AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 What did you do ? (Keith Weddington n°1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elizabeth Warren
Elizabeth Warren
la main de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans
SURNOM : Beth pour la famille, Eli ou Liz pour les amis proches
STATUT : Le coeur brisé, une période noire pour elle, elle a du mal à croire qu'un jour elle arrivera à être heureuse
MÉTIER : Directrice de la programmation pour la chaîne ABC (Queensland)
LOGEMENT : Spring Hill, Edward Street, #127
POSTS : 1411 POINTS : 830

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Caractère: franche - très grosse bosseuse - séductrice - têtue - pas très bavarde - féministe - loyale - autoritaire - déterminée - control freak - esprit critique - négociatrice hors-pair - rigoureuse - audacieuse - ambitieuse - impatiente - directe - réfléchie - réaliste - consciencieuse - prudente - à l'écoute - solitaire - méfiante - sportive - féminine - mauvaise perdante - dépensière - ponctuelle - apparence froide - très polie
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : 16/15 : Marius n°3, Tommy n°2, Scarlett n°2, Cade n°1, Allan n° 1 (Blanc-RP-Coco), Cody n°3, Hayden n°2, Heather n°2, Stella n°1, Chevy n°1, Samuel n°1, Lennon n°1, Jon n°1, Keith n°1, Alec n°1, Nicholas n°1
RPs EN ATTENTE : Je ne vous oublie pas, promis je reviendrai vers vous dès que je peux <3

Olivia n°1, Nicolas n°1, Gregory n°2, Jamie n°1, Wim n°1, Evelyn n°2, Robin n°1, Birdie n°2, Ana n°3, Zachary n°2, Auden n°2
RPs TERMINÉS : Voir Ma fiche de liens
PSEUDO : Pinkie
AVATAR : Anne Hathaway
CRÉDITS : Avatar: Speedy aka Wim et Moana, Dessin signature: Joseph Keegan
DC : Pas de dédoublement de la personnalité à mentionner ^^
INSCRIT LE : 25/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28120-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again https://www.30yearsstillyoung.com/t28188-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again#1219639 https://www.30yearsstillyoung.com/t28190-elizabeth-warren#1219658

What did you do ? (Keith Weddington n°1) Empty
Message(#) Sujet: What did you do ? (Keith Weddington n°1) What did you do ? (Keith Weddington n°1) EmptyDim 6 Sep - 20:02


Début Août 2020

Elizabeth se dirigeait d’un pied ferme chez Keith. Cette fois-ci, il avait été trop loin. Sa meilleure amie Hayden était en morceaux. La pauvre ne cessait d’accumuler des déceptions dans son entourage, alors qu’elle était toujours restée entière et fidèle à elle-même. Elle ne méritait définitivement pas tout ça. C’en était trop, il fallait que cet acharnement cesse. Elizabeth était décidée à défendre son honneur, coûte que coûte. Elle n’avait pas peur de Keith, de sa carrure imposante et de sa prestance. De toute façon, Elizabeth était une femme qui était difficilement impressionnable. Il avait été trop loin et il méritait une remontrance. Si sa meilleure amie n’avait pas le courage de le faire, elle par contre n’avait aucune difficulté à trouver la motivation et l’énergie nécessaires…

Elizabeth avait toujours été très protectrice concernant Hayden. Etait-ce du au fait qu’elle était plus jeune ? Ou lié à tout ce qu’elles avaient partagé ensemble ? Hayden, c’était comme une sœur pour elle. Et tout le monde savait très bien à quel point Elizabeth Warren pouvait être tenace et bornée lorsqu’il s’agissait de sa famille. Elle se dressait telle une maman lionne, quitte à même parfois effrayer son entourage. Et elle était plus que prête à le faire aujourd’hui…

Elle n’avait jamais réellement apprécié Keith. Il avait ce côté impulsif qu’elle ne comprenait pas. Enfin, elle le comprenait mais disons plutôt qu’elle ne l’acceptait pas. Elizabeth avait depuis très longtemps mis sous contrôle ses émotions et les fois où elle avait débordé de son propre cadre avaient été extrêmement rares. Elle avait toujours respecté la proximité entre Keith et Hayden. Elle savait qu'il était bien intentionné mais elle était toujours restée sur ses gardes. Et aujourd'hui le destin lui montrait qu'elle avait raison...

Elle arriva devant la porte de chez Keith et sonna. Pas de réponse mais cela ne l’arrêta pas pour autant. Elle retenta. Keith ouvrit finalement de façon franche et découvrit la belle brune féroce devant lui. Son visage n’était pas souriant, il pouvait donc tout à fait déjà comprendre qu’il ne s’agissait pas d’une visite de courtoisie. Car même s’ils évitaient au maximum de passer des moments ensemble, ils avaient été amené à vivre quelques soirées. Ils s’étaient toujours tolérés, sachant tout le bien qu’ils apportaient à leur meilleur amie commune. C’était elle le plus important et pas leur combat d’ego.

« Qu’est-ce que t’as fait Keith ? Comment t’as pu la traiter ainsi ? »

Elizabeth mettait les pieds dans le plat direct. Elle avait toujours eu ce caractère franc et prononcé, parfois gênant pour certains. Mais elle connaissait bien assez Keith pour savoir que lui ne se laisserait pas dominer par son charisme. Elle entra sans même avoir été conviée et lança son sac et sa veste sur le canapé. Ca ne semblait pas déranger Keith qui était déjà autant qu’elle lancé dans cette confrontation. Peut-être attendait-il aussi des réponses sachant qu’il n’avait aucune nouvelle de Hayden.

« On n’a jamais été d’accord dans nos façons de faire mais là quand même t’as atteint un sommet »

Elizabeth était encore retournée des éléments qu’Hayden avait pu lui confier, notamment sur l’attitude de Keith pendant le gala.


@Keith Weddington




" De tous les maux, les plus douloureux sont ceux que l'on s'est infligés à soi-même. "

Sophocle



Working Girl:
 
Revenir en haut Aller en bas
Keith Weddington
Keith Weddington
le coup de poignard
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Keith, c'est suffisament court pour ne pas nécessiter de surnom
STATUT : Est-ce que l'amour est réellement fait pour lui...
MÉTIER : (2012- Mai 2018) Ancien lieutenant des affaires criminelles. // (Depuis Septembre 2019) reconverti en professeur de sciences et de psychologies
LOGEMENT : Toowong, #16 sherwood road
What did you do ? (Keith Weddington n°1) Tumblr_inline_o0dobcJWVQ1rifr4k_500
POSTS : 1197 POINTS : 3415

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : What did you do ? (Keith Weddington n°1) 31627810
KEYDEN Ø you got his heart and my heart and none of the pain, you took your suitcase, I took the blame.

What did you do ? (Keith Weddington n°1) Ezgif-10
KEIDREA Ø Said I'm terrified but I'm not leaving I know that I must pass this test, So just pull the trigger


What did you do ? (Keith Weddington n°1) 2_how-10
DANIKEITH Ø Ø Ø Our story binds us Like right and wrong. Your hand in mine Marching to the beat of the stars

What did you do ? (Keith Weddington n°1) Ezgif-11
Les chasseurs de frimes Ø So no one told you life was gonna be this way, Your job's a joke, you're broke Your love life's D.O.A. It's like you're always stuck in second gear, When it hasn't been your day, your week, your month or even your year.


Leah - Wim - Loris - Marius - Jacob - Livia - Helena#2 - Dalina - Amy#2 - Dylane - Kieran - Noa - Judith - Keithisy - Liz - Lisbeth
RPs EN ATTENTE : Chevy#2
RPs TERMINÉS : Dani - Dani#2 - (FB) Dani#3-Amy - Helena - Hayden - Dani#4- Leena - Siekeyneston - Byron - Edge- Zachary - Chevy

Les chasseurs de frimes : Saül#1
- ABANDONNE- Ava - Ada - Eve - Loreley - Brianna - Jodie- Thea
PSEUDO : P. (Me) pour l'avatar + Ub (Loonywaltz)
AVATAR : Brett Dalton
CRÉDITS : P.
DC : Samuel Siede
INSCRIT LE : 16/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30439-shadows-of-my-past-life-keep-me-up-keith-weddington https://www.30yearsstillyoung.com/t33711-keith-weddington-samuel-siede-just-give-me-a-reason

What did you do ? (Keith Weddington n°1) Empty
Message(#) Sujet: Re: What did you do ? (Keith Weddington n°1) What did you do ? (Keith Weddington n°1) EmptyLun 7 Sep - 12:07



What did you do ?
@Elizabeth Warren & Keith Weddington"
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆


Ma main tâtonnait la chaleur des draps à la recherche du corps de Danika. Cela faisait quelques semaines que nous nous étions mis ensemble et pourtant j’avais l’impression que cela faisait des années que nous nous attendions. Elle dormait régulièrement chez moi, je dormais parfois chez elle. C’était simple et pourtant j’étais tracassé, je ne pouvais le nier. Car dans ces moments de rêves, un cauchemar pointait régulièrement son nez : celui qui me donnait l’impression d’avoir perdu Hayden. Pourtant je lui avais écrit, j’avais tenté de reprendre contact à la suite de cette soirée de charité, mais tout semblait mener à un statut quo. Et pour l’instant je ne comptais pas refaire d’efforts supplémentaires.

Je soupirais en me levant, me rendant compte que la place à côté de moi était maintenant vide. Même Ruby n’était pas là. Je m’étirais dans un grognement, décidant enfin de mettre un pied par terre. J’apercevais un papier sur l’ilot central me doutant bien de ce qu’il s’agissait. Danika avait pris Ruby et avait improvisé une balade avec Pepsi, me demandant de ne pas m’inquiéter. Je respirais longuement, sentant l’odeur du café chaud qu’elle avait fait couler auparavant et un léger sourire s’étira sur mes lèvres tandis que j’allais me servir un mug. La journée finalement n’avait pas si mal commencé. J’allais m’installer sur mon canapé, au moment précis où la sonnerie retentit dans mon salon. Danika aurait elle oublié les clés ? Non, impossible. Et surtout elle n’aurait pas sonné deux fois consécutives, sachant pertinemment que je détestais cela, surtout le matin. Je grognais presque, prenant le temps d’avaler une gorgée du café avant d’ouvrir la porte, ne me rendant même pas compte que j’étais à moitié habillé, coiffé, et que je n’avais aucune idée de la personne qui se trouvait derrière la porte.

J’eus à peine le temps d’ouvrir la porte, de m’accommoder de la luminosité ambiante et de comprendre qui se trouvait là que le son de la voix m’irrita. Elizabeth Warren avait daigné venir jusqu’à Toowong ? Je riais lourdement, secouant la tête avant de me frotter les tempes, et de sortir sur le perron, refermant la porte derrière moi. Elizabeth était la meilleure amie d’Hayden et nos relations étaient simplement… inexistantes en réalité. Nous nous étions imposés de stupides banalités de courtoisies pour Hayden. Mais il n’était plus question d’elle en l’occurrence et le ton de la voix de la brune me laissait le comprendre. Je croisais les bras contre mon torse – nu – et je perdais la moindre trace de sourire qui aurait pu se poser sur mes lèvres.

« Elizabeth Warren en personne… » ironisais-je avant de reprendre « Bonjour à toi aussi. » dis-je froidement, ignorant simplement chacune de ses questions. « Comment vas-tu depuis tout ce temps ? Ce n’est pas pour cela que l’on s’était mis d’accord ? De simples banalités au détour d’un verre et on disparaissait l’un pour l’autre… » crachais-je presque sans aucune amicalité. Pourtant les questions qu’elle venait de lâcher dans le plus grand des calmes venaient de faire leur part de chemin dans mon esprit. Pourtant je décidais de ne pas y répondre tant qu’elle n’éclaircissait pas l’objet de sa visite. Je préférais la confronter, lui répondre du tac-o-tac.

« Un sommet ? Tu as des problèmes de communication non ? Si encore je pouvais savoir lequel je venais de gravir, cela m’arrangerait ! Mais merci de ta visite, n’hésites pas à repasser pour quelques banalités de la sorte, cela fait longtemps que je ne me suis pas senti si irrité dès le matin… » riais-je en rouvrant la porte, ne daignant même pas l’inviter à entrer. « Ha et au passage… Tu enverras le bonjour à celle qui était censée être ma meilleure amie et qui m’ignore… Parce que le sommet, c’est elle qui est en train de le gravir vois-tu… » crachais-je avec amertume, avouant presque le fait que cela me peinait. « Parce que je suppose que c’est elle qui t’envoie… C’est plus simple que de venir m’affronter… » rajoutais-je en resserrant ma main contre la poignée de la porte. Pourtant cela ne lui ressemblait pas, je ne comprenais pas comment l’idée avait pu me traverser l’esprit. Je retournais vers l’intérieur, hésitant une fraction de seconde avant de reposer mon regard dans celui de la jeune femme qui se trouvait face à moi. « Je ne sais pas ce que tu veux Elizabeth. Mais si tes reproches étaient fondés, j’aurais pu accepter de discuter… Sauf que ce n’est pas le cas… Alors garde ta salive pour autrui, tu perds ton temps ici. » conclus-je froidement. C’était probablement parce que je n’avais pas envie d’affronter mes erreurs, mes fautes et mes doutes. Pas quand on me forçait la main.



code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Warren
Elizabeth Warren
la main de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans
SURNOM : Beth pour la famille, Eli ou Liz pour les amis proches
STATUT : Le coeur brisé, une période noire pour elle, elle a du mal à croire qu'un jour elle arrivera à être heureuse
MÉTIER : Directrice de la programmation pour la chaîne ABC (Queensland)
LOGEMENT : Spring Hill, Edward Street, #127
POSTS : 1411 POINTS : 830

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Caractère: franche - très grosse bosseuse - séductrice - têtue - pas très bavarde - féministe - loyale - autoritaire - déterminée - control freak - esprit critique - négociatrice hors-pair - rigoureuse - audacieuse - ambitieuse - impatiente - directe - réfléchie - réaliste - consciencieuse - prudente - à l'écoute - solitaire - méfiante - sportive - féminine - mauvaise perdante - dépensière - ponctuelle - apparence froide - très polie
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : 16/15 : Marius n°3, Tommy n°2, Scarlett n°2, Cade n°1, Allan n° 1 (Blanc-RP-Coco), Cody n°3, Hayden n°2, Heather n°2, Stella n°1, Chevy n°1, Samuel n°1, Lennon n°1, Jon n°1, Keith n°1, Alec n°1, Nicholas n°1
RPs EN ATTENTE : Je ne vous oublie pas, promis je reviendrai vers vous dès que je peux <3

Olivia n°1, Nicolas n°1, Gregory n°2, Jamie n°1, Wim n°1, Evelyn n°2, Robin n°1, Birdie n°2, Ana n°3, Zachary n°2, Auden n°2
RPs TERMINÉS : Voir Ma fiche de liens
PSEUDO : Pinkie
AVATAR : Anne Hathaway
CRÉDITS : Avatar: Speedy aka Wim et Moana, Dessin signature: Joseph Keegan
DC : Pas de dédoublement de la personnalité à mentionner ^^
INSCRIT LE : 25/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28120-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again https://www.30yearsstillyoung.com/t28188-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again#1219639 https://www.30yearsstillyoung.com/t28190-elizabeth-warren#1219658

What did you do ? (Keith Weddington n°1) Empty
Message(#) Sujet: Re: What did you do ? (Keith Weddington n°1) What did you do ? (Keith Weddington n°1) EmptyMer 9 Sep - 16:13


« Elizabeth Warren en personne…Bonjour à toi aussi. »

L’accueil était froid mais mérité. Ce qu’Elizabeth dégageait suffisait à mettre une mauvaise ambiance avant même qu’elle ne commence à parler…Elle était prête à exploser, telle une bombe à retardement. Et la méfiance qu’elle avait conservée à travers toutes ces années envers Keith n’arrangeait en rien son état du jour…

« Comment vas-tu depuis tout ce temps ? Ce n’est pas pour cela que l’on s’était mis d’accord ? De simples banalités au détour d’un verre et on disparaissait l’un pour l’autre… »

Si, ils s’étaient rejoints d’un commun accord pour ne pas passer trop de temps ensemble. Il n’était pas explicite mais ils l’avaient parfaitement compris tous les deux. Mais aujourd’hui était différent, Elizabeth avait franchi la barrière de la limite pour défendre l’honneur de Hayden. Keith ne pouvait pas s’être comporté ainsi sans l’entendre. Et puis après tout, peut-être ne s’était-il pas rendu compte de ce qu’il avait fait…Dans tous les cas, Elizabeth ne comptait pas le laisser tranquille. Et puis quelque part, elle avait aussi envie de comprendre. Ce changement de comportement, ce manque de bienveillance était tout de même surprenant quand on savait à quel point Keith avait toujours été protecteur envers Hayden. Il s’était sans doute laissé envahir par ses émotions mais pourquoi ne pas s’être excusé ? Que se passait-il dans sa tête ?

« Tu as vraiment envie qu’on s’inflige des banalités dont on se moque tous les deux ? »


Au moins, elle était claire dans son intention. Et puis franchement, elle n’avait pas vraiment envie de savoir comment il allait. Déjà qu’Elizabeth n’aimait pas faire le small talk en temps normal alors c’était pire si c’était une personne qu’elle n’appréciait pas vraiment.

« Un sommet ? Tu as des problèmes de communication non ? Si encore je pouvais savoir lequel je venais de gravir, cela m’arrangerait ! Mais merci de ta visite, n’hésites pas à repasser pour quelques banalités de la sorte, cela fait longtemps que je ne me suis pas senti si irrité dès le matin… »

Comme si elle se souciait de l’avoir mis de mauvaise humeur. Tant mieux, il ne méritait pas de profiter de sa tranquillité. Enfin ça ne semblait pas être tout à fait le cas car Keith n’avait pas une bonne mine. Le regard cerné et le teint un peu pâle, comme une personne qui n’arrive pas à dormir…La culpabilité frappait-elle à sa porte le soir avant que ses paupières lourdes ne s’abaissent ?

« Ha et au passage… Tu enverras le bonjour à celle qui était censée être ma meilleure amie et qui m’ignore… Parce que le sommet, c’est elle qui est en train de le gravir vois-tu… »

Quel culot…Comment pouvait-il ignorer autant les émotions de Hayden ? Portait-il une visière qui l’empêchait de voir la situation telle qu’elle était réellement ?

« Parce que je suppose que c’est elle qui t’envoie… C’est plus simple que de venir m’affronter… »


Elizabeth écarquilla légèrement les yeux, avait-elle bien entendu ?

« Keith…tu connais Hayden depuis longtemps, tu penses vraiment qu’elle serait du genre à m’envoyer ? Tu es sérieux là ? »

Elle avait descendu son ton d’un cran, elle était sincèrement surprise par ce commentaire et par cette question, elle tenta de ramener Keith à la réalité, parce que là, clairement, il semblait être à dix mille lieux, voire même sur une autre planète.

« Je ne sais pas ce que tu veux Elizabeth. Mais si tes reproches étaient fondés, j’aurais pu accepter de discuter… Sauf que ce n’est pas le cas… Alors garde ta salive pour autrui, tu perds ton temps ici. »

Elizabeth essaya de reprendre le dessus sur ses émotions. Oui, elle avait envie de passer ses nerfs sur lui mais ça ne les mènerait nulle part. Elle avait tout de même beaucoup de colère en elle mais elle la repoussa de toutes ses forces. L’objectif de cette visite était également de comprendre…

« Ecoutes Keith, on ne s’apprécie pas franchement toi et moi mais tu t’es toujours bien comporté envers Hayden. Et là, quand je l’ai entendu me raconter cette fameuse soirée de charité, je suis tombée des nues. Pourquoi est-ce que tu t’es comporté ainsi envers Jamie et sa femme ? Je te l’accorde, je ne suis pas non plus une grande fan de lui mais as-tu pensé à ce que ça a provoqué à Hayden ta petite confrontation ? Elle s’est sentie humiliée. La seule personne qui était censée la soutenir dans cette pièce s’est retournée contre elle »

Elizabeth eut un pincement au cœur en pensant à sa meilleure amie face à sa solitude certaine. Elle aurait tant aimé être présente. Jamais elle n’aurait laissé tout ceci se dérouler ainsi.


@Keith Weddington




" De tous les maux, les plus douloureux sont ceux que l'on s'est infligés à soi-même. "

Sophocle



Working Girl:
 
Revenir en haut Aller en bas
Keith Weddington
Keith Weddington
le coup de poignard
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Keith, c'est suffisament court pour ne pas nécessiter de surnom
STATUT : Est-ce que l'amour est réellement fait pour lui...
MÉTIER : (2012- Mai 2018) Ancien lieutenant des affaires criminelles. // (Depuis Septembre 2019) reconverti en professeur de sciences et de psychologies
LOGEMENT : Toowong, #16 sherwood road
What did you do ? (Keith Weddington n°1) Tumblr_inline_o0dobcJWVQ1rifr4k_500
POSTS : 1197 POINTS : 3415

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : What did you do ? (Keith Weddington n°1) 31627810
KEYDEN Ø you got his heart and my heart and none of the pain, you took your suitcase, I took the blame.

What did you do ? (Keith Weddington n°1) Ezgif-10
KEIDREA Ø Said I'm terrified but I'm not leaving I know that I must pass this test, So just pull the trigger


What did you do ? (Keith Weddington n°1) 2_how-10
DANIKEITH Ø Ø Ø Our story binds us Like right and wrong. Your hand in mine Marching to the beat of the stars

What did you do ? (Keith Weddington n°1) Ezgif-11
Les chasseurs de frimes Ø So no one told you life was gonna be this way, Your job's a joke, you're broke Your love life's D.O.A. It's like you're always stuck in second gear, When it hasn't been your day, your week, your month or even your year.


Leah - Wim - Loris - Marius - Jacob - Livia - Helena#2 - Dalina - Amy#2 - Dylane - Kieran - Noa - Judith - Keithisy - Liz - Lisbeth
RPs EN ATTENTE : Chevy#2
RPs TERMINÉS : Dani - Dani#2 - (FB) Dani#3-Amy - Helena - Hayden - Dani#4- Leena - Siekeyneston - Byron - Edge- Zachary - Chevy

Les chasseurs de frimes : Saül#1
- ABANDONNE- Ava - Ada - Eve - Loreley - Brianna - Jodie- Thea
PSEUDO : P. (Me) pour l'avatar + Ub (Loonywaltz)
AVATAR : Brett Dalton
CRÉDITS : P.
DC : Samuel Siede
INSCRIT LE : 16/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30439-shadows-of-my-past-life-keep-me-up-keith-weddington https://www.30yearsstillyoung.com/t33711-keith-weddington-samuel-siede-just-give-me-a-reason

What did you do ? (Keith Weddington n°1) Empty
Message(#) Sujet: Re: What did you do ? (Keith Weddington n°1) What did you do ? (Keith Weddington n°1) EmptyJeu 10 Sep - 0:51



What did you do ?
@Elizabeth Warren & Keith Weddington"
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆


Est-ce que je regrettais d’avoir ouvert la porte ce matin, plutôt que de me replonger au fond des draps en espérant que Morphée ne vienne me couvrir de ses bras et m’emporte loin de cette réalité amère ? Oui. Ou peut-être j’éprouvais des remords. C’était là, la grande question de ces dernières semaines. Regrets ou remords. Faire renaître ou vouloir effacer. Être encore ou ne pas avoir été. Coupable… Ou non. Les cartes avaient toujours été entre mes mains quoi que j’en pense. De ma façon d’accueillir la jeune brune sur le perron de ma porte découlerait probablement la suite de cette conversation. Alors, regrets ou remords. Aurais-je du ne pas ouvrir ou regrettais-je d’avoir ouvert ? Voilà comment je rythmais chacune de mes réflexions depuis trois mois. Combien de fois avais-je refait le cours de cette soirée dans mon esprit ? Je ne comptais plus. Assez de fois pour user la bande de la cassette si cette dernière avait été enregistrée, à force de la rembobiner. Le poids de l’un n’était pas à envier de l’autre. Mes épaules n’étaient plus assez solides pour vivre avec ce surplus d’émotions. Là, résidait le regret de ne plus avoir ma meilleure amie à mes côtés. Le remord quant à lui, était d’accepter le fait que j’étais à l’origine probablement de ce silence. Bien trop compliqué pour moi de l’admettre, cela allait de soi. Tout comme il était compliqué de faire comme si de rien n’était avec cette femme sur mon parvis.

« J’ai surtout envie que tu dégages de mon champ de vision. » crachais-je sans préambule entre ma mâchoire serrée. Il était bien loin l’homme poli qui s’embêtait de conventions juste pour le plaisir d’autrui. J’étais chez moi, et j’avais cette fâcheuse impression de déranger. Ou alors c’est moi qui ne me sentais plus à ma place. Je ne saurais que dire réellement, et je regrettais que personne ne soit là pour me remettre à ma place. Le remord pour le coup se trouvait dans le fait que mes parents étaient morts et que j’avais mis un point d’honneur à saccager la relation que j’avais avec la jeune comédienne. Mais je ne le dirais pas… Du moins pas à Elizabeth Warren. Celle contre qui inconsciemment, je menais une compétition qui n’avait pas lieu d’être. Tout cela pour avoir une place particulière dans la vie d’Hayden. En attendant, elle ne l’avait pas perdu cette place. Et c’était d’ailleurs au nom de ce rôle autoproclamé par le fil des années, qu’elle se trouvait devant ma porte. Je n’allais pas pouvoir botter en touche très longtemps le sujet malheureusement. J’aurais préféré l’évoquer en visuel avec la principale concernée… Mais pour dire quoi ? Même la remarque de la jeune brune me mettait le doute. Le regret aveuglerait-il autant que cela ? Car entendre Elizabeth me demander si j’étais sérieux me ramena face à l’incohérence absolue de mes propos. Ego surdimensionné, machiste confirmé, il était bien entendu hors de question que je n’admette avoir tort. Du moins, pas de façon claire et concise. Mais mon grommellement en était la définition même. « Qu’est-ce que tu fiches ici dans ce cas ? Ne me dit pas que tu sais prendre des initiatives… » Bien sûr que le pic était gratuit. Comme ils avaient été gratuits lors du gala. Une fois de plus. Sans que je ne m’en rende réellement compte. Alors regrets ou remords ?

J’aurais préféré la voir partir. J’aurais préféré fermer cette porte et me renfermer sur moi-même, dans l’espoir que ces images, ces non-dits et ces mal-dits ne disparaissent avec le temps. J’aurais appris à vivre sans elle. Du moins sur une courte durée. Jusqu’à ce que ces voix qui me répétaient sans cesse « Et si Hayden t’avait vu… » ne reprennent du service pour me rappeler que je replongeais. Je n’avais toujours pas appris à nager. Je flottais à la surface au gré du vent et des courants. Je n’étais que l’ombre de moi-même. Et je n’offrais que l’image d’un homme perdu dans ses pensées pendant qu’Elizabeth me sortait sa tirade préchauffée. Les mots arrivaient les uns à la suite des autres, perdant tout ordre cohérent. Jamie. Confrontation. Humiliation. Remords ou Regrets ? Je relevais le regard vers elle, cherchant à comprendre ce qu’elle venait de dire sans l’obliger de répéter ces mots. En même temps, j’aurais probablement été incapable de les entendre réellement. « Entre. » lui intimais-je en me sortant de l’encadrement de la porte. Je ne voulais pas finir cette discussion sur le perron. Parce que la dernière personne avec qui j’avais voulu régler mes comptes ici même, c’était Hayden. A croire que notre vie n’était faite que de moments épineux de la sorte. Et la voix de ma meilleure amie résonnait encore en boucle : « Tu me laisses entrer, où on continue à faire une scène devant tous tes voisins ? Le théâtre, c’est seulement sur les planches. » Je souriais presque naïvement en refermant cette dernière, me tournant enfin vers Elizabeth.

« Je ne sais pas ce qu’elle a bien pu te dire ou ce que tu as voulu comprendre réellement. Mais je n’avais pas l’intention de la blesser… Ni même de manigancer quoi que ce soit ! » dis-je en semblant tomber des nues. « Ne me dit pas que… Tu sais quoi de plus ? » lui demandais-je légèrement inquiet. « Pas sur ce que j’ai fait… Parce qu’en soit… Je n’ai rien à cacher… Je te parle d’Hayden… Elle ne répond plus à mes messages… Ce que tu me dis là, c'est elle qui te l'a dit ou c'est toi qui l'a fabulé ?» lui dis-je presque dépité, m’avançant dans le salon pour venir m’accouder au comptoir. « Je ne voulais pas blesser Joanne non plus… Mais c’est Jamie qui est à l’origine de tout… Et Hayden a choisi son camp ce soir là… Non pas que j’ai voulu lui faire payer, bien au contraire… Mais cela s’est vu dans son regard… Tu sais celui qu’elle arbore à chaque fois qu’elle tente de se détacher d’une situation. A la différence… C’est que c’est sur moi que ce regard était posé… » avouais-je en venant tapoter mes doigts comme un pianiste en manque de clavier. « Humiliée… » répétais-je à voix basse, n’osant plus regarder Elizabeth le temps d’un instant. « Parce que moi je ne l’ai pas été ? » lui demandais-je soudainement, mes yeux posés dans les siens. « D’une part je ne voulais pas aller à cette soirée, je l’ai fait pour elle. Dans un second temps je me retrouve face à un mur dans la voiture et surprise, les Keynes sont présents… Mais c’est moi qui l’ais humilié ? » lui demandais-je, presque dégoûté de prononcer ces mots. « Jamais je n’oserais faire quelque chose de la sorte… Si elle me connaissait réellement… Elle le saurait… Mais à croire qu’en réalité elle n’accepte les erreurs que lorsqu’elles viennent de Jamie… » lâchais-je enfin, me murant dans un réel silence dévastateur pour ma part.

Remords ou regrets ? La question était toujours sans réponses.


code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Warren
Elizabeth Warren
la main de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans
SURNOM : Beth pour la famille, Eli ou Liz pour les amis proches
STATUT : Le coeur brisé, une période noire pour elle, elle a du mal à croire qu'un jour elle arrivera à être heureuse
MÉTIER : Directrice de la programmation pour la chaîne ABC (Queensland)
LOGEMENT : Spring Hill, Edward Street, #127
POSTS : 1411 POINTS : 830

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Caractère: franche - très grosse bosseuse - séductrice - têtue - pas très bavarde - féministe - loyale - autoritaire - déterminée - control freak - esprit critique - négociatrice hors-pair - rigoureuse - audacieuse - ambitieuse - impatiente - directe - réfléchie - réaliste - consciencieuse - prudente - à l'écoute - solitaire - méfiante - sportive - féminine - mauvaise perdante - dépensière - ponctuelle - apparence froide - très polie
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : 16/15 : Marius n°3, Tommy n°2, Scarlett n°2, Cade n°1, Allan n° 1 (Blanc-RP-Coco), Cody n°3, Hayden n°2, Heather n°2, Stella n°1, Chevy n°1, Samuel n°1, Lennon n°1, Jon n°1, Keith n°1, Alec n°1, Nicholas n°1
RPs EN ATTENTE : Je ne vous oublie pas, promis je reviendrai vers vous dès que je peux <3

Olivia n°1, Nicolas n°1, Gregory n°2, Jamie n°1, Wim n°1, Evelyn n°2, Robin n°1, Birdie n°2, Ana n°3, Zachary n°2, Auden n°2
RPs TERMINÉS : Voir Ma fiche de liens
PSEUDO : Pinkie
AVATAR : Anne Hathaway
CRÉDITS : Avatar: Speedy aka Wim et Moana, Dessin signature: Joseph Keegan
DC : Pas de dédoublement de la personnalité à mentionner ^^
INSCRIT LE : 25/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28120-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again https://www.30yearsstillyoung.com/t28188-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again#1219639 https://www.30yearsstillyoung.com/t28190-elizabeth-warren#1219658

What did you do ? (Keith Weddington n°1) Empty
Message(#) Sujet: Re: What did you do ? (Keith Weddington n°1) What did you do ? (Keith Weddington n°1) EmptyLun 14 Sep - 22:39


« J’ai surtout envie que tu dégages de mon champ de vision. »

Keith c’était ça…du sang chaud, de l’impulsivité. Il n’avait aucune peur de cracher son venin. Mais Elizabeth se devait d’être plus forte aujourd’hui.

« Désolée mais ce souhait-là je ne peux pas le réaliser »

Elle le regarda, déterminée. Un échange de regards intenses se fit, dans le silence. Elizabeth finit par remporter la bataille mais la guerre restait encore à traverser.

« Qu’est-ce que tu fiches ici dans ce cas ? Ne me dit pas que tu sais prendre des initiatives… »

Exaspérant. Cet homme était exaspérant. Comment Hayden faisait-elle pour le supporter ? Elle ne prit même pas la peine de répondre tant la question était bête. Si une femme comme Elizabeth ne savait pas prendre d’initiative alors il valait mieux qu’elle dépose sa lettre de démission immédiatement. Il lui indiqua d’entrer.

« Je ne sais pas ce qu’elle a bien pu te dire ou ce que tu as voulu comprendre réellement. Mais je n’avais pas l’intention de la blesser… Ni même de manigancer quoi que ce soit ! Ne me dit pas que… Tu sais quoi de plus ? »

Et soudain, ce fut comme si refermer la porte d’entrée referma l’hostilité de Keith. Il était toujours en colère, c’est certain, mais il s’était désormais ouvert à l’échange. Et tant mieux, car Elizabeth avait une patience limitée et elle aussi avait un ego surdimensionné…Elle ne manqua d’ailleurs pas la petite pique de « ce que tu as voulu comprendre », comme si elle manquait de lucidité dans le but de satisfaire une rancœur envers Keith. Elle n’était pas comme lui et à ce moment, elle se demanda s’il ne projetait pas ce que lui aurait fait à sa place. Mais heureusement pour Hayden, Elizabeth restait calme lorsqu’il s’agissait de Keith. Elle ne le détestait pas, non, elle savait qu’il avait un bon fond mais elle ne supportait pas ce manque de tenue qu’il pouvait manifester. Peut-être qu’un jour s’il apprenait à prendre un peu plus sur lui, ils pourraient être plus proches. Mais ce jour était encore loin d’être arrivé.

En tous cas, aujourd’hui, Elizabeth était venue dans le but de recadrer Keith mais avec de bonnes intentions, elle savait très bien que si Hayden le perdait elle ne s’en remettrait pas. Le but était d’essayer de pousser Keith à bouger ses fesses pour tenter de réparer ce qui était réparable…

« Pas sur ce que j’ai fait… Parce qu’en soit… Je n’ai rien à cacher… Je te parle d’Hayden… Elle ne répond plus à mes messages… Ce que tu me dis là, c'est elle qui te l'a dit ou c'est toi qui l'a fabulé ? »

Il s’avança vers le salon et Elizabeth le suivit.

« Keith, toi et moi ce n’est pas le grand amour mais pas au point que j’invente des choses »

Elle le regarda en lui communiquant de la bienveillance et il poursuivit son récit.

« Je ne voulais pas blesser Joanne non plus… Mais c’est Jamie qui est à l’origine de tout… Et Hayden a choisi son camp ce soir là… Non pas que j’ai voulu lui faire payer, bien au contraire… Mais cela s’est vu dans son regard… Tu sais celui qu’elle arbore à chaque fois qu’elle tente de se détacher d’une situation. A la différence… C’est que c’est sur moi que ce regard était posé… »

Avec Keith, c’était toujours une question de camp à choisir, quand allait-il comprendre que la réalité n’était pas aussi simple que cela ? Elizabeth ne comprenait pas non plus les sentiments de Hayden à l’égard de Jamie mais elle savait que cela la dépassait. Tenter de se détacher de la situation était également la stratégie qu’aurait choisi Elizabeth mais ça, elle se garderait bien de le dire.

« Humilié…Parce que moi je ne l’ai pas été ? »

Keith était tiraillé et cela se lisait dans son comportement, fuyant tantôt les yeux de la pétillante Elizabeth et les cherchant quelques secondes plus tard. Il ne savait pas comment positionner ses doigts…il était tout simplement perdu mais sans vouloir se l’admettre totalement.

« D’une part je ne voulais pas aller à cette soirée, je l’ai fait pour elle. Dans un second temps je me retrouve face à un mur dans la voiture et surprise, les Keynes sont présents… Mais c’est moi qui l’ais humilié ? » « Jamais je n’oserais faire quelque chose de la sorte… Si elle me connaissait réellement… Elle le saurait… Mais à croire qu’en réalité elle n’accepte les erreurs que lorsqu’elles viennent de Jamie… »

Connait-on réellement un jour quelqu’un dans tous les recoins de sa personnalité ? On entendait tous les jours des histoires de personnes qui se surprennent dans leur comportement. Mais ça c'était probablement un débat pour plus tard. Concernant le gala, Keith n’avait probablement pas réalisé comment il avait agi. Mais lui dire du tac au tac n’aurait probablement pas fait avancer la situation.

« Tu devrais peut-être me raconter ta version des faits, m’aider à comprendre ce qu’il s’est passé. Comme ça on pourra comparer avec mes infos et seulement ensuite on verra ce qu’on fait par rapport à Hayden »

Il était temps que Keith éclaircisse sa position et qu’Elizabeth tente de comprendre comment il en était arrivé à devenir aussi aveugle…et surtout, pourquoi ?


@Keith Weddington




" De tous les maux, les plus douloureux sont ceux que l'on s'est infligés à soi-même. "

Sophocle



Working Girl:
 
Revenir en haut Aller en bas
Keith Weddington
Keith Weddington
le coup de poignard
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Keith, c'est suffisament court pour ne pas nécessiter de surnom
STATUT : Est-ce que l'amour est réellement fait pour lui...
MÉTIER : (2012- Mai 2018) Ancien lieutenant des affaires criminelles. // (Depuis Septembre 2019) reconverti en professeur de sciences et de psychologies
LOGEMENT : Toowong, #16 sherwood road
What did you do ? (Keith Weddington n°1) Tumblr_inline_o0dobcJWVQ1rifr4k_500
POSTS : 1197 POINTS : 3415

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : What did you do ? (Keith Weddington n°1) 31627810
KEYDEN Ø you got his heart and my heart and none of the pain, you took your suitcase, I took the blame.

What did you do ? (Keith Weddington n°1) Ezgif-10
KEIDREA Ø Said I'm terrified but I'm not leaving I know that I must pass this test, So just pull the trigger


What did you do ? (Keith Weddington n°1) 2_how-10
DANIKEITH Ø Ø Ø Our story binds us Like right and wrong. Your hand in mine Marching to the beat of the stars

What did you do ? (Keith Weddington n°1) Ezgif-11
Les chasseurs de frimes Ø So no one told you life was gonna be this way, Your job's a joke, you're broke Your love life's D.O.A. It's like you're always stuck in second gear, When it hasn't been your day, your week, your month or even your year.


Leah - Wim - Loris - Marius - Jacob - Livia - Helena#2 - Dalina - Amy#2 - Dylane - Kieran - Noa - Judith - Keithisy - Liz - Lisbeth
RPs EN ATTENTE : Chevy#2
RPs TERMINÉS : Dani - Dani#2 - (FB) Dani#3-Amy - Helena - Hayden - Dani#4- Leena - Siekeyneston - Byron - Edge- Zachary - Chevy

Les chasseurs de frimes : Saül#1
- ABANDONNE- Ava - Ada - Eve - Loreley - Brianna - Jodie- Thea
PSEUDO : P. (Me) pour l'avatar + Ub (Loonywaltz)
AVATAR : Brett Dalton
CRÉDITS : P.
DC : Samuel Siede
INSCRIT LE : 16/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30439-shadows-of-my-past-life-keep-me-up-keith-weddington https://www.30yearsstillyoung.com/t33711-keith-weddington-samuel-siede-just-give-me-a-reason

What did you do ? (Keith Weddington n°1) Empty
Message(#) Sujet: Re: What did you do ? (Keith Weddington n°1) What did you do ? (Keith Weddington n°1) EmptyMer 16 Sep - 0:12



What did you do ?
@Elizabeth Warren & Keith Weddington"
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆


« Désolée mais ce souhait-là je ne peux pas le réaliser »

Ses mots sonnèrent comme un électrochoc sans que je ne comprenne pourquoi. Etait-ce cette promesse détournée que d’autres souhaits seraient réalisables ? Ou le fait qu’elle osait me tenir tête, devant mon propre perron alors qu’elle venait à l’improviste, tapant du bout de pieds dans la fourmilière que constituait mon esprit ces derniers temps.  Je n’avais que mes mots, enfilés tels des gants de boxes, pour venir frapper la jeune femme en espérant mettre K.O ses envies de discussions. En vain. Plus j’allais vers cette pente descendante, plus mon cœur hurlait à mon cerveau de cesser pour Hayden. Prenais-je conscience enfin que ma meilleure amie aurait pu réellement mal prendre mes propos lors du gala ? Impossible. Elle me connaissait parfaitement bien. Ce livre sans fin que je constituais pour elle était grisant. Pourtant je ne voulais pas être ce vieux roman que l’on ouvre, qui nous tient en haleine le temps d’un court instant et que l’on laisse au coin d’une étagère prendre la poussière en oubliant complètement l’histoire même de ces protagonistes. Car nous avions encore des pages à tourner avec Hayden. Celles du nouveau chapitre que notre amitié était censée recevoir. Cela aurait pu être une ode à ce lien incassable que nous avions. En vain. Cette écriture avait été interrompue par une rature laissant l’encre imbiber une à une les feuilles vierges à venir. Il était temps peut-être que je retire les pages entachées pour éviter de souiller l’intégralité d’un ouvrage. Et seul celui qui tenait la plume pouvait réussir cette démarche. Laisser rentrer Elizabeth à l’intérieur de ce chapitre n’était pas prévu. Pas ce matin, pas aujourd’hui, pas ce mois-ci. Je n’étais pas de ceux qui apprécier jouir d’un intermédiaire, préférant être moi-même le porteur de mes propres paroles, de mes propres pensées quand le cœur m’en disait. Alors penser qu’Hayden ait pu user de ce procédé, m’avait rendu furibond. Et derrière cette colère se cachait un tout autre sentiment que je ne saurais décrire. J’en étais arrivé au point où j’aurais voulu entendre de la bouche d’Elizabeth le fait que ce motif n’était que pure invention de sa part. En vain. Mes espoirs s’amenuisaient et il était temps que j’admette la réalité de cette situation : ce gala avait été ce fusil chargé, en direction de sa cible, et mon comportement probablement le doigt sur la gâchette qui avait lancé le tir. Touché. Blessé. A deux doigts de couler. Pourtant c’étaient bel et bien mes mots qui coulaient pour l’instant, comme si le filtre n’existait plus. Comme s’il était temps d’admettre l’inavouable après tant de jours de silences. Encouragé par Elizabeth sous un prétexte qui me semblait être un moyen de me sermonner par la suite, me sentant infantiliser au plus haut point. Pourtant je n’hésitais pas une seule seconde. Même si son regard n’était pas d’une neutralité absolue, j’aurais peut-être grâce à son analyse, le ressenti d’Hayden.
« Je ne voulais pas y aller, je te le répète… Pourtant j’y suis allé… Et avant même que nous arrivions là-bas… Le climat était presque glacial dans la voiture… » avouais-je en m’adossant au rebord du plan de travail, les bras croisés comme si ces derniers pouvaient me protéger d’un danger qui semblait m’être interne. Et comment faire lorsque l’ennemi était déjà infiltré et que nous ne le connaissions pas ? « On est tombé très rapidement sur Jamie… Rien que la façon dont ils se regardaient… » Et quoi ? Qu’est-ce que j’avais bien pu en comprendre de cette façon, alors que la seule chose que j’avais ressenti réellement c’était cette envie d’extirper Hayden de cet endroit ? Pas pour moi non, car je l’avais déjà soutenu plus d’une fois quand la pente était glissante. Mais pour elle, pour la protéger de cette chute qui me semblait inévitable. Comme pour retenir quelqu’un prêt à sauter dans le vide en ayant oublié de s’harnacher. Je m’étais perdu dans mes pensées, mon regard posé sur les quelques rares décorations que comportait mon ilot central, avant de reprendre comme si de rien n’était.

« Je suis allé faire un tour, boire une coupe de champagne, voir un peu à quoi consistait l’exposition. Je voulais leur laisser du temps à eux deux… Alors qu’elle sait pertinemment que je déteste ce genre de moment, j’acceptais de le supporter seul… Pour elle… » C’était presque enfantin de lui répondre cela. Mais c’était le cas, je ne supportais pas la foule, les soirées mondaines où il se fallait être politiquement correct et socialement courtois. L’hypocrisie dans tout son art. Et ça, n’importe quelle personne qui me connaissait pouvait certifier que de me croiser dans ce genre d’endroit était certainement une preuve de ma loyauté envers la personne que j’accompagnais. Cette même loyauté qu’Hayden semblait avoir oublié quand son regard s’était posé sur Jamie. Je prenais le soin d’entrecoupée chaque phase de cette soirée comme pour être sûr qu’Elizabeth prenait note de tous les éléments, et surtout ceux qui me semblaient être importants.

« Puis dans ma visite, j’ai approché une jeune femme, sans savoir que ce n’était autre que l’épouse de Jamie… Alors au début j’ai rapidement voulu discuter avec elle… Mais son regard à elle aussi était braqué sur son époux… » lui fis-je savoir avant de détourner le regard. Car oui, j’aurais préféré arrêter mon discours ici. Lui dire que c’était tout et qu’elle n’avait donc qu’à conclure que ce que l’on me reprochait n’était que pure spéculation. Je me détournais de face à elle, ouvrant mon frigo pour sortir une bouteille de jus d’orange frais, tournant simplement mon regard dans sa direction. « Je te sers quelque chose à boire ? » lui demandais-je par pure politesse. « Je t’assure Elizabeth, qu’il n’y avait aucune arrière-pensée, ou volonté de nuire quand j’ai proposé à Joanne de rejoindre Jamie et Hayden, et de vouloir lancer une discussion ensemble… J’avais juste envie de garder un œil sur Hayden… Pour être sûr qu’elle ne soit pas blessée… Il lui a tellement fait de mal jusqu’à maintenant… Elle mérite bien mieux, mais j’ai l’impression que ses œillères l’empêchent de le voir réellement… Elle est revenue pour lui n’est-ce pas ? » lui demandais-je en buvant le verre que je venais de me servir comme si cela ne serait qu’un remontant pour la suite de cette conversation.

Et sans m’en rendre compte, ma voix notait une pointe de jalousie qui n’aurait jamais dû sonner en évoquant ce sujet. Pas quand je prônais, haut et fort, être le meilleur ami de la comédienne. Pas quand j’étais celui qui ce soir-là, l’avait finalement meurtri.



code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

What did you do ? (Keith Weddington n°1) Empty
Message(#) Sujet: Re: What did you do ? (Keith Weddington n°1) What did you do ? (Keith Weddington n°1) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

What did you do ? (Keith Weddington n°1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-