure que les gens entrent dans la pièces les uns après le autres et finalement arrivent Mme Cizewski, celle qui se prétend être psychologue. Elle parle avec un fort accent polonais ou russe, a toujours les cheveux noir tirés en arrière en une queue de cheval haute et des lunettes noires qui lui donnent un air froid, pincé et incroyablement austère.  «Il nous manque encore les récits de Winchester et de Macleod» qu'elle dit  «Aucun de nous ne quitte la pièce tant que vous ne nous ayez pas expliquer les raisons de votre internement ici. » qu'elle reprend sur un ton intransigeant.

Je n'ai même pas besoin de lever le visage pour savoir que son regard dur et menaçant est posé sur moi, mais j'ose toutefois un rapide coup d’œil vers Sybille, la jeune femme assise à côté de moi, espérant de tout mon âme qu'elle parle en première.

@Sybille Macleod


I wear a halo when you look at me
I always said that I would make mistakes, I am only human and that's my saving grace. I'll fall as hard as I try so don't be blinded and see me as I really am. I have flaws and sometimes I even sin, so pull me from that pedestral, I don't belong here.


New mutants || Sybille 1542980520 :
 


Revenir en haut Aller en bas
Sybille MacLeod
Sybille MacLeod
l'équerre d'argent
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 y.o (19.07.1995)
SURNOM : Sybbie, Syb
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Branche 'art & culture' pour le h.e.r.o center (association lgbtqi+) depuis fin septembre, anciennement étudiante en master architecture.
LOGEMENT : 360 Doggett Street, Fortitude Valley. Avec Clément et Elora.
New mutants || Sybille Tumblr-c86726a9df77f2b4e7bfb0ca2e0fa3ee-ed9f84b2-400
POSTS : 1739 POINTS : 110

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Pile électrique ☾ franche, beaucoup trop sociable, et toujours de bonne humeur ☾ passionnée par le dessin et l'aquarelle ☾ passe d'une passion à une autre très rapidement ☾ boulots étudiants : donne quelques cours particuliers, et fait du baby-sitting certaines soirées ☾ née à Sydney, arrivée à Brisbane vers ses dix ans ☾ militante invétérée: asso LGBT+, asso qui lutte contre les violences faites aux femmes, asso de lutte contre les discriminations. Bénévole au refuge animalier, militante écolo et contre la violence animale ☾ a un frère jumeau Ambroise avec qui elle est fusionnelle.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
HeatherClément #4 (HT)MartinThomasHeather+LouisaMoanaClément+Elora 2Erin+ClémentClément #5

RPs TERMINÉS :
Ambroise #1Clément #1Paul Ambroise #2Clément+BonnieEvent Street-ArtClément #2Clément+EloraSpeed-Dating #1 (Blake)Speed-Dating #2 (Mimi)OakleyClément #3

abandonnés:
 


PSEUDO : Skull Kid
AVATAR : Maisie bae Williams
CRÉDITS : Skull Kid (av), loonywaltz/Jamie (ub)
DC : Nope
INSCRIT LE : 20/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t20684-piece-of-my-heart-sybille https://www.30yearsstillyoung.com/t20848-sybbie-pop-goes-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t20905-sybille-macleod https://www.30yearsstillyoung.com/t20851-sybille-macleod

New mutants || Sybille Empty
Message(#) Sujet: Re: New mutants || Sybille New mutants || Sybille EmptyVen 28 Aoû - 3:47




New mutants

@Clément Winchester


Mes bras croisés dénotent totalement avec mes jambes allongées parallèlement devant moi, me donnant l’allure d’un garçon en colère. Mon mal de crâne est surement dû au fait que j’ai lu toute la matinée, ce qui ne m’était pas arrivé depuis bien longtemps. J’arrivais pas à me concentrer sur une seule page, la lisant à l’infini tellement mes pensées m'emmenaient ailleurs. La porte s’entrouvre sur une jeune fille paniquée, j’essaie de lui donner un sourire rassurant mais elle ne m’a pas vue. je sais pas pourquoi je fais ça. j’essaie peut être de garder un peu d’humanité, c’est … désespérant. Du coup je la dévisage, j’essaie de déceler quoi que ce soit sur son visage pâle, ses expressions, pourquoi pas une différence qui nous lie ici à jamais. C’était sans compter sur la rouquine qui lui donne une tape sur l’épaule. Je vais vomir. Je déteste encore plus le fait qu’on s’entraide, comme si c’était obligatoire pour survivre. surtout parce que ça implique une chose : on y restera pendant un long moment, pour ne pas dire toujours. les amitiés se créent, les liens se resserrent, comme si on y était obligé pour survivre. je déteste cet endroit plus que tout, et c’est seulement l’idée de dégager d’ici qui me rassure. Bref, peu importe. Bienvenue sur le bateau de l’enfer, meuf. Je me tourne vers celui qui est assis à mes côtés et ne peux m’empêcher de fermer les yeux, ce qui lui donne une allure encore plus rabougrie. Ok, c’est le seul avec qui je m’entends ici, mais il me fait un peu de la peine sur le coup. C’est comme s’il allait exploser d’une minute à l’autre, et vu l’endroit, c’était pas rassurant.

C’était sans compter sur l’arrivée de Mme Cizewski quelques secondes après, ok, là, je rejoins le visage crispé de mon compère. J’en peux plus de la voir quotidiennement, et je sais qu’aujourd’hui elle nous laissera pas passer à travers les mailles du filet comme hier. Hier, on a écouté ses sermons sur deux jeunes garçons ici, et je sens cette séance particulièrement mal. J’ai déjà cerné le personnage, et elle et moi : on sera pas amies. Je sais qu’elle nous considère comme des moins que rien. Qu’elle ne joue pas les discours de la femme compréhensive, ou le discours médical, j’ai tellement pas la tête à ça. « Il nous manque encore les récits de Winchester et de Macleod. » Putain, je l’avais dis. J’aurai du parier son livre sur la Grèce antique à cet idiot de geek en face de moi, qui n’arrête pas de remonter ses lunettes d’une main trop stressée pour ne pas trembler. « Aucun de nous ne quitte la pièce tant que vous ne nous ayez pas expliqué les raisons de votre internement ici. » C’est une blague, décidément. On est les clowns d’un spectacle comique, c’est pas possible autrement. Et dire que j’espère parfois me réveiller de ce cauchemar. J’ose pas vraiment la regarder dans les yeux, elle fait grave flipper celle là. Elle est diplômée d’où ? J’aimerai bien savoir. « Plutôt demander aux tarés qui nous ont enfermés ici, non ? … », adressai-je au loup solitaire à mes côtés, d’une voix faiblarde pour qu’elle ne nous entende pas. Grommellement peu audible mais qui fait tomber des mâchoires un peu plus loin. Les balances répèteraient ma phrase s’ils avaient à la clé un second dessert à ce qui nous sert de cantine. J’observe le jeune homme musclés à mes côtés dont la mâchoire est bien trop serrée selon moi. Mon visage fatigué n’est pas plus attrayant, je souffle du nez, non pas pour montrer mon agacement mais bien ma fatigue. On a trop peu dormi cette nuit, comme depuis notre arrivée, depuis toutes les quelques nuits passées ici, que je compte dans ma tête comme un chiffre rassurant. J’espère ne pas arriver jusqu’à dix. Celui au fond m’agace avec son poing sur son genoux, celui qu’il ne sait pas contrôler, et dont on sait assez violent. Il s’est battu contre le beau blond à côté. Enfin … beau, disons sympa. Ouais, il est sympa. « Depuis quand on fait des discours quand on arrive chez les fous ? » Je ne le pensais pas, j’ai trop de respect pour les maladies mentales, mais nous n’en avions pas. C’était ces professeurs et pseudos “médecins” que je visais. Je dégluti, je sais déjà que je vais regretter de parler sans tourner ma langue sept fois dans ma bouche. Ma spontanéité me tuera, très certainement.

Cette vieille fille s’avance vers moi. Cette idiote a fait sa queue de cheval, aujourd’hui. Je rêve de défaire sa coiffure trop parfaite, son chignon d’un coup en arrière, d’arracher son sourire narquois qui nous rabaisse un peu plus chaque jour. La veille, elle avait réussi à faire pleurer le mec à la peau étrange, et il n’est pas revenu aujourd’hui. Je ne sais pas s’il a la peau brulée, ou si c’est dû à autre chose. Les gens le dévisagent. J’veux même pas savoir pourquoi, vraiment. « On va commencer par la petite maligne, ici. » Maligne toi-même. J’ose enfin lever les yeux vers Cizewki, mais mon regard n’est pas très franc. Je me pointe moi-même du doigt, dans une naïveté ultime. « Moi ? » Ma voix est bien plus calme, mon index est comme bloqué sur ma poitrine, mais j’ai très bien entendu, je sais qu’elle parle de moi. « Faites pas votre maligne, MacLeod. Vous allez le regretter. » dit l’une des voix dans le couloir, avant de fermer la porte à clés, ce que je détestais par dessus tout. Et mon dieu, qu'on m'appelle par mon nom, aussi ! A croire qu’ils faisaient absolument tout pour nous mettre mal à l’aise. Finalement, ma main redescend pour y rejoindre mon autre main, entre mes cuisses comme pour me réchauffer. M’adossant, une je me pince la lèvre inférieure. « On a tout le temps. Mais je préfère vous prévenir que je n’ai pas une patience illimitée … » Je lève les yeux au ciel, je déteste sa voix comme je déteste cet endroit. Je sens monter cette colère dont je n’ai jamais été habituée en moi, mais dégluti pour essayer de ne pas envenimer les choses. J’ai l’air totalement recroquevillée sur cette chaise. « La raison ? J’aimerai bien la connaitre, moi aussi, cette raison … » Le pire, c’est que maintenant tous les regards étaient sur Winchester et moi, en plus de Cizewki. J’avais remarqué que son accent s'intensifie quand elle est énervée. J'espère qu'il saura répondre et prendre la parole pendant trente ans, lui. On éclipsera peut-être mon cas. Ok, c'est mal parti. Mais peut-être que j'aurais aussi les réponses que j'attends depuis bien longtemps. Ma stratégie serait de ne rien dévoiler aux autres, je quitterai bien cet endroit maudit bientôt après tout ... Et bon sang, j'étais pas prête à raconter ce qui m'était le plus intime au monde. Encore moins comment ils ont réussi à m'avoir.



New mutants || Sybille MGSbLAu
New mutants || Sybille R0nUi7Y
New mutants || Sybille L1zV3Kz
New mutants || Sybille Pf8cX3Q
New mutants || Sybille Ap5yis2
Revenir en haut Aller en bas
Clément Winchester
Clément Winchester
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : en couple et parfaitement heureux avec Loan ♥
MÉTIER : danseur et comédien pour la Northlight company
LOGEMENT : Un appartement à Fortitude valley, en colocation avec Sybbie et Elora
New mutants || Sybille 91055ff9f9bdc19277b31188c8b782ad
POSTS : 9549 POINTS : 510

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : 9/∞ Sybille #4Loan #9Sybbie #5Max #1Jessian #1Samuel #1Allan #9Rory#1Heïana #2Penny #1Ethan #1Victor #1Loan #10
RPs TERMINÉS : Prim & yoko #1Charlie #1AmeliaLéoAmbroise & SybbiePrimrose #3Yoko #2Romy #1Yoko #3Charlie #3Primrose #4Wolvy #5HeïanaDemo de BreakdanceCian#1 Wolvy #2Nea #1Caleb #1Oliver #1 (fb)Priment #5 Charlie & Léo & IsaacCian #2Wren #1
Bailey #1Sky #Wolvy #5Wolvy #6 ○○FinnleyAllan #1 (FB)Yoko #4Joseph #1Robin #2Charlie #4Oakley #1Sky #2Sybille #2Charlie #5 ○ ○ Wolvy #8Loan #2Murphy #1 (FB)Sybille et EloraAllan #5 (FB) Loan #3Allan #6Elora #1 ○ ○ Eliott #1 (FB)Wolvy #9Auden #1Loan #4Murphy #2Allan #7Loan #5Allan #8 ○ ○Cian #3Exposition Grace & LolaMimi #1Elora #3Spencer #1Allan #9Sybbie #3Charlie #6 Wolvy #10Loan #6PrimentHayden #1Wolvy #10Jessalyn #1
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar @Freya ♥, UB @Loonywaltz,
DC : Thomas & Martin
INSCRIT LE : 06/09/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa https://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester https://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

New mutants || Sybille Empty
Message(#) Sujet: Re: New mutants || Sybille New mutants || Sybille EmptyVen 28 Aoû - 22:49



Je savais que Sybille n'allait pas parler d'elle et de sa « première fois ». Je le savais avant même qu'elle ne commence à prendre la parole, tant ses émotions se rebelles en elle. C'est donc, dans un léger soupire que je fini par rouvrir les yeux, posant un instant mon regard sur la petite brune à mes côtés, la suppliant presque de prendre sur elle et de parler. Car si elle ne le fait ça va retomber sur moi et, égoïstement, je n'en ai pas envie. Mais Sybille continue de n'en faire qu'à sa tête, et malgré les recommandations de Cisewski et d'une autre personne décide de ne rien révéler. Entre naïveté et colère, elle parvient à garder son calme et son insolence dont elle seule détient le secret. Et sans doute espère-t-elle que ce soit moi qui parle ?

Je sens le regard perçant de la polonaise sur moi avant même que je ne relève le regard et que je le pose sur cette dernière qui me fixe avec intensité. Je suis subitement submergé par une rage extrême qui me fait grincer des dents et serrer mes points.  «Bon, alors Winchester ? On se décide de sauver sa dulcinée ? » qu'elle demande sur un ton tellement hautain que j'ai plus qu'envie de lui refaire le portrait façon cubisme. Mais, soufflant un bon coup, je fini par desserrer mes poings et décide d'ignorer la colère qui fini par disparaître, laissant place un sentiment d'impuissance et de fatigue.

 «Putain mais parler, merde ! On n'a pas que ça à foutre ici » je relève mon regard sur le mec qui est toujours enragé. Tout le temps, toute la journée. Il y a en lui une colère que très difficilement contrôlable et explosive. Il suffit d'une seule étincelle pour qu'il finisse en berseker.  «Allez là putain ! » et il se lève, s'approche de moi poing levé. En temps normal j'aurais sans doute flanché et je me serais jeté au sol pour me protéger mais là je lui fait face sans problème. Tout simplement parce que je sais qu'il n'est pas franc dans son geste, que derrière cette colère se cache une sacré dose de manque d'assurance.

Le toisant durement, je me surprend même à me lever et à faire face à cet homme qui doit faire deux mètres de haut, soit trente centimètres de plus que moi et tout autant en largeur.  « CA SUFFIT GREGORY !» c'est la voix tonitruante de Mme Cisewski qui nous fait sursauté alors qu'elle oblige, littéralement, le grand gaillard à retourner à sa place. Ses pouvoirs de télékinésies sont puissant et elle n'hésite absolument pas à les utiliser contre nous.

 « Bon. Winchester, parlez maintenant» qu'elle reprend sur un ton intransigeant en me poussant, à distance, dans mon fauteuil. Je ferme un instant les yeux, la pression qu'elle exerce sur moi étant quelque peu douloureuse, avant de pousser un soupire  «Pourquoi est-ce que vous nous obligez à parler ? Qu'est-ce que ça peut vous apporter ?  » je regarde vers le coin droit de la salle  « Vous nous observez, vous nous écoutez, vous nous contrôlez nuit et jour. Qu'est-ce que vous avez besoin de savoir que vous ne savez pas déjà ?» demandais-je en plantant mon regard sur celle qui se dit être professionnel de santé.

Pendant plusieurs secondes (ou minutes) c'est un combat oculaires que nous menons, elle et moi avant qu'elle ne finisse par abdiquer dans un lourd soupire.  « Mais qu'avez-vous donc à perdre ?» demande-t-elle sur un ton plus calme  « Qu'avez-vous à cacher qui vous fasse si peur ?» j'échange un coup d'oeil avec Sybille puis me recule dans mon siège et croise les bras  «Vous n'apprendrez rien de nouveau de ma bouche » dis-je sur un ton assuré.

@Sybille Macleod


I wear a halo when you look at me
I always said that I would make mistakes, I am only human and that's my saving grace. I'll fall as hard as I try so don't be blinded and see me as I really am. I have flaws and sometimes I even sin, so pull me from that pedestral, I don't belong here.


New mutants || Sybille 1542980520 :
 


Revenir en haut Aller en bas
Sybille MacLeod
Sybille MacLeod
l'équerre d'argent
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 y.o (19.07.1995)
SURNOM : Sybbie, Syb
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Branche 'art & culture' pour le h.e.r.o center (association lgbtqi+) depuis fin septembre, anciennement étudiante en master architecture.
LOGEMENT : 360 Doggett Street, Fortitude Valley. Avec Clément et Elora.
New mutants || Sybille Tumblr-c86726a9df77f2b4e7bfb0ca2e0fa3ee-ed9f84b2-400
POSTS : 1739 POINTS : 110

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Pile électrique ☾ franche, beaucoup trop sociable, et toujours de bonne humeur ☾ passionnée par le dessin et l'aquarelle ☾ passe d'une passion à une autre très rapidement ☾ boulots étudiants : donne quelques cours particuliers, et fait du baby-sitting certaines soirées ☾ née à Sydney, arrivée à Brisbane vers ses dix ans ☾ militante invétérée: asso LGBT+, asso qui lutte contre les violences faites aux femmes, asso de lutte contre les discriminations. Bénévole au refuge animalier, militante écolo et contre la violence animale ☾ a un frère jumeau Ambroise avec qui elle est fusionnelle.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
HeatherClément #4 (HT)MartinThomasHeather+LouisaMoanaClément+Elora 2Erin+ClémentClément #5

RPs TERMINÉS :
Ambroise #1Clément #1Paul Ambroise #2Clément+BonnieEvent Street-ArtClément #2Clément+EloraSpeed-Dating #1 (Blake)Speed-Dating #2 (Mimi)OakleyClément #3

abandonnés:
 


PSEUDO : Skull Kid
AVATAR : Maisie bae Williams
CRÉDITS : Skull Kid (av), loonywaltz/Jamie (ub)
DC : Nope
INSCRIT LE : 20/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t20684-piece-of-my-heart-sybille https://www.30yearsstillyoung.com/t20848-sybbie-pop-goes-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t20905-sybille-macleod https://www.30yearsstillyoung.com/t20851-sybille-macleod

New mutants || Sybille Empty
Message(#) Sujet: Re: New mutants || Sybille New mutants || Sybille EmptyVen 4 Sep - 2:54



New mutants

@Clément Winchester


L’ambiance n’était déjà pas très chaude, mais là elle est carrément refroidie. Je comprends pas pourquoi ils nous sautent au cou comme ça. Mais plutôt heureuse de la voir changer de sujet, j’observe mon voisin de droite, d’un coin de l’œil, peu rassurée. Il va m’en vouloir d’avoir lancé la discussion sur lui, de n’avoir lâchement pas répondu aux questions du tyran journalier. « Bon, alors Winchester ? On se décide de sauver sa dulcinée ? » Je fronce mes sourcils, je sens la colère monter en moi à nouveau, qui comme à chaque fois éclipse la peur. « Comme si j’avais besoin … d’aide ? » C’était vraiment ridicule, sa remarque. Par contre, ça fait rire l’idiot d’en face. Heureusement, Winchester n’y répond pas. Il aurait pu répondre d’un sarcasme sans fin, ce qui m’aurait encore plus gênée, du moins, je crois ? Finalement il ne répond pas à sa tentative d’humiliation, et ça me rassure un peu. Cette intervention est de plus en plus ridicule. Risible. J’ai envie de retourner dans la salle commune. Au moins, on a la télé, et quelques bouquins. Les intervenants ne nous saoulent pas, et même si je sais qu’on est tous observés, j’ai un peu l’impression d’y avoir une once de liberté. C’est la seule qu’il nous reste. « Putain mais parlez, merde ! On n'a pas que ça à foutre ici ! Allez là putain ! » Ma mâchoire se serre immédiatement. Je déteste ces personnes impulsives qui peuvent vous remettre à votre place en une fraction de seconde, parfois sans aucune raison. Sa provocation me parait ridicule. Ils étaient tous passés par là, mais l'empathie de certains se faisait désirer. Je dégluti, faisant sauter mon regard entre la blouse blanche et monsieur muscle, espérant que quelqu’un va réagir. « CA SUFFIT GREGORY ! » Plusieurs se font surprendre en train de souffler. J’arrive pas à distinguer si c’est à cause de ce fameux Gregory, ou de nous. « Bon. Winchester, parlez maintenant. » Ok, il va vraiment m’en vouloir cette fois-ci. La brunette a coté de Grégory m’a dit qu’ils utilisaient parfois des méthodes pour calmer certaines personnes. J’ignore si c’était pour m’intimider ou si c’était une vraie confession. Honnêtement je préfère ne même pas avoir cette confirmation. Mais, finalement, les dures paroles à l’accent polonais ont l’air d’avoir le même effet. Effet immédiat dans les deux cas : glaçage immédiat.

Chester et moi (c’est comme ça que je l’appelle) sommes arrivés le même jour ici, et finalement, je ne connais rien de lui. C’est un gars plutôt mignon, qui je suis sûre, s’il s’ouvrait plus, pourrait être à la tête de ce petit groupe. (si quelqu’un ici veut cette place) Il n’est pas tellement bavard, du moins jusqu’à maintenant. Faut dire que s’il est ici pour la même raison que moi, ça craint. La seule fois où on a su échanger un sourire, c’était notre petit rire étouffé à cause la nourriture. La bouffe ici est affreuse, si on peut appeler ça de la bouffe, d’ailleurs. D’un autre côté, ma visite avait été complète, mais les lieux se font visiter rapidement, il faut l’admettre. Surtout que j’ai aucune idée du temps que je vais rester ici. Pas longtemps, selon moi. C’est peut être un endroit de transit ? En attendant d'être redirigés ? Impossible que tous soient dans la même situation que moi … Finalement, j’ai besoin de ces réponses, moi aussi. Et puis maintenant je suis intriguée sur son histoire à lui. Je commence doucement à comprendre ce qui nous relie tous, mais ça me parait vraiment dingue, comme un mauvais cauchemar qui s’éternise un peu trop à mon goût. Limite impossible. Eux aussi savent contrôler les objets ? Est ce qu’ils sont au même stade que moi niveau entrainement ? Ce serait fou qu’on soit tous dotés de cette … je sais même pas comment appeler ça.

C’était pas la peur qui me terrifiait tout de suite, mais plus la haine mêlé à l’injustice. Je touche du coude ce cher Chester pour lui donner le peu de courage que nous n’avons pas, un petit coup gentillet, mais finalement il explose lui aussi. J’espère que je n’ai pas ajouté de l’huile sur le feu. Je crois que si. « Pourquoi est-ce que vous nous obligez à parler ? Qu'est-ce que ça peut vous apporter ? Vous nous observez, vous nous écoutez, vous nous contrôlez nuit et jour. Qu'est-ce que vous avez besoin de savoir que vous ne savez pas déjà ? Vous n'apprendrez rien de nouveau de ma bouche. » La polonaise n’est pas vraiment satisfaire de l’intervention de Winchester. Ok cette fois-ci je peux peut-être un peu la comprendre. Je l’observe du coin de l’œil. Là elle a même l’air plutôt contrariée. Les mains sur les hanches, j’ai presque eu l’impression qu’elle allait abandonner cette réunion pour nous escorter en isolement directement. Car oui, y’a des chambres d’isolements aussi. Comme si nos propres chambres n’en sont pas déjà … « Winchester, l’insolence ne vous mènera à rien. » J’ai l’impression qu’elle prend des notes et nous analyse à la loupe. Parfois elle prend même des notes quand on ne parle pas. Flippant ! « Ok, bon. On va faire un exercice. Tout le monde connaît bien le principe. » Elle jette son dévolu sur les personnes qui nous accompagnent et qui ont l’air de prendre sa mauvaise humeur comme une habitude. Seule une fille est un peu effrayée. J’arrive pas à la cerner, celle-là. « Ceci sera le micro. » Tout le monde a envie de rire, même moi j’évite de pouffer de rire. Elle nous montre des mains une balle en cuir, jaune, assez vieille - qui fait assez pitié selon moi. « Chacun son tour. Pas le choix. On ne se défile pas, ici. Je sais que vous pouvez le faire, vous êtes ici pour votre spécialité, votre différence, votre intelligence. Il faut juste vous débarrasser d’une timidité, et on pourra faire de grandes choses. Quand vous avez terminé, vous choisissez le prochain en lui lançant la balle. » Sa patate chaude est ultra dégueu’, j’ai même pas envie de la toucher. Un moyen cependant malin pour nous faire parler, je dois l’admettre. Mais là on est foutus.

La polonaise en blouse blanche lance la balle vers Grégory, qui la rattrape à deux doigts de la faire tomber. L’idiot a une langue bien pendue mais est bien nul en rattrapage de balle. Terrible joueur de baseball. Baseball looser. « Expliquez nous votre différence. En d’autres termes, votre force. » Sa voix est tellement posée qu’on dirait une simulation, c’est ce que je déteste le plus. Son ton médical me fait flipper. Même les psy sont plus cool. « Pour la quatrième fois ...  » Il joue avec la balle de baseball jaunie entre ses mains nerveusement. « On est venus me chercher à l’orphelinat il y a un moment déjà. Ces connards n’appréciaient pas mes talents de - » Sa voix est tellement grave que s’il n’était pas un petit con je l’apprécierai. « Langage ! » La polonaise est définitivement blasée. « - Mes talents de coureur. Trop rapide. » Ok, là il se la pète carrément. Je lance à Clément un silencieux « Attends mais il est là depuis quand, lui ? » avant de me taire. Il a l’air d’avoir terminé son speech. Je comprends rien, c’est quoi le rapport avec moi ? Finalement, il se tourne non pas vers sa voisine, mais vers moi, avec un regard malicieux dont je ne détecte pas de suite les intentions. « Au tour de madame “jeprendslafuite qui fait les gros titres”. » dit-il calmement mais dédaigneux, me lançant violemment la balle, du moins, beaucoup plus rapidement que les autres et beaucoup moins de sympathie. De quoi il parle, cet idiot ? Je ne l’avais pas vu arriver, celle là. Je sais déjà que mon réflexe va déclencher ce que j’essaie de cacher depuis des jours déjà. Surtout que depuis que je suis ici, je n’ai pas pu m'entraîner, c’est ce qui me met sur les nerfs, aussi.


action psychokinésie:
 



New mutants || Sybille MGSbLAu
New mutants || Sybille R0nUi7Y
New mutants || Sybille L1zV3Kz
New mutants || Sybille Pf8cX3Q
New mutants || Sybille Ap5yis2
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
New mutants || Sybille Tumblr_n1k4o5kV3c1t04aflo1_400
POSTS : 12143 POINTS : 5590

PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
PSEUDO : le destin.
AVATAR : je suis tout le monde.
DC : nope.
INSCRIT LE : 15/12/2014

New mutants || Sybille Empty
Message(#) Sujet: Re: New mutants || Sybille New mutants || Sybille EmptyVen 4 Sep - 2:54



Le membre 'Sybille MacLeod' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
New mutants || Sybille AAO1L5H
Revenir en haut Aller en bas
Clément Winchester
Clément Winchester
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : en couple et parfaitement heureux avec Loan ♥
MÉTIER : danseur et comédien pour la Northlight company
LOGEMENT : Un appartement à Fortitude valley, en colocation avec Sybbie et Elora
New mutants || Sybille 91055ff9f9bdc19277b31188c8b782ad
POSTS : 9549 POINTS : 510

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : 9/∞ Sybille #4Loan #9Sybbie #5Max #1Jessian #1Samuel #1Allan #9Rory#1Heïana #2Penny #1Ethan #1Victor #1Loan #10
RPs TERMINÉS : Prim & yoko #1Charlie #1AmeliaLéoAmbroise & SybbiePrimrose #3Yoko #2Romy #1Yoko #3Charlie #3Primrose #4Wolvy #5HeïanaDemo de BreakdanceCian#1 Wolvy #2Nea #1Caleb #1Oliver #1 (fb)Priment #5 Charlie & Léo & IsaacCian #2Wren #1
Bailey #1Sky #Wolvy #5Wolvy #6 ○○FinnleyAllan #1 (FB)Yoko #4Joseph #1Robin #2Charlie #4Oakley #1Sky #2Sybille #2Charlie #5 ○ ○ Wolvy #8Loan #2Murphy #1 (FB)Sybille et EloraAllan #5 (FB) Loan #3Allan #6Elora #1 ○ ○ Eliott #1 (FB)Wolvy #9Auden #1Loan #4Murphy #2Allan #7Loan #5Allan #8 ○ ○Cian #3Exposition Grace & LolaMimi #1Elora #3Spencer #1Allan #9Sybbie #3Charlie #6 Wolvy #10Loan #6PrimentHayden #1Wolvy #10Jessalyn #1
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar @Freya ♥, UB @Loonywaltz,
DC : Thomas & Martin
INSCRIT LE : 06/09/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa https://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester https://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

New mutants || Sybille Empty
Message(#) Sujet: Re: New mutants || Sybille New mutants || Sybille EmptyVen 4 Sep - 8:09



Je la déteste, elle et son accent, elle et ses cheveux noirs, elle et son chignon parfaitement et impeccablement tiré en arrière. Je la déteste, elle et ses manies, elle et son putain de calme. Alors que mon regard est fixé sur elle et qu'elle me dit, sur un ton beaucoup trop calme que l’insolence ne mène à rien, je sais parfaitement que la rage qui tempête en moi est la mienne. Elle est peut-être décuplé par celle de Sybille à mes côtés qui n'a pas supporter que la femme pense que je doive la sauver, mais c'est surtout ma propre rage que je ressens. Je grogne mais ne dit rien, pense mais ne fait rien et je décide simplement de croiser les bras et me reculer contre mon siège, les lèvres pincées, tel un gamin qui boude. Peu m'importe ce que les autres penseront de moi, j'ai en ma claque de devoir me justifier pour tout et d'être un putain de pions à la botte de ces gens qui se disent être nos amis.

Et Cisewski abandonne finalement. Ou peut-être pas ? Elle attrape un ballon jaune qui sera notre micro et qu'on devra jeté l'un sur l'autre. Et une fois qu'on l'a en main on ne peut pas se défiler et on va devoir parler. C'est donc Gregory qui commence , expliquant, à nouveau, que 'des connards sont venu le chercher à l'orphelinat parce qu'ils ne supportaient pas ses talents de coureurs trop rapide. Je relève mon regard sur lui et c'est une impression de honte qui m'envahit. Gregory ne nous dit pas tout, il nous cache un profond secret. J'allais ouvrir la bouche pour parler et garder mon statut d'insolence, mais l'homme envoie sa balle sur Sybbie ...qui la dévie sur moi et mon nez. Une violente douleur éclate au milieu de mon visage alors que je plaque mes mains sur la figure  « Putain, t'es pas bien ou quoi ?» agressais-je la jeune femme par réflex alors qu'elle n'y peut rien, en vrai. Ou peut-être que si ?

 « Tien, tien, voilà ce qui est intéressant» souffle la médecin en s'avançant vers Sybbie  « De la psychokinésie. Sympas. Pas original, mais sympas» hoche-t-elle la tête.  « Bon allez, Macleod, expliquez-n...»  «Je crois que Gregory n'a pas fini son explication » la coupais-je en envoyant le ballon sur le coureur  «vas-y, continue » dis-je en relevant mon regard sur le jeune homme  « Dis-nous la vérité» insistais-je  « Dis nous ...comme t'as tué l'amour de ta vie parce que tu n'as pas pu t'arrêté à temps. Parce que t'es un gros frimeur, que tu voulais lui montrer tes pouvoirs mais que t'as pas pu gérer ta trajectoire et que tu l'as littéralement éclater en la percutant à plus de 150 km/h »

Et c'est ainsi que commence ma torture psychologique. Dans le regard de Gregory, je lis la peur, puis la rage, puis la tristesse, la panique aussi, la joie. Toute une tempête émotionnel qui ne vient pas de lui mais de moi. C'est moi qui ait prit le contrôle sur ses émotions, c'est moi qui lui fait ressentir toutes ces choses. Je le vois qui se prend la tête entre les mains, je l'entends qui hurle et je me vois finalement m'avancer vers lui.  «On joue au malin mais en fait on est qu'une petit merde » j'intensifie mon regard sur lui et ses hurlements se transforment en hurlement de douleur  «J'ai déjà grillé le cerveau de quelqu'un pour moins que ça. Alors maintenant, espèce de sale connard, tu vas arrêter de t'en prendre à mes amis ou sinon tu vas te retrouver en légume baveux, le cerveau en miette, incapable de faire quoique ce soit mais totalement conscient de tout ce qui se passe autour de toi et en toi»
@Sybille Macleod

Spoiler:
 


I wear a halo when you look at me
I always said that I would make mistakes, I am only human and that's my saving grace. I'll fall as hard as I try so don't be blinded and see me as I really am. I have flaws and sometimes I even sin, so pull me from that pedestral, I don't belong here.


New mutants || Sybille 1542980520 :
 


Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
New mutants || Sybille Tumblr_n1k4o5kV3c1t04aflo1_400
POSTS : 12143 POINTS : 5590

PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
PSEUDO : le destin.
AVATAR : je suis tout le monde.
DC : nope.
INSCRIT LE : 15/12/2014

New mutants || Sybille Empty
Message(#) Sujet: Re: New mutants || Sybille New mutants || Sybille EmptyVen 4 Sep - 8:09



Le membre 'Clément Winchester' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
New mutants || Sybille LgDAtxA
Revenir en haut Aller en bas
Sybille MacLeod
Sybille MacLeod
l'équerre d'argent
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 y.o (19.07.1995)
SURNOM : Sybbie, Syb
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Branche 'art & culture' pour le h.e.r.o center (association lgbtqi+) depuis fin septembre, anciennement étudiante en master architecture.
LOGEMENT : 360 Doggett Street, Fortitude Valley. Avec Clément et Elora.
New mutants || Sybille Tumblr-c86726a9df77f2b4e7bfb0ca2e0fa3ee-ed9f84b2-400
POSTS : 1739 POINTS : 110

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Pile électrique ☾ franche, beaucoup trop sociable, et toujours de bonne humeur ☾ passionnée par le dessin et l'aquarelle ☾ passe d'une passion à une autre très rapidement ☾ boulots étudiants : donne quelques cours particuliers, et fait du baby-sitting certaines soirées ☾ née à Sydney, arrivée à Brisbane vers ses dix ans ☾ militante invétérée: asso LGBT+, asso qui lutte contre les violences faites aux femmes, asso de lutte contre les discriminations. Bénévole au refuge animalier, militante écolo et contre la violence animale ☾ a un frère jumeau Ambroise avec qui elle est fusionnelle.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
HeatherClément #4 (HT)MartinThomasHeather+LouisaMoanaClément+Elora 2Erin+ClémentClément #5

RPs TERMINÉS :
Ambroise #1Clément #1Paul Ambroise #2Clément+BonnieEvent Street-ArtClément #2Clément+EloraSpeed-Dating #1 (Blake)Speed-Dating #2 (Mimi)OakleyClément #3

abandonnés:
 


PSEUDO : Skull Kid
AVATAR : Maisie bae Williams
CRÉDITS : Skull Kid (av), loonywaltz/Jamie (ub)
DC : Nope
INSCRIT LE : 20/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t20684-piece-of-my-heart-sybille https://www.30yearsstillyoung.com/t20848-sybbie-pop-goes-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t20905-sybille-macleod https://www.30yearsstillyoung.com/t20851-sybille-macleod

New mutants || Sybille Empty
Message(#) Sujet: Re: New mutants || Sybille New mutants || Sybille EmptyLun 12 Oct - 16:10



New mutants

@Clément Winchester


Je ne m’étais pas entraînée depuis des semaines, depuis que j’étais passée par ce qu’ils appelaient communément “le foyer”, avant de me retrouver ici. Qui est un second foyer, finalement. Sauf que ce foyer rimait plus avec prison. Ici, c’est prison et cercle de parole. Je sais pas ce que je préfère, honnêtement. Au moins dans celui là, le foyer, je n’avais pas de bourreau. Ouais, c’est bien de toi que je parle. Bourreau à la blouse impeccablement blanche. Trop blanche.

Ma main dévie. Je me hais à ce moment précis. Comment je n’ai pas pu supporter une simple balle ?! J’ai réussi sur de petit cailloux, puis de petits rochets, puis d’énorme rochets … J’imagine que le manque d’entrainement n’aide pas. Mais surtout, j’voulais pas montrer ça. J’suis dégoutée, j’espère que je n’ai pas perdu la main. Pendant notre cavale, j’avais pu m'entraîner loin des regards. Je sais même pas si c’est safe, ici. J’en doute. Si je n’avais rien, si j’me montrais inutile : je pourrai sortir.  « Putain, t'es pas bien ou quoi ? » Là, maintenant, c’est la merde. Clément commence à s’énerver sur moi, et j’le comprends. A ses froncements de sourcils je lui montre un visage désolée, presque inquiet. Mais j’ai plus peur de décevoir le seul potentiel ami que je pourrai avoir, que de le voir énervé. Mes mains sur mes genoux se contractent, j’enfonce mes ongles dans ma peau, la gorge serrée. Je dégluti, j’espère qu’il me pardonnera. « Excuse moi, excuse moi, excuse moi … » Il y a plus grave. Je balade mon regard entre les autres personnes ici, qui ont à ma surprise, pas l’air étonnés. J’arrive pas à me détendre, mon corps est plus tendu qu’un arc, et j’dois faire pitié, je le sais. C’est le médecin qui enchaîne très rapidement. Lorsqu’il me demande une explication, j’ouvre la bouche, mais Clément enchaîne. Heureusement pas sur moi.

Lorsqu’il enchaîne, d’un coté j’suis plutôt contente, il a l’air de prendre ma défense devant ce con de Gregory. Mais plus il continue, je vois que ça va partir trop loin. J’déteste ça, les conflits, les combats, j’ai toujours peur que les gens en viennent aux mains. A la vue du regard de Winchester, ça va arriver. Mes mains se referment à nouveau. Son regard dans le sien, il fait partie d’un monde qui n’est plus le nôtre. L’ambiance pesante est spéciale, presque cosmique, un sentiment que je n’arriverai pas à expliquer. Comme lorsque j’essaie de bouger un objet sur une table, ou que j’essayais d’écrire sur ce tableau noir à l’aide de la craie. C’est cette ambiance qui me glace plus que ce que dit Clément sur ce Gregory au cerveau grillé. J’comprends rien de ce qui se passe. J’espère juste qu’il ne lit pas dans ses pensées. Ne pas contrôler sa force et l’éclater à 150 km/h ?! ça me glace juste le sang. Où est ce que j’ai mis les pieds ?! Qu’est ce que je fous avec des meurtriers, moi ? J’ai rien à voir là dedans. J’ai tué personne.

Gregory hurle de douleur, couine, gémit. Les autres, et moi même avons les sourcils froncés. Certains ferment les yeux, certains se bouchent les oreilles. Je comprends rien à tout ça, j’veux juste rentrer dans ma chambre. Partir. Être loin d’eux. J’ai juste envie d’aller vers Clément pour l’arrêter, mais j’ose pas. Comment ça a pu partir autant en live ?! Finalement, la grande greluche comme j’aime l'appeler, la blonde, l’amie de Gregory, ou plutôt devrais-je dire son mouton panique. Baissant les bras de ses yeux, une vieille larme apparente, se lève et court vers Clément. C’est précisément à ce moment que j’ai compris que ça allait mal tourner. Du moins, à ce moment que j’ai percuté. Tout se passe qu’en quelques minutes, voir secondes, et j’ai l’impression d’être là dedans depuis des heures. Cette idiote saute sur lui, faisant apparaître dans un éclair (je parierai que c’était un fucking eclair ! dans cette salle minuscule, je rêve ?) une épée des plus médiévale possible, arrivée de nulle part. Je comprends absolument rien. Je me lève rapidement, comprenant que c’était sur Clément qu’elle voulait planter son épée. Malheureusement pas assez rapide, la grande blonde est ultra rapide. Je ne voulais rien voir, mais j’ai tout vu. Son épée lui traverse le haut du bras, son épaule est complètement lacérée. J’ai juste envie de vomir. Cisewsky tourne au rouge, vraiment écarlate, ce qui me fait complètement flipper. Elle lève la main vers la blonde qui fait disparaître son épée d’un claquement de doigt, laissant derrière une épaule ensanglantée. Cisewsky l’attrape par sa chemise, d’une force incroyable, je n’avais jamais vu ça, l’attrapant par la nuque et la faisant vaciller de l’autre côté de la pièce, la traînant littéralement. « MacLeod, Paulson, emmenez Winchester à l’infirmerie, tout de suite. Winchester, on en parlera plus tard. Vous allez pas vous en tirer comme ça. Isolement pour vous, Miss, maintenant. » lui lance-t-elle dans une voix nasillarde, avant de partir par la porte, sans que cette dernière n’arrive à rétorquer. La force dont elle fait preuve est carrément flippante, mais je ne m’attarde pas sur ça, je cours vers Clément, les yeux écarquillés. « Bordel, ça … va ?! » Je sais que ça va pas ! Je panique, j’ai jamais eu à gérer ça. Paulson s’avance vers lui aussi, en courant. « Dépêchons nous. » J’sais pas s’il a l’habitude de ce genre de situation, mais il n’a pas l’air autant terrorisé que moi. J’arrive même pas à agir, ma bouche est grande ouverte, je ne m’en rends compte que maintenant. Paulson prend un bras de Clément sur son épaule, le prenant par le flanc, du côté blessé. Clément hurle de douleur, je ne peux pas m’empêcher de mettre une main sur ma bouche devant cette situation. « Prend le de l’autre côté, vite. » J’embarque également Clément de toutes mes forces, prenant sur bras sur moi, tenant celui ci de ma main droite, avec que ma main gauche dans son dos l’embarque tant bien que mal. Les autres se lèvent, estomaqués, alors que nous sortions en vitesse hors du cercle de parole. Paulson a l’air de savoir où se trouve l’infirmerie. J’ai complètement oublié, perso. J’pensais que j’irai jamais. Raté. La cadence est rapide, je jette un regard à Clément qui visiblement n’a plus que des cris dans la bouche.

Arrivés devant l’immense porte de l’infirmerie, nous croisons le regard au loin de Cisewsky. Je crois qu’elle emmène en isolement l’amie de Gregory. Elle mériterait bien pire, à mon sens. « Tu tiens le coup ? Argg, t’es plus lourd que ce que je pensais ! Tiens bon ... » J’ai du mal, je donne toutes mes forces mais il est bien plus grand et bien plus musclé que moi. J’ai juste peur de le faire tomber. Heureusement Paulson compense. Devant les grandes portes métalliques (bon sang, tout est horrible, ici), je me concentre quelques secondes, les yeux fermés. J’arrive à actionner cette poignée pour nous n’ayons pas à nous arrêter. « Bien joué, Leod. » Merci pour la faute sur mon prénom. Je relève pas et donne mes dernières forces avant de laisser Clément à Paulson qui le fait s’allonger sur un lit métallique en plein milieu de la chambre. « Où est-il ? » Paulson s’active, cherchant dans des armoires blanches dieu sait quoi. « Qui ça ? » J’hausse les épaules, jetant un oeil vers Clément qui a encore le visage déformé par la douleur. « Ben … le médecin ? » Ce dernier rigole. C’est pas le moment de plaisanter. « C’est moi ! » Quelle idiote ! Et maintenant je comprends. Je comprends pourquoi il restait dans un coin, ne se mêlant jamais trop à nous, mais avec un œil attentif. Je comprends aussi que sa présente devait s’être montrée nécessaire dans le passé. Ca ne devait pas être la première fois, du coup. « Ok, respire un grand coup, mister Winchester. » Ce dernier pose sa main par dessus son épaule, sans la toucher. Il ferme les yeux.


dés:
 



New mutants || Sybille MGSbLAu
New mutants || Sybille R0nUi7Y
New mutants || Sybille L1zV3Kz
New mutants || Sybille Pf8cX3Q
New mutants || Sybille Ap5yis2
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
New mutants || Sybille Tumblr_n1k4o5kV3c1t04aflo1_400
POSTS : 12143 POINTS : 5590

PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
PSEUDO : le destin.
AVATAR : je suis tout le monde.
DC : nope.
INSCRIT LE : 15/12/2014

New mutants || Sybille Empty
Message(#) Sujet: Re: New mutants || Sybille New mutants || Sybille EmptyLun 12 Oct - 16:10


Le membre 'Sybille MacLeod' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
New mutants || Sybille PfAvyFy
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

New mutants || Sybille Empty
Message(#) Sujet: Re: New mutants || Sybille New mutants || Sybille Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

New mutants || Sybille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-