AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-37%
Le deal à ne pas rater :
Jeu Mille Bornes – Version Luxe à 12,45 €
12.45 € 19.90 €
Voir le deal
-45%
Le deal à ne pas rater :
Vélo électrique 26′ VELOBECANE -7 vitesses
655.99 € 1199 €
Voir le deal

 (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 33 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn.
STATUT : Il lui manque et, pour l'oublier, elle se noie.
MÉTIER : Reine de la poudre blanche du Club, la pègre de Brisbane. Ventes, fournisseurs et approvisionnement, elle gère pour le gang tout ce qui touche à la drogue.
LOGEMENT : Un loft luxueux au #290 Spring Hill, mais elle passe la moitié de ses nuits à la marina
(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  InnY7Vzh_o
POSTS : 16377 POINTS : 20735

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile › elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois › diplomate, elle possède des nerfs d'aciers › elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie › accro à la cigarette › alcoolique à ses heures perdues › adepte de MDMA pour les grandes occasions › opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle › au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Jgxh
amelyn #30 & #29 & #24 & lou & #19 & liamI don't know just how it happened, I let down my guard, swore I'd never fall in love again but I fell hard. You came into my crazy world like a cool and cleansing wave. Before I knew what hit me, baby, you were flowing though my veins. I'm addicted to you, hooked on your love, like a powerful drug I can't get enough of.
(123456789101112131415161718192021222324252627282930)

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  FGyWkyiP_o
halsyn #4Blood doesn't make you family, it makes you related.
(1234)

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  QBBExpkU_o
Destiny was for fools. She would not wait for her life to happen. She would make it happen.



UNIVERS ALTERNATIFS :


(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  7s19ikcy_o

RPs EN ATTENTE : mitchell #5
RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens
PSEUDO : stairsjumper
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : me (avatar) harley (gifs signature) loonywaltz (UB) & astra (code signature)
DC : Lucia Whitemore, l'oiseau tombé du nid
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Empty
Message(#) Sujet: (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  EmptySam 12 Sep - 12:15


La soirée de la veille, je m’en souviens à peine. Je me souviens de mon errance, d’être allée en boite de nuit, des bras d’un autre homme qu’Amos dans ma nuque, de ses lèvres qui se sont posées dans ma nuque du haut le coeur que j’ai eu avant de prendre la fuite. Qu’un autre tente de prendre les droits sur mon corps, je ne l’ai pas supporté. Amos est descendu du taxi qui scella nos adieu il y a moins d’une semaine et la caresse des lèvres de l’inconnu, je l’ai vécu comme une agression, comme une attaque, comme un acte profondément dérangeant. Alors je me suis relevée à la hâte, le regard hagard, je ne l’ai pas entendu formuler des excuses, me demander ce qui n’allait pas, je ne l’ai pas entendu tenter de me retenir non plus, prise d’un haut le coeur, j’ai eu besoin de sortir trouver de l’air.

Je me souviens avoir marché jusqu’au centre ville, et avoir rejoint une autre fête, une qui avait quelque chose d’étrange mais impossible de me rappeler pourquoi. Je me souviens de Jill, je me souviens qu’elle était là et qu’elle n’était pas plus brillante que moi, que nous avons consommé ensemble, puis plus rien. Ce matin, mon portefeuille n’était pas dans mon sac et c’est en fouillant mon appartement pour le trouver que j’ai aperçu le tampon sur ma main, le genre que l’on nous appose à l’entrée sur soirée payante ou privée. Heureusement pour moi il est encore lisible et, au dessus de ce qui ressemble à une paire de roller des années quatre vingt dix se lit clairement la mention “soirée rockabilly”.

Une rapide recherche sur internet m’a appris qu’elle se tenait toute la semaine et dans un gymnase transformé pour l’occasion. Je m’y suis rendue en début de soirée, j’ai récupéré mon bien qui avait effectivement été retrouvé et conservé par les organisateurs et alors que j’étais décidée à partir, je me suis demandé ce que j’avais à faire de mieux finalement. Certes, l’endroit n’est pas de ceux que j’aurais choisi en temps normal : la musique ne me parle pas et l’alcool ne trouve pas rigueur à mes yeux. Mais finalement, ne suis-je pas mieux ici qu’en boite de nuit ? Je n’ai pas envie de revivre la scène de la vieille, je veux me sortir mon ancien amant de l’esprit mais je ne suis pas prête. Alors, je me hisse sur un tabouret, je m’installer au bar et, même s’il est encore tôt, je commande un premier verre de whisky, rapidement suivi par un autre, puis pas un tout autre poison consommé à la dérobé, d’un reniflement rapide.



@Loris Baumann (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  1949770018










(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  1949770018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Loris Baumann
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 32 y.o (22.04)
SURNOM : Sa soeur l'appelle Logan. Sinon, il n'en a pas.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Policier. Brigade des Stups
LOGEMENT : A venir
(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Utnj
POSTS : 131 POINTS : 3130

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a venir
RPs EN COURS : (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Omyq
Loreah #1 → Je serai, même si la vie
nous sépare, celui qui te redonnera l'espoir. On ne laissera rien au hasard, car tu sais que je resterai ton meilleur ami.

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Pmmt
Lonah #1 → A venir

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Tumblr_nb3fd2j5Dz1qmtqugo1_400
Ivy#1Nate#1Keith#1Auden









RPs EN ATTENTE : Raelyn • Olivia • Swann
PSEUDO : Ci !
AVATAR : Mariano Di Vaio
CRÉDITS : Avatar "Datura"+ Tumblr (Salem + ) + ANESIDORA (Sign)
DC : Amos Taylor
INSCRIT LE : 22/04/2020

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  EmptySam 12 Sep - 13:24



Je ne suis pas un noceur. Quant aux charmes du vintage, il m’agite moins qu’une nouvelle paire de pompes dessinées par un créateur éminent. Pourtant, entraîné par la perspective de me pouvoir en poison, j’ai traîné mes pieds dans cette soirée Rockabilly où chacun semble s’être donné pour mot d’ordre de se déguiser. Pas moi. Je ne suis pas là pour que l’ambiance me séduise. Je n’ai pas payé mon droit d’entrée dans l’espoir de me dépayser ou de jouer dans le remake de retour vers le futur. J’ai choisi ce lieu parce que les discothèques deviennent dangereuses. Une nuit, j’ai acheté à un gosse que l’un de mes collègues a arrêté le matin même et j’ai sué tout au long de son interrogatoire. J’ai pissé littéralement dans mon froc à l’idée qu’il me reconnaisse, qu’il cafte et qu’il attire sur moi la suspicion de mes collègues. Il ne m’a pas vu ou, lui-même trop allumé, il ne m’a pas reconnu lorsque ses yeux vides se sont posés sur moi. J’ai savouré ma chance, mais j’ai appris que mes secrets sont à deux doigts d’être révélé et autant je déteste Raelyn Blackwell, autant à bien peser, je préfèrerais qu’elle soit la balance. Son palmarès amoindrirait sa parole. Je pourrais au minimum essayé de me défendre. Serais-je soumis à un test urinaire que j’ai assez de malice pour m’en tirer à bon compte. Du reste, il me suffirait de ralentir jusqu’à ce que les choses se tassent. Mais, qu’adviendrait-il si un vendeur de mort me pointait du doigt séance tenante devant toute une assemblée ? Je n’ose y penser alors, j’évite les boîtes de nuit. J’évite également les ruelles sombres envahies par mes nouveaux maîtres à penser. Je vivote entre le manque et déploie toute ma ruse pour me fournir en drogues quelconque et le constat est affligeant : je survis plus que je ne vis. Je ne traverse pas la salle l’œil enjoué et mon sempiternel sourire collé sur les lèvres. Je ne cherche pas à alpaguer la plus charmante des demoiselles qui se déhanchent sur la piste : j’observe. J’agis comme un flic, mais un véreux, un de ceux qui ne représentera aucune menace pour sa cible. Je me transforme en camé au jour le jour dans l’indifférence générale et, dès lors que je crois reconnaître les gestes discrets d’une transaction, je me demande comment approcher sans risque le type au bar qui dépense son fric en s’offrant un verre de champagne. Il m’est entièrement inconnu. La menace est moins grande, mais ne devrais-je pas remonter la capuche de mon sweat informe pour masquer mes traits avant de l’approcher ? Je me dis qu’à défaut d’être déguisé, c’est acceptable : je l’ai vu faire à la télévision. Dès lors, je me suis levé, j’ai joué des coudes pour fendre la foule et je me suis enfoncé dans les abysses en troquant mon billet contre un sachet et, quelques secondes plus tard, en m’évanouissant dans les toilettes. Evidemment, je me suis fait la réflexion que je n’en avais pas besoin aujourd’hui : mon épaule est taiseuse. Je l’ai pourtant fait… et j’ai peur, j’ai chaud, j’ai envie d’un verre d’eau - inutile d’ajouter l’alcool à mes mauvaises habitudes – celle du robinet est chaude – manœuvre commerciale pour nous pousser à la consommation – et j’ai fait le chemin inverse pour tomber nez à nez avec Raelyn Blackwell. D’instinct, tous mon corps s’est suspendu dans le temps, comme si quelqu’un s’était amusé à faire un arrêt sur image. Je l’ai dévisagée, analysée et je me suis réjoui de deviner les aboutissants de son geste. Il m’a ravi au point que des ailes me poussent dans le dos : « Le karma ?» lui ai-je soufflé à l’oreille, rendu familier par mes propres travers. « Je t’ai vue, inutile de le cacher. Je pensais que tu avais arrêté. Mensonge ou faiblesse ? »


C'est l'histoire d'un homme qui tombe d'un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète : "Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici, tout va bien." Mais, l'important c'est pas la chute, c'est l'atterrissage.
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 33 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn.
STATUT : Il lui manque et, pour l'oublier, elle se noie.
MÉTIER : Reine de la poudre blanche du Club, la pègre de Brisbane. Ventes, fournisseurs et approvisionnement, elle gère pour le gang tout ce qui touche à la drogue.
LOGEMENT : Un loft luxueux au #290 Spring Hill, mais elle passe la moitié de ses nuits à la marina
(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  InnY7Vzh_o
POSTS : 16377 POINTS : 20735

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile › elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois › diplomate, elle possède des nerfs d'aciers › elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie › accro à la cigarette › alcoolique à ses heures perdues › adepte de MDMA pour les grandes occasions › opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle › au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Jgxh
amelyn #30 & #29 & #24 & lou & #19 & liamI don't know just how it happened, I let down my guard, swore I'd never fall in love again but I fell hard. You came into my crazy world like a cool and cleansing wave. Before I knew what hit me, baby, you were flowing though my veins. I'm addicted to you, hooked on your love, like a powerful drug I can't get enough of.
(123456789101112131415161718192021222324252627282930)

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  FGyWkyiP_o
halsyn #4Blood doesn't make you family, it makes you related.
(1234)

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  QBBExpkU_o
Destiny was for fools. She would not wait for her life to happen. She would make it happen.



UNIVERS ALTERNATIFS :


(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  7s19ikcy_o

RPs EN ATTENTE : mitchell #5
RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens
PSEUDO : stairsjumper
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : me (avatar) harley (gifs signature) loonywaltz (UB) & astra (code signature)
DC : Lucia Whitemore, l'oiseau tombé du nid
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  EmptySam 12 Sep - 14:02


Pour  m’ennivrer, j’hésite à ne pas bouger de mon tabouret et à le faire discrètement sur place. Mais je suis encore assez sobre pour jeter un coup d’oeil autour de moi et constater que la foule est encore trop éparse pour prendre le risque : au contraire, la drogue me rends parfois paranoïaque et sur l’heure j’imagine tous les yeux tournés dans ma direction. Je me sens même oppressée maintenant que je m’autorise à y penser, et je lis dans le regard de ceux qui ne me regardent pourtant même pas du jugement. Je ne suis habituellement pas de celles que cela gène d’attirer les regards mais sous l’influence de la drogue je souffre des affres de la paranoïa de la même façon que tous les junkies.

Alors je me lève, tremblante, le front et les mains moites et je me réfugie à l’abris de sanitaires. Je plaque mon dos contre le carrelage froid pour tenter de me ramener à la réalité, pour me rassurer et je me répète que personne ne me regarde, que je suis transparente, sauf que l’effet n’est pas plus agréable. Alors, persuadée que ma fiole en verre détient la réponse universelle. Je la décapuchonne avant de plonger à l’intérieur la cuillère en or et de l’approcher de ma narine. J’inspire la poudre, avant de reboucher le flacon et de poser la paume de ma main contre le carrelage, pour m’y ancrer, la tête posée contre le carrelage. La voix qui souffle contre mon oreille, elle me retient dans mon décollage et je grogne avant de me retourner. « Le karma ? » Il se tient devant moi, avec son beau sourire d’idiot. Je ne perçois pas du tout suite qu’il est aussi allumé que moi Loris, pour l’instant je me demande juste ce qu’il fait là, et si c’est effectivement le karma qui l’a placé sur mon chemin pour qu’il assiste à ma descente aux enfers. « Je t’ai vue, inutile de le cacher. Je pensais que tu avais arrêté. Mensonge ou faiblesse ? » Je hausse les épaules, comme si je m’en foutais quand c’est loin d’être le cas. « Je m’en fous. » Je m’assure que la fiole est fermée avant de la glisser dans la poche intérieure de ma veste en cuir, d’essuyer ma narine du dos de la main et de rejeter mes cheveux blond en arrière. « Qu’est ce que ça peut te foutre ? » Que j’ai repris ou jamais arrêté ?



@Loris Baumann (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  1949770018










(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  1949770018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Loris Baumann
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 32 y.o (22.04)
SURNOM : Sa soeur l'appelle Logan. Sinon, il n'en a pas.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Policier. Brigade des Stups
LOGEMENT : A venir
(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Utnj
POSTS : 131 POINTS : 3130

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a venir
RPs EN COURS : (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Omyq
Loreah #1 → Je serai, même si la vie
nous sépare, celui qui te redonnera l'espoir. On ne laissera rien au hasard, car tu sais que je resterai ton meilleur ami.

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Pmmt
Lonah #1 → A venir

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Tumblr_nb3fd2j5Dz1qmtqugo1_400
Ivy#1Nate#1Keith#1Auden









RPs EN ATTENTE : Raelyn • Olivia • Swann
PSEUDO : Ci !
AVATAR : Mariano Di Vaio
CRÉDITS : Avatar "Datura"+ Tumblr (Salem + ) + ANESIDORA (Sign)
DC : Amos Taylor
INSCRIT LE : 22/04/2020

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  EmptySam 12 Sep - 22:17


Sobre, jamais je ne l’aurais approchée d’aussi près pour lui murmurer cette question rhétorique à l’oreille. Je crois même que j’aurais pris mes jambes à mon cou si je n’avais pas été le témoin privilégié de ce geste qui ne ressemble pas au mien, mais qui poursuit pourtant le même but. Mais, il m’aide à me sentir plus fort. La cocaïne va jusqu’à me convaincre que la balance de notre relation est équilibrée à présent, ce qui est faux, mais n’est-elle pas la plus détestable des menteuses, cette putain de came ? Elle me chante des chansons dans lesquels la douleur de mon épaule a disparu et comme une adolescente - le féminin n’est pas anodin - j’y crois. J’y crois autant qu’au grognement aussi agressif que le miaulement d’un chaton. « Tout doux l’animal. On se détend..» l’ai-je rassurée, un sourire figé sur les lèvres. « Ce n’est que moi.» Et la formule est à propos : “que moi”. Ce pauvre type que tu tiens en laisse, ce flic qui, visiblement, patauge dans la même merde qu’elle. Depuis quand ? A-t-elle rechuté récemment ou m’a-t-elle berné en prétendant qu’elle ne mangeait plus de ce pain-là ? Je l’observe. Je l’invite à ne pas me cacher la vérité puisque je l’ai surprise en flagrant délit. Et elle, au lieu de railler, de me nargue, de me jeter en me regardant droit dans les yeux du mépris pour mon statut, elle hausse les épaules : elle s’en fout. « Là, tu mens....» l’ai-je confrontée en m’adossant contre le dossier de fortune de ces toilettes préfabriquées. « Alors ? Tu peux répondre, tu sais.» Parce que mes pupilles sont dilatées à moi aussi. « Qu’est-ce que tu risques, au mieux, je me fendrai la poire, je me foutrai de ta gueule parce que putain, je l’attendais ce moment où je te verrais dans cet état, le moment où tu me rejoindrais.» Et je ne me réjouis qu’en partie étrangement. Je n’irais pas jusqu’à prétendre que je ressens à son égard de la pitié, mais de la curiosité. Que lui est-il arrivée ?


C'est l'histoire d'un homme qui tombe d'un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète : "Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici, tout va bien." Mais, l'important c'est pas la chute, c'est l'atterrissage.
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 33 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn.
STATUT : Il lui manque et, pour l'oublier, elle se noie.
MÉTIER : Reine de la poudre blanche du Club, la pègre de Brisbane. Ventes, fournisseurs et approvisionnement, elle gère pour le gang tout ce qui touche à la drogue.
LOGEMENT : Un loft luxueux au #290 Spring Hill, mais elle passe la moitié de ses nuits à la marina
(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  InnY7Vzh_o
POSTS : 16377 POINTS : 20735

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile › elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois › diplomate, elle possède des nerfs d'aciers › elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie › accro à la cigarette › alcoolique à ses heures perdues › adepte de MDMA pour les grandes occasions › opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle › au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Jgxh
amelyn #30 & #29 & #24 & lou & #19 & liamI don't know just how it happened, I let down my guard, swore I'd never fall in love again but I fell hard. You came into my crazy world like a cool and cleansing wave. Before I knew what hit me, baby, you were flowing though my veins. I'm addicted to you, hooked on your love, like a powerful drug I can't get enough of.
(123456789101112131415161718192021222324252627282930)

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  FGyWkyiP_o
halsyn #4Blood doesn't make you family, it makes you related.
(1234)

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  QBBExpkU_o
Destiny was for fools. She would not wait for her life to happen. She would make it happen.



UNIVERS ALTERNATIFS :


(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  7s19ikcy_o

RPs EN ATTENTE : mitchell #5
RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens
PSEUDO : stairsjumper
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : me (avatar) harley (gifs signature) loonywaltz (UB) & astra (code signature)
DC : Lucia Whitemore, l'oiseau tombé du nid
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  EmptySam 12 Sep - 22:30


« Tout doux l’animal. On se détend… Ce n’est que moi. » Je le dévisage, lui et son air suffisant, lui et son air idiot, lui qui représente tout ce que je déteste chez un homme : faible et lâche, trop lâche pour affronter les conséquences de ses actes et si, ça m’arrange bien, je ne le trouve pas moins risible pour autant.


Alors je m’en fous. Je m’en fous qu’il soit témoins de mes déboires parce qu’il n’a pas la moindre importance. Je crois que, face à Amos je me serais cachée le visage dans mes mains, remplie de honte. Mais Loris ne m’atteint pas, même si les affres de la paranoïa me soufflent le contraire. Eux, ils soufflent qu’il se repaît de ma détresse qui transpire forcément par tous mes pores puisqu’il l’a affirmé : il attendait le retour de karma en espérant être au premier rang. « Là, tu mens... » J’appuie mon dos contre le carrelage glacé, pour qu’il me soutienne, et je vrille mon regard dans le sien. J’observe ses yeux, j’observe son visage et je ne suis pas encore assez allumée pour ne pas reconnaître un semblable. « Alors ? Tu peux répondre, tu sais. Qu’est-ce que tu risques, au mieux, je me fendrai la poire, je me foutrai de ta gueule parce que putain, je l’attendais ce moment où je te verrais dans cet état, le moment où tu me rejoindrais. » Le moment où je le rejoindrait ? Je brûle de frustration de nous imaginer semblables lui et moi et, pourtant nous le sommes dans notre faiblesse pour la cocaïne. J’ai cru lui avoir échappé mais elle s’est rit de moi avant de venir me cueillir. Elle m’a laissé de l’avance comme un chasseur qui s’amuse avec sa proie avant de me rattraper en deux ou trois enjambés. « C’est quoi cette merde que tu t’envoies ? » Je ne lui ait rien donné depuis des semaines, alors à quoi tourne-t-il ? « J’espère que tu pioches pas dans les échantillons que je t’ai récupérés. » Ceux qui proviennent de la Ruche. Même si, sur l’heure, ça n’a plus la moindre importance. « Tu pourras pas dire que je t’ai pas prévenue et, là, c’est moi qui me marrerais. » Et sa question, je n’y ai toujours pas répondu.



@Loris Baumann (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  1949770018










(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  1949770018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Loris Baumann
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 32 y.o (22.04)
SURNOM : Sa soeur l'appelle Logan. Sinon, il n'en a pas.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Policier. Brigade des Stups
LOGEMENT : A venir
(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Utnj
POSTS : 131 POINTS : 3130

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a venir
RPs EN COURS : (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Omyq
Loreah #1 → Je serai, même si la vie
nous sépare, celui qui te redonnera l'espoir. On ne laissera rien au hasard, car tu sais que je resterai ton meilleur ami.

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Pmmt
Lonah #1 → A venir

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Tumblr_nb3fd2j5Dz1qmtqugo1_400
Ivy#1Nate#1Keith#1Auden









RPs EN ATTENTE : Raelyn • Olivia • Swann
PSEUDO : Ci !
AVATAR : Mariano Di Vaio
CRÉDITS : Avatar "Datura"+ Tumblr (Salem + ) + ANESIDORA (Sign)
DC : Amos Taylor
INSCRIT LE : 22/04/2020

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  EmptySam 12 Sep - 22:59


J’ai appris d’expérience, avoir de rejoindre leur rang, que les drogués sont des êtres prévisibles. En proie à la paranoïa, ils mentent à leur proche sans s’embarrasser de honte. Certains volent, trahissent et s’en moque éperdument jusqu’à ce qu’il leur faille trouver une nouvelle dose. D’autres se confondent ensuite en excuses au moment de la descente. Moi, je n’appartiens pour l’heure à aucune de ses catégories. Je vivote, mais je ne détruis personne à part moi et, en observant Raelyn, tandis que je reconnais aux déformations de ses traits que la montée approche, je me demande à quelle type de junkie elle appartient. Est-elle comme moi ? Est-ce un simplement un pis-aller pour ne pas affronter ses emmerdes ? Quelles sont-elles ? Ma curiosité atteint son paroxysme. Elle est décuplée par la merde qui s’infiltre dans mes veines et qui grimpent comme une araignée jusqu’à mon cerveau. Bientôt, elle me contrôlera et je me sentirais dans la peau d’un surhomme, d’un superman moderne qui n’aurait pour seul pouvoir que son sourire, son inconscience, sa négligence et ses angoisses pendant la descente. Je me sens également frustré qu’elle ne me réponde pas ouvertement et, malgré tout, parce que je ne maîtrise déjà plus la vitesse à laquelle les mots quittent ma bouche, j’assouvis, je parle trop : « Un truc qu’on vient de me vendre puisque tu ne veux pas partager avec moi ce que toi, tu t’envoies… ça provient directement du Club ? » lui ai-je lancé sans oublier mon objectif de départ. « Tu sais, en vrai, je suis déçu. Je pensais que tu étais plus forte et plus intelligente que ça. Assez pour pas replonger, si c’est vrai que tu avais déjà arrêté. Et assez pour accepter que je suis pas l’idiot du village.» C’est déplorable qu’elle ne me reconnaisse pas mes qualités : je manque de finesse dans le raisonnement, mais je n’ai rien d’un ignare. Je réfléchis vite quand mon cerveau n’est pas engourdi par la came. Je sais aussi convaincre, en général, et ça ne me réclame que peu d’effort. « Pourquoi tu me détestes tant ? Enfin, avant aujourd’hui. Là, tu as toutes les raisons de me détester.» Ne suis-je pas censé me gausser ? Pourquoi n’est-ce pas aussi jouissif que je ne l’avais espéré ? « Tu t’es disputé avec ton type ? Comment il s’appelle déjà ? Je me suis renseigné moi aussi. Mais, ça m’échappe… Tu m’éclaires ou il fait partie des grands tabous ?»


C'est l'histoire d'un homme qui tombe d'un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète : "Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici, tout va bien." Mais, l'important c'est pas la chute, c'est l'atterrissage.
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 33 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn.
STATUT : Il lui manque et, pour l'oublier, elle se noie.
MÉTIER : Reine de la poudre blanche du Club, la pègre de Brisbane. Ventes, fournisseurs et approvisionnement, elle gère pour le gang tout ce qui touche à la drogue.
LOGEMENT : Un loft luxueux au #290 Spring Hill, mais elle passe la moitié de ses nuits à la marina
(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  InnY7Vzh_o
POSTS : 16377 POINTS : 20735

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile › elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois › diplomate, elle possède des nerfs d'aciers › elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie › accro à la cigarette › alcoolique à ses heures perdues › adepte de MDMA pour les grandes occasions › opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle › au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Jgxh
amelyn #30 & #29 & #24 & lou & #19 & liamI don't know just how it happened, I let down my guard, swore I'd never fall in love again but I fell hard. You came into my crazy world like a cool and cleansing wave. Before I knew what hit me, baby, you were flowing though my veins. I'm addicted to you, hooked on your love, like a powerful drug I can't get enough of.
(123456789101112131415161718192021222324252627282930)

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  FGyWkyiP_o
halsyn #4Blood doesn't make you family, it makes you related.
(1234)

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  QBBExpkU_o
Destiny was for fools. She would not wait for her life to happen. She would make it happen.



UNIVERS ALTERNATIFS :


(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  7s19ikcy_o

RPs EN ATTENTE : mitchell #5
RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens
PSEUDO : stairsjumper
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : me (avatar) harley (gifs signature) loonywaltz (UB) & astra (code signature)
DC : Lucia Whitemore, l'oiseau tombé du nid
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  EmptySam 12 Sep - 23:39


« Un truc qu’on vient de me vendre puisque tu ne veux pas partager avec moi ce que toi, tu t’envoies… ça provient directement du Club ? » De quoi je me mêle ? Je n’aime pas l’idée d’être interrogée. Sobre, je m’en serais moquée mais alors que je commence à sentir les effets de la montée, je n’aspire qu’à ce qu’il me laisse en profiter. Je ferme les yeux quelques seconde pour les rouvrir, je me saoule de ces sensations avant de daigner lui répondre. « Je m’enverrais pas autre chose. » Et c’est le cas : cette came, je sais d’où elle vient pour être à l’origine de chacun des contrats permettant de la faire rentrer dans les caisses du gang. Alors tant pis s’il me faut me la procurer de façon détournée. « Tu sais pourquoi tu la mérite plus. T’as été un vilain garçon. » Ou plutôt, j’ai refusé la dernière fois de lui donner quoi que ce soit avant d’avoir des preuves de son avancé dans l’affaire de la Ruche. « Tu sais, en vrai, je suis déçu. Je pensais que tu étais plus forte et plus intelligente que ça. Assez pour pas replonger, si c’est vrai que tu avais déjà arrêté. Et assez pour accepter que je suis pas l’idiot du village. » Je hausse les épaules comme pour répéter ce que j’ai déjà dit : je m’en fous. Je m’en fous qu’il soit déçu, je m’en fous d’être moins maligne ou, en tout cas, moins forte que je le pensais. « Faut pas écouter les rumeurs. » Après tout il m’a déjà vue enfiler des cachets d’XTC comme des bonbons. Quelle est la différence ? Alors que la cocaïne se diffuse dans mon sang j’ai du mal à la discerner. « Pourquoi tu me détestes tant ? Enfin, avant aujourd’hui. Là, tu as toutes les raisons de me détester. » Je lève un sourcil. « Pourquoi t’en as quelque chose à faire ? » Il me le rend bien non ? Notre ressenti concernant l’autre est la seule chose que nous avons en commun, finalement. « Parce que je déteste les flics. » C’est peut-être la réponse la plus honnête à laquelle il aura droit aujourd’hui. Bien sûr, je l’estime trop lâche et manipulable pour le respecter. Mais c’est son métier et uniquement ce dernier qui me pousse à le mépriser. « Tu t’es disputé avec ton type ? Comment il s’appelle déjà ? Je me suis renseigné moi aussi. Mais, ça m’échappe… Tu m’éclaires ou il fait partie des grands tabous ? » Il évoque Amos et sa provocation me fait l’effet d’une douche froide. Je ferme mes yeux pour ne pas les vriller dans les siens et les lui arracher sur place. Je me laisse le temps de me calmer, avant de me forcer à esquisser un sourire - je n’en ai plus envie, il a tout gâché - et de tourner la tête dans sa direction. « Ta soeur va bien ? Vous avez discuté ? »


@Loris Baumann (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  1949770018










(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  1949770018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Loris Baumann
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 32 y.o (22.04)
SURNOM : Sa soeur l'appelle Logan. Sinon, il n'en a pas.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Policier. Brigade des Stups
LOGEMENT : A venir
(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Utnj
POSTS : 131 POINTS : 3130

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a venir
RPs EN COURS : (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Omyq
Loreah #1 → Je serai, même si la vie
nous sépare, celui qui te redonnera l'espoir. On ne laissera rien au hasard, car tu sais que je resterai ton meilleur ami.

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Pmmt
Lonah #1 → A venir

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Tumblr_nb3fd2j5Dz1qmtqugo1_400
Ivy#1Nate#1Keith#1Auden









RPs EN ATTENTE : Raelyn • Olivia • Swann
PSEUDO : Ci !
AVATAR : Mariano Di Vaio
CRÉDITS : Avatar "Datura"+ Tumblr (Salem + ) + ANESIDORA (Sign)
DC : Amos Taylor
INSCRIT LE : 22/04/2020

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  EmptyDim 13 Sep - 12:50


Madame est précieuse. Madame ne se sert pas auprès des quidams. Madame, elle joue de ses avantages pour s’envoyer son produit. Elle pousse même le vice en se droguant avec sa cuillère en argent qu’elle trempe dans une bouteille en or massif. Ne sentirais-je pas la montée prendre doucement possession de ma raison, que je lui aurais craché mon mépris au visage. Sauf que je ne sais plus si je la dédaigne autant, Raelyn. J’ignore même si je m’amuse réellement d’assister à sa descente aux enfers. Je dirais au contraire qu’elle m’amuse à me traiter comme si j’étais un gosse. Pour peu, elle agiterai son index sous mon nez comme l’a tant fait ma mère. Ma mère, elle aurait honte de me voir dans ces toilettes à discuter avec junkie, à taquiner l’une de mes semblables. « C’est toi qui es trop exigeante… et c’est aussi toi qui as décidé de suivre le chemin facile de toutes les gonzesses de la terre. » La rumeur raconte qu’elle s’est trouvé un régulier, un type qui aurait supplanté tous ses amants et moi, j’ai vérifié. J’ai cherché à en apprendre davantage sur ce gars dans l’espoir de renverser la vapeur. Peut-être cachait-il un sale petit secret que j’aurais pu lui balancer au visage et, par conséquent, couper le robinet de son chantage. Sauf que ce gars, c’est un fantôme. Je n’ai trouvé que son prénom et ses états de service en tant que militaire. Du reste, il est vierge comme une jouvencelle. « Tu étais bien plus drôle avant, avant que tu saches que j’étais un flic donc. Ils t’ont fait quoi, mes équipiers ? » Mon sourire s’agrandit de l’imaginer dans un état pareil à cause de lui. Que lui aura-t-il fait ? S’est-il lassé de ses formes ? A-t-il était goûté l’herbe du pré voisin ? Est-il pareil à moi ? Pareil à tous les hommes ? Nous nous lassons tous. C’est écrit. D’aucuns ne rêvent de se réveiller tous les jours au côté du même poisson quand il en nage tant dans l’océan de nos vies. « Pourtant, les rumeurs, elles sont utiles. » Je fais mine d’en avoir entendu une au sujet de son mec justement. J’aurais juré voir ses yeux s’assombrir, virer au noir et j’ai sur que j’étais proche de la vérité. Dès lors, sa remarque au sujet de ma sœur, je l’ai ignorée : j’ai renchéri. «C’est donc bien ça. Il t’a fait quoi ? Il en a trouvé une plus appétissante ? ll t’a pris tout ton fric et il s’est barré avec elle ? Tu l’as trouvé dans ton pieu avec elle ? Tu la connaissais bien ? Genre, c’était une amie…. Comme ma sœur…Il est mort d’une overdose dans tes bras lui aussi ?» Bras croisés sur ma poitrine, je frôle l’hilarité, mais est-ce bien de l’assommer de mes hypothèses ou parce que la cocaïne effectue son travail de sape sur mon état avec une efficacité remarquable ?


C'est l'histoire d'un homme qui tombe d'un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète : "Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici, tout va bien." Mais, l'important c'est pas la chute, c'est l'atterrissage.
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 33 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn.
STATUT : Il lui manque et, pour l'oublier, elle se noie.
MÉTIER : Reine de la poudre blanche du Club, la pègre de Brisbane. Ventes, fournisseurs et approvisionnement, elle gère pour le gang tout ce qui touche à la drogue.
LOGEMENT : Un loft luxueux au #290 Spring Hill, mais elle passe la moitié de ses nuits à la marina
(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  InnY7Vzh_o
POSTS : 16377 POINTS : 20735

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile › elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois › diplomate, elle possède des nerfs d'aciers › elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie › accro à la cigarette › alcoolique à ses heures perdues › adepte de MDMA pour les grandes occasions › opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle › au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Jgxh
amelyn #30 & #29 & #24 & lou & #19 & liamI don't know just how it happened, I let down my guard, swore I'd never fall in love again but I fell hard. You came into my crazy world like a cool and cleansing wave. Before I knew what hit me, baby, you were flowing though my veins. I'm addicted to you, hooked on your love, like a powerful drug I can't get enough of.
(123456789101112131415161718192021222324252627282930)

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  FGyWkyiP_o
halsyn #4Blood doesn't make you family, it makes you related.
(1234)

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  QBBExpkU_o
Destiny was for fools. She would not wait for her life to happen. She would make it happen.



UNIVERS ALTERNATIFS :


(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  7s19ikcy_o

RPs EN ATTENTE : mitchell #5
RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens
PSEUDO : stairsjumper
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : me (avatar) harley (gifs signature) loonywaltz (UB) & astra (code signature)
DC : Lucia Whitemore, l'oiseau tombé du nid
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  EmptyDim 13 Sep - 16:04


« C’est toi qui es trop exigeante… et c’est aussi toi qui as décidé de suivre le chemin facile de toutes les gonzesses de la terre. » Trop exigeante ? Parce que je ne m’enfile que de la came dont je connais la provenance ou bien y a-t-il autre chose à comprendre ? Est-ce une manifestation de son égo qui se rebiffe d’avoir été supplanté ? Puisqu’il l’assume, de s’être renseigné et d’avoir appris que je m’étais engagée dans une relation stable ? Je n’en sais rien, mais son machisme me fait sourire, alors je décide d’enfoncer le clou. « Qu’est ce que tu veux que je te dise, tout le monde sait pas garder une femme. T’en a sûrement plein d’autres des talents. » Sous entendu, tu n’en fais pas partie et pas celui là. « Tu étais bien plus drôle avant, avant que tu saches que j’étais un flic donc. Ils t’ont fait quoi, mes équipiers ? » Bien sûr que j’étais plus drôle, mais je me suis sentie sale à l’instant où j’ai compris ce qu’il était réellement. Si je me suis remise de la mort de mon ancien amant il y a des années, mais haine viscérale des représentant des forces de l’ordre elle est bien trop ancrée pour disparaître un jour. « J’ai pris une amende pour excès de vitesse un jour. Tu comprends, je suis rancunière. » Du reste, il connaît potentiellement la vérité mais je m’en fous.

« Pourtant, les rumeurs, elles sont utiles. » Je n’aime pas l’air suffisant qu’il affiche sur son visage niais, et effectivement, il se lance sur une pente glissante. Il parle d’Amos, il sous entend que nous nous serions disputés et, immédiatement, je sens la colère s’emparer de moi. Elle monte, et je ne doit qu’à mon ivresse de ne pas exploser. Il persiste, il persiste et moi je me fige. « C’est donc bien ça. Il t’a fait quoi ? Il en a trouvé une plus appétissante ? ll t’a pris tout ton fric et il s’est barré avec elle ? Tu l’as trouvé dans ton pieu avec elle ? Tu la connaissais bien ? Genre, c’était une amie…. Comme ma sœur…Il est mort d’une overdose dans tes bras lui aussi ? » Si un regard pouvait tuer, il serait déjà étendu au sol. Pourtant, rien de ce qu’il raconte n’est fondé : notre séparation à mon complice et moi n’est en rien dû à une infidélité, de ma part ou de la sienne. La seule avec laquelle il m’a trompée c’est sa vengeance, mais je ne l’ai surpris au lit avec aucune autre femme. Pourtant il me touche, la flèche qu’il me destine m’atteint en plein coeur et si je tente de ne pas exploser, ma mâchoire se contracte. « Personne va voir ailleurs avec moi. » C’est mon égo qui reprend les rênes pour me permettre de me contenir. « Et ferme ta gueule. » Sans le lâcher du regard je décolle mon dos du mur. Je tourne les talons, je ne lui adresse pas un regard de plus et je me fraye un chemin à travers la foule pour m’éloigner de l’insolent et me diriger vers le bar.


@Loris Baumann (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  1949770018










(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  1949770018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Loris Baumann
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 32 y.o (22.04)
SURNOM : Sa soeur l'appelle Logan. Sinon, il n'en a pas.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Policier. Brigade des Stups
LOGEMENT : A venir
(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Utnj
POSTS : 131 POINTS : 3130

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a venir
RPs EN COURS : (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Omyq
Loreah #1 → Je serai, même si la vie
nous sépare, celui qui te redonnera l'espoir. On ne laissera rien au hasard, car tu sais que je resterai ton meilleur ami.

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Pmmt
Lonah #1 → A venir

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Tumblr_nb3fd2j5Dz1qmtqugo1_400
Ivy#1Nate#1Keith#1Auden









RPs EN ATTENTE : Raelyn • Olivia • Swann
PSEUDO : Ci !
AVATAR : Mariano Di Vaio
CRÉDITS : Avatar "Datura"+ Tumblr (Salem + ) + ANESIDORA (Sign)
DC : Amos Taylor
INSCRIT LE : 22/04/2020

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  EmptyDim 13 Sep - 17:22


Serais-je de ces hommes désireux de se caser, de s’oublier dans une relation amoureuse qu’elle m’aurait vexé. Elle sait y faire habituellement. Elle n’a pas été la dernière à piquer mon ego. Sauf que cette fois, la drogue aidant sans doute, je ris à pleins poumons. Je me moque ouvertement de son manque d’éloquence, conscient qu’elle n’est plus dans son état normal désormais. Au contraire, elle a la réplique qui fait mouche, Raelyn. Elle sait aussi quand sortir un as de sa manche. Est-ce donc ça les effets pervers de la cocaïne ? Nous transformer en loque humaine ? Nous fait-elle perdre toute combattivité ? Endort-elle ce que nous sommes au profit de ce qu’elle souhaite nous voir devenir ? Trop de questions pour un seul homme qui s’allume à mesure que le temps s’égraine. Je préfère profiter du spectacle. « Pour ça, il faudrait que j’en ai envie. C’est un talent comme un autre d’arriver à les dégager en douceur. » En ça, c’est elle qui s’en est chargé et sans doute m’a-t-elle laissé dans l’arrière-gorge un goût amer. Sauf que je n’en pipe mot. Elle s’en chargera elle-même puisque c’est là que je l’attends : elle est dans le téléphoné aujourd’hui. Même sa blague autour des flics ne m’amuse pas et Dieu seul sait comme je suis bon public pourtant. « C’est pas ce que tu dis ton dossier… Allez, fais un petit effort, amuse-moi, je m’ennuie ici. Tu es la seule distraction intéressante à des kilomètres. » Je la motive en claquant des mains par deux fois, mais comme un gosse, je me lasse. Je passe à autre chose. Je balaie l’image, j’éteins le son : je choisis un autre jeu, un plus efficace parce qu’elle réagit enfin, la Blackwell. Elle ne peut plus prétendre qu’elle se moque de ma présence, qu’elle n’est pas remué que je sois témoin privilégié de son abattement. Elle ne peux plus tricher, car elle se met en colère. « Ohhhh sujet glissant…» Tellement qu’elle prend la fuite et moi, hilare, je suis pas assez rapide pour la rattraper avant qu’elle ne fende la foule. Qu’à cela ne tienne, je ne la perd pas du regard. Les gens se séparent comme la mer rouge devant elle. Elle aurait presque des airs d’un Moïse moderne. L’allégorie me fait rire, mais je ne ralentis pas. Au contraire, je la course, si bien que je n’ai plus qu’à tendre le bras pour m’en saisir. « Pars pas comme ça. Tu as encore pleins de choses à me raconter. Alors, comment elle s’appelait ? Penelope ? C’est un joli nom de salope ça, et elle doit en être au moins une à tes yeux. Raconte… j’aurai tout oublié demain.» Parce que je suis défoncé, que la musique bat son plein : je ne l’entendrai qu’au quart.


C'est l'histoire d'un homme qui tombe d'un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète : "Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici, tout va bien." Mais, l'important c'est pas la chute, c'est l'atterrissage.
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 33 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn.
STATUT : Il lui manque et, pour l'oublier, elle se noie.
MÉTIER : Reine de la poudre blanche du Club, la pègre de Brisbane. Ventes, fournisseurs et approvisionnement, elle gère pour le gang tout ce qui touche à la drogue.
LOGEMENT : Un loft luxueux au #290 Spring Hill, mais elle passe la moitié de ses nuits à la marina
(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  InnY7Vzh_o
POSTS : 16377 POINTS : 20735

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile › elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois › diplomate, elle possède des nerfs d'aciers › elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie › accro à la cigarette › alcoolique à ses heures perdues › adepte de MDMA pour les grandes occasions › opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle › au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Jgxh
amelyn #30 & #29 & #24 & lou & #19 & liamI don't know just how it happened, I let down my guard, swore I'd never fall in love again but I fell hard. You came into my crazy world like a cool and cleansing wave. Before I knew what hit me, baby, you were flowing though my veins. I'm addicted to you, hooked on your love, like a powerful drug I can't get enough of.
(123456789101112131415161718192021222324252627282930)

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  FGyWkyiP_o
halsyn #4Blood doesn't make you family, it makes you related.
(1234)

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  QBBExpkU_o
Destiny was for fools. She would not wait for her life to happen. She would make it happen.



UNIVERS ALTERNATIFS :


(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  7s19ikcy_o

RPs EN ATTENTE : mitchell #5
RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens
PSEUDO : stairsjumper
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : me (avatar) harley (gifs signature) loonywaltz (UB) & astra (code signature)
DC : Lucia Whitemore, l'oiseau tombé du nid
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  EmptyDim 13 Sep - 17:44


« Pour ça, il faudrait que j’en ai envie. C’est un talent comme un autre d’arriver à les dégager en douceur. » Qu’il se rassure Loris, qu’il entretienne l’illusion qu’il a jamais eu le moindre contrôle sur notre arrangement quand il était simplement un drogué prêt à tout pour sa dose. Qu’il continue à se convaincre qu’il est sorti la tête haute de tout ça quand, non contente de l’avoir réduit à l’état d’objet, j’ai percé à jour son identité et je l’ai utilisée pour asseoir mon emprise sur lui. « C’est pas ce que tu dis ton dossier… Allez, fais un petit effort, amuse-moi, je m’ennuie ici. Tu es la seule distraction intéressante à des kilomètres. » Je l’observe, son sourire idiot - il est défoncé - et mes lèvres à moi s’étirent en un sourire provocateur. « Si tu sais déjà pourquoi tu poses la question ? » Qu’il ne s’étonne pas d’être pris pour un gentil idiot. « Je suis pas là pour te divertir, je crois que t’as oublié les rôles qu’on s’est réparti Loris. » Et je ne suis certainement pas prête à abandonner le mien pour recaster.

Il pourrait m’amuser Loris. J’ai peut être un peu trop consommé pour profiter des effets de la drogue avec légèreté, mais je me souviens encore qu’il peut être amusant, lorsque l’on ne s'embarrasse pas du petit problème que constitue sa profession. Sauf que sur l’heure, il semble décidé à me rendre la monnaie de ma pièce et frappe, non pas au hasard mais là où il est presque sûr de pouvoir me toucher et me blesser. Il y parvient, puisqu’il parle d’Amos et que ma plaie, loin d’être cicatrisée, et au contraire toujours béante. Je lui réponds trop rapidement et avec plus d’agressivité que je ne l’aurais voulu, puisqu’il comprend qu’il a tapé dans le mille. « Ohhhh sujet glissant… » Je ne le laisse pas savourer sa petite victoire - qu’il en profite puisqu’au bout du compte j’ai toujours l’ascendant sur notre relation - et je m'éclipse. Je ne jette pas un regard en arrière puisque, les effets de ma prise de cocaïne jouant les retardataires, je ressens encore la peine et mon coeur qui se brise. Si l’on pouvait me l’arracher pour que je ne ressente pas, je signerais pour l’opération sans la moindre hésitation. Je fends la foule et, lorsqu’il m’arrête en refermant ses doigts autour de mon bras, je me retourne en ignorant ma peau qui s’électrise au contact de la sienne, signe que la drogue comment à faire effet. « Pars pas comme ça. Tu as encore pleins de choses à me raconter. Alors, comment elle s’appelait ? Penelope ? C’est un joli nom de salope ça, et elle doit en être au moins une à tes yeux. Raconte… j’aurai tout oublié demain. » Je ne le regarde pas dans les yeux. Au contraire, mes doigts restent accroché à sa main qui me retient pendant l’entièreté de sa tirade et je ne relève les yeux à son niveau que lorsqu’il se tait enfin. « Si tu prononces encore le moindre mot je te jure que je t’arrache les yeux. » Je ne me dégage pas de sa prise pourtant, mais il est prévenu.



@Loris Baumann (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  1949770018










(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  1949770018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Loris Baumann
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 32 y.o (22.04)
SURNOM : Sa soeur l'appelle Logan. Sinon, il n'en a pas.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Policier. Brigade des Stups
LOGEMENT : A venir
(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Utnj
POSTS : 131 POINTS : 3130

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a venir
RPs EN COURS : (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Omyq
Loreah #1 → Je serai, même si la vie
nous sépare, celui qui te redonnera l'espoir. On ne laissera rien au hasard, car tu sais que je resterai ton meilleur ami.

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Pmmt
Lonah #1 → A venir

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Tumblr_nb3fd2j5Dz1qmtqugo1_400
Ivy#1Nate#1Keith#1Auden









RPs EN ATTENTE : Raelyn • Olivia • Swann
PSEUDO : Ci !
AVATAR : Mariano Di Vaio
CRÉDITS : Avatar "Datura"+ Tumblr (Salem + ) + ANESIDORA (Sign)
DC : Amos Taylor
INSCRIT LE : 22/04/2020

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  EmptyDim 13 Sep - 18:54


« Parce que si les rumeurs sont utiles, elles se doivent d’être vérifiées. C’est toi-même qui l’as dit.» Et, j’accentue le verbe d’une grimace défiante : elle dit “Tu fais moins la maligne, maintenant“ et Dieu que c’est idiot. C’est stupide de jouer avec cette femme comme on jouerait avec une allumette. Si cette dernière menacerait de mettre le feu aux rideaux – rien de grave en soi – la première, c’est mon équilibre qui risque de s’embraser si elle bave. Et, n’est-il pas déjà bancal ? Mon quotidien n’est-il pas à mille lieues de ce qu’il fut avant mon accident ? Elle est dérangée, mon existence. Tout le monde s’en rend compte. Je crois même qu’elle a été la première sur la liste à ouvrir les yeux sur qui j’étais. Ne mériterait-elle donc pas un peu de répit, par égard pour sa perspicacité ? Au lieu de ça, je teste différents moyens pour la blesser et je me gausse d’y parvenir. Elle est célibataire, Raelyn et elle, elle ne l’a pas choisi. Je présume même, par expérience, qu’elle n’a pas décidé de retomber le nez dans la neige. Le geste s’est imposé à elle comme une fatalité, comme un moyen de soigner son chagrin d’amour. Ne serais-je pas sous l’emprise des stupéfiants qu’elle m’aurait fait de la peine. C’est un mal dont j’ignore tout, mais j’ai vu les ravages qu’il peut causer sur les autres, ma sœur en l’occurrence. A défaut, je la houspille jusqu’à la faire fuir, la belle emmerdeuse. Au départ, j’en reste coi. Puis, je me secoue les puces, je la rattrape et, l’attrapant par le bras, je termine d’étaler sous ses yeux l’éventail de mes hypothèses. Nul doute qu’elles ne lui plaisent pas. Un menace – une de plus – parvient jusqu’à mes tympans et, bien que je ne doute pas qu’elle soit sérieux, je ne m’en inquiète pas. Au contraire, elle m’amuse elle aussi. « Tu es belle quand tes yeux sont des revolvers. Franchement, Raelyn… on fait pas des trucs comme ça…» sous-entendu, ne plus se contenter de vendre, mais bien de consommer la merde qu’on distribue à chaque coin de rue, dans ce genre d’endroits, en discothèque ou ailleurs. « On le remplace, c’est tout. On peut aussi bousiller sa bagnole ou un truc qu’il aime vraiment et à disposition.» Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai fait repeindre ma carrosserie. « Il a quoi comme bagnole ? J'ai trop parlé ? Tu vas m'arracher les yeux ? J'ai si peur, tu sais !!! » Je fais mine de trembler, sans la lâcher, mais j'étais sérieux. Je veux bien détruire tout ce qui lui plaira avec elle si ça lui chante. Pourquoi ? Je l'ignore. Peut-être parce qu'au fond, elle contribue à me rappeler que je fais de la merde. Peut-être qu'elle fait partie de ma nouvelle vie et qu'elle doit y rester jusqu'à ce que je décide d'en changer.


C'est l'histoire d'un homme qui tombe d'un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète : "Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici, tout va bien." Mais, l'important c'est pas la chute, c'est l'atterrissage.
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 33 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn.
STATUT : Il lui manque et, pour l'oublier, elle se noie.
MÉTIER : Reine de la poudre blanche du Club, la pègre de Brisbane. Ventes, fournisseurs et approvisionnement, elle gère pour le gang tout ce qui touche à la drogue.
LOGEMENT : Un loft luxueux au #290 Spring Hill, mais elle passe la moitié de ses nuits à la marina
(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  InnY7Vzh_o
POSTS : 16377 POINTS : 20735

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile › elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois › diplomate, elle possède des nerfs d'aciers › elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie › accro à la cigarette › alcoolique à ses heures perdues › adepte de MDMA pour les grandes occasions › opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle › au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Jgxh
amelyn #30 & #29 & #24 & lou & #19 & liamI don't know just how it happened, I let down my guard, swore I'd never fall in love again but I fell hard. You came into my crazy world like a cool and cleansing wave. Before I knew what hit me, baby, you were flowing though my veins. I'm addicted to you, hooked on your love, like a powerful drug I can't get enough of.
(123456789101112131415161718192021222324252627282930)

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  FGyWkyiP_o
halsyn #4Blood doesn't make you family, it makes you related.
(1234)

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  QBBExpkU_o
Destiny was for fools. She would not wait for her life to happen. She would make it happen.



UNIVERS ALTERNATIFS :


(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  7s19ikcy_o

RPs EN ATTENTE : mitchell #5
RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens
PSEUDO : stairsjumper
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : me (avatar) harley (gifs signature) loonywaltz (UB) & astra (code signature)
DC : Lucia Whitemore, l'oiseau tombé du nid
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  EmptyDim 13 Sep - 19:24


Il me suit Loris, il ne perd pas une miette de ma déchéance et je ne devrais pas être surprise : il m’a promis qu’il serait aux premières loge le jour où le karma viendrait réclamer son dû. Comment a-t-il su où me trouver ? Est-il de mèche avec ce dernier, une puissance supérieure qui, pour se jouer de moi, lui aura soufflé l’envie de venir à cette soirée et l’aura persuadé qu’il fallait qu’il y soit ? Qu’est ce qu’il fait là d’ailleurs ? Il n’est même pas déguisé et semble être venu seul et, à l’en croire, il s’ennuie puisque je suis la seule chose distrayante à ses yeux ce soir. Ses yeux que je lui promets d’arracher s’il s’amuse encore à retourner le couteau dans la plaie, s’il continue à parler d’Amos et de notre rupture avec une légèreté que me donnerait envie de vomir si j’étais tout à fait sobre. Au lieu de ça, je commence à sentir les effets de la drogue et, là où il a posé ses doigts sur ma peau me semblent apparaître des arabesques bleues fluorescente. « Tu es belle quand tes yeux sont des revolvers. Franchement, Raelyn… on fait pas des trucs comme ça… » Il ne me louanges pas d’une flopée de compliments, mais il a le mérite de ne pas agir comme l’audacieux qui posa sa main sur ma cuisse hier soir. « On le remplace, c’est tout. On peut aussi bousiller sa bagnole ou un truc qu’il aime vraiment et à disposition. » L’idée me fait sourire et, d’un coup, je m’imagine une batte de baseball dans les mains en train de faire sauter les rétroviseurs de la voiture d’Amos. Sauf que c’est une vieillerie et que, au contraire de son catamaran, il se fout bien du véhicule. « Il a quoi comme bagnole ? J'ai trop parlé ? Tu vas m'arracher les yeux ? J'ai si peur, tu sais !!! » Mon sourire s’agrandit et je me sens enfin plus légère qu’une plume, malgré les provocations de l’homme enfant que j’ai en face de moi. Je m’approche, et je lui murmure. « Oui je vais te les arracher. Et je les vendrai au marché noir. » Ses doigts sont toujours refermés autour de mon bras et je m’en amuse. « On le remplace ? Je suis belle ? Alors c’est ça que tu cherches ? » Je le nargue, je le houspille sans être sûre de savoir où je vise. « Je vais pas coucher avec toi Loris. Puis il s’en fout de sa bagnole. » Mais j’avoue que, le cas contraire, je l’aurais envisagé vu l’état dans lequel je me trouve.


@Loris Baumann (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  1949770018










(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  1949770018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Loris Baumann
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 32 y.o (22.04)
SURNOM : Sa soeur l'appelle Logan. Sinon, il n'en a pas.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Policier. Brigade des Stups
LOGEMENT : A venir
(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Utnj
POSTS : 131 POINTS : 3130

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a venir
RPs EN COURS : (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Omyq
Loreah #1 → Je serai, même si la vie
nous sépare, celui qui te redonnera l'espoir. On ne laissera rien au hasard, car tu sais que je resterai ton meilleur ami.

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Pmmt
Lonah #1 → A venir

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Tumblr_nb3fd2j5Dz1qmtqugo1_400
Ivy#1Nate#1Keith#1Auden









RPs EN ATTENTE : Raelyn • Olivia • Swann
PSEUDO : Ci !
AVATAR : Mariano Di Vaio
CRÉDITS : Avatar "Datura"+ Tumblr (Salem + ) + ANESIDORA (Sign)
DC : Amos Taylor
INSCRIT LE : 22/04/2020

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  EmptyDim 13 Sep - 19:51


Je la fais sourire et, normalement, j’aurais dû m’en offusquer : ce n’était pas mon but. Sauf qu’elle étire le mien un peu plus fort et je ne comprends pas. Je ne comprends pas pourquoi je me flatte d’être au minimum drôle à ses yeux quand elle est défoncée. Je ne saisis pas ce que ça m’apportera puisqu’elle n’a rien de ces femmes clémentes qui s’attendrissent parce que leur victime jouit d’un humour facile, puéril, qui en temps normal prêterait plus à la raillerie. Je ne trouve aucune explication cohérente, mais je m’en fous, je m’amuse moi aussi. Alors, je renchéris d’un compliment spontané qui est somme toute vrai, mais qui n’est pas coulé dans le marbre. Demain, je la trouverai à nouveau enlaidie par sa véhémence. Demain, je la détesterai à nouveau. Sur l’heure, je fomente pour elle les plans d’une vengeance enfantine, aussi vieille mathusalem, qui n’apporte rien, si ce n’est un de réconfort et de soulagement sur l’instant. Bien sûr, mes doigts serrés gentiment autour de son poignet, je me défalque de sa rancoeur. Je feins de trembler comme une feuille sous ses menaces, mais je suis focus sur mon projet parce que les stupéfiants m’empêchent de voir le monde en grand. Il est tout petit, juste à mes pieds, un pas devant l’autre, une cible à la fois. C’était elle, maintenant c’est son type et le tout, sans grande cohérence évidemment. « Bahhh, je les ai communs, ils n'intéressent personne.» ai-je donc rétorqué étonnamment grave, comme si je l’avais prise au mot. Ne suis-je donc plus bon qu’à ça ? Alors qu’elle répète mon compliment et mes conseils, elle m’intrigue parce que, justement, je suis juste là, au pied de la lettre et tous les signaux s’illuminent en même temps. Jusqu’alors, je n’avais pas envisagé de ce que je pourrais jouer le rôle du remplaçant : je la dégoûte, Rae. Je suis flic. Je vois pas bien où est le problème puisque je suis à sa botte, mais je me suis contenté de ça parce que, sur le moment, ça m’arrangeait bien. Mais, maintenant qu’elle y vient, je me dis que ça ne serait pas la place la plus détestable étant donné que, pour une fois, je n’aurais rien à réclamer en retour de mon corps utilisable à souhait en guise de jouet. « Je sais. Enfin, je savais. Tu admettras que c’est pas idiot s’il s’en fout de sa bagnole.Toi et moi, c’est un peu comme un expresso. Tu le bois vite, chaud et on en parle plus.... Je t’offre mon corps pour des photos si tu veux qu’il se souvienne ce qu’il a perdu… Je ne suis pas pudique. » Je devrais l’être davantage, ça m’éviterait de débiter autant de conneries à la seconde avec, en prime, un air bougrement sérieux.


C'est l'histoire d'un homme qui tombe d'un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète : "Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici, tout va bien." Mais, l'important c'est pas la chute, c'est l'atterrissage.
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 33 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn.
STATUT : Il lui manque et, pour l'oublier, elle se noie.
MÉTIER : Reine de la poudre blanche du Club, la pègre de Brisbane. Ventes, fournisseurs et approvisionnement, elle gère pour le gang tout ce qui touche à la drogue.
LOGEMENT : Un loft luxueux au #290 Spring Hill, mais elle passe la moitié de ses nuits à la marina
(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  InnY7Vzh_o
POSTS : 16377 POINTS : 20735

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile › elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois › diplomate, elle possède des nerfs d'aciers › elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie › accro à la cigarette › alcoolique à ses heures perdues › adepte de MDMA pour les grandes occasions › opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle › au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Jgxh
amelyn #30 & #29 & #24 & lou & #19 & liamI don't know just how it happened, I let down my guard, swore I'd never fall in love again but I fell hard. You came into my crazy world like a cool and cleansing wave. Before I knew what hit me, baby, you were flowing though my veins. I'm addicted to you, hooked on your love, like a powerful drug I can't get enough of.
(123456789101112131415161718192021222324252627282930)

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  FGyWkyiP_o
halsyn #4Blood doesn't make you family, it makes you related.
(1234)

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  QBBExpkU_o
Destiny was for fools. She would not wait for her life to happen. She would make it happen.



UNIVERS ALTERNATIFS :


(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  7s19ikcy_o

RPs EN ATTENTE : mitchell #5
RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens
PSEUDO : stairsjumper
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : me (avatar) harley (gifs signature) loonywaltz (UB) & astra (code signature)
DC : Lucia Whitemore, l'oiseau tombé du nid
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  EmptyDim 13 Sep - 20:10


Loris ne m’attire pas ou plus, j’ai du mal à m’en souvenir et je ne l’apprécie pas et pourtant il réussit le tour de forme de me faire sourire, à défaut d’un éclat de rire sincère. Ou bien est-ce simplement les effets de la cocaïne ? Le fait qu’il soit aussi défoncé que je le suis moi même ? Je n’en sais rien mais je n’ai pas envie de me poser la question : le mélange fonctionne et l’espace d’un instant mon coeur ne semble plus fait de velours détrempé et lourd comme un poid mort mais de papier mâché, plus léger qu’une plume. C’est temporaire bien sûr et, surtout, c’est illusoire mais est-ce important ? Je la recherche tous les soirs que dieu fait cette certitude parfois avec succès mais souvent sans, alors la cause de tout ça, je m’en cogne. « Bahhh, je les ai communs, ils n'intéressent personne. » Je le dévisage comme pour tenter de me faire une idée, j’attrape même son menton entre mes doigts pour l’observer sans délicatesse, plus à la façon d’un vendeur d’esclave qui évaluerait la marchandise. « T’as pas tort, j’en tirerais rien. » Je hausse les épaules, avant de continuer dans mon délire, puisque c’en est un. « Tes reins ou tes poumons en revanche je pourrais me faire un sacré pactole. C’est un l’intérieur, tout le monde se fout de à quoi ils ressemblent. » Prise d’un doute, je fronce les sourcils. « Tu fumes ? Non parce que si tu fumes faut que je le sache, c’est important. » Pour la vente de poumons, évidemment. J’attrape les doigts de sa main et je les déroule de mon poignet pour les observer sous toutes leurs coutures, fascinée et surtout bien allumée. « Ils sont longs. Ça aussi je peux en tirer quelques centaines de dollars. Tu connais ma branche d’activité après tout... »

Mes bras retombent mollement le bras de mon corps et je le provoque : je prétends lire dans ses pensées et le désillusionner, mais il me détrompe. « Je sais. Enfin, je savais. Tu admettras que c’est pas idiot s’il s’en fout de sa bagnole.Toi et moi, c’est un peu comme un expresso. Tu le bois vite, chaud et on en parle plus.... Je t’offre mon corps pour des photos si tu veux qu’il se souvienne ce qu’il a perdu… Je ne suis pas pudique. » « Mens pas, je peux pas t’en vouloir de toute façon. » Je l’écoute à peine, je rebondis avant d’intégrer ses paroles et finalement, je rajoute. « J’aime pas le café. Dommage. » C’est faux, mais c’est surtout sans rapport. La vérité c’est que je ne m’abaisserais jamais à faire ça à Amos, droguée jusqu’à la moelle ou parfaitement lucide.



@Loris Baumann (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  1949770018










(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  1949770018:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire (Raelyn&Loris #3) • Walking the wire  Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(Raelyn&Loris #3) • Walking the wire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
vintage brisbane
 :: vintage brisbane :: soirée rockabilly
-